COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND NANCY

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND NANCY"

Transcription

1 COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND NANCY Plateforme mobilité Transport et qualité de service Ce projet se construit autour de cinq dispositifs : le dispositif mobilité «IMAGINE» qui propose une plateforme mobilité, du transport à la demande et des ateliers d apprentissage de la mobilité, le dispositif «Auto école associative Les abeilles», le dispositif «Mobilité par le vélo» et le dispositif «Mobilis», location de véhicules LE TERRITOIRE Au sein de la région Lorraine et du département de Meurthe-et-Moselle, la communauté Urbaine du Grand Nancy recense environ habitants. Les quartiers concernés Les quartiers prioritaires et les ZUS de Nancy, Maxéville, Laxou, Vandoeuvre, Tomblaine, Jarville, Essey-lès-Nancy sont concernés par le projet. Une partie de ces quartiers bénéficie d un PRU. Ces quartiers sont inscrits dans le Contrat urbain de cohésion sociale de Grand Nancy. Les zones d emploi concernées Toutes les grandes zones d activités de l agglomération sont concernées. LES ACTEURS DU PROJET Pilotage du projet et maîtrise d ouvrage La Communauté Urbaine du Grand Nancy, en qualité d AOTU porte et pilote le projet. La maîtrise d ouvrage du projet associe : la Communauté Urbaine du Grand Nancy ; le Conseil Général de Meurthe-et-Moselle ; la Région Lorraine ; les entreprises de transport ; les représentants du tissu économique ; les acteurs de la politique de la ville ; les acteurs de l insertion par l emploi ; les services déconcentrés de l Etat (prévention routière et éducation routière). Ce partenariat constituera également le comité de suivi du dispositif qui favorisera également : - le rapprochement de différentes collectivités pour une meilleure intégration de l offre de transport au bénéfice des demandeurs d emploi, - l association des entreprises à la politique territoriale de transport, - l analyse par les acteurs de la politique de la ville et de l impact du dispositif sur chaque quartier relevant du Contrat Urbain de Cohésion Sociale, - le relais auprès des bénéficiaires et la mesure des effets produits en matière d accès à l emploi par les acteurs de l insertion, - l activation localement par les services déconcentrés de l Etat (Préfecture, Prévention routière et Education routière) des différentes mesures en faveur de l accès au permis de conduire décidées par le Comité Interministériel de la Sécurité Routière du mardi 13 janvier Ce projet permet également la mise en réseau d acteurs locaux : l auto-école associative «les abeilles» et auto-écoles marchandes ; l association «Jeunes et Cité Imagine» ; l association «Réciprocité» ; l association «Le Grand Sauvoy». LES ENJEUX ET LES OBJECTIFS Les enjeux Les déplacements journaliers quotidiens sont passés de 20 km en 1975 à 40 km en Dans cette période, on a assisté à un émiettement du territoire avec la création de zones spécialisées d habitat, de commerce, d activités

2 industrielles Cette organisation a renforcé l éloignement entre les populations résidant dans les zones urbaines sensibles en périphérie des villes et d autres zones périphériques où se situent les emplois. Les métiers qui recrutent sont ceux qui comportent les plus grandes contraintes de mobilité : emplois précaires qui ne permettent pas de constituer des réseaux de solidarité entre collègues (intérim), travaux comportant de nombreux déplacements (bâtiment), voir plusieurs dans la même journée (nettoyage, services a la personne), horaires découpés (commerce, restauration), décalés (platesformes téléphoniques), travaux de nuit (gardiennage), le week-end (hôtellerie) Les publics en insertion sont ceux qui subissent les plus fortes contraintes de mobilité alors qu ils disposent des plus faibles ressources cognitives et financières. La possession du permis de conduire est devenue un critère de sélection des candidats à l embauche. Les objectifs et les résultats attendus Le projet s organise autour d une plateforme mobilité multimodale. Elle permettra d articuler l offre de transport en commun mise en oeuvre par les différentes collectivités, les dispositifs associatifs complémentaires et le L objectif du projet est de mettre en cohérence l ensemble de l offre de services mobilité à destination des populations en difficulté d insertion grâce à l outil de coordination que constitue la plate-forme «mobilité» mais également en développant une politique tarifaire et de communication unifiée. LE PROJET Les types d action 2. Les services de transport à la demande 3. Le développement de service de mobilité 5. La création de centrale de mobilité 7. L apprentissage de la mobilité Les actions projetées Centrale mobilité multimodale - Renforcer la complémentarité des différents moyens de transport disponibles sur le bassin de vie de Nancy. - Informer les employeurs, les salariés et les demandeurs d emploi sur les solutions multimodales de transport. - Développer le Transport A la Demande - Permettre à un public demandeur d emploi, confronté à un problème de mobilité lié notamment à l absence ou l inadéquation des transports en commun, d accéder à l emploi de façon réactive : répondre à des missions d intérim, stages, emploi durable, emplois à horaires atypiques, premier entretien d embauche. Atelier d apprentissage de la mobilité - Accompagner les personnes rencontrant des freins psychologiques, cognitifs ou culturels à la mobilité vers une plus grande autonomie. - Soutenir les personnes en difficulté pour l obtention du permis de conduire. - Aider au financement du permis de conduire et à l acquisition d un véhicule (permis à 1 /jour, microcrédit social ). Le dispositif «Auto école associative Les abeilles» Les personnes seront dans tous les cas accompagnées jusqu à l obtention du permis de conduire et suivies dans la mise en oeuvre de leur projet d insertion sociale et professionnelle avec leur référent. Collecter les vélos usagers sur les territoires de la Communauté Urbaine du Grand Nancy afin de les remettre en état pour en faire bénéficier les personnes en difficultés économiques et / ou sociales (par l'intermédiaire de MJC, référents sociaux...) afin de faciliter leur mobilité. Mise à disposition de mobylettes. Location de véhicules sans permis de conduire et avec permis de conduire. Les différentes étapes du projet Mise en place de groupes de travail thématiques permettant d améliorer l offre de services «mobilité» à destination des demandeurs d emploi :

3 - Articulation des solutions de transport multimodales. - Coordination des aides à la mobilité et mise en place d une tarification adaptée aux capacités financières des demandeurs d emploi. - Mutualisation, organisation et activation de l ensemble des ressources permettant d accompagner les demandeurs d emploi à l accès au permis de conduire. - Création d une plateforme mobilité multimodale. Janvier Recueil de toutes les données nécessaires au fonctionnement de la plate-forme mobilité. - Définition des modalités d accès des demandeurs d emploi aux différentes offres de services de transport. - Constitution et formation d une équipe de «correspondants mobilité», en contrat aidés, chargée d animer la plate-forme multimodale sous la responsabilité d un salarié permanent. A partir de juin Lancement officiel de la plate-forme mobilité et d une campagne de communication en direction des entreprises et des salariés. - Création d une base de données compulsant les offres de covoiturage sur le bassin d emplois de Nancy. - Mise en ligne à partir d un site Internet partenaire Si les besoins se manifestent, création d antennes relais «Mobilité» au sein de la Maison de L Emploi de Nancy et des agences Pôle Emploi. - Recensement des problèmes de mobilité exprimés par les utilisateurs de la plate-forme pour permettre l évolution des différents dispositifs concernés par ces questions. LES COUTS ET LES MOYENS Les coûts Le coût global du projet est de , dont de fonctionnement et d investissement. Plateforme mobilité multimodale - 4 personnes en contrat aidé à mitemps. - ½ ETP d encadrement socioprofessionnel. - Plateforme téléphonique. - Site internet. - Supports de communication adaptés aux personnes rencontrant des difficultés de lecture et de repérage dans l espace. Transport A la Demande - 8 chauffeurs en contrat aidé. - ½ ETP d encadrement socioprofessionnel. - Prise de rendez-vous et organisation logistique assurée par la «plate-forme mobilité multimodale : Conduite Vers l Emploi». - 4 véhicules en location et 1 véhicule acheté. Atelier d apprentissage de la mobilité - Une équipe pluridisciplinaire formateurs / travailleurs sociaux d IMAGINE. _ 8 chauffeurs en contrat aidé salariés du chantier d insertion «TAD» d IMAGINE qui assureront un soutien à l apprentissage de la conduite réalisé en auto-école grâce aux 4 véhicules du service et à un simulateur de conduite. - Un camion type «Master». - 1 Stand de collecte au logo de «RECIPROCITE». - 2 mécaniciens vélos. Location de véhicules sans permis de conduire et avec permis de conduire. - 4 véhicules, deux véhicules sans permis et deux véhicules avec permis. Les financeurs contribuant au projet Etat Acsé ; CUGN ; S.I.V.U. ; Région Lorraine ; DDTEFP CPE ; Etat - ASP contrats aidés ; Conseil Général ; Conseil Général contrats aidés ; FSE ; Mission Locale ; Animation sécurité routière ; Convention Institution des sourds ; Participation des usagers ; Fonds propres. Les moyens nécessaires au projet

4 LE PILOTAGE ET LES CRITERES D EVALUATION Les modalités de mise en oeuvre du dispositif Le rôle du comité de suivi consiste à assumer une constante vigilance quant à l émergence et à la mise en oeuvre des actions proposées. A ce titre, il pourra s entourer de compétences ou experts pour émettre des avis sur les aspects complexes de certaines actions. Le comité veillera à assurer un rôle de contrôle et de régulation. Des tableaux de bord et de suivi des actions mises/à mettre en oeuvre seront proposés pour favoriser un suivi à trois niveaux par : - Le contrôle de la mise en oeuvre effective des actions ; - L évaluation des résultats des actions mises en place ; - La régulation des dysfonctionnements pendant la mise en oeuvre. Les tableaux de bord et leurs commentaires feront l objet d un rendu trimestriel au comité de suivi, pendant la phase de mise en oeuvre des actions puis la périodicité sera annuelle, une fois les actions mises en place. Les objectifs opérationnels à la fin de l'appel à projets et les objectifs opérationnels annuels de l appel à projet - Centrale mobilité multimodale : 200 personnes par an. - Transport A la Demande : 100 bénéficiaires par an. - Atelier d apprentissage de la mobilité : 70 personnes par an. Le dispositif «Auto école associative Les abeilles» Accompagnement à l obtention du permis de conduire de 60 personnes par an en situation de fragilité sociale. Mise à disposition de 300 vélos aux demandeurs d emploi et aux structures d insertion par l activité économique. Aide à la mobilité de 70 personnes par an grâce à la mise à disposition de moyens de locomotion diversifiés : - 10 cyclomoteurs, - 2 voitures sans permis, - 2 voitures avec permis. Les principaux indicateurs de résultats et les principaux indicateurs du bilan annuel Quantitatifs : - Le nombre de personnes ayant sollicité le dispositif (quartiers CUCS / non CUCS). - Le nombre de demandes non satisfaites, motif. - Le nombre et nature des réponses apportées. - La durée de l aide. - Le nombre de personnes accompagnées à l autonomie /restées en difficulté. - Les permis de conduire : - Le nombre de personnes accompagnées pour l obtention du permis de conduire. - Le nombre de personnes ayant obtenu le permis : selon leur niveau de qualification ; en auto école marchande ; en auto-école associative. - La durée de formation selon le niveau de qualification. - Si abandon, motif. - Le nombre d entreprises adhérentes au - Le nombre de salariés adhérents au Qualitatifs : - La satisfaction des demandeurs d emploi / des entreprises. - L identification des besoins de déplacement. - Le ratio coût/service rendu. - L articulation des solutions de transport multimodales. - La progression vers la mise en place d un titre unique de transport. - La coordination des aides financières à la mobilité. - La mise en place d une tarification spécifique pour les demandeurs d emploi. - La mutualisation, l organisation et l activation de l ensemble des ressources permettant d accompagner les demandeurs d emploi à l accès au permis de conduire.

5 Responsable du projet : Joëlle SCHREINER Fonction : Directrice Adresse : 22-24, viaduc Kennedy - C.O. n 80036, NANCY Cedex Téléphone : Mail :

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

Association TRANSPORT MOBILITE SOLIDARITE

Association TRANSPORT MOBILITE SOLIDARITE Association TRANSPORT MOBILITE SOLIDARITE Avenue Frédéric Mistral - 13330 PELISSANNE Téléphone : 04.90.55.17.09 / Fax : 04.90.55.25.28 E-mail : tms.pelissanne @free.fr / Site Web : tms-mobilite.org Contacts

Plus en détail

Plate-forme de services à la mobilité Bougez vers l emploi!

Plate-forme de services à la mobilité Bougez vers l emploi! Plate-forme de services à la mobilité Bougez vers l emploi! Présentation du projet Aubagne Gardanne - La Ciotat (13) Jeudi 22 Novembre 2008 1 PRESENTATION DE L ASSOCIATION Voiture & co est née en 1998.

Plus en détail

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION TROYENNE

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION TROYENNE COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION TROYENNE La mise en place d une démarche intégrée en vue de favoriser l accès à l emploi et à la formation des habitants du quartier prioritaire Chantereigne-Montvilliers

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI

MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI LA MOBILITÉ UN ATOUT POUR L EMPLOI MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI BILAN Première année d activité Juillet 2014 Tmobil : Un service d accompagnement à la mobilité Ce dispositif a pour but d intégrer

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2014 DU PÔLE MOBILITÉ

RAPPORT D ACTIVITÉ 2014 DU PÔLE MOBILITÉ Mise à disp véhicule RAPPORT D ACTIVITÉ 214 DU PÔLE MOBILITÉ I. LE CADRE D INTERVENTION 1) Les missions du Pôle Mobilité Créé en 212, fruit d un Marché À Procédure Adaptée (MAPA) et géré par l Association

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

Centrale de Mobilité Cahier des charges relatif à l accompagnement à la conduite. Contexte

Centrale de Mobilité Cahier des charges relatif à l accompagnement à la conduite. Contexte Centrale de Mobilité Cahier des charges relatif à l accompagnement à la conduite Contexte La Centrale de Mobilité est un dispositif destiné à faciliter l accès à l emploi en agissant sur la mobilité géographique.

Plus en détail

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014 Se saisir des outils formation Sylvie Bocquet Chef de service Animation Territoriale» Direction de la Formation Permanente

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Note de cadrage Dans le cadre de la construction de la programmation européenne 2014-2020, l année

Plus en détail

Pour une prévention collective des risques sociaux. Le Groupe SOS. Entreprendre pour la solidarité

Pour une prévention collective des risques sociaux. Le Groupe SOS. Entreprendre pour la solidarité Pour une prévention collective des risques sociaux Le Groupe SOS Entreprendre pour la solidarité Sommaire Présentation du Groupe SOS Vision fondatrice Enjeux Initiatives et collaborations avec les collectivités

Plus en détail

Appel à projets «Des quartiers vers l emploi : une nouvelle mobilité»

Appel à projets «Des quartiers vers l emploi : une nouvelle mobilité» Appel à projets «Des quartiers vers l emploi : une nouvelle mobilité» Présentation premiers bilans Intervenants : André NOURISSON et Julien PHILIPOT Service : CETE SO / DALETTT Club déplacements transports

Plus en détail

Découvrez votre nouveau réseau de transports en commun!

Découvrez votre nouveau réseau de transports en commun! Découvrez votre nouveau réseau de transports en commun! b Stan est le réseau de transports urbains qui dessert les 20 communes de l agglomération. Chaque jour, ce sont 110 000 voyages qui sont réalisés

Plus en détail

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 PRÉFET DES LANDES Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 1 La Huitième édition de ce forum organisé par les

Plus en détail

Plateforme de Mobilité Antenne Val de Bièvre

Plateforme de Mobilité Antenne Val de Bièvre [ ] Plateforme de Mobilité Antenne Val de Bièvre Présentation du 12 Février 2015 [ ] Sommaire 1. Association Wimoov - Territoire Action Val de Bièvre 2. Objectifs de la plateforme 3. Public cible 4. Fonctionnement

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Conseiller en insertion professionnelle

Conseiller en insertion professionnelle Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 05/01/2016. Fiche formation Conseiller en insertion professionnelle - N : 0076831 - Mise à jour : 07/12/2015 Conseiller en insertion

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Présentation du dispositif Permis à un euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale

Présentation du dispositif Permis à un euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale Présentation du dispositif Permis à un euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale 1 Introduction Le permis : une nécessité Les jeunes salariés sont toujours plus nombreux à travailler dans

Plus en détail

Mobil Esem. 29 février 2012

Mobil Esem. 29 février 2012 Mobil Esem 29 février 2012 Historique Mobil Esem Public visé par l asbl Les projets déjà en place Les projets en étude 1. Historique Participation à la semaine de la mobilité Projet permis de conduire

Plus en détail

DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES MUTATIONS ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI

DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES MUTATIONS ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL APPEL A PROJETS Année 2014 DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES MUTATIONS ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI Convention

Plus en détail

rapport d activité 2010

rapport d activité 2010 rapport d activité 2010 Formation Orientation Santé Emploi Logement Mobilité 34/35 mobilité La capacité à se déplacer est un critère important d employabilité : c est ce que permet le moyen de locomotion

Plus en détail

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE PROTOCOLE D ACCORD ETAT- REGION BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE LE 20 MARS 2007 PROTOCOLE D ACCORD ETAT-

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

OSEZ GROUPE. 4 associations Osez Association intermédiaire AI Déclic Intérim ETTI Remue Ménage/Proxim Services Nord Isère Osez Emploi Formation

OSEZ GROUPE. 4 associations Osez Association intermédiaire AI Déclic Intérim ETTI Remue Ménage/Proxim Services Nord Isère Osez Emploi Formation OSEZ GROUPE 4 associations Osez Association intermédiaire AI Déclic Intérim ETTI Remue Ménage/Proxim Services Nord Isère Osez Emploi Formation Economie 183 000 heures de missions = 114 ETP 25 permanents

Plus en détail

Présentation du dispositif Permis à 1euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale. Septembre 2010

Présentation du dispositif Permis à 1euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale. Septembre 2010 Présentation du dispositif Permis à 1euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale Septembre 2010 1 Introduction Le permis : une nécessité Les jeunes salariés sont toujours plus nombreux à travailler

Plus en détail

dans le cadre de l ordonnance 2005-649

dans le cadre de l ordonnance 2005-649 APPEL A PROPOSITION 2015 dans le cadre de l ordonnance 2005-649 relative aux marchés passés par certaines personnes publiques ou privées non soumises au code des marchés publics FORMATION QUALIFIANTE Assistant(e)

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

CTEF SPE Drôme Ardèche Centre

CTEF SPE Drôme Ardèche Centre CTEF SPE Drôme Ardèche Centre Note stratégique Janvier 2015 1 I- Présentation de la ZTEF Drôme Ardèche Centre - Le contexte économique Nous notons une baisse continue de l emploi salarié depuis 2010 et

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014

Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014 DE L AUDE RESEAU D ÉCOUTE, D APPUI ET D ACCOMPAGNEMENT DES PARENTS Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014 Depuis la mise en œuvre dans l Aude, en 2001, du réseau

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

Quelles Valeurs? L humanisme et la non discrimination. Le professionnalisme, qui vise accompagnement et pédagogie adaptés

Quelles Valeurs? L humanisme et la non discrimination. Le professionnalisme, qui vise accompagnement et pédagogie adaptés Pédagogie adaptée pour une automobilité citoyenne Passer le permis en Ecole de Conduite à Statut Associatif - 8/10/2015 Quelles Valeurs? L humanisme et la non discrimination Le professionnalisme, qui vise

Plus en détail

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences»

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Objectifs de la formation : La formation prépare à 5 types d activité : Diagnostic : Analyse des besoins

Plus en détail

FICHE DE PROFIL DE POSTE

FICHE DE PROFIL DE POSTE FICHE DE PROFIL DE POSTE POSTE : Agent de développement sportif et/ou socio-sportif de secteur ou de bassin d activité CONVENTION COLLECTIVE : CCNS GROUPE : 1 METIER : Agent de développement Comité STRUCTURE

Plus en détail

la Bazouge du Désert - le Ferré - louvigné du Désert - mellé - monthault - poilley - villamée - saint Georges de Reintembault

la Bazouge du Désert - le Ferré - louvigné du Désert - mellé - monthault - poilley - villamée - saint Georges de Reintembault la Bazouge du Désert - le Ferré - louvigné du Désert - mellé - monthault - poilley - villamée - saint Georges de Reintembault Le guide des transports de Louvigné Communauté Déplacez-vous malin! avec illenoo...

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION

ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION Objet : MISE EN ŒUVRE D UNE ACTION DE MEDIATION A L EMPLOI «INITIATION AUX METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE» POUR LES PARTICIPANTS DU P.L.I.E DES HAUTS DE

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

3. Relations clientèle et solidarité

3. Relations clientèle et solidarité 3. Relations clientèle et solidarité Maintenir une proximité forte avec ses clients via un dispositif d accueil animé par plus de 6 000 conseillers, construire des partenariats de médiation sociale pour

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS

CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS PLAINE COMMUNE LE PLIE Service bénéficiaire : le PLIE, représenté par son directeur. 87, Avenue Aristide

Plus en détail

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +.

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +. CIRCULAIRE Agirc 2011-04- DAS Objet : Nouveau partenariat Apec - Agirc Madame, Monsieur le directeur, Depuis 2003, le partenariat Apec - Agirc avait pour objet la mise en place de sessions d accompagnement

Plus en détail

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Une mobilisation autour de la professionnalisation des salariés des Services à la Personne Réunion d information UNIFORMATION

Plus en détail

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1 MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1 Région Franche-Comté Département Doubs La maison des adolescents: Date d ouverture : 13 Mars 2006 Nom : Maison de l Adolescent de Besançon Nom du responsable

Plus en détail

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE Le 14 Mai 2014 USH Service Politiques urbaines et sociales L architecture des contrats de ville Contrat de ville : projets territoriaux intégrés

Plus en détail

Les principes de l auto-école associative

Les principes de l auto-école associative Les principes de l auto-école associative aconcevoir le permis de conduire, et le parcours de formation associé, comme un outil d accès ou de maintien en emploi ; aproposer un accompagnement socioprofessionnel

Plus en détail

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Vendredi 26 avril 2013 ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Sommaire ERDF accompagne l insertion sociale 3 La convention partenariale qui unit la Direction

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE

Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE A transmettre par mail à : Date-limite de réception impérative des candidatures : 12 juin 2014 Nom

Plus en détail

2012 :. 6 030 jeunes accompagnés,. 3 004 jeunes ont accédé à l emploi, 1 142 jeunes ont participé à des actions de formation professionnelle,

2012 :. 6 030 jeunes accompagnés,. 3 004 jeunes ont accédé à l emploi, 1 142 jeunes ont participé à des actions de formation professionnelle, Coordonnées et contact : Cap emploi : 3 agences sur le Finistère Brest : 7 rue de Kervezennec Z.I. De Kergonan 29200 Brest Quimper : Bât. St Louis Z.A. Salle Verte Av. Per Jakez Hélias 29500 Ergué Gabéric

Plus en détail

Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC

Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC LOCALISATION : Quartier des bassins à Cherbourg-Octeville

Plus en détail

Plan d'actions ZTEF Est lyonnais 2015 Axe 1 Améliorer l'adéquation offre/demande d'emploi

Plan d'actions ZTEF Est lyonnais 2015 Axe 1 Améliorer l'adéquation offre/demande d'emploi Plan d'actions ZTEF Est lyonnais 2015 Axe 1 Améliorer l'adéquation offre/demande d'emploi réflexion / Groupe de travail identifié Favoriser le rapprochement offre et demande d'emploi Impulser/soutenir

Plus en détail

Contrats aidés : Bénéficiaires, rémunérations, cotisations

Contrats aidés : Bénéficiaires, rémunérations, cotisations Fiche pratique RCAA 26, complète Rédacteurs : Laurence Nicolas, Betty Sanchez Contrats aidés : Bénéficiaires, rémunérations, cotisations La présente fiche pratique a pour objet de faire le point, sous

Plus en détail

«Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)»

«Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)» FICHE DE POSTE «Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)» SIAE Adresse Secteur d activité Métiers du bâtiment : tout corps d état Confection: travail du tissu, décoration, confection

Plus en détail

LES PRINCIPES DE LA FORMATION

LES PRINCIPES DE LA FORMATION LES PRINCIPES DE LA FORMATION 1 SOMMAIRE I.L évolution de la législation p 3 II. La formation, un élément essentiel de la mise en œuvre des missions de service public p 3 III. La formation répond à de

Plus en détail

AIDES AU FONCTIONNEMENT DES SIAE

AIDES AU FONCTIONNEMENT DES SIAE DES AU FONCTIONNEMENT DES URSIEA - 68 avenue des Vosges 67000 STRASBOURG Tél : 03.90.22.12.72 ; Fax : 03.90.22.12.73 ; e-mail : accueil@ursiea.org site internet : www.ursiea.org Les aides au fonctionnement

Plus en détail

Ateliers Citoyens Départementaux sur la Mobilité Arrondissement de l Avesnois

Ateliers Citoyens Départementaux sur la Mobilité Arrondissement de l Avesnois Ateliers Citoyens Départementaux sur la Mobilité Arrondissement de l Avesnois Maubeuge - Hôtel de Ville 14 mars 2013 80 participants Les mots de la mobilité dans l Avesnois : la mobilité pour vous c est

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION La mutualisation Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION Contexte Agglo Région : 3 249 815 Hab Département : 601 027 Hab Communauté d Agglomération de St-Brieuc :

Plus en détail

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Point d étape à mi-parcours du PRDF Note spécifique CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Institué par la loi du 23 juillet 1987, le Contrat d objectifs de branche professionnelle est

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LA POSTE Société Anonyme au capital de 3.400.000.000 euros, dont le siège social est situé 44 Boulevard de Vaugirard 75757 PARIS cedex 15, immatriculée au RCS Paris

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 18/12/2014. ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Les

Plus en détail

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Appel à projets Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Date limite : mercredi 25 février 2015 à 12h 1. Contexte La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

LE PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE

LE PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE LE PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE 21/10/2014 Unité territoriale de Paris 21/10/2014 2 Qu est ce que le pacte de responsabilité et de solidarité? Un engagement réciproque de l Etat et des partenaires

Plus en détail

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 La franche-comté, une région grande par ses talents Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 PRÉFET DE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE,

Plus en détail

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015 PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION / 2015 Dans un contexte où la sécurisation des parcours professionnels est devenue une priorité absolue, la qualité de la formation apparaît

Plus en détail

Territoire, Bien-Etre et Inclusion Sociale Liège, le 20 octobre 2005

Territoire, Bien-Etre et Inclusion Sociale Liège, le 20 octobre 2005 Territoire, Bien-Etre et Inclusion Sociale Liège, le 20 octobre 2005 Les territoires opérationnels : «Intercommunalité et Partenariat» Christiane Rulot Somme Leuze Marche en Famenne Durbuy Hotton Erezée

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier

Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier Travail préparatoire interne à l État : Mise en place de l équipe interministérielle Constitution du point de vue de l État sur la situation des

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien,

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien, Direction des Ressources Humaines PSYCHOLOGUE J PSYCHOLOGUE A LA CELLULE ACCUEIL FAMILIAL ET MISSION ADOPTION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction

Plus en détail

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF 3 CP 13-247 ANNEXE 1 A LA DELIBERATION : ETAT RECAPITULATIF 4 CP 13-247 5 CP 13-247 ANNEXE 2 A LA DELIBERATION : FICHES PROJETS 6 CP 13-247 FICHE PROJET DU DOSSIER N 13004475 Commission Permanente du 4

Plus en détail

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon A pour but de promouvoir l insertion professionnelle et sociale des personnes handicapées en favorisant leur accès à la formation et la

Plus en détail

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste».

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste». CONTRIBUTION DE POLE EMPLOI Contrat de ville 2015-2020 Métropole Rouen Normandie Contribution écrite de Pôle emploi Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers

Plus en détail

UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTES DE REFERENTS PLIE SUR LA ZONE DE L AGGLOMERATION D AGEN

UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTES DE REFERENTS PLIE SUR LA ZONE DE L AGGLOMERATION D AGEN UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTES DE REFERENTS PLIE SUR LA ZONE DE L AGGLOMERATION D AGEN 2013 A Contexte général 2 B La mission accompagnement renforcé des participants

Plus en détail

Formation. «Accès aux savoirs de base» MAPA n 2014.45.01.FORM. Dossier de consultation

Formation. «Accès aux savoirs de base» MAPA n 2014.45.01.FORM. Dossier de consultation Formation «Accès aux savoirs de base» MAPA n 2014.45.01.FORM Dossier de consultation 1 SOMMAIRE I ELEMENTS DE CONTEXTE page 3 1. Les orientations de l agence nationale pour la cohésion sociale et l égalité

Plus en détail

L offre de service Pôle emploi mobilisée et adaptée aux besoins des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers

L offre de service Pôle emploi mobilisée et adaptée aux besoins des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers Contribution de Pôle emploi au pilier 3 du contrat de ville de Rouen Métropole Quartiers Rouen : Grammont Sotteville-lès-Rouen Saint-Etienne-du-Rouvray : Buisson-Gallouen Eléments du diagnostic territorial

Plus en détail

La Maison du Transport :

La Maison du Transport : La Maison du Transport : Lieu d accueil des structures de représentation et services pour les entreprises de transport routier de la Loire Un syndicat professionnel : le cœur de métier FNTR LOIRE, déclinaison

Plus en détail

Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers. Note méthodologique - Décembre 2013

Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers. Note méthodologique - Décembre 2013 Photo : Thierry Bonnet / Ville d Angers / Angers Loire Métropole Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Note méthodologique -

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

Délégation interministérielle à la famille

Délégation interministérielle à la famille Délégation interministérielle à la famille Circulaire Interministérielle DIF/DGAS/DGS/DGESCO/ DGER/DGEFP No 2006-556 du 22 décembre 2006 relative à la mise en place de plates-formes de formation aux métiers

Plus en détail

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Action financée par le Conseil Régional d'ile-de-france - Retrouvez les dispositifs d aides

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS

POUR DIFFUSION AUX AGENTS MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC/BR/LL/FG/DEJ/SPEJ/N 12-15 Lila LALAM 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHARGE DE LA MUTUALISATION DES ACHATS

Plus en détail

LE DISPOSITIF DE MICROCREDIT PERSONNEL

LE DISPOSITIF DE MICROCREDIT PERSONNEL LE DISPOSITIF DE MICROCREDIT PERSONNEL 1. Définition et caractéristiques des prêts 1.1 Définition Le COSEF du 29 avril 2009 a élaboré une proposition de 10 principes pour la définition du microcrédit personnel

Plus en détail

Gestion urbaine de proximité

Gestion urbaine de proximité Gestion urbaine de proximité Évolution des enjeux et des pratiques d acteurs Note de cadrage Mai 2012 Ce document est le fruit d une réflexion menée par un groupe de travail partenarial, sous la conduite

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 16/12/2014. PAYS DE LA LOIRE STRUCTURE GLOBALE DU

Plus en détail

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

La santé, un facteur d insertion

La santé, un facteur d insertion La santé, un facteur d insertion Anne Danibert - Chef de projets prévention et promotion de la santé Mutuelle Atlantique Une orientation politique de la Mutuelle En 1996, la mutuelle inscrit comme orientation

Plus en détail

programme emploi et développement économique national insertion/ rénovation urbaine

programme emploi et développement économique national insertion/ rénovation urbaine programme emploi et développement économique national insertion/ rénovation urbaine Anru/Acsé : un partenariat pour l emploi dans les quartiers prioritaires Un partenariat innovant L Acsé et l Anru ont

Plus en détail

CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE. LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE

CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE. LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE ENTRE La Commune de NIMES, Place de l Hôtel de Ville, 30033 NIMES

Plus en détail

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Quartier Jeunes 16h-18h Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Le GIP Auvergne Le porteur Le porteur Le GIP FCIP Auvergne a pour vocation de

Plus en détail

Dispositifs Locaux d Accompagnement (DLA)

Dispositifs Locaux d Accompagnement (DLA) Dispositifs Locaux d Accompagnement (DLA) Appel à compétence et projet d activités : Cahier des charges DLA Contexte et objectifs stratégiques... 2 Contexte d intervention du Dispositif Local d Accompagnement...

Plus en détail