CAHIER SPECIAL DES CHARGES n ICT/

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAHIER SPECIAL DES CHARGES n ICT/2013.01"

Transcription

1 CAHIER SPECIAL DES CHARGES n ICT/ APPEL D OFFRES GÉNÉRAL portant sur l installation et l entretien d une zone démilitarisée (DMZ) dans le secteur informatique pour le compte du SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement

2 page 2/55 TABLE DES MATIÈRES. A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Objet et nature du marché Durée du contrat Pouvoir adjudicateur Informations complémentaires Session d information Introduction et ouverture des offres Introduction des offres Ouverture des offres Service dirigeant fonctionnaire dirigeant Description des services à prester Documents régissant le marché Législation Documents concernant le marché Offres Données à mentionner dans l offre Durée de validité de l offre Echantillons, documents et attestations à joindre à l offre Prix Prix Révision de prix Responsabilité du soumissionnaire Critères de sélection Régularité des offres Critères d attribution Critères de sélection Critères d exclusion Critères de sélection relatifs aux moyens financiers du soumissonnaire Critères de sélection relatifs aux capacités techniques du soumissionnaire Régularité des offres Critères d attribution Liste des critères d attribution Cotation finale Cautionnement Réceptions Exécution des services Délais et clauses Délais Clause d exécution Lieu où les services doivent être exécutés et formalités Lieu où les services doivent être exécutés Evaluation des services exécutés Facturation et paiement des services Avis de marché et rectificatifs Engagements particuliers pour le prestataire de services Litiges Amendes pour exécution tardive des services B. PRESCRIPTIONS TECHNIQUES Flux actuels d informations Structure actuelle de la protection Objectif L architecture proposée Redondance et niveau de performance Out-Of-Band (OOB) Management Intégration dans l architecture de réseau existante Spécifications TO-BE Stateful Firewalling & IPS (Interne) Stateful Firewalling & IPS (Externe) Terminaison VPN site à site Intégrité forward WEB... 31

3 page 3/ Reverse WEB & Loadbalancing Accès à distance (RAS) Gestion des accès des utilisateurs Fonctions d intégrité de la messagerie électronique Service de nom de domaine (Externe) (Domain Name Service (Extern)) SIEM Installation au sein de l environnement du SPF AE Gestion opérationnelle Introduction Migration de l infrastructure existante Contrôle et gestion à distance Centre de services SPOC Services pour la gestion, l'entretien et l'assistance Gestion des incidents Gestion des configurations/changements Gestion des mises en production Gestion de la capacité Accords sur les niveaux de service (Service Level Agreements ou SLA) Services d'expertise sur demande Formation Rapportage C. ANNEXES FICHE DE RENSEIGNEMENTS FORMULAIRE D OFFRE... 51

4 page 4/55 Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement Rue des Petits Carmes, Bruxelles Direction d encadrement ICT Fax : 02/ CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES n ICT/ APPEL D OFFRES GÉNÉRAL portant sur l installation et l entretien d une zone démilitarisée (DMZ) dans le secteur informatique pour le compte du SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES. En application de l article 3, paragraphe 1 er, de l AR du 26 septembre 1996, l attention des soumissionnaires est attirée sur le fait que, dans le présent cahier spécial des charges, il a été dérogé à l article 75 de l annexe de l arrêté royal du 26 septembre 1996 concernant les amendes pour retard, en particulier sur le plan du pourcentage des amendes par jour calendrier et du pourcentage maximum des amendes calculé à la valeur des services. 1. Objet et nature du marché. Le présent marché porte sur l'installation de l'infrastructure de sécurité, de la migration depuis l'environnement existant, de l'entretien de l'infrastructure fournie et du monitoring partiel de l'infrastructure fournie. Ces quatre volets sont détaillés ci-dessous. 1. Le cahier des charges concerne l installation d une infrastructure de sécurité, comprenant les firewalls et les équipements de sécurité connexes capables de contrôler le trafic généré par +/ utilisateurs du SPF Affaires étrangères (SPF AE). Cette infrastructure ne contrôlera pas seulement le trafic de et vers l Internet, mais aussi les flux de et vers des autres instances, en particulier les liaisons de et vers les autres SPF et institutions publiques (tant nationales qu'internationales) ainsi que la connectivité pour les partenaires. L infrastructure doit aussi garantir la sécurité des serveurs des Affaires étrangères et de leurs applications accessibles à partir de l internet et du Wide Area Network (WAN). 2. Le marché couvre également la migration de l environnement existant vers le nouveau. La migration doit être réalisée avec le strict minimum d interruption du service. 3. Le marché comporte aussi un important service d entretien de l installation, pour le maintient à jour du niveau de securité. 4. Pour la surveillance opérationnelle d une partie de l infrastructure de sécurité, le soumissionnaire doit proposer une solution de monitoring permanent à distance depuis son Security Operation Centre (SOC), conjointement aux services sur site (SPF AE) nécessaires. Afin de pouvoir comparer objectivement et sur une base équitable les offres respectives des soumissionnaires, aucun des équipements actuels ne pourra être réutilisé. A la fin du contrat, le soumissionnaire est responsable de la récupération, à ses frais de l ensemble du matériel géré par le soumissionnaire ainsi que des coûts de résiliations de l ensemble de tous les services repris dans le projet (ligne vers le SOC, équipements, services, ). Aucun surcoût ne sera accepté par le SPF AE à la fin du contrat. La procédure choisie est celle de l appel d offres général.

5 page 5/55 Ce marché comporte un seul lot. Il s agit d un marché mixte (A.R. 8 janvier 1996, art. 86). Les services relatifs aux 4 volets du marché (voir ci-dessus) sont à prix global mensuel. Les services de consultance et de formations sont à bordereau de prix. 2. Durée du contrat. Le marché prend cours le premier jour calendrier qui suit le jour où le prestataire de services a reçu la notification d attribution du marché et est conclu pour une durée quatre (4) ans. Chaque partie peut néanmoins mettre fin de manière anticipée au contrat à la fin de la deuxième ou de la troisième année, à condition que la notification à l autre partie soit faite par lettre recommandée au moins 180 jours calendrier avant la fin de la deuxième ou de la troisième année, selon le cas. Dans ce cas, la partie qui doit subir la résiliation du contrat, ne peut réclamer des dommages et intérêts à cet effet. L exécution des services prévus au présent cahier spécial des charges doit, dans tous les cas, être terminée dans le délai prévu, conformément au point Pouvoir adjudicateur Informations complémentaires. Le pouvoir adjudicateur est l Etat belge, représenté par le Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement rue des Petits Carmes, 15 à 1000 Bruxelles. Des informations complémentaires relatives à la procédure peuvent être obtenues auprès de Mme Patricia De Jonghe, Tél. : 02/ Fax : 02/ Des informations complémentaires relatives au contenu du marché peuvent être obtenues auprès de M. Frédéric Ruelle, Tél. : 02/ Fax : 02/ Session d information. Il n y a pas de session d information prévue. 5. Introduction et ouverture des offres. 5.1 Introduction des offres Les offres sont, avant l ouverture des offres, soit introduites électroniquement via l application e- tendering (voir ci-dessous pour plus d informations), soit envoyées par courrier (une lettre recommandée est conseillée), soit déposées personnellement auprès du pouvoir adjudicateur. Les offres sont acceptées pour autant que la séance d ouverture des offres n ait pas été déclarée ouverte. Offres envoyées par des moyens électroniques Les offres électroniques peuvent être envoyées via le site internet e-tendering https://eten.publicprocurement.be/ qui garantit le respect des conditions établies par l'article 81 quater de l'ar de 8 janvier Il y a lieu de remarquer que l'envoi d'une offre par ne répond pas à ces conditions. Dès lors, il n'est pas autorisé d'introduire une offre par ce moyen. Sans préjudice des variantes autorisées éventuelles, chacun des soumissionnaires ne peut remettre qu'une offre par marché. Le soumissionnaire peut fournir sur un support papier et ce avant la date

6 page 6/55 limite de réception, certains écrits s il s avère que ces écrits ne peuvent être créés par des moyens électroniques ou qu il s avère trop complexe de les créer par ces moyens. Si nécessaire, les attestations telles que demandées seront scannées afin d être jointes à l offre. Par le seul fait de remettre une offre totalement ou partiellement par des moyens électroniques, le soumissionnaire accepte que les données découlant du fonctionnement du dispositif de réception de son offre soient enregistrées. (Article 81 quater de l AR du 8 janvier 1996). L offre doit parvenir au pouvoir adjudicateur avant la date limite de réception des offres. Afin de remédier à certains aléas de la transmission, de la réception ou de l ouverture des demandes de participation ou des offres introduites par des moyens électroniques, le pouvoir adjudicateur autorise le soumissionnaire d introduire à la fois une offre transmise par des moyens électroniques et, à titre de sauvegarde, une copie établie par des moyens électroniques ou sur support papier. Cette copie de sauvegarde est glissée dans une enveloppe définitivement scellée qui porte clairement la mention «copie de sauvegarde» et est introduite dans les délais de réception impartis. Cette copie ne peut être ouverte qu en cas de défaillance lors de la transmission, la réception ou l ouverture de l offre transmise par des moyens électroniques. Elle remplace dans ce cas définitivement le document transmis par des moyens électroniques. La copie de sauvegarde est par ailleurs soumise aux règles du présent cahier spécial des charges et de l arrêté royal du 8 janvier 1996 qui sont applicables aux offres. Plus d'informations peuvent être obtenues sur le site : ou via le numéro de téléphone du helpdesk du service e-procurement : +32 (0) Offres non introduites par des moyens électroniques Les offres, qui n ont pas été introduites électroniquement, sont glissées (en double exemplaire : deux originaux ou un original et une copie) dans une enveloppe fermée. Sur cette enveloppe, il y a lieu d indiquer les mentions suivantes : - le numéro du cahier spécial des charges; - la date et l heure de l ouverture des offres. Cette enveloppe est glissée dans une deuxième enveloppe portant les mentions suivantes: - le mot «offre» dans le coin supérieur gauche; - à l endroit prévu pour l adresse du destinataire : Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement Direction d encadrement ICT Rue des Petits Carmes, BRUXELLES Modification ou retrait d une offre déjà introduite Lorsqu un soumissionnaire souhaite retirer ou modifier une offre déjà envoyée ou introduite, ceci doit se dérouler conformément aux dispositions de l article 105 de l arrêté royal du 8 janvier La modification ou le retrait d une offre déjà introduite est possible via des moyens électroniques qui satisfont au prescrit de l article 81 quater de l arrêté royal du 8 janvier 1996 ou sur papier. Afin de modifier ou de retirer une offre déjà envoyée ou introduite, une déclaration écrite, correctement signée par le soumissionnaire ou par son mandataire, est exigée. L objet et la portée des modifications doivent, sous peine de nullité de l offre, être mentionnés de façon précise. Le retrait doit être inconditionnel. Le retrait peut également être communiqué par télégramme, télex ou téléfax, pour autant que : 1 il parvienne au président de la séance d ouverture des offres avant qu il n ouvre la séance ;

7 page 7/55 2 et qu il soit confirmé par lettre recommandée déposée à la poste au plus tard le jour qui précède celui de la séance d ouverture des offres. Cette condition n est pas d application s il est fait usage de moyens électroniques qui satisfont au prescrit de l article 81 quater de l arrêté royal du 8 janvier Remarque : Pour des raisons techniques et organisationnelles, le pouvoir adjudicataire préfère que les offres soient déposées électroniquement. Le choix appartient bien entendu toujours au soumissionnaire et en aucune façon ce choix n aura d influence sur l analyse et l évaluation de l offre. Dans le cadre de l examen des offres par le pouvoir adjudicateur, l attention des soumissionnaires est attirée sur le fait qu ils doivent permettre la visite de leurs installations par les délégués du pouvoir adjudicateur. 5.2 Ouverture des offres Le 20/08/2013 à 14h15 au 15, rue des Petits Carmes, 1000 Bruxelles, il sera procédé à l ouverture publique des offres remises pour le présent marché. 6. Service dirigeant fonctionnaire dirigeant. Le service dirigeant au sens des articles 1 er et 2 du cahier général des charges est le pouvoir adjudicateur. Seul le pouvoir adjudicateur est compétent pour la surveillance du marché ainsi que pour son contrôle. Le fonctionnaire dirigeant (qui sera un fonctionnaire du pouvoir adjudicateur) sera désigné dans la notification d attribution du marché. Les limites de sa compétence y seront indiquées. 7. Description des services à prester. Cf. B. PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

8 page 8/55 8. Documents régissant le marché Législation. - La loi du 24 décembre 1993 relative aux marchés publics et à certains marchés de travaux, de fournitures et de services ; - L arrêté royal du 8 janvier 1996 relatif aux marchés publics de travaux, de fournitures et de services et aux concessions de travaux publics; - L arrêté royal du 26 septembre 1996 établissant les règles générales d'exécution des marchés publics et des concessions de travaux publics + annexe : cahier général des charges des marchés publics de travaux, de fournitures et de services et des concessions de travaux publics; - Toutes les modifications à la loi et aux arrêtés précités, en vigueur au jour de l ouverture des offres; 8.2. Documents concernant le marché. - Le présent cahier spécial des charges n ICT/ L offre approuvée. 9. Offres Données à mentionner dans l offre. L attention des soumissionnaires est attirée sur l article 10 de la loi du 24 décembre 1993 et sur l article 78 de l arrêté royal du 8 janvier 1996 relatif aux incompatibilités. Le soumissionnaire est tenu d utiliser le formulaire d offre joint en annexe au présent cahier spécial des charges. Si, toutefois, d autres documents sont utilisés, il est tenu d attester sur chaque document la conformité au formulaire d offre joint au cahier spécial des charges (Art. 89 de l AR du 8 janvier 1996). L offre et les annexes jointes au formulaire d offre sont rédigées en français ou en néerlandais. Par le dépôt de son offre, le soumissionnaire renonce automatiquement à ses conditions générales ou particulières de vente, même si celles-ci sont mentionnées dans l une ou l autre annexe à l offre. Le soumissionnaire indique clairement dans son offre quelle information est confidentielle et/ou se rapporte à des secrets techniques ou commerciaux et ne peut donc pas être divulguée par le pouvoir adjudicateur. Le formulaire d offre est joint au cahier spécial des charges. Format de la réponse L offre du soumissionnaire doit comprendre une partie technique et une partie commerciale. 1 ) Partie technique La partie technique des offres sera constituée selon le plan qui suit, étant entendu que les soumissionnaires sont invités à limiter les informations fournies dans l'ensemble l offre à ce qui leur est spécifiquement demandé (en se limitant à 110 pages tout au plus). Des développements éventuels, des ajouts, des brochures ou de l'information peuvent, s'ils le souhaitent, être présentés dans des annexes. La partie technique de l'offre devra être organisée comme suit en respectant les nombres de pages: - Synopsis (2 pages tout au plus), - Présentation générale de la société (4 pages tout au plus), - Approche générale (10 pages tout au plus),

9 page 9/55 - Réponse par fonctionnalité (40 pages tout au plus pour l ensemble des fonctions), - Informations complémentaires - Annexes Synopsis (2 pages tout au plus) Cette synthèse devra présenter les points clés du projet et les éléments essentiels de l'offre concernant chaque composante. Les soumissionnaires peuvent employer cette synthèse pour présenter leur capacité à exécuter, de manière professionnelle, le projet dans son ensemble. Présentation générale de la société (4 pages tout au plus). Cette section permet au soumissionnaire de se présenter (historique, parts de marché, ventes et résultats, représentations géographiques des activités, etc.). Approche générale (10 pages tout au plus) Cette section présentera la solution proposée dans son ensemble. En plus, toutes les limites techniques (capacité maximum licence, etc..) prévues dans l'offre devront être mentionnées dans cette section. En outre, les soumissionnaires sont priés de mettre en évidence les distinctions: - entre les caractéristiques et les services disponibles aujourd hui et ceux qui ne le seront que dans l'avenir (roadmap), - entre les éléments qui font partie de l offre de base et les éléments proposés en option. Dans cette partie, les soumissionnaires devront également fournir des informations détaillées au sujet de la migration des moyens actuels de sécurité du SPF AE vers le nouveau setup. Cette description devra permettre au SPF AE d'obtenir une vue précise de l'approche des soumissionnaires à ce sujet, tant au point de vue des principes de migration au niveau organisationnel et technique, que par rapport à l'approche et les services fournis, afin de réaliser cette migration avec une perturbation minimale pour le SPF AE. Réponse par fonctionnalité (maximum 40 pages pour l ensemble des services) Cette section permet de détailler l'offre pour chacune des solutions techniques. Chaque service doit être traité dans un chapitre séparé. Une réponse détaillée, point par point comme prévue, est demandée pour chacune des sections. Toutes les restrictions concernant les services assurés par le soumissionnaire doivent également apparaître dans le paragraphe prévu dans la section concernée. Informations complémentaires Cette section est facultative. Elle est prévue pour contenir n'importe quelle information considérée utile par les soumissionnaires dans leur réponse. Annexes Cette section doit être utilisée pour toutes les annexes à l offre. 2 ) Partie commerciale La partie commerciale de l'offre devra être séparée de la partie technique Les renseignements suivants seront mentionnés dans l offre : - le prix global mensuel de l offre en lettres et chiffres (hors TVA) ; - les prix unitaires en lettres et chiffres pour les services de consultance et de formation (hors TVA) ; - le montant de la TVA ; - la signature de la personne compétente pour signer l offre ; - la qualité de la personne qui signe l offre ;

10 page 10/55 - la date à laquelle la personne précitée a signé l offre ; - le numéro d immatriculation complet du soumissionnaire auprès de la Banque Carrefour des Entreprises (pour les soumissionnaires belges) - à titre d information, le détail des frais mensuels selon le format suivant : Service Basic/Option Frais mensuel Stateful Firewalling & IPS (Interne) Stateful Firewalling & IPS (Out Of Band) Stateful Firewalling & IPS (Cortesy) Stateful Firewalling & IPS (Externe) Terminaison VPN site à site Intégrité forward WEB Gestion des accès des utilisateurs Instrastructure (Racks s, Switches, Cabling, etc..) SIEM Logging Gestion operationelles (Service Management, Monitoring, Connectivité vers le SOC, Reporting, etc) Contrôle de l intégrité de l host à partir de "User Access Controle service" Basic Basic Basic Basic Basic Basic Basic Basic Basic Basic Option 9.2. Durée de validité de l offre. Les soumissionnaires restent liés par leur offre pendant un délai de 120 jours calendrier, à compter du jour qui suit celui de l ouverture des offres Echantillons, documents et attestations à joindre à l offre. Les soumissionnaires joignent à leur offre: - tous les documents demandés dans le cadre des critères de sélection et des critères d attribution (voir rubrique 12 ci-après); - les statuts ainsi que tout autre document utile prouvant la compétence du (des) signataire(s).

11 page 11/ Prix Prix. Tous les prix mentionnés dans le formulaire d offre doivent être obligatoirement libellés en EURO. Le présent marché est un marché mixte. Les quatre volets détaillés au point 1 du présent cahier spécial des charges sont à prix global mensuel, ce qui signifie que ce prix global mensuel est forfaitaire. Le prestataire de services est censé avoir inclus dans son prix global mensuel tous les frais possibles grevant ces services, à l exception de la TVA. Les services de consultance et de formations sont à bordereau de prix, ce qui signifie que les prix unitaires sont forfaitaires. Le prestataire de services est censé avoir inclus dans ses prix unitaires tous les frais possibles grevant ces services, à l exception de la TVA. Veuillez noter que tous les frais non-récurrents, y compris tout le hardware à installer doivent être amortis dans le modèle des frais récurrents mensuels. Pour cette dernière raison, les formulaires de l offre financière ne comprendront pas une rubrique pour les frais nonrécurrents Révision de prix. Pour le présent marché, aucune révision de prix n est possible. 11. Responsabilité du soumissionnaire. Le prestataire de services assume la pleine responsabilité des fautes et manquements présentés dans les services fournis, en particulier dans les études, les comptes, les plans ou dans toutes les autres pièces déposées par lui en exécution du marché. Par ailleurs, le prestataire de services garantit le pouvoir adjudicateur des dommages et intérêts dont celui-ci est redevable à des tiers du fait du retard dans l exécution des services ou de la défaillance du prestataire de services.

12 page 12/ Critères de sélection Régularité des offres Critères d attribution Critères de sélection. Les soumissionnaires sont évalués sur la base des critères de sélection repris ci-après. Seules les offres des soumissionnaires qui satisfont aux critères de sélection sont prises en considération pour participer à la comparaison des offres selon les critères d attribution repris au point 12.3 du présent cahier spécial des charges, dans la mesure où ces offres sont régulières sur le plan administratif et technique Critères d exclusion. Par le dépôt de son offre, le soumissionnaire atteste qu il ne se trouve pas dans un des cas d exclusion figurant ci-dessous. Le pouvoir adjudicateur vérifiera l exactitude de cette déclaration sur l honneur implicite dans le chef du soumissionnaire dont l offre est la mieux classée. A cette fin, il demandera au soumissionnaire concerné par les moyens les plus rapides, et dans le délai qu il détermine, de fournir les renseignements ou documents permettant de vérifier sa situation personnelle. Le pouvoir adjudicateur demandera lui-même les renseignements ou documents qu il peut obtenir gratuitement par des moyens électroniques auprès des services qui en sont gestionnaires. Premier critère d exclusion..1. Le soumissionnaire belge qui emploie du personnel assujetti à la loi du 27 juin 1969 révisant l arrêté-loi du 28 décembre 1944 concernant la sécurité sociale des travailleurs, doit être en ordre en ce qui concerne ses obligations vis-à-vis de l Office National de Sécurité Sociale. Il est considéré comme étant en ordre en ce qui concerne les obligations précitées, s il apparaît, qu au plus tard la veille de la date limite de réception des offres, il : 1 a transmis à l Office National de Sécurité Sociale toutes les déclarations requises jusque et y compris celles relatives à l avant-dernier trimestre civil écoulé par rapport à la date limite de réception des offres et 2 n a pas pour ces déclarations une dette en cotisations supérieure à 2500 EURO, à moins qu il n ait obtenu pour cette dette des délais de paiement qu il respecte strictement. Toutefois, même si la dette en cotisations est supérieure à EURO, le soumissionnaire sera considéré comme étant en régle, s il établit, avant la décision d attribuer le marché, qu il possède, au plus tard la veille de la date limite de réception des offres à l égard d un pouvoir adjudicateur au sens de l article 4, 1 et 2, 1 à 8 et 10 de la loi, ou d une entreprise publique au sens de l article 26 de cette même loi, une ou plusieurs créances certaines, exigibles et libres de tout engagement à l égard de tiers pour un montant au moins égal, à EURO près, à celui pour lequel il est en retard de paiement de cotisations. 2. Le soumissionnaire étranger doit au plus tard la veille de la date limite de réception des offres : 1 être en règle avec ses obligations relatives au paiement des cotisations de sécurité sociale selon les dispositions légales du pays où il est établi. 2 être en ordre avec les dispositions du 1er, s il emploie du personnel assujetti à la loi du 27 juin 1969 révisant l arrêté-loi du 28 décembre 1944 concernant la sécurité sociale des travailleurs.

13 page 13/55.3. A quelque stade de la procédure que ce soit, le pouvoir adjudicateur peut s informer, par tous moyens qu il juge utiles, de la situation en matière de paiement des cotisations de sécurité sociale de tout soumissionnaire. Deuxième critère d exclusion. Est exclu de la participation à la procédure d attribution : Le prestataire de services qui a fait l objet d un jugement ayant force de chose jugée dont le pouvoir adjudicateur a connaissance pour : 1 participation à une organisation criminelle telle que définie à l article 324bis du Code pénal ; 2 corruption, telle que définie à l article 246 du Code pénal ; 3 fraude au sens de l article 1 er de la convention relative à la protection des intérêts financiers des communautés européennes, approuvée par la loi du 17 février 2002 ; 4 blanchiment de capitaux tel que défini à l article 3 de la loi du 11 janvier 1993 relative à la prévention de l utilisation du système financier aux fins du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme. En vue de l application du présent paragraphe, le pouvoir adjudicateur peut, lorsqu il a des doutes sur la situation personnelle d un prestataire de services, s adresser aux autorités compétentes belges ou étrangères pour obtenir les informations qu il estime nécessaires à ce propos. Troisième critère d exclusion. Le soumissionnaire ne peut pas se trouver dans un des cas suivants : 1 se trouver en état de faillite ou de liquidation, avoir cessé ses activités ou avoir obtenu un concordat judiciaire, ou se trouver dans toute situation analogue résultant d une procédure de même nature existant dans les législations et réglementations nationales ; 2 avoir déposé une déclaration de faillite, avoir entamé une procédure de liquidation ou de concordat judiciaire ou avoir en cours une procédure de même nature existant dans les législations et réglementations nationales. Quatrième critère d exclusion. Le soumissionnaire ne peut pas avoir été condamné par un jugement passé en force de chose jugée pour un délit qui porte atteinte à son intégrité professionnelle. Cinquième critère d exclusion. Le soumissionnaire ne peut pas, en matière professionnelle, avoir commis une faute grave, constatée par tout moyen dont le pouvoir adjudicateur pourra justifier. En outre, le soumissionnaire, par la signature de son offre, s engage à respecter les normes définies dans les conventions de base de l Organisation Internationale du Travail (OIT) et, en particulier: 1. L interdiction du travail forcé (conventions n 29 concernant le travail forcé ou obligatoire, 1930, et n 105 sur l abolition du travail forcé, 1957); 2. Le droit à la liberté syndicale (convention n 87 sur la liberté syndicale et la protection du droit syndical, 1948); 3. Le droit d organisation et de négociation collective (convention n 98 sur le droit d organisation et de négociation collective, 1949); 4. L interdiction de toute discrimination en matière de travail et de rémunération (conventions n 100 sur l égalité de rémunération, 1951 et n 111 concernant la discrimination (emploi et profession), 1958);

14 page 14/55 5. L âge minimum fixé pour le travail des enfants (convention n 138 sur l âge minimum, 1973), ainsi que l interdiction des pires formes du travail des enfants (convention n 182 sur les pires formes du travail des enfants, 1999). Le non-respect des conventions susmentionnées sera donc considéré comme faute grave en matière professionnelle au sens de l article 69, 4 de l AR du 8 janvier Les dispositions qui précèdent s appliquent sans préjudice des autres dispositions reprises à l article 69 de l arrêté précité. Sixième critère d exclusion. Le soumissionnaire doit être en ordre concernant ses obligations vis-à-vis des contributions directes et de la TVA. Septième critère d exclusion. Le soumissionnaire ne peut pas s être rendu gravement coupable de fausses déclarations en fournissant des renseignements exigibles dans le cadre du présent marché Critères de sélection relatifs aux moyens financiers du soumissonnaire. Le soumissionnaire doit avoir réalisé au cours d un des trois derniers exercices un chiffre d affaires total au moins égal à ,00 EURO. Il joindra à son offre une déclaration relative au chiffre d affaires total réalisé pendant les trois derniers exercices, à moins que le chiffre d affaires total soit mentionné dans les comptes annuels approuvés qui peuvent être consultés via le guichet électronique (il s agit des comptes annuels libellés selon le schéma comptable complet, ou selon le schéma comptable raccourci dans laquelle la mention facultative du chiffre d affaires total réalisé, a été complétée). Le soumissionnaire doit avoir réalisé au cours d un des trois derniers exercices un chiffre d affaires relatif aux activités directement liées aux services décrits dans le présent cahier spécial des charges, égal à ,00 EURO. Il joindra à son offre une déclaration relative à ce chiffre d affaires réalisé pendant les trois derniers exercices. Le soumisionnaire doit également prouver sa solvabilité financière. Cette capacité financière sera jugée sur base des comptes annuels approuvés des trois dernières années déposées auprès de la Banque Nationale de Belgique. Les soumissionnaires qui ont déposé les comptes annuels approuvés auprès de la Banque Nationale de Belgique, ne sont pas tenus de les joindre à leur offre, étant donné que le pouvoir adjudicateur est à même de les consulter via le guichet électronique de l autorité fédérale. Les soumissionnaires qui n ont pas déposé les comptes annuels approuvés des trois dernières années comptables auprès de la Banque Nationale de Belgique, sont tenus de les joindre à leur offre. Cette obligation vaut également pour les comptes annuels approuvés récemment et qui n ont pas encore été déposés auprès de la Banque Nationale de Belgique, parce que le délai légal accordé pour le dépôt de ceux-ci n est pas encore échu.pour les entreprises individuelles, il convient de faire rédiger un document reprenant tous les actifs et tous les passifs par un comptable IEC ou un réviseur d entreprise. Ce document doit être certifié conforme par un comptable IEC agréé ou par le réviseur d entreprise, selon le cas. Le document doit refléter une situation financière récente (datant de 6 mois au maximum, à compter de la date d ouverture des offres). Au cas où l entreprise n a pas encore publié de compte annuel, un bilan intermédiaire certifié conforme par le comptable IEC ou par le réviseur d entreprise suffit. Les entreprises étrangères doivent joindre également à leur offre les comptes annuels approuvés des trois dernières années ou un document reprenant tous les actifs et tous les passifs de l entreprise. Au cas où l entreprise n a pas encore publié de compte annuel, un bilan intermédiaire certifié conforme par le comptable ou par le réviseur d entreprise ou par la personne ou l organisme qui exerce ce type de fonction dans le pays concerné suffit.

15 page 15/ Critères de sélection relatifs aux capacités techniques du soumissionnaire. Premier critère relatif à la capacité du soumissionnaire. Le soumissionnaire doit disposer des références suivantes en matière de services exécutés pendant les trois dernières années : Le soumissionnaire est tenu de fournir la preuve de la réalisation d'au moins trois projets comparables, pour un nombre d utilisateurs internes comparable (les projets réalisés au sein de la société du soumissionnaire ou au sein de la/des société(s) du/des sous-traitant(s) ne sont pas pris en compte pour ce critère). À cet effet, il fournira une liste des marchés les plus importants accomplis au cours des trois dernières années. Il fournira également une liste reprenant des projets comparables réalisés au cours de la même période, et indiquera les instances publiques et privées pour lesquelles ces projets ont été réalisés. S il s agit de services à des administrations, les services sont prouvés par des certificats établis ou approuvés par l administration compétente. S il s agit de services à des personnes de droit privé, les services sont prouvés par des certificats établis par ces personnes, ou à défaut, par une déclaration du soumissionnaire. Le soumissionnaire indiquera aussi la date, le montant total du marché et les coordonnées d'une personne de contact au sein de la société ou de l'organisation. Deuxième critère relatif à la capacité du soumissionnaire. Le soumissionnaire indiquera comment il garantit la qualité de ses services et ses produits. Il décrira son système de gestion pour gérer ses processus, ses activités afin de satisfaire les exigences de ses clients et se conformer aux réglementations en vigueur. Les certifications suivantes sont requises de la part du soumissionnaire: Project management (PMI, Prince2), Service management (ITIL), Réseau (CCNP, CCIE ou équivalent), Sécurité (CISSP et/ou CISA, security vendor certifications, ISO27001, etc..). De plus, une certification ISO 9001 (ou équivalent) est requise de la part du prestataire de services. En cas de recours à une société sous-traitante, le SPF AE souhaite que le sous-traitant en question soit lui aussi titulaire d'une certification ISO 9001 (ou équivalent). Le soumissionnaire joint à son offre une liste des services qu il fera exécuter par un sous-traitant. Troisième critère relatif à la capacité du soumissionnaire. Le SOC doit être localisé dans l UE Régularité des offres. Les offres des soumissionnaires sélectionnés seront examinées du point de vue de leur régularité. Les offres irrégulières seront exclues. Seules les offres régulières seront prises en considération pour être confrontées aux critères d attribution Critères d attribution. Pour le choix de l offre la plus intéressante d un point de vue économique, les offres régulières des soumissionnaires sélectionnés seront confrontées à une série de critères d attribution. Ces critères seront pondérés afin d obtenir un classement final.

16 page 16/ Liste des critères d attribution. Les critères d attribution, par ordre décroissant d importance, sont les suivants : 1) Prix 50p 2) Valeur technique 50p a) Architecture globale 25p Architecture Design 5p Qualité des produits proposés 7,5p Qualité des fonctionnalités proposés 7,5p Confort de gestion / Possibilité d audit 5p b) Services de monitoring, gestion, assistance et support 15p Sécurité du SOC et gestion des données confidentielles 5p Taux de proactivité, centre de services en assistance, services 5p de reporting, training et consultance (Adhoc) Services de l entretien et SLA 5p c) Installation de la solution, Transition de AS-IS vers TO-BE 10p Cotation finale. Les cotations pour les 2 critères d attribution seront additionnées. Le marché sera attribué au soumissionnaire qui obtient la cotation finale la plus élevée, après que le pouvoir adjudicateur aura vérifié, à l égard de ce soumissionnaire, l exactitude de la déclaration implicite sur l honneur et à condition que le contrôle ait démontré que la déclaration implicite sur l honneur correspond à la réalité. L évaluation des critères d attribution se fera comme suit : - le critère d attribution 1 (Prix) sera évalué selon la formule suivante : (Montant total de l offre la moins chère / Montant total de l offre) x 50 Le montant tolal de l offre sera composé du prix global mensuel multiplié par 42 (= durée du marché de 48 mois 6 mois équivalents à 180 jours d installation), du prix d une journée de formation pour 5 personnes multiplié par 2 (1 formation en FR et une formation en NL) et du prix d une journée de consultance multiplié par 80 (estimation du nombre de jours qui seront utiles après l implémentation de la solution). Pour rappel, afin de pouvoir comparer objectivement et sur une base équitable les offres respectives des soumissionnaires, aucun des équipements actuels ne pourra être réutilisé. - le critère d attribution 2 (Valeur technique) sera évalué sur base d une étude/comparaison détaillée du respect et de la qualité demandés de l intégration et des fonctionnalités.

17 page 17/ Cautionnement. Le cautionnement est fixé à 5 % du montant total, hors TVA, du marché (Cf Cotation finale). Le montant ainsi obtenu est arrondi à la dizaine d euro supérieure. Le cautionnement peut être constitué conformément aux dispositions légales et réglementaires, soit en numéraire, ou en fonds publics, soit sous forme de cautionnement collectif. Le cautionnement peut également être constitué par une garantie accordée par un établissement de crédit satisfaisant au prescrit de la loi du 22 mars 1993 relative au statut et au contrôle des établissements de crédit ou par une entreprise d assurances satisfaisant au prescrit de la loi du 9 juillet 1975 relative au contrôle des entreprises d assurances et agréée pour la branche 15 (caution). L adjudicataire doit, dans les trente jours de calendrier suivant le jour de la conclusion du marché, justifier la constitution du cautionnement par lui-même ou par un tiers, de l une des façons suivantes : 1 lorsqu il s agit de numéraire, par le virement du montant au numéro de compte du Postchèque de la Caisse des Dépôts et Consignations (CCP n ) ou d un organisme public remplissant une fonction similaire à celle de ladite Caisse, ci-après dénommé organisme public remplissant une fonction similaire ; 2 lorsqu il s agit de fonds publics, par le dépôt de ceux-ci entre les mains du caissier de l Etat au siège de la Banque nationale à Bruxelles ou dans l une de ses agences en province, pour compte de la Caisse des Dépôts et Consignations, ou d un organisme public remplissant une fonction similaire ; 3 lorsqu il s agit d un cautionnement collectif, par le dépôt par une société exerçant légalement cette activité, d un acte de caution solidaire auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations ou d un organisme public remplissant une fonction similaire ; 4 lorsqu il s agit d une garantie, par l acte d engagement de l établissement de crédit ou de l entreprise d assurances. Cette justification se donne, selon le cas, par la production au pouvoir adjudicateur : 1 soit du récépissé de dépôt de la Caisse des Dépôts et Consignations ou d un organisme public remplissant une fonction similaire ; 2 soit d un avis de débit remis par l établissement de crédit ou l entreprise d assurances ; 3 soit de la reconnaissance de dépôt délivrée par le caissier de l Etat ou par un organisme public remplissant une fonction similaire ; 4 soit de l original de l acte de caution solidaire visé par la Caisse des Dépôts et Consignations ou par un organisme public remplissant une fonction similaire ; 5 soit de l original de l acte d engagement établi par l établisement de crédit ou l entreprise d assurances accordant une garantie. Ces documents, signés par le déposant, indiquent au profit de qui le cautionnement est constitué, son affectation précise par l indication sommaire de l objet du marché et de la référence du cahier spécial des charges, ainsi que le nom, le prénom et l adresse complète de l adjudicataire et éventuellement, du tiers qui a effectué le dépôt pour compte, avec la mention bailleur de fonds ou mandataire, suivant le cas. Le délai de trente jours de calendrier visé ci-avant est suspendu pendant la période de fermeture de l entreprise de l adjudicataire pour les jours de vacances annuelles payées et les jours de repos compensatoire prévus par voie réglementaire ou dans une convention collective de travail rendue obligatoire. La preuve de la constitution du cautionnement doit être envoyée à l adresse qui sera mentionnée dans l avis d attribution du marché. Le cautionnement sera libéré en une fois après l acceptation définitive du dernier marché exécuté sur base du contrat conclu sur base du présent cahier spécial des charges, à la demande expresse de l adjudicataire et à condition que les services fournis aient été réceptionnés.

18 page 18/ Réceptions. Les services seront suivis de près pendant leur exécution par un délégué du pouvoir adjudicateur. 15. Exécution des services Délais et clauses Délais Les services d installation doivent être exécutés dans un délai de 180 jours calendrier à compter du deuxième jour ouvrable qui suit la date d envoi du bon de commande. Les jours de fermeture de l entreprise du prestataire de services pour les vacances annuelles ne sont pas inclus dans le calcul. Le bon de commande est adressé au prestataire de services soit par envoi recommandé soit par fax, soit par tout autre moyen permettant de déterminer la date d envoi de manière certaine. Les échanges de correspondance subséquents relatifs au bon de commande {et à l exécution des services} suivent les mêmes règles que celles prévues pour l envoi du bon de commande chaque fois qu une partie désire se ménager la preuve de son intervention. En cas de réception du bon de commande postérieure au délai de deux jours ouvrables, le délai de livraison peut-être prorogé au prorata du retard constaté pour la réception du bon de commande, à la demande écrite et justifiée du prestataire de services. Si le service qui a fait la commande, après avoir examiné la demande écrite du prestaire de services, l estime fondée ou partiellement fondée, il lui communique par écrit quelle acceptation de prorogation de délai est acceptée. En cas de libellé manifestement incorrect ou incomplet du bon de commande empêchant toute exécution de la commande, le prestaire de services en avise immédiatement par écrit le service commandeur afin qu une solution soit trouvée pour permettre l exécution normale de la commande. Si nécessaire, le prestataire de services sollicite une prorogation du délai de l exécution des services dans les mêmes conditions que celles prévues en cas de réception tardive du bon de commande. En tout état de cause, les réclamations relatives au bon de commande ne sont plus recevables si elles ne sont pas introduites dans les 15 jours de calendrier à compter à partir du premier jour qui suit celui où le prestataire de services a reçu le bon de commande Clause d exécution Le soumissionnaire s engage, jusqu à la complète exécution du marché, à respecter les 8 conventions de base de l OIT, telles qu elles sont reprises au point du présent cahier spécial des charges. Le non-respect de cet engagement pourra, en vertu de l article 20, 1er, 4 du Cahier général des charges annexé à l arrêté royal du 26 septembre 1996, donner lieu à l application des mesures d office prévues au 6 du même article, et notamment à la résiliation unilatérale du marché Lieu où les services doivent être exécutés et formalités Lieu où les services doivent être exécutés. Les services seront exécutés à l adresse suivante : Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement Rue des Petits Carmes, BRUXELLES

19 page 19/ Evaluation des services exécutés. Si pendant l exécution des services, des anomalies sont constatées, ceci sera immédiatement notifié à l adjudicataire par un fax ou par un message , qui sera confirmé par la suite au moyen d une lettre recommandée. L adjudicataire est tenu de recommencer les services exécutés de manière non conforme. Au moment où les services auront été exécutés, on procédera à l évaluation de la qualité et de la conformité des services exécutés. Un procès-verbal de cette évaluation sera établi, dont l exemplaire original sera transmis au prestataire de services. Les services qui n auront pas été exécutés de manière correcte ou conforme devront être recommencés. 16. Facturation et paiement des services. En ce qui concerne le montant global mensuel, au terme de chaque mois presté après l installation, le prestataire de services envoie les factures (en un seul exemplaire) et le procès-verbal de réception des services (un exemplaire original) à l adresse suivante. En ce qui concerne les services de formations et de consultance, lorsque ceux-ci ont été prestés, le prestataire de services envoie les factures (en un seul exemplaire) et le procès-verbal de réception des services (un exemplaire original) à l adresse suivante Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement Direction d encadrement B&B Rue des Petits Carmes, BRUXELLES La facture reprendra toutes les références mentionnées sur le bon de commande ainsi que le nom de la personne de contact. Seuls les services exécutés de manière correcte pourront être facturés. Le paiement a lieu dans un délai de 50 jours de calendrier à compter de la réception de la déclaration de créance, pour autant que le pouvoir adjudicateur ait été mis dans les délais prévus en possession des autres documents éventuellement exigés. La facture doit être libellée en EURO. 17. Avis de marché et rectificatifs. Les avis de marché et rectificatifs annoncés ou publiés au Bulletin des Adjudications ou au Journal Officiel des Communautés européennes qui ont trait aux marchés en général, ainsi que les avis de marché et rectificatifs relatifs à ce marché, font partie intégrante du présent cahier spécial des charges. Le soumissionnaire est censé en avoir pris connaissance et en avoir tenu compte lors de l établissement de son offre. 18. Engagements particuliers pour le prestataire de services. Tous les résultats et rapports établis par le prestataire de services lors de l exécution de ce marché, sont la propriété du pouvoir adjudicateur et ne peuvent être publiés ou communiqués à des tiers qu avec l autorisation écrite du pouvoir adjudicateur. Le prestataire de services et ses collaborateurs sont liés par un devoir de réserve concernant les informations dont ils ont connaissance lors de l exécution de ce marché. Ces informations ne peuvent en aucun cas être communiquées à des tiers sans l autorisation écrite du pouvoir adjudicateur. Le prestataire de servicespeut toutefois faire mention de ce marché en tant que référence. Le prestataire de services s engage à faire exécuter le marché par les personnes indiquées dans l offre, sauf cas de force majeure. Les personnes mentionnées ou leurs remplaçants sont tous censés

20 page 20/55 participer effectivement à la réalisation du marché. Les remplaçants doivent être reconnus par le pouvoir adjudicateur. 19. Litiges. Tous les litiges relatifs à l exécution de ce marché sont exclusivement tranchés par les tribunaux compétents de l arrondissement judiciaire de Bruxelles. La langue véhiculaire est le français ou le néerlandais. Le pouvoir adjudicateur n est en aucun cas responsable des dommages causés à des personnes ou à des biens qui sont la conséquence directe ou indirecte des activités nécessaires à l exécution de ce marché. Le prestataire de services garantit le pouvoir adjudicateur contre toute action en dommages et intérêts par des tiers à cet égard. 20. Amendes pour exécution tardive des services. Par dérogation à l article 75 de l annexe de l arrêté royal du 26 septembre 1996, l amende pour exécution tardive des services d installation est fixée à 3,5% du montant total mensuel par jour calendrier. Il est dérogé aux dispositions de l article 75 relatif aux amendes pour exécution tardive des services en raison du désavantage important qu entraîne pour l Etat belge l exécution tardive des services.

Annexe à l avis de marché NICC /2011/DIR/A8 Critères de sélection

Annexe à l avis de marché NICC /2011/DIR/A8 Critères de sélection Annexe à l avis de marché NICC /2011/DIR/A8 Critères de sélection PROCEDURE NEGOCIEE AVEC PUBLICITE PREALABLE POUR UNE MISSION DE CONSEIL ET D APPUI EN MATIÈRE DE L'ÉLABORATION D'UN CADRE GÉNÉRAL CONCERNANT

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES n 2015/SME/CC s-sdsl

CAHIER DES CHARGES n 2015/SME/CC s-sdsl Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) 35 Boulevard du Roi Albert II, 1030 Bruxelles Personne de contact: Pascal Vrancken (Fr) tél. : +32 (0)2 226 87 95 e-mail : pascal.vrancken@ibpt.be

Plus en détail

CAHIER SPECIAL DES CHARGES N 2015/NON/DGINSPSOC/01

CAHIER SPECIAL DES CHARGES N 2015/NON/DGINSPSOC/01 Cahier spécial des charges 2015/NON/DGINSPSOC/01/page 1/19 CAHIER SPECIAL DES CHARGES N 2015/NON/DGINSPSOC/01 PROCEDURE NEGOCIEE DIRECTE AVEC PUBLICITE POUR UNE RECHERCHE EXPLORATOIRE D OUTILS D ANALYSE

Plus en détail

Cahier spécial des charges n 2014/P27/S3/IT Support 2. Marché public de services. Accords-cadres relatifs à la prestation de services informatiques

Cahier spécial des charges n 2014/P27/S3/IT Support 2. Marché public de services. Accords-cadres relatifs à la prestation de services informatiques Cahier spécial des charges n 2014/P27/S3/IT Support 2 Marché public de services Accords-cadres relatifs à la prestation de services informatiques Appel d offres ouvert SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes

Plus en détail

Marché public : Candidature dans le cadre de l'appel d offres restreint pour la Modernisation de l'infrastructure informatique des conservations des

Marché public : Candidature dans le cadre de l'appel d offres restreint pour la Modernisation de l'infrastructure informatique des conservations des Marché public : Candidature dans le cadre de l'appel d offres restreint pour la Modernisation de l'infrastructure informatique des conservations des hypothèques. Marché public n S&L/AO/388/2014 Ouverture

Plus en détail

Service Public Fédéral FINANCES

Service Public Fédéral FINANCES Service Public Fédéral FINANCES Adjudication publique Cahier spécial des charges n : S&L/AO/199/2008 Ouverture des offres : le 1 septembre 2009 à 14h30 ADJUDICATION PUBLIQUE POUR LA LIVRAISON ET LA LOCATION

Plus en détail

Cahier spécial des charges:

Cahier spécial des charges: Cahier spécial des charges: Appel d offres ouvert pour le nettoyage des locaux et/ou des vitres dans divers bâtiments occupés par le SPF Finances (Antenne Logistique Anvers) Publication au niveau européen

Plus en détail

MARCHE DE SERVICES PAR ADJUDICATION

MARCHE DE SERVICES PAR ADJUDICATION ECOLE RÉGIONALE D ADMINISTRATION PUBLIQUE 35, RUE CAPITAINE CRESPEL 1050 IXELLES MARCHE DE SERVICES PAR ADJUDICATION CAHIER SPECIAL DES CHARGES relatif à la location d une salle de cours en vue d y animer

Plus en détail

Appel d offre général relatif à des services de déménagement à la demande.

Appel d offre général relatif à des services de déménagement à la demande. Service Public Fédéral FINANCES Cahier spécial des charges n : Finshop/déménagement cadre 2010 Date limite de dépôt des offres : 4 mars 2010 à 11.00h Appel d offre général relatif à des services de déménagement

Plus en détail

Marché Public : ERRATUM (Pages : 27, 36)

Marché Public : ERRATUM (Pages : 27, 36) Marché Public : Appel d offres ouvert ayant pour objet la désignation d une agence de voyages chargée de la réservation et de l émission des billets de transport et de l hébergement des membres du personnel

Plus en détail

Cahier des charges S&L/AO/439/2015 1/48

Cahier des charges S&L/AO/439/2015 1/48 Cahier des charges S&L/AO/439/2015 1/48 APPEL D OFFRES OUVERT AYANT POUR OBJET - EN TRANCHE FERME : LA MISE EN PLACE D UN SYSTÈME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL EMAS POUR LE SIÈGE CENTRAL DU SPF FINANCES

Plus en détail

Cahier des charges. Services de téléphonie. pour le compte du. Service Public Fédéral Finances. 20 août 2009 (Version modifiée)

Cahier des charges. Services de téléphonie. pour le compte du. Service Public Fédéral Finances. 20 août 2009 (Version modifiée) Cahier des charges Appel d offre général pour des Services de téléphonie convergents fixes mobiles autres pour le compte du Service Public Fédéral Finances 20 août 2009 (Version modifiée) Date de la séance

Plus en détail

Publication au niveau européen

Publication au niveau européen APPEL D OFFRES OUVERT POUR LA LIVRAISON, LA MISE EN SERVICE ET LA MAINTENANCE DE SCANNERS DE BAGAGES ET DE COLIS POUR LE COMPTE DE L ADMINISTRATION GENERALE DES DOUANES ET ACCISES Publication au niveau

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES n 2015/PVR/Infrastructure_Bureau_Digital

CAHIER DES CHARGES n 2015/PVR/Infrastructure_Bureau_Digital Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) 35 Boulevard du Roi Albert II, 1030 Bruxelles Personne de contact: Pascal Vrancken (Fr) tél. : +32 (0)2 226 87 95 e-mail : pascal.vrancken@ibpt.be

Plus en détail

CPAS JETTE. Rue de l Eglise-St-Pierre, 47. 1090 Bruxelles. Marché public de fournitures informatiques. Appel d offres Général.

CPAS JETTE. Rue de l Eglise-St-Pierre, 47. 1090 Bruxelles. Marché public de fournitures informatiques. Appel d offres Général. CPAS JETTE Rue de l Eglise-St-Pierre, 47 1090 Bruxelles MARCHE INFORMATIQUE ACHAT D'ÉQUIPEMENT INFORMATIQUE - 2007 CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES Marché public de fournitures informatiques Appel d offres Général.

Plus en détail

Cahier spécial des charges :

Cahier spécial des charges : Cahier des charges S&L/AO/428/2015 1/39 Cahier spécial des charges : Appel d'offres ouvert pour des services de gardiennage pour le compte du SPF Finances à FEDOPRESS, 74 AVENUE DU PONT DE LUTTRE, 1190

Plus en détail

CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES N o ICT/2015.05

CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES N o ICT/2015.05 CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES N o ICT/2015.05 APPEL D OFFRES OUVERT portant sur fourniture et la maintenance d une "PKI EAC" pour les passeports électroniques de Belgique pour le compte du SPF Affaires étrangères,

Plus en détail

Cahier spécial des charges :

Cahier spécial des charges : Cahier des charges S&L/AO/389/2014 1/60 Cahier spécial des charges : Appel d'offres ouvert pour la maintenance hardware pour le SPF Finances. (S&L/AO/389/2014). Publication au niveau européen Cahier spécial

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) Montélimar Sésame Règlement de la consultation Collecte des cartons des activités sur la commune de Montélimar MARCHE PUBLIC DE SERVICES OOO REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) OOO Pouvoir adjudicateur:

Plus en détail

Cahier Spécial des charges :

Cahier Spécial des charges : Cahier Spécial des charges : Appel d offres ouvert ayant pour objet la collecte et la destruction en vue du recyclage des vieux papiers et cartons dans les Services Publics Fédéraux et les Services Publics

Plus en détail

Service Public Fédéral FINANCES

Service Public Fédéral FINANCES Service Public Fédéral FINANCES Appel d offres général Cahier spécial des charges n : S&L/AO/237/2009 Ouverture des offres : le 21 janvier 2010 à 14h30 APPEL D OFFRES GÉNÉRAL POUR LA TRADUCTION DE DOCUMENTS

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) MARCHE PUBLIC DE SERVICES 000 REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) 000 Pouvoir adjudicateur : VILLE DE MONTELIMAR Représentant légal du pouvoir adjudicateur : Monsieur le Député-maire de Montélimar ou son

Plus en détail

LES NOUVELLES CONTRAINTES EN MATIERE DE MARCHES PUBLICS

LES NOUVELLES CONTRAINTES EN MATIERE DE MARCHES PUBLICS LES NOUVELLES CONTRAINTES EN MATIERE DE MARCHES PUBLICS I - PREAMBULE Jusqu à présent, la majorité des achats d équipements effectués par les services échappaient à la réglementation relative aux marchés

Plus en détail

SERVICE INFORMATIQUE CAHIER SPECIAL DES CHARGES. relatif à la maintenance des systèmes centraux THEATRE ROYAL DE LA MONNAIE.

SERVICE INFORMATIQUE CAHIER SPECIAL DES CHARGES. relatif à la maintenance des systèmes centraux THEATRE ROYAL DE LA MONNAIE. SERVICE INFORMATIQUE CAHIER SPECIAL DES CHARGES relatif à la maintenance des systèmes centraux THEATRE ROYAL DE LA MONNAIE novembre 2007 N de référence : CSC-IT0701 Appel d offre général CSC-IT0701 1 /10

Plus en détail

Cahier spécial des charges :

Cahier spécial des charges : 1 Cahier spécial des charges : Appel d'offres ouvert ayant pour objet la mise à disposition, l installation, la maintenance et le support d un logiciel de valorisation de produits financiers pour le compte

Plus en détail

GRE-LIEGE. Groupement de Redéploiement Economique de la Province de Liège

GRE-LIEGE. Groupement de Redéploiement Economique de la Province de Liège GRE-LIEGE Groupement de Redéploiement Economique de la Province de Liège MARCHE PUBLIC N 2014/016 Marché de services relatif à la désignation d un coordinateur du programme de rénovation énergétique en

Plus en détail

MARCHÉS A PROCEDURE ADAPTEE

MARCHÉS A PROCEDURE ADAPTEE Service Marchés Publics - 1 MARCHÉS A PROCEDURE ADAPTEE I Conditions de mise en concurrence 1 - Nom, adresse, numéro de téléphone, numéro de télécopieur, adresse électronique de l acheteur public Ville

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Procédure librement définie

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Procédure librement définie REGLEMENT DE LA CONSULTATION Référence marché n 03-2014 Procédure librement définie Régie par l article 10 du décret n 2005-1742 pris en application de l ordonnance n 2005-649 du 6 juin 2005 Objet de l

Plus en détail

CAHIER SPECIAL DES CHARGES Fourniture des données de marchés financiers pour la salle des marchés de l Agence de la dette Ref : T/B.D.A.

CAHIER SPECIAL DES CHARGES Fourniture des données de marchés financiers pour la salle des marchés de l Agence de la dette Ref : T/B.D.A. CAHIER SPECIAL DES CHARGES Fourniture des données de marchés financiers pour la salle des marchés de l Agence de la dette Ref : T/B.D.A. 2006/01 Date de séance d ouverture des offres : 18 décembre 2006

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX VILLE DE GUJAN-MESTRAS Direction Générale des Services Service Achats Marchés Place du Général De GAULLE 33470 GUJAN MESTRAS Tél: 05 57 52 57 52 FOURNITURE ET POSE D UN PLAFOND

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) MARCHE PUBLIC DE FOURNITURE OOO REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) OOO Pouvoir adjudicateur : Ville de Montélimar Représentant légal du pouvoir adjudicateur : Monsieur le Député-maire ou son représentant

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Communauté d Agglomération Amiens Métropole Direction des Technologies de l Information Service Imprimerie Hôtel de Ville - BP 2720 80027 AMIENS CEDEX

Plus en détail

Règlement de la Consultation R.C.

Règlement de la Consultation R.C. MAHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Règlement de la Consultation Ville de Fenouillet Service des Marchés Publics. Place Alexandre Olives BP 95110 31151 FENOUILLET CEDEX TEL 05.62.75.89.75

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 8.1. Législation... 5 8.2. Documents concernant le marché... 5

TABLE DES MATIÈRES. 8.1. Législation... 5 8.2. Documents concernant le marché... 5 la partie Environnement du SPF /page 1/20 TABLE DES MATIÈRES. A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 2 1. Objet et nature du marché... 2 2. Durée du contrat.... 2 3. Pouvoir adjudicateur Informations complémentaires....

Plus en détail

Règlement de Consultation MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ACQUISITION DE FOURNITURES ADMINISTRATIVES COURANTES ET MOBILIER DE BUREAU

Règlement de Consultation MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ACQUISITION DE FOURNITURES ADMINISTRATIVES COURANTES ET MOBILIER DE BUREAU MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ACQUISITION DE FOURNITURES ADMINISTRATIVES COURANTES ET MOBILIER DE BUREAU GROUPEMENT DE COMMANDES DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES REGLEMENT DE CONSULTATION (commun

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION REGLEMENT DE CONSULTATION Marché public à procédure adaptée de fournitures courantes ou de services Représentant du pouvoir adjudicateur : M. le Maire de la Commune de Vendenheim Objet du marché : Marché

Plus en détail

Règlement de la consultation

Règlement de la consultation PREFECTURE DE VAUCLUSE DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE DE VAUCLUSE SERVICE LOGEMENT SOCIAL 84905 AVIGNON CEDEX 9 PROCEDURE ADAPTEE en application de l article 28 du code des marchés publics

Plus en détail

Appel d offres général n M 260.1 2009-2013

Appel d offres général n M 260.1 2009-2013 SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES Administration de la Documentation patrimoniale Services patrimoniaux Appel d offres général n M 260.1 2009-2013 pour la collecte et la destruction en vue du recyclage des

Plus en détail

Cahier spécial des charges :

Cahier spécial des charges : Cahier des charges THES-0762 1/86 Cahier spécial des charges : Appel d'offres ouvert pour le développement, la mise en production et le support au démarrage d'une application informatique dans le cadre

Plus en détail

Cahier spécial des charges :

Cahier spécial des charges : Cahier spécial des charges : S&L/AO/268/2014 1/87 Cahier spécial des charges : Appel d'offres ouvert pour la location, l'installation et la maintenance annuelle d'extincteurs dans les bâtiments occupés

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. MARCHE n 14.006

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. MARCHE n 14.006 Ecole Nationale Supérieure d Informatique pour l Idustrie et l Entreprise 1, Square de la résistance 91025 EVRY CEDEX REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHE n 14.006 Prestations de services d agence de voyage

Plus en détail

Service Public Fédéral FINANCES

Service Public Fédéral FINANCES Service Public Fédéral FINANCES Appel d offres général Cahier spécial des charges n : S&L/AO/227/2009 Ouverture des offres : le 10 septembre 2009 à 14h30 APPEL D OFFRES GÉNÉRAL POUR LA TRADUCTION DE DOCUMENTS

Plus en détail

Belgique-Bruxelles: Services de réseaux informatiques 2013/S 206-357048. Avis de marché. Services

Belgique-Bruxelles: Services de réseaux informatiques 2013/S 206-357048. Avis de marché. Services 1/8 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:357048-2013:text:fr:html Belgique-Bruxelles: Services de réseaux informatiques 2013/S 206-357048 Avis de marché Services Directive

Plus en détail

Cahier spécial des charges :

Cahier spécial des charges : Cahier des charges S&L/AO/438/2015 1/47 Cahier spécial des charges : Appel d'offres ouvert pour le nettoyage journalier et périodique des locaux du bâtiment occupé par le SPF Finances situé Place Albert

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION Objet de la consultation : Achat d une embarcation et de matériel nautique DATE et HEURE LIMITES DE REMISE DES OFFRES : Le 15 mars 2013 à 12h00 1 Article 1 Pouvoir adjudicateur

Plus en détail

ERRATUM (2.1 Généralités pag.39) Publication au niveau européen Cahier spécial des charges n S&L/AO/380/2014

ERRATUM (2.1 Généralités pag.39) Publication au niveau européen Cahier spécial des charges n S&L/AO/380/2014 Cahier spécial des charges 1/79 S&L/AO/380/2014 Cahier spécial des charges: Appel d offres ouvert pour la maintenance de l application MODA qui comprend 5 composantes logicielles (Quintiq, Aïdoo ; application

Plus en détail

Cahier spécial des charges :

Cahier spécial des charges : [Geef tekst op] Cahier spécial des charges : Appel d offres ouvert pour la conception de timbres fiscaux sécurisés et l achat d une presse numérique pour la fabrication des timbres fiscaux Cahier spécial

Plus en détail

VILLE D AMIENS MISSION SANTE MARCHE DE FOURNITURES **************************

VILLE D AMIENS MISSION SANTE MARCHE DE FOURNITURES ************************** VILLE D AMIENS MISSION SANTE MARCHE DE FOURNITURES ************************** ACHAT DE DEFIBRILLATEURS AUTOMATIQUES (DEA) / ARMOIRES POUR DEFIBRILLATEURS REGLEMENT DE CONSULTATION 1 sur 11 règlement de

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ooo REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) OOO Pouvoir adjudicateur : VILLE DE MONTELIMAR Représentant légal du pouvoir adjudicateur : Monsieur le Député-maire de Montélimar ou

Plus en détail

PROJET METROPOLITAIN ASSISTANCE TECHNIQUE

PROJET METROPOLITAIN ASSISTANCE TECHNIQUE MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES AMIENS METROPOLE DIRECTION DU DEVELOPPEMENT ET DE L AMENAGEMENT SERVICE URBANISME ET ARCHITECTURE Place de l hôtel de ville BP 2720 80027 AMIENS CEDEX 1 PROJET

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Carcassonne Agglo Direction Générale Adjointe Ressources Services des marchés publics 1 Rue Pierre Germain 11890 CARCASSONNE CEDEX 9 Tél: 04.68.10.56.58

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1351. ENTREPRISES DE PRÉVENTION ET DE SÉCURITÉ

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1351. ENTREPRISES DE PRÉVENTION ET DE SÉCURITÉ MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3196 Convention collective nationale IDCC : 1351. ENTREPRISES DE PRÉVENTION ET DE SÉCURITÉ AVENANT DU 28 JANVIER 2011

Plus en détail

DEMANDE D OFFRE DE SERVICE

DEMANDE D OFFRE DE SERVICE Cahier spécial des charges DE/2013/DEV AND Partie A : Dispositions administratives et contractuelles. Contexte et finalité Technofutur TIC asbl créée en 1998, est labellisée Centre de compétence de la

Plus en détail

FOURNITURE DE PETIT MATERIEL ET DE CONSOMMABLES INFORMATIQUE D.C.E. Règlement de la consultation

FOURNITURE DE PETIT MATERIEL ET DE CONSOMMABLES INFORMATIQUE D.C.E. Règlement de la consultation Département de la Haute Garonne VILLE DE FENOUILLET Système d'information FOURNITURE DE PETIT MATERIEL ET DE CONSOMMABLES INFORMATIQUE D.C.E. Règlement de la consultation Date et heure limites de réception

Plus en détail

AUDIT ORGANISATIONNEL

AUDIT ORGANISATIONNEL MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Maître de l ouvrage : Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne Objet du marché : Date limite de remises des offres : Mardi

Plus en détail

Belgique-Bruxelles: Logiciels de gestion de la relation clientèle 2013/S 213-369505. Avis de marché. Fournitures

Belgique-Bruxelles: Logiciels de gestion de la relation clientèle 2013/S 213-369505. Avis de marché. Fournitures 1/6 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:369505-2013:text:fr:html Belgique-Bruxelles: Logiciels de gestion de la relation clientèle 2013/S 213-369505 Avis de marché Fournitures

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX VILLE DE GUJAN-MESTRAS Direction Générale des Services Service Achats Marchés Place du Général De GAULLE 33470 GUJAN MESTRAS Tél: 05 57 52 57 52 Fax: 05 57 52 57 50 DÉMOLITION

Plus en détail

MISE EN CONCURRENCE DES CONTRATS D ASSURANCE DES VEHICULES A MOTEURS ET RISQUES ANNEXES REGLEMENT DE CONSULTATION MAPA

MISE EN CONCURRENCE DES CONTRATS D ASSURANCE DES VEHICULES A MOTEURS ET RISQUES ANNEXES REGLEMENT DE CONSULTATION MAPA 1 MARCHE PUBLIC DE SERVICES MISE EN CONCURRENCE DES CONTRATS D ASSURANCE DES VEHICULES A MOTEURS ET RISQUES ANNEXES MAPA Passé en application de l article 28 du code des marchés publics Date et heure limites

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. ooo REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) ooo. Pouvoir adjudicateur : VILLE DE MONTELIMAR

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. ooo REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) ooo. Pouvoir adjudicateur : VILLE DE MONTELIMAR MARCHE PUBLIC DE SERVICES ooo REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) ooo Pouvoir adjudicateur : VILLE DE MONTELIMAR Représentant légal du pouvoir adjudicateur : Monsieur le Député-maire de Montélimar ou son

Plus en détail

Fourniture de bureau et papeterie 2014

Fourniture de bureau et papeterie 2014 Marché simplifié de fournitures et de services courants Fourniture de bureau et papeterie 2014 Marché passé selon la procédure adaptée en application des articles 28 et 77 du code des marchés publics (Décret

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX VILLE DE GARDANNE DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES SERVICE Marché ENTRETIEN, AMENAGEMENT ET REPARATION DU RESEAU TELEPHONIE ET INFORMATIQUE DES BATIMENTS Date et heure limites

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION MINISTERE DE LA SANTE CENTRE HOSPITALIER HASSAN II. DIVISION DES AFFAIRES FINANCIERES SERVICE DES MARCHES APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DES PRIX N 09/13 du 24/04/2013 REGLEMENT DE CONSULTATION ACHAT

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Procédure d appel d offres ouvert

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Procédure d appel d offres ouvert REGLEMENT DE LA CONSULTATION Référence accord-cadre n 03-2015 Procédure d appel d offres ouvert Régie par l article 29 du décret n 2005-1742 pris en application de l ordonnance n 2005-649 du 6 juin 2005

Plus en détail

AMIENS METROPOLE. Règlement de la Consultation (R.C.) Marché de Travaux

AMIENS METROPOLE. Règlement de la Consultation (R.C.) Marché de Travaux AMIENS METROPOLE Règlement de la Consultation (R.C.) Marché de Travaux Réfection de l étanchéité et remplacement des lanterneaux de désenfumage du Garage Voirie des «ordures ménagères» Réalisé par Yannick

Plus en détail

Service Public Fédéral FINANCES

Service Public Fédéral FINANCES Service Public Fédéral FINANCES Cahier spécial des charges n S&L/DO 245.513 Ouverture des offres : 4 juillet 2011 APPEL D OFFRES GENERAL RELATIF A L IMPRESSION DE VIGNETTES FISCALES A APPOSER SUR LES PRODUITS

Plus en détail

Cahier spécial des charges n S&L/AO/308/2012 Ouverture des offres : le 30/10/2012 à 14h30 ERRATUM : 1, 11, 13,14

Cahier spécial des charges n S&L/AO/308/2012 Ouverture des offres : le 30/10/2012 à 14h30 ERRATUM : 1, 11, 13,14 Cahier Spécial des charges : Marché passé par appel d offres général ayant pour objet : - en tranche ferme : la livraison, le montage, l installation et l entretien d un système centralisé d enregistrement

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Commune d Arzon Direction Administration Générale Tél: 0297534460 FOURNITURE DE BUREAU ET CONSOMMABLE Date et heure limites de réception des offres

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES REGLEMENT DE LA CONSULTATION Maître de l ouvrage : MAIRIE DE FENOUILLET Département de la Haute Garonne Objet du marché : Date limite de réception des offres : 12 Juillet à

Plus en détail

Service des Marchés Publics

Service des Marchés Publics Service des Marchés Publics MARCHE DE SERVICE 2010-43 CLAUSES ADMINISTRATIVES GENERALES ET PARTICULIERES OBJET: MARCHE DE SERVICE DE TELECOMMUNICATIONS Pouvoir adjudicateur : Le pouvoir adjudicateur est

Plus en détail

Service Public Fédéral FINANCES

Service Public Fédéral FINANCES Cahier des charges/s&l/ao/241/2010 1 Service Public Fédéral FINANCES Appel d offres général Cahier spécial des charges n : S&L/AO/250/2010 Ouverture des offres : le 13 avril 2010 à 14h30 APPEL D OFFRES

Plus en détail

Règlement de consultation Marché à procédure adaptée de fournitures et services informatiques de l'office de Tourisme de Metz Cathédrale

Règlement de consultation Marché à procédure adaptée de fournitures et services informatiques de l'office de Tourisme de Metz Cathédrale Règlement de consultation Marché à procédure adaptée de fournitures et services informatiques de l'office de Tourisme de Metz Cathédrale Metz, le 02.06.2015 SOMMAIRE 1 Contexte 2 Objet du marché 2.1 Procédure

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES SMICTOM DU CARCASSONNAIS ZA Lannolier 1075, bd François Xavier Fafeur 11890 CARCASSONNE cedex 09 Tél: 04.68.11.97.00 PETITS TRAVAUX DE METALLERIE ET

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES N 14/002 POUR UN MARCHÉ DE SERVICES AYANT POUR OBJET

CAHIER DES CHARGES N 14/002 POUR UN MARCHÉ DE SERVICES AYANT POUR OBJET CAHIER DES CHARGES N 14/002 POUR UN MARCHÉ DE SERVICES AYANT POUR OBJET La désignation d un partenaire pour l organisation d une formation IPI pour des agents immobiliers Demande d offre IPI Approuvée

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION Pouvoir adjudicateur : ETAT - Préfecture de L Orne OBJET DU MARCHE : Fourniture et installation d un système de vidéo-surveillance au sein de la préfecture de l Orne Date et

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENT. Sondage en vue de l évaluation des pratiques des habitants liées à la prévention des déchets. Lundi 30/03/2015 à 12h00

ACTE D ENGAGEMENT. Sondage en vue de l évaluation des pratiques des habitants liées à la prévention des déchets. Lundi 30/03/2015 à 12h00 ACTE D ENGAGEMENT Maître de l'ouvrage SYNDICAT MIXTE A VOCATION MULTIPLE POUR LE TRAITEMENT DES DECHETS MENAGERS DU SECTEUR 4 (SM4) Objet du marché Sondage en vue de l évaluation des pratiques des habitants

Plus en détail

Date de la session d information : 11 août 2011 1

Date de la session d information : 11 août 2011 1 CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES: APPEL D OFFRES GÉNÉRAL POUR «PLATE-FORME DE SECURITE FIREWALL ET ANTIVIRUS STATIONS DE TRAVAIL SERVEURS» POUR LE COMPTE DU SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES III.1.1 Préambule

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION Communauté de Communes du Volvestre Direction Générale des Services Service des Ressources Humaines 34 avenue de Toulouse BP 9 31390

Plus en détail

Autorisation de traiter les formalités douanières et autorisation d agir en tant que représentant de taxe

Autorisation de traiter les formalités douanières et autorisation d agir en tant que représentant de taxe WDS ANTWERPEN BVBA www.wds-customs.nl OFFICE ANTWERPEN Noorderlaan 117 B-2030 Antwerpen t +32 3 541 52 45 e wdsantwerpen@waalhaven-group.be Autorisation de traiter les formalités douanières et autorisation

Plus en détail

Audits énergétiques de bâtiments publics du Livradois-Forez

Audits énergétiques de bâtiments publics du Livradois-Forez Audits énergétiques de bâtiments publics du Livradois-Forez MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS) CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION

Plus en détail

Cette circulaire remplace la circulaire n 4229 du 04/12/2012. Destinataires de la circulaire

Cette circulaire remplace la circulaire n 4229 du 04/12/2012. Destinataires de la circulaire Circulaire n 4395 du 24/04/2013 Procédure d achat de fournitures, de travaux et de services pour les établissements du réseau de la Fédération Wallonie-Bruxelles Cette circulaire remplace la circulaire

Plus en détail

Service des Marchés Publics CAHIER GENERAL DES CHARGES

Service des Marchés Publics CAHIER GENERAL DES CHARGES Service des Marchés Publics MARCHE DE FOURNITURE 2012-10 CAHIER GENERAL DES CHARGES Objet : Marché de fourniture de carburant via un système de carte magnétique. Pouvoir adjudicateur : La Scène Transfrontalière

Plus en détail

Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr

Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES REALISATION DU JOURNAL

Plus en détail

Cahier des Charges. FedIAM SPF FIN

Cahier des Charges. FedIAM SPF FIN Cahier des Charges FedIAM SPF FIN Version 4.0 FR 24 juillet 2009 Date de la séance d ouverture des offres : le 17 septembre 2009 à 10 h. Dépôt des offres exclusivement auprès de : SPF Finances North Galaxy

Plus en détail

Cahier spécial des charges :

Cahier spécial des charges : Cahier des charges S&L/AO/340/2014 1/59 Cahier spécial des charges : Marché passé par adjudication ouverte ayant pour objet le déménagement de différents services du Service Public Fédéral Finances situés

Plus en détail

Objet de la consultation :

Objet de la consultation : DOCUMENT UNIQUE regroupant : Contrat Cahier des charges Règlement de consultation Objet de la consultation : «Etalonnages de chaînes de mesure acoustique sous accréditation Cofrac» MAPA 201201 BRUITPARIF

Plus en détail

Marché simplifié de fournitures et de services courants

Marché simplifié de fournitures et de services courants LYCÉE DE BOIS D OLIVE 112, avenue Laurent Vergès 97432 Ravine des Cabris Tél : 0262 49 89 60- Fax : 0262 49 89 70 Mail : gestion.9741206t@ac-reunion.fr Marché simplifié de fournitures et de services courants

Plus en détail

Commune de POISAT 2, place Georges Brassens 38320 POISAT MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES

Commune de POISAT 2, place Georges Brassens 38320 POISAT MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Commune de POISAT 2, place Georges Brassens 38320 POISAT MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MARCHE DE PREPARATION ET LIVRAISON DE REPAS, EN LIAISON FROIDE, POUR LA RESTAURATION SCOLAIRE

Plus en détail

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. Sur rapport du Ministre des Infrastructures Economiques ;

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. Sur rapport du Ministre des Infrastructures Economiques ; DECRET N 98-261 DU 03 JUIN 1998 Relatif à l homologation des équipements Terminaux de télécommunication, à leurs Conditions de raccordement et à l agrément des installateurs. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Plus en détail

Bld Roi Albert 2 Koning Albert 2 laan n 33/95 Localité/Ville: BRUSSEL / BRUXELLES Code postal: 1030. nathalie.orban@minfin.fed.be Fax: +32 25796801

Bld Roi Albert 2 Koning Albert 2 laan n 33/95 Localité/Ville: BRUSSEL / BRUXELLES Code postal: 1030. nathalie.orban@minfin.fed.be Fax: +32 25796801 1/ 13 BE001 07/06/2013 - Numéro BDA: 2013-512181 Formulaire standard 2 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES. Objet du marché n 2015-08. Traitement du courrier «Arrivée» (Article 40 du Code des marchés publics)

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES. Objet du marché n 2015-08. Traitement du courrier «Arrivée» (Article 40 du Code des marchés publics) CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Objet du marché n 2015-08 Traitement du courrier «Arrivée» (Article 40 du Code des marchés publics) MSA ARDECHE DROME LOIRE 29, rue Frédéric CHOPIN 26000

Plus en détail

APPEL D OFFRES GÉNÉRAL

APPEL D OFFRES GÉNÉRAL CAHIER SPECIAL DES CHARGES MARCHE PUBLIC DE SERVICES PAPYRUS 2 Private Cloud Printing APPEL D OFFRES GÉNÉRAL Version 19/10/2012 Modification : date d ouverture des offres 09/11/2012 Modification: annexe

Plus en détail

Marché Public de fournitures et de prestations de services. Mairie de Chatelaillon Plage

Marché Public de fournitures et de prestations de services. Mairie de Chatelaillon Plage Marché Public de fournitures et de prestations de services Mairie de Chatelaillon Plage Fournitures informatiques Location avec option d achat de matériels d impression avec prestation de maintenance Règlement

Plus en détail

MARCHE DE TRAVAUX DE BOISEMENT POUR LA COMMUNE DE BEAURAINVILLE PIECE I REGLEMENT DE LA CONSULTATION

MARCHE DE TRAVAUX DE BOISEMENT POUR LA COMMUNE DE BEAURAINVILLE PIECE I REGLEMENT DE LA CONSULTATION COMMUNE DE BEAURAINVILLE MARCHE DE TRAVAUX DE BOISEMENT POUR LA COMMUNE DE BEAURAINVILLE PIECE I REGLEMENT DE LA CONSULTATION DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES : 31 mars 2014 12h Octobre 2013 Maître

Plus en détail

Fourniture et livraison d électricité pour le Syndicat Mixte / Destination Baie de Somme

Fourniture et livraison d électricité pour le Syndicat Mixte / Destination Baie de Somme MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES SYNDICAT MIXTE BAIE DE SOMME GRAND LITTORAL PICARD DESTINATION BAIE DE SOMME 1, Place de l Amiral Courbet CS50728 80142 ABBEVILLE cedex. 03 22 20 60

Plus en détail

MARCHES PUBLICS à procédure adaptée et à tranches conditionnelles Article 28 du Code des marchés publics Article 72 du Code des Marchés publics

MARCHES PUBLICS à procédure adaptée et à tranches conditionnelles Article 28 du Code des marchés publics Article 72 du Code des Marchés publics MARCHES PUBLICS à procédure adaptée et à tranches conditionnelles Article 28 du Code des marchés publics Article 72 du Code des Marchés publics REGLEMENT DE CONSULTATION Valant Acte d engagement Article

Plus en détail

Marché public de services MARCHE N 2 ST 2015 ENTRETIEN DES ESPACES VERTS DE LA COMMUNE DE COUPVRAY. Règlement de Consultation (R.C.

Marché public de services MARCHE N 2 ST 2015 ENTRETIEN DES ESPACES VERTS DE LA COMMUNE DE COUPVRAY. Règlement de Consultation (R.C. Marché public de services MAHE N 2 ST 2015 ENTRETIEN DES ESPACES VERTS DE LA COMMUNE DE COUPVRAY Règlement de Consultation (R.C.) Date limite de réception des offres : Jeudi 19 février 2015 à 16h00 SOMMAIRE

Plus en détail

Lettre de consultation

Lettre de consultation Lettre de consultation Objet : Invitation à remettre offre pour un Marché de services relatif à l apprentissage des disciplines acrobatiques aériennes. Référence du dossier : MOR 1088811/Consultation/008/2015

Plus en détail

II. IDENTIFICATION DU CANDIDAT INDIVIDUEL OU DU MEMBRE DU GROUPEMENT (à compléter par lui)

II. IDENTIFICATION DU CANDIDAT INDIVIDUEL OU DU MEMBRE DU GROUPEMENT (à compléter par lui) DECLARATION DU CANDIDAT INDIVIDUEL OU DU MEMBRE DU GROUPEMENT En cas de candidatures groupées, ou de sous-traitance déclarée à l'offre, remplir une déclaration de candidat par membre du groupement et par

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION Département de la SAVOIE Aménagement des Arbilles Travaux de viabilisation REGLEMENT DE LA CONSULTATION Lot unique MAITRISE D'OUVRAGE: Place Antoine Gianetto 73310 CHANAZ Tel: 04 79 54 96 86 - Email :

Plus en détail