RAPPORT DE SURVEILLANCE DU SYNDIC SUR L ÉTAT DES AFFAIRES ET DES FINANCES DE LA PERSONNE INSOLVABLE (Sous-alinéa 50.4(7)b)(ii) et paragraphe 50.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT DE SURVEILLANCE DU SYNDIC SUR L ÉTAT DES AFFAIRES ET DES FINANCES DE LA PERSONNE INSOLVABLE (Sous-alinéa 50.4(7)b)(ii) et paragraphe 50."

Transcription

1 Samson Bélair/Deloitte & Touche Inc. 2727, rue King Ouest Bureau 300 Sherbrooke QC J1L 1C2 Canada Tél. : Téléc. : C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE ST-FRANÇOIS COUR N o : DOSSIER N o : BUREAU N o : DANS L AFFAIRE DE LA PROPOSITION DE : C O U R S U P É R I E U R E Chambre commerciale en matière de faillite et d insolvabilité LES MAGASINS C.P.C. INC., société par actions légalement constituée sous la partie 1A de la Loi sur les compagnies du Québec, ayant son siège social au 3995, rue Lesage, Sherbrooke, Québec, J1L 2Z9 Personne insolvable - et - SAMSON BÉLAIR/DELOITTE & TOUCHE INC. (Ronald P. Gagnon, LL.B., CIRP, responsable désigné) ayant une place d affaires au 2727, rue King Ouest, bureau 300, Sherbrooke, Québec, J1L 1C2 Syndic RAPPORT DE SURVEILLANCE DU SYNDIC SUR L ÉTAT DES AFFAIRES ET DES FINANCES DE LA PERSONNE INSOLVABLE (Sous-alinéa 50.4(7)b)(ii) et paragraphe 50.4(9)) Je, soussigné, Ronald P. Gagnon, LL.B., CIRP, de Samson Bélair/Deloitte & Touche Inc. («Deloitte»), syndic agissant in re : l avis d intention de déposer une proposition de Les Magasins C.P.C. Inc. («CPC»), personne insolvable, fais rapport au Tribunal des principales observations relatives aux affaires et finances de la personne insolvable dégagées dans le cadre de son obligation de surveillance prévue au sous-alinéa 50.4(7)b)(ii) de la Loi sur la faillite et l insolvabilité («LFI»). 1. CPC exploite une chaîne de magasins de vente au détail. 2. Le 3 février 2012, CPC a déposé un avis d intention de faire une proposition («Avis d intention») en vertu de la LFI. Deloitte a consenti à agir à titre de syndic (le «Syndic») à l avis d intention de faire une proposition. Une copie de l avis d intention est jointe au présent rapport à l Annexe A.

2 3. Le 7 février 2012, le Syndic a expédié à tous les créanciers connus de la personne insolvable une copie de l avis d intention. Une copie de l affidavit est jointe au présent rapport à l Annexe B. 4. L état de l évolution de l encaisse projeté a été préparé pour la période du 30 janvier au 6 mai 2012 et a été déposé auprès du séquestre officiel en date du 10 février 2012, avec le rapport de la personne insolvable sur l état de l évolution de l encaisse et le rapport du syndic sur l état de l évolution de l encaisse, conformément au paragraphe 50.4(2) de la LFI. Des copies de l état de l évolution de l encaisse, du rapport de la personne insolvable ainsi que du rapport du syndic ont été jointes au présent rapport à l Annexe C. L état de l évolution de l encaisse indique que CPC a suffisamment de liquidités pour exploiter l entreprise durant cette période. Les résultats réels pour la période du 30 janvier au 25 février 2012 se sont avérés supérieurs aux résultats projetés pour cette même période. L Annexe D présente les résultats réels comparés aux projections de l état de l évolution de l encaisse ainsi qu une explication des principaux écarts. 5. Le Syndic a effectué un suivi des affaires et des finances de CPC depuis le dépôt de l avis d intention, lequel a consisté essentiellement à des discussions avec la Direction, le créancier garanti et certains fournisseurs. Le Syndic a révisé certaines informations financières qui lui ont été remises par la Direction de CPC. La Direction a indiqué au Syndic qu elle paie ses obligations contractées après le dépôt de l avis d intention dans le cours normal des affaires. 6. La direction de CPC est d avis que la prolongation proposée va lui donner le temps nécessaire pour continuer l exploitation de son entreprise afin, notamment, de générer des liquidités, de compléter un plan de restructuration et de présenter une proposition viable à ses créanciers. 7. La Banque Royale du Canada («BRC») est le principal créancier garanti. Le Syndic a été en communication avec la BRC et cette dernière a confirmé qu elle appuyait la présente demande de prorogation de délai. 8. Dans l éventualité où la prorogation de délai ne serait pas accordée, CPC sera en faillite à compter du 5 mars Bien que le Syndic n ait pas préparé une estimation de la valeur de réalisation des actifs qui seraient à la disposition des créanciers non garantis dans le cas d une faillite de CPC, le Syndic est d avis que basé sur les actifs, les passifs ainsi que le montant dû au principal créancier garanti, il est très peu probable que les créanciers non garantis reçoivent un dividende dans le cas d une faillite, et qu une proposition serait fort probablement plus avantageuse pour les créanciers non garantis. 9. Le Syndic est également d avis que CPC a agi et continu d agir de bonne foi et avec diligence dans le cadre de la poursuite de la préparation d une proposition. Le Syndic est d avis que les motifs stipulés dans la requête présentée par la personne insolvable pour une prorogation de quarante-cinq (45) jours sont raisonnables. 2

3 Conclusion Le Syndic est d avis, et ce, selon les motifs allégués dans la requête, qu il est dans l intérêt des créanciers qu une prorogation de délai soit accordée pour formuler ladite proposition et que ces derniers ne subiront pas de préjudices comparativement à la situation existante au moment du dépôt de l avis d intention. FAIT À SHERBROOKE, ce 1 er jour de mars SAMSON BÉLAIR/DELOITTE & TOUCHE INC. Syndic agissant in re : la proposition de LES MAGASINS C.P.C. INC. Ronald P. Gagnon, LL.B., CIRP 3

4 Annexe A 4

5 District de Québec No division : 04 - St-Francois No cour : No dossier : Dans l'affaire de l'avis d'intention de faire une proposition de : LES MAGASINS C.P.C. INC. Personne insolvable SAMSON BELAIR / DELOITTE & TOUCHE INC. Syndic Date de l'avis d'intention : 03 février 2012 CERTIFICAT DE DÉPÔT D'UN AVIS D'INTENTION DE FAIRE UNE PROPOSITION paragraphe 50.4(1) Je soussigné, séquestre officiel pour ce district de faillite, certifie par les présentes que la personne insolvable susmentionnée a déposé un avis d'intention de faire une proposition en vertu du paragraphe 50.4(1) de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité. Conformément au paragraphe 69(1) de la Loi, toutes les procédures contre la personne insolvable susmentionnée sont suspendues à compter de la date du dépôt de l'avis d'intention. E-File/Dépôt Electronique Date: 03 février 2012, 15:57 Séquestre officiel 1550, avenue d'estimauville, 7e étage, Québec Canada, G1J0C4, (877)

6 Annexe B 5

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34 Annexe C 6

35

36

37

38 Deloitte CANADA PROVINCE DE QUEBEC DISTRICT DE ST-FRANCOIS COUR NO: SURINT. NO: BUREAU NO: COUR SUPERIEURE «Chambre commerciale» DANS L'AFFAIRE DE L'AVIS D'INTENTION DE FAIRE UNE PROPOSITION DE : LES MAGASINS C.P.C. inc. societe par actions legalement constitute sous la partie 1A de la Loi sur les compagnies du Quebec ayant son siege social au 3995 rue Lesage, Sherbrooke (Quebec) J1L 2Z9 RAPPORT DU SYNDIC SUR L'ETAT DE DEVOLUTION DE L'ENCAISSE (alineas 50(6)b) ET 50.4(2)b)) Debitrice-Proposante Dans I'affaire de l'avis d'intention de faire une proposition de Les Magasins C.P.C. inc. personne insolvable: L'etat ci-annexe des projections sur 1'evolution de I'encaisse de Les Magasins C.P.C. inc. en date du 9 fevrier 2012 qui porte sur la periode du 30 janvier 2012 au 6 mai 2012, a ete etabli par la direction de la personne insolvable, a partir des hypotheses probables et conjecturales. Pour effectuer notre examen, nous avons mene des enquetes, des analyses et des discussions portant sur les renseignements que nous a fourni la direction et les employes de la personne insolvable. Puisque les hypotheses conjecturales n'ont pas a etre etayees, nous sommes limites a en evaluer la pertinence par rapport a I'objet des projections. Nous avons egalement etudie les renseignements fournis par la direction a I'appui des hypotheses probables, ainsi que la preparation et la presentation des projections. D'apres notre examen, il n'y a rien qui nous porte a croire, quant aux points importants: a) que les hypotheses conjecturales ne cadrent pas avec I'objet des projections; b) que, a la date du present rapport, les hypotheses probables emises par la personne insolvable ne sont pas convenablement etayees et ne cadrent pas avec les projets de la personne insolvable ou ne constituent pas un fondement raisonnable pour les projections, compte tenu des hypotheses conjecturales; ou c) que les projections ne refletent pas les hypotheses probables et conjecturales. Puisque les projections sont fondees sur des hypotheses concernant des evenements a venir, les resultats reels differeront des renseignements presentes, meme si les hypotheses conjecturales se realisent, et les Membre de Deloitte Touche Tohmatsu

39 ecarts peuvent etre importants. En consequence, nous ne pouvons affirmer avec certitude que les projections donnees se realiseront. Les projections ont ete etablies pour les creanciers et il est a signaler que ces projections peuvent ne pas convenir a d'autres fins. Fait a Sherbrooke, le 9 fevrier SAMSON BELAIR/DELOITTE & TOUCHE INC., SYNDIC agissant in re: dans l'avis d'intention de faire une

40 Annexe D 7

41 Les Magasins C.P.C. Inc. État de l'évolution de l'encaisse réel vs budget Pour la période du 30 janvier 2012 au 26 février 2012 Non vérifié Écart favorable Budget Réel (défavorable) Recettes ($) ($) ($) Ventes (Note 1) Débours Achats (Note 2) Remboursement TPS/TVQ Salaires et retenues à la source (9 387) Contrat de location-acquisition (63) Loyers Assurances (1 822) Énergie Publicité et promotion Honoraires professionnels Autres frais d'opération (Note 2) Remboursement de capital de la dette à long terme Intérêts sur la dette à long terme (224) Intérêts et frais bancaires (283) Imprévus Variation de l'encaisse Solde bancaire au début ( ) ( ) - Soilde bancaire à la fin ( ) ( ) Note 1: L'écart entre les ventes réelles et le budget provient essentiellement de la vente surplus d'inventaire qui a été mise en place le 22 février Note 2: La variation entre les achats et les autres frais d'opération réels compativement au budget est principalement due à un écart de temps.

1. CPC exploite une chaîne de magasins de vente au détail.

1. CPC exploite une chaîne de magasins de vente au détail. Samson Bélair/Deloitte & Touche Inc. 2727, rue King Ouest Bureau 300 Sherbrooke QC J1L 1C2 Canada Tél. : 819-823-1616 Téléc. : 819-564-8078 www.deloitte.ca C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE ST-FRANÇOIS

Plus en détail

C O U R S U P É R I E U R E

C O U R S U P É R I E U R E C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE QUÉBEC N o DE DIVISION : 01-Montreal N o DE COUR : 500-11-046426-140 N o DE DOSSIER : 41-1851506 C O U R S U P É R I E U R E (Chambre Commerciale) DANS L AFFAIRE

Plus en détail

-et- Syndic. ETAT DE L'EVOLUTION DE L'ENCAISSE Loi sur lafaillite et l'insolvabilité, articles 50(6)

-et- Syndic. ETAT DE L'EVOLUTION DE L'ENCAISSE Loi sur lafaillite et l'insolvabilité, articles 50(6) pwc CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE QUÉBEC No de cour: 200-11-021334-134 No de dossier : 43-1801232 COUR SUPERIEURE CHAMBRE COMMERCIALE DANS L'AFFAIRE DE L'AVIS D'INTENTION DE FAIRE line PROPOSITION

Plus en détail

RAPPORT DU SYNDIC AUX CRÉANCIERS SUR L ADMINISTRATION PRÉLIMINAIRE

RAPPORT DU SYNDIC AUX CRÉANCIERS SUR L ADMINISTRATION PRÉLIMINAIRE Samson Bélair/Deloitte & Touche Inc. 1, Place Ville Marie Bureau 3000 Montréal QC H3B 4T9 Canada Tél. : 514-393-7115 Téléc. : 514-390-4103 www.deloitte.ca CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE QUÉBEC DIVISION

Plus en détail

COUR SUPÉRIEURE (En matière de faillite et d insolvabilité) PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE ROBERVAL. -et-

COUR SUPÉRIEURE (En matière de faillite et d insolvabilité) PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE ROBERVAL. -et- CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE ROBERVAL CAUSE: 155-11-000003-151 NO ACTIF : 43-1966712 CODE: BL-5598 COUR SUPÉRIEURE (En matière de faillite et d insolvabilité) DANS L'AFFAIRE DE LA PROPOSITION

Plus en détail

NO : 500-11-047469-149 NO ; SURINTENDANT : 41-19116821 DANS L AFFAIRE DE L AVIS D INTENTION DE FAIRE UNE PROPOSITION DE: Débitrice.

NO : 500-11-047469-149 NO ; SURINTENDANT : 41-19116821 DANS L AFFAIRE DE L AVIS D INTENTION DE FAIRE UNE PROPOSITION DE: Débitrice. C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL C O U R S U P É R I E U R E (Chambre Commerciale) NO : 500-11-047469-149 NO ; SURINTENDANT : 41-19116821 DANS L AFFAIRE DE L AVIS D INTENTION DE FAIRE

Plus en détail

C O U R S U P É R I E U R E Chambre commerciale

C O U R S U P É R I E U R E Chambre commerciale Samson Bélair/Deloitte & Touche Inc. 1, Place Ville Marie Bureau 3000 Montréal QC H3B 4T9 Canada Tél. : 514-393-7115 Téléc. : 514-390-4103 www.deloitte.ca C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE SAINT-HYACINTHE

Plus en détail

- et - RAPPORT AU SUJET DE L ADMINISTRATION PRÉLIMINAIRE DU SYNDIC

- et - RAPPORT AU SUJET DE L ADMINISTRATION PRÉLIMINAIRE DU SYNDIC Province de QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE District de Montréal «En matière de faillite et d insolvabilité» N o Division : 01-MONTRÉAL N o Cour : 755-11-002875-132 DANS L AFFAIRE DE LA FAILLITE DE : N o Dossier

Plus en détail

C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL COUR N o : 500-11-043884-135. C O U R S U P É R I E U R E Chambre commerciale

C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL COUR N o : 500-11-043884-135. C O U R S U P É R I E U R E Chambre commerciale Restructuration Deloitte Inc. 1190, avenue des Canadiensde-Montréal Bureau 500 Montréal QC H3B 0M7 Canada Tél. : 514-393-7115 Téléc. : 514-390-4103 www.deloitte.ca C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT

Plus en détail

Avis est donné de ce qui suit :

Avis est donné de ce qui suit : . District de: Québec No. division: 1 No. cour: 540-11-009317-167 No. dossier: 41-2131382 FORMULAIRE 68 Avis de la faillite, de la première assemblée des créanciers (paragraphe 102(1) de la Loi) Dans l'affaire

Plus en détail

Syndic. (articles 50 (10) et 50 (5) de la Loi sur la faillite et l insolvabilité)

Syndic. (articles 50 (10) et 50 (5) de la Loi sur la faillite et l insolvabilité) CANADA C O U R S U P É R I E U R E DISTRICT DU QUEBEC «En matière de faillite et d'insolvabilité» N O DIVISION : 07-CHICOUTIMI N O COUR : 150-11-003992-138 N O DOSSIER : 43-1768065 N O BUREAU : 156027-005

Plus en détail

C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI N o COUR : 615-11-001311-127. C O U R S U P É R I E U R E Chambre commerciale

C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI N o COUR : 615-11-001311-127. C O U R S U P É R I E U R E Chambre commerciale Samson Bélair/Deloitte & Touche Inc. 1, Place Ville Marie Bureau 3000 Montréal QC H3B 4T9 Canada Tél. : 514-393-7115 Téléc. : 514-390-4103 www.deloitte.ca C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI

Plus en détail

Rapport du contrôleur portant sur l état des affaires et finances de : 2 9323-7055 Québec inc.

Rapport du contrôleur portant sur l état des affaires et finances de : 2 9323-7055 Québec inc. Rapport du contrôleur portant sur l état des affaires et finances de : 2 1. INTRODUCTION Le présent rapport sur l état des affaires et des finances de a pour objectif : De présenter une information pertinente

Plus en détail

Syndic. (articles 50 (10) et 50 (5) de la Loi sur la faillite et l insolvabilité)

Syndic. (articles 50 (10) et 50 (5) de la Loi sur la faillite et l insolvabilité) CANADA C O U R S U P É R I E U R E DISTRICT DU QUEBEC «En matière de faillite et d'insolvabilité» N O DIVISION : 07-CHICOUTIMI N O COUR : 150-11-003991-130 N O DOSSIER : 43-1768047 N O BUREAU : 205793-002

Plus en détail

Preuve de réclamation

Preuve de réclamation Dossier n : Preuve de réclamation Société affiliée de Raymond Chabot Grant Thornton S.E.N.C.R.L. (articles 50.1, 81.5 et 81.6, paragraphes 65.2(4), 81.2(1), 81.3(8), 81.4(8),102(2), 124(2) et 128(1) et

Plus en détail

COUR SUPERIEURE (En matiere de faillite et d'insolvabili#e) SOUS LA PRESIDENCE DE L'HONORABLE JUGE CAROLE HALLEE. Debitrice-Requerante

COUR SUPERIEURE (En matiere de faillite et d'insolvabili#e) SOUS LA PRESIDENCE DE L'HONORABLE JUGE CAROLE HALLEE. Debitrice-Requerante COUR SUPERIEURE (En matiere de faillite et d'insolvabili#e) CANADA PROVINCE DE QUEBEC DISTRICT DE TERREBONNE N : 700-11-012530-111 DATE : 8 mars 2011 SOUS LA PRESIDENCE DE L'HONORABLE JUGE CAROLE HALLEE

Plus en détail

- et - aux créanciers ce rapport sur la situation financière des Débitrices et sur la proposition.

- et - aux créanciers ce rapport sur la situation financière des Débitrices et sur la proposition. PROVINCE DE QUÉBEC District de Québec N o Division : 01 - Montréal N o Cour : 500-11-041592-110 N o Dossier : 41-1556158 COUR SUPÉRIEURE «Chambre commerciale» DANS L AFFAIRE DE LA PROPOSITION DE : LA CORPORATION

Plus en détail

PROCURATION. Veuillez SVP fournir 2 originaux de ce document.

PROCURATION. Veuillez SVP fournir 2 originaux de ce document. PROCURATION Veuillez SVP fournir 2 originaux de ce document. Juin 2013 PROCURATION RELATIVE AUX TRANSACTIONS FINANCIÈRES DÉCOULANT DE LA CONVENTION D INVESTISSEMENT INTERVENUE ENTRE SCOTIA CAPITAUX INC.

Plus en détail

INTEMA SOLUTIONS Inc.

INTEMA SOLUTIONS Inc. Intégration des technologies au marketing INTEMA SOLUTIONS Inc. États financiers Consolidés Intermédiaires (non vérifiés) Périodes de trois mois terminées les 31 mars 2009 et 2008 AVIS EXIGIBLES EN VERTU

Plus en détail

Centre d'aide aux victimes d'actes criminels de la Mauricie

Centre d'aide aux victimes d'actes criminels de la Mauricie Centre d'aide aux victimes d'actes criminels de la Mauricie États financiers Au 31 mars 2014 Accompagnés du rapport de l'auditeur indépendant Certification Fiscalité Services-conseils Actuariat Syndics

Plus en détail

AVIS DE LA PROPOSITION AUX CRÉANCIERS (article 51 de la Loi)

AVIS DE LA PROPOSITION AUX CRÉANCIERS (article 51 de la Loi) Province de QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE District de Québec «En matière de faillite et d insolvabilité» N o Division : 01 St-Hyacinthe N o Cour : 750-11-003607-139 DANS L AFFAIRE DE LA PROPOSITION DE : N o Dossier

Plus en détail

Picard, Choronzey Ilarvey. Picard,Choronzey,IlarveyInc. CGA, EXPERTS-COMPTABLES. Fondation des écoles Victor-Doré et Joseph-Charbonneau

Picard, Choronzey Ilarvey. Picard,Choronzey,IlarveyInc. CGA, EXPERTS-COMPTABLES. Fondation des écoles Victor-Doré et Joseph-Charbonneau Picard, Choronzey Ilarvey - Fondation des écoles Victor-Doré États financiers 30 juin 2011 Picard,Choronzey,IlarveyInc. CGA, EXPERTS-COMPTABLES - Table des matières Rapport de mission d'examen 2 États

Plus en détail

Groupe d'approvisionnement en commun de l'est du Québec États financiers au 31 mars 2014

Groupe d'approvisionnement en commun de l'est du Québec États financiers au 31 mars 2014 Groupe d'approvisionnement en commun de l'est du Québec États financiers Groupe d'approvisionnement en commun de l'est du Québec États financiers Rapport de l'auditeur indépendant 2-3 États financiers

Plus en détail

13 Les flux de trésorerie

13 Les flux de trésorerie 13 Les flux de trésorerie Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension L utilité et le contenu de 1, 5 1, 5, 9 b) l état des flux de trésorerie

Plus en détail

ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION AVIS DE REQUÊTE. Traduction française non officielle DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES AFFAIRE INTÉRESSANT :

ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION AVIS DE REQUÊTE. Traduction française non officielle DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES AFFAIRE INTÉRESSANT : Traduction française non officielle ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES AFFAIRE INTÉRESSANT : LES RÈGLES DES COURTIERS MEMBRES DE L ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION

Plus en détail

CONVENTION D INVESTISSEMENT PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS

CONVENTION D INVESTISSEMENT PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS CONVENTION D INVESTISSEMENT PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS Convention d investissement entre Nom : Nom à la naissance : Prénom : Date de naissance : Adresse permanente : Adresse de correspondance

Plus en détail

AVIS DE DÉPÔT DE L'INTENTION DE FAIRE UNE PROPOSITION (Article 50.4(1))

AVIS DE DÉPÔT DE L'INTENTION DE FAIRE UNE PROPOSITION (Article 50.4(1)) PricewaterhouseCoopers Inc. 1250, boulevard René-Lévesque Ouest Bureau 2800 Montréal (Québec) Canada H3B 2G4 Téléphone +1 (514) 205 5000 Téléc. direct +1 (514) 205 5694 PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE

Plus en détail

Placements du gouvernement du Yukon dans du papier commercial adossé à des actifs

Placements du gouvernement du Yukon dans du papier commercial adossé à des actifs Placements du gouvernement du Yukon dans du papier commercial adossé à des actifs Ministère des Finances Février 2008 Office of the Auditor General of Canada Bureau du vérificateur général du Canada Tous

Plus en détail

Preuve de réclamation

Preuve de réclamation Dossier n : Preuve de réclamation Société affiliée de Raymond Chabot Grant Thornton S.E.N.C.R.L. (articles 50.1, 81.5 et 81.6, paragraphes 65.2(4), 81.2(1), 81.3(8), 81.4(8),102(2), 124(2) et 128(1) et

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE LESTER B. PEARSON

COMMISSION SCOLAIRE LESTER B. PEARSON États financiers de la COMMISSION SCOLAIRE LESTER B. PEARSON 30 juin 2010 Samson Bélair/Deloitte & Touche s.e.n.c.r.l. 1, Place Ville Marie Bureau 3000 Montréal QC H3B 4T9 Canada Rapport des vérificateurs

Plus en détail

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS POUR UNE PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (PME) préparé par François BROUARD, DBA, CA Eric Sprott School of Business Carleton University 1125 Colonel By Drive,

Plus en détail

District de Montréal «Chambre commerciale» N o Division : 01-Montréal. - et -

District de Montréal «Chambre commerciale» N o Division : 01-Montréal. - et - Province de QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE District de Montréal «Chambre commerciale» N o Division : 01-Montréal N o Cour : 500-11-045663-131 DANS L AFFAIRE DE LA FAILLITE DE: N o Dossier : 41-1811636 8100896

Plus en détail

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu États financiers Troisième trimestre terminé le 31 mars 2010 État consolidé des résultats et du résultat étendu PRODUITS TIRÉS DE CONTRATS 28 808 727 27 694 738 76 867 648 76 916 747 COÛT DES PRODUITS

Plus en détail

États financiers. Fondation communautaire du grand Québec. États financiers au 31 décembre 2007. Accompagnés du rapport des vérificateurs

États financiers. Fondation communautaire du grand Québec. États financiers au 31 décembre 2007. Accompagnés du rapport des vérificateurs États financiers Fondation communautaire du grand Québec États financiers au 31 décembre 2007 Accompagnés du rapport des vérificateurs RAPPORT DES VÉRIFICATEURS Aux membres de la Fondation communautaire

Plus en détail

CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS DES LAURENTIDES RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 MARS 2009

CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS DES LAURENTIDES RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 MARS 2009 RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 MARS 2009 RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 MARS 2009 I N D E X Pages RAPPORT DU VÉRIFICATEUR PRODUITS ET CHARGES 1 BILAN 2 ÉTAT DE L'ÉVOLUTION DES ACTIFS NETS 3 ÉTAT DES FLUX DE

Plus en détail

OFFRE DE FINANCEMENT TABLE DES MATIÈRES

OFFRE DE FINANCEMENT TABLE DES MATIÈRES OFFRE DE FINANCEMENT TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 5 0.00 INTERPRÉTATION... 6 PAGE 0.01 Terminologie... 6 0.01.01 Actif... 6 0.01.02 Activités... 6 0.01.03 Avoir des actionnaires... 6 0.01.04 Base d'amortissement...

Plus en détail

Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés

Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés PARTIE 1 DÉFINITIONS ET INTERPRÉTATION 1. Définitions 2. Interprétation PARTIE 2 DÉRIVÉS DISPENSÉS 3. Dispenses de l obligation d inscription

Plus en détail

-et- Syndic. AVIS AUX CRÉANCIERS (Article 50.4(6))

-et- Syndic. AVIS AUX CRÉANCIERS (Article 50.4(6)) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D IBERVILLE SURINTENDANT No: 41-1910148 COUR No: 755-11-003100-142 Dans l affaire de l avis d intention de demersbeauine Demers Beaulne inc. 1800, avenue McGill College,

Plus en détail

Preuve de réclamation

Preuve de réclamation Dossier n : Preuve de réclamation Société affiliée de Raymond Chabot Grant Thornton S.E.N.C.R.L. (articles 50.1, 81.5 et 81.6, paragraphes 65.2(4), 81.2(1), 81.3(8), 81.4(8),102(2), 124(2) et 128(1) et

Plus en détail

PARTI VERT DU QUÉBEC - GREEN PARTY OF QUÉBEC RAPPORT FINANCIER AU 31 DÉCEMBRE 2005

PARTI VERT DU QUÉBEC - GREEN PARTY OF QUÉBEC RAPPORT FINANCIER AU 31 DÉCEMBRE 2005 RAPPORT FINANCIER AU 31 DÉCEMBRE 2005 RAPPORT DES VÉRIFICATEURS À la direction du Parti Vert du Québec - Green Party of Québec Nous avons vérifié le rapport financier du Parti Vert du Québec - Green Party

Plus en détail

Preuve de réclamation

Preuve de réclamation Dossier n : Preuve de réclamation Société affiliée de Raymond Chabot Grant Thornton S.E.N.C.R.L. (articles 50.1, 81.5 et 81.6, paragraphes 65.2(4), 81.2(1), 81.3(8), 81.4(8),102(2), 124(2) et 128(1) et

Plus en détail

Les. 6 grands mythes. de la faillite personnelle

Les. 6 grands mythes. de la faillite personnelle Les 6 grands mythes de la faillite personnelle Mythe no 1 : La faillite mène à la pauvreté. Au contraire. C est la seule façon d éliminer vos dettes pour vous donner un nouveau départ légal. Les problèmes

Plus en détail

Notes explicatives sur les propositions législatives concernant la Loi et le Règlement de l impôt sur le revenu

Notes explicatives sur les propositions législatives concernant la Loi et le Règlement de l impôt sur le revenu Notes explicatives sur les propositions législatives concernant la Loi et le Règlement de l impôt sur le revenu Publiées par le ministre des Finances l honorable James M. Flaherty, c.p., député Novembre

Plus en détail

États financiers de L'ÉQUIPE ENTREPRISE

États financiers de L'ÉQUIPE ENTREPRISE États financiers de L'ÉQUIPE ENTREPRISE Au 31 mars 2014 États financiers Au 31 mars 2014 PAGE Rapport de l'auditeur indépendant 1-2 Résultats 3 Évolution de l'actif net 4 Bilan 5 Flux de trésorerie 6 Notes

Plus en détail

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 CHAPITRE I OBJET ET APPLICATION CHAPITRE II DÉFINITIONS 1) L objectif de la présente procédure est d établir les processus

Plus en détail

UNION CITOYENNE DU QUÉBEC QUÉBEC CITIZENS' UNION ÉTATS FINANCIERS EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 2013

UNION CITOYENNE DU QUÉBEC QUÉBEC CITIZENS' UNION ÉTATS FINANCIERS EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 2013 UNION CITOYENNE DU QUÉBEC QUÉBEC CITIZENS' UNION ÉTATS FINANCIERS EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 2013 LOUIS M. DOYON CPA, CMA COMPTABLE PROFESSIONNEL AGRÉE RAPPORT DE L'AUDITEUR INDÉPENDANT À la direction

Plus en détail

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.)

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) 31 mars 2015 Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des revenus et dépenses et de l actif net... 3 État de

Plus en détail

J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL

J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL 17 parazit - Fotolia.com Étape 3 > Mes prévisions financières > Mon plan de financement > Mon compte de résultat prévisionnel > Mon seuil de rentabilité > Mon

Plus en détail

FAILLITE ET RESTRUCTURATION

FAILLITE ET RESTRUCTURATION 139 FAILLITE ET RESTRUCTURATION Selon la législation constitutionnelle canadienne, le gouvernement fédéral exerce un contrôle législatif exclusif sur les faillites et l insolvabilité. Au Canada, les procédures

Plus en détail

Comment surveiller un changement profond :

Comment surveiller un changement profond : : présenter votre plan de basculement aux IFRS dans le rapport de gestion Le basculement des normes canadiennes d information financière aux Normes internationales d information financière (les «IFRS»)

Plus en détail

Liquidation des compagnies, Loi sur la, L.R.Q. c - L-4

Liquidation des compagnies, Loi sur la, L.R.Q. c - L-4 Liquidation des compagnies, Loi sur la, L.R.Q. c - L-4 Dernière mis à jour: avril 2007 L.R.Q., chapitre L-4 Loi sur la liquidation des compagnies SECTION I DU MODE DE LIQUIDATION VOLONTAIRE Liquidation

Plus en détail

Beaudet Fontaine CPA s.a.

Beaudet Fontaine CPA s.a. Beaudet Fontaine CPA s.a. Société de comptables proi~ssionnels agréés ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES TECHNICIENNES ET RAPPORT FINANCIER (NON AUD~TÉ) 2875, Boul. Laurier, Édifice Delta 3, Suite 1090 Québec

Plus en détail

Investir dans des entreprises en redressement

Investir dans des entreprises en redressement Investir dans des entreprises en redressement Jean Robillard, CA, CIRP Michel Lavoie, CA, CIRP Associés 1991 Opération Tempête du désert Investissement en capital de risque au Québec 1991 1996 2004 2008

Plus en détail

FAILLITE ET RESTRUCTURATION

FAILLITE ET RESTRUCTURATION Loi sur la faillite et l insolvabilité (LFI) 177 Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC) 181 Par James Gage Faillite et restructuration 177 Selon la législation constitutionnelle

Plus en détail

DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773

DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773 DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773 FORMULAIRE CONFIDENTIEL Veuillez répondre au meilleur de votre connaissance. Pour toute question, appelez-nous. Lorsque vous aurez complété, appelez-nous

Plus en détail

MESURES IMPACTANT LES FABRICANTS DE MEUBLES DU QUÉBEC

MESURES IMPACTANT LES FABRICANTS DE MEUBLES DU QUÉBEC BUDGET FÉDÉRAL 2016 MESURES IMPACTANT LES FABRICANTS DE MEUBLES DU QUÉBEC Le présent document résume les mesures annoncées dans le budget fédéral 2016 2017 déposé le 22 mars dernier et qui pourraient toucher

Plus en détail

Corporation Minière Golden Share (une société d'exploration minière)

Corporation Minière Golden Share (une société d'exploration minière) (une société d'exploration minière) États financiers intermédiaires des périodes de trois mois terminées les 31 mars 2010 et 2009 États financiers Bilans 2 Frais d'exploration reportés 3 Résultats et résultat

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE RISQUES POLITIQUES (INVESTISSEMENTS EN CAPITAL-ACTIONS)

PROPOSITION D ASSURANCE RISQUES POLITIQUES (INVESTISSEMENTS EN CAPITAL-ACTIONS) PROPOSITION D ASSURANCE RISQUES POLITIQUES (INVESTISSEMENTS EN CAPITAL-ACTIONS) Veuillez noter que toute l information demeurera strictement confidentielle. Nous demandons qu Exportation et développement

Plus en détail

ARBITRAGE En vertu du Règlement sur le plan de garantie des bâtiments résidentiels neufs (Décret 841-98 du 17 juin 1998)

ARBITRAGE En vertu du Règlement sur le plan de garantie des bâtiments résidentiels neufs (Décret 841-98 du 17 juin 1998) ARBITRAGE En vertu du Règlement sur le plan de garantie des bâtiments résidentiels neufs (Décret 841-98 du 17 juin 1998) Organisme d arbitrage autorisé par la Régie du bâtiment : Centre canadien d arbitrage

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE

CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES MEMBRES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC L R. Q., c. C-23.1 Résumé du Code Août 2012 COMMISSAIRE À L ÉTHIQUE ET À LA DÉONTOLOGIE CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE

Plus en détail

Quelle différence l OCRCVM peut faire pour vous, investisseur

Quelle différence l OCRCVM peut faire pour vous, investisseur Quelle différence l OCRCVM peut faire pour vous, investisseur L Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) réglemente tous les courtiers en valeurs mobilières au Canada.

Plus en détail

ACTION DÉMOCRATIQUE DU QUÉBEC / ÉQUIPE MARIO DUMONT RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 DÉCEMBRE 2005

ACTION DÉMOCRATIQUE DU QUÉBEC / ÉQUIPE MARIO DUMONT RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 DÉCEMBRE 2005 ACTION DÉMOCRATIQUE DU QUÉBEC / ÉQUIPE MARIO DUMONT RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 DÉCEMBRE 2005 RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 DÉCEMBRE 2005 RAPPORT DU VÉRIFICATEUR 1 ÉTATS FINANCIERS Résultats 2 Évolution

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE

SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE TEL QUE DÛMENT ADOPTÉ LE 25 MARS 2015 PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION Page 1 sur 17 S.D.C. DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE

Plus en détail

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens)

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens) États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre (en dollars canadiens) États intermédiaires de la situation financière (Non audités) (en dollars canadiens) Note

Plus en détail

Bureau du surintendant des faillites Canada. Mise à jour présentée au Forum sur l insolvabilité et la restructuration de l ACPIR de 2015

Bureau du surintendant des faillites Canada. Mise à jour présentée au Forum sur l insolvabilité et la restructuration de l ACPIR de 2015 Bureau du surintendant des faillites Canada Mise à jour présentée au Forum sur l insolvabilité et la restructuration de l ACPIR de 2015 Grandes lignes Principales tendances en matière d insolvabilité Priorités

Plus en détail

GBO Inc. RAPPORT DU SYNDIC À LA PREMIÈRE ASSEMBLÉE DES CRÉANCIERS

GBO Inc. RAPPORT DU SYNDIC À LA PREMIÈRE ASSEMBLÉE DES CRÉANCIERS RSM Richter Inc. 2, Place Alexis Nihon Montréal (Québec) H3Z 3C2 Téléphone / Telephone : (514) 934-3400 Télécopieur / Facsimile : (514) 934-3504 www.rsmrichter.com C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT

Plus en détail

Bulletin Litige commercial

Bulletin Litige commercial Bulletin Litige commercial Avril 2009 Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l. La Cour suprême du Canada se penche sur le recouvrement du produit de la fraude Brook Greenberg et Jennifer Francis,

Plus en détail

MÈRE 200 Salaire brut (joindre relevé de paie)

MÈRE 200 Salaire brut (joindre relevé de paie) CANADA Province du Québec District de Montréal No du dossier 500-12- - ANNEXE I (a. 3) FORMULAIRE DE FIXATION DES PENSIONS ALIMENTAIRES POUR ENFANTS Formulaire du père Formulaire de la mère Formulaire

Plus en détail

Rapport de mission d'examen 2. Résultats 3. Réserve 4. Bilan 5-6. Flux de trésorerie 7. Notes complémentaires 8-12

Rapport de mission d'examen 2. Résultats 3. Réserve 4. Bilan 5-6. Flux de trésorerie 7. Notes complémentaires 8-12 COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ DE SANTÉ DE PORTNEUF-SAINT-BASILE RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE Rapport de mission d'examen 2 Résultats 3 Réserve 4 Bilan 5-6 Flux de trésorerie 7 Notes complémentaires 8-12 Renseignements

Plus en détail

SOCIÉTÉ EXPLOITANT UNE PETITE ENTREPRISE

SOCIÉTÉ EXPLOITANT UNE PETITE ENTREPRISE Septembre 2012 Les renseignements et données contenus dans le présent bulletin ont été rédigés par l Ordre des comptables agréés du Québec sous la direction de Monsieur Gilles Chiasson. Ils sont notamment

Plus en détail

Mémoire sur le projet de loi C-55 Réforme législative en matière de faillite Sommaire exécutif

Mémoire sur le projet de loi C-55 Réforme législative en matière de faillite Sommaire exécutif Mémoire sur le projet de loi C-55 Réforme législative en matière de faillite Sommaire exécutif SECTION NATIONALE DU DROIT DE LA FAILLITE ET DE L INSOLVABILITÉ DE L ASSOCIATION DU BARREAU CANADIEN Novembre

Plus en détail

CENTRE DE SOUTIEN ENTR AIDANTS RAPPORT FINANCIER 31 MARS 2015

CENTRE DE SOUTIEN ENTR AIDANTS RAPPORT FINANCIER 31 MARS 2015 Yvon Boisselle, CPA, CA Alain Girard, CPA, CA Jacques Renaud, CPA, CA Robert Brunelle, CPA, CA Robert Arbour, CPA, CA André Létourneau, CPA, CA Linda Leduc, CPA, CGA Serge Jacques, CPA, CA Félicienne Picard,

Plus en détail

COMITÉ DE DISCIPLINE

COMITÉ DE DISCIPLINE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COMITÉ DE DISCIPLINE CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE N : CD00-0692 DATE : 30 juillet 2008 LE COMITÉ : M e François Folot Président M e Bernard Meloche, LL.B. Membre M. Gilles

Plus en détail

DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES DE L ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES DES COURTIERS EN VALEURS MOBILIÈRES

DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES DE L ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES DES COURTIERS EN VALEURS MOBILIÈRES Cette traduction non officielle de la version anglaise du document original est fournie à titre d information seulement et n a pas de valeur juridique. ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE

Plus en détail

SERVICE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS MARTHE VAILLANCOURT

SERVICE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS MARTHE VAILLANCOURT ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015 ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015 TABLE DES MATIÈRES RAPPORT DE L'AUDITEUR INDÉPENDANT 1 ÉTAT DES RÉSULTATS 2 ÉTAT DE L'ÉVOLUTION DES ACTIFS NETS - FONDS D'ADMINISTRATION 3 BILAN

Plus en détail

CONTRAT D HYPOTHÈQUE MOBILIÈRE SUR L UNIVERSALITÉ DES BIENS EN STOCK TABLE DES MATIÈRES

CONTRAT D HYPOTHÈQUE MOBILIÈRE SUR L UNIVERSALITÉ DES BIENS EN STOCK TABLE DES MATIÈRES CONTRAT D HYPOTHÈQUE MOBILIÈRE SUR L UNIVERSALITÉ TABLE DES MATIÈRES PAGE PRÉAMBULE...5 0.00 INTERPRÉTATION...6 0.01 Terminologie...6 0.01.01 Activités...6 0.01.02 Biens en stock...6 0.01.03 Cas de défaut...7

Plus en détail

OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA

OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA États financiers Le 21 février 2014 Rapport de l auditeur indépendant Aux membres de l

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES CONDENSÉS NON AUDITÉS AU 30 JUIN 2014 (en dollars canadiens)

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES CONDENSÉS NON AUDITÉS AU 30 JUIN 2014 (en dollars canadiens) ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES CONDENSÉS NON AUDITÉS AU 30 JUIN 2014 Les états financiers consolidés intermédiaires condensés ci-joints ont été dressés par la Direction de Ressources Strateco

Plus en détail

POLITIQUE DE FINANCEMENT À COURT TERME

POLITIQUE DE FINANCEMENT À COURT TERME POLITIQUE DE FINANCEMENT À COURT TERME DU COMITÉ DE GESTION DE LA TAXE SCOLAIRE DE L ÎLE DE MONTRÉAL (Adoptée le 16 décembre 2004 par la résolution 24 par le Comité de gestion de la taxe scolaire de l

Plus en détail

OFFRE D ACHAT DE TERRAIN

OFFRE D ACHAT DE TERRAIN OFFRE D ACHAT DE TERRAIN Par les présentes, j offre d acheter de Placement Roguyjad Inc.et/ou de 9232-4615 Québec Inc. aux prix et conditions énoncés ci-dessous, l immeuble suivant que j ai examiné et

Plus en détail

CONSEIL DE DISCIPLINE

CONSEIL DE DISCIPLINE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC CONSEIL DE DISCIPLINE Ordre des Technologues professionnels du Québec N : 39-11-00015 DATE : 10 juillet 2012 LE CONSEIL : M e SIMON VENNE, avocat Président M. LÉOPOLD THÉROUX

Plus en détail

Institut des vérificateurs internes, Section de Québec

Institut des vérificateurs internes, Section de Québec Institut des vérificateurs internes, Section de Québec États financiers Au 31 mars 2011 Accompagnés du rapport de l'auditeur indépendant Mallette SENCRL Comptables agréés Bureau 200 3075, chemin des Quatre-Bourgeois

Plus en détail

Chapitre 11. LOI MODIFIANT LA LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (Santionnée le 8 juin 2012)

Chapitre 11. LOI MODIFIANT LA LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (Santionnée le 8 juin 2012) Chapitre 11 LOI MODIFIANT LA LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (Santionnée le 8 juin 2012) Sur l avis et avec le consentement de l Assemblée législative, la commissaire du Nunavut édicte : 1. La présente

Plus en détail

DEMANDE DE CONCILIATION Article R 611-22 du code de commerce

DEMANDE DE CONCILIATION Article R 611-22 du code de commerce DEMANDE DE CONCILIATION Article R 611-22 du code de commerce Le dossier complet de demande de désignation d un conciliateur, destiné au président du tribunal de commerce, est déposé au greffe par le chef

Plus en détail

ANNEXE I (a. 3) FORMULAIRE DE FIXATION DES

ANNEXE I (a. 3) FORMULAIRE DE FIXATION DES CANADA Province de Québec District de ANNEXE I (a. 3) FORMULAIRE DE FIXATION DES PENSIONS ALIMENTAIRES POUR ENFANTS N du dossier Remplir en caractères d imprimerie Les parents peuvent remplir ensemble

Plus en détail

1. Les définitions suivantes s appliquent pour l interprétation du présent règlement :

1. Les définitions suivantes s appliquent pour l interprétation du présent règlement : PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 871-2015 RÈGLEMENT SUR LA RECONDUCTION DU PROGRAMME D AIDE PROFESSIONNELLE POUR LA MISE EN VALEUR DU PATRIMOINE IMMOBILIER DE LA VILLE DE RIMOUSKI CONSIDÉRANT

Plus en détail

FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION

FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION CAUTIONNEMENTS FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION À UTILISER AVEC LE DOCUMENT INTITULÉ CAUTIONNEMENT D EXÉCUTION HEADSTART

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES Volume I TABLES LOI SUR LA FAILLITE ET L INSOLVABILITÉ (PARTIES I À V) NOTIONS GÉNÉRALES

TABLE DES MATIÈRES Volume I TABLES LOI SUR LA FAILLITE ET L INSOLVABILITÉ (PARTIES I À V) NOTIONS GÉNÉRALES Volume I Introduction................................................................... iii Remerciements................................................................ v TABLES Table de la jurisprudence........................................................

Plus en détail

Fort,aine cpa s.a. Société de comptables professionnels agïéés et services fiscaux

Fort,aine cpa s.a. Société de comptables professionnels agïéés et services fiscaux Fort,aine cpa s.a. Société de comptables professionnels agïéés et services fiscaux ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES TECHNICIENNES ET RAPPORT FINANCIER (NON AUDITÉ) 1065, route de l Église, Québec (Québec)

Plus en détail

Conseil canadien pour la coopération internationale États financiers au 31 mars 2011

Conseil canadien pour la coopération internationale États financiers au 31 mars 2011 Conseil canadien pour la coopération internationale États financiers Rapport de l'auditeur indépendant 2-3 États financiers Recettes et dépenses 5 Évolution des actifs nets 6 Mouvements de trésorerie 7

Plus en détail

SOCIÉTÉ SYLVICOLE D'ARTHABASKA-DRUMMOND INC.

SOCIÉTÉ SYLVICOLE D'ARTHABASKA-DRUMMOND INC. SOCIÉTÉ SYLVICOLE D'ARTHABASKA-DRUMMOND INC. ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 31 MARS 2007 Rapport des vérificateurs Aux actionnaires de SOCIÉTÉ SYLVICOLE D'ARTHABASKA-DRUMMOND INC. Nous avons vérifié le bilan

Plus en détail

Initiation à la comptabilité simplifiée

Initiation à la comptabilité simplifiée Lot 2 : Fiscalité et comptabilité Initiation à la comptabilité simplifiée Ville de Paris Carrefour des Associations Parisiennes PROJETS-19 projets19@projets19.org Organisation matérielle : 3 heures avec

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE PAIEMENTS RÈGLE 13 DU STPGV DÉFAUT ET NON-VIABILITÉ

ASSOCIATION CANADIENNE PAIEMENTS RÈGLE 13 DU STPGV DÉFAUT ET NON-VIABILITÉ ASSOCIATION CANADIENNE PAIEMENTS RÈGLE 13 DU STPGV STPGV Régle 13, décembre 1998: révisée octobre 2000, et le 1 mars 2010. Date d approbation du Conseil : le 5 octobre 2000 STPGV Règle 13 Date de mise

Plus en détail

RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE. 1.

RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE. 1. RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE PAGE 1. Interprétation 1 2. Membres du Conseil 2 3. Travaux des membres du Conseil

Plus en détail

LA LECTURE DE RAPPORTS FINANCIERS

LA LECTURE DE RAPPORTS FINANCIERS La lecture de rapports financiers LA LECTURE DE RAPPORTS FINANCIERS 1 Bonjour! Bienvenue à l atelier : «La lecture de rapports financiers» Cet atelier a pour but de vous familiariser avec divers éléments

Plus en détail

(Ci-après désignée le «Client») (Le FSI et le Client sont ci-après collectivement désignés les «Parties»)

(Ci-après désignée le «Client») (Le FSI et le Client sont ci-après collectivement désignés les «Parties») CONTRAT D HÉBERGEMENT DE SITE WEB ENTRE Maxime Murray, personne morale légalement constituée en vertu des lois de Québec, Canada, dont le siège social est situé au 132 Turgeon, Sainte-Thérèse, agissant

Plus en détail

ENTENTE SUR LE PROJET PILOTE DE L EXPERT UNIQUE POUR LE DISTRICT JUDICIAIRE DE LAVAL

ENTENTE SUR LE PROJET PILOTE DE L EXPERT UNIQUE POUR LE DISTRICT JUDICIAIRE DE LAVAL ENTENTE SUR LE PROJET PILOTE DE L EXPERT UNIQUE POUR LE DISTRICT JUDICIAIRE DE LAVAL ENTRE : LE BARREAU DU QUÉBEC, ayant son siège social au 445, boul. Saint-Laurent, Montréal, Québec, H2Y 3T8 (Ici représenté

Plus en détail

TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC

TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC Montant additionnel ASAP: Non Oui, N o ASAP : VEUILLEZ EPÉDIER CE FORMULAIRE, PAR COURRIER INTERNE, AU SERVICE DES CARTES DE CRÉDIT (934) CARTE DÉTENUE PAR LE CLIENT CARTE

Plus en détail

-et- FERNAND SAVOIE VIDÉOTRON S.E.N.C. Dans l affaire du Service Internet «Haute Vitesse Extrême» de Vidéotron

-et- FERNAND SAVOIE VIDÉOTRON S.E.N.C. Dans l affaire du Service Internet «Haute Vitesse Extrême» de Vidéotron CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL No : 500-06-000411-070 COUR SUPÉRIEURE (RECOURS COLLECTIF) UNION DES CONSOMMATEURS -et- Requérante FERNAND SAVOIE c. «Personne désignée» VIDÉOTRON S.E.N.C.

Plus en détail

7 conseils. pour refaire votre. santé financière.

7 conseils. pour refaire votre. santé financière. 7 conseils pour refaire votre santé financière. 7 conseils pour refaire votre santé financière. Ce guide pratique vous présentera quelques conseils pour vous aider à prendre les bonnes décisions concernant

Plus en détail