Pratique informée par

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pratique informée par"

Transcription

1

2 Evidence-based practice Évidences Preuves Faits Données probantes Résultats probants Pratique factuelle Pratique exemplaire Pratique basée sur Pratique fondée sur Pratique informée par

3 Quelques définitions en guise d introduction Liens Pratique-Formation-Recherche Pratique informée par des résultats probants : lien avec la pratique exemplaire Intégration des résultats probants dans la pratique professionnelle : un défi à relever Brève conclusion et discussion

4 Formation / Information «Formation» au sens large, c est-à-dire la formation initiale mais aussi la formation (et l information) continue, la lecture, la participation à des Congrès, des journées d études ou scientifiques, des séminaires. Pratique Ligne de base ou de fondements Recherche

5 Formation Pratique Recherche

6 Débutante Novice Experte Compétente Pratique Recherche Performante

7 Il devient donc essentiel d informer «sur une base continue» notre pratique de résultats probants afin d atteindre les meilleurs résultats cliniques chez la personne qu on soigne. LA FORMATION ET L INFORMATION ÉTABLIT LE PONT ENTRE PRATIQUE RECHERCHE FORMATION INFORMATION

8 Ce qui rend la contribution des infirmières importantes, ce n est pas tant ce que les infirmières font, mais bien ce qu elles savent (Rodgers, 2005). C est le savoir à la base de leurs actions qui distingue leur apport à la santé.

9 Les professionnels de la santé composent quotidiennement avec l incertitude dans leur travail.

10 L inclusion de résultats probants à la pratique professionnelle peut décroître l incertitude et renforcer les capacités des cliniciens à fournir des soins de très haute qualité.

11 Les infirmières sont de plus en plus appelées à jouer un rôle plus actif et à recourir, de manière critique, à des notions de preuves (résultats probants), afin de prendre les bonnes décisions pour le patient et d optimiser leurs soins et services.

12 Donner les meilleurs soins possibles et améliorer leur pratique sont des objectifs que poursuivent inlassablement toutes les infirmières. Comment prendre les bonnes décisions dans la pratique de soins? Comment exercer une pratique exemplaire?

13 Lorsque les résultats issus de la recherche sont intégrés à la prise de décisions i.e. qu ils sont combinés, notamment, aux résultats tirés de l expertise clinique, aux préférences, valeurs, caractéristiques des patients, ainsi qu aux ressources disponibles dans le milieu, on peut alors parler de «pratiques exemplaires». * DiCenso, Cullum, & Ciliska (1998)

14 La pratique exemplaire est une tendance qui s intensifie de + en + et qui devient un «must», une obligation pour toute infirmière. Toute infirmière a en effet l obligation d offrir les meilleures pratiques possibles aux populations, et toute personne a le droit de recevoir les meilleurs soins possibles.

15 Une pratique informée (et non pas seulement basée ou fondée sur) par des résultats probants afin de prendre les bonnes décisions et d atteindre les meilleurs résultats cliniques chez la personne.

16 Dans l exercice d une pratique informée par des résultats probants, ces éléments ne peuvent pas être pris séparément. * DiCenso, Cullum, & Ciliska (1998) Connaissances issues des milieux dont les ressources disponibles. Résultats de recherche Connaissances issues des préférences, des caractéristiques, des valeurs des patients. Savoirs des professionnels Pratiques exemplaires Connaissances issues de la recherche. Données du milieu Préférences du patient Connaissances issues des savoirs tacites qui réfèrent au «savoir-faire», à l expertise des professionnels.

17 Renvoie donc à l habileté (ou à la capacité) du clinicien de remettre en question ses interventions cliniques et d intégrer à celles-ci des savoirs issus de la recherche, combinés aux données tirées de son expertise, des préférences, valeurs, caractéristiques des patients, ainsi que des ressources disponibles.

18 Les savoirs croissent sans cesse grâce à la recherche et le défi de tout professionnel de la santé est de s approprier ces savoirs issus de la recherche afin de les utiliser dans sa pratique pour donner des soins de qualité.

19 écart Les connaissances disponibles L utilisation des connaissances

20 Pourquoi les connaissances scientifiques sontelles si peu utilisées pour alimenter la pratique de soins et la prise de décisions? Formation / Information continue Pratique Recherche Comment renforcer ce lien Recherche-Pratique? Comment en arriver à une intégration des résultats de recherche dans la pratique des professionnels de la santé?

21 utiliser ou intégrer la recherche dans sa pratique quotidienne

22 C est-à-dire en maîtrisant, étape par étape, le processus de recherche.

23 * DiCenso, Cullum, & Ciliska (1998)

24 Dans une perspective de rapprochement de cultures hermétique des chercheurs (Recherche) et pragmatique des cliniciens (Pratique) des liens ont dû se créer et de nouveaux modes de collaboration et de Formation ont vu le jour

25 Lois de la nature Vérité Chercheur Connaissance Illustration (Ducharme, 2006) Défis et réalités, Liban, mai Clinicien Client Modèle linéaire (Lemire et al., 2009), d expert (Trottier & Champagne, 2006) ou traditionnel (Ducharme, 2006, 2007)

26 Chercheur Clinicien Connaissance Illustration (Ducharme, 2006) Défis et réalités, Liban, mai Solution Client Modèle de résolution de problème (Ducharme, 2006, 2007; Trottier & Champagne, 2006; Lemire et al., 2009)

27 Illustration (Ducharme, 2006) Défis et réalités, Liban, mai Connaissance Clinicien Client Clinicien / chercheur Chercheur / clinicien Modèle stratégique (Trottier & Champagne, 2006) ou de la collaboration (Ducharme, 2006, 2007; Lemire et al., 2009)

28 Illustration (Ducharme, 2006) Défis et réalités, Liban, mai Prise de décision partagée ou pratique exemplaire collective Modèle interactif (Trottier & Champagne, 2006), de concertation (Ducharme, 2006, 2007) ou en spiral (Lemire et al., 2009)

29 Pratique scientifique Recherche Formation ou Information

30 Il devient essentiel pour tout professionnel de la santé d informer, de façon continue, sa pratique de résultats probants afin d offrir les meilleurs soins possibles à la personne. Faire preuve de rigueur scientifique est une compétence transversale, commune à toutes disciplines professionnelles. Pour s inscrire à l intérieur du mouvement des pratiques informées par des résultats probants (EBP), les professionnels de la santé ont en effet besoin d acquérir des compétences dans le domaine de l utilisation de la recherche dans leur pratique quotidienne. L apprentissage en ligne est une méthode prometteuse pour la formation initiale et continue des professionnels de la santé qui doivent constamment se tenir à jour et apprendre de façon continue. Se garder à jour est une responsabilité individuelle mais aussi organisationnelle et même politique, les milieux (académiques et cliniques) ont en effet la responsabilité de soutenir leur personnel dans le développement de compétences.

31

Master ès Sciences en sciences infirmières

Master ès Sciences en sciences infirmières Master ès Sciences en sciences infirmières Master conjoint UNIVERSITE DE LAUSANNE Faculté de biologie et de médecine, Ecole de médecine et HAUTE ECOLE SPECIALISEE DE SUISSE OCCIDENTALE Domaine santé PLAN

Plus en détail

Réseau infirmier : vers une plateforme collaborative d échanges des savoirs suite des travaux issus de la 4 ième Journée partenariat

Réseau infirmier : vers une plateforme collaborative d échanges des savoirs suite des travaux issus de la 4 ième Journée partenariat Réseau infirmier : vers une plateforme collaborative d échanges des savoirs suite des travaux issus de la 4 ième Journée partenariat Robin Dumais, MSI, coordonnateur des ressources documentaires et informationnelles

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

Un Master en sciences infirmières pour favoriser l intégration des novices et la formation continue des équipes

Un Master en sciences infirmières pour favoriser l intégration des novices et la formation continue des équipes Séminaire européen du SIDIIEF Evolution de la formation infirmière : quels défis pour les milieux cliniques? 21 novembre 2013 Un Master en sciences infirmières pour favoriser l intégration des novices

Plus en détail

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Dans ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE POSITION DE L AIIC

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION NOVEMBRE 2010 PRÉAMBULE L agrément des programmes constitue un exercice important qui permet non

Plus en détail

ACFAS. Colloque 505 L échange de connaissances en petite enfance : comment mettre à profit les expertises des chercheurs et des praticiens

ACFAS. Colloque 505 L échange de connaissances en petite enfance : comment mettre à profit les expertises des chercheurs et des praticiens ACFAS Colloque 505 L échange de connaissances en petite enfance : comment mettre à profit les expertises des chercheurs et des praticiens Université de Montréal 13 mai 2010 1,2,3,GO! Place au dialogue

Plus en détail

Le processus de professionnalisation du cadre de santé : Cadre de santé ou Cadre de soins?

Le processus de professionnalisation du cadre de santé : Cadre de santé ou Cadre de soins? Le processus de professionnalisation du cadre de santé : Cadre de santé ou Cadre de soins? Laurent QUENEC HDU Descriptif : Le métier de cadre de santé est en constante évolution : le cadre est aujourd

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

S p é c i a l i s t e e n S o i n s p a l l i a t i f s. diploma of advanced studies hes-so / supsi en collaboration avec le chuv

S p é c i a l i s t e e n S o i n s p a l l i a t i f s. diploma of advanced studies hes-so / supsi en collaboration avec le chuv S p é c i a l i s t e e n S o i n s p a l l i a t i f s diploma of advanced studies hes-so / supsi en collaboration avec le chuv Généralités Le Diplôme d Etudes Avancées (DAS) en soins palliatifs est offert

Plus en détail

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME SEPTEMBRE 2011 Ordre des infirmières

Plus en détail

Revue des données probantes l utilité et les limites des différentes approches

Revue des données probantes l utilité et les limites des différentes approches Revue des données probantes l utilité et les limites des différentes approches LES REVUES SYSTÉMATIQUES Projet financé par l Agence de la santé publique du Canada Affilié à l Université McMaster Donna

Plus en détail

De la vision à l action. Démarche provinciale de transfert de connaissances du comité directeur de la recherche en traumatologie

De la vision à l action. Démarche provinciale de transfert de connaissances du comité directeur de la recherche en traumatologie De la vision à l action Démarche provinciale de transfert de connaissances du comité directeur de la recherche en traumatologie RÉDACTION Anabèle Brière, pht, Ph.D, chargée de projet en transfert des connaissances

Plus en détail

8 ème Journée d Echanges Interprofessionels du CEFIEC Reims, Mardi 21 Avril 2015

8 ème Journée d Echanges Interprofessionels du CEFIEC Reims, Mardi 21 Avril 2015 Infirmier Spécialiste Clinique Un nouvel acteur dans le champ de la santé 8 ème Journée d Echanges Interprofessionels du CEFIEC Reims, Mardi 21 Avril 2015 «Le jugement clinique, de la formation initiale

Plus en détail

L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE

L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE Pour faciliter la lecture de ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE

Plus en détail

Qui sont les infirmières et infirmiers cliniciens spécialisés?

Qui sont les infirmières et infirmiers cliniciens spécialisés? Série de Webinaires de l AIIC : Progrès de la pratique Qui sont les infirmières et infirmiers cliniciens spécialisés? Donna Cousineau Infirmière en pratique avancée Hôpital Carleton Queensway Le 12 décembre

Plus en détail

Chercheur, entrepreneur : 2 profils pour 1 talent?

Chercheur, entrepreneur : 2 profils pour 1 talent? Parole d expert Chercheur, entrepreneur : 2 profils pour 1 talent? Daphné HIRSCHFELD RANDSTAD Pierre MOREELS RANDSTAD Marjorie PREVOST - GALILEI Avec le soutien de : Chercheur, entrepreneur : 2 profils

Plus en détail

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Est Approuvé par le conseil d administration

Plus en détail

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe Révisé en décembre 2012 Objectif du guide L objectif du guide est de vous aider, votre

Plus en détail

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR :

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR : MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : Direction des ressources humaines OBJET : Formation et développement des ressources humaines (excluant le personnel cadre) NUMÉRO : DRH-006 EN VIGUEUR :

Plus en détail

Bourse de recherche Jeff Thompson. Politique et procédures

Bourse de recherche Jeff Thompson. Politique et procédures Bourse de recherche Jeff Thompson Politique et procédures Table des matières Objet et contexte... 2 Financement... 2 Candidats admissibles... 3 Processus de sélection et d attribution de la bourse... 4

Plus en détail

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs I. Principes directeurs : Soins infirmiers directs 1. Perspectives du patient et de la famille

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE III

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE III ANNEXE III LE RÉFÉRENTIEL DE FORMATION La formation conduisant au diplôme d Etat d infirmier vise l acquisition de compétences pour répondre aux besoins de santé des personnes dans le cadre d une pluriprofessionnalité.

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est unique mfa.gouv.qc.ca Les services de gardes éducatifs, un milieu de vie stimulant pour votre enfant

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN PÉDIATRIE

RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN PÉDIATRIE RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN PÉDIATRIE Éducation thérapeutique de l enfant asthmatique et de sa famille en pédiatrie Juillet 2005 I. PROMOTEURS Association française de pédiatrie ambulatoire

Plus en détail

DÉFINITION ET INSCRIPTION DE LA PRATIQUE AVANCÉE DANS LE PAYSAGE SUISSE DES SOINS INFIRMIERS

DÉFINITION ET INSCRIPTION DE LA PRATIQUE AVANCÉE DANS LE PAYSAGE SUISSE DES SOINS INFIRMIERS DÉFINITION ET INSCRIPTION DE LA PRATIQUE AVANCÉE DANS LE PAYSAGE SUISSE DES SOINS INFIRMIERS Marie-José Roulin Directrice adjointe des soins Hôpitaux Universitaire de Genève Cette présentation expose les

Plus en détail

Plan stratégique de l INESSS 2012-2015

Plan stratégique de l INESSS 2012-2015 Plan stratégique de l INESSS 2012-2015 Ce plan a été adopté par le conseil d administration de l Institut national d excellence en santé et en services sociaux (INESSS) lors de sa réunion du 15 décembre

Plus en détail

L évaluation des technologies innovantes: Pour la pérennité d un système de santé ouvert aux changements

L évaluation des technologies innovantes: Pour la pérennité d un système de santé ouvert aux changements Montréal, le 5 juin 2014 Sommet sur les soins de santé personnalisés Reiner Banken M.D. M.Sc. Conseiller du PDG alliances et réseaux INESSS reiner.banken@inesss.qc.ca L évaluation des technologies innovantes:

Plus en détail

Un poste à votre mesure!

Un poste à votre mesure! Titre du poste : INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE (IPSPL) Direction : Direction des soins infirmiers Statut : Temps complet - 35 heures/semaine Quart : Jour LIBELLÉ DU TITRE D EMPLOI Personne

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 11 mars 2013 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de sage-femme NOR : ESRS1301419A

Plus en détail

Amélioration continue de sa compétence professionnelle

Amélioration continue de sa compétence professionnelle Amélioration continue de sa compétence professionnelle En quatre étapes Développer son portfolio professionnel de formation continue pour assurer à la population des soins et services sécuritaires et de

Plus en détail

Consolider le doctorat

Consolider le doctorat Consolider le doctorat Éléments de travail pour l élaboration de positions sur le système doctoral Texte adopté par le Conseil d Administration de l ANDèS en mai 2007 Les recommandations qui suivent s

Plus en détail

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage Gestionnaires Parcoursd apprentissage V2 VOTRE PARTENAIRE EN APPRENTISSAGE L École de la fonction publique du Canada offre des produits d apprentissage et de formation qui contribuent au renouvellement

Plus en détail

McMaster Health Forum

McMaster Health Forum McMaster Health Forum Résumé du dialogue : L intégration des infirmières cliniciennes spécialisées et des infirmières praticiennes dans les milieux de soins actifs au Canada Le 7 juillet 2011 1 L intégration

Plus en détail

Construction d une collaboration entre une inf spécialisée en plaie et cicatrisation et deux ICLS, une transition réussie pour OZE Le 21.11.

Construction d une collaboration entre une inf spécialisée en plaie et cicatrisation et deux ICLS, une transition réussie pour OZE Le 21.11. XIIème congrès européen des Infirmiers-ères cliniciens-nes, Spécialistes cliniques, Clinicien-nes consultante, symposium no 4 Construction d une collaboration entre une inf spécialisée en plaie et cicatrisation

Plus en détail

PROCESSUS D ACCRÉDITATION GÉNÉRAL D ACTIVITÉS DE FORMATION SUPPLÉMENTAIRE

PROCESSUS D ACCRÉDITATION GÉNÉRAL D ACTIVITÉS DE FORMATION SUPPLÉMENTAIRE PROCESSUS D ACCRÉDITATION GÉNÉRAL D ACTIVITÉS DE FORMATION SUPPLÉMENTAIRE INTRODUCTION Afin de continuer de remplir leurs devoirs et obligations, compte tenu de l évolution des pratiques professionnelles

Plus en détail

Le registre de déclaration des mesures de contrôle : une contrainte ou un levier

Le registre de déclaration des mesures de contrôle : une contrainte ou un levier Le registre de déclaration des mesures de contrôle : une contrainte ou un levier Andrée Desmarais Conseillère clinicienne en soins infirmiers 17 e Colloque de l Ordre régional des infirmières et infirmiers

Plus en détail

Partenariat canadien pour le progrès dans les ressources humaines en santé

Partenariat canadien pour le progrès dans les ressources humaines en santé Partenariat canadien pour le progrès dans les ressources humaines en Accueil des participants et présentation du contexte de la création du partenariat G. William N. Fitzgerald, CM, MD, FRCSC Danielle

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC

Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC Table des matières Introduction p.3 Mise en contexte Objectifs Barème d allocation des UFC Guide de pointage des activités professionnelles p.5 Activités

Plus en détail

L application des connaissances aux IRSC. Avril 2009

L application des connaissances aux IRSC. Avril 2009 L application des connaissances aux IRSC Avril 2009 L application des connaissances (AC) fait partie de notre mandat MISSION 4. IRSC a pour mission d exceller, selon les normes internationales reconnues

Plus en détail

La recherche en soins infirmiers et les données probantes. Margot Phaneuf, inf. PhD. Révision 2013

La recherche en soins infirmiers et les données probantes. Margot Phaneuf, inf. PhD. Révision 2013 La recherche en soins infirmiers et les données probantes Margot Phaneuf, inf. PhD. Révision 2013 Didacticiel préparé pour un enseignement dans les écoles de cadres de Reims et de Lyon en France. Margot

Plus en détail

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants 8 : 00 am 9 : 00 am 9 : 00 am 10 : 00 am Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales 22 octobre 2013 8 : 00 Inscription et accueil 8 : 30 Ouverture Président

Plus en détail

«WHEN ALL IS SAID AND DONE, MUCH MORE HAS BEEN SAID THAN DONE»

«WHEN ALL IS SAID AND DONE, MUCH MORE HAS BEEN SAID THAN DONE» IMPLANTATION D UN MODÈLE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE : UN PROJET INTÉGRÉ D ORGANISATION DU TRAVAIL 27 e colloque Jean-Yves Rivard Climat de travail : gage de qualité et de performance Esther Leclerc, inf.,

Plus en détail

Intensification de l anglais Pistes de réflexion et modèles proposés

Intensification de l anglais Pistes de réflexion et modèles proposés Intensification de l anglais Pistes de réflexion et modèles proposés Introduction «Le développement et l expérimentation de l enseignement de l anglais intensif de l anglais, langue seconde, au Québec

Plus en détail

Analyse réflexive : un outil de questionnement sur la gestion des contenus d apprentissage Outil 3

Analyse réflexive : un outil de questionnement sur la gestion des contenus d apprentissage Outil 3 Analyse réflexive : un outil de questionnement sur la gestion des contenus d apprentissage Outil 3 Yves Lenoir, D. sociologie Professeur titulaire Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l intervention

Plus en détail

Etat des lieux de la recherche en soins infirmiers en France

Etat des lieux de la recherche en soins infirmiers en France Etat des lieux de la recherche en soins infirmiers en France Impact de l universitarisation sur la recherche en soins infirmiers et son autonomie Catherine BARGIBANT- CHRU de LILLE Introduction 1. Enracinement

Plus en détail

Lecture critique et pratique de la médecine

Lecture critique et pratique de la médecine 1-00.qxp 24/04/2006 11:23 Page 13 Lecture critique appliquée à la médecine vasculaireecture critique et pratique de la médecine Lecture critique et pratique de la médecine Introduction Si la médecine ne

Plus en détail

Première journée scientifique des boursiers et chercheurs cliniciens Unité SOUTIEN SRAP-QUÉBEC 15 juin 2015

Première journée scientifique des boursiers et chercheurs cliniciens Unité SOUTIEN SRAP-QUÉBEC 15 juin 2015 Première journée scientifique des boursiers et chercheurs cliniciens Unité SOUTIEN SRAP-QUÉBEC 15 juin 2015 PARTENAIRES PRINCIPAUX Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) Ministère de la Santé

Plus en détail

CRM 4717 A Intégration des expériences de stage Syllabus Automne 2011 OBJECTIFS

CRM 4717 A Intégration des expériences de stage Syllabus Automne 2011 OBJECTIFS Département de criminologie Department of Criminology 25, rue Université Ottawa Ontario CRM 4717 A Intégration des expériences de stage Syllabus Automne 2011 Professeure : Joanne Cardinal Téléphone : 562-5800

Plus en détail

MODÈLE D ÉVALUATION DU LEADERSHIP CCPE

MODÈLE D ÉVALUATION DU LEADERSHIP CCPE MODÈLE D ÉVALUATION DU LEADERSHIP CCPE Le processus d octroi du titre de médecin gestionnaire certifié du Canada (Canadian Certified Physician Executive CCPE) oblige à évaluer les compétences en leadership

Plus en détail

L approche populationnelle : une nouvelle façon de voir et d agir en santé

L approche populationnelle : une nouvelle façon de voir et d agir en santé Trousse d information L approche populationnelle : une nouvelle façon de voir et d agir en santé Novembre 2004 L approche populationnelle : une nouvelle façon de voir et d agir en santé L approche populationnelle

Plus en détail

La recherche en sciences infirmières : du baccalauréat en soins infirmiers au doctorat en sciences infirmières

La recherche en sciences infirmières : du baccalauréat en soins infirmiers au doctorat en sciences infirmières La recherche en sciences infirmières : du baccalauréat en soins infirmiers au doctorat en sciences infirmières M.Th Celis HELHO Tournai N.Jacqmin HERS - Libramont M.Gobert PRISCI - UCL Science infirmière

Plus en détail

les télésoins à domicile

les télésoins à domicile Hiver 2013 Innovation en matière de prestation des soins de santé : les télésoins à domicile Innovation en matière de prestation des soins de santé : les télésoins à domicile Au Canada comme ailleurs dans

Plus en détail

LA FORMATION CONTINUE POUR LA PROFESSION INFIRMIÈRE AU QUÉBEC

LA FORMATION CONTINUE POUR LA PROFESSION INFIRMIÈRE AU QUÉBEC LA FORMATION CONTINUE POUR LA PROFESSION INFIRMIÈRE AU QUÉBEC Norme professionnelle Septembre 2011 Édition Coordination Suzanne Durand, inf., M. Sc. inf., D.E.S.S. en bioéthique Directrice, Direction,

Plus en détail

Guide du concours d'admission au programme de formation et bourses

Guide du concours d'admission au programme de formation et bourses Guide du concours d'admission au programme de formation et bourses d'excellence MÉDITIS 28 novembre 2014 Ce document fournit des renseignements importants sur les règlements du concours d admission de

Plus en détail

Résumé Soutenir l amélioration continue de la qualité des soins donnés aux personnes souffrant de maladies chroniques au Québec

Résumé Soutenir l amélioration continue de la qualité des soins donnés aux personnes souffrant de maladies chroniques au Québec Résumé Soutenir l amélioration continue de la qualité des soins donnés aux personnes souffrant de maladies chroniques au Québec Des indicateurs de qualité à l intention des professionnels et des gestionnaires

Plus en détail

Colloque des XIV es rencontres du Réseau international en éducation et en formation (RÉF2015), Université de Montréal, 23 octobre 2015

Colloque des XIV es rencontres du Réseau international en éducation et en formation (RÉF2015), Université de Montréal, 23 octobre 2015 Colloque des XIV es rencontres du Réseau international en éducation et en formation (RÉF2015), Université de Montréal, 23 octobre 2015 Sous le thème Devenir enseignant aujourd hui et demain, ce colloque

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

Un hôpital accueillant et apprenant

Un hôpital accueillant et apprenant Un hôpital accueillant et apprenant Un modèle novateur d intégration et de soutien de la pratique clinique chez les jeunes infirmières Mots-clés : Encadrement clinique Changement de culture Performance

Plus en détail

Maurene McQuestion, IA, BScN, MSc, CON(C) John Waldron, MD, FRCPC

Maurene McQuestion, IA, BScN, MSc, CON(C) John Waldron, MD, FRCPC Séance plénière 2 : La collaboration interprofessionnelle entre médecins et infirmières Nous examinerons durant cette séance les questions clés liées à la collaboration interprofessionnelle entre médecins

Plus en détail

Preparing healthcare workforce?

Preparing healthcare workforce? Swiss Public Health Conference (Re-)Organizing Health Systems Lausanne 30 août 2012 Preparing healthcare workforce? Prof. Diane Morin, Inf, PhD Plan de présentation Merci au Comité organisateur pour l

Plus en détail

Car la santé LGBTQ, ça compte

Car la santé LGBTQ, ça compte Smoking rates within LGBT communities are two to three times higher than the general population. It s time to clear the air. For more information, visit clear-the-air.ca Car la santé LGBTQ, ça compte Appel

Plus en détail

Réseaux de soins, managed car et protection des données médicales. Astrid Epiney/Gaëtan Blaser

Réseaux de soins, managed car et protection des données médicales. Astrid Epiney/Gaëtan Blaser Réseaux de soins, managed car et protection des données médicales Astrid Epiney/Gaëtan Blaser I. Introduction II. III. IV. Plan Quelques notions de base de droit de la protection des données Les réseaux

Plus en détail

Institut Universitaire International Luxembourg Château de Munsbach 31, rue du Parc L-5374 Munsbach Tél: 26 15 92 12 Fax: 26 15 92 28. www.iuil.

Institut Universitaire International Luxembourg Château de Munsbach 31, rue du Parc L-5374 Munsbach Tél: 26 15 92 12 Fax: 26 15 92 28. www.iuil. F O R M A T I O N M A N A G E R I A L E P O U R L E S E C T E U R H O S P I T A L I E R F O R M A T I O N M A N A G E R I A L E P O U R L E S E C T E U R H O S P I TA L I E R DEROULEMENT DE LA FORMATION

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

Présentation PLUS D'INFOS

Présentation PLUS D'INFOS MASTER 1 PSYCHOLOGIE CLINIQUE, PSYCHOPATHOLOGIE ET PSYCHOLOGIE DE LA SANTÉ PARCOURS NEUROPSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE COGNITIVE, ADULTE ET PERSONNE ÂGÉE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme

Plus en détail

LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé

LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé SP 7.4 LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé Martine Mayrand Leclerc, inf., MGSS/MHA, Ph.D. Robert

Plus en détail

Intégrer et renforcer les sciences humaines et sociales à la formation. des professionnels de santé.

Intégrer et renforcer les sciences humaines et sociales à la formation. des professionnels de santé. Intégrer et renforcer les sciences humaines et sociales à la formation des professionnels de santé. Marie Cauli (Univ Artois France), Lamine Gueye (UGB Sénégal), Ibrahima Diagne (UGB Sénégal), Ousmane

Plus en détail

GUIDE DU PARTICIPANT. à des activités de formation

GUIDE DU PARTICIPANT. à des activités de formation GUIDE DU PARTICIPANT à des activités de formation Ce guide vise à informer les membres de l Ordre des règles entourant la participation à des activités de formation, aux fins de l obligation de formation

Plus en détail

Master ès Sciences (MSc) en sciences infirmières / Master of Science (MSc) in nursing sciences UNIL HES-SO. Directives

Master ès Sciences (MSc) en sciences infirmières / Master of Science (MSc) in nursing sciences UNIL HES-SO. Directives Master ès Sciences (MSc) en sciences infirmières / Master of Science (MSc) in nursing sciences UNIL HES-SO Directives Septembre 2009 2 TABLE DES MATIÈRES Section I : Introduction au programme... 3 Objectifs...

Plus en détail

STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION

STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION Responsable: Dr Pierre Landry, professeur agrégé de clinique Membres de l équipe professorale Dr Pierre Landry, professeur agrégé de clinique Autres

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Coordinateur-trice du personnel de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

LE PRIVÉ N EST PAS LA PANACÉE

LE PRIVÉ N EST PAS LA PANACÉE Texte pour Le point en administration de la santé et des services sociaux Par Lise Denis, directrice générale Association québécoise d établissements de santé et de services sociaux Le vendredi 5 septembre

Plus en détail

EXEMPLE DE FORMULAIRE D ÉVALUATION 2015

EXEMPLE DE FORMULAIRE D ÉVALUATION 2015 EXEMPLE DE FORMULAIRE D ÉVALUATION 2015 (CONFIDENTIEL UNE FOIS REMPLI) INTRODUCTION : Le processus d obtention du titre de médecin gestionnaire certifié du Canada (Canadian Certified Physician Executive

Plus en détail

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses

Plus en détail

Convention de stage. Entre. d une part, Et, d autre part, Concernant le stage effectué par l étudiant(e) :

Convention de stage. Entre. d une part, Et, d autre part, Concernant le stage effectué par l étudiant(e) : Convention de stage Entre L École supérieure d art et de design d Orléans, établissement public de coopération culturelle, sis 14 rue Dupanloup 45000 Orléans, représentée par Madame Béatrice BARRUEL, Présidente

Plus en détail

Formation continue obligatoire

Formation continue obligatoire Formation continue obligatoire POLITIQUE (Organismes) Version décembre 2010 S E R V I C E D U D É V E L O P P E M E N T P R O F E S S I O N N E L Table des matières Section 1 : Information générale 3 1.

Plus en détail

Trois modèles émergents

Trois modèles émergents La réorganisation des soins et du travail en santé au Québec Trois modèles émergents Alain Rondeau Centre d études en transformation des organisations École des Hautes Études Commerciales de Montréal Présentation

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

Le Modèle Conceptuel de Virginia Henderson. P. Bordieu (2007)

Le Modèle Conceptuel de Virginia Henderson. P. Bordieu (2007) Le Modèle Conceptuel de Virginia Henderson P. Bordieu (2007) Postulats qui l étayent (= fondements) Valeurs qui le justifient Éléments qui le composent: - But poursuivi - Cible - Rôle de l infirmière -

Plus en détail

Approche intégrée de la formation initiale et continue des infirmières pour améliorer la qualité du raisonnement et du leadership cliniques infirmiers

Approche intégrée de la formation initiale et continue des infirmières pour améliorer la qualité du raisonnement et du leadership cliniques infirmiers Approche intégrée de la formation initiale et continue des infirmières pour améliorer la qualité du raisonnement et du leadership cliniques infirmiers Rapport de recherche présenté à la Fondation canadienne

Plus en détail

répondre aux nouvelles exigences mélioration de ses prestations adaptation uvelles fonctions elopper de nouvelles compétences tiques probantes

répondre aux nouvelles exigences mélioration de ses prestations adaptation uvelles fonctions elopper de nouvelles compétences tiques probantes FORMATIONS POSTGRADE 2015-2016 FORMATIONS CONTINUES COURTES 2015-2016 mélioration de ses prestations adaptation uvelles fonctions elopper de nouvelles compétences répondre aux nouvelles exigences tiques

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN CLINIQUE VOLET PRÉCEPTORAT. Direction des soins infirmiers

PROGRAMME DE SOUTIEN CLINIQUE VOLET PRÉCEPTORAT. Direction des soins infirmiers PROGRAMME DE SOUTIEN CLINIQUE VOLET PRÉCEPTORAT Direction des soins infirmiers Février 2009 PROGRAMME DE SOUTIEN CLINIQUE VOLET PRÉCEPTORAT Introduction L Institut de Cardiologie de Montréal (ICM), centre

Plus en détail

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada.

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada. Énoncé de position LA PLANIFICATION NATIONALE DES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ POSITION DE L AIIC L AIIC croit qu une planification réussie des ressources humaines de la santé au Canada passe par un

Plus en détail

Maîtrise des infections liées aux soins

Maîtrise des infections liées aux soins Maîtrise des infections liées aux soins Hopitaux et MRS/MRPA peuvent ils collaborer? Docteur François Kidd - CH Jolimont-Lobbes Consortium Wallonie Entité Jolimontoise - CPAS Nivelles -CPAS Tubize Idées

Plus en détail

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE!

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! Marie-Ève Poitras, inf. M.Sc. Infirmière clinicienne UMF Chicoutimi Mélissa Lavoie, inf. M.Sc. Infirmière clinicienne,

Plus en détail

Veuillez noter que les questions des sondages en ligne s inspirent des questions posées aux groupes de discussion.

Veuillez noter que les questions des sondages en ligne s inspirent des questions posées aux groupes de discussion. Groupe de discussion, questions du sondage en ligne et entrevues avec les informateurs clés Adapté du Centre for Organizational Effectiveness Inc. Groupes de discussion Veuillez noter que les questions

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec 1. PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE En avril 2005, le Regroupement

Plus en détail

Organisme de formation : n 11 92 19791 92. Déclaration d activité enregistrée auprès du Préfet de région Ile de France

Organisme de formation : n 11 92 19791 92. Déclaration d activité enregistrée auprès du Préfet de région Ile de France ASCORA RISQUES MANAGEMENT CONSEIL AUDIT FORMATION 2015 Une démarche unique, globale et intégrée de management des risques créatrice de valeur Des prestations essentiellement effectuées au sein de votre

Plus en détail

Evidence-based medicine en français

Evidence-based medicine en français Evidence-based medicine en français MÉDECINE FACTUELLE (Office de la langue française) Médecine fondée sur des faits démontrés Médecine fondée sur des preuves Médecine fondée sur des données probantes

Plus en détail

Développement de la pratique infirmière avancée en Romandie

Développement de la pratique infirmière avancée en Romandie SwissANP & ASDSI - 21.10 2011 Développement de la pratique infirmière avancée en Romandie H. Brioschi Levi, Directrice des soins CHUV F. Ninane, Directrice des soins DUMSC-PMU Plan de la présentation Contexte

Plus en détail

Master ès Sciences en sciences infirmières

Master ès Sciences en sciences infirmières Master ès Sciences en sciences infirmières Master conjoint UNIVERSITE DE LAUSANNE Faculté de biologie et de médecine, Ecole de médecine et HAUTE ECOLE SPECIALISEE DE SUISSE OCCIDENTALE Domaine santé Croyances

Plus en détail

DialogueSP : Compte rendu du sondage national en ligne

DialogueSP : Compte rendu du sondage national en ligne DialogueSP : Compte rendu du sondage national en ligne Pamela Forsyth, MHSc RD Septembre 2009 DialogueSP : Compte rendu du sondage national en ligne Preparé pour le Centre de collaboration nationale des

Plus en détail

Code déontologique du CII pour la profession infirmière

Code déontologique du CII pour la profession infirmière Code déontologique du CII pour la profession infirmière Tous droits réservés, y compris la traduction en d'autres langues. Il est interdit de polycopier ou de photocopier cette publication, de l'enregistrer

Plus en détail

Méthodologie d élaboration des guides et dossiers web Cancer info. Mai 2013

Méthodologie d élaboration des guides et dossiers web Cancer info. Mai 2013 Méthodologie d élaboration des guides et dossiers web Cancer info Mai 2013 Cancer info est une plateforme multi-accès d information de référence sur les cancers, destinée aux personnes malades et à leur

Plus en détail

Ecole de culture générale et école de commerce Informations générales relatives aux stages

Ecole de culture générale et école de commerce Informations générales relatives aux stages Ecole de culture générale et école de commerce Informations générales relatives aux stages Type de stage Dans le cadre de l Ecole de culture générale et d école de commerce, chaque étudiant est tenu de

Plus en détail

Voici les différentes étapes que nous vous suggérons :

Voici les différentes étapes que nous vous suggérons : GUIDE POUR LES ORGANISATEURS Déroulement d une activité hors Québec Voici les différentes étapes que nous vous suggérons : 1) OBTENIR DE L INFORMATION S informer sur les projets passés au coordonnateur

Plus en détail

PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015

PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015 PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015 Novembre 2011 . Pour faciliter la lecture, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent

Plus en détail