RAPPORT DE SURVEILLANCE DU SYNDIC SUR L ÉTAT DES AFFAIRES ET DES FINANCES DE LA PERSONNE INSOLVABLE (Sous-alinéa 50.4(7)b)(ii) et paragraphe 50.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT DE SURVEILLANCE DU SYNDIC SUR L ÉTAT DES AFFAIRES ET DES FINANCES DE LA PERSONNE INSOLVABLE (Sous-alinéa 50.4(7)b)(ii) et paragraphe 50."

Transcription

1 Samson Bélair/Deloitte & Touche Inc. 2727, rue King Ouest Bureau 300 Sherbrooke QC J1L 1C2 Canada Tél. : Téléc. : C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE ST-FRANÇOIS COUR N o : DOSSIER N o : BUREAU N o : DANS L AFFAIRE DE LA PROPOSITION DE : C O U R S U P É R I E U R E Chambre commerciale en matière de faillite et d insolvabilité LES MAGASINS C.P.C. INC., société par actions légalement constituée sous la partie 1A de la Loi sur les compagnies du Québec, ayant son siège social au 3995, rue Lesage, Sherbrooke, Québec, J1L 2Z9 Personne insolvable - et - SAMSON BÉLAIR/DELOITTE & TOUCHE INC. (Ronald P. Gagnon, LL.B., CIRP, responsable désigné) ayant une place d affaires au 2727, rue King Ouest, bureau 300, Sherbrooke, Québec, J1L 1C2 Syndic RAPPORT DE SURVEILLANCE DU SYNDIC SUR L ÉTAT DES AFFAIRES ET DES FINANCES DE LA PERSONNE INSOLVABLE (Sous-alinéa 50.4(7)b)(ii) et paragraphe 50.4(9)) Je, soussigné, Ronald P. Gagnon, LL.B., CIRP, de Samson Bélair/Deloitte & Touche Inc. («Deloitte»), syndic agissant in re : l avis d intention de déposer une proposition de Les Magasins C.P.C. Inc. («CPC»), personne insolvable, fais rapport au Tribunal des principales observations relatives aux affaires et finances de la personne insolvable dégagées dans le cadre de son obligation de surveillance prévue au sous-alinéa 50.4(7)b)(ii) de la Loi sur la faillite et l insolvabilité («LFI»). 1. CPC exploite une chaîne de magasins de vente au détail. 2. Le 3 février 2012, CPC a déposé un avis d intention de faire une proposition («Avis d intention») en vertu de la LFI. Deloitte a consenti à agir à titre de syndic (le «Syndic») à l avis d intention de faire une proposition. Une copie de l avis d intention est jointe au présent rapport à l Annexe A.

2 3. Le 7 février 2012, le Syndic a expédié à tous les créanciers connus de la personne insolvable une copie de l avis d intention. Une copie de l affidavit est jointe au présent rapport à l Annexe B. 4. L état de l évolution de l encaisse projeté a été préparé pour la période du 30 janvier au 6 mai 2012 et a été déposé auprès du séquestre officiel en date du 10 février 2012, avec le rapport de la personne insolvable sur l état de l évolution de l encaisse et le rapport du syndic sur l état de l évolution de l encaisse, conformément au paragraphe 50.4(2) de la LFI. Des copies de l état de l évolution de l encaisse, du rapport de la personne insolvable ainsi que du rapport du syndic ont été jointes au présent rapport à l Annexe C. L état de l évolution de l encaisse indique que CPC a suffisamment de liquidités pour exploiter l entreprise durant cette période. Les résultats réels pour la période du 30 janvier au 25 février 2012 se sont avérés supérieurs aux résultats projetés pour cette même période. L Annexe D présente les résultats réels comparés aux projections de l état de l évolution de l encaisse ainsi qu une explication des principaux écarts. 5. Le Syndic a effectué un suivi des affaires et des finances de CPC depuis le dépôt de l avis d intention, lequel a consisté essentiellement à des discussions avec la Direction, le créancier garanti et certains fournisseurs. Le Syndic a révisé certaines informations financières qui lui ont été remises par la Direction de CPC. La Direction a indiqué au Syndic qu elle paie ses obligations contractées après le dépôt de l avis d intention dans le cours normal des affaires. 6. La direction de CPC est d avis que la prolongation proposée va lui donner le temps nécessaire pour continuer l exploitation de son entreprise afin, notamment, de générer des liquidités, de compléter un plan de restructuration et de présenter une proposition viable à ses créanciers. 7. La Banque Royale du Canada («BRC») est le principal créancier garanti. Le Syndic a été en communication avec la BRC et cette dernière a confirmé qu elle appuyait la présente demande de prorogation de délai. 8. Dans l éventualité où la prorogation de délai ne serait pas accordée, CPC sera en faillite à compter du 5 mars Bien que le Syndic n ait pas préparé une estimation de la valeur de réalisation des actifs qui seraient à la disposition des créanciers non garantis dans le cas d une faillite de CPC, le Syndic est d avis que basé sur les actifs, les passifs ainsi que le montant dû au principal créancier garanti, il est très peu probable que les créanciers non garantis reçoivent un dividende dans le cas d une faillite, et qu une proposition serait fort probablement plus avantageuse pour les créanciers non garantis. 9. Le Syndic est également d avis que CPC a agi et continu d agir de bonne foi et avec diligence dans le cadre de la poursuite de la préparation d une proposition. Le Syndic est d avis que les motifs stipulés dans la requête présentée par la personne insolvable pour une prorogation de quarante-cinq (45) jours sont raisonnables. 2

3 Conclusion Le Syndic est d avis, et ce, selon les motifs allégués dans la requête, qu il est dans l intérêt des créanciers qu une prorogation de délai soit accordée pour formuler ladite proposition et que ces derniers ne subiront pas de préjudices comparativement à la situation existante au moment du dépôt de l avis d intention. FAIT À SHERBROOKE, ce 1 er jour de mars SAMSON BÉLAIR/DELOITTE & TOUCHE INC. Syndic agissant in re : la proposition de LES MAGASINS C.P.C. INC. Ronald P. Gagnon, LL.B., CIRP 3

4 Annexe A 4

5 District de Québec No division : 04 - St-Francois No cour : No dossier : Dans l'affaire de l'avis d'intention de faire une proposition de : LES MAGASINS C.P.C. INC. Personne insolvable SAMSON BELAIR / DELOITTE & TOUCHE INC. Syndic Date de l'avis d'intention : 03 février 2012 CERTIFICAT DE DÉPÔT D'UN AVIS D'INTENTION DE FAIRE UNE PROPOSITION paragraphe 50.4(1) Je soussigné, séquestre officiel pour ce district de faillite, certifie par les présentes que la personne insolvable susmentionnée a déposé un avis d'intention de faire une proposition en vertu du paragraphe 50.4(1) de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité. Conformément au paragraphe 69(1) de la Loi, toutes les procédures contre la personne insolvable susmentionnée sont suspendues à compter de la date du dépôt de l'avis d'intention. E-File/Dépôt Electronique Date: 03 février 2012, 15:57 Séquestre officiel 1550, avenue d'estimauville, 7e étage, Québec Canada, G1J0C4, (877)

6 Annexe B 5

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34 Annexe C 6

35

36

37

38 Deloitte CANADA PROVINCE DE QUEBEC DISTRICT DE ST-FRANCOIS COUR NO: SURINT. NO: BUREAU NO: COUR SUPERIEURE «Chambre commerciale» DANS L'AFFAIRE DE L'AVIS D'INTENTION DE FAIRE UNE PROPOSITION DE : LES MAGASINS C.P.C. inc. societe par actions legalement constitute sous la partie 1A de la Loi sur les compagnies du Quebec ayant son siege social au 3995 rue Lesage, Sherbrooke (Quebec) J1L 2Z9 RAPPORT DU SYNDIC SUR L'ETAT DE DEVOLUTION DE L'ENCAISSE (alineas 50(6)b) ET 50.4(2)b)) Debitrice-Proposante Dans I'affaire de l'avis d'intention de faire une proposition de Les Magasins C.P.C. inc. personne insolvable: L'etat ci-annexe des projections sur 1'evolution de I'encaisse de Les Magasins C.P.C. inc. en date du 9 fevrier 2012 qui porte sur la periode du 30 janvier 2012 au 6 mai 2012, a ete etabli par la direction de la personne insolvable, a partir des hypotheses probables et conjecturales. Pour effectuer notre examen, nous avons mene des enquetes, des analyses et des discussions portant sur les renseignements que nous a fourni la direction et les employes de la personne insolvable. Puisque les hypotheses conjecturales n'ont pas a etre etayees, nous sommes limites a en evaluer la pertinence par rapport a I'objet des projections. Nous avons egalement etudie les renseignements fournis par la direction a I'appui des hypotheses probables, ainsi que la preparation et la presentation des projections. D'apres notre examen, il n'y a rien qui nous porte a croire, quant aux points importants: a) que les hypotheses conjecturales ne cadrent pas avec I'objet des projections; b) que, a la date du present rapport, les hypotheses probables emises par la personne insolvable ne sont pas convenablement etayees et ne cadrent pas avec les projets de la personne insolvable ou ne constituent pas un fondement raisonnable pour les projections, compte tenu des hypotheses conjecturales; ou c) que les projections ne refletent pas les hypotheses probables et conjecturales. Puisque les projections sont fondees sur des hypotheses concernant des evenements a venir, les resultats reels differeront des renseignements presentes, meme si les hypotheses conjecturales se realisent, et les Membre de Deloitte Touche Tohmatsu

39 ecarts peuvent etre importants. En consequence, nous ne pouvons affirmer avec certitude que les projections donnees se realiseront. Les projections ont ete etablies pour les creanciers et il est a signaler que ces projections peuvent ne pas convenir a d'autres fins. Fait a Sherbrooke, le 9 fevrier SAMSON BELAIR/DELOITTE & TOUCHE INC., SYNDIC agissant in re: dans l'avis d'intention de faire une

40 Annexe D 7

41 Les Magasins C.P.C. Inc. État de l'évolution de l'encaisse réel vs budget Pour la période du 30 janvier 2012 au 26 février 2012 Non vérifié Écart favorable Budget Réel (défavorable) Recettes ($) ($) ($) Ventes (Note 1) Débours Achats (Note 2) Remboursement TPS/TVQ Salaires et retenues à la source (9 387) Contrat de location-acquisition (63) Loyers Assurances (1 822) Énergie Publicité et promotion Honoraires professionnels Autres frais d'opération (Note 2) Remboursement de capital de la dette à long terme Intérêts sur la dette à long terme (224) Intérêts et frais bancaires (283) Imprévus Variation de l'encaisse Solde bancaire au début ( ) ( ) - Soilde bancaire à la fin ( ) ( ) Note 1: L'écart entre les ventes réelles et le budget provient essentiellement de la vente surplus d'inventaire qui a été mise en place le 22 février Note 2: La variation entre les achats et les autres frais d'opération réels compativement au budget est principalement due à un écart de temps.

RAPPORT DU SYNDIC AUX CRÉANCIERS SUR L ADMINISTRATION PRÉLIMINAIRE

RAPPORT DU SYNDIC AUX CRÉANCIERS SUR L ADMINISTRATION PRÉLIMINAIRE Samson Bélair/Deloitte & Touche Inc. 1, Place Ville Marie Bureau 3000 Montréal QC H3B 4T9 Canada Tél. : 514-393-7115 Téléc. : 514-390-4103 www.deloitte.ca CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE QUÉBEC DIVISION

Plus en détail

Syndic. (articles 50 (10) et 50 (5) de la Loi sur la faillite et l insolvabilité)

Syndic. (articles 50 (10) et 50 (5) de la Loi sur la faillite et l insolvabilité) CANADA C O U R S U P É R I E U R E DISTRICT DU QUEBEC «En matière de faillite et d'insolvabilité» N O DIVISION : 07-CHICOUTIMI N O COUR : 150-11-003992-138 N O DOSSIER : 43-1768065 N O BUREAU : 156027-005

Plus en détail

Syndic. (articles 50 (10) et 50 (5) de la Loi sur la faillite et l insolvabilité)

Syndic. (articles 50 (10) et 50 (5) de la Loi sur la faillite et l insolvabilité) CANADA C O U R S U P É R I E U R E DISTRICT DU QUEBEC «En matière de faillite et d'insolvabilité» N O DIVISION : 07-CHICOUTIMI N O COUR : 150-11-003991-130 N O DOSSIER : 43-1768047 N O BUREAU : 205793-002

Plus en détail

- et - aux créanciers ce rapport sur la situation financière des Débitrices et sur la proposition.

- et - aux créanciers ce rapport sur la situation financière des Débitrices et sur la proposition. PROVINCE DE QUÉBEC District de Québec N o Division : 01 - Montréal N o Cour : 500-11-041592-110 N o Dossier : 41-1556158 COUR SUPÉRIEURE «Chambre commerciale» DANS L AFFAIRE DE LA PROPOSITION DE : LA CORPORATION

Plus en détail

NO : 500-11-047469-149 NO ; SURINTENDANT : 41-19116821 DANS L AFFAIRE DE L AVIS D INTENTION DE FAIRE UNE PROPOSITION DE: Débitrice.

NO : 500-11-047469-149 NO ; SURINTENDANT : 41-19116821 DANS L AFFAIRE DE L AVIS D INTENTION DE FAIRE UNE PROPOSITION DE: Débitrice. C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL C O U R S U P É R I E U R E (Chambre Commerciale) NO : 500-11-047469-149 NO ; SURINTENDANT : 41-19116821 DANS L AFFAIRE DE L AVIS D INTENTION DE FAIRE

Plus en détail

- et - RAPPORT AU SUJET DE L ADMINISTRATION PRÉLIMINAIRE DU SYNDIC

- et - RAPPORT AU SUJET DE L ADMINISTRATION PRÉLIMINAIRE DU SYNDIC Province de QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE District de Montréal «En matière de faillite et d insolvabilité» N o Division : 01-MONTRÉAL N o Cour : 755-11-002875-132 DANS L AFFAIRE DE LA FAILLITE DE : N o Dossier

Plus en détail

District de Montréal «Chambre commerciale» N o Division : 01-Montréal. - et -

District de Montréal «Chambre commerciale» N o Division : 01-Montréal. - et - Province de QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE District de Montréal «Chambre commerciale» N o Division : 01-Montréal N o Cour : 500-11-045663-131 DANS L AFFAIRE DE LA FAILLITE DE: N o Dossier : 41-1811636 8100896

Plus en détail

C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI N o COUR : 615-11-001311-127. C O U R S U P É R I E U R E Chambre commerciale

C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI N o COUR : 615-11-001311-127. C O U R S U P É R I E U R E Chambre commerciale Samson Bélair/Deloitte & Touche Inc. 1, Place Ville Marie Bureau 3000 Montréal QC H3B 4T9 Canada Tél. : 514-393-7115 Téléc. : 514-390-4103 www.deloitte.ca C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI

Plus en détail

COUR SUPERIEURE (En matiere de faillite et d'insolvabili#e) SOUS LA PRESIDENCE DE L'HONORABLE JUGE CAROLE HALLEE. Debitrice-Requerante

COUR SUPERIEURE (En matiere de faillite et d'insolvabili#e) SOUS LA PRESIDENCE DE L'HONORABLE JUGE CAROLE HALLEE. Debitrice-Requerante COUR SUPERIEURE (En matiere de faillite et d'insolvabili#e) CANADA PROVINCE DE QUEBEC DISTRICT DE TERREBONNE N : 700-11-012530-111 DATE : 8 mars 2011 SOUS LA PRESIDENCE DE L'HONORABLE JUGE CAROLE HALLEE

Plus en détail

Preuve de réclamation

Preuve de réclamation Dossier n : Preuve de réclamation Société affiliée de Raymond Chabot Grant Thornton S.E.N.C.R.L. (articles 50.1, 81.5 et 81.6, paragraphes 65.2(4), 81.2(1), 81.3(8), 81.4(8),102(2), 124(2) et 128(1) et

Plus en détail

/R!CEWATERHOUSEWPERS w

/R!CEWATERHOUSEWPERS w /R!CEWATERHOUSEWPERS w PricewaterhouseCoopers Inc. 1250, boulevard Rene-Levesque Ouest Bureau 2800 Montreal (Quebec) Canada H3B 2G4 Telephone +1 514 205-5000 Telecopieur +1 514 876-1502 www.pwc.com/calfr

Plus en détail

Preuve de réclamation

Preuve de réclamation Dossier n : Preuve de réclamation Société affiliée de Raymond Chabot Grant Thornton S.E.N.C.R.L. (articles 50.1, 81.5 et 81.6, paragraphes 65.2(4), 81.2(1), 81.3(8), 81.4(8),102(2), 124(2) et 128(1) et

Plus en détail

FAILLITE ET RESTRUCTURATION

FAILLITE ET RESTRUCTURATION 139 FAILLITE ET RESTRUCTURATION Selon la législation constitutionnelle canadienne, le gouvernement fédéral exerce un contrôle législatif exclusif sur les faillites et l insolvabilité. Au Canada, les procédures

Plus en détail

Bureau du surintendant des faillites Canada. Mise à jour présentée au Forum sur l insolvabilité et la restructuration de l ACPIR de 2015

Bureau du surintendant des faillites Canada. Mise à jour présentée au Forum sur l insolvabilité et la restructuration de l ACPIR de 2015 Bureau du surintendant des faillites Canada Mise à jour présentée au Forum sur l insolvabilité et la restructuration de l ACPIR de 2015 Grandes lignes Principales tendances en matière d insolvabilité Priorités

Plus en détail

FAILLITE ET RESTRUCTURATION

FAILLITE ET RESTRUCTURATION Loi sur la faillite et l insolvabilité (LFI) 177 Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC) 181 Par James Gage Faillite et restructuration 177 Selon la législation constitutionnelle

Plus en détail

Preuve de réclamation

Preuve de réclamation Dossier n : Preuve de réclamation Société affiliée de Raymond Chabot Grant Thornton S.E.N.C.R.L. (articles 50.1, 81.5 et 81.6, paragraphes 65.2(4), 81.2(1), 81.3(8), 81.4(8),102(2), 124(2) et 128(1) et

Plus en détail

DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773

DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773 DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773 FORMULAIRE CONFIDENTIEL Veuillez répondre au meilleur de votre connaissance. Pour toute question, appelez-nous. Lorsque vous aurez complété, appelez-nous

Plus en détail

N : 500-11-015682-012 DANS L'AFFAIRE DE LA FAILUTE DE : TYE-SIL CORPORATION

N : 500-11-015682-012 DANS L'AFFAIRE DE LA FAILUTE DE : TYE-SIL CORPORATION CANADA PROVINCE DE QUEBEC DISTRICT DE MONTREAL COUR SUPERIEURE CHAMBRE COMMERCIALE N : 500-11-015682-012 DANS L'AFFAIRE DE LA FAILUTE DE : TYE-SIL CORPORATION LTD. et Debitrice SAMSON BELAIRIDELOITTE &

Plus en détail

ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES INVESTMENT INDUSTRY REGULATORY ORGANIZATION OF CANADA

ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES INVESTMENT INDUSTRY REGULATORY ORGANIZATION OF CANADA ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES INVESTMENT INDUSTRY REGULATORY ORGANIZATION OF CANADA CONVENTION UNIFORME DE SUBORDINATION DE PRÊT Borden Ladner Gervais s.r.l.,

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC.

ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC. ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC. Premier trimestre terminé le 30 novembre 2005 Les états financiers consolidés joints ont été préparés par la direction de Alphinat Inc. et n ont pas été examinés

Plus en détail

Problèmes pratiques insolvabilité des consommateurs

Problèmes pratiques insolvabilité des consommateurs Problèmes pratiques insolvabilité des consommateurs Par : Nathalie Brault et Virginie Comtois 25 mai 2015 Sujets abordés Le décès d un débiteur Annulation de proposition de consommateur Remises volontaires

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES TITRE I- LES ÉTATS FINANCIERS... 17 TITRE II- LA FISCALITÉ CORPORATIVE... 65 TITRE III- LA FAILLITE... 109

TABLE DES MATIÈRES TITRE I- LES ÉTATS FINANCIERS... 17 TITRE II- LA FISCALITÉ CORPORATIVE... 65 TITRE III- LA FAILLITE... 109 TABLE DES MATIÈRES TITRE I- LES ÉTATS FINANCIERS...................................... 17 TITRE II- LA FISCALITÉ CORPORATIVE.................................. 65 TITRE III- LA FAILLITE............................................

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES Volume I TABLES LOI SUR LA FAILLITE ET L INSOLVABILITÉ (PARTIES I À V) NOTIONS GÉNÉRALES

TABLE DES MATIÈRES Volume I TABLES LOI SUR LA FAILLITE ET L INSOLVABILITÉ (PARTIES I À V) NOTIONS GÉNÉRALES Volume I Introduction................................................................... iii Remerciements................................................................ v TABLES Table de la jurisprudence........................................................

Plus en détail

C O U R S U P É R I E U R E (Chambre commerciale)

C O U R S U P É R I E U R E (Chambre commerciale) C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL C O U R S U P É R I E U R E (Chambre commerciale) N o : 500-11-026909-057 DANS L AFFAIRE DE LA LIQUIDATION DES BIENS DE : FONDS NORBOURG PLACEMENTS ÉQUILIBRÉS,

Plus en détail

Table des matières TABLE DES MATIÈRES. Introduction... 9 1- L historique... 9 2- Les lois fédérales... 9

Table des matières TABLE DES MATIÈRES. Introduction... 9 1- L historique... 9 2- Les lois fédérales... 9 Table des matières 1 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 9 1- L historique... 9 2- Les lois fédérales... 9 A- La Loi sur la faillite et l insolvabilité... 10 B- La Loi sur les arrangements avec les créanciers...

Plus en détail

OBLIGATIONS ET RESPONSABILITES D'UN ADMINISTRATEUR D'UNE COMPAGNIE EN FAILLITE

OBLIGATIONS ET RESPONSABILITES D'UN ADMINISTRATEUR D'UNE COMPAGNIE EN FAILLITE OBLIGATIONS ET RESPONSABILITES D'UN ADMINISTRATEUR D'UNE COMPAGNIE EN FAILLITE Avis est, par les présentes, donné à d'administrateur d'une compagnie en faillite. de ses obligations et responsabilités à

Plus en détail

COUR SUPÉRIEURE SOUS LA PRÉSIDENCE DE : L HONORABLE RAYMOND W. PRONOVOST, J.C.S.

COUR SUPÉRIEURE SOUS LA PRÉSIDENCE DE : L HONORABLE RAYMOND W. PRONOVOST, J.C.S. COUR SUPÉRIEURE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE SAINT-MAURICE N : 410-11-002435-152 DATE : 17 Mars 2015 SOUS LA PRÉSIDENCE DE : L HONORABLE RAYMOND W. PRONOVOST, J.C.S. DANS L AFFAIRE DE LA MISE

Plus en détail

Picard, Choronzey Ilarvey. Picard,Choronzey,IlarveyInc. CGA, EXPERTS-COMPTABLES. Fondation des écoles Victor-Doré et Joseph-Charbonneau

Picard, Choronzey Ilarvey. Picard,Choronzey,IlarveyInc. CGA, EXPERTS-COMPTABLES. Fondation des écoles Victor-Doré et Joseph-Charbonneau Picard, Choronzey Ilarvey - Fondation des écoles Victor-Doré États financiers 30 juin 2011 Picard,Choronzey,IlarveyInc. CGA, EXPERTS-COMPTABLES - Table des matières Rapport de mission d'examen 2 États

Plus en détail

CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS DE L'ABITIBI-TÉMISCAMINGUE (CAVAC-AT)

CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS DE L'ABITIBI-TÉMISCAMINGUE (CAVAC-AT) États financiers de CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES 31 mars 2010 Table des matières PAGE RAPPORT DES VÉRIFICATEURS 1 ÉTATS FINANCIERS Résultats 2 Évolution des actifs nets 3 Bilan 4 Notes complémentaires 5-8

Plus en détail

Faillite et insolvabilité. Les renseignements donnés dans le présent bulletin vous seront utiles si vous êtes :

Faillite et insolvabilité. Les renseignements donnés dans le présent bulletin vous seront utiles si vous êtes : Avril 2007 Bulletin fiscal Faillite et insolvabilité Les renseignements donnés dans le présent bulletin vous seront utiles si vous êtes : un syndic de faillite un contrôleur un séquestre un créancier garanti

Plus en détail

CAUTIONNEMENT ET SUBORDINATION DE CRÉANCES. (Prêts aux particuliers)

CAUTIONNEMENT ET SUBORDINATION DE CRÉANCES. (Prêts aux particuliers) CAUTIONNEMENT ET SUBORDINATION DE CRÉANCES DEST. : BANQUE ROYALE DU CANADA DÉFINITIONS (Prêts aux particuliers) Les mots dont les définitions apparaissent ci-dessous sont utilisés tout au long de ce document.

Plus en détail

CONVENTION D INVESTISSEMENT. Veuillez SVP fournir 2 originaux de ce document.

CONVENTION D INVESTISSEMENT. Veuillez SVP fournir 2 originaux de ce document. CONVENTION D INVESTISSEMENT Veuillez SVP fournir 2 originaux de ce document. Juin 2013 PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS CONVENTION D INVESTISSEMENT ENTRE: Nom: Nom à la naissance: (Si différent)

Plus en détail

-et- Syndic. AVIS AUX CRÉANCIERS (Article 50.4(6))

-et- Syndic. AVIS AUX CRÉANCIERS (Article 50.4(6)) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D IBERVILLE SURINTENDANT No: 41-1910148 COUR No: 755-11-003100-142 Dans l affaire de l avis d intention de demersbeauine Demers Beaulne inc. 1800, avenue McGill College,

Plus en détail

N o : 500-11 DANS L AFFAIRE DE LA LOI SUR LES ARRANGEMENTS AVEC LES CRÉANCIERS DES COMPAGNIES, L.R.C. (1985), CH. C-36, TELLE QU AMENDÉE DE :

N o : 500-11 DANS L AFFAIRE DE LA LOI SUR LES ARRANGEMENTS AVEC LES CRÉANCIERS DES COMPAGNIES, L.R.C. (1985), CH. C-36, TELLE QU AMENDÉE DE : C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL COUR SUPÉRIEURE Chambre commerciale (Siégeant comme tribunal désigné en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies, L.R.C.

Plus en détail

MÉMOIRE DE L ALLIANCE DES ASSOCIATIONS DE RETRAITÉS SUR LE PROJET DE LOI 55

MÉMOIRE DE L ALLIANCE DES ASSOCIATIONS DE RETRAITÉS SUR LE PROJET DE LOI 55 MÉMOIRE DE L ALLIANCE DES ASSOCIATIONS DE RETRAITÉS SUR LE PROJET DE LOI 55 INTRODUCTION En juin 2005, le gouvernement fédéral déposait un projet de loi sur la refonte des règles sur l insolvabilité afin

Plus en détail

CONVENTION DE SUBORDINATION DE PRÊT

CONVENTION DE SUBORDINATION DE PRÊT Annexe I CONVENTION DE SUBORDINATION DE PRÊT Un exemplaire de la convention de subordination de prêt qui doit être présentée à l ACFM en trois copies si des créances de rang inférieur sont incluses dans

Plus en détail

CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS DES LAURENTIDES RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 MARS 2009

CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS DES LAURENTIDES RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 MARS 2009 RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 MARS 2009 RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 MARS 2009 I N D E X Pages RAPPORT DU VÉRIFICATEUR PRODUITS ET CHARGES 1 BILAN 2 ÉTAT DE L'ÉVOLUTION DES ACTIFS NETS 3 ÉTAT DES FLUX DE

Plus en détail

DEMANDE DE SOUMISSIONS

DEMANDE DE SOUMISSIONS DEMANDE DE SOUMISSIONS Pierre Roy & Associés inc. (ci-après le «Séquestre») a été nommée séquestre aux biens de 7319983 Canada inc. (Système APM 2010) (ci-après «APM») par le tribunal en vertu d une ordonnance

Plus en détail

TRADUCTION. C O U R S U P É R I E U R E (Chambre commerciale) Cuirs Bentley Inc.

TRADUCTION. C O U R S U P É R I E U R E (Chambre commerciale) Cuirs Bentley Inc. TRADUCTION RSM Richter Inc. 2, Place Alexis Nihon Montréal (Québec) H3Z 3C2 Téléphone / Telephone : 514.934.3497 Télécopieur / Facsimile : 514.934.3504 www.rsmrichter.com C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC

Plus en détail

ARRÊT FAISANT AUTORITÉ

ARRÊT FAISANT AUTORITÉ MAGASINS À RAYONS PEOPLES INC. (SYNDIC DE) C. WISE LIENS DU CURRICULUM: Le droit canadien et international, 12e année, cours préuniversitaire (CLN4U) Comprendre le droit canadien, 11e année, cours préuniversitaire/

Plus en détail

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002 États financiers consolidés aux 2003 et 2002 TABLE DES MATIÈRES RÉSULTATS CONSOLIDÉS 2 BILANS CONSOLIDÉS 3 COMPTE DES CONTRATS AVEC PARTICIPATION CONSOLIDÉ 4 BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS DES ACTIONNAIRES

Plus en détail

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.)

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) 31 mars 2015 Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des revenus et dépenses et de l actif net... 3 État de

Plus en détail

Lignes directrices financières pour l obtention d un permis d exploitation d un foyer de soins de longue durée

Lignes directrices financières pour l obtention d un permis d exploitation d un foyer de soins de longue durée Lignes directrices financières pour l obtention d un permis d exploitation d un foyer de soins de longue durée Direction de l amélioration de la performance et de la conformité Ministère de la Santé et

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)

DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) 1. IDENTIFICATION DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) NOM DE L ENTREPRISE REQUÉRANTE (raison sociale) LIEU DE RÉALISATION DU PROJET (Numéro, rue, app., code postal) Code postal Téléphone

Plus en détail

APPLICATION POUR FRANCHISÉ

APPLICATION POUR FRANCHISÉ APPLICATION POUR FRANCHISÉ Ce formulaire a pour but de fournir l information nécessaire afin de permettre à notre équipe de gestion de déterminer si vous répondez aux critères établis pour devenir un franchisé.

Plus en détail

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11 RAPPORT FINANCIER INTERMÉDIAIRE ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS Résultats 1 Bilan 2 Déficit et surplus d apport 3 Flux de trésorerie 4 Notes afférentes aux états financiers 5-11 1 RÉSULTATS CONSOLIDÉS POUR

Plus en détail

Programme de protection des salariés ( Loi sur le programme de protection des salariés)

Programme de protection des salariés ( Loi sur le programme de protection des salariés) Programme de protection des salariés ( Loi sur le programme de protection des salariés) s) Michel Belhumeur, CA, CIRP Syndic Cette loi vise à indemniser les personnes physiques dont l emploi l a pris fin

Plus en détail

FORMULAIRE 1. (règles 21,23) DÉCLARATION EN DIVORCE (Art. 813.3 C.p.c.) COUR SUPÉRIEURE PROVINCE DE. Chambre de la famille. N o :

FORMULAIRE 1. (règles 21,23) DÉCLARATION EN DIVORCE (Art. 813.3 C.p.c.) COUR SUPÉRIEURE PROVINCE DE. Chambre de la famille. N o : FORMULAIRE 1 (règles 21,23) DÉCLARATION EN DIVORCE (Art. 813.3 C.p.c.) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE N o : COUR SUPÉRIEURE Chambre de la famille (Divorces) PARTIE(S) DEMANDERESSE(S) -et-, s'il

Plus en détail

PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS CONVENTION D INVESTISSEMENT. entre

PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS CONVENTION D INVESTISSEMENT. entre PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS CONVENTION D INVESTISSEMENT entre Monsieur/Madame NOM NOM À LA NAISSANCE PRÉNOM DATE DE NAISSANCE ADRESSE PERMANENTE ADRESSE DE CORRESPONDANCE NUMÉRO DE TÉLÉPHONE

Plus en détail

Demande d ouverture de compte pour une personne autre qu un consommateur. Identification du requérant. Nom, prénom ou raison sociale du requérant :

Demande d ouverture de compte pour une personne autre qu un consommateur. Identification du requérant. Nom, prénom ou raison sociale du requérant : Demande d ouverture de compte pour une personne autre qu un consommateur Identification du requérant Nom, prénom ou raison sociale du requérant : (ci-après appelé le «requérant») Nom du commerce ou de

Plus en détail

Tendances de l insolvabilité au Canada

Tendances de l insolvabilité au Canada Tendances de l insolvabilité au Canada Ginette Trahan Directeur général, Services des relations externes Bureau du surintendant des faillites Le 16 novembre 2011 Association canadienne de la gestion de

Plus en détail

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS POUR UNE PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (PME) préparé par François BROUARD, DBA, CA Eric Sprott School of Business Carleton University 1125 Colonel By Drive,

Plus en détail

Conciliation Droit de la famille et faillite

Conciliation Droit de la famille et faillite Conciliation Droit de la famille et faillite Formation AJBL 14 mars 2014 Lynda Lalande, CIRP, Syndic Olivier Noiseux, Conseiller Table des matières 2 Déclaration de résidence familiale. Réclamations alimentaires.

Plus en détail

Rapport de la direction

Rapport de la direction Rapport de la direction Les états financiers consolidés de Industries Lassonde inc. et les autres informations financières contenues dans ce rapport annuel sont la responsabilité de la direction et ont

Plus en détail

CAHIER DES GARANTIES ET ASSURANCES

CAHIER DES GARANTIES ET ASSURANCES COLLECTE SÉLECTIVE DEVIS NORMALISÉ FOURNITURE DE SERVICES CAHIER DES GARANTIES ET ASSURANCES PRÉPARÉ PAR : MRC DE DRUMMOND NOVEMBRE 2004 DEVIS NORMALISÉ FOURNITURE DE SERVICES CAHIER DES GARANTIES & ASSURANCES

Plus en détail

L état des flux de trésorerie

L état des flux de trésorerie CHAPITRE 2 L état des flux de trésorerie 9 RECUEIL DE SOLUTIONS POUR ÉTUDIANTS CHAPITRE 2 LIBRAIRIE LACOSTE INC. chap. 2, n o 1 CHIFFRIER DE L ÉTAT DES FLUX DE TRÉSORERIE pour l exercice terminé le 31

Plus en détail

VIALLEI'TE. AVIS DE LA FAILLITE ET DE LA PREMIÈRE ASSEMBLÉE DES CRÉANCIERS (paragraphe 102(1) de la Loi) DANS L'AFFAIRE DE LA FAILLITE DE:

VIALLEI'TE. AVIS DE LA FAILLITE ET DE LA PREMIÈRE ASSEMBLÉE DES CRÉANCIERS (paragraphe 102(1) de la Loi) DANS L'AFFAIRE DE LA FAILLITE DE: VIALLEI'TE Mallette syndics et gestionna res inc AVIS DE LA FAILLITE ET DE LA PREMIÈRE ASSEMBLÉE DES CRÉANCIERS (paragraphe 102(1) de la Loi) 200-3075 chemin des Quatre Bourgeois Ouébec OC G1W 5C4 Téléphone

Plus en détail

Chapitre 11. LOI MODIFIANT LA LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (Santionnée le 8 juin 2012)

Chapitre 11. LOI MODIFIANT LA LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (Santionnée le 8 juin 2012) Chapitre 11 LOI MODIFIANT LA LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (Santionnée le 8 juin 2012) Sur l avis et avec le consentement de l Assemblée législative, la commissaire du Nunavut édicte : 1. La présente

Plus en détail

Preuve de réclamation

Preuve de réclamation Dossier n : Preuve de réclamation Société affiliée de Raymond Chabot Grant Thornton S.E.N.C.R.L. (articles 50.1, 81.5 et 81.6, paragraphes 65.2(4), 81.2(1), 81.3(8), 81.4(8),102(2), 124(2) et 128(1) et

Plus en détail

CLUB SOCIAL DE LA SOCIÉTÉ DE L'ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (C.S.S.A.A.Q.) INC. RAPPORT DE MISSION D'EXAMEN ET ÉTATS FINANCIERS 31 AOÛT 2012

CLUB SOCIAL DE LA SOCIÉTÉ DE L'ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (C.S.S.A.A.Q.) INC. RAPPORT DE MISSION D'EXAMEN ET ÉTATS FINANCIERS 31 AOÛT 2012 AUTOMOBILE DU QUÉBEC (C.S.S.A.A.Q.) INC. RAPPORT DE MISSION D'EXAMEN ET ÉTATS FINANCIERS AUTOMOBILE DU QUÉBEC (C.S.S.A.A.Q.) INC. ÉTATS FINANCIERS TABLE DES MATIÈRES Rapport de mission d'examen 3 Résultats

Plus en détail

Rapport des vérificateurs

Rapport des vérificateurs Samson Bélair/Deloitte & Touche s.e.n.c.r.l. 1, Place Ville Marie Bureau 3000 Montréal QC H3B 4T9 Canada Tél. : (514) 393-7115 Téléc. : (514) 390-4111 www.deloitte.ca Rapport des vérificateurs Au fiduciaire

Plus en détail

Rapport de mission d'examen 2. Résultats 3. Réserve 4. Bilan 5-6. Flux de trésorerie 7. Notes complémentaires 8-12

Rapport de mission d'examen 2. Résultats 3. Réserve 4. Bilan 5-6. Flux de trésorerie 7. Notes complémentaires 8-12 COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ DE SANTÉ DE PORTNEUF-SAINT-BASILE RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE Rapport de mission d'examen 2 Résultats 3 Réserve 4 Bilan 5-6 Flux de trésorerie 7 Notes complémentaires 8-12 Renseignements

Plus en détail

CONVENTION D AIDE FINANCIÈRE EN VERTU DE LA LOI SUR L AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES DU QUÉBEC

CONVENTION D AIDE FINANCIÈRE EN VERTU DE LA LOI SUR L AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES DU QUÉBEC CONVENTION D AIDE FINANCIÈRE EN VERTU DE LA LOI SUR L AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES DU QUÉBEC RENSEIGNEMENTS SUR L ÉTUDIANT Nom et prénom de l étudiant (et initiale du deuxième prénom, le cas échéant) Numéro

Plus en détail

Introduction et sommaire

Introduction et sommaire Mémoire de l Association canadienne des professionnels de l insolvabilité et de la réorganisation Introduction et sommaire 277, rue Wellington Ouest Toronto (Ontario) M5V 3H2 Tél. : 416-204-3242 Téléc.

Plus en détail

- et - AVIS AUX CRÉANCIERS

- et - AVIS AUX CRÉANCIERS Restructuration Deloitte Inc. 1, Place Ville Marie Bureau 3200 Montréal QC H3B 4T9 Canada Tél. : 514-393-7115 Téléc. : 514-390-4103 www.deloitte.ca C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL COUR

Plus en détail

-et- Syndic. AVIS AUX CRÉANCIERS (Article 50.4(6))

-et- Syndic. AVIS AUX CRÉANCIERS (Article 50.4(6)) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE COWANSVILLE SURINTENDANT No: 42-1792040 COUR No: 455-11-001076-135 Dans l affaire de l avis d intention de " demersbeau~n~~ Demers Beaulne inc. i800, avenue ~4cGill

Plus en détail

Guide sur les instruments financiers à l intention des entreprises à capital fermé et des organismes sans but lucratif du secteur privé

Guide sur les instruments financiers à l intention des entreprises à capital fermé et des organismes sans but lucratif du secteur privé juin 2011 www.bdo.ca Certification et comptabilité Guide sur les instruments financiers à l intention des entreprises à capital fermé et des organismes sans but lucratif du secteur privé Guide sur les

Plus en détail

DEMANDE DE SOUMISSIONS

DEMANDE DE SOUMISSIONS DEMANDE DE SOUMISSIONS PIERRE ROY & ASSOCIÉS INC., syndic de l actif d (41-1910681), requiert, à l égard des biens énumérés ci-dessous, des offres d achat ou des offres de les vendre pour le compte de

Plus en détail

Maximiser l utilisation des pertes lorsqu on jette l éponge

Maximiser l utilisation des pertes lorsqu on jette l éponge La relève Maximiser l utilisation des pertes lorsqu on jette l éponge À l occasion du congrès de l Association de planification fiscale et financière tenu le 5 octobre 2012, l Agence du revenu du Canada

Plus en détail

Faillite et droit civil: Vers une approche asymétrique en matière de compensation?

Faillite et droit civil: Vers une approche asymétrique en matière de compensation? Faillite et droit civil: Vers une approche asymétrique en matière de compensation? Me Éric Vallières La faillite et l insolvabilité, 6 ième conférence Institut Canadien Le 27 septembre 2006 Best Western

Plus en détail

CONFÉRENCE CANADIENNE DES ARTS

CONFÉRENCE CANADIENNE DES ARTS États financiers de la CONFÉRENCE CANADIENNE DES ARTS March 31, 2010 May 5, 2010 RAPPORT DES VÉRIFICATEURS Aux membres de la Conférence canadienne des arts: Nous avons vérifié le bilan de la Conférence

Plus en détail

INTEMA'SOLUTIONS'INC.' ' États'financiers''' Intermédiaires''' POUR'LE'TROISIÈME'TRIMESTRE'TERMINÉ'LE'30'SEPTEMBRE'2013' (NON'AUDITÉS)''

INTEMA'SOLUTIONS'INC.' ' États'financiers''' Intermédiaires''' POUR'LE'TROISIÈME'TRIMESTRE'TERMINÉ'LE'30'SEPTEMBRE'2013' (NON'AUDITÉS)'' INTEMA'SOLUTIONS'INC.' ' États'financiers''' Intermédiaires''' POUR'LE'TROISIÈME'TRIMESTRE'TERMINÉ'LE'30'SEPTEMBRE'2013' (NON'AUDITÉS)'' 1 Avis au lecteur Les états financiers intermédiaires résumés d'intema

Plus en détail

MALLEI'TE DANS L'AFFAIRE DE LA FAILLITE DE: 9226-3185 QUÉBEC lnc. ayant son siège social et ayant fait affaires au 298 rue Paré Saint-Bruno QC GOW 2L0

MALLEI'TE DANS L'AFFAIRE DE LA FAILLITE DE: 9226-3185 QUÉBEC lnc. ayant son siège social et ayant fait affaires au 298 rue Paré Saint-Bruno QC GOW 2L0 MALLEI'TE Mallette syndics et gestionnaires inc. 200-3075 chemin des Quatre Bourgeois Québec QC G1W 5C4 Téléphone 418 653-4431 Télécopieur 418 681-1707 Courriel info quebec@mallette ca DISTRICT DE QUÉBEC

Plus en détail

COUR SUPÉRIEURE ÉTAT DU PATRIMOINE FAMILIAL. Je soussigné(e), (nom, prénom, profession, adresse) déclare sous serment (ou affirme solennellement):

COUR SUPÉRIEURE ÉTAT DU PATRIMOINE FAMILIAL. Je soussigné(e), (nom, prénom, profession, adresse) déclare sous serment (ou affirme solennellement): FORMULAIRE IV (règle 25) ÉTAT DU PATRIMOINE FAMILIAL CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE NO: COUR SUPÉRIEURE Chambre de la famille PARTIE DEMANDERESSE c. PARTIE DÉFENDERESSE ÉTAT DU PATRIMOINE FAMILIAL

Plus en détail

Type d'action REQUÊTE pour ordonnance spéciale fondée sur l'article 158 de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité. REJETÉE.

Type d'action REQUÊTE pour ordonnance spéciale fondée sur l'article 158 de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité. REJETÉE. EYB 2014-239422 Résumé Cour supérieure Villégiature du Lac Carling inc. (Proposition de) 500-11-041210-119 (approx. 8 page(s)) 3 juillet 2014 Décideur(s) Roy, Claudine Type d'action REQUÊTE pour ordonnance

Plus en détail

I. Employés. Priszm Income Fund Communications relatives à la LACC. A. Foire Aux Questions Employés

I. Employés. Priszm Income Fund Communications relatives à la LACC. A. Foire Aux Questions Employés I. Employés A. Foire Aux Questions Employés 1. Qu est-ce que la LACC? La Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (la «LACC») est une loi fédérale qui permet aux sociétés de restructurer

Plus en détail

TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES

TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES États financiers TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES États financiers Rapport de l'auditeur indépendant 1 États financiers Bilan 3 État des résultats 4 État de l'évolution de l actif net 6 État des flux de

Plus en détail

ENTENTE SUR LE PROJET PILOTE DE L EXPERT UNIQUE POUR LE DISTRICT JUDICIAIRE DE LAVAL

ENTENTE SUR LE PROJET PILOTE DE L EXPERT UNIQUE POUR LE DISTRICT JUDICIAIRE DE LAVAL ENTENTE SUR LE PROJET PILOTE DE L EXPERT UNIQUE POUR LE DISTRICT JUDICIAIRE DE LAVAL ENTRE : LE BARREAU DU QUÉBEC, ayant son siège social au 445, boul. Saint-Laurent, Montréal, Québec, H2Y 3T8 (Ici représenté

Plus en détail

L informateur. financier. Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie. mai 2002. Les choses changent. Vous devez savoir.

L informateur. financier. Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie. mai 2002. Les choses changent. Vous devez savoir. L informateur financier DU GROUPE-CONSEIL EN PROTECTION DU PATRIMOINE MD À LA FINANCIÈRE SUN LIFE Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie mai 2002 Les choses changent. Vous devez savoir.

Plus en détail

MÉMOIRE DE FRAIS. À jour le 26 mars 2014 I FORME :

MÉMOIRE DE FRAIS. À jour le 26 mars 2014 I FORME : À jour le 26 mars 2014 MÉMOIRE DE FRAIS I FORME : Documents à joindre et nombre de copies : Les documents suivants doivent être produits à la Cour, en deux exemplaires, soit un original et une copie :

Plus en détail

DEVLETIAN & ASSOCIÉS INC. SYNDIC À LA FAILLITE DE : YVES GILBERT. CONDITIONS DE VENTE

DEVLETIAN & ASSOCIÉS INC. SYNDIC À LA FAILLITE DE : YVES GILBERT. CONDITIONS DE VENTE DEVLETIAN & ASSOCIÉS INC. SYNDIC À LA FAILLITE DE : YVES GILBERT. CONDITIONS DE VENTE 1. Vendeur : DEVLETIAN & ASSOCIÉS INC. (ci-après appelé le «vendeur» ou le «syndic»), en sa qualité de syndic dans

Plus en détail

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités)

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités) États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés du résultat Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre (en milliers de dollars canadiens, sauf

Plus en détail

- et - CONDITIONS DE VENTE DU SYNDIC

- et - CONDITIONS DE VENTE DU SYNDIC Dans l'affaire de la faillite de : Centre du Pneu M.C. inc. Débitrice - et - DEMERS BEAULNE INC. Syndic CONDITIONS DE VENTE DU SYNDIC Voici les conditions de vente de DEMERS BEAULNE INC. Les conditions

Plus en détail

États financiers de La Fondation du Grand Montréal. 31 décembre 2014

États financiers de La Fondation du Grand Montréal. 31 décembre 2014 États financiers de La Fondation du Grand Montréal Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des résultats et de l évolution des soldes de fonds... 3 État de la situation financière... 4 État des flux

Plus en détail

- et - PRICEWATERHOUSECOOPERSOOPERS INC. AVIS DE LA FAILLITE ET DE LA PREMIÈRE ASSEMBLÉE DES CRÉANCIERS (paragraphe 102(1) de la Loi)

- et - PRICEWATERHOUSECOOPERSOOPERS INC. AVIS DE LA FAILLITE ET DE LA PREMIÈRE ASSEMBLÉE DES CRÉANCIERS (paragraphe 102(1) de la Loi) ENGLISH ON REVERSE Province de QUÉBEC District de N o Division : 01 - Montréal N o Cour : N o Dossier : COUR SUPÉRIEURE «Chambre commerciale» DANS L AFFAIRE DE LA FAILLITE DE : LES SOLUTIONS ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

POLITIQUE DE FINANCEMENT À COURT TERME

POLITIQUE DE FINANCEMENT À COURT TERME POLITIQUE DE FINANCEMENT À COURT TERME DU COMITÉ DE GESTION DE LA TAXE SCOLAIRE DE L ÎLE DE MONTRÉAL (Adoptée le 16 décembre 2004 par la résolution 24 par le Comité de gestion de la taxe scolaire de l

Plus en détail

COUR SUPÉRIEURE SOUS LA PRÉSIDENCE DE : L HONORABLE YVES MAYRAND, J.C.S. MOTIFS ET JUGEMENT Art. 66.15(2) L.F.I.

COUR SUPÉRIEURE SOUS LA PRÉSIDENCE DE : L HONORABLE YVES MAYRAND, J.C.S. MOTIFS ET JUGEMENT Art. 66.15(2) L.F.I. COUR SUPÉRIEURE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE RICHELIEU N : 765-11-000635-016 DATE : 27 novembre 2001 SOUS LA PRÉSIDENCE DE : L HONORABLE YVES MAYRAND, J.C.S. Dans l'affaire de la proposition de

Plus en détail

Guide de l investisseur sur le dépôt d une plainte

Guide de l investisseur sur le dépôt d une plainte Guide de l investisseur sur le dépôt d une plainte Protéger les investisseurs et favoriser des marchés financiers justes et efficaces partout au Canada. L Organisme canadien de réglementation du commerce

Plus en détail

Les clés de l évaluation. Hervé Bardin

Les clés de l évaluation. Hervé Bardin Les clés de l évaluation Hervé Bardin Evaluation d entreprise : principes généraux Evaluation d entreprise : principes généraux Que veut-on évaluer? Contexte de l évaluation Typologie des méthodes d évaluation

Plus en détail

Garanties diverses fournies par le crédit- preneur

Garanties diverses fournies par le crédit- preneur Garanties diverses fournies par le crédit- preneur 1.- Cautionnement solidaire par la société Est à l'instant intervenu aux présentes :, agissant ici au nom et en sa qualité de président de la société

Plus en détail

VISA AFFAIRES, VISA AFFAIRES PERFORMANCE ET VISA AFFAIRES BANQUE LAURENTIENNE CREVIER

VISA AFFAIRES, VISA AFFAIRES PERFORMANCE ET VISA AFFAIRES BANQUE LAURENTIENNE CREVIER VISA AFFAIRES, VISA AFFAIRES PERFORMANCE ET VISA AFFAIRES BANQUE LAURENTIENNE CREVIER ASSURANCE DÉGAGEMENT DE RESPONSABILITÉ DE L ENTREPRISE L assurance est fournie par la Royal & Sun Alliance du Canada,

Plus en détail

COUR SUPRÊME DU YUKON. DIRECTIVE DE PRATIQUE N O 21 Procédure successorale Directives concernant l'état de l'actif et du passif et la répartition

COUR SUPRÊME DU YUKON. DIRECTIVE DE PRATIQUE N O 21 Procédure successorale Directives concernant l'état de l'actif et du passif et la répartition COUR SUPRÊME DU YUKON DIRECTIVE DE PRATIQUE N O 21 Procédure successorale Directives concernant l'état de l'actif et du passif et la répartition Les lignes directrices suivantes pour la préparation d'un

Plus en détail

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens)

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens) États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre (en dollars canadiens) États intermédiaires de la situation financière (Non audités) (en dollars canadiens) Note

Plus en détail

Le Groupe Luxorama Ltée

Le Groupe Luxorama Ltée TRANSACTIONS ET RESTRUCTURATION Le Groupe Luxorama Ltée Le 14 novembre 2012 APPEL D OFFRES SOUS SEING PUBLIC Mémo d informations kpmg.ca KPMG inc. Tour KPMG Bureau 1500 600, boul. de Maisonneuve Ouest

Plus en détail

Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke

Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke Démystifier l industrie financière Par : Martin Roy, BAA, CIM md, Conseiller en gestion de patrimoine Marie-Eve Tanguay, BAA, Associée Principale

Plus en détail

ANNEXE I (a. 3) FORMULAIRE DE FIXATION DES

ANNEXE I (a. 3) FORMULAIRE DE FIXATION DES CANADA Province de Québec District de ANNEXE I (a. 3) FORMULAIRE DE FIXATION DES PENSIONS ALIMENTAIRES POUR ENFANTS N du dossier Remplir en caractères d imprimerie Les parents peuvent remplir ensemble

Plus en détail

Demande de soumissions

Demande de soumissions Demande de soumissions Dans l affaire de la faillite de 43-1861735, Cliche Madore inc., syndic, requiert des soumissions à l'égard de l actif décrit ci-dessous. Description de l actif Bâtiments et terrain

Plus en détail

La procédure de sauvegarde

La procédure de sauvegarde La procédure de sauvegarde La procédure de sauvegarde est une procédure préventive, dont l objet principal est la prévention et l anticipation de la cessation des paiements d une entreprise. Elle est ouverte

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL. Votre employeur a fait faillite?

COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL. Votre employeur a fait faillite? COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL Votre employeur a fait faillite? Quand une entreprise pour laquelle vous travaillez fait faillite, vous devez entreprendre trois démarches en même temps afin de tenter

Plus en détail

COUR SUPÉRIEURE JUGEMENT

COUR SUPÉRIEURE JUGEMENT COUR SUPÉRIEURE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE LONGUEUIL N : 505-17-002014-043 DATE : 30 mars 2005 SOUS LA PRÉSIDENCE DE : L HONORABLE CAROLE JULIEN, J.C.S. P...-L... B... Demandeur - intimé Et

Plus en détail