Comment approcher et fidéliser les entreprises et répondre à leurs attentes, les fondamentaux. 18 mars 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment approcher et fidéliser les entreprises et répondre à leurs attentes, les fondamentaux. 18 mars 2015"

Transcription

1 Comment approcher et fidéliser les entreprises et répondre à leurs attentes, les fondamentaux 18 mars 2015

2 Les intervenants Christel BERIOT : - directrice générale, Fondation université de Cergy-Pontoise Rodolphe GOUIN : - directeur général, Fondation Bordeaux Université - directeur Partenariats & Innovation, Université de Bordeaux 2

3 Les organisations des établissements d enseignement supérieur et la relation entreprises Au départ un nombre d interlocuteurs multiples Taxe d apprentissage Formation continue Mécénat Partenariats pédagogiques : stages, apprentissage, recrutements Partenariats recherche 3

4 Les organisations se structurent pour mieux répondre aux attentes des entreprises Simplifier l interface de la relation en diminuant le nombre d interlocuteurs. Répondre à la mise en place des campus managers ou délégués/directeurs régionaux dans les entreprises Création d une direction du développement à Centrale Paris Création d une direction Partenariats & Innovation à l université de Bordeaux Pôle développement en cours de création à l université de Cergy- Pontoise 4

5 Les organisations se structurent pour mieux répondre aux attentes des entreprises LA DYNAMIQUE DEVELOPPEMENT Partenariats pédagogiques et TA Recherche partenariale et chaires Formation continue 5

6 Les étapes de l approche partenariale 7. Fidélisation - remerciement - maintien/dvt du contact - reconnaissance, engagement 1- Conception - projet à financer - proposition ouverte de partenariat 2. Recherche - identification - capacité - centres d intérêt - propension à être partenaire ESR 6. Clôture - échanges de documents - signature 3. Cultivation - phase la plus longue du cycle - prévoir un certain nombre d actions avant la sollicitation 5. Sollicitation - the Ask - silence et questionnement - Confirmation des circuits 4. Tactique - contact direct - via d autres partenaires/donateurs 6

7 Les étapes de l approche partenariale Conception 1- quel projet a besoin de financement? le projet prioritaire + des propositions alternatives avec des montants de don, des durées d engagement, des intérêts différents 2- combien? quel montant + combien de partenaires + sur quelle durée? 3- mécénat ou contrat (rech.) / sponsoring (image) / formation continue? 4- en quoi le projet est-il partenarial? quels intérêts sont envisageables? quel retour sur investissement? quelles «contreparties» sont acceptables? quelle implication du partenaire dans le projet et à quel niveau (copil, conseil sciq )? 5- quel sera l impact du don sur le projet? 6- quel mode d organisation avec les fundraisers (circuits de décision, de financement ) 7

8 Les étapes de l approche partenariale Recherche 1- identification des prospects selon intérêt partagé sur le thème/l enjeu/la discipline les participants au projet la visibilité globale à partir des listes : contrats de recherche, fournisseurs, TA, stages, recrutements, formateurs, participants à conférences, donateurs connus et tous les concurrents, sous-traitants et filiales de ces prospects! 2- capacité à donner montant CA et bénéfices 3- centres d intérêt le partenariat/le projet doit avoir du sens pour le partenaire (histoire, culture, image, stratégie de développement/d investissement) voies d innovation concurrence 4- propension à être partenaire ESR déjà lié à ESR : avec qui, depuis quand, pour faire quoi, pour combien? 8

9 Les étapes de l approche partenariale Cultivation 1- Invitation aux évènements colloques, séminaires, écoles d été, remise de diplôme 2- invitation spécifique pour des visites de labos, de l Université, de l école 3- envoi de newsletter, revue 4- proposition de partenariat sans financement visite de l entreprise témoignage dans les formations, mentorat, participation à un jury 9

10 Les étapes de l approche partenariale Tactique 1- qui approche le prospect et à quel stade? qui a un bon contact? qui a la légitimité par rapport au projet et au partenariat? qui a la capacité de convaincre? L Ambassadeur Le Dir/Président Le Fundraiser - pair social - engagé à un niveau de don approprié - témoigne de son exemple - croit au projet - partage d expertise, de compétences, de réseaux, moyens logistiques - communique la vision - peut engager l organisation dans le projet avec flexibilité - apporte une expertise - coordonne l approche et l implication des acteurs - fait le suivi 2- qui approcher? qui peut être un lobbyiste efficace en interne (un dir, un membre du CA?)? qui décide? 10

11 Les étapes de l approche partenariale Sollicitation (1) 1- Préparer un briefing sur le profil du prospect historique de dons/contrats/stages liens avec votre institution autres priorités de mécénat informations personnelles sur la personne rencontrée (si prospect = entreprise, position de la personne dans l entreprise : niveau de décision, filiale, service ) 2- Préparer la dynamique de la discussion : qui sera présent au RV? le Président, le fundraiser, un ambassadeur? suggestions de scripts pour le RV : indispensable!!!! attention! Solliciter pour un don, ce n est pas du commerce! Le donateur n a pas de besoin à satisfaire avec votre proposition, c est l inverse! 3- Préparer la sollicitation et les documents nécessaires : descriptif du projet, brochure de campagne, éléments fiscaux, programme de reconnaissance, etc. Toujours prévoir un projet B 11

12 Les étapes de l approche partenariale Sollicitation (2) 4- Formuler la demande Claire, simple, concise : projet, montant, durée, impact Ne pas hésiter à laisser du silence Ne pas rebrousser chemin Soyez convaincu, vous serez plus convaincant! Soyez passionné et montrez-le! N'ayez pas peur de demander! 5- Si refus, questionner pour comprendre mauvais projet, mauvais montant, mauvais interlocuteur, mauvais moment? préparer un projet B (alternative) en cas de crispation 6- Confirmer le processus de validation interne aux deux parties qui décide quoi, quel calendrier, quels documents à trouver/fournir auprès de qui (Université et partenaire)? 12

13 Les étapes de l approche partenariale Clôture 1- Le suivi après la sollicitation envoi des documents rapidement! suivi du circuit de validation en interne ne pas laisser traîner 2- La signature Evènementiels de signature/lancement? Rarement nécessaire 13

14 Les étapes de l approche partenariale Fidélisation Le reporting au sein du copil, sinon invitations, réunions, visites reporting financier impact bilan de l activité menée revue de presse ESSENTIEL!!!! 14

15 Les alumni au service de la relation entreprises Les anciens ont, au départ, été principalement approchés pour de l argent : fundraising Prise de conscience que les anciens peuvent apporter beaucoup plus: politique de friendrising 15

16 Les alumni au service de la dynamique développement Dons Taxe d apprentissage Accès aux entreprises Contacts internationaux Témoignages Aide à l orientation Interventions dans les cours 16

17 Les CRM : outil de la relation entreprises L expérience de l université de Cergy-Pontoise en trois étapes : Utilisation d Eudonet pour la relation entreprises mise en place par la Fondation en 2010 Elargissement de son utilisation à l université pour la relation entreprise : Utilisation d Eudonet pour la relation anciens : démarrage du projet en

18 Etude des Cas : Principes 4 équipes de 6 à 7 personnes en fonction du nombre d inscrits Un sujet de départ Chaque équipe répartit les rôles parmi ceux proposés En 30 elle prépare un argumentaire Elle décide des interlocuteurs à envoyer Elle présente son argumentaire en 15 18

19 Etude des Cas : Liste des rôles Responsable Fundraising Entreprise Responsable Fundraising Alumni Doyen des professeurs Membre du Conseil Scientifique de l Université ou du CHU Professeurs (1 ou plusieurs) ou praticiens Directeur général de l Ecole, du CHU ou du Président d Université Responsable Formation Continue Responsable Insertion Professionnelle Responsable Taxe d apprentissage Responsable Communication/Marketing Responsable du service recherche (contrats de recherche) 19

20 Etude des Cas : Cas N 1 Projet de Recherche Vous êtes un CHU Le directeur régional d un laboratoire pharmaceutique vient vous voir car il souhaite monter un partenariat de recherche avec votre nouvelle fondation. Il peut solliciter le directeur médical du domaine thérapeutique que vous choisirez. Il n a pas plus d idées. A vous de monter une proposition (expliquer les raisons du choix) Lors du rdv CHU/entreprise seront présents côté entreprise : Le/la directeur régional Le/la directeur médical Le/la directeur juridique 20

21 Etude des Cas : Cas N 2 Projet de Recherche Vous êtes une école d ingénieur de niveau A Le directeur de la R&D de TOTAL vous contacte pour créer avec votre école un programme de recherche sur l extraction du gaz de schiste Lors du rendez-vous seront présents côté TOTAL : Le/la Directeur de la R&D Le/la Responsable des relations Ecoles Le/la Directeur technique du pôle Energie Nouvelles Le/la Directeur de la communication 21

22 Etude des Cas : Cas N 3 Partenariat global Vous êtes une université Le cabinet du PDG d Adeo (Leroy Merlin), Alumni de votre université, contacte le service entreprises pour savoir comment monter un programme global de partenariat entre Adeo et l université Vous préparez une proposition globale à Adeo Lors du rdv seront présents côté d Adeo : Le directeur de cabinet du PDG Le directeur de la communication Le responsable du recrutement Le responsable des relations écoles 22

23 Etude des Cas : Cas N 4 Construction d un nouveau Campus Vous êtes une institution de renommée internationale et vous avez décidé de construire un nouveau campus à l étranger (à vous de décider de son emplacement) Vous mettez en place une campagne de collecte pour financer une partie de ce campus et vous décidez de contacter une grande entreprise (hors CAC 40) dont le Directeur Général est un diplomé Pour le rendez-vous il a réussi à convaincre de participer avec lui : Le/la Directeur des Ressources Humaines Le/la Directeur de la Filiale du pays dans lequel vous souhaitez vous implanter Le/la Directeur de la Stratégie et du Développement International 23

24 Etude des Cas : Debrief Quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées? Dans la constitution de l équipe Dans la construction de l offre Lors de la présentation Quelle(s) méthodologie(s) avez vous utilisée(s)? Quels sont les outils que vous avez utilisés ou dont vous auriez eu besoin? 24

25 Etude des Cas : Méthodologie et Outils Attention à! Composer son équipe pour sa: Capacité de décision Capacité d entrainement en interne Capacité à vendre le projet en externe Analyser en amont les besoins lorsqu ils sont exprimés (cas 2 et 3). Identifier des besoins en phase de prospection (cas 1 et 4) 25

26 Etude des Cas : Méthodologie et Outils Attention à : Utiliser les techniques de vente : Préparation Ecoute Formalisation de la proposition Traitement des objections Conclusion Ne pas survendre! Assurer un suivi (compte rendu /plan d action) Et avant tout : S ASSURER QUE L INSTITUTION EST DERRIERE VOUS A 100 % 26

27 MERCI POUR VOTRE PARTICIPATION! 27

Responsable mécénat/ partenariats entreprises

Responsable mécénat/ partenariats entreprises N 4 - RESPONSABLE MÉCÉNAT/ PARTENARIATS ENTREPRISES RESPONSABLE MÉCÉNAT (DÉNOMINATION DAVANTAGE UTILISÉE DANS LA CULTURE), RESPONSABLE PARTENARIATS ENTREPRISES Le responsable Mécénat/partenariats entreprises

Plus en détail

Responsable grands donateurs

Responsable grands donateurs N 2 - RESPONSABLE GRANDS DONATEURS MAJOR DONORS, RESPONSABLE DÉVELOPPEMENT GRANDS DONATEURS, RESPONSABLE PROSPECTION GRANDS DONATEURS, DÉLÉGUÉ GRANDS DONATEURS Le responsable Grands Donateurs a pour mission

Plus en détail

Demi-journée : 9h/12h30 ou 14h/17h30 150 HT par personne (groupe de 10 personnes minimum)

Demi-journée : 9h/12h30 ou 14h/17h30 150 HT par personne (groupe de 10 personnes minimum) 1) Les différentes sources de financement du projet associatif Revue de tous les modes de financement et de leurs spécificités : o Les ressources propres non commerciales o Les ressources propres commerciales

Plus en détail

Chargé de recherche donateurs

Chargé de recherche donateurs N 6 - CHARGÉ DE RECHERCHE DONATEURS CHARGÉ DE RECHERCHE, PROSPECT RESEARCHER, DOCUMENTALISTE, CHARGÉ DE VEILLE Le chargé de recherche identifie des cibles de donateurs potentiels et les qualifie en s appuyant

Plus en détail

Le bon outil CRM? Celui qui reflète votre stratégie. Elisabetta Scanferla-Schmitt, Universcience Aldo Ip Piang Siong, Eudonet

Le bon outil CRM? Celui qui reflète votre stratégie. Elisabetta Scanferla-Schmitt, Universcience Aldo Ip Piang Siong, Eudonet Le bon outil CRM? Celui qui reflète votre stratégie Elisabetta Scanferla-Schmitt, Universcience Aldo Ip Piang Siong, Eudonet Universcience, deux lieux unis pour le rayonnement de la culture scientifique

Plus en détail

FORMATION RH QUATRE VENTS

FORMATION RH QUATRE VENTS FORMATION RH QUATRE VENTS Agence Conseil en Marketing et Communication Contact : Mélanie Forment Responsable des formations mforment@quatrevents.fr Quatre Vents 22 rue de Maubeuge 75 009 Paris Tél. : 01

Plus en détail

Et si le class gift s invitait chez vous? Céline Garsault (INSEAD) Léa Sarica (Fondation HEC)

Et si le class gift s invitait chez vous? Céline Garsault (INSEAD) Léa Sarica (Fondation HEC) Et si le class gift s invitait chez vous? Céline Garsault (INSEAD) Léa Sarica (Fondation HEC) Questions abordées 1) Définition du Class Gift 2) Quelles conditions réunir pour lancer et structurer un Class

Plus en détail

PENSEZ DIFFERAMENT. soyez créatifs. Programme. «techniques & réflexions de vente» Module Vente séminaire swissfundraising

PENSEZ DIFFERAMENT. soyez créatifs. Programme. «techniques & réflexions de vente» Module Vente séminaire swissfundraising «techniques & réflexions de vente» Module Vente séminaire swissfundraising C-Communication Charly Calfelis Lausanne Septembre 2015 Programme Processus de vente/négociation réflexions générales techniques

Plus en détail

ESSEC BUSINESS SCHOOL. Labex Patrima / Journée Formation 18 novembre 2011

ESSEC BUSINESS SCHOOL. Labex Patrima / Journée Formation 18 novembre 2011 ESSEC BUSINESS SCHOOL Labex Patrima / Journée Formation 18 novembre 2011 L ESSEC, c est 2 3 4 L ESSEC, c est Une culture de l innovation Un dispositif complet de soutien à l entreprenariat L apprentissage

Plus en détail

Vente. Formations 2009. www.ifpa-formation.com. Développement personnel. Ressources humaines. Management. Bureautique. Santé social.

Vente. Formations 2009. www.ifpa-formation.com. Développement personnel. Ressources humaines. Management. Bureautique. Santé social. Développement personnel Ressources humaines Management Bureautique Formations 2009 Vente Santé social Hygiène Linguistique professionnelle Langues vivantes étrangères Tél. : 03 85 42 44 98 www.ifpa-formation.com

Plus en détail

Management de la distribution

Management de la distribution NOUVELLE FORMATION RENTRÉE 2013 Master 2 Alternance Contrat PRO À LYON Management de la distribution C est quoi l IMMD? 30 130 ans d existence enseignants professionnels 4SITES à Roubaix, Lille, Paris,

Plus en détail

LA VAE à l ENSA de Cergy. A- Le déroulement et l inscription

LA VAE à l ENSA de Cergy. A- Le déroulement et l inscription LA VAE à l ENSA de Cergy. A- Le déroulement et l inscription Qu est-ce que la VAE? C est un dispositif qui permet l obtention de tout ou partie d une certification (diplôme, titre à finalité professionnelle

Plus en détail

la vocation de la fondation 1- Vocation Contribuer au développement de l Université de Bordeaux et ses partenaires Opérateur unique du mécénat

la vocation de la fondation 1- Vocation Contribuer au développement de l Université de Bordeaux et ses partenaires Opérateur unique du mécénat la vocation de la fondation 1- Vocation Contribuer au développement de l Université de Bordeaux et ses partenaires Opérateur unique du mécénat L ouverture sur le monde économique notre vision 1- Vocation

Plus en détail

EUDONET EN 2014 QUI SOMMES NOUS? 800 RÉFÉRENCES CLIENTS ÉDITEUR ET INTÉGRATEUR DE EUDONET + 14 ANS D EXPÉRIENCE

EUDONET EN 2014 QUI SOMMES NOUS? 800 RÉFÉRENCES CLIENTS ÉDITEUR ET INTÉGRATEUR DE EUDONET + 14 ANS D EXPÉRIENCE QUI SOMMES NOUS? ÉDITEUR ET INTÉGRATEUR DE EUDONET + 14 ANS D EXPÉRIENCE 800 RÉFÉRENCES CLIENTS IMPLANTATIONS : FRANCE (COURBEVOIE, LYON, NANTES) ET CANADA (MONTRÉAL) EFFECTIF : 100 PERSONNES EUDONET EN

Plus en détail

Comment initier et réussir votre collecte quels que soient vos moyens

Comment initier et réussir votre collecte quels que soient vos moyens Comment initier et réussir votre collecte quels que soient vos moyens Comment se lancer avec succès dans la collecte de fonds? Comment la développer? Du discours de conviction à la définition de ses objectifs

Plus en détail

Master 2. Comment approcher les entreprises et répondre à leurs attentes?

Master 2. Comment approcher les entreprises et répondre à leurs attentes? Master 2. Comment approcher les entreprises et répondre à leurs attentes? Isabelle Huguet La Biennale de Lyon Pascale Paulat Ere de jeu Marianne Maillot Vision Philanthropie ! Agence de fundraising créée

Plus en détail

ACCORD DE PARTENARIAT INDUSTRIEL

ACCORD DE PARTENARIAT INDUSTRIEL LILLE 1 ACCORD DE PARTENARIAT INDUSTRIEL Entre les soussignés : Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 3 000 000 d immatriculée au RCS de Nanterre sous le numéro B 330 581

Plus en détail

10 clés pour (mieux) réussir. son développement commercial.

10 clés pour (mieux) réussir. son développement commercial. 10 clés pour (mieux) réussir son développement commercial. 1 8 2 4 6 3 9 7 10 5 2 10 clés pour (mieux) réussir son développement commercial /// décembre 2013 Comment mieux vendre? Vendre c est à la fois

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

Sommaire Module téléphone

Sommaire Module téléphone Sommaire Module téléphone I. Programme 1 page 3 II. Programme 2 page5 III. Programme 3 page 7 IV. Programme 4 page 9 1 Exemple de programme de formation Toutes nos informations sont réalisées sur-mesure.

Plus en détail

VAE (Validation des Acquis de l Expérience) pour la certification au métier de «DIRECTEUR(TRICE) DE LA COLLECTE DE FONDS ET DU MECENAT»

VAE (Validation des Acquis de l Expérience) pour la certification au métier de «DIRECTEUR(TRICE) DE LA COLLECTE DE FONDS ET DU MECENAT» VAE (Validation des Acquis de l Expérience) pour la certification au métier de «DIRECTEUR(TRICE) DE LA COLLECTE DE FONDS ET DU MECENAT» GUIDE PRATIQUE Association Française des Fundraisers 6, rue de Londres

Plus en détail

Aucun prérequis Toute personne devant prendre en charge les missions d Assistant(e) Commercial(e) Assistant(e) Commercial(e) déjà en poste

Aucun prérequis Toute personne devant prendre en charge les missions d Assistant(e) Commercial(e) Assistant(e) Commercial(e) déjà en poste REUSSIR SA FONCTION ASSISTANT(E) 2015 COMMERCIAL(E) DUREE 5 jours (35 Heures) COUT 1290 HT par personne OBJECTIFS Connaître les missions de l Assistant(e) Commercial(e) Savoir communiquer Optimiser son

Plus en détail

Bulletin d inscription

Bulletin d inscription Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Organisation de manifestations s Démarche de partenariat et recherche de financements Marketing des associations s Communication de l association Communiquer par l informatique

Plus en détail

TIMES. Dossier de partenariat. 2011 INSA de Lyon. Junior Entreprise

TIMES. Dossier de partenariat. 2011 INSA de Lyon. Junior Entreprise TIMES 2011 INSA de Lyon Dossier de partenariat Junior Entreprise Introduction Le Times Le TIMES (Tournament In Management and Engineering Skills) est le porte drapeau de l association européenne ESTIEM.

Plus en détail

UNE NOUVELLE FORMATION PROPOSÉE PAR ETHIKA. Formation en recherche de fonds

UNE NOUVELLE FORMATION PROPOSÉE PAR ETHIKA. Formation en recherche de fonds Formation en recherche de fonds Un cours destiné aux institutions à but non lucratif pour maîtriser les techniques en récolte de fonds (fundraising) UNE NOUVELLE FORMATION PROPOSÉE PAR ETHIKA Se professionnaliser

Plus en détail

«Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE

«Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE L outil téléphone dans votre stratégie de marketing direct «Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE Présentation de La Chaîne de l Espoir

Plus en détail

La CRM, outil indispensable de votre performance commerciale. Conférence CCI de Saint Etienne 04/06/13

La CRM, outil indispensable de votre performance commerciale. Conférence CCI de Saint Etienne 04/06/13 La CRM, outil indispensable de votre performance commerciale Conférence CCI de Saint Etienne 04/06/13 La CRM Gestion de la Relation Client, outil indispensable de votre performance commerciale Points clés

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT UNIVERSITE - ENTREPRISE

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT UNIVERSITE - ENTREPRISE Entre : CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT UNIVERSITE - ENTREPRISE UNIVERSITÉ Lille 1, Etablissement public à caractère scientifique culturel et professionnel, domicilié Cité scientifique 59655 Villeneuve

Plus en détail

APPELS D OFFRE: COMMENT BIEN DÉFINIR VOS BESOINS EN AMONT

APPELS D OFFRE: COMMENT BIEN DÉFINIR VOS BESOINS EN AMONT APPELS D OFFRE: COMMENT BIEN DÉFINIR VOS BESOINS EN AMONT POUR NE PAS LE REGRETTER ENSUITE? POUR UNE MISE EN PLACE SEREINE MICHAEL MONCHALIN INGÉNIEUR COMMERCIAL EUDONET JENNIFER STEPHENSON RESPONSABLE

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

La chaire de Finance et Développement Durable. Approches quantitatives et financières au service du Développement Durable

La chaire de Finance et Développement Durable. Approches quantitatives et financières au service du Développement Durable La chaire de Finance et Développement Durable Approches quantitatives et financières au service du Développement Durable 1 Vers des mécanismes de gestion collective du Développement Durable par une approche

Plus en détail

Newsletter EDITO FORMER ET COMMUNIQUER PAR LE JEU L ÉQUIPE. Avril 2014

Newsletter EDITO FORMER ET COMMUNIQUER PAR LE JEU L ÉQUIPE. Avril 2014 FORMER ET COMMUNIQUER PAR LE JEU Newsletter Avril 2014 EDITO Ces derniers mois, de nouveaux projets - de véritables défis pour certains d entre eux - ont occupé nos esprits et nos journées. Nous y avons

Plus en détail

Motivations & freins des conseillers clientèle à l entrée dans le monde de la Relation Client à distance

Motivations & freins des conseillers clientèle à l entrée dans le monde de la Relation Client à distance Motivations & freins des conseillers clientèle à l entrée dans le monde de la Relation Client à distance Enquête exclusive TeleRessources dans le cadre du séminaire 1 1. Contexte et objectifs du projet

Plus en détail

IAE d ORLEANS. Le développement d un outil de pilotage à partir d une démarche qualité. Institut d Administration des Entreprises

IAE d ORLEANS. Le développement d un outil de pilotage à partir d une démarche qualité. Institut d Administration des Entreprises IAE d ORLEANS Le développement d un outil de pilotage à partir d une démarche qualité Présentation Contexte : une organisation fondée sur une logique partenariale complexe Démarche et objectifs Valeur

Plus en détail

Préface Claude Revel Déléguée interministérielle à l intelligence économique

Préface Claude Revel Déléguée interministérielle à l intelligence économique Extraits Préface Claude Revel Déléguée interministérielle à l intelligence économique Ma première année à la tête de la Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) m a permis de mesurer

Plus en détail

FICHES MÉTIERS BY SHEFFERD

FICHES MÉTIERS BY SHEFFERD FICHES MÉTIERS BY SHEFFERD COMMUNICATION - Directeur de la Communication - Responsable Social Média - Chargé de communication Web CREATION - Directeur Artistique - Directeur de la Création - Creative Technologist

Plus en détail

MASTER MARKETING VENTE, SPÉCIALITÉ MARKETING STRATÉGIQUE DES PRODUITS ET DES MARQUES

MASTER MARKETING VENTE, SPÉCIALITÉ MARKETING STRATÉGIQUE DES PRODUITS ET DES MARQUES MASTER MARKETING VENTE, SPÉCIALITÉ MARKETING STRATÉGIQUE DES PRODUITS ET DES MARQUES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation Les

Plus en détail

Bulletin d adhésion. Adhésion 2015

Bulletin d adhésion. Adhésion 2015 Bulletin d adhésion Adhérer à l'association Française des Fundraisers, c'est se doter d'un espace privilégié pour échanger avec vos pairs, pour vous former et pour vous informer. C est aussi partager des

Plus en détail

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes Inventons l avenir ensemble Fonds de dotation de l École des Mines de Nantes Imaginons et construisons l avenir ensemble Dans un monde hautement concurrentiel et globalisé, sujet à de profondes mutations

Plus en détail

L UPMC. Fondation partenariale. Equipe de 4 personnes Objectifs. Développer la communauté UPMC (Alumni)

L UPMC. Fondation partenariale. Equipe de 4 personnes Objectifs. Développer la communauté UPMC (Alumni) L UPMC 1 ère université française en sciences et médecine, 6 ème européenne (Shanghai 2009) Campus de Jussieu, Facultés de Médecine de la Pitié-Salpêtrière et Saint Antoine, Polytech Paris (Ecole d Ingénieurs),

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management et gestion commerciale de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Mémoire. Objectif 2016

Mémoire. Objectif 2016 Mémoire Objectif 2016 Manuel Kolp Septembre 2010 1 Votre mémoire : pensez-y maintenant! L aboutissement de vos études Vaut pour 18+2 crédits en M2 Travail suscitant réflexion et discussion Obligation :

Plus en détail

«Comment développer le partenariat entre associations et entreprises sur le territoire de la métropole Lilloise?»

«Comment développer le partenariat entre associations et entreprises sur le territoire de la métropole Lilloise?» «Comment développer le partenariat entre associations et entreprises sur le territoire de la métropole Lilloise?» UNE EXEMPLE D ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF TRANS-SECTORIEL (CBE Roubaix Tourcoing et CBE Lille

Plus en détail

#donnezdusensàvotre. taxed apprentissage2015 ALL DIGITAL!

#donnezdusensàvotre. taxed apprentissage2015 ALL DIGITAL! #donnezdusensàvotre taxed apprentissage2015 ALL IS DIGITAL! Andreas Kaiser, Directeur d ISEN Lille Ingénierie des affaires dans le monde numérique Réseaux, communications mobiles et objets connectés Robotique

Plus en détail

Orientation et Insertion Professionnelle

Orientation et Insertion Professionnelle Orientation et Insertion Professionnelle A L ISSUE DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE Enquête réalisée en 2011-2012 par Stéphane BOULAY pour le SUIO-IP - Avril 2012 Des métiers exercés - Assistant(e) de production

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

RECRUTEMENT DU DIRECTEUR GENERAL D HEC CONTEXTE ET DEFINITION DU PROFIL RECHERCHE

RECRUTEMENT DU DIRECTEUR GENERAL D HEC CONTEXTE ET DEFINITION DU PROFIL RECHERCHE A PROPOS D HEC PARIS Créée en 1881 par la Chambre de commerce et d industrie de Paris, HEC Paris est une business school française de renommée internationale. Elle se distingue par la qualité de sa pédagogie

Plus en détail

ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE. Ecole reconnue par l Etat

ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE. Ecole reconnue par l Etat Ecole Supérieure de Commerce et de Marketing ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE Ecole reconnue par l Etat Choisissez l ISTEC L ISTEC en chiffres 930 étudiants 50 ans d expérience 3 000

Plus en détail

Plan Etudiants Pour l Innovation, le Transfert, l Entrepreneuriat (PEPITE) dans l Enseignement Supérieur

Plan Etudiants Pour l Innovation, le Transfert, l Entrepreneuriat (PEPITE) dans l Enseignement Supérieur Plan Etudiants Pour l Innovation, le Transfert, l Entrepreneuriat (PEPITE) dans l Enseignement Supérieur Jean-Pierre Boissin Mission nationale (MENESR/MEIN/CDC) Président Académie de l Entrepreneuriat

Plus en détail

VENDRE : LES 7 REFLEXES GAGNANTS

VENDRE : LES 7 REFLEXES GAGNANTS LA PROSPECTION TELEPHONIQUE S approprier les nouvelles s et outils pour rendre sa prospection téléphonique plus efficace Renforcer sa compétence de prise de rendez-vous par téléphone Etre capable de maintenir

Plus en détail

SCHANOO. Télémarketing & Gestion de Comptes. Présentation Christelle Favaud

SCHANOO. Télémarketing & Gestion de Comptes. Présentation Christelle Favaud SCHANOO Télémarketing & Gestion de Comptes Présentation Christelle Favaud Qui est Schanoo? Société de Télémarketing dirigée par Christelle Favaud 15 ans d expérience dans le télémarketing, la vente et

Plus en détail

Prépa CAP ESSEC Osez l ESSEC en admission sur titre

Prépa CAP ESSEC Osez l ESSEC en admission sur titre Prépa CAP ESSEC Osez l ESSEC en admission sur titre * You have the answer * Depuis sa création en 1907, l ESSEC cultive un modèle spécifique fondé sur une identité et des valeurs fortes : l innovation,

Plus en détail

Préparer ses entretiens de prospection et de vente

Préparer ses entretiens de prospection et de vente Préparer ses entretiens de prospection et de vente Les entretiens de prospection et de vente sont les moments clés du commercial. Cependant la préparation de ces moments est essentielle : se connaître,

Plus en détail

Responsable marketing direct

Responsable marketing direct N 3 - RESPONSABLE MARKETING DIRECT RESPONSABLE MARKETING, DIRECTEUR MARKETING DIRECT, RESPONSABLE DE LA COLLECTE DE FONDS, RESPONSABLE DU FOND ANNUEL, CHARGÉ DE MARKETING DIRECT, CHARGÉ DE LA COLLECTE

Plus en détail

DOSSIER ÉVÈNEMENTIEL. Semaine MBA ESSEC. 11 ème Promotion. du 19 au 21 novembre 2009. Consultant: Guy TIYON, Ingénieur Commercial

DOSSIER ÉVÈNEMENTIEL. Semaine MBA ESSEC. 11 ème Promotion. du 19 au 21 novembre 2009. Consultant: Guy TIYON, Ingénieur Commercial DOSSIER ÉVÈNEMENTIEL Semaine MBA ESSEC 11 ème Promotion du 19 au 21 novembre 2009 Consultant: Guy TIYON, Ingénieur Commercial Coordination: Comité MBA 11 ESSEC 1 1 Un mot sur l ESSEC Depuis sa création,

Plus en détail

«Management et Direction de Projets»

«Management et Direction de Projets» Centrale Paris & Cegos Vos partenaires pour un nouvel élan dans votre carrière MASTERE SPECIALISE «Management et Direction de Projets» Bienvenue! René PALACIN Responsable pédagogique MS Management et Direction

Plus en détail

LES EGCiales 2011 CONCOURS NATIONAL DE NEGOCIATION COMMERCIALE A L ESC SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE

LES EGCiales 2011 CONCOURS NATIONAL DE NEGOCIATION COMMERCIALE A L ESC SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE LES EGCiales 2011 CONCOURS NATIONAL DE NEGOCIATION COMMERCIALE A L ESC SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Communiqué de presse Fiche technique du concours Présentation du réseau EGC Les partenaires

Plus en détail

ZOOM SUR. le métier du SFE. N 5 Janvier 2012. Un nouveau regard sur la stratégie opérationnelle de l industrie pharmaceutique

ZOOM SUR. le métier du SFE. N 5 Janvier 2012. Un nouveau regard sur la stratégie opérationnelle de l industrie pharmaceutique Un nouveau regard sur la stratégie opérationnelle de l industrie pharmaceutique N 5 Janvier 2012 Prochain numéro Mai 2012 ZOOM SUR le métier du SFE Magazine réalisé par l équipe de consultants du cabinet

Plus en détail

Le partenariat technologique

Le partenariat technologique Fiche conseil Le partenariat technologique Préambule A l heure ou l innovation fait partie ou doit faire partie intégrante de la stratégie de développement de nos entreprises, toute entreprise grande ou

Plus en détail

FORUM ÉTUDIANTS DES MÉTIERS & CARRIÈRES 16 OCTOBRE 2013 CAMPUS DE TROUBIRAN JE PRÉPARE MA RENCONTRE AVEC LES PROFESSIONNELS

FORUM ÉTUDIANTS DES MÉTIERS & CARRIÈRES 16 OCTOBRE 2013 CAMPUS DE TROUBIRAN JE PRÉPARE MA RENCONTRE AVEC LES PROFESSIONNELS FORUM ÉTUDIANTS DES MÉTIERS & CARRIÈRES 16 OCTOBRE 2013 CAMPUS DE TROUBIRAN JE PRÉPARE MA RENCONTRE AVEC LES PROFESSIONNELS SOMMAIRE PROGRAMME GUIDE DE PRÉPARATION AUX RENCONTRES AVEC LES PROFESSIONNELS

Plus en détail

PARTENARIATS ENTREPRISES

PARTENARIATS ENTREPRISES PARTENARIATS ENTREPRISES Votre entreprise au cœur de l IÉSEG RENCONTRER LES ÉTUDIANTS ET LES DIPLÔMÉS DE L IÉSEG L IÉSEG accompagne ses étudiants dans le développement de leur projet professionnel et dans

Plus en détail

Communication et développement des institutions

Communication et développement des institutions Métiers de la communication Métiers du développement des institutions Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 255 métiers de la communication DIRECTEUR DE COMMUNICATION Code : COM01 Directeur

Plus en détail

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés La lettre d information des défis RH lancés pour les entreprises de la filière Industries de santé INDUSTRIES DE SANTÉ Avril 2014 n 1 ACtionS/déveLoPPement/emPLoi/ComPétenCeS 6 DÉFIS RH À relever en soutien

Plus en détail

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s)

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s) P résentation L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines est développé dans le livre rédigé par Chloé Guillot-Soulez et publié dans la même collection : La Gestion des

Plus en détail

LA CONDUITE ET LE MANAGEMENT DU CHANGEMENT DANS LES PROJETS SIH

LA CONDUITE ET LE MANAGEMENT DU CHANGEMENT DANS LES PROJETS SIH LA CONDUITE ET LE MANAGEMENT DU CHANGEMENT DANS LES PROJETS SIH Pourquoi la conduite du changement? L entreprise avant et après le SIH Ensemble des processus de l hôpital Avant SIH Grande communauté de

Plus en détail

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING Formation intensive à temps plein - Titre certifié par l État de niveau II Arrêté du 19/11/2013 publié au JO du 29/11/2013 BIENVENUE DANS LE MONDE DES

Plus en détail

PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE)

PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE) Données d entrée du processus : Fiches projet business France, conf /call nationale hebdomadaire PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE) 1 2 3 Etude des fiches projets «Business France», avec pré-analyse

Plus en détail

étude réalisée par l agence Campus Communication en partenariat avec l Association française de communication interne

étude réalisée par l agence Campus Communication en partenariat avec l Association française de communication interne étude réalisée par l agence Campus Communication en partenariat avec l Association française de communication interne sommaire Le projet Notre agence Notre partenaire Méthodologie Lire l étude Enseignements

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale

Ministère de l Education Nationale Ministère de l Education Nationale BREVETS D ETUDES PROFESSIONNELLES Document d accompagnement des programmes de VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE - 1 - Direction des lycées et collèges Sous-direction des

Plus en détail

MIAGE Connection. Fédération Nationale des Étudiants et Diplômés de MIAGE. Dossier de Partenariat

MIAGE Connection. Fédération Nationale des Étudiants et Diplômés de MIAGE. Dossier de Partenariat MIAGE Connection Fédération Nationale des Étudiants et Diplômés de MIAGE Dossier de Partenariat MIAGE Connection est une association de loi 1901, créée en 2004 par et pour les étudiants et diplômés de

Plus en détail

Certificat Français du Fundraising. Première formation certifiante en France dans le métier de développement des ressources

Certificat Français du Fundraising. Première formation certifiante en France dans le métier de développement des ressources Certificat Français du Fundraising Première formation certifiante en France dans le métier de développement des ressources Qu est-ce que le Certificat Français de Fundraising? Première formation certifiante

Plus en détail

Sage Rendez-Vous Comptes Annuels Experts. Les synergies avec Sage Production Experts. 04 mars 2015

Sage Rendez-Vous Comptes Annuels Experts. Les synergies avec Sage Production Experts. 04 mars 2015 Sage Rendez-Vous Comptes Annuels Experts Les synergies avec Sage Production Experts 04 mars 2015 Réinventez et dynamisez les rendez-vous clients! Sommaire 1- Gestion du dossier 2- Récupération des données

Plus en détail

LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER

LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER SOMMAIRE MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE BEST PRACTICES / ATTIRER LES TALENTS / MOBILITÉ INTERNE : au-delà des bonnes intentions / RÉTENTION DES TALENTS

Plus en détail

MASTER ÉTUDES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARCOURS PROJETS EUROPEENS

MASTER ÉTUDES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARCOURS PROJETS EUROPEENS MASTER ÉTUDES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARCOURS PROJETS EUROPEENS Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Présentation Nature de la formation : Diplôme national de l'enseignement supérieur

Plus en détail

Plus d'infos sur www.demai.fr

Plus d'infos sur www.demai.fr Plus d'infos sur www.demai.fr L'Administration des Ventes au Service du Client 3 jours (24 heures) Comprendre les nouveaux enjeux de l'adv ; développer les compétences du service commercial grâce à la

Plus en détail

solution technologique globale qui couvre en

solution technologique globale qui couvre en Dealer Management System solution technologique globale qui couvre en amont tous les besoins fonctionnels et techniques de l activité d un distributeur de véhicules : magasin, atelier, VN/VO. Adaptable

Plus en détail

Conseillers en produits et services RH

Conseillers en produits et services RH Conseillers en produits et services RH démarrage mardi 7 avril 2015 Présentation SKEMA BUSINESS SCHOOL SKEMA est une école de management née en 2009 de la fusion du CERAM et du groupe ESC Lille. Une école

Plus en détail

Established in Champagne since 1928 CFA. la formation par apprentissage

Established in Champagne since 1928 CFA. la formation par apprentissage Established in Champagne since 1928 CFA la formation par apprentissage sommaire Éditorial...p 3 Définition...p 4 Missions confiées à un apprenti...p 5 Procédure...p 6 Signature du contrat et statut...p

Plus en détail

METHODES, MOYENS PEDAGOGIQUES ET D ENCADREMENT MIS EN ŒUVRE Avec l'accompagnement du consultant formateur :

METHODES, MOYENS PEDAGOGIQUES ET D ENCADREMENT MIS EN ŒUVRE Avec l'accompagnement du consultant formateur : Formacode 413 - V101014 insmkgcial Dépôt Fidéalis FR605951 INTEGRER LA DIMENSION «INSERTION» DANS SA DEMARCHE MARKETING ET COMMERCIALE AUPRES DES ENTREPRISES UTILISATRICES OBJECTIF FINAL Que les permanents

Plus en détail

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Développement compétences Apprentissage Programmes «executive» Chaires d entreprise VAE Partenariats Stages International Intra-entreprise

Plus en détail

Consolider le doctorat

Consolider le doctorat Consolider le doctorat Éléments de travail pour l élaboration de positions sur le système doctoral Texte adopté par le Conseil d Administration de l ANDèS en mai 2007 Les recommandations qui suivent s

Plus en détail

Titre professionnel - Conseiller relation client à distance

Titre professionnel - Conseiller relation client à distance Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 15/10/2015. Fiche formation Titre professionnel - Conseiller relation client à distance - N : 15945 - Mise à jour : 24/07/2015 Titre

Plus en détail

Comment planifier efficacement le suivi de vos contacts après un salon?

Comment planifier efficacement le suivi de vos contacts après un salon? Comment planifier efficacement le suivi de vos contacts après un salon? Vincent HIEFF, MBA, Attaché «Espace Entreprises». CHAMBRE DE COMMERCE www.cc.lu Agenda Une stratégie marketing adaptée aux salons

Plus en détail

1 programme, 1 philosophie, 2 campus

1 programme, 1 philosophie, 2 campus paris Executive MBA Audencia 1 programme, 1 philosophie, 2 campus executive.audencia.com Formation diplômante Executives & Cadres Dirigeants Une alliance stratégique Une grande école multi-spécialiste

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

ATELIERS THEMATIQUES COMMERCES UNIONS COMMERCIALES ATELIER CONDUITE DE REUNION DECIDER - CONVAINCRE MOBILISER

ATELIERS THEMATIQUES COMMERCES UNIONS COMMERCIALES ATELIER CONDUITE DE REUNION DECIDER - CONVAINCRE MOBILISER ATELIERS THEMATIQUES COMMERCES UNIONS COMMERCIALES ATELIER CONDUITE DE REUNION DECIDER - CONVAINCRE MOBILISER Siège social 82, bis av. des Mimosas - 64700 HENDAYE Tél. 05 59 85 28 59 - Fax : 05 59 201

Plus en détail

L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité?

L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité? 1 L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité? Prof. Gérard CLIQUET Président de la CIDEGEF IGR-IAE, Université de Rennes 1, FRANCE L année

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE. Cahier des charges. Action «Promotion - Animation» (en application à la rentrée de septembre 2005)

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE. Cahier des charges. Action «Promotion - Animation» (en application à la rentrée de septembre 2005) BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE Cahier des charges Action «Promotion - Animation» (en application à la rentrée de septembre 2005) Participants : Christiane DUPONT IEN-ET Économie Gestion Rosine REGNAULT

Plus en détail

Coordinateur Finances et Ressources Humaines

Coordinateur Finances et Ressources Humaines Coordinateur Finances et Ressources Humaines L ASSOCIATION ALIMA L association ALIMA (The Alliance for International Medical Action) a été créée en juin 2009 avec pour objectif de produire des secours

Plus en détail

NOUS SUIVRE? C EST NOUS FAIRE CONFIANCE!!

NOUS SUIVRE? C EST NOUS FAIRE CONFIANCE!! se spécialise, dans la réalisation maîtrisée des projets de fidélisation, de lancement et de promotion de produits/ services NOUS SUIVRE? C EST NOUS FAIRE CONFIANCE!! Refontes d identités visuelles d'entreprises.

Plus en détail

Cohésion et coaching d équipe

Cohésion et coaching d équipe Cohésion et coaching d équipe Institut du Selfcoaching Tél. : 09 75 61 33 17 Mob. 06 10 18 63 93 info@selfcoaching.fr www.selfcoaching.fr 1 Notre Vision du Coaching LE COACHING est un accompagnement sur

Plus en détail

Comment mettre en place un service bureau pour les entreprises européennes? Atelier de la Profession

Comment mettre en place un service bureau pour les entreprises européennes? Atelier de la Profession Comment mettre en place un service bureau pour les entreprises européennes? Atelier de la Profession INTERVENANTS Pierre-Eric BETHOUX Dirigeant de Sommets Cabinet de conseil en développement Jean-Philippe

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité Se former à la culture de l autre et aux affaires internationales La mondialisation des relations et des marchés, la valorisation

Plus en détail

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION La valeur ajoutée de cette formation de haut niveau réside dans son caractère

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

BADGE. Bilan d Aptitude Délivré par les Grandes Écoles. 17 modules de formations sur les thèmes FORMATION CERTIFIANTE EN MANAGEMENT ASSOCIATIF

BADGE. Bilan d Aptitude Délivré par les Grandes Écoles. 17 modules de formations sur les thèmes FORMATION CERTIFIANTE EN MANAGEMENT ASSOCIATIF En partenariat avec Mines ParisTech BADGE FORMATION CERTIFIANTE EN MANAGEMENT ASSOCIATIF Bilan d Aptitude Délivré par les Grandes Écoles Renseignements et inscriptions : Tél : 01 40 64 13 00 Email : jurisformations@dalloz.fr

Plus en détail

VOTRE RÉSEAU INTERNATIONAL

VOTRE RÉSEAU INTERNATIONAL VOTRE RÉSEAU INTERNATIONAL Simay SOYLU Directrice du bureau d Istanbul BIENVENUE DANS VOS BUREAUX D AFFAIRE EN TURQUIE Sommaire Sommaire 1 - ERAI partenaire d EXPANSION QUÉBEC... 3 2 Présentation ERAI

Plus en détail

SOMMAIRE QU EST-CE QU UNE SITUATION DE VENTE POUR LE REFERENTIEL BTS? ------------------------------------- 2

SOMMAIRE QU EST-CE QU UNE SITUATION DE VENTE POUR LE REFERENTIEL BTS? ------------------------------------- 2 SOMMAIRE QU EST-CE QU UNE SITUATION DE VENTE POUR LE REFERENTIEL BTS? ------------------------------------- 2 E4 : 12 SITUATIONS / COMPETENCES ------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail