COMPLICATIONS MATERNELLES ET NÉONATALES DE L HTA AU COURS DE LA GROSSESSE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMPLICATIONS MATERNELLES ET NÉONATALES DE L HTA AU COURS DE LA GROSSESSE"

Transcription

1 COMPLICATIONS MATERNELLES ET NÉONATALES DE L HTA AU COURS DE LA GROSSESSE Camille Le Ray Maternité Port Royal, Paris Tous droits réservés - C. Le Ray

2 HTA pendant la grossesse

3 Morbidité sévère et mortalité Morbidité Maternelle Sévère n % /1000 acc Morts maternelles % Hémorragie obstétricale Complications hypertensives Embolie pulmonaire Embolie amniotique AVC Sepsis Décompensation d une pathologie préexistante Total femmes

4 La prééclampsie PAS 140 et/ou PAD 90 mmhg + protéinurie 0,30 g/24h Souvent associés à des œdèmes En France: 1% de la population générale 1,5% des nullipares 0,8% des multipares 3ème cause de mortalité maternelle Part importante de la prématurité induite Pas de traitement curatif excepté l accouchement

5 Classiquement, pathologie du 3 e trimestre de grossesse mais peut survenir au 2 e trimestre ou en post-partum Washington DC grossesses PE 3,1% PE < 34 SA : 0.38% PE > 34 SA : 2.72%

6 Complications maternelles Hellp Syndrome Hématome sous capsulaire du foie Oedème aigu pulmonaire Insuffisance rénale aiguë Complications neurologiques Eclampsie Hémorragie cérébrale, Œdème cérébral Troubles visuels, séquelles Hématome rétro-placentaire

7 Hellp syndrome Complique 5 à 10% des prééclampsie Hemolysis : anémie, haptoglobine effondrée, schizocytes, LDH augmenté Elevated Liver enzymes = Cytolyse (ASAT>ALAT) Low Platelet = thrombopénie < Traitement = accouchement Risque d hématome sous-capsulaire du foie Guérison complète en quelques jours après l accouchement

8 OAP 3% des pré éclampsie Protéinurie / Hypoalbuminémie constitution d un 3 e secteur Oedèmes des membres et du visage Ascite OAP Traitement = accouchement Lasilix en post-partum si besoin

9 Insuffisance rénale Créatinine habituellement basse chez les femmes enceintes Oligurie = signe de gravité de la prééclampsie Traitement = accouchement Peut évoluer vers une IRA (forme extrême nécrose corticale bilatérale) Habituellement réversible après l accouchement

10 Eclampsie Convulsions dans le cadre d une prééclampsie mais peuvent aussi être inaugurales Peut survenir en post-partum Traitement = accouchement Risque de mort maternelle Prévention de la récidive par MgSO4 IRM ou TDM en post-partum pour éliminer diagnostic différentiel : hémorragie intracérébrale, AVC (qui peuvent également survenir dans contexte d HTA)

11 PRES syndrome

12 Hématome Rétro-placentaire 2% des pré-éclampsies Utérus de «bois» + métrorragies de faible abondance Risque maternel : CIVD hémorragie (risque d hystérectomie et risque vital maternel) Risque périnatal : 20 à 35% de mortalité périnatale (MFIU ou prématurité) 10% de séquelles neurologiques parmi les enfants survivants à l'hrp

13 Complications fœtales et néonatales MFIU 5% des PE 30% des HRP et HELLP Hypoxie fœtale chronique par insuffisance placentaire Hypotrophie RCIU Hypoxie aiguë (hématome retro-placentaire ou chute trop brutale de la tension artérielle) Prématurité Terme moyen de naissance : 32 SA (PE sévère, HELLP)

14 Signes d alerte TA 140/90 mm Hg Protéinurie >0,3g/l Clinique Œdèmes volumineux d apparition brutale ou d aggravation rapide (OMS et visage) Céphalées Phosphènes Acouphènes Métrorragies et utérus de bois = HRP

15 Prééclampsie -Bilan étiologique Association entre pré-éclampsie et thrombophilie héréditaire très faible ou inexistante (Grade B). RPC CNGOF / SFAR : Il n est donc pas recommandé de rechercher une thrombophilie héréditaire chez une patiente ayant présenté une pré-éclampsie quel que soit sa sévérité (Grade B). Possible association entre SAPL et pré-éclampsie sévère RPC CNGOF / SFAR : Il est recommandé de recherche un SAPL en cas de pré-éclampsie sévère ou précoce (survenant avant 32 SA) anticoagulant circulant de type lupique anticorps anticardiolipines anticorps anti-β2 GP1

16 Prééclampsie grossesse ultérieure Risque de récidive Prééclampsie RCIU Aspegic 100mg/j jusqu à 35 SA seulement si ATCD de prééclamspie précoce et sévère Prévoir : Suivi rapproché (clinique, échographique) Surveillance TA, BU Suivi dans une maternité de niveau de soin adapté

17 Take home messages HTA prééexistante et HTA gravidique = grossesse à risque (prééclampsie) Risques maternels, y compris décès Risques fœtaux et néonataux, en grande partie liés à la prématurité Évaluation de la balance bénéfices-risques pour la prise en charge Seul traitement curatif = l accouchement

18 MERCI POUR VOTRE ATTENTION

HTA et grossesse. Dr M. Saidi-Oliver chef de clinique-assistant CHU de Nice

HTA et grossesse. Dr M. Saidi-Oliver chef de clinique-assistant CHU de Nice HTA et grossesse Dr M. Saidi-Oliver chef de clinique-assistant CHU de Nice Définition HTA gravidique: Après 20 SA Systole> 140mmHg et/ou Diastole>90mmHg A 2 reprises séparées de plus de 6 heures Résolutive

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES PRE ECLAMPSIES. Jérôme KOUTSOULIS. IADE DAR CHU Kremlin-Bicêtre. 94 Gérard CORSIA. PH DAR CHU Pitié-Salpétrière.

PRISE EN CHARGE DES PRE ECLAMPSIES. Jérôme KOUTSOULIS. IADE DAR CHU Kremlin-Bicêtre. 94 Gérard CORSIA. PH DAR CHU Pitié-Salpétrière. PRISE EN CHARGE DES PRE ECLAMPSIES Jérôme KOUTSOULIS. IADE DAR CHU Kremlin-Bicêtre. 94 Gérard CORSIA. PH DAR CHU Pitié-Salpétrière. 75 Pas de conflits d intérêts. Définitions Pré éclampsie Définitions

Plus en détail

Principales complications de la grossesse Hypertension artérielle gravidique Item 17 - Module 2

Principales complications de la grossesse Hypertension artérielle gravidique Item 17 - Module 2 Objectifs : Principales complications de la grossesse Hypertension artérielle gravidique Item 17 - Module 2 Diagnostiquer et connaître les principes de prévention et de prise en charge de l hypertension

Plus en détail

Hypertension artérielle de la grossesse

Hypertension artérielle de la grossesse Hypertension artérielle de la grossesse Objectifs : Diagnostiquer et connaître les principes de prise en charge d'une HTA. Sommaire : Faq 1 - Diagnostic d'hta gravidique Faq 2 - Evolutions des différents

Plus en détail

GROSSESSE et lupus/sapl

GROSSESSE et lupus/sapl GROSSESSE et lupus/sapl Nathalie Costedoat-Chalumeau Centre de référence maladies autoimmunes et systémiques rares Service Médecine Interne Hôpital Cochin Paris Rappels et définitions Critères cliniques

Plus en détail

HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales.

HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales. HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT POINTS IMPORTANTS. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales. 2) Physiologiquement, la pression artérielle baisse au

Plus en détail

HYPERTENSION ET GROSSESSE. Dr. ABDOU ADA MANSSOUR

HYPERTENSION ET GROSSESSE. Dr. ABDOU ADA MANSSOUR HYPERTENSION ET GROSSESSE Dr. ABDOU ADA MANSSOUR 10 Ŕ15% HTA HYPERTENSION ET GROSSESSE 4% Toxémie gravidique 2% pré-éclampsie Toxémie gravidique 9% de mort in utero 2% hypotrophie 3ème cause de mort maternelle

Plus en détail

LUPUS et GROSSESSE. Dr Nadine Champel CH THIERS nov 2012

LUPUS et GROSSESSE. Dr Nadine Champel CH THIERS nov 2012 LUPUS et GROSSESSE Dr Nadine Champel CH THIERS nov 2012 Lupus et grossesse : pathogénie Facteurs immunogénétiques Facteurs environnementaux Facteurs immunohormonaux Ovulations fluctuent avec les poussées

Plus en détail

Item 17 : Principales complications de la grossesse HyperTension Artérielle (HTA) gravidique (Évaluations)

Item 17 : Principales complications de la grossesse HyperTension Artérielle (HTA) gravidique (Évaluations) Item 17 : Principales complications de la grossesse HyperTension Artérielle (HTA) gravidique (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document

Plus en détail

GROSSESSE ET MALADIE THROMBO-EMBOLIQUE VEINEUSE ( MTEV)

GROSSESSE ET MALADIE THROMBO-EMBOLIQUE VEINEUSE ( MTEV) Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles 78150 Le Chesnay http : //www.nat78.com GROSSESSE ET MALADIE THROMBO-EMBOLIQUE VEINEUSE ( MTEV)

Plus en détail

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours Grossesse et HTA J Potin Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours HTA et grossesse Pathologie fréquente : 2 à 5 % des grossesses (2 à 3 % des multipares, 4 à 8 % des primipares)

Plus en détail

HTA et diabète en cours de grossesse

HTA et diabète en cours de grossesse cardiologie-pratique.com http://www.cardiologie-pratique.com/journal/article/0013642-hta-et-diabete-en-cours-de-grossesse HTA et diabète en cours de grossesse F. LANSE, S. BRUN, H. MADAR, A. NITHART, M.-A.

Plus en détail

POUSSEE HYPERTENSIVE

POUSSEE HYPERTENSIVE POUSSEE HYPERTENSIVE DEFINITION L HTA est une élévation de la pression artérielle (PA) supérieure à 140 MMHG/90MMHG L HTA sévère est une élévation de la PA>180MMHG/110MMHG Exception chez la femme enceinte

Plus en détail

Diabète et grossesse

Diabète et grossesse Diabète et grossesse I. Définition du diabète gestationnel Le diabète gestationnel (DG) est un trouble de la tolérance glucidique de gravité variable, survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant

Plus en détail

détaillées dans une fiche de synthèse spécifique.

détaillées dans une fiche de synthèse spécifique. SYNTHÈSE DES RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE Grossesses à risque : orientation des femmes enceintes entre les maternités en vue de l accouchement Critères médicaux d orientation en fonction des pathologies

Plus en détail

Grossesse et syndrome des anti-phospholipides

Grossesse et syndrome des anti-phospholipides Grossesse et syndrome des anti-phospholipides Pr Eric DAUGAS AP-HP Hôpital Bichat Université Paris 7 Inserm U699 Epidémiologie 50% des conceptions = échec chez l Homme 85-90% = invisibles 10-15% = arrêts

Plus en détail

QUAND REPRENDRE LES ANTICOAGULANTS APRES UNE HEMORRAGIE SEVERE? Pierre Ambrosi Hôpital de la Timone Marseille

QUAND REPRENDRE LES ANTICOAGULANTS APRES UNE HEMORRAGIE SEVERE? Pierre Ambrosi Hôpital de la Timone Marseille QUAND REPRENDRE LES ANTICOAGULANTS APRES UNE HEMORRAGIE SEVERE? Pierre Ambrosi Hôpital de la Timone Marseille Pas de conflits d intérêt Homme de 88 ans hypertendu, sous Préviscan pour une FA, avec un INR

Plus en détail

Prise en charge multidisciplinaire des formes graves de prééclampsie

Prise en charge multidisciplinaire des formes graves de prééclampsie Prise en charge multidisciplinaire des formes graves de prééclampsie Date de publication : 27 janvier 2009 Recommandations formalisées d experts communes SFAR/CNGOF/SFMP/SFNN Comité de pilotage : T. Pottecher

Plus en détail

HTA & GROSSESSE. Dr Omar Qasmieh Service de Gynécologie-Obstétrique EHS EL-BOUNI Annaba - Algérie

HTA & GROSSESSE. Dr Omar Qasmieh Service de Gynécologie-Obstétrique EHS EL-BOUNI Annaba - Algérie HTA & GROSSESSE Dr Omar Qasmieh Service de Gynécologie-Obstétrique EHS EL-BOUNI Annaba - Algérie Définitions PA systolique >= 140mmHg et/ou PA diastolique >= 90mmHg ( à deux reprises à qqs heures ) HTA

Plus en détail

Grossesse chez la femme diabétique. Claire COLMANT Hôpital Bicêtre Service de gynécologie et obstétrique

Grossesse chez la femme diabétique. Claire COLMANT Hôpital Bicêtre Service de gynécologie et obstétrique Grossesse chez la femme diabétique Claire COLMANT Hôpital Bicêtre Service de gynécologie et obstétrique Introduction 0.5 à 1% femmes enceintes présentent un diabète préexistant: 1/3 cas: Diabète de type1

Plus en détail

qu est Pathologie spécifique de la grossesse Mettant en jeu le pronostic vital maternel et fœtal

qu est Pathologie spécifique de la grossesse Mettant en jeu le pronostic vital maternel et fœtal Dr Anne Launoy Réanimation chirurgicale, Hautepierre La pré-éclampsie, qu est est-ce que c est c? Pathologie spécifique de la grossesse Mettant en jeu le pronostic vital maternel et fœtal Physiopathologie

Plus en détail

Rupture Prématurée des Membranes. Lucie Bresson Mars 2010

Rupture Prématurée des Membranes. Lucie Bresson Mars 2010 Rupture Prématurée des Membranes Lucie Bresson Mars 2010 Définition Toute rupture des membranes avant le début du travail. A terme Avant terme: De 34 à 35+6 SA De 24 à 33+6 SA avant 24 SA. Avant 37 SA

Plus en détail

PRINCIPALES COMPLICATIONS DE LA GROSSESSE. P POULAIN Aout 2011

PRINCIPALES COMPLICATIONS DE LA GROSSESSE. P POULAIN Aout 2011 PRINCIPALES COMPLICATIONS DE LA GROSSESSE P POULAIN Aout 2011 Item 17 Hémorragies au cours de la grossesse HTA gravidique (MAP) Diabète gestationnel Fièvre HEMORRAGIES Au 1 er trimestre GEU (item 18) Avortement

Plus en détail

Docteur Fabienne MESSAOUDI. Praticien Hospitalier centre hospitalier de Versailles

Docteur Fabienne MESSAOUDI. Praticien Hospitalier centre hospitalier de Versailles Hypertension Artérielle et Grossesse Docteur Fabienne MESSAOUDI Praticien Hospitalier centre hospitalier de Versailles Hypertension Artérielle et grossesse: Généralités Les pathologies hypertensives de

Plus en détail

Analyse des évènements indésirables suspectés à la suite d une vaccination contre la grippe pandémique (H1N1) 2009 en Suisse

Analyse des évènements indésirables suspectés à la suite d une vaccination contre la grippe pandémique (H1N1) 2009 en Suisse Analyse des évènements indésirables suspectés à la suite d une vaccination contre la grippe pandémique (H1N1) 2009 en Suisse Annonces issues de la banque de données PaniFlow du 10 novembre au 11 décembre

Plus en détail

Insuffisance rénale aiguë en milieu obstétrical

Insuffisance rénale aiguë en milieu obstétrical U702 Insuffisance rénale aiguë en milieu obstétrical Pr. Alexandre HERTIG Urgences Néphrologiques et Transplantation Rénale Hôpital Tenon, Paris alexandre.hertig@tnn.aphp.fr Séminaire national du CUEN,

Plus en détail

La pré-éclampsie. Explications et conseils préventifs

La pré-éclampsie. Explications et conseils préventifs La pré-éclampsie Explications et conseils préventifs Introduction Quel objectif? Vous avez souffert d une pré-éclampsie lors de votre grossesse. Ce livret a pour but de vous aider à comprendre ce qu il

Plus en détail

SYNDROME PRE-ECLAMPTIQUE (Item 218)

SYNDROME PRE-ECLAMPTIQUE (Item 218) SYNDROME PRE-ECLAMPTIQUE (Item 218) Dr O. Parant L'HTA pendant la grossesse concerne 10% des grossesses. 2 à 5% sont des HTA chroniques. Il s agit d une des 1 ère cause de mortalité périnatale. L HTA se

Plus en détail

Hématome rétro-placentaire ( HRP )

Hématome rétro-placentaire ( HRP ) Hématome rétro-placentaire ( HRP ) L hématome rétroplacentaire (HRP) ou abruptio placentae correspond au décollement prématuré d un placenta normalement inséré (DPPNI). La lésion anatomique est formée

Plus en détail

Thrombopénie et grossesse

Thrombopénie et grossesse Thrombopénie et grossesse Mehdi KHELLAF Service de Médecine Interne Centre de Référence des Cytopénies Auto Immunes CHU Henri Mondor, Créteil mehdi.khellaf@hmn.aphp.fr http://www.pti-ahai.fr Plan Les diagnostics

Plus en détail

DR MAROUSSIA WILQUIN

DR MAROUSSIA WILQUIN DR MAROUSSIA WILQUIN POURQUOI LES TSO CHEZ LES UD? Expérimentation de la méthadone dans les années 60 à New York Position française, BHD, Méthadone Conséquences: 1. Diminution de la mortalité par OD 2.

Plus en détail

Atelier N 2. Consultation de patientes porteuses d une maladie générale

Atelier N 2. Consultation de patientes porteuses d une maladie générale Atelier N 2 Consultation de patientes porteuses d une maladie générale Contre indica,ons à la grossesse Hypertension artérielle pulmonaire >30mmHg Maladie de Marfan (dilatation aortique>4 cm) Rétrécissement

Plus en détail

L HYPERTENSION ARTERIELLE GRAVIDIQUE 1

L HYPERTENSION ARTERIELLE GRAVIDIQUE 1 L HYPERTENSION ARTERIELLE GRAVIDIQUE 1 DEFINITIONS Pression artérielle (PA) normale : PA < 140 mm Hg de systolique et/ou PA < 90 mm Hg de diastolique. Hypertension Artérielle Gravidique (HTAG) : PA systolique

Plus en détail

Quel suivi pour une femme enceinte hypertendue?

Quel suivi pour une femme enceinte hypertendue? Quel suivi pour une femme enceinte hypertendue? Résumé : L hypertension artérielle (HTA) de la grossesse se définit comme une pression artérielle (PA) supérieure ou égale à 140/90 mmhg. C est un symptôme

Plus en détail

Coronaropathie et Grossesse

Coronaropathie et Grossesse Coronaropathie et Grossesse Dr Durand M. Réanimation Cardiovasculaire et Thoracique Pole Anesthésie Réanimation CHU de Grenoble 1 Introduction Fréquence basse des pathologies coronaires chez les femmes

Plus en détail

COMPLICATIONS VASCULO-RÉNALES DE LA GROSSESSE

COMPLICATIONS VASCULO-RÉNALES DE LA GROSSESSE CHAPITRE 20 COMPLICATIONS VASCULO-RÉNALES DE LA GROSSESSE Questions 16, 17, 218. Modules 2 et 11 OBJECTIFS Connaître l adaptation rénale physiologique (hémodynamique rénale, fonctions tubulaires, volémie

Plus en détail

Thrombopénies et grossesse

Thrombopénies et grossesse Thrombopénies et grossesse Marie-Françoise Hurtaud-Roux Service d Hématologie Biologique Hôpital Robert Debré APHP, Paris Nouméa, le 22 octobre 2009 Plaquettes et grossesse Evolution des plaquettes durant

Plus en détail

HyperTension Artérielle de la Femme

HyperTension Artérielle de la Femme HyperTension Artérielle de la Femme Vincent LAFAY Sce Cardiologie / Hôpital Nord Sce Médecine du Sport / Hôpital Salvator MARSEILLE Particularités physiologiques Femme protégée par les oestrogènes naturels

Plus en détail

VMA VISITE MEDICALE D APTITUDE. Docteur H. BELHAKEM 2011

VMA VISITE MEDICALE D APTITUDE. Docteur H. BELHAKEM 2011 VMA VISITE MEDICALE D APTITUDE Docteur H. BELHAKEM 2011 En sport, savourons Le plaisir de ne pas forcer quitte à rester derrière! VMA = JO 2012 QUE DANS L ESPRIT LA VMA POURQUOI FAIRE? 1/ PARCE QUE C EST

Plus en détail

SURVEILLANCE BIOCHIMIQUE DE LA GROSSESSE. Pr Kacem MAHDOUANI 13 Février 2014

SURVEILLANCE BIOCHIMIQUE DE LA GROSSESSE. Pr Kacem MAHDOUANI 13 Février 2014 SURVEILLANCE BIOCHIMIQUE DE LA GROSSESSE. Pr Kacem MAHDOUANI 13 Février 2014 - INTRODUCTION La grossesse est un événement physiologique qui résulte de la fécondation ; il s en suit une nidation et un développement

Plus en détail

ANDRIANASOLO Andomalala Ravonirina

ANDRIANASOLO Andomalala Ravonirina ANDRIANASOLO Andomalala Ravonirina ASPECTS EPIDEMIO-CLINIQUES DES PREECLAMPSIES SEVERES A L HOPITAL UNIVERSITAIRE DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE DE BEFELATANANA EN 2009 Thèse de Doctorat en Médecine UNIVERSITE

Plus en détail

Plaquettes, auto-immunité, antiphospholipides et grossesse. Françoise Boehlen Service d Angiologie et d Hémostase HUG

Plaquettes, auto-immunité, antiphospholipides et grossesse. Françoise Boehlen Service d Angiologie et d Hémostase HUG Plaquettes, auto-immunité, antiphospholipides et grossesse Françoise Boehlen Service d Angiologie et d Hémostase HUG Cours de perfectionnement Labmed Neuchâtel 18 février 2013 Cas cliniques 1 et 2 Mme

Plus en détail

DIU de MEDECINE INTERNE DE LA FEMME ENCEINTE Poitiers-Limoges PRE-PROGRAMME 2013-2014

DIU de MEDECINE INTERNE DE LA FEMME ENCEINTE Poitiers-Limoges PRE-PROGRAMME 2013-2014 DIU de MEDECINE INTERNE DE LA FEMME ENCEINTE Poitiers-Limoges PRE-PROGRAMME 2013-2014 Séminaire de POITIERS 6 et 7 novembre 2013 Responsable Pr O. POURRAT Mercredi 6 Novembre 2013 Module 1 : HTA et pathologie

Plus en détail

Cas clinique 1. Que faites-vous?

Cas clinique 1. Que faites-vous? Cas clinique 1 Madame G., âgé de 32 ans, institutrice, et 3e pare. Actuellement au terme de 20 semaines d'aménorrhée, elle consulte pour une fièvre isolée dépassant 38 avec frissons depuis trois jours.

Plus en détail

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. LIENS

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. LIENS AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

Régulation des transferts inter-hospitaliers et périnatalité

Régulation des transferts inter-hospitaliers et périnatalité Régulation des transferts inter-hospitaliers et périnatalité Gilles BAGOU anesthésiste réanimateur urgentiste SAMU-69, CHU-Lyon Gilles BAGOU - SAMU-69 - Lyon 1 déclaration de conflits d intérêt mon intervention

Plus en détail

Centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal 2010

Centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal 2010 Centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal 2010 Matériel et méthodes Les activités des centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal font l objet d un suivi annuel sur un modèle de dossier

Plus en détail

Pathologies et environnement de la grossesse

Pathologies et environnement de la grossesse Pathologies de la grossesse, accouchement et post partum Pathologies et environnement de la grossesse > Des pathologies et des hospitalisations plus nombreuses chez les femmes aux âges extrêmes de la maternité.

Plus en détail

Conférence de consensus THROMBOPHILIE ET GROSSESSE PRÉVENTION DES RISQUES THROMBOTIQUES MATERNELS ET PLACENTAIRES

Conférence de consensus THROMBOPHILIE ET GROSSESSE PRÉVENTION DES RISQUES THROMBOTIQUES MATERNELS ET PLACENTAIRES Avec la participation de Conférence de consensus THROMBOPHILIE ET GROSSESSE PRÉVENTION DES RISQUES THROMBOTIQUES MATERNELS ET PLACENTAIRES Vendredi 14 mars 2003 - Institut Pasteur Paris TEXTE DES RECOMMANDATIONS

Plus en détail

Le dépistage des risques en cours de la grossesse

Le dépistage des risques en cours de la grossesse Le dépistage des risques en cours de la grossesse DR : BOUCHOUCHA-H Le plan du cours Introduction Les risques à dépistés et les moyens de dépistage L échographie : Conclusion -iso-immunisation : GR-RH

Plus en détail

Hémovigilance et sécurité transfusionnelle : incidents, accidents immédiats

Hémovigilance et sécurité transfusionnelle : incidents, accidents immédiats Hémovigilance et sécurité transfusionnelle : incidents, accidents immédiats La Transfusion en France 3 millions de produits sanguins transfusés chaque année À 500 000 receveurs 1,5 millions de donneurs

Plus en détail

B) APPLICATIONS EN CLINIQUE

B) APPLICATIONS EN CLINIQUE B) APPLICATIONS EN CLINIQUE I) INTRODUCTION Micropathologies thyroïdiennes fréquentes et coûteuses -Hypothyroïdies «infra-cliniques» -Hyperthyroïdies «infra-cliniques» -Micronodules thyroïdiens Dosages

Plus en détail

Le diabète gestationel. Dépistage et prise en charge

Le diabète gestationel. Dépistage et prise en charge Le diabète gestationel Dépistage et prise en charge Définition! trouble de la tolérance glucidique de gravité variable, survenant ou diagnostiqué pour la première fois au cours de la grossesse, quelque

Plus en détail

I - Situation du problème

I - Situation du problème I - Situation du problème DÉFINITION DU DIABÈTE GESTATIONNEL Le diabète gestationnel (DG) est un trouble de la tolérance glucidique de gravité variable, survenant ou diagnostiqué pour la première fois

Plus en détail

Diagnostic d un d. cas de TRALI. 3 ème Journée Régionale d Hémovigilance Besançon, le 30 mars 2007

Diagnostic d un d. cas de TRALI. 3 ème Journée Régionale d Hémovigilance Besançon, le 30 mars 2007 3 ème Journée Régionale d Hémovigilance Besançon, le 30 mars 2007 Diagnostic d un d cas de TRALI Drs B. Barrucand et F. Bartholin Service de Réanimation Chirurgicale CHU Besançon Antécédents Monsieur S.,

Plus en détail

HELLP syndrome. Etienne PUYMIRAT. DESC de réanimation médicale Bordeaux 20 juin 2007

HELLP syndrome. Etienne PUYMIRAT. DESC de réanimation médicale Bordeaux 20 juin 2007 HELLP syndrome Etienne PUYMIRAT DESC de réanimation médicale Bordeaux 20 juin 2007 INTRODUCTION (1) Décrit en 1982 par Dr Weinstein HELLP syndrome : Hemolysis Elevated Liver enzymes 0.2 0.6 % and Low Platelets

Plus en détail

Diabète gestationnel. Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot

Diabète gestationnel. Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot Diabète gestationnel Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot Deux risques, un progrès - Considérer que c est un «petit diabète» - En faire trop et

Plus en détail

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Grossesse a priori «normale» Quelle prise en charge? Sécurité médicale RPC EBM Opinion des usagers

Plus en détail

TABAC et GROSSESSE. GEN 10 mai 2007

TABAC et GROSSESSE. GEN 10 mai 2007 TABAC et GROSSESSE GEN 10 mai 2007 17% à 25%des femmes fument pendant leur grossesse 125 000 à 200000 foetus /an exposés aux effets nocifs du tabac. Principaux constituants du tabac + 4 000 substances

Plus en détail

Quoi de neuf dans la prise en charge de la pré éclampsie?

Quoi de neuf dans la prise en charge de la pré éclampsie? Quoi de neuf dans la prise en charge de la pré éclampsie? Pr Mercé Jourdain Université de Lille 2 CHRU de Lille SRLF 26 juin 2012 Pas de conflits d intérêt Pathologie materno-fœtale Traitement est l arrêt

Plus en détail

Fiche mémo. Contraception chez la femme à risque cardiovasculaire. Juillet 2013. Généralités. Critères d éligibilité des méthodes

Fiche mémo. Contraception chez la femme à risque cardiovasculaire. Juillet 2013. Généralités. Critères d éligibilité des méthodes Fiche mémo Contraception chez la femme à risque cardiovasculaire Juillet 2013 Cette fiche mémo fait partie d un ensemble de fiches mémo concernant la et complète plusieurs documents sur ce thème produits

Plus en détail

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous?

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous? Mme SE...V. Agée de 42 ans. Antécédents familiaux : père - mère obèse, tante parternelle diabétique. Rh - 1 ère grossesse 33 ans (1990) Accouchement par voie basse, compliqué, ventouse, dystocie d épaule,

Plus en détail

Anomalies observées avant la naissance associées aux mutations HNF1B

Anomalies observées avant la naissance associées aux mutations HNF1B Anomalies observées avant la naissance associées aux mutations HNF1B Laurence Heidet Centre de Référence des Maladies Rénales Héréditaires de l Enfant et de l Adulte. Service de Néphrologie Pédiatrique

Plus en détail

EQUILIBRE ACIDE- BASE. V.Moulaire Juin 2007

EQUILIBRE ACIDE- BASE. V.Moulaire Juin 2007 EQUILIBRE ACIDE- BASE V.Moulaire Juin 2007 Objectif Maintien de la concentration en ions H+ dans les secteurs extra et intra cellulaires Gazométrie artérielle Valeurs normales: ph = 7,38-7,42 PCO2 = 38

Plus en détail

Prise en charge initiale des patients adultes atteints d accident vasculaire cérébral. - Aspects médicaux -

Prise en charge initiale des patients adultes atteints d accident vasculaire cérébral. - Aspects médicaux - RECOMMANDATIONS POUR LA PRATIQUE CLINIQUE Prise en charge initiale des patients adultes atteints d accident vasculaire cérébral - Aspects médicaux - Synthèse des recommandations SEPTEMBRE 2002 Service

Plus en détail

Cœur et diabète Recommandations HAS SFC ALFEDIAM

Cœur et diabète Recommandations HAS SFC ALFEDIAM Recommandations HAS SFC ALFEDIAM Dr Eric Marsaudon Causes de mortalité des diabétiques 50 % Décès 40 65% à 75% de causes cardiovasculaires 30 20 10 0 Cardiopathie Ischémique Autre Cardiopathie Diabète

Plus en détail

Conférence de consensus THROMBOPHILIE ET GROSSESSE PRÉVENTION DES RISQUES THROMBOTIQUES MATERNELS ET PLACENTAIRES

Conférence de consensus THROMBOPHILIE ET GROSSESSE PRÉVENTION DES RISQUES THROMBOTIQUES MATERNELS ET PLACENTAIRES Avec la participation de : Conférence de consensus THROMBOPHILIE ET GROSSESSE PRÉVENTION DES RISQUES THROMBOTIQUES MATERNELS ET PLACENTAIRES Vendredi 14 mars 2003 - Institut Pasteur Paris TEXTE DES RECOMMANDATIONS

Plus en détail

Thyroïde et grossesse: nouveautés. Christian Jamin Journées Jean Cohen 2014 Aucun lien d intérêt

Thyroïde et grossesse: nouveautés. Christian Jamin Journées Jean Cohen 2014 Aucun lien d intérêt Thyroïde et grossesse: nouveautés Christian Jamin Journées Jean Cohen 2014 Aucun lien d intérêt Pathologies thyroïdiennes de la mère lors d une grossesse et pathologies psy des enfants Hyperthyroïdie maternelle

Plus en détail

La conférence d experts de 2009

La conférence d experts de 2009 La conférence d experts de 2009 «Prise en charge multidisciplinaire des formes graves de pré éclampsie» Document et résumé disponibles: http://www.sfar.org/_docs/articles/105- rfe_preeclampsie.pdf. SFAR,

Plus en détail

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel Le diabète gestationnel Nouvelles recommandations de dépistage et de prise en charge Fabienne Viala Carla Chatelet Définitions OMS: «DG = trouble de la tolérance glucidique conduisant à une hyperglycémie

Plus en détail

Immunologie et Fausses Couches spontanées précoces à Répétition. Dr Martine Uzan Néphrologue Hôpital de Poissy-St-Germain Journée GEMA 31mars 2007

Immunologie et Fausses Couches spontanées précoces à Répétition. Dr Martine Uzan Néphrologue Hôpital de Poissy-St-Germain Journée GEMA 31mars 2007 Immunologie et Fausses Couches spontanées précoces à Répétition Dr Martine Uzan Néphrologue Hôpital de Poissy-St-Germain Journée GEMA 31mars 2007 1 Introduction Pathologie mal connue et prise en charge

Plus en détail

La consultation prénatale du premier trimestre

La consultation prénatale du premier trimestre La consultation prénatale du premier trimestre Le plan du cours Introduction DR : BOUCHOUCHA-H La consultation du premier trimestre Étape clinique Étape biologique Examen échographique du premier trimestre

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM DIABETE GESTATIONNEL Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Dr. GUENDOUZE MERIEM Définition OMS Trouble de la tolérance glucidique de gravité variable Survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

LES COMPLICATIONS DE LA GROSSESSE

LES COMPLICATIONS DE LA GROSSESSE Fixe : MGOP LES COMPLICATIONS DE LA GROSSESSE I/- Hemorragies génitales au cours de la grossesse. Très fréquentes (25% des grossesses) Conduite à tenir : o Evaluer l importance du saignement et la tolérance

Plus en détail

Epidémiologie et pronostic de la rupture prématurée des

Epidémiologie et pronostic de la rupture prématurée des Epidémiologie et pronostic de la rupture prématurée des membranes à IHS - Dakar Cisse CT, Aïdibé I, Niang M, Diadhiou M, Moreau JC Problèmatique - Situation à risque: problème opportunité par rapport évolution

Plus en détail

REIN ET GROSSESSE. Pr. Mohamed BEN HMIDA. Néphrologie. Auteur : Spécialité : Espace DEM@TICE. Unité de Production Numérique.

REIN ET GROSSESSE. Pr. Mohamed BEN HMIDA. Néphrologie. Auteur : Spécialité : Espace DEM@TICE. Unité de Production Numérique. REIN ET GROSSESSE Auteur : Pr. Mohamed BEN HMIDA Spécialité : Produit par : Néphrologie Espace DEM@TICE Unité de Production Numérique Année universitaire : 2007-2008 2 Table des matières Table des matières

Plus en détail

Maternité et activités sportives

Maternité et activités sportives Maternité et activités sportives L obstétricien est de plus en plus souvent interrogé sur les avantages et les risques de maintenir ou de débuter une APS ou de loisir pendant la grossesse. Transformations

Plus en détail

Prise en charge des urgences douloureuses d origine rénale Cas particulier de la femme enceinte

Prise en charge des urgences douloureuses d origine rénale Cas particulier de la femme enceinte Prise en charge des urgences douloureuses d origine rénale Cas particulier de la femme enceinte Nicolas Grenier Grossesse: Modifications rénales physiologiques Augmentation de la taille du rein (1 cm)

Plus en détail

Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse

Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse Déclaration Avant la fin de la 14 ème semaine de grossesse = avant 14 semaines = avant 16 SA En pratique, à remplir avant 3 mois = 15 SA, puis

Plus en détail

Types de suivi et structure recommandés pour l accouchement

Types de suivi et structure recommandés pour l accouchement Types de suivi et structure recommandés pour l accouchement en fonction des situations à risque identifiées chronologiquement au cours de la grossesse (liste indicative non limitative) Types de suivi recommandés

Plus en détail

Corentin Roose Interne Hôpital St Luc St Joseph

Corentin Roose Interne Hôpital St Luc St Joseph Corentin Roose Interne Hôpital St Luc St Joseph Cas Clinique 1 Mme C, 78 ans, consulte aux urgences pour tableau de malaises récidivants,à l emporte pièce, sans prodromes, survenant en position assise

Plus en détail

Le Diabète Gestationnel

Le Diabète Gestationnel Le Diabète Gestationnel 1 ère partie: La controverse 2 ème partie: La pratique actuelle 1 ère Partie La controverse Définition de l OMS Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique

Plus en détail

Fréquence : Le diabète gestationnel est présent chez 3-5% des grossesses alors que le diabète préexistant ne représente 0.5-1%.

Fréquence : Le diabète gestationnel est présent chez 3-5% des grossesses alors que le diabète préexistant ne représente 0.5-1%. N.S DIABETE ET GROSSESSE Introduction : Ce chapitre se consacre à étudier: La grossesse chez une diabétique connue, insulinodépendante (DID) ou non (DNID); Le diabète gestationnel qui apparaît au cours

Plus en détail

C. Gaudry et A. Durrbach Centre Hospitalier Sud Francilien ( EVRY) Hopital Le Kremlin Bicetre

C. Gaudry et A. Durrbach Centre Hospitalier Sud Francilien ( EVRY) Hopital Le Kremlin Bicetre C. Gaudry et A. Durrbach Centre Hospitalier Sud Francilien ( EVRY) Hopital Le Kremlin Bicetre «État physiologique en condition pathologique» Importance des facteurs génétiques et environnementaux (hémodynamiques)

Plus en détail

Exploration des Effets Indésirables Receveur (EIR) immédiats

Exploration des Effets Indésirables Receveur (EIR) immédiats Exploration des Effets Indésirables Receveur (EIR) immédiats Groupe de travail : C Linget, L Campergue, B Lassale, JP Aullen, D Legrand - La procédure infirmière doit rester la plus homogène possible.

Plus en détail

Femmes enceintes ayant une complication au cours de leur grossesse : transferts en urgence entre les établissements de santé

Femmes enceintes ayant une complication au cours de leur grossesse : transferts en urgence entre les établissements de santé RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE Femmes enceintes ayant une complication au cours de leur grossesse : transferts en urgence entre Méthode «Recommandations pour la pratique clinique» RECOMMANDATIONS Novembre

Plus en détail

B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs

B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs B06-1 B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs L ischémie aiguë est une interruption brutale du flux artériel au niveau d un membre entraînant une ischémie tissulaire. Elle constitue

Plus en détail

INFECTIONS BACTERIENNES PRECOCES. à la maternité. Gen/p titmip 11/04/2013

INFECTIONS BACTERIENNES PRECOCES. à la maternité. Gen/p titmip 11/04/2013 INFECTIONS BACTERIENNES PRECOCES à la maternité Gen/p titmip 11/04/2013 DEFINITIONS Infection précoce: 72 premières heures de vie Infection certaine: un germe, dans au moins un site normalement stérile

Plus en détail

Pr H. REZIGA, Dr F. BEN AMARA

Pr H. REZIGA, Dr F. BEN AMARA TOXEMIE GRAVIDIQUE Pr H. REZIGA, Dr F. BEN AMARA INTRODUCTION DEFINITION : L hypertension artérielle durant la grossesse se voit chez 5 10 % des femmes enceintes sans antécédents vasculo-rénaux. Il s agit

Plus en détail

Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge

Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge 1. Données épidémiologiques du syndrome de loge chronique d effort de jambe - a. La prédominance masculine est très nette, allant

Plus en détail

Complications neuro-vasculaires et AVC du Diabétique D R G I L J M H I A L A V E R A N, M A R S E I L L E

Complications neuro-vasculaires et AVC du Diabétique D R G I L J M H I A L A V E R A N, M A R S E I L L E Complications neuro-vasculaires et AVC du Diabétique D R G I L J M H I A L A V E R A N, M A R S E I L L E Généralités 20% de diabétiques parmi les AVC x 2 à lui seul le risque d AVC Encore plus chez les

Plus en détail

ITEM 17 : PRINCIPALES COMPLICATIONS DE LA GROSSESSE ITEM 17 : HEMORRAGIE GENITALE AU COURS DE LA GROSSESSE : CAT

ITEM 17 : PRINCIPALES COMPLICATIONS DE LA GROSSESSE ITEM 17 : HEMORRAGIE GENITALE AU COURS DE LA GROSSESSE : CAT ITEM 17 : PRINCIPALES COMPLICATIONS DE LA GROSSESSE ITEM 17 : HEMORRAGIE GENITALE AU COURS DE LA GROSSESSE : CAT Evaluation du retentissement maternel Evaluation du retentissement fœtal Bilan étiologique

Plus en détail

DIABÈTE ET FEMME ENCEINTE

DIABÈTE ET FEMME ENCEINTE DIABÈTE ET FEMME ENCEINTE Groupe 3: Samira Benchaa/Bouzbiba, Véronique Becue/Martin, Kaouther Ben Amor, Léa Belkhir, Stephane Bernardi IFSI St Joseph Croix-Rouge Promotion 2008-2011 DIABETE ET FEMME ENCEINTE

Plus en détail

PROTOCOLE DE DIAGNOSTIC ANTENATAL

PROTOCOLE DE DIAGNOSTIC ANTENATAL Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles 78150 Le Chesnay Tel : 01.39.43.12.04 Fax : 01.39.43.13.58 E-Mail : cpav@wanadoo.fr Web: http://www.nat78.com

Plus en détail

Pseudopolyarthrite rhizomélique

Pseudopolyarthrite rhizomélique Pseudopolyarthrite rhizomélique C est l histoire D une vieille dame de 76 ans, sans problème particulier, jusqu au jour où. CLINIQUE -Elle se plaint de douleurs des épaules et des hanches avec des épisodes

Plus en détail

SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004

SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004 SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004 SOINS PRENATAUX (1) Soins prénataux constituent une avance significative dans les soins obstétricaux. Soins prénataux sont une pratique universelle.

Plus en détail

GROSSESSE ET INSUFFISANCE RÉNALE :

GROSSESSE ET INSUFFISANCE RÉNALE : GROSSESSE ET INSUFFISANCE RÉNALE : LE POINT DE VUE DE L OBSTÉTRICIEN Alexandra Benachi, Céline Lacam Service de Gynécologie-Obstétrique. Hôpital Antoine Béclère - Clamart. Université Paris 11 1. Introduction

Plus en détail

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr Surveillance d une grossesse en médecine générale Professeur Bruno LANGER Département de Gynéco-Obstétrique - Hôpital de Hautepierre - CHU de Strasbourg Introduction Mesdames, messieurs, Nous allons voir

Plus en détail

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004 ITEM 17 : DIABETE ET GROSSESSE Objectifs pédagogiques terminaux : «diagnostiquer et reconnaître les principes de prévention et de prise en charge des principales complications de la grossesse : ( ) diabète

Plus en détail

La maladie. Syndrome de Hughes. l Qu est-ce que le syndrome des anti-phospholipides? l Combien de personnes sont atteintes de la maladie?

La maladie. Syndrome de Hughes. l Qu est-ce que le syndrome des anti-phospholipides? l Combien de personnes sont atteintes de la maladie? Syndrome de Hughes La maladie Le diagnostic Les aspects génétiques Le traitement, la prise en charge, la prévention Vivre avec En savoir plus Madame, Monsieur, Cette fiche est destinée à vous informer

Plus en détail