Cumulo Numbio La révolution next-generation sequencing et les enjeux de l'expansion de la bioinformatique pour les biologistes.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cumulo Numbio 2015. La révolution next-generation sequencing et les enjeux de l'expansion de la bioinformatique pour les biologistes."

Transcription

1 Cumulo Numbio 2015 La révolution next-generation sequencing et les enjeux de l'expansion de la bioinformatique pour les biologistes.

2 Human genome sequence June 26th 2000: official announcement of the completion of the draft of the human genome sequence (truly finished in 2004) Francis Collins Craig Venter HGP: 3 billion $ 15 years Costs: Celera: 200 million $ 2 years

3 Next-Generation Sequencing (NGS): Slashing costs

4 Next generation sequencing Massively parallel sequencing Key: direct sequencing of DNA without the bacterial cloning step From colonies to polonies

5 Next generation sequencing Massively parallel sequencing Key: direct in situ sequencing of polonies A C G T

6 Illumina Polonies Several 100 million reads A few 100 bp long Error rate ~0.1% Oxford nanopores Single molecules A few 10,000 reads Several 10,000 bp long Error rate ~10% The 2015 winning technologies

7 Impact of costs decreases Collecte des échantillons et design de l expérience Séquençage Réduction Données Gestion Données Analyses des données 100% Enjeu majeur 0% Pre-NGS (2000)

8 Quelques enjeux de l analyse des données NGS Ø Va concerner des pans entiers de la biologie qui en seront transformés Ø Va concerner un très grand nombre de biologistes: problème de la formation et de l interdisciplinarité Ø Il va falloir traiter des volumes de données dont l expansion actuelle est énorme Ø Il va falloir intégrer des données hétérogènes

9 More than 50 NGS applications

10 Grands types d applications Ø Séquençage de novo de génomes Ø Caractérisation de la variabilité dans une population Ø Caractérisation de la diversité des espèces dans l environnement Ø Caractérisation des mécanismes d interprétation de l information génomique

11 Séquençage de novo de génomes 48 avian genomes (>1 Gb) de novo assembled

12 Séquençage de novo de génomes Ø Biologie de l évolution Ø Ouverture de l éventail des modèles biologiques Ø Diversité du vivant devient accessible à la biologie moléculaire

13 Caractérisation de la variabilité dans une population Human Domestic animals

14 Caractérisation de la variabilité dans une population Genome-wide association study (GWAS) Lier une variation génétique à un phénotype

15 Caractérisation de la variabilité dans une population Les limites du GWAS Par exemple: schizophrénie: 108 gènes sont responsables de 7% de l héritabilité de la pathologie

16 Caractérisation de la variabilité dans une population 20 génomes d épinoche pour caractériser les bases génétiques de l adaptation à l eau douce

17 Caractérisation de génomes anciens Paléogénomique Génomes du Néanderthalien, d un nouvel hominidé, le Dénisovien, et flux génétiques entre hommes modernes et archaïques

18 Caractérisation de la diversité des espèces dans l environnement Métagénomique: Le Microbiome Microbiome intestinal, au moins 3,3 millions de gènes, au moins 160 espèces bactériennes

19 Caractérisation de la diversité des espèces dans l environnement Métagénomique: Le Microbiome Le microbiome du métro de New York

20 Caractérisation de la diversité des espèces dans l environnement Métagénomique du mileu marin Diversité des populations de microorganismes marins

21 Caractérisation des mécanismes d interprétation de l information génomique Epigénomique et mécanismes d expression du génome Une multiplicité de technologies pour caractériser toutes les transactions affectant des acides nucléiques: ADN ou ARN

22 More than 50 NGS applications

23 Caractérisation des mécanismes d interprétation de l information génomique Une multiplicité d approches pour analyser presque tous les niveaux d organisation et d expression du génome Ø Conformation du chromosome, higher order chromatin structure Ø Organisation nucléosomale Ø Méthylation de l ADN et autres modifications Ø Liaison des facteurs de transcription Ø Réplication de l ADN Ø Transcription nucléaire, conformation des ARN, interaction ARN-protéines Ø ARN sous toutes ses formes, petits, grands, épissage alternatif, sens-antisens, codant-non codant, compartimentation cellulaire, transport, traduction, modification, dégradation

24 Caractérisation des mécanismes d interprétation de l information génomique Conformation du chromosome, higher order chromatin structure

25 Caractérisation des mécanismes d interprétation de l information génomique Conformation du chromosome, higher order chromatin structure Des outils bioinformatiques spécifiques

26 Caractérisation des mécanismes d interprétation de l information génomique Organisation nucléosomale, liaison de facteurs de transcription Chromatine immunoprécipitation: ChIp-seq

27 Caractérisation des mécanismes d interprétation de l information génomique Organisation nucléosomale, liaison de facteurs de transcription Des outils bioinformatiques spécifiques

28 Caractérisation des mécanismes d interprétation de l information génomique Méthylation de l ADN et autres modifications

29 Caractérisation des mécanismes d interprétation de l information génomique Méthylation de l ADN et autres modifications Des outils bioinformatiques spécifiques

30 Caractérisation des mécanismes d interprétation de l information génomique Méthylation de l ADN et autres modifications Des outils bioinformatiques spécifiques

31 Caractérisation des mécanismes d interprétation de l information génomique L ARN dans tous ses états Des outils bioinformatiques spécifiques

32 Caractérisation des mécanismes d interprétation de l information génomique L ARN dans tous ses états Des outils bioinformatiques spécifiques

33 Les enjeux de l explosion NGS Intégration des données: données omics (NGS, MS) Cancer

34 Les enjeux de l explosion NGS Intégration de toutes les autres données Ø Images Ø Données patients Ø Données phénotypage Ø Données historiques (épigénétique) Ø Echelle planétaire et/ou temporelle

35 Les enjeux de l explosion NGS Va concerner un très grand nombre de biologistes et de médecins: Problème de la formation et de l interdisciplinarité

36 Les enjeux de l explosion NGS Va concerner un très grand nombre de biologistes et de médecins: Problème de la formation et de l interdisciplinarité

37 Les enjeux de l explosion NGS Va concerner un très grand nombre de biologistes et de médecins: Problème de la formation et de l interdisciplinarité

38 Les enjeux de l explosion NGS Va concerner un très grand nombre de biologistes et de médecins: Problème du renouvellement des connaissances et des «connaissants» dans une période de pénurie

39 Les enjeux de l explosion NGS Des solutions cloud pour distribuer largement des environnements conviviaux diversifiés pour assurer un continuum de compétences et faire bouger les biologistes et médecins vers une implication plus forte en analyses de données bioinformatiques?

Human genome sequence

Human genome sequence NGS: the basics Human genome sequence June 26th 2000: official announcement of the completion of the draft of the human genome sequence (truly finished in 2004) Francis Collins Craig Venter HGP: 3 billion

Plus en détail

Obtention de données génétiques à grande échelle

Obtention de données génétiques à grande échelle Obtention de données génétiques à grande échelle Stéphanie FERREIRA Ph.D. Campus de l Institut Pasteur de Lille 1, rue du Professeur Calmette 59000 LILLE Tel : 03 20 87 71 53 Fax : 03 20 87 72 64 contact@genoscreen.fr

Plus en détail

L intérêt du génome individuel

L intérêt du génome individuel L intérêt du génome individuel 28/11/2012 Nom: Vincent Bours Historique et grands projets 1953: structure de l ADN 1977: Fred Sanger, séquençage de l ADN Fin 1980s: Human Genome Project Projet Génome Humain

Plus en détail

Etapes générales. Polonator. Protocole. Préparation des échantillons. Dover. Séquençage par hybridation/ligation de nonamères. Mise en service en 2009

Etapes générales. Polonator. Protocole. Préparation des échantillons. Dover. Séquençage par hybridation/ligation de nonamères. Mise en service en 2009 Next Generation DNA Sequencing Pourquoi? Séquençage par la méthode de Sanger est pour l instant le «gold standard» Besoins de séquencer toujours plus, plus vite et moins cher But: Séquencer 1 génome humain

Plus en détail

Atelier 5/11/2013. Structure de la chromatine et marques épigénétiques

Atelier 5/11/2013. Structure de la chromatine et marques épigénétiques Atelier 5/11/2013 Structure de la chromatine et marques épigénétiques La chromatine ADN ADN + Histones = Nucleosome ADN + Protéines + ARNs = Chromatine Niveau extrême de condensation = Chromosome métaphasique

Plus en détail

Les principes du sequençage haut-débit

Les principes du sequençage haut-débit Les principes du sequençage haut-débit Mardi 23 avril 2013 Dr H. EL HOUSNI Organisation Génomique Podhala'et'al.'Trends'in'genetics'2012' Costa V et al. J BioMed BioTech 2010 32 ans Costa V et al. J BioMed

Plus en détail

RNAseq et NGS. Adriana Alberti Karine Labadie

RNAseq et NGS. Adriana Alberti Karine Labadie RNAseq et NGS Séquençage et Diversité LES ORGANISMES EUCARYOTES animaux plantes champignons protistes BACTERIES ARCHEES VIRUS METAGENOMES LES SOURCES ADN GENOMIQUE ARN / cdna AMPLICONS BACs ET FOSMIDES

Plus en détail

Single Molecule Real Time (SMRT) Sequencing : PacBio RS II

Single Molecule Real Time (SMRT) Sequencing : PacBio RS II Single Molecule Real Time (SMRT) Sequencing : PacBio RS II Input sample Genome DNA, Amplicons, cdna Input sample amounts according to the protocols (10ng-10µg) High Input sample quality (integrity and

Plus en détail

Les microarrays: technologie pour interroger le génome

Les microarrays: technologie pour interroger le génome Les microarrays: technologie pour interroger le génome Patrick DESCOMBES patrick.descombes@frontiers-in-genetics.org Plate forme génomique NCCR Frontiers in Genetics Université de Genève http://genomics.frontiers-in-genetics.org

Plus en détail

Médecine 4P Prédictive, Préventive, Personnalisée, Participative Les enjeux

Médecine 4P Prédictive, Préventive, Personnalisée, Participative Les enjeux Médecine 4P Prédictive, Préventive, Personnalisée, Participative Les enjeux Unité Inserm UMR 1087-CNRS UMR 6291 Hervé Le Marec Evolution de la médecine et de la recherche biomédicale développement de traitements

Plus en détail

DIAGNOSTIC PRÉNATAL NON INVASIF : LE SANG MATERNEL

DIAGNOSTIC PRÉNATAL NON INVASIF : LE SANG MATERNEL 6 LE TEST DIAGNOSTIC PRÉNATAL NON INVASIF : LE SANG MATERNEL Source : les cellules trophoblastiques Fetal cell Cell isolation Détection 5-6SA Disparition rapide après accouchement Pas de persistance après

Plus en détail

CHAPITRE 3 LA SYNTHESE DES PROTEINES

CHAPITRE 3 LA SYNTHESE DES PROTEINES CHAITRE 3 LA SYNTHESE DES ROTEINES On sait qu un gène détient dans sa séquence nucléotidique, l information permettant la synthèse d un polypeptide. Ce dernier caractérisé par sa séquence d acides aminés

Plus en détail

Génotypage et Séquençage. Pierre Mournet

Génotypage et Séquençage. Pierre Mournet Génotypage et Séquençage Pierre Mournet Plan Séquençage/Génotypage Classique (usat, Sanger) Séquençage NGS (Next Generation Sequencing) Séquenceur Préparation Pré-NGS Exemple 1 NGS Exemple 2 NGS Génotypage

Plus en détail

Bionformatique. D. Puthier Inserm U1090 Polytech Biotech III, 2014

Bionformatique. D. Puthier Inserm U1090 Polytech Biotech III, 2014 Bionformatique D. Puthier Inserm U1090 Polytech Biotech III, 2014 L informatique est omniprésente dans notre sociéte. La biologie ne fait pas exception Bioinformatique? Utiliser l information numérisée

Plus en détail

Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013

Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013 Sélectionner les propositions exactes Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013 QCM 1 La plupart des techniques de biologie moléculaire repose sur le principe de complémentarité

Plus en détail

L'analyse protéomique et les sciences -omiques: des données massives à interpréter et sauvegarder

L'analyse protéomique et les sciences -omiques: des données massives à interpréter et sauvegarder L'analyse protéomique et les sciences -omiques: des données massives à interpréter et sauvegarder Christine CARAPITO, Alexandre BUREL, Patrick GUTERL, Alexandre WALTER, Jérôme PANSANEL, Fabrice VARRIER,

Plus en détail

Recherche et médecine personnalisée : le point de vue de l oncogénéticien. Dr Dugast catherine

Recherche et médecine personnalisée : le point de vue de l oncogénéticien. Dr Dugast catherine Recherche et médecine personnalisée : le point de vue de l oncogénéticien Dr Dugast catherine cc Dépistage de masse K sein chez mère 60 ans, nulliparité? Antécédent de hodgkin à 15 ans???? Quel est mon

Plus en détail

Chapitre 2. La synthèse protéique : la relation entre le génotype et le phénotype.

Chapitre 2. La synthèse protéique : la relation entre le génotype et le phénotype. Chapitre 2. La synthèse protéique : la relation entre le génotype et le phénotype. Les maladies génétiques comme la drépanocytose ou l'albinisme sont liées à des modifications du génotype des individus

Plus en détail

Objectif : identifier la mutation responsable de la maladie parmi les millions de polymorphisme.

Objectif : identifier la mutation responsable de la maladie parmi les millions de polymorphisme. Identification de gènes morbides Analyses mutationnelles Maladies monogéniques Objectif : identifier la mutation responsable de la maladie parmi les millions de polymorphisme. Plan : Variations du nombre

Plus en détail

BIN 1002: INTÉGRATION BIOSCIENCES/INFORMATIQUE

BIN 1002: INTÉGRATION BIOSCIENCES/INFORMATIQUE BIN 1002: INTÉGRATION BIOSCIENCES/INFORMATIQUE Plan de Cours Automne 2015 Professeurs: Sylvie Hamel, Département d Informatique et de Recherche Opérationnelle Guillaume Lettre, Institut de Cardiologie

Plus en détail

Contributions à la Stratégie Nationale de Recherche ITMO Génétique, Génomique et Bioinformatique

Contributions à la Stratégie Nationale de Recherche ITMO Génétique, Génomique et Bioinformatique 1 Contributions à la Stratégie Nationale de Recherche ITMO Génétique, Génomique et Bioinformatique L ITMO Génétique, Génomique et Bioinformatique (GGB) vise à coordonner les efforts de recherche autour

Plus en détail

exemple de végétaux exposés au benzène atmosphérique Sylvain Dumez sylvain.dumez@univ-lille2.fr

exemple de végétaux exposés au benzène atmosphérique Sylvain Dumez sylvain.dumez@univ-lille2.fr Approches écotoxicogénomiques et application à la biosurveillance exemple de végétaux exposés au benzène atmosphérique Sylvain Dumez sylvain.dumez@univ-lille2.fr Laboratoire des Sciences végétales et fongiques,

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE MENTION METIERS DE LA BIOTECHNOLOGIE

LICENCE PROFESSIONNELLE MENTION METIERS DE LA BIOTECHNOLOGIE LICENCE PROFESSIONNELLE MENTION METIERS DE LA BIOTECHNOLOGIE Plus d'infos Crédits ECTS : 180 / Durée : 1 ans / Niveau d'étude : BAC +3 Nature de la formation : Mention Stage : Obligatoire (4) unimes Composante

Plus en détail

Olivier Bouchez, GeT-PlaGe Responsable SéquenS. olivier.bouchez@toulouse.inra.fr

Olivier Bouchez, GeT-PlaGe Responsable SéquenS. olivier.bouchez@toulouse.inra.fr Séquençage Haut-Débit sur GeT Olivier Bouchez, GeT-PlaGe Responsable SéquenS quençage Haut-débit olivier.bouchez@toulouse.inra.fr Localisation des séquenceurss Plateforme Génomique INRA Auzeville Séquenceurs

Plus en détail

Les Evolutions techniques. Marc Delpech Laboratoire de Génétique et Biologie moléculaires de l hôpital Cochin

Les Evolutions techniques. Marc Delpech Laboratoire de Génétique et Biologie moléculaires de l hôpital Cochin Les Evolutions techniques Marc Delpech Laboratoire de Génétique et Biologie moléculaires de l hôpital Cochin 1 Les principales étapes de l évolution technologique 1975 Southern blot 1977 Séquençage Sanger

Plus en détail

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES REVISIONS DE 1 S. Vous devez indiquer pour chaque proposition si celle-ci est vraie (V) ou fausse (F) en cochant la case correspondante ; une abstention ou une réponse trop peu lisible seront considérées

Plus en détail

Les techniques de séquençage L analyse qualité

Les techniques de séquençage L analyse qualité Les techniques de séquençage L analyse qualité http://bioinfo.genotoul.fr Séquençage : déterminer la succession linéaire des bases A, C, G, T de l ADN, la lecture de cette séquence permet d étudier l information

Plus en détail

La génomique. Etude des génomes et de l ensemble de leurs gènes. Nécessite des outils bioinformatiques. Plusieurs étapes :

La génomique. Etude des génomes et de l ensemble de leurs gènes. Nécessite des outils bioinformatiques. Plusieurs étapes : La génomique Etude des génomes et de l ensemble de leurs gènes La structure Le fonctionnement L évolution Le polymorphisme, Plusieurs étapes : Nécessite des outils bioinformatiques 1 Chronologie sur le

Plus en détail

Série : STL Spécialité biotechnologies SESSION 2014 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

Série : STL Spécialité biotechnologies SESSION 2014 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNLGIQUE Série : STL Spécialité biotechnologies SESSIN 2014 CBSV : sous épreuve coefficient 4 Biotechnologies : sous épreuve coefficient 4 Durée totale de l épreuve: 4 heures Les sujets

Plus en détail

Médecine personnalisée, de quoi parle-t on? Dominique Stoppa-Lyonnet

Médecine personnalisée, de quoi parle-t on? Dominique Stoppa-Lyonnet Médecine personnalisée, de quoi parle-t on? Dominique Stoppa-Lyonnet Octobre 2014 Médecine «génomique» personnalisée La médecine «génomique» personnalisée repose sur l identification de sous-groupes de

Plus en détail

Plateforme de bioinformatique

Plateforme de bioinformatique Plateforme de bioinformatique Arnaud Droit Centre de Recherche du CHU de Québec Laboratoire de biologie computa;onelle Compréhension des différences 2005 Génome du chimpanzee Nous sommes identiques ± 1%

Plus en détail

Le monde des bio-puces

Le monde des bio-puces Le monde des bio-puces D1 Le «dogme central» de la biologie moléculaire Transcription Epissage Traduction ADN ARNpm ARNm Protéines Génome Transcriptome Protéome D2 Puces à ADN Techniques de génomique fonctionnelle

Plus en détail

Tutoriel pour les enseignants de lycée. Rappel du contenu des programmes au lycée en classe de seconde

Tutoriel pour les enseignants de lycée. Rappel du contenu des programmes au lycée en classe de seconde Tutoriel pour les enseignants de lycée Ce document sert à l enseignant pour préparer différentes séquences pédagogiques afin d aborder : les questions de la génétique, des maladies génétiques, et les métiers

Plus en détail

Marc DELPECH. CORATA La Rochelle le 21 mai 2008

Marc DELPECH. CORATA La Rochelle le 21 mai 2008 Marc DELPECH CORATA La Rochelle le 21 mai 2008 En 24 ans les progrès ont été considérables Premières utilisation des techniques de génétique moléculaire en diagnostic : 1984 Une palette de techniques très

Plus en détail

Un voyage gastro-moléculaire à travers la nutrigénomique

Un voyage gastro-moléculaire à travers la nutrigénomique Departement fédéral de l'économie DFE Station de Recherche Agroscope Liebefeld-Posieux ALP Un voyage gastro-moléculaire à travers la nutrigénomique PD Dr. Guy Vergères Station de Recherche Agroscope Liebefeld-Posieux

Plus en détail

I. TOUITOU (Mise ligne 15/10/08 LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

I. TOUITOU (Mise ligne 15/10/08 LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes er cycle PCEM MI5 Génétique moléculaire et clinique Année Universitaire 008-009 Comment apprécier la composante héréditaire des maladies?. Excès de cas familiaux - Les études familiales - - La plupart

Plus en détail

Les omiques (omics) Introduction - Présentation des données et outils disponibles pour les études omics chez le porc.

Les omiques (omics) Introduction - Présentation des données et outils disponibles pour les études omics chez le porc. Les omiques (omics) Introduction - Présentation des données et outils disponibles pour les études omics chez le porc. Juliette RIQUET Laboratoire de Génétique Cellulaire INRA Toulouse Introduction omiques

Plus en détail

L'ADN peut être copié au travers des générations cellulaires successives de manière fidèle, c'est la réplication de l'adn.

L'ADN peut être copié au travers des générations cellulaires successives de manière fidèle, c'est la réplication de l'adn. 24/09/2014 REBOUL Nicolas L2 CR : Hamza BERGUIGUA Génétique Médicale Dr Martin KRAHN 8 pages Introduction à la Génétique Médicale : Les champs de la Génétique Médicale, La place de la Génétique Médicale

Plus en détail

Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition

Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition Acide aminé (AA) Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition Isabelle Quinkal INRIA Rhône-Alpes Septembre 2003 Petite molécule dont l enchaînement compose les protéines - on dit qu

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Avant-propos 11. Remerciements 13. Chapitre 1 - Les molécules organiques 15

TABLE DES MATIÈRES. Avant-propos 11. Remerciements 13. Chapitre 1 - Les molécules organiques 15 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos 11 Remerciements 13 Chapitre 1 - Les molécules organiques 15 I. Les glucides 15 1. Les oses ou monosaccarides 15 2. Les diholosides ou disaccharides 15 3. Les polyholosides

Plus en détail

Barcoding environnemental par séquençage haut débit

Barcoding environnemental par séquençage haut débit Barcoding environnemental par séquençage haut débit Potentiel et limites Jean-François Martin Échantillonnage Spécificités du barcoding environnemental Amplification (PCR) de marqueurs choisis Séquençage

Plus en détail

ANALYSE DE L ADN FŒTAL DANS LE SANG MATERNEL: APPLICATION A LA TRISOMIE 21

ANALYSE DE L ADN FŒTAL DANS LE SANG MATERNEL: APPLICATION A LA TRISOMIE 21 ANALYSE DE L ADN FŒTAL DANS LE SANG MATERNEL: APPLICATION A LA TRISOMIE 21 JM Costa 5èmes Journées de Biologie Praticienne Mazagan, 4-5 Avril 2014 LABORATOIRE CERBA, Laboratoire du réseau DIAGNOSTIC PRÉNATAL

Plus en détail

INTRODUCTION À LA GÉNOMIQUE

INTRODUCTION À LA GÉNOMIQUE 0 INTRODUCTION À LA GÉNOMIQUE Diversité des génomes à l échelle du vivant. I. Outils de la génomique Cours INSA AMIG - Février 2013 - Yann Lesecque - yann.lesecque@gmail.com 1 Plan Trois types d approches

Plus en détail

De la biologie molécualire à la génomique

De la biologie molécualire à la génomique De la biologie molécualire à la génomique Pierre Neuvial École Nationale de la Statistique et de l Administration Économique Méthodes statistiques pour la biologie Plan du cours 1 Introduction à la biologie

Plus en détail

ECUE 2 (L 1 -S 2 ) : Microbiologie générale Microbiologie générale

ECUE 2 (L 1 -S 2 ) : Microbiologie générale Microbiologie générale Unité d enseignement UE 8 : Biologie Moléculaire - Microbiologie ECUE 2 (L 1 -S 2 ) : Microbiologie générale Microbiologie générale 1h30 de cours et 1h15 de Travaux pratiques Un examen écrit ; un examen

Plus en détail

Cahier de texte de la classe 1 ère 4 - SVT

Cahier de texte de la classe 1 ère 4 - SVT Cahier de texte de la classe 1 ère 4 - SVT DATE SEQUENCE lundi 12 : revoir la fiche méthodologique «utiliser le microscope optique» (disponible sur le site du lycée) Lundi 12 1 er contact avec les élèves.

Plus en détail

Quentin Rougemont, Guillaume Evanno, Sophie Launey INRA Rennes UMR ESE

Quentin Rougemont, Guillaume Evanno, Sophie Launey INRA Rennes UMR ESE Quentin Rougemont, Guillaume Evanno, Sophie Launey INRA Rennes UMR ESE Rennes Le 19/02/2013 Evolution de l anadromie chez les lamproies Contexte général Objectifs Méthodologie Etats des connaissances Résultats

Plus en détail

Sommaire. Première partie Les concepts de base

Sommaire. Première partie Les concepts de base Sommaire Préface à la troisième édition... Préface à la deuxième édition... Avant-propos à la troisième édition... Avant-propos à la deuxième édition... Avant-propos à la première édition... XV XVII XIX

Plus en détail

Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant

Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant Parcours: Master 1 : Bioinformatique et biologie des Systèmes dans le Master

Plus en détail

Lier un site de liaison d'un facteur de transcription et son gène cible

Lier un site de liaison d'un facteur de transcription et son gène cible Berder 2013 : Corrélation, causalité et régulation en biologie Lier un site de liaison d'un facteur de transcription et son gène cible Laurent M. SACHS (sachs@mnhn.fr) Laboratoire Evolution des Régulations

Plus en détail

Intrants médicamenteux en agriculture et en santé : les écosystèmes microbiens sont-ils un problème ou une solution?

Intrants médicamenteux en agriculture et en santé : les écosystèmes microbiens sont-ils un problème ou une solution? Les Rencontres de l Inra au Salon de l agriculture Intrants médicamenteux en agriculture et en santé : les écosystèmes microbiens sont-ils un problème ou une solution? Lundi 23 février 2015 Programme 14h30

Plus en détail

Mécanismes de surveillance du cycle cellulaire

Mécanismes de surveillance du cycle cellulaire Mécanismes de surveillance du cycle cellulaire Four checkpoints Components of the DNA Damage Checkpoint SIGNALS SENSORS TRANSDUCERS EFFECTORS TARGETS (UV, HU, replication errors) CDK2 Cyclin E/A ATR

Plus en détail

ETHIQUE ET GENETIQUE Quels tests, comment, pourquoi faire? Internet : les enjeux.

ETHIQUE ET GENETIQUE Quels tests, comment, pourquoi faire? Internet : les enjeux. ETHIQUE ET GENETIQUE Quels tests, comment, pourquoi faire? Internet : les enjeux. Anne Cambon-Thomsen cambon@cict.fr Inserm U 1027, Toulouse Plateforme «Génétique et société», Genotoul, Toulouse http://societal.genotoul.fr/

Plus en détail

Séquençage Haut-Débit : HiSeq 2000 et HiSeq 2500 (Illumina)

Séquençage Haut-Débit : HiSeq 2000 et HiSeq 2500 (Illumina) Séquençage Haut-Débit : HiSeq 2000 et HiSeq 2500 (Illumina) avec automatisation sur robot Tecan EVO200 Préparation des librairies High Output - HiSeq 2000 ou 2500 Run : 11 jours -2 Flowcells, 8 lanes /

Plus en détail

Génération d anticorps monoclonaux par immunisation génique

Génération d anticorps monoclonaux par immunisation génique Génération d anticorps monoclonaux par immunisation génique Gen2Bio 2010 Saint-Malo, mardi 30 mars 2010 Un partenariat Demandeur PADAM In Cell Art Projet Anticorps monoclonaux Gen2Bio 2010 Saint-Malo,

Plus en détail

L INSTITUT DE RECHERCHE EN

L INSTITUT DE RECHERCHE EN 1 L INSTITUT DE RECHERCHE EN IMMUNOLOGIE ET EN CANCÉROLOGIE COMMERCIALISATION DE LA RECHERCHE VISION Être un centre reconnu internationalement pour ses activités de maximisation de la valeur de la recherche

Plus en détail

Présenta)on Biotuesday. Mardi 7 mai 2013

Présenta)on Biotuesday. Mardi 7 mai 2013 Présenta)on Biotuesday Mardi 7 mai 2013 Solutions de Génomique au Service des maladies infectieuses Spin- off de P2i (Université Lyon 1) P2i : Plateforme technologique d innova)on en Infec)ologie Feder/Région

Plus en détail

Big data et sciences du Vivant L'exemple du séquençage haut débit

Big data et sciences du Vivant L'exemple du séquençage haut débit Big data et sciences du Vivant L'exemple du séquençage haut débit C. Gaspin, C. Hoede, C. Klopp, D. Laborie, J. Mariette, C. Noirot, MS. Trotard bioinfo@genopole.toulouse.inra.fr INRA - MIAT - Plate-forme

Plus en détail

Cours de Biologie Cellulaire L1 2006/2007

Cours de Biologie Cellulaire L1 2006/2007 Cours de Biologie Cellulaire L1 2006/2007 Qu est ce que la biologie cellulaire? La biologie cellulaire étudie les cellules et leurs organites, les processus vitaux qui s'y déroulent ainsi que les mécanismes

Plus en détail

Utilisation de la métagénomique 16S pour la surveillance de l émergence de zoonoses bactériennes dans les populations animales

Utilisation de la métagénomique 16S pour la surveillance de l émergence de zoonoses bactériennes dans les populations animales Utilisation de la métagénomique 16S pour la surveillance de l émergence de zoonoses bactériennes dans les populations animales Réunion Rongeur 2014 CBGP Maxime Galan Métagénomique 16S: Pourquoi? Identification

Plus en détail

cumulonumbio 2015 Situa1on et besoins en cancérologie alain.viari@inria.fr cumulonumbio 2015

cumulonumbio 2015 Situa1on et besoins en cancérologie alain.viari@inria.fr cumulonumbio 2015 Situa1on et besoins en cancérologie alain.viari@inria.fr cancer : maladie du génome Theodor Boveri (1862-1915) chromosomes = support matériel de l hérédité (+ SuKon) hypothèse: cellule tumorale - > dérèglement

Plus en détail

1. L ADN et l information génétique. l ADN l information génétique est contenue dans l ADN. traduction. comment fait-on une protéine?

1. L ADN et l information génétique. l ADN l information génétique est contenue dans l ADN. traduction. comment fait-on une protéine? 1. L ADN et l information génétique l ADN l information génétique est contenue dans l ADN (ADN) (ARN) 1 2 A G T C U comment fait-on une protéine? traduction l information génétique est organisée par triplets

Plus en détail

L'ordre et la nature des acides aminés (ou séquence) d un polypeptide dépend de la séquence des nucléotides de l ADN du gène qui le code.

L'ordre et la nature des acides aminés (ou séquence) d un polypeptide dépend de la séquence des nucléotides de l ADN du gène qui le code. L'ordre et la nature des acides aminés (ou séquence) d un polypeptide dépend de la séquence des nucléotides de l ADN du gène qui le code. Une mutation, peut entraîner une modification de la séquence des

Plus en détail

MODIFICATIONS EPIGENETIQUES ET PATHOLOGIE HUMAINE

MODIFICATIONS EPIGENETIQUES ET PATHOLOGIE HUMAINE MODIFICATIONS EPIGENETIQUES ET PATHOLOGIE HUMAINE Thierry Forné Institut de Génétique Moléculaire CNRS Montpellier Cours du 25 novembre 2004 Master 1ère année Bases moléculaires des maladies génétiques

Plus en détail

POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA

POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA Amplification spécifique Détection spécifique Clonage dans des vecteurs Amplification in vitro PCR Hybridation moléculaire - hôte cellulaire

Plus en détail

Principe des études moléculaires en génétique médicale Méthodes d analyse des microlésions du génome

Principe des études moléculaires en génétique médicale Méthodes d analyse des microlésions du génome Mercredi 23 Octobre LECLERCQ Barbara L2 GM Pr Krahn 10 pages Principe des études moléculaires en génétique médicale Méthodes d analyse des microlésions du génome Plan A. Introduction B. Techniques courantes

Plus en détail

Séquençage. Bérénice Batut, berenice.batut@udamail.fr. DUT Génie Biologique Option Bioinformatique Année 2014-2015

Séquençage. Bérénice Batut, berenice.batut@udamail.fr. DUT Génie Biologique Option Bioinformatique Année 2014-2015 Séquençage Bérénice Batut, berenice.batut@udamail.fr DUT Génie Biologique Option Bioinformatique Année 2014-2015 Séquençage Séquençage ADN Détermination de l ordre d enchainement des nucléotides d un fragment

Plus en détail

Institut Français de Bioinformatique (IFB) : mettre en place une infrastructure informatique dédiée aux sciences de la vie

Institut Français de Bioinformatique (IFB) : mettre en place une infrastructure informatique dédiée aux sciences de la vie 1 / 1 Institut Français de Bioinformatique (IFB) : mettre en place une infrastructure informatique dédiée aux sciences de la vie J-F. Gibrat Unité Mathématique, Informatique et Génome, INRA, Jouy-en-Josas

Plus en détail

Chapitre 7 : Structure de la cellule Le noyau cellulaire

Chapitre 7 : Structure de la cellule Le noyau cellulaire UE2 : Structure générale de la cellule Chapitre 7 : Structure de la cellule Le noyau cellulaire Professeur Michel SEVE Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

Place et avenir du séquençage haut-débit

Place et avenir du séquençage haut-débit Place et avenir du séquençage haut-débit Olivier Bouchez genomique@toulouse.inra.fr La Plateforme GeT Expertise et mise à disposition d une plateforme technologique en génomique : Séquençage Génotypage

Plus en détail

Les besoins de la communauté des sciences de la vie en termes d infrastructure informatique

Les besoins de la communauté des sciences de la vie en termes d infrastructure informatique 1 / 31 Les besoins de la communauté des sciences de la vie en termes d infrastructure informatique J-F. Gibrat Unité Mathématique, Informatique et Génome, INRA, Jouy-en-Josas Séminaire IDRIS, Orsay, 14

Plus en détail

Les grandes bases de données en biologie et les. Guy Perrière. Pôle Rhône-Alpes de Bioinformatique. Forum «Big Data» 16 mai 2014

Les grandes bases de données en biologie et les. Guy Perrière. Pôle Rhône-Alpes de Bioinformatique. Forum «Big Data» 16 mai 2014 Les grandes bases de données en biologie et les problèmes associés Forum «Big Data» Guy Perrière Pôle Rhône-Alpes de Bioinformatique 16 mai 2014 Guy Perrière (PRABI) Forum «Big Data» 16 mai 2014 1 / 17

Plus en détail

Role du microbiota pulmonaire dans la mucoviscidose

Role du microbiota pulmonaire dans la mucoviscidose 29. März 2014 Role du microbiota pulmonaire dans la mucoviscidose Gaudenz Hafen, MD & MER1 Médecin assoicé Résponsable de l unité pneumologie et mucoviscidose pédiatrique Table des matières 1. Introduction

Plus en détail

Biologie Intégrative Projet Fédérateur Biogenouest

Biologie Intégrative Projet Fédérateur Biogenouest Biologie Intégrative Projet Fédérateur Biogenouest Coordinateurs: C. Pineau (INSERM U625 & PF protéomique BGO) D. Eveillard (LINA Université de Nantes UMR CNRS 6241) Animateur: Y. Le Bras (Biogenouest)

Plus en détail

Conclusions du GT Supra GH relatif au NGS. Bureau de CME 26/08/2015

Conclusions du GT Supra GH relatif au NGS. Bureau de CME 26/08/2015 Conclusions du GT Supra GH relatif au NGS Bureau de CME 26/08/2015 Le contexte : la révolution du NGS Technique de Sanger NGS NGS : Next Generation Sequencing La révolution du NGS : les machines Le moyen/haut

Plus en détail

Introduction à la biologie moléculaire

Introduction à la biologie moléculaire Tutorat Santé Lyon Sud UE1 Introduction à la biologie moléculaire Cours du Professeur C. RODRIGUEZ L ensemble des cours du Professeur C. RODRIGUEZ fait habituellement l objet de 5 QCMs au concours. Le

Plus en détail

3. Biotechnologie de l ADN

3. Biotechnologie de l ADN 3. Biotechnologie de l ADN 3.1. Technologie de l ADN recombinant 3.1.1. Isolation d ADN et d ARN 3.1.2. Fragmentation de l ADN (les Endonucléases) 3.1.3. Analyse d ADN sur d agarose et d acrylamide 3.1.4.

Plus en détail

Les défis de la Bioinformatique:

Les défis de la Bioinformatique: Les défis de la Bioinformatique: Une introduction à la Journée du 19 octobre Marie-Paule LEFRANC Journées du CINES 19-21 octobre 2004 organisées par Laetitia Regnier Importance des facteurs génétiques

Plus en détail

Figure 3-4 Fonction du nucléole dans la synthèse des ribosomes.

Figure 3-4 Fonction du nucléole dans la synthèse des ribosomes. III.1.6 Le Nucléole Ce sont des structures fibrillaires sphériques denses du noyau interphasique et prophasique des organismes supérieurs. Les nucléoles qui sont le site de formation des ribosomes fixent

Plus en détail

Cahier de texte de la classe 1 ère 3 - SVT

Cahier de texte de la classe 1 ère 3 - SVT Cahier de texte de la classe 1 ère 3 - SVT DATE SEQUENCE jeudi 8 : revoir la fiche méthodologique «utiliser le microscope optique» (disponible sur le site du lycée) Jeudi 8 1 er contact avec les élèves.

Plus en détail

génomes Présentation La biologie à l'heure du séquençage des génomes Séquençage de génomes: Pourquoi? Comment? Annotation des génomes

génomes Présentation La biologie à l'heure du séquençage des génomes Séquençage de génomes: Pourquoi? Comment? Annotation des génomes Présentation Bioinformatique: analyse des génomes Céline Brochier-Armanet (Laurent Duret) Université Claude Bernard, Lyon 1 Laboratoire de Biométrie et Biologie évolutive (UMR 5558) Celine.brochier-armanet@univ-lyon1.fr

Plus en détail

PRINCIPES DE BASES DE L ANALYSE DES CHROMOSOMES HUMAINS

PRINCIPES DE BASES DE L ANALYSE DES CHROMOSOMES HUMAINS PRINCIPES DE BASES DE L ANALYSE DES CHROMOSOMES HUMAINS II. Outils CONTEXTE CLINIQUE Jonction entre chromosomique et moléculaire Dr G. Lefort II. TECHNIQUE 1) Le caryotype conventionnel en bandes Nécessite

Plus en détail

Enjeux de la biologie haut débit en oncologie

Enjeux de la biologie haut débit en oncologie Enjeux de la biologie haut débit en oncologie Pascal BARBRY, CNRS, Sophia Antipolis o Les technologies haut-débit ont enrichi considérablement nos approches quantitatives en biologie. o Des applications

Plus en détail

Le CNRS : une grande diversité de métiers

Le CNRS : une grande diversité de métiers - Septembre 2004 Le CNRS : une grande diversité de métiers Une grande variété de métiers sont exercés dans les unités de recherche et de services du CNRS. Le CNRS compte 25 283 agents : 11 349 chercheurs,

Plus en détail

Utilisation de l'information génétique en biologie : applications et implications scientiques et sociétales

Utilisation de l'information génétique en biologie : applications et implications scientiques et sociétales en biologie : applications et implications scientiques et sociétales UE de Bioinformatique : L2 2B2M - BCP - BOPE Maxime Bonhomme Laboratoire de Recherche en Sciences Végétales L'information génétique

Plus en détail

Détection de mutations somatiques par NGS sur GAIIx

Détection de mutations somatiques par NGS sur GAIIx Détection de mutations somatiques par NGS sur GAIIx Aude Lamy Laboratoire de Génétique Somatique des Tumeurs CHU de Rouen Inserm U1079 Faculté de Médecine et Pharmacie de Rouen La médecine personalisée

Plus en détail

TABLE DES MATIERES PARTIE A BIOLOGIE MOLECULAIRE 3. LESIONS ET REPARATIONS DE L ADN 41 AVANT-PROPOS 1. LES ACIDES NUCLEIQUES 3

TABLE DES MATIERES PARTIE A BIOLOGIE MOLECULAIRE 3. LESIONS ET REPARATIONS DE L ADN 41 AVANT-PROPOS 1. LES ACIDES NUCLEIQUES 3 TABLE DES MATIERES AVANT-PROPOS XI PARTIE A BIOLOGIE MOLECULAIRE 1. LES ACIDES NUCLEIQUES 3 1.1 STRUCTURE DE LA CHAINE POLYNUCLEOTIDIQUE 4 Les bases 4 Les pentoses 5 Nucléosides et nucléotides 5 La chaîne

Plus en détail

Fiche de présentation

Fiche de présentation Fiche de présentation Classe : 1 ère STL Enseignement : Chimie-biochimie-sciences du vivant THEME du programme : 4 Sous-thème : 4.1 Les propriétés informatives de l ADN sont liées à sa structure Présentation

Plus en détail

TD Révision BIO57. Connaissance et Technique du gène

TD Révision BIO57. Connaissance et Technique du gène TD Révision BIO57 Connaissance et Technique du gène Novembre 2007 Cécile BAUDOT cecile.baudot@medecine.univ-mrs.fr INSERM 910 «Génétique Médicale et Génomique Fonctionnelle» Maladies Neuromusculaires Le

Plus en détail

DOCKER & A PRIVATE CLOUD: A HAPPY MARRIAGE

DOCKER & A PRIVATE CLOUD: A HAPPY MARRIAGE DOCKER & A PRIVATE CLOUD: A HAPPY MARRIAGE A working group: GUGGO Several Bioinformatics centre: PCIM Brest ABiMS Roscoff GenOuest Rennes BIPAA Rennes BIRD Nantes IRHS Angers Yvan Le Bras, Cyril Monjeaud,

Plus en détail

Epigénétique. «pourquoi toutes les cellules d'un organisme ne sont-elles pas identiques» Alors qu elles ont toutes les mêmes gènes.

Epigénétique. «pourquoi toutes les cellules d'un organisme ne sont-elles pas identiques» Alors qu elles ont toutes les mêmes gènes. Epigénétique Introduction «pourquoi toutes les cellules d'un organisme ne sont-elles pas identiques» Alors qu elles ont toutes les mêmes gènes. Deux périodes successives récentes dans l étude des génomes

Plus en détail

OGM : pour le meilleur? Ou pour le pire?(ou les deux ) Laroche Fabrice, biologiste fablaroche@gmail.com- 0624290703

OGM : pour le meilleur? Ou pour le pire?(ou les deux ) Laroche Fabrice, biologiste fablaroche@gmail.com- 0624290703 OGM : pour le meilleur? Ou pour le pire?(ou les deux ) Laroche Fabrice, biologiste fablaroche@gmail.com- 0624290703 (Nouvelles techniques de manipulation du vivant Inf OGM 0ctobre 2011) I. Petite mise

Plus en détail

CPER Plateforme Epigénétique

CPER Plateforme Epigénétique CPER 2013-2016 Plateforme Epigénétique Biogenouest? SFR EA2216 MER IFREMER? Constat actuel Solutions dispersées Technologies multiples Coûts importants Analyse bioinformatique incomplète Manque de solution

Plus en détail

Gènes Diffusion - EPIC 2010

Gènes Diffusion - EPIC 2010 Gènes Diffusion - EPIC 2010 1. Contexte. 2. Notion de génétique animale. 3. Profil de l équipe plateforme. 4. Type et gestion des données biologiques. 5. Environnement Matériel et Logiciel. 6. Analyses

Plus en détail

Virologie vétérinaire

Virologie vétérinaire Virologie vétérinaire Chapitre 14 Perspectives en virologie Perspectives en virologie Diagnostic virologique de nouvelle génération Recherche des nouveaux virus : virus discovery Les virus comme agents

Plus en détail

Licence-Master Bioinformatique Contrôle continu 06/03/06. Correction

Licence-Master Bioinformatique Contrôle continu 06/03/06. Correction Licence-Master Bioinformatique Contrôle continu 06/03/06 Correction -«Vraies» questions de cours -«fausses» questions de cours: questions pour voir si pouviez imaginer une réponse crédible qui n était

Plus en détail

Christelle REYNES EA 2415 Epidémiologie, Biostatistique et Santé Publique Université Montpellier 1. 8 Juin 2012

Christelle REYNES EA 2415 Epidémiologie, Biostatistique et Santé Publique Université Montpellier 1. 8 Juin 2012 Extraction et analyse des mesures haut-débit pour l identification de biomarqueurs : problèmes méthodologiques liés à la dimension et solutions envisagées EA 2415 Epidémiologie, Biostatistique et Santé

Plus en détail

Différences entre Homme et singes?

Différences entre Homme et singes? Différences entre Homme et singes? Différences entre Homme et singes? Apparition de l œil? Apparition du vol? Apparition des hémoglobines? Molécule d hémoglobine HEME Chaîne polypeptidique de type 2 Chaîne

Plus en détail

PARCOURS : BIOLOGIE, GENETIQUE, IMMUNOLOGIE, MICROBIOLOGIE ENSEIGNEMENT (SEMESTRE 1)

PARCOURS : BIOLOGIE, GENETIQUE, IMMUNOLOGIE, MICROBIOLOGIE ENSEIGNEMENT (SEMESTRE 1) PARCOURS : BIOLOGIE, GENETIQUE, IMMUNOLOGIE, MICROBIOLOGIE ENSEIGNEMENT (SEMESTRE 1) Apport de la Biologie Cellulaire et Moléculaire aux innovations médicales (bases et prérequis de biologie cellulaire

Plus en détail

+ La génomique et ses applications Quel usage et quel usager? Jorge Niosi (UQAM) Bryn Williams-Jones (UdeM)

+ La génomique et ses applications Quel usage et quel usager? Jorge Niosi (UQAM) Bryn Williams-Jones (UdeM) + La génomique et ses applications Quel usage et quel usager? Jorge Niosi (UQAM) Bryn Williams-Jones (UdeM) + La «génomique» 2 Le terme est apparu dans les années 1980 pour décrire l étude du génome entier

Plus en détail