actions pour lutter contre les sorties prématur

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "actions pour lutter contre les sorties prématur"

Transcription

1 Le décrochage d scolaire, quelles actions pour lutter contre les sorties prématur maturées du système scolaire? Rapport du CES Poitou-Charentes (Saisine du Conseil régional) r ( gional Session spéciale du 23 avril 2008

2 Les choix et objectifs du CESR Une saisine du Conseil régional sur la question du Décrochage scolaire et de la coordination des actions des partenaires Le centrage des travaux du CESR sur les jeunes sortis du système éducatif sans qualification Un rapport à destination du Conseil régional, du Rectorat et des acteurs concernés 4 parties : Etat des lieux / diagnostic, 1 partie : Préconisations

3 1 ère partie Le Décrochage scolaire Pas de définition d unique du processus Une réalité inscrite dans le contexte actuel de «crise de l'école et de son environnement» La notion de Décrochage scolaire La notion de difficulté et d'échec scolaire La notion de rupture scolaire

4 2 ème partie Le Décrochage scolaire Le cumul de différents facteurs Des causes à la fois scolaires, d'ordre personnel et socio-économiques L'élève et son environnement : inégalités socioculturelles, difficultés familiales,... morphologie des territoires,... L'organisation et le fonctionnement du système éducatif : mode apprentissage, d'évaluation,... 3 étapes d'orientation critiques : l'entrée en 6 ème, la 3 ème et le choix du 2 nd cycle

5 3 ème partie Le Décrochage scolaire Une diversité d'actions à responsabilités s partagées Un nombre important d'acteurs interviennent directement au niveau scolaire et aux niveaux péri et post scolaire L'implication des acteurs tant opérateurs que financeurs pour lutter contre le phénomène Le foisonnement et la complexité des dispositifs et des outils mis en oeuvre

6 4 ème partie Le Décrochage scolaire Des spécificit cificités s Poitou-Charentes Un phénomène difficile à quantifier Une région moins touchée par le phénomène Faible niveau de retard scolaire en fin de collège Faible proportion de jeunes ayant quitté le système éducatif Taux d'apprentissage supérieur à la moyenne Une région avec des caractéristiques marquantes : Taux de redoublement en 6ème et 4ème supérieurs à la moyenne Orientation vers les lycées généraux et technologiques inférieure à la moyenne

7 5 ème partie Les Préconisations 4 volets pour une stratégie d'actions au niveau régional plus efficace et plus coordonnée Développer le repérage et le suivi précoce des jeunes en difficulté Améliorer la prévention, la formation et l'orientation pour éviter les sorties des jeunes sans qualification Assurer un meilleur accompagnement des jeunes en difficulté dans leur parcours Renforcer la coordination, le pilotage et l'évaluation des actions en région

8 Développer le repérage rage et le suivi précoce des jeunes en difficulté Volet 1 Systématiser le repérage dès la maternelle Améliorer le traitement des difficultés dans le 1 er degré Organiser la veille des situations de décrochage scolaire Créer un dispositif de suivi des parcours

9 Volet 2 Améliorer la prévention, la formation et l'orientation pour éviter les sorties des jeunes sans qualification Faire de l'orientation un volet essentiel du système d'éducation/formation Développer une pédagogie adaptée à l'hétérogénéité des jeunes Mieux former et aider les enseignants Construire un réseau régional pour la «réussite»

10 Assurer un meilleur accompagnement des jeunes en difficulté dans leur parcours Volet 3 Organiser l'accompagnement individuel des jeunes sur le territoire Structurer et valoriser les dispositifs d'accompagnement à la scolarité Favoriser l'accompagnement à la scolarité dans les territoires Mieux impliquer les familles dans la vie scolaire

11 Renforcer la coordination, le pilotage et l'évaluation des actions en régionr Volet 4 Créer un pôle régional pour une nouvelle gouvernance de l'éducation et de la formation Instaurer un plan d'actions partagé au niveau régional Renforcer la coopération entre acteurs institutionnels et intervenants pour la prise en charge des jeunes en difficulté Évaluer les actions et dispositifs mis en oeuvre au niveau régional

12 Le décrochage d scolaire, quelles actions pour lutter contre les sorties prématur maturées du système scolaire? Rapport du CES Poitou-Charentes (Saisine du Conseil régional) r ( gional Session spéciale du 23 avril 2008

Éducation, scolarité. Jean-Bernard Champion, Chargé d études statisticien, Observatoire national des ZUS, Délégation Interministérielle à la ville

Éducation, scolarité. Jean-Bernard Champion, Chargé d études statisticien, Observatoire national des ZUS, Délégation Interministérielle à la ville , scolarité éducation constituant un facteur majeur d intégration et de lutte contre L l exclusion, la réussite éducative a été retenue comme l un des cinq champs prioritaires de l action de l État dans

Plus en détail

Fiche informative sur l'action

Fiche informative sur l'action Fiche informative sur l'action Titre de l'action : Construire un projet personnel et professionnel d orientation au collège : livret d accompagnement à l orientation des classes de Quatrième et Troisième

Plus en détail

ASSISES DE L EDUCATION PRIORITAIRE

ASSISES DE L EDUCATION PRIORITAIRE ACADÉMIE DE LYON ASSISES DE L EDUCATION PRIORITAIRE RECUEIL DES COMMENTAIRES ET COMPLÉMENTS DES ÉQUIPES DES RÉSEAUX Première partie Réactions au diagnostic WWW.AC-LYON.FR Quels sont les éléments du diagnostic

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Valérie PADRA Directrice technique, Pôle Ingénierie, AGEFMA

Valérie PADRA Directrice technique, Pôle Ingénierie, AGEFMA Valérie PADRA Directrice technique, Pôle Ingénierie, AGEFMA Un environnement en mutation Un contexte économique en crise Une nouvelle gouvernance de l orientation et de la formation De nouvelles exigences

Plus en détail

ACSE - Diagnostics territoriaux stratégiques

ACSE - Diagnostics territoriaux stratégiques ACSE - Diagnostics territoriaux stratégiques Agglomération tourangelle «Diagnostic sur le logement des populations immigrées, les discriminations dans l accès au logement ou la mobilité résidentielle des

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE FORMATION

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE FORMATION CONSEIL DEPARTEMENTAL DE FORMATION ----- DSDEN des Landes - 06 février 2015 Eléments de contexte Eléments de contexte Ordre du jour Conseil départemental de formation Eléments de contexte 1- Bilan des

Plus en détail

Registres, critères et indicateurs de l utilité sociale territoriale

Registres, critères et indicateurs de l utilité sociale territoriale Registres, critères et indicateurs de l utilité sociale territoriale Quelques exemples Méthodologie et accompagnement Introduction Ce document présente quelques registres, critères et indicateurs d évaluation

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

PROPOSITION DE PROJET D'ETABLISSEMENT 2011/2015 LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE

PROPOSITION DE PROJET D'ETABLISSEMENT 2011/2015 LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE PROPOSITION DE PROJET D'ETABLISSEMENT 2011/2015 LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE Le Lycée Général et Technologique est l'une des trois structures composant la Cité scolaire Arnaut Daniel, située en zone

Plus en détail

Le décrochage scolaire

Le décrochage scolaire Le décrochage scolaire Une mobilisation croissante de l éducation nationale Le décrochage scolaire est le processus qui conduit un jeune en formation initiale à se détacher du système de formation jusqu'à

Plus en détail

Texte Référent du Plan Régional d Action

Texte Référent du Plan Régional d Action L'Education à l'environnement vers un Développement Durable : une démarche partagée Ce texte est entendu comme référent éthique pour les acteurs de l EEDD en Pays de la Loire. Il donne les grandes lignes

Plus en détail

Atelier de retour d expérience n 2

Atelier de retour d expérience n 2 Atelier de retour d expérience n 2 Amélioration du service rendu aux personnes âgées en perte d'autonomie et optimisation de l'organisation de l'offre de soins et de services Béatrice Lorrain Pilote MAIA

Plus en détail

Les certifications professionnelles enregistrées au RNCP dans les métiers de l accompagnement vers l emploi et dans l emploi : une offre plurielle

Les certifications professionnelles enregistrées au RNCP dans les métiers de l accompagnement vers l emploi et dans l emploi : une offre plurielle Les certifications professionnelles enregistrées au RNCP dans les métiers de l accompagnement vers l emploi et dans l emploi : une offre plurielle Depuis le Loi du 17 janvier 2002, le Répertoire national

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL INGENIERIE DE L'ANIMATION TERRITORIALE

MASTER PROFESSIONNEL INGENIERIE DE L'ANIMATION TERRITORIALE MASTER PROFESSIONNEL INGENIERIE DE L'ANIMATION TERRITORIALE Mention : Géographie, science de l'espace et du territoire Contacts Composante : UFR Sciences des Territoires et de la Communication, IUT Michel

Plus en détail

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD au 30 juin 2013 «Pour être efficaces les politiques conduites doivent être coordonnées et complémentaires. Le pilotage coordonné des dispositifs de l État, de la Région, des

Plus en détail

RAPPORT THELOT. Huit programmes d action... 48

RAPPORT THELOT. Huit programmes d action... 48 RAPPORT THELOT Sommaire Synthèse........................................................... I Introduction......................................................... 19 Comment le rapport prend-il appui

Plus en détail

Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers

Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers L ACCOMPAGNEMENT DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS PROTECTION DE L ENFANCE Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers Programme Le statut juridique du mineur étranger isolé à son

Plus en détail

Caractéristiques et état des lieux du Programme de Réussite Éducative 2009

Caractéristiques et état des lieux du Programme de Réussite Éducative 2009 Caractéristiques et état des lieux du Programme de Réussite Éducative 2009 Caractéristiques essentielles Textes fondateurs : Une structure juridique porteuse locale Le repérage par les professionnels concernés

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Le réseau des Equipes Techniques de Plans Locaux pour l Insertion et l Emploi

Le réseau des Equipes Techniques de Plans Locaux pour l Insertion et l Emploi Le réseau des Equipes Techniques de Plans Locaux pour l Insertion et l Emploi PTI PLIE Quelles convergences? 30 avril 2014 Document de travail Les PLIE se sont toujours situés en complémentarité des autres

Plus en détail

Formation diplômante

Formation diplômante 75 Bd Lamartine 72 000 Le Mans 06 11 71 88 45 / 02 43 47 00 30 Formation diplômante Technicien Médiation de Services Titre professionnel inscrit au Registre National des Certifications Professionnelles

Plus en détail

I. Des missions confortées

I. Des missions confortées mirist Édsca natis GTz RASED *.--^. I tur enseignants spécialisés et les psychologues de l'éducation nationale des f lcne I I réseaux d;aides spècialisées aux élèves en difficulté (RASED) I. Des missions

Plus en détail

«MISE EN RESEAU PEDAGOGIQUE DES ECOLES ET DU COLLEGE» Années scolaires 2012-2015 TABLEAU DE BORD DU SUIVI DES DISPOSITIFS. Circonscription de :

«MISE EN RESEAU PEDAGOGIQUE DES ECOLES ET DU COLLEGE» Années scolaires 2012-2015 TABLEAU DE BORD DU SUIVI DES DISPOSITIFS. Circonscription de : Constitution du réseau Liste des écoles engagées Liste des partenaires pressentis Caractéristiques Environnement socio-culturel Population scolaire ( effectifs, répartition PCS ) Actions et projets interdegrés

Plus en détail

Apprentis en difficultés dans leur apprentissage et fonctionnement d'un dispositif de soutien

Apprentis en difficultés dans leur apprentissage et fonctionnement d'un dispositif de soutien Quel destin après une rupture d'apprentissage? 21 mars 2013 Apprentis en difficultés dans leur apprentissage et fonctionnement d'un dispositif de soutien François Rastoldo Service de la recherche en éducation

Plus en détail

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DE L EDUCATION

Plus en détail

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Rappel : caractéristiques du Loi du 24/11/09 relative à l orientation et à la formation tout au long de la vie Objectifs : Définir

Plus en détail

A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET. Créé le 28/10/08 par : C.R./L.R.

A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET. Créé le 28/10/08 par : C.R./L.R. A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET 1 Diagnostic : Le projet de création d une micro halte-garderie au Centre Social repose sur des données statistiques concernant

Plus en détail

Contribution n 14 Programme «Santé-logement» (Association Médecins du Monde, Ilede-France)

Contribution n 14 Programme «Santé-logement» (Association Médecins du Monde, Ilede-France) Contribution n 14 Programme «Santé-logement» (Association Médecins du Monde, Ilede-France) INFORMATIONS SUR VOTRE CADRE D'ACTIVITE - Mode d'exercice ou type de structure dans laquelle vous intervenez :

Plus en détail

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société Propositions des Assises Nationales pour l éducation 0-6 ans : un enjeu de société Un âge décisif pour l enfant : - Cette tranche d âge est décisive dans le développement et l épanouissement des enfants.

Plus en détail

n tio a ic n u m m o c e ic rv e : s n tio p e c n o - c 5 0 0 r 2 rie v fé

n tio a ic n u m m o c e ic rv e : s n tio p e c n o - c 5 0 0 r 2 rie v fé GIRONDE HABITAT CHARTE DES OPÉRATIONS DE CONSTRUCTION DÉMOLITION février 2005 - conception : service communication - LA CHARTE de GIRONDE HABITAT Pour les OPERATIONS DE CONSTRUCTION/DEMOLITION Les opérations

Plus en détail

DOMAINES DE COMPETENCES VISES 350 heures DC 1 : Accompagnement social et éducatif spécialisé VOLUME HORAIRE CONTENU INDICATIF

DOMAINES DE COMPETENCES VISES 350 heures DC 1 : Accompagnement social et éducatif spécialisé VOLUME HORAIRE CONTENU INDICATIF DF1 : Accompagnement social et éducatif spécialisé La personne de la naissance à la fin de vie Approche pluridisciplinaire : physiologique, psychologique, sociologique, psychosociale, socio économique,

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des établissements et de la politique contractuelle Suivi par : Yves SCHENFEIGEL 1 ter avenue

Plus en détail

BEF DIEPPE NEUCHATEL 33 EPLE 23 CLG 3 LP 4 LPO 3 LGT

BEF DIEPPE NEUCHATEL 33 EPLE 23 CLG 3 LP 4 LPO 3 LGT BEF DIEPPE NEUCHATEL CO-ANIMATEURS Mme Poteaux, Proviseure LP J Rostand Offranville succède à M. Coupard, Principal ST Valery (actuellement prov Barentin) Mme Gruninger, IEN 1 M. Louis IEN ET/EG succède

Plus en détail

Présentation de la loi n 2014-288 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale.

Présentation de la loi n 2014-288 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale. Présentation de la loi n 2014-288 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale. 1 Une réforme de grande ampleur. Pourquoi? Le système actuel de la formation professionnelle,

Plus en détail

AGIR. Le COMITE RéGIONAL DE L EMPLOI, DE LA FORMATION ET DE L ORIENTATION PROFESSIONNELLE : au service de l emploi et de la formation

AGIR. Le COMITE RéGIONAL DE L EMPLOI, DE LA FORMATION ET DE L ORIENTATION PROFESSIONNELLE : au service de l emploi et de la formation La Réunion que nous construisons ensemble 2015 AGIR POUR plus d égalité Le COMITE RéGIONAL DE L EMPLOI, DE LA FORMATION ET DE L ORIENTATION PROFESSIONNELLE : au service de l emploi et de la formation DOSSIER

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales

Plus en détail

Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire

Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire Axe 1 : Affirmer le pilotage pédagogique Renouveler les pratiques professionnelles et engager le projet Pou collectif sur les chemins de l innovation

Plus en détail

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche DIRECTION DE L ACTION EDUCATIVE ET DE L ENFANCE MCPS/VM 2000/191.11 PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche Préambule MCPS/VM 2000/259.12 La circulaire du 30 novembre 2000 (Bulletin Officiel de

Plus en détail

Programme de travail qui décline opérationnellement les conclusions de la journée Apprentissage du 19 septembre 2014

Programme de travail qui décline opérationnellement les conclusions de la journée Apprentissage du 19 septembre 2014 Programme de travail qui décline opérationnellement les conclusions de la journée Apprentissage du 19 septembre 2014 Objectif Actions Déclinaison opérationnelle de l action Mesure Etat Concertation Groupe

Plus en détail

Formation ouverte et à distance des formateurs en région Corse

Formation ouverte et à distance des formateurs en région Corse e-forma.org 2013 Formation ouverte et à distance des formateurs en région Corse 1 Contact et inscription : cafoc@ac-corse.fr 04 95 71 30 10 e-forma.org e-forma.org : une plateforme de professionnalisation

Plus en détail

Licence Professionnelle «Métiers de la Formation, de l Insertion et de l Accompagnement»

Licence Professionnelle «Métiers de la Formation, de l Insertion et de l Accompagnement» Licence Professionnelle «Métiers de la Formation, de l Insertion et de l Accompagnement» Objectifs de la formation Répondre à des besoins de professionnalisation dans les champs de la formation, de l insertion,

Plus en détail

Forum interparlementaire romand vendredi 6 février 2015 à Forum Friboug

Forum interparlementaire romand vendredi 6 février 2015 à Forum Friboug Forum interparlementaire romand vendredi 6 février 2015 à Forum Friboug Monika Maire-Hefti Conseillère d État Département de l éducation et de la famille Office de l insertion des jeunes de moins de 35

Plus en détail

Mieux connaître les élèves qui arrivent du collège : limiter les redoublements et les réorientations

Mieux connaître les élèves qui arrivent du collège : limiter les redoublements et les réorientations AXE GRANDS OBJECTIFS ORIENTATION Réussir son parcours d Orientation Faire face à la diversité du recrutement en seconde existant à développer existant à repenser à créer ACTIONS DISPOSITIFS Réalisé/ Non

Plus en détail

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Définition de la profession et du contexte de l intervention Domaine de compétences Domaine de

Plus en détail

La gestion des fonds FEDER 2007-2013 par la préfecture de région d Ile-de-France est certifiée

La gestion des fonds FEDER 2007-2013 par la préfecture de région d Ile-de-France est certifiée ? LE SAVIEZ-VOUS La gestion des fonds FEDER 2007-2013 par la préfecture de région d Ile-de-France est certifiée Optimiser Démarche qualité PRÉFET DE LA RÉGION La préfecture de la région d Ile-de-France,

Plus en détail

Orientation pour tous et tout au long de la vie Avec ses partenaires, la Région prend en main le Service Public Régional de l'orientation

Orientation pour tous et tout au long de la vie Avec ses partenaires, la Région prend en main le Service Public Régional de l'orientation Communiqué de presse Le mercredi 17 juin 2015 Orientation pour tous et tout au long de la vie Avec ses partenaires, la Région prend en main le Service Public Régional de l'orientation Depuis le 1er janvier

Plus en détail

La coordination gérontologique en Suisse: où en est-on?

La coordination gérontologique en Suisse: où en est-on? La coordination gérontologique en Suisse: où en est-on? Rencontre romande de Curaviva Suisse. 20.09.2012 Neil Ankers, Consultant et entrepreneur social 2 3 1. Anamnèse 2. Analyse 3. Diagnostic 4. Prescription

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

CONVENTION-TYPE DE PARTENARIAT «CG Solid'R» entre le Département des Deux-Sèvres et Le Centre socioculturel de..,

CONVENTION-TYPE DE PARTENARIAT «CG Solid'R» entre le Département des Deux-Sèvres et Le Centre socioculturel de.., Annexe 2 MODELE CONVENTION-TYPE DE PARTENARIAT «CG Solid'R» entre le Département des Deux-Sèvres et Le Centre socioculturel de.., «Agir ensemble pour un autre lien social et pour préparer un autre avenir

Plus en détail

Projet pédagogique APRADIS PICARDIE. Soutenir un sujet qui va accompagner un autre sujet

Projet pédagogique APRADIS PICARDIE. Soutenir un sujet qui va accompagner un autre sujet Projet pédagogique APRADIS PICARDIE Soutenir un sujet qui va accompagner un autre sujet 1 Finalités du projet Le Projet Pédagogique de l Association pour la Professionnalisation, la Recherche, l Accompagnement

Plus en détail

Formation continue des personnels d'encadrement

Formation continue des personnels d'encadrement Formation continue des personnels d'encadrement Ressources informatiques Administrer EDUCHORUS inscrip. individuelle - 12A0140202 Introduction à l'administration d'educhorus. - 25988 72,00 Prendre en main

Plus en détail

Programme d échange entre écoles maternelles, en partenariat avec le projet «Décolâge!»

Programme d échange entre écoles maternelles, en partenariat avec le projet «Décolâge!» APPEL A CANDIDATURES Ecoles maternelles et familles défavorisées Ensemble pour accompagner l enfant dans son parcours scolaire Programme d échange entre écoles maternelles, en partenariat avec le projet

Plus en détail

LA GIRONDE ET SON ECOLE

LA GIRONDE ET SON ECOLE LA GIRONDE ET SON ECOLE «Une politique déterminée, des chantiers qui mobilisent quotidiennement les personnels et les partenaires de l Ecole, une volonté affirmée de poursuivre le travail engagé avec ambition,

Plus en détail

Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs de Rhône-Alpes

Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs de Rhône-Alpes Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs de Rhône-Alpes Livre Blanc du Tourisme et des Loisirs en Rhône Alpes diagnostic, prospective, enjeux 10-15 ans Stratégie opérationnelle régionale

Plus en détail

TOURISME VOS CONTACTS : Denise SEDMAK Assistante de formation denise.sedmak@cnfpt.fr

TOURISME VOS CONTACTS : Denise SEDMAK Assistante de formation denise.sedmak@cnfpt.fr TOURISME VOS CONTACTS : Patrick MAGNIER Conseiller Formation Domaines formation professionnelle et tourisme patrick.magnier@cnfpt.fr Denise SEDMAK Assistante de formation denise.sedmak@cnfpt.fr 03 28 51

Plus en détail

FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE

FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE Contenu des modules de formation Association I.E.F. 54 Rue de Rome 13001 Marseille tél 04 96 10 11 96 tél 04 96 10 11 98 Association I.E.F. Loi 1901 N 0133102851 DU 12

Plus en détail

RETOUR D EXPÉRIENCES D ENTREPRISES SUR UNE ACTION COMPÉTENCES ET DÉVELOPPEMENT DANS LES SERVICES À LA PERSONNE JEUDI 9 DÉCEMBRE 2010

RETOUR D EXPÉRIENCES D ENTREPRISES SUR UNE ACTION COMPÉTENCES ET DÉVELOPPEMENT DANS LES SERVICES À LA PERSONNE JEUDI 9 DÉCEMBRE 2010 RETOUR D EXPÉRIENCES D ENTREPRISES SUR UNE ACTION COMPÉTENCES ET DÉVELOPPEMENT DANS LES SERVICES À LA PERSONNE JEUDI 9 DÉCEMBRE 2010 Ordre du jour Rappel de l action Nathalie Roux et Stéphanie Gobert,

Plus en détail

Séminaire académique. Enseigner à l ère du numérique. 8 Octobre 2014 Lycée Jacques DUHAMEL, Dole

Séminaire académique. Enseigner à l ère du numérique. 8 Octobre 2014 Lycée Jacques DUHAMEL, Dole Séminaire académique 8 Octobre 2014 Lycée Jacques DUHAMEL, Dole L école se doit de faire réussir chaque élève, quelle que soit sa situation sociale, culturelle ou personnelle. Hors la classe, la société

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION Sujet national pour l ensemble des centres de gestion organisateurs ANIMATEUR TERRITORIAL PRINCIPAL DE 1 ère CLASSE Examen professionnel d avancement de grade SESSION 2014 Rédaction d un rapport à partir

Plus en détail

Formation des membres des conseils d'établissement

Formation des membres des conseils d'établissement Formation des membres des conseils d'établissement Département Office Jeudi 24 mai 2012 Première des trois sessions de formation Paola Marchesini, Céline Merad-Malinverni, Bernard Riedweg Département de

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

Circulaire interministérielle relative à la prévention de l'absentéisme scolaire

Circulaire interministérielle relative à la prévention de l'absentéisme scolaire Obligation scolaire Circulaire interministérielle relative à la prévention de l'absentéisme scolaire NOR : MENE1427925C circulaire n 2014-159 du 24-12-2014 MENESR - DGESCO B3-3 Texte adressé aux rectrices

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A :

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A : Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l enfance et de la famille Bureau Famille et parentalités Personnes chargées

Plus en détail

L offre à domicile en Seine-Saint-Denis Enjeux et perspectives. Présentation à la conférence de territoire du 28 janvier 2015

L offre à domicile en Seine-Saint-Denis Enjeux et perspectives. Présentation à la conférence de territoire du 28 janvier 2015 L offre à domicile en Seine-Saint-Denis Enjeux et perspectives Présentation à la conférence de territoire du 28 janvier 2015 Soutenir le choix du domicile : une problématique pour les Départements Une

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Enseignements primaire et secondaire

Enseignements primaire et secondaire Enseignements primaire et secondaire Formation des enseignants Dossier suivi par Max Gratadour Conseiller du Recteur Doyen des Inspecteurs de l Education nationale Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

L accompagnement personnalisé en seconde

L accompagnement personnalisé en seconde L accompagnement personnalisé en seconde Principes pour construire une organisation 2 heures d accompagnement par élève 2 x 3 classes en barrette Disciplines équilibrées sur les 2 barrettes Un module d

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Le plan d intervention au service de la réussite de l élève Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Objectif de la présentation Présenter les orientations ministérielles qui sous-tendent

Plus en détail

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels.

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels. Délégation académique à la formation des personnels de l Éducation nationale [Dafpen] Cahier des charges - cadre Volet 1 : Contexte et Orientations ************* Plan académique de la formation continue

Plus en détail

VOS DROITS ET VOS DEVOIRS

VOS DROITS ET VOS DEVOIRS VOS DROITS ET VOS DEVOIRS LA CHARTE DES DROITS ET DES LIBERTES DE LA PERSONNE ACCUEILLIE. Arrêté du 8 septembre 2003 relatif à la charte des droits et libertés de la personne accueillie, mentionnée à l'article

Plus en détail

RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «RESEAU DE COOPERATION DES SERVICES A DOMICILE» INFORMATIONS : L ACTION.

RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «RESEAU DE COOPERATION DES SERVICES A DOMICILE» INFORMATIONS : L ACTION. RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «RESEAU DE COOPERATION DES SERVICES A DOMICILE» INFORMATIONS : Territoire concerné : Communauté de Communes du Val de Drôme Maîtrise d ouvrage

Plus en détail

Animation de la vie sociale

Animation de la vie sociale Animation de la vie sociale Pour un projet social répondant aux critères d agrément Document à l usage des gestionnaires des structures Département des Interventions Sociales Document réalisé par les Pôles

Plus en détail

Catherine Claveau Milanetto/Anesm «le partage d informations à caractère secret en protection de l enfance lenfance» ( 8 novembre 2013 )

Catherine Claveau Milanetto/Anesm «le partage d informations à caractère secret en protection de l enfance lenfance» ( 8 novembre 2013 ) «Faire le choix de la bientraitance» Conseil général de la Sarthe Le Mans Catherine Claveau Milanetto/Anesm «le partage d informations à caractère secret en protection de l enfance lenfance» ( 8 novembre

Plus en détail

Réflexions pilotées par l Agence Régionale de Santé (ARS)de Bretagne pour mieux réguler les prises en charge des jeunes et adolescents dits difficiles

Réflexions pilotées par l Agence Régionale de Santé (ARS)de Bretagne pour mieux réguler les prises en charge des jeunes et adolescents dits difficiles Réflexions pilotées par l Agence Régionale de Santé (ARS)de Bretagne pour mieux réguler les prises en charge des jeunes et adolescents dits difficiles ODPE Finistère 20 novembre 2015 XX/XX/XX Le contexte

Plus en détail

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED)

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) Fiche 1 Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) I. Des missions confortées Les enseignants spécialisés

Plus en détail

RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL FICHE 5 : «RESEAU DE COOPERATION DES SERVICES A DOMICILE» INFORMATIONS : L ACTION

RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL FICHE 5 : «RESEAU DE COOPERATION DES SERVICES A DOMICILE» INFORMATIONS : L ACTION RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL FICHE 5 : «RESEAU DE COOPERATION DES SERVICES A DOMICILE» INFORMATIONS : Territoire concerné : Communauté de Communes du Val de Drôme Source

Plus en détail

Formateur professionnel d'adultes

Formateur professionnel d'adultes Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 17/06/2016. Fiche formation Formateur professionnel d'adultes - N : 15328 - Mise à jour : 21/12/2015 Formateur professionnel d'adultes

Plus en détail

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie Etude logo Proposition 4 bis Juillet 2013 Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie En janvier

Plus en détail

Délibération de l Assemblée Plénière

Délibération de l Assemblée Plénière Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 045-234500023-20150618-15_03_05-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 19/06/2015 Publication : 19/06/2015 Conseil régional du Centre Val

Plus en détail

FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA FORMATEUR/TRICE PROFESSIONNEL/LE D ADULTES. Un engagement professionnel pour le développement des compétences des adultes

FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA FORMATEUR/TRICE PROFESSIONNEL/LE D ADULTES. Un engagement professionnel pour le développement des compétences des adultes FORMATEUR/TRICE PROFESSIONNEL/LE D ADULTES Un engagement professionnel pour le développement des compétences des adultes FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA 34 boulevard François Albert 86000 Poitiers Le métier

Plus en détail

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles.

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles. ÉTUDE SUR LES BESOINS EN FORMATION CLINIQUE ET EN FORMATION CONTINUE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ DES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES EN SITUATION MINORITAIRE Sommaire Le Consortium national de formation en

Plus en détail

Comité de la Jeunesse au plein air des Landes. Présentation de la Mission Accès aux loisirs pour tous

Comité de la Jeunesse au plein air des Landes. Présentation de la Mission Accès aux loisirs pour tous Comité de la Jeunesse au plein air des Landes Présentation de la Mission Accès aux loisirs pour tous Notre objectif : informer et sensibiliser les élus et les professionnels pour l'accueil d'un enfant

Plus en détail

Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés

Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés Les préconisations du rapport se situent à trois niveaux Au niveau local : promouvoir les «équipes citoyennes» qui agissent

Plus en détail

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 L Uriopss Rhône-Alpes créée en 1948 est une association loi 1901 qui regroupe et soutient les organismes privés non lucratifs

Plus en détail

L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité

L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité FORUM N 5 Président de séance : Christine GENET, Adjointe au Maire de Metz, Vice-Présidente de l UNCCAS. Intervenants : Jean Louis HAURIE, Directeur

Plus en détail

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI La solution aux enjeux de formation des PME et ETI, conçue par des dirigeants, pour le développement de leurs entreprises et de leurs salariés. OSSIER E

Plus en détail

Synthèse programme PS / Enseignement

Synthèse programme PS / Enseignement Synthèse programme PS / Enseignement L école reste un des principaux leviers pour assurer le bien-être des citoyens. Elle doit permettre de développer des compétences qui permettront à chacun de s épanouir

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires à l école

La réforme des rythmes scolaires à l école La réforme des rythmes scolaires à l 1 Les essentiels 24h/semaine sur 36 semaines 9 demi-journées 36 heures d Activités Pédagogiques Complémentaires (APC), non obligatoires pour les enfants, à répartir

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

Programme de Capacity building «Pilotage et Evaluation»

Programme de Capacity building «Pilotage et Evaluation» Programme de Capacity building «Pilotage et Evaluation» Accompagnement des associations actives sur le terrain de la petite enfance et de la lutte contre la pauvreté pour le renforcement des compétences

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale et élaboration du Pacte Territorial d Insertion

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale et élaboration du Pacte Territorial d Insertion PREFET DU CANTAL Projet co-financé par l'union européenne Fonds social européen L'Europe s'engage en Auvergne Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale et élaboration du Pacte Territorial

Plus en détail

CATÉGORIE B : PARCOURS D ACCOMPAGNEMENT PROFESSIONNEL

CATÉGORIE B : PARCOURS D ACCOMPAGNEMENT PROFESSIONNEL CATÉGORIE B : PARCOURS D ACCOMPAGNEMENT PROFESSIONNEL ÊTRE ACTEUR-TRICE DE SON ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE ET INVESTIR TOUS LES CHAMPS DE SON POSTE QUAND LES TALENTS GRANDISSENT, LES COLLECTIVITÉS PROGRESSENT

Plus en détail

LAB. Le numérique et la coordination des soins à domicile

LAB. Le numérique et la coordination des soins à domicile LAB Le numérique et la coordination des soins à domicile Bernard BRICHON Directeur Projets innovation - Groupe ACPPA Véronique CHIRIE Directrice du TASDA Nathalie MOURET Directrice régionale de Bluelinea

Plus en détail

Management, stress et risques psychosociaux

Management, stress et risques psychosociaux S. CHAMPION - 1 Management et RP Management, stress et risques psychosociaux Objectifs Cette action de formation propose de : Comprendre et d identifier les risques psychosociaux Acquérir une culture commune

Plus en détail

Les Parcours de Réussite Éducative à ORLEANS. 27 mai 2008

Les Parcours de Réussite Éducative à ORLEANS. 27 mai 2008 Les Parcours de Réussite Éducative à ORLEANS 27 mai 2008 La réussite: un projet et une organisation opérationnelle Direction de la Prévention, de la Réussite et de la Solidarité C.C.A.S Promotion de la

Plus en détail

ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales

ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales Rappel du cadre de ce recueil : Lors du Comité de Pilotage technique paritaire ANI «jeunes décrocheurs» du

Plus en détail

ACCUEIL DU JEUNE ENFANT ET DE SA FAMILLE

ACCUEIL DU JEUNE ENFANT ET DE SA FAMILLE ACCUEIL DU JEUNE ENFANT ET DE SA FAMILLE PARTENARIAT ACESSIBILITÉ CO-ÉDUCATION FAMILLES ENFANTS FAMILLES PARENTALITÉ DIVERSITÉ INNOVATION ÉQUITÉ SCHÉMA DÉPARTEMENTAL 2012-2015 PARTENARIAT ACESSIBILITÉ

Plus en détail

VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP

VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP I - TEXTE DE REFERENCE POUR L AP : BO spécial n 1 du 4-02-2010 1 - Des principes : - L AP concerne tous les élèves : 72

Plus en détail