Quelle (bio)informatique pour la protéomique?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quelle (bio)informatique pour la protéomique?"

Transcription

1 Quelle (bio)informatique pour la protéomique? Christophe Bruley - CEA Grenoble 1

2 Informatique pour la spectrométrie de masse Positionnement et activité de l équipe (bio)informatique Pas d activité qui ne soit motivée par un besoin en spectrométrie de masse Développement d outils destinés à un réel usage et pas seulement des «preuves de concepts» Organisation en groupes de travail thématiques Suivi du développement (dicté par la demande) Effort particulier d utilisabilité Mise en place et administration de l infrastructure logicielle et matérielle 2

3 Informatique pour la spectrométrie de masse Données Spectrométrie Exploitation Gestion Annotation Comparaison spectres Marquage Sans Marquage AMT 3

4 Gestion des données de spectrométrie de masse Besoin Volumétrie analyses MS et MS/MS induite par : Le nombre de personnes soumettant des échantillons Le nombre et la nature des instruments utilisés sur la plate-forme La complexité des échantillons (durée des LC) Démarche qualité Traçabilité des expérimentations Suivi de l activité 4

5 Informatique pour la spectrométrie de masse Données Spectrométrie Exploitation Gestion Pims Annotation Comparaison spectres Marquage Sans Marquage AMT C. Pineau, R. Lavigne, D. Ousmanou Infrastructure informatique et bioinformatique pour l identification haut-débit. 5

6 Gestion des données de spectrométrie PIMS Fonctionnalités Organisation de l activité du laboratoire Recherche des études ou des acquisitions Accès aux données électroniques associées à une étude Gestion des échantillons Gestion des archivages sur bandes Génération d états de sortie Statut actuel En interne Mise en service de l infrastructure logicielle et matérielle en novembre 2004 Utilisé pour tous les instruments de la plate-forme à l exception du MALDI Gère à ce jour 267 études 4500 échantillons analysés Création d un groupe de travail «LIMS» 6

7 Informatique pour la spectrométrie de masse Données Spectrométrie Exploitation Gestion Annotation PepLine Comparaison spectres Marquage Sans Marquage AMT 7

8 Protéomique et annotation des génomes Contexte Annotation du génome de Chlamydomonas reinhardtii Principe Interprétation partielle des spectres MSMS en PST Localisation des PST sur le génome Regroupement des PST pour localiser les gènes MS/MS Outil PepLine Collaboration CEA INRIA Rhône-Alpes Genome Express Futur GénoProtéo Intégration de PepLine dans la plate-forme Genostar (iogma) Confrontation des annotations issues de données expérimentales avec les prédictions obtenues in-silico Encadrement d un ingénieur informaticien (12 mois de CDD financé par ACI IMPBio) Améliorations PepLine Développement du module de Genostar 8

9 Informatique pour la spectrométrie de masse Données Spectrométrie Exploitation Gestion Annotation Comparaison spectres Marquage Sans Marquage AMT 9

10 Analyses différentielles ou quantitatives Analyse différentielle Comparer le contenu (peptides) de 2 analyses MS Comparaison de cartes peptidiques Comparaison de liste de peptides Marquage isotopique Principe : une unique analyse en masse d un mélange de deux échantillons différentiellement marqués Co-élution des peptides marqués et non-marqués en nanolc puis quantification» Nombre de peptides fragmentés» Signal MS puis identification» Signal MS Co-fragmentation des peptides marqués et non-marqués en MS/MS» Pics MS/MS Peptides marqueurs 10

11 Informatique pour la spectrométrie de masse Données Spectrométrie Exploitation Gestion Annotation Comparaison spectres Marquage Sans Marquage AMT E. Mouton, A. Gonzalez de Peredo Tri et d'analyse Proteomiques. B. Schwikowski Comparative LC Proteomics. 11

12 Informatique pour la spectrométrie de masse Données Spectrométrie Exploitation Gestion Annotation RMI Comparaison spectres Marquage MIME Sans Marquage Map.. AMT 12

13 par marquage isotopique Contexte Application à l étude de la différenciation des cellules souches totipotentes embryonnaires murines. Analyse par marquage SILAC (sept 2004) Principe Co-élution des peptides marqués et non-marqués Différence de masse constante Cellules ES totipotentes Corps embryoïde 13

14 Stratégies d analyses par marquage isotopique par nanolc-ms/ms par nanolc- MS/MS Liste de peptides potentiellement intéressants Liste de peptides d abondance différentielle sur l analyse nanolc- MS Vérification et quantification sur analyse nanolc-ms (ou trace MS) Appariement des peptides Recherche des peptides sur l analyse nanolc-ms 14

15 par marquage isotopique par nanolc-ms/ms MIME (intégration résultats identification) Liste de peptides d abondance différentielle MIME (génération de listes d inclusion) sur l analyse nanolc-ms MIME Appariement des peptides RMI Recherche des peptides sur l analyse nanolc-ms 15

16 par marquage isotopique Statut actuel Détection des peptides (RMI) Utilisé pour l analyse des échantillons SILAC Tests préliminaires pour les analyses avec marquage N15 Détection des paires (MIME) Futur Utilisé pour l analyse des échantillons SILAC Comparaison d analyses MS sans marquage Chaque point de la carte peptidique est un peptide dont on connaît désormais les caractéristiques (MapMatcher) Méthodes d alignement de listes de peptides Détection de peptides (RMI) Extension du modèle pour prendre en compte le temps de rétention (détection en 2D) Masse monoisotopique Charge Temps de rétention 16

17 Informatique pour la spectrométrie de masse Données Spectrométrie Exploitation Gestion Annotation Comparaison spectres Marquage Sans Marquage AMT 17

18 Informatique pour la spectrométrie de masse Données Spectrométrie Exploitation Gestion Annotation Comparaison spectres Marquage Sans Marquage AMT C. Rolando, J.C. Boisson, L. Jourdan, E-G. Talbi ASCQ_ME: Un nouveau moteur de recherche en protéomique. 18

19 Informatique pour la spectrométrie de masse Données Spectrométrie Exploitation Gestion Annotation Comparaison spectres Marquage Sans Marquage AMT 19

20 des identifications % K.SGDTPLSVEPPR.V R.TFFDALEQLTDDK.G R.ALFDLNAVTR.E R.ENSLELPGVAIFDR.F K.GVIVTEPFLAPPGVR.H TgGlmHMM_3281 TgGlmHMM_3958 Besoins Filtrer les résultats proposés par Mascot /Sequest / Selon des critère pré-définis manuellement Juger de l adéquation spectre - séquence peptidique protéine Accès au spectre matché sur la séquence peptidique Accès à la description de la protéine (NCBI, SwissProt, etc) Re-soumettre une recherche pour affiner un résultat Rendre des résultats d identification complets, cohérents et validés Maintien de la cohérence des regroupements peptides protéine Re-calcul des pourcentages de couverture peptides protéine 20

21 Informatique pour la spectrométrie de masse Données Spectrométrie Exploitation Gestion Annotation Comparaison spectres Marquage Sans Marquage AMT E. Barillot, P. Poullet ProMS: a Web server for the validation and management of mass spectrometry experiments. E. Mouton, A. Gonzalez de Peredo Tri et d'analyse Proteomiques. 21

22 Informatique pour la spectrométrie de masse Données Spectrométrie Exploitation Gestion Annotation Comparaison spectres Marquage Sans Marquage IRMa AMT 22

23 des identifications IRMa Fonctionnalités Relecture directe des fichiers de résultats Mascot Filtrage automatique / manuel Possibilités d exports Statut actuel Utilisé en routine sur la plate-forme Ajout fréquent de nouvelles fonctionnalités Installation au Service de Biochimie post-génomique & Toxicologie Nucléaire (CEA Marcoule) 23

24 Informatique pour la spectrométrie de masse Données Spectrométrie Exploitation Gestion Annotation Comparaison spectres Marquage Sans Marquage AMT 24

25 Méthode AMT la méthode AMT pour les informaticiens Phase I Echantillon biologique Marquage isotopique différentiel Phase II Echantillon Condition B. Echantillon Condition A. HPLC-MS/MS HPLC-FTMS Time (min) 115 en DB (ex. Uniprot) Mw. Temps Ret. Base de données AMT (IRMa) Ratio d abondances C12C13_PNB6_FT_3ITMSMS_pairs # 4081 RT: AV: 1 NL: 3.99E5 F: FTMS + p NSI Full ms [ ] m/z Relative Abundance Traitement de données Relative Abundance Haute précision Haute résolution 25

26 Intégration de données Données Spectrométrie Exploitation Gestion Annotation Comparaison spectres Marquage Sans Marquage AMT base intégrative données expérimentales 26

27 Intégration de données Besoins Études à l échelle d un organisme ou d un compartiment cellulaire Analyse exploratoire (fouille de données) Collecte et structuration des données relatives à un projet En spectrométrie de masse s en spectrométrie de masse Caractéristiques des échantillons Résultats de quantification D autres natures Génomique Métabolique Transcriptomique 27

28 Intégration de données Données Spectrométrie Exploitation Gestion Annotation Comparaison spectres Marquage Sans Marquage AMT base intégrative données expérimentales base intégrative référentielle J. Joets ProticDB. E. Barillot, P. Poullet ProMS: a Web server for the validation and management of mass spectrometry experiments. 28

29 Intégration de données Autour d Arabidopsis Thaliana (Collaboration BIM CEA Grenoble) Toxicologie Nucléaire Protéines de l enveloppe du chloroplaste Données Spectrométrie Exploitation Gestion Pims Annotation Comparaison spectres Marquage Sans Marquage IRMa AMT base intégrative données expérimentales base intégrative référentielle 29

30 Laboratoire Laboratoire d Etude d Etude de de la la Dynamique Dynamique des des Protéomes Protéomes ERM 0201 CEA/INSERM/UJF ERM 0201 CEA/INSERM/UJF Jérôme Jérôme GARIN GARIN CePRA Service Administratif Equipe «Lysosome» Equipe «Protéomique» Equipe «Informatique et Bio-informatique» Céline FLEURY Agnès CHAPEL Lucie CREPIN Magali CHEMALI Alain DUPUIS Anaïs JENSEN Agnès JOURNET Annie ADRAIT Christophe BRULEY Sabine BRUGIERE Véronique DUPIERRIS Virginie BRUN Magali COURT Mimi GREBICI Myriam FERRO Jérémie TURBET Marianne TARDIF Maighread GALLAGHER Michel JAQUINOD Sylvie JAQUINOD-KIEFFER Alexandra KRAUT Lauriane KUHN Mathilde LOUWAGIE Marlène MARCELLIN Christophe MASSELON Laurent KELLNER 30

Quelques pistes pour gérer et analyser l'information. S. Granjeaud ICIM (bio)informaticien

Quelques pistes pour gérer et analyser l'information. S. Granjeaud ICIM (bio)informaticien Quelques pistes pour gérer et analyser l'information S. Granjeaud ICIM (bio)informaticien Contrôle Qualité en DIGE Contrôle Qualité en DIGE Contrôle Qualité en DIGE Statistiques en DIGE Statistiques en

Plus en détail

Jérôme Garin - CEA Grenoble

Jérôme Garin - CEA Grenoble Couplage NanoLC-NanoESI-MS nanolc nanoesi-ms Colonne capillaire RP (75 µm x 15 cm) Jérôme Garin - CEA Grenoble 1 spectre MS / seconde (6 000 spectres MS / nanolc) 1 Couplage NanoLC-NanoESI-MS/MS nanolc

Plus en détail

La base de données PROTICdb 2 pour la protéomique: nouveautés et perspectives. III ème Rencontre des plate-formes protéomiques de la région PACA

La base de données PROTICdb 2 pour la protéomique: nouveautés et perspectives. III ème Rencontre des plate-formes protéomiques de la région PACA La base de données PROTICdb 2 pour la protéomique: nouveautés et perspectives III ème Rencontre des plate-formes protéomiques de la région PACA La base de données PROTICdb 2 pour la protéomique Gestion

Plus en détail

Infrastructure informatique et bioinformatique. protéines à haut-débit

Infrastructure informatique et bioinformatique. protéines à haut-débit Journée Protéomique - INRIA Montbonnot 1er juin 2006 Infrastructure informatique et bioinformatique pour l identification de protéines à haut-débit R. Lavigne D. Ousmanou C. Pineau Plate-forme Protéomique

Plus en détail

Informatique. epims : un LIMS pour la gestion des données de spectrométrie de masse TECHNOLOGIE APPLIQUÉE

Informatique. epims : un LIMS pour la gestion des données de spectrométrie de masse TECHNOLOGIE APPLIQUÉE Véronique DUPIERRIS 1, Damien BARTHE 2, Christophe BRULEY 2 epims : un LIMS pour la gestion des données de spectrométrie de masse Informatique RÉSUMÉ La protéomique constitue aujourd hui un outil de choix

Plus en détail

L ANALYSE DE DONNÉES AU SERVICE DES UTILISATEURS. Lorène Allano 16 Avril 2013

L ANALYSE DE DONNÉES AU SERVICE DES UTILISATEURS. Lorène Allano 16 Avril 2013 L ANALYSE DE DONNÉES AU SERVICE DES UTILISATEURS Lorène Allano 16 Avril 2013 Question? Expert Aide à la décision Expériences Digitalisation Analyse automatique Visualisation Outils adapté Données numériques

Plus en détail

L'analyse protéomique et les sciences -omiques: des données massives à interpréter et sauvegarder

L'analyse protéomique et les sciences -omiques: des données massives à interpréter et sauvegarder L'analyse protéomique et les sciences -omiques: des données massives à interpréter et sauvegarder Christine CARAPITO, Alexandre BUREL, Patrick GUTERL, Alexandre WALTER, Jérôme PANSANEL, Fabrice VARRIER,

Plus en détail

Résolution de mélanges complexes : Matrices biologiques complexes

Résolution de mélanges complexes : Matrices biologiques complexes Résolution de mélanges complexes : Matrices biologiques complexes Delphine Pflieger LAMBE UMR CNRS 8587 Université d Evry Val d Essonne http://www.maxisciences.com/v%e9g%e9tal/decouvrez-les-plus-belles-images-de-cellules-vegetales_art26987.htm

Plus en détail

Peu de peptides (petite protéine) Pas de hit en MS Mais signal suffisant pour fragmenter et donc identification MSMS

Peu de peptides (petite protéine) Pas de hit en MS Mais signal suffisant pour fragmenter et donc identification MSMS Séquence epérimentale d analyse MALDI Robot digester Digestion enzymatique «in gel» Dépôt sur cible MALDI : PAC acquisition MS Spectre de masse des peptides Recherche Mascot PMF Dépôt sur PAC acquisition

Plus en détail

Les techniques de quantification absolue en protéomique par spectrométrie de masse. Gen2Bio 2010 Saint-Malo, mardi 30 mars 2010

Les techniques de quantification absolue en protéomique par spectrométrie de masse. Gen2Bio 2010 Saint-Malo, mardi 30 mars 2010 Les techniques de quantification absolue en protéomique par spectrométrie de masse Gen2Bio 2010 Saint-Malo, mardi 30 mars 2010 Quantification en protéomique Quantification relative = analyse différentielle

Plus en détail

Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant

Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant Parcours: Master 1 : Bioinformatique et biologie des Systèmes dans le Master

Plus en détail

Analyse protéomique différentielle par spectrométrie de masse: exemple de l'icpl. (Isotope Coded Protein Label) Emmanuelle Com

Analyse protéomique différentielle par spectrométrie de masse: exemple de l'icpl. (Isotope Coded Protein Label) Emmanuelle Com Analyse protéomique différentielle par spectrométrie de masse: exemple de l'icpl (Isotope Coded Protein Label) Emmanuelle Com Plate-forme protéomique Biogenouest, Rennes 6èmes Journées du Club-Jeunes de

Plus en détail

Mascot VS Phenyx. Emmanuelle COM. Plate-forme protéomique Biogenouest, Rennes

Mascot VS Phenyx. Emmanuelle COM. Plate-forme protéomique Biogenouest, Rennes Mascot VS Phenyx Emmanuelle COM Plate-forme protéomique Biogenouest, Rennes Ecole chercheur publier et échanger les résultats des analyses protéomiques _ Grande Motte _ 16 juin 2009 Page 1 Procédure classique

Plus en détail

L étude des gènes et des protéines facilitée par l utilisation du web service ProteINSIDE

L étude des gènes et des protéines facilitée par l utilisation du web service ProteINSIDE L étude des gènes et des protéines facilitée par l utilisation du web service ProteINSIDE KASPRIC Nicolas Thèse débutée en février 2013 Equipe Amuvi Encadrants : Muriel BONNET Brigitte PICARD Avec l appui

Plus en détail

WASSELIN Thierry, BARTHELEMY Nicolas

WASSELIN Thierry, BARTHELEMY Nicolas Journée des Doctorants IPHC, 12/02/2010 500 750 1000 1250 1500 1750 2000 2250 2500 2750 m/z WASSELIN Thierry, BARTHELEMY Nicolas Directeur: VAN DORSSELAER Alain Laboratoire de Spectrométrie de Masse Bio-Organique

Plus en détail

ANNOTATION DU GENOME DE L L ALGUE VERTE CHLAMYDOMONAS REINHARDTII

ANNOTATION DU GENOME DE L L ALGUE VERTE CHLAMYDOMONAS REINHARDTII Un exemple d application d du logiciel pepline: ANNOTATION DU GENOME DE L L ALGUE VERTE CHLAMYDOMONAS REINHARDTII Marianne Tardif #, Annie Adrait #, Norbert Rolland *, Jérôme Garin # # Laboratoire de Chimie

Plus en détail

Bases de données et ressources pour la protéomique

Bases de données et ressources pour la protéomique Bases de données et ressources pour la protéomique Lydie LANE, Swiss Institute of Bioinformatics (SIB), CALIPHO Group 25 septembre 2012, Workshop «Protéomique et Maladies Rares» Bases de données et protéomique

Plus en détail

Structure de la présentation

Structure de la présentation Importance de l Orbitrap pour l analyse protéomique Laurent Geiser 14 ème journées scientifiques du cccta Les Diab lerets, 16 septembre 2010 MS n et masse exacte: l outil incontournable du XXI ème siècle?

Plus en détail

MassChroQ - Mass Chromatogram Quantication

MassChroQ - Mass Chromatogram Quantication 1/23 MassChroQ - Mass Chromatogram Quantication Logiciel de quantication par spectrométrie de masse Olivier Langella Plateforme d'analyse Protéomique de Paris Sud-Ouest Journée PLUME biologie 15 mai 2012

Plus en détail

PLATE-FORME ANALYSE STRUCTURALE Prestations générales

PLATE-FORME ANALYSE STRUCTURALE Prestations générales PLATE-FORME ANALYSE STRUCTURALE Prestations générales Structuralis est agréé Crédit Impôt Recherche pour l ensemble des prestations décrites. 1-Prestations RMN Les prestations ci-après sont considérées

Plus en détail

Le package XCMS pour l analyse de profils de chromatographie liquide spectrométrie de masse

Le package XCMS pour l analyse de profils de chromatographie liquide spectrométrie de masse JOURNÉE R Vendredi 24 mai 2013 Le package XCMS pour l analyse de profils de chromatographie liquide spectrométrie de masse Séverine ZIRAH (szirah@mnhn.fr) Muséum National d Histoire Naturelle, Département

Plus en détail

Protéomique Séance 1 Introduction aux données de protéomique et aux outils de recherche

Protéomique Séance 1 Introduction aux données de protéomique et aux outils de recherche Protéomique Séance 1 Introduction aux données de protéomique et aux outils de recherche Mathieu Courcelles BCM2003 26 Mars 2009 BCM2003-H09 Protéomique Démonstrateur: Mathieu Courcelles Questions? Via

Plus en détail

Analyse de données de protéomique par spectrométrie de masse

Analyse de données de protéomique par spectrométrie de masse Satellite Modélisation Dynamique de Réseaux de Régulation Biologique Des mesures aux modèles et des modèles aux mesures Analyse de données de protéomique par spectrométrie de masse samedi 9 juillet 2005

Plus en détail

CONCLUSION: Il faut utiliser la stratégie nanolc-ms/ms quand :

CONCLUSION: Il faut utiliser la stratégie nanolc-ms/ms quand : Analyses nanolc-ms/ms Quand utiliser la nanolc-ms/ms? MALDI-TOF(/TOF) nanolc-ms/ms + Instrumentation simple et robuste Peptides sous forme [M+H] + : spectres simples à interpréter Coût LC pour décomplexification:

Plus en détail

Fida KHATER & Abdoulaziz MOUSSA 03 mars 2012 - Journée Portes Ouvertes à l'um2

Fida KHATER & Abdoulaziz MOUSSA 03 mars 2012 - Journée Portes Ouvertes à l'um2 DEVELOPPEMENT D UNE INTERFACE GRAPHIQUE : LOCAL WEB GUI FOR BLAST (LWBG), POUR LES TRAITEMENTS DE DONNEES BIOLOGIQUES Fida KHATER & Abdoulaziz MOUSSA 03 mars 2012 - Journée Portes Ouvertes à l'um2 Plan

Plus en détail

Plate-forme Bio-informatique. Laboratoire de Bio-informatique et de Génomique intégratives. Utilisateurs (public, privé )

Plate-forme Bio-informatique. Laboratoire de Bio-informatique et de Génomique intégratives. Utilisateurs (public, privé ) Plate-forme Bio-informatique Valorisation et soutien Laboratoire de Bio-informatique et de Génomique intégratives Recherche et développement collaboration Utilisateurs (public, privé ) Proposer des solutions

Plus en détail

www.qualios.com QUALIOS le logiciel au service du management et de la qualité Lauréat Prix France Qualité Performance 2014

www.qualios.com QUALIOS le logiciel au service du management et de la qualité Lauréat Prix France Qualité Performance 2014 www.qualios.com QUALIOS le logiciel au service du management et de la qualité Lauréat Prix France Qualité Performance 2014 Certifié ISO9001 depuis 2006 Les portails collaboratifs Les portails sont les

Plus en détail

MAXQUANT : mise en place et utilisation sur la Plateforme de Protéomique Fonctionnelle

MAXQUANT : mise en place et utilisation sur la Plateforme de Protéomique Fonctionnelle MAXQUANT : mise en place et utilisation sur la Plateforme de Protéomique Fonctionnelle Laboratoire de Mathias Mann Maxquant : Quantification et validation «C'est une suite d'algorithmes développés pour

Plus en détail

Apports de la Spectrométrie trie de Masse pour la

Apports de la Spectrométrie trie de Masse pour la Journée e des doctorants de l IPHCl 12 Février F 2010 Apports de la Spectrométrie trie de Masse pour la Caractérisation risation de Complexes Supramoléculaire Laboratoire de Spectrométrie trie de Masse

Plus en détail

Biologie Intégrative Projet Fédérateur Biogenouest

Biologie Intégrative Projet Fédérateur Biogenouest Biologie Intégrative Projet Fédérateur Biogenouest Coordinateurs: C. Pineau (INSERM U625 & PF protéomique BGO) D. Eveillard (LINA Université de Nantes UMR CNRS 6241) Animateur: Y. Le Bras (Biogenouest)

Plus en détail

Introduction à la bioinformatique

Introduction à la bioinformatique Faculté des Sciences - Rabat Laboratoire de Microbiologie et Biologie Moléculaire -------------------------------------- Université Mohamed V - Agdal Faculté des Sciences B.P. 1014 - Rabat - MAROC TD Biologie

Plus en détail

Analyses MALDI-TOF. Acquisition des spectres de masse en mode automatique

Analyses MALDI-TOF. Acquisition des spectres de masse en mode automatique Analyses MALDI-TOF Acquisition des spectres de masse en mode automatique Etape préliminaire : Afin d optimiser vos analyses en mode automatique, il est nécessaire de réaliser différentes séries d acquisition

Plus en détail

Spectrométrie de Masse

Spectrométrie de Masse Spectrométrie de Masse Principe Ionisation-Séparation-Détection Analyse d un échantillon pur : chromatographie préalable puis : Vide Repères historiques 1910 : J.J. THOMSON mesure des abondances isotopiques

Plus en détail

ASA-Advanced Solutions Accelerator. Solution pour la gestion des données des laboratoires et des plateformes de service

ASA-Advanced Solutions Accelerator. Solution pour la gestion des données des laboratoires et des plateformes de service ASA-Advanced Solutions Accelerator Partenaire informatique des Laboratoires de Recherche 100lims Solution pour la gestion des données des laboratoires et des plateformes de service Parce que vous cherchez

Plus en détail

La Convergence des outils de veille et des sources

La Convergence des outils de veille et des sources La Convergence des outils de veille et des sources Atelier A1- i Expo 2006 31 mai 2006 «Référentiels et évaluation des outils de veille» Raymond Descout Vice-président Ventes et Marketing Europe, CEDROM-SNi

Plus en détail

Développement multi-sites d'une application graphique J2SE pour l'analyse de données de biopuces «ace.map» Guillaume Brysbaert

Développement multi-sites d'une application graphique J2SE pour l'analyse de données de biopuces «ace.map» Guillaume Brysbaert Développement multi-sites d'une application graphique J2SE pour l'analyse de données de biopuces «ace.map» Guillaume Brysbaert Ingénieur de recherche en bioinformatique Journée Min2RIEN - 06/12/2012 1

Plus en détail

X!Tandem Principe, Utilisation et Comparaison. Valot Benoit

X!Tandem Principe, Utilisation et Comparaison. Valot Benoit X!Tandem Principe, Utilisation et Comparaison Valot Benoit Caractéristiques principales Projet libre et Open-source développé au Beavis Informatics Ltd Winnipeg depuis 2003. (http://www.thegpm.org/tandem/).

Plus en détail

Fiabiliser les résultats [PROGRAMME] et dans les fours Méthodes de séparation. Préparation de l échantillon. [COORDINATEUR] Pr. R.

Fiabiliser les résultats [PROGRAMME] et dans les fours Méthodes de séparation. Préparation de l échantillon. [COORDINATEUR] Pr. R. 60 ÉCOLE EUROPÉENNE DES SCIENCES ANALYTIQUES Connaissances de base en chimie sur l atome et la lumière 4 jours Être capable de choisir la technique appropriée Fiabiliser les résultats Définitions en absorption

Plus en détail

Etude du transcriptome et du protéome en Neurooncologie

Etude du transcriptome et du protéome en Neurooncologie Etude du transcriptome et du protéome en Neurooncologie Principes, aspects pratiques, applications cliniques François Ducray Neurologie Mazarin, Unité Inserm U711 Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière Etude

Plus en détail

Christelle REYNES EA 2415 Epidémiologie, Biostatistique et Santé Publique Université Montpellier 1. 8 Juin 2012

Christelle REYNES EA 2415 Epidémiologie, Biostatistique et Santé Publique Université Montpellier 1. 8 Juin 2012 Extraction et analyse des mesures haut-débit pour l identification de biomarqueurs : problèmes méthodologiques liés à la dimension et solutions envisagées EA 2415 Epidémiologie, Biostatistique et Santé

Plus en détail

De la physico-chimie à la radiobiologie Les radicaux libres

De la physico-chimie à la radiobiologie Les radicaux libres Les nouvelles orientations en radiobiologie et radiopathologie SFRP - 18 novembre 2004 De la physico-chimie à la radiobiologie Les radicaux libres Pr. Monique Gardès-Albert Laboratoire de Chimie-Physique

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES INRA Centre de Recherche ANGERS - NANTES SERVICES DECONCENTRES D APPUI A LA RECHERCHE Service des Marchés Rue de la Géraudière Bâtiment Erdre BP 71627

Plus en détail

Mise en place d une plateforme de gestion de matériels biologiques : quels avantages pour les chercheurs?

Mise en place d une plateforme de gestion de matériels biologiques : quels avantages pour les chercheurs? Mise en place d une plateforme de gestion de matériels biologiques : quels avantages pour les chercheurs? Dr Xavier Manival, Laboratoire IMoPA, CR, CNRS Françoise Tisserand-Bedri, Documentaliste, Inist-CNRS

Plus en détail

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité SAGE CRM EXPRESS La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité Titre de la rubrique Pourquoi un logiciel de Gestion de la Relation Client? Découvrir

Plus en détail

QUA SFR 1/99 ALITE MANUEL QUALITE DIR-DOC 005 : MQ V3

QUA SFR 1/99 ALITE MANUEL QUALITE DIR-DOC 005 : MQ V3 MANUEL QUA ALITE Plateau techniqu ue AniRA de Cytométrie SFR BioSciences MANUEL QUALITE 1/99 DIR-DOC 005 : MQ V3 Plateau technique AniRA de Cytométrie SFR BioSCiences (US8-UMS3444) Tour Inserm CERVI 21

Plus en détail

La traçabilité Une démarche qualité au service de la chimie Autrans 12 au 15 octobre 2010

La traçabilité Une démarche qualité au service de la chimie Autrans 12 au 15 octobre 2010 La traçabilité Une démarche qualité au service de la chimie Autrans 12 au 15 octobre 2010 Le Service Central d Analyse DIRECTION Processus Responsabilité de la Direction COMPTABILITE MANAGEMENT DE LA QUALITE

Plus en détail

Le monde change vite, les méthodes de gestion évoluent. La traçabilité et le reporting s invitent désormais dans les usines de préfabrication.

Le monde change vite, les méthodes de gestion évoluent. La traçabilité et le reporting s invitent désormais dans les usines de préfabrication. NOUVEAUTÉS Le monde change vite, les méthodes de gestion évoluent. La traçabilité et le reporting s invitent désormais dans les usines de préfabrication. Grâce à la nouvelle, vous automatisez les processus

Plus en détail

PLAte-forme Tsi Online - PLATO. 8 avril 2009 Présentation finale de l usage du financement sur crédit incitatif

PLAte-forme Tsi Online - PLATO. 8 avril 2009 Présentation finale de l usage du financement sur crédit incitatif PLAte-forme Tsi Online - PLATO 8 avril 2009 Présentation finale de l usage du financement sur crédit incitatif Contexte Recherches en indexation et fouilles de contenus multimédia au département TSI, Télécom

Plus en détail

Introduction aux bases de données: application en biologie

Introduction aux bases de données: application en biologie Introduction aux bases de données: application en biologie D. Puthier 1 1 ERM206/Technologies Avancées pour le Génome et la Clinique, http://tagc.univ-mrs.fr/staff/puthier, puthier@tagc.univ-mrs.fr ESIL,

Plus en détail

ProteomeBinders. Vers une infrastructure européenne de ressources pour les agents de liaison dirigés contre le protéome humain.

ProteomeBinders. Vers une infrastructure européenne de ressources pour les agents de liaison dirigés contre le protéome humain. ProteomeBinders Vers une infrastructure européenne de ressources pour les agents de liaison dirigés contre le protéome humain GT MaBioVis 27 mars 2008 Introduction ProteomeBinders Projet européen FP6 Participation

Plus en détail

Les outils de la bio-informatique pour la protéomique à grande échelle : enjeux et défis. Christophe Bruley

Les outils de la bio-informatique pour la protéomique à grande échelle : enjeux et défis. Christophe Bruley Les outils de la bio-informatique pour la protéomique à grande échelle : enjeux et défis Christophe Bruley Gen2Bio 2010 Saint-Malo, mardi 30 mars 2010 Protéomique GENES ARNm PROTEINES Génomique (25 000

Plus en détail

Expert ou chef de projet en contrôle-commande

Expert ou chef de projet en contrôle-commande Expert ou chef de projet en contrôle-commande C1C25 Electronique, électrotechnique ou contrôle-commande - IR Spécialités L expert ou chef de projet en contrôle-commande peut être amené à se spécialiser

Plus en détail

Obtention de données génétiques à grande échelle

Obtention de données génétiques à grande échelle Obtention de données génétiques à grande échelle Stéphanie FERREIRA Ph.D. Campus de l Institut Pasteur de Lille 1, rue du Professeur Calmette 59000 LILLE Tel : 03 20 87 71 53 Fax : 03 20 87 72 64 contact@genoscreen.fr

Plus en détail

Le séquençage haut-débit

Le séquençage haut-débit Nouveaux outils en biologie Le séquençage haut-débit DES d hématologie 16 janvier 2015 Paris Alice Marceau-Renaut Laboratoire d hématologie CHRU Lille NGS = Next-Generation Sequencing Whole-genome Whole-exome

Plus en détail

LA PROTÉOMIQUE. Chaque cellule à un instant donné exprime un protéome particulier

LA PROTÉOMIQUE. Chaque cellule à un instant donné exprime un protéome particulier LA PROTÉOMIQUE GENOME : ensemble des gènes d une cellule TRANSCRIPTOME : ensemble des ARN messagers exprimés dans une cellule PROTEOME : ensemble des protéines exprimées dans une cellule Chaque cellule

Plus en détail

Une solution de sauvegarde complète pour les PME : BackupAssistv5

Une solution de sauvegarde complète pour les PME : BackupAssistv5 BackupAssist v5 novembre 2008 Introduction Une solution de sauvegarde complète pour les PME : BackupAssistv5 Pour sa troisième participation à Infosecurity, le «Distributeur de valeur ajoutée» Watsoft

Plus en détail

Progenesis LC-MS and Phenyx

Progenesis LC-MS and Phenyx Progenesis LC-MS and Phenyx Une combinaison unique d un logiciel d analyse différentielle en LC-MS et d une plateforme d identification et de caractérisation de protéines et peptides à partir de données

Plus en détail

Influence du nombre de réplicats dans une analyse différentielle de données RNAseq

Influence du nombre de réplicats dans une analyse différentielle de données RNAseq Influence du nombre de réplicats dans une analyse différentielle de données RNAseq Statisticiens: Sophie Lamarre Steve Van Ginkel Sébastien Déjean - Magali San Cristobal Matthieu Vignes Biologistes: Stéphane

Plus en détail

Spectrométrie de Masse

Spectrométrie de Masse Spectrométrie de Masse ENCPB, 2012 1 Repères historiques 1910 : J.J. THOMSON mesure des abondances isotopiques du néon 20 et 22 (gaz). (Prix Nobel en 1906) 1938 : Premier spectre de masse d'une molécule

Plus en détail

Acquisition et installation d un couplage chromatographie liquide haute pression et simple spectrométrie de masse

Acquisition et installation d un couplage chromatographie liquide haute pression et simple spectrométrie de masse DOSSIER D APPELS D OFFRES Acquisition et installation d un couplage chromatographie liquide haute pression et simple spectrométrie de masse Laboratoire Biomolécules et Biotechnologies Végétales Faculté

Plus en détail

La métabolomique par spectrométrie de masse et imagerie in situ

La métabolomique par spectrométrie de masse et imagerie in situ La métabolomique par spectrométrie de masse et imagerie in situ Dimitri Heintz Dimitri.heintz@ibmp-cnrs.unistra.fr AE2BM 13 septembre 2013 1 Activité Institut de botanique Chromatographie Spectrométrie

Plus en détail

Laboratoire d'infochimie, ULP, Strasbourg - INTERNET - Version multi-utilisateurs de SXD in house Partie 1: Concept. Partie 2: Description du logiciel

Laboratoire d'infochimie, ULP, Strasbourg - INTERNET - Version multi-utilisateurs de SXD in house Partie 1: Concept. Partie 2: Description du logiciel Version multi-utilisateurs de SXD in house Partie 1: Concept a. Présentation de SXD Internet b. Architecture c. Caractéristiques d. Formats supportés e. Niveaux d utilisation Partie 2: Description du logiciel

Plus en détail

exemple de végétaux exposés au benzène atmosphérique Sylvain Dumez sylvain.dumez@univ-lille2.fr

exemple de végétaux exposés au benzène atmosphérique Sylvain Dumez sylvain.dumez@univ-lille2.fr Approches écotoxicogénomiques et application à la biosurveillance exemple de végétaux exposés au benzène atmosphérique Sylvain Dumez sylvain.dumez@univ-lille2.fr Laboratoire des Sciences végétales et fongiques,

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos...

Table des matières. Avant-propos... Table des matières Avant-propos................................................. XI Chapitre 1 Découvrir Project 2013.......................... 1 1.1 Introduction.............................................

Plus en détail

Application et méthodologie d acquisition d images

Application et méthodologie d acquisition d images Application et méthodologie d acquisition d images Application industrielle et acquisition de l image 2 Imagerie industrielle est utilisée comme outil de contrôle et de gestion augmentation flexibilité

Plus en détail

Analyses bioinformatiques pour le PCIM

Analyses bioinformatiques pour le PCIM Analyses bioinformatiques pour le PCIM Journée de rencontre des utilisateurs du Pôle de calcul intensif pour la mer 17 janvier 2014 La bioinfo, késaco? Approche in silico de la biologie L'organisation,

Plus en détail

Le partenaire tic de référence. Gestion de saisie des contrats dématérialisés et de consultation des états produits E-DOC

Le partenaire tic de référence. Gestion de saisie des contrats dématérialisés et de consultation des états produits E-DOC Le partenaire tic de référence Gestion de saisie des contrats dématérialisés et de consultation des états produits E-DOC Présentation Présentation E-DOC Objectifs Présentation Dans l objectif de centraliser

Plus en détail

Un logiciel libre conçu pour aider à la validation des identifications en protéomique et pour mieux exploiter les données de séquençage de novo

Un logiciel libre conçu pour aider à la validation des identifications en protéomique et pour mieux exploiter les données de séquençage de novo Un logiciel libre conçu pour aider à la validation des identifications en protéomique et pour mieux exploiter les données de séquençage de novo Hélène Rogniaux & Dominique Tessier I.N.R.A. UR1268 Biopolymères

Plus en détail

Groupe PIN Paris le 28 juin 2005

Groupe PIN Paris le 28 juin 2005 Groupe PIN Paris le 28 juin 2005 Caractéristiques d un système d archivage Ouverture Le modèle OPETIS Pérennité Sécurité Évolutivité Intégrité Traçabilité Les fonctions couvertes par ARCSYS Interfaces

Plus en détail

Plateforme d analyse spectrochimique et isotopique

Plateforme d analyse spectrochimique et isotopique Plateforme d analyse spectrochimique et isotopique Présentation Une plateforme est le regroupement sur un même site des équipements et des moyens humains destinés à offrir à une communauté d utilisateurs

Plus en détail

Mettre en place l ingénierie des exigences

Mettre en place l ingénierie des exigences Présentation Viveris Technologies Autour des Normes Intégration des outils NI Comment Viveris Technologies peut vous aider? Présentation Viveris Technologies 2 Viveris est un groupe de Conseil et d'ingénierie

Plus en détail

Nouvelle version Release notes v2.8

Nouvelle version Release notes v2.8 Nouvelle version Release notes v2.8 Mars 2014 TABLE DES MATIERES 1 Tableau de bord 3 2 Mes offres 4 3 Demandes M2M 4 4 Filtre de recherche rapide 5 5 Géo-encodage adresse transmetteur 5 6 Adresse transmetteurs

Plus en détail

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit v 1.0.0 PD 20 mars 2008 Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit Fonctionnalités L application Gestion des mouvements d arrivée / départ de Requea permet la gestion collaborative

Plus en détail

DESCRIPTION FONCTIONNELLE ET TECHNIQUE DE LA CHAÎNE HOMOLOGUEE CHAINE DE COLLECTE CC_EEAXXES_RAO3

DESCRIPTION FONCTIONNELLE ET TECHNIQUE DE LA CHAÎNE HOMOLOGUEE CHAINE DE COLLECTE CC_EEAXXES_RAO3 DESCRIPTION FONCTIONNELLE ET TECHNIQUE DE LA CHAÎNE HOMOLOGUEE CHAINE DE COLLECTE CC_EEAXXES_RAO3 Version de la chaîne : [EEKAPSCH 1.11.10].[PROXYAXXES 1.00].[LAC 1.38].[SCOL 0.25.100].[Map CAT_RT_27092013_V01].[ARCH

Plus en détail

Les défis de la Bioinformatique:

Les défis de la Bioinformatique: Les défis de la Bioinformatique: Une introduction à la Journée du 19 octobre Marie-Paule LEFRANC Journées du CINES 19-21 octobre 2004 organisées par Laetitia Regnier Importance des facteurs génétiques

Plus en détail

INRA-DRH numconcours externes 2011

INRA-DRH numconcours externes 2011 INRA-DRH numconcours externes 2011 http://www.inra.fr/drh/ce2011/bdd/profil.php?numprofil=ir11-spe-1 Page 1 of 2 09/02/2011 IR Chef de projet ou expert en développement et déploiement d'application profil

Plus en détail

Le fonctionnement d un service d archives en entreprise. Le Service national des archives

Le fonctionnement d un service d archives en entreprise. Le Service national des archives L archivage électronique : Le fonctionnement d un service d archives en entreprise Le Service national des archives un module de du La système Poste d information du Service national des archives du Groupe

Plus en détail

Talend Technical Note

Talend Technical Note Mars 2011 Page 1 sur 5 Le MDM offre un hub central de contrôle et une vision unique des données maître de l'entreprise, quelles que soient les disparités entre les systèmes source. Il assure que les données

Plus en détail

LOGICIEL DE GESTION DE LABORATOIRE ALPHA LABO

LOGICIEL DE GESTION DE LABORATOIRE ALPHA LABO LOGICIEL DE GESTION DE LABORATOIRE ALPHA LABO mobile Multilingue satisfait vos clients production accrue Avec CDI accéder à l excellence Entreprise enregistrée au registre de commerce N RC/YAO/2012/B/234

Plus en détail

Recherche large spectre de pesticides dans les denrées alimentaires

Recherche large spectre de pesticides dans les denrées alimentaires Recherche large spectre de pesticides dans les denrées alimentaires SEP 2007 20-22 Mars 2007 - Grenoble Patrick EDDER - Didier RTELLI Emmanuelle CGARD spco@etat.ge.ch 0.07.2007 - Page 1 (R)évolution des

Plus en détail

4 èmes Rencontres de la Vilaine

4 èmes Rencontres de la Vilaine 4 èmes Rencontres de la Vilaine Décryptage d une méthode d analyse de micropolluants organiques dans l eau : du développement analytique au bulletin d analyse Fabien Mercier Usine de Férel 19 septembre

Plus en détail

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer, sécuriser et réutiliser vos connaissances techniques et scientifiques TEEXMA est le premier outil collaboratif

Plus en détail

Etude expérimentale de l influence des ouvrages de protection sur les avalanches et des pressions d impact

Etude expérimentale de l influence des ouvrages de protection sur les avalanches et des pressions d impact Etude expérimentale de l influence des ouvrages de protection sur les avalanches et des pressions d impact 2009 2012 Paolo Caccamo Université de Grenoble Encadrants : Florence Naaim-Bouvet, Thierry Faug,

Plus en détail

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet Monitoring THPE Le projet Monitoring THPE a donné lieu à l un des premiers systèmes innovants de suivi des performances énergétiques et de confort des bâtiments. Informations générales Localisation : Région

Plus en détail

HÈSE. En vue de l'obtention du DOCTORAT DE L UNIVERSITÉ DE TOULOUSE. Délivré par l'université Toulouse III - Paul Sabatier Discipline : Biochimie

HÈSE. En vue de l'obtention du DOCTORAT DE L UNIVERSITÉ DE TOULOUSE. Délivré par l'université Toulouse III - Paul Sabatier Discipline : Biochimie HÈSE En vue de l'obtention du DOCTORAT DE L UNIVERSITÉ DE TOULOUSE Délivré par l'université Toulouse III - Paul Sabatier Discipline : Biochimie Présentée et soutenue par Violette GAUTIER Le 18 décembre

Plus en détail

Démarche de la CNRPS en matière de logiciels libres,

Démarche de la CNRPS en matière de logiciels libres, Démarche de la CNRPS en matière de logiciels libres, Systèmes utilisés à la CNRPS Environnements de Base : J2EE LAMP Logiciels d application : Gestion du réseau : Nagios/Oreon Travail collaboratif et Annuaire

Plus en détail

DON DONNÉES NÉES GAGNEZ EN EFFICACITÉ

DON DONNÉES NÉES GAGNEZ EN EFFICACITÉ DEVENEZ LE PILOTE DE TOUTES VOS DONNÉES GAGNEZ EN EFFICACITÉ TR DEVELOPPEMENT, société éditrice d, a développé pour vous une solution permettant une vision globale de votre entreprise en quelques clics.

Plus en détail

Visual Studio Ultimate 2013

Visual Studio Ultimate 2013 Ultimate 2013 Microsoft Ultimate 2013 Des outils sophistiqués pour transformer vos idées en applications performantes et de grande qualité. Microsoft Ultimate 2013 vous offre l environnement de développement

Plus en détail

Spectrométrie de masse. Pr. Franck DENAT ICMUB UMR 5260 9, Av. Alain Savary BP 47870 21078 Dijon Franck.Denat@u-bourgogne.fr

Spectrométrie de masse. Pr. Franck DENAT ICMUB UMR 5260 9, Av. Alain Savary BP 47870 21078 Dijon Franck.Denat@u-bourgogne.fr Spectrométrie de masse Pr. Franck DENAT ICMUB UMR 5260 9, Av. Alain Savary BP 47870 21078 Dijon Franck.Denat@u-bourgogne.fr Spectrométrie de masse I. Généralités. Technique analytique permettant de séparer

Plus en détail

Agenda de formation Click&DECiDE

Agenda de formation Click&DECiDE Agenda de formation Click&DECiDE Disponible en session de 2 jours Objectif Ce document a pour objectif de décrire les grandes lignes des 4 journées de formation Click&DECiDE. Agenda proposé La session

Plus en détail

Google Analytics - Analysez le trafic de votre site pour améliorer ses performances inclut Universal Analytics (2ième édition)

Google Analytics - Analysez le trafic de votre site pour améliorer ses performances inclut Universal Analytics (2ième édition) Chapitre 1 : Introduction A. Présentation du Web Analytics 10 1. Présentation des différentes solutions de Web Analytics quantitatives du marché 10 2. La législation européenne et les solutions de Web

Plus en détail

UTILISATION DE LA LC-MS

UTILISATION DE LA LC-MS UTILISATION DE LA LC-MS Preparation de l échantillon 1 mg de produit dans 1 ml de MeOH, CH3CN ou H2O Placez le septum sur le vial, face bleu (PTFE) coté produit, face blanche vers le haut. Précautions

Plus en détail

SOMMAIRE ETUDE SERDALAB «VEILLE, MOTEURS DE RECHERCHE ET COLLABORATIF : LE MARCHE ET LES TENDANCES EN 2009»

SOMMAIRE ETUDE SERDALAB «VEILLE, MOTEURS DE RECHERCHE ET COLLABORATIF : LE MARCHE ET LES TENDANCES EN 2009» SOMMAIRE ETUDE SERDALAB «VEILLE, MOTEURS DE RECHERCHE ET COLLABORATIF : LE MARCHE ET LES TENDANCES EN 2009» Avant-propos Remerciements Introduction Synthèse de l étude Chap. 1 Les enjeux pour les acteurs

Plus en détail

Gene Predictis parce que je suis unique

Gene Predictis parce que je suis unique Gene Predictis parce que je suis unique Route de Chantemerle 64 - CP 160 - CH-1763 Granges-Paccot Téléphone: +41 26 466 15 45 Fax: +41 26 466 15 46 info@genepredictis.com www.genepredictis.com Gene Predictis

Plus en détail

GESTOrama. Un support informatique professionnel pour la gestion des risques. Un produit. ERGOrama SA

GESTOrama. Un support informatique professionnel pour la gestion des risques. Un produit. ERGOrama SA GESTOrama Un support informatique professionnel pour la gestion des risques Un produit Objectif de GESTOrama Servir de support à la gestion des risques en entreprise: santé et sécurité au travail, environnement,

Plus en détail

Solution logicielle IDEA

Solution logicielle IDEA 6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte Solution logicielle IDEA Intervenant: M. Michel PIRON 6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte Une initiative de l Ordre des

Plus en détail

Charte d adhésion d un laboratoire au Mésocentre CIMENT

Charte d adhésion d un laboratoire au Mésocentre CIMENT Charte d adhésion d un laboratoire au Mésocentre CIMENT (Calcul Intensif, Modélisation, Expérimentation Numérique et Technologique) https://ciment.ujf-grenoble.fr Version 1 / Janvier 2013 Préambule Ce

Plus en détail

OPTIMISER SON PROCESSUS DE TEST AVEC UNE APPROCHE BOITE GRISE

OPTIMISER SON PROCESSUS DE TEST AVEC UNE APPROCHE BOITE GRISE OPTIMISER SON PROCESSUS DE TEST AVEC UNE APPROCHE BOITE GRISE Retour d expérience Benjamin Boutin QA Manager S2E www.s2e-services-epargne-entreprise.com Marc Rambert Director Dynamic Testing Solution Coverity/Synopsys

Plus en détail

MANUEL QUALITÉ. Plate-forme Biopuces Toulouse. selon la norme ISO 9001 version 2008

MANUEL QUALITÉ. Plate-forme Biopuces Toulouse. selon la norme ISO 9001 version 2008 1 MANUEL QUALITÉ Plate-forme Biopuces Toulouse selon la norme ISO 9001 version 2008 135, avenue de Rangueil - 31077 TOULOUSE CEDEX 4 Tél. 05 61 55 96 87 - fax 05 61 55 94 00 http://biopuce.insa-toulouse.fr

Plus en détail

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique page 1/5 Titre professionnel : Reconnu par l Etat de niveau III (Bac), inscrit au RNCP (arrêté du 12/10/07, J.O. n 246 du 23/10/07) (32 semaines) Unité 1 : Structurer une application 6 semaines Module

Plus en détail