Journées d études du GIT octobre 2011

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Journées d études du GIT octobre 2011"

Transcription

1 Journées d études du GIT octobre 2011 Domaines d intervention d une infirmière en santé au travail-iprp au sein d une équipe pluridisciplinaire d un service inter- entreprises le CIAMT Education Santé Travail Laurence Cortet Infirmière DIUST 2003 DESUP Études et Prévention des Risques Professionnels 2006 Habilitation IPRP

2 Sommaire 1. L équipe pluridisciplinaire 2. Mes activités en prévention des risques professionnels 3. Un exemple d action de prévention 2

3 1 L équipe pluridisciplinaire 3

4 L équipe pluridisciplinaire Au Ciamt: Des médecins du travail Des médecins du travail-iprp Des IPRP non médecins :THS, ergonomes Des infirmières Des formateurs Prap, formateurs secourisme du travail, formateurs prévention incendie Une diététicienne-nutritionniste Une chargée de relations avec les adhérents Des partenaires extérieurs au Ciamt: ALLIANCE : des préventeurs de services inter-entreprises de l Ile de France INRS CRAMIF INPES Institut National du sommeil et de la vigilance La prévention routière Agence de biomédecine, EFS, etc 4

5 2 Mes activités en prévention des risques professionnels 5

6 ACTIVITES : 4 domaines Domaines Actions Quand comment Où Partenaires Répartition de mon temps d activité 1 Prévention en santé publique et en santé au travail auprès des salariés.jprite JPRRAT JNA Journée de prévention hygiène de vie (Equilibre alimentaire, Promotion de l activité physique, Prévention Cardio-V., Sommeil ) Don Formation PRAP Selon une procédure planifiée sur 3 mois en 4 étapes (voir diapo n 6) En entreprises Centres CIAMT CRAMIF INRS Méd. du travail IPRP Expert ciamt : diététicienne, sst, Expert : réseau 80% 2 Prévention auprès des artisans, des chefs d entreprises Réunion Nvx adhérents Réunions info risques Réunions info secteur activité Visite sur rdv chez l artisan méthodologie du D. U. évaluation des Risques. en accord avec la direction Selon une procédure Plutôt Secteur Choisy (94) Médecin du travail Autres 10% 3 Réflexion en groupe de travail Groupe régional risque routier Coller à l actualité Santé Si possible 1 thème ts les 2mois Bulletin trimestriel Centres CIAMT DG DRH Resp. de centre IDE IPRP 5% 4 Partage et prise d informations Salon, Congrès Retour d expérience Formation Poster Toulouse DIUST GIT 5% 6

7 Une action de prévention se se déroule en 4 étapes Préparer et définir le projet Mesurer la situation actuelle Réaliser l action de prévention Evaluer l action réalisée Jalons clés Contact du méd. du travail Go du sponsor, CHSCT Réunion des partenaires Communication au sein de l entreprise sur la journée Fin de projet Calendrier usuel La journée de semaine - 8 semaine - 2 prévention semaine + 1 Objectifs Définir : les objectifs les personnes, les moyens, les enjeux, le planning cadrage de projet Faire un diagnostic sur le terrain de l entreprise Présentation des observations Réunir les moyens Communiquer Informer, éduquer, sensibiliser les salariés de l entreprise Rédiger un rapport Debriefing 7

8 Cadrage du projet «titre de l action» Enjeux et diagnostic Pourquoi cette action dans cette entreprise? Pourquoi maintenant,? Y- a - t- il eu une précédente action? Objectifs Préserver la santé des salariés, Informer, éduquer sur un thème retenu etc Equipe Sponsor :Entreprise / CHSCT Comité de pilotage : médecin du travail + L.C.+RH Intervenants de l entreprise: DRH, DP, communication Budget Intervenants CIAMT: IPRP, Expert dans le sujet Intervenants Extérieurs: CRAMIF, INRS Coût direct Coût indirect Contraintes Disponibilité des acteurs du projet (Travail au quotidien, Congés, absences) Périodicité du CHSCT trimestrielle. Disponibilités des salles Planning 1. Définition 2. Diagnostic 3. Action S1 S8 S9 S10 S11 S12 4. Evaluation 8

9 3 Un exemple d actions de prévention 9

10 Rapport d intervention : La journée de prévention des risques liés au travail sur écran JPRITE Jeudi 3 mars 2011 Entreprise: 20 Minutes 52 Bd Hausmann Paris N adhérent: Médecin du Travail: Docteur Martine Taktouk Avec la participation des professionnels de la santé : Laurence Cortet infirmière-iprp, CIAMT Joachim Castel technicien hygiène sécurité-iprp, CIAMT LC LC CIAMT 26 rue Marbeuf PARIS tel:

11 Préambule A la demande du CHSCT de janvier 2011,et sur proposition du médecin du travail Docteur Martine Taktouk, l entreprise 20 Minutes propose à ses salariés une journée de prévention des risques liés au travail sur écran, la Jprite. La date du 3 mars 2011 est convenue. Laurence Cortet, infirmière-iprp, co-pilotera le projet avec Monsieur Roumégou. Elle analysera en amont des postes de travail sur informatique dont la restitution se fera lors de la Jprite 11

12 La journée de prévention des risques liés au travail sur écran Les objectifs Les ateliers proposés Les moyens La communication Les résultats Les partenaires 12

13 Les objectifs Faire et présenter une étude des postes de travail Informer, sensibiliser les salariés sur l ergonomie d un poste de travail sur écran et sur la posture de moindre inconfort Améliorer la santé en agissant sur la posture, la fatigue visuelle, le vécu du travail sur écran 13

14 Les ateliers proposés (1/7) Accueil des salariés par les professionnels de la santé autour d une exposition de la CRAMIF sur le Dos (26 affiches format A3) Anatomie du dos, risque, prévention 14

15 Les ateliers proposés (2/7) Simulation de 2 postes de travail sur écran Conseils aux salariés sur l ergonomie du travail sur écran par des professionnels de la santé au travail Présentation d un poste de travail avec une ergonomie de moindre inconfort: Présentation d un poste de travail avec des défauts d ergonomie: écran face à la lumière du jour, placé de travers, clavier en biais Un salarié teste le poste de travail avec une ergonomie de moindre inconfort 15

16 Les ateliers proposés (3/7) A partir de l interview-photo de 9 salariés, présentation d une analyse des postes de travail et des inconforts ergonomiques relevés (annexe 2) Le préventeur du Ciamt (ici J. Castel) explique à une salarié les défauts d ergonomie et les risques pour la santé ( fatigue physique, TMS ) 16

17 Les ateliers proposés (4/7) Mise à disposition de documentations: Le livret de l INRS,«Mieux vivre avec votre écran» Les brochures de la CRAMIF sur le Dos Les fiches conseils du CIAMT (micro-pauses actives, relaxation oculaire, orientation spatiale du poste de travail, posture) 17

18 Les ateliers proposés (5/7) Projection d une vidéo, référencée par l INRS, d une durée de 9mn,«Le travail sur écran» 18

19 Les ateliers proposés (6/7) 1 séance de relaxation proposée par le Docteur J. Milot sur inscription préalable auprès de F. Roumégou Docteur J. Milot 45mn de technique de relaxation, debout et assise au bureau 19

20 Les ateliers proposés (6/6) Un bulletin de jeu à remplir: Quizz avec un coffret détente à gagner. Une question subsidiaire départage les bons bulletins. Les salariés échangent entre-eux, se font aider ici par le médecin du travail, Docteur Taktouk.ils déposent leur bulletin dans une urne. Une question subsidiaire les départage. 20

21 Les moyens La communication Information par affiches et mail Communication orale La mobilisation des services de l entreprise Direction des ressources humaines Services généraux Service informatique La mobilisation et animation du service de santé au travail 21

22 Les résultats chiffrés, l évaluation Nombre de visiteurs sur la journée Nombre de participants à la séance de relaxation Nombre de bulletins de jeu Nombre de fois où la vidéo a été projetée 35 salariés 12 salariés 10 femmes et 2 hommes 22 4 Les salariés étaient bien intéressés et ont profité de leur pause déjeuner pour participer aux ateliers. La séance d apprentissage à la relaxation a été bien appréciée par les salariés. Résultats du Quizz : 15 salariés ont parfaitement répondu au quizz.les connaissances sont acquises. Monsieur Nabil Derab a gagné le coffret cadeau détente. 22

23 Les partenaires Les partenaires de cette journée : Yannick Roumegou, service RH, 20 mn François Bernabeu, membre du CHSCT, 20 mn Docteur Martine Taktouk, médecin du travail, Ciamt Laurence Cortet, infirmière en santé au travail-iprp, Ciamt Joachim Castel, technicien hygiène sécurité-iprp, Ciamt Yannick Roumegou félicite Nabil Derab, le gagnant du quizz et lui offre un coffret détente 23

24 Conclusion de la Jprite Le thème retenu permet un mieux être au travail. Les salariés ont été participatifs et nombreux. Cette journée d information collective permet une rencontre conviviale. Par le biais d informations dispensées par les professionnels de santé, chaque salarié devient l acteur de sa santé. Ces journées s inscrivent parmi les missions du service de Santé au Travail (pluridisciplinarité + multipartenariat). Cela répond aux objectifs de la culture de prévention en entreprise. 24

25 Annexe 1 : Extrait des 9 études de postes Code couleur en noir: dommageable en bleu: bien en vert: recommandations en rouge: à faire 25

26 Conclusion En termes de fonctionnement, il est nécessaire d anticiper les moyens à mettre en œuvre et de planifier sur plusieurs mois. Adaptation, Ajustement En terme de valeur, cela demande d avoir un esprit d ouverture, de constante bonne humeur, de travailler en transparence avec tous les partenaires mais aussi de rester vigilante sur le maintien du secret professionnel et de fabrication. Modestie Faire d une obligation de sécurité et de santé au travail à la charge des entreprises, une opportunité pour nos services de santé au travail à accompagner ses adhérents vers la mise en place de mesures préventives. Voilà le défi de la santé au travail. Tout est à faire, n ayons pas peur d innover! Merci pour votre attention 26

27 Conclusion Pluridisciplinarité, multi partenariat, voilà les maîtres mots de ces actions Pour mener une action de prévention de qualité: Identification d un pilote du projet Préparation rigoureuse, méthodologie (mode projet) En terme de fonctionnement: Anticipation des moyens à mettre en œuvre et les planifier sur plusieurs mois. Adaptation, Ajustement En terme de valeur: Esprit d ouverture, de constante bonne humeur, de travailler en transparence avec tous les partenaires mais aussi de rester vigilante sur le maintien du secret professionnel et de fabrication. Modestie Faire d une obligation de sécurité et de santé au travail à la charge des entreprises, une opportunité pour nos services de santé au travail à accompagner ses adhérents vers la mise en place de mesures préventives. Voilà le défi de la santé au travail. Tout est à faire, n ayons pas peur d innover! Merci pour votre attention 27

- Guide à destination des entreprises / Programme TMS Pros - Comment renseigner l étape 2 Par quoi commencer?

- Guide à destination des entreprises / Programme TMS Pros - Comment renseigner l étape 2 Par quoi commencer? - Guide à destination des entreprises / Programme TMS Pros - Comment renseigner l étape 2 Par quoi commencer? Vous êtes inscrit au programme TMS Pros et nous avons validé l étape 1 de votre parcours. Ce

Plus en détail

ACTIONS ET SENSIBILISATIONS

ACTIONS ET SENSIBILISATIONS SANTE TRAVAIL DROME VERCORS ACTIONS ET SENSIBILISATIONS Votre service de Sante au Travail Interentreprises vous accompagne dans la prevention des risques professionnels et l amelioration de vos conditions

Plus en détail

Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé. Journée nationale du 8 Novembre 2013

Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé. Journée nationale du 8 Novembre 2013 Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé Journée nationale du 8 Novembre 2013 Déroulement de la journée Déroulé de la journée 3 10h00-11h00 - Présentation des résultats de l évaluation

Plus en détail

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Formation «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Vous souhaitez sécuriser votre activité? Évaluer rapidement la rentabilité de vos produits et services

Plus en détail

CAHIER DE REVENDICATIONS INFIRMIERES ELABORE PAR LE SYNDICAT NATIONAL DES PROFESSIONNELS DE SANTE AU TRAVAIL :

CAHIER DE REVENDICATIONS INFIRMIERES ELABORE PAR LE SYNDICAT NATIONAL DES PROFESSIONNELS DE SANTE AU TRAVAIL : CAHIER DE REVENDICATIONS INFIRMIERES ELABORE PAR LE SYNDICAT NATIONAL DES PROFESSIONNELS DE SANTE AU TRAVAIL : Introduction : L IST 1 a pour mission générale la promotion de la santé au travail. Celle-ci

Plus en détail

DÉROULEMENT ET ARTICULATION DES SÉQUENCES DE FORMATION

DÉROULEMENT ET ARTICULATION DES SÉQUENCES DE FORMATION Avant : Apports de méthodologies sur la conduite de projet de prévention TMS, en vue de pouvoir organiser et animer le projet, avec sa Direction Séquence n 4 Jour 2 - Compétences développées : 1.3.4 Définir

Plus en détail

PRESENTATION D UNE INTERVENTION CONCERNANT LE RISQUE DE TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES

PRESENTATION D UNE INTERVENTION CONCERNANT LE RISQUE DE TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Ergonome IPRP Formateur PRAP Conseil et Formation en Ergonomie, Santé et Sécurité au Travail PRESENTATION D UNE INTERVENTION CONCERNANT LE RISQUE DE TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Août 2014 17 rue des

Plus en détail

formations 2014 >> Formations de formateurs Livret 5 - Fiche 32 à 44

formations 2014 >> Formations de formateurs Livret 5 - Fiche 32 à 44 formations 2014 >> Livret 5 - Fiche 32 à 44 Formations de formateurs Carsat Centre Ouest Assurance des Risques Professionnels 37, avenue du Président René Coty 87048 LIMOGES CEDEX 32 Devenir formateur

Plus en détail

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Convention de partenariat Etat/OPPBTP sur la prévention

Plus en détail

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS 1 Cahier des charges Le 24 février 2014 Préambule Le Fonds d'assurance Formation du Travail Temporaire

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

TITRE : PREVENIR ET GERER MES RISQUES PROFESSIONNELS POUR AMELIORER LA PERFORMANCE DE MON ENTREPRISE

TITRE : PREVENIR ET GERER MES RISQUES PROFESSIONNELS POUR AMELIORER LA PERFORMANCE DE MON ENTREPRISE I N V I T A T I O N Madame, Monsieur, Cher dirigeant, Stress, harcèlement, violence, TMS liés à l'organisation du travail, au handicap ou au vieillissement Les risques professionnels évoluent ainsi que

Plus en détail

Construire et organiser son réseau

Construire et organiser son réseau Journées Santé Travail 23 & 24 octobre 2012 Construire et organiser son réseau «Maintien dans l emploi» pour une optimisation de sa démarche partenariale précoce Séverine CHARTRAIN, Responsable du SAMETH

Plus en détail

Nos atouts pour vous accompagner

Nos atouts pour vous accompagner Formations Les effets de seuils sociaux Tableaux de bord sociaux et pilotage social Assistance à la mise en place d accords d entreprise Audit social d optimisation / de conformité / de sécurisation Rupture

Plus en détail

Santé - Cohésion sociale

Santé - Cohésion sociale Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 79 ASSISTANT SOCIAL Code : SCS05 Intitulé RIME : Assistant socio-éducatif FPESCS05 Il est chargé du suivi individualisé des agents. Il participe

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

La Prévention des Risques liés à l Activité Physique en questions

La Prévention des Risques liés à l Activité Physique en questions La Prévention des Risques liés à l Activité Physique en questions Petit avant- propos Quelles différences y a-t-il entre la formation gestes et postures (G.P.) et la formation à la Prévention des Risques

Plus en détail

Catalogue de formations. Un programme de

Catalogue de formations. Un programme de Catalogue de formations 2015 Un programme de Présentation des formations d Emmaüs Connect Une expertise capitalisée depuis 5 ans par un travail de terrain Emmaüs Connect est une association du Mouvement

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 accompagner la professionnalisation et le développement des associations sportives! CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 A destination des dirigeants bénévoles d associations sportives et des salariés de

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION. AGENCE DE CONSEIL ET FORMATION Romain LEPINAY. : 06 42 69 34 93 @ : romain@sp2consulting.fr : www.sp2consulting.

CATALOGUE DE FORMATION. AGENCE DE CONSEIL ET FORMATION Romain LEPINAY. : 06 42 69 34 93 @ : romain@sp2consulting.fr : www.sp2consulting. 2016 CATALOGUE DE FORMATION jjj SP2CONSULTING, Agence de conseil, Stratégie et formation, accompagne les structures des secteurs «sportifs, sanitaires et sociales, de l insertion professionnelle, les entreprises

Plus en détail

La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues

La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues La prévention des risques professionnels EXPERTIS - Pôle Prévention 1 Membre de l association régionale des services de santé au travail

Plus en détail

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company LA FORMATION Moteur d une démarche de prévention a DEKRA company LE CONTEXTE De nos jours, les actions de formation sont nombreuses et diverses. Les thématiques peuvent varier de sujets réglementaires

Plus en détail

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique Ce rapport est à rédiger à la fin de votre parcours de formation. Il conditionne l obtention du diplôme. Il est

Plus en détail

Formation et Conseil. Bilan de Compétences pour une personne en situation de handicap

Formation et Conseil. Bilan de Compétences pour une personne en situation de handicap Bilan de Compétences pour une personne en situation de handicap Sommaire Présentation de PIC FORMATION p 3 Le contexte de votre bilan de compétences p 4 Les objectifs p 5 Le déroulement p 6 Comment en

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers

Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers L ACCOMPAGNEMENT DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS PROTECTION DE L ENFANCE Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers Programme Le statut juridique du mineur étranger isolé à son

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations Catalogue des Formations 2016 PREFACE Former, notre métier, DAVRIL FORMATION organisme référencé par l INRS et participe à l animation de réseau de la CARSAT Midi-Pyrénées. Ses formateurs, spécialisés,

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et environnement

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et environnement COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 05/06/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et

Plus en détail

1 semaine avant le début de la formation session@institutbioforce.fr. accessible ICI

1 semaine avant le début de la formation session@institutbioforce.fr. accessible ICI Gestion de projet Acquérir les outils et méthodes nécessaires pour mettre en place un dispositif de suivi et d évaluation dans le cadre d un projet: représenter les processus de suivi et d évaluation au

Plus en détail

Comment construire un Plan de Continuité d Activité. Retour d expérience de gestion des risques naturels Novembre 2011

Comment construire un Plan de Continuité d Activité. Retour d expérience de gestion des risques naturels Novembre 2011 Comment construire un Plan de Continuité d Activité Retour d expérience de gestion des risques naturels Novembre 2011 Les menaces directes ou indirectes du fait des réactions en chaîne (coupure des réseaux

Plus en détail

Contexte La prévention des risques professionnels au CHM. Les acteurs de prévention Exemples d actions menées

Contexte La prévention des risques professionnels au CHM. Les acteurs de prévention Exemples d actions menées Prévention des risques professionnels au CH MARCHANT Préventica 2015, Toulouse DRH-Santé au travail Sommaire Contexte La prévention des risques professionnels au CHM Historique Evolution Les acteurs de

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur. Management des Unités Commerciales

Brevet de Technicien Supérieur. Management des Unités Commerciales Brevet de Technicien Supérieur Management des Unités Commerciales LE PROJET DE DÉVELOPPEMENT DE L UNITÉ COMMERCIALE 2 ème année Lycée Marie Curie - Versailles http://www.lyc-curie-versailles.ac-versailles.fr/

Plus en détail

Direction Risques Professionnels Département Prévention section formation Journées d études Infirmières du travail 2011 CR/CCR 07-11-2011

Direction Risques Professionnels Département Prévention section formation Journées d études Infirmières du travail 2011 CR/CCR 07-11-2011 Journées d études Infirmières du Travail 8 novembre 2011 => JOUE les TOURS 24 novembre 2011 => CHARTRES 6 décembre 2011 => St JEAN de BRAYE Des rendezrendez-vous annuels réguliers depuis 2006 co co--organisés

Plus en détail

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation Pôle Conseil & Formation Modules de formation Tout collaborateur Comité de Direction Personnel RH Référent Handicap Personnes en charge de la santé au travail * Encadrement de proximité Encadrement supérieur

Plus en détail

Créer son organisme de formation en entreprise

Créer son organisme de formation en entreprise Créer son organisme de formation en entreprise Une offre du groupe DYADEO 1 La création d un organisme de formation STRATÉGIE Créer une adhésion à l entreprise Mettre en adéquation les RH et l évolution

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Catalogue de formations Prévention des risques professionnels Année 2011-2012 La prévention des risques professionnels est un sujet de plus en plus présent dans les organisations actuelles. Pour être efficaces

Plus en détail

Prévention de la Désinsertion Professionnelle pour les agents relevant du régime général

Prévention de la Désinsertion Professionnelle pour les agents relevant du régime général Prévention de la Désinsertion Professionnelle pour les agents relevant du régime général Demi-journée régionale RH - ARS de Haute-Normandie Jeudi 26 juin 2014 Sommaire Définitions et enjeux Les principaux

Plus en détail

Bilan des formations IPRP dispensées par les CRAM Alsace - Moselle, Bourgogne Franche - Comté et Nord - Est

Bilan des formations IPRP dispensées par les CRAM Alsace - Moselle, Bourgogne Franche - Comté et Nord - Est Bilan des formations IPRP dispensées par les CRAM Alsace - Moselle, Bourgogne Franche - Comté et Nord - Est 1. Bilan stages 2009 Participants CRAM CRAM CRAM TOTAL AM BFC NE Nombre total de 21 18 12 51

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SANTÉ DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT (document à tenir

Plus en détail

Catalogue de formation 2015. Ensemble, Innover et Agir pour l inclusion sociale

Catalogue de formation 2015. Ensemble, Innover et Agir pour l inclusion sociale Catalogue de formation 2015 Nous choisir, c est choisir d agir pour l inclusion sociale UNE METHODOLOGIE INCLUSIVE TOURNEE VERS L ACTION Une capitalisation d expériences grâce au réseau FACE national et

Plus en détail

Ergonomie Management / Communication Risques professionnels Sécurité. En inter-entreprises ou en intra-entreprise

Ergonomie Management / Communication Risques professionnels Sécurité. En inter-entreprises ou en intra-entreprise Ergonomie Management / Communication Risques professionnels Sécurité En inter-entreprises ou en intra-entreprise Sensibilisation Travail sur écran 0,5 jour Tous salariés volontaires travaillant sur écran

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous?

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous? Cahier des charges - Appel à propositions Mise en œuvre de prestations d assistance technique à la mise en œuvre de la formation professionnelle dans les petites et moyennes entreprises du travail temporaire

Plus en détail

Paris le 25 Juin 2014

Paris le 25 Juin 2014 Séminaire Réadaptation professionnelle et retour au travail dans le contexte d un travail plus sain et plus sûr à tous âges «Maladies chroniques et Travail» Paris le 25 Juin 2014 Dominique Baradat, pilote

Plus en détail

Pour que votre projet ait toutes les chances de réussite, il vous faudra adopter une méthodologie de gestion de projet rigoureuse.

Pour que votre projet ait toutes les chances de réussite, il vous faudra adopter une méthodologie de gestion de projet rigoureuse. Chapitre 1.3 : Acteurs et étapes du projet 65 Chapitre 1.3 : Acteurs et étapes projet Réussir votre projet e-learning A. Introduction Nous allons aborder dans ce chapitre la partie purement méthodologie

Plus en détail

Juillet 2012. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00

Juillet 2012. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00 Guide Conventions de mise à disposition des Adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycée et collèges) Juillet 2012 Bulletin de prévention

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATION

CATALOGUE DES FORMATION CATALOGUE DES FORMATION Secourisme, Prévention des risques et Incendies Conduire l évaluation des risques professionnels de son entreprise: établir son document unique - RP001 Connaître la législation

Plus en détail

Conseil Formation. "Agissez pour que votre entreprise devienne ce que vous voulez" COACHING INDIVIDUEL STRATÉGIE, COHÉSION D ÉQUIPE PRODUITS FRAIS

Conseil Formation. Agissez pour que votre entreprise devienne ce que vous voulez COACHING INDIVIDUEL STRATÉGIE, COHÉSION D ÉQUIPE PRODUITS FRAIS Conseil Formation "Agissez pour que votre entreprise devienne ce que vous voulez" COACHING INDIVIDUEL STRATÉGIE, COHÉSION D ÉQUIPE PRODUITS FRAIS BAZAR-TEXTILE PGC-PFLS CAISSE MARKETING-CARTE Tel bureau:

Plus en détail

FEDERATION DEPARTEMENTALE DES SYNDICATS D EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REUNION Membre de la Fédération Nationale des Syndicats d Exploitants Agricoles

FEDERATION DEPARTEMENTALE DES SYNDICATS D EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REUNION Membre de la Fédération Nationale des Syndicats d Exploitants Agricoles AXE 1- FICHE 1 : LES RENCONTRES INFO METIERS (thématique élevage) rencontre entre le public et les professionnels du secteur de l élevage afin de découvrir les métiers de l élevage donner une information

Plus en détail

Business Optimising Consulting Group. Présentation du cabinet

Business Optimising Consulting Group. Présentation du cabinet Business Optimising Consulting Group Présentation du cabinet Qui sommes-nous Business Optimising Consulting Group, est un cabinet de conseil en organisation et management Développé par une équipe de management

Plus en détail

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service AGBF 1 Préambule L élaboration du présent projet de service est le fruit d un travail collaboratif et de concertation

Plus en détail

19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville

19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville Matin de la prévention Programme TMS Pros Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques 19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville Programme de la réunion 1 -

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles Synthèse Recommandations de bonnes pratiques professionnelles Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service OBJET Les propositions de cette recommandation visent à : définir

Plus en détail

Séminaire développement économique dans les quartiers «Territoire, Economie, Réseau»

Séminaire développement économique dans les quartiers «Territoire, Economie, Réseau» Séminaire développement économique dans les quartiers «Territoire, Economie, Réseau» Vitrolles, 25 et 26 février 2016 INSET de Dunkerque Séminaire développement économique dans les quartiers «Territoire,

Plus en détail

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen BasseNormandie Dans son projet de développement stratégique 20122016 adopté par le Conseil d Administration du 4 novembre

Plus en détail

Le passeport Orientation et Formation

Le passeport Orientation et Formation Le passeport Orientation et Formation Sommaire Le passeport Orientation et Formation : de quoi s agit-il? Quels sont les avantages à construire son passeport Orientation et Formation? Comment utiliser

Plus en détail

Lundi 1er février 2016

Lundi 1er février 2016 Lundi 1er février 2016 8h30 9h00 : Accueil des participants 9h00 9h30 : Allocution d ouverture 9h30 10h45 Conférence introductive : «Manager les ressources humaines dans l incertitude» Est abordée au cours

Plus en détail

Les mutations de la formation tout au long de la vie au CNED

Les mutations de la formation tout au long de la vie au CNED Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche Les mutations de la formation tout au long de la vie au CNED Retour

Plus en détail

Plan de professionnalisation des adultes-relais de la Martinique

Plan de professionnalisation des adultes-relais de la Martinique Plan de professionnalisation des adultes-relais de la Martinique Les acteurs du programme Un plan national de professionnalisation à destination des adultes-relais qui se décline au plan territorial sur

Plus en détail

ACCORD SSTFP : UN ENGAGEMENT DE L ETAT ET DES AUTRES EMPLOYEURS de la FPT et de la FPH 3 AXES, 15 ACTIONS, 63 PROPOSITIONS

ACCORD SSTFP : UN ENGAGEMENT DE L ETAT ET DES AUTRES EMPLOYEURS de la FPT et de la FPH 3 AXES, 15 ACTIONS, 63 PROPOSITIONS ACCORD SSTFP : UN ENGAGEMENT DE L ETAT ET DES AUTRES EMPLOYEURS de la FPT et de la FPH 3 AXES, 15 ACTIONS, 63 PROPOSITIONS AXE 1 INSTANCES ET ACTEURS OPERATIONNELS COMPETENTS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS

ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS PREAMBULE La loi du 9 Novembre 2010 sur la réforme des retraites prévoit que les entreprises d au moins 50 salariés,

Plus en détail

Pour vous aider dans la gestion des compétences internes, Apostrof vous propose un mode. des Ressources Humaines de votre entreprise.

Pour vous aider dans la gestion des compétences internes, Apostrof vous propose un mode. des Ressources Humaines de votre entreprise. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Le Bilan de Compétences / Le Bilan Professionnel Pour vous aider dans la gestion des compétences internes, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

N 13 LE DOCUMENT UNIQUE

N 13 LE DOCUMENT UNIQUE Fiche Info Prévention & Sécurité N 13 LE DOCUMENT UNIQUE REGLEMENTATION Médecine préventive - Nombreux sont les élus qui ont été contactés par des entreprises privées ou ont entendu parler du «document

Plus en détail

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires PRESENTATION DU PROJET Coup de Pousse est une agence de Conseil orientée vers les petites et moyennes organisations agissant dans le secteur

Plus en détail

LR SET. Programme collectif régional de formation 2013. AGEFOS PME Secteur Sport

LR SET. Programme collectif régional de formation 2013. AGEFOS PME Secteur Sport LR SET Programme collectif régional de formation 2013 AGEFOS PME Secteur Sport ÉDITO Le programme collectif régional AGEFOS PME de formation Branche Sport : un programme adapté aux besoins de la branche

Plus en détail

Révélateur de compétences, Porteur d avenirs

Révélateur de compétences, Porteur d avenirs académie Nantes académie Nantes NANTES SERVICES NANTES SERVICES Révélateur de compétences, Porteur d avenirs Formations pour adultes 2011-2012 Formation Formation continue continue GRETA Greta Nantes Nantes

Plus en détail

1/9. E.H.P.A.D. Château La Valliere http://www.abras-strategie.com/

1/9. E.H.P.A.D. Château La Valliere http://www.abras-strategie.com/ Abrégé du rapport Evaluation des activités et de la qualité des prestations EHPAD Louise de la Vallière 7 rue de la Citadelle 37330 Château la Vallière 1/9 SOMMAIRE Abrégé du Rapport d évaluation... 3

Plus en détail

AIDE AU REPÉRAGE DE SITUATIONS À RISQUE DE TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES (TMS) POUR LES TPE/PME DU SECTEUR DE LA MÉTALLURGIE

AIDE AU REPÉRAGE DE SITUATIONS À RISQUE DE TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES (TMS) POUR LES TPE/PME DU SECTEUR DE LA MÉTALLURGIE AIDE AU REPÉRAGE DE SITUATIONS À RISQUE DE TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES (TMS) POUR LES TPE/PME DU SECTEUR DE LA MÉTALLURGIE >> TOUT VA BIEN DANS MON ENTREPRISE... EN êtes-vous vraiment SûR? les tms, ça

Plus en détail

Opération carte microdon Paris 2014

Opération carte microdon Paris 2014 Opération carte microdon Paris 2014 Un dispositif innovant de co solidarité entre acteurs d un même territoire. En partenariat avec : Avec le soutien de : Le principe de l opération Les 10 et 11 octobre

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

l humain au cœur de notre engagement

l humain au cœur de notre engagement l humain au cœur de notre engagement Qui sommes-nous? Créé en 2000 à l initiative de la GMF et de la RATP, l Institut d Accompagnement Psychologique et de Ressources est une association (loi de 1901) qui

Plus en détail

«Les Rendez-vous Santé»

«Les Rendez-vous Santé» «Les Rendez-vous Santé» Votre pause bien être Quelques dates utiles de mars à juin 2013 La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence

Plus en détail

Le Progrès Continu... notre fixation! Communication sur le progrès. www.gris-decoupage.com. Communication sur le progrès 2008. www.unglobalcompact.

Le Progrès Continu... notre fixation! Communication sur le progrès. www.gris-decoupage.com. Communication sur le progrès 2008. www.unglobalcompact. Le Progrès Continu... notre fixation! Communication sur le progrès 2014 Communication sur le progrès 2008 www.gris-decoupage.com www.unglobalcompact.org Engagement de GRIS DECOUPAGE dans le Global Compact

Plus en détail

ORANGE : Consultez le détail des offres ci-après. Typologie Nombre d offres Poste / Domaine ALTERNANCES 2 STAGES 2. Page 1/ 5. - Contrôle de gestion

ORANGE : Consultez le détail des offres ci-après. Typologie Nombre d offres Poste / Domaine ALTERNANCES 2 STAGES 2. Page 1/ 5. - Contrôle de gestion ORANGE : Consultez le détail des offres ci-après Typologie Nombre d offres Poste / Domaine ALTERNANCES 2 - Contrôle de gestion - Ressources humaines STAGES 2 - Ressources humaines - Marketing Page 1/ 5

Plus en détail

Un bureau d études engagé

Un bureau d études engagé C o n s u l t a n t s Un bureau d études engagé ASSISTANCE À MAITRISE D OUVRAGE PENSER LES PROJETS- ÉTUDES ET CONSEILS - PROGRAMMATIONS Faire le pari d un renouveau de la qualité des modes d habiter, de

Plus en détail

Management du travail, gestion des compétences et conception de projet d innovation Pistes de réflexion

Management du travail, gestion des compétences et conception de projet d innovation Pistes de réflexion Management du travail, gestion des compétences et conception de projet d innovation Pistes de réflexion Marie Christine LENAIN Chargée de mission ARACT Nord- Pas de Calais Juillet 2012 Partant des diagnostics

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique Industrielle

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique Industrielle COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 05/11/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique

Plus en détail

Salon Préventica Lille 2013

Salon Préventica Lille 2013 Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord www.cdg59.fr Risques psychosociaux : méthodologie d intervention pluridisciplinaire du pôle prévention du CDG 59 Salon Préventica Lille 2013

Plus en détail

Bienvenue dans votre Service de Santé au Travail

Bienvenue dans votre Service de Santé au Travail L Evaluation des Risques Professionnels et le Document Unique Mardi 28 avril 2015 Bienvenue dans votre Service de Santé au Travail Mardi 28 avril 2015 Association Inter Patronale de Valence et Région Eviter

Plus en détail

Gérer et Prévenir les risques, plus qu une Priorité : une Nécessité

Gérer et Prévenir les risques, plus qu une Priorité : une Nécessité Gérer et Prévenir les risques, plus qu une Priorité : une Nécessité 1 » Introduction» Comment prévenir et gérer les risques? Présentation de l approche prescriptive Présentation de l approche performantielle»

Plus en détail

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC)

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) Accompagnement des Ressources Humaines L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) A - l aide à la préparation des entreprises à la GPEC (sensibilisation) B - l

Plus en détail

Randstad, un partenaire emploi incontournable

Randstad, un partenaire emploi incontournable Randstad, un partenaire emploi incontournable Sommaire Randstad dans le monde / Randstad en France Les engagements de Randstad Randstad, un réseau 100% spécialisé par métier Notre expertise RH La recherche

Plus en détail

Chambre des associations PJ2I Mars 2012

Chambre des associations PJ2I Mars 2012 Le projet démarre en 2008, la Cda participe en tant que membre de la Mission d'accueil et d'information des Associations (MAIA) du Val de Marne à une étude sur l engagement bénévole des jeunes de 16-25

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2015 Date limite de réponse : 15/02/2015

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2015 Date limite de réponse : 15/02/2015 CAHIER DES CHARGES ORGANISME DE FORMATION Direction territoriale Sud-Est CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2015 Date limite de réponse : 15/02/2015 > LE CONTEXTE La majeure partie des entreprises relevant d OPCALIM,

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Formation Lean Six Sigma

Formation Lean Six Sigma Athéna Conseil Luxembourg - http://athenaconseillux.com Édition, Numéro 1 Formation Lean Six Sigma Contenu NOTRE AMBITION Contribuer à l efficience et à l efficacité de votre organisation en accompagnant

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation Cahier des charges pour un appel à proposition de formation INTITULE DE LA FORMATION : «Formation-action d acteur prévention PRAP (Prévention des Risques liés à l Activité Physique)» Région : NORD / PAS

Plus en détail

Dr Claude-François Robert, Lysiane Mariani Ummel et Joanne Schweizer Rodrigues Service de la santé publique, Neuchâtel

Dr Claude-François Robert, Lysiane Mariani Ummel et Joanne Schweizer Rodrigues Service de la santé publique, Neuchâtel Politique de santé mentale: exemple du canton de Neuchâtel Conférence Santé publique Suisse 2014 3 ème Rencontre Réseau Santé Psychique Suisse Olten, 22 août 2014 Dr Claude-François Robert, Lysiane Mariani

Plus en détail

Formation sous Habilitation CARSAT N 0002/2014/PMI S&ST/04 pour une durée de 5 ans

Formation sous Habilitation CARSAT N 0002/2014/PMI S&ST/04 pour une durée de 5 ans PREVRISQUE-v050314 PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS DES INTERIMAIRES Formation sous Habilitation CARSAT N 0002/2014/PMI S&ST/04 pour une durée de 5 ans OBJECTIF FINAL Développer la prévention des

Plus en détail

L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP)

L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP) CHAPITRE 15 L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP) Les actions marquantes de 2007 319 De nombreuses conventions de partenariat signées 319 L OPPBTP présent

Plus en détail

Parcours de Formation du Directeur d Agence IMF. Le parcours de formation est proposé au choix :

Parcours de Formation du Directeur d Agence IMF. Le parcours de formation est proposé au choix : Parcours de Formation du Directeur d Agence IMF Le parcours de formation est proposé au choix : sous la forme de cours en Présentiel en intra dans les IMF par e-learning. A qui s adresse cette formation?

Plus en détail

LE GUIDE. Définir un projet. L appel à initiatives de la Croix-Rouge française

LE GUIDE. Définir un projet. L appel à initiatives de la Croix-Rouge française LE GUIDE Définir un projet L appel à initiatives de la Croix-Rouge française 2 Définir un projet Un projet, c est une idée qui se transforme en réalité Monter un projet c est vouloir changer quelque chose

Plus en détail

DIANA-BTP Démarche d Intégration et d Accueil des Nouveaux Arrivants dans le BTP. Régis Accart Direction Technique OPPBTP

DIANA-BTP Démarche d Intégration et d Accueil des Nouveaux Arrivants dans le BTP. Régis Accart Direction Technique OPPBTP DIANA-BTP Démarche d Intégration et d Accueil des Nouveaux Arrivants dans le BTP Régis Accart Direction Technique OPPBTP Histoire de l OPPBTP 1947 Création, par un arrêté du ministre en charge du Travail,

Plus en détail

Enoncé : Planification agile et gestion des risques

Enoncé : Planification agile et gestion des risques Enoncé : Planification agile et gestion des risques Tout projet a besoin d'être planifié. La planification est une tâche véritablement complexe pour un chef de projet et ses membres de l équipe, surtout

Plus en détail

PROGRAMME de l ATELIER

PROGRAMME de l ATELIER ATELIER Risques psychosociaux Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques psychosociaux Vous pourrez retrouver cette présentation sur le site : www.risques-pme.fr PROGRAMME de l ATELIER (30mn) I. Quelques

Plus en détail

Le numérique au service de la formation à l accompagnement thérapeutique

Le numérique au service de la formation à l accompagnement thérapeutique Le numérique au service de la formation à l accompagnement thérapeutique Patrick Ritz Professeur des Universités Praticien Hospitalier Université Toulouse III - Paul Sabatier Anne Amoros et Carole Gimenez

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION. Carsat Alsace-Moselle PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

OFFRE DE FORMATION. Carsat Alsace-Moselle PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Carsat Alsace Moselle OFFRE DE FORMATION 2014 La Carsat Alsace Moselle accompagne depuis de nombreuses années les entreprises dans le domaine de la formation à la

Plus en détail