PULVERISATION DE LEVURES A LA VIGNE : UN OUTIL DE LUTTE PREVENTIF CONTRE LE DEVELOPPEMENT D ASPERGILLUS CARBONARIUS J.M. SALMON

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PULVERISATION DE LEVURES A LA VIGNE : UN OUTIL DE LUTTE PREVENTIF CONTRE LE DEVELOPPEMENT D ASPERGILLUS CARBONARIUS J.M. SALMON"

Transcription

1 PULVERISATION DE LEVURES A LA VIGNE : UN OUTIL DE LUTTE PREVENTIF CONTRE LE DEVELOPPEMENT D ASPERGILLUS CARBONARIUS J.M. SALMON INRA MONTPELLIER UMR n 1083 «Sciences pour l Oenologie» et INRA GRUISSAN Cave expérimentale de Pech-Rouge

2 Pourquoi la pulvérisation de levures? Déjà utilisée avec succès aux USA contre les champignons pathogènes (Coton, amandes, pistaches, etc.). Flore naturelle présente sur la vigne. Une compétition naturelle entre levures et champignons a lieu à la surface des fruits. Alternative biologique aux fongicides. Quel type de levure utilisée? Flore naturelle présente sur la vigne (Saccharomyces cerevisiae en faible quantité). Levures déjà commercialisées (S. cerevisiae sous forme de Levures Sèches Actives) Acceptabilité pour l homme (présentes dans le pain;, la bière, le vin, etc.) Saccharomyces cerevisiae

3 Essais réalisés au laboratoire (in vitro, en 2006) Sur des baies isolées et «stérilisées», Blessure artificielle, Infection par une souche d Aspergillus carbonarius (productrice d Ochratoxine A). Immersion des baies dans une suspension levurienne puis incubation. 17 souches commerciales de S. cerevisiae testées. Inhibition systématique observée avec des degrés variables, mais une seule souche très efficace.

4 Inoculation simultanée champignon/levure Aspergillus carbonarius Aspergillus carbonarius (10^4 spores in the wound) 7.00E+04 Number of viable spores 6.00E E E E E E E+00 without with 10^5 "F" yeast cells on the grape berry

5 L inoculation de levures est efficace pour ralentir l infection de baies endommagées par A. carbonarius, lorsque l inoculation a lieu 2 à 3 jours après l infection initiale en conditions de laboratoire. 1.5E E+08 Aspergillus carbonarius UFC per grape berry 1.0E E E E E Day of yeast inoculation after initial contamination in the wound (days)

6 Essais en vignes (années 2007 et 2008) Sur 304 pieds de Mourvèdre (variété très susceptible aux dégâts fongiques). Au domaine expérimental INRA de Pech Rouge INRA (Aude). Parcelle en front de mer (exposition au sud, climat humide) sur calcaires à 60 m d altitude.

7 Schéma experimental 4 blocs (chacun contenant 2 rangs de 38 pieds). 2 blocs contaminés par des spores d A. carbonarius spores (1000 spores par grappe). 2 blocs pulvérisés avec une souche commerciale de S. cerevisiae F cells (10 7 cellules par grappe). 3 blancs Bloc n Récolte 1 mois Récolte 1 semaine A Inoculation A. carbonarius - B - Pulvérisation S. cerevisiae C Inoculation A. carbonarius Pulvérisation S. cerevisiae D essai

8 Avant récolte Inspection visuelle des grappes. Récolte manuelle séparée des 4 blocs (304 pieds) moins de 1% des grappes infectées par A. carbonarius (blocs A and C) présentent des symptomes d infections.

9 12/08/07 19/08/07 26/08/07 02/09/07 09/09/07 16/09/07 23/09/07 Avant récolte Date 05/08/ Mean humidity (%) Mean temperature ( C) and rain falls (mm) En 2007 et 2008, la période considérée est caractérisée par une trés faible humidité relative, de hautes temperatures et pas de précipitations!

10 Après récolte Estimation des contaminations surfaciques des baies. Fermentations séparées (2 x 1 HL) des grappes de chaque bloc : même inoculum levurien, conditions de fermentations identiques, et même maturation. Analyse globale des vins finis. Analyse des teneurs en Ochratoxine A (OTA).

11 A la récolte Aspergillus carbonarius n est seulement retrouvé qu à l intérieur des baies, lorsqu il y a eu infection volontaire. Il y a diminution significative de l infection dans les baies lorqu il y a eu pulvérisation de levures. Total fungi (x 10 3 UFC berry -1 ) Fungi external Fungi internal A. carbonarius Block A Block B Block C Block D Aspergillus carbonarius (UFC berry -1 )

12 Après vinification 2.5 Diminution significative des teneurs en OTA des vins aprés pulvérisation de levures dans la vigne. Ochratoxin A (µg L -1 ) Block A Block B Block C Block D

13 Après vinification Pas d impact de la pulvérisation de levures sur la qualité globale des vins, sauf une diminution de l acidité volatile. Volatile acidity (g L -1 equivalent H 2 SO 4 ) Block A Block B Block C Block D

14 Conclusions Même dans des conditions climatiques défavorables pour le développement du champignon, une infection artificielle par Aspergillus carbonarius peut être réalisée (développement à l intérieur des baies sans manifestation extérieure = étapes précoces de l infection). La pulvérisation de levures avec une souche sélectionnée de S. cerevisiae sur un vignoble artificiellement infecté par A. carbonarius permet de réduire le niveau d infection par A. carbonarius et de réduire les niveaux finaux en ochratoxine A dans les vins correspondants. En 2008, des essais similaires ont été réalisés en Espagne et en Suisse sur des vignobles susceptibles au développement d A. carbonarius et d autres champignons pathogènes de la vigne (résultats en attente).

CODE D USAGES POUR LA PRÉVENTION ET LA RÉDUCTION DE L OCHRATOXINE A DANS LE VIN

CODE D USAGES POUR LA PRÉVENTION ET LA RÉDUCTION DE L OCHRATOXINE A DANS LE VIN CODE D USAGES POUR LA PRÉVENTION ET LA RÉDUCTION DE L OCHRATOXINE A DANS LE VIN CAC/RCP 63-2007 1. PRÉAMBULE Les mycotoxines, en particulier l'ochratoxine A (OTA), sont des métabolites secondaires produits

Plus en détail

CODE DE BONNES PRATIQUES VITIVINICOLES EN VUE DE LIMITER AU MAXIMUM LA PRESENCE D OCHRATOXINE A DANS LES PRODUITS ISSUS DE LA VIGNE

CODE DE BONNES PRATIQUES VITIVINICOLES EN VUE DE LIMITER AU MAXIMUM LA PRESENCE D OCHRATOXINE A DANS LES PRODUITS ISSUS DE LA VIGNE CODE DE BONNES PRATIQUES VITIVINICOLES EN VUE DE LIMITER AU MAXIMUM LA PRESENCE D OCHRATOXINE A DANS LES PRODUITS ISSUS DE LA VIGNE Considérant la Résolution CST 1/2002 qui fixe la teneur maximale en ochratoxine

Plus en détail

Brettanomyces : biodiversité et conséquences.

Brettanomyces : biodiversité et conséquences. Brettanomyces : biodiversité et conséquences. Béatrice VINCENT (1), Morvan COARER (2), Aurélie PAIN (2) (1) Institut Français de la Vigne et du Vin 21200 Beaune (2) Institut Français de la Vigne et du

Plus en détail

Les levures non-saccharomyces des flores naturelles des moûts. Bruno Blondin. UMR Sciences pour l Oenologie INRA-M. SupAgro-UM1

Les levures non-saccharomyces des flores naturelles des moûts. Bruno Blondin. UMR Sciences pour l Oenologie INRA-M. SupAgro-UM1 Les levures non-saccharomyces des flores naturelles des moûts Bruno Blondin UMR Sciences pour l Oenologie INRA-M. SupAgro-UM1 Matinée technique de l UOEF- Maîtrise des flores indigènes Levures non-saccharomyces

Plus en détail

Essai de lutte contre le Bremia de la laitue en pépinière et sous abri froid

Essai de lutte contre le Bremia de la laitue en pépinière et sous abri froid MARAICHAGE 5 fiche action 3 2 2 12 AB L5 PACA/7 Essai de lutte contre le Bremia de la laitue en pépinière et sous abri froid Jérôme LAMBION (GRAB) Le mildiou de la laitue (Bremia lactucae) est la maladie

Plus en détail

Facteurs favorisant le développement de Brettanomyces à la vigne et au cours de la vinification

Facteurs favorisant le développement de Brettanomyces à la vigne et au cours de la vinification Patricia TAILLANDIER, Pascal BARBIN, Jean-François GILIS, Pierre STREHAIANO Facteurs favorisant le développement de Brettanomyces à la vigne et au cours de la vinification Contexte au démarrage de l étude

Plus en détail

1.1- Introduction. 1.2- Matériel et méthode. Aspergillus carbonarius et OTA DUBERNET M. page 1

1.1- Introduction. 1.2- Matériel et méthode. Aspergillus carbonarius et OTA DUBERNET M. page 1 Modifications de la composition des moûts et des vins issus de raisins parasités par Aspergillus carbonarius. Évaluation rapide de la contamination du raisin et de la teneur en ochratoxine A dans les moûts

Plus en détail

Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne

Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne VITICULTURE 27 Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne Marc Chovelon Grab Mathieu Combier Chambre d Agriculture du Var Gilles Masson Centre du

Plus en détail

Micro 21/03/2011. Laurent MASSINI. Micro-organismes variés et présents à tous les stades Evolution des paramètres analytiques

Micro 21/03/2011. Laurent MASSINI. Micro-organismes variés et présents à tous les stades Evolution des paramètres analytiques Laurent MASSINI Choix des analyses microbiologiques Fermentations Altérations -organismes variés et présents à tous les stades Evolution des paramètres analytiques Meilleures connaissance et maîtrise de

Plus en détail

Recherches menées en viticulture et en œnologie à Agroscope

Recherches menées en viticulture et en œnologie à Agroscope Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche DEFR Agroscope Recherches menées en viticulture et en œnologie à Agroscope Vivian Zufferey Changins 23 mai 2014 Viticulture, œnologie

Plus en détail

Les mycotoxines. Jean-Denis Bailly Mycotoxicologie ENVT. Définition? Composé toxique produit par des moisissures. champignons microscopiques

Les mycotoxines. Jean-Denis Bailly Mycotoxicologie ENVT. Définition? Composé toxique produit par des moisissures. champignons microscopiques Les mycotoxines Jean-Denis Bailly Mycotoxicologie ENVT Définition? Composé toxique produit par des moisissures champignons microscopiques 1 Historique Impact des mycotoxines en santé humaine Ergotisme:

Plus en détail

LA PROBLÉMATIQUE DU TRANSFERT DU LABO AU TERRAIN EXEMPLE DES RHAMNOLIPIDES

LA PROBLÉMATIQUE DU TRANSFERT DU LABO AU TERRAIN EXEMPLE DES RHAMNOLIPIDES LA PROBLÉMATIQUE DU TRANSFERT DU LABO AU TERRAIN EXEMPLE DES RHAMNOLIPIDES Fabienne Baillieul URCA-URVVC GÉNÉRALISATION EN VITICULTURE Nicolas Aveline IFV Colloque Elicitra Avignon 13 & 14 Juin 2013 Les

Plus en détail

Etude du métabolisme de Brettanomyces et des actions curatives à mettre en œuvre en cas de contamination

Etude du métabolisme de Brettanomyces et des actions curatives à mettre en œuvre en cas de contamination Etude du métabolisme de Brettanomyces et des actions curatives à mettre en œuvre en cas de contamination Patrick VUCHOT Laurent Massini Stéphane Vidal Brettanomyces! Qu est-ce que Brettanomyces? - Levure

Plus en détail

Aspects pratiques du levurage en conditions méditerranéennes Technique d inoculation et rapport entre population sélectionnée et population indigène

Aspects pratiques du levurage en conditions méditerranéennes Technique d inoculation et rapport entre population sélectionnée et population indigène Aspects pratiques du levurage en conditions méditerranéennes Technique d inoculation et rapport entre population sélectionnée et population indigène DELTEIL D. Institut Coopératif du Vin, La Jasse de Maurin,

Plus en détail

Goûts moisis terreux (GMT)

Goûts moisis terreux (GMT) Institut Français de de la la Vigne et et du du Vin Vin Goûts moisis terreux (GMT) Origines Microbiologiques Laurence GUERIN Fabienne Guyot Béatrice VINCENT Institut Français de la Vigne et du Vin www.itvfrance.com

Plus en détail

Pousser l expression aromatique des vins L exemple Gersois

Pousser l expression aromatique des vins L exemple Gersois Pousser l expression aromatique des vins L exemple Gersois Thierry Dufourcq IFV SUD-OUEST www.vignevin-sudouest.com Objectif : valoriser le potentiel «thiols» des vins Identifier des indicateurs du profil

Plus en détail

RESOLUTION OIV-VITI 469-2012 GUIDE D APPLICATION DU SYSTÈME HACCP (HAZARD ANALYSIS AND CRITICAL CONTROL POINTS) A LA VITICULTURE DE L OIV

RESOLUTION OIV-VITI 469-2012 GUIDE D APPLICATION DU SYSTÈME HACCP (HAZARD ANALYSIS AND CRITICAL CONTROL POINTS) A LA VITICULTURE DE L OIV RESOLUTION OIV-VITI 469-2012 GUIDE D APPLICATION DU SYSTÈME HACCP (HAZARD ANALYSIS AND CRITICAL CONTROL POINTS) A LA VITICULTURE DE L OIV L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE, Suivant la proposition de la Commission I

Plus en détail

LE GLUTATHION ET SON UTILISATION EN VINIFICATION

LE GLUTATHION ET SON UTILISATION EN VINIFICATION LE GLUTATHION ET SON UTILISATION EN VINIFICATION Qu est-ce que le glutathion? Le glutathion (L-g-glutamyl-L-cystéinylglycine) est un tripeptide constitué de trois acides aminés: le glutamate, la cystéine

Plus en détail

RECHERCHES SUR LES MALADIES DE TOURNESOL AUX HYBRIDES CULTIVÉS DANS LES CONDITIONS DE LA ZONE DE FETESTI, IALOMITA. Résumé

RECHERCHES SUR LES MALADIES DE TOURNESOL AUX HYBRIDES CULTIVÉS DANS LES CONDITIONS DE LA ZONE DE FETESTI, IALOMITA. Résumé RECHERCHES SUR LES MALADIES DE TOURNESOL AUX HYBRIDES CULTIVÉS DANS LES CONDITIONS DE LA ZONE DE FETESTI, IALOMITA Résumé Mots-clés: tournesol, champignons, graines, hybride Le tournesol, avec sa forte

Plus en détail

Les avantages de la culture des champignons en agriculture

Les avantages de la culture des champignons en agriculture Les avantages de la culture des champignons en agriculture Par Vincent Leblanc, agronome, M.Sc. La méthode de production en laboratoire La multiplication se fait par spores ou par tissus Stérilisation

Plus en détail

Vinification spéciale

Vinification spéciale VINS BLANCS À SUCRES RESIDUELS : MAÎTRISE DU MUTAGE ET 2 ÈME PARTIE - RÉDUCTION DU SO 2 PAR DES ALTERNATIVES PHYSIQUES OU CHIMIQUES BILAN SUR LES BONNES PRATIQUES DE MUTAGE, E. VINSONNEAU, F. BENESTEAU

Plus en détail

RESOLUTION OIV-OENO 498-2013 MODIFICATIONS DES FICHES DE PRATIQUES ŒNOLOGIQUES RELATIVES AUX ENZYMES

RESOLUTION OIV-OENO 498-2013 MODIFICATIONS DES FICHES DE PRATIQUES ŒNOLOGIQUES RELATIVES AUX ENZYMES RESOLUTION OIV-OENO 498-2013 MODIFICATIONS DES FICHES DE PRATIQUES ŒNOLOGIQUES RELATIVES AUX ENZYMES L ASSEMBLEE GENERALE, Vu l'article 2 paragraphe 2 ii de l'accord du 3 avril 2001 portant création de

Plus en détail

Maitrise au vignoble des déviations organoleptiques liées à la géosmine

Maitrise au vignoble des déviations organoleptiques liées à la géosmine Maitrise au vignoble des déviations organoleptiques liées à la géosmine L.Guérin, F.Guyot (IFV Tours), P.Mallier, A.Mallet (CA37), M. Badier, A Buchet (CA41) 1 Objectifs Déterminer les mesures prophylactiques,

Plus en détail

DOMAINE DENIS FOUQUERAND & FILS

DOMAINE DENIS FOUQUERAND & FILS S A N T E N AY " C O M M E D E S S U S " r o u g e Cépage : Le pinot noir est le cépage unique Nature du sol : Argilo calcaire Exposition : Plein sud et sud ouest Pratique culturale : Lutte raisonnée phyto

Plus en détail

Le potentiel phénolique du Cabernet franc

Le potentiel phénolique du Cabernet franc Le potentiel phénolique du Cabernet franc Synthèse de 8 années dʼexpérimentations Yves Cadot INRA, UE 1117 Vigne et Vin, F-49070 Beaucouzé, France Avec la collaboration de : Michel Chevalier INRA, UMR

Plus en détail

ETUDE D'ECOBIOS VIGNE

ETUDE D'ECOBIOS VIGNE Centre de Recherches de Bordeaux Unité Mixte de Recherches en Santé Végétale Equipe "Epidémiologie de la Pourriture grise" 71, avenue E. Bourleaux - B.P. 81 33883 VILLENAVE D'ORNON Cedex ETUDE D'ECOBIOS

Plus en détail

Faune. Flore. Entretien de votre cep de vigne. Stades repères de la vigne. Biodiversité dans les vignes. Clyle. Abeille. Cigarier Veronique.

Faune. Flore. Entretien de votre cep de vigne. Stades repères de la vigne. Biodiversité dans les vignes. Clyle. Abeille. Cigarier Veronique. Entretien de votre cep de vigne Stades repères de la vigne Repos d hiver Bourgeons dans le coton Pointe verte Eclatement des bourgeons Nom : Vitis vinifera Famille : Vitacées Type : Arbuste fruitier Hauteur

Plus en détail

QUELS DIAGNOSTICS DES MALADIES DES SEMENCES DE CÉRÉALES À PAILLE AFIN DE MIEUX LES CONTRÔLER AUJOURD HUI ET DEMAIN?

QUELS DIAGNOSTICS DES MALADIES DES SEMENCES DE CÉRÉALES À PAILLE AFIN DE MIEUX LES CONTRÔLER AUJOURD HUI ET DEMAIN? QUELS DIAGNOSTICS DES MALADIES DES SEMENCES DE CÉRÉALES À PAILLE AFIN DE MIEUX LES CONTRÔLER AUJOURD HUI ET DEMAIN? Divana YOUSSEF Olga ZHADENOVA Ayoub BOUCHOUCHA Olivier GUILLAUME Anthéa SUPPLY Intervenant

Plus en détail

Développement d une nouvelle biomasse de levures pour les vins de Chardonnay.

Développement d une nouvelle biomasse de levures pour les vins de Chardonnay. Développement d une nouvelle biomasse de levures pour les vins de Chardonnay. Gerbaux V., Davanture I. et Guilloteau A. IFV Unité de Beaune, Bourgogne. Introduction. L IFV, en partenariat avec les Sociétés

Plus en détail

Développement de cultures bactériennes protectrices antifongiques pour améliorer la conservation des produits laitiers fermentés

Développement de cultures bactériennes protectrices antifongiques pour améliorer la conservation des produits laitiers fermentés Développement de cultures bactériennes protectrices antifongiques pour améliorer la conservation des produits laitiers fermentés Jean-Marc CHOBERT Yvan CHOISET INRA Angers Nantes, UR 1268 BIA Gen2Bio 2011

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2013 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l épreuve : 3 heures 30 coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L usage de la calculatrice n est pas autorisé. Dès

Plus en détail

La prévention au champ avant tout

La prévention au champ avant tout 01 Limiter les risques La prévention au champ avant tout La maîtrise de la qualité sanitaire des céréales se dote d outils de prévention efficaces. Blé tendre, blé dur et maïs disposent chacun d une grille

Plus en détail

La lettre d information du Syndicat de l AOC Corbières Boutenac SEPTEMBRE 2014 n 8

La lettre d information du Syndicat de l AOC Corbières Boutenac SEPTEMBRE 2014 n 8 Boutenac Info La lettre d information du Syndicat de l AOC Corbières Boutenac SEPTEMBRE 2014 n 8 Edito Nos lignes se sont coupées depuis plusieurs mois et pour cause! De nombreuses activités ont occupé

Plus en détail

Que voit-on? Bande enherbée (graminées)entre deux rangs de vigne. Enherbement assez haut et varié favorisant la biodiversité. Désherbage chimique sur

Que voit-on? Bande enherbée (graminées)entre deux rangs de vigne. Enherbement assez haut et varié favorisant la biodiversité. Désherbage chimique sur 1 2 Que voit-on? Bande enherbée (graminées)entre deux rangs de vigne. Enherbement assez haut et varié favorisant la biodiversité. Désherbage chimique sur le cavaillon car cavaillon propre et non travaillé

Plus en détail

RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME. Chapitre 1 : Le risque infectieux

RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME. Chapitre 1 : Le risque infectieux RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME Chapitre 1 : Le risque infectieux Qu est ce qu un microbe? Comment les microbes peuvent-ils nous rendre malade? Microbe : virus et microorganismes unicellulaires

Plus en détail

Rosé : une tendance mondiale! Vinexpo - Mercredi17/06 15h30

Rosé : une tendance mondiale! Vinexpo - Mercredi17/06 15h30 Observatoire du Rosé Rosé : une tendance mondiale! Vinexpo - Mercredi17/06 15h30 Accueil-Introduction : Provence Wines François Millo, Directeur Général du Conseil des Vins de Provence 1) Economie : L

Plus en détail

Centre de Recherche et d Expérimentation sur le Vin Rosé : le fer de lance de la viticulture provençale

Centre de Recherche et d Expérimentation sur le Vin Rosé : le fer de lance de la viticulture provençale Centre de Recherche et d Expérimentation sur le Vin Rosé : le fer de lance de la viticulture provençale Gilles MASSON, directeur A Vidauban, dans le département du Var, un pôle de compétences et de références

Plus en détail

F-DVS Viniflora LS CH11 Information Produit

F-DVS Viniflora LS CH11 Information Produit Description Viniflora LS CH11 est une culture pure sous forme concentrée et congelée d Oenococcus oeni. Cette bactérie malolactique hétéro-fermentaire a été soigneusement sélectionnée pour réaliser une

Plus en détail

Niveau d assurance de stérilité (NAS) Hôpital Neuchâtelois Sylvie Schneider Novembre 2007

Niveau d assurance de stérilité (NAS) Hôpital Neuchâtelois Sylvie Schneider Novembre 2007 Niveau d assurance de stérilité (NAS) Hôpital Neuchâtelois Sylvie Schneider Novembre 2007 Plan Objectif de la stérilisation Rappel théorique Niveau d Assurance Stérilité Conséquence Destruction des micro-organismes

Plus en détail

S t a b i l i s a t ion

S t a b i l i s a t ion ET DE MOISIS OU TRAITER UNE CONTAMINATION PAR L OCHRATOXINE A Stéphane VIDAL 1 ; Carole PUECH 1 ; Olivier FERNANDEZ 2 ; Céline FAUVEAU 2 ; Patrice PELLERIN 2 ; Patrick VUCHOT 1 1 : Inter Rhône - 2260,

Plus en détail

LES MULTIPLES RÔLES DE L AZOTE DURANT LA FERMENTATION ALCOOLIQUE

LES MULTIPLES RÔLES DE L AZOTE DURANT LA FERMENTATION ALCOOLIQUE LES MULTIPLES RÔLES DE L AZOTE DURANT LA FERMENTATION ALCOOLIQUE Qu est-ce que l azote? L azote est une molécule composée de deux atomes (N 2 ). Son nom scientifique est le «diazote». L azote est le principal

Plus en détail

Les laboratoires de biotechnologie au service des produits cosmétiques

Les laboratoires de biotechnologie au service des produits cosmétiques Les laboratoires de biotechnologie au service des produits cosmétiques Calculatrice interdite. Vous êtes en stage en industrie cosmétique, pour découvrir quelques aspects du métier de technicien de laboratoire.

Plus en détail

PIEDS DE CUVE : SÉCURISER SES FERMENTATIONS EN LEVURES INDIGÈNES

PIEDS DE CUVE : SÉCURISER SES FERMENTATIONS EN LEVURES INDIGÈNES PIEDS DE CUVE : SÉCURISER SES FERMENTATIONS EN LEVURES INDIGÈNES EUROVITI 2015 «VINIFICATION BAS INTRANTS : LES CLÉS DE LA RÉUSSITE» 14 janvier 2015 Marie-Charlotte COLOSIO IFV Pôle Val de Loire-Centre

Plus en détail

Sélection de levures œnologiques Non-Saccharomyces. Pr H. Alexandre

Sélection de levures œnologiques Non-Saccharomyces. Pr H. Alexandre Sélection de levures œnologiques Non-Saccharomyces Pr H. Alexandre UMR A 02.102 Laboratoire VALMIS-UMR PAM AgrosupDijon/UB Institut Universitaire de la Vigne et du Vin Jules Guyot Université de Bourgogne

Plus en détail

Vins blancs aromatiques popular premium, une équation à plusieurs variables.

Vins blancs aromatiques popular premium, une équation à plusieurs variables. wine ingredients 5/29 B.V. Vins blancs aromatiques popular premium, une équation à plusieurs variables. Céline FAUVEAU L enquête réalisée par Viniflhor nous apprend que les français achètent le vin principalement

Plus en détail

Gestion de la fermentation de grands vins rouges par des levures non-saccharomyces

Gestion de la fermentation de grands vins rouges par des levures non-saccharomyces Gestion de la fermentation de grands vins rouges Management of the fermentation of high quality wines using non-saccharomyces yeasts 25 résumé La fermentation alcoolique (FA) est une étape essentielle

Plus en détail

Ne cherchez plus, la performance est chez Deleplanque.

Ne cherchez plus, la performance est chez Deleplanque. Ne cherchez plus, la performance est chez Deleplanque. Le point agronomique sur l ergot des graminées Biologie du parasite L ergot (Claviceps purpurea) est un champignon qui attaque les inflorescences

Plus en détail

1. Caractérisations des micro-organismes Laurent MASSINI (Inter Rhône)

1. Caractérisations des micro-organismes Laurent MASSINI (Inter Rhône) Avec le soutien de PROGRAMME 1. Caractérisations des micro-organismes Laurent MASSINI (Inter Rhône) 2. Application de la PCR pour la numération des Brettanomyces Fabienne REMIZE (Faculté de Dijon) 3.

Plus en détail

La valorisation du séquençage de la vigne. La filière vitivinicole française : questions posées à la recherche

La valorisation du séquençage de la vigne. La filière vitivinicole française : questions posées à la recherche La valorisation du séquençage de la vigne La filière vitivinicole française : questions posées à la recherche Christophe Riou Directeur Technique Inter Rhône Cniv Le séquençage du génome de la vigne :

Plus en détail

Production artisanale et utilisation du micro-champignon Beauveria bassiana pour le contrôle biologique des ravageurs de la pomme de terre

Production artisanale et utilisation du micro-champignon Beauveria bassiana pour le contrôle biologique des ravageurs de la pomme de terre Production artisanale et utilisation du micro-champignon Beauveria bassiana pour le contrôle biologique des ravageurs de la pomme de terre Rapport de recherche soumis dans le cadre du Programme de soutien

Plus en détail

Utilisation de l acide acétique (vinaigre)

Utilisation de l acide acétique (vinaigre) Journées Substances Naturelles en Protection des Cultures Réglementation, expérimentation, usages 9 & 10 avril 2013 Utilisation de l acide acétique (vinaigre) dans la lutte contre la carie du blé (Tilletia

Plus en détail

Colloque IFV Sud-Ouest

Colloque IFV Sud-Ouest Colloque IFV Sud-Ouest Vin blanc et protéines Optimisation de l utilisation de la bentonite : intérêt des collages sur moût pour préserver l aromatique des vins SAUVAGE François-Xavier UMR 1083 Sciences

Plus en détail

DETERMINATION DE L'ORIGINE DES LEVURES DE VINIFICATION PAR UNE METHODE DE DIFFERENCIATION FINE DES SOUCHES

DETERMINATION DE L'ORIGINE DES LEVURES DE VINIFICATION PAR UNE METHODE DE DIFFERENCIATION FINE DES SOUCHES Connaissance Vigne Vin, 1981, 15, W 1, 41-52. DETERMINATION DE L'ORIGINE DES LEVURES DE VINIFICATION PAR UNE METHODE DE DIFFERENCIATION FINE DES SOUCHES M. BOUIX *, J.Y. LEVEAU' et C. CUI NIER ** * Chaire

Plus en détail

Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries)

Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries) Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries) Introduction : Bien qu'elle porte le même nom, la carie (Tilletia Caries) n'a rien à voir avec la carie dentaire qui est connu par le grand publique. La

Plus en détail

CARACTERISATION DE LA LENTILLE DE CILAOS

CARACTERISATION DE LA LENTILLE DE CILAOS CARACTERISATION DE LA LENTILLE DE CILAOS ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

Projet Viti-Photovoltaïque au Domaine de Nidolères (Roussillon) Le Domaine de Nidolères

Projet Viti-Photovoltaïque au Domaine de Nidolères (Roussillon) Le Domaine de Nidolères Projet Viti-Photovoltaïque au Domaine de Nidolères (Roussillon) Le Domaine de Nidolères Le domaine de Nidolères : est un domaine familial, de 60 ha d un seul tenant, cultivé en vignes depuis 8 générations,

Plus en détail

Programme Formations Vivelys

Programme Formations Vivelys Programme Formations Vivelys Année 2011 FORMATION DUREE BORDEAUX NÎMES TAIN L HERMITAGE AIX EN PROVENCE TARIF HT (par pers. avec repas) PILOTAGE DE LA MICRO-OXYGÉNATION 1 journée 10/03/2011 Sur demande

Plus en détail

Production et législation des levures biologiques différences entre les levures sèches actives biologiques et traditionnelles

Production et législation des levures biologiques différences entre les levures sèches actives biologiques et traditionnelles Production et législation des levures biologiques différences entre les levures sèches actives biologiques et traditionnelles Rudolf Kreuz Journée d information oenologique 16 janvier 2015 Lausanne Procédé

Plus en détail

Le GDON du Libournais est contributeur du BSV Aquitaine. Ce bulletin prend en compte le BSV Aquitaine Viticulture 05 du 26 avril 2016.

Le GDON du Libournais est contributeur du BSV Aquitaine. Ce bulletin prend en compte le BSV Aquitaine Viticulture 05 du 26 avril 2016. Bulletin Technique 04 Le 28 avril 2016 Le GDON du Libournais est contributeur du BSV Aquitaine. Ce bulletin prend en compte le BSV Aquitaine Viticulture 05 du 26 avril 2016. Le suivi de notre réseau de

Plus en détail

Trousse d outils du CCNSE pour l enquête sur les moisissures

Trousse d outils du CCNSE pour l enquête sur les moisissures NOVEMBRE 2014 Trousse d outils du CCNSE pour l enquête sur les moisissures Interprétation des rapports d analyse microbiologique Sommaire Introduction... 2 Informations génériques Pour tous les rapports

Plus en détail

MYCOTOXINES : changements règlementaires et analytiques

MYCOTOXINES : changements règlementaires et analytiques MYCOTOXINES : changements règlementaires et analytiques E. MARENGUE ( LDA22 ) et S. HULOT ( IDAC ) PLAN 1) La problématique 2) Les évolutions règlementaires 3) L échantillonnage : étape clé 4) Les techniques

Plus en détail

Pied de cuve et levain :

Pied de cuve et levain : Alain POULARD IFV Val de Loire ELEments pratiques de mise en oeuvre L utilisation des levains en œnologie : une longue histoire éeleéments pratiques de mise en oeuvre Le pionnier de la culture des levures

Plus en détail

L E T T R E D ' I N F O R M A T I O N D U SERVICE TECHNIQUE INTER RHONE 1 - VIGNOBLE DES COTES DU RHONE MERIDIONALES.

L E T T R E D ' I N F O R M A T I O N D U SERVICE TECHNIQUE INTER RHONE 1 - VIGNOBLE DES COTES DU RHONE MERIDIONALES. N 9 215 Bilan du millésime 215 Au 3 Novembre 215 1 - VIGNOBLE DES COTES DU RHONE MERIDIONALES Millésime 215 Déroulement des stades phénologiques de la vigne : Débourrement : début avril Floraison : fin

Plus en détail

PILOTAGE DU PROCESS OENOLOGIQUE

PILOTAGE DU PROCESS OENOLOGIQUE PILOTAGE DU PROCESS OENOLOGIQUE Présentation de notre solution de pilotage SCALYA 16/11/2015 1 VIVELYS EN QUELQUES MOTS 01 UNE APPROCHE GLOBALE POUR UN ACCOMPAGNEMENT OPTIMUM NOTRE MÉTIER Construire avec

Plus en détail

Désinfection, stérilisation. Formation élèves aides soignantes IFAS Prémontré Melle Van de casteele Delphine IDE Hygiéniste

Désinfection, stérilisation. Formation élèves aides soignantes IFAS Prémontré Melle Van de casteele Delphine IDE Hygiéniste Désinfection, stérilisation Formation élèves aides soignantes IFAS Prémontré Melle Van de casteele Delphine IDE Hygiéniste Formation élèves aidessoignants Melle Van de casteele Delphine IDE Hygiéniste

Plus en détail

L ADN Une molécule à tout faire

L ADN Une molécule à tout faire L ADN Une molécule à tout faire Pole6Diag_Int_n1 Identifier Chaque être vivant a un profil génétique qui lui est propre. A la manière de la police scientifique, il est donc possible d identifier l agent

Plus en détail

1 - SITUATION GENERALE DU VIGNOBLE DES COTES DU RHONE MERIDIONALES

1 - SITUATION GENERALE DU VIGNOBLE DES COTES DU RHONE MERIDIONALES N 1 2014 Suivi du vignoble au 30 Juin 2014 Etude de végétation 1 - SITUATION GENERALE DU VIGNOBLE DES COTES DU RHONE MERIDIONALES Historique climatique mensuel depuis février, et observations au vignoble

Plus en détail

Etude de faisabilité d une filière de recyclage des couches usagées: co-digestion de la fraction organique biodégradable

Etude de faisabilité d une filière de recyclage des couches usagées: co-digestion de la fraction organique biodégradable Etude de faisabilité d une filière de recyclage des couches usagées: co-digestion de la fraction organique biodégradable M. ROUEZ*, M. LEMUNIER*, Y. LESSARD*, A. SIMAO, L. GALTIER *Suez Environnement CIRSEE

Plus en détail

Exigences de base pour la production biologique en viticulture sur le plan suisse. 3. Principes de la production et de la préparation biologiques

Exigences de base pour la production biologique en viticulture sur le plan suisse. 3. Principes de la production et de la préparation biologiques FEDERATION SUISSE POUR LA PRODUCTION ECOLOGIQUE EN VITICULTURE (VITISWISS) - COMMISSION TECHNIQUE - Exigences de base pour la production biologique en viticulture sur le plan suisse 1. Introduction Les

Plus en détail

Dartrose: état des lieux des essais en cours (au champ et au laboratoire)

Dartrose: état des lieux des essais en cours (au champ et au laboratoire) Dartrose: état des lieux des essais en cours (au champ et au laboratoire) Alice PASDELOU Karima BOUCHEK Guillaume BEAUVALLET ARVALIS Institut du végétal Objectifs Réaliser une collection d isolats de Colletotrichum

Plus en détail

Compte rendu 2015 Espèce : Pomme. Agriculture Biologique. Lutte contre la maladie de la suie et crottes de mouche POMME

Compte rendu 2015 Espèce : Pomme. Agriculture Biologique. Lutte contre la maladie de la suie et crottes de mouche POMME CEFEL Compte rendu 2015 Espèce : Pomme Code essai : 15 POM Bio 2 Agriculture Biologique Responsable essai : Sébastien BALLION Lutte contre la maladie de la suie et crottes de mouche Rédigé par : Approuvé

Plus en détail

PROJET version du 10/12/15. Arrêté établissant les modalités de classement des variétés de vignes à raisins de cuve NOR : AGRTXXXXA

PROJET version du 10/12/15. Arrêté établissant les modalités de classement des variétés de vignes à raisins de cuve NOR : AGRTXXXXA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt PROJET version du 10/12/15 Arrêté établissant les modalités de classement des variétés de vignes à raisins de cuve NOR

Plus en détail

byyüx áñ v täx Y àx wxá Å Üxá

byyüx áñ v täx Y àx wxá Å Üxá byyüx áñ v täx Y àx wxá Å Üxá - Fiches Produits _xá UâÄÄxá CREMANT DE BOURGOGNE BRUT Perle d Or Rose 2007 Origine des raisins: Aire d appellation de la Bourgogne Cépages: Pinot Noir, Chardonnay et Gamay

Plus en détail

Influence du changement. agronomiques de la vigne

Influence du changement. agronomiques de la vigne Influence du changement climatique sur les résultatsr agronomiques de la vigne à l'aide du modèle STICS Iñaki García a de Cortázar Atauri Unité CSE - Avignon Réunion Protection du Vignoble Changement Climatique

Plus en détail

AVIS PRESENTATION DE LA DEMANDE SYNTHESE DE L EVALUATION. Anses - Dossier n 2011-9045 - AGRI-BIOTECH FOLWIN

AVIS PRESENTATION DE LA DEMANDE SYNTHESE DE L EVALUATION. Anses - Dossier n 2011-9045 - AGRI-BIOTECH FOLWIN Maisons-Alfort, le 17 janvier 013 LE DIRECTEUR GENERAL AVIS de l'agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à la demande d homologation de la matière

Plus en détail

Premières observations sur le rôle de la pluie dans la pénétration des plaies de taille par Eutypa lata

Premières observations sur le rôle de la pluie dans la pénétration des plaies de taille par Eutypa lata Rainfall (mm) Premières observations sur le rôle de la pluie dans la pénétration des plaies de taille par Eutypa lata L eutypiose est une maladie de la vigne qui provoque le dépérissement de la vigne à

Plus en détail

Vers une alternative ou un complément à l activité antioxydante du SO 2?

Vers une alternative ou un complément à l activité antioxydante du SO 2? Vers une alternative ou un complément à l activité antioxydante du SO 2? Une nouvelle levure inactivée sélectionnée pour protéger le vin contre l oxydation durant le stockage et l élevage (depuis la fin

Plus en détail

Casdar Levainsbio. Conférence SITEVI «Vinification Bio : Gestion des populations levuriennes indigènes» 24 novembre 2015

Casdar Levainsbio. Conférence SITEVI «Vinification Bio : Gestion des populations levuriennes indigènes» 24 novembre 2015 AMÉLIORER LA QUALITÉ DES VINS BIOLOGIQUES OBTENUS PAR L UTILISATION DE LA FLORE LEVURIENNE INDIGÈNE Casdar Levainsbio Conférence SITEVI «Vinification Bio : Gestion des populations levuriennes indigènes»

Plus en détail

Le Biocontrôle: une nouvelle filière en plein essor, une opportunité pour l émergence de start-ups comme Agrauxine

Le Biocontrôle: une nouvelle filière en plein essor, une opportunité pour l émergence de start-ups comme Agrauxine Le Biocontrôle: une nouvelle filière en plein essor, une opportunité pour l émergence de start-ups comme Agrauxine Antoine COUTANT, Président Agrauxine Morlaix, le 29 Novembre 2013 Sommaire Le biocontrôle:

Plus en détail

Caractérisation des espèces de champignons et de mycotoxines contaminant des ensilages en Belgique

Caractérisation des espèces de champignons et de mycotoxines contaminant des ensilages en Belgique Caractérisation des espèces de champignons et de mycotoxines contaminant des ensilages en Belgique Projet de recherche C3/00/22 financé par la politique scientifique fédérale dans le cadre du programme

Plus en détail

Compte-rendu réunion vignerons bio Présentation commission technique Gabb32 Eauze 23/10/2014

Compte-rendu réunion vignerons bio Présentation commission technique Gabb32 Eauze 23/10/2014 Compte-rendu réunion vignerons bio Présentation commission technique Gabb32 Eauze 23/10/2014 Présents : FRANCLET Julien ABBO Vincent stagiaire Domaine de Séailles BERGASSE Jean-Noël DARGELOS François LASSUS

Plus en détail

Traitements anti-botrytis : impact des pratiques culturales et de la dose appliquée sur l efficacité de la protection

Traitements anti-botrytis : impact des pratiques culturales et de la dose appliquée sur l efficacité de la protection Traitements anti-botrytis : impact des pratiques culturales et de la dose appliquée sur l efficacité de la protection Le coût élevé des produits anti-botrytis, les problèmes de résidus qu ils sont susceptibles

Plus en détail

Les conséquences sanitaires de l exposition aux moisissures

Les conséquences sanitaires de l exposition aux moisissures Les conséquences sanitaires de l exposition aux moisissures P. Germaud Les défis bâtiments & santé, 24 mai 2012 Prévention: objectif prioritaire Voies respiratoires particulièrement vulnérables Voies aériennes

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biotechnologies SESSION 2015 Sous-épreuve écrite de Biotechnologies Coefficient de la sous-épreuve : 4 Ce sujet est

Plus en détail

Notre Maison. Notre philosophie. Notre savoir-faire

Notre Maison. Notre philosophie. Notre savoir-faire Notre Maison Notre maison se situe au centre de Chablis, construite en 1583 par les parents du Premier Prévôt Royal de Chablis «Famille Letort» en 1620. Cette bâtisse a été construite en partie avec les

Plus en détail

FD-DVS Viniflora CH11 Information Produit

FD-DVS Viniflora CH11 Information Produit Description Viniflora CH11 est une culture lyophilisée d Oenococcus oenicette bactérie malolactique hétéro-fermentaire a été rigoureusement sélectionnée pour réaliser une fermentation malolactique rapide

Plus en détail

REUSSIR LES POINTS CLES DE LA VINIFICATION BIO DERNIERES AVANCEES TECHNIQUES. Valérie Pladeau (Sudvinbio), Lucile Pic (ICV), Philippe Cottereau (IFV)

REUSSIR LES POINTS CLES DE LA VINIFICATION BIO DERNIERES AVANCEES TECHNIQUES. Valérie Pladeau (Sudvinbio), Lucile Pic (ICV), Philippe Cottereau (IFV) Valérie Pladeau (Sudvinbio), Lucile Pic (ICV), Philippe Cottereau (IFV) REUSSIR LES POINTS CLES DE LA VINIFICATION BIO DERNIERES AVANCEES TECHNIQUES AOUT 2013 Ce document a été réalisé avec le soutien

Plus en détail

La Vinification en Alsace

La Vinification en Alsace La Vinification en Alsace La grande caractéristique des Vins d Alsace est qu ils sont tous élaborés à partir de cépages très aromatiques. Le vinificateur n aura de cesse, tout au long des vendanges et

Plus en détail

Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin

Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin G. BARBEAU I NRA Unité expérimentale Vigne et Vin, 42 rue Georges Morel, 49071 Beaucouzé-Cédex, Tel. (33) 2 41 22 56 60, Fax (33) 2 41 22 56

Plus en détail

Institut Français de la Vigne et du Vin (ENTAV ITV France) 46, Avenue Gustave Eiffel BP 39537 37095 Tours Cedex 2 Tél. 02 47 88 24 20 Fax 02 47 88 24

Institut Français de la Vigne et du Vin (ENTAV ITV France) 46, Avenue Gustave Eiffel BP 39537 37095 Tours Cedex 2 Tél. 02 47 88 24 20 Fax 02 47 88 24 Journée Technique Prévenir et limiter les altérations nommées Goûts Moisis-Terreux Jeudi 10 avril 2008 Institut Français de la Vigne et du Vin (ENTAV ITV France) 46, Avenue Gustave Eiffel BP 39537 37095

Plus en détail

La moisissure. Causes Prévention Combattre

La moisissure. Causes Prévention Combattre La moisissure Causes Prévention Combattre Moisissure La moisissure, qu est-ce que c est? Elément écologique indissociable de notre environnement naturel. Terme générique désignant une multitude d espèces

Plus en détail

Protection biologique contre les nématodes à galles. Test du champignon nématophage

Protection biologique contre les nématodes à galles. Test du champignon nématophage MARAICHAGE 2005 Fiche action 3 02 02 10 AB L05 PACA/02 Protection biologique contre les nématodes à galles Test du champignon nématophage Arthrobotrys conoides Hélène VEDIE (GRAB) Thomas GEFFROY (stagiaire)

Plus en détail

Vinification biologique: les différentes chartes dans le monde

Vinification biologique: les différentes chartes dans le monde Au sommaire : - Vinification biologique: les différentes chartes dans le monde N 16 Novembre 2013 Agenda : - SITEVI : salon International pour les filières vigne-vin, fruits-légumes & oléiculture à Montpellier

Plus en détail

PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR

PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR DIRECTION RÉGIONALE DE L'ALIMENTATION DE L AGRICULTURE ET DE LA FORÊT DE PROVENCE- ALPES - CÔTE D AZUR SERVICE RÉGIONAL DE L ALIMENTATION Marseille, le 20

Plus en détail

la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées?

la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées? la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées? La carie commune du blé Biologie du parasite et cycle de la maladie Étude bibliographique Et Observations D. CARON

Plus en détail

Forum d échanges sur la résistance des ennemis des cultures

Forum d échanges sur la résistance des ennemis des cultures Forum d échanges sur la résistance des ennemis des cultures Danielle Bernier Agronome-malherbologiste Direction de la phytoprotection 30 octobre 2012 Comment identifier un problème de résistance? Sommes-nous

Plus en détail

Facteurs de variabilité de la qualité des eaux-de

Facteurs de variabilité de la qualité des eaux-de Facteurs de variabilité de la qualité des eaux-de de-vie nouvelles Bernard GALY Station Viticole du Bureau National Interprofessionnel du Cognac Entretiens cidricoles SIVAL Jeudi 19 janvier 2012 Contexte

Plus en détail

PLAN DIRECTEUR EN RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT DE L INDUSTRIE VITIVINICOLE AU QUÉBEC 2014-2017. Comité vigne et vin du CRAAQ

PLAN DIRECTEUR EN RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT DE L INDUSTRIE VITIVINICOLE AU QUÉBEC 2014-2017. Comité vigne et vin du CRAAQ PLAN DIRECTEUR EN RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT DE L INDUSTRIE VITIVINICOLE AU QUÉBEC 2014-2017 Comité vigne et vin du CRAAQ Mai 2014 TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 3 LES ENJEUX DU SECTEUR... 4 PLAN DIRECTEUR

Plus en détail

Effet de l eau sur la durabilité des bétons de chanvre

Effet de l eau sur la durabilité des bétons de chanvre Direction territoriale Ile-de-France Effet de l eau sur la durabilité des bétons de chanvre Laboratoire d Eco-Matériaux / Unité Matériaux Bâtiment I. Le béton de chanvre Depuis 1990 le béton de chanvre

Plus en détail

La Maîtrise de la Fermentation Malolactique

La Maîtrise de la Fermentation Malolactique La Maîtrise de la Fermentation Malolactique La fermentation malolactique est une évolution très souvent recherchée dans le process d élaboration du champagne. Les vins sont généralement tirés «avec malo»

Plus en détail