Algèbre de Boole - Fonctions Booléennes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Algèbre de Boole - Fonctions Booléennes"

Transcription

1 Architecture des ordinateurs Licence Informatique - Université de Provence Jean-Marc Talbot Algèbre de Boole - Fonctions Booléennes L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 42 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 43 / 86 Contrôleur d affichage 7 segments Contrôleur d affichage 7 segments (II) n3 n2 n1 n s7 s6 s5 s4 s3 s2 s1 F : {, 1} 4 {, 1} 7 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 44 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 45 / 86

2 Contrôleur d affichage 7 segments (III) F s 1 s 2 s 3 s 4 s 6 s 6 s Algèbre de Boole C est une structure algébrique donnée par un ensemble à deux valeurs {, 1} (ou {, }, {vrai, faux}) et les trois opérations suivantes : la conjonction (/2) :. ( et - and ) la disjonction (/2) : + ( ou - or ) le complément (/1) : ( non - not ) satisfaisant les axiomes suivants Commutativité Associativité a.b = b.a a + (b + c) = (a + b) + c a + b = b + a a.(b.c) = (a.b).c L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 46 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 47 / 86 Algèbre de Boole : axiomes (suite) Distributivité a.(b + c) = a.b + a.c a + (b.c) = (a + b).(a + c) Eléments neutres : 1.a = a.1 = a + a = a + = a Complément a.ā = a + ā = 1 Convention : la conjonction est plus prioritaire que le disjonction. Algèbre de Boole : opérateurs Le définition suivante des opérateurs satisfait l ensemble des axiomes le complément la conjonction la disjonction a ā 1 1 a b a.b a b a + b L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 48 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 49 / 86

3 Algèbre de Boole : propriétés Les propriétés suivantes peuvent être déduites des axiomes Elément absorbant : Absorption Idempotence Involution a. =.a = a + 1 = 1 + a = 1 a.(a + b) = a a.a = a a + (a.b) = a a + a = a Fonctions booléennes Une fonction booléenne (d arité n) f : {, 1} n {, 1} peut être donnée de manière extensionnelle par sa table de vérité x y z m = f (x, y, z) Lois de De Morgan ā = a par une expression booléenne, qui est une expression définie avec les constantes et les opérateurs de l algèbre de Boole et un certain nombre de variables x, y, z, x 1,..., x n a.b = ā + b a + b = ā. b z + xȳz + z + z L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 5 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 51 / 86 Fonctions booléennes : FND (I) Formes normales disjonctives Une expression booléenne est en forme normale disjonctive si elle est écrit comme une disjonction de monômes chaque monône étant une conjonction de littéraux un littéral étant soit les constantes, 1, soit une variable x, soit le complément de x, x. Exemple : (x.y. z) + ( x.z) + y Fonctions booléennes : FND (II) théorème Toute expression booléenne est équivalente à une expression en forme normale disjonctive. preuve on suppose les variables comme étant x 1,..., x n, 1 On considère la table de vérité associé à l expression et appelons f la fonction booléenne ainsi représentée 2 supposons que f vaille 1 pour k entrées dans cette table (et donc pour les 2 n k autres entrées). Comme + 1 = 1 on peut écrire f comme f f k où f i : {, 1} n {, 1} n est à 1 que pour une seule entrée. 3 Maintenant pour chaque f i, il est simple de voir que le monôme y y n défini par y j = x j si la ieme valeur de l entrée est 1 et y j = x j sinon représente précisément la fonction f i. L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 52 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 53 / 86

4 Fonctions booléennes : FND (III) Fonctions booléennes Une fonction booléenne f à trois paramètres x, y, z : x y z f = f f f f 4 1 corollaire Toute fonction booléenne peut être représentée comme une expression booléenne. preuve Il suffit d extraire l expression en forme normale disjonctive de la table de vérité de la fonction booléenne. avec f 1 = x.ȳ.z f 2 = x.y.z f 3 = x.ȳ.z f 4 = x.y. z donc f (x, y, z) = x.ȳ.z + x.y.z + x.ȳ.z + x.y. z L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 54 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 55 / 86 Fonctions booléennes : FNC (I) Fonctions booléennes : FNC (II) Formes normales conjonctives (FNC) Une expression booléenne est en forme normale conjonctive si elle écrit comme une conjonction de sommes chaque somme étant une disjonction de littéraux un littéral étant soit les constantes, 1, soit une variable x, soit le complément de x, x. théorème Toute expression booléenne est équivalente à une expression en forme normale conjonctive. On considère le produit d une somme y y n introduite pour chaque ligne de la table de vérité valant avec y i = x j si la ieme valeur de l entrée vaut et y j = x j sinon. Exemple : (x + y + z).( x + z).1 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 56 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 57 / 86

5 Fonctions booléennes : simplifications Tableaux de Karnaugh (I) La méthode par les tableaux de Karnaugh est une méthode visuelle pour la simplification de formules logiques. Simplifications de fonctions booléennes utilisation des axiomes et des propriétés de l algèbre de Boole. la méthode des tableaux de Karnaugh Tableaux de Karnaugh Méthode de simplification basée sur la propriété (a.b) + (a. b) = a.(b + b) = a Table de vérité tableau bi-dimensionnel (séparation en deux de l ensemble des variables (un pour les lignes, un pour les colonnes)) Lignes et colonnes sont indexées par toutes les valuations des variables correspondantes tel que entre deux lignes (resp. colonnes) une seule valeur booléenne change. pour les variables x, y, z z L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 58 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 59 / 86 Tableaux de Karnaugh (II) On remplit ce tableau avec les valeurs de la fonction booléenne. z Tableaux de Karnaugh (III) Si deux cases adjacentes contiennent tous les deux un 1 alors les deux monômes correspondants dans la forme normale disjonctives ne diffèrent que sur une variable, donc une simplification est possible. z z Cette fonction booléenne a pour forme normale disjonctive x.y.z + x.y.z + x.ȳ.z + x.y. z z L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 6 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 61 / 86

6 Tableaux de Karnaugh (IV) z x.y.z + x.y. z = x.y.(z + z) = x.y On ne garde dans le monôme d un regroupement que les variables dont la valeur ne change pas. z x.y + x.z z x.y + x.z + y.z Tableaux de Karnaugh (III) On ne garde dans le monôme d un regroupement que les variables dont la valeur ne change pas. Tous les 1 de la table de vérité doivent être considérés : un 1 peut être utilisé dans plusieurs regroupement ; au pire un 1 isolé est un regroupement de taille un. Le tableau doit être considéré de façon circulaire (on peut replier le tableau comme une sphère). Les regroupements peuvent également être de taille 4,8,... (toutes puissances de 2) zt y. z + x.ȳ.z. t L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 62 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 63 / 86 Portes Logiques (I) Porte ET Porte OU Porte NON Circuits combinatoires L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 64 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 65 / 86

7 Portes Logiques (II) Le circuit Majorité Porte NON-ET Porte NON-OU Porte OU-X A B C M M = Ā.B.C + A. B.C + A.B. C + A.B.C L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 66 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 67 / 86 Le circuit Majorité (II) Chronogramme du circuit Majorité A B C entree A M entree B entree C M = A.B + A.C + B.C sortie M La sortie M ne dépend que des entrées A, B et C. On parle alors de circuit combinatoire L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 68 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 69 / 86

8 Circuits combinatoires Demi-additionneur (I) un circuit combinatoire défini par un ensemble de portes reliées les unes aux autres. les sorties des portes sont reliés aux entrées d autres portes (définissant une orientation des connexions) en suivant l orientation des connections, il est impossible que partant de la sortie d une porte, on revient à l une des ses entrées (graphe acyclique) Un circuit combinatoire peut être vu comme une porte logique (à plusieurs sorties). entrées : a et b sorties : s la somme et r la retenue a b s r a b s r On parle de demi-additioneur (additioneur 1 bit) : ne permet pas d être étendu en un additioneur n bits. L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 7 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 71 / 86 Demi-additionneur (II) Additionneur (I) a b s r s = a b r = a.b est l opérateur de ou-exclusif (XOR) entrées : a, b et rin la retenue d entrée sorties : s la somme et rout la retenue de sortie a b rin s rout a b rin s rout L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 72 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 73 / 86

9 Additionneur (II) Additionneur 4 bits (I) s = a b rin a b rout = majorite(a, b, rin) rin s On ajoute les nombres (b 3 b 2 b 1 b ) 2 et (a 3 a 2 a 1 a ) 2, on obtient un résultat (s 3 s 2 s 1 s ) 2 et un bit de débordement c (correspondant à une retenue éventuelle). on utilise un demi-additionneur et 3 additionneurs. la retenue est propagée d un additionneur à l autre. rout L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 74 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 75 / 86 Additionneur 4 bits (II) De l idéal à la réalité Les circuits combinatoires sont une idéalisation dans lesquels b 3 a 3 b 2 a 2 b 1 a 1 b a le temps de propagation n est pas pris en compte adder adder adder 1/2-adder la sortie est disponible dès que les entrées sont présentes c s 3 s 2 s 1 s Inconvénient : la propagation des retenues nécessite du temps qui ralentit l opération. En réalité le temps de passage de à 1 n est pas immédiat (temps de parcours du courant électrique) instantané (temps de réponse d une porte) L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 76 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 77 / 86

10 De l idéal à la réalité (II) De l idéal à la réalité (II) Porte NOT Porte NAND Porte NOR lorsque V e < crit alors V s V cc lorsque crit < V e alors V s L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 78 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 79 / 86 Décodeurs (I) Décodeurs (II) Un décodeur permet de décoder un mot binaire : il comprend n entrées et 2 n sorties. la ième sortie de décodeur vaut 1 si les n entrées forment l entier i, ie (e n e n 1... e 1 e ) 2 = (i) 1. un décodeur 2 vers 4 : e e 1 s s 1 s 2 s s = e.e 1 s 1 = e.e 1 s 2 = e.e 1 s 3 = e.e 1 e e 1 e n 1 e n Décodeur s s 1 s 2 2 n s 2 2 n 1 2 n Utilisation : Décodage d une adresse : (adresse cellule mémoire) Décodage d une instruction : (code opérande commande d un circuit) L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 8 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 81 / 86

11 Multiplexeur Autres circuits combinatoires Un multiplexeur comporte 2 n entrées, 1 sortie et n lignes de sélection (entrées). la sortie du multiplexeur vaut la valeur de la ième entrée si l entier i est codé sur les lignes de sélection, ie (l n l n 1... l 1 l ) 2 = (i) 1. e e 1 e 2 2 n e 2 2 n e 1 2 n Multiplexeur s Comparateurs Sélecteurs Codeurs Démultiplexeurs... l n 1 l n l 1 l L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 82 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 83 / 86 Unité arithmétique et logique (I) L unité arithmétique et logique (ALU) regroupe au sein d un même circuit différentes opérations arithmétique et logique. ALU 1 bit (et,ou,non,addition) Unité arithmétique et logique (II) L unité arithmétique et logique (ALU) regroupe au sein d un même circuit différentes opérations arithmétique et logique. ALU 1 bit (et,ou,non,addition) L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 84 / 86 L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 85 / 86

12 Unité arithmétique et logique (III) ALU 4 bits à base d ALU 1 bits c c 1 b 3 a 3 b 2 a 2 b 1 a 1 b a c s 3 s 2 s 1 s L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 86 / 86

Cours d Architecture des ordinateurs

Cours d Architecture des ordinateurs Cours d Architecture des ordinateurs L2 Informatique 214/215 version du 23 septembre 214 Séverine Fratani Peter Niebert 2 Table des matières 1 Codage 9 1.1 Systèmes de numération.................................

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits 1 Rappel : un peu de logique Exercice 1.1 Remplir la table de vérité suivante : a b a + b ab a + b ab a b 0 0 0 1 1 0 1 1 Exercice

Plus en détail

Système binaire. Algèbre booléenne

Système binaire. Algèbre booléenne Algèbre booléenne Système binaire Système digital qui emploie des signaux à deux valeurs uniques En général, les digits employés sont 0 et 1, qu'on appelle bits (binary digits) Avantages: on peut utiliser

Plus en détail

Algèbre binaire et Circuits logiques (2007-2008)

Algèbre binaire et Circuits logiques (2007-2008) Université Mohammed V Faculté des Sciences Département de Mathématiques et Informatique Filière : SMI Algèbre binaire et Circuits logiques (27-28) Prof. Abdelhakim El Imrani Plan. Algèbre de Boole 2. Circuits

Plus en détail

Circuits logiques et électronique numérique

Circuits logiques et électronique numérique Circuits logiques et électronique numérique -Support de cours - COURS ING3 Année 2007-2008 Benoît ecoux Sommaire Introduction générale... 4 Partie I) Fonctions logiques de base et circuits associés...

Plus en détail

VI- Des transistors aux portes logiques. Conception de circuits

VI- Des transistors aux portes logiques. Conception de circuits 1 VI- Des transistors aux portes logiques. Conception de circuits Nous savons que l ordinateur traite uniquement des instructions écrites en binaire avec des 0 et des 1. Nous savons aussi qu il est formé

Plus en détail

Algèbre de BOOLE. Système binaire:

Algèbre de BOOLE. Système binaire: Algèbre de BOOLE 5V Sstème binaire: Un sstème binaire (signal, circuit, etc ) est un sstème qui ne peut eister que dans deu états autorisés. fermé : v 0 = 0v ouvert: v 0 = 5v R Notations: numérique : et

Plus en détail

IFT1215 Introduction aux systèmes informatiques

IFT1215 Introduction aux systèmes informatiques Introduction aux circuits logiques de base IFT25 Architecture en couches Niveau 5 Niveau 4 Niveau 3 Niveau 2 Niveau Niveau Couche des langages d application Traduction (compilateur) Couche du langage d

Plus en détail

Cours 2 Microprocesseurs

Cours 2 Microprocesseurs 4//2 Cours 2 Microprocesseurs Jalil Boukhobza LC 26 boukhobza@univ-brest.fr Chemin de données Font l objet de ce cours: Les portes logiques et circuits combinatoires Le traitement de quelques opérations

Plus en détail

Type de document : Cours

Type de document : Cours Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Les opérations arithmétiques sur les nombres binaires Domaine d application : Traitement programmé de l information Type de document

Plus en détail

LOGIQUE COMBINATOIRE

LOGIQUE COMBINATOIRE MPI/PCI LOGIQUE COMBINATOIRE I. VARIABLE LOGIQUE. Rappel : structure d une chaine fonctionnelle d un système automatisé. Les ordres et les informations peuvent être : Analogique (par exemple une tension

Plus en détail

Processeurs et Architectures Numériques. Introduction et logique combinatoire

Processeurs et Architectures Numériques. Introduction et logique combinatoire Processeurs et Architectures Numériques Introduction et logique combinatoire Objectifs du cours Connaitre les fonctions de base de l électronique numérique Comprendre la logique combinatoire et synchrone

Plus en détail

La fonction logique réalisée par un opérateur binaire peut toujours être définie par une expression littérale.

La fonction logique réalisée par un opérateur binaire peut toujours être définie par une expression littérale. GM Sciences et Techniques Industrielles Page sur 5 Automatique et Informatique Industrielle Génie Mécanique Cours Première & - LA VARIABLE BINAIRE L électrotechnique, l électronique et la mécanique étudient

Plus en détail

Algèbre de Boole, circuits logiques p. 1

Algèbre de Boole, circuits logiques p. 1 Algèbre de Boole, circuits logiques Vincent Risch, septembre 2006, révision mai 2014 I.U.T., Aix-Marseille Université Algèbre de Boole, circuits logiques p. 1 Plan Circuits combinatoires dispositifs de

Plus en détail

DU BINAIRE AU MICROPROCESSEUR - D ANGELIS LOGIQUE COMBINATOIRE. SIMPLIFICATION DES EQUATIONS BOOLEENNES Leçon 07

DU BINAIRE AU MICROPROCESSEUR - D ANGELIS LOGIQUE COMBINATOIRE. SIMPLIFICATION DES EQUATIONS BOOLEENNES Leçon 07 DU BINAIRE AU MICROPROCESSEUR - D ANGELIS 43 SIMPLIFICATION DES EQUATIONS BOOLEENNES Leçon 7 Le rôle de la logique combinatoire est de faciliter la simplification des circuits électriques. La simplification

Plus en détail

Circuits logiques. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr

Circuits logiques. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr Circuits logiques Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Circuit logique Circuit électronique réalisant une ou plusieurs fonctions logiques

Plus en détail

Plan. Définition. Introduction. Fonctions logiques (ET, OU, NON) Règles de l Alg. Algèbre de Boole. orème de De Morgan

Plan. Définition. Introduction. Fonctions logiques (ET, OU, NON) Règles de l Alg. Algèbre de Boole. orème de De Morgan Plan Définition Introduction onctions logiques (ET, OU, NON) Règles de l lg l lgèbre de oole Théor orème de De Morgan Simplification des fonctions logiques Définition Définit en 847 par Georges oole (85-864),

Plus en détail

Fonctions logiques élémentaires

Fonctions logiques élémentaires Fonctions logiques élémentaires II. Systèmes binaires et algèbre de oole ctuellement, alors que les ordinateurs analogiques sont encore du domaine de la recherche, les informations traitées par les systèmes

Plus en détail

Calcul Booléen et Circuits Logiques

Calcul Booléen et Circuits Logiques Chapitre 7 Calcul Booléen et Circuits Logiques 7.1 Traitement Logique et Machine 7.1.1 Exemple Nos raisonnement sont usuellement simples : si ma voiture ne marche pas et il pleut alors je prends le metro

Plus en détail

Techniques digitales. V. Pierret. vpierret@iset-liege.be vpierret@scarlet.be

Techniques digitales. V. Pierret. vpierret@iset-liege.be vpierret@scarlet.be Techniques digitales V. Pierret vpierret@iset-liege.be vpierret@scarlet.be PREMIERE PARTIE RAPPELS L ALGEBRE DE BOOLE Les fonctions logiques de base: NON, ET, OU Les fonctions logiques de base La fonction

Plus en détail

Travaux Dirigés de Logique Combinatoire

Travaux Dirigés de Logique Combinatoire Travaux Dirigés de Logique Combinatoire 1 TD n 1 Algébre de BOOLE Propriétés et formes canoniques 1. Méthode algébrique. a) Les 3 opérateurs de base de l algèbre de Boole sont les opérateurs «non», «et»,

Plus en détail

Architectures Logicielles et Matérielles Travaux Dirigés Circuits

Architectures Logicielles et Matérielles Travaux Dirigés Circuits UNIVERSITE Joseph FOURIER, Grenoble U.F.R. d Informatique et Maths. Appliquées Architectures Logicielles et Matérielles Travaux Dirigés Circuits Rappel : dessins des portes logiques. Déroulement envisagé

Plus en détail

Algèbre de Boole. Chapitre. 2.1 Notions théoriques

Algèbre de Boole. Chapitre. 2.1 Notions théoriques Chapitre 2 Algèbre de Boole G oerge Boole (1815-1864), mathématicien autodidacte anglais, a développé une algèbre permettant de manipuler les propositions logiques au moyen d équations mathématiques où

Plus en détail

VII- Circuits combinatoires élémentaires

VII- Circuits combinatoires élémentaires 1 VII- Circuits combinatoires élémentaires Par circuit combinatoire, on entend que ses sorties sont des fonctions de ses entrées. Cela par opposition aux circuits séquentiels, que nous verrons plus loin,

Plus en détail

Université de Metz. Cours de Logique et d APIs D.E.U.G. STPI

Université de Metz. Cours de Logique et d APIs D.E.U.G. STPI Université de Metz Cours de Logique et d APIs D.E.U.G. STPI Année Universitaire 2002/2003 Y. Morère Cette page est laissée blanche intentionnellement Table des matières 1 Représentation des nombres 11

Plus en détail

1 - Les systèmes de Numération

1 - Les systèmes de Numération Les systèmes de Numération 1 - Les systèmes de Numération 1) Calculer l équivalent décimal des nombres 54 8, 587 8, 110 3, 1101 2, AB9 16 2) Calculer l équivalent binaire et octal des nombres décimaux

Plus en détail

ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR

ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR DM2 Page 1 北 航 中 法 工 程 师 学 院 ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR Année académique 2013-2014 Devoir à la maison n 3 À rendre le jeudi 17 avril 2014 Numéro d étudiant à 8 chiffres

Plus en détail

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Frédéric Pétrot Année universitaire 2014-2015 Structure du cours C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C10 C11 Codage des nombres en base 2, logique

Plus en détail

Exercice 1 : (3 points)

Exercice 1 : (3 points) Institut National d Informatique 15/12/2002 Durée : 2 heures Documents non autorisés EMD1 de Structure Machine Exercice 1 : (3 points) On dispose d une machine où les nombres sont représentés sur 16 bits

Plus en détail

AUTOMATISME COMBINATOIRE

AUTOMATISME COMBINATOIRE AUTOMATISME COMBINATOIRE - 1 - AUTOMATISME COMBINATOIRE 1 INTRODUCTION... 2 2 VARIABLES LOGIQUES :... 2 3 OPERATIONS LOGIQUES :... 3 4 FONCTIONS OU OPERATEURS LOGIQUES :... 4 5 REGLES DE SIMPLIFICATION...

Plus en détail

Département Informatique L3 Mention Informatique Jean-Michel Richer Architecture des Ordinateurs jean-michel.richer@univ-angers.

Département Informatique L3 Mention Informatique Jean-Michel Richer Architecture des Ordinateurs jean-michel.richer@univ-angers. Département Informatique L3 Mention Informatique Jean-Michel Richer Architecture des Ordinateurs jean-michel.richer@univ-angers.fr 2015/2016 Travaux Dirigés 1 Représentation de l information En informatique,

Plus en détail

Systèmes d'informations Géographiques - Graphes

Systèmes d'informations Géographiques - Graphes Systèmes d'informations Géographiques - Graphes Institut National des Sciences Appliquées - Rouen Département Architecture des Systèmes d'information michel.mainguenaud@insa-rouen.fr Graphe et Spatialisation!

Plus en détail

Architecture des ordinateurs. Mémoires (II) Licence Informatique - Université de Provence. Jean-Marc Talbot

Architecture des ordinateurs. Mémoires (II) Licence Informatique - Université de Provence. Jean-Marc Talbot Architecture des ordinateurs Licence Informatique - Université de Provence Jean-Marc Talbot Mémoires jtalbot@cmi.univ-mrs.fr L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 120

Plus en détail

CHAPITRE 3 LES CIRCUITS LOGIQUES.

CHAPITRE 3 LES CIRCUITS LOGIQUES. chapitre 3 : algèbre de oole et circuit logiques HPITRE 3 LES IRUITS LOGIQUES. 1. Les circuits logiques L'ordinateur est un dispositif électronique sophistiqué qui traite l'information mise sous forme

Plus en détail

L'algèbre de Boole (1)

L'algèbre de Boole (1) L'algèbre de Boole (1) (1) Georges BOOLE Né le 2 novembre 1815 à Lincoln, dans le Lincolnshire (Angletere), décédé le 8 décembre 1864 à Ballintemple (Ireland). Mathématicien et logicien qui créa une algèbre

Plus en détail

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16.

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16. 1. Systèmes de numération 11. Système décimal : Base 10 C est le système utilisé dans la vie courante, il est basé sur le nombre 10. Pour représenter les nombres décimaux, on utilise les chiffres de 0

Plus en détail

CHAP 2 TABLE DE VÉRITÉ - ALGÈBRE DE BOOLE

CHAP 2 TABLE DE VÉRITÉ - ALGÈBRE DE BOOLE 22 CHAP 2 TABLE DE VÉRITÉ - ALGÈBRE DE BOOLE rappel du chap. : -on emploie un système binaire limité à 2 états, -problème: étant donné une relation entrée/sortie binaire, faire le design du hardware qui

Plus en détail

Plan du cours. Architecture des Ordinateurs. Licence Informatique 3ème Année. Plan du cours. Plan du cours. Architecture des ordinateurs

Plan du cours. Architecture des Ordinateurs. Licence Informatique 3ème Année. Plan du cours. Plan du cours. Architecture des ordinateurs Architecture des Ordinateurs Licence Informatique 3ème Année Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Plan du cours Architecture des ordinateurs Des concepts et théories

Plus en détail

MPI Activité.10 : Logique binaire Portes logiques

MPI Activité.10 : Logique binaire Portes logiques MPI Activité.10 : Logique binaire Portes logiques I. Introduction De nombreux domaines font appel aux circuits logiques de commutation : non seulement l'informatique, mais aussi les technologies de l'asservissement

Plus en détail

et ou non xor

et ou non xor Architecture & Système Travaux dirigés n o 3 : Algèbre de Boole (CORRECTIONS) Les composants électroniques d un ordinateur manipulent des données binaires via des circuits logiques. Ces circuits effectuent

Plus en détail

Systèmes logiques combinatoires

Systèmes logiques combinatoires Systèmes logiques combinatoires Table des matières 1. Variable binaire...2 2. Fonctions logiques de base...2 2.1. Fonction OUI (YES)...2 2.2. Fonction NON (NOT)...2 2.3. Fonction ET (AND)...3 2.4. Fonction

Plus en détail

Cours Premier semestre

Cours Premier semestre C.Belleudy, D.Gaffé Université de Nice-Sophia Antipolis DEUG Première année SM,MP,MI UECS EEA Électronique Numérique Cours Premier semestre C. Belleudy, D.Gaffé version 3. 2 Électronique Numérique Chapitre

Plus en détail

ALM (Hard) : Travail pratique N 1 Réalisation d un circuit combinatoire simple : l additionneur binaire

ALM (Hard) : Travail pratique N 1 Réalisation d un circuit combinatoire simple : l additionneur binaire 1 UFR IMAG - Université Joseph Fourier Polytech Grenoble RICM 3 ALM (Hard) : Travail pratique N 1 Réalisation d un circuit combinatoire simple : l additionneur binaire 1 Introduction 1.1 But d ensemble

Plus en détail

2.4 Représentation graphique, tableau de Karnaugh

2.4 Représentation graphique, tableau de Karnaugh 2 Fonctions binaires 45 2.4 Représentation graphique, tableau de Karnaugh On peut définir complètement une fonction binaire en dressant son tableau de Karnaugh, table de vérité à 2 n cases pour n variables

Plus en détail

Architecture Logicielle et matérielle

Architecture Logicielle et matérielle Architecture Logicielle et matérielle Cours 3 : unité arithmétique et logique D après les transparents de N. Louvet (univ Lyon1) Laure Gonnord http://laure.gonnord.org/pro/teaching/ Laure.Gonnord@univ-lyon1.fr

Plus en détail

Contact : marion.guthmuller@univ-lorraine.fr LORIA (Campus FST - Vandœuvre-lès-Nancy) / Équipe AlGorille Bureau B120

Contact : marion.guthmuller@univ-lorraine.fr LORIA (Campus FST - Vandœuvre-lès-Nancy) / Équipe AlGorille Bureau B120 Divers Contact : marion.guthmuller@univ-lorraine.fr LORIA (Campus FST - Vandœuvre-lès-Nancy) / Équipe AlGorille Bureau B120 Organisation du module : 10h CM (6 séances de 1h30 + 1 séance de 1h, Marion Guthmuller)

Plus en détail

Les portes logiques. Voici les symboles des trois fonctions de base. Portes AND. Portes OR. Porte NOT

Les portes logiques. Voici les symboles des trois fonctions de base. Portes AND. Portes OR. Porte NOT Les portes logiques Nous avons jusqu ici utilisé des boutons poussoirs et une lampe pour illustrer le fonctionnement des opérateurs logiques. En électronique digitale, les opérations logiques sont effectuées

Plus en détail

Logique combinatoire. Kachouri Abdennaceur ENIS Département GE. Université Virtuelle de Tunis

Logique combinatoire. Kachouri Abdennaceur ENIS Département GE. Université Virtuelle de Tunis Logique combinatoire Kachouri Abdennaceur ENIS Département GE Université Virtuelle de Tunis 2006 Nouvelle page 1 Introduction Ce module porte sur les circuits logiques combinatoire... Il couvre plus spécifiquement

Plus en détail

ALGÈBRE DE BOOLE ET FONCTIONS BOOLÉENNES

ALGÈBRE DE BOOLE ET FONCTIONS BOOLÉENNES ALGÈBRE DE BOOLE ET FONCTIONS BOOLÉENNES 1 PROPRIÉTÉS L algèbre de Boole est définie sur l'ensemble E2 constitué des éléments {0,1}. Il eiste une relation d'ordre 0 < 1, et trois opérations de base. La

Plus en détail

(3.22) Interchangeabilité mutuelle : p q r p q r

(3.22) Interchangeabilité mutuelle : p q r p q r Préséance (priorité) des opérateurs (1) [x := e] (substitution textuelle) (prioritéélevée) (2). (application de fonction) (3) + P (opérateurs unaires préfixes) (4) / mod pgcd (5) + (opérateurs binaires)

Plus en détail

Logique binaire. Aujourd'hui, l'algèbre de Boole trouve de nombreuses applications en informatique et dans la conception des circuits électroniques.

Logique binaire. Aujourd'hui, l'algèbre de Boole trouve de nombreuses applications en informatique et dans la conception des circuits électroniques. Logique binaire I. L'algèbre de Boole L'algèbre de Boole est la partie des mathématiques, de la logique et de l'électronique qui s'intéresse aux opérations et aux fonctions sur les variables logiques.

Plus en détail

Objet du cours. Etudier les circuits logiques combinatoires opposés aux circuits logiques séquentiels. x 1

Objet du cours. Etudier les circuits logiques combinatoires opposés aux circuits logiques séquentiels. x 1 Introduction Électronique numérique ou digitale (microprocesseurs, ordinateurs, calculatrices, ) et l électronique analogique (radio, télévision, amplificateurs, ). Interface : les convertisseurs numériques-analogiques

Plus en détail

Le principal objectif de ce cours est de permettre à l étudiant d acquérir des connaissances de base de l électronique numérique.

Le principal objectif de ce cours est de permettre à l étudiant d acquérir des connaissances de base de l électronique numérique. Le principal objectif de ce cours est de permettre à l étudiant d acquérir des connaissances de base de l électronique numérique. Il permet à l étudiant de comprendre le fonctionnement de circuits logiques

Plus en détail

Logique pour l informatique

Logique pour l informatique UR Sciences et Techniques Licence S&T 1 année Logique pour l informatique Jean-Yves Antoine http://www.info.univ-tours.fr/~antoine 1 MATHEMATIQUES ET INORMATIQUE Travaux pionniers toujours d actualité

Plus en détail

Électronique Numérique

Électronique Numérique Électronique Numérique Séance 6 Logique combinatoire Pr. Khalid ASSALAOU Plan Circuits logiques combinatoires de base Conception de circuits logiques combinatoires Propriété universelle du NON-ET et NON-OU

Plus en détail

INTRODUCTION A L ARCHITECTURE DES ORDINATEURS

INTRODUCTION A L ARCHITECTURE DES ORDINATEURS INTRODUCTION A L ARCHITECTURE DES ORDINATEURS Jean-Christophe BUISSON 14 novembre 2012 2 Chapitre I. Principes généraux I.1. Organisation générale d un ordinateur I.1.1. Le modèle de Von Neumann La plupart

Plus en détail

Recueil d'exercices sur les propriétés des variables. et fonctions logiques

Recueil d'exercices sur les propriétés des variables. et fonctions logiques Recueil d'exercices sur les propriétés des variables 1. Énoncé des exercices et fonctions logiques Exercice 1 Établir les tables de vérité des fonctions suivantes, puis les écrire sous les deux formes

Plus en détail

Conversion d un entier. Méthode par soustraction

Conversion d un entier. Méthode par soustraction Conversion entre bases Pour passer d un nombre en base b à un nombre en base 10, on utilise l écriture polynomiale décrite précédemment. Pour passer d un nombre en base 10 à un nombre en base b, on peut

Plus en détail

Circuits combinatoires et Séquentiels. Prof. Abdelhakim El Imrani

Circuits combinatoires et Séquentiels. Prof. Abdelhakim El Imrani Université Mohammed V Faculté des Sciences Département de Mathématiques et Informatique SMI4 Circuits combinatoires et Séquentiels Prof. Abdelhakim El Imrani Types de circuits logiques Circuits combinatoire

Plus en détail

Architecture des ordinateurs - TD 08

Architecture des ordinateurs - TD 08 Architecture des ordinateurs - T 08 1 Logique asynchrone 1.1 ascule Voici le diagramme d une bascule ainsi que son implémentation avec deux portes NO. 1. Écrire la table de vérité pour,, et. Attention

Plus en détail

Fiche 2. Les ensembles représentations et réductions Cas des représentations binaires

Fiche 2. Les ensembles représentations et réductions Cas des représentations binaires Fiche 2 Les ensembles représentations et réductions Cas des représentations binaires 1/ Les ensembles C est une notion qui nous est familière. Un groupe d éléments de même nature constitue un ensemble

Plus en détail

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes.

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. 1 Définitions, notations Calcul matriciel Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. On utilise aussi la notation m n pour le

Plus en détail

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres Logiciel de Base (A1-06/07) Léon Mugwaneza ESIL/Dépt. Informatique (bureau A118) mugwaneza@univmed.fr I. Représentation des nombres Codage et représentation de l'information Information externe formats

Plus en détail

FONCTIONS BOOLEENNES ET SYNTHESE DE CIRCUITS COMBINATOIRES 1. ALGEBRE DE BOOLE ET FONCTIONS BOOLEENNES

FONCTIONS BOOLEENNES ET SYNTHESE DE CIRCUITS COMBINATOIRES 1. ALGEBRE DE BOOLE ET FONCTIONS BOOLEENNES - I.1 - CHAPITRE I : FONCTIONS BOOLEENNES ET SYNTHESE DE CIRCUITS COMBINATOIRES 1. ALGEBRE DE BOOLE ET FONCTIONS BOOLEENNES Après une brève présentation de l'algèbre de Boole ( 1.1.), les fonctions booléennes

Plus en détail

Codage des nombres en informatique

Codage des nombres en informatique Codage des nombres en informatique Licence 1 ère année Notes de Cours Philippe Le Parc & Pascal Ballet Philippe.Le-Parc@univ-brest.fr Pascal.Ballet@univ-brest.fr Introduction Codage Circuits logiques Micro

Plus en détail

IUT de Colmar - Département GTR - 1ière année. La Logique Combinatoire:

IUT de Colmar - Département GTR - 1ière année. La Logique Combinatoire: IUT de Colmar - Département GTR - 1ière année. La Logique Combinatoire: Laurent MURA. 1 SOMMAIRE: 1. Introduction 2. Les fonctions logiques élémentaires 3. La forme algébrique 4 Fonctions logiques OU-NON

Plus en détail

Institut National d Informatique 20/12/2000 EMD1 de Structure Machine Durée : 2 heures Documents non autorisés

Institut National d Informatique 20/12/2000 EMD1 de Structure Machine Durée : 2 heures Documents non autorisés Institut National d Informatique 20/12/2000 EMD1 de Structure Machine Durée : 2 heures Documents non autorisés Exercice 1 : ( 5points ) On dispose d'une machine ou les valeurs numériques réelles sont représentées

Plus en détail

Architecture des Ordinateurs 1 ère partie Olivier Temam

Architecture des Ordinateurs 1 ère partie Olivier Temam Architecture des Ordinateurs 1 ère partie Olivier Temam Table des Matières 1 REPRESENTATION DES NOMBRES... 3 1.1 REPRESENTATION DES NOMBRES ENTIERS... 3 1.2 REPRESENTATION DES NOMBRES REELS... 5 2 CIRCUITS

Plus en détail

Architecture des ordinateurs première partie des annales

Architecture des ordinateurs première partie des annales rchitecture des ordinateurs première partie des annales rnaud Giersch, enoît Meister et Frédéric Vivien TD : rithmétique des ordinateurs et codage. Donner la valeur décimale des entiers suivants, la base

Plus en détail

Les nombres en binaire ( )

Les nombres en binaire ( ) Les nombres en binaire Forme générale d un nombre : (système de numération pondérée) ELE1300 Circuits logiques Arithmétique binaire a a a a, a a a n1 n2 1 0 1 2 m b partie entière partie fractionnaire

Plus en détail

Architecture des machines

Architecture des machines Architecture des machines Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr Université Paris Diderot http://www.liafa.univ-paris-diderot.fr/~yunes/ Octobre 2012 Codage, Représentation et Arithmétique Bits, octets,

Plus en détail

ASR1 TD7 : Un microprocesseur RISC 16 bits

ASR1 TD7 : Un microprocesseur RISC 16 bits {Â Ö Ñ º ØÖ Ý,È ØÖ ºÄÓ Ù,Æ ÓÐ ºÎ ÝÖ Ø¹ ÖÚ ÐÐÓÒ} Ò ¹ÐÝÓÒº Ö ØØÔ»»Ô Ö Óº Ò ¹ÐÝÓÒº Ö» Ö Ñ º ØÖ Ý»¼ Ö½» ASR1 TD7 : Un microprocesseur RISC 16 bits 13, 20 et 27 novembre 2006 Présentation générale On choisit

Plus en détail

Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine

Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine Table des matières Qu est-ce-que l informatique? Qu est-ce-qu un ordinateur? 2 Principaux composants...............................................

Plus en détail

MINIMISATION BOOLÉENNE ET P.L.A. POUR AFFICHAGE NUMÉRIQUE

MINIMISATION BOOLÉENNE ET P.L.A. POUR AFFICHAGE NUMÉRIQUE MINIMISATION BOOLÉENNE ET P.L.A. POUR AFFICHAGE NUMÉRIQUE Les écrans LCD miniatures pénètrent de plus en plus le marché des objets nomades. Mais leur coût les destine plutôt à des produits qui valent au

Plus en détail

GEL-7064 : Théorie et pratique des codes correcteurs Codes cycliques Notes de cours

GEL-7064 : Théorie et pratique des codes correcteurs Codes cycliques Notes de cours linéaires GEL-7064 : Théorie et pratique des codes correcteurs Notes de cours Département de génie électrique et de génie informatique Université Laval jean-yves.chouinard@gel.ulaval.ca 12 février 2013

Plus en détail

L'informatique, c'est logique!

L'informatique, c'est logique! L'informatique, c'est logique! Sylvain Conchon Universite Paris-Sud 11 INRIA Saclay { ^Ile-de-France Olympiades Academiques de Mathematiques 2010 16 juin 2010 Sylvain Conchon (LRI, INRIA) L'informatique,

Plus en détail

EXERCICES D'ARCHITECTURE DES ORDINATEURS

EXERCICES D'ARCHITECTURE DES ORDINATEURS EXERCICES D'ARCHITECTURE DES ORDINATEURS CHAPITRES 1&2 1. CONVERSION DANS D AUTRES BASES Écrire 10110110 2 en décimal. Écrire 3456 en binaire, puis en hexadécimal. Convertir 1011 1100 0000 1000 1100 en

Plus en détail

Les différents codes utilisés en électronique

Les différents codes utilisés en électronique Section : Technicien Supérieur Electronique Discipline : Génie Electronique Les différents codes utilisés en électronique Domaine d application : Traitement des signaux numériques Type de document : Cours

Plus en détail

Construction d un site WEB

Construction d un site WEB Construction d un site WEB 1 Logique binaire 1: Les systèmes de numération Un ordinateur est un appareil électronique. Deux tensions sont majoritairement présentes dans ses circuits électroniques : 0V

Plus en détail

PLAN PLAN 16/10/2016. Faculté des Sciences de Gabes Département d informatique. Cours Circuits Logiques 1. Introduction.

PLAN PLAN 16/10/2016. Faculté des Sciences de Gabes Département d informatique. Cours Circuits Logiques 1. Introduction. CHAPITRE II LOGIQUE COMBINATOIRE Par : Khaled Hassine Khaled.hassine@fsg.rnu.tn Khaled Hassine 1 Khaled Hassine 2 PLAN PLAN Introduction Introduction Conception de circuit combinatoire Conception de circuit

Plus en détail

B03. Ensembles, applications, relations, groupes

B03. Ensembles, applications, relations, groupes B03. Ensembles, applications, relations, groupes Bernard Le Stum Université de Rennes 1 Version du 6 janvier 2006 Table des matières 1 Calcul propositionnel 2 2 Ensembles 5 3 Relations 7 4 Fonctions, applications

Plus en détail

Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010

Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010 Université de Provence Introduction à l Informatique Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010 Année 2009-10 Aucun document n est autorisé Les exercices peuvent être traités dans le désordre.

Plus en détail

Architecture des ordinateurs. 15 juillet 2002

Architecture des ordinateurs. 15 juillet 2002 Architecture des ordinateurs 15 juillet 2002 2 Table des matières 1 Introduction à l architecture 7 1.1 Qu appelle t-on architecture des ordinateurs?.............................. 7 1.2 Vers l ordinateur.............................................

Plus en détail

Cours 1 : Introduction Ordinateurs - Langages de haut niveau - Application

Cours 1 : Introduction Ordinateurs - Langages de haut niveau - Application Université de Provence Licence Math-Info Première Année V. Phan Luong Algorithmique et Programmation en Python Cours 1 : Introduction Ordinateurs - Langages de haut niveau - Application 1 Ordinateur Un

Plus en détail

Plan. Les Systèmes de Numération. Fonctions et Circuits Logiques. Simplification des Fonctions Logiques. Les Différents Codes. Logique Combinatoire

Plan. Les Systèmes de Numération. Fonctions et Circuits Logiques. Simplification des Fonctions Logiques. Les Différents Codes. Logique Combinatoire Plan Les Systèmes de Numération Fonctions et Circuits Logiques Simplification des Fonctions Logiques Les Différents Codes -1- Fonctions et Circuits Logiques Définition Algèbre de commutation ou algèbre

Plus en détail

Arithmétique binaire. Chapitre. 5.1 Notions. 5.1.1 Bit. 5.1.2 Mot

Arithmétique binaire. Chapitre. 5.1 Notions. 5.1.1 Bit. 5.1.2 Mot Chapitre 5 Arithmétique binaire L es codes sont manipulés au quotidien sans qu on s en rende compte, et leur compréhension est quasi instinctive. Le seul fait de lire fait appel au codage alphabétique,

Plus en détail

Concevoir son microprocesseur

Concevoir son microprocesseur Concevoir son microprocesseur structure des systèmes logiques Jean-Christophe Buisson Collection Technosup Ellipses Avant-propos Ce livre s adresse aux étudiants en informatique de licence et maîtrise,

Plus en détail

Exercices corrigés (architecture ordinateurs et circuits logiques)

Exercices corrigés (architecture ordinateurs et circuits logiques) 1 Exercices corrigés (architecture ordinateurs et circuits logiques) A- Questions de culture générale (non corrigées ici) 1) Comment fonctionne le «tactile» d une tablette tactile? 2) Qu est-ce qu un ripper

Plus en détail

Conservatoire National des Arts et Métiers

Conservatoire National des Arts et Métiers Conservatoire National des Arts et Métiers Polycopié de cours Electronique A4 Version provisoire du lundi 19 janvier 2004 Circuits numériques : 1 ère partie C.ALEXANDRE Conservatoire National des Arts

Plus en détail

Logique combinatoire. Tous droits réservés www.depannezvous.com

Logique combinatoire. Tous droits réservés www.depannezvous.com Logique combinatoire Tous droits réservés www.depannezvous.com Combinatoire Lorsque l état de la sortie dépend exclusivement de l état des entrées. On appel cette logique la logique combinatoire. Exemple

Plus en détail

L ADDITION BINAIRE. Quand vous faites une addition en décimal, vous faites la somme des chiffres se trouvant dans une même colonne.

L ADDITION BINAIRE. Quand vous faites une addition en décimal, vous faites la somme des chiffres se trouvant dans une même colonne. L ADDITION BINAIRE 1. Le principe Quand vous faites une addition en décimal, vous faites la somme des chiffres se trouvant dans une même colonne. Si la somme est inférieure à 10, alors vous posez le résultat

Plus en détail

DOCM 2013 http://docm.math.ca/ Solutions officielles. 1 2 10 + 1 2 9 + 1 2 8 = n 2 10.

DOCM 2013 http://docm.math.ca/ Solutions officielles. 1 2 10 + 1 2 9 + 1 2 8 = n 2 10. A1 Trouvez l entier positif n qui satisfait l équation suivante: Solution 1 2 10 + 1 2 9 + 1 2 8 = n 2 10. En additionnant les termes du côté gauche de l équation en les mettant sur le même dénominateur

Plus en détail

Théorie des ensembles

Théorie des ensembles Théorie des ensembles Cours de licence d informatique Saint-Etienne 2002/2003 Bruno Deschamps 2 Contents 1 Eléments de théorie des ensembles 3 1.1 Introduction au calcul propositionnel..................

Plus en détail

Rapport Technique No. GIDE-01-2013. Soyons un peu logiques! par. Jean-Marc BERNARD GIDE GIDE

Rapport Technique No. GIDE-01-2013. Soyons un peu logiques! par. Jean-Marc BERNARD GIDE <jeanmarc@gide.net> GIDE Rapport Technique No. -01-2013 Soyons un peu logiques! par Jean-Marc BERNARD 17 rue La Noue Bras de Fer 44200 Nantes, France 28 février 2014 Soyons un peu logiques! Jean-Marc BERNARD

Plus en détail

Numération. On sait que dans 342 381, le chiffre 4 ne vaut pas 4 mais 40 000... Ainsi :

Numération. On sait que dans 342 381, le chiffre 4 ne vaut pas 4 mais 40 000... Ainsi : Numération Numération. 1 Les systèmes de numération 1.1 Le système décimal. 1.1.1 Les chiffres. Le système décimal est le système d écriture des nombres que nous utilisons habituellement dans la vie courante.

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS XI U.F.R SCIENTIFIQUE D ORSAY. L2 Mention Physique Phys 141 DECOUVERTE DE L ELECTRONIQUE NUMERIQUE

UNIVERSITE PARIS XI U.F.R SCIENTIFIQUE D ORSAY. L2 Mention Physique Phys 141 DECOUVERTE DE L ELECTRONIQUE NUMERIQUE UNIVERSITE PARIS XI U.F.R SCIENTIFIQUE D ORSAY L2 Mention Physique Phys 141 DECOUVERTE DE L ELECTRONIQUE NUMERIQUE Année 2006/2007 H. Mathias M. Poirier-Quinot Table des matières Sujet 1 : Initiation à

Plus en détail

Architecture des ordinateurs

Architecture des ordinateurs Architecture des ordinateurs Cours 1 17 septembre 2012 Archi 1/48 Avant de commencer contact : carine.pivoteau@univ-mlv.fr page web du cours : http://http://www-igm.univ-mlv.fr/~pivoteau/archi/ planning,

Plus en détail

Organisation des Ordinateurs

Organisation des Ordinateurs Organisation des Ordinateurs Bernard Boigelot E-mail : boigelot@montefiore.ulg.ac.be URL : http://www.montefiore.ulg.ac.be/~boigelot/ http://www.montefiore.ulg.ac.be/~boigelot/cours/org/ 1 Chapitre 1 Les

Plus en détail

Logique combinatoire

Logique combinatoire Logique combinatoire SIN1 - Cours 2 J. Villemejane - julien.villemejane@u-pec.fr IUT Créteil-Vitry Département GEII Université Paris-Est Créteil Année universitaire 2013-2014 1/36 Plan du cours 1 Notions

Plus en détail

TP 5: Electronique numérique

TP 5: Electronique numérique Travaux Pratiques Avancés (TPA) d Electronique Année 2015-16 TP 5: Electronique numérique Sergio Gonzalez Sevilla *, Antonio Miucci Département de Physique Nucléaire et Corpusculaire (DPNC) Université

Plus en détail