Dépistage de l hypoglycémie en maternité

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dépistage de l hypoglycémie en maternité"

Transcription

1 Dépistage de l hypoglycémie en maternité Dr Paola JABRE SIKIAS Maternité Hôpital Privé d Antony Journée Pédiatres de Maternité 2009 Juin 2009

2 PLAN 1- Rappel du métabolisme glucidique 2- Définition de l hypoglycémie 3- Hypoglycémie et développement neurologique 4- Populations à risque 5- Lecteurs de glycémie 6- Prévention 7- Dépistage 8- Traitement

3 Glycogénolyse - Glycogénèse

4 Gluconéogenèse - Glycolyse

5 Métabolisme glucidique chez le fœtus - Pas de gluconéogenèse - Le glucose maternel traverse le placenta selon un gradient de concentration materno-fœtal - La glycémie fœtale est égale à 70% de la glycémie maternelle -L insuline est l hormone prédominante. Effet anabolique. A partir du 3 ème trimestre: production de glycogène hépatique et de triglycérides

6 A la naissance: Clampage du cordon Arrêt des apports maternels Glucagon 3 à 5 fois Catécholamines 3 à 10 fois Cortisol GH Insuline Insuline Glucagon < 2 Glycogénolyse hépatique Gluconéogenèse hépatique Lipolyse Ac. Gras Libres corps cétoniques + Glycérol Glucose Protéolyse Alanine et lactate Glucose

7 Lactates H2 H6 H8 Glycogénolyse Néoglucogenèse Protéolyse Cétogenèse

8 Evolution de la glycémie chez les nouveaux-nés eutrophes, sains, à terme Nadir vers H1 Hoseth et al., Arch Dis Child Fetal Neonat Ed, 2000

9 Chez le prématuré et l hypotrophe -Réserves (glycogène hépatique et triglycérides) -Immaturité gluconéogenèse et cétogenèse Glycémies des 1ères heures significativement plus basses que nné à terme - Insulinémie chez le préma plus élevée que nnés à terme Autres conditions associées: Asphyxie périnatale Hypoxie Sepsis - Hypothermie

10 Nné de mère diabétique - L hyperglycémie maternelle hyperglycémie fœtale + hyperinsulinisme A la naissance, l hyperinsulinisme: persiste les 8 à 10 premières heures empêche la glycogénolyse et la lipolyse Accumulation importante de glycogène et de triglycérides 5 à 30% de ces nnés feront une hypoglycémie dans les premières 24H de vie Un contrôle strict de la glycémie pendant la grossesse et le travail diminue la fréquence des hypoglycémies néonatales

11 Définition de l hypoglycémie

12 Définition de l hypoglycémie Historique: : Triade diagnostique de Whipple: -Nné symptomatique - Glycémie au labo < mg/dl (1,1 à 1,4 mmol/l) - Disparition des symptômes lors de la correction de la glycémie 1970: Apparition des lecteurs de glycémie (glucomètres) : Modification des critères diagnostiques initiaux Décisions thérapeutiques arbitraires Nombre croissant d affaires médico-légales

13 Koh et al., Arch Dis. Child., 1988

14 Koh et al., Arch Dis. Child., 1988

15 Consensus en 2000 (Cornblath et al., Pediatrics) La glycémie néonatale est un continuum L hypoglycémie ne peut pas être définie par un seuil unique quelque soit le nné Définition de niveaux raisonnés d intervention

16 Niveaux raisonnés d intervention 1- Nné à terme sain, asymptomatique: pas de dépistage 2- Nnés avec facteurs de risque (anoxie, infection, hypothermie, hypotrophie, mère diabétique, mère sous bétabloquants ): Seuil d intervention < 2 mmol/l 3- Nné symptomatique: seuil d intervention: < 2,5 mmol/l 4- Prémas: seuil d intervention < 2,6 mmol/l 5- Pour toute hypoglycémie < 1,1 à 1,4 mmol/l: apport IV urgent pour remonter à > 2,5 mmol/l 6- Si hypoglycémie hyperinsulinique profonde, récurrente ou persistante: seuil d intervention: < 3,3 mmol/l Cornblath et al., Pediatrics 2000

17 Hypoglycémie et développement neurologique

18 Signes cliniques d hypoglycémie - Apnée, accès de cyanose - Hypothermie - Trémulations - Hypotonie -Irritabilité, léthargie, somnolence, coma - Convulsions

19 17 enfants : Mesure des potentiels évoqués (PE) Résultats : - Glycémies 2,6 mmol/l chez 6 enfants Aucune anomalie des PE - Glycémies < 2,6 mmol/l chez 11 enfants 10 de ces 11 enfants : anomalies des PE Parmi les 5 nnés : 4 asymptomatiques Conclusion : Maintenir une glycémie 2,6 mmol/l pour assurer une fonction neurologique normale, indépendamment de l existence de signes cliniques.

20 Etude rétrospective multicentrique 661 prémas : Poids de naissance < 1850 g Poids moyen = 1337 g Age moyen = 30,5 SA Monitorage de la glycémie jusqu à la sortie ou un poids de 2000 g Lucas et al., BMJ. 1988

21 Résultats : - Relation forte entre nombre de jours de survenue d hypoglycémie < 2,6 mmol/l et mauvais scores de développement mental et moteur à 18 mois - Si nombre de jours 5 risque de mauvais développement neurologique multiplié par 3,5. Limites : 18 mois = trop tôt pour juger du devenir? Conclusion: Une hypoglycémie < 2,6 mmol/l peut avoir de lourdes conséquences sur le développement neurologique Lucas et al., BMJ. 1988

22 Revue de la littérature Nnés à terme, eutrophes, allaités : peu de preuves suggérant que l hypoglycémie est une cause fréquente de troubles du neurodéveloppement Le cerveau de nné est différent de celui de l adulte: - Réserves de glycogène dans les astrocytes - Besoins réduits en glucose - Substrats alternatifs: ac. gras, corps cétoniques, lactate - Modulation du flux sanguin cérébral possible Prémas et nnés hypocétonémiques : l hypoglycémie prolongée est associée à un handicap neurologique Hawdon JM, Eur J Pediatr, 1999

23 Populations à risque d hypoglycémie

24 Populations à risque -Prématurés -Hypotrophes -Anoxie périnatale -Infection -Hypothermie -Polycythémie -Malformation cardiaque congénitale -Nné de mère diabétique -Nné de mère sous bétabloquants Plus rarement: -Anomalies endocriniennes (hyperinsulinisme primaire, déficit en GH ou Cortisol) -Erreurs innées du métabolisme: hydrates de carbone: glycogénose I, déficit en Fructose 1,6 diphosphatase, déficit en PEPCK, déficit en PC, galactosémie acides aminés: acidémies organiques acides gras: anomalies de l oxydation AG

25 Hypotrophie, macrosomie: quelle définition, quelles courbes? Courbes de croissance néonatales standard = poids à la naissance dans différentes populations Gardosi: Courbe individuelle de croissance Prise en compte: taille maternelle/poids avant la grossesse/parité/ethnie Potentiel de croissance: Nnés constitutionnellement petits ou gros Nnés de poids normal mais avec restriction de croissance Gardosi, Horm Res, 2006 Mamelle : Données AUDIPOG Elaboration de courbes individuelles de croissance (poids et taille) Prise en compte du potentiel de croissance de chaque nné Mamelle, Eur J Pediatr 2006

26 Exemple: Nné 37 SA, PN 2500 g Gardosi, Horm Res,

27

28 Lecteurs de glycémie

29 Lecteurs de glycémie (glucomètres) -N ont pas été conçus pour le dépistage de l hypoglycémie néonatale mais pour contrôler l hyperglycémie chez l adulte diabétique - Avantages: - Résultat rapide (< 1min) versus 1 heure pour glycémie au labo - Moins de sang prélevé - Permet une intervention thérapeutique rapide - Peut être fait par sage-femme ou puer -Inconvénients: - Fiabilité moindre - Possible interaction avec Ht et Bili - Résultats faussés en cas de mauvaise circulation périphérique - Incidents techniques: affichage défectueux, changement involontaire d unité de mesure

30 Evaluation du glucomètre «Elite XL»: Peu d influence de l hématocrite, pas d effet de la bili jusqu à 300 micromol/l Pour un seuil d hypoglycémie fixé à 2,6 mmol/l: Sensibilté 63% Spécificité 98% VPP 66% Pour éviter les faux négatifs, le seuil à été remonté à 3,2 mmol/l: Sensibilité 100% Spécificité 89% VPP 33% Conclusion: Utile avec un «cut-off» de 3,2 mmol/l mais ne dispense pas d un contrôle au labo en cas d hypoglycémie. Michel et al., Eur J Pediatr 2005

31 Evaluation du glucomètre «Accutrend sensor»: Pas d effet de l hématocrite En fixant un seuil à 2,6 mmol/l: Sensibilité 78% Spécificité 86% Même en remontant le seuil à 3,2 mmol/l : Sensibilité < 100% (1 hypoglycémie non détectée sur 122 prélèvements) Conclusion: Préférer les glycémies au labo plutôt que des glycémies capillaires non fiables. Rosenthal, Eur J Pediatr 2006

32 Comparaison du glucomètre habituel de l équipe, «Reflolux», avec 4 autres glucomètres: «Glucotrend», «Advantage», «Elite XL» et «Précision». Conclusion : Aucun glucomètre n était entièrement satisfaisant (Glucotrend et Precision : meilleure Se) Contrôle glycémie plasmatique au laboratoire nécessaire Ho et al., Arch Dis Child Fetal Neonatal, 2004

33 Prévention

34 Prévention 1- Eviter les déperditions énergétiques: Séchage immédiat après naissance et peau à peau Oxygénothérapie correcte - Traiter l infection 2- Assurer un apport énergétique suffisant: Débuter l alimentation orale dès la SdN puis repas réguliers Encourager et soutenir l allaitement maternel (10 à 12 tétées/24h) Chez les prémas (33-36 SA), si AM compléments nécessaires (colostrum ou LMT ou LP) en attendant la montée laiteuse Chez les hypotrophes sévères: glycémie au cordon; si < 2 mmol/l, perfusion prophylactique de G10 Si alimentation entérale impossible: perfusion de G10 3- Glucagon en préventif chez les nnés de mère diabétique: Non recommandé Deshpande et al., Semin Fet Neonat, 2005

35 Dépistage

36 Qui ne doit pas être monitoré? Dépistage Nnés à terme, eutrophe, sans facteur de risque Nnés avant 2 heures de vie Qui doit être monitoré? Nnés symptomatiques Population à risque:-prématurés -Hypotrophes -Anoxie périnatale -Infection -Hypothermie -Polycythémie -Malformation cardiaque congénitale -Nné de mère diabétique -Nné de mère sous bétabloquants Deshpande et al., Semin Fet Neonat, 2005

37 Dépistage A quel rythme doit-on mesurer la glycémie? 1- Chez prémas et hypotrophes: avant le 2 ème repas puis 1 à 2 fois/24h jusqu à apports exogènes suffisants Deshpande et al., Semin Fet Neonat, Nnés de mère diabétique: dépistage à H3 si glycémie normale à H3 (> 2,6 mmol/l): surveillance jusqu à H24 si glycémie à H2 < 2,6 mmol/l: compléments pendant 24-48h (nnés hypoglycémiques hypocétonémiques) Williams, Bulletin WHO, 1997

38 Dépistage 3- Nnés macrosomes nés de mère non diabétique: Prudence, vérifier que le dépistage du diabète gestationnel a bien été fait Selon Williams: pas de dépistage (nnés constitutionnellement gros) Williams, Bulletin WHO, 1997 Selon Schaefer-Graf: Hypoglycémie précoce possible (avant H5) Principal facteur prédictif de l hypoglycémie : glycémie maternelle élevée (> 120 mg/dl) une heure après une HGPO (75g) Schaefer-Graf, Am J Obstet Gynecol 2002

39 Dépistage Quand suspecter une maladie métabolique ou endocrinienne? En cas d hypoglycémie: -symptomatique chez un nné sain, eutrophe, à terme -avec convulsions ou troubles de conscience -récurrente ou persistante -nécessitant > 10 mg/kg/min de glucose -associée à d autres anomalies (micropénis, anomalies de la ligne médiane, )

40 Traitement

41 Traitement Par paliers (objectif: glycémie > 2,6 mmol/l) -Tétées régulières et compléments systématiques (LMT ou LA1) -Gavage gastrique continu (LMT ou LA1) -Si : Echec traitement oral Hypoglycémie symptomatique Hypoglycémie < 1,4 mmol/l Bolus IV de 3 ml/kg G10 Puis relais 5mg/kg/min (soit 72 ml/kg/j G10) N.B: Contrôler toute glycémie basse 1 heure après

42 Traitement -Si hypoglycémie persistante ou récurrente: (objectif: glycémie > 3,3 mmol/l) Glucagon IM (100 microg/kg) Hydrocortisone Diazoxide Octréotide Ttt étiologique (hyperplasie des béta, maladie métabolique )

43 Conclusion - Pas de seuil unique mais niveaux raisonnés d intervention - Lecteurs de glycémie peu fiables - Importance de la prévention : apports exogènes suffisants - Sommes-nous prêts à remettre en cause nos pratiques?

HYPOGLYCEMIE et HYPOCALCEMIE en MATERNITE Pourquoi, qui, quand le dépister et comment l éviter?

HYPOGLYCEMIE et HYPOCALCEMIE en MATERNITE Pourquoi, qui, quand le dépister et comment l éviter? HYPOGLYCEMIE et HYPOCALCEMIE en MATERNITE Pourquoi, qui, quand le dépister et comment l éviter? Dr Marie-Sophie CHAVET Pédiatre - Maternité - Hôpital Trousseau Déclare ne pas avoir d intérêt direct ou

Plus en détail

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel Le diabète gestationnel Nouvelles recommandations de dépistage et de prise en charge Fabienne Viala Carla Chatelet Définitions OMS: «DG = trouble de la tolérance glucidique conduisant à une hyperglycémie

Plus en détail

HYPOGLYCEMIE DU NOUVEAU NE

HYPOGLYCEMIE DU NOUVEAU NE 1 Pédiatrique Bordeaux - Pellegrin MAI 2008 HYPOGLYCEMIE DU NOUVEAU NE GENERALITES - La prévention et le dépistage de l hypoglycémie doivent être systématiques dès le repérage d une situation à risque

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM DIABETE GESTATIONNEL Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Dr. GUENDOUZE MERIEM Définition OMS Trouble de la tolérance glucidique de gravité variable Survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

DIABÈTE GESTATIONNEL. 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue

DIABÈTE GESTATIONNEL. 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue DIABÈTE GESTATIONNEL 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue DIABÈTE GESTATIONNEL EN CHIFFRES 6% des grossesses Problème de santé public croissant avec une augmentation

Plus en détail

Hypoglycémie. proche du terme. Nathalie Montjaux Hôpital des enfants Toulouse Geneviève Bossard CH Cahors Juin 2012

Hypoglycémie. proche du terme. Nathalie Montjaux Hôpital des enfants Toulouse Geneviève Bossard CH Cahors Juin 2012 Hypoglycémie chez le nouveau né à terme ou proche du terme Nathalie Montjaux Hôpital des enfants Toulouse Geneviève Bossard CH Cahors Juin 2012 Objectif: prévenir des séquelles neurologiques Pas de glycémie

Plus en détail

Le diabète gestationel. Dépistage et prise en charge

Le diabète gestationel. Dépistage et prise en charge Le diabète gestationel Dépistage et prise en charge Définition! trouble de la tolérance glucidique de gravité variable, survenant ou diagnostiqué pour la première fois au cours de la grossesse, quelque

Plus en détail

Glucose regulation in Preterm Newborn Infants. D. Mitanchez Hormone research, 2007

Glucose regulation in Preterm Newborn Infants. D. Mitanchez Hormone research, 2007 Glucose regulation in Preterm Newborn Infants D. Mitanchez Hormone research, 2007 Introduction Au cours de la première semaine de vie chez le nné prématuré, perturbation des mécanismes de régulation du

Plus en détail

Particularité de la prise en charge du Nouveau Né de mère avec DG. Environnement pédiatrique.

Particularité de la prise en charge du Nouveau Né de mère avec DG. Environnement pédiatrique. Particularité de la prise en charge du Nouveau Né de mère avec DG. Environnement pédiatrique. Déterminer les caractéristiques du lieu de naissance, c est-à-dire l environnement néonatal qui accompagne

Plus en détail

Le nouveau-né de la femme. Delphine Mitanchez Service de néonatologie Hôpital Armand Trousseau Paris

Le nouveau-né de la femme. Delphine Mitanchez Service de néonatologie Hôpital Armand Trousseau Paris Le nouveau-né de la femme obèse Delphine Mitanchez Service de néonatologie Hôpital Armand Trousseau Paris Épidémiologie 2000: 300 millions d obèses dans le monde NHANES 2003-2004: 32% obèses aux USA Femmes

Plus en détail

Situation de challenge métabolique : La Naissance

Situation de challenge métabolique : La Naissance Situation de challenge métabolique : La Naissance Substrats énergétiques Glucose Utilisable par tous les tissus Certains tissus n utilisent que le glucose (cerveau) : 2 g/jour Acides gras Utilisation par

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004 ITEM 17 : DIABETE ET GROSSESSE Objectifs pédagogiques terminaux : «diagnostiquer et reconnaître les principes de prévention et de prise en charge des principales complications de la grossesse : ( ) diabète

Plus en détail

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous?

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous? Mme SE...V. Agée de 42 ans. Antécédents familiaux : père - mère obèse, tante parternelle diabétique. Rh - 1 ère grossesse 33 ans (1990) Accouchement par voie basse, compliqué, ventouse, dystocie d épaule,

Plus en détail

La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel

La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel E. SOBNGWI 1. Il faut distinguer La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel Epidémiologie 5% de toutes

Plus en détail

REGULATION DE LA GLYCÉMIE

REGULATION DE LA GLYCÉMIE 3 REGULATION DE LA GLYCÉMIE Objectifs : en s'appuyant sur des résultats expérimentaux, construire un schéma mettant en place : le stimulus, la glande endocrine, l'hormone sécrétée, les organes effecteurs,

Plus en détail

Chapitre II La régulation de la glycémie

Chapitre II La régulation de la glycémie Chapitre II La régulation de la glycémie Glycémie : concentration de glucose dans le sang valeur proche de 1g/L Hypoglycémie : perte de connaissance, troubles de la vue, voire coma. Hyperglycémie chronique

Plus en détail

PROTOCOLE PÉDIATRIQUE N 5 HYPOGLYCÉMIE SÉVÈRE OU PERSISTANTE RPM/PR/REA.P/002/A 1/8

PROTOCOLE PÉDIATRIQUE N 5 HYPOGLYCÉMIE SÉVÈRE OU PERSISTANTE RPM/PR/REA.P/002/A 1/8 HYPOGLYCÉMIE SÉVÈRE OU PERSISTANTE RPM/PR/REA.P/002/A 1/8 Suivi des modifications Date de la N version validation Rédaction Relecture Validation 1 19/01/2017 Rapporteur Dr Anne Marie Maillotte Groupe de

Plus en détail

Les hypoglycémies nocturnes (chez le diabétique) Leïla Ben Salem Hachmi

Les hypoglycémies nocturnes (chez le diabétique) Leïla Ben Salem Hachmi Les hypoglycémies nocturnes (chez le diabétique) Leïla Ben Salem Hachmi Hypoglycémie Fréquente Dangereuse+++ /impact diurne Facteur limitant pour l atteinte des objectifs glycémiques Insuline, insulinosécrétaguogues

Plus en détail

I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE

I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE 1- Définition : Le diabète sucré se définit par une élévation anormale et chronique de la glycémie. Cette anomalie est commune à tous les types de diabète sucré, mais

Plus en détail

Hypoglycémie (en dehors du diabète)

Hypoglycémie (en dehors du diabète) Hypoglycémie (en dehors du diabète) Réponse physiologique à une baisse de la glycémie Inhibition de la sécrétion d insuline (- de 0,80 g/l) : baisse de l utilisation périphérique du glucose levée du frein

Plus en détail

HYP Y O P GL G Y L C Y E C MI M E I

HYP Y O P GL G Y L C Y E C MI M E I HYPOGLYCEMIE DU NOURRISSON ET DE L ENFANT Dr N. TEBIB PHYSIOLOGIE DE L HOMEOSTASIE DU GLUCOSE 1- Rôle du glucose dans l organisme Glucose : substrat indispensable à toutes les cellules Maintien de la glycémie

Plus en détail

Devenir de la mère après un diabète gestationnel

Devenir de la mère après un diabète gestationnel Le réseau mère-enfant de la francophonie Lille le 1.6.04 Devenir de la mère après un diabète gestationnel P. Fontaine et A. Vambergue Clinique Marc Linquette- Hôpital Jeanne de Flandre - CHRU de Lille

Plus en détail

Biométrie foetale. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 01/071011. - Support de Cours (Version PDF) -

Biométrie foetale. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 01/071011. - Support de Cours (Version PDF) - Biométrie foetale Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 01/071011 Table des matières I Techniques de biométrie...3 I.1 Mesure de la longueur cranio-caudale...3 I.2 Mesure

Plus en détail

Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014

Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014 Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014 Notions générales Hyperglycémie diagnostiquée pendant la grossesse 4 % des grossesses, tendance à l augmentation Facteurs

Plus en détail

Le diabète : définition

Le diabète : définition Le diabète : définition Glycémie à jeûn > 7mmol/l ou 1,26g/l (après au moins 8 heures de jeûne) dosage effectué sur 2 prélèvements différents Ou Glycémie prise à n importe quel moment de la journée 2g/l

Plus en détail

LE DIABETE GESTATIONNEL De la théorie à la pratique. DIAPASON 36 Marc DAUPHIN, endocrinologue Hôtel Best Western - Châteauroux Jeudi 29 janvier 2013

LE DIABETE GESTATIONNEL De la théorie à la pratique. DIAPASON 36 Marc DAUPHIN, endocrinologue Hôtel Best Western - Châteauroux Jeudi 29 janvier 2013 LE DIABETE GESTATIONNEL De la théorie à la pratique DIAPASON 36 Marc DAUPHIN, endocrinologue Hôtel Best Western - Châteauroux Jeudi 29 janvier 2013 LE DIABETE GESTATIONNEL - 6% des grossesses - Problème

Plus en détail

HYPOGLYCEMIE EN PEDIATRIE DEMARCHE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE

HYPOGLYCEMIE EN PEDIATRIE DEMARCHE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE HYPOGLYCEMIE EN PEDIATRIE DEMARCHE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE Benson Robert KUMBI Praticien Hospitalier Au Groupe Hospitalier Carnelle Portes de l Oise FRANCE AFMED-Congrès 2015 DEFINITION NORMOGLYCEMIE

Plus en détail

La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent

La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent Vivre avec un diabète de type 1 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce

Plus en détail

Fréquence : Le diabète gestationnel est présent chez 3-5% des grossesses alors que le diabète préexistant ne représente 0.5-1%.

Fréquence : Le diabète gestationnel est présent chez 3-5% des grossesses alors que le diabète préexistant ne représente 0.5-1%. N.S DIABETE ET GROSSESSE Introduction : Ce chapitre se consacre à étudier: La grossesse chez une diabétique connue, insulinodépendante (DID) ou non (DNID); Le diabète gestationnel qui apparaît au cours

Plus en détail

Utilisation des substrats énergétiques

Utilisation des substrats énergétiques Utilisation des substrats énergétiques Collège des Enseignants de Nutrition Date de création du document 2010-2011 Table des matières I Les organes et les substrats... 3 I.1 Les substrats énergétiques...

Plus en détail

LE DIABETE GESTATIONNEL

LE DIABETE GESTATIONNEL Document de synthèse sur le diabète gestationnel DOCUMENT DE SYNTHESE LE DIABETE GESTATIONNEL Preface Document de synthèse sur le diabète gestationnel Cher lecteur, chère lectrice Ce document est un guide

Plus en détail

TD La régulation de la glycémie

TD La régulation de la glycémie TD La régulation de la glycémie Comme nous l avons vu dans le chapitre 1, le milieu intérieur subit en permanence des modifications dues à l activité cellulaire ou aux apports extérieurs. Cependant, un

Plus en détail

PROPOSITION DE PROTOCOLES D INSULINOTHÉRAPIE EN GÉRIATRIE

PROPOSITION DE PROTOCOLES D INSULINOTHÉRAPIE EN GÉRIATRIE PROPOSITION DE PROTOCOLES D INSULINOTHÉRAPIE EN GÉRIATRIE Ce document a été élaboré par le groupe de travail "EHPAD" de l'omedit de Haute- Normandie. Il s'agit d'une proposition de protocole d'insulinothérapie

Plus en détail

Diabète gestationnel. Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot

Diabète gestationnel. Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot Diabète gestationnel Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot Deux risques, un progrès - Considérer que c est un «petit diabète» - En faire trop et

Plus en détail

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Diabète Type 2 Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Épidémiologie 90% de tous les cas de diabètes Environ 1 personne sur 20 est atteinte Diabète gras Facteur de risque majeur pour les

Plus en détail

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel Le diabète gestationnel Nature du diabète gestationnel Le diabète gestationnel apparait durant la grossesse et disparaît généralement après l accouchement. Dans la plupart des cas, il est trouvé par une

Plus en détail

Titre : «CYCLISME ET DIABETE DE TYPE 1» Auteur(s) : Docteur Karim BELAID. Catégorie : Médecine du Sport - Diaporama, 20 vues.

Titre : «CYCLISME ET DIABETE DE TYPE 1» Auteur(s) : Docteur Karim BELAID. Catégorie : Médecine du Sport - Diaporama, 20 vues. Titre : «CYCLISME ET DIABETE DE TYPE 1» Auteur(s) : Docteur Karim BELAID Catégorie : Médecine du Sport - Diaporama, 20 vues. Date de présentation : 2014 Lieu : Roubaix. Mis à disponibilité sur le site

Plus en détail

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 DIABÈTE GESTATIONNEL Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 Qui dépister? Un dépistage universel doit être optimalement proposé entre 24 et

Plus en détail

La consultation de déclaration de grossesse

La consultation de déclaration de grossesse La consultation de déclaration de grossesse Dr Muriel Doret Maître de conférence universitaire - Praticien hospitalier Gynécologie Obstétrique Hôpital Femme-Mère-Enfant Les Jeudi de l Europe 38ième Forum

Plus en détail

Journées Parisiennes de Pédiatrie 2014. Facteurs de risque de l infection néonatale bactérienne précoce à l ère de l antibioprophylaxie

Journées Parisiennes de Pédiatrie 2014. Facteurs de risque de l infection néonatale bactérienne précoce à l ère de l antibioprophylaxie Journées Parisiennes de Pédiatrie 2014 Facteurs de risque de l infection néonatale bactérienne précoce à l ère de l antibioprophylaxie Laurence Foix-L Hélias Pédiatre - Epidémiologiste Service de Néonatologie

Plus en détail

LE DIABETE GESTATIONNEL (DG)

LE DIABETE GESTATIONNEL (DG) LE DIABETE GESTATIONNEL (DG) 4 ANS APRES LES RECOMMANDATIONS ETAT DES LIEUX DANS LE DIAGNOSTIC ET LA PRISE EN CHARGE L EXPERIENCE DU GHICL Dr F. DELECOURT ENDOCRINOLOGIE-DIABETOLOGIE GHICL CH ST PHILIBERT

Plus en détail

La régulation de la glycémie

La régulation de la glycémie La régulation de la glycémie INTRODUCTION GENERALE La glycémie est le taux de glucose plasmatique. Chez un sujet normal, la glycémie oscille autour d une valeur moyenne comprise entre 0.8 g.l -1 et 1.2

Plus en détail

DIABETE ET RAMADAN. Dr Farad-Bensenouci Samia Service médecine interne CHU Tours

DIABETE ET RAMADAN. Dr Farad-Bensenouci Samia Service médecine interne CHU Tours DIABETE ET RAMADAN Dr Farad-Bensenouci Samia Service médecine interne CHU Tours INTRODUCTION L un des 5 piliers de l Islam ~ 1,5 milliards de musulmans Ramadan 9ème mois du calendrier lunaire Période de

Plus en détail

RETOUR PRECOCE A DOMICILE APRES ACCOUCHEMENT

RETOUR PRECOCE A DOMICILE APRES ACCOUCHEMENT version 1 page 1/5 Référence : RSN/REF/REA.O/002/A Date de 1 ère mise en service : 10/06/2008 N version Date de la modification Suivi des modifications Objet de la modification Faite par : Rédaction Mise

Plus en détail

PANCREAS. (Support de cours)

PANCREAS. (Support de cours) PANCREAS (Support de cours) 1- RAPPEL ANATOMO-HISTOLOGIQUE: Glande mixte: ENDOCRINE 1 à 2 % - EXOCRINE 80% 4 types de cellules: 70 % de cellules B ou β à insuline 20 % de cellules A ou α à glucagon 5 à

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL : DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE

DIABETE GESTATIONNEL : DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DIABETE GESTATIONNEL : DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DÉFINITION le diabéte gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique. Diagnostic pour la 1 ère fois pendant la grossesse Conséquence: hyperglycémie

Plus en détail

IV Journée du Réseau Gard Lozère. prise en charge néonatale

IV Journée du Réseau Gard Lozère. prise en charge néonatale IV Journée du Réseau Gard Lozère Diabète et grossesse: prise en charge néonatale Dr Serge Ilunga Néonatologie, Carémeau. 1 Plan: Quels risques pour le nouveau-néné à la naissance? Air ou oxygène en salle

Plus en détail

Diabète de type 1 et haute montagne. Revue de la littérature

Diabète de type 1 et haute montagne. Revue de la littérature Diabète de type 1 et haute montagne Revue de la littérature Contre-indications absolues Diabète mal équilibré : hypoglycémies sévères mal ressenties, acido-cétose. Présence de complications du diabète

Plus en détail

Situations de challenge métabolique

Situations de challenge métabolique Situations de challenge métabolique - Le jeûne - La naissance - L exercice musculaire Substrats énergétiques Utilisable par tous les tissus Certains tissus n utilisent que le glucose (cerveau) : 120 g/jour

Plus en détail

Laboratoire physiologie/ fac mad Batna. La régulation de la glycémie. Aspects pratiques. TD adapté sur la base documentaire du Dr. N.

Laboratoire physiologie/ fac mad Batna. La régulation de la glycémie. Aspects pratiques. TD adapté sur la base documentaire du Dr. N. Université Hadj Lakhdar Batna Faculté de médecine de Batna Laboratoire de physiologie La régulation de la glycémie Aspects pratiques TD adapté sur la base documentaire du Dr. N.CHIBOUT Tache N 1 Quel est

Plus en détail

Analyse de 4 cas sur 18 mois en Franche-Comté. Pr Alain MENGET

Analyse de 4 cas sur 18 mois en Franche-Comté. Pr Alain MENGET MALAISES GRAVES ET MORT SUBITE EN SALLE DE NAISSANCE Analyse de 4 cas sur 18 mois en Franche-Comté Pr Alain MENGET CAS N 1 1 Gabriel G Né le 28/07/2009 à la Polyclinique de Franche-Comté de Besançon Mère

Plus en détail

Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015

Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015 Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015 Fœtus Petit pour l Age Gestationnel (PAG): mesure d un paramètre échographique ou estimation du poids fœtal inférieur à un seuil. Hypotrophie sévère:

Plus en détail

Retentissement sur la mère. Retentissement sur l enfant

Retentissement sur la mère. Retentissement sur l enfant Retentissement sur la grossesse HTA et préeclampsie Accouchement prématuré Retentissement sur la mère Retentissement sur le diabète Acidocétose HypoG Accélération complications microvasculaires La grossesse

Plus en détail

Diabète Gestationnel Recommandations pour la pratique clinique

Diabète Gestationnel Recommandations pour la pratique clinique Diabète Gestationnel Recommandations pour la pratique clinique INADPSG (Mars 2010) CNGOF (Décembre 2010) Dr M Houhou 9èmes Journées Médicales de Biskra Email: bhouhou@hotmail.com Définition OMS Trouble

Plus en détail

LUPUS et GROSSESSE. Dr Nadine Champel CH THIERS nov 2012

LUPUS et GROSSESSE. Dr Nadine Champel CH THIERS nov 2012 LUPUS et GROSSESSE Dr Nadine Champel CH THIERS nov 2012 Lupus et grossesse : pathogénie Facteurs immunogénétiques Facteurs environnementaux Facteurs immunohormonaux Ovulations fluctuent avec les poussées

Plus en détail

DURISGuillaume@Fotolia.com. P A R T I E 1 Biologie appliquée

DURISGuillaume@Fotolia.com. P A R T I E 1 Biologie appliquée DURISGuillaume@Fotolia.com 1 P A R T I E 1 Biologie appliquée Glycémie TD 1 OBJECTIFS 1 Définitions Définir la glycémie et la glycosurie. Indiquer les variations de la glycémie au cours de la journée

Plus en détail

LES CORPS CETONIQUES

LES CORPS CETONIQUES LES RPS ETNIQUES Produits dans la matrice mitochondriale du foie à partir des acides gras, ils peuvent-être assimilés à des déchets mais ils se révêlent être un carburant énergétique pour les tissus périphériques

Plus en détail

DATATION de la GROSSESSE

DATATION de la GROSSESSE DATATION de la GROSSESSE Julia BEGLER-FONNIER Maternité CHU CAREMEAU Intérêts Améliorer le pronostic de la grossesse: Déterminer la date d accouchement; Évaluer la croissance fœtale Pouvoir interpréter

Plus en détail

Diabète gestationnel (item 17B)

Diabète gestationnel (item 17B) Diabète gestationnel (item 17B) Objectifs : Diagnostiquer et connaître les principes de prévention et de prise en charge du Diabète gestationnel. Introduction Le diabète gestationnel (DG) est un trouble

Plus en détail

Plan. I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques

Plan. I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques DIABETE ET SPORT Plan I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques I- Physiopathologie Principes généraux de l exercice physique Pour améliorer

Plus en détail

DIABETE ET SPORT. Dominique HUET Hopital Saint Joseph PARIS

DIABETE ET SPORT. Dominique HUET Hopital Saint Joseph PARIS DIABETE ET SPORT Dominique HUET Hopital Saint Joseph PARIS DIABETE TYPE 1#TYPE 2 Jeunes sportifs Risque hypoglycémie Adaptation schémas Autosurveillance +++ Sports souvent sources de difficultés Contre

Plus en détail

Le traitement du paludisme d importation de l enfant est une urgence

Le traitement du paludisme d importation de l enfant est une urgence Le traitement du paludisme d importation de l enfant est une urgence Dominique GENDREL Necker-Enfants Malades Traiter en urgence en présence de trophozoïtes Plus de 80% des paludismes d importation en

Plus en détail

Le dépistage des risques en cours de la grossesse

Le dépistage des risques en cours de la grossesse Le dépistage des risques en cours de la grossesse DR : BOUCHOUCHA-H Le plan du cours Introduction Les risques à dépistés et les moyens de dépistage L échographie : Conclusion -iso-immunisation : GR-RH

Plus en détail

Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE. Mardi 14 AVRIL 2015

Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE. Mardi 14 AVRIL 2015 Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE Mardi 14 AVRIL 2015 ! Bien conseiller avant une grossesse! Prescrire les bons examens au bon moment! Savoir dépister les pathologies gravidiques

Plus en détail

Physiologie du Pancréas endocrine

Physiologie du Pancréas endocrine Physiologie du Pancréas endocrine 1 I. Introduction II. Insuline Plan 1. Sécrétion 2. Régulation 3. Actions physiologiques 4. Mode d action III. Glucagon 2 2eme Année de médecine 1 Cellules β I. Introduction

Plus en détail

NECKER-ENFANTS MALADES. Quand penser à une Maladie Héréditaire du Métabolisme en Néonatologie?

NECKER-ENFANTS MALADES. Quand penser à une Maladie Héréditaire du Métabolisme en Néonatologie? NECKER-ENFANTS MALADES Quand penser à une Maladie Héréditaire du Métabolisme en Néonatologie? Une centaine de maladies héréditaires du métabolisme (MHM) actuellement connues sont à révélation néonatale.

Plus en détail

SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004

SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004 SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004 SOINS PRENATAUX (1) Soins prénataux constituent une avance significative dans les soins obstétricaux. Soins prénataux sont une pratique universelle.

Plus en détail

Régulation de la glycémie introduction. cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé. injection de glucose*

Régulation de la glycémie introduction. cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé. injection de glucose* Régulation de la glycémie introduction injection de glucose* cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé cerveau très sensible à une diminution de la glycémie Régulation

Plus en détail

SOINS GÉNÉRAUX AU NOUVEAU-NÉ

SOINS GÉNÉRAUX AU NOUVEAU-NÉ ORDONNANCE COLLECTIVE SFA CHUL SOINS GÉNÉRAUX AU NOUVEAU-NÉ 1. LES UTILISATEURS Les infirmières et les infirmières auxiliaires habilitées à travailler auprès des nouveau-nés. 2. CLIENTÈLE VISÉE Nouveau-nés

Plus en détail

Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme

Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme Chapitre I : Mécanismes de l'homéostasie Introduction : exemple de la régulation de la glycémie Chez un sujet en bonne santé, la glycémie est d environ

Plus en détail

votre grossesse? Patientes diabétiques Pourquoi et comment programmer Lilly Diabète

votre grossesse? Patientes diabétiques Pourquoi et comment programmer Lilly Diabète Lilly Diabète Pour vous, jour après jour. Patientes diabétiques Pourquoi et comment programmer votre grossesse? Avec la collaboration du Docteur Françoise Lorenzini Diabétologue - Services de diabétologie

Plus en détail

Le dépistage néonatal et votre bébé : Un départ en santé pour une vie en meilleure santé

Le dépistage néonatal et votre bébé : Un départ en santé pour une vie en meilleure santé N ONATAL Le dépistage néonatal et votre bébé : Un départ en santé pour une vie en meilleure santé Un dépistage PréCoCe favorise Un TraiTemenT rapide En tant que nouveau ou futur parent, vous avez à cœur

Plus en détail

L influence du sport sur le traitement du diabète de type 1

L influence du sport sur le traitement du diabète de type 1 L influence du sport sur le traitement du diabète de type 1 Contenu 1. Bénéfice du sport pour patients avec diabète de type 1 2. Aspects physiologiques du sport en rapport avec la glycémie en général 3.

Plus en détail

Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse

Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse FEDERATION DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Protocole n 10 Validation avril 2011 Diabète gestationnel Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

Métabolisme et exercice. Roue de l ATP (Billat 1998)

Métabolisme et exercice. Roue de l ATP (Billat 1998) Métabolisme et exercice Roue de l AT (Billat 1998) Figure 2. Système d énergie AT-C AT-C+Glycolyse anaérobie Glycolyse anaérobie Glycolyse anaérobie + système oxydatif Système oxydatif Durée de l activité

Plus en détail

Rythme cardiaque fœtal pendant le travail

Rythme cardiaque fœtal pendant le travail Rythme cardiaque fœtal pendant le travail Définitions et Interprétation Alain Martin d après les RPC «Surveillance fœtale pendant le travail» Dirigés par JP Schaal et M Dreyfus Rythme cardiaque fœtal de

Plus en détail

Equilibre glycémique périopératoireratoire

Equilibre glycémique périopératoireratoire Session Anesthésie Diabèten Gilles LEBUFFE Pôle d Anesthésie-Réanimation Hôpital Huriez CHRU de Lille Anesthésie et Diabète en 2009 Equilibre glycémique périopératoire Diapositive 1 Equilibre glycémique

Plus en détail

Quand évoquer une maladie métabolique en urgence? Dr Claire GAY Service de pédiatrie Hôpital Nord Saint Etienne

Quand évoquer une maladie métabolique en urgence? Dr Claire GAY Service de pédiatrie Hôpital Nord Saint Etienne Quand évoquer une maladie métabolique en urgence? Dr Claire GAY Service de pédiatrie Hôpital Nord Saint Etienne généralités déficits de protéines enzymatiques communes à de nombreux organes - organelles

Plus en détail

Travail en collaboration avec le service de diabétologie du Professeur Agnès HARTEMANN

Travail en collaboration avec le service de diabétologie du Professeur Agnès HARTEMANN GROUPE HOSPITALIER PITIE SALPETRIERE Service de gynécologie Obstétrique Professeur M DOMMERGUES Auteurs : D. VAUTHIER BROUZES J. NIZARD S. JACQUEMINET C. CIANGURA A. HARTMANN (Diabétologues) Date rédaction

Plus en détail

Hypothyroïdie du nouveau-né et de l enfant

Hypothyroïdie du nouveau-né et de l enfant Hypothyroïdie du nouveau-né et de l enfant Journée DES Décembre 2010 Docteur Frédérique TIXIER Service endocrinologie et diabétologie pédiatriques Hôpital Femme Mère Enfant Lyon Bron HYPOTHYROÏDIE CONGENITALE

Plus en détail

Diabete Gestazionale (Lingua Francese) DIABÈTE

Diabete Gestazionale (Lingua Francese) DIABÈTE Diabete Gestazionale (Lingua Francese) DIABÈTE GESTATIONNEL RÉSUMÉ DÉFINITION 03 POURQUOI LE DIABÈTE GESTATIONNEL SE PRODUIT-IL ET COMMENT LE GÉRER? 04 COMMENT CONTRÔLER LE DIABÈTE? 06 UN MODE DE VIE SAIN

Plus en détail

Ce document est diffusé par les laboratoires commercialisant des médicaments à base d Isotrétinoïne, sous l autorité de l ANSM.

Ce document est diffusé par les laboratoires commercialisant des médicaments à base d Isotrétinoïne, sous l autorité de l ANSM. Ce document est diffusé par les laboratoires commercialisant des médicaments à base d Isotrétinoïne, sous l autorité de l ANSM. Retrouvez dans ce rabat : votre suivi biologique NSM. 14/09/2015 15:44 Ce

Plus en détail

A Randomized Trial of Hyperglycemic. Lalande Marion, Biblio du 3/03

A Randomized Trial of Hyperglycemic. Lalande Marion, Biblio du 3/03 A Randomized Trial of Hyperglycemic Control in Pediatric Intensive Care Lalande Marion, Biblio du 3/03 Justification de l étude Etat actuel des connaissances sur le contrôle glycémique chez l adulte :

Plus en détail

Sorties de maternité après accouchement conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leur nouveau né

Sorties de maternité après accouchement conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leur nouveau né Sorties de maternité après accouchement conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leur nouveau né RECOMMANDATIONS HAS MAI 2013 (EN COURS DE VALIDATION) C BOITHIAS RÉANIMATION PÉDIATRIQUE

Plus en détail

Les Paramètres Biologiques et Leurs Variations Physiologiques Pendant La Grossesse Dr Karim.LALLALI Médecin Biologie Clinique CHU Bicêtre France JUIN

Les Paramètres Biologiques et Leurs Variations Physiologiques Pendant La Grossesse Dr Karim.LALLALI Médecin Biologie Clinique CHU Bicêtre France JUIN Les Paramètres Biologiques et Leurs Variations Physiologiques Pendant La Grossesse Dr Karim.LALLALI Médecin Biologie Clinique CHU Bicêtre France JUIN 2012 1 - Augmentation du poids : L augmentation du

Plus en détail

Dépistage, prise en charge et. Journée du médecin de famille, 10 juin 2004

Dépistage, prise en charge et. Journée du médecin de famille, 10 juin 2004 Diabète gestationnel Dépistage, prise en charge et recommandations Journée du médecin de famille, 10 juin 2004 Diabète gestationnel Prévalence: 3 à 6% Quel test? Quel seuil? Quelle population? A quel moment

Plus en détail

L enseignement prioritaire du diabète étapes par étapes

L enseignement prioritaire du diabète étapes par étapes L enseignement prioritaire du diabète étapes par étapes présentée par Hélène Gagné, infirmière clinicienne Responsable du programme diabète CJD 2008 Cette présentation vise à 1. Savoir vulgariser la maladie

Plus en détail

COMPLEMENT SUR LES FILIERES ENERGETIQUES

COMPLEMENT SUR LES FILIERES ENERGETIQUES COMPLEMENT SUR LES FILIERES ENERGETIQUES SUPPORT UC1 CFEB et CQP 2015-2016 DEBACQ JF JUIN 2015 / Version 9 La filière anaérobie alactique Mise en route du système ATP-PCr : Dans la cellule musculaire il

Plus en détail

Repérage des facteurs de risque Dépistage du DG "

Repérage des facteurs de risque Dépistage du DG Repérage des facteurs de risque Dépistage du DG " Repérage des FDR " Complications périnatales associées" Stratégie de dépistage " Critères diagnostiques" Diabète gestationnel 100 ans " 1909 W. Williams

Plus en détail

CONDUITE A TENIR DEVANT UNE SEROCONVERSION TOXOPLASMIQUE PENDANT LA GROSSESSE

CONDUITE A TENIR DEVANT UNE SEROCONVERSION TOXOPLASMIQUE PENDANT LA GROSSESSE Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles 78150 Le Chesnay Tel : 01 39 43 12 04 Email : cpav@wanadoo.fr/cpav@medical78.com Web: www.nat78.com

Plus en détail

HTA et diabète en cours de grossesse

HTA et diabète en cours de grossesse cardiologie-pratique.com http://www.cardiologie-pratique.com/journal/article/0013642-hta-et-diabete-en-cours-de-grossesse HTA et diabète en cours de grossesse F. LANSE, S. BRUN, H. MADAR, A. NITHART, M.-A.

Plus en détail

La toxoplasmose congénitale. Pr. F.Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon

La toxoplasmose congénitale. Pr. F.Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon La toxoplasmose congénitale Pr. F.Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon La toxoplasmose Protozoose cosmopolite très fréquente (45% population en France) Gravité variable selon le terrain Contamination

Plus en détail

Plan d enseignement. Objectifs généraux des modules. Acquérir une bonne connaissance de sa maladie, des complications et des traitements (savoir);

Plan d enseignement. Objectifs généraux des modules. Acquérir une bonne connaissance de sa maladie, des complications et des traitements (savoir); Préambule Ce plan d enseignement a été révisé pour soutenir les professionnels de la santé de la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec, impliqués dans l éducation des personnes atteintes de prédiabète

Plus en détail

Evènements indésirables graves en maternité.

Evènements indésirables graves en maternité. Evènements indésirables graves en maternité. Bilan de 4 années de recueil prospectif au CHU de Toulouse. Pr. O. Parant, M.Herman, E.Delon, C fleury CHU Toulouse Introduction (1) Améliorer la qualité en

Plus en détail

TD N 3 Révisions Métabolisme L3 APA. Elsa HEYMAN MCU FSSEP Lille 2

TD N 3 Révisions Métabolisme L3 APA. Elsa HEYMAN MCU FSSEP Lille 2 TD N 3 Révisions Métabolisme L3 APA Elsa HEYMAN MCU FSSEP Lille 2 1) Bilan pour la dégradation complète d 1 glucose par voie aérobie 1 glucose Lieu de la cellule: _ Glycolyse 2 ATP NADH,H+ ATP 6 Chaîne

Plus en détail

ASPECT ECHOGRAPHIQUE NORMAL DE LA CAVITE UTERINE APRES IVG. Dr D. Tasias Département de gynécologie, d'obstétrique et de stérilité

ASPECT ECHOGRAPHIQUE NORMAL DE LA CAVITE UTERINE APRES IVG. Dr D. Tasias Département de gynécologie, d'obstétrique et de stérilité Hôpitaux Universitaires de Genève ASPECT ECHOGRAPHIQUE NORMAL DE LA CAVITE UTERINE APRES IVG Dr D. Tasias Département de gynécologie, d'obstétrique et de stérilité Introduction (1) L IVG chirurgicale est

Plus en détail

L accouchement d un siège a-til encore sa place en 2010 au Québec?

L accouchement d un siège a-til encore sa place en 2010 au Québec? L accouchement d un siège a-til encore sa place en 2010 au Québec? D RE C O R I N N E L E C L E R C Q, M D, F R C S C G Y N A Z U R S E P T E M B R E 2010 Objectifs: 1-Connaître l historique des dernières

Plus en détail

Le diabète de type 2. Objectifs d apprentissage 13-01- 09. au prise avec hypoglycémie sévère. Cours pour infirmières en GMF en maladies chroniques

Le diabète de type 2. Objectifs d apprentissage 13-01- 09. au prise avec hypoglycémie sévère. Cours pour infirmières en GMF en maladies chroniques Dr Claude Garceau Interniste, IUCPQ Communauté de pratique en diabète (Québec) Cours pour infirmières en GMF en maladies chroniques Le diabète de type ) Hypoglycémie 7) Réflectomètre et la quinquillerie

Plus en détail

1. Recommandations de l AFSSAPS

1. Recommandations de l AFSSAPS E08-1 E08 Hypolipémiants Depuis une dizaine d années de nombreux résultats se sont accumulés pour prouver l intérêt de l abaissement du LDL-cholestérol en prévention primaire et secondaire des évènements

Plus en détail