COUR D'APPEL DE LYON. 6Äme Chambre. ARRET DU 22 Mai 2014 APPELANTS : M. Bernard COTTIER. nå le 18 Octobre 1950

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COUR D'APPEL DE LYON. 6Äme Chambre. ARRET DU 22 Mai 2014 APPELANTS : M. Bernard COTTIER. nå le 18 Octobre 1950"

Transcription

1 COUR D'APPEL DE LYON 6Äme Chambre ARRET DU 22 Mai 2014 APPELANTS : M. Bernard COTTIER nå le 18 Octobre 1950 ReprÅsentÅ par la SELARL VITAL-DURAND ET ASSOCIES, avocats au barreau de LYON Compagnie d'assurances GROUPAMA RHÇNE-ALPES AUVERGNE ReprÅsentÅe par la SELARL VITAL-DURAND ET ASSOCIES, avocats au barreau de LYON INTIMES : M. RenÅ MONTCEL nå le 19 Janvier 1939 ReprÅsentÅ par Me Nathalie ROSE, avocat au barreau de LYON AssistÅ de Me Ingrid GERAY, avocat au barreau de SAINT-ETIENNE CAISSE PRIMAIRE D'ASSURANCE MALADIE DE LA LOIRE ReprÅsentÅe par Me Maryse PREVOT-SAILLER, avocat au barreau de LYON MUTUELLE GÉNÉRALE DE L'ÉDUCATION NATIONALE (MGEN) dåfaillante * * * * * * Date de clñture de l'instruction : 08 Octobre 2013 Date des plaidoiries tenues en audience publique : 25 Mars 2014 Date de mise Ö disposition : 22 Mai 2014

2 Composition de la Cour lors des dåbats et du dålibårå : - FranÜoise CUNY, pråsident - Olivier GOURSAUD, conseiller - DaniÄle COLLIN-JELENSPERGER, conseiller assistås pendant les dåbats de Martine SAUVAGE, greffier A l'audience, Olivier GOURSAUD a fait le rapport, conformåment Ö l'article 785 du code de procådure civile. Arrát råputå contradictoire rendu publiquement par mise Ö disposition au greffe de la cour d'appel, les parties en ayant ÅtÅ pråalablement avisåes dans les conditions pråvues Ö l'article 450 alinåa 2 du code de procådure civile, SignÅ par FranÜoise CUNY, pråsident, et par Martine SAUVAGE, greffier, auquel la minute a ÅtÅ remise par le magistrat signataire. * * * * FAITS, PROCÉDURE, MOYENS ET PRÉTENTIONS DES PARTIES : Le 21 juillet 2009, Monsieur RenÅ MONTCEL Åtait victime d'un accident de la circulation routiäre impliquant deux chevaux appartenant Ö Monsieur Bernard COTTIER, assurå aupräs de la Compagnie GROUPAMA RHÇNE-ALPES AUVERGNE. Alors qu'il conduisait son våhicule automobile, il a en effet heurtå par l'arriäre ces deux chevaux qui divaguaient sur la chaussåe et a ÅtÅ blesså dans cet accident. Par exploits en date des 30 septembre et 1er octobre 2010, Monsieur RenÅ MONTCEL a fait assigner Monsieur COT- TIER et la Compagnie GROUPAMA RHÇNE-ALPES AUVERGNE devant le Tribunal de Grande Instance de LYON en dåclaration de responsabilitå et aux fins d'indemnisation de son pråjudice. Il a Ågalement appelå la Caisse Primaire d'assurance Maladie de SAINT-ETIENNE et la MGEN en dåclaration de jugement commun. Par ordonnance en date du 17 octobre 2011, le Juge de la Mise en État a ordonnå une expertise mådicale qu'il a confiåe au Docteur ROSATI laquelle a dåposå un rapport le 7 mars Par jugement en date du 19 mars 2013 auquel il est expressåment råfårå pour un exposå plus complet des faits et des pråtentions des parties, le Tribunal de Grande Instance de LYON a : - dåclarå Monsieur COTTIER entiärement responsable des dommages subis par Monsieur MONTCEL Ö la suite de l'accident survenu le 21 juillet 2009,

3 - condamnå in solidum Monsieur COTTIER et la Compagnie GROUPAMA RHÇNE-ALPES AUVERGNE Ö payer Ö : - Monsieur MONTCEL la somme de euro pour ses pråjudices et celle de 1.500euro sur le fondement de l'article 700 du Code de ProcÅdure Civile, - la Caisse Primaire d'assurance Maladie de SAINT-ETIENNE la somme de ,60 euro au titre des prestations servies, celle de 955 euro au titre de l'indemnitå forfaitaire et celle de 500 euro au titre de l'article 700 du Code de ProcÅdure Civile, - prononcå l'exåcution provisoire de la dåcision Ö hauteur des trois quarts des sommes allouåes Ö Monsieur MONTCEL et pour la totalitå des sommes allouåes Ö la Caisse Primaire d'assurance Maladie de SAINT-ETIENNE, - dåboutå Monsieur COTTIER et la Compagnie GROUPAMA RHÇNE-ALPES AUVERGNE de leur demande au titre de l'article 700 du Code de ProcÅdure Civile et au paiement des dåpens, - condamnå Monsieur COTTIER et la Compagnie GROUPAMA RHÇNE-ALPES AUVERGNE in solidum aux dåpens et dit que l'avocat de Monsieur MONTCEL et celui de la Caisse Primaire d'assurance Maladie pourront recouvrer directement contre eux les dåpens exposås sans recevoir provision. Par dåclaration en date du 2 avril 2013, Monsieur COTTIER et la Compagnie GROUPAMA RHÇNE-ALPES AU- VERGNE ont interjetå appel de cette dåcision. Dans le dernier Åtat de leurs conclusions dåposåes le 23 avril 2013, Monsieur COTTIER et la Compagnie GROUPAMA RHÇNE-ALPES AUVERGNE demandent Ö la cour : Ö titre principal, - de dire que Monsieur COTTIER, propriåtaire des chevaux impliquås dans l'accident, sera exonårå de sa responsabilitå au regard de l'intervention malveillante d'un tiers ayant permis aux animaux de s'åchapper, - de condamner Monsieur MONTCEL Ö l'indemniser Ö hauteur de euro au titre de l'indemnisation des chevaux tuås dans l'accident subsidiairement, et dans l'hypothäse oà la Cour retiendrait sa responsabilitå de gardien, - de dire que celle-ci doit átre limitåe Ö concurrence de la moitiå Ö l'ågard du conducteur victime en raison des fautes commises par ce dernier, - d'allouer alors Ö ce dernier au titre de l'indemnisation de ses pråjudices corporels les sommes suivantes : I pråjudices patrimoniaux :. Aide par tierce personne : euro II pråjudices extra patrimoniaux :

4 . DÅficit fonctionnel temporaire : euro. dåficit fonctionnel permanent : euro. souffrances enduråes : euro. PrÅjudice esthåtique : euro. PrÅjudice d'agråment euro - de faire application du partage de responsabilitå sur les somme ci-dessus, en tout Åtat de cause, - de condamner Monsieur MONTCEL au paiement de la somme de euro sur le fondement de l'article 700 du Code de ProcÅdure Civile et aux entiers dåpens de l'instance, distraits au profit de la Selarl VITAL-DURAND et AssociÅs, Avocat sur son affirmation de droit, en application de l'article 699 du Code de ProcÅdure Civile. Monsieur COTTIER et la Compagnie GROUPAMA RHÇNE-ALPES AUVERGNE font valoir que : - l'ouverture de l'enclos trouve exclusivement sa cause dans un acte malveillant, commis par un tiers qui a dålibåråment ouvert l'enclos des chevaux qui pråsentait toute såcuritå en ce qu'il Åtait ÅquipÅ d'un verrou qui fonctionnait et ne permettant pas aux chevaux de l'actionner pour s'åchapper, - il en råsulte que Monsieur COTTIER s'exonäre de la pråsomption de responsabilitå dåcoulant de l'article 1385 du Code Civil en raison du fait impråvisible et irråsistible d'un tiers, - il a lui máme ÅtÅ victime d'un dommage matåriel lui causant un pråjudice financier puisque ses animaux ont ÅtÅ tuås et il est fondå Ö solliciter le paiement de la somme de euro repråsentant la valeur des deux chevaux, - Ö titre subsidiaire, il peut átre reprochå au conducteur du våhicule une faute qui l'exonäre de sa responsabilitå dans la proportion de la moitiå, - il apparaât notamment que Monsieur MONTCEL aurait pu facilement Åviter l'obstacle constituå par l'un des animaux mort gisant sur la chaussåe, - les chevaux marchant sur le máme couloir de circulation que le våhicule de Monsieur MONTCEL, ils aurait du normalement átre aperüus Ö une distance suffisamment lointaine, - il n'est pas pråciså si Monsieur MONTCEL avait ses lunettes au moment de l'accident alors que sa vue n'est pas parfaite, - il n'avait pas mis ses feux de route mais circulait simplement en feux de position, - la violence du choc atteste aussi qu'il roulait Ö une vitesse non adaptåe aux circonstances de la circulation,

5 - il existe ainsi Ö l'encontre de la victime, une någligence constitutive d'un ÅlÅment de nature fautive ayant contribuå pour partie Ö la råalisation du dommage. Les appelantes font valoir Ö titre infiniment subsidiaire, l'exagåration des sommes råclamåes au titre de l'indemnisation du pråjudice corporel de Monsieur MONTCEL et concluent Ö leur råduction dans de plus justes proportions. Dans le dernier Åtat de ses Åcritures dåposåes le 19 juin 2013, Monsieur MONTCEL, intimå, demande Ö la cour de : - confirmer le jugement en ce qu'il a dåclarå Monsieur COTTIER entiärement responsable des consåquences dommageables de l'accident du 21 juillet 2009 dont il a ÅtÅ victime, - confirmer que son droit Ö indemnisation est intågral, en consåquence, - condamner in solidum Monsieur COTTIER et la Compagnie GROUPAMA RHÇNE-ALPES AUVERGNE Ö råparer intågralement les pråjudices dont il a ÅtÅ victime, - fixer son pråjudice comme suit : I pråjudices patrimoniaux temporaire :. dåpenses de santå (pris en charge par la caisse) : ,60 euro. frais d'assistance Ö expertise : 350,00 euro. frais de transport : 494,19 euro. tierce personne temporaire : 4.455,00 euro II pråjudices extra patrimoniaux :. DÅficit fonctionnel temporaire : 4.680,00 euro. dåficit fonctionnel permanent : ,00 euro. PrÅjudice d'agråment ,00 euro. souffrances enduråes : 8.000,00 euro. PrÅjudice esthåtique : 3.000,00 euro

6 - condamner in solidum Monsieur COTTIER et la Compagnie GROUPAMA RHÇNE-ALPES AUVERGNE Ö lui payer la somme de euro au titre de l'article 700 du Code de ProcÅdure Civile et Ö supporter les dåpens, ceux d'appel distraits au profit de Maâtre GERAY, Avocat, sur son affirmation de droit. Monsieur MONTCEL qui fonde ses pråtentions sur les dispositions de l'article 1385 du Code Civil, fait valoir que : - les chevaux de Monsieur COTTIER auraient du se trouver dans leur enclos, la porte ouverte leur ayant permis de s'åchapper, et l'accident n'aurait pas eu lieu si l'enclos avait ÅtÅ fermå et såcuriså par un cadenas, - Monsieur COTTIER ne peut utilement se pråvaloir du fait d'un tiers qui aurait ouvert l'enclos pour s'exonårer de sa responsabilitå, - aucun dispositif ne peut empácher une personne de l'actionner librement et aucune effraction n'a ÅtÅ relevåe par les gendarmes, - il n'a lui máme commis aucune faute susceptible de råduire ou d'exclure son droit Ö indemnisation et aucune infraction n'a ÅtÅ relevåe Ö son encontre, - il ne peut notamment lui átre reprochå un excäs de vitesse, une absence de dåfaut de maâtrise ou l'utilisation de feux de croisement, - il n'a pas de problämes de vision et il a fait l'objet d'une visite mådicale en mai 2010 Ö l'occasion de laquelle, il a ÅtÅ reconnu apte dåfinitif et il pråsente une vision de 10/10 avec le port de lunettes, seulement nåcessaires pour la vision de präs, - sa demande de remboursement des chevaux doit par ailleurs átre rejetåe. Monsieur MONTCEL sollicite la liquidation de son pråjudice sur la base du rapport Åtabli par le Docteur ROSATI. Dans le dernier Åtat de ses Åcritures dåposåes le 7 juin 2013, la Caisse Primaire d'assurance Maladie de SAINT ETIENNE demande Ö la cour de : - confirmer le jugement du 19 mars 2013 en toutes ses dispositions en ce qui la concerne, - condamner in solidum Monsieur COTTIER et la Compagnie GROUPAMA RHÇNE-ALPES AUVERGNE Ö lui payer la somme de ,30 euro au titre des prestations dåfinitives servies par elle Ö ce jour Ö Monsieur MONTCEL outre intåráts de droit Ö compter du jour de la demande, - condamner in solidum Monsieur COTTIER et la Compagnie GROUPAMA RHÇNE-ALPES AUVERGNE Ö lui payer la somme de 955 euro Ö titre d'indemnitå forfaitaire et celle de 1.000euro au titre de l'article 700 du Code de ProcÅdure Civile et Ö supporter les entiers dåpens de premiäre instance et d'appel, distraits au profit de Maâtre PREVOT- SAILLER, sur son affirmation de droit. Par exploit du 21 juin 2013, Monsieur MONTCEL a fait assigner la MGEN laquelle n'a pas constituå avocat. L'ordonnance de clñture est intervenue le 8 octobre 2013 et l'affaire a ÅtÅ fixåe Ö plaider Ö l'audience du 25 mars 2014.

7 MOTIFS DE LA DÉCISION : 1ä Sur les demandes de Monsieur MONTCEL : En application de l'article 1385 du Code Civil, le propriåtaire d'un animal ou celui qui s'en sert, pendant qu'il est Ö son usage, est responsable du dommage que l'animal a causå, soit que l'animal fãt sous sa garde, soit qu'il fut ÅgarÅ ou ÅchappÅ. Le procäs-verbal de gendarmerie Åtabli lors de l'accident råväle que Monsieur MONTCEL circulant Ö bord de son våhicule automobile, vers 23h20 donc de nuit, sur une section de chaussåe en ligne droite, a heurtå brutalement deux chevaux divaguant sur la route, ces animaux, propriåtå de Monsieur MONTCEL s'åtant ÅchappÅs de l'enclos dans lequel ils Åtaient parquås. Aucun ÅlÅment au dossier ne permet de constater que la fuite des chevaux de leur enclos ait pour origine un acte de malveillance et les gendarmes n'ont pas constatå de traces d'effraction. Le systäme de fermeture de l'enclos se fait par un verrou actionnable manuellement par une poignåe avec la pråsence d'un cliquet de såcuritå qui une fois enclenchå empáche le dåverrouillage. Comme l'a justement relevå le premier juge, ce systäme de fermeture, non muni d'un cadenas, n'est pas suffisant pour assurer une garantie totale de fermeture puisqu'il n'interdit pas aux personnes qui passeraient et qui seraient animås d'intentions malveillantes, Ö supposer que tel fut la cause de la sortie des animaux, de dåbloquer le systäme. D'ailleurs, Monsieur COTTIER reconnaât lui máme qu'il lui arrivait de temps en temps de constater que le cliquet de såcuritå n'y Åtait plus et que des personnes sans raisons en refermant la barriäre oubliaient de mettre le cliquet, ce qui aurait du le conduire, s'agissant d'un enclos situå au bord de la route Ö mettre en place un systäme plus såcuriså. Au regard de ces ÅlÅments, le premier juge a justement considårå que Monsieur COTTIER n'åtablissait pas de fait ou cause impråvisible ou insurmontable Ö l'origine de la fuite des chevaux et susceptible de l'exonårer de la responsabilitå qu'il encourt par application de l'article 1385 du Code Civil. Le jugement sera Ågalement confirmå en ce qu'il a retenu qu'aucune faute de la victime n'åtait Åtablie pouvant exonårer Monsieur COTTIER de tout ou partie de sa responsabilitå. Aucun ÅlÅment ne permet en effet de constater que Monsieur MONTCEL circulait Ö une vitesse supårieure Ö 90 km Ö l'heure et Madame SCHNEIDER qui suivait le våhicule dåclare qu'elle roulait Ö une vitesse comprise entre 50 et 70 km Ö l'heure et que le våhicule qui la pråcådait roulait Ö la máme allure. Le fait que le limitateur de vitesse Åquipant le våhicule ait ÅtÅ en fonction au moment de l'accident n'implique pas par ailleurs que Monsieur MONTCEL ait fait preuve Ö cet instant d'une baisse de vigilance. Selon le procäs-verbal de gendarmerie, Monsieur MONTCEL pråsentait un taux d'alcoolåmie Ågal Ö 0. Il ne ressort pas de ce procäs-verbal qu'il conduisait en feu de croisement, Madame SCHNEIDER n'åtant pas affirmative Ö cet Ågard alors que Monsieur MONTCEL et l'une de ses passagäres affirment au contraire qu'il circulait en feu de route.

8 Les ÅlÅments mådicaux au dossier, notamment un examen ophtalmologiste råaliså sur sa personne ne caractårisent pas la nåcessitå du port de lunettes pour conduire, y compris pendant la nuit, et cet ÅlÅment ne peut non plus átre invoquå au titre d'un comportement fautif de la victime. Enfin, la pråsence de ces deux chevaux, de nuit et å alors qu'il faisait vraiment noirç ainsi que le dåclare le tåmoin SCHNEIDER peut expliquer que Monsieur MONTCEL ne les aient pas vus et les tåmoignages recueillis des passagers du våhicule permettent d'ailleurs de constater, comme l'a relevå le premier juge, que les seul occupants du våhicule qui ont vu les chevaux ont pris conscience avec surprise de leur pråsence sur la route quasiment en máme temps que le choc. Aucune faute d'imprudence ou d'inattention n'est donc Åtablie Ö l'encontre de Monsieur MONTCEL et le jugement sera en consåquence confirmå en ce qu'il a dåclarå Monsieur COTTIER entiärement responsable du pråjudice subi par celuici. Le premier juge avait fixå l'indemnisation du pråjudice de Monsieur MONTCEL en considåration de ce que ni Monsieur COTTIER ni son assureur n'avaient discutå le montant des indemnisations pråsentåes par le demandeur, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui. Les consåquences mådico-lågales de l'accident dont Monsieur MONTCEL a ÅtÅ victime ont ÅtÅ dåfinies dans un rapport d'expertise Åtabli par le Docteur ROSATI et dont les conclusions sont acceptåes par toutes les parties. Elles s'åtablissent comme suit : - dåficit fonctionnel temporaire total du 21 juillet 2009 au 7 aoãt 2009, - dåficit fonctionnel temporaire 50% du 8 aoãt 2009 au 31 janvier 2010, - dåficit fonctionnel temporaire 30 % du 1er fåvrier 2010 au 27 octobre 2010, - date de consolidation mådico-lågale 28 octobre 2010, - souffrances enduråes 3,5/7, - pråjudice esthåtique 2/7, - existence d'un pråjudice d'agråment, - dåficit fonctionnel permanent 15 %, - besoin d'une tierce personne une heure et demi par jour du 8 aoãt 2009 au 19 janvier Le Docteur ROSATI indique que Monsieur MONTCEL pråsentait un traumatisme cervical, en particulier une fracture complexe de C2 associåe Ö une fracture du condyle occipital droit ainsi qu'un traumatisme crénien avec perte de connaissance sans consåquences neurologique et diffårentes plaies du cuir chevelu qui ont ÅtÅ suturåes en urgence. Il est restå hospitaliså, immobiliså dans un grand corset minerve du 21 juillet au 7 aoãt 2009, puis a continuå Ö porter un grand corselet jusqu'au 31 janvier 2010.

9 L'ensemble des soins et des såances de kinåsithårapie se sont terminås Ö la fin de l'åtå Il persiste des såquelles de cette fracture de C2 avec une raideur träs importante de la colonne cervicale dans toutes les directions, responsable de cåphalåes fråquentes. Pendant la påriode du port de corset, Monsieur MONTCEL a du faire appel Ö une infirmiäre et a ÅtÅ aidå par son Åpouse pendant environ 1heure et demi par jour pour l'aide Ö la toilette, le rasage, l'habillage' Il persiste un pråjudice esthåtique pour les diffårentes cicatrices faciales ainsi qu'un dåfaut de pråsentation et une marche å robot ç. L'expert Åvoque l'existence d'un pråjudice d'agråment, Monsieur MONTCEL se voyant contraint Ö n'effectuer que de la marche Ö pied et Åventuellement un peu de musculation alors que tous les sports mobiles qu'il pratiquait auparavant tels que le vålo ou la natation lui Åtant contre indiquås. Au vu de ces conclusions, le pråjudice de Monsieur ROBERT peut átre ÅvaluÅ comme suit: I PRÉJUDICE PATRIMONIAL : - frais d'hospitalisation, mådicaux, pharmaceutiques et frais divers pris en charge par la Caisse Primaire d'assurance Maladie de SAINT-ETIENNE : Selon dåcompte produit par la Caisse, elles s'ålävent Ö ,30 euro. - frais d'assistance Ö expertise : Ces frais, non compris dans les dåpens, n'ont pas vocation Ö átre indemnisås dans le cadre de la råparation du pråjudice corporel et il en sera tenu compte dans l'appråciation de la somme allouåe Ö Monsieur MONTCEL au titre de l'article 700 du Nouveau Code de ProcÅdure Civile. - frais de transport : ces frais justifiåes par un dåcompte råcapitulatif et une copie de la carte grise du våhicule ne font pas l'objet d'une contestation spåcifique de la part des parties appelantes et il convient d'allouer Ö ce titre Ö Monsieur MONTCEL la somme demandåe de 494,19 euro. - tierce personne temporaire : Ce poste de dåpenses peut átre indemniså, sur la base de 15 euro de l'heure soit 1h1/2 x 165 jours x 15 euro soit la somme de 3.712,50 euro. II PRÉJUDICES EXTRA-PATRIMONIAUX : * pråjudices extra-patrimoniaux temporaires :

10 - DÅficit fonctionnel temporaire total et partiel : Ce pråjudice peut átre justement ÅvaluÅ sur la base de 20 euro par jour de la faüon suivante : - total du 21 juillet 2009 au 7 aoãt 2009 :18 jours x 20 soit 360 euro - 50% du 8 aoãt 2009 au 31 janvier 2010 : 176 jours x 20 x 50 % soit euro - 30 % du 1er fåvrier 2010 au 27 octobre 2010 : 269 jours x 20 x 30 % soit euro TOTAL : euro - souffrances enduråes : Ce poste de pråjudice ÅvaluÅ Ö 3,5/7 peut átre fixå Ö euro. * pråjudices extra-patrimoniaux permanents : - DÅficit fonctionnel permanent : Le rapport d'expertise a fixå Ö 15 % le taux de ce dåficit. Au vu de ces conclusions, ce poste de pråjudice, compte tenu de l'ége de la victime, soit 71 ans Ö la date de la consolidation, peut átre ÅvaluÅ sur la base de euro le point, soit la somme totale de euro. - pråjudice d'agråment : Ce poste de pråjudice sera Åquitablement råparå par l'allocation d'une somme de euro. - PrÅjudice esthåtique : Ce pråjudice ÅvaluÅ Ö 2/7 peut átre fixå Ö la somme de euro. Ainsi, apräs dåduction de la cråance de la Caisse Primaire d'assurance Maladie, il revient Ö Monsieur MONTCEL la somme de 4.206,69 euro au titre du pråjudice patrimonial et de euro au titre du pråjudice extra-patrimonial, soit au total la somme de ,69 euro. S'agissant d'une cråance de nature indemnitaire et par application de l'article du Code Civil, cette somme est productive d'intåráts au taux lågal Ö compter du 19 mars 2013, date du jugement. 2ä Sur les demandes de Monsieur COTTIER : En application de l'article 567 du Code de ProcÅdure Civile, cette demande reconventionnelle formåe pour la premiäre fois en cause d'appel est recevable.

11 Monsieur COTTIER dans le dispositif de ses conclusions fonde ses pråtentions sur les dispositions des articles 1382 et 1385 du Code Civil. En l'absence de faute dåmontråe Ö l'encontre de Monsieur MONTCEL, la demande de Monsieur COTTIER tendant Ö l'indemnisation de ses chevaux tuås lors de l'accident ne peut qu'átre rejetåe. 3ä Sur les demandes de la Caisse Primaire d'assurance Maladie de SAINT-ETIENNE : Le jugement sera confirmå en ce qu'il a condamnå Monsieur COTTIER et la sociåtå GROUPAMA RHONE ALPES in solidum Ö payer Ö cet organisme social la somme de ,60 euro correspondant au montant des frais qu'il a råglås pour le compte de Monsieur MONTCEL du chef de l'accident et celle de 955 euro au titre de l'indemnitå forfaitaire pråvue par l'article L du Code de la SÅcuritÅ Sociale, 4ä Sur l'article 700 du Nouveau Code de ProcÅdure Civile et les dåpens : Le jugement sera confirmå en ce qu'il a allouå Ö Monsieur MONTCEL la somme de euro au titre de l'article 700 du Nouveau Code de ProcÅdure Civile et Ö la Caisse Primaire d'assurance Maladie de SAINT-ETIENNE la somme de 500 euro sur le máme fondement. La Cour estime Åquitable d'allouer Ågalement en cause d'appel Ö Monsieur MONTCEL la somme de euro sur le fondement de l'article 700 du Code de ProcÅdure Civile. S'agissant de la Caisse Primaire d'assurance Maladie de SAINT-ETIENNE, la Cour considäre que l'åquitå ne commande pas de faire application de l'article 700 du Nouveau Code de ProcÅdure Civile Ö cet organisme en cause d'appel. Il convient enfin de confirmer le jugement en ce qu'il a condamnå Monsieur COTTIER et la sociåtå GROUPAMA RHONE ALPES in solidum aux dåpens de premiäre instance. PAR CES MOTIFS La Cour, statuant publiquement par arrát råputå contradictoire, Confirme le jugement entrepris en toutes ses dispositions sauf sur le montant des indemnitås allouåes Ö Monsieur MONTCEL du chef de l'accident survenu le 21 juillet statuant de nouveau de ce chef, Fixe, apräs dåduction de la cråance de la Caisse Primaire d'assurance Maladie, le montant du pråjudice patrimonial subi par Monsieur MONTCEL Ö la somme de 4.206,69 euro et celui de son pråjudice extra-patrimonial Ö la somme de euro, soit au total la somme de ,69euro. En consåquence, condamne Monsieur COTTIER et la sociåtå GROUPAMA RHONE ALPES in solidum Ö payer Ö Monsieur MONTCEL la somme de TRENTE SEPT MILLE QUATRE CENT QUARANTE EUROS SOIXANTE NEUF (37.440,69 euro) outre intåráts au taux lågal Ö compter du 19 mars Statuant sur la demande reconventionnelle de Monsieur COTTIER,

12 La dåclare recevable mais mal fondåe. En consåquence, dåboute Monsieur COTTIER de sa demande tendant Ö l'indemnisation de ses chevaux tuås lors de l'accident. Condamne Monsieur COTTIER et la sociåtå GROUPAMA RHONE ALPES in solidum Ö payer Ö Monsieur MONT- CEL en cause d'appel la somme de MILLE CINQ CENTS EUROS (1.500euro) au titre de l'article 700 du Code de ProcÅdure Civile. Dit n'y avoir lieu Ö application de l'article 700 du Nouveau Code de ProcÅdure Civile au profit de la Caisse Primaire d'assurance Maladie de SAINT-ETIENNE en cause d'appel. Condamne Monsieur COTTIER et la sociåtå GROUPAMA RHONE ALPES in solidum aux dåpens d'appel et accorde aux avocats qui en ont fait la demande, le bånåfice des dispositions de l'article 699 du Code de ProcÅdure Civile. LE GREFFIER LE PRESIDENT

repråsentåe par la SCP A.-N., avocats au barreau de LYON, assiståe de la SELARL B.-C. & ASSOCIES, avocats au barreau de LYON

repråsentåe par la SCP A.-N., avocats au barreau de LYON, assiståe de la SELARL B.-C. & ASSOCIES, avocats au barreau de LYON COUR D'APPEL DE LYON 1Äre chambre civile B ARRET DU 18 Mars 2014 APPELANTS : Mme Cyrielle R. nåe le 29 juillet 1986 repråsentåe par la SCP A.-N., avocats au barreau de LYON, assiståe de la SELARL B.-C.

Plus en détail

COUR D'APPEL DE LYON. 6ème Chambre. ARRET DU 08 Mars 2012 APPELANT : M. Maurice C. né le 13 Mai 1931. assisté de la SCP AGUIRAUD NOUVELLET,

COUR D'APPEL DE LYON. 6ème Chambre. ARRET DU 08 Mars 2012 APPELANT : M. Maurice C. né le 13 Mai 1931. assisté de la SCP AGUIRAUD NOUVELLET, COUR D'APPEL DE LYON 6ème Chambre ARRET DU 08 Mars 2012 APPELANT : M. Maurice C. né le 13 Mai 1931 assisté de la SCP AGUIRAUD NOUVELLET, avocats au barreau de LYON assisté de la SELARL VITAL-DURAND ET

Plus en détail

Assisté de la SELARL CABINET JEROME LAVOCAT, avocats au barreau de LYON

Assisté de la SELARL CABINET JEROME LAVOCAT, avocats au barreau de LYON COUR D'APPEL DE LYON 6ème Chambre ARRET DU 06 Novembre 2014 APPELANT : M. Thierry MARTIN né le 12 Avril 1969 à LE COTEAU (42) Représenté par la SCP AGUIRAUD NOUVELLET, avocats au barreau de LYON Assisté

Plus en détail

- condamné in solidum l'association SCOUTS ET GUIDES DE FRANCE et la MUTUELLE SAINT CHRISTOPHE à payer à Lysiane B. les sommes suivantes :

- condamné in solidum l'association SCOUTS ET GUIDES DE FRANCE et la MUTUELLE SAINT CHRISTOPHE à payer à Lysiane B. les sommes suivantes : COUR D'APPEL DE BESANC ON 27 août 2014, n 13/01624 FAITS ET PRÉTENTIONS DES PARTIES Robert G. a pre té sa propriété dite la Grange Huguenet, située avenue de Montrapon à BESANCON, à l'association SCOUTS

Plus en détail

Représenté par la SELARL EURO BM JURIDIQUE - M. ET ASSOCIES, avocats au barreau de LYON FONDS DE GARANTIE DES VICTIMES D ACTES DE TERRORISME

Représenté par la SELARL EURO BM JURIDIQUE - M. ET ASSOCIES, avocats au barreau de LYON FONDS DE GARANTIE DES VICTIMES D ACTES DE TERRORISME COUR D'APPEL DE LYON 6ème Chambre ARRET DU 18 Septembre 2014 APPELANT : M. Louis-Patrick F. né le 23 Novembre 1953 à [...] Représenté par la SELARL EURO BM JURIDIQUE - M. ET ASSOCIES, avocats au barreau

Plus en détail

COUR D'APPEL DE LYON. 6Äme Chambre. ARRET DU 19 Janvier 2012 APPELANTS : M. SÅbastien M. nå le 06 AoÇt 1981 É [...] repråsentå par Me M.

COUR D'APPEL DE LYON. 6Äme Chambre. ARRET DU 19 Janvier 2012 APPELANTS : M. SÅbastien M. nå le 06 AoÇt 1981 É [...] repråsentå par Me M. COUR D'APPEL DE LYON 6Äme Chambre ARRET DU 19 Janvier 2012 APPELANTS : M. SÅbastien M. nå le 06 AoÇt 1981 É [...] repråsentå par Me M. assistå de Me HervÅ Le M. de K., avocat M. Michel M. nå le 28 DÅcembre

Plus en détail

COUR D'APPEL DE LYON. SÄcuritÄ sociale ARRÅT DU 01 AVRIL 2014 APPELANTE : EURL JM CHARPENTE. repräsentäe par Me Fabien R., avocat au barreau de LYON

COUR D'APPEL DE LYON. SÄcuritÄ sociale ARRÅT DU 01 AVRIL 2014 APPELANTE : EURL JM CHARPENTE. repräsentäe par Me Fabien R., avocat au barreau de LYON COUR D'APPEL DE LYON SÄcuritÄ sociale ARRÅT DU 01 AVRIL 2014 APPELANTE : EURL JM CHARPENTE repräsentäe par Me Fabien R., avocat au barreau de LYON INTIMÇS : LoÉc B. comparant en personne, assistä de Me

Plus en détail

agissant en son nom personnel et en qualitå d'administrateur lågal de la personne et des biens de ses enfants mineurs :

agissant en son nom personnel et en qualitå d'administrateur lågal de la personne et des biens de ses enfants mineurs : COUR D'APPEL DE LYON 6Äme Chambre ARRET DU 28 FÅvrier 2012 APPELANTS : M. Jean B. nå le 08 AoÇt 1939 repråsentå par la SCP L. DE M. ET L. assistå de la SELARL P. & ASSOCIES, avocats au barreau de LYON,

Plus en détail

représentée par Maître DUBOIS es qualité de liquidateur judiciaire de la société TRANSPORTS BERGER

représentée par Maître DUBOIS es qualité de liquidateur judiciaire de la société TRANSPORTS BERGER COUR D'APPEL DE LYON 6ème Chambre ARRET DU 19 Février 2015 APPELANTE : Madame Ouakida B. Représentée par Me Shanie ELJERRAT, avocat au barreau de LYON INTIMEES : SELARL MDP représentée par Maître DUBOIS

Plus en détail

COUR D'APPEL DE LYON. 6Äme Chambre. ARRET DU 10 Mai 2012 APPELANTE : Mme Danielle C. Åpouse R. nåe le 26 Juillet 1960 Ç [...]

COUR D'APPEL DE LYON. 6Äme Chambre. ARRET DU 10 Mai 2012 APPELANTE : Mme Danielle C. Åpouse R. nåe le 26 Juillet 1960 Ç [...] COUR D'APPEL DE LYON 6Äme Chambre ARRET DU 10 Mai 2012 APPELANTE : Mme Danielle C. Åpouse R. nåe le 26 Juillet 1960 Ç [...] assiståe de la SCP B. - S., avocats au barreau de LYON assiståe de la SELARL

Plus en détail

Page 1. Document 1 de 1. Cour d'appel Aix-en-Provence Chambre 1 C. 15 Mai 2014 N 2014/392. Numéro de rôle : 13/08165. Monsieur L, S.A.

Page 1. Document 1 de 1. Cour d'appel Aix-en-Provence Chambre 1 C. 15 Mai 2014 N 2014/392. Numéro de rôle : 13/08165. Monsieur L, S.A. Page 1 Document 1 de 1 Cour d'appel Aix-en-Provence Chambre 1 C 15 Mai 2014 N 2014/392 Numéro de rôle : 13/08165 Monsieur L, S.A. AXA FRANCE IARD Monsieur C, MUTUELLE GÉNÉRALE DE L'ÉDUCATION NATIONALE

Plus en détail

COUR D'APPEL DE ROUEN DEUXIÈME CHAMBRE ARRÊT DU 25 OCTOBRE 2007

COUR D'APPEL DE ROUEN DEUXIÈME CHAMBRE ARRÊT DU 25 OCTOBRE 2007 R.G : 06/02835 COUR D'APPEL DE ROUEN DEUXIÈME CHAMBRE ARRÊT DU 25 OCTOBRE 2007 DÉCISION DÉFÉRÉE : TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE BERNAY du 08 Juin 2006 APPELANTE : SOCIÉTÉ I C 27290 MONTFORT SUR RISLE

Plus en détail

Le Président a mis l' affaire en délibéré et a indiqué aux parties la date à laquelle le jugement serait rendu.

Le Président a mis l' affaire en délibéré et a indiqué aux parties la date à laquelle le jugement serait rendu. Extrait des Minutes du Greffe du Tribunal d'instance de Nancy DU 23 OCTOBRE 2007 RÉPERTOIRE N 865/2007 Code n 56 c TRIBUNAL D'INSTANCE DE NANCY JUGEMENT DU VINGT TROIS OCTOBRE DE L'AN DEUX MILLE SEPT EN

Plus en détail

Cour d'appel Montpellier Chambre 1, section D 8 Octobre 2013 N 12/05687 UNION NATIONALE DES CENTRES SPORTIFS DE PLEIN AIR - UCPA -, SA AXA FRANCE

Cour d'appel Montpellier Chambre 1, section D 8 Octobre 2013 N 12/05687 UNION NATIONALE DES CENTRES SPORTIFS DE PLEIN AIR - UCPA -, SA AXA FRANCE Cour d'appel Montpellier Chambre 1, section D 8 Octobre 2013 N 12/05687 UNION NATIONALE DES CENTRES SPORTIFS DE PLEIN AIR - UCPA -, SA AXA FRANCE Madame Nahid R, CAISSE PRIMAIRE D'ASSURANCE MALADIE DE

Plus en détail

Représenté par Me SELARL EURO BM JURIDIQUE - MAZIGH ET ASSOCIES, avocats au barreau

Représenté par Me SELARL EURO BM JURIDIQUE - MAZIGH ET ASSOCIES, avocats au barreau COUR D'APPEL DE LYON 6ème Chambre ARRET DU 23 Octobre 2014 APPELANT : M. Emeric SAVARIAUD né le 16 Juillet 1985 à LYON 3ème (69003) Représenté par Me SELARL EURO BM JURIDIQUE - MAZIGH ET ASSOCIES, avocats

Plus en détail

Au nom du peuple français COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE

Au nom du peuple français COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE CA Aix-en-ProvenceCH. 11 A20 janvier 2012N 09/20204 République française Au nom du peuple français COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE 11e Chambre A ARRÊT AU FOND DU 20 JANVIER 2012 N 2012/ 51 Rôle N 09/20204

Plus en détail

Décision déférée à la Cour : Jugement du 20 Décembre 2013 -Tribunal de Grande Instance de PA- RIS - RG n 12/15642

Décision déférée à la Cour : Jugement du 20 Décembre 2013 -Tribunal de Grande Instance de PA- RIS - RG n 12/15642 COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 2 - Chambre 3 ARRÊT DU 02 NOVEMBRE 2015 (n 15/, 9 pages) Numéro d'inscription au répertoire général : 14/03531 Décision déférée à la Cour : Jugement du 20 Décembre 2013 -Tribunal

Plus en détail

ASSIGNATION DEVANT LE TRIBUNAL D'INSTANCE DE.

ASSIGNATION DEVANT LE TRIBUNAL D'INSTANCE DE. ASSIGNATION DEVANT LE TRIBUNAL D'INSTANCE DE. L'an deux mille quatre Et le VINGT SEPT JUILLET A LA REQUETE DE: Monsieur HA, né le.., à DIJON, agent de distribution de l'eau, de nationalité française, demeurant

Plus en détail

COUR D'APPEL DE LYON. 6ème Chambre. ARRET DU 10 Novembre 2011 APPELANTE : MUTUELLES DU MANS ASSURANCES

COUR D'APPEL DE LYON. 6ème Chambre. ARRET DU 10 Novembre 2011 APPELANTE : MUTUELLES DU MANS ASSURANCES COUR D'APPEL DE LYON 6ème Chambre ARRET DU 10 Novembre 2011 APPELANTE : MUTUELLES DU MANS ASSURANCES représentée par la SCP BAUFUME - SOURBE, avoués à la Cour assistée de Me Nicolas BOIS, avocat INTIMEES

Plus en détail

Page 1. Document 1 de 1. Cour d'appel Paris Pôle 2, chambre 2. 10 Octobre 2014. Condamnation N 11/08742 X / Y. Classement : Contentieux Judiciaire

Page 1. Document 1 de 1. Cour d'appel Paris Pôle 2, chambre 2. 10 Octobre 2014. Condamnation N 11/08742 X / Y. Classement : Contentieux Judiciaire Page 1 Document 1 de 1 Cour d'appel Paris Pôle 2, chambre 2 10 Octobre 2014 Condamnation N 11/08742 X / Y Classement : Contentieux Judiciaire Résumé Numéro JurisData : 2014-024222 Le chirurgien qui a procédé

Plus en détail

Fournisseur X République Française

Fournisseur X République Française Page 1 Cour d'appel Douai Chambre 1, section 1 6 Juin 2011 N 10/03790 Monsieur M. Fournisseur X République Française Au nom du Peuple Français COUR D'APPEL DE DOUAI CHAMBRE 1 SECTION 1 ARRÊT DU 06/06/2011

Plus en détail

SA AXA FRANCE IARD prise en la personne de ses représentants légaux

SA AXA FRANCE IARD prise en la personne de ses représentants légaux COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 2 - Chambre 3 ARRÊT DU 10 MARS 2014 (n 14/, 12 pages) Numéro d'inscription au répertoire général : 12/20466 Décision déférée à la Cour : Jugement du 14 Juin 2010 -Tribunal de

Plus en détail

Association SCOUTS ET GUIDES DE FRANCE, MUTUELLE SAINT CHRISTOPHE ASSURANCES C/ Lysiane B., Robert G., SA FILIA MAIF, CAISSE

Association SCOUTS ET GUIDES DE FRANCE, MUTUELLE SAINT CHRISTOPHE ASSURANCES C/ Lysiane B., Robert G., SA FILIA MAIF, CAISSE COUR D'APPEL - Besançon - 2014/08/27-13/01624 - ARRÊT N VG/DB COUR D'APPEL DE BESANÇON - 172 501 116 00013 - ARRÊT DU 27 AOUT 2014 PREMIÈRE CHAMBRE CIVILE SECTION A Contradictoire Audience publique du

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 12/08/2012 Cour d appel d Aix-en-Provence 11e chambre a Audience publique du 25 septembre 2009 N de RG: 07/11318 COUR D APPEL D AIX EN PROVENCE 11o Chambre A ARRÊT AU FOND DU 25 SEPTEMBRE 2009 No

Plus en détail

INTIMÉE. Assisté. de Maître

INTIMÉE. Assisté. de Maître DOSSIER DROIT IMMOBILIER : LA RESPONSABILITE COPROPRIETE DU SYNDIC DE COUR D'APPEL DE PARIS 23ème Chambre - Section B 24 MAI 2007 n 06/ /16114 APPELANT S.A X venant aux droits de la Sociétéé C Prise en

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE SOCIALE, a rendu l'arråt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE SOCIALE, a rendu l'arråt suivant : Cour de cassation chambre sociale Audience publique du mardi 30 novembre 2010 NÄ de pourvoi: 09-68609 09-68610 09-68611 09-68612 PubliÄ au bulletin Rejet Mme Collomp, pråsident M. Ludet, conseiller rapporteur

Plus en détail

N 07/395 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

N 07/395 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COUR D APPEL DE NOUMÉA N 07/395 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Présidente : Mme FONTAINE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier lors des débats: Mickaela NIUMELE Chambre sociale Arrêt du 21 Mai 2008 PARTIES EN CAUSE

Plus en détail

Représenté par la SCP B. - S., avocat au barreau de LYON, assisté de la SELARL CABINET JE- ROME LAVOCAT, avocat au barreau de LYON

Représenté par la SCP B. - S., avocat au barreau de LYON, assisté de la SELARL CABINET JE- ROME LAVOCAT, avocat au barreau de LYON COUR D'APPEL DE LYON 1ère chambre civile B ARRET DU 28 Octobre 2014 APPELANTS : M. Pascal B. né le 10 Juillet 1957 à [...] Représenté par la SCP B. - S., avocat au barreau de LYON, assisté de la SELARL

Plus en détail

19 Décembre 2012 JUGE AUX AFFAIRES FAMILIALES DE MENDE

19 Décembre 2012 JUGE AUX AFFAIRES FAMILIALES DE MENDE Page 1 Document 1 de 1 Cour d'appel Nîmes Chambre civile 2, section C 19 Décembre 2012 N 11/00745 X / Y Classement :Inédit Contentieux Judiciaire ARRÊT N R.G : 11/00745 FI/DO JUGE AUX AFFAIRES FAMILIALES

Plus en détail

COMMISSION EUROPEENNE DES DROITS DE L'HOMME DEUXIEME CHAMBRE. Requête N 21710/93. François MERCURY. contre. France RAPPORT DE LA COMMISSION

COMMISSION EUROPEENNE DES DROITS DE L'HOMME DEUXIEME CHAMBRE. Requête N 21710/93. François MERCURY. contre. France RAPPORT DE LA COMMISSION COMMISSION EUROPEENNE DES DROITS DE L'HOMME DEUXIEME CHAMBRE Requête N 21710/93 François MERCURY contre France RAPPORT DE LA COMMISSION (adopté le 28 juin 1995) TABLE DES MATIERES I. INTRODUCTION (par.

Plus en détail

COUR D'APPEL DE MONTPELLIER 1 Chambre Section AO1 ARRÊT DU 17 OCTOBRE 2013 Numéro d'inscription au répertoire général : 11/04526

COUR D'APPEL DE MONTPELLIER 1 Chambre Section AO1 ARRÊT DU 17 OCTOBRE 2013 Numéro d'inscription au répertoire général : 11/04526 Grosse + copie délivrées le à COUR D'APPEL DE MONTPELLIER 1 Chambre Section AO1 ARRÊT DU 17 OCTOBRE 2013 Numéro d'inscription au répertoire général : 11/04526 Décision déférée à la Cour : Jugement du 28

Plus en détail

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS JUGEMENT rendu le 28 Janvier 2011. 3ème chambre 3ème section N RG : 10/05261 N MINUTE:'

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS JUGEMENT rendu le 28 Janvier 2011. 3ème chambre 3ème section N RG : 10/05261 N MINUTE:' TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS JUGEMENT rendu le 28 Janvier 2011 3ème chambre 3ème section N RG : 10/05261 N MINUTE:' DEMANDERESSE Société IMAGINE EYES - S.A. [...] 91400 ORSAY représentée par Me

Plus en détail

Fédération Générale des Mines et de la Métallurgie CFDT 47/49 Avenue Simon Bolivar 75019 PARIS

Fédération Générale des Mines et de la Métallurgie CFDT 47/49 Avenue Simon Bolivar 75019 PARIS T R I B U N A L D E GRANDE I N S T A N C E D E P A R I S 1/4 social RG : 12/10413 MINUTE : PAIEMENT A. L. JUGEMENT rendu le 11 décembre 2012 Assignation du : 16 juillet 2012 1 DEMANDERESSES Fédération

Plus en détail

N 08/64 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

N 08/64 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COUR D APPEL DE NOUMÉA N 08/64 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Présidente : Mme FONTAINE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier lors des débats : Cécile KNOCKAERT Chambre sociale Arrêt du 19 Novembre 2008 PARTIES DEVANT

Plus en détail

AUDIENCE PUBLIQUE ORDINAIRE DU 13 MARS 2015

AUDIENCE PUBLIQUE ORDINAIRE DU 13 MARS 2015 REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ----------------- COUR D APPEL D ABIDJAN ----------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN ------------------- RG 159/2015 ------------- JUGEMENT CONTRADICTOIRE DU 13 MARS 2015

Plus en détail

La cour est saisie d'un appel formé par les sociétés MARKETING DISPLAYS INC et M.D.I. FRANCE à l'encontre d'un jugement contradictoirement rendu par

La cour est saisie d'un appel formé par les sociétés MARKETING DISPLAYS INC et M.D.I. FRANCE à l'encontre d'un jugement contradictoirement rendu par La cour est saisie d'un appel formé par les sociétés MARKETING DISPLAYS INC et M.D.I. FRANCE à l'encontre d'un jugement contradictoirement rendu par le tribunal de grande instance de Paris le 12 octobre

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. Décision déférée du 02 Janvier 2006 - Tribunal de Grande Instance de TOULOUSE - 02/3269 Mme PARANT

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. Décision déférée du 02 Janvier 2006 - Tribunal de Grande Instance de TOULOUSE - 02/3269 Mme PARANT Cour d appel de Toulouse ct0042 Audience publique du 12 juillet 2007 N de RG: 06/01685 Publié par le service de documentation de la Cour de cassation 12/07/2007 ARRÊT No404 NoRG: 06/01685 CD/CC REPUBLIQUE

Plus en détail

Cour d'appel de Douai. 3ème Chambre

Cour d'appel de Douai. 3ème Chambre Cour d'appel de Douai. 3ème Chambre ARRÊT No Répertoire général : 13/05927 5 février 2015. République Française Au nom du Peuple Français COUR D'APPEL DE DOUAI TROISIEME CHAMBRE ARRÊT DU 05/02/2015 ***

Plus en détail

Mme Bignon (conseiller doyen faisant fonction de président), président. SCP Garreau, Bauer-Violas et Feschotte-Desbois, SCP Odent et Poulet, avocat(s)

Mme Bignon (conseiller doyen faisant fonction de président), président. SCP Garreau, Bauer-Violas et Feschotte-Desbois, SCP Odent et Poulet, avocat(s) Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 24 septembre 2014 N de pourvoi: 13-21339 ECLI:FR:CCASS:2014:C101057 Non publié au bulletin Rejet Mme Bignon (conseiller doyen faisant fonction de

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre sociale Audience publique du jeudi 30 septembre 2010 N de pourvoi: 09-41451 Publié au bulletin Cassation sans renvoi Mme Collomp (président), président SCP Célice, Blancpain et

Plus en détail

99-13.701 Arrêt du 17 novembre 2000 Cour de cassation - Assemblée plénière Cassation

99-13.701 Arrêt du 17 novembre 2000 Cour de cassation - Assemblée plénière Cassation CALENDRIER Assemblée plénière et Chambre mixte 2 ème trimestre 2004 Sections réunies des chambres Arrêts sélectionnés par la Cour de cassation 99-13.701 Arrêt du 17 novembre 2000 Cour de cassation - Assemblée

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D'APPEL DE COLMAR DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE - SECTION A. ARRÊT DU 07 novembre 2014

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D'APPEL DE COLMAR DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE - SECTION A. ARRÊT DU 07 novembre 2014 Cour d'appel Colmar Chambre civile 2, section A 7 Novembre 2014 N 578/2014, 13/02404 Monsieur Christian PHILIPPS La société HOCK GMBH & CO KG Classement : Inédit Contentieux Judiciaire PB/CW MINUTE N 578/2014

Plus en détail

Décision déférée à la Cour : Jugement du 26 Novembre 2012 -Tribunal de Grande Instance d'auxerre - RG n 12/00576

Décision déférée à la Cour : Jugement du 26 Novembre 2012 -Tribunal de Grande Instance d'auxerre - RG n 12/00576 COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 2 - Chambre 3 ARRÊT DU 23 FÉVRIER 2015 (n 15/, 15 pages) Numéro d'inscription au répertoire général : 12/22827 Décision déférée à la Cour : Jugement du 26 Novembre 2012 -Tribunal

Plus en détail

COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE 2e Chambre

COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE 2e Chambre ARRÊT AU FOND DU 27 SEPTEMBRE 2012 N 2012/ 358 Rôle N 11/10663 SC C/ COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE 2e Chambre VILLE DE MENTON CENTRE COMMUNAL D'ACTION SOCIALE DE LA VILLE DE MENTON Grosse délivrée le

Plus en détail

COUR D APPEL DE BORDEAUX

COUR D APPEL DE BORDEAUX COUR D APPEL DE BORDEAUX CINQUIÈME CHAMBRE CIVILE -------------------------- ARRÊT DU : 01 avril 2015 (Rédacteur : Madame Béatrice SALLABERRY, Conseiller,) N de rôle : 13/7309 SCS BANQUE DELUBAC ET COMPAGNIE

Plus en détail

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE CRETEIL. 3ème Chambre CIVILE COMPOSITION DU TRIBUNAL

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE CRETEIL. 3ème Chambre CIVILE COMPOSITION DU TRIBUNAL MINUTE N JUGEMENT DU DOSSIER N AFFAIRE 15/674 14 Décembre 2015 13/01148 Stéphane Bernard C..., Peggy Stéphanie S... épouse C... C/ CAISSE REGIONALE DU CREDIT MUTUEL DU PLATEAU BRIARD TRIBUNAL DE GRANDE

Plus en détail

Décision du Tribunal de Grande Instance de LYON au fond du 07 décembre 2009 SAS D'EXPLOITATION DES REMONTEES MECANIQUES DE MORZINE AVORIAZ

Décision du Tribunal de Grande Instance de LYON au fond du 07 décembre 2009 SAS D'EXPLOITATION DES REMONTEES MECANIQUES DE MORZINE AVORIAZ Cour d'appel Lyon Chambre civile 1, section B 5 Avril 2011 N 09/08044 Mme Françoise D SAS D'EXPLOITATION DES REMONTEES MECANIQUES DE MORZINE AVORIAZ (SERMMA), COMPAGNIE ALLIANZ IARD anciennement dénommée

Plus en détail

Monsieur Bernard CHARRIN 34 rue du Docteur Blanche 75016 PARIS. Monsieur Denis KABLA 161 Avenue Victor Hugo 75016 PARIS

Monsieur Bernard CHARRIN 34 rue du Docteur Blanche 75016 PARIS. Monsieur Denis KABLA 161 Avenue Victor Hugo 75016 PARIS TRIBUNAL D E GRANDE INSTANCE DE PARIS 8ème chambre 3ème section N RG : 14/00783 N MINUTE: g Assignation du : 09 Janvier 2014 JUGEMENT rendu le 23 Octobre 2015 DEMANDEUR Monsieur Bernard CHARRIN 34 rue

Plus en détail

Monsieur Dominique-Paul VINET 1326 Madison Avenue, Appartement 75 NEW YORK NY 10128 (USA) DÉFENDERESSE

Monsieur Dominique-Paul VINET 1326 Madison Avenue, Appartement 75 NEW YORK NY 10128 (USA) DÉFENDERESSE TRIBUNAL D E GRANDE INSTANCE DE PARIS a 3ème chambre 2ème section N RG : 12/10772 N MINUTE 3 Assignation du : 18 Juillet 2012 JUGEMENT rendu le 18 Octobre 2013 DEMANDEUR Monsieur Dominique-Paul VINET 1326

Plus en détail

pôle 4 Assisté INTIMÉE Monsieur Alain M 178 rue Lecourbee Représenté par la de Maître C081).

pôle 4 Assisté INTIMÉE Monsieur Alain M 178 rue Lecourbee Représenté par la de Maître C081). DOSSIER DROIT IMMOBILIER : LA RESPONSABILITE COPROPRIETE DU SYNDIC DE COUR D'APPEL DE PARIS 2ème chambre, pôle 4 ARRET DU 9 MARS 20111 n 09/18813 APPELANTE SAS X représentée par son directeur général 5

Plus en détail

Décision déférée à la Cour : Jugement du 14 Décembre 2012 -Tribunal de Grande Instance de PARIS - RG n 08/07234

Décision déférée à la Cour : Jugement du 14 Décembre 2012 -Tribunal de Grande Instance de PARIS - RG n 08/07234 COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 2 - Chambre 3 ARRÊT DU 29 JUIN 2015 (n 15/,11 pages) Numéro d'inscription au répertoire général : 13/02765 Décision déférée à la Cour : Jugement du 14 Décembre 2012 -Tribunal

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CAEN N 1001422 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Mlle Virginie C et autres AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Hommeril Rapporteur

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CAEN N 1001422 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Mlle Virginie C et autres AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Hommeril Rapporteur TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CAEN EB N 1001422 Mlle Virginie C et autres M. Hommeril Rapporteur M. Mondésert Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Caen

Plus en détail

COUR D'APPEL DE DOUAI

COUR D'APPEL DE DOUAI COUR D'AEL DE DOUAI CHAMBRE 1 SECTION 2 ARRÊT DU 11/04/2007 * * * N RG : 05/03877 JUGEMENT (N 2000/1641) rendu le 12 Mai 2005 par le Tribunal de Grande Instance de VALENCIENNES ARRÊT AVANT DIRE DROIT rendu

Plus en détail

COUR DU TRAVAIL DE BRUXELLES

COUR DU TRAVAIL DE BRUXELLES 1. ~( R.G. W 2008/AB/51311 1er feuillet Rep.N 2012/~O. COUR DU TRAVAIL DE BRUXELLES ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 19 AVRIL 2012 8ème Chambre SECURITE SOCIALE DES TRAVAILLEURS SALARIES - assurance maladie-invalidité

Plus en détail

COUR D'APPEL DE DOUAI CHAMBRE 1 SECTION 1 ARRÊT DU 30/11/2009

COUR D'APPEL DE DOUAI CHAMBRE 1 SECTION 1 ARRÊT DU 30/11/2009 COUR D'APPEL DE DOUAI CHAMBRE 1 SECTION 1 ARRÊT DU 30/11/2009 N de MINUTE : N RG : 08/08478 Jugement (N 08/00913) rendu le 15 Octobre 2008 par le Tribunal de Grande Instance de HAZEBROUCK REF: JD/AMD APPELANT

Plus en détail

Confirme la décision déférée dans toutes ses dispositions, à l égard de toutes les parties au recours REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

Confirme la décision déférée dans toutes ses dispositions, à l égard de toutes les parties au recours REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour d appel de Bastia ch. civile b Audience publique du 6 juillet 2011 N de RG: 10/00639 Confirme la décision déférée dans toutes ses dispositions, à l égard de toutes les parties au recours REPUBLIQUE

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre criminelle Audience publique du 18 février 2014 N de pourvoi: 12-87629 ECLI:FR:CCASS:2014:CR00011 Publié au bulletin Cassation partielle M. Louvel (président), président Me Le

Plus en détail

Le distributeur A. - prise en la personne de son représentant légal domicilié ès qualités audit siège social

Le distributeur A. - prise en la personne de son représentant légal domicilié ès qualités audit siège social CA MontpellierCH. 01 B13 février 2013N 11/06713 République française Au nom du peuple français Grosse + copie - condamner le distributeur A. aux dépens incluant ceux des deux procédures de référé et le

Plus en détail

"Cabinet. INTIMÉE Syndicat TORCY

Cabinet. INTIMÉE Syndicat TORCY DOSSIER DROIT IMMOBILIER : LA RESPONSABILITEE DU SYNDIC DE COPROPRIETE COUR D'APPEL DE PARIS 23ème chambre, section B ARRET DU 6 juillet 2006 n 05/20936 APPELANTES - Madame Simone D épouse L exerçant sous

Plus en détail

~ \'\) COUR D'APPEL DE MONTPELLIER ARRET DU 26 MAI 2009 INTIME: 10 Chambre Section A2

~ \'\) COUR D'APPEL DE MONTPELLIER ARRET DU 26 MAI 2009 INTIME: 10 Chambre Section A2 c-j.'."""",ii QtS.,,\~ES\)\)G~ffE\)\.~C~(j~ ~t. ~O~?t.\.\.\t.R ~t.~\)\.\) COUR D'APPEL DE MONTPELLIER 10 Chambre Section A2 ARRET DU 26 MAI 2009 Décision déférée à la Cour: Jugement du 21 JANVIER 2008

Plus en détail

AJDA 2007 p. 915. La nature des contrats passés par une personne privée transparente. Arrêt rendu par Conseil d'etat. 21 mars 2007 n 281796

AJDA 2007 p. 915. La nature des contrats passés par une personne privée transparente. Arrêt rendu par Conseil d'etat. 21 mars 2007 n 281796 AJDA 2007 p. 915 La nature des contrats passés par une personne privée transparente Arrêt rendu par Conseil d'etat 21 mars 2007 n 281796 Sommaire : Lorsqu'une personne privée est créée à l'initiative d'une

Plus en détail

Page 1. Document 1 de 1. Cour d'appel Grenoble Chambre commerciale. 18 Décembre 2014. Confirmation N 13/00416 SARL AMBULANCE SAINT MARCELLINOISE

Page 1. Document 1 de 1. Cour d'appel Grenoble Chambre commerciale. 18 Décembre 2014. Confirmation N 13/00416 SARL AMBULANCE SAINT MARCELLINOISE Page 1 Document 1 de 1 Cour d'appel Grenoble Chambre commerciale 18 Décembre 2014 Confirmation N 13/00416 SARL AMBULANCE SAINT MARCELLINOISE SA KPMG FRANCE Classement : Contentieux Judiciaire Résumé Numéro

Plus en détail

L'INDEMNITE DERISOIRE PROPOSEE PAR L'ASSUREUR EQUIVAUT A UNE ABSENCE D'OFFRE

L'INDEMNITE DERISOIRE PROPOSEE PAR L'ASSUREUR EQUIVAUT A UNE ABSENCE D'OFFRE L'INDEMNITE DERISOIRE PROPOSEE PAR L'ASSUREUR EQUIVAUT A UNE ABSENCE D'OFFRE Article juridique publié le 31/01/2013, vu 1023 fois, Auteur : MAITRE JONATHAN SAADA Le caractère dérisoire du montant des indemnités

Plus en détail

COUR ADMINISTRATIVE D'APPEL DE MARSEILLE

COUR ADMINISTRATIVE D'APPEL DE MARSEILLE md COUR ADMINISTRATIVE D'APPEL DE MARSEILLE N 13MA03128 COMMUNE DE CARROS Mme Carassic Rapporteure Mme Chamot Rapporteure publique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS La cour administrative

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. COUR D'APPEL DE PARIS 21ème Chambre A

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. COUR D'APPEL DE PARIS 21ème Chambre A RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D'APPEL DE PARIS 21ème Chambre A ARRET DU 17 Décembre 2008 (n f>, 5 pages) Numéro d'inscription au répertoire général : S 07/03507-CT Décision déférée

Plus en détail

A laquelle étaient et siégeaient messieurs : Président : Yvan Rossignol Juges : Michel Alquier et Philippe Landes Greffier : Maître Espel.

A laquelle étaient et siégeaient messieurs : Président : Yvan Rossignol Juges : Michel Alquier et Philippe Landes Greffier : Maître Espel. N D'INSCRIPTION AU RÉPERTOIRE GÉNÉRAL : 99 003971. PREMIÈRE CHAMBRE. AUDIENCE PUBLIQUE DU TRIBUNAL DE COMMERCE DE CASTRES TENUE LE 6 DÉCEMBRE 1999. A laquelle étaient et siégeaient messieurs : Président

Plus en détail

aux parties le : AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

aux parties le : AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Page 1 Document 1 de 1 Cour d'appel Paris Pôle 5, chambre 4 9 Janvier 2013 Confirmation partielle N 11/11465 Société TRADE MARK SRL LEVY SARL TOP NEG INTERNATIONAL, représentée par la SELAFA MJA, en la

Plus en détail

COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 5 - Chambre 11 ARRET DU 23 MAI 2014 (n, pages)

COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 5 - Chambre 11 ARRET DU 23 MAI 2014 (n, pages) Grosses délivrées RÉPUBLIQUE FRANÇAISE aux parties le : AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 5 - Chambre 11 ARRET DU 23 MAI 2014 (n, pages) Numéro d'inscription au répertoire général :

Plus en détail

La cour est saisie d'un appel formé par M. P à l'encontre d'un jugement contradictoire rendu par le tribunal de grande instance de Paris le 12

La cour est saisie d'un appel formé par M. P à l'encontre d'un jugement contradictoire rendu par le tribunal de grande instance de Paris le 12 La cour est saisie d'un appel formé par M. P à l'encontre d'un jugement contradictoire rendu par le tribunal de grande instance de Paris le 12 juillet 2002 qui a : - dit qu'en fabriquant et commercialisant

Plus en détail

Décision déférée à la Cour : jugement rendu le 20 juillet 2012 par le Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale de PARIS RG n 11-04020

Décision déférée à la Cour : jugement rendu le 20 juillet 2012 par le Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale de PARIS RG n 11-04020 Cour d'appel Paris Pôle 6, chambre 12 11 Septembre 2014 N 12/11271 Madame X CAF 75 - PARIS représenté par Mme DUMEZ, Monsieur le Ministre chargé de la sécurité sociale Classement :Inédit Contentieux Judiciaire

Plus en détail

COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE 10e Chambre. ARRÊT AU FOND DU 18 DECEMBRE 2013 N 2013/526 Rôle N 12/08633

COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE 10e Chambre. ARRÊT AU FOND DU 18 DECEMBRE 2013 N 2013/526 Rôle N 12/08633 Cour d'appel Aix-en-Provence Chambre 10 18 Décembre 2013 N 2013/526 Numéro de rôle : 12/08633 SA GENERALI ASSURANCES IARD, Association PONEY CLUB DE MARSEILLE Madame Jacqueline R épouse L B, RAM PROVENCE

Plus en détail

Syndicat CFE-CGC Métiers de l Emploi 59-63 rue du Rocher 75008 PARIS. Syndicat National CFTC Emploi 128 rue Jean Jaurès 93500 PANTIN-FRANCE

Syndicat CFE-CGC Métiers de l Emploi 59-63 rue du Rocher 75008 PARIS. Syndicat National CFTC Emploi 128 rue Jean Jaurès 93500 PANTIN-FRANCE T R I B U N A L D E GRANDE I N S T A N C E D E P A R I S N RG : 15/01585 N MINUTE : Assignation du : 27 et 30 janvier 2015 JUGEMENT rendu le 26 mai 2015 OPPOSITION NON VALABLE P PV 1 DEMANDEURS Syndicat

Plus en détail

~~"cz-~d} COUR D'Af)PEL DE PARIS

~~cz-~d} COUR D'Af)PEL DE PARIS APPELANT: ~~"cz-~d} COUR D'Af)PEL DE PARIS (NO, 6 pages) MONSIEUR né le.-f. '- O' :D: à Paris ~9J il ~, nationalité française, agriculteur, demeurant représentée par la SCP BERNABE-CfIARDIN-CHEVILLER,

Plus en détail

repråsentåe par la SCP B.-S., avocats au barreau de LYON, assiståe de Me S., avocat au barreau de MONTPELLIER

repråsentåe par la SCP B.-S., avocats au barreau de LYON, assiståe de Me S., avocat au barreau de MONTPELLIER COUR D'APPEL DE LYON 1Äre chambre civile B ARRET DU 16 Octobre 2012 APPELANTS : Mme Laure M. Åpouse G. nåe le 17 janvier 1975 Ç [...] agissant en son nom personnel et en qualitå d'administratrice lågale

Plus en détail

COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE. 10e Chambre ARRÊT AU FOND DU 15 OCTOBRE 2015 N 2015/ 423. Rôle N 13/18108 DANIELLE L. CPAM DU VAR FRANCOIS L.

COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE. 10e Chambre ARRÊT AU FOND DU 15 OCTOBRE 2015 N 2015/ 423. Rôle N 13/18108 DANIELLE L. CPAM DU VAR FRANCOIS L. COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE 10e Chambre ARRÊT AU FOND DU 15 OCTOBRE 2015 N 2015/ 423 Rôle N 13/18108 DANIELLE L. C/ CPAM DU VAR FRANCOIS L. SA FILIA MAIF Mutuelle UNEO MONTROUGE Grosse délivrée le :

Plus en détail

COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE

COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE ARRÊT DU 26 FÉVRIER 2015 N 2015/75 Rôle N 14/08376 COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE 2e Chambre S.A.R.L. HEAVEN GARDEN C/ S.A.S. PROTIS 5 S.A.S. SOCIETE EXPLOITATION DE PRET A PORTER SEPAP Grosse délivrée

Plus en détail

Cour d'appel Paris Pôle 6, chambre 12

Cour d'appel Paris Pôle 6, chambre 12 Cour d'appel Paris Pôle 6, chambre 12 20 Novembre 2014 N 11/09499 Madame M P CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES DU VAL DE MARNE, Monsieur le Ministre chargé de la sécurité sociale Classement :Inédit Contentieux

Plus en détail

Cour d'appel, Lyon, 6e chambre, 3 Septembre 2015 n 13/09407. Cour d'appel. Lyon 6e chambre. 3 Septembre 2015 Répertoire Général : 13/09407

Cour d'appel, Lyon, 6e chambre, 3 Septembre 2015 n 13/09407. Cour d'appel. Lyon 6e chambre. 3 Septembre 2015 Répertoire Général : 13/09407 Cour d'appel, Lyon, 6e chambre, 3 Septembre 2015 n 13/09407 Cour d'appel Lyon 6e chambre 3 Septembre 2015 Répertoire Général : 13/09407 La CAISSE DE CRÉDIT MUTUEL ENSEIGNANT DU SUD EST Monsieur X Contentieux

Plus en détail

représentée par Maître Paul SCOTTO DI CARLO, avocat au barreau d'aix-en- PROVENCE, substitué par Maître Julie HERITIER, avocat au barreau de DIJON

représentée par Maître Paul SCOTTO DI CARLO, avocat au barreau d'aix-en- PROVENCE, substitué par Maître Julie HERITIER, avocat au barreau de DIJON Cour d'appel Dijon Chambre sociale 16 Octobre 2014 N 13/00607 SARL LABORATOIRES ACI Lionel GARNIER Classement : Inédit Contentieux Judiciaire CM/FG SARL LABORATOIRES ACI C/ Lionel GARNIER RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Plus en détail

CA(Cour d'appel)/ 22/05/2015 Poitiers 14/04379 1re ch. civ. Association sportif et artistique ROCHELAISE MULT ISPORTS/Claudine DUPUIS

CA(Cour d'appel)/ 22/05/2015 Poitiers 14/04379 1re ch. civ. Association sportif et artistique ROCHELAISE MULT ISPORTS/Claudine DUPUIS CA(Cour d'appel)/ 22/05/2015 Poitiers 14/04379 1re ch. civ. Association sportif et artistique ROCHELAISE MULT ISPORTS/Claudine DUPUIS EFL(Civil,Association,membre) ARRET N R.G : 14/04379 ASSOCIATION SPORTIVE

Plus en détail

Décision déférée à la Cour : jugement rendu le 05 Avril 2012 par le tribunal des affaires de sécurité sociale de CRETEIL - RG n 11/00603

Décision déférée à la Cour : jugement rendu le 05 Avril 2012 par le tribunal des affaires de sécurité sociale de CRETEIL - RG n 11/00603 COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 6 - Chambre 12 ARRÊT DU 30 Octobre 2014 (n, 6 pages) Numéro d'inscription au répertoire général : S 12/07371 Décision déférée à la Cour : jugement rendu le 05 Avril 2012 par

Plus en détail

Audience du 9 avril 2009

Audience du 9 avril 2009 Décision n 966-D La Section des assurances sociales du conseil régional de l'ordre des pharmaciens, CONSEIL RÉGIONAL BASSE-NORMANDIE CALVADOS, MANCHE, ORNE Audience du 9 avril 2009 1 Vu la plainte, enregistrée

Plus en détail

Décision déférée à la cour : Jugement du Tribunal de Grande Instance de Fort de France, en date du 08 Septembre 2009, enregistré sous le n 08/00114.

Décision déférée à la cour : Jugement du Tribunal de Grande Instance de Fort de France, en date du 08 Septembre 2009, enregistré sous le n 08/00114. Jurisprudence CA Fort-de-France CH. CIVILE 22 juin 2012 n 10/00341 Sommaire : Texte intégral : CA Fort-de-FranceCH. CIVILE22 juin 2012N 10/00341 ARRET N R. G : 10/00341 SA LA COMPAGNIE D'ASSURANCES ASEGURADORA

Plus en détail

N 07/63 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

N 07/63 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COUR D APPEL DE NOUMÉA N 07/63 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Président : M. STOLTZ AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier : Mickaela NIUMELE Chambre sociale Arrêt du 15 Novembre 2007 PARTIES EN CAUSE DEVANT LA COUR

Plus en détail

Extrsrt des minutes de Greffe de /a Cour d'appel de Ver8all~PUBLIQUE LE SIX SEPTEMBRE DEUX MILLE DEUX,

Extrsrt des minutes de Greffe de /a Cour d'appel de Ver8all~PUBLIQUE LE SIX SEPTEMBRE DEUX MILLE DEUX, COUR DI APPEL J!E.. VERSAILLES 1ère Chambre 2ème section ARRÊT N 510 DU 6 SEPTEMBRE 2002 Extrsrt des minutes de Greffe de /a Cour d'appel de Ver8all~PUBLIQUE FRANÇAISE AU NOl\1[ DU PEUPLE FRANÇAIS LE SIX

Plus en détail

Décision déférée du 20 Janvier 2012 - Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale de HAUTE GARONNE (21000912)

Décision déférée du 20 Janvier 2012 - Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale de HAUTE GARONNE (21000912) 12/09/2013 ARRÊT N N RG : 12/00725 BB/KP Décision déférée du 20 Janvier 2012 - Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale de HAUTE GARONNE (21000912) F LUCIANI Nadine D C/ CAISSE REGIONALE ASSURANCE MALADIE

Plus en détail

DÉFENDEUR Monsieur Guy D représenté par Maître Michel ABELLO de la SELARL LOYER & ABELLO, avocats au barreau de PARIS, vestiaire #J49

DÉFENDEUR Monsieur Guy D représenté par Maître Michel ABELLO de la SELARL LOYER & ABELLO, avocats au barreau de PARIS, vestiaire #J49 TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS JUGEMENT rendu le 24 Octobre 2014 3ème chambre 3ème section N RG: 13/05568 Assignation du : 16 Avril 2013 DEMANDERESSE Société ALSTOM TRANSPORT [...] 92300 LEVALLOIS

Plus en détail

Barreau INTIMÉE. Assisté. de Maître

Barreau INTIMÉE. Assisté. de Maître DOSSIER DROIT IMMOBILIER : LA RESPONSABILITE COPROPRIETE DU SYNDIC DE COUR D'APPEL DE PARIS 23ème Chambre - Section B 29 JANVIERR 2004 n 2003/11890 APPELANT S.A.R.L. X prise en la personne de son gérant,

Plus en détail

Grosses délivrées RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Grosses délivrées RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Page 1 Document 1 de 1 Cour d'appel Paris Pôle 3, chambre 1 18 Décembre 2013 Confirmation N 13/01689 X / Y Classement : Contentieux Judiciaire Résumé Numéro JurisData : 2013-030175 Le défunt a institué

Plus en détail

Au nom du peuple Français Extrait des minutes JUGEMENT de LA JURlelefle~~ SE PRQ~I~.~11É

Au nom du peuple Français Extrait des minutes JUGEMENT de LA JURlelefle~~ SE PRQ~I~.~11É ET: TRIBUNAL D'INSTANCE 62, Rue Franklin 93100 MONTREUIL SOUS BOIS '0' : 01.48.58.82.53 REPUBLIQUE FRJa.NCAISE, Au nom du peuple Français Extrait des minutes JUGEMENT de LA JURlelefle~~ SE PRQ~I~.~11É

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour Administrative d'appel de Marseille N 04MA00206 Inédit au recueil Lebon 6ème chambre - formation à 3 M. GUERRIVE, président M. Jean-Baptiste BROSSIER, rapporteur Melle JOSSET, commissaire du gouvernement

Plus en détail

27 Juin 2012. Madame Yolande EQUI représentée par M. Jacques CRETON, délégué syndical ouvrier

27 Juin 2012. Madame Yolande EQUI représentée par M. Jacques CRETON, délégué syndical ouvrier Page 1 Document 1 de 1 Cour d'appel Reims Chambre sociale 27 Juin 2012 Confirmation N 11/02402 Madame Yolande EQUI représentée par M. Jacques CRETON, délégué syndical ouvrier SAS LES JARDINS DE SERMAIZE

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 19 FEVRIER 2007 S.06.0003.N/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N S.06.0003.N FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL, Me Bruno Maes, avocat à la Cour de cassation, contre ALLIANCE NATIONALE DES MUTUALITÉS CHRÉTIENNES,

Plus en détail

Jurisprudence. Texte intégral : COUR D'APPEL Versailles CH. 12. 13 mai 2014 n 14/00539 Sommaire :

Jurisprudence. Texte intégral : COUR D'APPEL Versailles CH. 12. 13 mai 2014 n 14/00539 Sommaire : Jurisprudence COUR D'APPEL Versailles CH. 12 13 mai 2014 n 14/00539 Sommaire : Texte intégral : COUR D'APPEL VersaillesCH. 1213 mai 2014N 14/00539 COUR D'APPEL DE VERSAILLES DR Code nac : 00A 12e chambre

Plus en détail

LA RESPONSABILITE DU SYNDIC DE DOSSIE ER DROIT IMMOBILIER : COPROPRIETE

LA RESPONSABILITE DU SYNDIC DE DOSSIE ER DROIT IMMOBILIER : COPROPRIETE DOSSIER DROIT IMMOBILIER : LA RESPONSABILITEE DU SYNDIC DE COPROPRIETE COUR D'APPEL DE PARIS 23ème chambre, pôle B ARRET DU 14 septembre 2006 n 05/22025 APPELANTS - Monsieur Daniel G demeurant 36 boulevard

Plus en détail

Monsieur L ès qualités de liquidateur du comité d'entreprise B" l'1le de l'~ V~ demeurant RUE D~ 9~ -S.

Monsieur L ès qualités de liquidateur du comité d'entreprise B l'1le de l'~ V~ demeurant RUE D~ 9~ -S. ( APPELANT Monsieur L G' ès qualités de liquidateur du comité d'entreprise B" l'1le de l'~ V~ demeurant RUE D~ 9~ -S. représenté par la SCP F ANET -SERRA, avoué assistée de Maître WEIZMANN, Toque 186,

Plus en détail

ASSIGNATION VISA DE L'ARTICLE 47 DU CODE DE PROCEDURE CIVILE

ASSIGNATION VISA DE L'ARTICLE 47 DU CODE DE PROCEDURE CIVILE ASSIGNATION VISA DE L'ARTICLE 47 DU CODE DE PROCEDURE CIVILE L An Deux Mille DIX et le A la demande de : Monsieur Christian NOGUES, né le né le 3 mai 1956 à Chambéry (73), de nationalité française, demeurant

Plus en détail

- JURISPRUDENCE - Tribunal de première instance de Liège (4 ième chambre ) 26 octobre 2001

- JURISPRUDENCE - Tribunal de première instance de Liège (4 ième chambre ) 26 octobre 2001 1 LA REVUE EN LIGNE DU BARREAU de LIEGE - JURISPRUDENCE - Tribunal de première instance de Liège (4 ième chambre ) 26 octobre 2001 I. Droit des assurances Conditions d intervention de l assureur Couverture

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CAEN N 1200213 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. M. Denis V et SOCIETE THELEM ASSURANCES AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M.

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CAEN N 1200213 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. M. Denis V et SOCIETE THELEM ASSURANCES AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CAEN EB N 1200213 M. Denis V et SOCIETE THELEM ASSURANCES M. Revel Rapporteur M. Rosay Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif

Plus en détail