Mise en place d une base de données géoréférencées: outil d aide à la décision pour la protection des prises d eau

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mise en place d une base de données géoréférencées: outil d aide à la décision pour la protection des prises d eau"

Transcription

1 Mise en place d une base de données géoréférencées: outil d aide à la décision pour la protection des prises d eau

2 Contexte Exigences croissantes en matière de qualité et de sécurité d approvisionnement des usines de potabilisation Modernisation permanente des filières de traitement des usines de potabilisation Besoin d une parfaite surveillance de la ressource et bonne anticipation de ses évolutions, Les exploitants des usines sont particulièrement attentifs aux variations de la qualité des ressources en eau, Des pics de pollution peuvent, en effet, les contraindre à modifier les traitements physico-chimiques, voir interrompre la production => eau de qualité irréprochable. 2

3 Contexte Connaissance des risques Mise en place des périmètres de protection en amont des prises d eau Traitement croissant des données acquises sur le terrain ou transmises par l administration Nécessité de constituer une base de données repérées dans l espace grâce au SIG 3

4 Les étapes Définition des besoins Etude du marché Mise en place de l outil 4

5 L outil devra répondre aux besoins suivants: Caractériser les activités générant des risques de pollution accidentelle ou diffuse en amont des prises d eau => connaissance des risques mission d évaluation et de surveillance des risques de pollution liés aux activités industrielles des prises d eau et évaluer ces risques de pollutions sur le réseau hydrographique en amont des prises d eau (sites industriels, stations d épuration, ) 5

6 Base de données «risques industriels» La base de données «risques industriels» permettra de décrire et d exploiter un ensemble d informations liées aux risques potentiels de pollutions à l amont des prises d eau du Syndicat; cette base de données disposera d une dimension graphique, et sera notamment exploitée à l aide d un SIG 6

7 Protéger les prises d eau des usines contre les pollutions accidentelles et diffuses Une meilleure connaissance de la ressource en eau et des bassins versants des trois fleuves sources (Bassin de la Seine, bassin de la Marne, bassin de l Oise). En cas de pollution : l identification des pollueurs potentiels et une prise de décision plus rapide. 7

8 Les objectifs du projet sont: un gain de temps pour l accès aux données, élaboration et diffusion de documents de plus grande qualité, rassemblant des informations émanant de diverses ressources afin d optimiser la gestion des alertes pollution la réalisation d études plus complètes. 8

9 Système d information Ce système d information devra être accessible indifféremment à partir : Soit d un environnement alphanumérique Soit d un environnement graphique de type «cartographique» Quelque soit l environnement utilisé, la base de données cible sera toujours unique La prise de décision nécessite la connaissance de la nature de la substance polluante et la réalisation d une recherche multicritères (fleuve concerné, nature de la substance) grâce à un Système d Information Géographique. 9

10 Les informations Cette base de données sera constituée d informations alphanumériques repérées dans l espace Dans un premier temps, dossiers d Installations Classées pour la Protection de l Environnement reçus Éléments d information sur les ICPE (adresse, coordonnées des personnes à contacter en cas de pollution, régime administratif, activité, stockage de produits chimiques, pollutions rencontrées, ) Lien vers la base de données pollution avec possibilité d établir des fiches «pollution» (origine, date, produits, ) STEP Périmètres de protection Puis autres sources de pollution (la connaissance des pratiques agricoles sur le bassin versant, ) 10

11 Les couches graphiques de type fond de plan Les limites administratives, Le réseau hydrographique, Les principaux réseaux routiers et ferrés, Les principaux bâtiments publics et bâtiments spéciaux, L occupation du sol, Des couches d images issues de traitement d images satellite (perméabilité du sol, végétation, ) par exemple, la base Corine Land Cover. 11

12 Les fonctions de l outil Les fonctions de gestion de la base «Risques industriels» permettront de manipuler, dans un environnement de type «système d information géographique», des informations possédant plusieurs dimensions, notamment: Une dimension «géographique»: par exemple, distance géographique entre deux points, requêtes spatiales et alphanumérique, Une dimension «hydrographique», calcul des distances le long du réseau, Une dimension «administrative», les sites techniques disposeront de références administratives. 12

13 Les caractéristiques de l outil Convivialité de l outil Accessibilité d utilisation Accessibilité à un grand nombre de formats Gestion aisée de la base de données Géoréférencement / géolocalisation aisée Evolution du logiciel dans le temps Pérennité et reconnaissance (existence de références, documentation exploitable, service d aide à l utilisateur,..) 13

14 Etude de marché Recensement des logiciels (30) Contacts téléphoniques, revues spécialisées, salons, appels téléphoniques Sélection 15 logiciels répondant à nos besoins Analyse multicritères (fonction des besoins présents, futurs, critères rationnels et pragmatiques. Système de coefficients en fonction importance dans processus décisionnel) Sélection de 3 logiciels => rencontre avec les éditeurs Analyse fonctionnelle 14

15 Evolution de l outil dans le temps A court terme, développement en monoposte, base de données industriels A moyen terme, la localisation et le mode de fonctionnement des STEP, les zones agricoles A long terme, solution nomade, solution clients/serveur 15

16 Evolutions Architecture Clients/serveurs Postes de consultation / modification Consultation / (modifications) sur les usines Serveur Usine A Usine B Usine C Consultation / saisie / modification sur le terrain 16

17 Outils et données sélectionnées Sélection d Arcview 9.1 pour: ses fonctionnalités ses évolutions possibles Base de données hydrographique : BD Carthage Base de données routière : navstreet 17

18 MERCI pour votre attention!!!! 18

Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi?

Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi? Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi? Guillaume Fantino CNRS-ENS / Environnement, Villes, Société Observatoire des Sédiments du Rhône Plan: Informations

Plus en détail

La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec 26/10/2005 1

La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec 26/10/2005 1 La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec ESRI 2005 session «Décisionnel» 26/10/2005 1 La Business Intelligence : Une Définition La Business intelligence permet l utilisation des données opérationnelles

Plus en détail

Réussir l externalisation de sa consolidation

Réussir l externalisation de sa consolidation Réussir l externalisation de sa consolidation PAR ERWAN LIRIN Associé Bellot Mullenbach et Associés (BMA), activité Consolidation et Reporting ET ALAIN NAULEAU Directeur associé Bellot Mullenbach et Associés

Plus en détail

Logiciel Analyse des Filières Agroalimentaires AFA. CIRAD - UR 88 & 13 - Présentation Logiciel AFA - 2009 - F.Lançon 1

Logiciel Analyse des Filières Agroalimentaires AFA. CIRAD - UR 88 & 13 - Présentation Logiciel AFA - 2009 - F.Lançon 1 Logiciel Analyse des Filières Agroalimentaires AFA CIRAD - UR 88 & 13 - Présentation Logiciel AFA - 2009 - F.Lançon 1 Contexte et Objectif Un élément d un processus de consolidation d une expertise associé

Plus en détail

JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE

JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE : OUTIL D ANALYSE & DE REPRESENTATION STATISTIQUE Présentation lors des portes ouvertes du 21-22-23 Octobre 2015 «MEILLEURES STATISTIQUES

Plus en détail

Les données spatiales dans l OSR : base de données, métadonnées et géowebservices. 24 sept. 2013, Irstea Lyon Guillaume Fantino

Les données spatiales dans l OSR : base de données, métadonnées et géowebservices. 24 sept. 2013, Irstea Lyon Guillaume Fantino Les données spatiales dans l OSR : base de données, métadonnées et géowebservices 24 sept. 2013, Irstea Lyon Guillaume Fantino Action 11 : Gestion de la base de données spatiales de l OSR Action 12 : Valorisation

Plus en détail

Ortho 20 cm et données cadastrales sur Intranet et extranet au Conseil général du Gard

Ortho 20 cm et données cadastrales sur Intranet et extranet au Conseil général du Gard Ortho 20 cm et données cadastrales sur Intranet et extranet au Conseil général du Gard Conférences francophones ESRI Versailles, 2 octobre 2008 DSI - SID Ortho 20 cm et données cadastrales sur Intranet

Plus en détail

Capitalisez sur vos Ressources Humaines! GMT Edition

Capitalisez sur vos Ressources Humaines! GMT Edition Capitalisez sur vos Ressources Humaines! GMT Edition GMT édition Editeur français de la Solution de Gestion des Ressources Humaines : Adèle RH Création : 2003 Partenaire Sage historique depuis 10 ans Une

Plus en détail

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Principes du système ebudget : Sommaire ebudget Définition & objectifs clés Apports et atouts Pour un cadre amélioré de la gestion budgétaire En chiffre Technologie

Plus en détail

SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU

SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU MINISTERE DES RESSOURCES EN EAU ALGERIE SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU R. BOUZAKARIA 1 LES OBJECTIFS Réorganiser le secteur en matière de gestion de l information Constituer le capital

Plus en détail

UNITE MIXTE DE RECHERCHE N 6575 Archéologie et territoires

UNITE MIXTE DE RECHERCHE N 6575 Archéologie et territoires UNITE MIXTE DE RECHERCHE N 6575 Archéologie et territoires ECOLE THEMATIQUE Système d Information à Référence Spatiale et Archéologie Tours - 8/13 septembre 2003 CONFERENCE Patriarche par F. Faucher et

Plus en détail

Application Gestion de Projets Manuel utilisateur

Application Gestion de Projets Manuel utilisateur Application Gestion de Projets Manuel utilisateur Version 3 - SCE-MEMORIS 2006 1 / 41 SOMMAIRE 1 Introduction 3 1.1 Présentation de l application 3 1.2 Présentation des profils utilisateurs et de leurs

Plus en détail

ELABORATION D UNE BASE DE DONNÉES ET UN SIG

ELABORATION D UNE BASE DE DONNÉES ET UN SIG Ministère de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Atelier sur les systèmes de gestion de l information des ABHs et du Département de l Eau du MEMEE Rabat, 9-10 Mai 2012 ELABORATION D UNE

Plus en détail

Solutions pour la gestion de Patrimoine

Solutions pour la gestion de Patrimoine & Solutions pour la gestion de Patrimoine Interface graphique pour la gestion des locaux, surfaces, occupants, équipements Nicolas DELMAS ndelmas@prosys.fr Alain AUBRY aaubry@prosys.fr Prosys, en quelques

Plus en détail

Inventaire du patrimoine bâti

Inventaire du patrimoine bâti Conférence ESRI 2011 Inventaire du patrimoine bâti une application mobile d aide au pp recensement Sommaire 1. La démarche d inventaire du patrimoine 2. Le déroulement du projet 3. Démonstration Le projet

Plus en détail

L eau dans le bassin Artois-Picardie. Portail de bassin Artois - Picardie

L eau dans le bassin Artois-Picardie. Portail de bassin Artois - Picardie L eau dans le bassin Artois-Picardie Portail de bassin Artois - Picardie Le schéma national des données sur l eau Diffusion de l information : Périmètre : les jeux de données produits directement ou élaborés

Plus en détail

BD CARTHAGE GUYANE. Figure 1. L emprise spatiale de la BD Carthage Guyane.

BD CARTHAGE GUYANE. Figure 1. L emprise spatiale de la BD Carthage Guyane. Networks and Communication Studies, NETCOM, vol. 27 (2013), n 1-2 pp. 232-236 BD CARTHAGE GUYANE MOURGUIART CHARLINE 1, LINARES SEBASTIEN 2 1. LE CONTEXTE Le bassin de la Guyane est décomposé en 5 grandes

Plus en détail

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique I. Présentation générale du contexte : Afin de faciliter aux aménageurs, aux décideurs et au grand public l accès

Plus en détail

SNCF INFRA GPS & SIGMA DE L INNOVATION AU DEPLOIEMENT

SNCF INFRA GPS & SIGMA DE L INNOVATION AU DEPLOIEMENT GPS & SIGMA DE L INNOVATION AU DEPLOIEMENT CONTEXTE GESTION DE LA VEGETATION DES EMPRISES FERROVIAIRES Chaque année, du désherbage chimique est réalisé dans les emprises ferroviaires pour assurer la sécurité

Plus en détail

Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance

Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance Rabat, le 27 juin 2013 Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance M. Mohamed El Amine SEGHROUCHNI mohamed.seghrouchni@tgr.gov.ma Chef de la division

Plus en détail

UTILISATION D UN SIG POUR L AMÉLIORATION DE LA GESTION ET LE SUIVI DES MALADIES ANIMALES AU MAROC

UTILISATION D UN SIG POUR L AMÉLIORATION DE LA GESTION ET LE SUIVI DES MALADIES ANIMALES AU MAROC UTILISATION D UN SIG POUR L AMÉLIORATION DE LA GESTION ET LE SUIVI DES MALADIES ANIMALES AU MAROC Bouziani Mourad, IAV Hassan II Semlali El Hassane, IAV Hassan II Idali Hanane, ANCFCC Maaza Karima, ANCFCC

Plus en détail

PRINCIPES ET METHODOLOGIE DE CONCEPTION DU RESEAU DE SURVEILLANCE DE L ETAT CHIMIQUE

PRINCIPES ET METHODOLOGIE DE CONCEPTION DU RESEAU DE SURVEILLANCE DE L ETAT CHIMIQUE DIRECTION GENERALE DES RESSOURCES NATURELLES ET DE L ENVIRONNEMENT DIVISION DE L EAU Direction des Eaux souterraines Directive-Cadre de l eau PRINCIPES ET METHODOLOGIE DE CONCEPTION DU RESEAU DE SURVEILLANCE

Plus en détail

Constituer une base de données complète sur les chantiers en cours dans le département.

Constituer une base de données complète sur les chantiers en cours dans le département. L application TRAVAUX a pour objectifs principaux de recenser, de localiser et de suivre l ensemble des chantiers en cours ou en prévision le long du réseau routier départemental. Cette application est

Plus en détail

ABIES SIG & Cartographie

ABIES SIG & Cartographie ABIES SIG & Cartographie Novembre 2013 Des outils et des documents de communication incontournables ABIES 7, avenue du Général Sarrail 31290 Villefranche-de-Lauragais Tél. : 05 61 81 69 00 Fax : 05 61

Plus en détail

Constituer une base de données de tous les projets en cours dans le département.

Constituer une base de données de tous les projets en cours dans le département. L application PROJET recense les différents projets en cours ou à réaliser dans le cadre d une mise en sécurité, d une protection contre la houle, ou encore d une modernisation du réseau routier départemental.

Plus en détail

Le saviez-vous? LA FORÊT FRANÇAISE PRÉSENTATION DE L'IFN ACTUALITÉS PRODUITS ET SERVICES ACTIVITÉS THÉMATIQUES DONNÉES ET RÉSULTATS Nouveautés

Le saviez-vous? LA FORÊT FRANÇAISE PRÉSENTATION DE L'IFN ACTUALITÉS PRODUITS ET SERVICES ACTIVITÉS THÉMATIQUES DONNÉES ET RÉSULTATS Nouveautés L IFN vient de mettre en ligne une nouvelle version de son site Internet contenant encore plus d informations, disponibles en téléchargement gratuit. Nouveautés Le site Internet de l IFN : une mine de

Plus en détail

Systèmes d information géographique pour la gestion des milieux aquatiques

Systèmes d information géographique pour la gestion des milieux aquatiques Systèmes d information géographique pour la gestion des milieux aquatiques St Jean Bonnefonds, 19 octobre 2012 SIG et milieux aquatiques Présentation du syndicat Création du SIG du SIVOM : Les 5 composantes

Plus en détail

Présentation thématique

Présentation thématique Présentation thématique Gestion des Surfaces et des Volumes LOCAUX et SURFACES Géolocalisation et calcul de la géométrie (aire, volume, périmètre) Codification et étiquetage in situ Identification typologique

Plus en détail

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Champs sur Marne ENSG/CERSIG Le 19-nove.-02 L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Archivage Le Système d information géographique rassemble de l information afin de permettre son utilisation dans des applications

Plus en détail

Service des Systèmes d Informations

Service des Systèmes d Informations Service des Systèmes d Informations Les systèmes d informations représentent les moyens logiciels, matériels, et humains pour permettre aux utilisateurs d'utiliser les ressources informatiques dans le

Plus en détail

1 - Informatisation du PCS

1 - Informatisation du PCS FICHE N 25 : LES OUTILS INFORMATIQUES Le développement des outils informatiques laisse entrevoir une possible utilisation de ces derniers dans le cadre de la gestion d un événement de sécurité civile.

Plus en détail

I Mise en place d un SIG pour la gestion des équipements sur les routes départementales de la Loire I

I Mise en place d un SIG pour la gestion des équipements sur les routes départementales de la Loire I I Mise en place d un SIG pour la gestion des équipements sur les routes départementales de la Loire I I Déroulement de la présentation I Les missions de la cellule programmation Le patrimoine routier Le

Plus en détail

CGx System : Solutions de navigation et de gestion d entretien des surfaces d aéroports. Systèmes de géolocalisation et intégrations cartographiques.

CGx System : Solutions de navigation et de gestion d entretien des surfaces d aéroports. Systèmes de géolocalisation et intégrations cartographiques. CGx System : Solutions de navigation et de gestion d entretien des surfaces d aéroports. Systèmes de géolocalisation et intégrations cartographiques. - Présentation de la société. Sommaire - Les outils

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME EAU POTABLE

PLAN LOCAL D URBANISME EAU POTABLE PLAN LOCAL D URBANISME EAU POTABLE I SITUATION ADMINISTRATIVE La commune de MEAUX est autonome pour l alimentation en eau potable. L exploitation de l usine de production et du réseau de distribution s

Plus en détail

SOMMAIRE. La dématérialisation de la production comptable : Théorie. AVANT / APRES la mise en place d une solution de dématérialisation

SOMMAIRE. La dématérialisation de la production comptable : Théorie. AVANT / APRES la mise en place d une solution de dématérialisation SOMMAIRE Préambule P. 3 La dématérialisation de la production comptable : Théorie Définition Enjeux Objectifs Investissements Processus de dématérialisation AVANT / APRES la mise en place d une solution

Plus en détail

Coopération cartographique HERE CAPA. Conférence Esri 2014 - Versailles

Coopération cartographique HERE CAPA. Conférence Esri 2014 - Versailles Coopération cartographique HERE CAPA Conférence Esri 2014 - Versailles 2 Octobre 2014 Plan I LES BESOINS DE LA COLLECTIVITE 1. Recueil des besoins fonctionnels 2. Solution souhaitée (applications services)

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

H2012 : Cahier des charges

H2012 : Cahier des charges H2012 : Cahier des charges Présentation COPIL régional 28/10/2010 ES 1 Rappel de la démarche ES 1 ES 3 Cartographie du SI ES 37 Définition du contexte de mise en œuvre dans chaque ES ES 1 ES 1 ES 3 ES

Plus en détail

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Mise en oeuvre du Système d'information sur la plate-forme logicielle libre Postgresql / Postgis... CEN LR 2007 Mathieu

Plus en détail

Introduction générale Les Principes d une construction durable. Éco-conception du bâtiment

Introduction générale Les Principes d une construction durable. Éco-conception du bâtiment Introduction générale Les Principes d une construction durable Éco-conception du bâtiment Gerd Schablitzki, Agence fédérale d environnement, Dessau, Allemagne Jumelage Éco-Construction Atelier du 19 au

Plus en détail

Systèmes d information routiers. CEESR du 2 juin 2009

Systèmes d information routiers. CEESR du 2 juin 2009 Systèmes d information routiers CEESR du 2 juin 2009 Plan de l intervention Synthèse des réponses aux questionnaires Démarche engagée en Mayenne et présentation du SIR Présentation du SIR du Conseil général

Plus en détail

SYstème Relationnel d Audit sur l Hydro-morphologie des Cours d Eau SYRAH CE

SYstème Relationnel d Audit sur l Hydro-morphologie des Cours d Eau SYRAH CE SYstème Relationnel d Audit sur l Hydro-morphologie des Cours d Eau SYRAH CE L. Valette & L. Frilleux Journée ESRI ENVIRONNEMENT Paris 8 juin 2010 Pourquoi le projet SYRAH? Commande Ministère Environnement

Plus en détail

Le Système d'information sur la gestion du patrimoine routier SIGR

Le Système d'information sur la gestion du patrimoine routier SIGR Le Système d'information sur la gestion du patrimoine routier SIGR 15/10/2008 Yves CHOLIN et Michèle CORFDIR Service d études sur les transports, les routes et leurs aménagements http://sigr.setra.i2 SOMMAIRE

Plus en détail

Introduction. Implémentation d un SIG Multi-Usage pour la Gestion des Données Cadastrales et Urbaines et son Déploiement sur Internet

Introduction. Implémentation d un SIG Multi-Usage pour la Gestion des Données Cadastrales et Urbaines et son Déploiement sur Internet Plan Implémentation d un S.I.G. Multi-Usage pour la Gestion des Données Cadastrales et Urbaines et son Déploiement sur (Cas de la commune de Anfa) par El Mostapha ELFATIHI, Geomatic El Hassane SEMLALI,

Plus en détail

Enquête modernisation Administration du Droit des Sols

Enquête modernisation Administration du Droit des Sols Enquête modernisation Administration du Droit des Sols auprès des collectivités locales instructrices des autorisations d urbanisme Fiche de cas Communauté d agglom agglomération du Grand Dijon Evaluation

Plus en détail

VISIO. Un nouveau service de mise à disposition des données. Séminaire Open Data en Agriculture 12 novembre 2013

VISIO. Un nouveau service de mise à disposition des données. Séminaire Open Data en Agriculture 12 novembre 2013 VISIO Un nouveau service de mise à disposition des données Séminaire Open Data en Agriculture 12 novembre 2013 Sommaire Contexte et enjeux Architecture du système d information économique Périmètre et

Plus en détail

Questions fonctionnelles

Questions fonctionnelles Questions fonctionnelles Réf. Question fonctionnelle Oui nativement Multilinguisme: Les interfaces homme-machine sont -elles disponibles en QF1 plusieures langues? Si oui, quelles langues? Pour quels modules?

Plus en détail

Plateforme OpenSource de services de Géolocalisation Indoor & Outdoor

Plateforme OpenSource de services de Géolocalisation Indoor & Outdoor C est quoi? Plateforme OpenSource de services de Géolocalisation Indoor & Outdoor Alexandre FUND 253 rue Saint Honoré - 75001 Paris alexandre.fund@tevolys.com 06 30 89 12 52 Open-Source 1 ère plateforme

Plus en détail

Méthode d évaluation des outils de veille

Méthode d évaluation des outils de veille Méthode d évaluation des outils de veille Cette présentation a été réalisée pour l Echangeur PME Paris Ile de France, structure géré par la CCIP (Chambre de Commerce et d Industrie de Paris) Conférence

Plus en détail

Créer un jeu de données locales pour mettre en évidence les facteurs de répartition des poissons dans l eau en 5 ème

Créer un jeu de données locales pour mettre en évidence les facteurs de répartition des poissons dans l eau en 5 ème Créer un jeu de données locales pour mettre en évidence les facteurs de répartition des poissons dans l eau en 5 ème Les données utilisées pour les cours d eau ou plans d eau de l environnement proche

Plus en détail

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET Composition du dossier (Arrêté Ministériel du 21 août 2009) Transmis en douze exemplaires ou par voie électronique, plus deux exemplaires supplémentaires par département limitrophe concerné par le projet

Plus en détail

gpod - JRES 2013 Résumé Mots-clefs 1 Introduction 2 Etat des lieux

gpod - JRES 2013 Résumé Mots-clefs 1 Introduction 2 Etat des lieux gpod - JRES 2013 Geoffroy VIBRAC Université François Rabelais de Tours 60 rue du Plat d'etain BP 12050 37020 Tours Cedex 1 Résumé gpod est un outil de Gestion des PrOduits Dangereux développé par l université

Plus en détail

Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI

Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI Pôle PME - Zones d activités Réunion d information Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI Jeudi 12 mai 2011 En partenariat avec Avec le soutien DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENT

Plus en détail

GED, dématérialisation du courrier. Quelles solutions et quelle valeur ajoutée?

GED, dématérialisation du courrier. Quelles solutions et quelle valeur ajoutée? GED, dématérialisation du courrier Quelles solutions et quelle valeur ajoutée? Jeudi 2 avril 2015 Rencontre 2 avril 2015 GED, dématérialisation du courrier : Quelles solutions et quelle valeur ajoutée?

Plus en détail

Service des Systèmes d Informations

Service des Systèmes d Informations S.I.G Service des Systèmes d Informations Les systèmes d informations représentent les moyens logiciels, matériels, et humains pour permettre aux utilisateurs d'utiliser les ressources informatiques dans

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU

MISE EN PLACE D UN SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU MINISTERE DES RESSOURCES EN EAU ALGERIE MISE EN PLACE D UN SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU R. Bouzakaria 1 SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION? Solution complète basée sur

Plus en détail

Système d information en santé environnement sur les eaux de baignade. Site internet des eaux de baignade

Système d information en santé environnement sur les eaux de baignade. Site internet des eaux de baignade Système d information en santé environnement sur les eaux de baignade Site internet des eaux de baignade Estelle DALLERY Bureau de la qualité de l eau Ministère de la Santé Plan Objectif Contexte SISE-Baignade

Plus en détail

Acropole Acropole Cartographie

Acropole Acropole Cartographie Plan du document 1. Introduction de la matière et du rôle des logiciels de cartographie 2. Descriptif fonctionnel des produits 2.1. Acropole SIG 2.2. Acropole QuickCarto 2.3. Acropole Notagis 3. Les liaisons

Plus en détail

référentiel routier est le socle du système d information routier. De sa qualité dépend la qualité de l exploitation du patrimoine routier.

référentiel routier est le socle du système d information routier. De sa qualité dépend la qualité de l exploitation du patrimoine routier. SYSTEME D INFORMATION ROUTIER L offre logicielle ROUTE d IMAGIS Méditerranée constitue la solution idéale pour la gestion du domaine routier, basée sur une cartographie en environnement web. Elle permet

Plus en détail

PARTIE III LE PLAN DE DESHERBAGE

PARTIE III LE PLAN DE DESHERBAGE PARTIE III LE PLAN DE DESHERBAGE III.1 / LES OBJECTIFS DU PLAN DE DESHERBAGE : La contamination des eaux par les pesticides s'effectue essentiellement par ruissellement. Les études menées dans le cadre

Plus en détail

Seul l arrêté fait foi pour fixer le contenu des prescriptions à justifier. Justifications à apporter dans le dossier de demande d enregistrement.

Seul l arrêté fait foi pour fixer le contenu des prescriptions à justifier. Justifications à apporter dans le dossier de demande d enregistrement. Guide de justification rubrique 2515 (broyage, concassage, criblage ) Arrêté ministériel de prescriptions générales pour les installations soumises à enregistrement Comme indiqué à l article 3 de l arrêté

Plus en détail

INTRODUCTION AUX SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE

INTRODUCTION AUX SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE INTRODUCTION AUX SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE CRTS, 18 21 Janvier 2016 Amal LAYACHI, layachi@crts.gov.ma DEFINITION- GENERALITES Vers une définition Information? Géographique? Système? INFORMATISATION

Plus en détail

The job scheduling company. The job scheduling Company. Visual TOM V5

The job scheduling company. The job scheduling Company. Visual TOM V5 The job scheduling Company Visual TOM V5 0 Fonctionnalités actuelles Fonctionnel Planification et ordonnancement évolués permettant de concevoir des modèles complexes Intégration aux systèmes et logiciels

Plus en détail

Abyla v8. Fonctionnalités et Ergonomie / Ouverture et sécurité

Abyla v8. Fonctionnalités et Ergonomie / Ouverture et sécurité Abyla v8 Fonctionnalités et Ergonomie / Ouverture et sécurité 9h30 9h45 : Présentation générale des nouveautés Abyla 9h45 10h15 : Module Affectations 10h15 10h30 : Editeur de plans 10h30 10h50 : Import-export

Plus en détail

Atelier Pléiades / Environnement 8 mars 2000. Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2)

Atelier Pléiades / Environnement 8 mars 2000. Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2) Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2) Environnement = interactions présentation non exhaustive et redondante Du local au planétaire / du planétaire au local... problèmes présentés en deux

Plus en détail

Présentation de la base de

Présentation de la base de ALPES - MARITIMES CONSEIL GENERAL Présentation de la base de données OCSOL PACA Présentation de l OCSOL-PACA - CRIGE PACA 10 mai 2010 Plan de l exposé Contexte régional Pourquoi un fichier d occupation

Plus en détail

De l état de référence à un cadre opérationnel pour la gestion des pollutions marines en Basse-Normandie

De l état de référence à un cadre opérationnel pour la gestion des pollutions marines en Basse-Normandie Projet ATRACTIV Vulnérabilité des espaces naturels littoraux aux pollutions marines De l état de référence à un cadre opérationnel pour la gestion des pollutions marines en Basse-Normandie Atelier GdR-Amure

Plus en détail

Présentation synthétique de la BDEA

Présentation synthétique de la BDEA Présentation synthétique de la BDEA Rakotondrainibe Herivelo-Avril 2011 1. Présentation générale La Bdea est un outil informatique pour le stockage puis le partage avec tous les acteurs du secteur Eau,

Plus en détail

Systèmes d Information Géographique

Systèmes d Information Géographique Systèmes d Information Géographique Jean-Yves Antoine Université François Rabelais de Tours www.info.univ-tours.fr/~antoine J.Y. Antoine 1 Systèmes d Information Géographique 1. INTRODUCTION Qu est ce

Plus en détail

EDF: L INNOVATION AU SERVICE DES INTERVENANTS EN SITUATION DE CRISE

EDF: L INNOVATION AU SERVICE DES INTERVENANTS EN SITUATION DE CRISE EDF: L INNOVATION AU SERVICE DES INTERVENANTS EN SITUATION DE CRISE Emmanuelle Gaillard-Lecanu, Cecilia de la Garza, Stéphanie Viollon, Benoît Ricard, Sandrine Tonnoir, Marc Sion, Christophe Pilleux SOMMAIRE

Plus en détail

Observatoire régional de l énergie, du climat et de l air

Observatoire régional de l énergie, du climat et de l air Observatoire régional de l énergie, du climat et de l air l observatoire en quelques mots OPTEER est un véritable Système d Information Territorial multithématiques permettant : La consultation de données

Plus en détail

Infostructures Performances Management La sécurité, la robustesse er la performance de vos infrastructures de données

Infostructures Performances Management La sécurité, la robustesse er la performance de vos infrastructures de données Infostructures Performances Management La sécurité, la robustesse er la performance de vos infrastructures de données Integrated Security Engineering (ISE) La sécurité au cœur de vos projets et systèmes

Plus en détail

Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne

Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne point de vue sur l importance attributaire d un référentiel 1 Plan de la présentation

Plus en détail

Introduction. Situation actuelle

Introduction. Situation actuelle Introduction La Division de la géomatique de la Ville de Sherbrooke possède une solution logicielle maison de gestion du Greffe des Arpenteurs. Bien que la solution ait évolué au fil des années, les besoins

Plus en détail

Topographie opérationnelle

Topographie opérationnelle Michel Brabant avec le concours de Béatrice Patizel, Armelle Piègle et Hélène Müller Topographie opérationnelle Mesures - Calculs - Dessins - Implantations Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-12847-5

Plus en détail

1. Le contexte et les objectifs 2. Le périmètre de la base de données

1. Le contexte et les objectifs 2. Le périmètre de la base de données PLAN 1. Le contexte et les objectifs 2. Le périmètre de la base de données 3. La composition de la base de données 4. Les utilisations de la base de donnée 5. L exploitation et les évolutions à venir 1.

Plus en détail

- CAP EVAL S.A, société d expertise de droit marocain spécialisée dans les évaluations d actifs immobiliers, a été créée en 2009.

- CAP EVAL S.A, société d expertise de droit marocain spécialisée dans les évaluations d actifs immobiliers, a été créée en 2009. - CAP EVAL S.A, société d expertise de droit marocain spécialisée dans les évaluations d actifs immobiliers, a été créée en 2009. - CAP EVAL est appuyée techniquement, une société d expertise immobilière

Plus en détail

Ingénieur de recherche en statistique

Ingénieur de recherche en statistique Ingénieur de recherche en statistique E1D24 Statistique - IR Dans le cadre d une étude ou d un projet de recherche, l ingénieur de recherche en statistique conçoit le plan d analyse statistique et prend

Plus en détail

Mise en place d'un serveur d'application SIG au Conseil général de Seine-et-Marne

Mise en place d'un serveur d'application SIG au Conseil général de Seine-et-Marne Mise en place d'un serveur d'application SIG au Conseil général de Seine-et-Marne Conférence francophone ESRI 2006 12 octobre Issy-les-Moulineaux Conseil général de Seine-et-Marne Direction Générale des

Plus en détail

Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21

Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21 Elaboration d un Plan Local d Urbanisme / d un Agenda 21 Phase diagnostic Par : P. Mordelet, Université Toulouse 3 C. Aschan-Leygonie, Université Lyon 2 F. Boussama, Université Montpellier 1 C. Mathieu,

Plus en détail

D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES. Service Analyse Spatiale Région Provence-Alpes-Côte d Azur

D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES. Service Analyse Spatiale Région Provence-Alpes-Côte d Azur SYSTÈME D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES 1 1. INFORMATION GEOGRAPHIQUE et SYSTEME D INFORMATION GEOGRAPHIQUE (S.I.G.) 2 Le processus général de DEMATERIALISATION et NUMERISATION s applique

Plus en détail

Présentation : A. A. TOSSA

Présentation : A. A. TOSSA LA BANQUE DE DONNEES INTEGREE (BDI) DE LA DIRECTION GENERALE DE L HYDRAULIQUE Un Outil pour la Gestion des ressources en eau Présentation : A. A. TOSSA 1- Le Service de la Banque de Données Intégrée (SBDI)

Plus en détail

Cartographie et gestion de l information territoriale en Haïti. Boby Piard 01 October 2014

Cartographie et gestion de l information territoriale en Haïti. Boby Piard 01 October 2014 Cartographie et gestion de l information territoriale en Haïti Boby Piard 01 October 2014 Plan de la présentation I. Présentation du CNIGS Processus de Création Mandat, Mission, Services disponibles II.

Plus en détail

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT PLAN Introduction Partie I : le records management Qu est ce que le RM? Les principes du RM Les objectifs du RM Les enjeux du RM Les étapes de la mise

Plus en détail

d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N

d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N p r o x i m i t é d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é hseq sps audit - Conseil formation CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N Le management des risques professionnels HYGIÈNE

Plus en détail

L Observatoire du Développement Rural: intérêt et limites de sources de données administratives pour des projets de recherche

L Observatoire du Développement Rural: intérêt et limites de sources de données administratives pour des projets de recherche Séminaire Open Data en Agriculture : état des lieux et perspectives 12 novembre 2013 - Paris L Observatoire du Développement Rural: intérêt et limites de sources de données administratives pour des projets

Plus en détail

Comment s intègre le SIG dans un système d information?

Comment s intègre le SIG dans un système d information? Comment s intègre le SIG dans un système d information? Bertrand PARPOIL 1 1 Résumé Résumé : Comment interfacer le SIG avec le SI d entreprise? Historiquement, le développement des SIG s est fait de manière

Plus en détail

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Mise en oeuvre du SI sur la plateforme libre Postgresql / Postgis... Mathieu BOSSAERT CEN LR 2007 Les missions d'un

Plus en détail

Terra Magna : premiers pas vers la définition d un SIG 3D pour l aménagement et l urbanisme

Terra Magna : premiers pas vers la définition d un SIG 3D pour l aménagement et l urbanisme Terra Magna : premiers pas vers la définition d un SIG 3D pour l aménagement et l urbanisme Cécile Haëck Nicolas Klein Rencontres SIG la Lettre 2009 Session «Le grand boom de la 3D» 1 En rubriques 1. Le

Plus en détail

Evolution des infrastructures informatiques au Cerema. Patrick Berge Comité Technique d Établissement

Evolution des infrastructures informatiques au Cerema. Patrick Berge Comité Technique d Établissement Evolution des infrastructures informatiques au Cerema Patrick Berge 1 Objectifs de cette présentation Le contexte de l informatique au Cerema Les besoins du Cerema en matière d Infrastructure Informatique

Plus en détail

Business Intelligence L avantage. géographique. Emanuele Gennai Global Affairs ESRI Nyon, Switzerland

Business Intelligence L avantage. géographique. Emanuele Gennai Global Affairs ESRI Nyon, Switzerland Business Intelligence L avantage géographique Emanuele Gennai Global Affairs ESRI Nyon, Switzerland Qu est ce que le SIG pour ESRI? Aider à mieux gérer g nos ressources Communiquer nos géographies Notre

Plus en détail

Projet de système d information géographique partagé pour la gestion intégrée de l Estuaire de Seine (partie aval)

Projet de système d information géographique partagé pour la gestion intégrée de l Estuaire de Seine (partie aval) Valor IG IFREMER Nantes 21.03.2006 Ensemble, comprendre l estuaire Appel à projets pour un développement équilibré des territoires littoraux par une gestion intégrée des zones côtières GIZC Projet de système

Plus en détail

Projet Barrage-Usine de

Projet Barrage-Usine de Maquette numérique 3D Projet Barrage-Usine de Conflan Partenaires du projet SOMMAIRE I- Contexte du projet 1/ Etude cartographique du site 2/ Enjeux du projet II- Acquisition et traitement des données

Plus en détail

Gestion des risques dans un SIG: Exemple Lausannois

Gestion des risques dans un SIG: Exemple Lausannois Gestion des risques dans un SIG: Exemple Lausannois Journée technique des distributeurs romands 26 janvier 2011 Linda Viguet Responsable des sources 1 Introduction de la L eau potable doit répondre à des

Plus en détail

Apports des solutions SIG métiers dans la gestion des réseaux d'assainissement

Apports des solutions SIG métiers dans la gestion des réseaux d'assainissement Rencontres Nationales de l'assainissement Collectif Apports des solutions SIG métiers dans la gestion des réseaux d'assainissement Estelle Burckel Directeur Réseaux & Hubert Lorang Directeur de Projets

Plus en détail

Fiche descriptive d une unité d enseignement (UE) et de ses éléments constitutifs (ECUE)

Fiche descriptive d une unité d enseignement (UE) et de ses éléments constitutifs (ECUE) Fiche descriptive d une unité d enseignement (UE) et de ses éléments constitutifs (ECUE) Intitulé de l UE Informatique Générale et SIG 2 Nombre des crédits:.. 6.. Code UE : GEOIDE2F1. Université : Mannouba.

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS)

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) PROJET DE GESTION DES RESSOURCES EN EAU ET DE L ENVIRONNEMENT DU BASSIN DU FLEUVE SENEGAL (GEF/BFS) ATELIER DE CONCERTATION SUR LA GESTION DES

Plus en détail

Dématérialiser un dossier comptable de A à Z

Dématérialiser un dossier comptable de A à Z Dématérialiser un dossier comptable de A à Z Investissement & rentabilité Intervenants Sylvie PAVIE, Expert Comptable Claude ORSSAUD, Expert Comptable Pierre-Jean MANDRAN, Expert Comptable Christelle PETITJEAN,

Plus en détail

# RTE. Le Système d Information de gestion du patrimoine et de la maintenance à RTE. Gestionnaire du Réseau de Transport d'electricité

# RTE. Le Système d Information de gestion du patrimoine et de la maintenance à RTE. Gestionnaire du Réseau de Transport d'electricité Gestionnaire du Réseau de Transport d'electricité Le Système d Information de gestion du patrimoine et de la maintenance à RTE Objet de la présentation : 2 La gestion du patrimoine et la maintenance :

Plus en détail

Cette gestion des observations effectuée au travers d Internet permet un accès rapide et aisé à l information.

Cette gestion des observations effectuée au travers d Internet permet un accès rapide et aisé à l information. L application OBSERVATIONS SUR LE PATRIMOINE DEPARTEMENTAL a pour principal objectif de constituer une base de données de toutes les anomalies constatées sur le patrimoine départemental lors d un évènement

Plus en détail