La dématérialisation dans le secteur hospitalier

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La dématérialisation dans le secteur hospitalier"

Transcription

1 La dématérialisation dans le secteur hospitalier

2 Généralités

3 Généralités Qu est ce que le PES? Le PES est un format de données de type XML («langage de balisage extensible») Le PES est un Protocole d Échanges Standard électronique - entre l ordonnateur et le comptable permettant la dématérialisation native des pièces comptables (titres de recette, mandats de dépense) - qui véhicule les Pièces Justificatives associées - qui permet la signature électronique des bordereaux de titres et de mandats NB : en principe, l attestation du caractère exécutoire des PJ est constituée par la signature manuelle ou électronique du bordereau récapitulatif (exception : les marchés publics) 3

4 Généralités Les modalités de dématérialisation: sont définies en partenariat avec les représentants des associations d ordonnateurs du secteur hospitalier et le juge des comptes sont fixées dans une convention cadre nationale du 18 Janvier 2010 (mise à jour le 19 juin 2014) Le PES pour les recettes et les dépenses devra être déployé à la date cible du 1 er janvier

5 Généralités Le processus papier (avant la dématérialisation) : 2 flux parallèles Progiciel CL Un flux informatique (Indigo, Htitre, Hmandat ) Hélios via le portail, éventuellement par un tiers de télétransmission L ordonnateur Collectivité Mandats, bordereaux de dépense papier Titres et bordereaux de recette papier ayant valeur probante et produits au compte de gestion Un flux papier Le comptable Centre des Finances Publiques 5

6 Généralités Le processus cible AVEC la dématérialisation: Un seul flux PES signé électroniquement et incluant les pièces justificatives Ayant valeur probante et produit au compte de gestion ORDONNATEUR Progiciel financier via le portail, éventuellement par un tiers de télétransm ission COMPTABLE HELIOS titres, mandats et bordereaux pièces justificatives dématérialisées Collectivité Plus de pièces papier Centre des Finances Publiques 6

7 Généralités : Articulation PES / FIDES Parallèlement au déploiement du PES et de la dématérialisation des PJ, la généralisation de FIDES est envisagée dans un calendrier fixé par l'instruction DGOS du 19 mai 2014 Du fait de la volumétrie, la bascule en FIDES ne peut se faire sans dématérialisation complète des titres de recette dans les établissements de santé - A minima dématérialisation actuelle (ex : GED indexée) dans l'attente du passage au PES - mise en production du PES V2 nécessaire pour les établissements ne disposant pas déjà d'une solution de dématérialisation En attente de la validation des éditeurs hospitaliers au format PES Il convient dès maintenant d'anticiper le passage au PES en menant les travaux préparatoires nécessaires. 7

8 Généralités La dématérialisation des pièces comptables et des pièces justificatives obéit à des techniques différentes dont les travaux peuvent être menés séparément Pour tirer profit de tous les bénéfices de la dématérialisation en terme d organisation du travail, la dématérialisation de l ensemble des documents est la cible à atteindre Pour la dématérialisation des pièces comptables, le PES V2 est le nouveau - et à terme - l unique protocole d échange d informations entre l ordonnateur et le comptable. En effet, l arrêté du 3 août 2011 supprime les protocoles d échanges historiques de type «H Titre» et «H mandat» et rend le PES V2 obligatoire à compter du 1er janvier

9 Généralités Le passage au PES V2 nécessite un certain nombre de pré-requis La certification de l éditeur du (des) logiciel(s) de l établissement pour les domaines dépense et recette La certification de l éditeur n entraîne pas le passage automatique de l établissement en production, qui doit être validé sur sa capacité à produire des flux à la norme PES V2 (tests à déposer sur une base-école appelée «Pesos») Pour cela : la conduite de travaux internes de préparation métier de l établissement, avec mobilisation de tous les acteurs locaux concernés, nécessite un délai de plusieurs mois 9

10 Généralités A ce jour Seuls les éditeurs AGFA et Médiane sont certifiés sur la version PES V2 Guichet XML (qui inclut un renforcement des contrôles). Le logiciel MIPIH a été validé récemment pour le passage au PES V2 des pièces comptables seules ; les travaux se poursuivent pour la validation sur les domaines Pièces justificatives et signature électronique. Les autres éditeurs (dont Mc Kesson) sont en phase de test pour faire valider leurs logiciels 10

11 Généralités Les solutions envisageables PES Recette et Dépense avec PJ et signature électronique : seule solution permettant de fluidifier complètement la chaîne et de générer des gains de productivité. PES V2 «sec» - a minima les pièces comptables (titres de recette, mandats de dépense) 11

12 Généralités : quel accompagnement pour les ESMS en vue du passage au PES Accompagnement des ESMS Extranet regroupant l'intégralité de la documentation FIDES et PES, accessible à l'adresse Centre d'appel AT ordonnateurs de la DGFiP pour les incidents techniques au Le comptable proximité, interlocuteur de premier niveau (la lettre de cadrage, suivi, questions...) Le Correspondant démat départemental pour la phase de tests / validation / accompagnement Pilote Accompagnement du Changement (PAC) dans chaque interrégion MDD (politique de dématérialisation, validation des éditeurs, décisions au plus haut niveau) 12

13 Perspectives Les enjeux de la dématérialisation totale au regard des chantiers en cours La mise en œuvre des décisions du CIMAP du 17 juillet 2013 La réduction des délais de paiement de l'etat La facturation électronique (ordonnance du 26 juin 2014) Le déploiement des moyens modernes de paiement (TIPI) L'ENSU (Espace Numérique Sécurisé et Unifié) 13

14 Les travaux préparatoires à la dématérialisation des pièces comptables

15 Les principes généraux

16 Principes généraux du passage au PESV2 et à la dématérialisation Un nouveau protocole, de nouvelles exigences Un protocole enrichi avec de nouvelles fonctionnalités à développer Les valorisations par défaut et les «moulinettes» de transformation des flux dans Hélios sont interdites les logiciels éditeurs sont à sécuriser. les valeurs ou les données complètes exigées par Hélios sont à transmettre (ex : numéros de marchés, codes produits etc ) Deux modes de transmission : - portail DGFIP - ou Tiers de télétransmission (TDT) 16

17 Principes généraux du passage au PESV2 et à la dématérialisation Une nouvelle chaîne d acquisition en amont d Hélios ( guichet XML) : Des contrôles renforcés dans le flux «Aller» ordonnateur/ comptable, notamment des contrôles de cohérence inter-balises du flux au format XML. Un fichier d acquit (ou accusé-réception) qui dresse l état de l intégration ou du rejet dans Hélios des bordereaux de mandats ou titres et / ou des pièces justificatives électroniques Un retour automatisé des informations doit être intégré dans les progiciels éditeurs 17

18 Anticiper et planifier les travaux

19 Anticiper et planifier les travaux Une démarche à planifier et des jalons réalistes à mettre en œuvre: Une anticipation des travaux à mener est indispensable Ré-ingénierie des processus dans les services ordonnateurs, des circuits des documents, signature Le succès passe par la constitution d une équipe «projet» transverse capable: de coordonner les services informatiques, financiers et autres de s assurer du suivi et du respect des échéances La dématérialisation passe par la dématérialisation des pièces comptables mais aussi par celle des pièces justificatives 19

20 Penser le changement Adopter de nouveaux outils - En AMONT de la chaîne, adoption d outils de numérisation et de gestion des pièces justificatives - Adaptation des logiciels financier et de facturation - Dresser la cartographie des éditeurs, inventaires des logiciels financiers, nature et durée des contrats - Choisir un mode de transmission des flux - Choisir un outil de signature électronique PJ EMISES PAR L ORDONNATEUR NATIVES (paye, arrêtés délib etc ) Dématérialisation des pièces justificatives Dépose des fichiers dans le logiciel financier Génération des Bordereaux Mandats Titres Dépose des flux pour signature électronique Signature électronique Transmission des flux PES V2 + PJ MP PASSAGE PJ TIERS A LA DEMATERIALISATION DANS LE SECTEUR HOSPITALIER 20

21 La signature électronique des bordereaux Le choix du système de signature Via l outil Xémélios, dissocié du logiciel financier : 21

22 La signature électronique des bordereaux Le choix du système de signature Via un tiers de télétransmission (TdT) : 22

23 La signature électronique des bordereaux Le choix du système de signature Via le parapheur électronique : 23

24 Anticiper et planifier les travaux L étude du contexte local Y a-t-il une équipe dédiée? Qui mène et participe aux travaux? Les services informatiques sont-ils intégrés dans le projet dès l'origine? Quel est leur rôle vis-à-vis des éditeurs de logiciels? Quels sont les travaux préparatoires menés? Reprise de la base tiers («nettoyage») Étude du circuit des documents dans les services Quel outil de signature et certificat électronique? Parapheur électronique ou logiciel externe ou intégré au progiciel financier? Qui signe et avec quelle délégation? Quel mode de transmission? Portail ou Tiers de Télétransmission? (éventuellement marché à passer) 24

25 Anticiper et planifier les travaux L étude du contexte local Quid des pièces justificatives? Existe-t-il déjà des PJ déjà dématérialisées : paie, délibérations et arrêtés? Quel circuit des documents mettre en œuvre? Centralisation possible de la base documentaire en électronique? Référencement des pièces justificatives (lien entre la pièce comptable et la pièce justificative électronique) 25

26 Anticiper et planifier les travaux Cartographie précise des logiciels, flux historiques et documents : Un ou plusieurs logiciels financiers et comptables? Interfaces avec les applications satellites (facturation, dette, RH...) Quels documents sont échangés dans l'établissement et avec les partenaires extérieurs? ( ARS, DGFIP, ) 26

27 Anticiper et planifier les travaux Cartographie précise des logiciels, flux historiques et documents : Un ou plusieurs logiciels financiers et comptables? Interfaces avec les applications satellites (facturation, dette, RH...) Quels documents sont échangés dans l'établissement et avec les partenaires extérieurs? ( ARS, DGFIP, ) 27

28 Les travaux nécessaires sur les tiers : la qualité du référentiel

29 Anticiper et planifier les travaux sur le référentiel tiers La volumétrie des Tiers est souvent très importante dans les EPS : on recense plusieurs dizaines de milliers de Tiers dans les référentiels Balayer l antérieur au fur et à mesure compte tenu du nombre important des Tiers il n est pas forcément pertinent de vouloir tout corriger. le comptable et l établissement peuvent par exemple définir ensemble les Tiers qu ils souhaitent corriger en priorité. Mettre en place une procédure de création des nouveaux Tiers, afin de s assurer que leur qualité soit conforme aux attentes du PES V2 (valorisation notamment des SIRET dès que possible) que les tiers ne se multiplient pas en fonction des utilisateurs Des outils sont souvent disponibles auprès de la plupart des éditeurs 29

30 Le cadrage des travaux de déploiement du PES V2: le référentiel tiers Anticiper et planifier les travaux sur le référentiel tiers L'amélioration de la qualité des informations Tiers dans Hélios et l application ordonnateur a pour objectif : D éviter la multiplication des Tiers, en s appuyant sur les critères de rattachement optimisés D améliorer la qualité de l'information et la prise en charge des données par Hélios Pour fiabiliser la base de Tiers chez l ordonnateur et dans Hélios : Identifier les Tiers identiques, les relier entre eux et désigner l un d entre eux comme Tiers de référence Créer un compte unique de Tiers par consolidation 30

31 La dématérialisation des PJ, une démarche progressive et en amont ou en parallèle du PESV2

32 Une démarche progressive sur les PJ et le PES recette et dépense pour aboutir à une dématérialisation globale de la chaîne comptable et financière Les travaux des différentes offres de dématérialisation proposées peuvent être menés en parallèle, selon les choix de chaque établissement. PJ Dématérialiser le plus de PJ avant l engagement des travaux de déploiement du PES Etats justificatifs de paye / Aide sociale Délibérations et décisions PJ de passation de marché PJ d exécution de marché PES V2 La dématérialisation des PJ est conseillée avant l engagement des travaux du PES Le PES aller recette et dépense est la modalité de transmission cible des PJ dématérialisées Titres, mandats Transmission des PJ dématérialisées bordereaux (Signature électronique du flux PES) Concentrer les efforts sur le déploiement du PES 32

33 La dématérialisation des pièces justificatives est à privilégier dans une optique globale par établissement sur la base Prioriser les PJ volumineuses d une analyse des PJ (volume et nature) et Travailler par type de PJ homogène : des impacts sur les processus de la collectivité Distinguer les PJ créées par l'établissement Au format bureautique qui ne nécessitent pas de signature électronique : délibérations et arrêtés, pièces de passation de marchés (hors acte d engagement, contrat) Au format XML qui nécessite un développement de l éditeur ou en interne les PJ cosignées par l'établissement et des tiers Nécessitant la maîtrise de la signature électronique et sa vérification par le comptable et la CRC Se référer aux solutions de dématérialisation et aux formats prévus par la convention cadre nationale : Solutions définies de manière partenariale Prioriser le format XML lorsque pour les PJ volumineuses créées par l'établissement gérées dans un logiciel adapté paye, aide sociale, frais de déplacement Prioriser le format RTF ou PDF pour les PJ créées par l'établissement en bureautique : délibérations/décisions, CCAP Utiliser le format PDF après numérisation PJ cosignées, émises par des tiers Signer un accord local décrivant les solutions convenues : les PJ reçues des tiers Pouvant être numérisées lorsqu elles ne sont pas volumineuses Dans l attente de leur émission électronique par leur émetteur (factures ) La signature engage la collectivité à respecter les solutions définies conjointement La signature engage le comptable et la CRC à recevoir les documents selon les solutions définies en remplacement des documents papier 33

34 La dématérialisation des PJ : les solutions préconisées permettent la dématérialisation de l ensemble des documents de la chaîne comptable et financière Le format XML est privilégié pour les PJ volumineuses ou stratégiques Selon des schémas XML validés par les partenaires nationaux Selon des schémas XML référencés : factures de dépense Le format PDF est à privilégier pour les autres PJ Sans signature électronique, ni numérisation lorsqu elles sont créées par l établissement Ex : délibération, arrêté, certificat administratif, CCAP, rapport de présentation des MP La numérisation/scannérisation est possible de manière pragmatique et provisoire pour les PJ hétérogènes produites par un tiers à l'établissement sur support papier Une dématérialisation fondée sur le contexte réglementaire actuel L équivalence entre l écrit sur support papier et l écrit électronique Prise en compte de la signature électronique des co-signataires : acte d engagement de marchés, contrats 34

35 Vos questions

LES ECHANGES DEMATERIALISES ENTRE L ORDONNATEUR ET LE COMPTABLE

LES ECHANGES DEMATERIALISES ENTRE L ORDONNATEUR ET LE COMPTABLE LES ECHANGES DEMATERIALISES ENTRE L ORDONNATEUR ET LE COMPTABLE Le Contexte comptable : Hélios, l application unique du secteur public local de la DGFiP DGFIP 26 CRC Etat Secteur Local 2 665 Postes Comptables

Plus en détail

La dématérialisation dans le secteur public local. Réunion Dématérialisation 20 février 2012

La dématérialisation dans le secteur public local. Réunion Dématérialisation 20 février 2012 La dématérialisation dans le secteur public local Réunion Dématérialisation 20 février 2012 La dématérialisation : un plan d action en partenariat Charte nationale partenariale Cadre National d Acceptation

Plus en détail

La conduite du projet de dématérialisation dans les EPS

La conduite du projet de dématérialisation dans les EPS La conduite du projet de dématérialisation dans les EPS Objet de la présente fiche La fiche vise à présenter le contexte organisationnel et informatique de la conduite d un projet de dématérialisation

Plus en détail

Groupe de travail SNP/EPS

Groupe de travail SNP/EPS La dématérialisation des documents de la chaîne comptable et financière dans le secteur public local et de santé Groupe de travail SNP/EPS le 10 janvier 2013 LA DEMATERIALISATION UN ENJEUX STRATEGIQUE

Plus en détail

La dématérialisation des documents de la chaîne comptable et financière dans le secteur hospitalier. A, le juin 2013

La dématérialisation des documents de la chaîne comptable et financière dans le secteur hospitalier. A, le juin 2013 La dématérialisation des documents de la chaîne comptable et financière dans le secteur hospitalier A, le juin 2013 1. La dématérialisation, un enjeu stratégique 1. La dématérialisation, un enjeu stratégique

Plus en détail

La dématérialisation de tous les échanges avec la trésorerie

La dématérialisation de tous les échanges avec la trésorerie La dématérialisation de tous les échanges avec la trésorerie Conférence du 18 février 2014 proposée dans le cadre de l UPEL 71 Julien Carnot, chef de projets Dématérialisation au GIP e-bourgogne Au programme

Plus en détail

La dématérialisation des documents de la chaîne comptable et financière dans le secteur public local.

La dématérialisation des documents de la chaîne comptable et financière dans le secteur public local. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES FINANCES PUBLIQUES DE l EURE Division secteur public local boulevard Georges Chauvin 27023 Evreux Cedex Affaire suivie par mr Kerbaul

Plus en détail

ACTES, PASSAGE AU PROTOCOLE PESV2, DEMATERIALISATION, SIGNATURE ELECTRONIQUE UTILISATION DE CERTIFICATS ET ARCHIVAGE ELECTRONIQUE

ACTES, PASSAGE AU PROTOCOLE PESV2, DEMATERIALISATION, SIGNATURE ELECTRONIQUE UTILISATION DE CERTIFICATS ET ARCHIVAGE ELECTRONIQUE ACTES, PASSAGE AU PROTOCOLE PESV2, DEMATERIALISATION, SIGNATURE ELECTRONIQUE UTILISATION DE CERTIFICATS ET ARCHIVAGE ELECTRONIQUE Les élus du Centre de Gestion souhaitent proposer aux collectivités un

Plus en détail

La dématérialisation dans le secteur public local. Comité local du conseil fiscal et financier aux collectivités 8 juin 2011

La dématérialisation dans le secteur public local. Comité local du conseil fiscal et financier aux collectivités 8 juin 2011 La dématérialisation dans le secteur public local Comité local du conseil fiscal et financier aux collectivités 8 juin 2011 La dématérialisation dans le secteur public local 1- La dématérialisation des

Plus en détail

Cette convention vous permettra d accéder aux diverses plateformes mutualisées mises à disposition par le CDG.

Cette convention vous permettra d accéder aux diverses plateformes mutualisées mises à disposition par le CDG. > Objet : Dématérialisation > Contact : 04-76-33-20-28 respinfo@cdg38.fr > Pôle : Informatique > Type de document : note d information > Référence : 2015 / 07 / 07 / PE > Date : le 23 / 07 / 2015 ACTES,

Plus en détail

Cette démarche concerne aujourd hui les procédures ACTES et passage au PESV2

Cette démarche concerne aujourd hui les procédures ACTES et passage au PESV2 > Objet : Dématérialisation > Contact : 04-76-33-20-28 respinfo@cdg38.fr > Pôle : Informatique > Type de document : note d information > Référence : 2015 / 07 / 07 / PE > Date : le 23 / 07 / 2015 ACTES,

Plus en détail

Le PESv2 doit remplacer à horizon 2015 les protocoles tels qu Indigo utilisé aujourd hui par les collectivités

Le PESv2 doit remplacer à horizon 2015 les protocoles tels qu Indigo utilisé aujourd hui par les collectivités Qu est ce que la dématérialisation de la chaîne financière et comptable? La génération de flux comptables : La génération des éléments nécessaires au Trésorier ( bordereau + mandats/titres + pièces justificatives)

Plus en détail

10èmes Rencontres Mondiales du Logiciel Libre. NANTES, Le 7 Juillet 2009

10èmes Rencontres Mondiales du Logiciel Libre. NANTES, Le 7 Juillet 2009 10èmes Rencontres Mondiales du Logiciel Libre NANTES, Le 7 Juillet 2009 Les principes généraux : enjeux, approche partenariale... 2 Des enjeux financiers et qualitatifs les coûts de papier, d édition et

Plus en détail

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0.

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0. Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des Kit de communication à destination des fournisseurs Version 2.0 Réf : SOMMAIRE Introduction Enjeux de la dématérialisation fiscale des Description

Plus en détail

Réunion ASA. Prades 3 décembre 2014

Réunion ASA. Prades 3 décembre 2014 Réunion ASA Prades 3 décembre 2014 EXECUTION BUDGETAIRE ET COMPTABLE Points de repère Exécution budgétaire et comptable: Points de repère Une application de l instruction M14 < 500 habitants Améliorer

Plus en détail

Journées des maires de la Mayenne 15 février 2013. Préfecture de la Mayenne

Journées des maires de la Mayenne 15 février 2013. Préfecture de la Mayenne Journées des maires de la Mayenne 15 février 2013 Préfecture de la Mayenne La dématérialisation pour faciliter les échanges comptables entre les collectivités locales et la DGFiP 1 Préambule: un cadre

Plus en détail

La dématérialisation dans le secteur public local des documents «papier» de la chaîne comptable et financière. J-F NICOL mars 2005 1

La dématérialisation dans le secteur public local des documents «papier» de la chaîne comptable et financière. J-F NICOL mars 2005 1 La dématérialisation dans le secteur public local des documents «papier» de la chaîne comptable et financière J-F NICOL mars 2005 1 1- Un contexte favorable Des évolutions juridiques : facture électronique

Plus en détail

Déploiement du PES v2. 09 & 10 Octobre 2014 à PERPIGNAN

Déploiement du PES v2. 09 & 10 Octobre 2014 à PERPIGNAN Déploiement du PES v2 09 & 10 Octobre 2014 à PERPIGNAN La Société Créée en 1981 Société française, indépendante Un chiffre d affaires en croissance depuis sa création 4,6 millions d euros 47 personnes

Plus en détail

La dématérialisation des pièces comptables et justificatives dans le secteur public local

La dématérialisation des pièces comptables et justificatives dans le secteur public local La dématérialisation des pièces comptables et justificatives dans le secteur public local DDFiP de la Creuse Felletin - 10 septembre 2012 Guéret - 11 septembre 2012 Sommaire Un cadre juridique sécurisé

Plus en détail

matérialisation dans le secteur public : bilan et perspectives

matérialisation dans le secteur public : bilan et perspectives Présentation du plan d action de la dématérialisation dans le secteur public La dématd matérialisation dans le secteur public : bilan et perspectives D AVERSA Adrien Analyste Pôle National de Dématérialisation

Plus en détail

La dématérialisation des échanges et des moyens de paiement

La dématérialisation des échanges et des moyens de paiement La dématérialisation des échanges et des moyens de paiement Réunions Inter-cantonales en partenariat avec l AMF, Association des Maires de France. DDFiP du Cantal Mars 2012 1 1- La dématérialisation 2

Plus en détail

La dématérialisation des pièces comptables et justificatives dans le secteur public local 18 septembre 2014

La dématérialisation des pièces comptables et justificatives dans le secteur public local 18 septembre 2014 La dématérialisation des pièces comptables et justificatives dans le secteur public local 18 septembre 2014 Les obligations réglementaires A compter du 1er janvier 2015, toutes les collectivités devront

Plus en détail

Dématérialisation PES V2

Dématérialisation PES V2 Dématérialisation PES V2 D E R N I È R E N O U V E L L E Bonjour, A compter du 01/01/2015, seul le protocole d échange PES V2 sera supporté par les trésoreries. Il remplacera les protocoles d échanges

Plus en détail

La dématérialisation des Ordres de Mission & des Etats de Frais

La dématérialisation des Ordres de Mission & des Etats de Frais La dématérialisation des Ordres de Mission & des Etats de Frais La gestion des NF et OM Quelques caractéristiques remarquables: Une gestion centralisée 30 000 NF par an pour 3500 agents/ 8500 Beaucoup

Plus en détail

La dématérialisation de la chaîne comptable et financière (PESV2) Lundi 16 juin 2014

La dématérialisation de la chaîne comptable et financière (PESV2) Lundi 16 juin 2014 La dématérialisation de la chaîne comptable et financière (PESV2) Lundi 16 juin 2014 1 Agenda La dématérialisation, un enjeu stratégique PESV2 : objectifs, périmètre, échéances Principales actions à mener

Plus en détail

Pour avoir votre note de cadrage, veuillez-vous mettre en relation avec votre Trésorerie Générale.

Pour avoir votre note de cadrage, veuillez-vous mettre en relation avec votre Trésorerie Générale. COMPTABILITE Aide au passage au PES Le PES est un Protocole d Echange Standard électronique entre l ordonnateur et le comptable permettant la dématérialisation des pièces comptables (titres de recettes,

Plus en détail

Présentation du projet AB Dématérialisation des Actes Budgétaires. Collectivités

Présentation du projet AB Dématérialisation des Actes Budgétaires. Collectivités Présentation du projet AB Dématérialisation des Actes Budgétaires Collectivités 1. Présentation générale du projet Actes Budgétaires 2. Bilan de l expérimentation de 2011 3. Les changements au sein des

Plus en détail

Accord local de dématérialisation des pièces justificatives dématérialisées et des documents budgétaires

Accord local de dématérialisation des pièces justificatives dématérialisées et des documents budgétaires Accord local de dématérialisation des pièces justificatives dématérialisées et des documents budgétaires Cet accord local vaut adhésion des signataires aux dispositions de la convention cadre nationale

Plus en détail

La dématérialisation

La dématérialisation La dématérialisation La dématérialisation : une priorité de l Etat La dématérialisation, la ligne d action prioritaire de l AIFE : Elle constitue un levier important d amélioration de l efficience des

Plus en détail

Du paiement à la facture : la fluidification de la chaine financière avec Chorus

Du paiement à la facture : la fluidification de la chaine financière avec Chorus Du paiement à la facture : la fluidification de la chaine financière avec Chorus Emmanuel SPINAT Délégué de la directrice à la Maintenance et Supervision Opérationnelle (DMSO) de l Agence pour l Informatique

Plus en détail

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez pour réussir vos projets de de dématérialisation de documents et processus Conseils Démarrez 10 conseils pour réussir son projet 2 1. Faire une étude d opportunité 2. Définir le cadre de son projet 3.

Plus en détail

Guide Utilisateur ACQUIT : Anomalies issues du Guichet XML

Guide Utilisateur ACQUIT : Anomalies issues du Guichet XML Guide Utilisateur ACQUIT : Anomalies issues du Guichet XML Rappel du processus : Lorsque l ordonnateur adresse à la DGFiP un flux PES V2 pour intégration dans l application Hélios, le point d accès à Hélios

Plus en détail

Dématérialisation du processus fournisseur

Dématérialisation du processus fournisseur Dématérialisation du processus fournisseur De l expression l du besoin à la commande 2 De l expression l du besoin à la commande Les flux dématérialisés depuis chaque service Les demandes d approvisionnements

Plus en détail

La conduite du projet de dématérialisation dans les EPS

La conduite du projet de dématérialisation dans les EPS 26/05/2014 Référence : P1 Domaine : Projet Titre : La conduite de projet dématérialisation dans les établissements publics de santé Annexes : P1A et P1B La conduite du projet de dématérialisation dans

Plus en détail

ASPECTS GENERAUX de la DEMATERIALISATION

ASPECTS GENERAUX de la DEMATERIALISATION 1 ASPECTS GENERAUX de la DEMATERIALISATION La dématérialisation du relevé des opérations d achats publics effectués par carte complète, accélère et sécurise la régularisation de l avance faite aux fournisseurs

Plus en détail

C O M P T A B I L I T E M e t t r e e n p l a c e l e P E S V 2

C O M P T A B I L I T E M e t t r e e n p l a c e l e P E S V 2 C O M P T A B I L I T E M e t t r e e n p l a c e l e P E S V Le PES est un Protocole d Echange Standard électronique entre l ordonnateur et le comptable permettant la dématérialisation des pièces comptables

Plus en détail

La dématérialisation des procédures concerne plusieurs documents et plusieurs aspects :

La dématérialisation des procédures concerne plusieurs documents et plusieurs aspects : DEMATERIALISER LES PROCEDURES COMPTABLES ET FINANCIERES La dématérialisation des procédures comptables et financières s inscrit dans l évolution actuelle des collectivités locales car elle permet de gagner

Plus en détail

Politique de Signature électronique Hélios. de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP)

Politique de Signature électronique Hélios. de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) Direction Générale des Finances Publiques --------- Politique de Signature électronique Hélios de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) Pour les flux informatiques transmis par les ordonnateurs

Plus en détail

DOSSIER de PRESSE. Dossier de presse 2012

DOSSIER de PRESSE. Dossier de presse 2012 DOSSIER de PRESSE BH Technologies : 10 ans d expérience dans la gestion des titres prépayés Créée en 2000, BH Technologies avec plus de 10 ans de recherche et développement, est l expert français du traitement

Plus en détail

La gestion des flux d information : EDI

La gestion des flux d information : EDI La gestion des flux d information : EDI Introduction EDI (définition, composants, types et domaines d application) Les enjeux de l EDI La mise en œuvre de l EDI Conclusion Introduction Tâches Création

Plus en détail

FIDES réunion régionale Champagne Ardenne. ARS Chalons en Champagne le 8 février 2013 PAC délégation Est

FIDES réunion régionale Champagne Ardenne. ARS Chalons en Champagne le 8 février 2013 PAC délégation Est FIDES réunion régionale Champagne Ardenne ARS Chalons en Champagne le 8 février 2013 PAC délégation Est Pour mémoire La facturation individuelle des hôpitaux s inscrit dans le prolongement de la mise en

Plus en détail

TRAFFIC Dématérialisation des factures fournisseurs

TRAFFIC Dématérialisation des factures fournisseurs TRAFFIC Dématérialisation des factures fournisseurs Page 1 Convention Aareon du 10 juin 2010 Plan de la présentation Le projet TRAFFIC 3 Le calendrier et le déroulement du projet 9 Le déploiement 12 Conclusion

Plus en détail

La DGFiP Un partenaire pour vous accompagner au quotidien dans la gestion de votre collectivité

La DGFiP Un partenaire pour vous accompagner au quotidien dans la gestion de votre collectivité La DGFiP Un partenaire pour vous accompagner au quotidien dans la gestion de votre collectivité 1) La DDFIP et son réseau au service des collectivités locales Le comptable, interlocuteur privilégié des

Plus en détail

La carte d achat, c est quoi ça?

La carte d achat, c est quoi ça? La, c est quoi ça? C est un outil mis à disposition des structures publiques et privées qui modifie et simplifie l acte d approvisionnement : C est une carte bancaire nominative et sécurisée qui permet

Plus en détail

L'administration électronique à la DGFIP. Gestion Publique

L'administration électronique à la DGFIP. Gestion Publique L'administration électronique à la DGFIP Gestion Publique L'administration électronique : Gestion publique La dématérialisation dans le secteur public local : Signature électronique Le portail Internet

Plus en détail

La dématérialisation dans le PES

La dématérialisation dans le PES La dématérialisation dans le PES Avril 2015 La dématérialisation dans le PES Le PES permet d intégrer les procédures de dématérialisation et le transfert de vos flux avec signature électronique Les pièces

Plus en détail

REUNION D INFORMATION SUR LA DEMATERIALISATION COMPLETE DE LA CHAINE FINANCIERE ET COMPTABLE 06 NOVEMBRE 2015

REUNION D INFORMATION SUR LA DEMATERIALISATION COMPLETE DE LA CHAINE FINANCIERE ET COMPTABLE 06 NOVEMBRE 2015 REUNION D INFORMATION SUR LA DEMATERIALISATION COMPLETE DE LA CHAINE FINANCIERE ET COMPTABLE 06 NOVEMBRE 2015 LA DEMATERIALISATION DE LA CHAINE FINANCIERE ET COMPTABLE EN ILLE ET VILAINE 1. La dématérialisation

Plus en détail

Agent comptable. Référentiels métier des personnels d encadrement. des établissements publics d'enseignement supérieur.

Agent comptable. Référentiels métier des personnels d encadrement. des établissements publics d'enseignement supérieur. Référentiels métier des personnels d encadrement des établissements publics d'enseignement supérieur et de recherche Agent comptable Sous-direction de la gestion prévisionnelle et des missions de l encadrement

Plus en détail

HELIOS. Intervention AIST ABIDJAN. novembre 2013

HELIOS. Intervention AIST ABIDJAN. novembre 2013 HELIOS Intervention AIST ABIDJAN novembre 2013 1. INTRODUCTION: le contexte SOMMAIRE 2. Le Projet: - sa genèse, les choix stratégiques, - les jalons 3. Hélios application unique du secteur public local

Plus en détail

La télétransmission des flux comptables en Trésorerie

La télétransmission des flux comptables en Trésorerie La télétransmission des flux comptables en Trésorerie Quimper Le 17 11 2015 Landerneau Le 19 11 2015 Dématérialisation -Monétique 1 Synthèse départementale de la dématérialisation des PJ 2 Les nouveautés

Plus en détail

La carte achat dans la sphère État. Emmanuel SPINAT Directeur de la division technique de l Agence pour l Informatique Financière de l État (AIFE)

La carte achat dans la sphère État. Emmanuel SPINAT Directeur de la division technique de l Agence pour l Informatique Financière de l État (AIFE) La carte achat dans la sphère État Emmanuel SPINAT Directeur de la division technique de l Agence pour l Informatique Financière de l État (AIFE) Sommaire Présentation de la fonctionnalité carte achat

Plus en détail

La dématérialisation et après

La dématérialisation et après La dématérialisation et après Formes de dématérialisation des factures, enjeux et facteurs clés de succès 2014 Emmanuelle Muller-Schrapp Associée Conseil opérationnel & Outsourcing 2013 Grant Thornton

Plus en détail

Intégration du relevé d opérations dans la comptabilité des Collectivités

Intégration du relevé d opérations dans la comptabilité des Collectivités Intégration du relevé d opérations dans la comptabilité des Collectivités Xavier Lugol : Ingénieur Intégration Sylvie Thiroine : Responsable Intégration/Customisation Astre GFI Progiciels Page 1 Sommaire

Plus en détail

Le programme Chorus et l'intégration du document électronique dans la comptabilité nationale

Le programme Chorus et l'intégration du document électronique dans la comptabilité nationale Le programme Chorus et l'intégration du document électronique dans la comptabilité nationale Présentation EDIFICAS Mai 2011 Nicolas Botton SOMMAIRE 1. Les gains issus de la dématérialisation dans le secteur

Plus en détail

Déploiement national de la carte d achat au CNRS

Déploiement national de la carte d achat au CNRS Déploiement national de la carte d achat au CNRS Délégations pilotes 18 septembre 2007 Délégation Paris B Qu est-ce que la Carte d achat? La carte d achat est un moyen de paiement confié à certains agents

Plus en détail

Atelier Mégalis Bretagne. La dématérialisation de la chaine financière et comptable en pratique

Atelier Mégalis Bretagne. La dématérialisation de la chaine financière et comptable en pratique Atelier Mégalis Bretagne La dématérialisation de la chaine financière et comptable en pratique Mégalis Bretagne : un établissement public de coopération territoriale créé en 1999 1 Président : M. LE DRIAN

Plus en détail

Dématérialisation des bulletins de paie

Dématérialisation des bulletins de paie Objectifs? Dématérialiser les bulletins et journaux de paie envoyés par la collectivité (ordonnateur) comme justification au Trésor Public (comptable) Pour, cela signifie: 1000 feuillets / mois Obligation

Plus en détail

RAPPEL : La Dématérialisation n est pas à ce jour obligatoire

RAPPEL : La Dématérialisation n est pas à ce jour obligatoire FICHE DE CADRAGE PASSAGE AU PESV2 Etape dématérialisation RAPPEL : La Dématérialisation n est pas à ce jour obligatoire 1) CONTEXTE ET CONSTATS : Le passage au PES v2 DEMAT implique de joindre aux mandats

Plus en détail

II LE DEPOT D UNE DEMANDE DE REMBOURSEMENT : «EFFECTUER UNE DEMARCHE»

II LE DEPOT D UNE DEMANDE DE REMBOURSEMENT : «EFFECTUER UNE DEMARCHE» Mise en œuvre de la directive 2008/9/CE du 12 février 2008 Dématérialisation de la procédure de remboursement de TVA supportée dans un autre État membre. Fiche n 4 bis : Les modalités de dépôt d une deman

Plus en détail

CONVENTION D ADHESION

CONVENTION D ADHESION CONVENTION D ADHESION AU SERVICE DE PAIEMENT EN LIGNE DES RECETTES PUBLIQUES LOCALES TIPI REGIE entre la régie xxxx de la collectivité xxxx et la DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES I. PRESENTATION

Plus en détail

Le Tiers de Télétransmission Le Certificat électronique

Le Tiers de Télétransmission Le Certificat électronique Le Tiers de Télétransmission Le Certificat électronique La valeur probante de l écrit numérique Depuis 2000, la validité comme preuve juridique des documents numériques est reconnue, au même titre que

Plus en détail

La dématérialisation. Jeudi 25 octobre 2012

La dématérialisation. Jeudi 25 octobre 2012 La dématérialisation Jeudi 25 octobre 2012 Sommaire 2 1. Vouloir n est pas suffisant 2. Une revue du processus concerné est indispensable 3. La panoplie du possible est grande 4. La dématérialisation ne

Plus en détail

La dématérialisation dans le secteur public local.

La dématérialisation dans le secteur public local. La dématérialisation dans le secteur public local. Réunion d information Epinal, le 14/10/2014 Ordre du Jour La modernisation et la simplification des procédures: L accélération du déploiement d de la

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du jeudi 8 décembre 2011

Délibération au Conseil Municipal du jeudi 8 décembre 2011 Délibération au Conseil Municipal du jeudi 8 décembre 2011 6 Titre de recettes payable par Internet (TIPI). Les collectivités territoriales ont la possibilité de proposer aux usagers le paiement à distance

Plus en détail

Le projet Hélios va t il bouleverser les relations Collectivités / Trésor Public?

Le projet Hélios va t il bouleverser les relations Collectivités / Trésor Public? Le projet Hélios va t il bouleverser les relations Collectivités / Trésor Public? Mardi 12 juin 2007 Saint-Germain Germain-en en -Laye Contexte Pontault-Combault Département : Seine et Marne Population

Plus en détail

GED, dématérialisation du courrier. Quelles solutions et quelle valeur ajoutée?

GED, dématérialisation du courrier. Quelles solutions et quelle valeur ajoutée? GED, dématérialisation du courrier Quelles solutions et quelle valeur ajoutée? Jeudi 2 avril 2015 Rencontre 2 avril 2015 GED, dématérialisation du courrier : Quelles solutions et quelle valeur ajoutée?

Plus en détail

Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique. Collectivités. Finances

Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique. Collectivités. Finances Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique Collectivités Finances Parce que votre organisation est unique, parce que vos besoins sont propres à

Plus en détail

La signature électronique (dématérialisation) des bordereaux de dépense et de recette PES V2

La signature électronique (dématérialisation) des bordereaux de dépense et de recette PES V2 La signature électronique (dématérialisation) des bordereaux de dépense et de recette PES V2 Les ateliers de la dématérialisation et du numérique DDFIP de la Mayenne _ 25 septembre 2015 La signature électronique

Plus en détail

Hélios - Dématérialisation

Hélios - Dématérialisation Hélios - Dématérialisation La La dématérialisation du du relevé d opérations de de carte d achat Le Le 4 octobre 2007 Le relevé de carte d achat constitue une pièce justificative de la dépense pour le

Plus en détail

INTRODUCTION. Le succès de la phase d initialisation passe par la réalisation de deux étapes successives : Lancement projet Organisation projet

INTRODUCTION. Le succès de la phase d initialisation passe par la réalisation de deux étapes successives : Lancement projet Organisation projet INTRODUCTION Le succès de la phase d initialisation passe par la réalisation de deux étapes successives : Le lancement du projet; L organisation du projet. Dossier de fin d'étude Lancement projet Organisation

Plus en détail

Comité National SEPA. SEPA est une obligation : comment préparer votre migration? Guide pour réussir vos tests fonctionnels

Comité National SEPA. SEPA est une obligation : comment préparer votre migration? Guide pour réussir vos tests fonctionnels Comité National SEPA SEPA est une obligation : comment préparer votre migration? Guide pour réussir vos tests fonctionnels Fiche n 1 Quels sont les pré-requis à remplir avant de débuter vos tests fonctionnels?

Plus en détail

Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services. www.orone.com

Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services. www.orone.com Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services www.orone.com VOUS ÊTES Une banque, un organisme de crédit, un acteur de l assurance ou de la protection sociale, une enseigne de la

Plus en détail

Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH

Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH I.Vous accompagner au pilotage métier de projet Le pilotage métier est le levier de sécurisation du projet de refonte SIRH. Avec Magn Ulteam, conjuguez

Plus en détail

Recette Présentation du processus standard de la recette

Recette Présentation du processus standard de la recette Gestion Budgétaire et Comptable Publique (GBCP) Recette Présentation du processus standard de la recette Détails et explicitations dans les commentaires du document Préambule Présentation de l ensemble

Plus en détail

Présentation du Portail Gestion Publique

Présentation du Portail Gestion Publique Présentation du Portail Gestion Publique PRESENTATION DU PORTAIL DE LA GESTION PUBLIQUE Le Portail permet de transférer et de consulter des informations de manière sécurisée. Afin d améliorer son offre

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2012 07 31 0297 Catégorie : C* Dernière modification : 31/07/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Gestionnaire de configuration

Plus en détail

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement du dispositif en Île-de-France I. Présentation générale de SPLS... 2 1. Des enjeux de pilotage et de conception des politiques de l habitat...

Plus en détail

Du Pes à la dématérialisation Guide de déploiement

Du Pes à la dématérialisation Guide de déploiement Du Pes à la dématérialisation Guide de déploiement Octobre 2011 Table des matières Introduction 2 Contexte 3 Hélios et son nouveau guichet XML 3 PES et processus de validation DGFIP 3 La dématérialisation

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 AVRIL 2014 DELIBERATION N CR-14/20.153 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DES RESSOURCES HUMAINES Stratégie régionale de déconcentration des fonctions Ressources Humaines Convention

Plus en détail

GDD GESTION DOCUMENTAIRE DEPARTEMENTALE

GDD GESTION DOCUMENTAIRE DEPARTEMENTALE Gestion Documentaire Départementale Matinée Cercle de L Adminisration Numérique Janvier 2012 Organiser et partager l information Gérer le cycle de vie des documents Renforcer la sécurité des acteurs du

Plus en détail

Les nouveaux services aux collectivités locales. Comité départemental des élus 5 février 2009

Les nouveaux services aux collectivités locales. Comité départemental des élus 5 février 2009 Les nouveaux services aux collectivités locales Comité départemental des élus 5 février 2009 I - Un service enrichi en matière de fiscalité directe locale 1. Permettre aux collectivités locales de mieux

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution?

L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution? L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution? 5 décembre 2013 Sommaire L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : Quels enjeux? Bureau

Plus en détail

ANNEXE. Suite à l arrêté du 15 juin 2012 relatif à la signature électronique dans les marchés publics

ANNEXE. Suite à l arrêté du 15 juin 2012 relatif à la signature électronique dans les marchés publics ANNEXE Suite à l arrêté du 15 juin 2012 relatif à la signature électronique dans les marchés publics A l usage des Utilisateurs Opérateurs Economiques Mise en vigueur le 19/05/2013-1 - Préambule : Les

Plus en détail

Système d informations : Intégrer des logiciels de gestion des activités périscolaires

Système d informations : Intégrer des logiciels de gestion des activités périscolaires Service Conseil et développement Système d informations : Intégrer des logiciels de gestion des activités périscolaires Mardi 6 octobre 2015 Salle Emeraude Rencontre 6 octobre 2015 Objectifs de cet atelier

Plus en détail

La Dématérialisation des pièces de marché dans le secteur public local. Novembre 2006

La Dématérialisation des pièces de marché dans le secteur public local. Novembre 2006 La Dématérialisation des pièces de marché dans le secteur public local Novembre 2006 1 La dématérialisation : un enjeu important 500 Millions de feuilles de papier par an (+ 2 M/jour ouvré) = 2 500 T de

Plus en détail

CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION. «société d assurance indépendante» (Convention complète)

CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION. «société d assurance indépendante» (Convention complète) CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION «société d assurance indépendante» (Convention complète) Les parties à la convention - Le Ministre de l intérieur représenté par le Préfet de - Raison sociale : numéro

Plus en détail

Notifiée le : ENTRE. Le CONSEIL REGIONAL DE LORRAINE,

Notifiée le : ENTRE. Le CONSEIL REGIONAL DE LORRAINE, Notifiée le : Convention d ouverture de la plateforme de dématérialisation des procédures de marchés publics LOCAL-TRUST MPE du Conseil Régional de Lorraine au Conseil Général de Meurthe et Moselle et

Plus en détail

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT NOTICE EXPLICATIVE DC3 NOTICE Le formulaire DC3 peut être utilisé

Plus en détail

Section Gestion comptable publique n 14-0010

Section Gestion comptable publique n 14-0010 DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES Section Gestion comptable publique n 14-0010 NOR : FCPE1414565J Instruction du 17 juin 2014 DIFFUSION DE L'INSTRUCTION DGFIP DGOS DU 05 JUIN 2014 Bureau CL-1C

Plus en détail

Programme Nouveau Parcours du demandeur d emploi Présentation au CCE du 19 Mars 2015

Programme Nouveau Parcours du demandeur d emploi Présentation au CCE du 19 Mars 2015 Programme Nouveau Parcours du demandeur d emploi Présentation au CCE du 19 Mars 2015 Programme Nouveau Parcours du demandeur d emploi Une réponse aux attentes de la convention tripartite La convention

Plus en détail

TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 49 -

TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 49 - SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 49 - Destinataires : Les correspondants Documentation déclarés. Paris, le 09 juillet 2009 Madame, Monsieur, Nous vous adressons, ci-joint, la note technique N 49. Elle a pour

Plus en détail

Franck Jolivaldt. Programme Hôpital Numérique Axe 3 «stimuler et structurer l offre de solutions» RELIMS. Novembre 2012

Franck Jolivaldt. Programme Hôpital Numérique Axe 3 «stimuler et structurer l offre de solutions» RELIMS. Novembre 2012 Programme Hôpital Numérique Axe 3 «stimuler et structurer l offre de solutions» RELIMS Novembre 2012 Franck Jolivaldt DGOS / MSIOS Présentation du programme Hôpital numérique La Direction Générale de l

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA MISE A JOUR

SOMMAIRE DE LA MISE A JOUR SOMMAIRE DE LA MISE A JOUR 1. DISPOSITIF ACS ET TPI - CONTEXTE D UTILISATION 1 1.1 Identification des bénéficiaires de l ACS 1 1.2 Synthèse : Tiers Payant ACS > 2 situations 2 2. DISPOSITIF ACS ET TPI

Plus en détail

Programme Hélios. Réunion des éditeurs hospitaliers. Le 3 décembre

Programme Hélios. Réunion des éditeurs hospitaliers. Le 3 décembre Programme Hélios Réunion des éditeurs hospitaliers Le 3 décembre Sommaire Situation du déploiement Hélios La production des flux aller La production des flux retours Rappel des fonctionnalités disponibles

Plus en détail

Le recouvrement des produits locaux UN PARTENARIAT ORDONNATEUR / COMPTABLE PUBLIC POUR L ORGANISATION OPTIMALE DE LA GESTION DES PRODUITS LOCAUX

Le recouvrement des produits locaux UN PARTENARIAT ORDONNATEUR / COMPTABLE PUBLIC POUR L ORGANISATION OPTIMALE DE LA GESTION DES PRODUITS LOCAUX Le recouvrement des produits locaux UN PARTENARIAT ORDONNATEUR / COMPTABLE PUBLIC POUR L ORGANISATION OPTIMALE DE LA GESTION DES PRODUITS LOCAUX L ARTICULATION DES DECISIONS DE L ORDONNATEUR ET DU COMPTABLE

Plus en détail

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURER EN CONTINU TOUTES VOS CONSOMMATIONS D ÉNERGIE ET DE FLUIDES POUR PERMETTRE UNE OPTIMISATION DE VOS PERFORMANCES ENVIRONNEMENTALES Instrumenter vos immeubles à

Plus en détail

Actes Budgétaires. Comment entrer dans la démarche de dématérialisation des documents budgétaires?

Actes Budgétaires. Comment entrer dans la démarche de dématérialisation des documents budgétaires? Actes Budgétaires Comment entrer dans la démarche de dématérialisation des s budgétaires? Notice explicative à destination des collectivités locales et établissements publics voulant entrer dans la démarche

Plus en détail

NOTRE OFFRE DE DEMATERIALISATION FISCALE DE FACTURES

NOTRE OFFRE DE DEMATERIALISATION FISCALE DE FACTURES Différence NOTRE OFFRE DE DEMATERIALISATION FISCALE DE FACTURES LA DEMANDE DU MARCHE Différence Le nombre de factures dématérialisées va décupler ces prochaines années. Les dirigeants des secteurs publics

Plus en détail