Programme détaillé du LM100

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Programme détaillé du LM100"

Transcription

1 Programme détaillé du LM100 version 0.1 (24 novembre 2011) Les notions assorties d une ne sont traités que de façon qualitative, ou s il s agit de théorèmes, de façon heuristique et sans démonstration. L étude de plusieurs exemples bien choisis va de soit et n est donc pas rappelée systématiquement. 1 Fonctions de la variable réelle 1.1 Définitions Fonction/application Ensemble de définition ; notion de prolongement Pôles, et zéros Graphe Périodicité, parité et symétries 1.2 Régularité des fonctions Limites Limite finie en un point Limite à droite et à gauche Limite infinie et/ou à l infini Asymptotes et branches paraboliques Théorème des gendarmes Continuité I Analyse Définition Exemples fondamentaux de fonctions continues ou discontinues Théorème des valeurs intermédiaires Méthode de la dichotomie Théorème de la bijection et fonction réciproque Dérivation Définition ; dérivées à droite et à gauche Exemples fondamentaux de fonctions dérivables ou non dérivables Différentielle Dérivée des fonctions composées f g Dérivée seconde : concavité, inflexion Dérivées successives ; Notions de fonction C n Notion d extrémum et Théorème de Rolle Théorème des accroissements finis Dérivée de la fonction réciproque Méthode de Newton 1.3 Étude de fonction 1. Ensemble de définition 2. Périodicité, parité et symétries 3. Limites au bornes, asymptotes 4. Zéros de la fonction 5. Calcul de la dérivée ; valeurs particulières 6. Extrema (détermination ou encadrement des zéros de la dérivée) 7. Signe de la dérivée et sens de variation 8. Dérivée seconde : concavité et points d inflexion 9. Tableau de variation 10. Tracé du graphe 1

2 2 Développements limités 2.1 Inroduction : approximation par un polynôme Tangente et différentielle Développement de Taylor d un polynôme de degré deux et trois Théorème d approximation de Bernstein Notion de o et O : quantités négligeables Notion d équivalence 2.2 Formule de Taylor Idée de la formule Taylor Taylor-Lagrange : R n (x) = f (n+1) (ξ) x a n+1 /(n + 1)! Taylor-Young : R n (x) = o (x a)n x a Exemples, Formule de Mac Laurin 2.3 Manipulation des DL Addition et multiplication Composition et Fonction réciproque Primitivation et dérivation Application au calcul des limites et asymptotes 2.4 Exemples fondamentaux Fonctions polynômes Fonctions exponentielle et trigonométriques Fonctions puissance et logarithme Notion de fonction entière (analytique) 3 Intégration 3.1 Inroduction Notion de primitives Aire sous la courbe : cas de la droite et du cercle Approximation par une fonction en escalier et sommes de Riemann Intégrale de Riemann Lien avec les primitives 3.2 Propriétés de l intégrale Intégrabilité des fonctions continues (ou par morceaux si bornées) Intégrale définie et indéfinie Propriétés (linéarité, positivité, relation de Chasles, parité) Passage à la limite Relation avec la primitive : calcul direct Moyenne (dont théorème de la moyenne) 3.3 Méthodes de calculs et applications Intégration par partie (simple et généralisée) Intégration par changement de variable (bijectif et dérivable) Aire entre deux droites Volumes simples (prismes et volumes décrits par une aire A(z)) 3.4 Intégrales impropres Notion et exemples 2

3 4 Fonctions de plusieurs variables 4.1 Généralités Exemples à 2 et 3 dimensions Ensemble de définition Continuité continuité par rapport à chacune des variables Graphe = surface de R n+1 Courbes de niveau 4.2 Différentiation Dérivées partielles Différentiabilité Gradient Calcul de différentielles 4.3 Différentiation (II) Fonctions composées Dérivées directionnelles Extrema Dérivées partielles d ordre Théorème de Schwarz Notion de forme différentielle (degré un) Énoncé du théorème de Schwarz Contre-exemple Intégration d une forme différentielle sur un arc paramétré Justification heuristique du théorème de Schwarz 4.5 Intégration d une forme différentielle totale Exemples à 2 variables et à 3 variables 5 Équations différentielles Il a été décidé de supprimer les EDO du 2 nd ordre, et de traiter à la place des EDO à variables séparables 5.1 Généralités Motivations Ordre d une EDO EDO implicites et explicites Exemple fondamental : exponentielle (réelle et complexe) 5.2 Équations différentielles linéaires du 1 er ordre Intérêt général des EDO linéaires : principe de superposition EDO linéaire à coeff. constant sans second membre EDO linéaire à coeff. constant avec second membre constant Second membre variable : méthode de variation de la constante 5.3 Équations différentielles à variables séparables Équation linéaire homogène à coefficients dépendants de t Cas général de l EDO du 1 er ordre à variables séparables Exemples 3

4 1 Notions fondamentales 1.1 Généralités Notion d espace vectoriel (sur R) et de sev Exemples R n, P n [X] Famille libre, Famille génératrice, bases Produit scalaire Vecteurs ligne, Vecteurs colonne 1.2 Applications linéaires Définition d une A.L de dans ; exemples Cas particulier des automorphismes Exemples : projections, isométries 2 Matrices 2.1 Notion de matrice II Algèbre linéaire Matrice n m d une application linéaire Matrices carrées à 2 et trois dimensions Calcul matriciel : addition et multiplication par un scalaire Matrice de changement de base 2.2 Produits de matrices Composition des AL dans R 2 Généralisation : produit lignes par colonnes Action d une matrice sur un vecteur ligne ou colonne Produits successifs Inverse d une matrice Méthodes d inversion 3 Résolution des systèmes linéaires Exemple à deux dimension, notion de déterminant Déterminants Calcul de déterminant à 3 dimensions et au delà Régularité d un système Discussion des différents cas à 2 et à 3 dimensions Méthode de Cramer Méthode du pivot de Gauss 1 Probabilités discrètes III Probabilités 1.1 Rappels de combinatoire et dénombrements Permutations, arrangements, combinaisons Dénombrements (avec et sans répétions) Triangle de Pascal et formule du binôme 1.2 Probabilité discrètes Notion d épreuve et d événement 4

5 Probabilités et fréquences Loi de Bernoulli, Loi de Pascal Loi binomiale Limite gaussienne et poissonnienne de la loi binomiale Loi des grands nombres 2 Probabilités générales 2.1 Définitions Univers, événements élémentaires, épreuves Probabilité comme «mesure» d un événement Notion de variable aléatoire et d espérance mathématique 2.2 Algèbre de Boole des événements Négation et événements complémentaires Union, intersection, différence symétrique Événements (in)compatibles / (in)dépendants Notion de partition 2.3 Probabilités conditionnelles Notion de probabilité conditionnelle Théorème de Bayes Applications élémentaires Probabilités a posteriori et inférence bayésienne 3 Variables aléatoires continues 3.1 Lois de probabilité Exemple de la distribution uniforme sur un intervalle Densité de probabilité Fonction de répartition Histogrammes Espérance mathématique, moments Changements de variable, lois réduite et centrées 3.2 Loi normale Définitions Moments Stabilité par rapport à la somme, la moyenne Théorème de la limite centrale Intervalles de confiance Utilisation de la table 3.3 Autres lois Loi de Poisson et loi exponentielle Loi de Cauchy (ie lorentzienne) et contre exemple à la loi des grands bombres et au théorème de la limite centrale) Loi du χ 2 Loi de Student 5

Collège Sainte-Croix. Programme de mathématiques niveau standard

Collège Sainte-Croix. Programme de mathématiques niveau standard Programme de mathématiques niveau standard Mathématiques niveau standard 1/5 Juin 2015 Première année Algèbre Notions de base : ensembles de nombres, opérations sur les ensembles, intervalles, fractions

Plus en détail

Programme de mathématiques TSI1

Programme de mathématiques TSI1 Programme de mathématiques TSI1 1. PROGRAMME DE DÉBUT D ANNÉE I. Nombres complexes et géométrie élémentaire 1. Nombres complexes 1 2. Géométrie élémentaire du plan 3 3. Géométrie élémentaire de l espace

Plus en détail

Cahier de textes Page 1 sur 9. Cahier de textes

Cahier de textes Page 1 sur 9. Cahier de textes Cahier de textes Page 1 sur 9 Cahier de textes Jeudi 04/09/2014 9h-12h et 13h30-16h30 : Cours sur la logique : - Conjonction, disjonction, implication, équivalence - Quelques formules. - Quantificateurs

Plus en détail

PROGRAMME DE MATHEMATIQUES ANNEE 5 DU SECONDAIRE

PROGRAMME DE MATHEMATIQUES ANNEE 5 DU SECONDAIRE Ecoles européennes Bureau du Secrétaire Général du Conseil Supérieur Unité de développement pédagogique Ref. : 011-01-D-7-fr- Orig. : EN PROGRAMME DE MATHEMATIQUES ANNEE 5 DU SECONDAIRE Cours à 4 périodes/semaine

Plus en détail

Table des matières. I Mise à niveau 11. Préface

Table des matières. I Mise à niveau 11. Préface Table des matières Préface v I Mise à niveau 11 1 Bases du calcul commercial 13 1.1 Alphabet grec...................................... 13 1.2 Symboles mathématiques............................... 14 1.3

Plus en détail

Cahier de textes Mathématiques

Cahier de textes Mathématiques Cahier de textes Mathématiques Mercredi 6 janvier : cours 2h Début du chapitre 12 - Convergence de suites réelles : 12.1 Convergence de suites : suites convergentes, limites de suites convergentes, unicité

Plus en détail

Catalogue des connaissances de base en mathématiques dispensées dans les gymnases, lycées et collèges romands.

Catalogue des connaissances de base en mathématiques dispensées dans les gymnases, lycées et collèges romands. Catalogue des connaissances de base en mathématiques dispensées dans les gymnases, lycées et collèges romands. Pourquoi un autre catalogue en Suisse romande Historique En 1990, la CRUS (Conférences des

Plus en détail

Utiliser les propriétés Savoir réduire un radical savoir +,-,x,: Utiliser les propriétés des puissances Calculer avec des puissances

Utiliser les propriétés Savoir réduire un radical savoir +,-,x,: Utiliser les propriétés des puissances Calculer avec des puissances ARITHMETIQUE 1 C B A Numération Ecrire en lettres et en chiffres Poser des questions fermées autour d un document simple (message, consigne, planning ) Connaître le système décimal Déterminer la position

Plus en détail

Cours de mathématiques pour la Terminale S

Cours de mathématiques pour la Terminale S Cours de mathématiques pour la Terminale S Savoir-Faire par chapitre Florent Girod 1 Année scolaire 2015 / 2016 1. Externat Notre Dame - Grenoble Table des matières 1) Suites numériques.................................

Plus en détail

APPLICATIONS LINÉAIRES ET MATRICES. Résumé de cours d algèbre linéaire L1 de B. Calmès, Université d Artois (version du 1 er février 2016)

APPLICATIONS LINÉAIRES ET MATRICES. Résumé de cours d algèbre linéaire L1 de B. Calmès, Université d Artois (version du 1 er février 2016) APPLICATIONS LINÉAIRES ET MATRICES Résumé de cours d algèbre linéaire L de B. Calmès, Université d Artois (version du er février 206). Applications linéaires Soient E et F des espaces vectoriels sur K...

Plus en détail

Programme de Première

Programme de Première BAC TECHNO STAV 66 I. Algèbre Programme de Première Objectif 1 - Effectuer de manière autonome des calculs numériques ou algébriques, résoudre des équations ou inéquations en vue de résoudre des problèmes

Plus en détail

Mathématique - Cours Filière STAV 2014-2015 Centre de Formation aux Métier de la Montagne Marine Estorge

Mathématique - Cours Filière STAV 2014-2015 Centre de Formation aux Métier de la Montagne Marine Estorge Mathématique - Cours Filière STAV 2014-2015 Centre de Formation aux Métier de la Montagne Marine Estorge Le programme se compose ainsi : Rappels collège/seconde Partie STAV 1/3 Partie STAV 2/3 Partie STAV

Plus en détail

Université de Poitiers Année 2012-2013 L1 M2IPC Algèbre linéaire. Algèbre linéaire. rédigé par. Anne Moreau

Université de Poitiers Année 2012-2013 L1 M2IPC Algèbre linéaire. Algèbre linéaire. rédigé par. Anne Moreau Université de Poitiers Année 2012-2013 L1 M2IPC Algèbre linéaire Algèbre linéaire rédigé par Anne Moreau 1 2 Table des matières 1 Espaces Vectoriels 5 11 Structure d espace vectoriel 5 111 Espaces vectoriels

Plus en détail

IV. PROGRAMMATION LINEAIRE. Forme standard Résolution graphique Définitions et théorèmes Algorithme du simplexe Dualité Approches non linéaires

IV. PROGRAMMATION LINEAIRE. Forme standard Résolution graphique Définitions et théorèmes Algorithme du simplexe Dualité Approches non linéaires Forme standard Résolution graphique Définitions et théorèmes Algorithme du simplexe Dualité Approches non linéaires IV.1 Forme standard (1) Minimiser avec Il est toujours possible de revenir à la forme

Plus en détail

MATIÈRE DU COURS D'ALGÈBRE ET D'ANALYSE

MATIÈRE DU COURS D'ALGÈBRE ET D'ANALYSE MATIÈRE DU COURS D'ALGÈBRE ET D'ANALYSE Titulaire : A.M. Tilkin 8h/semaine 1) MATIERE DE 4 e ANNEE a) ALGEBRE - Rappels algébriques concernant la résolution d équations et d inéquations (fractionnaires

Plus en détail

Corrigé : EM Lyon 2008

Corrigé : EM Lyon 2008 Exercice 1: I. Étude d une fonction Corrigé : EM Lyon 28 Option économique 1. Les fonctions t t et t ln(t) sont continues sur ];+ [ donc par produit et différence de fonctions continues, f est continue

Plus en détail

Programme de Mathématique Préparation Maths-Physique. Analyse et Géométrie Différentielle. Première Année

Programme de Mathématique Préparation Maths-Physique. Analyse et Géométrie Différentielle. Première Année Programme de Mathématique Préparation Maths-Physique Analyse et Géométrie Différentielle Première Année I NOMBRES REELS ET COMPLEXES, SUITES ET FONCTIONS 1 Nombres réels et complexes 2 Suites de nombres

Plus en détail

Le documentd accompagnement des programmes de Mathématiques en classe de première et de terminale,

Le documentd accompagnement des programmes de Mathématiques en classe de première et de terminale, PROGRESSION SPIRALÉE Page 1/10 Le documentd accompagnement des programmes de Mathématiques en classe de première et de terminale, série scientifique et série économique et sociale, précise que : " Les

Plus en détail

CONSEIL POUR LA PROCEDURE DE RECRUTEMENT

CONSEIL POUR LA PROCEDURE DE RECRUTEMENT CONSEIL POUR LA PROCEDURE DE RECRUTEMENT ELECTRONIQUE INFORMATIQUE INDUSTRIELLE Vous avez déposé un dossier de candidature à une Formation d Ingénieurs par Apprentissage : Nous nous efforcerons de vous

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ENSEIGNEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ENSEIGNEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ENSEIGNEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE Administration Générale de l Enseignement et de la Recherche Scientifique Service général des Affaires pédagogiques, de la Recherche

Plus en détail

Formulaire de Mathématique

Formulaire de Mathématique COLLECTION LES LEXIQUES DE L INSEEC CAHIERS MÉTHODOLOGIQUES POUR LES CLASSES PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES DE COMMERCE Formulaire de Mathématique par Xavier Chauvet LEXIQUE N 17 COLLECTION DIRIGÉE PAR

Plus en détail

Travaux Dirigés. Mathématiques L1 Semestre 1. Ce dossier contient les énoncés des exercices qui seront résolus au cours des séances de TD.

Travaux Dirigés. Mathématiques L1 Semestre 1. Ce dossier contient les énoncés des exercices qui seront résolus au cours des séances de TD. Travaux Dirigés Mathématiques L1 Semestre 1 Ce dossier contient les énoncés des exercices qui seront résolus au cours des séances de TD. La présence des étudiants à ces séances est obligatoire. Les modifications

Plus en détail

Changement de bases. 2. Rôle de Reprenons l'exemple précédent. La matrice est inversible et l'on a :

Changement de bases. 2. Rôle de Reprenons l'exemple précédent. La matrice est inversible et l'on a : Changement de bases. Position du problème On considère un espace vectoriel de dimension, dont on connaît une base,,,. On considère une famille de vecteurs de cet espace vectoriel,,,. ppelle la matrice

Plus en détail

- Mobiliser les résultats sur le second degré dans le cadre de la résolution d un problème.

- Mobiliser les résultats sur le second degré dans le cadre de la résolution d un problème. Mathématiques - classe de 1ère des séries STI2D et STL. 1. Analyse On dote les élèves d outils mathématiques permettant de traiter des problèmes relevant de la modélisation de phénomènes continus ou discrets.

Plus en détail

Remerciements. Partie 1 Algèbre linéaire 1

Remerciements. Partie 1 Algèbre linéaire 1 Table des matières Préface Remerciements xix xxi Partie 1 Algèbre linéaire 1 1 Compléments d algèbre linéaire 3 I Rappels du cours de première année.......................... 3 I.1 Famille dans un espace

Plus en détail

Baccalauréat ES L Antilles Guyane juin 2016

Baccalauréat ES L Antilles Guyane juin 2016 Baccalauréat ES L ntilles Guyane juin 016 EXERCICE 1 Pour chacune des questions suivantes, une seule des quatre réponses proposées est exacte. ucune justification n est demandée. Une bonne réponse rapporte

Plus en détail

Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009. Descriptifs. (Page vide)

Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009. Descriptifs. (Page vide) Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009 Descriptifs (Page vide) Sujet 001 Épreuve pratique de mathématiques Descriptif Étude d une fonction dépendant d un paramètre Étant donné une fonction dépendant

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC MATHEMATIQUES. Durée : 4 heures. Les calculatrices sont interdites

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC MATHEMATIQUES. Durée : 4 heures. Les calculatrices sont interdites SESSION 215 PCMA2 EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC MATHEMATIQUES Durée : 4 heures N.B. : le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Si

Plus en détail

Traitement d images numériques

Traitement d images numériques olivier.bernard@creatis.insa-lyon.fr Traitement d images numériques Analyse d images: 3 ème partie Département Génie Electrique 5GE - TdSi Sommaire I. Introduction II. Fondamentaux en imagerie numérique

Plus en détail

TABLEAU RÉCAPITULATIF DE TOUTES LES VIDÉOS CRÉÉES POUR LA PARTIE SECONDE (date de mise à jour : le 12 Octobre 2014)

TABLEAU RÉCAPITULATIF DE TOUTES LES VIDÉOS CRÉÉES POUR LA PARTIE SECONDE (date de mise à jour : le 12 Octobre 2014) TABLEAU RÉCAPITULATIF DE TOUTES LES VIDÉOS CRÉÉES POUR LA PARTIE SECONDE (date de mise à jour : le 12 Octobre 2014) Pour trouver ces vidéos sur le site mathenvideo.fr, il vous suffit d écrire le numéro

Plus en détail

FICHE UNITE D ENSEIGNEMENT. Mathématiques. Analyse appliquée. Boris Andreianov. PRESENTIEL EN LIGNE x PRESENTIEL ET EN LIGNE 73 20 35,5 4,5 133

FICHE UNITE D ENSEIGNEMENT. Mathématiques. Analyse appliquée. Boris Andreianov. PRESENTIEL EN LIGNE x PRESENTIEL ET EN LIGNE 73 20 35,5 4,5 133 FICHE UNITE D ENSEIGNEMENT Responsable de l UE Section CNU de l UE Crédits Européens Mode d enseignement Analyse appliquée Boris Andreianov 26 6 PRESENTIEL EN LIGNE x PRESENTIEL ET EN LIGNE Nombre d heures

Plus en détail

Généralités sur les fonctions

Généralités sur les fonctions Généralités sur les fonctions Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2008/2009 Table des matières 1 Rappels et compléments 3 1.1 Fonctions affines............................................. 3 1.2 Fonctions

Plus en détail

Chapitre 6. Fonction réelle d une variable réelle

Chapitre 6. Fonction réelle d une variable réelle Chapitre 6 Fonction réelle d une variable réelle 6. Généralités et plan d étude Une application de I dans R est une correspondance entre les éléments de I et ceu de R telle que tout élément de I admette

Plus en détail

TP Cours : Diagrammes de Bode du premier ordre

TP Cours : Diagrammes de Bode du premier ordre TP Cours : Diagrammes de Bode du premier ordre Dans ce polycopié, on passe en revue les méthodes et définitions à maîtriser pour l étude des filtres du premier ordre. Toutes ont été étudiées lors des séances

Plus en détail

Formulaire de Maths. par Xavier Chauvet C OLLECTION LES MÉMENTOS DE L INSEEC MÉMENTO N 10

Formulaire de Maths. par Xavier Chauvet C OLLECTION LES MÉMENTOS DE L INSEEC MÉMENTO N 10 C OLLECTION LES MÉMENTOS DE L INSEEC CAHIERS MÉTHODOLOGIQUES POUR LES CLASSES PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES DE COMMERCE Formulaire de Maths par Xavier Chauvet MÉMENTO N 10 Les Mémentos de l INSEEC Depuis

Plus en détail

Les quatre opérations sur les nombres entiers Statistiques et probabilités I. Code Unités Devoirs Code Unités Devoirs

Les quatre opérations sur les nombres entiers Statistiques et probabilités I. Code Unités Devoirs Code Unités Devoirs 1 re secondaire 2 e secondaire Les quatre opérations sur les nombres entiers Statistiques et probabilités I MAT-1005-2 2 3 MAT-2008-2 2 3 (+, -, x, ) dans l ensemble des entiers Z. Ce premier cours portant

Plus en détail

Annexe 1 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles

Annexe 1 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Annexe 1 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Filière : économique et commerciale Option : Economique (ECE) Discipline : Mathématiques- Informatique Première année Ministère de l enseignement

Plus en détail

Chapitre 3: Applications linéaires

Chapitre 3: Applications linéaires APPLICATIONS LINEAIRES 57 Chapitre 3: Applications linéaires 3.1 Introduction et définitions Introduction : Une application linéaire est une application entre espaces vectoriels qui préserve l'addition

Plus en détail

1. Théorie des probabilités

1. Théorie des probabilités Université Laval Faculté des sciences et génie STT-1000-194-Z3 Probabilités et statistique Aide-mémoire pour l examen intra 1. Théorie des probabilités Opérations sur les ensembles : - le complémentaire

Plus en détail

PolyMaths Livret de cours. Catalogue of courses. Année académique / Academic year 2015/2016

PolyMaths Livret de cours. Catalogue of courses. Année académique / Academic year 2015/2016 PolyMaths Livret de cours Catalogue of courses Année académique / Academic year 2015/2016 1er décembre 2015 Table des matières I Partie générale 2 1 Informations générales 3 2 Agenda de PolyMaths pour

Plus en détail

COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS

COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS Ministère de la ommunauté française OMPETENES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS en MATHEMATIQUES HUMANITES GENERALES ET TEHNOLOGIQUES 1999 OMPETENES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS en MATHEMATIQUES HUMANITES GENERALES

Plus en détail

Programmation du calcul de la solution numérique de l équation de WINTER.

Programmation du calcul de la solution numérique de l équation de WINTER. Programmation du calcul de la solution numérique de l équation de WINTER. Bernard GAGEY [ bernard.gagey@gmail.com ] Annexe 5 Ce programme étant quasi linéaire ne nécessite pas de présentation sous forme

Plus en détail

PROGRAMME DE MATHEMATIQUE 6 ème SCIENTIFIQUE & TECHNIQUE INDUSTRIELLE

PROGRAMME DE MATHEMATIQUE 6 ème SCIENTIFIQUE & TECHNIQUE INDUSTRIELLE PROGRAMME DE MATHEMATIQUE 6 ème SCIENTIFIQUE & TECHNIQUE INDUSTRIELLE Chaque fois que c est nécessaire, il sera fait usage des moyens modernes de calcul. I. ALGEBRE-ANALYSE OBJECTIFS SPECIFIQUES CONTENUS/MATIERES

Plus en détail

La Décomposition en Valeurs Singulières Analyse numérique et Application à la Vision

La Décomposition en Valeurs Singulières Analyse numérique et Application à la Vision La Décomposition en Valeurs Singulières Analyse numérique et Application à la Vision Valérie Perrier, Roger Mohr Ensimag et Laboratoire Jean Kuntzmann Décomposition en valeurs Deux parties : singulières

Plus en détail

1.1 Définitions... 2 1.2 Opérations élémentaires... 2 1.3 Systèmes échelonnés et triangulaires... 3

1.1 Définitions... 2 1.2 Opérations élémentaires... 2 1.3 Systèmes échelonnés et triangulaires... 3 Chapitre 5 Systèmes linéaires 1 Généralités sur les systèmes linéaires 2 11 Définitions 2 12 Opérations élémentaires 2 13 Systèmes échelonnés et triangulaires 3 2 Résolution des systèmes linéaires 3 21

Plus en détail

La Licence Mathématiques et Economie-MASS Université de Sciences Sociales de Toulouse 1

La Licence Mathématiques et Economie-MASS Université de Sciences Sociales de Toulouse 1 La Licence Mathématiques et Economie-MASS Université de Sciences Sociales de Toulouse 1 La licence Mathématiques et Economie-MASS de l Université des Sciences Sociales de Toulouse propose sur les trois

Plus en détail

Chapitre 4. Base et génératrice

Chapitre 4. Base et génératrice Chapitre 4. Base et génératrice 1. Système lié ou libre Soient v 1,, v m un système de vecteurs. On se pose la question : Est-ce que le vecteur 0 est une combinaison linéaire des v i? Chapitre 4. Base

Plus en détail

Fonction exponentielle

Fonction exponentielle Fonction exponentielle Une fonction est dite exponentielle s il y a la présence d un facteur multiplicatif dans l expression. Ex.: 4x5x5x5x5x5x5x5 : le facteur multiplicatif est 5 La fonction de base d

Plus en détail

Dérivation, accroissement et calcul marginal

Dérivation, accroissement et calcul marginal Dérivation, accroissement et calcul marginal MATHEMATIQUES APPLIQUEES Licence 1 Administration Economique et Sociale Sébastien Pommier 2007-2008 Un exemple introductif Introduction Un exemple 1/2 Une bille

Plus en détail

Université de Nice Sophia-Antipolis Licence L3 Mathématiques Année 2008/2009. Analyse Numérique. Corrigé du TD 5

Université de Nice Sophia-Antipolis Licence L3 Mathématiques Année 2008/2009. Analyse Numérique. Corrigé du TD 5 Licence L3 Mathématiques Année 008/009 Analyse Numérique Corrigé du TD 5 EXERCICE 1 Méthode des approximations successives, ordre de convergence Soient I un intervalle fermé de R, g : I I une fonction

Plus en détail

LOI NORMALE. f(x) dx = 1. C est une fonction dont l aire comprise entre la courbe de f et l axe des abscisses vaut 1.

LOI NORMALE. f(x) dx = 1. C est une fonction dont l aire comprise entre la courbe de f et l axe des abscisses vaut 1. A) GENERALITES LOI NORMALE I ) VARIABLE ALEATOIRE REELLE CONTINUE ❷ Définition : ( Variable continue ) Une variable aléatoire X est «réelle continue» seulement si l ensembles des valeurs de X est IR. Eemples

Plus en détail

Loi binomiale Lois normales

Loi binomiale Lois normales Loi binomiale Lois normales Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 204/205 Table des matières Rappels sur la loi binomiale 2. Loi de Bernoulli............................................ 2.2 Schéma de Bernoulli

Plus en détail

Mathématiques MPSI. Pierron Théo. ENS Ker Lann

Mathématiques MPSI. Pierron Théo. ENS Ker Lann Mathématiques MPSI Pierron Théo ENS Ker Lann 2 Table des matières I Algèbre 1 1 Ensembles 3 1.1 Vocabulaire général........................ 3 1.2 Opérations sur les parties d un ensemble............ 4

Plus en détail

Cours de mathématiques

Cours de mathématiques Cours de mathématiques Thomas Rey classe de Terminale ES 2 Table des matières 1 Équations de droites. Second degré 7 1.1 Équation de droite.................................. 7 1.2 Polynôme du second degré..............................

Plus en détail

Factorisation LU. par Eric Brunelle

Factorisation LU. par Eric Brunelle Factorisation LU par Eric Brunelle 1 Introduction La factorisation LU d une matrice A n n est une astuce très importante dans le domaine de l analyse numérique. Sa base est très simple, mais ses applications

Plus en détail

IFT3245. Simulation et modèles

IFT3245. Simulation et modèles IFT 3245 Simulation et modèles DIRO Université de Montréal Automne 2012 Lois non uniformes Supposons que nous disposons d un bon générateur fournissant des variables aléatoires i.i.d. U(0, 1), comme décrit

Plus en détail

Les 4 opérations sur les fractions et leur application dans la résolution de problèmes de la vie quotidienne.

Les 4 opérations sur les fractions et leur application dans la résolution de problèmes de la vie quotidienne. Mathématiques de 1 er secondaire MAT1005-2 Les 4 opérations sur les nombres entiers et leur application dans la solution de problèmes de la vie quotidienne. MAT1006-2 Les 4 opérations sur les fractions

Plus en détail

ESMT 2016 CONCOURS INTERNE ET EXTERNE

ESMT 2016 CONCOURS INTERNE ET EXTERNE ESMT 2016 Concours d entrée en 1 ère année du cycle d Ingénieur des Travaux de Télécommunications (IGTT) CONCOURS INTERNE ET EXTERNE La formation d IGTT dure 2 ans. Deux options sont offertes au choix

Plus en détail

Chapitre 5 : Application - Forces Centrales

Chapitre 5 : Application - Forces Centrales Cours de Mécanique du Point matériel Chapitre 5: Application - Forces Centrales SMPC Chapitre 5 : Application - Forces Centrales I Force Centrale I.)- Définition Un point matériel est soumis à une force

Plus en détail

Programme de mathématiques pour la classe de terminale S. Année scolaire 2011-2012

Programme de mathématiques pour la classe de terminale S. Année scolaire 2011-2012 Programme de mathématiques pour la classe de terminale S Année scolaire 2011-2012 I. INTRODUCTION Le programme de terminale S s inscrit dans la continuité de celui de première et il en reprend de ce fait

Plus en détail

RAPPELS DE MATHEMATIQUES. ORTHOPHONIE Première année. Dr MF DAURES

RAPPELS DE MATHEMATIQUES. ORTHOPHONIE Première année. Dr MF DAURES RAPPELS DE MATHEMATIQUES ORTHOPHONIE Première année 27 28 Dr MF DAURES 1 RAPPELS DE MATHEMATIQUES I - LES FONCTIONS A - Caractéristiques générales des fonctions B - La fonction dérivée C - La fonction

Plus en détail

Révisions Maths Terminale S - Cours

Révisions Maths Terminale S - Cours Révisions Maths Terminale S - Cours M. CHATEAU David 24/09/2009 Résumé Les résultats demandés ici sont à connaître parfaitement. Le nombre de réponses attendues est parfois indiqué entre parenthèses. Les

Plus en détail

Exercices fondamentaux

Exercices fondamentaux Université de Nantes Département de Mathématiques DEUG MIAS - Module M2 Algèbre Année 2002/2003 Liste d exercices n 1 Exercices fondamentaux Espaces vectoriels, sous-espaces vectoriels 1. Montrer que l

Plus en détail

Programmes de formation des Diplômes d Etudes Universitaires Appliquées (D.E.U.A.) en Génie Civil

Programmes de formation des Diplômes d Etudes Universitaires Appliquées (D.E.U.A.) en Génie Civil MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE DIRECTION DES ENSEIGNEMENTS Université Mouloud MAMMERI Tizi-Ouzou Faculté du génie de la construction Programmes de formation des Diplômes

Plus en détail

SOMMES ET PRODUITS. 1 Techniques de calcul. 1.1 Le symbole. 1.2 Règles de calcul. Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot

SOMMES ET PRODUITS. 1 Techniques de calcul. 1.1 Le symbole. 1.2 Règles de calcul. Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot SOMMES ET PRODUITS 1 Techniques de calcul 1.1 Le symbole Notation 1.1 Soient m et n deux entiers naturels. Alors { a m + a m+1 + + a + a n si m n, a = 0 sinon. On peut aussi noter m n =m a ou encore m,n

Plus en détail

1. Explorer, organiser et démontrer des propriétés géométriques en termes de longueurs et d angles. Découvrir et étudier des nombres irrationnels.

1. Explorer, organiser et démontrer des propriétés géométriques en termes de longueurs et d angles. Découvrir et étudier des nombres irrationnels. Compétences : math, 2 ème degré (pages 1 à 3) math, 3 ème degré (pages 4 à 8) 3 grands thèmes du cours à 4h sem (pages 9 à 11) 3 grands thèmes du cours à 2h sem (pages 12 à 14) (Seules les définitions

Plus en détail

Les équations du premier degré

Les équations du premier degré TABLE DES MATIÈRES 1 Les équations du premier degré Paul Milan LMA Seconde le 10 septembre 2010 Table des matières 1 Définition 1 2 Résolution d une équation du premier degré 2 2.1 Règles de base................................

Plus en détail

REMISE A NIVEAU EN MATHEMATIQUES

REMISE A NIVEAU EN MATHEMATIQUES REMISE A NIVEAU EN MATHEMATIQUES P. Pansu 2 septembre 27 Rappel du programme officiel Nombres complexes. Diagonalisation. Intégrale. Séries absolument convergentes. Séries de Fourier. Intégrales généralisées.

Plus en détail

Chapter 13. Les Tests d Hypothèses Classiques

Chapter 13. Les Tests d Hypothèses Classiques Chapter 13 Les Tests d Hypothèses Classiques 131 Introduction Nous avons rencontré pour la première fois au Chapitre 3 les tests d hypothèses basés sur les principes de LM, Wald, et LR Cependant, les trois

Plus en détail

Matrices. Une matrice (n,p) est un tableau rectangulaire qui a n lignes et p colonnes représenté sous la forme suivante : (a 11...

Matrices. Une matrice (n,p) est un tableau rectangulaire qui a n lignes et p colonnes représenté sous la forme suivante : (a 11... I Généralités Matrices Une matrice n,p est un tableau rectangulaire qui a n lignes et p colonnes représenté sous la forme suivante : A= a 11 a 1p a n1 a np où le terme a ij R On peut aussi écrire la matrice

Plus en détail

Atelier 1 de Mathématiques

Atelier 1 de Mathématiques Atelier 1 de Mathématiques lundi 9 juillet 2012-10h45-12h30 Présents : CHAMOIN Françoise (Rennes), COUOT Cécile (La Rochelle), DELPIERRE Alain (Béthune), DERVIEUX Martine (Lyon), FRANCOIS Pierre (Strasbourg),

Plus en détail

Recalage d images 2D et 3D

Recalage d images 2D et 3D Recalage d images 2D et 3D Isabelle Bloch http://www.tsi.enst.fr/ bloch Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications - CNRS UMR 5141 LTCI Paris - France Recalage p.1/35 Introduction Intérêt et nécessité

Plus en détail

Point Méthodologique Première S

Point Méthodologique Première S L objectif est de vous aider à répondre de manière autonome à tous les types de questions que vous rencontrez dans les exercices. En effet il n est pas toujours immédiat de résoudre certains exercices,

Plus en détail

Qu est-ce qu une probabilité?

Qu est-ce qu une probabilité? Chapitre 1 Qu est-ce qu une probabilité? 1 Modéliser une expérience dont on ne peut prédire le résultat 1.1 Ensemble fondamental d une expérience aléatoire Une expérience aléatoire est une expérience dont

Plus en détail

On peut distinguer les chromatographies en phase liquide et celles en phase gazeuse.

On peut distinguer les chromatographies en phase liquide et celles en phase gazeuse. Page 1 sur 10 1. Définition. C est une méthode de séparation, non destructrice en son principe, basée sur le fait que le coefficient de partage d un soluté entre deux phases dépend de la nature du soluté,

Plus en détail

TP n 4 Programme MATLAB pour l étude des oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté

TP n 4 Programme MATLAB pour l étude des oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté UNIVERSITÉ DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE HOUARI BOUMEDIENE FACULTÉ DE PHYSIQUE - ANNÉE UNIVERSITAIRE 2008-2009. LICENCE DE PHYSIQUE - TROISIÈME ANNÉE - CINQUIÈME SEMESTRE. MODULE : PROGRAMMATION MATLAB.

Plus en détail

Cours de Mathématiques

Cours de Mathématiques Cours de Mathématiques Classe de MPSI B Auteur : Marc Lorenzi Mis à jour le 11 décembre 2014 Lycée Camille Guérin Année 2013-2014 2 Table des matières 1 Un peu de logique 21 I Propositions....................................

Plus en détail

Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles

Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Filière : scientifique Voie : Physique et chimie (PC) Discipline : Mathématiques Seconde année Classe préparatoire PC Programme de mathématiques

Plus en détail

Unités d enseignement suivies lors des études supérieures

Unités d enseignement suivies lors des études supérieures Unités d enseignement suivies lors des études supérieures Chantal Keller 12 juin 2008 Voici le cursus que j ai suivi concernant mes études supérieures : Année 2004-2005 : MPSI en Classes Préparatoires

Plus en détail

Espaces euclidiens. Soient E un espace vectoriel euclidien de dimension n, le produit scalaire sera noté comme

Espaces euclidiens. Soient E un espace vectoriel euclidien de dimension n, le produit scalaire sera noté comme Espaces euclidiens 1 Bases orthonormées Soient E un espace vectoriel euclidien de dimension n, le produit scalaire sera noté comme d habitude : < x, y >, ou (x, y) ou < x y > On note < x, x >= x 2, x est

Plus en détail

Licence 1ère année Mention Mathématiques

Licence 1ère année Mention Mathématiques Licence 1ère année Mention Mathématiques Semestre 1 Anglais (2 ECTS) Préparation du C2i (3 ECTS) Méthodologie du Travail Universitaire Scientifique (2 ECTS) Expression Orale et Écrite (3 ECTS) Outils Mathématiques

Plus en détail

Vision par ordinateur

Vision par ordinateur Vision par ordinateur Vision pré-attentive: Détection de contours Détection de points d'intérêt Frédéric Devernay Introduction Amélioration d images : histogrammes, lissage, filtrage médian Contours d'une

Plus en détail

Généralités sur les matrices

Généralités sur les matrices Généralités sur les matrices Sommaire 1. Matrices particulières... 1 2. Opérations sur les matrices... 2 Multiplication par un scalaire :... 2 Addition de deux matrices de même dimension () et... 2 Multiplication

Plus en détail

Liste complète des sujets d oral (SESSION 2004) servant pour 2004-2005. Leçons d Algèbre et de Géométrie

Liste complète des sujets d oral (SESSION 2004) servant pour 2004-2005. Leçons d Algèbre et de Géométrie http://perso.wanadoo.fr/gilles.costantini/agreg.htm Liste complète des sujets d oral (SESSION 2004) servant pour 2004-2005 Légende : En italique : leçons dont le libellé a changé ou évolué par rapport

Plus en détail

ANNEXE 1 BTS AGENCEMENT DE L'ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL Programme de mathématiques

ANNEXE 1 BTS AGENCEMENT DE L'ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL Programme de mathématiques ANNEXE BTS AGENCEMENT DE L'ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL Programme de mathématiques L'enseignement des mathématiques dans les sections de techniciens supérieurs Agencement de l'environnement architectural

Plus en détail

Fonctions - Continuité Cours maths Terminale S

Fonctions - Continuité Cours maths Terminale S Fonctions - Continuité Cours maths Terminale S Dans ce module, introduction d une nouvelle notion qu est la continuité d une fonction en un point. En repartant de la définition et de l illustration graphique

Plus en détail

PROGRAMME DE MATHEMATIQUES

PROGRAMME DE MATHEMATIQUES MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE -------------- DIRECTION DE LA PEDAGOGIE ET DE LA FORMATION CONTINUE -------------- COORDINATION NATIONALE DE MATHEMATIQUES REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE UNION-DISCIPLINE-TRAVAIL

Plus en détail

Formulaire mathématique à l usage du physicien

Formulaire mathématique à l usage du physicien Formulaire mathématique à l usage du physicien 1 Formulaire de trigonométrie Relations entre les carrés cos (a) + sin (a) = 1 Formules d addition 1 + tan (a) = 1 cos (a) cos(a + b) = cos(a)cos(b) sin(a)sin(b)

Plus en détail

Les Interros Corrigées de Sup MPSI-PCSI en Mathématiques

Les Interros Corrigées de Sup MPSI-PCSI en Mathématiques Les Interros Corrigées de Sup MPSI-PCSI en Mathématiques Vandana BHANDARI Marc-Olivier CZARNECKI P R E P AMA TH Collection dirigée par Éric MAURETTE Sommaire Algèbre Notionsdebase... 1,2 Arithmétique...

Plus en détail

PRÉPARATION DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES. SÉRIE ES Obligatoire et Spécialité

PRÉPARATION DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES. SÉRIE ES Obligatoire et Spécialité PRÉPRTION DU BCCLURÉT MTHÉMTIQUES SÉRIE ES Obligatoire et Spécialité 8 Janvier Durée de l épreuve : heures Coefficient : 5 ou 7 L usage d une calculatrice électronique de poche à alimentation autonome,

Plus en détail

A. Décomposition de Dunford

A. Décomposition de Dunford SESSION 2011 Concours commun Mines-Ponts PREMIÈRE EPREUVE FILIÈRE MP 1 Le polynôme P ( 1 n (X λ i α i A Décomposition de Dunford (λ i X α i P i est annulateur de f d après le théorème de Cayley- Hamilton

Plus en détail

Baccalauréat ES Antilles Guyane 19 juin 2013

Baccalauréat ES Antilles Guyane 19 juin 2013 Exercice Baccalauréat ES Antilles Guyane 9 juin Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Pour chacune des quatre questions, quatre réponses sont proposées ; une seule de ces réponses est exacte.

Plus en détail

Exercices : Étude de fonctions

Exercices : Étude de fonctions Exercices : Étude de fonctions Exercice : Calculer les limites suivantes :. lim + lnx+x x+e x.. lim 3. lim x4 e x +3x x x 4. lim 5. lim 6. lim e x (lnx) (e 3 ) x e 3x +x ( (lnx) 3 +x ) x 7. lim x e x +e

Plus en détail

PAD - Notes de cours. S. Rigal, D. Ruiz, et J. C. Satgé

PAD - Notes de cours. S. Rigal, D. Ruiz, et J. C. Satgé ALGÈBRE PAD - Notes de cours S. Rigal, D. Ruiz, et J. C. Satgé November 23, 2006 Table des Matières Espaces vectoriels Applications linéaires - Espaces vectoriels............................... 3 -. Approche

Plus en détail

Sujets. Formulaire. mai 2011. Amérique du Nord. novembre 2011. Nouvelle-Calédonie. mai 2012. BTS Métopole (B1) mai 2013.

Sujets. Formulaire. mai 2011. Amérique du Nord. novembre 2011. Nouvelle-Calédonie. mai 2012. BTS Métopole (B1) mai 2013. LOIS CONTINUES Sujets mai 2011 novembre 2011 mai 2012 mai 2013 Amérique du Nord Nouvelle-Calédonie BTS Métopole (B1) BTS Métropole (D) Formulaire LOIS CONTINUES 1 Amérique du Nord mai 2011. EXERCICE 2

Plus en détail

L'aire du domaine limité par la courbe, l'axe des abscisses et les droites d'équations 4 et 16 est d'environ 0,95 unités d'aire.

L'aire du domaine limité par la courbe, l'axe des abscisses et les droites d'équations 4 et 16 est d'environ 0,95 unités d'aire. T ES/L DEVOIR SURVEILLE 6 24 MAI 2013 Durée : 3h Calculatrice autorisée NOM : Prénom : «Le candidat est invité à faire figurer sur la copie toute trace de recherche, même incomplète ou non fructueuse,

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AÉRONAUTIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES APPLIQUÉES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AÉRONAUTIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES APPLIQUÉES BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AÉRONAUTIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES APPLIQUÉES SESSION 2011 Durée : 2 heures Coefficient : 2 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices de poche y

Plus en détail

APPLICATION AUX POUTRES

APPLICATION AUX POUTRES APPLICATION AU POUTRE 1 Cinématique 1.1 Géométrie Une poutre est un solide engendré par une aire plane qui est déplacée dans l espace de manière que durant son mouvement, le centre de gravité G de la section

Plus en détail

Les grands domaines des mathématiques

Les grands domaines des mathématiques Les grands domaines des mathématiques La classification de Bossut, 1784 «Les mathématiques ont pour objet de mesurer, ou plutôt de comparer les grandeurs ; par exemple les distances, les surfaces, les

Plus en détail

Chapitre 4 NOTIONS DE PROBABILITÉS

Chapitre 4 NOTIONS DE PROBABILITÉS Statistique appliquée à la gestion et au marketing http://foucart.thierry.free.fr/statpc Chapitre 4 NOTIONS DE PROBABILITÉS Les chapitres précédents donnent des méthodes graphiques et numériques pour caractériser

Plus en détail