infos pour le logement La Ville s engage

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "infos pour le logement La Ville s engage"

Transcription

1 Clamart N 97 mars 2011 infos le magazine de la ville et de ses habitant-e-s Quinzaine culturelle : la fête sera caribéenne! Page e anniversaire de la Journée des Femmes à Clamart page 17 Artisanat local : rencontre avec un luthier Page 35 > page 10 La Ville s engage pour le logement

2 édito // Le 12 juin 2010, le Maire Philippe Kaltenbach a inauguré dans le quartier Gare la nouvelle résidence du Hêtre, composée de 22 logements à loyer modéré. Des logements pour tous L explosion des dépenses liées au logement a considérablement contribué à la dégradation du pouvoir d achat des Français. En dix ans, la part moyenne du budget des ménages consacrée au logement est passée de 20 à 25 %. Les plus fragilisés, mais aussi désormais une part croissante des classes moyennes, ne parviennent plus à se loger. Cette forte hausse des loyers s explique par la pénurie de logements abordables. Les logements à loyers modérés, s ils permettent avant tout à des personnes qui ont des revenus modestes et moyens de se loger dans de bonnes conditions, contribuent aussi, en diversifiant l offre de logements, à freiner la hausse des loyers dans le parc privé. Je ne peux pas accepter que des Clamartois, notamment les jeunes, soient contraints de quitter notre ville faute de pouvoir se loger. Depuis 2001, nous réalisons donc des logements à destination de tous. Notre Plan Local de l Habitat a fixé un objectif de réalisation de 200 logements annuels pour stabiliser la population autour de habitants. Soucieux de disposer d une offre diversifiée, j ai voulu que ces logements soient pour moitié privés et pour moitié sociaux. Nous menons aussi des programmes d accession sociale à la propriété, avec des prix de vente inférieurs de 40 % à ceux du marché. Nous œuvrons pour que nos aînés disposent de structures d accueil adaptées. Des logements pour les étudiants et les jeunes travailleurs sont aussi réalisés. La Ville soutient enfin des projets associatifs de maisons-relais comme celles construites en centre-ville à destination des personnes en situation de handicap ou en réinsertion sociale. Cette politique équilibrée au service du logement pour tous est un choix de l équipe municipale. Je regrette qu il ne soit pas partagé par toutes les villes du département où, bien souvent, seul le logement privé de standing a le droit de cité. Dans les Hauts-de-Seine, 14 villes sur 36 ne respectent toujours pas les 20 % de logements sociaux imposés par la loi SRU et mettent en avant le prix élevé des terrains pour justifier la pénurie de logements à loyers modérés. Pourtant, dans notre ville, le foncier est aussi cher. Pourquoi ce qui est possible à Clamart ne pourrait pas l être aussi dans les autres communes? Je suis particulièrement fier que Madame Aubry et plusieurs autres Maires de grandes villes françaises aient choisi Clamart, en raison de sa politique exemplaire, pour lancer un appel national en faveur du logement le 16 février dernier. Cet appel vise à interpeller l État dont les aides à la construction ne cessent de diminuer. Il faut donc rebâtir une politique du logement ambitieuse au bénéfice de tous nos concitoyens. À Clamart, nous maintiendrons le cap, mais nous avons besoin de pouvoir nous appuyer sur un État volontariste qui aide les communes et fait respecter la loi. Philippe KALTENBACH, Votre Maire Vice-Président du Conseil Régional 3

3 // Agir pour Clamart Logement : une politique volontaris Le chiffre 220 nouveaux logements sont construits chaque année à Clamart, pour moitié en logement social et pour moitié dans le parc privé. > Depuis 2001, la municipalité a développé sur l ensemble de la ville une offre de logements abordables et de qualité en direction des Clamartois. Levier majeur de cohésion sociale et d épanouissement familial, le logement demeure la priorité de l équipe municipale, qui favorise avant tout la mixité sociale dans les quartiers et l intégration à l environnement. La construction de nouveaux logements est intervenue dans tous les quartiers de la ville ces dix dernières années. Tous les nouveaux programmes sont élaborés dans le respect des normes de Haute Qualité Environnementale les plus exigeantes. Dans le cadre du PLU (plan local d urbanisme), les immeubles qui voient le jour à Clamart sont de petits ensembles de logements à taille humaine, qui s intègrent parfaitement au patrimoine architectural. Cet effort de construction vise à répondre à la demande des Clamartois, qui souhaitent pouvoir demeurer dans leur quartier tout en accédant à un loyer abordable. Rendre le logement accessible Le prix des loyers à Clamart ayant doublé en dix ans, les besoins en logements à loyers modérés n ont jamais été aussi importants ; ainsi 60 % des Clamartois ont des revenus leur permettant d accéder au logement social. Pour répondre à ce besoin, la municipalité a mis en place deux dispositifs : 1/ Lors de toute transaction immobilière, la Mairie peut faire valoir son droit de préemption au profit de Clamart Habitat, pour acheter des immeubles ou des terrains. 2/ Un minimum de 30 % de logements accessibles à tous est exigé dans toutes les nouvelles opérations immobilières de plus de m². Ces deux règles sont inscrites dans le Plan Local d Urbanisme (PLU) et le Plan Local de l Habitat (PLH). Favoriser la mixité sociale Les conclusions du Plan Local de l Habitat (PLH), voté en 2004, ont établi que 220 nouveaux logements par an étaient nécessaires logements privés et sociaux confondus pour maintenir la population de Clamart autour des habitants. Aujourd hui, avec 50 % de loge- 10 Clamartinfos mars 2011 N 97

4 +net Retrouvez toutes les infos sur Agir pour Clamart // 1 Le point de vue te et réaliste Les nouveaux logements de la place Aimé Césaire. Georges KEHYAYAN, adjoint au Maire chargé du logement Quelle est la situation du logement en France aujourd hui? Malgré l effort de certaines collectivités locales et de nombreux bailleurs sociaux, le nombre de logements produits, même s il a progressé ces dernières années, reste encore insuffisant pour répondre à la forte demande. En dépit des besoins flagrants, les aides de l État diminuent et, plus grave, cette année les organismes HLM ont été prélevés d une nouvelle taxe à hauteur de 245 millions d euros. Dans ce contexte, quelle est la politique du logement menée par la Ville de Clamart? Depuis l arrivée de Philippe Kaltenbach, il y a dix ans, la politique municipale n a pas varié. Elle part d un constat simple. Pour que la ville se développe harmonieusement, il faut que les Clamartois, et surtout les jeunes et les personnes à revenus modestes et moyens, puissent continuer à se loger sur la commune. Aujourd hui, avec la création de 220 logements par an, privés comme publics et dans tous les quartiers, cette politique est devenue concrète. Certains quartiers renaissent, d autres se diversifient. Cette mixité des publics dans l habitat est un signe de bonne santé pour notre ville. ments sociaux sur le Haut Clamart et seulement 10 % sur le bas, il était important de développer la mixité sociale en rééquilibrant l offre de logements sociaux sur l ensemble du territoire. Sur le Bas Clamart, de petites opérations bien intégrées à l habitat existant ont vu le jour, chaque opération ayant fait l objet d une concertation avec les habitants. Sur le Haut Clamart, la cité Bourgogne a laissé place en 2002 à un quartier mixte où se mêlent copropriétés et résidences à loyers modérés. Plus récemment, le nouveau quartier commercial Les Hauts de Clamart a ajouté à cette mixité des services et des commerces. La Ville mène actuellement une opération d accession sociale à la propriété dans le neuf sur le site de l ancien centre commercial de la Plaine. Des logements prioritaires La Ville développe également des modes d hébergement prioritaires : Pour les personnes en réinsertion, les adultes en situation de handicap ou les jeunes travailleurs, des structures existent sur la ville pour les accueillir (voir page 15). Pour les étudiants, nombreuses sont les opérations immobilières qui intègrent à leur projet des logements qui leur sont destinés. À travers le développement d une offre locative diversifiée, Clamart ouvre son cadre de vie privilégié au plus grand nombre de familles, pour demeurer une ville solidaire à taille humaine. // La municipalité a choisi de développer une offre de logements pour tous les Clamartois : comment y réussit-elle? Tout d abord, et c est le plus important, il faut une réelle volonté politique. Afin de poursuivre son effort de construction, la municipalité utilise l ensemble des moyens réglementaires mis à sa disposition par l État pour construire des logements sociaux et des logements en accession sociale à la propriété. Clamart Habitat, après avoir réalisé 595 nouveaux logements depuis 2001, a en projet la construction de près de 600 logements d ici à Cet effort, s il était réalisé par toutes les villes dans les mêmes proportions, créerait au total près de logements en Île-de- France. De quoi répondre, en grande partie, aux demandeurs actuels. En dépit de ces efforts, à Clamart le nombre de demandeurs a doublé en dix ans, en parallèle avec le prix des loyers privés. 11

5 1 // Agir pour Clamart logement pour tous Le chiffre Il y a 25,51 % de logements sociaux à Clamart. La Ville a pour objectif d atteindre 30 % en En effet, le Schéma Directeur de la Région Île-de-France a donné cet objectif à l horizon 2025 (une obligation pour toutes les villes d Île-de-France, la région où la crise du logement est la plus forte). Dans les Hauts-de-Seine, 14 villes sur 36 ne respectent déjà pas le minimum légal de 20 %, fixé par la loi SRU en Le chantier de construction de la future résidence au 141/149, avenue du Général de Gaulle. Logement social : un développement responsable Depuis sa création en 1949, l Office Public de l Habitat (OPH) Clamart Habitat répond aux besoins en logements à loyer modéré sur la ville. L OPH a ainsi vu naître les quartiers de La Plaine et de Trivaux, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. En partenariat étroit avec la Mairie, Clamart Habitat conserve toute son ambition au service du logement accessible à tous, alors que les crédits alloués par l État au logement social ne cessent de décliner. En 2009, 96 % des attributions de logements* ont été réalisées en direction de familles clamartoises. * Sur le contingent géré par la Mairie. (soit les deux tiers des logements) * Gentrification : phénomène urbain par lequel le profil économique et social des habitants d un quartier se transforme au profit exclusif d une couche sociale supérieure. Dès 2001, l équipe municipale a affirmé sa volonté de ne pas laisser faire uniquement le marché en matière de logement à Clamart. Afin de lutter contre la gentrification* de la commune, la Mairie favorise le développement de projets immobiliers qui prennent en compte le logement à loyer modéré. Dans le respect de l environnement et de la mixité sociale, les projets de la Ville en matière de logement accessible vont de la réhabilitation à la construction, dans tous les quartiers de la ville. Un patrimoine préservé L effort de réhabilitation et de rénovation des résidences existantes est l un des piliers assurant la pérennité du parc de logements sociaux sur la commune. Cela contribue au confort et à la sérénité des habitants. Chaque année l OPH réalise des travaux de modernisation. En 2010, Clamart Habitat a lancé notamment la seconde tranche de réfection des pièces d eau de la cité Trivaux, l aménagement d espaces extérieurs et le ravalement de plusieurs façades à La Plaine et à Trivaux. Rapporté au nombre de logements, Clamart Habitat est l OPH des Hauts-de-Seine qui investit actuellement le plus dans l amélioration de son patrimoine. La Mairie veille également au maintien de l entretien du patrimoine par les autres bailleurs sociaux présents à Clamart. Le Maire, Philippe Kaltenbach, a ainsi alerté en mai 2010 le président de l Immobilière 3F, Yves Laffoucrière, sur l état de délabrement de la Cité des 3F. Le bailleur s était alors engagé à réaliser l ensemble des travaux de rénovation, notamment des espaces extérieurs à l abandon. Un effort de construction durable Clamart Habitat poursuit une démarche volontariste visant à placer 12 Clamartinfos mars 2011 N 97

6 logement pour tous Agir pour Clamart // 1 Clamart Habitat veille à entretenir son patrimoine, comme ici en rénovant les espaces extérieurs à La Plaine. faut que ces logements en vente viennent s ajouter au parc de logements déjà proposé. Deux projets de création de logements en accession à la propriété sont actuellement en cours à Clamart : l un, sur l îlot Péri, l autre en bordure du parc Auzelle (à l emplacement de l ancien centre commercial de la Plaine). // le développement durable dans ses priorités. Depuis 2005, l OPH s investit dans la démarche Haute Qualité Environnementale pour la construction de ses logements neufs. C est ainsi le premier OPH des Hauts-de-Seine à s être engagé dans les certifications «Habitat et Environnement» et «Haute Performance Énergétique». Ainsi, depuis fin 2007 toutes les opérations sont pourvues de panneaux solaires et de toitures végétalisées. Sur certains programmes, l eau de pluie est récupérée pour permettre l arrosage des espaces verts. À chaque consultation d architecte, l OPH donne la priorité aux économies d énergie, grâce à des principes environnementaux qui assurent aux logements un confort d hiver comme d été. Faciliter l accession à la propriété L aspiration des ménages à la propriété reste une tendance forte, mais qui est freinée par les difficultés financières et les prix exorbitants de l immobilier en Île-de-France. Dans les programmes d accession sociale à la propriété, les prix sont 30 à 40 % inférieurs au prix du marché. Pour l accession sociale à la propriété comme pour l attribution des logements sociaux, la priorité est donnée aux familles habitant déjà à Clamart. La Ville s attache à faire de l accession sociale à la propriété uniquement sur des programmes neufs car elle ne veut pas vendre le patrimoine existant comme le font d autres villes. En effet, le nombre de logements sociaux étant déjà insuffisant (2 000 demandeurs en attente), il En matière d urbanisme, la Ville dispose de plusieurs outils réglementaires, lui permettant de mettre en œuvre sa politique de logement social. Le Plan Local d Urbanisme (PLU), voté en 2005, inclut certaines de ces règles : Part minimum imposée de 30 % de logements sociaux dans chaque nouveau programme de plus de m² (PLU) ; Terrains réservés spécifiquement pour la construction de logements sociaux (PLU) ; Bonus de COS (Coefficient d Occupation des Sols) attribué pour les programmes de logements sociaux ; Exercice du droit de préemption lors des transactions immobilières (PLU) ; Versement d une surcharge foncière de à par logement pour les programmes de logements sociaux. Martine Aubry visite les logements à Clamart Mercredi 16 février, Martine Aubry a choisi Clamart pour lancer un appel pour une autre politique du logement en France. Elle a d abord visité des programmes construits récemment sur la ville, saluant l exemplarité des opérations menées par le Maire, Philippe Kaltenbach. Toutes les personnalités présentes, dont plusieurs maires de grandes villes (Paris, Reims, Toulouse ), ont pu échanger sur les enjeux de la crise du logement en France. Ils ont également tous signé l appel. // Salle Hunebelle à Clamart, Bertrand Delanoë, Maire de Paris, Marie-Noëlle Lienemann, ancienne Ministre du Logement, Philippe Kaltenbach, Maire de Clamart, et Pierre Cohen, Maire de Toulouse, ont signé l appel lancé par la Maire de Lille Martine Aubry pour une autre politique du logement. 13

7 logement pour tous Agir pour Clamart // 1 Un logement pour chaque étape de la vie La crise du logement touche en premier les personnes déjà confrontées aux difficultés de la vie : étudiants et jeunes travailleurs, personnes âgées, adultes handicapés ou personnes en réinsertion. À Clamart, différentes structures d accueil adaptées existent pour ces demandeurs. Que ce soit pour des raisons de santé, de difficultés économiques et sociales ou liées aux aléas de la vie, trouver un logement peut devenir un obstacle insurmontable pour certaines catégories de la population. À Clamart, établissements spécialisés et résidences services permettent de répondre à ces besoins particuliers. Hébergements pour les aînés La commune de Clamart accueille sept EHPAD, établissements d hébergement pour personnes âgées dépendantes. Dans ces maisons de retraite, les pensionnaires bénéficient au quotidien d un service de restauration et d un suivi de soins. Un autre type d hébergement est proposé aux aînés à Clamart : le foyerlogement Morambert (voir page 32). Cette structure municipale s adresse aux personnes âgées indépendantes, qui souhaitent pouvoir partager certains moments de convivialité avec leurs voisins. À Morambert, les résidents occupent un appartement individuel tout équipé, et profitent également de pièces à vivre communes, pour échanger et organiser des animations. Jeune cherche logement La proximité de Paris et du Plateau de Saclay, le «Plateau des Grandes Écoles», pose la question du logement étudiant à Clamart. La première résidence dédiée aux étudiants a vu le jour dans le Haut Clamart. Cette structure de 110 chambres accueille également des jeunes travailleurs. La demande demeurant forte en la matière, deux projets à l étude prévoient la création de nouveaux logements étudiants : deux résidences de 100 chambres chacune sont au programme de l avenue de Verdun et de l écoquartier Gare. De son côté, le foyer de jeunes travailleurs du Moulin de Pierre étudie la possibilité d agrandissement de sa capacité d accueil. Enfin, un nouveau programme sur l avenue du Général de Gaulle envisage la création de 183 chambres destinées à de jeunes travailleurs. Loger les adultes en difficultés La maison-relais de l association Les Amis de l Atelier a ouvert ses portes le 23 novembre dernier. Cette structure permet aux personnes en situation de handicap d acquérir l autonomie nécessaire pour développer leur projet de vie. Un second établissement accueillera des personnes handicapées sur la ville : l opération de l avenue de Verdun prévoit la création d un Foyer d accueil médicalisé pour adultes handicapés. Une maison relais d un autre genre ouvrira également bientôt ses portes : Habitat et Humanisme construit des logements pour personnes en situation de réinsertion (adultes isolés, en souffrance psychologique ou familles en difficultés économiques et sociales). Cet hébergement leur offrira la possibilité de trouver un logement auquel ils n auraient pas accès sans cette aide. // Contacts CLIC - Centre Local d Information et de Coordination (pour personnes âgées) > Coordination Handicap > Foyer logement Morambert > La maison-relais des Amis de l Atelier permet à des adultes handicapés de vivre en autonomie dans des studios de 30 m², tout en partageant des parties communes. 15

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Avril 2015 Le logement est devenu, pour la plupart des Français, cher et difficilement accessible. Le secteur de la construction traverse une grave

Plus en détail

Programme Local de. l Habitat 2010-2015. «Note de suivi et d actualisation - 2013» Conférence intercommunale du logement

Programme Local de. l Habitat 2010-2015. «Note de suivi et d actualisation - 2013» Conférence intercommunale du logement Conférence intercommunale du logement 03/02/2015 Rives de l Orne Hémicycle Programme Local de l Habitat 2010-2015 «Note de suivi et d actualisation - 2013» PARTIE I : Bilan annuel des objectif de production

Plus en détail

Dérouler les implications du droit au logement opposable.

Dérouler les implications du droit au logement opposable. Haut comité pour le logement des personnes défavorisées Note de synthèse du 13 e rapport (mars 2008) Dérouler les implications du droit au logement opposable. Adoptée dans l urgence en début d année 2007,

Plus en détail

Signature des conventions de délégation des aides à la pierre

Signature des conventions de délégation des aides à la pierre Barberaz Barby Bassens Challes-les-Eaux Chambéry Cognin Curienne Jacob-Bellecombette La Motte-Servolex La Ravoire La Thuile Les Déserts Montagnole Puygros Saint-Alban-Leysse Saint-Baldoph Saint-Cassin

Plus en détail

VILOGIA VILOGIA ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES EN QUELQUES CHIFFRES 1 000 AMÉNAGEUR. dans ma ville BAILLEUR SOCIAL CONSTRUCTEUR

VILOGIA VILOGIA ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES EN QUELQUES CHIFFRES 1 000 AMÉNAGEUR. dans ma ville BAILLEUR SOCIAL CONSTRUCTEUR Résidence AMÉNAGEUR EN QUELQUES CHIFFRES SPÉCIALISÉE ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES SYNDIC DE COPROPRIÉTÉ collaborateurs plus de 509 M réhabilitations par an investis dans les logements partout en France

Plus en détail

«Ma première pierre» DE PRESENTATION DOSSIER 8 JANVIER 2013

«Ma première pierre» DE PRESENTATION DOSSIER 8 JANVIER 2013 DOSSIER DE PRESENTATION 8 JANVIER 2013 «Ma première pierre» Reconduction et actualisation en 2013 du dispositif d aide aux primo-accédants modestes, acquéreurs d un logement neuf ou ancien avec travaux,

Plus en détail

OPERATION DE RESTAURATION IMMOBILIERE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ

OPERATION DE RESTAURATION IMMOBILIERE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ OPERATION DE RESTAURATION IMMOBILIERE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ Table des matières Préambule... 3 L Opération Programmée d Amélioration de l Habitat et de Renouvellement Urbain du centre

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims

Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims Communiqué Lundi 7 décembre 2015 Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims Communiqué COMMUNIQUE Pour la 1 re fois, une OPAH pour l ensemble des 16 communes de

Plus en détail

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Mardi 16 octobre 2012 Dossier de Presse 1 SOMMAIRE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés page 3 Un

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire

Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire 01 février 2016 Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire Afin de soutenir les actions du monde architectural, Vilogia renouvelle son partenariat

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES CONTACTS PRESSE: Socotec : Delphine Bouchez & Camille Jullien delphine.bouchez@moonpress.fr - 01 46 08 63 18 camille.jullien@moonpress.fr

Plus en détail

Le logement locatif social sur le territoire de l Espace Sud

Le logement locatif social sur le territoire de l Espace Sud Lettre N 1 Le logement locatif social sur le territoire de l Espace Sud Mars 2015 Avant-propos Tout Établissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) disposant d un Programme Local de l Habitat

Plus en détail

Charte. d attribution des logements. Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation

Charte. d attribution des logements. Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation Charte d attribution des logements un processus de mise en location lisible Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation Garantir la lisibilité du circuit

Plus en détail

Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire.

Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire. Le 17 février 2015 Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire. Afin d intégrer le réseau des professionnels du bâti et soutenir les actions du monde architectural,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier

DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier Contacts presse : Emmanuelle Gantié 04 97 13 42 12 - emmanuelle.gantie@nicecotedazur.org

Plus en détail

par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Paris, le 15 février 2012 Présentation de la Note d analyse «Les aides au logement des ménages modestes» Mercredi 15 février 2012 par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

Plus en détail

L Office Public de l habitat de la Corse du Sud et le développement du logement locatif social

L Office Public de l habitat de la Corse du Sud et le développement du logement locatif social L Office Public de l habitat de la Corse du Sud et le développement du logement locatif social L Office Public de l habitat de la Corse du Sud dans son contexte d intervention L office est le seul opérateur

Plus en détail

Nord-Est. Au service des territoires et de leurs habitants

Nord-Est. Au service des territoires et de leurs habitants Nord-Est Au service des territoires et de leurs habitants Développement et maîtrise d ouvrage : un interlocuteur unique Premier bailleur de France, le groupe SNI est implanté sur l ensemble du territoire.

Plus en détail

Difficulté d accès au logement des jeunes et attractivité de l Île-de-France. Rencontre du CRIES Île-de-France 17 juin 2015 Hélène Joinet

Difficulté d accès au logement des jeunes et attractivité de l Île-de-France. Rencontre du CRIES Île-de-France 17 juin 2015 Hélène Joinet Difficulté d accès au logement des jeunes et attractivité de l Île-de-France Rencontre du CRIES Île-de-France 17 juin 2015 Hélène Joinet 1 L île-de-france, une des métropoles les plus jeunes d Europe Jeunesse

Plus en détail

Du Programme Local de l Habitat (PLH) à la gestion des aides à la pierre et de la rénovation urbaine : l action communautaire au service du logement

Du Programme Local de l Habitat (PLH) à la gestion des aides à la pierre et de la rénovation urbaine : l action communautaire au service du logement Du Programme Local de l Habitat (PLH) à la gestion des aides à la pierre et de la rénovation urbaine : l action communautaire au service du logement La dynamique de l habitat dans l agglomération : AHUY

Plus en détail

SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets

SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets Lyon, le 1er septembre 2014 Une politique patrimoniale dynamique Filiale du groupe SNI - Société Nationale Immobilière détenue par la caisse des Dépôtspremier

Plus en détail

Monsieur le Ministre, Monsieur le Maire, Monsieur le Président du Comité National Tchèque, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Ministre, Monsieur le Maire, Monsieur le Président du Comité National Tchèque, Mesdames, Messieurs, Monsieur le Ministre, Monsieur le Maire, Monsieur le Président du Comité National Tchèque, Mesdames, Messieurs, En tant que Président du Club HLM International, je tiens tout d abord à vous remercier pour

Plus en détail

ENCADREMENT DES LOYERS Pourquoi Anne Hidalgo devrait s inspirer de Vienne, l une des capitales les moins chères

ENCADREMENT DES LOYERS Pourquoi Anne Hidalgo devrait s inspirer de Vienne, l une des capitales les moins chères http://www.bastamag.net/encadrement-des-loyers-pourquoi-anne-hidalgo-ferait-bien-de-visiter-vienne-l ENCADREMENT DES LOYERS Pourquoi Anne Hidalgo devrait s inspirer de Vienne, l une des capitales les moins

Plus en détail

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Colloque Ile-de-France Libérer du foncier : un geste solidaire en faveur du logement au Conseil Régional d Ile-de-France

Plus en détail

Discours de Manuel VALLS, Premier ministre Signature de la Charte d engagement du monde ferroviaire au service de la politique publique du logement

Discours de Manuel VALLS, Premier ministre Signature de la Charte d engagement du monde ferroviaire au service de la politique publique du logement PREMIER MINISTRE Service Communication Discours de Manuel VALLS, Premier ministre Signature de la Charte d engagement du monde ferroviaire au service de la politique publique du logement Paris, jeudi 26

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier

DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier Contacts presse : Emmanuelle Gantié 04 97 13 42 12 - emmanuelle.gantie@nicecotedazur.org

Plus en détail

Message accompagnant le projet de décision concernant l octroi d un crédit d engagement pour l aide au logement

Message accompagnant le projet de décision concernant l octroi d un crédit d engagement pour l aide au logement Message accompagnant le projet de décision concernant l octroi d un crédit d engagement pour l aide au logement Le Conseil d Etat du Canton du Valais au Grand Conseil Monsieur le Président, Mesdames et

Plus en détail

Les contreparties. Un élément concret de mixité s intégrant dans la cohérence du projet urbain et social local.

Les contreparties. Un élément concret de mixité s intégrant dans la cohérence du projet urbain et social local. Avril 2005 Les contreparties Un élément concret de mixité s intégrant dans la cohérence du projet urbain et social local. L implication du 1% Logement dans le renouvellement urbain ne se limite pas au

Plus en détail

L essentiel de l année

L essentiel de l année L essentiel de l année 2013 02 03 03 04 04 05 05 06 07 07 08 08 09 10 11 L essentiel de l année présentation Activité Partenariats 2013 Chiffres clés 2013 COMPTE DE RéSULTAT SIMPLIFIé éléments BILANtIELS

Plus en détail

COHESION ENTRE LES TERRITOIRES ET LES GENERATIONS

COHESION ENTRE LES TERRITOIRES ET LES GENERATIONS Une partie de la population asnièroise connaît des difficultés croissantes, en matière d accès au logement et à l emploi. Cette évolution s aggrave, (voir la fiche Lutte contre les exclusions). La Ville

Plus en détail

Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif

Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif 1 Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif Discours de Madame le Maire Vendredi 12 avril 2013 Mesdames,

Plus en détail

TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015

TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015 TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015 SOMMAIRE I- Inscrire le projet dans les politiques de la MEL II- Enjeux du projet III- Diagnostic du

Plus en détail

Méthodologie. Observatoire de l Habitat. Le marché privé du logement du Pays de Châlons-en-Champagne AUDC, décembre 2008. Immobilier et Lamy.

Méthodologie. Observatoire de l Habitat. Le marché privé du logement du Pays de Châlons-en-Champagne AUDC, décembre 2008. Immobilier et Lamy. 2 Méthodologie Cet état des lieux du marché privé du logement a été réalisé à partir d entretiens avec un certain nombre d agents immobiliers de Châlons-en-Champagne de septembre à décembre 2008 1. Des

Plus en détail

Aide à la production de logements sociaux 3 Aide à la production de logements privés à loyers maîtrisés _ 5

Aide à la production de logements sociaux 3 Aide à la production de logements privés à loyers maîtrisés _ 5 Sommaire Production de logements Aide à la production de logements sociaux 3 Aide à la production de logements privés à loyers maîtrisés _ 5 Amélioration des conditions de logement Aide à la réhabilitation

Plus en détail

Le 19 septembre 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE VILOGIA INAUGURE SA NOUVELLE AGENCE LYONNAISE

Le 19 septembre 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE VILOGIA INAUGURE SA NOUVELLE AGENCE LYONNAISE Septembre 2014 Le 19 septembre 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE VILOGIA INAUGURE SA NOUVELLE AGENCE LYONNAISE Vilogia vous invite à l inauguration de sa nouvelle agence commerciale lyonnaise. L inauguration de

Plus en détail

PREEMPTION COMMERCIALE

PREEMPTION COMMERCIALE PREEMPTION COMMERCIALE CONSTAT : Le droit de préemption urbain permet à une collectivité territoriale de se substituer à l acquéreur lors de la vente de biens. Seuls, les biens immobiliers sont visés.

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 28 OCTOBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME

CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME MERCREDI 6 OCTOBRE 2010 Compte-rendu de la conférence qui s est tenue en public, en salle des fêtes de l Hôtel de Ville, le 6 octobre en présence

Plus en détail

Logements adaptés. Signature des conventions opérationnelles le lundi 8 avril 2013 à 10h15 Toulon

Logements adaptés. Signature des conventions opérationnelles le lundi 8 avril 2013 à 10h15 Toulon Logements adaptés Signature des conventions opérationnelles le lundi 8 avril 2013 à 10h15 Toulon Communiqué de synthèse Adapter le logement au vieillissement et au handicap, une démarche innovante pilotée

Plus en détail

POUR UN LOGEMENT PLUS ACCESSIBLE. Vers une société plus humaine

POUR UN LOGEMENT PLUS ACCESSIBLE. Vers une société plus humaine POUR UN LOGEMENT PLUS ACCESSIBLE Vers une société plus humaine Budget 2003-2004 Pour un logement plus accessible ISBN 2-550-40544-7 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2003 Date de parution :

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée.

Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée. Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée. Mise en œuvre des secteurs de diversité sociale Inscrits au PLU Entre : La Communauté Urbaine de Bordeaux, représentée

Plus en détail

Plan de rénovation énergétique de l habitat. Plan de Rénovation Energétique de l Habitat. Le lancement de la phase opérationnelle dans le Cantal

Plan de rénovation énergétique de l habitat. Plan de Rénovation Energétique de l Habitat. Le lancement de la phase opérationnelle dans le Cantal Plan de rénovation énergétique de l habitat Plan de Rénovation Energétique de l Habitat Le lancement de la phase opérationnelle dans le Cantal DOSSIER DE PRESSE Aurillac, le 18 octobre 2013 CONTACTS DE

Plus en détail

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT Les missions de la Direction de l Habitat La Direction de l Habitat (2 services ; 9 personnes) est chargée d organiser et de mettre en œuvre la politique locale de l habitat sur le territoire de Brest

Plus en détail

HABITAT INTERVENTION DE FRANÇOIS-XAVIER FABRE CHEF DU SERVICE AMÉNAGEMENT

HABITAT INTERVENTION DE FRANÇOIS-XAVIER FABRE CHEF DU SERVICE AMÉNAGEMENT HABITAT INTERVENTION DE FRANÇOIS-XAVIER FABRE CHEF DU SERVICE AMÉNAGEMENT Direction Départementale des Territoires de la Lozère, 04 avenue de la gare BP132, 48005 Mende cedex Tel : 04.66.49.41.00 Télécopie

Plus en détail

Agenda Hlm 2015-2018

Agenda Hlm 2015-2018 Agenda Hlm 2015-2018 25 septembre 2014 Entre l État, Et L Union sociale pour l habitat (USH) représentée par : Jean-Louis DUMONT, Président Les fédérations représentées par : Christian BAFFY, Président

Plus en détail

AIX EN OTHE Inauguration vendredi 9 juillet 2010

AIX EN OTHE Inauguration vendredi 9 juillet 2010 AIX EN OTHE Inauguration vendredi 9 juillet 2010 Gendarmerie Nationale Résidence Anglade résidence pour séniors Jean Claude MATHIS, Député - Président d Aube Immobilier - SIABA, inaugure, en présence de

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Les immeubles de Grade A dans la métropole du Grand Paris Janvier 2014 La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Seulement 16% du parc de bureaux

Plus en détail

Visite de chantier Maison-Relais Soussial Miramont-de-Guyenne

Visite de chantier Maison-Relais Soussial Miramont-de-Guyenne DOSSIER DE PRESSE Visite de chantier Maison-Relais Soussial Miramont-de-Guyenne DOSSIER DE PRESSE 2 SOMMAIRE Habitalys visite le chantier de la résidence Soussial p 3 La résidence Soussial p 4 Habitalys,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Sortir de la gestion saisonnière de l hébergement d urgence. Paris, le 21 novembre 2013

DOSSIER DE PRESSE. Sortir de la gestion saisonnière de l hébergement d urgence. Paris, le 21 novembre 2013 DOSSIER DE PRESSE Sortir de la gestion saisonnière de l hébergement d urgence Paris, le 21 novembre 2013 Contact presse Service de presse du ministère de l Égalité des territoires et du Logement 72, rue

Plus en détail

TBH Location... Une nouvelle adresse à Saint-Brieuc pour trouver son logement

TBH Location... Une nouvelle adresse à Saint-Brieuc pour trouver son logement TBH Location... Une nouvelle adresse à Saint-Brieuc pour trouver son logement dossier de presse Janvier 2014 TBH Location... Une nouvelle adresse à Saint-Brieuc pour trouver son logement Terre & Baie Habitat,

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 PERENCHIES. Création d un nouveau quartier d habitat «site Belle vue»

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 PERENCHIES. Création d un nouveau quartier d habitat «site Belle vue» 2 AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 PERENCHIES Création d un nouveau quartier d habitat «site Belle vue» 4 Belle vue : le site Pérenchies Rue de la Prévôté Le site représente pour la commune

Plus en détail

Martine Jardiné. Sigrid MonnieR RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT

Martine Jardiné. Sigrid MonnieR RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT , UNE IDENTITE RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT Martine Jardiné Sigrid MonnieR Présidente de Gironde Habitat Vice-présidente du Conseil départemental

Plus en détail

Communiqué de presse IMMOBILIER

Communiqué de presse IMMOBILIER Notre étude sur les attentes des Belges francophones en matière d immobilier montre que la maison et particulièrement à la campagne est le type d habitat recherché en premier lieu. On recherche plutôt

Plus en détail

HABITAT. Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information

HABITAT. Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information HABITAT Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information regionpaca.fr Fiche 1 Soutien régional aux dispositifs programmés de réhabilitation du parc privé Depuis

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements : point d avancement

Les mesures pour relancer la construction de logements : point d avancement Les mesures pour relancer la construction de logements : point d avancement Contact presse Service de presse du ministère du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité 72, rue de Varenne,

Plus en détail

1 VOLET HABITAT - LOGEMENT. Synthèse du volet Habitat - logement

1 VOLET HABITAT - LOGEMENT. Synthèse du volet Habitat - logement 1 VOLET HABITAT - LOGEMENT Synthèse du volet Habitat - logement 2 VOLET HABITAT - LOGEMENT I / Contexte général... 3 A. Les caractéristiques du parc de logement en France... 3 B. Les caractéristiques du

Plus en détail

Conférence de presse 16 janvier 2013

Conférence de presse 16 janvier 2013 Conférence de presse 16 janvier 2013 Sommaire 1- Les attentes des Français en matière de logement par rapport à leur commune 2- Immoprêt : bilan 2013 et projets 2014 3- Marché : constats 2013 4 - Perspectives

Plus en détail

Cerema, jeudi 26 mars 2015

Cerema, jeudi 26 mars 2015 Stratégie et mobilisation des outils de politiques foncières pour la production de logement Cerema, jeudi 26 mars 2015 Des outils pour peser sur les charges foncières Direction Habitat et Dynamique Urbaine

Plus en détail

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts Soultz-Sous Sous-Forêts Plan Local d Urbanismed Première réunion r publique Lundi 18 janvier 2010 Une réunion en deux temps 1. Les règles du jeu d un PLU? 2. Quel projet pour Soultz-Sous-Forêts? Echanges

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de l inauguration du chantier ilôt Lucien Faure Lundi 16 juin 2014 Bordeaux M. le Président (M. HIERAMENTE, Domofrance) M le Président (M DHORTE) M le

Plus en détail

DÉFISCALISATION - IMPÔT SUR LE REVENU

DÉFISCALISATION - IMPÔT SUR LE REVENU DÉFISCALISATION - IMPÔT SUR LE REVENU Promotion Défiscalisation Gestion Syndic Transaction GROUPE OCÉANIC LEADER DE LA PROMOTION IMMOBILIÈRE EN GUYANE LA GUYANE # UN MARCHÉ IMMOBILIER PORTEUR 1 Une croissance

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Paris, le 22 janvier 2015 INAUGURATION 22 JANVIER 9H 30/36, BD DAVOUT 9/17, RUE REYNALDO-HAHN 75020 PARIS

DOSSIER DE PRESSE Paris, le 22 janvier 2015 INAUGURATION 22 JANVIER 9H 30/36, BD DAVOUT 9/17, RUE REYNALDO-HAHN 75020 PARIS QUALITE ENVIRONNEMENTALE DES LOGEMENTS SOCIAUX LA VILLE DE PARIS, CERQUAL ET PARIS HABITAT INAUGURENT UNE OPERATION RESPECTANT LES OBJECTIFS DU PLAN CLIMAT DE LA VILLE DE PARIS. INAUGURATION 22 JANVIER

Plus en détail

PROMOTEUR AMÉNAGEUR. Des solutions immobilières adaptées au besoin des particuliers, des entreprises et des collectivités territoriales

PROMOTEUR AMÉNAGEUR. Des solutions immobilières adaptées au besoin des particuliers, des entreprises et des collectivités territoriales PROMOTEUR AMÉNAGEUR Des solutions immobilières adaptées au besoin des particuliers, des entreprises et des collectivités territoriales Bordeaux Brest Caen Lorient Lyon Nantes Paris Plérin Poitiers Saint-Brieuc

Plus en détail

Boigny sur Bionne. Bou. Chanteau. Chécy. Combleux. Fleury les Aubrais. Ingré. Mardié. Marigny les Usages. Olivet. Orléans. Ormes.

Boigny sur Bionne. Bou. Chanteau. Chécy. Combleux. Fleury les Aubrais. Ingré. Mardié. Marigny les Usages. Olivet. Orléans. Ormes. Boigny sur Bionne Bou Chanteau Chécy Combleux Fleury les Aubrais Ingré La Chapelle Saint Mesmin Mardié Marigny les Usages Olivet Orléans Ormes Saint Cyr en Val Saint Denis en Val Saint Jean le Blanc Saint

Plus en détail

Inter Médiation Locative

Inter Médiation Locative C.A.I.O. Centre d Accueil d Information et d Orientation Inter Médiation Locative I.M.L Bilan de l année 2013 C.A.I.O. 6, rue du Noviciat C.S 71343 33080 Bordeaux-Cedex 05.56.33.47.80-05.56.33.47.94 polelogement@caio-bordeaux.fr

Plus en détail

ANNEXE 3 CONVENTION 2012 Au titre du Programme Local de l Habitat Entre : La Communauté Urbaine de Bordeaux et L ADIL 33 de la Gironde ENTRE LES SOUSSIGNES : Monsieur le Président de la Communauté Urbaine

Plus en détail

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Édito E Chiffres clés bretons Objectifs de la Bretagne* n 2014, le Conseil régional de

Plus en détail

Observatoire du développement durable

Observatoire du développement durable Observatoire du développement durable Volet économique décembre 2009 2 AGENDA 21 VOLET SOCIAL éditorial Le Grand Lyon a voulu se doter d un observatoire du développement durable articulé autour d un volet

Plus en détail

Dossier. de presse. Ermont (95) "Résidence du Chêne Odry" 18 maisons et 10 appartements en accession sociale

Dossier. de presse. Ermont (95) Résidence du Chêne Odry 18 maisons et 10 appartements en accession sociale Dossier de presse Ermont (95) "Résidence du Chêne Odry" Un programme de 28 logements Au prix unique de 2 995 /m2 18 maisons et 10 appartements en accession sociale Groupe Gambetta Service Communication

Plus en détail

Vincent SCIARRA HABITER AUTREMENT. 8 septembre 2010. Liège

Vincent SCIARRA HABITER AUTREMENT. 8 septembre 2010. Liège Vincent SCIARRA HABITER AUTREMENT Liège 8 septembre 2010 PLAN DE L EXPOSE 1. Le FLW en tant qu institution. 2. Evolution attendue des besoins en logement. 3. Les habitats alternatifs soutenus par le FLW.

Plus en détail

Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain

Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain Adoptée le 06 novembre 2014 Charte de la ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain 1 Sommaire Préambule... 3

Plus en détail

Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français

Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français 3. ANNEXE : fiches outils Juillet 2015 Réalisé avec le support de : Modaal DPC AHA CMN Partners du document

Plus en détail

Inauguration de l EHPAD «les Jardins de Plaisance» LANOUAILLE, le samedi 4 octobre 2013. Allocution de M. Jacques BILLANT, préfet de la Dordogne

Inauguration de l EHPAD «les Jardins de Plaisance» LANOUAILLE, le samedi 4 octobre 2013. Allocution de M. Jacques BILLANT, préfet de la Dordogne Inauguration de l EHPAD «les Jardins de Plaisance» LANOUAILLE, le samedi 4 octobre 2013 Allocution de M. Jacques BILLANT, préfet de la Dordogne Permettez-moi de saluer Madame Jeanne LATASTE, votre ancien

Plus en détail

PROJET DE LOI. relatif à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production de logement social

PROJET DE LOI. relatif à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production de logement social RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l égalité des territoires et du logement PROJET DE LOI relatif à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production

Plus en détail

Interventions du Grand Lyon en faveur de la rénovation énergétique du parc privé Compte-rendu d entretien

Interventions du Grand Lyon en faveur de la rénovation énergétique du parc privé Compte-rendu d entretien Interventions du Grand Lyon en faveur de la rénovation énergétique du parc privé Compte-rendu d entretien CONTACT / VÉRONIQUE GUILLAUMIN : 0 44 77 39 55 OU 06 37 55 09 98 24 avril 203 L amélioration du

Plus en détail

Innovation économique

Innovation économique Innovation économique Résidence TERRA ARTE à Bayonne Avec la participation de : 25 Situation du projet Le projet se situe à l est de Bayonne dans l éco-quartier du Séqué. Le quartier comptera à terme 500

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER

ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER Smaf PROGRAMME FONCIER 13 2009-20 -2013 QUINQUENN UENNAL SOMMAIRE 1. L Etablissement 2. Documents de planification 3. Outils fonciers 4. Bilan du programme 2004-2008 5. Programmation

Plus en détail

Les hauts de Chambéry

Les hauts de Chambéry Les hauts de Chambéry JANVIER 011 Les hauts de Chambéry Un quartier de ville, un quartier de vie La rénovation urbaine des Hauts de Chambéry vient de franchir une étape capitale. Parallèlement à la réalisation

Plus en détail

Dossier de presse. Est Métropole Habitat fait danser le quartier des Buers. Résidence Pranard 392 logements. Jeudi 19 juin 2014 à 18h30

Dossier de presse. Est Métropole Habitat fait danser le quartier des Buers. Résidence Pranard 392 logements. Jeudi 19 juin 2014 à 18h30 Dossier de presse Est Métropole Habitat fait danser le quartier des Buers Spectacle chorégraphique «Lieu d Être», créé par la Compagnie Acte. Jeudi 19 juin 2014 à 18h30 Vendredi 20 juin 2014 à 18h30 Samedi

Plus en détail

De la nécessité de produire du logement locatif social en Haute- Savoie...

De la nécessité de produire du logement locatif social en Haute- Savoie... De la nécessité de produire du logement locatif social en Haute- Savoie... Les pros de l'aménagement "Construction de logements : regards croisés d'acteurs" Mardi 28 avril 2015 SOMMAIRE Constat et enjeux

Plus en détail

2006, année du logement. -clé

2006, année du logement. -clé 2006, année du L habitat est au cœur du développement, de l attractivité et de la cohésion sociale d un territoire. C est pourquoi le Grand Dijon s engage pour un dynamique et solidaire. Une volonté ferme

Plus en détail

L opération Breteuil - Ségur. Avenue de Ségur. 12 juin 2015. Villa de Saxe. Villa de Ségur. Avenue Duquesne. Avenue de Breteuil

L opération Breteuil - Ségur. Avenue de Ségur. 12 juin 2015. Villa de Saxe. Villa de Ségur. Avenue Duquesne. Avenue de Breteuil L opération Breteuil - Ségur 12 juin 2015 Avenue de Ségur Villa de Saxe Villa de Ségur Avenue de Breteuil Avenue Duquesne UNE ÉQUIPE AU SERVICE D UN PROJET Covéa Immobilier : Société de Groupe d Assurance

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CENTRE PENITENTIAIRE DE LILLE ANNOEULLIN JEUDI 7 JUILLET 2011

DOSSIER DE PRESSE CENTRE PENITENTIAIRE DE LILLE ANNOEULLIN JEUDI 7 JUILLET 2011 DOSSIER DE PRESSE CENTRE PENITENTIAIRE DE LILLE ANNOEULLIN JEUDI 7 JUILLET 2011 Pour toute information, contacter : Bruno Badré, porte-parole du ministère, 01 44 77 75 56 Olivier Pedro-Jose, porte-parole

Plus en détail

Dossier de Presse. Inauguration de la résidence «Le Saint-Jean» 21 mars 2012 16h00

Dossier de Presse. Inauguration de la résidence «Le Saint-Jean» 21 mars 2012 16h00 Dossier de Presse Inauguration de la résidence «Le Saint-Jean» 21 mars 2012 16h00 Terres du Sud Habitat, gérant plus de 5000 logements locatifs sociaux, est largement engagé dans un des 5 plus grands Programmes

Plus en détail

POLITIQUE DE RENOVATION URBAINE «OPÉRATION CŒUR DE VILLE» AXE HABITAT

POLITIQUE DE RENOVATION URBAINE «OPÉRATION CŒUR DE VILLE» AXE HABITAT POLITIQUE DE RENOVATION URBAINE «OPÉRATION CŒUR DE VILLE» AXE HABITAT Conseil municipal 12 décembre 2011 Diagnostic préalable Les enseignements Les enseignements du diagnostic 65% des habitants du centre

Plus en détail

Note de synthèse du rapport de la Banque Mondiale sur la stratégie du secteur de l'habitat au Maroc Juillet 1996

Note de synthèse du rapport de la Banque Mondiale sur la stratégie du secteur de l'habitat au Maroc Juillet 1996 Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Note de synthèse du rapport de la Banque Mondiale sur la stratégie du secteur de l'habitat au Maroc Juillet 1996 Document de travail

Plus en détail

Plan régional en faveur de l égalité

Plan régional en faveur de l égalité Plan régional en faveur de l égalité entre les personnes handicapées et les personnes valides Avec l'adoption du Plan handicap, la Région Rhône-Alpes s'engage à favoriser l'égalité entre personnes handicapées

Plus en détail

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN EN 2014, EDF A VERSÉ 22,5 MILLIONS D EUROS AU FONDS DE SOLIDARITÉ LOGEMENT, ET 195 000 FAMILLES ONT BÉNÉFICIÉ D UNE AIDE. 56 250 COLLECTIVITÉS CLIENTES D EDF 1 000 INTERLOCUTEURS A L ECOUTE 380 CONSEILLERS

Plus en détail

TECHNIQUES FINANCIERES. Présidée par Inès REINMANN

TECHNIQUES FINANCIERES. Présidée par Inès REINMANN 1 ère réunion du groupe de travail TECHNIQUES FINANCIERES Présidée par Inès REINMANN Contribution GREEN PROPERTY 1 Table des matières Le fonds de compensation page 3 PSE paiement des services environnementaux

Plus en détail

AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX

AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX I. POUVOIR ADJUDICATEUR I.1 Identification Commune de Saint Paul BP 44 97 861 Saint Paul Cedex Contact : Pôle Aménagement

Plus en détail

La solvabilité des ménages de Caen la mer

La solvabilité des ménages de Caen la mer AUCAME Caen Normandie SERVAT O hab No ita t v em IRE OB b re 2 0 1 5 La solvabilité des ménages de Caen la mer face au marché immobilier local Novembre 2015 Sommaire Le logement : premier poste de dépenses

Plus en détail

OFFRE NON FISCALE 123VIAGER. L immobilier autrement...

OFFRE NON FISCALE 123VIAGER. L immobilier autrement... OFFRE NON FISCALE 123VIAGER L immobilier autrement... Permettre aux retraités d améliorer leur niveau de vie Permettre aux actifs de se constituer un patrimoine immobilier dans des conditions favorables

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL. Clôture de l'assemblée générale d Action Logement

DISCOURS de Sylvia PINEL. Clôture de l'assemblée générale d Action Logement Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le mercredi 3 juin 2015 DISCOURS de Sylvia PINEL Clôture de l'assemblée générale d Action

Plus en détail

4. On ne peut pas habiter une liste d attente

4. On ne peut pas habiter une liste d attente 4. On ne peut pas habiter une liste d attente Constats Un. Un tiers des jeunes ménages wallons est dans l impossibilité d acheter une maison. La hausse du prix d achat des maisons rend peu accessible le

Plus en détail