Gestion de projet d une base de données cartographiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion de projet d une base de données cartographiques"

Transcription

1 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance Gestiondeprojetd unebasededonnées cartographiques PRESENTEETSOUTENUPAR EvelyneBALLOU AnnéeUniversitaire SOUSLADIRECTIONDE ChristopheLeBOUILLE (Maître de Stage) Page1sur32

2 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance INTRODUCTION AcxiomFranceestledistibuteurexclusifdulogicielMapInfoProfessional,quiestun desleadersmondiauxdessystèmesd informationsgéographiquessurpc. J ai eu le plaisir de réaliser mon stage au sein du Département Cartographie de AcxiomFranceettravailleràl améliorationdel undesproduitspharesdelasociété: lescartesfrancièmes. La cartographie Francièmes est la représentation graphique des contours administratifsfrançais. A mon arrivée, le produit est dans une phase de renouveau et des modifications importantesdoiventêtreréalisées. MaprésenceauseinduServiceCartographieestliéeàceschangements. J ai été chargée, par le Département Cartographie, de«reconstituer» le produit Francièmes. Dans ce rapport, je vous présente donc toute la partie méthodologique de la conceptiondesfrancièmes. AprèsunebrèveprésentationdelasociétéAcxiom,j expliquerailagénérationdela nouvelle version des Francièmes puis vous présenterai un exemple d étude géomarketingparl utilisationdesbasesdedonnéesgéographiquesfrancièmes. Page2sur32

3 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance - CLAUSEDECONFIDENTIALITE Protectionjuridiquedesbasesdedonnées LaLoin 98 Loin du1 er juillet1998transposedanslecodedelapropriété transposedanslecodedelapropriété intellectuelle la directive européenne du 11 mars 1996 relative à la protectionjuridiquedesbasesdedonnées. La base de données est à présent définie à l article L du Code ded la propriétéintellectuellecomme"un recueil d œuvres, de données ou d autres éléments indépendants, disposés de manière systématique ou méthodique, et individuellement accessibles par des moyens électroniques ou par un autre moyen".ellebénéficieàce titrededeuxprotectionsdistinctescumulables:ledroitd auteur :ledroitd auteuretledroit droitsui generis. Ledroitd auteur droitd auteur(art.112-3ducpi) Laprotectionparledroitd auteurportesurl originalitédelastructure structuredelabasede données,c est-à-direl agencementdesélémentsquilacomposent. Concernant les bases de données cartographiques constituées en partie par Acxiom(AddressMap,Francièmes )ledroitd auteurprotègetoutparticulièrement unepartiedutravaileffectuéparledépartementcartographie DépartementCartographie,quiconsistesurce point à trier, intégrer et disposer des données pour créer des cartes numériques. Ce travail de sélection et de disposition constitue ainsi une création intellectuelle donnantnaissanceàuneœuvreoriginaleprotégéeparledroitd auteur. Page3sur32

4 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance REMERCIEMENTS Jesouhaiteremerciertoutparticulièrement: M.Jean-MarcPichery,ResponsableduServiceClients,pourm avoirouvertlesportes desonservice,poursesconseilsetpourm avoirfaitconfianceenmepermettant degérerleproduitfrancièmes M. Christophe Le Bouille, Chef de projet Cartographie, pour ses nombreux conseils, sonsoutienetsaconfianceenmoitoutaulongdemonstage Messieurs Bizet, Lohier, Ruffier et Teyssendier de la Serve, de m avoir éclairer sur despointsessentielsliésàdesproblématiquesspécifiques. Messincèresremerciementsàtoutel équipeduserviceclientspoursonaccueilet sonsoutienainsiqu àtousceux,deprèsoudeloin,quiontparticipéàlaréussitede cestage. Page4sur32

5 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance SOMMAIRE RE I. PrésentationdeAcxiomFranceetdustage 1. LasociétéAxciomFrance 2. LeServiceClients 3. Lestage II. PrésentationducatalogueFrancièmes 1. Unproduitpharedel offrecartographiquedeacxiom 2. CaractéristiquesdelagammeFrancièmes III. Miseàjour,Documentationetstructurationdesdonnées tionetstructurationdesdonnées 1. Traitementdelabaseîlots a) «Nettoyage»delabasegéographiquedesîlots b) Vérificationdunombred enregistrements 2. Conceptiondesautresproduitsdelagamme a) LesFrancièmesIRIS b) LesFrancièmesCOMMUNAUX c) LesFrancièmesPOSTAUX d) LesFrancièmesPSEUDOSCANTONAUX e) Complément d informations sur la documentation et la structurationdestables IV. Exploitation de la cartographie Francièmes à travers une étude géomarketing 1. Leclientetsesdonnées 2. LesdonnéesAcxiom 3. LesdifférentesmanipulationspossiblesaveclesFrancièmes a) Ledécoupagedelabanque b) Lesétudesgéomarketing Page5sur32

6 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance I.PrésentationdeAxciomFranceetdustage PrésentationdeAxciomFranceetdustage 1. PrésentationdeAcxiomFrance LasociétéAcxiomFranceestissuedel acquisitiondessociétésclaritaseurope,fin 2003etdeCONSODATA,début2004parAxciomCorporation,sociétéfondéeen1969 auxetats-unis. AcxiomFranceréalise33millionsdechiffred affairesparan. Elle regroupe 170 collaborateurs, travaillant dans trois grandes villes: Paris, Lille et Lyon. L activitédel entrepriseestorganiséeautourde3pôles: Division Datas (conception et location d adresses, analyses comportementales,mégabasededonnéesconsommateursàdesfinsmarketing) DivisionSIGetGéomarketing(cartographieetanalysesgéomarketing) DivisionServices(locationd adresses,hébergementdebasesdedonnéeset servicesliésàcesbases) 2. LeServiceClients LeServiceClientsestcomposéde14personnessousladirectionduResponsablede Service,M.Picherysecondéeparuneassistante. LeServicecomprend5sous-services: SERVICECLIENTS AVANT- CARTOGRAPHIE FORMATION PRODUCTION SUPPORTTECHNIQUE VENTE LeService Avant-VenteSIGestcomposéde5Ingénieurs. Leurfonctionconsisteà: aiderlesingénieursd affairesàrépondreauxappelsd offre soutenir les Ingénieurs d affaires dans leurs différents rendez-vous clientèle en répondantauquestionstechniques Page6sur32

7 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance LeService Cartographiecompte3personnes(unChefdeprojet,unDéveloppeuretune Cartographe). Lepôlecartographieest: Editeurdebasesdedonnéesgéographiques(AddressMap,Francièmes) Distributeurdebasesdedonnéesgéographiques(IGN,TéléAtlas,Macon,Géosignal eteuropatechnologies) Prestatairedeservices(réalisationdecartographiesspécifiques) Développeurd outilsd automatisationcartographique Le Service Formation se compose de 3 formateurs qui réalisent l apprentissage du logicielmapinfoprofessional. Les Services Production et Support Technique SIG sont tous les deux composés d une seulepersonne. La production est chargée de l envoi de tous les produits distribués par Acxiom France. Le support Technique vient en aide aux clients rencontrant des difficultés sur les différentsoutilssigdeacxiom. 3. Lestage Ma mission au sein du Service Cartographie a été de prendre en charge l un des produitsdel offrecartographiquedeaxciom:lesfrancièmes. Etabliruneméthodologieprécise,vérifierlesinformations,fairelesmisesàjourdes données mais aussi, apporter des idées pour enrichir la gamme des produits Francièmessontquelquesexemplesdemonactivitéauseinduservice. Page7sur32

8 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance II.PrésentationducataloguedesFrancièmes 1. Unproduitpharedel offrecartographiquedeacxiom:lesfrancièmes Les Francièmes représentent la deuxième production du Département Cartographie. Il s agit d une cartographie vectorielle administrative détaillant les 5 niveaux de découpageexistantenfrance. Ces 5 découpages administratifs sont parfaitement compatibles entre eux ce qui permet d obtenir une logique dans la continuité des contours administratifs, et d offrirainsiunatoutimportantpouracxiometsesclients. De plus, les Francièmes sont également compatibles avec les cartes urbaines AddressMapquipermettentdereprésenterunpositionnementàlarue. 2. LacompositiondelagammeFrancièmes Commenousl avonsindiquéprécédemment,lesfrancièmessontreprésentéspar5 niveauxadministratifsservantchacunàdifférentesanalyses. Ces5découpagessontlessuivants: FrancièmesILOTS ILOTS FrancièmesIRIS IRIS FrancièmesCOMMUNAUX COMMUNAUX FrancièmesPOSTAUX POSTAUX FrancièmesPSEUDOSCANTONAUX PSEUDOSCANTONAUX Cesproduitssevendentsousformede3niveauxd échelle:soitàlarégionsoitau départementousoitàl échelledelafrancemétropolitaine. Page8sur32

9 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance LesdifférentesbasesgéographiquesdeFrancièmessontfourniesavec: - Descouchesadministratives(régionet/oudépartement) - des couches d habillages (hydrographie, espaces verts, bâti, routier principaletvoiesferrées) - desdonnéessocio-démographiquesissuesdel INSEE ex:typedeprésentationdesfrancièmescommunaux Page9sur32

10 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance III. Mise à jour, Documentation et Structuration de la base de données Francièmes Afin de répondre plus efficacement aux attentes de sa clientèle, le Département Cartographie a décidé d apporter des modifications aux différentes bases de donnéesgéographiquesdesfrancièmes. Iladoncfallureconstituerl ensembledescartesadministrativesduproduit. 1. Traitementdelacarteîlots Plusieursfichiersd îlotsontétéreçusparacxiomsurlesquelslesmodificationsont été apportées. Le travail que j ai effectué, consistait à vérifier qu aucune modification n ait été apportée sans l accord de Acxiom et corriger les erreurs pouvantrésulterdesévolutionsdelabaseîlot. LabasededonnéesîlotconstituelesocledesFrancièmes. Objectifdecettephase:Obtenirunecarteîlotspropreauniveaugéométrique. :Obtenirunecarteîlotspropreauniveaugéométrique. LaméthodologieétablieparleChefdeprojetsCartographiepourletraitementdes erreursestbaséesurunevérificationparrégion. Page10sur32

11 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance a) «Nettoyage»delabaseîlots Ce que nous entendons par «nettoyage» consiste en une vérification de la cartographiedesîlots.c est-à-direquenousprêtonsuneattentionparticulièreàla présenced objets«résidus»issusdestraitementsprécédents. Pour«nettoyer»ceserreurs,ilfauttoutd abordlesdétecter. Larecherchedeserreursestaxéesur2pointsmajeurs: - ladétectiondesmulti-polygones - ladétectiondesproblèmestopologiques Leserreursdemulti-polygonessonttrèsimportantesàdétecteretàtraitercarils peuvent engendrer des erreurs dans la table des îlots qui se répercuteront par la suitedanstouteslescartographiesdépendantesdecettebase. Les répercussions pour le client pouvant être, par la suite, des erreurs d analyses lorsd étudesgéomarketing. Il faut donc être vigilant et éviter les fautes pour ne pas nuire aux cartes et aux analysesquiendécouleront. Pour la correction des objets multiples, nous réalisons une requête qui permet de sélectionnertoutpolygonesupérieuràunobjet.trèspeud objetsrésultentdecette sélection. Cependant, une vérification objet par objet est nécessaire pour ne pas effectuerdesuppression«dangereuse». Les erreurs de topologie sont beaucoup plus fréquentes. Il s agit de problèmes de type recouvrement (deux polygones ont une partie en commun), de type intersection(incompatibilité de nœuds entre deux polygones jointifs) ou de type lacune acune(deuxpolygonessontséparésparun«trou»). La correction des 2 premières erreurs est effectuée par le traitement de correctionautomatiquedemapinfo. Page11sur32

12 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance Ex:Illustrationdestypesd erreursàcorriger Lorsque tous les traitements de correction sont terminés, nous créons une table Franceentièredesîlotsenagrégeantlesdonnéesdesîlotsdesdifférentesrégions etnouseffectuonslasecondephasedevérification. b) Obtenirlebonnombred enregistrements Cette phase complète l étape de nettoyage. Après avoir traiter la détection des erreurs,ilfautmaintenanteffectuerunevérificationdunombred objetîlots. MapInfo permet par l ouverture des tables de données, de comparer le nombre d enregistrementsprésentsdanschaquetable. Enmebasantsurunetabled îlotscorrespondantàuneversionprécédente,j aipu connaîtrelenombred îlotssoitmanquantssoitensurplus. er cas:latableîlotscomptedesobjetsentrop 1 er Dans un 1 er temps, il faut rechercher les îlots queles 2 versions d îlots ont en communpuisinverserlasélectionpouridentifierl excédentd îlots. Cetterecherches effectuesurlecodeîlotdes2tables. Sur la table de données qui résulte de cette sélection, on calcule la superficie des objets et on trie par ordre croissant. Cela permet ainsi de connaître la superficie minimumdesobjets. Page12sur32

13 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance Sachantquelasuperficieminimumd unîlotestdexm²,onsupprimetouslesobjets inférieursàcenombre. Puis on effectue un comptage du nombre d îlots en utilisant l opérateur d agrégationcount count(*)pourrechercherlesobjetsendoublon. Lerésultatdelarechercheindiquera1lorsquel objetestuniqueet2,3oupluslorsque l objetestdoublonné. Cette seconde solution de vérification du nombre d îlots est tout de même plus adaptéelorsquel onestenprésencedepeud enregistrementsdoublonnésils agit icid untraitement. ème cas:latableîlotscomptedesîlotsenmoins 2 ème La méthode appliquée est la même que celle indiquée précédemment pour la détectiondesîlotsayantlemêmecodeafind obtenirlescodesîlotsmanquants. Onrecréel îlotmanquantparuncopier-collerdel objet(delaversionprécédente)et onrecalecetîlotparrapportauxîlotsenvironnants. Une dizaine d îlots manquent sur toute la France. Le travail est donc effectué manuellement. A la fin de nos traitements de vérification, on obtiens objets graphiques îlotspourlafranceentière. Etat initial de cette phase:unetableîlotsà«nettoyer» Etat après traitement : latableîlotsest«propre»géographiquementparlantetsans doublons. Nous passons désormais à la création des autres produits de la gamme Francièmes. Page13sur32

14 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance 2. Conceptiondesautresproduitsdelagamme Objectifdecettephase:réaliserlesautresdécoupagesadministratifsvenduspar Acxiom a) LesFrancièmesIRIS Rappeldeladéfinitiond uniris,selonl INSEE: Les îlots regroupés pour l'information statistique 2000 (IRIS 2000) forment un «petitquartier»,quisedéfinitcommeunensembled îlotscontigus. LesIRIS2000sedéclinenten3typesdezones: IRISd habitat:irisdontlapopulationsesitueentre1800et5000habitants IRIS d activité: IRIS qui regroupent plus de salariés et comptent 2 fois plusd emploissalariésquedepopulationrésidente IRIS divers: IRIS de superficie importante à usage particulier (bois, parcs, zonesportuaires ). AfindecréerlacartedesIRIS,nousavonsdoncbesoind utiliserlatabledesîlotset une table d IRIS d une version précédente(que nous utiliserons comme table de référence). Ajoutd unchampcodeirisdanslatableîlot Mise à jour de ce champ par une requête géographique qui permet de «récupérer»lecodeiris Page14sur32

15 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance RechercheparrequêtepoursélectionnertouslesobjetsîlotsayantunCode Iriserroné.Encherchantlesobjetsdontles5premierschiffresduCodeIlot sontdifférentsdes5premierschiffresducodeiris,onobtientunetablede donnéesd environ200objetsàvérifiermanuellement FusiondesobjetsîlotssurleCodeIrispourcréerlatabledesIRIS Vérification des erreurs pouvant avoir résulté de l agrégation automatique surlecodeiris(polyligneset/oumulti-polygones) LatabledesIRISquivientd êtrecrééeetnettoyéenecomportequelesirisurbains issusdel agrégationdesîlots. IlfautdoncajouteràcettetableIRIS,lesIRISnontouchésparundécoupageîlotet représentantunecommune. Ces IRIS-communes sont récupérés par sélection dans une table de communes. NousajoutonsunchampCodeIrisquenousmettonsàjourenconcaténant4zéros aucode(ex:codeinsee01004apourcodeiris ). LorsquetouslesobjetsIRIS-communessontmisàjour,onlesajoutelatabledesIRIS. On vérifie ensuite le nombre d enregistrements avec une version antérieure de la tableiriset,soitonfusionne2objetsneformantqu unseuliris,soitoncréél objet IRISmanquantsenveillantàle«caler»parrapportauxIRISenvironnants. Aufinal,onobtientunetableIRISFranceentièrecomposéed environ objets. Etat initial de cette phase:unetableîlotscomportantplusde200000objets Etat après traitement : unebasededonnéesgéographiquesirispropreetenaccord aveclabaseîlots Page15sur32

16 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance b) LesFrancièmesCOMMUNAUX La création des Francièmes Communaux est générée à partir de la table IRIS. Pour reconstituerlacartedescontoursdecommunesnousavonsbesoinducodeinsee quiseretrouveaisémentparunemiseàjouràpartirducodeiris. DanslatableIRIS,nousajoutonsleschampCodeInseeetNomCommune. ParunemiseàjourdecolonneetlafonctionLeft$(),nouscréonsleCodeInseeen demandant à Mapinfo de «prendre» les 5 premiers caractères du code IRIS (Left$(CodeIris,5)). LafusionsurleCodeInseeengendrelaconstitutiondelatabledescommunes. La seconde mise à jour concerne le nom des communes. A l aide d un fichier de correspondance Excel, préalablement traité et présentant le nom exact des communes(aveclesarticles)nousmettonsàjourlechampnomcommune. Puisunecomparaisondunombredecommunesavecuneversionantérieure,nous permetdeconnaîtrel exactitudedelabasecommunale. Enfin,àpartirdelatableCommunenousréalisonslescartesdesdépartementset desrégionsparagrégationdesdonnées. Etat initial de cette phase:unetableiriscomportantplusde50000objets Etat après traitement : 3cartescréées:communes,départementsetrégions Page16sur32

17 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance c) LesFrancièmesPOSTAUX Les Codes Postaux sont un découpage de la Poste utile à l acheminement du courrier. Ledécoupagepostalfrançaisestcomposéd environ codes. UTILISATION LISATION: Pour beaucoup d'entreprises, le premier niveau d'analyse de leurs données clients est le niveau postal. En effet, elles connaissent, le plus souvent, le code postal de leurs clients à partir de leur adresse complète(cartes de fidélité) ou par saisie du codepostalaupassageencaisse. ParcontreellesnedisposentpasduCodeInseedelacommuneduclientniduCode IrisouduCodeîlotpourtravailleràdesniveauxplusfins. Pourpouvoirtravailleràunniveauplusfinquelecodepostal(commune,Iris,îlot),il estnécessairedeconnaîtrel'adressepostalecomplèteduclient(cp,ville,rue)etde disposer d'un outil comme le Géocodeur Universel pour générer le code Insee CommuneoulescodesIrisouîlots. Le produit Francièmes Postaux est donc d une grande utilité pour ce type d entreprise. La création de la carte des Codes Postaux est basée sur la base de données géographiquecommunale.pourlescommunescomportantplusieurscodespostaux (communespluri-distribuées)undécoupagedelacommuneaéténécessaire. Page17sur32

18 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance LeprincipedecréationdelacarteresteidentiqueauxFrancièmesprécédents: - unetablecommuneàlaquelleonajouteunchampcodepostal - un fichier de la Poste (Hexaposte) donnant le contour au format MapInfo(.tab)dubureaudistributeurainsiquesonlibellé Ce champ est mis à jour par requête géographique. Puis une vérification est effectuéeafindecontrôlerl affectationduboncodepostalpourchaquecommune. Puis,lafusionsurleCodePostalpermetde«re»créerlacartedesCodesPostaux auformatfrancièmes. Etat initial de cette phase:plusde36000communesàorganiserencodespostaux Etat après traitement : une base de données géographiques de Code Postal en adéquationaveclesautresproduitsdelagammefrancièmes. d) LesFrancièmesCANTONAUX Les Francièmes Cantonaux sont les pseudo-cantons de l'insee (environ pseudo-cantonsenmétropole).ils'agitd'undécoupageplusfinqueledépartement maisplusgrossierquelacommune. Rappeldeladéfinitiondupseudo-canton,selonl Insee: Aladifférenceducanton,lepseudo pseudo-canton cantonestunregroupementd'uneouplusieurs communes entières. Dans les agglomérations urbaines, chaque canton comprend engénéralunepartiedelacommuneprincipaleetéventuellementuneouplusieurs Page18sur32

19 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance communespériphériques.danscecas,l'inseeadonnéuncodepseudo-cantonfictif pour la commune principale, entière. Pour la ou les communes périphériques, le pseudo-cantonestidentiqueau vraicantonamputé delafractiondelacommune principalequ'ilcomprenait. UTILISATION: Le découpage pseudo-canton est un découpage intéressant pour de nombreuses entreprises qui peuvent se satisfaire de travailler au niveau du canton, pour analyser leurs données (clients, chiffres d'affaires...), analyser des données de l'insee (recensement) et créer leurs secteurs (secteurscommerciaux) par sectorisationetfusion(groupement)decantons. Parexemple:concessionnairesautomobiles,coopérativesagricoles... LesFrancièmesCantonaux,enplusd offrirlacartedescantons,permetauxclients debénéficierdudécoupageadministratifdesarrondissements. Rappeldeladéfinitiondel arrondissement,selonl Insee: L'arrondissement 'arrondissementestune: - circonscriptionadministrativedel'etat - unesubdivisiondudépartement - unregroupementdecantonsrespectantleslimitesdecommunes. C'est la zone géographique dont le chef-lieu est la sous-préfecture. Le libellé de l'arrondissementestleplussouventceluiduchef-lieu. La création de ces niveaux administratifs est basée sur la table communale des Francièmes. Une fois encore, la méthodologie précédemment citée est appliquée pour la réalisationdesfrancièmescantonaux: - Création d un champ Code Canton ou Code Arrondissement(selon la tablequel onestentraindecréer) - Mise à jour du Code (Canton ou Arrondissement) par requête géographiqueetvérificationdelabonneaffectationdececode - Fusion à partir du Code(Canton ou Arrondissement) pour générer la carte Page19sur32

20 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance Etat initial de cette phase:plusde36000communesàorganiserenpseudocantons etenarrondissements Etat après traitement : 2 cartes réalisées: les pseudo cantons(environ 3700 objets pourlafrancemétropolitaine)etlesarrondissements( objets) e) DocumentationetStructurationdestables A chaque nouvelle version des Francièmes, nous comparons nos données avec la documentationdel Inseeàtraversl utilisationducodeofficielgéographique(cog) mis à la disposition du public sur le site de l Insee. Ce fichier dbase téléchargeable, renseigne sur les modifications de communes(fusion, dissociation de communes ouchangementdenomdecommune),decantons(changementd arrondissement). Ainsi les cartes Francièmes sont en adéquation permanente avec le découpage administratiffrançais. PourlamiseàjourdesCodesPostaux,nousrecevonschaquemois,parlaPosteles contoursadministratifsdesbureauxdistributeursetlescedex. CesfichierssontfournisauformatMapInfo(.tab)cequinouspermetdemettreà jouraisémentnotrecartographiesanspasserparunetableintermédiaire. Enfin, lorsque toutes les cartes Francièmes sont achevées, une modification de la structure des tables est réalisée par l ajout de données socio-démographiques issuesdurecensementde1999(donnéesvenduesaveclacarte): - PSDC:PopulationSansDoubleCompte - Ménages:Nombredeménages - NbLog:Nombredelogements Ex:TableaudedonnéesdelatabledesCommunes Page20sur32

21 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance IV. Exploitation des fonds de cartes Francièmes à travers une étude Géomarketing Les cartes Francièmes sont utilisées comme fonds cartographiques dans différentssecteurséconomiques(etat,assuranceetbanque,pharma ). Elless adapteparfaitementàl'emploiqueveutenfairel utilisateur,quecesoitàdes finsgéomarketingdoncliéàdesanalysesdeconquêtedeclientèle,ouquecesoità desfinsstatistiquesàléchellenationale,commeparexemple,lareprésentationdu tauxderéussiteaubaccalauréat. Jevaisillustrerl utilisationdecesbasesgéographiquesenprésentantuneanalyse simpledegéomarketing. 1. Leclientetsesdonnées Le secteur bancaire est l un des secteurs les plus actifs en matière d analyses géomarketing. Notre client, la Banque CM de Bretagne, désire exploiter sa base de données cartographique Francièmes et la mettre en relation avec des données internes à l entreprise. Pourcela,ellenousafourni3fichiersdedonnéesauformatExcel: - Caisses CCM:fichierdegéocodagedescaisses - Ccmcmb caisses par commune: fichier de sectorisation des communes avecdesdonnéessocio-démographiques - Nbcli_par_ccm:Nombredeclientsparcaissespourlesannées2003et LesdonnéesAcxiom Acxiomdisposedenombreusesdonnéescomportementales.Cependantcelles-cine serontpasutiliséesdanslecadredenotreétude. Nousnouscontentonsdefournirlesfondscartographiquesnécessairepourcecas (del îlotàlarégionsurlarégionbretagne). Page21sur32

22 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance 3. Lesdifférentstypesdemanipulations Cesdonnéesvontnouspermettrederéaliser4typesdemanipulation: untravaildefusionpourcréerlesdécoupagesduclient un travail de thématisation cartographique basée sur le calcul de la variation du nombredeclientsdelabanqueetlecalculdutauxdepénétration untravaildegéocodagepermettantdesituerlescaisses uneétudegéomarketing a) Ledécoupagedelabanque Dans un premier temps, la banque CM, souhaite visualiser le découpage de son réseaubancaire. Nous utilisons le fichier de sectorisation (Ccmcmb caisses par commune) pour reconstituer les différents niveaux de ce réseau. La banque dispose de 3 niveaux d analyses: un découpage départemental, un découpage infra départemental en groupes(groupementdecaisses)etundécoupageencaisses. Cesontces3niveauxd analysesquenousallonsconstruire. LefichierdesCaisses CCMestcomposédesvariablessuivantes: CodeInsee Codeîlot Population Ménagesen1999 Nombredelogementen1999 Identifiantdescaisses Identifiantdesgroupes Identifiantdudépartement. ère étape:constitutiond unetableuniquecomposéedesîlotsetdescommunes 1 ère Tablesnécessaires:Tablesîlots53etCommunes53 Page22sur32

23 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance Recherche sur la table Communes 53 pour sélectionner et supprimer les communes îlotées. Utilisation du code Insee comme identifiant entre les 2 tables ModificationdelastructuredelatableIlots53afindedisposerdesmêmes champsquelefichiercaisses CCM Ajout des Communes 53 à la table Ilots 53(environ objets composent désormaislatableilots53) Ouverture du fichier Excel Caisses CCM dans MapInfo et mise à jour des colonnesccmt(caisse),groupeetdd(département)danslatableilots53 Créationparfusiondescartesreprésentantlescontoursdescaisses(table CCMT),desgroupes(tablegroupe)etdesdépartements(tableDep)duréseau bancairecm. Page23sur32

24 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance Page24sur32

25 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance Nousavonsreprésentéles3niveauxd analyses:audépartement,augroupeetàla caisse. b) Lesétudesgéomarketing ème étape:analysethématiquesurlenombredeclientsetletauxdepénétration 2 ème Fichier ou tables nécessaires: Nombre de clients en 2003 et 2004(fichier Excel), tablesccmtetgroupes OuverturedufichierExcel,Nbcli_par_ccm,dansMapInfoquinousprésentele nombredeclientsparcaissespourlesannées2003et ère carte:calculdutauxdevariationdunombredeclientsafindeconnaître l évolution des caisses, analyser leur potentiel et si besoin rechercher une nouvellesectorisation FORMULE:(NbCli2004-NbCli2003)/NbCli2003)*100 Calcul de l indice de Huntsberger(1+3.3*Log10(227)) qui nous aide à fixer le nombre de classes à ne pas dépasser puis analyse thématique par répartitionautomatiqueen6classes 2 ème carte:calculdutauxdepénétration2004pourdélimiterleszonesde chalandise AjoutdeschampsPSDC99etNbClients2004 Miseàjourdeceschampsàpartir: - du fichier Ccmcmb caisses par commune en effectuant la somme de la population - dufichiernbcli_par_ccmpourrécupérerlenombredeclients Calculdutauxdepénétration: FORMULE:(NbClients2004/PSDC99)*100 Page25sur32

26 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance Page26sur32

27 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance c) Géocodagedescaisses 3 ème étape: Géocoder le fichier d adresses des caisses, à l aide d un outil de géocodage(géocodeur Universel) pour créer une carte de points représentant les caissesetvisualiserlepotentieldechaquecaisseàtraversletauxdepénétration. Page27sur32

28 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance Page28sur32

29 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance d) Etudegéomarketingdeprospectionclientèle 4ème étape: La banque CM souhaite promouvoir son produit sur le crédit immobilier. Elledésireciblerenprioritélesménages. Nousluiproposonsderéaliseruneanalyseinfracommunale,àl Iris,quipermettraà labanquedefixerlesobjectifsdesescaisses. Fichieroutablesutiles:Ilots53,Iris53,RevenusIris99 LatableIris53estcomposéedeschampssuivants: CodeIris CodeInsee NomIris PSDC99 Ménages99 NbLog99(nombredelogements) CodeDep CodeReg Ajouter les champs: LogVac(Logements vacants), RevMoy(Revenus), Indice Ménage,IndiceLogementsvacants,IndiceRevenumoyenetScoring. Le calcul des indices va permettre de visualiser les IRIS en sur ou sous représentationparrapportàlamoyenne. Le scoring permet de combiner plusieurs variables et de hiérarchiser un fichier depropectionenindiquantleszonesàfortoufaiblepotentiel,cequipermettra, parlasuite,defixerlesobjectifsdescaisses. Miseàjourdeschamps: - ChampLogVac:sommedeslogementsvacantsàl îlot - ChampRevMoy:miseàjouràl aidefichierrevenusiris99 - Champs IndiceMenage, IndiceLogVac et IndiceRevMoy: calcul de l indice FORMULE : ((Menages99*100)/moyenne des ménages (cette formule est à appliquée pour le calcul des 2 autres indices par modificationdelavariable) Page29sur32

30 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance - ChampScoring: FORMULE:((IndiceMenage*2)+IndiceLogVac+IndiceRevMoy)/4 Un coefficient de 2 est appliqué sur l indice des ménages afin de bienmettreenévidencelacible. Thématisationduscore Page30sur32

31 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance Page31sur32

32 RapportdeStage ServiceClientsAcxiomFrance CONCLUSION Lestage,auseinduDépartementCartographie,m aétéentoutpointbénéfique dans le développement de mes connaissances dans le domaine des systèmes d informationsgéographiques. J aipumenédiversesactionstellesque: - la gestion de projets: définition de la méthodologie, gestion des erreurs, rédactiondeprocédures - le traitement et l administration de bases de données cartographiques (TeleAtlas,Francièmes,IGN,Geosignal ) -laremontéedeproblèmesauprèsdesdifférentsfournisseurs. La création des cartographies Francièmes m a permis de mieux percevoir le métier de Cartographe, ainsi que la forte relation qu il pouvait exister entre la cartographieetlegéomarketing. Eneffet,touteslesétudessontbaséessurl agrégationdesdonnées,actionqui estmenéeaudépartementcartographie. Cependant,l habillageprésentdanslesfrancièmesn estpasforcémentutileaux étudesgéomarketing. Per contre, il est dommage que Acxiom Francene développe pas ce produit à l échelleeuropéenne.ceseraitunatoutincontestablepourlasociété,maisilest unvraiégalementquecelareprésenteunprojeténormed unpointdevuedela gestion. MonactionauseinduServiceClientsadoncétaitpourmoitrèssatisfaisanteet enrichissante,d unpointdevuehumain,maisaussid unpointdevuedelaqualité del enseignement. Page32sur32

Objectif : optimiser des décisions et croiser des données en tenant compte de leur caractère géographique

Objectif : optimiser des décisions et croiser des données en tenant compte de leur caractère géographique S853-1 LE GEOMARKETING S85 Informatique appliquée à la gestion de l offre S853 La mise en place de l offre dans l unité commerciale 1 Qu est ce que le géomarketing? Le géomarketing est la prise en compte,

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

La diffusion des résultats statistiques du recensement de la population

La diffusion des résultats statistiques du recensement de la population La diffusion des résultats statistiques du recensement de la population Le cadre juridique La diffusion des résultats statistiques est encadrée par l arrêté du 19 juillet 2007 mis au point en liaison avec

Plus en détail

Géocodage des adresses à l échelle des IRIS. Florence Poncet Registre du cancer de l Isère

Géocodage des adresses à l échelle des IRIS. Florence Poncet Registre du cancer de l Isère Géocodage des adresses à l échelle des IRIS Florence Poncet Registre du cancer de l Isère Contexte INSEE a mis en place un découpage du territoire à un niveau infra communal Découpage constitué d IRIS

Plus en détail

BASES CARTOGRAPHIQUES

BASES CARTOGRAPHIQUES Zones de marché Communes & iris Pôles & hotspots commerciaux Données Internationales Codes postaux Ilots Nos bases de données cartographiques sont adaptées à toutes vos échelles d'analyses. Toutes nos

Plus en détail

Frédérique Janvier SOeS/SDM3D/BMAS 10 avril 2015. Définitions

Frédérique Janvier SOeS/SDM3D/BMAS 10 avril 2015. Définitions Différentes façons de géolocaliser Conseil scientifique du Service de l Observation et des Statistiques Frédérique Janvier SOeS/SDM3D/BMAS 10 avril 2015 Ministère de l'écologie, du Développement durable

Plus en détail

Dossier Conduite et Présentation d Activités Professionnelles (CPAP) BTS Assurance Session 2010. Récapitulatif des activités professionnelles

Dossier Conduite et Présentation d Activités Professionnelles (CPAP) BTS Assurance Session 2010. Récapitulatif des activités professionnelles Dossier Conduite et Présentation d Activités Professionnelles (CPAP) BTS Assurance Session 2010 NOM PRENOM Récapitulatif des activités professionnelles Période du Entreprise : Service : Intitulé du poste

Plus en détail

Organisation SIG. DDE de l Indre et Loire Service Prospective et Habitat

Organisation SIG. DDE de l Indre et Loire Service Prospective et Habitat Organisation SIG DDE de l Indre et Loire Service Prospective et Habitat Cadre de l étude Objectifs Opportunité de la mise en place d un SIG à l échelle du service SPH Analyse des pratiques actuelles Plus-value

Plus en détail

3 - La Rose des Vents Réseau de partage de données statistiques publiques localisées

3 - La Rose des Vents Réseau de partage de données statistiques publiques localisées MARCHE 2011 CTO 53 D - Anact programme TEMPO 3 - La Rose des Vents Réseau de partage de données statistiques publiques localisées 01/08/2011 Ce document présente la Rose des Vents, son module de recherche

Plus en détail

Fiche de lecture de PFE Guillaume HEMMERTER

Fiche de lecture de PFE Guillaume HEMMERTER 1. INTRODUCTION Les maîtres d ouvrage ou propriétaires de patrimoine immobilier qui s engagent dans la construction ou la rénovation d installations climatiques veulent avoir la certitude d obtenir le

Plus en détail

VILLE D ESSEY-LES-NANCY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS

VILLE D ESSEY-LES-NANCY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS VILLE D ESSEY-LES-NANCY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 19 septembre 2012 OBJET : Convention de partenariat avec la DDFIP Rapporteur : Mme MERCIER Délibération

Plus en détail

Plus De Cartouches 2013/2014

Plus De Cartouches 2013/2014 Plus De Cartouches 2013/2014 Page 1 SOMMAIRE INTRODUCTION ET PRESENTATION...3 MISSIONS...4 LE CONTEXTE DES MISSIONS...4 LES OBJECTIFS...4 LES CONTRAINTES...5 REALISATIONS...6 CHOIX EFFECTUÉS...6 RÉSULTATS...10

Plus en détail

Lycée Polyvalent Touchard Washington. Informatique et Réseaux pour l Industrie et les Services techniques. Rapport de stage en entreprise

Lycée Polyvalent Touchard Washington. Informatique et Réseaux pour l Industrie et les Services techniques. Rapport de stage en entreprise Lycée Polyvalent Touchard Washington Contenu du STS dossier Iris Informatique et Réseaux pour l Industrie et les Services techniques Rapport de stage en entreprise Lycée Polyvalent Touchard/Washington

Plus en détail

SIG : définition. L information géographique contient : - la forme et la localisation de l objet localisé, sous forme graphique.

SIG : définition. L information géographique contient : - la forme et la localisation de l objet localisé, sous forme graphique. I- Qu est ce qu un SIG? SIG : Système d Information Géographique Un SIG est un outil informatisé capable de créer, transformer, afficher, analyser et stocker de l information géographique. Il permet d'organiser

Plus en détail

Envoyez de vraies cartes postales personnalisées

Envoyez de vraies cartes postales personnalisées La Poste, http://www.laposte.fr/, aime les nouvelles technologies et offre de plus en plus de nouveaux services en ligne afin de faciliter les démarches de ses clients. C est ainsi que la lettre recommandée

Plus en détail

4.1.1. Participants 8 4.1.2. Annonces 8

4.1.1. Participants 8 4.1.2. Annonces 8 Sommaire 1. Introduction 2 2. Rechercher 2 3. Placement 3 3.1. Recherche par thème 4 3.2. Recherche étendue 5 3.3. Nouveaux participants 6 3.4. FAQ / Tuyaux 7 4. Affichage des résultats 8 4.1. Liste des

Plus en détail

-1- Les liens entre les bases de données et la cartographie d édition. Méthodologie et mode de production.

-1- Les liens entre les bases de données et la cartographie d édition. Méthodologie et mode de production. -1- -2- Je tiens à remercier l ensemble des salariés de Latitude-Cartagène et tout particulièrement mon maître de stage, Jérôme Roulleau, responsable de production, qui s est rendu disponible malgré la

Plus en détail

METHODOLOGIE DE MISE EN ŒUVRE DU SIG A LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE PLAINE COMMUNE

METHODOLOGIE DE MISE EN ŒUVRE DU SIG A LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE PLAINE COMMUNE METHODOLOGIE DE MISE EN ŒUVRE DU SIG A LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE PLAINE COMMUNE Intervenant: Dominique LUIS1 SOMMAIRE Introduction Les étapes du projet L étude d opportunité L étude de faisabilité

Plus en détail

SOMMAIRE. FAQ Formation. Le : 31/12/2012 Auteur : TalentSoft IDENTIFIER EVALUER DEVELOPPER PLANIFIER. www.talentsoft.com

SOMMAIRE. FAQ Formation. Le : 31/12/2012 Auteur : TalentSoft IDENTIFIER EVALUER DEVELOPPER PLANIFIER. www.talentsoft.com SOMMAIRE FAQ Formation Le : 31/12/2012 Auteur : TalentSoft IDENTIFIER EVALUER DEVELOPPER PLANIFIER www.talentsoft.com ... 1 PLANS ET BESOINS DE FORMATION... 4 COMMENT AFFICHER L ENSEMBLE DES BESOINS DE

Plus en détail

DONNÉES PDV & ENTREPRISES

DONNÉES PDV & ENTREPRISES Annuaire des entreprises Base de données grande distribution LSA + Parabellum Base des équipements par quartiers et communes des entreprises Nos bases de données «Entreprises et points de vente» sont adaptées

Plus en détail

La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Renouvellement de la demande - V3

La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Renouvellement de la demande - V3 PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Renouvellement de la demande

Plus en détail

Observatoire des prix fonciers EPF-Smaf AUVERGNE

Observatoire des prix fonciers EPF-Smaf AUVERGNE Observatoire des prix fonciers EPF-Smaf AUVERGNE Beauvais 20 & 21 mars 2014 Présentation Au 1 er janvier 2014 : 534 communes (796 410 habitants), 446 communes du PDD, 5 communes du Cantal, 32 communes

Plus en détail

SOFT AVOCAT Guide d utilisation

SOFT AVOCAT Guide d utilisation SOFT AVOCAT Guide d utilisation 1 SOFT AVOCAT est un logiciel de gestion automatisée des dossiers des cabinets d avocats qui facilite le suivi de leurs traitements à travers ses différentes composantes.

Plus en détail

Légende Taille AN : Fichier Ancienne Norme 32 ; Taille NN : Fichier Nouvelle Norme 38 Zone avec * renseignée dans les fichiers de mises à jour

Légende Taille AN : Fichier Ancienne Norme 32 ; Taille NN : Fichier Nouvelle Norme 38 Zone avec * renseignée dans les fichiers de mises à jour FICHE PRODUIT LE PRODUIT CEDEXA est le référentiel des adresses CEDEX des entreprises ayant souscrit un contrat CEDEX à La Poste. Ce référentiel fait l'objet d'une mise à jour continue par les conseillers

Plus en détail

Complaints Manager 4/06/2015 Page 1 Arpaweb 2015

Complaints Manager 4/06/2015 Page 1 Arpaweb 2015 Complaints Manager 4/06/2015 Page 1 Table des matières 1. Description du logiciel... 3 Le chapitre Dossier... 3 Le chapitre Plaignant... 5 Le chapitre Action... 6 Le chapitre Document... 7 La page d accueil...

Plus en détail

Atlas régional de psychiatrie générale Disparités de l offre et des territoires d intervention

Atlas régional de psychiatrie générale Disparités de l offre et des territoires d intervention Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SÉRIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL Atlas régional de psychiatrie générale Disparités de l offre et des territoires d

Plus en détail

METHODOLOGIE DE PROJET

METHODOLOGIE DE PROJET Séquence METHODOLOGIE DE PROJET Objectifs: Préparer et mettre en œuvre un projet d action, d activités Identifier la demande analy ser le besoin, le contexte établir un diagnostic concev oir réaliser évaluer

Plus en détail

CORRIGÉ GEDOC SA. Proposition de barème sur 70 points

CORRIGÉ GEDOC SA. Proposition de barème sur 70 points CORRIGÉ GEDOC SA Proposition de barème sur 70 points Questions à traiter Travaux demandés Dossier 1 Organisation des réunions 1.1 Mettre en évidence les inconvénients de l organisation actuelle des réunions.

Plus en détail

Rapport de stage au sein du département Expertise. GeoConcept SA. Gestion de projets clients. Maître de Stage : Christine Daniaud-Galet

Rapport de stage au sein du département Expertise. GeoConcept SA. Gestion de projets clients. Maître de Stage : Christine Daniaud-Galet Rapport de stage au sein du département Expertise GeoConcept SA Gestion de projets clients Maître de Stage : Christine Daniaud-Galet Master 2 Pro Géomatique, Géomarketing et Multimédia Université Paris

Plus en détail

Le saviez-vous? LA FORÊT FRANÇAISE PRÉSENTATION DE L'IFN ACTUALITÉS PRODUITS ET SERVICES ACTIVITÉS THÉMATIQUES DONNÉES ET RÉSULTATS Nouveautés

Le saviez-vous? LA FORÊT FRANÇAISE PRÉSENTATION DE L'IFN ACTUALITÉS PRODUITS ET SERVICES ACTIVITÉS THÉMATIQUES DONNÉES ET RÉSULTATS Nouveautés L IFN vient de mettre en ligne une nouvelle version de son site Internet contenant encore plus d informations, disponibles en téléchargement gratuit. Nouveautés Le site Internet de l IFN : une mine de

Plus en détail

Dubulon. Correction d adresses Dédoublonnage. Tutoriel

Dubulon. Correction d adresses Dédoublonnage. Tutoriel Correction d adresses Dédoublonnage Tutoriel Version 0.9.65 - mai 2010 ( 270 rue du Faubourg Saint-Martin 75010 PARIS Tél. : 01 53 35 03 04 Internet : www.trig.fr ( SARL au capital de 36 810 RCS PARIS

Plus en détail

E)services - e)sep. Guide de l utilisateur. Exercice professionnel

E)services - e)sep. Guide de l utilisateur. Exercice professionnel E)services - Guide de l utilisateur e)sep Exercice professionnel 1 Sommaire 1- Introduction 2 2 - Accès au service e)sep en ligne 3 2.1 Identification par le login /mot de passe 4 2.2 Authentification

Plus en détail

Jérémie DATHÉE 19/03/2013. Rapport de projet tutoré : Conception d un logiciel sous Visual Basic Express 2010 :

Jérémie DATHÉE 19/03/2013. Rapport de projet tutoré : Conception d un logiciel sous Visual Basic Express 2010 : Jérémie DATHÉE 19/03/2013 B2 Rapport de projet tutoré : Conception d un logiciel sous Visual Basic Express 2010 : 1 2 Déroulement : Introduction ; page 4 I/ Présentation du projet : pages 4-5 Cahier des

Plus en détail

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :...

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :... Sommaire Sommaire... 1 Introduction... 2 Méthodologie...3 L opération de prospection...3 Cible :... 3 Objectifs :... 4 Fichier client :... 5 Information nécessaire pour mieux vendre :...6 Les techniques

Plus en détail

L indice des prix des travaux d entretienamélioration. de logements à la fin du deuxième trimestre 2009

L indice des prix des travaux d entretienamélioration. de logements à la fin du deuxième trimestre 2009 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 68 Septembre 2009 Indices des prix des travaux d entretien-amélioration de logements à la fin du deuxième trimestre 2009 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT

Plus en détail

Manuel qualité. Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision

Manuel qualité. Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision Manuel qualité Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision Création : Oct. 2012 Atelier Mécanique de l Ouest GOURDEL Z.A La verdure 85170 Belleville sur Vie Tél : 02 51 41 08

Plus en détail

Intranet Atlan tech Manuel utilisateur

Intranet Atlan tech Manuel utilisateur Intranet Atlan tech Manuel utilisateur Utilisation de l intranet pour le relevé d heures et la mise à jour des informations personnelles. Révision A002.1 / juillet 11 Page 2 sur 11 Sommaire 1 INTRODUCTION...4

Plus en détail

Tableau de bord Commerçant

Tableau de bord Commerçant Paiement sécurisé sur Internet Paiement sécurisé sur Internet Tableau de bord Commerçant Paiement sécurisé sur Internet Paiement sécurisé sur Internet au de bord Commerçant au de bord Commerçant au de

Plus en détail

La demande de logement social en Ile de France. Le portail en ligne V2

La demande de logement social en Ile de France. Le portail en ligne V2 PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne V2 www.demande-logement-social.gouv.fr

Plus en détail

REPERTOIRE D ENTREPRISES NATIONAL A DES FINS STATISTIQUES

REPERTOIRE D ENTREPRISES NATIONAL A DES FINS STATISTIQUES REPERTOIRE D ENTREPRISES NATIONAL A DES FINS STATISTIQUES LES SOURCES DE CREATION ET DE MISE A JOUR EVALUATION DE LA QUALITE SEMINAIRE DU CEFIL SUR L AVANCEMENT DES TRAVAUX CONCERNANT LA MISE EN PLACE

Plus en détail

Développement d outils web

Développement d outils web 3D Ouest - Lannion Développement d outils web Seconde partie BERTHEUIL FABRICE Licence 3 Informatique, parcours MIAGE Université de Rennes 1 - IFISIC 1. Introduction Durant la deuxième partie de mon stage

Plus en détail

Grand Lyon : la précarité reste concentrée à l'est de l'agglomération

Grand Lyon : la précarité reste concentrée à l'est de l'agglomération Grand Lyon : la précarité reste concentrée à l'est de l'agglomération Rhône-Alpes Chef de projet : Sabine Guillaume Chargée d'études : Maud Coudène SEPTEMBRE 2010 Étude réalisée par l'insee Rhône-Alpes

Plus en détail

Enquête de satisfaction 2015 réalisée du 8 au 26 juin 2015. À votre écoute pour progresser!

Enquête de satisfaction 2015 réalisée du 8 au 26 juin 2015. À votre écoute pour progresser! Enquête de satisfaction 2015 réalisée du 8 au 26 juin 2015 PREFECTURE DES DEUX-SEVRES 116 questionnaires collectés / 20 questions Résultats en % des exprimés 1. Le contexte de l étude À votre écoute pour

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL COMPTABILITE

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL COMPTABILITE MEROTTO Kévin BACCALAUREAT PROFESSIONNEL COMPTABILITE Etude à caractère professionnel (Epreuve E2) THEME : Rapprochement bancaire Lycée Saint-Aspais 36 rue Saint-Barthélemy 77007 MELUN Cédex 2010/2011

Plus en détail

La prospection. La prospection. La prospection

La prospection. La prospection. La prospection Le repérage des prospects Le fichier, base de la prospection La sélection des prospects Les outils d aide à la prospection A. Le repérage des prospects 1. La notion de prospect Au sens strict : Client

Plus en détail

Mon Budget Guide d utilisateur iphone

Mon Budget Guide d utilisateur iphone Mon Budget Guide d utilisateur iphone Sommaire Page Questions fréquentes 3 Comment puis-je télécharger l application? 3 J ai un message d erreur Cet email est associé à un compte différent 3 J ai un message

Plus en détail

Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle

Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle De nombreux documentalistes se sont déjà interrogés sur la manière d organiser un stage en documentation

Plus en détail

Réponses aux questions fréquemment posées

Réponses aux questions fréquemment posées Le 6 avril 2012 Contribution pour frais de contrôle due par les courtiers en assurance ou réassurance et les intermédiaires en opérations de banque et en services de paiement au titre de l année 2012 Réponses

Plus en détail

Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications dans les Métiers de l'alimentation

Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications dans les Métiers de l'alimentation Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 iplusc@iplusc.com.fr. Observatoire Prospectif des Métiers et des

Plus en détail

Guide méthodologique 4

Guide méthodologique 4 N/Réf : X2 217 012 Collection Guides méthodologiques Comment réaliser un travail de recherche Guide méthodologique 4 Louis Gaudreau Conseiller en documentation Centre des médias Septembre 2007 TABLE DES

Plus en détail

Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel

Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel www.uni-presse.fr/pro UNI-Presse 112 rue Réaumur, 75080 Paris Cedex 02 France Tél : 01 42 78 37 72 Fax : 01 42 78 06 57 E-mail : servicepro@uni-presse.fr

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Cette gestion des observations effectuée au travers d Internet permet un accès rapide et aisé à l information.

Cette gestion des observations effectuée au travers d Internet permet un accès rapide et aisé à l information. L application OBSERVATIONS SUR LE PATRIMOINE DEPARTEMENTAL a pour principal objectif de constituer une base de données de toutes les anomalies constatées sur le patrimoine départemental lors d un évènement

Plus en détail

Mini-Projet : Stage Iris1 Année 2012 / 2013 Joomla / Drupal

Mini-Projet : Stage Iris1 Année 2012 / 2013 Joomla / Drupal Mini-Projet : Stage Iris1 Année 2012 / 2013 Présentation : Le projet à pour objectif la réalisation d une plateforme Web permettant la gestion et le suivi des stages en entreprise. Cas d utilisation de

Plus en détail

JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE

JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE : OUTIL D ANALYSE & DE REPRESENTATION STATISTIQUE Présentation lors des portes ouvertes du 21-22-23 Octobre 2015 «MEILLEURES STATISTIQUES

Plus en détail

POUR ACCEDER A VOTRE COMPTE TALENTSOFT

POUR ACCEDER A VOTRE COMPTE TALENTSOFT TalentSoft est accessible en 4 langues : Anglais, Espagnol, Français et Polonais. Lors de la première connexion, la langue de l interface s affiche en fonction de la langue du navigateur utilisé pour se

Plus en détail

MANUEL DE GESTION GESTION DU CENTRE DE DOCUMENTATION

MANUEL DE GESTION GESTION DU CENTRE DE DOCUMENTATION SCECR-DIR-07-01 MANUEL DE GESTION TITRE : GESTION DU CENTRE DE DOCUMENTATION TYPE DE DOCUMENT : DIRECTIVE ET PROCÉDURE Expéditeur : Conseillère-cadre à l évaluation, aux communications et à la recherche

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

LE PETIT RELATION CLIENT. Les pratiques clés en 15 fiches. Nathalie Houver

LE PETIT RELATION CLIENT. Les pratiques clés en 15 fiches. Nathalie Houver LE PETIT 2014 RELATION CLIENT Les pratiques clés en 15 fiches Nathalie Houver Dunod, Paris, 2014 ISBN 978-2-10-070826-0 Table des matières LA PRÉPARATION DE LA RELATION COMMERCIALE FICHE 1 Acquérir la

Plus en détail

SPÉCIAL INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ET MÉDICALE DEVENEZ UN PRO DE LA GESTION DES COMMANDES CLIENTS

SPÉCIAL INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ET MÉDICALE DEVENEZ UN PRO DE LA GESTION DES COMMANDES CLIENTS SPÉCIAL INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ET MÉDICALE DEVENEZ UN PRO DE LA GESTION DES COMMANDES CLIENTS SOMMAIRE A qui s adresse ce kit?...3 Introduction sur le traitement des commandes...4 Challenges...5 Solution

Plus en détail

Qu est-ce que le relevé de compte?

Qu est-ce que le relevé de compte? Qu est-ce que le relevé de compte? Le relevé de compte constitue la trace légale de toutes les opérations effectuées sur un compte bancaire. Ce document permet au titulaire d'un compte de connaître en

Plus en détail

IVMODO. Manuel Pack MODO. Le Module MARKETING. (Version 01.0) IVMODO 0146-01.0 MA Manuel Pack MODO - La Gestion Marketing.doc. Copyright 2010 IGA

IVMODO. Manuel Pack MODO. Le Module MARKETING. (Version 01.0) IVMODO 0146-01.0 MA Manuel Pack MODO - La Gestion Marketing.doc. Copyright 2010 IGA IVMODO Le Module MARKETING Manuel Pack MODO (Version 01.0) IVMODO 0146-01.0 MA Manuel Pack MODO - La Gestion Marketing.doc Service Formation. Tous droits réservés. Le contenu de ce manuel est fourni à

Plus en détail

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel IPAG Business School Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014 LALLEMAND Thibault Groupe : 2S81 Stage de formation au recrutement et au placement de personnel Adecco

Plus en détail

HEXAPOSTE NV 2011 SERVICE NATIONAL DE L ADRESSE : 15 RUE DE LHOUSTEAUNEUF - BP 238-33506 LIBOURNE CEDEX 1

HEXAPOSTE NV 2011 SERVICE NATIONAL DE L ADRESSE : 15 RUE DE LHOUSTEAUNEUF - BP 238-33506 LIBOURNE CEDEX 1 Direction du Courrier Service National de l Adresse LE PRODUIT HEXAPOSTE NV 2011 HEXAPOSTE NV 2011 est le référentiel des codes postaux et des codes CEDEX de France extraits des données de production de

Plus en détail

Arboriculture ornementale et gestion horticole. SIG 2006 1 Cabinet Pierre GRILLET cabinetpierregrillet@orange.fr

Arboriculture ornementale et gestion horticole. SIG 2006 1 Cabinet Pierre GRILLET cabinetpierregrillet@orange.fr Arboriculture ornementale et gestion horticole SIG 2006 1 Cabinet Pierre GRILLET Sommaire Introduction : présentation du Cabinet Pierre GRILLET 1. Définition des études 2. Relevé des données sur le terrain

Plus en détail

Application Gestion de Projets Manuel utilisateur

Application Gestion de Projets Manuel utilisateur Application Gestion de Projets Manuel utilisateur Version 3 - SCE-MEMORIS 2006 1 / 41 SOMMAIRE 1 Introduction 3 1.1 Présentation de l application 3 1.2 Présentation des profils utilisateurs et de leurs

Plus en détail

Manuel d utilisation JeResilieMonContrat.com. pour l agent

Manuel d utilisation JeResilieMonContrat.com. pour l agent Manuel d utilisation JeResilieMonContrat.com pour l agent Version : V1.1 Référence : MU_JRMC_Agent Date : 02/03/2015 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Inscription... 4 2.1 Vérification... 5 3 Authentification...

Plus en détail

Cahier des charges de l application visant à effectuer un suivi de consommation énergétique pour les communes. Partenaires du projet :

Cahier des charges de l application visant à effectuer un suivi de consommation énergétique pour les communes. Partenaires du projet : Cahier des charges de l application visant à effectuer un suivi de consommation énergétique pour les communes Partenaires du projet : 1 Sommaire A) Contexte... 3 B) Description de la demande... 4 1. Les

Plus en détail

Page 2. Une façon simple pour améliorer la trésorerie de l entreprise

Page 2. Une façon simple pour améliorer la trésorerie de l entreprise Page 2 1. Qui je suis? Tout d abord, si vous ne me connaissez pas encore, permettez-moi de me présenter. Après tout qu estce qui me donne l autorité pour vous parler? Quelles preuves avez-vous que je peux

Plus en détail

TRAVAUX TOPOGRAPHIQUES LIDAR SCANNER EXTERNALISATION INGENIERIES INFRASTRUCTURES SIG / MODELISATION 3D

TRAVAUX TOPOGRAPHIQUES LIDAR SCANNER EXTERNALISATION INGENIERIES INFRASTRUCTURES SIG / MODELISATION 3D TRAVAUX TOPOGRAPHIQUES LIDAR SCANNER EXTERNALISATION INGENIERIES INFRASTRUCTURES SIG / MODELISATION 3D QUI SOMMES NOUS? FUTURMAP est une société internationale spécialisée dans la topographie, la cartographie

Plus en détail

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Hôtesse Standardiste

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Hôtesse Standardiste LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Hôtesse Standardiste EVALUATION GDI DU SALARIE Hôtesse Standardiste NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien : Préambule à l'entretien

Plus en détail

SUGARCRM MODULE RAPPORTS

SUGARCRM MODULE RAPPORTS SUGARCRM MODULE RAPPORTS Référence document : SYNOLIA_Support_SugarCRM_Module_Rapports_v1.0.docx Version document : 1.0 Date version : 2 octobre 2012 Etat du document : En cours de rédaction Emetteur/Rédacteur

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION A L ATTENTION DES ASSOCIATIONS

GUIDE D UTILISATION A L ATTENTION DES ASSOCIATIONS DIRECTION DES FINANCES Dépôt en ligne des dossiers de demande de subvention GUIDE D UTILISATION A L ATTENTION DES ASSOCIATIONS Pour toute question relative au dépôt de votre dossier en ligne : mail à :

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE RSA. Active. de Solidarité. Revenu

GUIDE PRATIQUE RSA. Active. de Solidarité. Revenu GUIDE PRATIQUE RSA Revenu de Solidarité Active I Le Département est le chef de file de l'action sociale. Dans ce cadre, le Revenu de Solidarité Active, dont la responsabilité a été confiée par la loi aux

Plus en détail

Incidents Il est désormais possible de saisir pour un incident, le coût estimatif des dégradations.

Incidents Il est désormais possible de saisir pour un incident, le coût estimatif des dégradations. Sécur Ville BULLETIN DES NOUVEAUTES Version 01.04.00 Il est désormais possible de saisir pour un incident, le coût estimatif des dégradations. Une réunion porte désormais un intitulé et type, saisissable

Plus en détail

MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL. Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28

MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL. Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28 MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 INTRODUCTION... 3 1. PRESENTATION DU

Plus en détail

Activités financières et d'assurance

Activités financières et d'assurance Activités financières et d'assurance 9 déc. 2013 MDEIE HVO - APE : 9609Z - Siret : 498 183 920 000 12 Siège social - 36 rue Albert 1er 95260 Beaumont-sur-Oise Tel : 01.30.28.76.90 Fax : 01.30.28.76.92

Plus en détail

Collecte de données. Laurent Dorey

Collecte de données. Laurent Dorey Laurent Dorey Mercredi 16 Décembre 2014 Programme : Recensement & Echantillonnage Étapes pour sélectionner un échantillon La population observée La base de sondage Les unités d enquête La taille de l échantillon

Plus en détail

Procédure d installation de SolidWorks Education Edition 2010-2011 IMPORTANT

Procédure d installation de SolidWorks Education Edition 2010-2011 IMPORTANT IMPORTANT Votre numéro commence par 9500 : (Suivez les pastilles de couleur jaune) Vous devez télécharger un fichier d activation (SolidWorksStandAloneLic.lic) permettant le fonctionnement de SolidWorks

Plus en détail

Mallette du Dirigeant

Mallette du Dirigeant Mallette du Dirigeant Durée : Dates : Horaires : Lieu : Public : Tarif : Effectif : 3 jours (21 heures) de formation collective et 4h d individuel soit 25h au total. Jour 1 : 22 septembre 2014 (7h) Jour

Plus en détail

PROCEDURES TAKE FIVE SOMMAIRE. 1. Paramétrage. 2. Page d accueil. 3. Clients. 4. Catalogue. 5. Ventes. 6. Statistiques. 7. Agenda. 8.

PROCEDURES TAKE FIVE SOMMAIRE. 1. Paramétrage. 2. Page d accueil. 3. Clients. 4. Catalogue. 5. Ventes. 6. Statistiques. 7. Agenda. 8. PROCEDURES TAKE FIVE SOMMAIRE 1. Paramétrage 2. Page d accueil 3. Clients 4. Catalogue 5. Ventes 6. Statistiques 7. Agenda 8. Taches 9. Bloc-notes 10. Procédure(s) automatisée(s) 11. Sauvegarde 1. Paramétrage

Plus en détail

Le Thelemos, 12 et 15 quai du Commerce CP 50203-69336 LYON CEDEX 09 - FRANCE

Le Thelemos, 12 et 15 quai du Commerce CP 50203-69336 LYON CEDEX 09 - FRANCE Le Thelemos, 12 et 15 quai du Commerce CP 50203-69336 LYON CEDEX 09 - FRANCE Remerciements Je tiens à remercier Mr Patouillard pour m avoir reçue et acceptée en stage, ainsi Isabelle Duchêne, ma tutrice

Plus en détail

Les Français et le découvert bancaire

Les Français et le découvert bancaire Les Français et le découvert bancaire Octobre 2014 Contacts Presse : Héloïse Guillet / 01 75 43 33 82 / heloise@lanouvelle-agence.com Sommaire Synthèse de Présentation de Panorabanques.com Contacts Méthodologie

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100»)

CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100») 2013 CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100») [1- PRESENTATION GENERALE] [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] 29 mars 2013 1- Présentation LOIRE HABITAT

Plus en détail

Le Format d une Adresse Postale

Le Format d une Adresse Postale Volume www.open-soft.fr Les livres blancs Le Format d une Adresse Postale Patrick Barantal : patrick.barantal@open-soft.fr Version 1.0.1 09 50 19 51 72 N hésitez pas à nous rejoindre sur notre site : www.open-soft.fr

Plus en détail

De Mes p@rcelles à Télépac

De Mes p@rcelles à Télépac En suivant étape par étape les indications de cette fiche technique vous pourrez transférer en quelques clics votre assolement de mes p@rcelles vers TéléPAC 2014. Ensuite, vous aurez simplement à remplir

Plus en détail

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Avril 2001 Préambule J ai effectué un stage du 1 er au 23 avril 2001, dans l entreprise E.C.E.L.I. dont le siège se situe à Luisant (Eure-Et-Loir). Ce rapport détaillera

Plus en détail

2 nde. Découverte des entreprises locales L organisation de l entreprise via son site web. séquence pédagogique L1.2 L1.4 L2.4 L2.2 L3.3 L3.4 L5.

2 nde. Découverte des entreprises locales L organisation de l entreprise via son site web. séquence pédagogique L1.2 L1.4 L2.4 L2.2 L3.3 L3.4 L5. Découverte des entreprises locales L organisation de l entreprise via son site web Nom :... Prénom :... Date :... Validez les items du B2i! L1.2 L2.2 L1.4 L2.4 L3.3 L3.4 L5.2 PHASE 1 Consigne 1 Quelles

Plus en détail

D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES. Service Analyse Spatiale Région Provence-Alpes-Côte d Azur

D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES. Service Analyse Spatiale Région Provence-Alpes-Côte d Azur SYSTÈME D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES 1 1. INFORMATION GEOGRAPHIQUE et SYSTEME D INFORMATION GEOGRAPHIQUE (S.I.G.) 2 Le processus général de DEMATERIALISATION et NUMERISATION s applique

Plus en détail

CONTRAT entre FAC FOR PRO PARIS et l étudiant

CONTRAT entre FAC FOR PRO PARIS et l étudiant Contrat d adhésion un rapport de stage qui doivent être envoyés à FAC FOR PRO PARIS pour correction et soutenance. Les formations de FAC FOR PRO PARIS sont organisées selon les programmes suivants : CONTRAT

Plus en détail

agence de communication

agence de communication agence de communication agence de communication L agence Créée en 2004, notre agence de communication est spécialisée dans les domaines de l internet, le marketing direct et l imprimerie, et compte à ce

Plus en détail

DIFFUSEUR DE PRESSE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

DIFFUSEUR DE PRESSE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 DIFFUSEUR DE PRESSE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU DIFFUSEUR DE PRESSE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU DIFFUSEUR DE PRESSE... 5 L'ACTIVITÉ DU DIFFUSEUR DE PRESSE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU DIFFUSEUR DE PRESSE...

Plus en détail

Rapport de Stage: Master 2 pro Géomatique, géomarketing et Multimédia, Vincent Napolitano 29/06/2006

Rapport de Stage: Master 2 pro Géomatique, géomarketing et Multimédia, Vincent Napolitano 29/06/2006 Rapport de Stage: Master 2 pro Géomatique, géomarketing et Multimédia, Vincent Napolitano 29/06/2006 Introduction: Dans le cadre de ma formation du Master 2 pro d analyse spatiale option Géomarketing,

Plus en détail

KBC-Online for Business

KBC-Online for Business KBC-Online for Business Découvrez KBC-Online for Business. L automatisation ne peut plus être dissociée de la vie quotidienne, ni surtout de la vie économique. KBC prend les devants et met à la disposition

Plus en détail

Constituer une base de données complète sur les chantiers en cours dans le département.

Constituer une base de données complète sur les chantiers en cours dans le département. L application TRAVAUX a pour objectifs principaux de recenser, de localiser et de suivre l ensemble des chantiers en cours ou en prévision le long du réseau routier départemental. Cette application est

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS. Version 1.0 du 27 septembre 2013

GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS. Version 1.0 du 27 septembre 2013 GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS Version 1.0 du 27 septembre 2013 Table des matières 1. Introduction... 3 1.1. Les comptabilités auxiliaires... 3 2. Paramètres de bases... 3 2.1. Les conditions de

Plus en détail

DGALN. Juin 2012. Version 1.1. Fichiers fonciers 2009 et 2011 Principes de traitement, outils choisis et descriptif de livraison

DGALN. Juin 2012. Version 1.1. Fichiers fonciers 2009 et 2011 Principes de traitement, outils choisis et descriptif de livraison DGALN Juin 2012 Version 1.1 Fichiers fonciers 2009 et 2011 Principes de traitement, outils choisis et descriptif de livraison Sommaire Principes généraux du traitement...3 Pré-requis à la lecture du document...3

Plus en détail

LOCATION DE VOITURES. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

LOCATION DE VOITURES. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 LOCATION DE VOITURES SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA LOCATION DE VOITURES... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA LOCATION DE VOITURES... 4 L'ACTIVITÉ DE LA LOCATION DE VOITURES... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DE LA LOCATION

Plus en détail

Diplôme national d expertise comptable

Diplôme national d expertise comptable Diplôme national d expertise comptable Rapport semestriel de stage n 1 THEME REDACTION D UNE PROCEDURE D INVENTAIRE PHYSIQUE DES STOCKS 1 ème année CEC Semestre du 01/11/2007 au 30/04/2008 Proposé par

Plus en détail