Lac du Der en Champagne

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lac du Der en Champagne"

Transcription

1 Lac du Der en Champagne Enquête de clientèles réalisée par l Observatoire Régional du Tourisme de La Champagne et de L Ardenne «Une enquête de clientèles pour mieux accueillir et mieux connaître ses clients» Une belle expérience collaborative avec près de 700 questionnaires auto-administrés recueillis en 2015 et 2016 par les offices de tourisme et prestataires du territoire EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 1 22/06/ :20:55

2 Sommaire Lac du Der en Champagne - Enquête de clientèles 1. Profil des visiteurs Sexe Age CSP Type de foyer Taille du groupe Moyens de transport Origine géographique 2. Comportements des visiteurs Durée de séjour Relation à la destination Raisons Hébergements Recherche d informations Réservation Habitués ou primo-visiteurs Connaissance et notoriété du Der Activités pratiquées 3. Image de la destination 4. Satisfaction des visiteurs et Net Promoteur Score 5. Synthèse EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 2 22/06/ :20:56

3 1. Profil des visiteurs Crédit photo : Guetty Images EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 3 22/06/ :20:58

4 Quel est votre âge % obs ans en moyenne 44 ans d âge médian Vous êtes? Une clientèle assez féminine Moins de 20 1,5% De 20 à 39 37,1% 1,5% 37,1% % obs. 61.5% 38,5% 38.5% De 40 à 59 41,4% De 60 à 79 19,8% 19,8% Une femme 61,5% 80 et plus 0,2% 0,2% Un homme 38,5% Total 100,0% Catégorie socio-professionnelle % obs. Agriculteurs exploitants 1,9% Artisans, commerçants, chefs entreprise 6,2% Cadres, professions intellectuelles sup. 19,0% Professions intermédiaires 13,2% Employés 27,6% Ouvriers 6,1% Retraités 17,9% Autres sans activité professionnelle 8,1% 1,9% 6,2% 19,0% 13,2% 6,1% 17,9 8,1% Pour ce séjour, vous êtes venus % obs. Seul 4,8% En couple 40,7% En famille 40,4% En groupe 4,5% Avec des amis 9,0% Autre 0,6% Total 100,0% 4,8% 4,5% 9,0% 0,6% 4 4 Plus de 80% de couples et de familles Total Plus d 1 touriste sur 4 est un employé, 1 sur 5 un cadre... Pour ce séjour, vous êtes venus en... La voiture personnelle à plus de 80% Près d 1 visiteur sur 10 vient en camping-car 4 personnes en moyenne par groupe EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 4 22/06/ :20:59

5 D où viennent les visiteurs? Près de 3 touristes sur 4 sont Français Belges et Néerlandais et Britanniques sont les clientèles étrangères les plus représentées Origine des clientèles françaises du Lac du Der en Champagne En % du nombre de séjours décrits Une clientèle de proximité 91% des visiteurs du Lac du Der et sa région sont originaires du Grand Est ou de régions limitrophes La clientèle étrangère est aussi une clientèle de proximité Observatoire Régional du Tourisme de Champagne et d Ardenne 2017 EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 5 22/06/ :20:59

6 2. Comportements des visiteurs EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 6 22/06/ :21:01

7 La durée du séjour est de 3.8 jours en moyenne. Durée de séjour Les longs séjours (plus de 3 jours) représentent 55% des séjours effectués. Quelle est la durée de votre séjour sur ce territoire en nombre de nuits? % obs. Moins de 3,0 45,2% 4 De 3,0 à 6,0 30,5% 30,5% 6,0 et plus 24,3% 24,3% Votre relation à la destination Cette destination est pour vous : Pour 62.5% des séjours, le territoire du Lac du Der et sa région est la destination finale des visiteurs. Pour seulement un tiers des visiteurs, le Lac du Der est une étape. % obs. La destination finale de vos vacances 39,5% 3 Une simple étape 34,2% 34,2% La destination finale de votre week-end 23,0% 23,0% Une excursion, à la journée 3,3% 3,3% EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 7 22/06/ :21:01

8 Pourquoi viennent-ils? Pour quelles raisons avez-vous choisi cette destination? % obs. Pour le Lac 50,2% Pour la beauté du site et des paysages 26,9% Pour le calme et la tranquillité 23,6% Pour son patrimoine culturel et historique (églises à pans de bois,...) 18,4% 5 26,9% 23,6% 18,4% Dans quel mode d hébergement dorment-ils? Dans quel type d'hébergement êtes-vous logé(e)? % obs. Pour des balades, randonnées à pied 15,7% 15,7% Camping 40,4% Pour des balades, randonnées à vélo 14,2% 14,2% Chambre d'hôtes 19,1% 19,1% Pour le champagne (visite de caves, route touristique) 13,1% 13,1% Gîte rural / location 11,0% 11,0% Pour les visites de villes 12,3% 12,3% Hôtel 10,4% 10,4% Pour les activités de loisirs 11,7% 11,7% Autre 10,2% 10,2% Par hasard 10,7% 10,7% Chalet / mobile home 6,9% 6,9% Pour des raisons personnelles (parents / amis) 10,3% 10,3% En famille ou chez des amis 4,3% 4,3% Pour les activités nautiques 9,7% 9,7% Résidence de tourisme 1,2% 1,2% Pour observer les oiseaux 7,9% 7,9% Pour la qualité de l'environnement 7,5% 7,5% Autre 4,4% 4,4% Pour le rapport qualité/prix 4,0% Pour la pêche 3,5% Pour le casino 3,4% Pour affaires 1,9% Pour des évènements et manifestations 1,5%... 1,3% 4,0% 3,5% 3,4% 1,9% 1,5% Les campings et les locations, chambres d hôtes en tête et gîtes ruraux sont les principaux modes d hébergement liés à l offre en hébergements. L hôtel est sous-représenté (10%). Les visiteurs viennent en majorité pour le Lac (50.2%). C est l atout majeur d attractivité avant le séjour. Les atouts de nature préservée arrivent dans les deux items suivants : Les balades et randonnées à pieds et à vélos sont finalement citées assez peu malgré le fort atout et les aménagements réalisés du territoire dans ce domaine. A noter, le naustisme et le Casino sont peu mis en avant par les touristes. EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 8 22/06/ :21:01

9 La recherche d informations et la réservation 46% des visiteurs ont recherché de l information avant leur séjour sur le territoire du Lac du Der en Champagne. Plus de la moitié des visiteurs avaient déjà réservé tout ou partie de leur séjour sur le Lac du Der. 86.2% avaient réservé via Internet. Les brochures et les organismes de tourisme représentent plus de 25% des visites. Si oui, par quel moyen? % obs. Site Internet 86,2% Brochures 13,3% Organisme de tourisme (office ou comité du tourisme) 12,3% Autre 4,4% Presse (TV, radio, presse écrite) 1,0% Réseaux sociaux 1,0% Salon 1,0% Agence de voyage 0,0% Tour Operateur 0,0% 13,3% 12,3% 4,4% 1,0% 1,0% 1,0% 0,0% 0,0% EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 9 22/06/ :21:01

10 Primo-visiteurs ou habitués? 60% des visiteurs sont des primo-visiteurs. Un gros tiers des visiteurs habitués viennent très régulièrement. La majorité des repeaters sont venus dans les 3 à 4 semaines. Près de 39% des visiteurs ont connu le Lac du Der et sa région par le bouche-à-oreille. La famille est aussi un vecteur prioritaire pour la connaissance du Lac du Der (29.5%). EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 10 22/06/ :21:01

11 Activités pratiquées La détente, le repos ; les randonnées à pieds, les visites du patrimoine et les activités nautiques sont les plus citées par les visiteurs. Mais, pour les excursionnistes, la baignade et les activités nautiques arrivent en premier lieu. Les excursionnsites citent davantage que la moyenne les randonnées à vélo. Le casino est davantage cité par les excursionnistes que par les touristes. Les touristes citent davantage que la moyenne les activités plus culturelles et patrimoniales. La communication est à renforcée sur l ornithologie et le casino qui sont des offres fortes de la destination mais qui ne sont que très peu pratiquées par les visiteurs au final. Casino Ornithologie Ensemble visiteurs Excursionnistes Touristes Activités culturelles, spectacles Visite d'églises à pans de bois Visite de caves de champagne Visite de sites de guerre, mémoire Visite de monuments musées villes Pêche Baignade activités nautiques Promenade randonnée à vélo Promenade, randonnée à pied Détente repos 0% 5% 10% 15% 20% 25% EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 11 22/06/ :21:01

12 Des comportements différents selon les catégories socio-professionnelles. 30,0% Agriculteurs exploitants 25,0% 20,0% 15,0% Artisans, commerçants, chefs entreprise Cadres, professions intellectuelles sup. Professions intermédiaires Employés Ouvriers Retraités Autres sans activité professionnelle Total 10,0% 5,0% 0,0% Détente repos Promenade, randonnée à pied Promenade randonnée à vélo Baignade activités nautiques Pêche Visite de monuments musées villes Visite de sites de guerre, mémoire Visite de caves de champagne Visite d'églises à pans de bois Activités culturelles, spectacles Ornithologie Casino EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 12 22/06/ :21:01

13 Les plus jeunes préfèrent la baignade et le nautisme. Les plus de 60 ans visitent des sites culturels et patrimoniaux ou liés à la mémoire. 35,0% 30,0% 25,0% Moins de 20 De 20 à 39 De 40 à 59 De 60 à et plus Ensemble 20,0% 15,0% 10,0% 5,0% 0,0% Détente repos Promenade, randonnée à pied Promenade randonnée à vélo Baignade activités nautiques Pêche Visite de monuments musées villes Visite de sites de guerre, mémoire Visite de caves de champagne Visite d'églises à pans de bois Activités culturelles, spectacles Ornithologie Casino EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 13 22/06/ :21:01

14 3. Image de la destination EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 14 22/06/ :21:02

15 Atouts de la destination selon les visiteurs Les atouts majeurs mis en avant par les touristes sont : - le calme et la possibilité de se détendre - la beauté des paysages et l environnement avec sa diversité au niveau faune et flore - les activités sont mises en avant (vélo, nautisme, patrimoine,...) Le côté surprenant, étonnant et dépaysant est très présent. EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 15 22/06/ :21:02

16 Atouts selon le profil des visiteurs Les atouts majeurs mis en avant : par les excursionnistes sont prioritairement : - le calme et la possibilité de se détendre par les touristes sont prioritairement : - la beauté des paysages et l environnement avec sa diversité au niveau faune et flore - les activités sont mises en avant (vélo, nautisme, patrimoine,...) Le côté surprenant, étonnant et dépaysant est très présent. Excursionnistes Touristes EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 16 22/06/ :21:03

17 Points faibles de la destination selon les visiteurs Les points faibles sont plutôt : -le manque de commerces -le manque d animations en soirée -la quantité et la qualité des restaurants -le manque d activités pour jeunes -le manque de signalisation et de transport et problème d accessibilité -le manque de certains aménagements types poubelles, tables,... Points faibles selon le profil des visiteurs Les excursionnistes insistent plus par rapport aux touristes sur les plages en cailloux, le manque d animations pour jeunes type jet ski, le manque de tables de pique-nique. Les touristes citent davantage que les excursionnistes le manque de commerces, de signalisation et les problèmes de transports et accessibilité. EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 17 22/06/ :21:03

18 4. Satisfaction des visiteurs et Net Promoteur Score crédit photo : Pascal Bourguignon EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 18 22/06/ :21:03

19 Satisfaction des visiteurs zone de progrès Points forts La satisfaction moyenne sur tous les items est bonne car supérieure à 8 sur 10. La note moyenne pour l ensemble du séjour est de 8.51 sur 10. L accueil est le point fort de la destination. La qualité de l environnement est en sur-qualité. C est un point fort mais ce critère n impacte pas la note globale de satisfaction. Par contre des critères sont moins bien notés comme les hébergements. Mais là encore malgré la moins bonne note relativement aux autres critères, cette note n impacte pas négativement sur la note globale. A l inverse, 3 critères : les prix, les animations et activités et les sites et monuments visités impactent négativement la note globale et doivent être travaillés. Mais, le niveau de satisfaction reste très élevé sur tous les items testés. zone neutre Sur-qualité EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 19 22/06/ :21:04

20 Satisfaction selon le type de touristes La satisfaction est meilleure en moyenne auprès des excursionnistes. Les excursionnistes accordent même des 9 et plus sur les prix pratiqués et l ensemble du séjour. Ils sont dans la recommandation. Pour les touristes, les prix pratiqués et les animations sont les moins bien notées. Les touristes notent relativmeent le mieux la qualité de l environnement et les sites et monuments. EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 20 22/06/ :21:04

21 Le Net Promoter Score C est un indice de performance actuelle et un outil de prédiction de croissance. Elle a été introduit par Reichheld comme véritable outil marketing dans les années Il mesure le potentiel commercial des entreprises en tenant compte des effets sociaux du bouche-à-oreille. La satisfaction conduit à la fidélisation et à la recommandation à d autres personnes. Ceci génère de la croissance commerciale à deux dimensions : d une part verticale qui se manifeste à travers le ré-achat et horizontale matérialisée par les achats des nouveaux clients. Le calcul du NSP vient de la probabilité avec laquelle les clients recommanderaient nos services à quelqu un. Les réponses obtenues sur une échelle de 0 à 10 permettent de distinguer 3 catégories de répondants. Les promoteurs qui sont très satisfaits puisqu ils ils répondent 9 à 10 à la question sont disposés à recommander systématiquement. Les passifs sont des clients satisfaits qui ne recommanderaient pas aussi systèmatiquement et avec autant d enthousiasme. Ils répondent 7 à 8 à la question. Les détracteurs qui sont plutôt insatisfaits et mettent une note de 6 maximum. C est la différence entre le pourcentage des promoteurs et celui des détracteurs qui indice le NPS. Un résultat positif indique un potentiel de recrutement de nouveaux clients et donc une croissance commerciale. Source : Le Sphinx Ideas Ensemble du séjour Lac du Der Chatecoq NPS 1.8% 50.9% 47.3% de détracteurs de passifs de promoteurs 1,80% 50,90% 47,30% Très bon NPS de 45.5 avec de nombreux promoteurs (47.3%) et quasiment pas de détracteurs (1.8%). Seul potentiel de croissance supplémentaire, essayer de convertir les passifs, satisfaits de leur séjour, en promoteur pour actionner le levier de la recommandation et du bouche-à-oreille et générer des séjours supplémentaires. EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 21 22/06/ :21:04

22 Net Promoteur score par items testés Accueil o un très bon NPS L accueil 42 NSP 0% de détracteurs 58% de passifs 42% de promoteurs o aucun détracteur o objectifs de croissance = transformer les passifs en détracteurs % 58% 42% Les animations et activités 52 NSP Net Promoteur Score Distribution 7.4% 33.3% 59.3% de détracteurs de passifs de promoteurs 7,40% 33,30% 59,30% Animations et activités o Un très bon NPS de 52. o Près de 6 visiteurs sur 10 sont des promoteurs o Satisfaction des activités mais insatisfaction sur animations en soirée,... Net Promoteur Score Sites et monuments Sites et monuments 41 NSP Distribution 6.3% 46.9% 46.9% de détracteurs de passifs de promoteurs 6,30% 46,90% 46,90% o un bon score de NPS o Très peu de détracteurs o Près la moitié de passifs o Objectifs de croissance = convertir les passifs en promoteurs EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 22 22/06/ :21:04

23 Net Promoteur Score Prix o Un bon NPS mais inférieur aux autres items testés Les prix 33 NSP 0% de détracteurs 66.7% de passifs 33.3% de promoteurs o aucun détracteur o Beaucoup de passifs (près de 7 sur 10) ,00% 66,70% 33,30% o objectifs de croissance = transformer les passifs en détracteurs Net Promoteur Score Qualité de l environnement Qualité de l environnement 55 NSP Distribution 0% 45% 55% de détracteurs de passifs de promoteurs 0,00% 45,00% 55,00% o Un très bon NPS de 55. o Objectifs de croissance : convaincre les passifs pour générer de la recommandation Net Promoteur Score Hébergements Distribution o un bon score de NPS Hébergements 44 NSP % 51.3% 46.2% de détracteurs de passifs de promoteurs 2,60% 51,30% 46,20% o Très peu de détracteurs o Près la moitié de passifs o Objectifs de croissance = convertir les passifs en promoteurs pour générer de la recommandation EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 23 22/06/ :21:04

24 5. Synthèse EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 24 22/06/ :21:05

25 Synthèse La clientèle du lac du Der et de sa région est à 61.5% féminin. 1 visiteur sur 4 est un employé et 1 visiteur sur 5 un cadre. Les visiteurs viennent en moyenne en groupe de 4 personnes. Ce sont à 80% des couples et des familles. La voiture personnelle est prioritairement utilisée. A noter que 8.5% viennent en camping-car. Le Lac du Der accueille une clientèle de proximité. Le Lac du Der et sa région accueille 3/4 de clientèle française. Parmi les Français, 91% des visiteurs français sont originaires du Grand Est. Au niveau de la clientèle étrangère, les Belges, les Néerlandais et les Britanniques sont les clientèles étrangères les plus représentées. La durée de séjour est de 3.8 jours. Les longs séjours représentent 55% des séjours. Pour 62.5% des séjours, le Lac du Der et sa région est la destination finale. Pour seulement 1/3, le Lac du Der et sa région est une étape. Le Lac est l atout majeur dans le choix du séjour. La qualité de l environnement et la nature préservée sont des éléments prédominants également dans le choix de la destination. On note que le nautisme et le casino sont assez peu cités comme motivation dans le choix du séjour. Le camping et les chambres d hôtes sont les lieux d hébergements privilégiés. 46% des visiteurs ont recherché de l information avant le séjour. Ils sont d ailleurs 52% à avoir réservé leur séjour avant de venir. Ils le font à plus de 86% par internet. Le lac du Der arrive à conquerir de nouveaux clients puisque près de 60% sont des primo-visiteurs. Il arrive également à fidéliser sa clientèle. Les repeaters sont majoritairement venus dans les 3 à 4 dernières années. Le premier vecteur de connaissance de la destination Lac du Der et sa région est la recommandation : le bouche-à-oreille (38.6%) et la famille (29.5%). Sur place, les visiteurs se détendent, pratiquent la randonnée à pieds, les visites de patrimoine et les activités nautiques. Les atouts majeurs de la destination sont le calme, la beauté des paysages et les activités. Les points les plus faibles cités sont le manque de commerces, d animations en soirée, la restauration, le manque d animations pour les jeunes, de signalisation et certains aménagements (poubelles, tables,...). La satisfaction moyenne sur tous les items est bonne car supérieure à 8 sur 10. L accueil est le point fort de la destination. La qualité de l environnement est en sur-qualité. C est un point fort mais ce critère n impacte pas la note globale de satisfaction. Par contre, des critères sont moins bien notés comme les hébergements. Mais là encore malgré la moins bonne note relativement aux autres critères, cette note n impacte pas négativement sur la note globale. A l inverse, 3 critères : les prix, les animations et activités et les sites et monuments visités impactent négativement la note globale et doivent être travaillés. Le NPS est un bon score (45.5) avec de nombreux promoteurs (47.3%) et quasiment pas de détracteurs (1.8%). EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 25 22/06/ :21:05

26 Crédit photo : Pacal Bourguignon Pour nous contacter : Observatoire Régional du Tourisme 5, rue de jéricho BP CHALONS EN CHAMPAGNE CEDEX Tél. : Fax : EnqueteClienteleDERSans titre-1.indd 26 22/06/ :21:06

REGION PICARDIE. Enquête de clientèle le touristique dans trois cathédrales de Picardie Amiens / Beauvais / Laon OBSERVATOIRE REGIONAL DU TOURISME

REGION PICARDIE. Enquête de clientèle le touristique dans trois cathédrales de Picardie Amiens / Beauvais / Laon OBSERVATOIRE REGIONAL DU TOURISME REGION PICARDIE Enquête de clientèle le touristique dans trois cathédrales de Picardie Amiens / Beauvais / Laon OBSERVATOIRE REGIONAL DU TOURISME Comité Régional du Tourisme de Picardie Rapport final Février

Plus en détail

www.acteurs-tourismebretagne.com En 9 questions

www.acteurs-tourismebretagne.com En 9 questions En 9 questions Combien sont-ils? Taille du marché en Bretagne 93 millions de nuitées en 2012 Etranger 14 millions (15%) Affaires En nuitées France 79 millions (85%) 4 millions (5%) Personnels 75 millions

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 125 - Décembre 2013 chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Photo : Festival Mondial de Théâtres

Plus en détail

BELFORT TOURISME. Note de conjoncture BILAN DE La saison touristique hiver 2011/ 2012

BELFORT TOURISME. Note de conjoncture BILAN DE La saison touristique hiver 2011/ 2012 BELFORT TOURISME Note de conjoncture BILAN DE La saison touristique hiver 2011/ 2012 1 CONJONCTURE TOURISTIQUE HIVER 2011/2012 : LA TENDANCE EN FRANCHE-COMTE La tendance globale : un bilan très positif

Plus en détail

Diagnostic Marketing Destination Normandie Enquête auprès du grand public danois

Diagnostic Marketing Destination Normandie Enquête auprès du grand public danois Diagnostic Marketing Destination Normandie Enquête auprès du grand public danois OBJECTIFS DE L'ENQUÊTE L enquête réalisée fin novembre / début décembre 2010 auprès du grand public danois visait à définir

Plus en détail

Baromètre 2011 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. - Résultats du Volet "Salariés" - 13 mai 2011

Baromètre 2011 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. - Résultats du Volet Salariés - 13 mai 2011 Baromètre 2011 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale - Résultats du Volet "Salariés" - 13 mai 2011 Sommaire Note technique 3 Synthèse des enseignements 4 La conciliation entre vie

Plus en détail

Les Français et le commerce équitable

Les Français et le commerce équitable Les Français et le commerce équitable BVA pour Max Havelaar France Présentation des résultats Avril 2015 Contacts BVA Département Opinion : Erwan LESTROHAN Directeur d études - erwan.lestrohan@bva.fr Lolita

Plus en détail

COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE?

COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE? COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE? CERTIFICATION SEPTEMBRE 2014 ETUDE EN LIGNE N 1917 1 Sommaire : Introduction... 3 Synthèse... 6 Question 4/16... 7 Avez-vous une connexion Internet à votre

Plus en détail

BAROMÈTRE AIDANTS Vague 1

BAROMÈTRE AIDANTS Vague 1 BAROMÈTRE AIDANTS Vague 1 LEVEE D EMBARGO : MARDI 06 OCTOBRE A 10H CONTACTS BVA Anne-Laure GALLAY Directrice des études institutionnelles - BVA Opinion +33 1 71 16 90 88 anne-laure.gallay@bva.fr Domitille

Plus en détail

Santé, prévention, qui doit payer? L avis des Français

Santé, prévention, qui doit payer? L avis des Français Santé, prévention, qui doit payer? L avis des Français Sondage Ifop pour la Fondation Pileje Contacts Ifop : Damien Philippot / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01

Plus en détail

Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime SAINT-DENIS-D OLERON SYNTHESE âgés, à majorité retraités

Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime SAINT-DENIS-D OLERON SYNTHESE âgés, à majorité retraités Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime Commune de SAINT-DENIS-D OLERON Enquête menée en 2013 auprès de propriétaires de résidences secondaires en Charente-Maritime SOMMAIRE

Plus en détail

Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité

Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité Note détaillée Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité Etude Harris Interactive pour la Fédération Nationale des Marchés de Gros / Cap Les résultats sont issus

Plus en détail

Réalisation d'un reportage photos avec taggage sur la pratique touristique du vélo dans le Marais poitevin

Réalisation d'un reportage photos avec taggage sur la pratique touristique du vélo dans le Marais poitevin Réalisation d'un reportage photos avec taggage sur la pratique touristique du vélo dans le Marais poitevin Cahier des Charges Maître d ouvrage : PNR du Marais Poitevin 2, rue de l'église 79510 Coulon Tél.

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2015

Observatoire des Services Clients 2015 Observatoire des Services Clients 2015 Septembre 2015 Contact BVA : Marie-Laure SOUBILS - marie-laure.soubils@bva.fr 06 20 26 22 50 Contact Viséo Conseil : Ludovic NODIER lnodier@viseoconseil.com 00 33

Plus en détail

APPRENTISSAGE. le parcours professionnel des apprentis. 5 ans après leur formation, de niveau 4 en Pays de la Loire (Bac Pro et Brevet Professionnel)

APPRENTISSAGE. le parcours professionnel des apprentis. 5 ans après leur formation, de niveau 4 en Pays de la Loire (Bac Pro et Brevet Professionnel) APPRENTISSAGE 5 ans après leur formation, le parcours professionnel des apprentis de niveau 4 en Pays de la Loire (Bac Pro et Brevet Professionnel) Edition 2014 ÉDITORIAL Pour beaucoup de jeunes, de parents

Plus en détail

La clientèle touristique dans les Ardennes saison 2012

La clientèle touristique dans les Ardennes saison 2012 La clientèle touristique dans les Ardennes saison 2012 Réalisation : D.Sikouk / JB.Monte Observatoire Économique Direction de la formation, des études économiques et de l information Avril 2013 1 Origine

Plus en détail

SOMMAIRE. Commune de LA TREMBLADE. Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime. Fiche d identité p.2. Fréquentation p.

SOMMAIRE. Commune de LA TREMBLADE. Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime. Fiche d identité p.2. Fréquentation p. Enquête sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime Commune de LA TREMBLADE Enquête menée en 2013 auprès de propriétaires de résidences secondaires en Charente-Maritime SOMMAIRE Fiche d

Plus en détail

Propreté & pratiques tutorales

Propreté & pratiques tutorales Les enquêtes de l Observatoire de la Propreté n 3 Synthèse Juillet 2009 Propreté & pratiques tutorales Les enquêtes de l Observatoire de la Propreté n 3 Synthèse Juillet 2009 Quatre ans après le lancement

Plus en détail

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres «Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres Sommaire Contexte et objectifs de l étude 3 Méthodologie 4 1 Concilier vie professionnelle et vie privée, un enjeu clé

Plus en détail

Avec la SMAvie BTP, construisez votre avenir

Avec la SMAvie BTP, construisez votre avenir Avec la SMAvie BTP, construisez votre avenir Un Groupe ancré dans une profession Le Groupe SMABTP est l assureur spécialiste du secteur de la construction. Parmi ses 140 000 sociétaires figurent des intervenants

Plus en détail

LES FEMMES, L INDUSTRIE, LA TECHNOLOGIE ET L INNOVATION

LES FEMMES, L INDUSTRIE, LA TECHNOLOGIE ET L INNOVATION LES FEMMES, L INDUSTRIE, LA TECHNOLOGIE ET L INNOVATION MÉTHODOLOGIE MODE DE RECUEIL DATES DE TERRAIN CIBLES INTERROGÉES Questionnaire auto-administré en ligne Cette enquête n est pas un sondage représentatif

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION

ENQUETE DE SATISFACTION STatistique et Informatique Décisionnelle Evaluation du Carrefour Départemental des Formations et des Métiers de la Vendée ENQUETE DE SATISFACTION AUBINEAU Charly, BARATANGE Benoît BARONQUEL Kévin et MAROLLEAU

Plus en détail

Chaque candidat est laissé seul juge de ses capacités et aptitudes à s adapter au programme qu il aura choisi.

Chaque candidat est laissé seul juge de ses capacités et aptitudes à s adapter au programme qu il aura choisi. Rubrique Jobs et Stages du Contrat Qualité de L Office juin2009 RUBRIQUE «LES JOBS ET STAGES EN ENTREPRISE A L ETRANGER» DU CONTRAT QUALITE Jobs à l étranger Il s agit de programmes ayant pour but de se

Plus en détail

les résidences principales en côtes d armor

les résidences principales en côtes d armor 266.353 résidences principales en : + 92.450 par rapport à (+ 53 ) 579.277 personnes habitant dans les résidences principales : + 69.774 par rapport à (+ 14 ) Progressions les plus fortes dans l espace

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 6 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

Digitalisation de la relation client. Résultats de l étude menée par IDC pour Axys Consultants

Digitalisation de la relation client. Résultats de l étude menée par IDC pour Axys Consultants Digitalisation de la relation client Résultats de l étude menée par IDC pour Axys Consultants Méthodologie de l étude L enquête a été menée auprès de 200 dirigeants (ou de leur N-1) au sein d organisations

Plus en détail

Satisfaction assurés. Décembre 2010

Satisfaction assurés. Décembre 2010 Satisfaction assurés Décembre 2010 1 Méthodologie 4.000 questionnaires envoyés 746 questionnaires retournés Période d enquête : Du 15 juillet au 30 septembre 2010 2 Âge du répondant 18 à 24 ans 2% 25 à

Plus en détail

C O M M U N I C A T I O N

C O M M U N I C A T I O N C O M M U N I C A T I O N Appui du Fonds d Encouragement Régional (FER) à la création de chambres d hôtes Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers-ères, Début juin le comité de Pays-d

Plus en détail

BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA

BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA QUALITÉ DE VIE AU BUREAU - Synthèse de l Institut CSA "#$%&$')*+,-./#/"#"0."0%$, "#$%&'&)&*&#$+,-%&.%-&*$/01&21#$%&'&34&*&#$56#3&$7 )#8.-6.&9:$1;$-&%+?*@?.$*&624#8.-6.&3A:$1;$-&%56#3&$7

Plus en détail

Chiffres clés en Provence-Alpes-Côte d Azur. PACA, une région où il fait bon vivre. Communiqué de presse Marseille, le 21 octobre 2015

Chiffres clés en Provence-Alpes-Côte d Azur. PACA, une région où il fait bon vivre. Communiqué de presse Marseille, le 21 octobre 2015 Communiqué de presse Marseille, le 21 octobre 2015 Malakoff Médéric analyse les déterminants de la santé et du bien-être des salariés en Provence-Alpes-Côte d Azur et évalue leur impact sur la performance

Plus en détail

L Observatoire national du tourisme Fluvial : 10 ans de collecte de données

L Observatoire national du tourisme Fluvial : 10 ans de collecte de données L Observatoire national du tourisme Fluvial : 10 ans de collecte de données Document de synthèse L Observatoire national du tourisme fluvial a pour objectifs de fournir des données quantitatives et plus

Plus en détail

Résultats de l enquête de satisfaction auprès des patients hospitalisés du CHU-Hôpitaux de Rouen du 11 mai 2010

Résultats de l enquête de satisfaction auprès des patients hospitalisés du CHU-Hôpitaux de Rouen du 11 mai 2010 Résultats de l enquête de satisfaction auprès des patients hospitalisés du CHU-Hôpitaux de Rouen du 11 mai 2010 CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 Les services concernés par l enquête Tous les services d

Plus en détail

L'AUTOPARTAGE DANS LA SHERE PRIVEE RESUME

L'AUTOPARTAGE DANS LA SHERE PRIVEE RESUME L'AUTOPARTAGE DANS LA SHERE PRIVEE RESUME INTRODUCTION L autopartage dans la sphère privée est la mise en commun d un ou plusieurs véhicules, utilisés par des amis, des voisins ou des proches pour des

Plus en détail

Portrait des enfants en Belgique

Portrait des enfants en Belgique UNIVERSITE DE LIEGE INSTITUT DES SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Service de Sociologie générale Panel Démographie familiale Portrait des enfants en Belgique Analyse des données des questionnaires adulte

Plus en détail

BAROMÈTRE DE SATISFACTION INTERNE I N T E R P O L S Y N T H È S E S U C C I N C T E

BAROMÈTRE DE SATISFACTION INTERNE I N T E R P O L S Y N T H È S E S U C C I N C T E BAROMÈTRE DE SATISFACTION INTERNE I N T E R P O L S Y N T H È S E S U C C I N C T E P E O P L E V O X D É C E M B R E 2 0 1 3 RAPPEL DES OBJECTIFS Dans le cadre d une démarche d écoute et d amélioration

Plus en détail

Organisation générale de la formation. Candidats étrangers. Coût de la formation. Renseignements complémentaires sur la formation auprès de :

Organisation générale de la formation. Candidats étrangers. Coût de la formation. Renseignements complémentaires sur la formation auprès de : PROCEDURE DE DEPOT DES CANDIDATURES POUR LA LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DURABLE DES ARBRES ET ARBUSTES EN AMENAGEMENT PAYSAGER - A LIRE IMPERATIVEMENT AVANT TOUTE CANDIDATURE - Organisation générale

Plus en détail

CRÉATION D UN VILLAGE DE PODS À LA PISCINE DE LA SARRAZ SCÉNARIO DE FAISABILITÉ

CRÉATION D UN VILLAGE DE PODS À LA PISCINE DE LA SARRAZ SCÉNARIO DE FAISABILITÉ CRÉATION D UN VILLAGE DE PODS À LA PISCINE DE LA SARRAZ SCÉNARIO DE FAISABILITÉ Février 2016 PRÉSENTATION En Septembre 1959, l Association de la piscine de la Venoge (APV) voit le jour afin de concevoir

Plus en détail

CABINET DE CONSEIL INDEPENDANT POUR LES PROFESSIONS JURIDIQUES

CABINET DE CONSEIL INDEPENDANT POUR LES PROFESSIONS JURIDIQUES CABINET DE CONSEIL INDEPENDANT POUR LES PROFESSIONS JURIDIQUES Depuis plusieurs années, les Professions Juridiques connaissent de profondes mutations. Stratégie, marketing et management font désormais

Plus en détail

Destination Polynésie française : impression des touristes internationaux

Destination Polynésie française : impression des touristes internationaux Destination Polynésie française : impression des touristes internationaux n 24, la Polynésie française a reçu la visite de 211 893 touristes* internationaux qui préparent leur voyage avec minutie qu ils

Plus en détail

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009 ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN 7 avril 2009 Objectifs de l enquête Définir les caractéristiques des clientèles touristiques du Limousin : motivations, profils et comportements Mesurer leur

Plus en détail

Les études marketing. Yohan Bernard. Chapitre 2. Marketing (LA2 AGE)

Les études marketing. Yohan Bernard. Chapitre 2. Marketing (LA2 AGE) Les études marketing Chapitre 2 Yohan Bernard Le rôle d une étude marketing Outil d aide à la décision Obtenir Analyser des données Interpréter Les finalités de l étude marketing Exemples en grande consommation

Plus en détail

Projet : LES PLUS BELLES AVENUES DU MONDE

Projet : LES PLUS BELLES AVENUES DU MONDE Décembre 2013 Projet : LES PLUS BELLES AVENUES DU MONDE ANNEXE N 5 : PARTENARIATS AVEC DES APPLICATIONS TIERCES DOSSIER Notes sur l application Streetwalk - Architecture 3D Et les possibilités de partenariats

Plus en détail

Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page partenaires

Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page partenaires QUESTIONS REPONSES J habite dans une Ville ou un Pays d art et d histoire : Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page

Plus en détail

Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance Juin 2015

Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance Juin 2015 Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance Juin 2015 Contacts Ipsos Public Affairs : Fabienne SIMON 01 41

Plus en détail

Enquête de satisfaction sur les services de l Ucanss

Enquête de satisfaction sur les services de l Ucanss Enquête de satisfaction sur les services de l Ucanss Enquête menée auprès de ses utilisateurs du Régime général de sécurité sociale 2013. L Ucanss, à l écoute des besoins et des attentes Avec pour objectif

Plus en détail

MASTER. Droit Civil et Notarial. Domaine : Droit, Economie, Gestion. Mention : Droit privé. Organisation : Ecole de Droit

MASTER. Droit Civil et Notarial. Domaine : Droit, Economie, Gestion. Mention : Droit privé. Organisation : Ecole de Droit MASTER Droit Civil et Notarial Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Droit privé Organisation : Ecole de Droit Lieu de formation : Ecole de Droit et de Science Politique, ClermontFerrand. Niveau

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 24 Juin 2015 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En juin 2015 par rapport au mois de juin 2014, le nombre de touristes ayant débarqué à l aéroport de Tahiti Faa a augmente de 10,7 %. Cette croissance profite essentiellement

Plus en détail

LE REGARD DES ESTIVANTS FRANÇAIS SUR L'OFFRE TOURISTIQUE DU PAYS

LE REGARD DES ESTIVANTS FRANÇAIS SUR L'OFFRE TOURISTIQUE DU PAYS Centre de Recherche pour l Etude et l Observation des Conditions de Vie LE REGARD DES ESTIVANTS FRANÇAIS SUR L'OFFRE TOURISTIQUE DU PAYS Claire PIAU Georges HATCHUEL Juin 2004 Département «Conditions de

Plus en détail

SATISFACTION A L EGARD DES. - Synthèse de l'institut CSA - PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE. N 1100567 Juin 2011

SATISFACTION A L EGARD DES. - Synthèse de l'institut CSA - PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE. N 1100567 Juin 2011 SATISFACTION A L EGARD DES PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE - Synthèse de l'institut CSA - N 1100567 Juin 2011 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél. (33)01 44 94 59

Plus en détail

Résultats clés de l enquête. Majoritairement résidents permanents en Ile-de-France

Résultats clés de l enquête. Majoritairement résidents permanents en Ile-de-France Résultats de l enquête 2014 sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime PAYS D AUNIS Enquête menée en 2014 auprès de propriétaires de résidences secondaires en Charente-Maritime Enquête

Plus en détail

de 4 à 8 ans LES MARMOUSETS, 5 jours de 6 à 12 ans NATURE ET MONTAGNE, 14 jours Centre Les Champs Fleuris à Chailles (41) Domaine le Frêchet (74)

de 4 à 8 ans LES MARMOUSETS, 5 jours de 6 à 12 ans NATURE ET MONTAGNE, 14 jours Centre Les Champs Fleuris à Chailles (41) Domaine le Frêchet (74) LES MARMOUSETS, 5 jours Centre Les Champs Fleuris à Chailles (41) de 4 à 8 ans du 11 au 15juillet du 18 au 22 juillet du 25 au 29 juillet du 1 au 5 août du 8 au 12 août du 15 au 19 août du 22 au 26 août

Plus en détail

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme LAin et ses principaux marchés touristiques Date : novembre 2010 Observatoire d Aintourisme Le marché français Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais Dans cette fiche marché, le Bassin Lyonnais correspond à la

Plus en détail

Book Commercial // Albertville

Book Commercial // Albertville Book Commercial // Albertville Résidence Services Seniors Domitys Infos pratiques Nom de la résidence : Le Parc de Jade Adresse : 47 rue Eugène Ducretet et rue Galibouds 73200 Albertville Architecte :

Plus en détail

Alternative Assistance Informatique : une société de dépannage informatique à domicile

Alternative Assistance Informatique : une société de dépannage informatique à domicile Alternative Assistance Informatique : une société de dépannage informatique à domicile CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT D UNE COOPÉRATIVE DE SERVICES À LA PERSONNE SPÉCIALISÉE DANS L INFORMATIQUE. Initiative

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 3 e vague Juin 2010

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 3 e vague Juin 2010 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 3 e vague Juin 2010 Contexte Après plus d un an et demi du lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus de 500 000 personnes s'y sont inscrites. Ce succès quantitatif

Plus en détail

Qu est-ce que le cross-canal?

Qu est-ce que le cross-canal? Qu est-ce que le cross-canal? Sommaire Comprendre le cross-canal Les bénéfices du cross-canal Mettre en place une stratégie Centraliser les données SPI West 27 rue Joannès Carret CS 80700 69256 LYON CEDEX

Plus en détail

En 2008, les 3 450 000 habitants

En 2008, les 3 450 000 habitants Des habitants des plutôt mobiles... pour des motifs essentiellement personnels Jacques MAURIT (DREAL), Sébastien SEGUIN (Insee) Les habitants des se déplacent davantage à longue distance que la moyenne

Plus en détail

Sommaire. Une littérature de jeunesse à partager avec les très jeunes enfants (0/3 ans)

Sommaire. Une littérature de jeunesse à partager avec les très jeunes enfants (0/3 ans) FORMATIONS Dans une optique d ouverture culturelle et de plaisir, L.I.R.E. à Paris propose aux tout-petits accompagnés de leurs parents ou de professionnels référents, un éveil aux livres. L association

Plus en détail

Marketing social et communication externe dans le secteur social et médico-social

Marketing social et communication externe dans le secteur social et médico-social Marketing social et communication externe dans le secteur social et médico-social Les échanges de bonnes pratiques dans le secteur social et médico-social trouvent aujourd hui un vecteur privilégié au

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ & POLITIQUE COMMERCIALE. Quelles démarches?

ETUDE DE MARCHÉ & POLITIQUE COMMERCIALE. Quelles démarches? ETUDE DE MARCHÉ & POLITIQUE COMMERCIALE Quelles démarches? DÉFINITION Une étude de marché est un travail de collecte et d analyse d informations ayant pour but d identifier les caractéristiques d un marché.

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Les données chiffrées sont parfois arrondies, en général au plus près de leurs valeurs réelles. Le résultat arrondi d une combinaison de chiffres (qui fait intervenir leurs valeurs réelles)

Plus en détail

Analyse de l'offre et de la demande touristique dans la Vallée de la Batiscan

Analyse de l'offre et de la demande touristique dans la Vallée de la Batiscan Analyse de l'offre et de la demande touristique dans la Vallée de la Batiscan 87% des propriétaires de gîte de la Vallée de la Batiscan nous ont accordé leur temps pour répondre à notre entrevue semi-dirigée,

Plus en détail

l APPLICATION Un outil au service du bien-être physique, mental et social

l APPLICATION Un outil au service du bien-être physique, mental et social l APPLICATION triathlon santé Un outil au service du bien-être physique, mental et social SOMMAIRE LE TRIATHLON : UNE PRATIQUE SPORTIVE EN PLEINE EXPANSION 4 LES RAISONS DU SUCCèS CHACUN-E SON STYLE,

Plus en détail

Communiqué de presse. Le parc hôtelier français a gagné 4 600 chambres en 2012. En résumé. Pauline Florentin. Contacts

Communiqué de presse. Le parc hôtelier français a gagné 4 600 chambres en 2012. En résumé. Pauline Florentin. Contacts Communiqué de presse Contacts Pauline Florentin Agence Rumeur Publique + 33 (0)1 55 74 52 10 pauline@rumeurpublique.fr Le parc hôtelier français a gagné 4 600 chambres en 2012 En résumé Début 2013, le

Plus en détail

Echos Tourisme. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne

Echos Tourisme. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Les professionnels du tourisme de Champagne-Ardenne face à la crise Crédit photo : Jupiter Images N 112 - février 2013 Echos Tourisme

Plus en détail

HÉBERGEMENT TOURISTIQUE Guide de démarrage

HÉBERGEMENT TOURISTIQUE Guide de démarrage 2012 HÉBERGEMENT TOURISTIQUE Guide de démarrage Chantal Landry Conseillère en promotion touristique CLD du Kamouraska Le CLD du Kamouraska est heureux de vous offrir ce Guide de démarrage d un hébergement

Plus en détail

Focus économique et financier BORDEAUX MÉTROPOLE : Les TPE métropolitaines face à la crise

Focus économique et financier BORDEAUX MÉTROPOLE : Les TPE métropolitaines face à la crise Focus économique et financier BORDEAUX MÉTROPOLE : Les TPE métropolitaines face à la crise SYNTHÈSE Entre 2005 et 2014, les évolutions de chiffre d affaires des Très Petites Entreprises (TPE) constatées

Plus en détail

La perception des entreprises françaises du dispositif d accompagnement à l export

La perception des entreprises françaises du dispositif d accompagnement à l export Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Dabi Adeline Merceron prénom.nom@ifop.com La perception des entreprises françaises du dispositif d accompagnement à l export pour Note méthodologique Etude réalisée pour

Plus en détail

Les Jeunes. Talents. du Tourisme. de la Marne. Présentent. Comité Départemental du Tourisme. Dites Nous Tout Production Jeunes Talents TV.

Les Jeunes. Talents. du Tourisme. de la Marne. Présentent. Comité Départemental du Tourisme. Dites Nous Tout Production Jeunes Talents TV. Comité Départemental du Tourisme de la Marne Présentent Dites Nous Tout Production Jeunes Talents TV Les Jeunes Talents du Tourisme de la Marne P. Bourguignon, JK. Graber, C. Manquillet Office du Tourisme

Plus en détail

Guide Partenaire 2016. Quimperlé Terre Océane

Guide Partenaire 2016. Quimperlé Terre Océane Guide Partenaire 2016 Quimperlé Terre Océane Édito Cher acteur touristique du Pays de Quimperlé, Depuis bientôt 3 ans, votre Office de Tourisme se développe pour faire rayonner l image du territoire et

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Nord-Pas-de- Calais Région Nord-Pas-de-Calais Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION SUR LA QUALITE DE L ACCUEIL EN PREFECTURE DU PAS-DE-CALAIS 20 MAI AU 03 JUILLET 2015

ENQUETE DE SATISFACTION SUR LA QUALITE DE L ACCUEIL EN PREFECTURE DU PAS-DE-CALAIS 20 MAI AU 03 JUILLET 2015 ENQUETE DE SATISFACTION SUR LA QUALITE DE L ACCUEIL EN PREFECTURE DU PAS-DE-CALAIS MAI AU JUILLET SOMMAIRE Objectif... Conditions de réalisation... Présentation des résultats... Étude du profil de l usager

Plus en détail

LA CHAMPAGNE A VELO POINTS FORTS DU VOYAGE : N hésitez pas à nous contacter pour toute demande complémentaire au 01 71 28 97 06 ou contact@cyclogo.fr!

LA CHAMPAGNE A VELO POINTS FORTS DU VOYAGE : N hésitez pas à nous contacter pour toute demande complémentaire au 01 71 28 97 06 ou contact@cyclogo.fr! LA CHAMPAGNE A VELO DEPART: EPERNAY ARRIVEE: EPERNAY DUREE: 2 JOURS, 1 NUIT 2 NUITS SUPPLEMENTAIRES POSSIBLES NIVEAU: 3/5 (INTERMEDIAIRE) DISTANCE PARCOURUE: 57 KM, soit 29km/jour DENIVELE: MOYEN (avec

Plus en détail

Quelle stratégie touristique pour le Pays de Saint-Omer? Premiers éléments diagnostics et prospectifs

Quelle stratégie touristique pour le Pays de Saint-Omer? Premiers éléments diagnostics et prospectifs Note Agence d Urbanisme et de Développement de la Région de Saint-Omer Office de Tourisme de Pôle Pays de Saint-Omer Quelle stratégie touristique pour le Pays de Saint-Omer? Premiers éléments diagnostics

Plus en détail

Étude portant sur les perceptions des Québécois et des Québécoises à l égard des écoles publiques

Étude portant sur les perceptions des Québécois et des Québécoises à l égard des écoles publiques Étude portant sur les perceptions des Québécois et des Québécoises à l égard des écoles publiques 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8 Tél. : 514-982-2464 Téléc. : 514-987-1960 www.legermarketing.com

Plus en détail

MUTATIONS ECONOMIQUES

MUTATIONS ECONOMIQUES MUTATIONS ECONOMIQUES LES ATTENDUS D'AGEFOS PME SUR LE PROJET : COMMERCE CE DOCUMENT EST A DESTINATION DES ORGANISMES DE FORMATION SOUHAITANT SE POSITIONNER SUR LE PROJET COMMERCE PORTE PAR AGEFOS PME

Plus en détail

SYNTHESE DE LA STRATEGIE NATIONALE DE RELANCE DE LA FILIERE CAFE

SYNTHESE DE LA STRATEGIE NATIONALE DE RELANCE DE LA FILIERE CAFE SYNTHESE DE LA STRATEGIE NATIONALE DE RELANCE DE LA FILIERE CAFE Objectif général L objectif général de ce programme de développement est d atteindre une production de qualité, de 1000 tonnes de café marchand,

Plus en détail

Fuites commerciales. Reconquête de la clientèle

Fuites commerciales. Reconquête de la clientèle Fuites commerciales Reconquête de la clientèle vs Fuites commerciales Insatisfaction de l offre actuelle mauvais service, heures d opération aberrantes, vétusté des installations, laisser-aller généralisé

Plus en détail

Dossier de presse. Centre de Conservation et d Etude Archéologiques du Pas-de-Calais

Dossier de presse. Centre de Conservation et d Etude Archéologiques du Pas-de-Calais Dossier de presse Centre de Conservation et d Etude Archéologiques du Pas-de-Calais Contacts presse : Direction régionale des affaires culturelles - Laurent Barrois - 03 28 36 62 35 / 06 87 39 95 56 laurent.barrois@culture.gouv.fr

Plus en détail

Sarah Raisin-Dadre et Marion Provini

Sarah Raisin-Dadre et Marion Provini LE THEATRE EN RETROSPECTIVE Une exposition à l occasion du 10 ème anniversaire de la réouverture Du 29 mai au 7 juin 2013 Vernissage le 28 mai 2013 DOSSIER DE PRESSE 1) Sarah Raisin-Dadre et Marion Provini

Plus en détail

C o r e S t r a t e g i e s

C o r e S t r a t e g i e s Ville d Ottawa Examen de la réglementation et des services de taxi et de limousine Expérience client 14 octobre 2015 C o r e S t r a t e g i e s Table des matières Examen de la réglementation et des services

Plus en détail

FOIRE du HAVRE. Du 7 au 15 novembre 2015 Champ de Foire Cours de la République. www.normand-expo.fr. Visuel non contractuel

FOIRE du HAVRE. Du 7 au 15 novembre 2015 Champ de Foire Cours de la République. www.normand-expo.fr. Visuel non contractuel FOIRE du HAVRE Du 7 au 15 novembre 2015 Champ de Foire Cours de la République Visuel non contractuel www.normand-expo.fr FOIRE EXPO du HAVRE du 7 au 15 novembre 2015 Cap vers une Région de France L Alsace

Plus en détail

Avoir 40 ans et être bien dans ses meubles

Avoir 40 ans et être bien dans ses meubles Avoir 40 ans et être bien dans ses meubles 7 janvier 2003 Consumer Distribution Contenu de la présentation Méthodologie Structure de l échantillon Dates du terrain Quelles relations les quadras entretiennent-ils

Plus en détail

Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre-Val de Loire. Réunion du 16 juin 2015 à Tours

Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre-Val de Loire. Réunion du 16 juin 2015 à Tours Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre- Réunion du 16 juin 2015 à Tours Etude sur les clientèles touristiques 2014 Réalisée d avril à novembre 2014 Financement et suivi technique par

Plus en détail

Actualité Bancaire nº 385 du 16 septembre 1998

Actualité Bancaire nº 385 du 16 septembre 1998 Actualité Bancaire nº 385 du 16 septembre 1998 SONDAGE : LES BANQUES ET L EURO : CONFIANCE DES FRANÇAIS La dernière enquête de l Observatoire de l opinion, menée par l Ireq en juin 1998, montre aussi que

Plus en détail

Adhérents et montant des cotisations pour les produits de retraite supplémentaire

Adhérents et montant des cotisations pour les produits de retraite supplémentaire 21 Adhérents et montant des cotisations pour les produits de retraite supplémentaire Fin 2014, 11,5 millions de personnes détiennent un contrat de retraite supplémentaire en cours de constitution auprès

Plus en détail

TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS

TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS DOSSIER DE PRESSE TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS 2 avril 2012 Ce lundi 2 avril, à l Hôtel du Département à Privas, Pascal

Plus en détail

I 1 PRESENTATION DE L OFFRE DE FORMATION ET DES POSSIBILITES DE PARTICIPATION A UN

I 1 PRESENTATION DE L OFFRE DE FORMATION ET DES POSSIBILITES DE PARTICIPATION A UN A propos de l organisation de la structure que l université Panthéon Assas met à la disposition des programmes de mobilité (Erasmus, doubles diplômes, formations intégrées etc.) : Le bureau des programmes

Plus en détail

Animations Ligne Baie

Animations Ligne Baie Animations Ligne Baie Des animations dans le train ou autour des gares pour découvrir la baie du Mont St Michel Présentation de l appel à projets 2014 Une initiative des Régions Basse-Normandie et Bretagne

Plus en détail

La base de loisirs BL de l UCPA

La base de loisirs BL de l UCPA Étude de cas n 1 La base de loisirs BL de l UCPA 1. Présenter le schéma de gestion du pôle LSP et de la base de loisir BL. En quoi vous paraît-il cohérent avec le plan stratégique de l UCPA? La structure

Plus en détail

Association Saint Cyr Projet associatif 7 janvier 2014

Association Saint Cyr Projet associatif 7 janvier 2014 Association Saint Cyr Projet associatif 7 janvier 2014 1 e Introduction, contexte Le projet associatif définit les actions à poursuivre ou à entreprendre pour atteindre les objectifs de l Association.

Plus en détail

SPECIAL DES DOCUMENTS OBLIGATOIRES

SPECIAL DES DOCUMENTS OBLIGATOIRES CONTRACTUELS DE DROIT PRIVE = DROIT DU TRAVAIL SPECIAL http://snaf- unsa.org nadegedossmann@live.fr n@live.fr (Secrétariat) 14 octobre 2013 = Des documents obligatoires p. 1 Des seuils d effectifs et obligations

Plus en détail

Caen à l heure du numérique

Caen à l heure du numérique OFFICE DE TOURISME DE CAEN Caen, ville pionnière dans le développement de la NFC en France Depuis 2005, Caen a engagé une véritable politique d innovation tournée vers le numérique. Pionnière en matière

Plus en détail

Internet & le recrutement

Internet & le recrutement Internet & le recrutement côté candidat côté recruteur Ed. 2013-2014 Enquête sur l utilisation d Internet dans la recherche d emploi ou de candidats RECRUTEUR CANDIDAT Cadre de l enquête L enquête a permis

Plus en détail