I. Définition. Définition d'une action mécanique. Classification des actions mécaniques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I. Définition. Définition d'une action mécanique. Classification des actions mécaniques"

Transcription

1 ctions mécanique : Modéliser les actions mécaniques de contact ou à distance. I. Définition La dnamique est la partie de la mécanique qui permet l étude des mouvements des solides en relation avec les actions qui les produisent. E : Freinage d un véhicule II. Définition d'une action mécanique D'une façon générale, on appelle action mécanique toute cause phsique susceptible de maintenir un corps au repos, de créer, de maintenir ou de modifier un mouvement, de déformer un corps. III. Classification des actions mécaniques Suivant leur nature phsique : Les actions mécaniques à distance (champ de pesanteur, champ électromagnétique) Les actions mécaniques de contact (liaisons surfaciques ) Suivant leur situation par rapport au sstème matériel : ctions mécaniques etérieures ctions mécaniques intérieures Eemple : Pince schrader. S S S 3 (S 0 ) : Bâti (S ) : Piston (S ) : Biellette (S 3 ) : Doigt Soit (E ) l'ensemble constitué par les solides (S ), (S ) et (S 3 ) Bilan des actions mécaniques etérieures qui agissent sur le sstème (E ) Soit (E ) l'ensemble constitué par le solide (S ) S 0 Bilan des actions mécaniques etérieures qui agissent sur le solide (E ) Dnamique Page /6

2 ctions mécanique : Modéliser les actions mécaniques de contact ou à distance. IV. Modélisation d une action mécanique (Le torseur d action mécanique). Notion de force élémentaire On appelle force, l'action mécanique qui s'eerce mutuellement entre deu particules élémentaires, pas forcément en contact. Une force est toujours appliquée en un point. Elle est modélisée par un vecteur, caractérisé par : S - S F S S Unité : Notation : Point d application. Coordonnées d un vecteur R α 3. Notion de résultante La somme des forces élémentaires appliquées de l etérieur sur un solide S est appelée. Elle est notée : Dnamique Page /6

3 ctions mécanique : Modéliser les actions mécaniques de contact ou à distance. 4. Notion de moment Les effets phsiques d une action mécanique (notée.m.) dépendent de la position et de l orientation dans l espace de la résultante p associée à cette.m. On est amené à introduire la notion de moment de la résultante p pour caractériser complètement l.m. 3 P a b P La balançoire est en équilibre 3 On change... la balançoire n'est plus en équilibre P a b P P 3 a b P On change... la balançoire n'est plus en équilibre 3 P On change... la balançoire n'est plus en équilibre b P a a. Epression du moment d une force : Bras de levier b. Convention de signe pour le moment : Dnamique Page 3/6

4 ctions mécanique : Modéliser les actions mécaniques de contact ou à distance. c. Produit vectoriel Soit E un espace vectoriel euclidien orienté de dimension 3. D un point de vue géométrique, le produit vectoriel de deu vecteurs et de E non colinéaires se définit comme l unique vecteur tel que : Direction Sens de : Règle des trois doigts de la main droite : Pouce :... Inde :... Majeur :... Règle du tire-bouchon : Norme de : Propriétés Dnamique Page 4/6

5 ctions mécanique : Modéliser les actions mécaniques de contact ou à distance. d. Calcul d un produit vectoriel avec les coordonées. [ [ Calcul de [ e. Moment d une résultante par rapport à un point On appelle moment par rapport au point de la résultante R appliquée au point M, le vecteur d origine défini par la relation : z O M (R) () Unité : d M R Corollaire : La relation ci-dessus reste valable pour n importe quel point B appartenant à la direction () de R : f. Définition géométrique du vecteur moment _M(R) - origine : - direction : - sens : Dnamique Page 5/6

6 ctions mécanique : Modéliser les actions mécaniques de contact ou à distance. 5. Torseur associé à l action mécanique Pour définir complètement une action mécanique nous avons besoin de deu vecteurs : Une résultante : et un moment M B L ensemble de ces deu vecteurs et, définis en un point B, est appelé torseur de l action mécanique relative à la résultante. Il est noté : τ / B B Remarques : Le point B n est pas nécessairement un point appartenant au solide ; et sont appelés éléments de réduction du torseur {T / } ; 6. Principe des actions mécaniques mutuelles Principe des actions mutuelles : Soient deu solides et, B B B Dnamique Page 6/6

7 ctions mécanique : Modéliser les actions mécaniques de contact ou à distance. 7. ctions mécaniques particulières a - Torseur glisseur b - Torseur couple On appelle torseur glisseur, tout torseur On appelle torseur couple, tout torseur associé à une action mécanique dont le associé à une action mécanique dont la moment est nul en un point. résultante est nulle. τ R / / B 0 B τet B B 0 MB( R et ) Eemple : Remarque : les éléments de réduction d un torseur couple sont les mêmes en tout point. V. ctions mécaniques à distance. ctions mécaniques dues à la pesanteur Définition : Le poids d un solide peut être représenté par un vecteur résultante noté p et appelé poids du solide tel que : - Point d application : - Direction : - Sens : - Intensité ou norme : Dnamique Page 7/6

8 Unités P : m : g : COURS Dnamique ctions mécanique : Modéliser les actions mécaniques de contact ou à distance. VI. Modélisation de l action mécanique de surface. ction de surface entre deu solides ctions réelles appliquées de sur Modélisation de ces actions L action mécanique de contact surfacique est modélisable par un vecteur F tel que : Point d application : Direction : Sens : Intensité :. ction mécanique due à la pression d un fluide sur une surface Les actions mécaniques de contact d un fluide sur une surface plane (S) peuvent se modéliser par un torseur d action mécanique au centre G de la surface (S) tel que : Dnamique Page 8/6

9 ctions mécanique : Modéliser les actions mécaniques de contact ou à distance. (pression p) G R (fluide S) τf S G G avec : p : fluide (S) S : : Unités légales : utres unités : Unités pratiques : Eemple : bocal à poisson Représentez la répartition de pression sur la paroi du bocal : Eemple : Barrage hdraulique Représentez la répartition de pression sur la paroi du barrage : Dnamique Page 9/6

10 ctions mécanique : Modéliser les actions mécaniques de contact ou à distance. VII. ction transmissible par une liaison parfaite Soient et deu solides en contact.. Hpothèses Une liaison parfaite entre deu solides et est caractérisée par : Des surfaces de liaison géométriquement parfaites et indéformables ; Des ajustements sans jeu ; Des contacts sans frottement.. Réciprocité mouvement relatif / actions mécaniques associées. Les mouvements possibles du solide par rapport au solide sont notés R, R et Rz (rotations) et T, T et Tz (translations). Si un mouvement (rotation ou translation) est possible suivant un ae, alors il n a pas de composante d effort (respectivement couple ou force) transmissible suivant cet ae. 3. Eemple : La liaison pivot z Mobilités T = R = T = R = Tz = Rz = ction transmissible (Résultante) (Moment) X L Y M Z N Dnamique Page 0/6

11 ctions mécanique : Modéliser les actions mécaniques de contact ou à distance. 4. Modélisation plane des actions mécaniques Dans certains cas, l étude du mécanisme dans l espace peut être délicate. On recherche alors une possibilité de réduire l étude à un problème plan, sous certaines hpothèses. Hpothèses La surface de contact a une géométrie et des actions transmissibles qui présentent une smétrie par rapport à un plan ; On choisit alors un repère local dont les aes sont confondus avec les aes de smétrie de la liaison. Surface de contact entre (S ) et (S ) z (P) z H (P) plan de smétrie z et (points de contact) et efforts transmissibles, smétriques par rapport au plan (P) Simplification : Lorsque les hpothèses sont réunies, l écriture du torseur d action mécanique transmissible par la liaison se simplifie. Subsistent : La composante du moment portée par l ae perpendiculaire au plan de smétrie ; Les composantes de la résultante contenues dans le plan de smétrie. Dans notre eemple, le plan de smétrie est (,, ), le torseur en associé au efforts transmissibles par cette liaison a la forme : Forme générale : Simplification : Forme simplifiée (smétrie) : ( SS ) X L SS, SS X L SS, SS Y M SS, SS Y M SS, SS Z N, ZS S N, SS SS SS (6 inconnues) (3 inconnues) Pour une liaison parfaite particulière, parmi les composantes ci-dessus, certaines sont nulles. Mais il n a jamais plus de trois inconnues. Dnamique Page /6

12 ctions mécanique : Modéliser les actions mécaniques de contact ou à distance. 5. Tableau récapitulatif : Liaisons parfaites Tableau récapitulatif de quelques torseurs transmissibles par des liaisons parfaites : Tpe de liaison et Torseur d action Torseur d action repère local associé R=(,,, z Schématisation Schématisation spatiale Mobilités mécanique mécanique plan ) transmissible Simplifié Pivot d ae (, ) Glissière d ae (, ) Pivot glissant d ae (, ) ppui plan De normale (, ) Sphérique de centre Linéaire circulaire de centre et d ae (, ) Linéaire rectiligne de normale (, ) droite de contact (, ) Dnamique Page /6 Ce tableau n est pas ehaustif Smétrie par rapport à (,, z ) Smétrie par rapport à (,, z ) Smétrie par rapport à (,, z ) Smétrie par rapport à (,, ) Smétrie par rapport à (,, ) Smétrie par rapport à (,, z ) Smétrie par rapport à (,, z ) z z z z z

13 ctions mécanique : Modéliser les actions mécaniques de contact ou à distance. VIII. Principe fondamental de la dnamique (PFD). Notion de repère galiléen : Repère absolu : C est le repère fie par rapport à l ensemble de l univers. Repère de Copernic : Son origine est le centre d inertie du sstème solaire (proche du soleil) dont les aes passent par des étoiles fient entre elles. En mécanique classique, les vitesses sont négligeables devant la vitesse de la lumière ( km/h), on admet donc que le repère de Copernic est absolu). Repère galiléen : Repère animé d un mouvement de translation rectiligne uniforme par rapport au repère de Copernic. Remarque : En négligeant la vitesse de rotation de la terre (tour/4h) et en considérant le raon de courbure de la trajectoire elliptique de la terre très grand, on supposera le repère terrestre comme galiléen.. Cas d un solide ʺponctuelʺ Le solide (S) de masse m est suffisamment petit pour qu on puisse le représenter par un point M. Si le solide S est soumis à des actions etérieures se réduisant à une résultante Somme des actions etérieures = Masse vecteur accélération du point M Unités : : Newton (N) : Masse en Kg : ccélération en m/s² 3. Equations générales dans le cas d un solide quelconqueʺ Le Solide S a une masse M. Contrairement au solide ponctuel, celui-ci peut subir des efforts en différents point qui peuvent le faire tourner. Il aura donc une équation des moments en plus. Dnamique Page 3/6

14 ctions mécanique : Modéliser les actions mécaniques de contact ou à distance. Le solide S est considérer comme une somme de points M i de masse m i ce qui donne les relations suivantes : Si le solide est soumis à des actions etérieures quelconques alors son mouvement dans un repère galiléen est tel que : Quel que soit le point On peut aussi écrire cette relation avec des torseurs { } { } Dépend des actions Etérieures Dépend du mouvement (Compliquer à calculer dans le cas général) 4. Equations du PFD dans le cas particulier : Mouvement de translation Dans le cas particulier ou le solide S de masse M est en mouvement de translation, son mouvement est défini par : Uniquement au centre de gravité G du solide : accélération du centre de gravité du solide S (m/s²) : Somme des actions etérieures appliquées à S (N) : Somme des moments etérieurs appliqués à S (N.m) Dnamique Page 4/6

15 ctions mécanique : Modéliser les actions mécaniques de contact ou à distance. 5. Equations du PFD dans le cas particulier : Mouvement de rotation Epérience : Les masses M sont lâchées en même temps, entraînant S et S en rotation S S Constatation : La masse de droite descend plus vite : Le solide S est plus facile à mettre en rotation que S. (il est aussi plus facile à freiner). Les deu solides ont les même masses, mais réparties différemment autour de l ae de rotation : ils n ont pas le même «moment d inertie» moment d inertie d un point matériel ou d une masse élémentaire : Le moment d inertie J par rapport à l ae du point matériel de masse élémentaire m ou dm situé à la distance r de l ae de rotation est égal à : J = r dm unités: kg.m r M dm moment d inertie d un solide quelconque Ce solide est la somme des points M i de masses dm i Moment d inertie du solide (S) par rapport à l ae (o,z). Rq : Calcul impossible en classe de terminale Dnamique Page 5/6

16 ctions mécanique : Modéliser les actions mécaniques de contact ou à distance. moments d inerties usuels Clindre plein : Clindre creu : Equations du PFD pour une rotation. Rq : pour appliquer ces relations il faut que le solide tourne autour d un ae fie et que cet ae passe par le centre de gravité du solide. Dans ce cas-là on peut écrire les équations suivantes : En tout point O de l ae de rotation : accélération angulaire du solide S (rd/s²) : Somme des actions etérieures appliquées à S (N) : Somme des moments etérieurs appliqués à S (N.m) : Moment d inertie du solide S autour de l ae Oz (Kg.m²) Dnamique Page 6/6

Statique. Modélisation des actions mécaniques

Statique. Modélisation des actions mécaniques écanique Statique Statique S Objectifs : - odéliser mathématiquement une action mécanique ; - Calculer un moment ; - Décrire une action mécanique par un torseur en un point ; - Déterminer l action mécanique

Plus en détail

MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES

MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES ODELISIO DES LIISOS E DES CIOS ECIQUES ODELISIO DES CIOS ECIQUES écanique éférence au programme S..I éférence au module - odélisation des liaisons et des actions mécaniques. - odélisations des actions

Plus en détail

Principe fondamental de la dynamique 1

Principe fondamental de la dynamique 1 Principe Fondamental de la Dynamique Principe fondamental de la dynamique 1 UN PEU D Au XVIIe siècle, Galilée énonce un principe simple: Tour corps possède une certaine inertie qui l oblige à conserver

Plus en détail

SCIENCES DE L INGENIEUR

SCIENCES DE L INGENIEUR SCIENCES DE L INENIEUR Modéliser et représenter le réel Dnamique Fiche cours FC.0 ) Introduction : La dnamique est la partie de la mécanique qui traite des mouvements en relation avec les forces qui les

Plus en détail

MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES

MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES MDELISATIN DES ACTINS MECANIQUES 1. INTRDUCTIN La modélisation des actions mécaniques est à la base de toute étude statique, dnamique ou de résistance des matériau. Son but est de fournir une représentation

Plus en détail

MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES

MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES ODELISTION DES CTIONS ECNIQUES I. CTION ECNIQUE. Définition : On appelle action mécanique tout phénomène susceptible de déplacer ou de déformer un solide. Principe des actions réciproques : Toute action

Plus en détail

Introduction : La statique, à quoi ça sert? 1/ Qu est ce qu une action mécanique? 2/ Représentation d une action mécanique :

Introduction : La statique, à quoi ça sert? 1/ Qu est ce qu une action mécanique? 2/ Représentation d une action mécanique : Introduction : La statique, à quoi ça sert? La statique à pour objectif l étude de l équilibre des corps. Le but final est de déterminer les efforts agissant sur un système et de définir les efforts pouvant

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable. Mécanique

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable. Mécanique ciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable écanique Terminale TID atériau et tructures : Dimensionnement COU pliquer des éléments d une modélisation proposée relative au comportement

Plus en détail

Ch. V DYNAMIQUE DU SOLIDE

Ch. V DYNAMIQUE DU SOLIDE Ch. V DYNAMQUE DU SOLDE Dynamique : Etude d un mouvement en tenant compte des causes qui le produisent.. Actions mécaniques Action mécanique : toute cause (force, moment) capable de provoquer le mouvement

Plus en détail

PCSI Définition : la cinématique est l étude et la description des mouvements des corps sans préoccupation des causes qui les produisent.

PCSI Définition : la cinématique est l étude et la description des mouvements des corps sans préoccupation des causes qui les produisent. 1 PCS 2015 2016 Quelques notions de cinématique 1. bjet et cadre de l étude Définition : la cinématique est l étude et la description des mouvements des corps sans préoccupation des causes qui les produisent.

Plus en détail

- 1 - PCSI-MPSI. 2ème Période. Modélisation cinématique des mécanismes. Statique du solide. D.Feautrier

- 1 - PCSI-MPSI. 2ème Période. Modélisation cinématique des mécanismes. Statique du solide. D.Feautrier - 1 - PCSI-MPSI 2ème Période Modélisation cinématique des mécanismes Statique du solide D.Feautrier - 2 - Méthode d analyse d un mécanisme Partie 1 Méthode d analyse d un mécanisme 1.1 Modélisation des

Plus en détail

Nbre de degrés de liberté + Nbre degrés de liaison = 6 1. MOBILITES FONCTIONNELLES D'UN MECANISME 2. ETUDE DES LIAISONS MECANIQUES

Nbre de degrés de liberté + Nbre degrés de liaison = 6 1. MOBILITES FONCTIONNELLES D'UN MECANISME 2. ETUDE DES LIAISONS MECANIQUES Partie C du programme : Principes et comportements : C11 : C111 : Comportement mécanique des structures et mécanismes Liaisons mécaniques Liaisons normalisées Mouvements relatifs et actions mécaniques

Plus en détail

Modélisation cinématique des mécanismes

Modélisation cinématique des mécanismes Modélisation cinématique des mécanismes 1- Définitions 1.1- Solide On appelle un solide une pièce indéformable. Une pièce est indéformable si et seulement si toutes les distances entre deux points quelconques

Plus en détail

Les torseurs. 1 Définition. 2 Notation. 3 Opérations sur les torseurs. Lycée Leconte de Lisle

Les torseurs. 1 Définition. 2 Notation. 3 Opérations sur les torseurs. Lycée Leconte de Lisle Lcée Leconte de Lisle Les torseurs Définition n considère un champ de vecteurs, noté, qui à tout point associe le vecteur. Les propositions suivantes sont alors équivalentes : Le champ de vecteurs est

Plus en détail

Statique des solides

Statique des solides Cours 06 - Statique des solides Page 1/10 Statique des solides 1) BJECTIFS.... 3 2) SCHÉMA D ARCHITECTURE ET GRAPHE DE STRUCTURE.... 3 21) DIFFÉRENCE ENTRE SCHÉMA CINÉMATIQUE ET SCHÉMA D ARCHITECTURE....3

Plus en détail

ETUDE DES SYSTEMES MECANIQUES

ETUDE DES SYSTEMES MECANIQUES CHPITRE I ETUDE DES SSTEMES MECNIQUES - MDELISTIN. - Sstèmes mécaniques Un sstème mécanique est un ensemble de pièces dont les formes et le mode d assemblage ont été choisis pour assurer une fonction.

Plus en détail

MΔ(F ) = F d CHAPITRE 7 : «FORCES, COUPLES, MOMENTS, TRAVAUX ET ENERGIES DANS LE TRANSPORT»

MΔ(F ) = F d CHAPITRE 7 : «FORCES, COUPLES, MOMENTS, TRAVAUX ET ENERGIES DANS LE TRANSPORT» CHAPITRE 7 : «FORCES, COUPLES, MOMENTS, TRAVAUX ET ENERGIES DANS LE TRANSPORT» Introduction : Ce chapitre a pour but de relier les concepts de forces et couples de forces (causes des mouvements) appliquées

Plus en détail

Modélisation des liaisons mécaniques

Modélisation des liaisons mécaniques Modélisation des liaisons mécaniques Compétences associées B2 : Construire un modèle et le représenter à l aide de schémas. Établir la réciprocité mouvement relatif / actions mécaniques associées Construire

Plus en détail

Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe

Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe II. Moment cinétique scalaire d un solide en rotation autour d un axe fixe 1. Moment cinétique d un point matériel par rapport à un point On appelle

Plus en détail

Lycée Hoche Versailles. Modélisation cinématique des. Philippe Bourzac MPSI-PCSI Page 1/14

Lycée Hoche Versailles. Modélisation cinématique des. Philippe Bourzac MPSI-PCSI Page 1/14 Lcée Hoche Versailles Modélisation cinématique des mécanismes Philippe Bourac 003 MPSI-PCSI Page /4 MDELISATIN CINEMATIQUE DES MECANISMES bjectif : Etablir une modélisation d un mécanisme pour mener des

Plus en détail

1 Définitions : Dynamique de translation : Dynamique de rotation :

1 Définitions : Dynamique de translation : Dynamique de rotation : M 2 Dynamique Bac pro - Faire l inventaire des forces agissant sur un système - Appliquer la relation fondamentale de la dynamique à un solide en translation, à un solide en rotation. - Calculer un moment

Plus en détail

Actions Mécaniques AM1. Modélisation des actions mécaniques Modélisation des forces

Actions Mécaniques AM1. Modélisation des actions mécaniques Modélisation des forces Modélisation des actions mécaniques Modélisation des forces 1 Définition On appelle force, l'interaction mécanique d attraction ou de répulsion qui s'exerce entre deux corps (pas obligatoirement en contact).

Plus en détail

IV CINEMATIQUE DU SOLIDE

IV CINEMATIQUE DU SOLIDE IV CINEMATIQUE DU OLIDE La cinématique du solide concerne l étude du mouvement des solides supposés indéformables. Elle tient une place importante dans les applications quotidiennes de la mécanique. 1.

Plus en détail

CHAINES DE SOLIDES T X R X

CHAINES DE SOLIDES T X R X CHAINES DE SOLIDES Les mécanismes sont constitués de nombreuses pièces, certaines restant en permanence liées à d autres au cours du fonctionnement du mécanisme. Les liaisons mécaniques permettent la mobilité

Plus en détail

Mécanique Chapitre 1 : Cinématique du point matériel

Mécanique Chapitre 1 : Cinématique du point matériel Lycée François Arago Perpignan M.P.S.I. 2012-2013 Mécanique Chapitre 1 : Cinématique du point matériel On se place dans le cadre de la mécanique classique (newtonienne) qui convient très bien pour expliquer

Plus en détail

Dans un référentiel choisi, un solide est en mouvement de translation s il conserve la même orientation au cours du mouvement.

Dans un référentiel choisi, un solide est en mouvement de translation s il conserve la même orientation au cours du mouvement. NOM : Prénom : M6. Rotation d un solide On limitera notre étude à la rotation autour d un axe fixe. L étude du mouvement d un solide, lorsqu il n est plus ponctuel, ne peut plus se limiter à l application

Plus en détail

Mécanique MPSI PCSI : synthèse

Mécanique MPSI PCSI : synthèse Objectifs de cette synthèse : Restructurer les connaissances acquises, Remémorer les méthodes classiques, Redéfinir les outils nécessaires au cours de dynamique. Remarque : ceci n est pas un cours! Il

Plus en détail

Etude énergétique des systèmes mécaniques

Etude énergétique des systèmes mécaniques Etude énergétique des systèmes mécaniques I) TRAVAIL D UNE FORCE CONSTANTE 1) Expression du travail (rappel) 2) Travail du poids d un corps II) TRAVAIL D UNE FORCE QUELCONQUE 1) Travail élémentaire a)

Plus en détail

PLAN DE LECON DYNAMIQUE

PLAN DE LECON DYNAMIQUE PLAN DE LECON DYNAMIQUE Objectifs spécifiques : A la fin de la séance l étudiant doit être capable de : Déterminer le torseur Dynamique d un solide en mouvement par rapport à un repère. Appliquer le principe

Plus en détail

Principe Fondamental de la Dynamique

Principe Fondamental de la Dynamique Cours - PFD CPGE MP Principe Fondamental de la Dynamique Sommaire Principe Fondamental de la Dynamique Principe Fondamental de la Dynamique Référentiel Galiléen Chronologie Enoncé du PFD 4 Théorèmes générau

Plus en détail

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités Énergie cinétique et travail : activités Application 1 a. Calculer l énergie cinétique : d une voiture de masse 1, 0tonnes roulant à 90km/h d un camion de masse 30tonnes roulant à 90km/h b. Calculer la

Plus en détail

Cours 2 Champ électrique PHY332

Cours 2 Champ électrique PHY332 Cours 2 Champ électrique PHY332 1. Rappel Introduction 2. Notion de champ 3. Champ électrique d une charge ponctuelle 4. Distribution de charges 5. Les conducteurs 6. Mouvement d une particule chargée

Plus en détail

CHAMPS DES VECTEURS VITESSE D UN SOLIDE

CHAMPS DES VECTEURS VITESSE D UN SOLIDE PCSI/MPSI CHAMPS DES VECTEURS VITESSE D UN SOLIDE 1 Point lié à un solide En cinématique du solide indéformable, on s intéresse au mouvement des solides et donc des points qui les constituent. On dit qu

Plus en détail

Principe fondamental de la Statique 1

Principe fondamental de la Statique 1 Principe Fondamental de la Statique Principe fondamental de la Statique 1 REVENONS AU PB Résultante mécanique = Résultante dynamique Moment mécanique = Moment dynamique On peut aussi écrire en utilisant

Plus en détail

Documents de Physique-Chimie M. MORIN

Documents de Physique-Chimie M. MORIN 1 Afin de décrire le mouvement d un solide, il faut : Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 16 : Cinématique - Mouvement d un point au cours du temps. Comment décrire le

Plus en détail

Cinématique du solide indéformable

Cinématique du solide indéformable Cours 3 - Cinématique du solide indéformable Page 1/13 Cinématique du solide indéformable 1) OJECTIF.... 3 2) RÉFÉRENTIEL (ESPACE-TEMPS).... 3 21) NOTION DE RÉFÉRENCE SPATIALE.... 3 22) NOTION DE RÉFÉRENCE

Plus en détail

Chap.1 Cinématique du point matériel

Chap.1 Cinématique du point matériel Chap.1 Cinématique du point matériel 1. Point matériel et relativité du mouvement 1.1. Notion de point matériel 1.2. Relativité du mouvement - Notion de référentiel 1.3. Trajectoire dans un référentiel

Plus en détail

Elaboration d un schéma cinématique

Elaboration d un schéma cinématique Elaboration d un schéma cinématique 1. objectif Modéliser un mécanisme, c est le représenter de façon simplifiée Sous forme de schéma composé: - de liaisons - de classes d équivalences Eemple pince de

Plus en détail

T.P.n 16: L'énergie en mécanique

T.P.n 16: L'énergie en mécanique T.P.n 16: L'énergie en mécanique 1. Vitesse moyenne et vitesse instantanée d un point mobile M : La trajectoire d un point mobile M est l ensemble des positions successives occupées par ce point au cours

Plus en détail

Chapitre 10 : Mouvement de chute verticale d un solide

Chapitre 10 : Mouvement de chute verticale d un solide (1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) Chapitre 10 : Mouvement de chute verticale d un solide Connaissances et savoir-faire exigibles : Définir un champ de pesanteur uniforme. Connaître les caractéristiques

Plus en détail

ÉPREUVE DE MÉCANIQUE

ÉPREUVE DE MÉCANIQUE BNQUE D ÉPREUVES DUT-BTS SESSIN 9 ÉPREUVE DE MÉCNIQUE CDE ÉPREUVE : BE-MÉC CLCULTRICE INTERDITE DURÉE : H3 Eercice n se propose dans cet eercice d étudier le montage de roulements présenté sur la Figure.

Plus en détail

MECANIQUE. Secondaire (S, STI, STL)

MECANIQUE. Secondaire (S, STI, STL) MECANIQUE Secondaire (S, STI, STL) Quelques définitions Cinématique : partie de la mécanique qui étudie les mouvements des solides sans se préoccuper de leurs causes, les forces. Système : constitué par

Plus en détail

Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155)

Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155) PARTIE 2 - COMPRENDRE : LOIS ET MODÈLES Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155) Compétences exigibles : Connaître et exploiter les trois lois de Newton ; les mettre en

Plus en détail

Chapitre II Mouvement d un point matériel. Cinématique.

Chapitre II Mouvement d un point matériel. Cinématique. Chapitre II ouvement d un point matériel. Cinématique. 1-Définitions 1.1 Sstème On a vu la nature discontinue de la matière à l échelle microscopique. Les différentes composantes élémentaires de la matière

Plus en détail

= df dx (x 0). Nous voyons donc que la dérivée d une fonction f en un point x 0 correspond à la pente de la tangente à f en x 0.

= df dx (x 0). Nous voyons donc que la dérivée d une fonction f en un point x 0 correspond à la pente de la tangente à f en x 0. Phsique générale I Mécanique EXERCICES Série 1 (6 7 Eercice 1.1 On considère une pierre de masse m à une hauteur h du sol, tombant sous la seule action de la gravitation. Eprimer son temps de chute T et

Plus en détail

Première S Exercices supplémentaires

Première S Exercices supplémentaires remière S Eercices supplémentaires Il faut être capable des faire les eercices 1,3 (question 4 plus difficile, il faut réfléchir...) et 4 (question 3 plus difficile, somme de forces et projection de vectes)

Plus en détail

G.P. DNS03 Septembre 2011

G.P. DNS03 Septembre 2011 DNS Sujet Secousses en mécanique...1 I.Première modélisation...2 II.Une modélisation plus réaliste...2 A.Phase de non glissement...2 B.Phase de glissement...3 Tunnel terrestre...4 I.Étude préliminaire...4

Plus en détail

CHAPITRE III : CINEMATIQUE

CHAPITRE III : CINEMATIQUE CHAPITRE III : CINEMATIQUE A- Généralités : La cinématique étudie le mouvement des corps indépendamment des forces qui les produisent. Elle permet de définir la géométrie et les dimensions des composants,

Plus en détail

Cours n 4 : La chute

Cours n 4 : La chute Cours n 4 : La chute 1) Le champ de pesanteur terrestre Il est possible de caractériser en tout point de l espace la capacité d attraction de la terre sur un objet par la définition de la notion de champ

Plus en détail

Statique graphique. 5 - Principe fondamentale de la statique. ETT Terminale

Statique graphique. 5 - Principe fondamentale de la statique. ETT Terminale 5 - Principe fondamentale de la statique 5.1 Introduction On peut constater qu un solide sans mouvement voit son poids compensé par une résultante qui lui est directement opposée. Avec la relation vectorielle

Plus en détail

Cinématique des solides

Cinématique des solides MPSI Cours CI-4 : Prévoir les performances cinématiques des chaînes de solides Cinématique des solides Etude cinématique. Géométrie vectorielle.. Fonction vectorielle. On définit l espace vectoriel de

Plus en détail

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son Physique TC 1 Correction 1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son centre. 2. Proposer une expression

Plus en détail

MODÉLISATION CINÉMATIQUE - RAPPELS

MODÉLISATION CINÉMATIQUE - RAPPELS MODÉLISATION CINÉMATIQUE - RAPPELS devoir 1- Simulateur de vol adapté à partir de - icna 2012 - PSI Corrigé page 11 A. Présentation et problématique A.1. Intérêt et principe de fonctionnement des simulateurs

Plus en détail

Mise en équation : Analyse géométrique, cinématique et des actions mécaniques.

Mise en équation : Analyse géométrique, cinématique et des actions mécaniques. Extrait du programme officiel MP Mise en équation : Analyse géométrique, cinématique et des actions mécaniques. Définitions : - degré de mobilité d'un mécanisme ; - degré d hyperstatisme d un mécanisme.

Plus en détail

1. DYNAMIQUE DU POINT MATÉRIEL

1. DYNAMIQUE DU POINT MATÉRIEL . DYNAMIQUE DU PINT MATÉRIEL.. Grandeurs cinétiques fondamentales Pour un point matériel M, de masse m, animéd une vitesse v par rapport à un référentiel R donné, on définit les grandeurs cinétiques suivantes

Plus en détail

Cinématique du point

Cinématique du point Notes de Cours PS 91 Cinématique du point La cinématique du point est l étude du mouvement d un point matériel indépendamment des causes de ce mouvement. En pratique l approximation du point matériel peut

Plus en détail

Mécanique des solides

Mécanique des solides Mécanique des solides Equilibre d un solide soumis à 2 forces Auteur : Mme RASOLOARIMANA Vololoniarivo, professeur de sciences physiques au collège RASALAMA- Antananarivo Remarque : les lettres en caractère

Plus en détail

Biomécanique. Chapitre 1. Vecteurs et système de vecteurs

Biomécanique. Chapitre 1. Vecteurs et système de vecteurs Biomécanique Chapitre 1 Vecteurs et système de vecteurs 1 Repère 1. Définition Un repère est défini par la donnée d'un point O, son origine et de trois axes (x, y, z). Si ces trois axes sont perpendiculaires,

Plus en détail

DYNAMIQUE. Devoir 1- Etude du système de freinage d un véhicule avec ABS adapté du sujet CCP de 1998

DYNAMIQUE. Devoir 1- Etude du système de freinage d un véhicule avec ABS adapté du sujet CCP de 1998 DYNAMIQUE Le sujet est composé de deux parties : la première partie est constituée de la partie étude mécanique du sujet CCP MP 1998 sur le système de freinage par ABS ( à traiter en 1h15 maxi). La seconde

Plus en détail

CHAÎNES DE SOLIDES T X R X. 1- Rappel sur les liaisons élémentaires. CPGE Brizeux / PSI Chaînes de solide. Solide indéformable :

CHAÎNES DE SOLIDES T X R X. 1- Rappel sur les liaisons élémentaires. CPGE Brizeux / PSI Chaînes de solide. Solide indéformable : Chaînes de solide CHAÎNES DE SOLIDES Les mécanismes sont constitués de nombreuses pièces, certaines restant en permanence liées à d autres au cours du fonctionnement du mécanisme. Ces groupes de pièces

Plus en détail

Michel Henry Maître de conférences à ESPE de l Académie de Nantes (Le Mans) Agrégé de physique

Michel Henry Maître de conférences à ESPE de l Académie de Nantes (Le Mans) Agrégé de physique Mécanique du point Cours + Eos Michel Henr Maître de conférences à ESPE de l Académie de Nantes (Le Mans) Agrégé de phsique Nicolas Delorme Maître de conférences à l université du Maine (Le Mans) 2 e édition

Plus en détail

L O I D E N E W T O N : D Y N A M I Q U E D U P O I N T M A T E R I E L D A N S U N R E F E R E N T I E L G A L I L E E N

L O I D E N E W T O N : D Y N A M I Q U E D U P O I N T M A T E R I E L D A N S U N R E F E R E N T I E L G A L I L E E N MECANIQUE Lycée F.BUISSON PTSI L O I D E N E W T O N : D Y N A M I Q U E D U P O I N T M A T E R I E L D A N S U N R E F E R E N T I E L G A L I L E E N Après avoir étudié la cinématique qui s intéresse

Plus en détail

Cinématique des solides

Cinématique des solides Cinématique des solides 1- Positions Définir une position n a un sens que si l on précise par rapport à quoi se réfère cette position. Le référent est un repère ou un solide. Pour définir une position

Plus en détail

CENTRE D USINAGE 5 AXES A GRANDE VITESSE.

CENTRE D USINAGE 5 AXES A GRANDE VITESSE. Le candidat est invité à formuler toute hypothèse qui lui semblerait nécessaire pour pouvoir répondre aux questions posées. Sauf indication, vous réponderez sur feuille de copie. Tous les résultats seront

Plus en détail

TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR-

TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR- TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR- MANCES DYNAMIQUES ET ÉNERGÉTIQUES DES SYSTÈMES. Exercice 1 : Dispositif de mesure d un moment d inertie Un solide (S 2 ) de révolution d axe (G, z 0 ) roule

Plus en détail

Mouvement d'un solide

Mouvement d'un solide Chap7 Mouvement d'un solide I. Mouvement d'un point 1. Relativité du mouvement: On appelle référentiel un objet par rapport auquel le physicien étudie le mouvement. Tout mouvement est relatif au référentiel

Plus en détail

Le solide au repos Équilibre du solide

Le solide au repos Équilibre du solide MÉCANQUE chapitre 2 Le solide au repos Équilibre du solide La statique est l étude des interactions agissant sur un système au repos, c est-à-dire qui n est animé d aucun mouvement dans le réérentiel de

Plus en détail

Cinématique espace Chapitre 1 Plan du chapitre CHAPITRE 1. CINÉMATIQUE 7

Cinématique espace Chapitre 1 Plan du chapitre CHAPITRE 1. CINÉMATIQUE 7 CHAPITRE 1. CINÉMATIQUE 7 Chapitre 1 Cinématique Plan du chapitre La Cinématique est la partie de la Mécanique qui étudie la description des mouvements, sans se demander quelles en sont les causes (ce

Plus en détail

Principe Fondamental de la Statique et applications

Principe Fondamental de la Statique et applications rincipe Fondamental de la Statique et applications - solement d un système matériel On appelle Système atériel une quantité de matière dont la masse reste constante pendant qu on l étudie. Un système matériel

Plus en détail

CHAPITRE 7 COUPLAGE DE DEGRES DE LIBERTE - SYMETRIE 1 COUPLAGE DE DEGRES DE LIBERTE. 1.1 Introduction.

CHAPITRE 7 COUPLAGE DE DEGRES DE LIBERTE - SYMETRIE 1 COUPLAGE DE DEGRES DE LIBERTE. 1.1 Introduction. CHITRE 7 COULGE DE DEGRES DE LIERTE - SYMETRIE COULGE DE DEGRES DE LIERTE. Introduction. Il eiste de nombreu cas où on est amené à introduire, pour les besoins de la modélisation, des relations linéaires

Plus en détail

Loi entrée-sortie d'une chaîne cinématique

Loi entrée-sortie d'une chaîne cinématique SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGENIEUR CI5 : Le mouvement dans les mécanismes Loi entrée-sortie d'une chaîne cinématique Objectifs Déterminer la loi entrée sortie d'une chaîne cinématique Savoirs Je connais:

Plus en détail

Hydraulique des terrains

Hydraulique des terrains Hydraulique des terrains Séance 2 : Interaction fluide-structure Guilhem MOLLON GEO3 2012-2013 Plan de la séance A. Principes de l interaction fluide-structure B. Force hydrostatique sur une paroi plane

Plus en détail

Formulaire de Mécanique appliquée

Formulaire de Mécanique appliquée Formulaire de Mécanique appliquée Ce formulaire est un document de travail. Il ne peut en aucun cas remplacer le cours de mécanique. Tout le référentiel de mécanique ne s y trouve pas. (mécanique graphique,

Plus en détail

LE MOUVEMENT DES PLANÈTES ET DES SATELLITES

LE MOUVEMENT DES PLANÈTES ET DES SATELLITES Partie 4 L'OBSERVATION, LA CONQUÊTE ET LA COMPRÉHENSION DE L'ESPACE Chapitre 1 LE MOUVEMENT DES PLANÈTES ET DES SATELLITES sciences physiques et chimiques - Terminale S http://cedric.despax.free.fr/physique.chimie/

Plus en détail

S.I.I. Calcul vectoriel Annexe Calcul vectoriel

S.I.I. Calcul vectoriel Annexe Calcul vectoriel Calcul vectoriel Contenu I Vers l espace euclidien... 2 I.1 Notions de groupe... 2 I.2 Espace vectoriel... 2 I.3 Espace affine... 2 II Les Produits de l espace euclidien... 3 II.1 Le produit scalaire...

Plus en détail

Notions sur la théorie des mécanismes

Notions sur la théorie des mécanismes Notions sur la théorie des mécanismes Ce document vient en complément du polycop de TI du S3 1. Introduction Lors de la conception d une machine, il est nécessaire de s assurer que chaque mécanisme envisagé

Plus en détail

ÉTUDE STATIQUE DU TIRE BOUCHON

ÉTUDE STATIQUE DU TIRE BOUCHON ÉTUDE STATIQUE D UN TIRE BOUCHON Année Universitaire 2009-2010 OBJECTIF Le fichier TIRE BOUCHON.pdf donne la démarche de résolution du problème. La figure est donné sur ce document. On donne ci-après quelques

Plus en détail

3. La Cinétique. La cinétique s intéresse de rechercher les causes / les raisons du mouvement. Pourquoi un objet immobile commence-t-il à se mouvoir?

3. La Cinétique. La cinétique s intéresse de rechercher les causes / les raisons du mouvement. Pourquoi un objet immobile commence-t-il à se mouvoir? 3. La Cinétique La cinétique s intéresse de rechercher les causes / les raisons du mouvement. Pourquoi un objet immobile commence-t-il à se mouvoir? Qu est-ce qui amène un corps à accélérer ou ralentir?

Plus en détail

FORCES ET EFFETS DES FORCES I- INTERACTIONS MÉCANIQUES ET ACTIONS MÉCANIQUES

FORCES ET EFFETS DES FORCES I- INTERACTIONS MÉCANIQUES ET ACTIONS MÉCANIQUES Dans ce chapitre, nous allons étudier quelques exemples de forces ainsi que leurs effets produits sur un système. FORCES ET EFFETS DES FORCES I- INTERACTIONS MÉCANIQUES ET ACTIONS MÉCANIQUES Avant de faire

Plus en détail

LE SYSTÈME SOLAIRE, LA GRAVITATION UNIVERSELLE

LE SYSTÈME SOLAIRE, LA GRAVITATION UNIVERSELLE LE SYSTÈME SOLAIRE, LA GRAVITATION UNIVERSELLE I Action mécanique et modélisation 1. Notion d action mécanique Lorsqu un objet agit sur un autre objet, on parle d action mécanique. Une action mécanique

Plus en détail

ETUDE D UN EXTINCTEUR à POUDRE

ETUDE D UN EXTINCTEUR à POUDRE UE GMP 0 EXMEN GMP 0 Session de Décembre 204 - Durée 2 heures ucun document autorisé Calculatrice autorisée Remarque : la présentation des documents rendus sera prise en compte (utilisation couleur fortement

Plus en détail

Cours n 14 : Champ électrique

Cours n 14 : Champ électrique Cours n 14 : Champ électrique 1) Charge électrique 1.1) Définition et porteurs de charge La matière est formée de corpuscules dont certains ont la propriété de s attirer ou de se repousser mutuellement.

Plus en détail

Vers étoile α. Soleil. Référentiel héliocentrique

Vers étoile α. Soleil. Référentiel héliocentrique Chapitre : La mécanique de ewton. Objectifs : Choisir un système, choisir les repères d espace et de temps ; Faire l inentaire des forces extérieures appliquées à ce système ; Définir le ecteur accélération

Plus en détail

Thème 2 : COMPRENDRE Lois et modèles p : 1 Ch.7. Travail et énergie

Thème 2 : COMPRENDRE Lois et modèles p : 1 Ch.7. Travail et énergie Thème 2 : COMPRENDRE Lois et modèles p : 1 Ch.7. Travail et énergie Chapitre 7 : Temps, mouvement et évolution Notions et contenus Travail d une force. Force conservative ; énergie potentielle. Forces

Plus en détail

TP 6-4 : OUVRE BARRIERE SINUSMATIC

TP 6-4 : OUVRE BARRIERE SINUSMATIC TP 6-4 OUVRE BARRIERE SINUSMATIC Présentation du mécanisme Mise en situation Le mécanisme étudié est un système d ouverture et fermeture de barrières légères. Ce type de mécanisme peut par exemple se retrouver

Plus en détail

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Énoncé de l exercice 1 On étudie le mouvement d un solide ponctuel S dans le référentiel terrestre supposé galiléen. Ce solide, de masse m, est initialement au repos en A. On le lance sur la piste ACD,

Plus en détail

La valeur positive extrême (ou maximale) prise par l abscisse angulaire est appelée amplitude de l oscillation.

La valeur positive extrême (ou maximale) prise par l abscisse angulaire est appelée amplitude de l oscillation. Terminale S Chapitre 12 Les systèmes mécaniques oscillants. Lycée J-B Schwilgué - SELESTAT I. Exemples de systèmes oscillants. 1. L oscillateur. On appelle oscillateur (ou système oscillant) un système

Plus en détail

TD 28 - PFS Résolution graphique Page 1/8. Avec A1 S

TD 28 - PFS Résolution graphique Page 1/8. Avec A1 S TD 28 - PFS Résolution graphique Page 1/8 Exercice 1 : 3 GLISSEURS PARALLÈLES. Soit un solide S en équilibre sous l action de 3 glisseurs A1 S, B2 S et C3 S passant respectivement par A, B et C. y x A

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION Portes automatisées RECORD E TSA16

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION Portes automatisées RECORD E TSA16 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2010 ÉPREUVE : ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS Durée : 4 heures Coefficient : 6 Portes automatisées RECORD E

Plus en détail

La mécanique de Newton

La mécanique de Newton I. Comment décrire le mouvement d un solide? La mécanique de Newton Afin de décrire le mouvement d un solide, il faut : - choisir un système. - choisir un repère d espace et de temps (référentiel). - effectuer

Plus en détail

TP : Lois de Newton dans un champ de pesanteur uniforme

TP : Lois de Newton dans un champ de pesanteur uniforme TP : Lois de Newton dans un champ de pesanteur uniforme Connaissances préalables : Le champ de pesanteur est défini par l espace à proximité d une masse importante (comme celle de la Terre) ; il apparaît

Plus en détail

Statique. Il existe plusieurs types d actions mécaniques : - Les actions mécaniques de contact (ou de liaison) - Les actions mécaniques à distance

Statique. Il existe plusieurs types d actions mécaniques : - Les actions mécaniques de contact (ou de liaison) - Les actions mécaniques à distance Statique 1. Définition : La statique est la partie de la mécanique ou l on étudie le comportement des systèmes à l équilibre. On cherche les actions mécaniques (forces, couples ) qui permettent à un système

Plus en détail

Chap 1 : La mécanique de Newton.

Chap 1 : La mécanique de Newton. Physique. Partie 4 : Evolution temporelle des systèmes mécaniques. Chap 1 : La mécanique de Newton. I ) Force et variation de vitesse : 1) Introduction : Quelle est la résultante des forces agissant sur

Plus en détail

Objectifs d apprentissage du chapitre 1 Physique et mécaniques, analyse dimensionnelle et ordres de grandeur

Objectifs d apprentissage du chapitre 1 Physique et mécaniques, analyse dimensionnelle et ordres de grandeur Objectifs d apprentissage du chapitre 1 Physique et mécaniques, analyse dimensionnelle et ordres de grandeur Principes de la démarche scientifique Cadre d étude de la physique Définition des mécaniques

Plus en détail

Correction exercice 1 :

Correction exercice 1 : Exercice 1 : Déterminer une hauteur Une bille est lancée verticalement vers le haut à une altitude h = 2,0 m par rapport au sol, avec une vitesse v = 10 m / s. On considère que le poids est la seule force

Plus en détail

Cours 01 - Liaisons - Schéma cinématique

Cours 01 - Liaisons - Schéma cinématique Cours - Liaisons - Schéma cinématique SSI ère année Objectifs : Modéliser, à l aide d une des neuf liaisons usuelles, le comportement cinématique d un solide par rapport à un autre. Représenter un système

Plus en détail

Modélisation des actions mécaniques

Modélisation des actions mécaniques . Définition d'une action mécanique D'une façon générale, on appelle action mécanique toute cause phsique susceptible : de maintenir un corps au repos, de créer, de maintenir ou de modifier un mouvement,

Plus en détail

BANQUE D ÉPREUVES DUT-BTS SESSION 2008 ÉPREUVE DE MÉCANIQUE CODE ÉPREUVE : BE-MÉCA CALCULATRICE INTERDITE DURÉE : 2H30

BANQUE D ÉPREUVES DUT-BTS SESSION 2008 ÉPREUVE DE MÉCANIQUE CODE ÉPREUVE : BE-MÉCA CALCULATRICE INTERDITE DURÉE : 2H30 BANQUE D ÉPREUVES DUT-BTS SESSION 2008 ÉPREUVE DE MÉCANIQUE CODE ÉPREUVE : BE-MÉCA CALCULATRICE INTERDITE DURÉE : 2H30 Eercice 1 (A) Un matériau qui ne reprend pas sa forme et ses dimensions initiales

Plus en détail

LA RESISTANCE DES MATERIAUX GENERALITES

LA RESISTANCE DES MATERIAUX GENERALITES 2 eme Année LMD RDM 1 Université Badji-Mokhtar LA RESISTANCE DES MATERIAUX GENERALITES I. Introduction: La résistance des matériaux, en abrégé RDM, est une discipline particulière de la mécanique des milieux

Plus en détail

Exercice 1: Exercice2:

Exercice 1: Exercice2: Exercice 1: Un corps de masse m 1 = 3,2 kg se déplace vers l ouest à la vitesse de 6,0 m/s. Un autre corps différent, de masse m 2 = 1,6 kg, se déplace vers le nord à la vitesse de 5,0 m/s. Les deux corps

Plus en détail