Schéma de Structure Communal

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Schéma de Structure Communal"

Transcription

1 Schéma de Structure Communal Définition et objectifs Le SSC est un document d orientation, de gestion et de programmation du développement de l ensemble du territoire communal. Territoire concerné Il concerne l ensemble du territoire communal. Valeur juridique La Commune, qui est à l initiative de la réalisation du Schéma de Structure communal, doit s y référer pour tous les actes la concernant. Si elle décide de s écarter des options du Schéma de Structure, elle doit en motiver spécifiquement les raisons. Pour les autres acteurs publics et les citoyens, le Schéma de Structure communal doit servir de base à leurs projets. Il s agit donc d un document à valeur indicative n ayant pas force de loi. Contenu Le SSC reprend deux grands chapitres faisant d une part le point sur la situation existante et l évaluation de celle-ci (situation existante de fait, situation existante de droit, le rapport d analyse de la situation existante : contraintes, déficiences et potentialités notamment sous l angle démographique, socio-économique, physique, géographique et écologique) et d autre part listant les options retenues (objectifs d aménagement selon les priorités dégagées (à court, moyen et long terme)), affectations par zone précisant le plan de secteur ainsi qu une représentation cartographique des mesures d aménagement et de l implantation d équipement résultant des objectifs, orientations générales destinées à harmoniser et à intégrer les flux de circulation (piétons, automobiles, transport en commun ), principales actions à entreprendre et principaux moyens d exécution financiers et techniques à mettre en œuvre par l autorité communal. Délais de réalisation Le schéma de structure existe depuis la loi sur la décentralisation qui modifia le CWATUP en avril 1989 (27/04/1987). Un minimum de 3 ans est généralement admis pour son adoption. 37

2 Schéma de Structure Communal de Beauvechain Historique Consciente q une bonne connaissance du territoire de sa commune est un élément essentiel pour comprendre l évolution mais aussi les grands enjeux qui s y jouent (habitat, économie, protection de la nature, ), la commune de Beauvechain saisit milieu des années 90 l opportunité que lui donne le Schéma de Structure Communal (SSC) d obtenir un bilan complet de la situation existante de son territoire. Parallèlement au lancement du SSC, un Règlement Communal d Urbanisme (RCU) ainsi qu un Plan Communal de Développement de la Nature (PCDN) et un Plan Communal de Développement Rural (PCDR) sont initiés. Dès 1999, le PCDN et le PCDR sont finalisés et servent de base aux politiques d aménagement du territoire. Description Le SSC intègre donc de diverses manières la problématique de préservation des écosystèmes naturels. Concernant ses options, la valorisation du patrimoine et la protection des ressources (protéger et développer le patrimoine naturel dans le cadre du développement durable de la commune) sont reprises parmi les 5 objectifs d aménagement du SSC. Au niveau des affectations de zone, trois éléments peuvent être mis en évidence. 1. Concernant la proposition d affectation des zones d aménagement Zone agricole non aedificandi. communal concerté (ZACC), une partie importante de la ZACC de Hamme-Mille constitue une zone centrale du réseau écologique ; la mise en zone verte permet de conserver les écosystèmes en place. L affectation en zone agricole des ZACC «Gendarmerie», «Massart» et «Source» répond, elle, à l objectif de protection du paysage en ne permettant pas à la zone d habitat de rogner encore sur le plateau agricole. 2. Concernant les mesures d aménagement et la création de périmètres, la définition de périmètres de contraintes géotechniques majeures assorties de conditions permet la limitation de l urbanisation dans les zones humides, zones écologiques riches et originales. Celles-ci pourraient ainsi continuer à assurer un stockage temporaire d eau en période de crues et permettraient de limiter les débordements en zone bâtie. 3. Concernant l affinage de la zone agricole au plan de secteur, une zone où aucune construction ne sera permise pour des raisons paysagères (zone qui constitue une zone ouverte importante où les constructions sont quasi absentes) et écologiques (préservation des haies et chemins creux, ) a été déterminée (sous aire non aedificandi). Cette zone inconstructible comprend trois emplacements, une vaste zone au nord-est, une zone plus petite au sud-est du hameau d Agbiermont et une dernière zone à l ouest de Nodebais. Cette prescription couvre ainsi plus d un tiers de la surface agricole que compte le territoire communal (soit environ 900 ha sur les 2584 ha concernés). 38

3 Acteurs La mise en chantier d'un Schéma de Structure Communal est décidée par le pouvoir communal. Son élaboration est confiée à un auteur de projet agréé. Avant son approbation définitive par le Conseil communal, le projet de Schéma de Structure doit avoir fait l'objet d'une enquête publique. Il doit également avoir été soumis pour avis à l'administration wallonne de l'aménagement du territoire (DGATLP) puis à diverses commissions d avis (CRAT ou CCAT et CWEDD). Soulignons ici que le Collège s est par ailleurs engagé à réaliser un rapport sur les incidences environnementales du SSC tous les 2 ans. Celui-ci sera en réalité un rapport unique concernant le SSC mais aussi le PCDN voir même le plan intercommunal de mobilité. Zone humide servant de bassin de rétention d eau. L élaboration d un SSC est subsidiée par la Région wallonne à concurrence de 60% plafonné actuellement à (Code wallon de l Aménagement du Territoire, de l Urbanisme et du Patrimoine, art. 255/3 à 255/6). Contacts Benoît Vermeiren - Conseiller en Aménagement du Territoire Vincent Bulteau - Conseiller en Environnement et en Mobilité Chemin creux. 39

4 Schéma de Structure Communal de Chaudfontaine Historique Située aux portes des Ardennes et intercalée entre la zone urbaine de Liège, le Condroz et le Pays de Herve, la commune de Chaudfontaine, caractérisée par l association de paysagers semi urbains et ruraux, est soumise à une forte pression urbanistique. Jusqu en 2000 et en complément aux plans existants (plan de secteur, etc.), la cartographie du «réseau écologique» réalisée dans le cadre du Plan Communal de Développement de la Nature (PCDN) était utilisée lors de la remise d avis sur les demandes de permis d urbanisme introduites auprès de la commune. En 2001, Chaudfontaine décide de se doter d outils de planification en matière d aménagement du territoire. Ainsi une CCAT (devenue aujourd hui CCATM) est constituée en 2002 et un géographe-cartographe est engagé. Enfin un SSC est commandé à un bureau d étude. Les plans et le rapport de la situation existante, de fait et de droit, constituant la première phase du dossier, ont été déposés en décembre Le document définitif reprenant les objectifs devrait, en principe, être adopté fin 2008, début Description Bien que l outil ne soit pas encore abouti, il présente une spécificité originale en matière de prise en compte de la biodiversité. Ainsi, l inventaire écologique identifiant et localisant les zones présentant un intérêt écologique s est basé sur les données récoltées dans le cadre du PCDN et a permis leurs actualisations. Ceci a conduit, au cours de l élaboration de l inventaire écologique, à l idée de créer un quatrième type de zone baptisée «zone de développement ZACC classée en zone de développement écologique potentielle. écologique potentiel» (en plus des zones centrales, zones de développement et zones de liaison que l on retrouve classiquement comme formant le réseau écologique). Il s agit de zones non urbanisées pour le moment et susceptibles de compléter le réseau écologique en permettant des jonctions entre les zones fortes du réseau mais dont l affectation au plan de secteur (Zone d Aménagement Communal Concerté, Zone d Habitat) les rend susceptibles d être l objet d une urbanisation radicale. Le classement en zone de développement écologique potentiel permet d attirer l attention sur l intérêt de bien considérer la dimension «réseau écologique» dans les futures prescriptions d aménagement de ces aires. Ceci sera concrétisé lors de la prochaine étape de l élaboration du projet de SSC, c est-à-dire, lors de la définition des objectifs. 40

5 Acteurs C est la commune, en désignant un bureau d étude qui est le porteur du projet de SSC. Dans le cas de Chaudfontaine, la CCATM mais aussi les membres du PCDN suivent de près l élaboration du schéma de structure lors de réunions d information régulières organisées conjointement. Avant son approbation définitive par le Conseil communal, le projet de SSC devra faire l'objet d'une enquête publique. Il devra également être soumis pour avis à l'administration wallonne de l'aménagement du territoire (DGATLP) puis à diverses commissions d avis (CRAT ou CCAT et CWEDD). L élaboration d un SSC est subsidiée par la Région wallonne à concurrence de 60% plafonné actuellement à (Code wallon de l Aménagement du Territoire, de l Urbanisme et du Patrimoine, art. 255/3 à 255/6). Contacts Yves Moreau Chef de bureau administratif - responsable administratif du SSC Stéphan Poncelet - Eco-Conseiller Conseiller en Mobilité Coordinateur du PCDN - Michel Lambinon Géographe/Cartographe / Conseiller en Aménagement du Territoire et Urbanisme 04/ / /

AVIS. Objet : Demande de permis de lotir à Franc- Waret (FERNELMONT) Réf. : CWEDD/05/AV.276. Liège, le 14 mars 2005

AVIS. Objet : Demande de permis de lotir à Franc- Waret (FERNELMONT) Réf. : CWEDD/05/AV.276. Liège, le 14 mars 2005 AVIS Réf. : CWEDD/05/AV.276 Liège, le 14 mars 2005 Objet : Demande de permis de lotir à Franc- Waret (FERNELMONT) Avis du CWEDD portant sur une demande de permis de lotir à Franc-Waret (FERNELMONT) L avis

Plus en détail

MINISTRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

MINISTRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE PHILIPPE HENRY TITRE MINISTRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE VERS DES VILLES BAS CARBONE Sommaire 1. 6 raisons de freiner l étalement urbain 2.Quel territoire wallon en 2040? 3.Politiques d aménagement

Plus en détail

AVIS D INITIATIVE. Evaluation du CWATUPE 1. DONNEES INTRODUCTIVES. 5 réunions : 25/05/2011, 31/05/2011, 30/06/2011, 24/08/2011, 02/03/2012

AVIS D INITIATIVE. Evaluation du CWATUPE 1. DONNEES INTRODUCTIVES. 5 réunions : 25/05/2011, 31/05/2011, 30/06/2011, 24/08/2011, 02/03/2012 AVIS D INITIATIVE Réf. : CWEDD/12/AV.391 Evaluation du CWATUPE 1. DONNEES INTRODUCTIVES Préparation de l avis : Groupe de travail ad hoc 5 réunions : 25/05/2011, 31/05/2011, 30/06/2011, 24/08/2011, 02/03/2012

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Aménagement du territoire urbanisme

Aménagement du territoire urbanisme Aménagement du territoire urbanisme et patrimoine Les principaux outils «L aménagement du territoire est l expression spatiale des politiques économique, sociale, culturelle et écologique de toute une

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

Rapport urbanistique et environnemental

Rapport urbanistique et environnemental Rapport urbanistique et environnemental ZACC «Sart-lez-Moulin» Courcelles - Charleroi 9 juin 2015 Plan de l exposé Localisation du périmètre d étude Contexte du dossier et procédure Analyse du site Options

Plus en détail

La simulation visuelle des projets à Gerpinnes

La simulation visuelle des projets à Gerpinnes Les fiches d aménagement rural La simulation visuelle des projets à Gerpinnes Quand développement rural rime avec aménagement du territoire, urbanisme, architecture et patrimoine! 6 Gerpinnes L hôtel communal

Plus en détail

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 L eau dans les documents d urbanisme L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 Pourquoi ce guide? Participer à «décloisonner» les services «Environnement Eau» et «Urbanisme»

Plus en détail

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable Ces interrogations ont servi de base à la formulation d un projet de vie communale exprimé au travers du PADD. Elaboré selon un objectif général

Plus en détail

Commune de ROUSSET. Rapport de présentation du Règlement local de publicité

Commune de ROUSSET. Rapport de présentation du Règlement local de publicité Commune de ROUSSET Rapport de présentation du Règlement local de publicité Sommaire Introduction... 3 1. Contexte géographique et administratif... 4 1.1. Localisation... 4 1.2. Données chiffrées... 5 1.3.

Plus en détail

ANNEXE 32 - FORMULAIRE E SAISINE DU FONCTIONNAIRE DELEGUE (1) DECISION - D'OCTROI - DE REFUS - DU PERMIS D'URBANISATION

ANNEXE 32 - FORMULAIRE E SAISINE DU FONCTIONNAIRE DELEGUE (1) DECISION - D'OCTROI - DE REFUS - DU PERMIS D'URBANISATION ANNEXE 32 - FORMULAIRE E SAISINE DU FONCTIONNAIRE DELEGUE (1) DECISION - D'OCTROI - DE REFUS - DU PERMIS D'URBANISATION Le Fonctionnaire délégué, Vu le Code wallon de l'aménagement du Territoire, de l'urbanisme,

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département du Morbihan Commune de l Ile aux Moines Plan Local d Urbanisme Pièce n 2 : Projet d Aménagement et de Développement Durable Vu pour être annexé à la délibération du 19 mars 2014 Le Maire, Dossier

Plus en détail

Lexique. La requalification des noyaux d habitat en milieu rural et urbain Rouchet H., Août 2009

Lexique. La requalification des noyaux d habitat en milieu rural et urbain Rouchet H., Août 2009 Acronymes Propres à la Région wallonne : La requalification des noyaux d habitat en milieu rural et urbain Rouchet H., Août 2009 CCATM commission consultative communale en aménagement du territoire et

Plus en détail

Le Code Wallon de l Aménagement du Territoire, de l Urbanisme et du Patrimoine

Le Code Wallon de l Aménagement du Territoire, de l Urbanisme et du Patrimoine Le Code Wallon de l Aménagement du Territoire, de l Urbanisme et du Patrimoine Mars 2006 Le CWATUP Mars 2006 LIVRE Premier : Dispositions organiques LIVRE II : Dispositions relatives à l aménagement du

Plus en détail

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014 ANJOU PORTAGE FONCIER Ingénierie et action foncière dans la Politique Départementale de l Habitat Janvier 2014 Les outils d action foncière et td d urbanisme durable du PDH Une phase d étude préalable

Plus en détail

acérola - plessis-grammoire

acérola - plessis-grammoire acérola - plessis-grammoire oap aménagement Le secteur d Acérola se situe au cœur de la commune du Plessis-Grammoire et couvre une surface d environ 5 hectares au coeur du tissu urbain. Il est délimité

Plus en détail

Développer sa commune

Développer sa commune N 18 juin 2008 Développer sa commune Les documents d urbanisme (1) quel document pour quel projet de territoire? Imaginer l avenir d un territoire communal ou intercommunal dans une vision durable de son

Plus en détail

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE) Réunion commission EauBiodiversité-Déchets 22 janvier 2015 DGALN - Direction de l'eau et de la Biodiversité 1 Ordre du jour

Plus en détail

MOUSSY LE VIEUX 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE URBANISME. FARHI ALEXANDRINE Impasse de la Forge 77550 REAU

MOUSSY LE VIEUX 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE URBANISME. FARHI ALEXANDRINE Impasse de la Forge 77550 REAU MOUSSY LE VIEUX 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE. URBANISME FARHI ALEXANDRINE Impasse de la Forge 77550 REAU Tél. 01 60 60 87 98 Fax. 01 60 60 82 55 Présent document émis le 29 Décembre

Plus en détail

Projet d aménagement Extension ZAC Halle de Brou

Projet d aménagement Extension ZAC Halle de Brou Projet d aménagement Extension ZAC Halle de Brou ZAC : 45ha env. Secteur du Pineau : 25ha env. Relief topographie PLATEAU COTEAU NORD Expo Sud PLAINE Paysage Paysage Organisation urbaine EQUIPEMENTS ESPACES

Plus en détail

Une planification territoriale intégrant la gestion et la préservation de l eau et des milieux aquatiques

Une planification territoriale intégrant la gestion et la préservation de l eau et des milieux aquatiques Une planification territoriale intégrant la gestion et la préservation de l eau et des milieux aquatiques Contrat de rivière et PLU sur les secteur soumis à l aléa inondation Exemple de la commune de Venelles

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département de la Loire-Atlantique (44) Commune de La Plaine sur Mer PLAN LOCAL D URBANISME Réunion publique de concertation 14 janvier 2013 Les étapes de l élaboration du PLU Prescription (DCM) 11/06/2009

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

La réforme du permis de construire et des autorisations d urbanisme

La réforme du permis de construire et des autorisations d urbanisme La réforme du permis de construire et des autorisations d urbanisme 1 PREAMBULE Quelques dates pour situer la réforme du permis de construire 2 Le permis de construire en quelques dates 1852 : décret relatif

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT

PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT CHANTEPIE PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT Révision Approuvée par DCM du 25 février 2013 2 FEV 2013 CHANTEPIE - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT AGENCE DBW SOMMAIRE Chapitre 1 Les entrées de

Plus en détail

CHAPITRE XVII quater. - Règlement général sur les bâtisses en site rural

CHAPITRE XVII quater. - Règlement général sur les bâtisses en site rural CHAPITRE XVII quater. - Règlement général sur les bâtisses en site rural Art. 417. En l absence de plan particulier d aménagement, de plan d alignement ou de permis de lotir dûment autorisé et non périmé,

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME APPROUVÉ

PLAN LOCAL D URBANISME APPROUVÉ DÉPARTEMENT DE L AIN COMMUNE DE CHÂTILLON-EN-MICHAILLE PLAN LOCAL D URBANISME APPROUVÉ PIÈCE N 2 : PROJET D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLES Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal

Plus en détail

Faites pousser une ferme à Magny-les-Hameaux! Projet d aménagement pour une agriculture biologique périurbaine dans les Yvelines (78)

Faites pousser une ferme à Magny-les-Hameaux! Projet d aménagement pour une agriculture biologique périurbaine dans les Yvelines (78) Faites pousser une ferme à Magny-les-Hameaux! Projet d aménagement pour une agriculture biologique périurbaine dans les Yvelines (78) Appel à candidatures 1 Le présent appel à candidature a pour objet

Plus en détail

AVIS. Objet : Demande de permis unique relative à l aménagement d un complexe sportif sur le domaine du Bois-Saint-Jean au Sart Tilman à LIEGE

AVIS. Objet : Demande de permis unique relative à l aménagement d un complexe sportif sur le domaine du Bois-Saint-Jean au Sart Tilman à LIEGE AVIS Réf. : CWEDD/05/AV.392 Liège, le 11 avril 2005 Objet : Demande de permis unique relative à l aménagement d un complexe sportif sur le domaine du Bois-Saint-Jean au Sart Tilman à LIEGE Avis du CWEDD

Plus en détail

La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations

La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations L exemple du PCET et de son articulation avec le SCOT de l agglomération bisontine 8 Plate-Forme internationale

Plus en détail

Zone d Aménagement Concerté et Lotissement

Zone d Aménagement Concerté et Lotissement ZAC et Lotissement - Version 1 - Juin 2012 Zone d Aménagement Concerté et Lotissement Définition générale : Il existe deux procédures différentes permettant de réaliser une opération d aménagement : la

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Commune de Parmilieu

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Commune de Parmilieu Elaboration du Plan Local d Urbanisme Commune de Parmilieu RÉUNION PUBLIQUE N 1 PRÉSENTATION DU DIAGNOSTIC TERRITORIAL 8 Avril 2015 1 ORDRE DU JOUR 1. Qu est-ce que le Plan Local d Urbanisme 2. Présentation

Plus en détail

Réunion plénière du PCDN de Beauvechain. 13 décembre 2012. Bilan des actions 2012 Projections des actions 2013

Réunion plénière du PCDN de Beauvechain. 13 décembre 2012. Bilan des actions 2012 Projections des actions 2013 Réunion plénière du PCDN de Beauvechain 13 décembre 2012 Bilan des actions 2012 Projections des actions 2013 Présents: Mesdames Marie-Josée FRIX, Carole GHIOT, Pascale NINANNE, Gaëtane THIELEMANS, Brigitte

Plus en détail

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal Plan Local d Urbanisme de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER Un Projet de Village Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Le Maire, Claude Ferchal P.L.U. prescrit par délibération

Plus en détail

Action. Législ. Description de la problématique. Drainage des zones humides

Action. Législ. Description de la problématique. Drainage des zones humides Législ Les fiches pratiques destinées aux acteurs de terrain Action Avec le soutien de la Drainage des zones humides Photo : D. Vieuxtemps Description de la problématique Les zones naturellement humides

Plus en détail

Dématérialisation administrative en matière urbanistique et environnementale

Dématérialisation administrative en matière urbanistique et environnementale 32 Environnement Dématérialisation administrative en matière urbanistique et environnementale Arnaud Ransy Conseiller En réaction aux diverses initiatives existantes en matière de dématérialisation administrative

Plus en détail

Plan d Itinéraires Communaux Verts PICVerts

Plan d Itinéraires Communaux Verts PICVerts Plan d Itinéraires Communaux Verts PICVerts Amélie Ledent Attachée à la DGPL (Service de Cartographie) François Leruth Attaché à la DGPL (Service de Cartographie) Objectifs Création d un réseau local cohérent

Plus en détail

Figure 21 : Zone d étude située dans les Bouches du Rhône

Figure 21 : Zone d étude située dans les Bouches du Rhône 4. Application de la méthode sur deux zones d étude La méthode a été appliquée sur deux zones d étude, l une située dans les Bouches-du-Rhône et l autre dans le Var. Les cartes d interfaces habitat-forêt

Plus en détail

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MAI 2015. 1-Présentation du compte rendu de la séance du 27 avril 2015 : Approuvé à l unanimité.

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MAI 2015. 1-Présentation du compte rendu de la séance du 27 avril 2015 : Approuvé à l unanimité. COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MAI 2015 1-Présentation du compte rendu de la séance du 27 avril 2015 : Approuvé à l unanimité. 2-Compte rendu des décisions prises par le Maire par délégation : Les

Plus en détail

Examen au cas par cas pour les PLU : Liste indicative d'informations devant être fournies par la collectivité

Examen au cas par cas pour les PLU : Liste indicative d'informations devant être fournies par la collectivité Examen au cas par cas pour les PLU : Liste indicative d'informations devant être fournies par la collectivité Cadre réservé à l'administration Référence de dossier Date de réception Renseignements généraux

Plus en détail

Cours de Cas Concret. Prof. J. Teller [PLU DE MARSEILLE] Barbette Céline Libert Virginie. MCUAT Université de Liège Année académique 2011-2012

Cours de Cas Concret. Prof. J. Teller [PLU DE MARSEILLE] Barbette Céline Libert Virginie. MCUAT Université de Liège Année académique 2011-2012 Cours de Cas Concret Prof. J. Teller [PLU DE MARSEILLE] Barbette Céline Libert Virginie 1 MCUAT Université de Liège Année académique 2011-2012 TABLE DES MATIÈRES Qu est-ce qu un PLU?... 1 RÔLE DU PLU...

Plus en détail

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades 1. Une prime? Il existe sur l entité montoise de nombreux bâtiments de qualité faisant partie

Plus en détail

La nouvelle stratégie foncière régionale : un enjeu collectif

La nouvelle stratégie foncière régionale : un enjeu collectif Compte-rendu La nouvelle stratégie foncière régionale : un enjeu collectif Présentation par Gérard LERAS Vice-président de la région Rhône-Alpes délégué à la politique foncière Ambilly, 18 janvier 2012

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

La réforme des études d'impact et de l'enquête publique

La réforme des études d'impact et de l'enquête publique La réforme des études d'impact et de l'enquête publique Sous-préfecture juillet 2012 DREAL Picardie DIRECTION REGIONALE DE L'ENVIRONNEMENT DE L'AMENAGEMENT ET DU LOGEMENT DE PICARDIE Décret n 2011-2021

Plus en détail

Le Photovoltaïque en Guadeloupe

Le Photovoltaïque en Guadeloupe Le Photovoltaïque en Guadeloupe Quelles opportunités? Recommandations pour une bonne mise en oeuvre? Coûts et démarches? CAUE Cynthia CAROUPANAPOULLÉ, Responsable Environnement Sommaire Contexte et enjeux

Plus en détail

Principes de déclinaison réglementaire des approches. Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés. 07Juin 2012

Principes de déclinaison réglementaire des approches. Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés. 07Juin 2012 Principes de déclinaison réglementaire des approches Patrimoine bâti, et paysages urbains Partenaires Associés 07Juin 2012 PATRIMOINE BATI ET PAYSAGES URBAINS TERRITOIRE Repérage patrimoine bâti et paysages

Plus en détail

Du Projet D AmD Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013

Du Projet D AmD Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013 Du Projet D AmD Aménagement et de Développement D Durable au règlementr Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013 Sommaire de la présentation 1. Point d avancement sur la démarche d élaboration du P.L.U 2.

Plus en détail

Commune de MARCK REGLEMENT COMMUNAL DE LA PUBLICITE, DES ENSEIGNES ET DES PRE ENSEIGNES SOMMAIRE

Commune de MARCK REGLEMENT COMMUNAL DE LA PUBLICITE, DES ENSEIGNES ET DES PRE ENSEIGNES SOMMAIRE République Française Département du Pas-de-Calais Commune de MARCK REGLEMENT COMMUNAL DE LA PUBLICITE, DES ENSEIGNES ET DES PRE ENSEIGNES SOMMAIRE Préambule Partie I Dispositions générales et définitions

Plus en détail

Formation sur les milieux humides Laignes 5 octobre 2015

Formation sur les milieux humides Laignes 5 octobre 2015 Formation sur les milieux humides Laignes 5 octobre 2015 Contacts utiles: Syndicat Intercommunal des Cours d Eau Châtillonnais Contrat SEQUANA Pauline GERMANAUD 21 bd Gustave Morizot, 21400 Châtillon sur

Plus en détail

Avant-projet de production décentralisée d énergie verte par le placement de 7 éoliennes maximum à Walhain Réunion d information du 29 octobre 2009

Avant-projet de production décentralisée d énergie verte par le placement de 7 éoliennes maximum à Walhain Réunion d information du 29 octobre 2009 Etude d évaluation des incidences sur l environnement Consultation du public Avant-projet de production décentralisée d énergie verte par le placement de 7 éoliennes maximum à Walhain Réunion d information

Plus en détail

SOMMAIRE. Projet 5 :... 29 Aménagement du secteur d activités tertiaires «Alphasis», «Edonia» et «Edonia Sud»

SOMMAIRE. Projet 5 :... 29 Aménagement du secteur d activités tertiaires «Alphasis», «Edonia» et «Edonia Sud» SOMMAIRE Projet 5 :... 29 Aménagement du secteur d activités tertiaires «Alphasis», «Edonia» et «Edonia Sud» Projet 6 :... 35 Aménagement du secteur du Bout du Monde Modification n 4 enquête publique Novembre

Plus en détail

Le zonage et le règlement La traduction réglementaire du projet

Le zonage et le règlement La traduction réglementaire du projet Partie 1 Fiche technique n 2 Le zonage et le règlement La traduction réglementaire du projet Zones U : Zones urbaines équipées, secteurs déjà urbanisés avec capacité de desserte Le règlement des secteurs

Plus en détail

PLAN LOCAL D'URBANISME

PLAN LOCAL D'URBANISME DEPARTEMENT DE LA MOSELLE COMMUNE DE HAGEN PLAN LOCAL D'URBANISME Document conforme à celui annexé à la délibération du Conseil Municipal de HAGEN en date du 23 mai 2013 APPROUVANT le Plan Local d'urbanisme

Plus en détail

- réduire l émission des gaz à effets de serre

- réduire l émission des gaz à effets de serre ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME DES COMMUNES D AIGUILLON, BAZENS, LAGARRIGUE ET PORT-SAINTE-MARIE (47) REUNION DE PRESENTATION DU DIAGNOSTIC LE 11 JUILLET 2014 ETAIENT PRESENTS Confére feuille d

Plus en détail

REGLEMENT DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES DE LA VILLE D ANGOULEME

REGLEMENT DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES DE LA VILLE D ANGOULEME REGLEMENT DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES DE LA VILLE D ANGOULEME LE MAIRE D ANGOULEME, VU le Code des Communes VU le Code de l Urbanisme VU la loi n 79.1150 du 29 décembre 1979 relative

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE Schéma d Aménagement et de Gestion et de des Gestion Eaux de Eaux du bassin du bassin du Loir du Loir Demi-journée d information et d échange sur la thématique «zones Bureau humides la» CLE Le 25 avril

Plus en détail

Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique

Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique 1. Responsable du projet Le syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière Centre administratif Ile de

Plus en détail

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/03/AV.1187. Liège, le 22 septembre 2003

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/03/AV.1187. Liège, le 22 septembre 2003 AVIS Réf. : CWEDD/03/AV.1187 Liège, le 22 septembre 2003 Objet : Etude d'incidences relative à l élaboration d un Plan communal d aménagement dérogatoire au plan de secteur Sud- Luxembourg dit «Le Ranch»,

Plus en détail

RESEAU DES ACTEURS DE L HABITAT L LORRAINS

RESEAU DES ACTEURS DE L HABITAT L LORRAINS RESEAU DES ACTEURS DE L HABITAT L LORRAINS Présentation de la Convention cadre proposée e aux EPCI et de l él étude de stratégie foncière 1 CONVENTION CADRE OBJECTIFS 2 OBJECTIFS 5 enjeux Impulser une

Plus en détail

- 2 - La Traduction - 2.1. - La Traduction Spatiale Révision du PLU/Commune de HAMEL

- 2 - La Traduction - 2.1. - La Traduction Spatiale Révision du PLU/Commune de HAMEL - - La Traduction -.. - La Traduction Spatiale Révision du PLU/Commune de HMEL Christophe Laborde, paysagiste - gence E.Sintive, Ludovic Durieux, architecte urbaniste Sept - PGE -. - La Traduction Spatiale

Plus en détail

Trame verte et bleue et outils du Code de l urbanisme. Réflexions et expériences des Parcs naturels régionaux ETUDE

Trame verte et bleue et outils du Code de l urbanisme. Réflexions et expériences des Parcs naturels régionaux ETUDE Trame verte et bleue et outils du Code de l urbanisme Réflexions et expériences des Parcs naturels régionaux ETUDE NOVEMBRE 2014 FÉDÉRATION DES PARCS NATURELS RÉGIONAUX 50Parcs naturelsrégionaux de France

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES ET SERVICES

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES ET SERVICES MAITRE D'OUVRAGE Commune de SAINTE-CONSORCE 4, rue de Verdun - 69280 SAINTE-CONSORCE Tèl : 04 78 87 01 12 Fax : 04 78 87 85 92 MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES ET SERVICES ETUDE DE FAISABILITE PRE-OPERATIONNELLE

Plus en détail

Lutte contre l étalement urbain

Lutte contre l étalement urbain Lutte contre l étalement urbain L étalement urbain et la consommation d espace résultent de plusieurs causes cumulatives. Ces phénomènes s expliquent notamment par l insuffisance et l inadaptation de l

Plus en détail

Les Parcs naturels régionaux

Les Parcs naturels régionaux Les Parcs naturels régionaux Des collectivités territoriales engagées pour la préservation de la biodiversité Thierry MOUGEY - Fédération des PNR de France DÉFINITION D UN PARC NATUREL RÉGIONAL Peut être

Plus en détail

DICTIONNAIRE DE LA BANQUE DE DONNEES CARTOGRAPHIQUES SOUS S.I.G.

DICTIONNAIRE DE LA BANQUE DE DONNEES CARTOGRAPHIQUES SOUS S.I.G. DICTIONNAIRE DE LA BANQUE DE DONNEES CARTOGRAPHIQUES SOUS S.I.G. ENTITE_PAYSAGERE SOUS_ENTITE LIMITE STRUCTURE PAYSAGERE LIEUX PARTICULIERS LIGNE_DE_FORCE_DU_PAYSAGE ENJEUX ROUTES_D_INTERET POINT_DE_VUE_REMARQUABLE

Plus en détail

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP Capacités d accueil, aménagements commerciaux, mutabilité foncière : des outils concrets pour construire un SCOT intégrant les vulnérabilités énergétiques et climatique Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Plus en détail

Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution

Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution Elodie BRELOT Directeur du GRAIE Groupe de Recherche Rhône-Alpes sur les Infrastructures

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Intercommunal : PLUi Diagnostic environnemental. Annexe 5 : commune de Chazé Henry

Plan Local d Urbanisme Intercommunal : PLUi Diagnostic environnemental. Annexe 5 : commune de Chazé Henry Plan Local d Urbanisme Intercommunal : PLUi Diagnostic environnemental Annexe : commune de Chazé Henry COMMUNE : CHAZE-HENRY ZSB098 7 D D6 ZSB077 D22 ZSB076 D82 D80 ZSB072 ZSB043 ZSB07 ZSB073 ZSB044 ZSB07

Plus en détail

Mardi 14 février 2012 Paris

Mardi 14 février 2012 Paris Mardi 14 février 2012 Paris 1- Le contexte géographique z du littoral Une côte basse sédimentaire 2 1 2 Mont Saint-Loup (112 m), Agde 1 3 3 4 5 5 Une côte rocheuse sur Agde 4 Deux dynamiques antagonistes

Plus en détail

MAIRIE de SAINT-PIERRE d'autils 59 rue du Puits 27950 SAINT PIERRE D AUTILS

MAIRIE de SAINT-PIERRE d'autils 59 rue du Puits 27950 SAINT PIERRE D AUTILS DÉPARTEMENT DE L'EURE - ARRONDISSEMENT D ÉVREUX - CANTON DE VERNON-NORD Tel : 02 32 52 22 17 Fax : 02 32 52 94 97 Email : mairie.saint-pierre.autils wanadoo.fr MAIRIE de SAINT-PIERRE d'autils 59 rue du

Plus en détail

Demande d autorisation de travaux sur un immeuble classé au titre des monuments historiques

Demande d autorisation de travaux sur un immeuble classé au titre des monuments historiques 1/7 Direction de l'architecture et du patrimoine - article L 621-9 du code du patrimoine - article L 425-5 du code de l urbanisme - articles 19, 20, 21 et 23 du décret n 2007-487 du 30 mars 2007 relatif

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE RENNES METROPOLE Commune de Bourgbarré Plan Local d Urbanisme Orientations d Aménagement et de Programmation Révision approuvée par DCM du 10/05/2011 Modification n 1 approuvée

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES 1 place de la Mairie 91640 FONTENAY LES BRIIS Tél : 01 64 90 70 74 Email : Commune de Fontenay-lès-Briis Plan Local d Urbanisme 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES Dossier approuvé en Conseil

Plus en détail

PSADER du Haut-Bugey. du programme d actions. Comité PRADR Vendredi 7 janvier 2011

PSADER du Haut-Bugey. du programme d actions. Comité PRADR Vendredi 7 janvier 2011 PSADER du Haut-Bugey Présentation du programme d actions Comité PRADR Vendredi 7 janvier 2011 Territoire du Haut-Bugey Un bassin de 60 000 habitants (géographiquement très concentrés) Deux «capitales»

Plus en détail

Dossier de demande de dérogation. à l'urbanisation limitée. application de l article L 122-2. du code de l urbanisme

Dossier de demande de dérogation. à l'urbanisation limitée. application de l article L 122-2. du code de l urbanisme Direction départementale des territoires de la Drôme Service Aménagement du Territoire et Risques Pôle Planification Dossier de demande de dérogation à l'urbanisation limitée application de l article L

Plus en détail

De la composition du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre Ier et du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre IV

De la composition du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre Ier et du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre IV CHAPITRE VII. De la composition du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre Ier et du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre IV Section 1re. Des dossiers des demandes de permis

Plus en détail

Description de fonction

Description de fonction Description de fonction Agent technique en chef - Surveillant-e chantiers La description de fonction constitue un document de référence qui est susceptible d'être adapté en raison de l'évolution des exigences

Plus en détail

Urbanisme Durable BILAN. AEU & Quartiers Durables

Urbanisme Durable BILAN. AEU & Quartiers Durables Urbanisme Durable BILAN AEU & Quartiers Durables Historique Un accompagnement commun entre l ADEME et le Conseil Régional de Lorraine dans le cadre du CPER 2007-2013 Pour le Conseil Régional : 2007-2011

Plus en détail

CHAPITRE 3 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE N

CHAPITRE 3 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE N CHAPITRE 3 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE N CARACTERISTIQUES GENERALES La zone N est une zone de protection stricte, motivée par la qualité des sites, espaces ou milieux naturels et les paysages. Toute

Plus en détail

MESURES D ACCOMPAGNEMENT

MESURES D ACCOMPAGNEMENT LIVRET VI MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE DU SCOT ET SUIVI DE L ANALYSE DE LA SITUATION 127 Sommaire I DES MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE DU SCOT page 126 HABITAT EQUIPEMENTS

Plus en détail

CONCLUSIONS ET AVIS MOTIVE DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

CONCLUSIONS ET AVIS MOTIVE DU COMMISSAIRE ENQUETEUR DEPARTEMENT DE LA GIRONDE COMMUNE DE BORDEAUX Enquête publique du 1 er juillet 2013 au 31 juillet 2013 inclus : Demande de permis de construire déposée à la mairie de Bordeaux et concernant le projet d

Plus en détail

Collonges-sous- Salève Audit du Plan Local d Urbanisme

Collonges-sous- Salève Audit du Plan Local d Urbanisme Collonges-sous- Salève Architecture, Villes et Territoires septembre 2012 7 Esplanade Paul Grimault bp 339 74008 annecy cedex tél 04 50 88 21 10 fax 04 50 57 10 62 email : etudes@caue74.fr www.caue74.fr

Plus en détail

Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée

Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée Réseau Scientifique et Technique du MEEDDM Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée

Plus en détail

1. BESOINS DE LA SOCIETE SO.BA.MA.T

1. BESOINS DE LA SOCIETE SO.BA.MA.T 1. BESOINS DE LA SOCIETE SO.BA.MA.T 2. RECHERCHE DE SITES 2.1 Les objectifs 2.2 Les contraintes environnementales liés à l aménagement du territoire liées au transport liés aux documents d urbanisme 3.

Plus en détail

Qu est-ce que l Inventaire?

Qu est-ce que l Inventaire? Qu est-ce que l Inventaire? L I.P.I.C. (ou Inventaire du Patrimoine Immobilier Culturel) est la dénomination désignant l Inventaire du patrimoine architectural de Wallonie. Depuis 2011, il fait suite à

Plus en détail

3. POLITIQUE FONCIERE (THEME 4) 3.1. RAPPEL DES OBJECTIFS DE LA MISSION 3.2. APERÇU GENERAL DU DEROULEMENT DES TRAVAUX

3. POLITIQUE FONCIERE (THEME 4) 3.1. RAPPEL DES OBJECTIFS DE LA MISSION 3.2. APERÇU GENERAL DU DEROULEMENT DES TRAVAUX 41 3. POLITIQUE FONCIERE (THEME 4) 3.1. RAPPEL DES OBJECTIFS DE LA MISSION Le programme de travail 2010-2011 (cf. rapport octobre 2010) comprenait sept points : 1. Comment appliquer une charge d urbanisme

Plus en détail

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Annexe 3 Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Cette annexe présente les enjeux environnementaux ayant été définis comme prioritaires en Poitou-Charentes. Une série de cartes

Plus en détail

LES DIFFERENTS DOCUMENTS PRENANT EN COMPTE L'AMENAGEMENT LOCAL ET L'EOLIEN

LES DIFFERENTS DOCUMENTS PRENANT EN COMPTE L'AMENAGEMENT LOCAL ET L'EOLIEN LES DIFFERENTS DOCUMENTS PRENANT EN COMPTE L'AMENAGEMENT LOCAL ET L'EOLIEN Différentes approches coexistent actuellement sur le territoire breton pour essayer de clarifier et de rationaliser le développement

Plus en détail

LE CONSEIL COMMUNAL,

LE CONSEIL COMMUNAL, LE CONSEIL COMMUNAL, Considérant l article D.220 du Code de l Eau en vertu duquel le Conseil Communal est tenu d édicter un règlement communal qui complète les obligations d évacuation des eaux usées dérivant

Plus en détail

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 1. La ville centre de Colmar 2. Les villes couronnes 3. Les pôles pluri-communaux 4. Les pôles secondaires 5. Les villages 6. En zone

Plus en détail

Le pôle transfrontalier de compétences en restauration du patrimoine bâti. Communauté de communes du Pays de Montmédy

Le pôle transfrontalier de compétences en restauration du patrimoine bâti. Communauté de communes du Pays de Montmédy Le pôle transfrontalier de compétences en restauration du patrimoine bâti Communauté de communes du Pays de Montmédy Finalité du Pôle Proposer une offre de formations sur la restauration du patrimoine

Plus en détail

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable Réglement du PLAN Local d Urbanisme Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable ORGANISER UNE ÉVOLUTION DE CROL, DANS UNE LOGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE, QUI GARANTISSE

Plus en détail

Sa vocation est d accueillir l implantation d activités économiques prioritairement dans le domaine des éco activités et des éco filières.

Sa vocation est d accueillir l implantation d activités économiques prioritairement dans le domaine des éco activités et des éco filières. La zone correspond à une zone d urbanisation future, non équipée, située au nord-est de la commune entre les voies ferrées et les territoires des communes limitrophes de Combs-la-Ville et Moissy- Cramayel.

Plus en détail

Sont présents 11 membres sur 18, convoqués le 12 septembre 2006,

Sont présents 11 membres sur 18, convoqués le 12 septembre 2006, Département de l Ain Arrondissement de Belley Canton de Lagnieu REPUBLIQUE FRANCAISE Liberté, Egalité, Fraternité SYNDICAT MIXTE DU DU SCHEMA DIRECTEUR BUGEY COTIERE PLAINE DE DE L AIN L AIN EXTRAIT DU

Plus en détail

Préparation des chantiers en zones humides

Préparation des chantiers en zones humides Fiche méthodologique n 1: Préparation des chantiers en zones humides? Introduction Les préconisations de cette fiche sont issues des réunions de concertations organisées à Auxonne et Villeneuve-lès- Maguelone

Plus en détail

LE PERMIS D ENVIRONNEMENT A 10 ANS Cadre juridique et évolution

LE PERMIS D ENVIRONNEMENT A 10 ANS Cadre juridique et évolution LE PERMIS D ENVIRONNEMENT A 10 ANS Cadre juridique et évolution 11 octobre 2012 LES REGLES DU JEU : L ANCIEN ET LE NOUVEAU Introduction Le cadre légal et réglementaire Les principes généraux La liste des

Plus en détail

POLITIQUE DE LA MOBILITÉ. Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture

POLITIQUE DE LA MOBILITÉ. Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture POLITIQUE DE LA MOBILITÉ Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture 23 D.O.G. Orientations III.3 à 6 et III.11 à 13 F avoriser l usage des transports

Plus en détail

Programmation des Equipements socio-culturels. [ références ]

Programmation des Equipements socio-culturels. [ références ] Equipements socio-culturels [ références ] en démarche Haute Qualité Environnementale 2008-2009 Construction d un équipement culturel Brignais (69) en équipe avec Dicobat (Economiste de la construction)

Plus en détail