Promotion de l Alternance intégrative dans les formations en travail social en LIMOUSIN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Promotion de l Alternance intégrative dans les formations en travail social en LIMOUSIN"

Transcription

1 Promotion de l Alternance intégrative dans les formations en travail social en LIMOUSIN Bilan d étape mars Rappel des objectifs 2. Bilan organisationnel et quantitatif 3. Bilan qualitatif 4. Propositions de suites 5. Etude sur l impact de la notion de site qualifiant Annexes : Promouvoir le site qualifiant dans les formations sociales en Limousin. Construction d un dispositif «site qualifiant». Document de Mme Pascale LIPIRA Support Power Point à son intervention Composition du comité de pilotage

2 1. Rappel des objectifs Promotion de l Alternance intégrative Bilan intermédiaire mars 2009 Au cours de l année 2008 les trois instituts de formation aux professions sociales du LIMOUSIN : l IRFSS LIMOUSIN Ecole de Service Social, l Institut Régional de Formation aux Fonctions Educatives (IRFE) et l institut d Economie Sociale Familiale (IESF) ont obtenu avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales (DRASS) les moyens de conduire une démarche commune visant à promouvoir la notion d alternance intégrative telle qu elle se concrétise dans le dispositif de site qualifiant désormais commun à l ensemble des formations initiales en travail social. Ce dispositif implique de : favoriser pour les étudiants une approche pluriprofessionnelle et pluridisciplinaire. positionner la place des organismes d accueil en tant qu organisation apprenante, coauteurs de la formation. développer de nouvelles compétences pour la prise en charge de l accueil et de l accompagnement des stagiaires. La finalité globale du projet peut se définir comme la co-construction par l ensemble des acteurs concernés d un cadre de référence régional du dispositif «site qualifiant». Sa mise en œuvre programmée sur les années 2008 et 2009 repose sur deux axes principaux : l organisation de journées d étude dans chacun des départements de la Région LIMOUSIN sur le thème : «Promouvoir le site qualifiant dans les formations sociales en LIMOUSIN. Enjeux et perspectives pour une nouvelle mise en œuvre de l alternance». la réalisation d une étude visant à évaluer l impact de l introduction de la notion de site qualifiant dans la réforme des études en service social en Bilan organisationnel et quantitatif Elaboré par les directions des trois instituts de formation, le projet a été mis en œuvre par un comité de pilotage composé de : 4 formateurs des Centres de formation en travail social. 4 professionnels de terrain fortement impliqués dans l accueil des stagiaires des différentes professions. 3 directeurs des Centres de formation. Cf annexe : composition du comité de pilotage. 2

3 La tâche essentielle a été d organiser et d animer les trois journées d étude conçues sur un même modèle, elles se sont déroulées à : - Limoges le 24 novembre Tulle le 19 décembre Guéret le 21 janvier personnes se sont inscrites à ces journées. 131 participations effectives ont été comptabilisées. Toutes les professions qualifiées au niveau III de certification étaient représentées (Assistant de Service Social, Educateur de Jeunes Enfants, Educateur Spécialisé, Conseiller en Economie Sociale Familiale). En revanche les autres niveaux de certification étaient beaucoup moins présents. Un quart des participants était composé de cadres ou de directeurs. Tous les grands secteurs d emploi (Collectivités Territoriales, Associations) se sont mobilisés dans les trois départements. En revanche le secteur de l aide à domicile n a été présent dans aucune des journées. Des étudiants en situation de stage au moment de ces journées ont pu contribuer aux échanges. Les interventions des matinées ont été assurées par : Mme Pascale LIPIRA, expert en travail social et ancienne Conseillère Technique en Travail Social de la DRASS de la Région Centre. Mr Olivier CANY, Directeur de l AFORTS. Mr Marcel GROCHE, Directeur de l IESF et Délégué Régional de l AFORTS. L animation des ateliers et des séances ainsi que l accueil ont été assurés par l ensemble des membres du groupe de pilotage. Enfin l accueil matériel a pu se réaliser grâce à la précieuse collaboration : du Conseil Régional du LIMOUSIN qui a mis à disposition la salle des assemblées et 3 salles de travail. de la Préfecture de CORREZE (salles de la Cité Administrative de Tulle). du Centre Médical MGEN de SAINTE-FEYRE à GUERET. 3

4 3. Bilan qualitatif Les 3 axes de questionnement retenus pour l animation des journées ont été formulés de la manière suivante : 1) Quel partage de responsabilités pour les institutions de formation, d accueil, pour les professionnels de terrain, pour les cadres, pour les formateurs et pour les stagiaires? 2) Pourquoi et comment construire un projet d accueil en site qualifiant? Quels intérêts, quels enjeux pour les institutions? 3) Quelle méthodologie d accompagnement pédagogique pour les professionnels accueillant des stagiaires? Axe 1 : Le partage des responsabilités Au cours des 3 journées de fortes convergences ont pu être constatées dans l expression des attentes des équipes de terrain : - une demande manifeste émanant de tous les professionnels en termes : d information concernant l évolution des formations en travail social et même plus globalement l articulation entre formation et emploi. d amélioration de la concertation entre les terrains et les centres de formation. - Des difficultés très largement partagées d identifier : les responsabilités des différents acteurs dans le processus de formation. les niveaux de responsabilité des uns et des autres sur un plan institutionnel, juridique et pédagogique. Ces difficultés induisent de fait une forte demande de clarification adressée Centres de formation et à leurs autorités de tutelle administrative et pédagogique. aux - des interrogations devant la diversité des conventions de stage et surtout la nécessité de repréciser leur contenu. Axe 2 : La construction du projet site qualifiant De multiples interrogations ont été formulées quant au problème de la reconnaissance de la qualité de site qualifiant. Certes, il a bien été reprécisé qu il ne s agit pas d un label délivré par le Centre de formation ou par les Services de l Etat, mais d un processus fondé sur une démarche de partenariat entre un terrain professionnel et un centre de formation, mais les différents acteurs sont loin d avoir épuisé l étude des questions que soulève cette nouvelle conception de l alternance dans les formations en travail social. 4

5 Les professionnels de terrain et les cadres semblent avoir bien pris conscience de l investissement exigé par cette approche et un certain nombre d équipes se sont impliquées dans un travail de réflexion et de formalisation concernant les projets d accueil. Quelques unes ont exprimé une demande de soutien à leur démarche. Certains professionnels, notamment cadres et directeurs, ont souligné les difficultés de mobilisation autour de cet enjeu au moment où les institutions sont traversées par des changements et des mutations non négligeables qui génèrent souvent pour les équipes un surcroît de travail et de multiples tensions dûes aux incertitudes face à l avenir du champ social et médicosocial. D autres en revanche ont fait remarquer que certaines réformes constituent une opportunité pour que les équipes se saisissent de la question de l accueil des stagiaires et l intègrent au projet d établissement ou de service. Axe 3 : L accompagnement pédagogique Les échanges en séances plénières ou en ateliers ont permis aux professionnels d exprimer le souhait de s approprier davantage les orientations pédagogiques des formations initiales aux différentes professions sociales (référentiels, progressions, rythmes, durées, objectifs ) afin de construire le projet d accueil et d accompagnement des stagiaires. Au cours de ces échanges s est révélée également la nécessité d une réflexion partagée entre formateurs de terrain et équipes pédagogiques des centres de formation concernant deux thématiques : la mise en situation d autonomie du stagiaire et la prise en compte de son projet professionnel dans le cadre de l accueil et de l accompagnement. La problématique de l évaluation telle qu elle se définit à travers le processus de certification propre à chacun des diplômes. Avec l émergence de la notion de site qualifiant il semble qu un véritable chantier se soit ouvert autour de la nécessité commune de repenser la question de l alternance. 4. Propositions de suite Dans chacun des départements de la Région les participants ont vivement souhaité : que la démarche de réflexion commune entre terrains professionnels et centres de formation soit pérennisée. qu un espace commun de travail soit institué pour élaborer des outils de communication partagés par les différents partenaires des sites qualifiants (ex : les conventions). qu un soutien technique puisse être apporté au travail de conceptualisation et de construction d outils réalisé par les équipes. En Corrèze a été formulée une proposition visant à constituer une équipe ressource départementale en matière d alternance. L analyse de ces attentes et propositions a conduit le comité de pilotage à se donner pour objectif la construction d un dispositif régional d accompagnement des projets de sites qualifiants reposant pour sa mise en œuvre sur des équipes départementales de personnes ressources bien 5

6 identifiées. Ce travail nécessitera une réflexion quant au rôle et à la place de chacun dans la dynamique d alternance : responsables, professionnels, étudiants, et centres de formation. Durant les prochains mois le comité de pilotage aura à réaliser : l identification des personnes ressources et la constitution des équipes départementales. la conceptualisation du dispositif d aide et de soutien aux projets. l organisation d un séminaire régional permettant aux équipes de se doter de références théoriques et méthodologiques partagées (automne 2009). La conception d outils facilitant l entrée dans une démarche de construction des sites qualifiants. 5. Etude sur l impact de la notion de site qualifiant dans la formation des assistants de service social Une commission technique interne au comité de pilotage a élaboré un cadre méthodologique adapté aux objectifs de l étude. Il reste à préciser les modalités opérationnelles de sa réalisation. 6

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Actu Formation - VAE

Actu Formation - VAE Réforme du diplôme d état d éducateur de Jeunes Enfants (DEEJE) Référentiels Arrêté du 16/11/2005, JO du 25/11/05 Pour rappel le DEEJE réformé par le décret du 3 novembre 2005 est dorénavant considéré

Plus en détail

Le Formateur en Institut de Formation en Soins Infirmiers

Le Formateur en Institut de Formation en Soins Infirmiers INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS Mission du formateur I.F.S.I. REDACTEUR : Christine BELOEIL : Directeur IFSI DATE : le 21 JANVIER 2005 MIS A JOUR LE 15 SEPTEMBRE 2005 MIS A JOUR LE 31 AOUT 2007

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Ministère des affaires sociales de la santé et des droits des femmes

Ministère des affaires sociales de la santé et des droits des femmes Ministère des affaires sociales de la santé et des droits des femmes Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

1 ère Phase : Diagnostic territorial de santé

1 ère Phase : Diagnostic territorial de santé Rappel : contexte et objectif Mobilisation des élus de la ville du Creusot face au risque de désertification médicale Volonté d élaborer un projet de santé global, mobilisateur, à l échelle du bassin de

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

Les évolutions politiques et institutionnelles de la formation de base des adultes : impacts sur les finalités de la formation et sur les programmes.

Les évolutions politiques et institutionnelles de la formation de base des adultes : impacts sur les finalités de la formation et sur les programmes. Les évolutions politiques et institutionnelles de la formation de base des adultes : impacts sur les finalités de la formation et sur les programmes. Véronique Leclercq, professeur émérite en Sciences

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) SCIENCES HUMAINES

Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) SCIENCES HUMAINES SCIENCES HUMAINES Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) Objectifs former des spécialistes en ingénierie de formation dans les trois niveaux de cette ingénierie

Plus en détail

SOLIDARITÉS PROFESSIONS SOCIALES

SOLIDARITÉS PROFESSIONS SOCIALES MINISTÈRE DU TRAVAIL DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ Direction générale de l action sociale Sous-direction de l animation territoriale et du travail social Bureau des professions sociales et

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Plan d'actions communes inter-instituts

Plan d'actions communes inter-instituts Plan d'actions communes inter-instituts AFSSET, INERIS, INRETS, InVS, IRSN "Les instituts d'expertise nationaux face aux évolutions de la gouvernance des activités et situations à risques pour l'homme

Plus en détail

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS**

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** * CAFERUIS : Certificat d aptitude aux fonctions d encadrement et de responsable d unité d intervention sociale **

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2015 Date limite de réponse : 10/03/2015

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2015 Date limite de réponse : 10/03/2015 CAHIER DES CHARGES ORGANISME DE FORMATION Direction territoriale SUD-OUEST CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2015 Date limite de réponse : 10/03/2015 > LE CONTEXTE La majeure partie des entreprises relevant d

Plus en détail

Un GSI plénier est prévu en juin 2001 au cours duquel devra être présenté un document élaboré à partir des travaux du groupe de travail.

Un GSI plénier est prévu en juin 2001 au cours duquel devra être présenté un document élaboré à partir des travaux du groupe de travail. Contrats éducatifs locaux missions et la formation des coordonnateurs de cel Réflexions du groupe de travail relevant du groupe de suivi interministériel des cel 1. Informations L'outil informatique de

Plus en détail

Shé Schéma Régional de développement du

Shé Schéma Régional de développement du Shé Schéma Régional de développement du Tourisme Limousin Des valeurs, des objectifs et des principes autour de priorités fortes - Faire de l activité touristique un facteur d attractivité du territoire,

Plus en détail

Cahier des charges Objet :

Cahier des charges Objet : Cahier des charges Objet : Expérimentation de nouveaux modes d organisation des soins destinés à optimiser les parcours de soins des personnes âgées en risque de perte d autonomie en prévenant leur hospitalisation

Plus en détail

Pour une politique volontariste de l emploi et de la formation dans les associations de solidarité

Pour une politique volontariste de l emploi et de la formation dans les associations de solidarité Pour une politique volontariste de l emploi et de la formation dans les associations de solidarité Dans le champ de l action sociale, médico-sociale et de la santé, le secteur associatif représente environ

Plus en détail

Table des matières. Préambule 4. Formations postgrades de la HEP Vaud 4. Introduction 4. Séance d accueil 5. Présentation générale de la formation 5

Table des matières. Préambule 4. Formations postgrades de la HEP Vaud 4. Introduction 4. Séance d accueil 5. Présentation générale de la formation 5 (10 crédits ECTS) Volée 2014 Table des matières Préambule 4 Formations postgrades de la HEP Vaud 4 Introduction 4 Séance d accueil 5 Présentation générale de la formation 5 Compétences professionnelles

Plus en détail

Diplôme Conservateur Bibliothèques

Diplôme Conservateur Bibliothèques de des Diplôme Conservateur Bibliothèques Livret de formation à destination des élèves conservateurs 23 e promotion 1 er janv. 2014 30 juin 2015 Ce livret a un double objectif : vous présenter la formation

Plus en détail

PROJET FORMATION. Institut de Formation d Aides-Soignants 194 Avenue Rubillard 72037 LE MANS Cedex 9. Année 2013-2014

PROJET FORMATION. Institut de Formation d Aides-Soignants 194 Avenue Rubillard 72037 LE MANS Cedex 9. Année 2013-2014 Institut de Formation d Aides-Soignants 194 Avenue Rubillard 72037 LE MANS Cedex 9 Formation financée par la Région des Pays de La Loire Tél : 02 43 43 28 14 ou poste 32814 Fax : 02 43 43 29 30 - e-mail

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE

PRESENTATION GENERALE 1 ! " # 3 PRESENTATION GENERALE $%&'()*(+,&$*(%+-.($+*(%$/%.0$)%.1+.%(%+-).+'-%./.)2+'/(%+-3*%.--()-. $),/'45) $6 $%.(%+- *$%(,) $*' 4(%&%(, 1'+1+., 1' $ +*&$7$,)+-% $1'/(-1'(%4*$%'0$+'-%./)',$%.'$1'/%8',(1)$),/'4590.&+%'

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne

CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne Les patients ont besoin d une réponse de proximité et d une prise en charge globale qui nécessite une

Plus en détail

L'EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS

L'EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS L'EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS ANNEXE 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L'INTERVENTION L'éducateur de jeunes enfants exerce une fonction d'accueil des jeunes

Plus en détail

Guide pour aider à l évaluation des actions de formation

Guide pour aider à l évaluation des actions de formation Guide pour aider à l évaluation des actions de formation Pourquoi évaluer? L évaluation constitue la dernière étape du service d ingénierie que le conseiller de l AGEFOS PME Bretagne peut apporter à l

Plus en détail

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e Extrait du Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e déposé auprès de la Mission Numérique pour l'enseignement Supérieur par l Institut Catholique de Paris (ICP) - Mars 2011 Au cours du semestre,

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE Les présentes orientations stratégiques ministérielles ont reçu l avis favorable du CHSCT ministériel de l éducation nationale, en sa séance du 10 octobre 2012 Direction générale des ressources humaines

Plus en détail

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014 RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION INC - 27 janvier 2014 DIAGNOSTIC DU RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION SOMMAIRE La formation et le RIF : constats Les engagements de la COG Ucanss 2013-2016 La création

Plus en détail

FORMATION Conseiller emploi et formateur auprès de publics en insertion

FORMATION Conseiller emploi et formateur auprès de publics en insertion OPS Conseil 1 Rue de Colonel Chambonnet 69500 BRON 04.26.18.90.74 ou Ligne directe : 06.61.14.55.29 Mail : opsconseil@sfr.fr / www.opsconseil.fr FORMATION Conseiller emploi et formateur auprès de publics

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION 2014

CATALOGUE FORMATION 2014 CATALOGUE FORMATION 2014 AT-Talents 56, rue du Ruisseau 75018 Paris 01 42 52 35 35 www.at-talents.com AT-Talents est enregistré en tant qu Organisme de Développement Professionnel Continu auprès de l OGDPC

Plus en détail

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique.

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi NOR : ARRÊTÉ du relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. Le ministre

Plus en détail

Introduction sur la gouvernance partagée, la concertation : questions clés et méthodes

Introduction sur la gouvernance partagée, la concertation : questions clés et méthodes Introduction sur la gouvernance partagée, la concertation : questions clés et méthodes Philippe Barret GEYSER et DialTer www.comedie.org Rencontre du groupe d échange «Trame verte et bleue» Parcs naturels

Plus en détail

«Rôle et Place des Réseaux de Soins Palliatifs dans l'offre de soins»

«Rôle et Place des Réseaux de Soins Palliatifs dans l'offre de soins» «Rôle et Place des Réseaux de Soins Palliatifs dans l'offre de soins» Hélène Fernandez Cadre Supérieur de Santé, Coordinatrice RESOP06 9 Forum SIH 06 EMSP Cannes Grasse Antibes 4 Mars 2010 Palais des Congrès

Plus en détail

les 4 étapes de l'ingénierie de formation

les 4 étapes de l'ingénierie de formation Le responsable de doit coordonner et piloter 4 étapes principales dans la démarche d ingénierie de. les 4 étapes de l'ingénierie de Analyser Concevoir Evaluer Réaliser 1 ANALYSER Une première étape consiste

Plus en détail

La première partie de l étude analyse la loi RCT et met en évidence tant les silences de la loi que les garanties qu elle apporte.

La première partie de l étude analyse la loi RCT et met en évidence tant les silences de la loi que les garanties qu elle apporte. SYNTHESE Dans le contexte actuel de recherche d une administration territoriale toujours plus efficiente, la loi de réforme des collectivités territoriales (loi RCT) a pour objectif principal de faire

Plus en détail

Contexte institutionnel

Contexte institutionnel 1 Formation en protection de l autonomie des personnes âgées pour les aides à domicile Approche écologique Lucette Barthélémy Chargée d expertise en promotion de la santé Contexte institutionnel 2 L Institut

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement de

Plus en détail

Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013

Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013 Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013 Le langage des entreprises Performance Attractivité Développement Emploi Stakeholders Innovation «Compétitivité

Plus en détail

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique»

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Intitulé de la formation Programme de formation «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Organisateur Organisme de formation : ARMETI : Email : armetiformations@gmail.com

Plus en détail

Opérateur en Usinage

Opérateur en Usinage CAHIER des CHARGES Préparation opérationnelle à l'emploi collective (POEC) Opérateur en Usinage UIMM Manche Cahier des Charges «Opérateur en Usinage» Page 1 Préambule Les partenaires sociaux ont souhaité,

Plus en détail

Note opérationnelle sur la réponse des réseaux de santé à l appel d offre NMR Juillet Octobre 2010.

Note opérationnelle sur la réponse des réseaux de santé à l appel d offre NMR Juillet Octobre 2010. Note opérationnelle sur la réponse des réseaux de santé à l appel d offre NMR Juillet Octobre 2010. Contexte L expérimentation NMR est organisée depuis 2 ans sous l égide de la Direction Générale de la

Plus en détail

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé)

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé) MASTER PROFESSIONNEL Sciences de l éducation master (bac+5). (ex DESS) Consultant chargé de missions d évaluation Pour devenir intervenant chargé de missions d évaluation : Expert, consultant ou coach

Plus en détail

Evaluation de la qualité de la formation en stage

Evaluation de la qualité de la formation en stage Evaluation de la qualité de la formation en stage Public : Etudiants Paramédicaux Direction régionale des affaires sanitaires et sociales Provence - Alpes - Côte d Azur Mai 2008 Proposé par le groupe de

Plus en détail

1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère

1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère Sommaire 1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère 1. Contexte et enjeux du PPE 1.1 Une loi et des orientations départementales 1.2 Les enjeux du PPE 2. La démarche

Plus en détail

Toute personne quelle que soit sa situation d handicap, dispose sous certaines conditions d un panel d aides financières spécifiques afin d adapter son logement à ses besoins et ainsi de conserver une

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2012 2015

PROJET D ECOLE 2012 2015 PROJET D ECOLE 2012 2015 Former les futurs professionnels à l excellence des pratiques de soins Rédaction : P. Lombardo, Directeur des Soins en charge de l IFSI d Annecy IFSI Annecy Projet d Ecole 2012-2015

Plus en détail

Dernière mise à jour le 11/09/15 1

Dernière mise à jour le 11/09/15 1 Libellé de l UE Libellé de l EC CM Résumés Intervenants SEMESTRE 3 UE 1 : Les politiques publiques sociales (6c) Politiques sociales (3c) Evaluation des politiques publiques des secteurs 18 h Par ce cours,

Plus en détail

analyse des risques, évaluation de la performance et conseil en gestion publique

analyse des risques, évaluation de la performance et conseil en gestion publique Le Contrôle général économique et financier (CGEFi): analyse des risques, évaluation de la performance et conseil en gestion publique Relevant des ministres chargés de l économie et des finances, le Contrôle

Plus en détail

Épreuves et modalités d évaluation du BTSA Option ACSE (analyse, conduite et stratégie de l entreprise agricole) (domaine professionnel)

Épreuves et modalités d évaluation du BTSA Option ACSE (analyse, conduite et stratégie de l entreprise agricole) (domaine professionnel) Épreuves et modalités d évaluation du BTSA Option ACSE (analyse, conduite et stratégie de l entreprise agricole) (domaine professionnel) Épreuve E7 : Cadre règlementaire NS DGER / N2014 Définition des

Plus en détail

Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences

Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences Réunion 3 11 décembre 2013 Ivry-sur-Seine Fiche synthèse Réunion 3 Emploi, formation, compétences Groupe animé par Patrick Loire, directeur des relations

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Pour la formation des formateurs visant l émancipation des

Pour la formation des formateurs visant l émancipation des Charte Pour la formation des formateurs visant l émancipation des apprenants Eur-Alpha 2009-2012 L alphabétisation est définie par les partenaires Eur-Alpha comme : L acquisition des savoirs de base (compétences

Plus en détail

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE Le 14 Mai 2014 USH Service Politiques urbaines et sociales L architecture des contrats de ville Contrat de ville : projets territoriaux intégrés

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 17 septembre 2012 fixant le cahier des charges du dispositif de formation des personnels de direction

Plus en détail

CATALOGUE REGIONAL DES FORMATIONS

CATALOGUE REGIONAL DES FORMATIONS CATALOGUE REGIONAL DES FORMATIONS Proposées par les Chambres de Métiers et de l Artisanat du Limousin 1 ER SEMESTRE 2013 COMMUNIQUER Développement personnel Améliorer ses compétences relationnelles (5

Plus en détail

Maîtriser le risque routier dans votre entreprise

Maîtriser le risque routier dans votre entreprise Maîtriser le risque routier dans votre entreprise De nombreux salariés utilisent un véhicule dans le cadre des missions que leur confie l employeur (le cadre, le commercial ou l agent technique qui rejoignent

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE SOLIDARITÉS PROFESSIONS SOCIALES Arrêté du 18 mai 2009 relatif au diplôme d Etat d éducateur technique spécialisé

Plus en détail

PRDFP. 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles. cohérence. Concertation. Innovation.

PRDFP. 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles. cohérence. Concertation. Innovation. cohérence ÉGALITÉ DES CHANCES/DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE Concertation Innovation Innovation www.regionreunion.com Concertation cohérence 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

formations 2015 >> santé et sécurité au travail Formations animées par la Carsat Centre Ouest

formations 2015 >> santé et sécurité au travail Formations animées par la Carsat Centre Ouest formations 2015 >> santé et sécurité au travail Formations animées par la Carsat Centre Ouest Carsat Centre Ouest 37, avenue du Président René Coty 87048 LIMOGES CEDEX Principe de participation Afin de

Plus en détail

Une liste des priorités de services. Un phasage pluriannuel des actions

Une liste des priorités de services. Un phasage pluriannuel des actions Jeudi 11 septembre 2008 FREHEL Kévin GABOREAU Mélina GENELOT Emilie LACLERGUE Alexia TOURNIS Sophie XIAO Peng Présenter: Pour: Une stratégie Une liste des priorités de services Un phasage pluriannuel des

Plus en détail

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry PRE-REQUIS DES BACHELIERS ST2S Pôle méthodologie : Comment les organisations sanitaires et sociales mettent en place un plan d action pour améliorer la santé ou le bien être social des populations? Notion

Plus en détail

Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011. Atelier n 4. Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS

Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011. Atelier n 4. Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011 Atelier n 4 Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS L épreuve 7 permet d évaluer la capacité intégrative 10 du

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL

L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL L Ecole d Auxiliaires de Puériculture de la Fondation LENVAL à Nice assure la formation des auxiliaires de puériculture depuis 2010. A cette

Plus en détail

CFP Brest, CFP Guingamp, CFP Rennes, CFP Vannes et IFP de Bretagne. ISFEC BRETAGNE

CFP Brest, CFP Guingamp, CFP Rennes, CFP Vannes et IFP de Bretagne. ISFEC BRETAGNE CFP Brest, CFP Guingamp, CFP Rennes, CFP Vannes et IFP de Bretagne. ISFEC BRETAGNE La formation: un double enjeu Recruter et Former de futurs «professionnels» de l enseignement pour l enseignement catholique

Plus en détail

Formations IREPS POITOU-CHARENTES CATALOGUE 2015/2016. Incluant une présentation des formations des IREPS AQUITAINE LIMOUSIN

Formations IREPS POITOU-CHARENTES CATALOGUE 2015/2016. Incluant une présentation des formations des IREPS AQUITAINE LIMOUSIN Formations CATALOGUE 2015/2016 IREPS POITOU-CHARENTES Incluant une présentation des formations des IREPS AQUITAINE LIMOUSIN Organisme de formation déclaré sous le numéro : 54860049886. N SIRET. 781 564

Plus en détail

MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire

MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire Université Saint-Joseph Faculté des Sciences de l Éducation MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire 2014 2015 Faculté des Sciences de l Education, mis à jour 26 novembre 2014 TABLE

Plus en détail

La fonction communication en collectivité locale

La fonction communication en collectivité locale Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 2 ème partie La fonction communication en collectivité locale Organisation, missions, moyens et outils Introduction. Les quelques 4000 communes

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS INSTITUT DE FORMATION AIDE-SOIGNANTE

INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS INSTITUT DE FORMATION AIDE-SOIGNANTE INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS INSTITUT DE FORMATION AIDE-SOIGNANTE L Institut de Formation en Soins Infirmiers (I.F.S.I.) et l Institut de Formation Aide-Soignante (I.F.A.S.) d Annonay vous

Plus en détail

Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif

Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif Support de présentation - Animation n 1 Guide «Structurer une offre territoriale d accompagnement des petites et moyennes associations employeuses»

Plus en détail

Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier

Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier DGOS/PF3/CdC MSP PF3 R2 DSS RB 21 07 10 Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier L article L. 6323-3 du code de la santé publique prévoit

Plus en détail

RÉALISATION D UN DIAGNOSTIC SANTÉ DANS LE CADRE D UN CONTRAT LOCAL DE SANTÉ SUR LA VILLE DE BRIANCON

RÉALISATION D UN DIAGNOSTIC SANTÉ DANS LE CADRE D UN CONTRAT LOCAL DE SANTÉ SUR LA VILLE DE BRIANCON RÉALISATION D UN DIAGNOSTIC SANTÉ DANS LE CADRE D UN CONTRAT LOCAL DE SANTÉ SUR LA VILLE DE BRIANCON Etape E : recueil du positionnement des partenaires institutionnels Vincent BAUDOT Septembre 2014 Société

Plus en détail

Dossier d'inscription

Dossier d'inscription URCPIE DE FRANCHE-COMTÉ Formation Animateur spécialiste en EDD* DEJEPS* Développement de projets territoires et réseaux un métier * EDD : Environnement et Développement Durable DEJEPS : Diplôme d'état

Plus en détail

Consultation pour la réalisation d une étude sur :

Consultation pour la réalisation d une étude sur : 30/06/2015 Cahier des charges Consultation pour la réalisation d une étude sur : «L amélioration des pratiques d achats des formations dans la Branche de l ingénierie, du numérique, des études et du conseil

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR FOYER D ACCUEIL MEDICALISE 23340 GENTIOUX-PIGEROLLES

CONTRAT DE SEJOUR FOYER D ACCUEIL MEDICALISE 23340 GENTIOUX-PIGEROLLES FOYER D ACCUEIL MEDICALISE 23340 GENTIOUX-PIGEROLLES 2010 CONTRAT DE SEJOUR FAM GENTIOUX Téléphone : 05 55 67 91 09 01/01/2010 Courriel : famgentioux@orange.fr 26/08/2010 0 SOMMAIRE I) Document cadre 2

Plus en détail

Articles D.6321-1, D6321-3 et L6353-1 du Code du Travail

Articles D.6321-1, D6321-3 et L6353-1 du Code du Travail TITRE OU INTITULE DE LA FORMATION CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE ANIMATEUR DE LOISIR SPORTIF Option: Activités Gymniques d Entretien et d Expression Articles D.6321-1, D6321-3 et L6353-1 du

Plus en détail

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial INSTITUT NATIONAL DES ÉTUDES TERRITORIALES Conçu pour des cadres expérimentés, le cycle supérieur de management (CSM) vise

Plus en détail

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Actualisation 07/2009 PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Partie 1 : LE CADRE GENERAL I. OBJECTIFS DE L INSTITUTION DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE Participer à l effort

Plus en détail

Référentiel de compétences

Référentiel de compétences Version du 13 Mars 2006 Page 1 Titre de Formateur-Responsable d'actions de formation (DUFRES) (Inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelle - niveau II) Référentiel de compétences

Plus en détail

Référentiel de certification DEJEPS 1/5

Référentiel de certification DEJEPS 1/5 1 : ONEVOIR N PROJET D ATION 2 : PRENDRE OORDONNER LA MISE EN ŒVRE D N PROJET D ATION 3 : ONDIRE DES DEMARHES PEDAGOGIQES DANS NE PERSPETIVE SOIO-EDATIVE 4 : ANIMER EN SERITE DANS LE HAMP D ATIVITE Référentiel

Plus en détail

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE Ce.F Centre de Formation au Travail Sanitaire et Social Place du Marché Couvert - BP 414-24104 BERGERAC CEDEX Tél : 05 53 22 23 00 Fax : 05 53 23 93 05 Email : cef@johnbost.fr Site : www.johnbost.org/cef

Plus en détail

CHARTE REGIONALE POUR STIMULER LA DEMANDE DE RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS PRIVES

CHARTE REGIONALE POUR STIMULER LA DEMANDE DE RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS PRIVES CHARTE REGIONALE POUR STIMULER LA DEMANDE DE RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS PRIVES 57% du parc ligérien de logements est antérieur à 1975. Considérant que 46% des consommations d énergie sont liées

Plus en détail

Gestion Participative Territoriale :

Gestion Participative Territoriale : !!" #!#$ # % #% Touiza Solidarité Evaluation ex post et externe Gestion Participative Territoriale : François Durand Consultant ITG Paris Foued Chehat Expert associé 1 Le cadre de l évaluation Le projet

Plus en détail

CADRAGE REGIONAL RELATIF AUX MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME «PARCOURS DE QUALIFICATION ET DE CERTIFICATION PROFESSIONNELLES»

CADRAGE REGIONAL RELATIF AUX MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME «PARCOURS DE QUALIFICATION ET DE CERTIFICATION PROFESSIONNELLES» CADRAGE REGIONAL RELATIF AUX MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME «PARCOURS DE QUALIFICATION ET DE CERTIFICATION PROFESSIONNELLES» PRESENTATION GENERALE : Ce document, conçu comme un guide de bonnes

Plus en détail

Livret informatique BTS Assistant Manager

Livret informatique BTS Assistant Manager Livret informatique BTS Assistant Manager Document d accompagnement Novembre 2008 1/12 I/ Présentation du livret informatique Principes généraux Le livret informatique utilisé en BTS Assistant de Manager

Plus en détail

Formulaire d adhésion réseau Euro-DIM Organisme de formation

Formulaire d adhésion réseau Euro-DIM Organisme de formation (Logo éventuel de l organisme) Formulaire d adhésion réseau Euro-DIM Organisme de formation Date de mise à jour: (Photo éventuelle de l organisme) L ORGANISME DE FORMATION NOM DE L ETABLISSEMENT STATUT

Plus en détail

Pascal CAVITTE, Didier CHRISTOPHE

Pascal CAVITTE, Didier CHRISTOPHE Un exemple de coopération franco-hongroise dans le cadre du programme européen LEADER en partenariat avec les élus locaux Pascal CAVITTE, Didier CHRISTOPHE EPL Edgard Pisani, lycée agricole de Tulle-Naves

Plus en détail

CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES HES-SO

CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES HES-SO CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES HES-SO PRATICIENNE FORMA- TRICE ET PRATICIEN FORMATEUR REGION ARC-FRI La formation offerte dans la région Arc-Fri (Haute école de santé Fribourg, Haute Ecole de travail

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION

CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION CONTEXTE GENERAL : ACTION COLLECTIVE P.M.I EN AQT L objectif général de l opération est de promouvoir au plus près du terrain, dans une relation

Plus en détail

Fiche formation Chauffe eau thermodynamique - QUALIPAC module CET - N : 15754 - Mise à jour : 06/07/2015

Fiche formation Chauffe eau thermodynamique - QUALIPAC module CET - N : 15754 - Mise à jour : 06/07/2015 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 15/11/2015. Fiche formation Chauffe eau thermodynamique - QUALIPAC module CET - N : 15754 - Mise à jour : 06/07/2015 QUALIPAC module

Plus en détail

PLAN REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES ET SCHEMAS D APPLICATION

PLAN REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES ET SCHEMAS D APPLICATION CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL Réunion du 12 février 2009 RÉGIONAL D AQUITAINE AVIS du CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL REGIONAL D AQUITAINE PLAN REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES ET

Plus en détail