DIRECCTE Ile-de-France

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DIRECCTE Ile-de-France"

Transcription

1 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL DIRECCTE Ile-de-France APPEL A PROJETS Développement de l emploi en Ile-de-france 2015 Date limite de dépôt des dossiers de candidature : 15 avril

2 APPEL A PROJETS Année 2015 DISPOSITIFS D ACCOMPAGNEMENT DES MUTATIONS ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI EDEC-GPEC Convention Promotion de l Emploi Eléments de contexte L Ile-de-France compte de nombreux atouts : un PIB qui situe la région à la 1ère place européenne, une croissance démographique dynamique, une main d œuvre très qualifiée, un appareil productif très dense, une présence affirmée dans de nombreux secteurs porteurs et la première destination touristique du monde. Ces atouts ont permis une meilleure résistance à la crise par rapport à d autres régions, ce qui place l Ile-de-France en bonne position pour profiter dans les prochaines années des nombreuses opportunités de développement de l économie et de l emploi qui s offrent à elles. Cependant, le territoire régional reste également caractérisé par un certain nombre de fragilités : un contraste entre des filières industrielles d excellence et des secteurs en recul, une forte dualité entre les grandes entreprises et les PME/TPE, d importantes inégalités territoriales et des écarts significatifs dans les taux de chômage. La loi du 3 juin 2010 relative au Grand Paris et la loi du 27 janvier 2014 de modernisation de l action publique territoriale et affirmation des métropoles portent la vision d un projet de développement et d aménagement de la métropole francilienne. Les enjeux en matière de transports, de logement, de développement économique et de gouvernance ont été réaffirmés à l occasion du Comité Interministériel du 13 octobre Dans ces domaines, le Premier ministre a souligné l ambition d une capitale forte, dynamique et solidaire. Les enjeux sont évidemment très importants, puisque les 205 km du métro Grand Paris Express, les 72 nouvelles gares (en sus d un réseau complémentaire et de la modernisation du réseau existant), l objectif de nouveaux logements par an, les 16 Contrats de Développement Territorial (CDT) et plusieurs grands projets auront des retombées économiques et en terme d emploi, tant pendant la construction que l exploitation, tant directs qu indirects et induits, considérables. Le dynamisme économique et urbain sur ces territoires de projets ouvre également des perspectives de développement de l emploi et de diversification des métiers. Le nombre de créations d emplois pérennes est évalué à d ici Il est donc impératif que le développement d un emploi de qualité, et de formations adaptées, permettent à ces projets d être de réels leviers de développement économique. Le projet du Grand Paris ouvre en Ile de France, au niveau des territoires de projet identifiés, des perspectives nouvelles pour la mise en œuvre concertée de démarches d anticipation et d accompagnement des mutations économiques, technologiques et sociales, mais aussi de requalification et de reclassement des salariés et pour les publics les plus en difficulté de démarches d insertion et d accès à l emploi. 2

3 Ce nouvel aménagement du territoire francilien participera également du développement et de l implantation de nouveaux services pour les territoires de projets qui en sont dépourvus. Il conviendra d accompagner l anticipation et les réponses en termes de besoins en compétences liés aux grands pôles de développement économique associés au Grand Paris qui sont étroitement articulés avec des filières économiques (écosystèmes de R&D adossés à des centres de recherche industrielle, regroupements de start-ups, bassins d emploi regroupant donneurs d ordre et sous-traitants, ). Ainsi, cet appel à projets vise notamment à intégrer la dimension du développement de l emploi sur les territoires du Grand Paris au travers de la dynamique économique des pôles d excellence, des grands projets d investissement publics ou privés et des chantiers ouverts à cette occasion. De façon plus générale, dans le cadre des travaux préparatoires à la Stratégie Régionale de l emploi, une priorisation accrue de la mobilisation des acteurs du service public de l emploi (SPE) est prévue sur certains territoires, au regard des potentiels de développement et de projets qu ils concentrent et des enjeux d emploi afférents. Sont considérés comme prioritaires au sens du présent appel à projets : - les territoires du Grand Paris, en déclinaison des différents volets présentés lors du Comité Interministériel du 13 octobre 2014 ; - les territoires de SPE-P (Service public de l emploi de projet) définis par la Stratégie Régionale de l emploi ; - les territoires prioritaires de la politique de la ville. De même, sont considérés comme prioritaires au sens du présent appel à projets les secteurs d activité correspondant aux problématiques suivantes : - développement des pôles d excellence et d activité économique identifiés lors du Comité Interministériel Grand Paris, - secteurs correspondant aux travaux d infrastructures et d aménagement urbain du Grand Paris (Bâtiment, Travaux Publics, Espaces verts, ), - coopération au sein des filières industrielles faisant l objet d un comité stratégique de filière régional (automobile, aéronautique, numérique, éco-activités, alimentaire), - autres secteurs présentant des enjeux régionaux forts et à ce titre visés dans la Stratégie Régionale de l emploi. Les actions présentées en compte au titre du présent appel à projets devront préciser, le cas échéant, de quelle manière elles s articulent avec d éventuelles demandes de financement présentées dans le cadre du programme investissements d avenir ou du FSE, en présentant leur complémentarité et l effet levier des financements sollicités. Les autres appels à projets avec lesquels les porteurs sont susceptibles d articuler leurs demandes de financement, sont disponibles sous : Fonds social européen (FSE) Programme Investissements d avenir Appel à projets permanent «Partenariats pour la formation professionnelle» ouvert depuis le 1/12/2014 : 3

4 1. Cadre d intervention financier de l appel à projet Les actions relevant du présent appel à projet seront financées dans le cadre du BOP 103, intitulé ACCOMPAGNEMENT DES MUTATIONS ÉCONOMIQUES ET DÉVELOPPEMENT DE L EMPLOI. Le montant prévisionnel de l enveloppe dédiée est de l ordre de 2,5 M d euros imputé sur les deux lignes budgétaires suivantes: - Engagements de Développement de l Emploi et des Compétences-GPEC (EDEC-GPEC) et - Conventions Promotion pour l Emploi (CPE). L aide se présente sous la forme d une subvention et fera l objet d un conventionnement entre la DIRECCTE et le porteur du projet. Son montant sera apprécié en fonction de l ensemble des caractéristiques techniques et financières du projet, des autres ressources disponibles et du caractère incitatif de l intervention de la DIRECCTE. A titre indicatif, l ordre de grandeur des subventions accordées dans le cadre du présent appel à projets devrait tendre vers un montant compris entre 50 k et 200 k. Toutefois cette fourchette pourra être exceptionnellement élargie lorsque l ampleur des résultats visés par le projet sera dûment justifiée, et infléchie lorsqu il s agira d une action de proximité à fort enjeu, dans la limite d un montant plancher de 15 k. Le paiement de la subvention sera effectué en une ou plusieurs fois, sur présentation d un rapport d avancement de l action, et sur justification des dépenses éligibles. La durée maximale du projet sera de 12 mois à compter de la signature de l acte attribuant la subvention; l action pourra donc se dérouler sur deux années civiles. A titre exceptionnel, des actions se déroulant sur 24 mois pourront être prises en compte, pour certains projets structurants. L action financée au titre du présent appel à projet devra débuter au plus tard le 1 er septembre La règle générale est la prise en compte des dépenses à partir de la date de dépôt du dossier recevable. A titre exceptionnel, elle pourra s appliquer à compter du 1er janvier Des règles d éligibilité et de financement étant prévues de façon spécifique pour chaque dispositif, deux dossiers de demande de subvention à compléter sont joints au présent cahier des charges et précisent les critères d éligibilité et les taux indicatifs de prise en charge correspondants. Le paragraphe 3 du présent appel à projet précisant le type d actions éligibles désigne, selon la nature du projet présenté, le dispositif de prise en charge le plus approprié et par conséquent le dossier devant être complété (EDEC-GPEC ou CPE). Le FSE pourra être sollicité pour les opérations précitées, en abondement de la participation de l Etat. Ce financement complémentaire pourra être demandé, le cas échéant, au titre d un appel à projets 2015 du FSE, à condition de satisfaire aux critères de sélection de ce fonds, de déposer un dossier spécifique et d obtenir un avis favorable du comité régional unique de programmation des fonds européens (toutes les informations nécessaires sont disponibles sur : 4

5 2. Publics et territoires cible Les actions qui seront financées au titre du présent appel, seront prises en compte au titre du volet déconcentré du programme 103, géré par la DIRECCTE IDF. En conséquence, les publics et les territoires concernés devront être franciliens. Le public cible devra être décrit et la dimension sexuée sera présentée dans les bilans d action. Les actions éligibles seront orientées à destination des trois types de bénéficiaires finaux ou territoires suivants: 2.1 Les entreprises et des salariés Caractéristiques des bénéficiaires Entreprises cibles Les programmes d actions répondant au présent appel à projets doivent en particulier cibler un ensemble de PME au sens de la définition européenne. Ces dernières emploient moins de 250 personnes n appartiennent pas à un groupe et leur chiffre d affaires annuel n excède pas 50 millions d euros. Toutefois, des entreprises ne répondant pas à ces critères peuvent intégrer un projet sous réserve de préserver le ciblage prioritaire du dispositif vers les PME. Des entreprises plus importantes peuvent être associées aux projets dès lors que leur position est de nature à favoriser le montage et le pilotage du programme d action collective. Suivant la nature du projet, le montant de l aide accordé pourra être proportionné au nombre de PME qui en bénéficient. Salariés prioritaires Les salariés de premiers niveaux de qualification, les salariés âgés de plus de 45 ans, ceux dont l emploi est menacé ou qui ont un projet construit d évolution professionnelle visant à détenir une qualification plus élevée ainsi que les travailleurs précaires (CDD, intérim) Principes d intervention à respecter : - proposer une approche collective (auprès d un collectif d entreprises), permettant de fédérer et de mobiliser les entreprises bénéficiaires ; - s appuyer obligatoirement sur l information et la consultation des partenaires sociaux des entreprises (CE ou DP) ; - favoriser le développement des Ressources humaines et la qualité de l emploi ; - intégrer des co-financements privés (lettre d intention des différents co-financeurs est obligatoire lors du conventionnement). Les actions de sensibilisation ne sont pas éligibles. 2.2 Les publics demandeurs d emploi ou éloignés de l emploi Caractéristiques des publics cibles La priorité est donnée aux publics de premiers niveaux de qualification (niveaux V et infra ou relevant des catégories socio professionnelles ouvriers qualifiés ou non qualifiés ou employés), aux seniors (plus de 45 ans), aux personnes reconnues travailleurs handicapés. De même, les publics les plus en difficulté et/ou résidant dans les territoires les plus impactés, pourront être ciblés prioritairement (quartier prioritaires de la politique de la ville -y compris en zone de sécurité prioritaire-, campements illicites,..). Une attention particulière pourra être portée sur les 5

6 jeunes diplômés résidant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville compte-tenu des difficultés spécifiques de la région Principes d intervention à respecter : - identifier précisément les problématiques auxquelles elles entendent répondre, les freins à l emploi et les leviers mobilisables ; - intégrer les principes d égalité entre les hommes et les femmes, et s inscrire dans une démarche de lutte contre les discriminations ; - s appuyer sur une mise en réseau et l animation des acteurs de proximité, en tant que relais du service public; - s inscrire en complémentarité et/ou articulation à celles de droit commun dans des dynamiques de «passerelles» répondant au besoin des parcours des publics cible; - viser la mise en place d actions concrètes dans le territoire, ainsi que les échanges de bonnes pratiques ; Les actions de sensibilisation ou de simple promotion des dispositifs ne sont pas éligibles. 2.3 Les territoires cible Caractéristiques des territoires cible : Les territoires de projet identifiés comme prioritaires (cf. éléments de contexte) au titre du présent appel à projet seront privilégiés, sans toutefois être exclusifs. Les projets développés dans des territoires n entrant pas dans cette catégorie mais dont le contexte du territoire et le contenu du projet s avère particulièrement pertinent pour mener une action de GPECT, sécuriser les parcours professionnels des salariés ou favoriser l insertion de publics éloignés de l emploi pourront être proposés Principes d intervention à respecter : - œuvrer en faveur du développement socio-économiques des territoires ciblés; - s appuyer sur la mise en réseau des acteurs, locaux ; - mobiliser des co-financements publics et privés ; - s inscrire dans une démarche de lutte contre les discriminations ; - faciliter l essaimage de bonnes pratiques notamment en termes de développement d activités de proximité, répondant aux besoins des habitants tout en développant l attractivité du territoire et l emploi. 3. Types d actions éligibles à l appel à projets Dans le cadre du contexte, des cibles et des principes présentés supra, les projets pourront concerner les actions qui suivent, distinguées en 4 domaines d intervention : 3.1 Actions RH à destination directe des entreprises/associations Il s agit de l offre de service Appui-RH/Plateformes ressources humaines à destination des PME/TPE, en particulier, service RH aux TPE et PME (selon un cahier des charges redéfini et cohérent avec le Label PFRH de la Région IDF et en articulation avec la plate-forme RH métropole francilienne) dans leur démarche GPEC et de recrutement ou de leurs difficultés RH, et notamment : 6

7 Appui RH auprès des TPE-PME ou des associations des actions de mise en réseaux d entreprises concernées par des problématiques RH ; permettant de construire et de mettre en œuvre un appui RH collectif, au-delà de l offre de service individuelle (EDEC-GPEC) ; des projets de mutualisation, ou de temps partagé, notamment dans le cadre de groupements d employeur pour des fonctions support de type RH (notamment dans les TPE/PME en forte croissance ou en évolution); (EDEC-GPEC). Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences collective des actions de GPEC collectives sur l inter-génération, les conditions de travail, le maintien des séniors dans l emploi, la transmission des compétences (EDEC-GPEC). Actions d ingénierie pour favoriser le développement des compétences des actions d ingénierie visant le renforcement des compétences des salariés sur le numérique, les nouveaux matériaux, ou encore l élargissement des compétences dans le cadre d une diversification d activité ou d un repositionnement de l entreprise relevant d un secteur en difficulté. (EDEC-GPEC) ; des actions d ingénierie visant à consolider les compétences des salariés dans les secteurs d activité en développement (en lien notamment avec les clusters du Grand Paris) et plus largement ceux utiles à l émergence du Grand Paris (Bâtiment, Travaux Publics, transition énergétique, Espaces verts, ) ; (EDEC-GPEC). 3.2 Sécurisation des parcours professionnels dans le cadre de projets de mobilités interentreprises Ces actions visent non pas la réponse à une demande individuelle de salariés, mais doivent permettre une coordination des acteurs, une ingénierie de projet, ou la mobilisation coordonnée des représentants des entreprises en vue de développer des actions collectives d information auprès des salariés par le biais des entreprises et acteurs territoriaux pour : développer une plateforme de mobilité/transition professionnelle dédiée aux salariés les plus précaires (ex : CDD, intérimaires), ne disposant pas déjà d une offre de service territorialisée (exemple : STEP Plateforme de Roissy). (EDEC-GPEC) ; mener une ingénierie particulière autour d un projet territorial d association d entreprises pour - la mise en relation entre entreprises dans une logique de mobilité entre métiers en tensions et métiers fragilisés ; - l aide aux entreprises dans leurs projets de favoriser la mobilité de salariés interentreprises par la mise à disposition de compétences (EDEC-GPEC) ; ingénierie de formation visant à maintenir dans l emploi des actifs au travers l acquisition de compétences transférables, pour préparer les mobilités ou les reconversions professionnelles au sein de secteurs d activité en croissance (EDEC-GPEC). Ces actions doivent être articulées avec l offre régionale disponible dans le cadre du Service public régional de l orientation (SPRO), et notamment du Conseil en évolution professionnelle, délivré notamment pour le public salarié par le FONGECIF, le Service Public de l Emploi (Pôle Emploi, Missions Locales, Cap Emploi) et l APEC au regard de l Arrêté du 16 juillet 2014 fixant le cahier des charges relatif au conseil en évolution professionnelle prévu à l'article L du code du travail et les priorités régionales déterminées. 7

8 3.3 Actions visant le développement économique et de l emploi de l écosystème des territoires prioritaires : Il peut s agir : d études prospectives territoriales pour analyser l évolution des emplois et des compétences au sein des filières et / ou des territoires de projet et par exemple, l identification des métiers et qualifications requises à court et moyen terme, la construction de projets professionnels pour anticiper les ruptures d emploi et sécuriser les parcours). Ces études devront obligatoirement associer des entreprises ou leurs représentants au niveau territorial ainsi que les organisations syndicales de salariés. Les partenaires sociaux du territoire, les OPCA, les collectivités locales et partenaires de l emploi devront également, en tant que de besoin, être associés (EDEC-GPEC). d actions d accompagnement des entreprises du territoire de projet pour leur permettre de se saisir des enjeux de développement local et de se positionner sur les marchés publics ou privés qui seront lancés (regroupement, adaptation des compétences, recherche de complémentarité ) (CPE) ; à partir des besoins de recrutement identifiés des entreprises, des actions de mise en cohérence de l intervention des différents acteurs de l emploi, de la formation et de l insertion, en particulier, des actions de coopération entre les entreprises du territoire et les structures d insertion par l activité économique en matière de développement des compétences des salariés pour faciliter leur insertion durable. Les acteurs économiques (entreprises et leurs réseaux) devront nécessairement être associés dans le projet (CPE) ; des actions de développement économique et de l emploi dans les territoires prioritaires de la politique de la ville, notamment par un appui à la mise en œuvre de la responsabilité sociale des entreprises œuvrant au développement des écosystèmes locaux, notamment en lien avec la gestion urbaine de proximité par l émergence d activités répondant aux besoins des habitants (CPE); des actions d émergence et de soutien renforcé à l entrepreneuriat des résidents des quartiers par la mise en place d actions collectives propre à la transformation des initiatives des habitants en projets solvables (CPE). 3.4 Actions à destination des demandeurs d emploi, des publics en insertion Il s agit d actions ayant pour but le développement des compétences, ou de démarches d accès à l emploi : des actions de coordination des partenaires sur l insertion et/ou le maintien dans l emploi des publics prioritaires (seniors, handicapés, demandeurs d emploi de longue durée, notamment) vers des métiers porteurs ; en articulation avec les dispositions relatives aux emplois aidés, à l alternance, aux contrats de génération, le cas échéant en favorisant les reconversions professionnelles (CPE); des actions de développement des étapes d insertion via la mobilisation des clauses sociales, notamment dans les marchés publics lancés par les services de l Etat, tout en assurant une coordination des acteurs pour faciliter une construction adaptée des parcours des bénéficiaires (CPE) ; des actions «passerelles» vers des dispositifs de droit commun répondant au besoin des parcours (CEP) ; des actions d immersion en entreprises articulées et consolidées grâce à un suivi renforcé des bénéficiaires dans ces périodes (CEP); en particulier dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville : des actions de mise en réseau et d animation d acteurs de proximité en tant que relais du service public de l emploi 8

9 pour faciliter l accès des publics cible aux dispositifs mobilisables, des actions de mise en relation des actions de l insertion avec le monde de l entreprise (CPE) ; des projets proposant des modalités de recrutement innovants (promotion de la diversité, alternance, recrutement par habiletés ) et/ou des partenariats avec les professionnels de l insertion par l activité économique pourront être retenus. (CPE). 4. Porteurs de projets ou d actions 4.1 Les porteurs éligibles L appel à projets est ouvert à tout type d organismes bénéficiant de la personnalité morale. A titre indicatif, ils peuvent être : - des groupements d employeurs ; - des structures associatives ; - des partenaires sociaux ou des fédérations professionnelles, et OPCA ; - des chambres consulaires ; - des établissements publics ; - organismes supports de maisons de l emploi ; - des structures de dialogue social territoriales. 4.2 Caractéristiques attendues du porteur de projets - sa connaissance du tissu économique et du marché de l emploi local et/ou son implication dans ceux-ci ; - son expertise et son expérience de la thématique du projet présenté ; - sa capacité à mobiliser des partenariats y compris financiers ; - sa connaissance des projets territoriaux de gestion de l emploi, des compétences et du développement économique. 5. Critères de sélection des projets Outre les conditions d éligibilité, les projets seront appréciés en fonction des critères de sélection suivants : - la pertinence du projet au regard des cibles de l appel (cf. point 2) ; - la cohérence du projet dans la stratégie de développement économique et de l emploi du territoire concerné, et le cas échéant du projet de Grand Paris; - la qualité du partenariat : concertation large avec les acteurs locaux, démarche résolument ouverte, recherche des synergies avec des initiatives existantes ; pour les groupements d entreprises, la qualité du dialogue social ; - l originalité et le caractère innovant de la démarche ; - le caractère opérationnel des actions proposées ; - la viabilité et le réalisme technique, économique et financier du projet ainsi que la mobilisation d autres financements ; - la dimension structurante du projet pour le territoire concerné ; - la capacité financière et technique du porteur ; - la clarté du projet (objectifs, ressources mobilisées, phasage, résultats attendus ) ; - la dimension RSO/RSE (responsabilité sociale des organisations/employeurs), les projets pouvant favoriser des partenariats avec les secteurs de l insertion (notamment IAE). 9

10 6. Communication Les lauréats devront respecter les règles de communication suivantes : les lauréats devront indiquer sur leurs documents de communication (carton d invitation, communiqué et dossier de presse ) : le logo «Préfecture de Région IDF» ; les bénéficiaires finaux devront être informés par écrit que le projet fait l objet d un cofinancement de la Direccte Ile de France; toute communication publique autour du projet devra systématiquement associer la DIRECCTE IDF. 7. Calendrier et date limite de dépôt des demandes Lancement de l appel à projet le 30 janvier L ensemble des documents afférents sont disponibles sur le site : Les dossiers de candidature seront examinés à la clôture de l appel à projets par un comité de sélection de la DIRECCTE Ile-de-France. Les décisions interviendront courant mai 2015 et seront communiquées aux porteurs de projets. Ceux-ci peuvent prendre contact avec l UT de la Direccte dont relève leur projet, ou avec l UR s il s agit d un projet à caractère régional, afin d échanger sur leur projet. Les dossiers de réponses devront être reçus au plus tard le : 15 avril 2015 à 18h. par courrier à l adresse suivante : DIRECCTE Ile de France Bâtiment 3 Département Politiques de l Emploi rue Madeleine Vionnet AUBERVILLIERS et par mail aux adresses suivantes (en tête : AAP2015, dossier [nom de la structure]) : 10

DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES MUTATIONS ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI

DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES MUTATIONS ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL APPEL A PROJETS Année 2014 DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES MUTATIONS ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI Convention

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3108 Convention collective nationale IDCC : 44. INDUSTRIES CHIMIQUES ET CONNEXES

Plus en détail

Concertation quadripartite Proposition de synthèse

Concertation quadripartite Proposition de synthèse Concertation quadripartite Proposition de synthèse I - Définition du périmètre Le périmètre du compte est précisé. L ANI du 11 janvier 2013 a précisé que «le compte est universel, toute personne dispose

Plus en détail

PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR

PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 12/12/2014. PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR PRÉSENTATION

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation MAISON DE L EMPLOI DE LA METROPOLE NANTAISE Cahier des charges d achat de formation Formation Outiller les professionnels de l accompagnement PLIE sur la thématique «migrant» Achat d une prestation en

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES

ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES Contexte De fortes mutations techniques, économiques, règlementaires, scientifiques et sociétales impactent les territoires et

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS Novembre 2015 Les modes de production et les parcours

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine

APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine ENVELOPPE NON PRE-AFFECTEE 2014 Le comité de pilotage du PLIE Melun Val de Seine, réuni le 27 janvier 2014, a validé les orientations de la programmation

Plus en détail

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION I Soutien au développement économique 1) Connaissance et analyse du tissu économique Une mission de connaissance et d analyse du tissu économique

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE»

PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE» PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE» REGION ALSACE 1 CAHIER DES CHARGES FINALITES - Développer des actions d accompagnement des jeunes «perdus

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC)

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) Accompagnement des Ressources Humaines L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) A - l aide à la préparation des entreprises à la GPEC (sensibilisation) B - l

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE DOCUMENT DE CADRAGE 2011-2012 Introduction La Région des Pays de la Loire a pour ambition de participer au renforcement du droit à la formation, en veillant notamment

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous?

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous? Cahier des charges - Appel à propositions Mise en œuvre de prestations d assistance technique à la mise en œuvre de la formation professionnelle dans les petites et moyennes entreprises du travail temporaire

Plus en détail

Appel à projets 2010. Soutien à l innovation sociale par la formation des salariés en parcours dans l Insertion par l Activité Economique en Aquitaine

Appel à projets 2010. Soutien à l innovation sociale par la formation des salariés en parcours dans l Insertion par l Activité Economique en Aquitaine Conseil Régional d'aquitaine Appel à projets 2010 CAHIER DES CHARGES Soutien à l innovation sociale par la formation des salariés en parcours dans l Insertion par l Activité Economique en Aquitaine Présentation

Plus en détail

Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires

Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires Fiche presse Jeudi 14 avril 2016 Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires La feuille de route partagée entre l État et la Région pour le développement économique, l emploi

Plus en détail

APPORTER DES SOLUTIONS TERRITORIALES DE FORMATION EN RÉPONSE AUX BESOINS DE COMPÉTENCES DES BRANCHES OU SECTEURS D'ACTIVITÉ

APPORTER DES SOLUTIONS TERRITORIALES DE FORMATION EN RÉPONSE AUX BESOINS DE COMPÉTENCES DES BRANCHES OU SECTEURS D'ACTIVITÉ APPORTER DES SOLUTIONS TERRITORIALES DE FORMATION EN RÉPONSE AUX BESOINS DE COMPÉTENCES DES BRANCHES OU SECTEURS D'ACTIVITÉ Objectifs Doter le territoire d une offre de formation interentreprises adaptée

Plus en détail

Règlement de l appel à projets : les trophées de l économie sociale et solidaire 2015

Règlement de l appel à projets : les trophées de l économie sociale et solidaire 2015 Direction du développement économique, de l emploi et de l enseignement supérieur Règlement de l appel à projets : les trophées de l économie sociale et solidaire 2015 N appel à projets sur SIMPA : ESS

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Dans le secteur des services à la personne Action collective au profit des entreprises adhérentes rattachées au secteur des Services

Plus en détail

2ème APPEL A PROJETS

2ème APPEL A PROJETS 1 / 5 2ème APPEL A PROJETS INNOVANTS / STRUCTURANTS POUR UNE A LA TRANSITION ECOLOGIQUE SUR LE TERRITOIRE DE MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2016 2 / 5 Contexte et objectifs Contexte L axe IX «Contribuer

Plus en détail

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES Convention de partenariat Annexe 2 (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES I - Description du projet Depuis quelques années, les mutations des entreprises font ressentir

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

Le réseau des Equipes Techniques de Plans Locaux pour l Insertion et l Emploi

Le réseau des Equipes Techniques de Plans Locaux pour l Insertion et l Emploi Le réseau des Equipes Techniques de Plans Locaux pour l Insertion et l Emploi PTI PLIE Quelles convergences? 30 avril 2014 Document de travail Les PLIE se sont toujours situés en complémentarité des autres

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

Approche intégrée de développement territorial

Approche intégrée de développement territorial Approche intégrée de développement territorial Appel à stratégies V0 CADRE COMMUN AUX APPELS A CANDIDATURE ITI ET LEADER La loi de modernisation de l action publique territoriale et d affirmation des métropoles

Plus en détail

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N Page 1 sur 8 PROJET SELECTIONNE PAR LE CCAH EMPLOI ET FORMATION APF INITY, le réseau favorisant l insertion professionnelle (Gard Languedoc Roussillon) La Délégation départementale APF du Gard crée et

Plus en détail

Rapport pour le conseil régional MAI 2016

Rapport pour le conseil régional MAI 2016 Rapport pour le conseil régional MAI 2016 Présenté par Valérie Pécresse Présidente du conseil régional d'ile-de-france OUVRIR LES LYCÉES SUR LE MONDE DE L ENTREPRISE CR 94-16 CONSEIL REGIONAL D ILE DE

Plus en détail

La prise en compte des seniors dans le POn

La prise en compte des seniors dans le POn La prise en compte des seniors dans le POn Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

Programme des Investissements d Avenir (PIA) Mesure relative au Renforcement de la compétitivité des PMI et des filières industrielles stratégiques

Programme des Investissements d Avenir (PIA) Mesure relative au Renforcement de la compétitivité des PMI et des filières industrielles stratégiques Programme des Investissements d Avenir (PIA) Mesure relative au Renforcement de la compétitivité des PMI et des filières industrielles stratégiques Appel à projets «filières industrielles» - Notice simplifiée

Plus en détail

Opérations programmées

Opérations programmées Actions de qualification et de requalification des salariés et des demandeurs d emploi Article 3.2 Opérations programmées S DE CONNAISSANCES ET DE COMPÉTENCES DE BASE Favoriser l accès des salariés à des

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015 : FONDS SOCIAL EUROPEEN ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEUR HANDICAPE»

APPEL A PROJETS 2015 : FONDS SOCIAL EUROPEEN ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEUR HANDICAPE» APPEL A PROJETS 2015 : FONDS SOCIAL EUROPEEN ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEUR HANDICAPE» Public visé par l opération - Bénéficiaires du rsa soumis aux obligations

Plus en détail

Les politiques de l emploi et de la

Les politiques de l emploi et de la Les politiques de l emploi et de la formation professionnelle Qu est qu une politique de l emploi? Le chômage ayant souvent plusieurs causes, les politiques de l'emploi se sont multipliées dans de nombreuses

Plus en détail

Atelier FSE. FSE - Fonds Social Européen. IEJ - Initiative pour l Emploi des Jeunes. Atelier FSE

Atelier FSE. FSE - Fonds Social Européen. IEJ - Initiative pour l Emploi des Jeunes. Atelier FSE Atelier FSE FSE - Fonds Social Européen Atelier FSE IEJ - Initiative pour l Emploi des Jeunes Fonds Social Européen Initiative pour l Emploi des Jeunes 1 RAPPEL : Architecture du FSE sur la période 2007/13

Plus en détail

STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020. Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE»

STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020. Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE» STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020 Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE» 1- Contexte et objet de l appel à projets La France, en tant que Partie

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER-FSE MAYOTTE 2014-2020

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER-FSE MAYOTTE 2014-2020 PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER-FSE MAYOTTE 04-00 AXE 9 : Développer l adaptation au changement des travailleurs, des entreprises et des entrepreneurs OBJECTIF SPECIFIQUE 9. : Augmenter la qualification des

Plus en détail

FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services

FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services Cette fiche a été réalisée dans le cadre du groupe de collectivités franciliennes pour une commande publique

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Appel à Projets 2013

Appel à Projets 2013 Appel à Projets 2013 POLE DES ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises VALORISATION DES METIERS D ART EN LORRAINE NATURE DU DISPOSITIF DIR AAP OBJECTIFS Cet appel à projet a

Plus en détail

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN LE DÉPARTEMENT La stratégie d intervention du Fonds Social Européen pour 2014-2020 vise à corriger les déséquilibres structurels

Plus en détail

Cahier des charges des Missions locales Coordination de filière de formation innovante 1 er semestre 2004

Cahier des charges des Missions locales Coordination de filière de formation innovante 1 er semestre 2004 Cahier des charges des Missions locales Coordination de filière de formation innovante 1 er semestre 2004 I. Contexte général du dispositif d insertion socioprofessionnelle I.1 Le cadre législatif Le présent

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie

Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie 2013 1 1. Contexte et enjeux, d un dispositif complémentaire aux mesures d aide en faveur de l agriculture biologique

Plus en détail

Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique»

Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique» Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique» Date de communication : 24 février 2016 Date limite de dépôt des dossiers : 25 avril 2016 Le dossier de demande d aide, téléchargeable sur le site de l

Plus en détail

Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire

Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire Axe 2 : Accompagner l émergence d activités nouvelles, soutenir le développement de projets : Appel à projets 2015 «entreprendre autrement»

Plus en détail

ACCORD-CADRE DE COOPERATION

ACCORD-CADRE DE COOPERATION ACCORD-CADRE DE COOPERATION ENTRE Le Groupe AREVA 27-29 rue Le Peletier 75433 Paris cedex 09 Représenté par son Directeur des Ressources Humaines, Philippe VIVIEN Le ministère de l emploi, de la cohésion

Plus en détail

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR RAPPORT DU PRÉSIDENT AU CONSEIL GÉNÉRAL 2ème Commission Solidarités, innovation sociale et lutte contre les discriminations N 2012-02-0023 SÉANCE DU 17 DÉCEMBRE 2012 POLITIQUE : INSERTION SOCIALE SECTEUR

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

développement local mené par les acteurs locaux Date d effet Date de signature de la présente convention

développement local mené par les acteurs locaux Date d effet Date de signature de la présente convention ANNEXE 6 FICHES-ACTIONS MOBILISEES PAR LE GAL LEADER 2014-2020 GAL DU PAYS D AURILLAC FICHE-ACTION N 1 Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences, Mutualisation des Emplois, emploi des jeunes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 Les Emplois d'avenir en Languedoc-Roussillon en quelques chiffres

Plus en détail

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 1 RESUME DIAGNOSTIC : La Région Rhône Alpes a élaboré un Schéma Régional de Développement économique dans lequel il était

Plus en détail

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 l Europe se mobilise Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 L action de l Union européenne Une action commune... L Union européenne met en œuvre, depuis

Plus en détail

Plan régional pour l emploi

Plan régional pour l emploi Plan régional pour l emploi 2 La Région se mobilise en faveur de l emploi durable En adoptant le Plan régional pour l emploi en novembre 2004, le Conseil régional a affiché sa détermination à œuvrer activement

Plus en détail

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire ] [Lancement de la campagne des recrutements pour la construction de la LGV Bretagne Pays de la Loire Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS SELECTION D UN PRESTATAIRE AU TITRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA POE COLLECTIVE METIERS DE LA COIFFURE

APPEL A PROPOSITIONS SELECTION D UN PRESTATAIRE AU TITRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA POE COLLECTIVE METIERS DE LA COIFFURE APPEL A PROPOSITIONS SELECTION D UN PRESTATAIRE AU TITRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA POE COLLECTIVE METIERS DE LA COIFFURE Date 19/11/2012 Cet appel à propositions s inscrit dans le cadre de la démarche

Plus en détail

DOCUMENT DE PRESENTATION DU DISPOSITIF PASSERELLES ENTREPRISES 2015

DOCUMENT DE PRESENTATION DU DISPOSITIF PASSERELLES ENTREPRISES 2015 Direction de l Apprentissage et de l Emploi Accès à l Alternance et à l Emploi DOCUMENT DE PRESENTATION DU DISPOSITIF PASSERELLES ENTREPRISES 2015 Téléchargeable sur le site http://www.iledefrance.fr,

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

Associations et fonds structurels européens :

Associations et fonds structurels européens : économie Janvier 2015 Associations et fonds structurels européens : ce qui change avec la nouvelle programmation 2014-2020 1 Associations et fonds structurels européens : ce qui change avec la nouvelle

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors : chantier prioritaire de la «Grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Un Accord

Plus en détail

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Alertes sur la dégradation de la situation de l emploi dans les ZUS En juillet 2012, l augmentation du chômage dans

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Référence : 2015005- accompagnement collectif CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Accompagnement collectif IAE : Aide méthodologique à la décision, la définition d

Plus en détail

Plateforme commune. Etat- Régions : ensemble pour l emploi

Plateforme commune. Etat- Régions : ensemble pour l emploi Plateforme commune Etat- Régions : ensemble pour l emploi L Etat et les Régions s allient pour mener la bataille de l emploi et impulsent une nouvelle façon de travailler ensemble par la signature d une

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2008 SOUTIEN AUX ACTEURS ASSOCIATIFS A ANCRAGE TERRITORIAL PROJETS DE SERVICES & USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROJETS 2008 SOUTIEN AUX ACTEURS ASSOCIATIFS A ANCRAGE TERRITORIAL PROJETS DE SERVICES & USAGES NUMERIQUES Direction Recherche, innovation, enseignement supérieur Unité Développement Sous-direction de la recherche et de l innovation APPEL A PROJETS 2008 SOUTIEN AUX ACTEURS ASSOCIATIFS A ANCRAGE TERRITORIAL

Plus en détail

Commission GPEC et Sécurisation des parcours des actifs

Commission GPEC et Sécurisation des parcours des actifs 1 Commission GPEC et Sécurisation des parcours des actifs 31.03.2011 Proposition d orientations et de préconisations concernant la GPEC Suite à la réunion du 29 mars 2011 1 ) Prospective socio économique

Plus en détail

Dispositif de formation dans le cadre du FNE FORMATION

Dispositif de formation dans le cadre du FNE FORMATION Dispositif de formation dans le cadre du FNE FORMATION Région : LANGUEDOC-ROUSSILLON Département : PYRENEES-ORIENTALES Appel à proposition Dispositif de formation dans le cadre du FNE Formation Sept. 2014

Plus en détail

Stratégie de la filière légumes régionale

Stratégie de la filière légumes régionale Introduction et contexte Stratégie de la filière légumes régionale Une filière régionale diversifiée La région Centre compte 1745 exploitations légumières (dont 1436 exploitations professionnelles), ce

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES GIP Massif central 13-15 avenue Fontmaure Boîte postale 60 63402 - CHAMALIÈRES CEDEX Tél: 04.73.31.85.46 Accompagner collectivement et favoriser la mise en

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN MARTINIQUE 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN MARTINIQUE 2014-2020 Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie Europe 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive. Toutes les politiques

Plus en détail

PROGRAMME FONCTIONNEL

PROGRAMME FONCTIONNEL PROGRAMME FONCTIONNEL Personnes Publiques CONSEIL GENERAL DE LA GIRONDE DGAS DIRECTION DES POLITIQUES D INCLUSION ET D INSERTION 1 Esplanade Charles de Gaulle CS 71223 33074 BORDEAUX CEDEX APPEL A PROJETS

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail

Fiche n 1 Favoriser l accès au congé individuel de formation (CIF)

Fiche n 1 Favoriser l accès au congé individuel de formation (CIF) FORMER POUR LUTTER CONTRE LA PRÉCARITÉ Renforcer l'accès à la qualification des personnes en contrat précaire Fiche n 1 Favoriser l accès au congé individuel de formation (CIF) Principe d intervention

Plus en détail

UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTE DE CHARGE(E) DE MISSION RELATIONS ENTREPRISES

UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTE DE CHARGE(E) DE MISSION RELATIONS ENTREPRISES UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTE DE CHARGE(E) DE MISSION RELATIONS ENTREPRISES 2014 A-Contexte général B-Renforcement de la mission Relations Entreprises du C-Evaluation

Plus en détail

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibération n 09.02.780 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES Le Conseil régional

Plus en détail

«collèges numériques et innovation pédagogique»

«collèges numériques et innovation pédagogique» 1 Appel à projets «collèges numériques et innovation pédagogique» Appel à projets 1 opéré dans le cadre de l'action "plan numérique pour l'école" du Programme d'investissement d'avenir 1 Version soumise

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN BRETAGNE 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN BRETAGNE 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN BRETAGNE 2014-2020 CONNAÎTRE les programmes européens Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie Europe

Plus en détail

dans le cadre de l ordonnance 2005-649

dans le cadre de l ordonnance 2005-649 APPEL A PROPOSITION 2014 dans le cadre de l ordonnance 2005-649 relative aux marchés passés par certaines personnes publiques ou privées non soumises au code des marchés publics FORMATION QUALIFIANTE METIERS

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

Appel à Projets Régional pour l implantation et le développement d unités industrielles ou tertiaires dans les secteurs des énergies renouvelables

Appel à Projets Régional pour l implantation et le développement d unités industrielles ou tertiaires dans les secteurs des énergies renouvelables Appel à Projets Régional pour l implantation et le développement d unités industrielles ou tertiaires dans les secteurs des énergies renouvelables "EQUIP ENERGIE 2010" SOMMAIRE INTRODUCTION... 2 APPEL

Plus en détail

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES LA COMPETITIVITE DES PME. Version adoptée au CPR du 07/12/15 1

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES LA COMPETITIVITE DES PME. Version adoptée au CPR du 07/12/15 1 AXE 3 AMELIORER LA COMPETITIVITE DES PME FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES Version adoptée au CPR du 07/12/15 1 PRIORITE D INVESTISSEMENT N 3b Développement et mise en œuvre de nouveaux modèles

Plus en détail

Délibération de l Assemblée Plénière

Délibération de l Assemblée Plénière Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 045-234500023-20150618-15_03_05-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 19/06/2015 Publication : 19/06/2015 Conseil régional du Centre Val

Plus en détail

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Lancement du chantier Eurartisanat Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social 22 mai 2015 DISCOURS Seul le prononcé fait foi Monsieur

Plus en détail

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 L Uriopss Rhône-Alpes créée en 1948 est une association loi 1901 qui regroupe et soutient les organismes privés non lucratifs

Plus en détail

FONDS INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE

FONDS INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE FONDS INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE & DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE 9 ème APPEL A PROJETS Les soutiens financiers de l État en faveur des projets de R&D

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 4 mai 2011 fixant le cahier des charges relatif au label national «Orientation pour tous - pôle

Plus en détail

Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR

Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR Juin- 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au

Plus en détail

Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer»

Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer» Appel à projets 2013 Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer» Action 5.3 Attention sélection des projets en deux étapes : 1. Lettre d intention : 29 octobre 2012 2. Dossier présélectionné

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2016 : FONDS SOCIAL EUROPEEN PROMOTION DE L INSERTION DES CLAUSES SOCIALES DANS LES MARCHES PUBLICS

APPEL A PROJETS 2016 : FONDS SOCIAL EUROPEEN PROMOTION DE L INSERTION DES CLAUSES SOCIALES DANS LES MARCHES PUBLICS APPEL A PROJETS 2016 : FONDS SOCIAL EUROPEEN PROMOTION DE L INSERTION DES CLAUSES SOCIALES DANS LES MARCHES PUBLICS Préalable Dans le cadre de la nouvelle programmation du programme opérationnel national

Plus en détail

Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010

Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010 Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010 Commission formation insertion emploi Accueil de M.Bénédic, mot de bienvenue et rappel de l ordre du jour ainsi que rappel de

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER - FSE MAYOTTE 2014-2020. AXE 8 : Développer la formation des demandeurs d emploi et inactifs

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER - FSE MAYOTTE 2014-2020. AXE 8 : Développer la formation des demandeurs d emploi et inactifs PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER - FSE MAYOTTE 04-00 AXE 8 : Développer la formation des demandeurs d emploi et inactifs OBJECTIF SPECIFIQUE 8. : accroitre l accès des demandeurs d emploi à des formations

Plus en détail

sommaire Actions d orientation professionnelle 4 Actions de pré-qualification et de qualification professionnelle 8

sommaire Actions d orientation professionnelle 4 Actions de pré-qualification et de qualification professionnelle 8 sommaire Actions d orientation professionnelle 4 Fonctionnement et objectifs... 4 Plateforme de Préparation à l Alternance... 5 Plateforme d orientation pour les jeunes de niveau supérieur et/ou avec expérience...

Plus en détail

FONDS SOCIAL EUROPEEN OBJECTIF COMPETITIVITE REGIONALE ET EMPLOI

FONDS SOCIAL EUROPEEN OBJECTIF COMPETITIVITE REGIONALE ET EMPLOI Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france FONDS SOCIAL EUROPEEN OBJECTIF COMPETITIVITE REGIONALE

Plus en détail

OBJET : Orientations pour un Service Public Régional de Formation professionnelle tout au long de la vie

OBJET : Orientations pour un Service Public Régional de Formation professionnelle tout au long de la vie ASSEMBLEE PLENIERE N de délibération : 09AP.55 DU CONSEIL REGIONAL DE FRANCHE-COMTE Date : vendredi 26 juin 2009 Politique : Formation - Apprentissage Sous-Politique : Formation professionnelle Composante

Plus en détail

Cahier des Charges en vue de consultation des prestataires dans le cadre d un appel à projets

Cahier des Charges en vue de consultation des prestataires dans le cadre d un appel à projets Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Industries de Santé Dans le cadre de l action Emploi formation n 8.3 : Concevoir des formations pilotes ciblant 100 assistantes sur 2014 et

Plus en détail

DEVELOPPEMENT, SOUTIEN ET PERENISATION DES CENTRES DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE

DEVELOPPEMENT, SOUTIEN ET PERENISATION DES CENTRES DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE Date de dépôt des candidatures : 1 er juillet 30 septembre 2014 1 er janvier 31 mars 2015 APPEL A PROJETS DEVELOPPEMENT, SOUTIEN ET PERENISATION DES CENTRES DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE Cahier des charges

Plus en détail

ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE

ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE CARREFOUR FRANCE Représenté par Madame Isabelle CALVEZ Directrice des Ressources Humaines & Pôle emploi Représenté par Monsieur Thomas CAZENAVE Directeur Général Adjoint en

Plus en détail