Suite du Cours Physiologie L3 APA -2008

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Suite du Cours Physiologie L3 APA -2008"

Transcription

1 Suite du Cours Physiologie L3 APA Elsa HEYMAN MCU FSSEP Lille 2

2 Chapitre 1: Bioénergétique Parties IV- V - VI

3 IV- La voie aérobie CO 2 + H 2 O VOIE AEROBIE ATP Glucose, Glycogène, acides gras libres, acides aminés Acide lactique Glucose - Glycogène ADP + Pi Créatine + Pi Phosphocréatine (PCr)

4 1) A partir des glucides a) Glucose/glycogène Pyruvate (cytosol) b) Passage du pyruvate dans mitochondrie Réaction irréversible 3C Acide pyruvique CoA-SH NAD + NADH,H + Pyruvate Deshydrogenase Complex (PDC) Acétyl- Coenzyme A CO 2 2C Cytosol Matrice de la mitochondrie 115

5 c) Le cycle de Krebs (cycle de l acide citrique cycle des acides carboxyliques cycle ATC) Matrice de la mitochondrie Partie commune au catabolisme aérobie des acides gras et des acides aminés

6 2C AcétylcoA 4C coa SH 4C Oxaloacétate NADH,H + H 2 O Citrate 6C Phosphorylaytion Oxydative 6C 4C H 2 O FADH 2 NADH,H + NADH,H + CO 2 5C 4C ATP GTP CO 2 4C

7 AcétylCoA + 3NAD+ FAD + GDP + Pi + 2H2O 2CO2 + 3NADH + 1FADH2 + 1GTP + 2H+ + CoA

8 d) La chaîne respiratoire (phosphorilation oxydative ou oxydation phosphorylante)

9 Glycolyse 1 glucose Arrivée des équivalents réducteurs (NADH,H+ et FADH2) dans la chaîne respiratoire du muscle squelettique 2ATP 2 NADH,H + 2 pyruvates Chaîne respiratoire Cytoplasme Membrane externe 2CO 2 2 NADH,H + 2 acétylcoa CK 6NADH,H + 2FADH 2 2FADH 2 Navette glycérol-3-p Espace intermembranaire de mitochondrie 4CO 2 2GTP Membrane interne Matrice de la mitochondrie

10 Cytoplasme Membrane externe Espace intermembranaire de la mitochondrie Membrane interne 10 H+ pompés ATP Synthase Matrice de la mitochondrie 1 NADH,H + NAD + H+ H+ H+ ½ O 2 H 2 O 2,5 ATP 2,5 ADP + Pi

11 Cytoplasme Membrane externe Espace intermembranaire de la mitochondrie Membrane interne 6 H+ pompés ATP Synthase Matrice de la mitochondrie 1 FADH2 H+ H+ H+ FAD + ½ O 2 H 2 O 1,5 ATP 1,5 ADP + Pi

12 Bilan pour la dégradation complète aérobie d 1 glucose dans muscle squelettique Voir exercice TD2 Métabolisme A retenir: Lors d une utilisation exclusive des glucides le quotient respiratoire (VCO2/VO2) est de 1

13 2) A partir des lipides a) La lipolyse (mobilisation des AG) Tissu adipeux & muscle squelettique Insuline - + Lipase (HSL) A, NA, Glucagon, Cortisol, GH - - 3H 2 0 3H + - Triglycéride Soluble dans le sang 3 AG Transport dans le sang associé à albumine

14 Action des catécholamines ➄ sur la lipolyse du tissu adipeux (A et NA se fixent sur les récepteurs β adrénergiques du tissu adipeux) la lipolyse proportionnellement à l augmentation des catécholamines dans le sang La caféine a le même effet sur le tissu adipeux que les catécholamines

15 Remarque: le tissu adipeux sécrète aussi des adipocytokines ➄ leptine, adiponectine Dérèglements liés à l obésité (Master 1 APA)

16 DT1 non traité = carence en insuline Insuline + Translocation GLUT 4 et 1 (cerveau, muscle) Glycogénolyse & néoglucogenèse (foie) Lipolyse Manque de glucose intracellulaire Hyperglycémie chronique Lipolyse ++ Troubles cérébraux & asthénie Polydipsie & polyurie Amaigrissement & polyphagie

17 b) Activation des AG sous forme d acyl-coa (mb mitochondriale ext) et transport dans la mitochondrie

18 Albumine - AG Membrane plasmique AG Cytoplasme ATP AMP+PPi Acyl-CoA CPT: Carnitine Acyl Transférase (ou Carnitine Palmityl Transférase) CoA-SH AcylCoA synthétase = AG thiokinase CPT Membrane mito.ext Espace intermembranaire Membrane mito.int Acyl-CoA

19 Pathologies Déficit en carnitine (cofacteur nécessaire au fonctionnement de la CPT): symptômes variant de la crampe musculaire à faiblesse grave (voire mort) (+++ muscles, cœur, rein) 137

20 c) β- oxydation (mitochondrie) A partir de l acylcoa issu de l Acide gras Dans la matrice de la mitochondrie

21 1 AG C16 Palmitate ATP 1 Acyl CoA CH 3 (CH 2 ) 14 Palmitoyl-CoA C16 CH 3 Cycle de Krebs Entrée e de 8 acétylcoa C14 C12 C10 C8 C6 C4 C2 1 acétyl-coa + 1FADH2 + 1NADH,H + 1 acétyl-coa + 1FADH2 + 1NADH,H + // // Chaîne respiratoire // // // 1 acétyl-coa C2

22 Bilan Un AG à 16 carbones subissant la béta-oxydation (7 tours d hélice) 8 acétylcoa cycle de Krebs 7 FADH2 et 7 NADH,H+ Un AG à 18 carbones subissant la béta-oxydation (8 tours d hélice) 9 acétylcoa cycle de Krebs 8 FADH2 et 8 NADH,H+

23 Bilan pour la dégradation complète aérobie d 1 AG dans le muscle squelettique Voir exercice TD2 Métabolisme A retenir: Lors d une utilisation exclusive des lipides le quotient respiratoire (VCO2/VO2) est de 0,7 A retenir: Lors de l exercice prolongé, le quotient respiratoire diminue : * au départ on utilise préférentiellement les glucides (QR proche de 1) * puis on utilise davantage les lipides (QR proche de 0,7)

24 d) Oxydation des AG à l exercice

25 Utilisation des AG par le muscle Biochimie des Activités physiques Poortmans & Boisseau Lipogenèse

26 Biochimie des Activités physiques Poortmans & Boisseau

27 Les réserves du tissu adipeux Réserves abondantes dans l organisme (vitesse d un marathon pendant 3 jours!)

28 3- Exercice & voie aérobie a) Part de la voie aérobie en athlétisme selon la distance

29 COURSES POURCENTAGE D ATP DERIVE DU METABOLISME AEROBIE 100 m < 5 % 200 m 10 % 400 m 25 % 800 m 50 % m 65 % m 86 % m 96 % Marathon 98 %

30 SOURCES ENERGETIQUES DU 800 m (en % du total) 6% Voie anaérobie PCr alactique 44% Phosphocréatine (PCr) Voie Glycolyse aérobie Glycolyse anaérobie (++ glucides) aérobie 50% Glycolyse aérobie Glycolyse Voie anaérobie lactique

31 SOURCES ENERGETIQUES DU 1500 m (en % du total) Voie anaérobie Glycolyse lactique anaérobie 25,00% Voie anaérobie alactique Glycolyse aérobie Glycolyse anaérobie 75,00% Voie Glycolyse aérobie (++ aérobie glucides)

32 Voie anaérobie Glycolyse lactique anaérobie SOURCES ENERGETIQUES DU m (en % du total) 12,50% Voie anaérobie alactique Glycolyse aérobie Glycolyse anaérobie 87,50% Voie Glycolyse aérobie (++ aérobie glucides)

33 Voie aérobie SOURCES ENERGETIQUES DU MARATHON (En % du total) Acides gras libres AGL = 20% 5% = Glucose circulant (hépatique et sanguin) % = Glycogène aérobie

34 b) Caractéristiques de la voie aérobie à l exercice Réserves de substrats: longues à mobiliser (lipides, glycogène hépatique) Apport d O2 nécessaire: inertie du système cardiorespiratoire Délai d intervention retardé (inertie +++) (variable avec entraînement: lipides 5min de course chez E vs. 20 min chez NE!)

35 VO 2 (% VO 2 max).. Inertie du système aérobie a Repos Exercice Récupération Vitesse (% Vit Max Aérobie)

36 Réserves inépuisables Capacité élevée

37 Voie anaérobie alactique Voie anaérobie lactique Voie aérobie Réserves (capacité) kj kj À l infini très élevé Dépend du % de VO 2 max utilisé Débit maximal d énergie = Puissance kj/min kj/min Durée de maintien de la puissance maximale = capacité/débit 5-8 sec 30 sec 161

38 Nombre de réactions élevé Débit énergétique faible

39 Voie anaérobie alactique Voie anaérobie lactique Voie aérobie Réserves (capacité) kj kj À l infini très élevé Dépend du % de VO 2 max utilisé Débit maximal d énergie = Puissance Durée de maintien de la puissance maximale = capacité/débit kj/min kj/min Dépend de VO 2 max: kj/min 5-8 sec 30 sec 3-15 min 161

40 c- Exercice & utilisation respective des lipides & glucides

41 Relation entre intensité d ex. oxydation des lipides et lypolyse QR Quotient Respiratoire QR exercice TD 1- Expliquer ces graphiques 2- A votre avis, est-ce que le QR peut dépasser 1? Dans quelles conditions? 151

42 CROSSOVER CONCEPT % de consommation des lipides Lipides Glucides Effet de l entraînement aérobie % de consommation des glucides Intensité de l exercice 152

43 Biochimie des Activités physiques Poortmans & Boisseau

44 4) Voie aérobie à partir des protéines à l exercice Protéines: ++ rôle structural (protéine des myofilaments contractiles ) & fonctionnel (enzymes, protéines plasmatiques...) Rôle de substrat énergétique < glucides & lipides, mais peut représenter 5-10% de l apport énergétique à l exercice prolongé intense

45 VOIE AEROBIE: Substrats utilisés SOURCES ENERGETIQUES DE L'ULTRA MARATHON : 80 KM (en % du total) 5% Glucose circulant 30% Glycogène % Acides gras libres 5% Acides aminés ramifiés 3 4

46 Protéines Protéase Acides aminés Acides cétoniques Désamination ou transamination (perte de leur fonction amine) Pyruvate, AcétylCoA PEP AcétylCoA Production d énergie musculaire (exercice intense prolongé) Néoglucogenèse hépatique Glucose (Jeûne) Corps cétoniques (foie) Acides gras AA branchés (leucine, isoleucine, valine) Alanine, Glutamine catabolisés ++ dans muscles Energie (muscle, cerveau)

47 Régulation hormonale? Cortisol: stimule la protéolyse (++ dans les muscles squelettiques) Insuline: stimule la synthèse protéique

48 DT1 non traité = carence en insuline Insuline + Translocation GLUT 4 et 1 (cerveau, muscle) Glycogénolyse & néoglucogenèse (foie) Lipolyse + Synthèse protéique Manque de glucose intracellulaire Hyperglycémie chronique Lipolyse ++ Limite la synthèse protéique Troubles cérébraux & asthénie Polydipsie & polyurie Amaigrissement & polyphagie

49 5) Schéma résumé de la voie aérobie

50 1 glucose TD: Bilan pour la dégradation complète aérobie d 1 glucose dans muscle squelettique Glycolyse 2ATP 2 NADH,H + 26 ATP 2 pyruvates 6O 2 Chaîne respi. 2 NADH,H + 2 acétylcoa 6NADH,H + Navette glycérol-3-p 2CO 2 CK 2FADH 2 2FADH 2 4CO 2 2GTP 131

51 TD: Bilan pour la dégradation complète d 1 AG Palmitate (C16) 1 ATP 1 Palmitate (C16) 1 AcylCoA (C16) 100 ATP 23O 2 β-oxydation 1 AcylCoA (C16) Chaîne respi. 8 acétylcoa CK 20 NADH,H + 8 FADH 2 7 NADH,H + 7FADH 2 16 CO 2 8 GTP

52 V- 2 processus anaboliques importants à l exercice prolongé : la néoglucogenèse et la cétogenèse

53 1) La néoglucogenèse ou Quand? Hypoglycémie, Jeûne Fin d exercice prolongé et intense Récupération gluconéogenèse Où? Foie et rein: maintien de la glycémie (cerveau & GR) Muscle squelettique & cardiaque : reformer les réserves de glycogène Aussi possible dans le cerveau

54 Précurseurs: Lactate, Acides aminés, Glycérol Impossible à partir des AG acétylcoa ne peut pas être converti en pyruvate Glycolyse glucose pyruvate Acide gras AcylCoA CPT β-oxydation Mais le glucose peut se transformer en AG! AcétylCoA CK

55 Les réactions: r Ce n est pas l inverse de la glycolyse Les hormones stimulant la n Les hormones stimulant la néoglucogen oglucogenèse: se: Glucagon, Cortisol L hormone inhibant la néoglucogenn oglucogenèse: Insuline

56 % de la fourniture d énergie ATP + CP anaérobie Glycogénolyse et glycolyse musculaire Oxydation aérobie Lipolyse tissu adipeux AG plasmatiques Oxydation aérobie Anaérobie lactique Glycogène musculaire & hépatique Néoglucogenèse glucose sang Minutes Heures Temps 194

57 2) La cétogenèse Synthèse des corps cétoniques Mitochondries du foie A partir de AcétylCoA provenant de la dégradation de certains AA et de la β-oxydation Jamais à partir du glucose!!!!

58 Cétogenèse en fin d exercice prolongé Mitochondries du foie AG AcétylCoA Corps cétoniques AA Sang Corps cétoniques Muscle squelettique Cerveau Jeûne: 75% de l énergie vient des corps cétoniques Hypoglycémie diabétique AcétylCoA CK Fin exercice prolongé : production de corps cétoniques X 2-3 => 5-10% apport énergétique Energie 220

59 VI- Résumé sur les actions des hormones impliquées dans le métabolisme

60 NA Adrénaline ( dès le début de l exo et avec durée et intensité d exo) - Pancréas Insuline ( à l exo) Méca. compensant la d insuline Muscle + Entrée du Glucose Foie + - Glycogénolyse 1-Début d exo. Intense Glycogénolyse musculaire Tissu adipeux 1 2 3

61 1 2 3 A, NA ( avec la durée d exo.) - Pancréas Glycémie Insuline ( à l exo) Muscle Foie Glycogénolyse + - Glucose Glycogénolyse Glucagon GH ( à l exo. prolongé) Tissu adipeux 2-Exercice prolongé Les réserves de glycogène musculaires diminuent Glycogénolyse hépatique

62 1 2 3 A, NA ( avec la durée d exo.) - Pancréas Insuline ( à l exo) Muscle Foie Lipolyse Glucagon,A,NA, Cortisol, GH ( à l effort prolongé) + Lipolyse Tissu adipeux - Glycérol AG 2-Exercice prolongé Lipolyse

63 1 2 3 A, NA ( avec la durée d exo.) - Pancréas Insuline ( à l exo) Muscle Foie Cortisol à l effort ++ prolongé et intense + - Protéolyse AA Tissu adipeux 3-Exercice ++ prolongé Protéolyse

64 1 2 3 A, NA ( avec la durée d exo.) - Pancréas Insuline ( à l exo) Muscle Foie - Néoglucogenèse + Glucose AA Lactate Glycérol Cortisol, Glucagon à l effort ++ prolongé et intense Tissu adipeux 3-Exercice ++ prolongé Néoglucogenèse

65 1 2 3 Pancréas Muscle Foie Cétogenèse Corps cétoniques AA AG Tissu adipeux 3-Exercice ++ prolongé Cétogenèse

66 Insuline * Sécrétée par le pancréas (cellules béta) * Régulation du métabolisme stimule la translocation des GLUT 4 (cerveau, muscle) inhibe la glycogénolyse hépatique et musculaire inhibe la néoglucogenèse (foie) inhibe la lipolyse (tissu adipeux) stimule la synthèse protéique Favorise «l élimination» du glucose du sang absence totale d insuline endogène chez les DT1

67 = carence en insuline Insuline + Translocation GLUT 4 et 1 (cerveau, muscle) Glycogénolyse & néoglucogenèse (foie) Lipolyse + Synthèse protéique Manque de glucose intracellulaire Hyperglycémie chronique Lipolyse ++ Limite la synthèse protéique DT1 non traité Troubles cérébraux & asthénie Polydipsie & polyurie Amaigrissement & polyphagie

68 Exercice aigu & insuline Que se passe-t-il chez le DT1?

69 Catécholamines * Sécrétées par le système nerveux sympathique (NA) et les médullosurrénales (++A) * Régulation du métabolisme A stimule la glycogénolyse musculaire A et NA inhibent la sécrétion d insuline par le pancréas A et NA stimulent la lipolyse (tissu adipeux) * A et NA FC et la contractilité du coeur

70 ➄ Catécholamines et intensité de l exercice * réponse exponentielle * proportionnelle à I ex * [A] & [NA] si I>~40% VO 2max Galbo, 1983 ( exercice de 20min, ergocycle/tapis roulant)

71 ➄ Catécholamines et durée de l exercice * Retour aux valeurs pré-ex en ~30 min (dépend de I ex) 80% VO 2 max, 20 min 70% VO 2 max, 60 min

72 Effets de la caféine. Caféine potentialise les effets des récepteurs β adrénergiques du TA et active la lipoprotéine lipase Essig et coll. 1980: exercice sur ergocycle Notent une relation entre l amélioration de la performance et la stimulation de la mobilisation des AG après absorption de caféine (épargne du glycogène musculaire) Mais ceci n a pas été confirmé en labo. Et on ne prouve aucun bénéfice lors d exercices d endurance Ne pas conseiller cette manipulation diététique

73 Glucagon * Sécrété par le pancréas (cellules alpha) * Régulation du métabolisme: stimule la glycogénolyse hépatique stimule la lipolyse (tissu adipeux) stimule la néoglucogenèse (foie) Favorise libération du glucose dans le sang (utilisé en injection im lors d une hypoglycémie grave chez le DT1)

74 Evolution du glucagon à l exercice stable * visible au delà de 45 min d exercice * sécrétion indépendante du SNS * provoquée par l hypoglycémie

75 GH * Sécrétée par adénohypophyse * Régulation du métabolisme stimule la glycogénolyse hépatique stimule la lipolyse (tissu adipeux) * Stimule la croissance et la synthèse protéique (croissance osseuse et du muscle squelettique, hypertrophie musculaire, régénération des fibres lésées ) (par l intermédiaire des IGF sécrétés par le foie, os et muscles squelettiques)

76 Evolution à l exercice 80% VO 2max, 20 min 70% VO 2max, 60 min [GH] plasm * En fin d exercice prolongé et reste élevé à la récup * pour intensité > 40% VO 2max

77 Cortisol * Sécrété par corticosurrénales (Stimulées par ACTH libéré par adénohypophyse) * en fin d exercice prolongé * Régulation du métabolisme dégradation des protéines (surtout dans les m. squelettiques) néoglucogenèse (AA / lactate glucose) lipolyse (tissu adipeux) * Résistance au stress (exercice, jeûne, peur, T extrêmes, hémorragies, interventions chirurgicales.) * Effet anti-inflammatoire / réponse immunitaire

78 en fonction de la durée et de l intensité de l exercice rythme nycthéméral en tenir compte lors d étude à l effort!

79 Fin du cours Métabolisme L3 APA

TD N 3 Révisions Métabolisme L3 APA. Elsa HEYMAN MCU FSSEP Lille 2

TD N 3 Révisions Métabolisme L3 APA. Elsa HEYMAN MCU FSSEP Lille 2 TD N 3 Révisions Métabolisme L3 APA Elsa HEYMAN MCU FSSEP Lille 2 1) Bilan pour la dégradation complète d 1 glucose par voie aérobie 1 glucose Lieu de la cellule: _ Glycolyse 2 ATP NADH,H+ ATP 6 Chaîne

Plus en détail

Bioénergétique de l exercice musculaire

Bioénergétique de l exercice musculaire Bioénergétique de l exercice musculaire 1 Afin de se maintenir en vie, une cellule doit continuellement "travailler". Donc, elle a besoin d'énergie (énergie = capacité à produire du travail). Travail mécanique

Plus en détail

COMPLEMENT SUR LES FILIERES ENERGETIQUES

COMPLEMENT SUR LES FILIERES ENERGETIQUES COMPLEMENT SUR LES FILIERES ENERGETIQUES SUPPORT UC1 CFEB et CQP 2015-2016 DEBACQ JF JUIN 2015 / Version 9 La filière anaérobie alactique Mise en route du système ATP-PCr : Dans la cellule musculaire il

Plus en détail

Physiologie du Pancréas endocrine

Physiologie du Pancréas endocrine Physiologie du Pancréas endocrine 1 I. Introduction II. Insuline Plan 1. Sécrétion 2. Régulation 3. Actions physiologiques 4. Mode d action III. Glucagon 2 2eme Année de médecine 1 Cellules β I. Introduction

Plus en détail

Utilisation des substrats énergétiques

Utilisation des substrats énergétiques Utilisation des substrats énergétiques Collège des Enseignants de Nutrition Date de création du document 2010-2011 Table des matières I Les organes et les substrats... 3 I.1 Les substrats énergétiques...

Plus en détail

Notes TD1. + 2 H+ + 2 e NADH + H+. - des synthèses d'atp par phosphorylation d'adp (formation nette de deux molécules d'atp) : 2 ADP + 2 Pi

Notes TD1. + 2 H+ + 2 e NADH + H+. - des synthèses d'atp par phosphorylation d'adp (formation nette de deux molécules d'atp) : 2 ADP + 2 Pi Notes TD1 La glycolyse (2ATP) La glycolyse est une voie métabolique d'assimilation du glucose et de production d'énergie. Elle se déroule dans le cytoplasme de la cellule. Comme son nom l'indique elle

Plus en détail

L approche bioénergétique

L approche bioénergétique L approche bioénergétique Appréhender l homme par la bioénergétique est une manière de comprendre et d analyser ses performances motrices. Ce champs d étude resté l apanage des scientifiques entre les

Plus en détail

La gluconéogenèse c est la synthèse de glucose à partir de pyruvate.

La gluconéogenèse c est la synthèse de glucose à partir de pyruvate. IV Gluconéogenèse La gluconéogenèse c est la synthèse de glucose à partir de pyruvate. La gluconéogenèses est essentiellement réalisée dans les cellules du foie (90 %). Mais elle peut également survenir,

Plus en détail

LES CORPS CETONIQUES

LES CORPS CETONIQUES LES RPS ETNIQUES Produits dans la matrice mitochondriale du foie à partir des acides gras, ils peuvent-être assimilés à des déchets mais ils se révêlent être un carburant énergétique pour les tissus périphériques

Plus en détail

Les filières énergétiques

Les filières énergétiques Les filières énergétiques Sources : Bases physiologiques de l activité physique. Fox et Mathews. Vigot, Paris, 1984. Biologie de l exercice musculaire. J.R. Lacour. Masson, Paris, 1992. Biologie du sport.

Plus en détail

1. L énergie de la contraction musculaire provient de l hydrolyse de l ATP 1.1. La contraction musculaire

1. L énergie de la contraction musculaire provient de l hydrolyse de l ATP 1.1. La contraction musculaire LA CHIMIE DE L EFFORT Les différentes sources d énergie du muscle lors de l effort Magnésium et effort musculaire A) Les différentes sources d énergie du muscle lors de l effort 1. L énergie de la contraction

Plus en détail

Chapitre II La régulation de la glycémie

Chapitre II La régulation de la glycémie Chapitre II La régulation de la glycémie Glycémie : concentration de glucose dans le sang valeur proche de 1g/L Hypoglycémie : perte de connaissance, troubles de la vue, voire coma. Hyperglycémie chronique

Plus en détail

Physiologie des régulations BI 632 L3

Physiologie des régulations BI 632 L3 Physiologie des régulations BI 632 L3 Cours 3 Christophe Porcher Christophe.porcher@univ-amu.fr Institut de Neurobiologie de la Méditerranée - INSERM U901 http://www.inmed.univ-mrs.fr/ La régulation de

Plus en détail

BESOINS ENERGETIQUES DE L'EFFORT

BESOINS ENERGETIQUES DE L'EFFORT BESOINS ENERGETIQUES DE L'EFFORT Sommaire Introduction A. La molécule d ATP 1. L ATP comme source d énergie 2. Les besoins en ATP lors de l effort B. Les filières de resynthèse de l ATP 1. La filière anaérobie

Plus en détail

REGULATION DU METABOLISME GLUCIDIQUE (TD1)

REGULATION DU METABOLISME GLUCIDIQUE (TD1) REGULATION DU METABOLISME GLUCIDIQUE (TD1) Libération de l énergie des glucides La fonction principale des glucides est de fournir de l'énergie propre au travail cellulaire Les glucides sont les seuls

Plus en détail

COURS DE METABOLISME LA NEOGLUCOGENESE BIOSYNTHESE DU GLUCOSE A PARTIR DU PYRUVATE

COURS DE METABOLISME LA NEOGLUCOGENESE BIOSYNTHESE DU GLUCOSE A PARTIR DU PYRUVATE 1 COURS DE METABOLISME Chapitre 8 Pr C. ZINSOU LA NEOGLUCOGENESE BIOSYNTHESE DU GLUCOSE A PARTIR DU PYRUVATE 1 - INTRODUCTION 2 - ETAPES ENZYMATIQUES 2.1 - TRANSFORMATION DU PYRUVATE EN PHOSPHOENOLPYRUVATE

Plus en détail

COURS DE METABOLISME

COURS DE METABOLISME 1 COURS DE METABOLISME Chapitre 7 (Pr C. ZINSOU) LE CYCLE TRICARBOXYLIQUE (CYCLE DE KREBS OU CYCLE DU CITRATE) 1 - INTRODUCTION 2 - ENTREE DU PYRUVATE DANS LE CYCLE DE L'ACIDE CITRIQUE 3 - DIFFERENTES

Plus en détail

Métabolisme du Tissu Adipeux

Métabolisme du Tissu Adipeux UE1 / Biochimie Métabolisme du Tissu Adipeux Le Métabolisme Organe par Organe Métabolisme du Tissu Adipeux I/ Introduction 2) Substrats Energétiques Le Tissu Adipeux (TA) est un tissu conjonctif spécialisé

Plus en détail

Chapitre 9: Respiration cellulaire

Chapitre 9: Respiration cellulaire Chapitre 9: Respiration cellulaire Concept de base respiration cellulaire Processus de la respiration aérobie ATP et travail cellulaire Réactions d oxydoréduction Respiration et fermentation Caractéristiques

Plus en détail

MÉTABOLISME DES LIPIDES. 1. Dégradation 2. Biosynthèse

MÉTABOLISME DES LIPIDES. 1. Dégradation 2. Biosynthèse MÉTABOLISME DES LIPIDES 1. Dégradation 2. Biosynthèse 1. Dégradation des Lipides Digestion des lipides alimentaires Béta-oxydation des acides gras Devenir des produits de Béta-oxydation Introduction: Digestion

Plus en détail

Situations de challenge métabolique

Situations de challenge métabolique Situations de challenge métabolique - Le jeûne - La naissance - L exercice musculaire Substrats énergétiques Utilisable par tous les tissus Certains tissus n utilisent que le glucose (cerveau) : 120 g/jour

Plus en détail

GRANDES INTÉGRATIONS MÉTABOLIQUES

GRANDES INTÉGRATIONS MÉTABOLIQUES GRANDES INTÉGRATIONS MÉTABOLIQUES Rappel des principes de base: Principes de bases du catabolisme: ATP (unité universelle d énergie) est produit par l oxydation des éléments énergétiques principalement

Plus en détail

1,2,3,4-5 ( - - 4-2 : : - 1 : - 2 : - 3 : - 4 : - : : : - - - 3 : - - - : IG

1,2,3,4-5 ( - - 4-2 : : - 1 : - 2 : - 3 : - 4 : - : : : - - - 3 : - - - : IG Glucides A- Absorption Digestion : - la vitesse d absorption du galactose est la plus rapide après c est celle du glucose. - il existe 02 types de transport : - passif : diffusion facilitée fructose,mannose

Plus en détail

CHAPITRE IV : ENERGETIQUE CELLULAIRE : ATP IV 1 QUELQUES DEFINITIONS IV 2 L ATP OU ADENOSINE TRIPHOSPHATE

CHAPITRE IV : ENERGETIQUE CELLULAIRE : ATP IV 1 QUELQUES DEFINITIONS IV 2 L ATP OU ADENOSINE TRIPHOSPHATE CHAPITRE IV : ENERGETIQUE CELLULAIRE : ATP IV 1 QUELQUES DEFINITIONS IV 2 L ATP OU ADENOSINE TRIPHOSPHATE IV 2.1 STRUCTURE DE L ATP IV 2.2 ROLE DE L ATP IV 2.3 SYNTHESE DE L ATP IV 2.3.1 CATABOLISME DU

Plus en détail

LES ADAPTATIONS METABOLIQUES A L ENTRAINEMENT. Sandra Joffroy

LES ADAPTATIONS METABOLIQUES A L ENTRAINEMENT. Sandra Joffroy LES ADAPTATIONS METABOLIQUES A L ENTRAINEMENT Sandra Joffroy L'AEROBIE : Type de sports : Sports d endurance, Marathon, Cyclisme, Triathlon L ANAEROBIE ALACTIQUE : Type de sports : Sports de puissance,

Plus en détail

CH 5 RÉGULATION DE LA GLYCEMIE

CH 5 RÉGULATION DE LA GLYCEMIE CH 5 RÉGULATION DE LA GLYCEMIE I. les hormones : généralités 1. définition d'une hormone Substance sécrétée par une glande endocrine. Elle est libérée dans le sang et se retrouve dans toute la circulation

Plus en détail

PACES - UE1. ED 4 : Biochimie métabolique. I - Catabolisme glucidique

PACES - UE1. ED 4 : Biochimie métabolique. I - Catabolisme glucidique PACES - UE1 ED 4 : Biochimie métabolique - Catabolisme glucidique Question 1 Soit la séquence suivante de la glycolyse : A : Cette séquence correspond à la phase préparatoire B : Les enzymes E 1 et E 2

Plus en détail

COURS DE METABOLISME BIOSYNTHESE DES LIPIDES ( LIPOGENESE )

COURS DE METABOLISME BIOSYNTHESE DES LIPIDES ( LIPOGENESE ) 1 COURS DE METABOLISME Chapitre 12 Pr C. ZINSOU BIOSYNTHESE DES LIPIDES ( LIPOGENESE ) 1 - INTRODUCTION 2 - TRANSFERT DU RADICAL ACETYLE DE LA MITOCHONDRIE DANS LE CYTOSOL 3 - BIOSYNTHESE DE L'ACIDE PALMITIQUE

Plus en détail

PARTS RESPECTIVES DES GLUCIDES ET DES LIPIDES DANS LA PRODUCTION D ENERGIE A L EXERCICE (d après Costill D.L.)

PARTS RESPECTIVES DES GLUCIDES ET DES LIPIDES DANS LA PRODUCTION D ENERGIE A L EXERCICE (d après Costill D.L.) PARTS RESPECTIVES DES GLUCIDES ET DES LIPIDES DANS LA PRODUCTION D ENERGIE A L EXERCICE (d après Costill D.L.) % Production d énergie 70 Glucides Lipides QR 60 50 40 QR 0,90 0,80 0 10 20 30 40 50 60 Temps

Plus en détail

Bioénergétique, thermodynamique ATP Notion de couplage

Bioénergétique, thermodynamique ATP Notion de couplage Bioénergétique, thermodynamique ATP Notion de couplage Concept d énergie Énergies et travaux cellulaires Forme d énergies Thermodynamique chimique Conversions et couplages énergétiques Différents types

Plus en détail

Révisions 2 ème session L exercice physique dans la prise en charge du diabète

Révisions 2 ème session L exercice physique dans la prise en charge du diabète Révisions 2 ème session L exercice physique dans la prise en charge du diabète 1 1 ère partie : Etiopathogénie & traitement du diabète 2 ème partie: Exercice aigu & diabète Précautions & intérêts 3 ème

Plus en détail

PHYSIOLOGIE APPLIQUEE A L EFFORT PHYSIQUE : INTRODUCTION

PHYSIOLOGIE APPLIQUEE A L EFFORT PHYSIQUE : INTRODUCTION PHYSIOLOGIE APPLIQUEE A L EFFORT PHYSIQUE : INTRODUCTION Un effort, quelque soit sa nature, a besoin d ENERGIE Flux biologique de l ÉNERGIE Schématisons ce flux Plantes vertes CO 2 H 2 O Aliments O 2 Humains+

Plus en détail

REGULATION DE LA GLYCÉMIE

REGULATION DE LA GLYCÉMIE 3 REGULATION DE LA GLYCÉMIE Objectifs : en s'appuyant sur des résultats expérimentaux, construire un schéma mettant en place : le stimulus, la glande endocrine, l'hormone sécrétée, les organes effecteurs,

Plus en détail

PCEM1. 5. Métabolisme Glucido-Lipidique. CAHIER D'EXERCICES de BIOCHIMIE 2009-2010 EDITE PAR LE DEPARTEMENT DE BIOLOGIE

PCEM1. 5. Métabolisme Glucido-Lipidique. CAHIER D'EXERCICES de BIOCHIMIE 2009-2010 EDITE PAR LE DEPARTEMENT DE BIOLOGIE PCEM1 5. Métabolisme Glucido-Lipidique CAHIER D'EXERCICES de BIOCHIMIE 2009-2010 EDITE PAR LE DEPARTEMENT DE BIOLOGIE http://www.chusa.upmc.fr/disc/bio_cell Cahier d'exercices en Biochimie / PCEM1 Métabolisme

Plus en détail

Métabolisme des acides gras. B oxydation des AG

Métabolisme des acides gras. B oxydation des AG Université de MOSTAGANEM Faculté de médecine Département de médecine Biochimie métabolique Métabolisme des acides gras B oxydation des AG Plan du cours I. Rappels II. Définition de la B oxydation III.

Plus en détail

DURISGuillaume@Fotolia.com. P A R T I E 1 Biologie appliquée

DURISGuillaume@Fotolia.com. P A R T I E 1 Biologie appliquée DURISGuillaume@Fotolia.com 1 P A R T I E 1 Biologie appliquée Glycémie TD 1 OBJECTIFS 1 Définitions Définir la glycémie et la glycosurie. Indiquer les variations de la glycémie au cours de la journée

Plus en détail

Comment la glycémie est elle régulée?

Comment la glycémie est elle régulée? Comment la glycémie est elle régulée? La glycémie, quantité de glucose dans le sang, est un facteur primordial pour un bon état de santé. Bien que les apports de glucose soient très variables dans le temps,

Plus en détail

UE1B ED2 2015/2016 III

UE1B ED2 2015/2016 III UE1B ED2 2015/2016 Question 1 : Devenir des glucides alimentaires A. Les disaccharides sont capables de passer à travers les membranes cellulaires intestinales. B. L'intolérance au lactose est due à un

Plus en détail

LA NÉOGLUCOGENÈSE. 1. Introduction Néoglucogenèse Biosynthèse du Glucose à partir du Pyruvate

LA NÉOGLUCOGENÈSE. 1. Introduction Néoglucogenèse Biosynthèse du Glucose à partir du Pyruvate Les grandes voies métaboliques: Glycolyse Cycle de Krebs ou cycle de l acide citrique Voie des pentoses phosphate (pouvoir réducteur, pentoses pour acides nucléiques) Gluconéogenèse ou néoglucogenèse (synthèse

Plus en détail

ED 4 - Biochimie UE1 2012/13 (version du 16/10/2012)

ED 4 - Biochimie UE1 2012/13 (version du 16/10/2012) ED 4 - Biochimie U 2012/13 (version du 16/10/2012) QCM 1 : Digestion et absorption des glucides A L hydrolyse de l amidon en n molécules de glucose nécessite uniquement l intervention de l alpha-amylase.

Plus en détail

RÉGULATION de la GLYCÉMIE

RÉGULATION de la GLYCÉMIE Physiologie Moléculaire Cours06 02/04/08 FEUGEAS RÉGULATION de la GLYCÉMIE I. VALEURS USUELLES ET REGULATION PHYSIOLOGIQUE : A. Valeurs et variations usuelles : glycémie à jeun (sans apport alimentaire

Plus en détail

Cycle de Krebs ou de l acide citrique

Cycle de Krebs ou de l acide citrique Glycogène Cycle de Krebs ou de l acide citrique GLUCOSE glucose Glycolyse Pyruvate Le cycle de Krebs est la voie terminale d oxydation du glucose et d autres molécules énergétiques (acides aminés, acides

Plus en détail

Voici de la lecture pour ceux et celles que cela pourrait intéresser pour info, ce n est pas pour le

Voici de la lecture pour ceux et celles que cela pourrait intéresser pour info, ce n est pas pour le Muscle Voici de la lecture pour ceux et celles que cela pourrait intéresser pour info, ce n est pas pour le BTS. Merci à ceux d entre vous (je tais les noms) qui m ont donc forcée à travailler hier soir

Plus en détail

Fédération Tunisienne de judo. Cours physiologie: Entraîneurs 1 er degré. Les filières. énergétiques. Hamdi Chtourou. h_chtourou@yahoo.

Fédération Tunisienne de judo. Cours physiologie: Entraîneurs 1 er degré. Les filières. énergétiques. Hamdi Chtourou. h_chtourou@yahoo. Fédération Tunisienne de judo Cours physiologie: Entraîneurs 1 er degré Les filières énergétiques Hamdi Chtourou h_chtourou@yahoo.fr 21/12/2012 La contraction musculaire La contraction musculaire L unité

Plus en détail

TD La régulation de la glycémie

TD La régulation de la glycémie TD La régulation de la glycémie Comme nous l avons vu dans le chapitre 1, le milieu intérieur subit en permanence des modifications dues à l activité cellulaire ou aux apports extérieurs. Cependant, un

Plus en détail

Physiologie de la récupération chez l enfant et l adulte: application aux disciplines du cyclisme

Physiologie de la récupération chez l enfant et l adulte: application aux disciplines du cyclisme Physiologie de la récupération chez l enfant et l adulte: application aux disciplines du cyclisme Niveau Niveau Introduction Pourquoi optimiser la récupération? Récupération = étape essentielle du processus

Plus en détail

Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme

Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme Chapitre I : Mécanismes de l'homéostasie Introduction : exemple de la régulation de la glycémie Chez un sujet en bonne santé, la glycémie est d environ

Plus en détail

METABOLISME TISSULAIRE CHEZ LES MAMMIFERES

METABOLISME TISSULAIRE CHEZ LES MAMMIFERES 1 Chapitre 17 Pr C.ZINSOU METABOLISME TISSULAIRE CHEZ LES MAMMIFERES De l enseignant OBJECTIFS Replacer les grandes voies métaboliques dans le contexte tissulaire au niveau du foie, du tissu adipeux, du

Plus en détail

PLAN INTRODUCTION : REGULATION PHYSICO-CHIMIQUE : I- Rôle du foie : A- Glycogénosynthèse B- Glycogénolyse C- Néoglucogenèse

PLAN INTRODUCTION : REGULATION PHYSICO-CHIMIQUE : I- Rôle du foie : A- Glycogénosynthèse B- Glycogénolyse C- Néoglucogenèse Q.26 REGULATION DE LA GLYCEMIE PLAN Dr Omar DAHMANI, Dr Amal BELCAID, Dr Ouafa EL AZZOUZI, Dr Hayat EL HAMI INTRODUCTION : REGULATION PHYSICO-CHIMIQUE : I- Rôle du foie : A- Glycogénosynthèse B- Glycogénolyse

Plus en détail

La régulation de la glycémie

La régulation de la glycémie La régulation de la glycémie INTRODUCTION GENERALE La glycémie est le taux de glucose plasmatique. Chez un sujet normal, la glycémie oscille autour d une valeur moyenne comprise entre 0.8 g.l -1 et 1.2

Plus en détail

VERGNE Morgan. Filières énergétiques

VERGNE Morgan. Filières énergétiques Filières énergétiques Présentation des filières énergétiques Dépendant du type d effort Intensité de l effort substrats énergétiques utilisé différent Production d ATP différente ATP : principale source

Plus en détail

Métabolisme des hydrates de carbone Et Pancréas endocrine

Métabolisme des hydrates de carbone Et Pancréas endocrine Métabolisme des hydrates de carbone Et Pancréas endocrine Complément de l enseignement dirigé par A.P.P. BASES DU MÉTABOLISME M ÉNERGÉTIQUE Consommation énergétique 10.000 kj/24h Glucose Ac gras libres

Plus en détail

Régulation de la glycémie introduction. cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé. injection de glucose*

Régulation de la glycémie introduction. cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé. injection de glucose* Régulation de la glycémie introduction injection de glucose* cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé cerveau très sensible à une diminution de la glycémie Régulation

Plus en détail

François Nicot http://securite-en-montagne.e-monsite.com. Eléments de nutrition

François Nicot http://securite-en-montagne.e-monsite.com. Eléments de nutrition François Nicot http://securite-en-montagne.e-monsite.com Eléments de nutrition Consommation énergétique Eléments de nutrition F. Nicot 2 Métabolisme de repos MRT = (35 à 40) x 24 x S (Kcal / j) Surface

Plus en détail

EXAMEN Deuxième Année des Etudes Médicales

EXAMEN Deuxième Année des Etudes Médicales Université Joseph Fourier FACULTE DE MEDECINE 38700 LA TRONCHE Année Universitaire 2012/2013 EXAMEN Deuxième Année des Etudes Médicales 1ère SESSION UE 5.1 : Biochimie 1 Lundi 4 février 2013 8h30 à 9h30

Plus en détail

La chaîne respiratoire mitochondriale est associée aux crêtes de la membrane interne des mitochondries (Figure 2-6).

La chaîne respiratoire mitochondriale est associée aux crêtes de la membrane interne des mitochondries (Figure 2-6). II.2.4.3 LA CHAINE RESPIRATOIRE MITOCHONDRIALE La chaîne respiratoire mitochondriale est associée aux crêtes de la membrane interne des mitochondries (Figure 2-6). Figure 2-6 Résumé du métabolisme énergétique

Plus en détail

TD1: homéostasie du glucose

TD1: homéostasie du glucose TD1: homéostasie du glucose 1. Mécanismes neuroendocrine de régulation de la glycémie 2. Fonctionnement des neurones GE 3. Régulation de l activité des neurones GE par les acides gras 4. Régulation de

Plus en détail

L ENDURANCE : ASPECTS METABOLIQUE ET EVALUATION

L ENDURANCE : ASPECTS METABOLIQUE ET EVALUATION L ENDURANCE : ASPECTS METABOLIQUE ET EVALUATION I- METABOLISME AEROBIE A L EXERCICE Si on consomme 100 ATP, 20/25 sont réellement transformés en énergie mécanique. C est la dégradation de l ATP qui permet

Plus en détail

Chapitre II Métabolisme des Glucides

Chapitre II Métabolisme des Glucides Chapitre II Métabolisme des Glucides Glycolyse et Néoglucogenèse Glycogénolyse et Glycogénogenèse Voie des Pentoses Phosphates Cycle de Krebs Chaine Respiratoire Vue d Ensemble du Métabolisme des Glucides

Plus en détail

Laboratoire physiologie/ fac mad Batna. La régulation de la glycémie. Aspects pratiques. TD adapté sur la base documentaire du Dr. N.

Laboratoire physiologie/ fac mad Batna. La régulation de la glycémie. Aspects pratiques. TD adapté sur la base documentaire du Dr. N. Université Hadj Lakhdar Batna Faculté de médecine de Batna Laboratoire de physiologie La régulation de la glycémie Aspects pratiques TD adapté sur la base documentaire du Dr. N.CHIBOUT Tache N 1 Quel est

Plus en détail

L'énergie et le sport

L'énergie et le sport L'énergie et le sport Par Alain Carpentier Laboratoire de Biologie Appliquée et Unité de Recherche en Neurophysiologie Institut Supérieur d'education Physique et de Kinésithérapie (ISEPK) La pratique sportive

Plus en détail

Module Métabolisme glucido-lipidique

Module Métabolisme glucido-lipidique Cours de Biochimie PACES année 2013-2014, UE1 premier quadrimestre Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie Pr J Capeau Module Métabolisme glucido-lipidique METABLISME GLUCIDIQUE I - Vue d ensemble 1.

Plus en détail

L2 S3 Bioénergétique, Biochimie, Métabolisme et Nutrition CM 4 Du muscle à la viande 4 ème partie : Glycolyse «anaérobie» lactique

L2 S3 Bioénergétique, Biochimie, Métabolisme et Nutrition CM 4 Du muscle à la viande 4 ème partie : Glycolyse «anaérobie» lactique L2 S3 Bioénergétique, Biochimie, Métabolisme et Nutrition CM 4 Du muscle à la viande 4 ème partie : Glycolyse «anaérobie» lactique La glycolyse est dite anaérobie si le pyruvate ne peut pas «aller plus

Plus en détail

Biochimie. Métabolisme des acides aminés. Chikouche Ammar

Biochimie. Métabolisme des acides aminés. Chikouche Ammar Biochimie Métabolisme des acides aminés Chikouche Ammar INTRODUCTION Le métabolisme des AA comprend 02 processus complémentaires: Le catabolisme (dégradation): qui a lieu en 02 temps: Enlèvement du groupement

Plus en détail

L1integration metaboligue

L1integration metaboligue L1integration metaboligue Dr L.BELKACEM M.A BIOCHIMIE CHUC Plan du cours Introduction I-Objectifs du métabolisme 11- outils de la régulation métabolique III-sites de contrôle des voies métaboliques principales

Plus en détail

Rappel du plan 5.4 Les Mitochondries -Rappel sur les formes d énergie cellulaire

Rappel du plan 5.4 Les Mitochondries -Rappel sur les formes d énergie cellulaire Rappel du plan 5.4 Les Mitochondries -Rappel sur les formes d énergie cellulaire -Origine et structure des mitochondries -Fonctions : Respiration et fourniture d énergie / Métabolisme oxydatif -Synthèse

Plus en détail

Respiration cellulaire:

Respiration cellulaire: Respiration cellulaire: 3 phases d oxydation Phase 1: production d acétyl-coa Phase 2: Cycle de Krebs (= Cycle de l acide citrique = Cycle de l acide tricarboxylique) Phase 3: phosphorylation oxydative

Plus en détail

Biochimie et Physiologie du pancréas endocrine (C. Ged)

Biochimie et Physiologie du pancréas endocrine (C. Ged) Biochimie et hysiologie du pancréas endocrine (C. Ged) 1- Les hormones pancréatiques Structure fonctionnelle du pancréas Insuline et Glucagon Somatostatine et polypeptide pancréatique 2- Régulation du

Plus en détail

Les besoins nutritionnels du sportif : aspects théoriques (111b) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002

Les besoins nutritionnels du sportif : aspects théoriques (111b) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002 Les besoins nutritionnels du sportif : aspects théoriques (111b) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002 Pré-Requis : Dans le corpus en pédiatrie : nutrition de l enfant. Dans

Plus en détail

Métabolisme Hépatique

Métabolisme Hépatique UE1 / Biochimie Métabolisme Hépatique Métabolisme Hépatique I/ Introduction Le Métabolisme Organe par Organe Cas du Glucose : Le Glucose n est pas vraiment un substrat énergétique pour le Foie. Son catabolisme

Plus en détail

LA COURSE LONGUE DUREE

LA COURSE LONGUE DUREE LA COURSE LONGUE DUREE LES TEXTES (2002): Les compétences de fin de cycle sont les suivantes : Cycle 2 : courir longtemps (entre 6 et 12mn), selon les capacités de chacun, de façon régulière? sur une longue

Plus en détail

CORRIGÉ Calculs des bilans / Métabolisme des glucides :

CORRIGÉ Calculs des bilans / Métabolisme des glucides : CORRIGÉ Calculs des bilans / Métabolisme des glucides : #1 total ATP produit bilan détaillé #2 total ATP produit bilan détaillé #3 total ATP produit bilan détaillé #4 total ATP produit bilan détaillé #5

Plus en détail

Bioénergétique de l exercice musculaire

Bioénergétique de l exercice musculaire Bioénergétique de l exercice musculaire Introduction Analogie machine et corps humain Combustible = contient E Energie = ATP 75% E therm = chaleur Energie = charbon 75% chaleur 25% mouvement train 25%

Plus en détail

Définition: synthèse de glucose à partir de composés non glucidiques (qui ne sont pas des hexoses).

Définition: synthèse de glucose à partir de composés non glucidiques (qui ne sont pas des hexoses). INTRODUTION I - SHEMA GENERAL II - REATIONS SPEIFIQUES 2 - Passage du Fr-1,6-BP au Fr-6-P IV LATATE, ALANINE et GLYEROL sont les 3 principales matières premières de la néoglucogenèse V - REGULATION OORDONNÉE

Plus en détail

Maintien de la glycémie

Maintien de la glycémie ONTRÔLE ORMONAL DU METABOLISME INTRODUTION B - LE GLUAGON - L'ADRENALINE D - LE ORTISOL E - MAINTIEN DE LA GLYEMIE F - LE DIABETE SURE ONTRÔLE ORMONAL DU METABOLISME INTRODUTION Le fonctionnement harmonieux

Plus en détail

Signalisation neuronale: Signalisation endocrine: Coordination et régulation des voies métaboliques: Système neuro-endocrinien. Neurotransmetteurs

Signalisation neuronale: Signalisation endocrine: Coordination et régulation des voies métaboliques: Système neuro-endocrinien. Neurotransmetteurs Signalisation neuronale: Coordination et régulation des voies métaboliques: Système neuro-endocrinien Neurotransmetteurs Récepteurs «proches» Signalisation endocrine: Hormones Récepteurs «distants» Récepteurs

Plus en détail

Stage de Pré-Rentrée de Biochimie. Chapitre 4 : Métabolisme. Cours

Stage de Pré-Rentrée de Biochimie. Chapitre 4 : Métabolisme. Cours Stage de Pré-Rentrée de Biochimie Chapitre 4 : Métabolisme Cours 3 septembre 2013 1 Le métabolisme énergétique Nous allons d'abord commencer par voir comment une cellule produit de l'énergie : Sous quelle

Plus en détail

Situation de challenge métabolique : La Naissance

Situation de challenge métabolique : La Naissance Situation de challenge métabolique : La Naissance Substrats énergétiques Glucose Utilisable par tous les tissus Certains tissus n utilisent que le glucose (cerveau) : 2 g/jour Acides gras Utilisation par

Plus en détail

COURS DE METABOLISME DEGRADATION DES LIPIDES

COURS DE METABOLISME DEGRADATION DES LIPIDES 1 COURS DE METABOLISME Chapitre 11 Pr C. ZINSOU DEGRADATION DES LIPIDES 1 - DIGESTION DES LIPIDES ET MOBILISATION DES LIPIDES DE RESERVE 1.1 - DIGESTION DES LIPIDES 1.1.1 - Les enzymes : 1.1.2 - Absorption

Plus en détail

LES FILIERES ENERGETIQUES

LES FILIERES ENERGETIQUES LES FILIERES ENERGETIQUES Institut Régional de Biologie et Médecine du Sport Dr Frédéric MATON www.irbms.com Médecine du Sport Acteur Biologie par de Passion l entraînement dans le Sport et la Santé 3

Plus en détail

Le diabète : définition

Le diabète : définition Le diabète : définition Glycémie à jeûn > 7mmol/l ou 1,26g/l (après au moins 8 heures de jeûne) dosage effectué sur 2 prélèvements différents Ou Glycémie prise à n importe quel moment de la journée 2g/l

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DU METABOLISME ANAEROBIE

DEVELOPPEMENT DU METABOLISME ANAEROBIE DEVELOPPEMENT DU METABOLISME ANAEROBIE 1) Introduction 2) Rappel 3) Exploration du métabolisme anaérobie 3.1) Méthode Directe 3.2) Méthodes Indirectes 4) Développement du Métabolisme Anaérobie 5) Adaptations

Plus en détail

Evaluation Informatique Session 2 3 juillet 2014. NOM : Prénom : Groupe :

Evaluation Informatique Session 2 3 juillet 2014. NOM : Prénom : Groupe : Evaluation Informatique Session 2 3 juillet 2014 NOM : Prénom : Groupe : Rapport de Stage Groupe 00 I) FILIERES ENERGETIQUES AU COURS DE L EXERCICE INTENSE REPETE... 3 1) PRODUCTION D ENERGIE... 3 2) GLYCOLYSE

Plus en détail

BP JEPS _ Activités Gymniques, Forme et Force TRANSFORMATION DE L ENERGIE CHIMIQUE EN ENERGIE MECANIQUE

BP JEPS _ Activités Gymniques, Forme et Force TRANSFORMATION DE L ENERGIE CHIMIQUE EN ENERGIE MECANIQUE BP JEPS _ Activités Gymniques, Forme et Force TRANSFORMATION DE L ENERGIE CHIMIQUE EN ENERGIE MECANIQUE Sommaire. INTRODUCTION Page 3-7 FILIERE ANAEROBIE ALACTIQUE FILIERE ANAEROBIE LACTIQUE Page 8-15

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE L EXERCICE

PHYSIOLOGIE DE L EXERCICE PHYSIOLOGIE DE L EXERCICE Dr grillon jean-luc Médecin Conseiller Direction Régionale et départementale de la Jeunesse et des Sports Champagne-Ardenne et Marne 6 formes d énergie chimique nucléaire mécanique

Plus en détail

CHMI 2220 FA Chimie clinique Examen semestre I Décembre 2003 Dr. V. Appanna

CHMI 2220 FA Chimie clinique Examen semestre I Décembre 2003 Dr. V. Appanna CHMI 2220 FA Chimie clinique Examen semestre I Décembre 2003 Dr. V. Appanna Durée: 3 heures A répondre toutes les questions: Question 1: Encerclez la bonne réponse 1. Après une chirurgie le taux du glucose

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE L EXERCICE

PHYSIOLOGIE DE L EXERCICE PHYSIOLOGIE DE L EXERCICE Dr grillon jean-luc Médecin Conseiller Direction Régionale et départementale de la Jeunesse et des Sports Champagne-Ardenne et Marne 6 formes d énergie chimique nucléaire mécanique

Plus en détail

Facteurs déterminants de l utilisation des glucides et des lipides à l effort. Théorie du «CROSSOVER CONCEPT» Jacques Mercier

Facteurs déterminants de l utilisation des glucides et des lipides à l effort. Théorie du «CROSSOVER CONCEPT» Jacques Mercier Facteurs déterminants de l utilisation des glucides et des lipides à l effort. Théorie du «CROSSOVER CONCEPT» Jacques Mercier CIRCULATION FIBRE MUSCULAIRE ADP + Pi phosphocréatine ATPase de la myosine

Plus en détail

Plan. nergétique. Vue d ensemble d

Plan. nergétique. Vue d ensemble d Bioénerg nergétique * Vue d ensemble d du métabolismem PACES 2011-2012 Dr. A. Boullier Plan Introduction Bioénergétique Cycle de Krebs Chaîne respiratoire Métabolisme des glucides Métabolisme des lipides

Plus en détail

II. La glycolyse 1) Schéma général 2) Les dix étapes de la glycolyse 3) Bilan de la glycolyse 4) Devenir du pyruvate

II. La glycolyse 1) Schéma général 2) Les dix étapes de la glycolyse 3) Bilan de la glycolyse 4) Devenir du pyruvate II- Métabolisme énergétique I. Introduction 1- Le métabolisme énergétique dans la cellule 2- Notions de bioénergétique 3- ATP et liaisons riches en énergie 4- Réactions d oxydation cellulaire et d oxydo-réduction

Plus en détail

Table des matières. CHAPITRE 1 Développement biologique de l enfant et de l adolescent... 1

Table des matières. CHAPITRE 1 Développement biologique de l enfant et de l adolescent... 1 PHYSIOLOGIE DU SPORT. ENFANT ET ADOLESCENT. Table Chapitre des matières 12 Table des matières Préface... 7 CHAPITRE 1 Développement biologique de l enfant et de l adolescent... 1 EMMANUEL VAN PRAAGH ET

Plus en détail

Métabolisme du glucose. Absorption des glucides METABOLISME DES GLUCIDES-SUPPORT DE COURS. L1 Santé/UE1/ Dr. A. BOULLIER.

Métabolisme du glucose. Absorption des glucides METABOLISME DES GLUCIDES-SUPPORT DE COURS. L1 Santé/UE1/ Dr. A. BOULLIER. Métabolisme du glucose lycogenèse lycogénolyse Biochimie humaine. Ed. Flammarion Absorption des glucides Lactose Lumière intestinale Amidon/ lycogène lucose Sucrose Transport des oses Absorption des glucides

Plus en détail

1. Système nerveux et système endocrinien. Sécrétion d hormones dans le sang Action lente, mais soutenue

1. Système nerveux et système endocrinien. Sécrétion d hormones dans le sang Action lente, mais soutenue HOMÉOSTASIE 1. Système nerveux et système endocrinien 589 Maintien de l homéostasie par : Système endocrinien (hormonal) : Sécrétion d hormones dans le sang Action lente, mais soutenue Système nerveux

Plus en détail

Dans ce chapitre : Production d énergie pour la contraction musculaire 96

Dans ce chapitre : Production d énergie pour la contraction musculaire 96 Dans ce chapitre : Production d énergie pour la contraction musculaire 96 Les trois systèmes énergétiques 97 Énergie immédiate : le système du phosphate à haute énergie 99 Énergie à court terme : le système

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

Fatigue et crampes musculaires

Fatigue et crampes musculaires Fatigue et crampes musculaires Professeur Pierre Kaminsky Unité de médecine interne orientée vers les maladies orphelines et systémiques Centre de Référence des Maladies Neuromusculaires Centre de Référence

Plus en détail

Comparaison des qualités motrices chez l enfant, l adolescent et l adulte

Comparaison des qualités motrices chez l enfant, l adolescent et l adulte Comparaison des qualités motrices chez l enfant, l adolescent et l adulte C est un travail très précieux pour tous les enseignants et étudiants, réalisé par l équipe Académique dirigé par F.Bergé avec

Plus en détail

QUELQUES ELEMENTS DE COMPREHENSION

QUELQUES ELEMENTS DE COMPREHENSION QUELQUES ELEMENTS DE COMPREHENSION Lorsque vous courez, pédalez, nagez, skiez ou tout simplement, lorsque vous montez un escalier, réalisez un certain nombre de tâches ménagères (laver le sol, les vitres.)

Plus en détail

Réponse de la fibre musculaire à l entrainement. Plan: Plan: Définition: Définition:

Réponse de la fibre musculaire à l entrainement. Plan: Plan: Définition: Définition: Réponse de la fibre musculaire à l entrainement Objectif: Expliciter comment la fibre musculaire s adapte à un entrainement. Stefan Matecki INSERM 1046 s-matecki@chu-montpellier.fr Définition: Excitabilité

Plus en détail

Bases énergétiques de l activité physique

Bases énergétiques de l activité physique Bases énergétiques de l activité physique A- Les sources énergétiques - Bioénergétique : les filières ε et leurs caractéristiques - Déterminants de la performance en endurance - Causes de la fatigue [B-

Plus en détail