LES AIDES A LA CREATION D ENTREPRISE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES AIDES A LA CREATION D ENTREPRISE"

Transcription

1 I Information et conseils II Lieux d enregistrement de l activité III Les aides : exonérations, financements, accès à la formation LES AIDES A LA CREATION D ENTREPRISE IV Implantation et logistique V Les coopératives d activités et les couveuses VI Les activités réglementées

2 I INFORMATIONS ET CONSEILS PRESTATAIRES BENEFICIAIRES TYPE DE CREATION DEFINITION DE L AIDE PROCEDURE Espace commerce Artisanat du 19 ème arrondissement 47, quai de la Seine Paris. Tél : /18 Fax : Espace associatif Parisien 32, quai des Celestins Paris. Tél : Fax : Mairie de son lieu d habitation Direction Générale des Douanes et de Droits Indirects 16, rue Yves Toudic PARIS. Tél : Fax : Direction Générale des Douanes et de Droits Indirects 16, rue Yves Toudic PARIS. Tél : Fax : Entrepreneurs commerçants, artisants. Entreprises en phase de premier développement. Parisiens ou associations parisiennes. Utilisation de l habitation ou une partie de celle-ci pour exercer son activité. Toute entreprise ayant affaire à la douane. Toute entreprise ayant affaire à la douane. Petites entreprises commerciales et artisanales. Association parisienne ou personne souhaitant créer son association à Paris. Professions donnant lieu à une domiciliation de l activité. Entreprises commerciales. Entreprises commerciales. Espace d information et de conseil pour les entreprises en développement. Bourse de locaux d activité. Centre informatique et multimédia. Proposition de formations dédiées aux associations. Obtention de l autorisation afin de transformer un local à usage d habitation en local à usage professionnel. Cellule-conseil implantée dans la direction régionale des douanes de Paris. Cellule-conseil implantée dans la direction régionale des douanes de Paris. Fonds de commerce repreneurs Tout type d entreprises Les droits de mutation sont les suivants : -0% si la valeur du fondsn excède pas euros. -2% si comprise entre et euros. -0,6% si comprise entre et euros. -2,60% si elle excède euros. Accueil du l undi au vendredi, de 9 à 18h. Accueil du mardi au vendredi, de 10 à 17h. Accueil le mardi matin et le jeudi matin. Les autres jours prendre rendezvous. Services et renseignements possibles par téléphone : v.fr Services et renseignements possibles par téléphone : v.fr Projets rue Mathis Paris. Tél : Fax :

3 PRESTATAIRES BENEFICIAIRES TYPE DE CREATION DEFINITION DE L AIDE PROCEDURE Cité des Métiers Cité des sciences et de l industrie 30, avenue Corentin Cariou Paris cedex 19 Tél : Fax : Tous publics Tout type d entreprises Information et conseil sur la création d entreprise. Documentation disponible : fiches professionnelles APCE, Base de donnée Balise, Kompass. Accueil du mardi au vendredi de 10 à 18h et le samedi de 12 à 18 h. Institut national de la propriété industrielle (INPI) 26bis, rue de Saint Pétersbourg Paris cedex 8. Tél : Tout type d entrepreneur. Entreprises nécessitant la protection d un modèle ou d une marque. Protection des modèles, marques, dessins. Contacter l INPI Centre de formalité des entreprises Commerçants ambulants Délivrance sous certaines conditions d une carte de commerçant non sédentaire ou de démonstrateur qui permet d exercer sur les marchés de banlieue et province. Centres de Gestion Agrées généralistes Autorisation à obtenir pour pouvoir commercer sur les marchés découverts parisiens. Rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 15h45 CGA Conseil-gestion-sincerité COGESI. Madame Hermans. 69, rue Ampère Paris Tél : Fax : Centre de Gestion Agrée Entreprises imposables à l IR (au réel simplifié ou réel normal) Habilité à tenir les comptabilités. Abattement sur les impôts. Information sur les secteurs d activité. S inscrire dans les cinq mois après l immatriculation de l entreprise. Contacter les CGA Calendrier des foires et salons De Paris et région parisiènne 166, rue Château briand 27 avenue Friedland Paris (métro Georges V) Fédération des foires et salons de France : 4, place de Valois Paris. Tél : Tout type d entrepreneur. Entreprises ayant des activités relatives aux foires et salons. Informations sur les foires et salons. Voir aussi en kiosque : magazine Aladin, antiquité info, La chineur, Le cal Doch, Cam 2000, Le Parisien (Week-end). Projets rue Mathis Paris. Tél : Fax :

4 II LIEUX D ENREGISTREMENT DE L ACTIVITE PRESTATAIRES BENEFICIAIRES TYPE DE CREATION DEFINITION DE L AIDE PROCEDURE La chambre de commerce et d industrie de Paris 2, rue de Viarmes Paris. Tél : Site internet : http//www.ccip.75.ccip.fr Jurisriste INFOREG Loi de modernisation : Commerçants. Sociétés commerciales et industrielles. Tout type d entreprise Immatriculation des entreprises. Conseil et information aux entreprises. Accueil du lundi au vendredi. La chambre des métiers et de l artisanat de Paris. 72, rue de Reuilly Paris cedex 12. Tél : Site Internet : http//www.cma-paris.fr URSSAF 3, rue Francklin Montreuil Cedex. Tél : Site Internet : http//www.urssaf.fr AGESSA 21, Bis rue de Bruxelles PARIS cedex 09 Tél. : Entreprises artisanales réalisant un travail de fabrication, de transformation, de réparation ou de prestation de service (taxi, ambulances, déménagement, pressing, coiffure ) Entrepreneurs affiliés à une caisse d assurance maladie indépendante. travaux de création intellectuelle justifiant la protection par le droit d'auteur, exercice indépendant de l'activité, résidence fiscale en France (titre de séjour régulier pour les étrangers) Tout type d entreprise Professions libérales et prestations de service. Ecrivains, auteurscompositeurs de musique, auteurs d œuvres cinématographiques, photographiques ou multimédia. Immatriculation des entreprises. Accompagnement de l artisan dans chaque étape de sa vie professionnelle. Immatriculation des professions libérales et prestations de service. Enregistrement et affiliation à l Agessa. Accueil du lundi au vendredi. Contacter l URSSAF. Orientation selon son arrondissement. MAISON DES ARTISTES 90 avenue de Flandre PARIS secuartsgraphiquesetplastiques.org Greffe du tribunal de commerce Centre d'appels : Gestion de la branche des arts graphiques et plastiques auteurs d'oeuvres originales graphiques et plastiques (peintres, sculpteurs, graveurs, dessinateurs textiles, graphistes). Affiliation à la Maison des Artistes après immatriculation à l URSSAF. Enregistrement de l activité. Agents commerciaux Immatriculation de l activité. Projets rue Mathis Paris. Tél : Fax :

5 III LES AIDES : EXONERATIONS, FINANCEMENTS, ACCES A LA FORMATION ACCRE AIDES ORGANISME DELEGATAIRE OU HABILITE DDTEFP 210, quai de Jemmapes Paris. PUBLIC CONCERNE FORME D AIDE CONDITION D OBTENTION OU D UTILISATION Bénéficiaire du RMI, API, ASS, Demandeurs d emploi. Exonération des charges sociales la première année. Prolongation à 24 mois en cas de régime micro. Renseigner le dossier ACCRE avec les pièces à joindre. Dépôt du dossier avant immatriculation. DELAIS D OBTENTION 1 mois. Pas de réponse de la part de la DDTEFP après 1 mois vaut acceptation. EDEN (ce prêt n est plus disponible pour l année 2007, sur Paris). DDTEFP 210, quai de Jemmapes Paris. RMI, ASS, API, demandeurs d emploi de plus de 50 ans, jeunes de de 25 ans, toute personne en contrat CAPE. Prêt à taux zéro de : euros max pour 1 personne euros pour 2 porteurs de projet euros pour une reprise d entreprise. Dépôt du dossier avant immatriculation. Obtention d un financement complémentaire bancaire ou para-bancaire d'un montant supérieur ou égal à la moitié du montant du prêt EDEN. De 1 mois 1/2 à 2 mois. PRET D HONNEUR PIE (Paris Initiatives Entreprises) 68, rue Boulevard Malesherbes PARIS. Tél : Tout entrepreneur qui a son siège sur le territoire de la plateforme. Soutien financier sous forme de prêts d honneur à taux zéro pouvant aller de 4000 à euros. Prêt remboursable sur 5 ans. 50% du coût du projet doit faire l objet d un financement bancaire. Cumul avec EDEN. De 1 mois 1/2 à 2 mois. PRET SOLIDAIRE ADIE 81 bis, rue Julien Lacroix PARIS. Tél : Personnes qui n ont pas accès au crédit bancaire. Prêts solidaires de 500 à 5000 euros remboursables sur deux ans. Prêt à taux de 7.98%. Possibilité de cumul avec un prêt d honneur à taux zéro jusqu à euros. Frais de dossier de 5% du montant du prêt. Garant nécessaire sur la moitié du montant emprunté. De 1 à 3 semaines Projets rue Mathis Paris. Tél : Fax :

6 PCE AIDES ORGANISME DELEGATAIRE OU HABILITE OSEO BDPME 89, rue de la Boétie PARIS PUBLIC CONCERNE FORME D AIDE CONDITION D OBTENTION OU D UTILISATION Toutes les entreprises en phase de création quel que soit le secteur d activité. Prêt entre 2000 et 7000 euros sans garantie ni caution personnelle. Prêt destiné à financer en priorité les besoins immatériels (fonds de roulement, frais de démarrage). Concours bancaire obligatoire en complément de 2 à 3 fois le montant du PCE. Taux aligné sur celui de la banque. Remboursement sur 5 ans. Cumul avec EDEN. Les ressources doivent être inférieures à euros. DELAIS D OBTENTION Sous 10 jours. BOURSE DEFI JEUNE Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse et de Sports de Paris Ile-de-France. 6/8, rue Eugène Oudiné Paris. Tél : Jeunes ou groupes de jeunes de 15 à 28 ans maximum, quelle que soit leur situation sociale (salarié, étudiant, demandeur d emploi). Bourse d un montant variable : Pour les 18/28 ans : 7624,50 euros. Le parrainage d une personne morale est requis pour un montant minimum de 30% du montant de la bourse demandée. Le projet doit présenter un caractère innovant. SUBVENTION AGEFIPH AGEFIPH Délégation régionale d Ile de France. 192, avenue Aristide Briand Bagneux Cedex. Tél : Fax : travailleurs handicapés reconnus COTOREP présentant les qualités requises pour une création d entreprise. Subvention d un maximum de euros avec cofinancement minimum de 1525 euros en numéraire. En cas de société, être dirigeant et détenir au moins 50% du capital. 2 à 3 mois. SUBVENTION D INSTALLATION AGEFIPH DDTEFP Sécrétariat de la COTOREP BP , quai de Jemmapes PARIS Cedex 10. Tél : travailleurs handicapés reconnus COTOREP présentant les qualités requises pour une création d entreprise. A la fin d un stage de formation ou à la sortie de l université. Subvention d un montant de 2286,74 euros en fonction des investissements à réaliser. La subvention doit être affectée à l achat ou à l installation de l équipement nécessaire à l exercice de la profession indépendante. Demande adressée au secrétariat de la COTOREP dans les 12 mois qui suivent la fin de la formation ou la sortie de l université. Projets rue Mathis Paris. Tél : Fax :

7 ARAF AIDE A LA REPRISE D ACTIVITE DES FEMMES Agence Locale pour L emploi du bénéficiaire Femmes créatrices d entreprise ayant au moins un enfant de moins de 6 ans à charge et en assurant la garde dans la période précédant la reprise d activité professionnelle, non indemnisées, bénéficiaire de l ASS, le RMI l API ou l allocation veuvage. Aide financière de 305 euros si la bénéficiaire a un ou plusieurs enfants de moins de 6 ans scolarisés. 460 euros si elle a un ou plusieurs enfants de moins de 6 ans non scolarisés. L aide est versée en une fois sur une période de 12 mois. Pièces à joindre : livret de famille, déclaration sur l honneur, justificatif d immatriculation (selon les cas). Accueil à l Agence Locale pour l Emploi. DISPOSITIF CAP ENTREPRISE MAINTIEN DES ALLOCATIONS SOCIALES Centre de diagnostic généraliste Projets , rue Armand Carrel Paris. Tél : /Ville de Paris 2/ 3/ ASSEDIC Porteurs d un projets réaliste et avancé de création. Dirigeants d une entreprise créée ou reprise depuis moins de 4 ans. 1/ Bénéficiaire du RMI, de l allocation Parent Isolé (API), de l allocation veuvage. 2/ Bénéficiaire de l allocation de Solidarité Spécifique (ASS) 3/ Demandeur d emploi indemnisé L aide financière prend en charge l essentiel des coûts de formation. Une participation supplémentaire est demandée aux stagiaires. Le passage par un centre de diagnostic est obligatoire. Son coût est de 75 euros pour les dirigeants d entreprise et de 45 euros pour les porteurs de projet. 1/ Cumul de l allocation et des revenus de la nouvelle activité pendant 6 mois. 2/ Pour l ASS, montant à taux plein si les gains mensuels sont inférieurs ou égaux à une moitié de SMIC. 3/ Cumul dans la limite de 15 mois maxi et des droits restants si les revenus sont inférieurs à 70% du salaire de base calculé par l ASSEDIC. Formations collectives de 40 à 200 h. Contenu généraliste ou spécifique. Pour les dirigeants : conseils ou formations à la carte. 6 jours de formation et 3 jours de conseil maximum. 1/Maintien de l allocation selon les revenus perçus les six mois suivants. 3/Limite au-delà de 15 mois pour les plus de 50 ans. Si obtention de l ACCRE possibilité de demander la moitié du capital des allocations restantes le jour de la création. Coût pris en charge par la région à hauteur de 175 euros/jour pour la formation jours et 650 euros/ jour pour le conseil. Prendre rendezvous avec un référent social, la CAF ou l ASSEDIC. Projets rue Mathis Paris. Tél : Fax :

8 IV IMPLANTATION ET LOGISTIQUE PRESTATAIRES BENEFICIARES TYPE DE CREATION Les incubateurs d entreprise Paris Innovation (NTIC, création, disign) Tél : Agoranov (validation de la recherche publique) Tél : ParisBiotech (santé humaine) Tél et Fax : Télécom Paris Entrepreneurs (spécialisé NTIC) Tél : Les entreprises de domiciliation et centres d affaires Chambre de commerce et d industrie de Paris Délégation de Paris. 2, rue de Viarmes Paris tél : Site Internet : Diplômés, chercheurs ou cadre souhaitant créer ou participer à la création d une entreprise de haute technologie. Tout type d entreprise Nature des projets : -A haute valeur ajoutée. -Développant une innovation technique. -Issus des secteurs des NITIC, biotechnologies médicales ou des industries de pointe. -Implantation dans Paris intra muros. Hébergement du siège social de l entreprise. DEFINITION DE L AIDE Hébergement, mise à la disposition d une expertise technique en partenariat avec des industriels et labos de recherche. Expertise marketing et juridique. Coût compris entre 20 et 60 euros/mois. Possibilité d utilisation des prestations de gestion courante (accueil, secrétariat). PROCEDURE Durée de l accompagnement entre 6 mois et 3 ans. Le bénéficiaire présente son projet et le soumet à un comité de sélection. La Chambre de Commerce édite un répertoire des entreprises de domiciliation et centres d affaires. Locaux commerciaux et d activité en rez-de-chaussée Opérateurs immobiliers liés à la ville de Paris (OPAC, SIEMP, SAGI, RIVP) Direction du Développement économique et de l Emploi. Bureau de l implantation des Entreprises et de l Innovation. 91, avenue Ledru Rollin Paris. Tél : Tous créateurs d entreprise Locaux d activité en pied d immeubles. Signature d un bail commercial nécessitant un dépôt de garantie par chèque bancaire ou une caution bancaire. Les locaux neufs peuvent générer des travaux. Le loyer varie en fonction des locaux et des emplacements. Aucun frais commercial n est demandé. Prendre rendez-vous auprès du bureau de l implantation. Projets rue Mathis Paris. Tél : Fax :

9 PRESTATAIRES BENEFICIAIRES TYPE DE CREATION Les pépinières d entreprise Entreprises de Tous type de Paris cyber Village. Spécialisé dans les technologies numériques. moins de deux ans création. 19 ème arrondissement. d existence. Tél : / Paris Soleillet Héberge des sociétés de services aux entreprises et entreprises industrielles légères. 20 ème arrondissement Tél : DEFINITION DE L AIDE Accueil temporaire (maximum : 48 mois). Possibilité d hébergement, de service et de conseil. Promotion de la pépinière. PROCEDURE Descriptif du projet et prévisionnel sur 3 ans à remettre au responsable de la pépinière. République innovation 11 ème arrondissement Tél : Fax : Les hôtels d activités Direction du Développement Economique et de l Emploi. Bureau des politiques locales de Développement Economique 91, avenue Ledru Rollin Paris. Tél : Madame BONEAU Les bailleurs sociaux OPAC de Paris Site Internet : Pour les 1,2,3,4,8,9,10,17 et 18 ème arrondt Tél : (M.THOMAS) Pour les 12 et 20 ème arrond Tél : Pour les 10,11,19 ème arrond Tél : Pour les 5,6,13 ème arrond Tél : Pour le 7,14,15,16 ème arrond Tél : Créateurs d entreprises industrielles et artisanales dans Paris. Tous créateurs d entreprise Petites et moyennes industries, artisanats et artisanat d art. Locaux d activité dans le plupart des quartiers parisiens. Offre immobilière adaptée aux besoins des entreprises industrielles et artisanales dans Paris. La mairie de Paris propose des locaux fonctionnels à des conditions financières compétitives. Propose des locaux d activité. Prendre rendez-vous auprès du bureau des politiques locales et du développement économique. Prendre contact avec l OPAC. Régie immobilière de la Ville de Paris RIVP. Tél : SAGI : Tél : Projets rue Mathis Paris. Tél : Fax :

10 V LES COOPERATIVES D ACTIVITE ET LES COUVEUSES STRUCTURE DENOMINATION Les coopératives d activité et d Emploi PRESENTATION DE LA STRUCTURE / OFFRE DE SERVICE TYPES DE CREATIONS DEFINITION DE L AIDE PROCEDURE COOPANAME 40/44, rue Saint Blaise Paris. Tél : ASTROLABE 17, rue Pasteur Paris. Tél : Fax : PORT PARALLELE 1, Villa Adour Paris Tél : Spécialisation NTIC. Nouvelles technologies. Société coopérative à responsabilité limitée. Participation à une réunion d information collective. Dans un second temps, possibilité d intégrer la coopérative. Conclusion d une convention d accompagnement. (de 3 à 6 mois, renouvelable une fois). Salariat de l entrepreneur en CDI à temps partiel. Lorsqu il génère un chiffre d affaires suffisant l entrepreneur peut : devenir coopérateur associé, créer sa propre entreprise ou retourner vers un emploi salarié. Tous type d activité sauf BTP et assurances spécifiques. Facturation, encaissement, tenue de compte pour l entrepreneur. Etablissement de fiches de salaire pour les salariés. Rémunération de la couveuse à hauteur de 10% du chiffre d affaires encaissé. Prendre contact avec les coopératives. CLARA 11, rue André Antoine Paris Tél : Spécialisation arts, culture et spectacles vivants. ALTER-BATIR 16, rue d Alsace Lorraine Paris. 58, rue de Tocqueville Paris Tél : / Spécialisation bâtiment. Bâtiment écologique et économie d énergie. Projets rue Mathis Paris. Tél : Fax :

11 La couveuse GEAI 18, rue du Faubourg du Temple Paris. Tél : Association fiscalisée à but non lucratif. Test de son activité en grandeur réelle sans supporter les risques d une création d entreprise. A l issue d une information collective possibilité d intégrer la couveuse sous la condition que le projet soit retenu. Accompagne également des structures d Insertion par l Activité Economique. L entrepreneur conserve son statut précédent. Tous type d activité sauf BTP, assurances spécifiques et activités assumant l embauche d un salarié. Passage en couveuse de 3 à 12 mois. Facturation, encaissement, tenue de compte pour le «couvé». Rémunération de la couveuse à hauteur de 5% du chiffre d affaires encaissé. Prendre rendezvous avec le GEAI. Projets rue Mathis Paris. Tél : Fax :

12 VI LES ACTIVITES REGLEMENTEES ADMINISTRATION COMPETENTE Préfecture de la région d Ile de France DRE Groupe transports routiers 21/23, rue Miollis Paris Cedex Tél : Préfecture de la région d Ile de France DDTEFP Service régional de contrôle , rue Tiphaine Paris. Tél : Centre de formalité des entreprises Préfecture de police Direction de la circulation des transports et du commerce 2 ème bureau. 36, rue des Morillons Paris. Tél : Préfecture de police Direction de la Police Générale 5 ème bureau 11, rue des Ursins. Tél : Préfecture de police Direction de la Police Générale 4 ème bureau. 36, rue des Morillons Paris. Tél : Souscription d une assurance et le cas échéant d une garantie financière. Inscription sur le registre ORIAS Déclaration au greffe du tribunal de commerce. Centre d'appels : ACTIVITES CONCERNEES Transports routiers de marchandises et de voyageurs Déclaration des organismes de formation professionnelle Demandes de licences pour les agences de voyage. Professions juridiques et comptables. Autres activités liées au tourisme. Activités de vente aux enchères publiques. Entrepreneurs de grande remise et de tourisme. Courtiers en vin spiritueux. Experts en automobile. Professions médicales et paramédicales. Réglementation des taxis parisiens. Les auto-écoles Agents immobiliers Administrateurs de biens Entreprises de surveillance et de gardiennage Professions commerciales non sédentaires Courtiers d assurance. Projets rue Mathis Paris. Tél : Fax :

13 Préfecture de police Direction Départementale des Services Vétérinaires 107bis, rue du Faubourg Saint Denis Paris. Tél : Préfecture de Paris Direction de l Action Economique et Sociale. Bureau de la Réglementation Economique. 50, avenue Daumesnil Paris. Tél : Gestion des marchés couverts Société Dadoun (marchés : Batignoles, Europe,Passy,Saint Didier, Saint Germain, Ternes) Tél : Concessionnaire EGS (Marchés : Beauvau, La Cahpelle, Riquet, Saint-Martin, Saint-Quentin, enfants rouges). Tél : Ville de Paris : (marché Secretan) Bureau du Commerce non sédentaire. 8, rue de Citeaux Paris. Tél : Gestion des marchés découverts Société Dadoun (7,8,15,16 ème arrondissement) Tél : Société Cordonniers Frères (4,11,12 ème arrondissement) Tél : Concessionnaire EGS (17,18,19,20 ème arrondissement) Tél : Groupe Bensidoun (1,5,6,13,14 ème arrondissement) Tél : Gestion des marchés aux puces Groupe Mandon Somarep 3, rue de Bassano Paris Tél : Artisans des métiers de bouche (vente à emporter, restaurants, traiteurs, bouchers, charcutiers ) Artisans coiffeurs. Autorisation de manifestations commerciales (foires et salons) Carte professionnelle pour les guides-interprètes et les conférenciers. Commerce de denrées non alimentaires, alimentaires, brocanteurs. Prix de l emplacement au M 2 par mois et frais de fonctionnement du marché (entretien, éclairage, sécurité). Prendre rendez-vous auprès du concessionnaire. Faire une demande sur papier libre du marché. Commerce de denrées non alimentaires, alimentaires, brocanteurs. Prix de l emplacement au Mètre linéaire par jour par mois et frais de fonctionnement du marché (entretien, éclairage, sécurité). Prendre rendez-vous auprès du concessionnaire. Faire une demande sur papier libre du marché. Marché aux puces de la Porte de Clignacourt (18 ème) Marché aux puces de la rue Jean Fabre (18 ème) Marchés de la création : Bastille et Edgar Quinet. Projets rue Mathis Paris. Tél : Fax :

Ce dont vous avez besoin : Les structures à votre disposition : Bretagne Capital Solidaire Cigales

Ce dont vous avez besoin : Les structures à votre disposition : Bretagne Capital Solidaire Cigales Comment financer votre projet? Vos apports personnels sont insuffisants? Prenez contact avec les structures suivantes en fonction de vos besoins Quelles sont les principales aides à la création ou reprise

Plus en détail

I- Les dispositifs sans critères géographiques

I- Les dispositifs sans critères géographiques LE MEMENTO DES AIDES A LA CRÉATION ET A LA REPRISE D ENTREPRISE Plusieurs dispositifs ont été mis en place par les Pouvoirs Publics et les Collectivités Territoriales pour faciliter la création et la reprise

Plus en détail

CREATION D ENTREPRISE

CREATION D ENTREPRISE CREATION D ENTREPRISE La création d entreprises, pas toujours facile à réaliser, n est pas facilitée lorsque l on doit jongler avec des statuts, des régimes sociaux ou fiscaux différents Cependant, les

Plus en détail

Les porteurs de projet qui souhaitent être accompagnés dans leurs démarches peuvent se tourner vers un certain nombre d organismes :

Les porteurs de projet qui souhaitent être accompagnés dans leurs démarches peuvent se tourner vers un certain nombre d organismes : Les dispositifs d aide à la création d entreprise Mise à jour novembre 2008 Cette fiche pratique vise à recenser les différentes aides auxquelles peuvent prétendre les créateurs ou repreneurs d entreprise.

Plus en détail

Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur

Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur 13/11/14 1 Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur Michel LAISNEY Christophe LEFEVRE Joël Le GOFF 13/11/14 2 Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d

Plus en détail

LES NOUVELLES MODALITES DE L AIDE AUX CHOMEURS CREATEURS OU REPRENEURS D UNE ENTREPRISE (ACCRE)

LES NOUVELLES MODALITES DE L AIDE AUX CHOMEURS CREATEURS OU REPRENEURS D UNE ENTREPRISE (ACCRE) LES NOUVELLES MODALITES DE L AIDE AUX CHOMEURS CREATEURS OU REPRENEURS D UNE ENTREPRISE (ACCRE) I QU EST-CE QUE L ACCRE L ACCRE est une aide individuelle apportée au créateur ou repreneur d une entreprise.

Plus en détail

Les Exonérations. A.C.C.R.E. (Aide aux Chômeurs Créateurs / Repreneurs d Entreprise)

Les Exonérations. A.C.C.R.E. (Aide aux Chômeurs Créateurs / Repreneurs d Entreprise) Vos contacts : - ADIE : 81 bis, rue Julien Lacroix - 75020 Paris 0 800 800 566 ou 33, av du Général Billotte - 94000 Créteil Alexandra VIDELOUP 0 800 800 566 - AGEFIPH - Délégation Régionale 192, avenue

Plus en détail

Les aides pour la création et reprise d entreprise

Les aides pour la création et reprise d entreprise Les aides pour la création et reprise d entreprise Pour créer sa boite, mieux vaut être accompagné Pourquoi SE FAIRE ACCOMPAGNER lors du lancement? Pour gagner du temps en ayant accès à des informations

Plus en détail

AIDES A LA CREATION REPRISE D ENTREPRISE

AIDES A LA CREATION REPRISE D ENTREPRISE AIDES A LA CREATION REPRISE D ENTREPRISE FINANCEMENT SUBVENTIONS COTISATIONS SOCIALES DE L EXPLOITANT AIDES A L EMPLOI EXONERATIONS FISCALES AIDES AU CONSEIL PCE (Prêt à la Création d Entreprise) FINANCEMENT

Plus en détail

ENTREPRENDRE. Guide. des aides aux entreprises. Communauté de Communes de l île de Noirmoutier. Office de Tourisme

ENTREPRENDRE. Guide. des aides aux entreprises. Communauté de Communes de l île de Noirmoutier. Office de Tourisme Guide des aides aux entreprises Communauté de Communes de l île de Noirmoutier 2014 Office de Tourisme Guide des aides aux entreprises instruites par la Communauté de Communes de l île de Noirmoutier «MOCA»

Plus en détail

INFORMATION SUBVENTIONS CREATION

INFORMATION SUBVENTIONS CREATION INFORMATION SUBVENTIONS CREATION Voici une liste non exhaustive des organismes qui peuvent vous aider : AIDE DU CONSEIL GENERAL DES VOSGES AIDE DEPARTEMENTALE AU PROJET D ENTREPRISE Les bénéficiaires Entre

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes

Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes PRESENTATION Activités : Fabrication Transformation Réparation Prestation de service CMA 06 & VOUS Bâtiment - 10 salariés à la création Alimentation

Plus en détail

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design NB : L objectif de ce document n est pas d être exhaustif mais de présenter les aides les plus adaptées

Plus en détail

AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE)

AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE) AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE) 20/03/2015 Les créateurs d entreprise peuvent sous certaines conditions énumérées ci-dessous et sous réserve de l acceptation de leur

Plus en détail

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design NB : L objectif de ce document n est pas d être exhaustif mais de présenter les aides les plus adaptées

Plus en détail

Liste des activités réglementées

Liste des activités réglementées Liste des activités Agence de mannequins 2 Architecte 2 Assurance/ Réassurance 3 Auto-école 3 Banque 4 Bar/Brasserie/café 4 Changeur manuel 4 Commissionnaire de transport 4 Courtier de Fret Fluvial 5 Courtier

Plus en détail

www.mcte-angers.fr édition 2013 «La MCTE un lieu UNIQUE pour concrétiser votre PROJET!»

www.mcte-angers.fr édition 2013 «La MCTE un lieu UNIQUE pour concrétiser votre PROJET!» ANGERS Lesaides ducréateur Repreneur édition 2013 «La MCTE un lieu UNIQUE pour concrétiser votre PROJET!» www.mcte-angers.fr Maison de la Création et de la Transmission d Entreprises d Angers Centre Pierre

Plus en détail

INFORMATION SUBVENTION REPRISE D ENTREPRISE

INFORMATION SUBVENTION REPRISE D ENTREPRISE INFORMATION SUBVENTION REPRISE D ENTREPRISE Voici une liste non exhaustive des organismes qui peuvent vous aider : AIDE DU CONSEIL GENERAL DES VOSGES AIDE DEPARTEMENTALE A LA REPRISE D ENTREPRISE Les bénéficiaires

Plus en détail

Zoom. Partenaire des entreprises et du territoire libournais. www.libourne.cci.fr

Zoom. Partenaire des entreprises et du territoire libournais. www.libourne.cci.fr Zoom sur Partenaire des entreprises et du territoire libournais Actualisé le : 15/01/2015 Info juridique : L auto-entrepreneur n existe plus! Depuis la loi Artisanat, commerce et petite entreprise (dite

Plus en détail

FICHE PRATIQUE ACCOMPAGNER LA CREATION D ACTIVITE INDEPENDANTE DES ROUMAINS ET BULGARES EN FRANCE

FICHE PRATIQUE ACCOMPAGNER LA CREATION D ACTIVITE INDEPENDANTE DES ROUMAINS ET BULGARES EN FRANCE AVRIL 2014 FICHE PRATIQUE ACCOMPAGNER LA CREATION D ACTIVITE INDEPENDANTE DES ROUMAINS ET BULGARES EN FRANCE Cette fiche a été réalisée grâce aux apports de l Asav, du Gisti et du CNDH Romeurope SOMMAIRE

Plus en détail

Le RSA pour les non-salariés non-agricoles (travailleurs indépendants) Conditions de droit

Le RSA pour les non-salariés non-agricoles (travailleurs indépendants) Conditions de droit Le RSA pour les non-salariés non-agricoles (travailleurs indépendants) Conditions de droit Le RSA vise à améliorer les revenus d activité en les complétant jusqu à atteindre un niveau de revenu garanti

Plus en détail

DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises

DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises JUILLET 2014 ACCRE - AIDE AUX CHÔMEURS CRÉATEURS OU REPRENEURS D'ENTREPRISE Web : http://vosdroits.service-public.fr/pme/r17122.xhtml Type d'aide : Aide à

Plus en détail

Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur = micro-entrepreneur. Animé par : Catherine BERTHY, CCI RENNES Gwen HOUEDRY, AEIB

Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur = micro-entrepreneur. Animé par : Catherine BERTHY, CCI RENNES Gwen HOUEDRY, AEIB Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur = micro-entrepreneur Animé par : Catherine BERTHY, CCI RENNES Gwen HOUEDRY, AEIB Le régime en quelques chiffres Auto entrepreneur : C est quoi? Pour qui?

Plus en détail

INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE

INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE Bureaux 11-13 avenue de la Division Leclerc 94234 Cachan Cedex 01 49 84 85 85 contact@lafabrique-valdebievre.fr www.lafabrique-valdebievre.fr

Plus en détail

L activité déclarée sous le statut d auto-entrepreneur. Le statut. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le statut d auto-entrepreneur. Le statut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le statut Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le statut d auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

LISTE DES ACTIVITES REGLEMENTEES. Liste des activités réglementées

LISTE DES ACTIVITES REGLEMENTEES. Liste des activités réglementées Page 3 sur 19 Liste des activités Agence de mannequins 4 Architecte 4 Assurance/ Réassurance 5 Auto-école 5 Banque 6 Bar/Brasserie/café 6 Changeur manuel 6 Commissionnaire de transport 6 Courtier de Fret

Plus en détail

CENTRE INFORMATION JEUNESSE! " " # $ % *!+, (

CENTRE INFORMATION JEUNESSE!   # $ % *!+, ( CENTRE INFORMATION JEUNESSE! " " # $ % & ' ()(( *!+, ( 461 rue Saint Léonard 49000 ANGERS Tél : 02.41.66.52.52. Fax : 02.41.66.53.66. Site internet : http://www.boutiques-de-gestion.com E.mail : bganjou@wanadoo.fr

Plus en détail

Les principaux dispositifs de soutien à la création d entreprise à La Réunion sur la période 2006-2009

Les principaux dispositifs de soutien à la création d entreprise à La Réunion sur la période 2006-2009 Les principaux dispositifs de soutien à la création d entreprise à La Réunion sur la période 2006-2009 L accompagnement des nouvelles entreprises intervient dès leur création et pendant les trois à cinq

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

ACCRE L AIDE A LA CREATION D ENTREPRISE

ACCRE L AIDE A LA CREATION D ENTREPRISE ACCRE L AIDE A LA CREATION D ENTREPRISE L'aide aux demandeurs d'emploi créant ou reprenant une entreprise (Accre) consiste en une exonération de charges sociales pendant un an, dans le cadre d un projet

Plus en détail

Réunion d'information 1

Réunion d'information 1 Réunion d'information 1 Introduction Auto-entrepreneur = Immatriculation simplifiée et gratuite + Dispense de collecte de TVA + Régime micro-social simplifié + Sur option : régime micro-fiscal simplifié

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014 Le point sur ( ) Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2014 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur Catherine BERTHY, CCI RENNES Animé Gwen par : HOUEDRY, AEI - Bretagne Karim JEMMAL, BGE Le régime en quelques chiffres Auto entrepreneur : Pour qui? Accompagnement

Plus en détail

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE REPRISE - CREATION D ENTREPRISE Stage de préparation à l installation Une équipe de chargés de développement économique à votre écoute Vous souhaitez devenir chef d entreprise, la Chambre de Métiers et

Plus en détail

Le régime microentrepreneur. mode d emploi

Le régime microentrepreneur. mode d emploi LES ATELIERS THÉMATIQUES Jeudi 5 novembre 2015 Le régime microentrepreneur : mode d emploi organisé par 1 LES ATELIERS THÉMATIQUES Guillaume PINEAU Jean-Patrick LANDREAU organisé par 2 Partie 1 : ETAT

Plus en détail

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 1 Intervenante: Marion BRIOUDES Centre de Formalités

Plus en détail

P0 C M B N 50782#05 NOTICE DÉCLARATION DE CRÉATION D UNE ENTREPRISE C OMMERCE MÉTIERS BATELLERIE PERSONNE PHYSIQUE Merci de bien vouloir fournir les renseignements demandés qui ont un caractère obligatoire.

Plus en détail

L AUTO - ENTREPRENEUR

L AUTO - ENTREPRENEUR L AUTO - ENTREPRENEUR Présenté par le CGAHDF Y. GRANIER et M. VILLERS 15 Avril 2009 Y.GRANIER - M. VILLERS 1 Qui peut le devenir? Tous les Français à titre principal ou accessoire Les salariés, les chômeurs,

Plus en détail

Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche?

Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche? Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche? Salon Micro entreprise Octobre 2015 Le régime auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration

Plus en détail

LES MESURES POUR LES DEMANDEURS

LES MESURES POUR LES DEMANDEURS LES MESURES POUR LES DEMANDEURS D EMPLOI CRÉATEURS D ENTREPRISE Emmanuelle DUPEUX Consultant Droit social Infodoc experts Lysiane YVON Directeur des Missions juridiques au CSOEC Maintien du droit aux allocations

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT NOM Prénom Titre du projet Dossier monté en partenariat avec Avec le soutien : Ce projet est cofinancé par l Union Européenne et la Région Limousin 1 1. DEMANDE Ne compléter

Plus en détail

INFORMATION SUBVENTIONS CREATION

INFORMATION SUBVENTIONS CREATION INFORMATION SUBVENTIONS CREATION Voici une liste non exhaustive des organismes qui peuvent vous aider : AIDE A LA CREATION D EMPLOI DANS L ARTISANAT SUR LE BASSIN D EMPLOI DE RAMBERVILLERS Pourquoi l attribution

Plus en détail

LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER

LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER Les particuliers qui ont recours à des services visés à l article L.129-1 du Code du travail, fournis par une association ou une entreprise, ou

Plus en détail

Création, reprise ou développement d une activité (moins de 20 salariés et moins de 3 ans après le démarrage de l activité).

Création, reprise ou développement d une activité (moins de 20 salariés et moins de 3 ans après le démarrage de l activité). 1 ) Le créateur : doit être en insuffisance de fonds propres doit consacrer 100% de son temps au projet dès le démarrage de la société doit être le propre promoteur de son projet auprès de Paris Initiative

Plus en détail

Le Guide de l Auto-Entrepreneur

Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le statut d auto-entrepreneur en bref Créé en 2009, le statut d auto-entrepreneur permet la création d une entreprise simplifiée (régime social et fiscal, formalités, exonération

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE IMPORTANT

NOTICE EXPLICATIVE IMPORTANT NOTICE EXPLICATIVE Pour demander votre affiliation au Régime de Sécurité Sociale des Auteurs, vous devez déclarer les revenus d auteur perçus au cours des deux années précédentes l année en cours de laquelle

Plus en détail

04/02/2015. Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements?

04/02/2015. Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements? 04/02/2015 Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements? 1 Intervenants: Gilles Fontanet- Caisse d Epargne Rhône-Alpes Naïma Riberolles- Pôle Aménagement

Plus en détail

Créer un emploi. Déclarer et immatriculer l association Auprès du Centre de Formalités des Entreprises à l URSSAF (www.cfe.urssaf.

Créer un emploi. Déclarer et immatriculer l association Auprès du Centre de Formalités des Entreprises à l URSSAF (www.cfe.urssaf. Créer un emploi Lorsqu une association décide d embaucher, elle est soumise aux mêmes règles sociales que les entreprises. Elle doit en effet tenir un certain nombre de registres et documents à présenter

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 PLAN DE FINANCEMENT DU PROJET FONDS PROPRES = APPORT PERSONNEL CREDIT AIDES FINANCIERES - SUBVENTIONS Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois

Plus en détail

Ville de Saint-Laurent-du-Var

Ville de Saint-Laurent-du-Var Ville de Saint-Laurent-du-Var Ville de Saint-Laurent-du-Var Créer son entreprise N o 1 N 11 5 D O S S I E R D U M O I S Osez entreprendre PROJET DE CRÉATION D ENTREPRISE 1 Aidés par des dispositifs avantageux,

Plus en détail

Le statut de l auto-entrepreneur

Le statut de l auto-entrepreneur Artisans, commerçants et professions libérales Le statut de l auto-entrepreneur Édition 2009 2 Le statut de l auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce statut permet à toute personne de

Plus en détail

Tout individu, qu il soit salarié, étudiant, au chômage ou à la retraite peut devenir auto- entrepreneur.

Tout individu, qu il soit salarié, étudiant, au chômage ou à la retraite peut devenir auto- entrepreneur. immatriculation : FAQ auto-entrepreneur Questions-réponses sur le statut de l auto-entrepreneur introduction 1. qu est-ce qu un auto-entrepreneur? L auto-entrepreneur est une personne physique (donc pas

Plus en détail

Demandeur Subvention Conditions Montant Contact

Demandeur Subvention Conditions Montant Contact RECAPITULATIF DES SUBVENTIONS OU AIDES FINANCIERES ACCORDEES PAR LE CONSEIL GENERAL DE LA MOSELLE Etudiant Demandeur Subvention Conditions Montant Contact Jeune 18-25 ans Personne en situation de handicap

Plus en détail

Artisans, commerçants et professions libérales. L auto-entrepreneur. Édition 2010

Artisans, commerçants et professions libérales. L auto-entrepreneur. Édition 2010 Artisans, commerçants et professions libérales Édition 2010 2 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce statut permet à toute personne de créer, avec des formalités de déclaration simplifiée, une entreprise

Plus en détail

L auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professions libérales. Édition 2010

L auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professions libérales. Édition 2010 Vous êtes artisan ou commerçant, le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. Vous exercez une profession libérale, le RSI gère votre assurance

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM Le point sur SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte»

Plus en détail

créer mon entreprise Comment dans les Alpes de Haute-Provence? Ensemble pour vous accompagner!

créer mon entreprise Comment dans les Alpes de Haute-Provence? Ensemble pour vous accompagner! créer mon entreprise Comment dans les Alpes de Haute-Provence? Ensemble pour vous accompagner! Ce guide a été conçu par le réseau CréActeurs 04 avec le soutien du Conseil général des Alpes de Haute-Provence,

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2015

Le régime. L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2015 Le point sur ( ) Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2015 L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se

Plus en détail

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION Les relations bancaires SOMMAIRE Introduction : La banque partenaire du porteur de projet (transparence ) 1. L ouverture d un compte courant professionnel 2. Comment

Plus en détail

Atelier Auto-entrepreneur

Atelier Auto-entrepreneur Atelier Auto-entrepreneur Sommaire C est quoi? Pour qui? Un enregistrement simplifié et rapide Comprendre les seuils de chiffre d affaires Un régime social particulier Un régime fiscal particulier ou pas

Plus en détail

Info «travailleur indépendant»

Info «travailleur indépendant» Info «travailleur indépendant» Quels sont les avantages et les inconvénients pour une structure (client) de faire appel à un travailleur indépendant? L équipe permanente est forcément limitée en nombre

Plus en détail

TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR Source : site Internet de l agence pour la création d entreprise (APCE) : http://www.apce.com/ SOMMAIRE : 1.

Plus en détail

DEMANDE DE CHANGEMENT DE STATUT EN CARTE DE SEJOUR TEMPORAIRE «COMMERCANT, ARTISAN OU INDUSTRIEL»

DEMANDE DE CHANGEMENT DE STATUT EN CARTE DE SEJOUR TEMPORAIRE «COMMERCANT, ARTISAN OU INDUSTRIEL» PREFECTURE DE LA SOMME Direction des Titres et de la Citoyenneté Bureau de l Immigration, de l Intégration et de la Nationalité DEMANDE DE CHANGEMENT DE STATUT EN CARTE DE SEJOUR TEMPORAIRE «COMMERCANT,

Plus en détail

DOSSIER DE SUIVI POST-CREATION

DOSSIER DE SUIVI POST-CREATION Atelier de la Création du Pays Horte et Tardoire DOSSIER DE SUIVI POST-CREATION «BOURSE REGIONALE DESIR D ENTREPRENDRE» CREATEUR Anthony et Julien DEGRENNE Nom de l entreprise : SARL SO3E Descriptif de

Plus en détail

Services de la Maison de l Emploi. Etapes d un projet. Organismes d accompagnement. Contacts utiles COORDONNEES ET PLAN D ACCES

Services de la Maison de l Emploi. Etapes d un projet. Organismes d accompagnement. Contacts utiles COORDONNEES ET PLAN D ACCES COORDONNEES ET PLAN D ACCES Poste Ste Suzanne Police Centre Ville Petite Hollande Bethoncourt Maison de l Emploi du Pays de Montbéliard 10, avenue du Maréchal De Lattre de Tassigny BP 36315 25206 Montbéliard

Plus en détail

Entreprendre avec la CCI de Bordeaux L AUTO ENTREPRENEUR

Entreprendre avec la CCI de Bordeaux L AUTO ENTREPRENEUR Entreprendre avec la CCI de Bordeaux L AUTO ENTREPRENEUR Actualisé le 06/01/2014 1 Sommaire Définition de l auto-entreprise Qui peut être auto-entrepreneur? Activités exclues du régime Seuils de chiffre

Plus en détail

La Chambre de Métiers et de l Artisanat vous accompagne dans votre démarche de création

La Chambre de Métiers et de l Artisanat vous accompagne dans votre démarche de création Vous allez créer ou reprendre une entreprise artisanale La Chambre de Métiers et de l Artisanat vous accompagne dans votre démarche de création Votre Accompagnement L accompagnement individuel Pour qui

Plus en détail

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS 1 LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS Seuls les locataires définis comme «nouveaux locataires» sont éligibles à ces offres. Notion de «nouveau locataire»

Plus en détail

La création reprise d entreprise artisanale. Comment financer une création reprise d entreprise artisanale?

La création reprise d entreprise artisanale. Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? La création reprise d entreprise artisanale Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? 2 Editorial L artisanat, première

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Les chiffres clés de la création d entreprise 549 138 entreprises créées en France en 2011 Soit 1 nouvelle entreprise par minute 29 455 en Aquitaine 2

Plus en détail

Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises

Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises Date de limite de dépôts des projets : 1er septembre 2011 Objectif L exécutif régional a défini en 2010 quatre axes

Plus en détail

Dossier 2 :La création d entreprise

Dossier 2 :La création d entreprise Dossier :La création d entreprise Corrigé Activité 1 : Les étapes de la création d entreprise 1. D après le document 1, par quelles étapes Philippe est-il passé pour créer son entreprise? Philippe est

Plus en détail

Quelques chiffres clés

Quelques chiffres clés Quelques chiffres clés PROFILS CONCERNES Jeune diplômé (pour décrocher une première expérience) Porteur de projet (voulant valider son projet et tester son marché sans risque) Cadre en recherche d emploi

Plus en détail

Pour l inscription d une société aux documents précédents s ajoutent les statuts et le journal d annonces légales.

Pour l inscription d une société aux documents précédents s ajoutent les statuts et le journal d annonces légales. L affiliation à la MSA Les contacts nécessaires avant toute création d entreprise Il est nécessaire de prendre contact avec la MSA, au moins trois mois avant toute installation pour y récupérer, la demande

Plus en détail

Guide des aides à l apprentissage

Guide des aides à l apprentissage APPRENTISSAGE Guide des aides à l apprentissage 2015-2016 La Région Languedoc-Roussillon s est engagée à améliorer les conditions de vie des apprentis en participant aux frais liés à leur parcours de formation.

Plus en détail

Livret 2. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire

Livret 2. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire Déterminer mes choix juridiques Livret 2 Les modes d hébergement aidés de l entreprise Mise à jour février 2008 Département Tertiaire Avertissement au lecteur Le présent fascicule fait l'objet d'une protection

Plus en détail

Formation Repreneurs MODULE BANCAIRE

Formation Repreneurs MODULE BANCAIRE Formation Repreneurs MODULE BANCAIRE SOMMAIRE I. Un financement, pour quels besoins? II. Les apports III. Les aides financières IV. Les prêts professionnels V. Les garanties VI. Le crédit à court terme

Plus en détail

Financer son projet. Quels moyens, quels outils et quels acteurs?

Financer son projet. Quels moyens, quels outils et quels acteurs? Financer son projet Quels moyens, quels outils et quels acteurs? Sommaire INTRODUCTION : Préparation du projet, Evaluation des besoins et des charges, Accompagnement MOYEN n 1 : Les apports personnels

Plus en détail

VILLE DE LESTREM PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES DOSSIER DE CANDIDATURE

VILLE DE LESTREM PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES DOSSIER DE CANDIDATURE PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES VILLE DE LESTREM DOSSIER DE CANDIDATURE - Date de remise du dossier par la Ville :. - Date d accusé réception du

Plus en détail

Le régime MICRO-ENTREPRENEUR

Le régime MICRO-ENTREPRENEUR Le régime MICRO-ENTREPRENEUR Françoise HARRIAGUE Pôle Guichet Unique Janvier 2015 Devient le MICRO-ENTREPRENEUR La loi relative à l artisanat, au commerce et aux très petites entreprises Du 18 juin 2014

Plus en détail

LES AIDES ET FINANCEMENTS À LA CRÉATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE LES AIDES ET FINANCEMENTS À LA

LES AIDES ET FINANCEMENTS À LA CRÉATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE LES AIDES ET FINANCEMENTS À LA LES AIDES ET FINANCEMENTS À LA CRÉATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE 3 LES AIDES ET FINANCEMENTS À LA CRÉATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE L entrepreneur individuel

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM. À jour au 1 er janvier 2015

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM. À jour au 1 er janvier 2015 Le point sur ( ) SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2015 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur

Plus en détail

CREAGIR 33 12.05.2015 AIDE A LA CREATION

CREAGIR 33 12.05.2015 AIDE A LA CREATION CREAGIR 33 12.05.2015 AIDE A LA CREATION CCIB 12.05.2015 Les services sur le territoire CREATION REPRISE TRANSMISSION D ENTREPRISE MAZERES 12/05/15 Sébastien CHENOT CREATION REPRISE accompagnement des

Plus en détail

LES AIDES AUX REPRENEURS

LES AIDES AUX REPRENEURS LES AIDES AUX REPRENEURS L offre de service du dispositif «Reprendre en Bretagne» Le dispositif «Reprendre en Bretagne» propose plusieurs prestations pour aider les repreneurs à concrétiser leur projet

Plus en détail

Stage de Préparation à l Installation. Département Formalités. Immatriculation

Stage de Préparation à l Installation. Département Formalités. Immatriculation Stage de Préparation à l Installation Département Formalités Immatriculation SOMMAIRE - Les 6 éléments fondamentaux de l immatriculation (qui, où, quand, quoi, social, fiscal) - La demande d ACCRE PREAMBULE

Plus en détail

Les aides à la création d entreprise

Les aides à la création d entreprise Les aides à la création d entreprise DELEGATION REGIONALE AUX DROITS DES FEMMES ET A L EGALITE Fonds social européen en Investit pour votre avenir ATELIER FEMMES CREATRICES D ACTIVITES Date 20 septembre

Plus en détail

Aidés par des dispositifs avantageux, on a pu assister ces deux dernières années à un record historique de créations d Entreprise en France.

Aidés par des dispositifs avantageux, on a pu assister ces deux dernières années à un record historique de créations d Entreprise en France. AGASC/BIJ jeudi 27 décembre 2007 PROJET DE CREATION D ENTREPRISES Aidés par des dispositifs avantageux, on a pu assister ces deux dernières années à un record historique de créations d Entreprise en France.

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE

GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE de l EURL, de la SASU, de la SELU Pour se mettre à son compte

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

Les critères d éligibilité aux outils HDSI

Les critères d éligibilité aux outils HDSI Les critères d éligibilité aux outils HDSI Etat d avancement du projet Réalisation d une étude de marché (incluant une étude de terrain) 1 ère évaluation des besoins de financements (si besoin) Le local

Plus en détail

DIVERSES SOURCES DE FINANCEMENT EN FONCTION DE VOTRE SITUATION PROFESSIONNELLE

DIVERSES SOURCES DE FINANCEMENT EN FONCTION DE VOTRE SITUATION PROFESSIONNELLE DIVERSES SOURCES DE FINANCEMENT EN FONCTION DE VOTRE SITUATION PROFESSIONNELLE SALARIE CDI en poste CDD en poste ou en fin de contrat INTERIMAIRE en poste ou en fin de contrat SALARIE EN DEPART Licenciement

Plus en détail

Formulaire de demande de SUBVENTION 2008

Formulaire de demande de SUBVENTION 2008 Cadre réservé à l administration : Dossier arrivé le :...N... A.R. le :... Service :... Proposition :... Chapitre :... Art. :... A l'attention des organismes dont le statut juridique est autre que : associatif

Plus en détail

Ce qu il faut savoir en 20 points

Ce qu il faut savoir en 20 points Ce qu il faut savoir en 20 points 1. Comptabilité allégée : o registre des ventes : les obligations comptables des autoentrepreneurs sont réduites. Ils peuvent simplement tenir un livre chronologique mentionnant

Plus en détail

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»!

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! 1 Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! La démarche rationnelle qui vise à élaborer un projet de création ou de reprise d entreprise doit se traduire

Plus en détail

Atelier N 3 : Les outils financiers

Atelier N 3 : Les outils financiers Atelier N 3 : Les outils financiers 8 septembre 2014 Melle «Bourse Régionale Désir d Entreprendre» Subvention de 1 000 à 10 000 conditionnée à un financement complémentaire : prêt bancaire, familial, etc

Plus en détail

Documents à fournir en fonction de votre situation familiale, financière et patrimoniale :

Documents à fournir en fonction de votre situation familiale, financière et patrimoniale : 2012-1 MERCI DE REMETTRE VOTRE DOSSIER COMPLET A LA SECTION CONSULAIRE DE L AMBASSADE SUR RENDEZ-VOUS UNIQUEMENT (TEL. 44 02 17 34) AU PLUS TARD LE 30 SEPTEMBRE 2012 Documents à fournir quelle que soit

Plus en détail

Zones Franches Urbaines

Zones Franches Urbaines Zones Franches Urbaines mode d emploi Les éditions de la DIV Exonérations en zones franches urbaines (ZFU) Synthèse Exonération de taxe professionnelle (TP) Entreprises employant au plus 50 salariés à

Plus en détail