NOTE FILIERE PETITE ENFANCE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOTE FILIERE PETITE ENFANCE"

Transcription

1 NOTE FILIERE PETITE ENFANCE Octobre 2013

2 Table des matières Rappel de la commande... 3 I - Eléments de contexte Faible taux d équipement de La Réunion en structures de garde, malgré la croissance des places offertes ces dernières années Situation de l activité et de l emploi Situation du marché du travail Capacités de l offre de formation... 6 II - Eléments prospectifs Enquête Besoins en Main d Œuvre Estimation des besoins liés aux projets Compléments qualitatifs sur la formation continue Note prospective filière petite enfance nov

3 Rappel de la commande La Direction de la Formation Professionnelle et de l apprentissage a souhaité disposer «d'éléments prospectifs relatifs aux emploi et à la formation relatifs aux crèches et micro-crèches sur les 3 prochaines années». Les éléments de cette note ci-dessous sont issus : - des travaux réalisés dans le cadre de la prospective sectorielle et territoriale (projet PST), en cours actuellement avec les partenaires de l emploi-formation dans les 4 bassins d emploi (notamment Pole emploi, Maisons de l emploi, missions locales, intercommunalités, chambres consulaires, ). Ces travaux sont en cours de finalisation actuellement et des éléments de prospective issus des groupes de travail ont été utilement ré-exploités pour la production de la note - Des données disponibles au sein du CARIF OREF, principalement issues de l entrepôt de données (projet SyOP, en cours de refonte et d actualisation). I - Eléments de contexte 1.1 Faible taux d équipement de La Réunion en structures de garde, malgré la croissance des places offertes ces dernières années L augmentation significative du nombre de places en crèches collectives (+ 41%) entre 2001 et 2006 n a pas permis de compenser le retard en terme de taux d équipement, qui reste inférieur de moitié à celui observé au plan national Variations 2012/2006 Nombre de places Crèches collectives Crèches parentales Jardins d'enfants Haltes garderies Micro-crèches 918 Multi accueil hors multi accueil collectif 809 ENSEMBLE % Source : Conseil Général Le nombre de places d accueil proposées par les assistantes maternelles a cru de manière importante (+40 %), passant de en 2001/2002 (771 assistantes maternelles) à en 2009 (1 124 assistantes maternelles). La capacité théorique d'accueil par les modes de garde formels 1 est de 17 %, faible comparée à une capacité de 52 % constatée sur la France entière. Ainsi, La Réunion détient la plus faible capacité des départements français à l exception de la Guyane. 1 Source : Taux de couverture Caf 2011 Note prospective filière petite enfance nov

4 1.2 Situation de l activité et de l emploi Evolution des établissements et entreprises du secteur d activité accueil de jeunes enfants (8891A) Nbre entreprises Nbre établissements Source : INSEE SIRENE champ total retraitement Carif Oref Parmi les 133 établissements recensés, 81 structures sont sous statut associatif et relèvent de la convention collective des acteurs du lien social et familial 2. L étude portée par Uniformation recense 721 salariés dans ce type de structures 3, qui se répartissent comme suit : Nombre de salariés Personnel de direction Educateur et auxiliaire Animateur et assistant petite enfance Personnel d entretien de ces structures appliquent la convention collective. Evolution des effectifs salariés du secteur privé, relevant des établissements accueil de jeunes enfants, par zones d emploi SUD OUEST NORD EST Source : ACOSS, retraitement Carif Oref 2 Source : Uniformation «Développement des emplois et des compétences dans le secteur de la petite enfance à La Réunion»_ Praxéos Ces données sont issues d une enquête auprès des structures relevant du champ de la convention collective. Note prospective filière petite enfance nov

5 Le profil des régions Nord et Ouest se rapproche, avec une forte croissance des effectifs salariés dans le domaine de l accueil des jeunes enfants depuis 2009, à l inverse de l EST et du SUD dont les effectifs salariés privés sont stables ces trois dernières années. Actifs en emploi par Professions et catégories socio-professionnelles et par secteur d activité Code Professions et Catégories Socio professionnelles Actifs en Dont cadres d emploi dans les établissements d accueil de jeunes enfants emploi 431C Puéricultrices G Educateur de jeunes enfants C Auxiliaires de puériculture A Assistantes maternelles, gardes d enfants TOTAL Source : INSEE RP 2010, retraitement Carif Oref NB : la source INSEE RP comptabilise l ensemble des actifs en emploi, quel que soit leur cadre d emploi (y compris secteur public) dans les professions observées. 1.3 Situation du marché du travail Rappel offre et demande d emploi sur les principaux métiers en 2011 METIERS Offre d emploi enregistrée Demande d emploi enregistrée Aide en puériculture Infirmière puéricultrice Assistance auprès d enfants Education jeunes enfants Source : DIECCTE- NOSTRA- traitement Carif Oref Note prospective filière petite enfance nov

6 1.4 Capacités de l offre de formation Formation Auxiliaires de puéricultrices/teurs Niveau Puéricultrices/teurs 3 Educatrice/teur jeunes enfants Durée 5 1 an 1 an (1 an de spécialisation après le DE infirmier de 3 ans) 3 3 ans Inscrits Lieu St Pierre (EAS-EAP-GHSR) St Denis (IFAP-ASFA) Mobilité ANT 17 St Denis (ASFA) 30 A partir 2011 CAP petite enfance BEP carrières sanitaires et sociales Source : Carif Oref St Benoît (IRTS) St Pierre (EMAP) 20 établissements en formation initiale Depuis 2011, des quotas de formation comme Educatrice/teur jeunes enfants sont attribués à l EMAP dans le SUD. Une expérimentation est en cours ( ) de formation éducateur jeunes enfants sur un cursus Réunion-Métropole (Bretagne). Des sessions de formation comme auxiliaires puéricultrices ont été proposées dans le cadre de la mobilité. La dernière session de BEP Carrières sanitaires et sociale est datée de 2012, remplacée par le BAC PRO accompagnement, soins et services à la personne. II - Eléments prospectifs 2.1 Enquête Besoins en Main d Œuvre % Difficulté à recruter % Emploi Saisonnier Difficultés à Recruter Nb Projet Recrutement Annuel Professionnels de l'action sociale 14% 0,0% 9 63 Source : BMO Pole emploi 2012 Total général 14% 0,0% projets de recrutement en 2013 dans le domaine des professionnels de l action sociale ont été émis par les entreprises interrogées en sont estimés comme difficiles à pourvoir. Note prospective filière petite enfance nov

7 2.2 Estimation des besoins liés aux projets Encore de nombreux projets (plan crèche et hors plan crèche) sont prévus à l horizon 2015 : 66 micro crèches et 26 autres structures, places supplémentaires de garde d enfants Le plan crèche a donné une impulsion à la politique d accueil de la petite enfance à La Réunion. Il est piloté par la Préfecture et a été validé le 17/9/2007. Un appel à projets a été lancé auprès des communes par la préfecture, le Conseil Général, l association des Maires de La Réunion, la CAF et l ANT. D autres projets sont également en cours hors plan crèche. Projets de structures présentés au Conseil Général avec une ouverture prévue entre 2012 et 2015 Multi accueil Jardin d enfants Micro crèche Halte-garderie Structure Place Structure Place Structure Place Structure Place Nord Est Sud Ouest Ensemble Source : Conseil Général, mise à jour 25/9/2013 Des besoins en personnels qualifiés dans les métiers de la petite enfance Les besoins en professionnels de la petite enfance dépendent à la fois du type de structure et de la capacité d accueil. La réglementation relative aux personnels des établissements et services d accueil des enfants de moins de 6 ans (code de la santé publique) prévoit les règles suivantes de composition des équipes d encadrants de jeunes enfants : Proportion Niveau de diplôme Minimum 40 % Puériculteur (trie), éducateur (trice) de jeunes enfants, infirmier (ière), auxiliaire de puériculture Entre 35 et 60% CAP Petite enfance, TISF, BEP Carrières sanitaires et sociales, BAPAAT option petite enfance, Certificat d aptitude aux fonctions d Aide à domicile (CAFAD), personnes ayant exercé comme assistante maternelle au moins 5 ans ou pouvant justifier d une expérience professionnelle de 36 ans auprès d enfants dans une structure d accueil de la petite enfance Maximum 25 % Sans qualification ou des qualifications non citées précédemment Uniformation «Développement des emplois et des compétences dans le secteur de la petite enfance à La Réunion» Praxéos 2013 Note prospective filière petite enfance nov

8 Une première approche par ratio permet d obtenir ces estimations de personnel par type de structure : Structure Direction Personnel d animation Auxiliaire puéricultrice Crèche de 40 enfants de moins de 3 ans Micro crèche (max 9 enfants) 1 puéricultrice/teur ou 1 éducatrice/teur jeune enfant 1 puéricultrice/teur OU 1 éducatrice/teur jeune enfant pour 3 micro crèches 6 6 3* Source : Conseil Général et Commission des Affaires culturelles, familiales et sociales *- CAP petite enfance (+ 2 ans d expérience) - BEP carrières sanitaires et sociales (+ 2 ans d expérience) - DE Auxiliaires de puériculture (+ 2 ans d expérience) - Assistante maternelle agrée (+ 5 ans d expérience) Dans l hypothèse de la création de 66 micro crèches à l horizon 2015, le nombre d emplois d intervenants auprès d enfants lié à ces projets est estimé autour de 222 emplois sur les 3 prochaines années : 200 auxiliaire puéricultrice- CAP ou BEP petite enfance, prioritairement avec expérience 22 puéricultrice/teur ou éducatrice/teur jeune enfant Dans l hypothèse d une moyenne de 40 enfants pour les 26 autres projets de structures d accueil (23 multi accueil, 1 jardin d enfants et 2 halte-garderie), le nombre d emplois d intervenants auprès d enfants lié à ces projets est estimé autour de 267 emplois sur les 3 prochaines années : 156 personnels d animation (prioritairement CAP ou BEP petite enfance) 156 auxiliaire puéricultrice- CAP ou BEP petite enfance, prioritairement avec expérience 26 puéricultrice/teur ou éducatrice/teur jeune enfant A ces besoins estimés liés aux projets recensés, il convient d ajouter le renouvellement des équipes liées aux départs à la retraite : hypothèse de 5% annuel pour les auxiliaires, 10 % annuel pour puériculteur (trice) et éducateur (trice) jeune enfant. Soit pour les deux types de structures, des besoins en personnel jusqu en 2015 estimés à : Auxiliaire puéricultrice Animateur/trice puéricultrice/teur ou éducatrice/teur jeune enfant Besoins estimés liés aux projets Besoins estimés liés aux départs retraite Note prospective filière petite enfance nov

9 2.3 Compléments qualitatifs sur la formation continue. En matière de recrutement, les structures interrogées dans le cadre de l étude Uniformation auprès des structures privées non lucratives notent qu elles ont su faire face aux nouvelles contraintes réglementaires d encadrement, notamment pour le niveau de formation initiale des personnels, et commencent à anticiper les besoins de professionnalisation au regard des besoins en compétences. Les nombreuses formations initiales de petite enfance et la mise en place de la VAE ont permis de nourrir ce vivier de compétences. Les demandes exprimées auprès de ces structures associatives relèvent de la formation continue professionnalisante, orientée selon les différents corps de métier : Personnels de direction : aspects réglementaires et financiers, management et communication Personnels d encadrement : animation, management et communication, logiciel Noé, conduite de projets Personnels d animation : relation famille, relation enfant, animation pédagogique, accueil de publics spécifiques, VAE Ensemble du personnel : échanges de pratiques pour des personnels dont le métier comporte une forte charge mentale, amélioration de l accueil. Note prospective filière petite enfance nov

10 Directeur Jean-René HOAREAU Rédaction Olivier DEBRAY Adresse postale : Sainte Clotilde Cedex Adresse physique : 190 rue des deux canons Immeuble Futura - RDC Ste Clotilde Tél Fax Courriel : Site Web : Note prospective filière petite enfance nov

CELLULE DE VEILLE DES GRANDS PROJETS

CELLULE DE VEILLE DES GRANDS PROJETS CARIF-OREF Réunion CVGP ALERTE PETITE ENFANCE CELLULE DE VEILLE DES GRANDS PROJETS ALERTE FILIERE PETITE ENFANCE Mai 2009 ALERTE CVGP n 2 FILIERE PETITE ENFANCE Veilleur Carif-Oref Date 5 Mai 2009 Rédacteur

Plus en détail

Missions Conditions d accueil Fonctionnement

Missions Conditions d accueil Fonctionnement Crèche collective : accueil régulier collectif : Accueille à temps complet ou à temps partiel et de façon régulière les enfants de moins de 4 ans. La crèche peut aussi répondre à un besoin ponctuel particulier

Plus en détail

Les éducateurs spécialisés En région Centre

Les éducateurs spécialisés En région Centre Les éducateurs spécialisés En région Centre La profession en quelques mots «L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement

Plus en détail

tout savoir sur les MICRO-CRECHES

tout savoir sur les MICRO-CRECHES A tout savoir sur les JUIN 2013 Les micro-crèches constituent un mode d accueil collectif du jeune enfant en pleine expansion. Le Service de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) du Conseil Général

Plus en détail

En région Centre. La profession en quelques mots. Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide médico-psychologique

En région Centre. La profession en quelques mots. Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide médico-psychologique Les aides médico-psychologiques En région Centre La profession en quelques mots «L aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d accompagnement et d aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il

Plus en détail

Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire

Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «L auxiliaire de puériculture exerce sous la responsabilité de l infirmier ou de la puéricultrice. Il réalise

Plus en détail

Les principaux emplois dans le secteur des services aux personnes :

Les principaux emplois dans le secteur des services aux personnes : Les principaux emplois dans le secteur des services aux personnes : Agent à domicile : * Réalise et aide à l accomplissement des activités domestiques et administratives simples essentiellement auprès

Plus en détail

Baromètre emploi-formation régional 2015

Baromètre emploi-formation régional 2015 Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Baromètre emploi-formation régional 2015 Aides à domicile octobre 2015 Activité : quelles sont les perspectives d évolution pour les 3 ans à

Plus en détail

Assistantes maternelles, gardiennes d enfants, familles d accueil

Assistantes maternelles, gardiennes d enfants, familles d accueil Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Assistantes maternelles, gardiennes d enfants, familles d accueil Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP

PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP RAPPEL HISTORIQUE C est au travers de l histoire de l ADAP et notamment les raisons qui ont motivé sa création, les transformations de son activité et de son fonctionnement

Plus en détail

Diplôme d État d éducateur de jeunes enfants

Diplôme d État d éducateur de jeunes enfants FICHE FORMATION SOCIALE Diplôme d État d éducateur de jeunes enfants A l occasion du renouvellement des agréments des formations initiales sociales dispensées en région (période 2014-2018), le Conseil

Plus en détail

A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET. Créé le 28/10/08 par : C.R./L.R.

A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET. Créé le 28/10/08 par : C.R./L.R. A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET 1 Diagnostic : Le projet de création d une micro halte-garderie au Centre Social repose sur des données statistiques concernant

Plus en détail

Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire

Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «Le conseiller en économie sociale familiale (CESF) est un travailleur social qualifié dont

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

Petite enfance (- de 6 ans) et famille

Petite enfance (- de 6 ans) et famille Petite enfance (- de 6 ans) et famille Eléments d état des lieux** Un nombre de naissances en baisse La part des moins de 6 ans dans la population jurassienne est de 8.4%, légèrement inférieure à la part

Plus en détail

FAIRE GARDER SES ENFANTS

FAIRE GARDER SES ENFANTS ACTUEL NORD-PAS DE CALAIS Centre Régional Information Jeunesse Nord-Pas de Calais 2 rue Nicolas Leblanc - 59000 LILLE Tél : 03.20.12.87.30 Fax : 03.20.12.87.31 http:// www.crij-npdc.fr FAIRE GARDER SES

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d avocats. Ce secteur n est pas identifié

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE. Intitulé du rapport : les formations sanitaires et sociales en Ile-de-France : enjeux et perspectives

NOTE DE CADRAGE. Intitulé du rapport : les formations sanitaires et sociales en Ile-de-France : enjeux et perspectives NOTE DE CADRAGE Commission : Santé, solidarité et affaires sociales Président : Micheline BERNARD-HARLAUT Rapporteurs : Jean-Pierre BURNIER et Gauthier DOT Arrêtée par la commission le : 14 octobre 2014

Plus en détail

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ Personnel MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Sous-direction des professions

Plus en détail

CAP PETITE ENFANCE - SESSION 2006

CAP PETITE ENFANCE - SESSION 2006 CAP PETITE ENFANCE - SESSION 2006 Service des Examens et Concours Affaire suivie par : 02.38.24.29.76-02.38.24.13.51 Inscription : à partir d Octobre 2005 et jusqu à fin Novembre (faire un courrier) Les

Plus en détail

Puericulteur(trice) Votre nom (obligatoire) Votre email (obligatoire) Votre téléphone (obligatoire) Votre CV (format pdf ou Word)

Puericulteur(trice) Votre nom (obligatoire) Votre email (obligatoire) Votre téléphone (obligatoire) Votre CV (format pdf ou Word) Puericulteur(trice) Le CREFO recherche pour le département du Val d Oise, un puericulteur(trice) pour animer des formations a destinations des assistantes maternelles. Expérience dans l accueil et la prise

Plus en détail

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche DIRECTION DE L ACTION EDUCATIVE ET DE L ENFANCE MCPS/VM 2000/191.11 PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche Préambule MCPS/VM 2000/259.12 La circulaire du 30 novembre 2000 (Bulletin Officiel de

Plus en détail

L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane

L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane Enquêtes IVA 2012 et 2013 2 L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane Enquêtes IVA 2012 et 2013 Sept mois après la fin d une formation professionnelle

Plus en détail

Sanitaire et Social. Tableau de bord Formation. en Provence Alpes Côte d'azur. En ligne. Décembre 2011. L essentiel

Sanitaire et Social. Tableau de bord Formation. en Provence Alpes Côte d'azur. En ligne. Décembre 2011. L essentiel BULLETIN DU SANITAIRE ET SOCIAL EN PROVENCE ALPES CÔTE D AZUR n 4 Décembre 211 Tableau de bord Formation En ligne Sanitaire et Social en Provence Alpes Côte d'azur Pour cette troisième édition, le tableau

Plus en détail

Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014

Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014 Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014 QUESTIONNAIRE A RETOURNER AVANT LE 15 MARS 2014 3 possibilités de réponse : 1. Par courrier, grâce à l enveloppe T ci-jointe adressée à Infraforces Rapport

Plus en détail

Formation, qualification et emploi

Formation, qualification et emploi E 1 DEVELOPPEMENT RESPONSABLE Formation, qualification et emploi L accès à la formation des Véliziens est facilité par la proximité des grands pôles universitaires franciliens. La Ville dispose en outre

Plus en détail

FILIÈRE ADMINISTRATIVE

FILIÈRE ADMINISTRATIVE Tel : 03.85.21.19.19 Fax : 03.85.21.19.10 6 rue de Flacé 71 000 MACON Site Internet : www.cdg71.fr CONCOURS DE LA COMPETENCE DES CENTRES DE GESTION DE LA FPT PRINCIPALES CONDITIONS D ACCES Mise à jour

Plus en détail

REPERES METHODOLOGIQUES

REPERES METHODOLOGIQUES REFORME DES RYTHMES EDUCATIFS DANS LE CANTAL REPERES METHODOLOGIQUES ELABORER, METTRE EN OEUVRE ET SUIVRE UN PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PREFET DU CANTAL Direction Départementale de la Cohésion Sociale

Plus en détail

CONCOURS DE MONITEUR-EDUCATEUR ET INTERVENANT FAMILIAL TERRITORIAL

CONCOURS DE MONITEUR-EDUCATEUR ET INTERVENANT FAMILIAL TERRITORIAL FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE CATEGORIE B CONCOURS DE MONITEUR-EDUCATEUR ET INTERVENANT FAMILIAL TERRITORIAL EXTERNE SUR TITRES Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des

Plus en détail

Le Conseil Régional PACA, dans le cadre de la poursuite de la mise en œuvre des orientations du Schéma Régional des

Le Conseil Régional PACA, dans le cadre de la poursuite de la mise en œuvre des orientations du Schéma Régional des Le Conseil Régional PACA, dans le cadre de la poursuite de la mise en œuvre des orientations du Schéma Régional des formations sanitaires et sociales, renouvelle le financement de places supplémentaires

Plus en détail

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS ZOOM sur les métiers du BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 3 3 3 3 4 5 6 7 7 7 8 9 SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS LA DEMANDE D EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI PRINCIPAUX

Plus en détail

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015 L emploi et les métiers en 2022 9 décembre 2015 Prospective des métiers et qualifications : pourquoi? Troisième vague Utilité Pour les acteurs de la formation initiale et professionnelle Pour les acteurs

Plus en détail

DOSSIER D'INSCRIPTION

DOSSIER D'INSCRIPTION PHOTO ECOLE SANTE SOCIAL SUD-EST CP320 20 rue de la Claire 69337 LYON Cedex 09 Téléphone : 04 78 83 40 88 Fax : 04 78 64 64 29 formation-anim@essse.fr Association régie par la loi de 1901 N déclaration

Plus en détail

Baromètre emploi-formation régional 2015

Baromètre emploi-formation régional 2015 Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Baromètre emploi-formation régional 2015 Professionnels de l intervention éducative octobre 2015 Activité : quelles sont les perspectives d évolution

Plus en détail

développement des politiques éducatives territoriales (PEDT) en Loire-Atlantique

développement des politiques éducatives territoriales (PEDT) en Loire-Atlantique Groupe d appui départemental à la mise en place d un PEDT développement des politiques éducatives territoriales (PEDT) en Loire-Atlantique DDCS 44 1 L éducation, une mission partagée, à partager.. avec

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2013 Ile-de-France

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2013 Ile-de-France NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2013 Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des salariés et des formations

Plus en détail

Contenu du métier. Contenu du métier

Contenu du métier. Contenu du métier FICHE METIER et PASSERELLES ASSISTANT(E) D'ACCUEIL PETITE ENFANCE Domaines : Domaine Services à la personne - Sous domaine : Education et animation Code fiche du répertoire des métiers territoriaux : 06/D/23

Plus en détail

Éducation, scolarité. Jean-Bernard Champion, Chargé d études statisticien, Observatoire national des ZUS, Délégation Interministérielle à la ville

Éducation, scolarité. Jean-Bernard Champion, Chargé d études statisticien, Observatoire national des ZUS, Délégation Interministérielle à la ville , scolarité éducation constituant un facteur majeur d intégration et de lutte contre L l exclusion, la réussite éducative a été retenue comme l un des cinq champs prioritaires de l action de l État dans

Plus en détail

répartition par sexe Age à l'obtention du diplôme Résultats provisoires enquête EJE Promotion 2008-2011

répartition par sexe Age à l'obtention du diplôme Résultats provisoires enquête EJE Promotion 2008-2011 nb questionnaires envoyés 8 taux réponse 64% répartition par sexe Féminin 49 Masculin 2 répartition par sexe 2 Féminin Masculin 49 Age à l'obtention du diplôme moins âgé 21 plus âgé 38 âge moyen 24,96

Plus en détail

Diagnostic territorial de l Ariège. Domaine du Sanitaire et du Social SYNTHESE

Diagnostic territorial de l Ariège. Domaine du Sanitaire et du Social SYNTHESE Diagnostic territorial de l Ariège Domaine du Sanitaire et du Social SYNTHESE Conseil Régional Midi-Pyrénées Service des Formations Sanitaires et Sociales Septembre 2009 STRATER Le village 31110 POUBEAU

Plus en détail

DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001

DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001 DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001 Etudes Publication de la Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi de L activité des services à la personne 10 millions

Plus en détail

et résultats L offre d accueil des enfants de moins de trois ans en 2011 N 840 mai 2013

et résultats L offre d accueil des enfants de moins de trois ans en 2011 N 840 mai 2013 ét udes et résultats N 840 mai 2013 L offre d accueil des enfants de moins de trois ans en à la fin de l année, 11 600 établissements en France métropolitaine accueillent des jeunes enfants. Ils offrent

Plus en détail

Révélateur de compétences, Porteur d avenirs

Révélateur de compétences, Porteur d avenirs académie Nantes académie Nantes NANTES SERVICES NANTES SERVICES Révélateur de compétences, Porteur d avenirs Formations pour adultes 2011-2012 Formation Formation continue continue GRETA Greta Nantes Nantes

Plus en détail

Les emplois d avenir sont pour vous

Les emplois d avenir sont pour vous Vous avez entre 16 et 25 ans? Peu ou pas qualifié(e) ou résidant sur des territoires à fort taux de chômage? Fortement motivé(e) pour trouver un emploi? Les emplois d avenir sont pour vous Une entrepris

Plus en détail

L offre d accueil des enfants de moins de 3 ans en 2014 : le nombre de places d assistantes maternelles est prédominant

L offre d accueil des enfants de moins de 3 ans en 2014 : le nombre de places d assistantes maternelles est prédominant j u i n L offre d accueil des enfants de moins de 3 ans en 2014 : le nombre de places d assistantes maternelles est prédominant Fin 2014, près de 13 700 établissements accueillent des jeunes enfants sur

Plus en détail

L offre d accueil collectif des enfants de moins de six ans

L offre d accueil collectif des enfants de moins de six ans Mois AAAA En bref L objectif de cette fiche est de donner une vision chiffrée du nombre d établissements collectifs d accueil de jeunes enfants (les structures monoaccueil et multi-accueil) et de montrer

Plus en détail

PACK CAP PETITE ENFANCE + ASSISTANT DE VIE AUX FAMILLES

PACK CAP PETITE ENFANCE + ASSISTANT DE VIE AUX FAMILLES PACK CAP PETITE ENFANCE + ASSISTANT DE VIE AUX FAMILLES Accédez à plus de métiers grâce à votre double formation Pa CAP Petite Enfance + ADVF UNE DOUBLE FORMATION POUR PLUS DE MÉTIERS Accéde de no breu

Plus en détail

LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE

LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE LIMOUSIN LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE QUELS DISPOSITIFS DE FORMATION, POUR QUELLE SITUATION PROFESSIONNELLE? «LES AGENTS BÉNÉFICIENT CHAQUE ANNÉE D UN ENTRETIEN DE FORMATION AVEC LEUR SUPÉRIEUR

Plus en détail

Diagnostic territorial de l Aveyron. Domaine du Sanitaire et du Social SYNTHESE

Diagnostic territorial de l Aveyron. Domaine du Sanitaire et du Social SYNTHESE Diagnostic territorial de l Aveyron Domaine du Sanitaire et du Social SYNTHESE Conseil Régional Midi-Pyrénées Service des Formations Sanitaires et Sociales Juin 2009 STRATER Le village 31110 POUBEAU 06

Plus en détail

document La formation aux professions sociales en 2013 de travail SÉRIE STATISTIQUES N 193 JANVIER 2015

document La formation aux professions sociales en 2013 de travail SÉRIE STATISTIQUES N 193 JANVIER 2015 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES document de travail SÉRIE STATISTIQUES N 193 JANVIER 2015 La formation aux professions sociales en 2013 Sandra Nahon Direction

Plus en détail

Les modes de garde de l enfant

Les modes de garde de l enfant Les modes de garde de l enfant I) Définition Personnes ou établissement assurant la garde des enfants d âge préscolaire, le plus souvent dans la journée, et ayant également une fonction socialisante et

Plus en détail

Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés. Orientations.

Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés. Orientations. Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés Orientations Bretagne Champ d application Le présent document concerne l ensemble des

Plus en détail

Introduction. L allocation pour adultes handicapés (AAH) a été revalorisée de 25 % entre 2009 et 2012.

Introduction. L allocation pour adultes handicapés (AAH) a été revalorisée de 25 % entre 2009 et 2012. Introduction La loi n 2005-102 du 11 février 2005, sur l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, a marqué un tournant dans la prise en charge de

Plus en détail

Licence pro. Droit et opérations immobilières. Finalité

Licence pro. Droit et opérations immobilières. Finalité Licence pro. Droit et opérations immobilières Finalité Permettre l insertion professionnelle pour une formation niveau bac+3 en alternance dans le domaine de l immobilier Une formation juridique de haut

Plus en détail

RECENSEMENT DES POSTES À POURVOIR par voie de concours et examens professionnels

RECENSEMENT DES POSTES À POURVOIR par voie de concours et examens professionnels Centre de Gestion du Haut-Rhin Fonction Publique Territoriale 22 rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex Tél. : 03 89 20 36 00 - Fax : 03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr Circulaire n 23/2015 Cl.

Plus en détail

M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 50 inscrits, 21 ont validé le diplôme soit un taux de réussite

Plus en détail

AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales

AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales Groupe de travail 2 : Naissance, petite enfance et aide sociale Dijon, le vendredi 5 avril 2013 Personnes présentes Cf. annexe.

Plus en détail

L INSERTION PAR LE TRAVAIL SUR LE CENTRE DE TRI DE VEDENE : BILAN APRES 3 ANNEES D ACTIVITES

L INSERTION PAR LE TRAVAIL SUR LE CENTRE DE TRI DE VEDENE : BILAN APRES 3 ANNEES D ACTIVITES L INSERTION PAR LE TRAVAIL SUR LE CENTRE DE TRI DE VEDENE : BILAN APRES 3 ANNEES D ACTIVITES 1 Le pôle énergie matière de Vedène : des solutions de traitement et de valorisation pour les déchets du Vaucluse

Plus en détail

majoritairement occupés par des femmes

majoritairement occupés par des femmes e ins e part naires n o 3 - Novembre 2008 REUNION Direction du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la Réunion économie sociale en 2006 20 000 emplois majoritairement occupés par

Plus en détail

octobre 2015 L AGENCE PÔLE EMPLOI DE SOISSONS Zac des entrepôts - 24 rue de l'émaillerie CS 10251-02201 Soissons Cedex PÔLE EMPLOI PICARDIE

octobre 2015 L AGENCE PÔLE EMPLOI DE SOISSONS Zac des entrepôts - 24 rue de l'émaillerie CS 10251-02201 Soissons Cedex PÔLE EMPLOI PICARDIE octobre 2015 L AGENCE PÔLE EMPLOI DE SOISSONS Zac des entrepôts - 24 rue de l'émaillerie CS 10251-02201 Soissons Cedex PÔLE EMPLOI PICARDIE PRÉSENTATION DE L AGENCE Aline MANGATAYE Directrice d agence

Plus en détail

ENFANCE FAMILLE. Comprendre dans quels cadres familial et social vivent les enfants âgés de moins de 15 ans (démo / accueil enfant scolarité )

ENFANCE FAMILLE. Comprendre dans quels cadres familial et social vivent les enfants âgés de moins de 15 ans (démo / accueil enfant scolarité ) ENFANCE FAMILLE Comprendre dans quels cadres familial et social vivent les enfants âgés de moins de 15 ans (démo / accueil enfant scolarité ) Observer les situations de vulnérabilité sociale et sanitaire

Plus en détail

Le statut des professionnels de la petite enfance. 1. Statut des professionnels dans le secteur public

Le statut des professionnels de la petite enfance. 1. Statut des professionnels dans le secteur public Le statut des professionnels de la petite enfance Les différentes catégories de professionnels peuvent être employées dans le secteur public (fonction publique territoriale et hospitalière) ou dans des

Plus en détail

Actions relatives aux ressources humaines. 8 juin 2015

Actions relatives aux ressources humaines. 8 juin 2015 Actions relatives aux ressources humaines Bilan et perspectives 8 juin 2015 -1- La Gestion Prévisionnelle des Emplois / Métiers et des Compétences GPEC / GPMC Projet régional de GPEC / GPMC : Finalisation

Plus en détail

Transport et logistique

Transport et logistique Août 2014 APPROCHE SECTEUR Transport et logistique Situation au Basse-Normandie LES DEMANDEURS D'EMPLOI AU 30 JUIN 2014 8 760 personnes recherchent un emploi dans le Transport et logistique Au 30 juin

Plus en détail

AGENTS VÉRIFICATEURS D EXTINCTEURS en contrat de professionnalisation (H/F) Vendredi 5 juillet à 14h00 Prévoir d être disponible la demi-journée

AGENTS VÉRIFICATEURS D EXTINCTEURS en contrat de professionnalisation (H/F) Vendredi 5 juillet à 14h00 Prévoir d être disponible la demi-journée AGENTS VÉRIFICATEURS D EXTINCTEURS en contrat de professionnalisation (H/F) Vendredi 5 juillet à 14h00 Formation diplômante de 12 mois en contrat de professionnalisation. Rythme de l alternance : 2 jours

Plus en détail

LA PROPRETÉ etla SÉCURITÉ

LA PROPRETÉ etla SÉCURITÉ ZOOM sur les métiers de LA PROPRETÉ etla SÉCURITÉ Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 3 SYNTHÈSE 3 DONNÉES CLÉS 3 LA DEMANDE D EMPLOI 3 PRINCIPALES ÉVOLUTIONS 4 PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI 5 PRINCIPAUX MÉTIERS

Plus en détail

Bilan Social 2010. Chapitre 1 L EMPLOI MAJ : 15/02/2012 7/54

Bilan Social 2010. Chapitre 1 L EMPLOI MAJ : 15/02/2012 7/54 Chapitre 1 L EMPLOI MAJ : 15/02/2012 7/54 CHAPITRE 1. EMPLOI L université Lyon 2 est dotée par le ministère de l enseignement supérieur et de la recherche de supports budgétaires, les emplois, permettant

Plus en détail

Que faire après un BTS SP3S?

Que faire après un BTS SP3S? Que faire après un BTS SP3S? CDI LA TRONCHE 2015-2016 Retrouvez ce document sur le portail documentaire du CDI La Tronche : http://vps61320.ovh.net/index.php?lvl=infopages&pagesid=12 LICENCES La licence

Plus en détail

PARCOURS DE FORMATION POUR LA QUALIFICATION ET L'EMPLOI

PARCOURS DE FORMATION POUR LA QUALIFICATION ET L'EMPLOI MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES REGION CENTRE Direction Formation Professionnelle 9, rue St Pierre Lentin 45041 ORLEANS CEDEX 1 Tél: 02.38.70.30.30 PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION

Plus en détail

Délibération de l Assemblée Plénière

Délibération de l Assemblée Plénière Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 045-234500023-20150618-15_03_05-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 19/06/2015 Publication : 19/06/2015 Conseil régional du Centre Val

Plus en détail

TRANSPORT LOGISTIQUE. DAGE - Mission Formation Emploi. Les activités Les entreprises Les emplois La formation

TRANSPORT LOGISTIQUE. DAGE - Mission Formation Emploi. Les activités Les entreprises Les emplois La formation TRANSPORT LOGISTIQUE Les activités Les entreprises Les emplois La formation LE SECTEUR TRANSPORT! Transport de marchandises 60 % des flux de marchandises en provenance, à destination ou internes aux Pays

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Quadrat Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Tél : 01 75 51 42 70 contact@quadrat etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Plus en détail

Synthèse 6. 1. Définition... 8. 2. Accès à la profession... 8. 3. Typologie des intervenants... 9

Synthèse 6. 1. Définition... 8. 2. Accès à la profession... 8. 3. Typologie des intervenants... 9 Bâtiment 2013-2014 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Synthèse 6 Présentation

Plus en détail

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance.

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Département XXX Note à l attention du président du Conseil Général

Plus en détail

N 8 - Août 2008. Les formations aux professions sociales à La Réunion en 2006. De plus en plus d étudiants

N 8 - Août 2008. Les formations aux professions sociales à La Réunion en 2006. De plus en plus d étudiants N 8 - Août 2008 Les formations aux professions sociales à La Réunion en 2006 L enquête 2006 auprès des établissements de formation aux professions sociales a concerné l IRTS basée à St Benoît et recensant

Plus en détail

I. R. E. F SERVICES A LA PERSONNE ET AIDE A DOMICILE

I. R. E. F SERVICES A LA PERSONNE ET AIDE A DOMICILE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F SERVICES A LA PERSONNE ET AIDE A DOMICILE Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception,

Plus en détail

Métiers et formations de l aide à domicile

Métiers et formations de l aide à domicile 1 Métiers et formations de l aide à domicile S informer pour devenir un professionnel de l aide à domicile CONFERENCE EMPLOI Mardi 27 Septembre 2011 Médiathèque André Malraux - BEZIERS 2 1 Services à la

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Intervention sociale : coordination médico-sociale de l Université Lille 2 - Droit et Santé Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE À L ÎLE DE LA RÉUNION Document actualisé en 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE () À L ÎLE DE LA RÉUNION, C EST : 1 emploi sur 10 à la Réunion, soit près de

Plus en détail

Tableau de bord statistique édition 2013

Tableau de bord statistique édition 2013 Note d information : La méthodologie précisant le périmètre statistique du champ Jeunesse et Sports dans le cadre de ce projet, est présentée Amélioration dans la fiche «Guide méthodologique de la connaissance».

Plus en détail

I - La loi poursuit deux objectifs principaux : renforcer la prévention et améliorer le dispositif d alerte et de signalement

I - La loi poursuit deux objectifs principaux : renforcer la prévention et améliorer le dispositif d alerte et de signalement DOSSIER : LA LOI DU 5 MARS 2007 REFORMANT LA PROTECTION DE L ENFANCE Elaborée au terme d une très large concertation, la loi n 2007-293 du 5 mars 2007 réformant la protection de l enfance poursuit trois

Plus en détail

Le guide des données : bref état des lieux

Le guide des données : bref état des lieux Le guide des données : bref état des lieux Ce document ne peut pas reprendre l'ensemble des données qui sont ou peuvent être disponibles. En effet, d'une région à l'autre il y a de multiples variations.

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Banque Assurance 295 Profil du domaine professionnel Banque - Assurance Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en trois grands groupes

Plus en détail

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Rappel : caractéristiques du Loi du 24/11/09 relative à l orientation et à la formation tout au long de la vie Objectifs : Définir

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ PROFESSIONS DE SANTÉ Arrêté du 31 juillet 2009 relatif aux autorisations des instituts de formation préparant aux diplômes d infirmier, infirmier de bloc opératoire,

Plus en détail

LES RÉDACTEURS TERRITORIAUX

LES RÉDACTEURS TERRITORIAUX FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE LES RÉDACTEURS TERRITORIAUX EN BRETAGNE COLLECTION & Etat des lieux Prospective BRETAGNE Octobre 2002 Gestion Prévisionnelle des Effectifs, des Emplois et des Compétences

Plus en détail

> LES AUXILIAIRES DE PUÉRICULTURE

> LES AUXILIAIRES DE PUÉRICULTURE > LES AUXILIAIRES DE PUÉRICULTURE En bref 6 739 auxiliaires de puériculture sont en emploi en région Provence Alpes Côte d Azur en 2011. Leur progression entre 2006 et 2011 est de + 18 %, soit l évolution

Plus en détail

Les politiques de l emploi et de la

Les politiques de l emploi et de la Les politiques de l emploi et de la formation professionnelle Qu est qu une politique de l emploi? Le chômage ayant souvent plusieurs causes, les politiques de l'emploi se sont multipliées dans de nombreuses

Plus en détail

VILLE VIE VACANCES. Accueils collectifs de mineurs

VILLE VIE VACANCES. Accueils collectifs de mineurs VILLE VIE VACANCES Et Accueils collectifs de mineurs 1 Déclaration d un Accueil Collectif de mineurs Vous avez demandé une subvention Ville Vie Vacances concernant des activités de loisirs en direction

Plus en détail

Contexte Un fort accroissement des besoins en modes d accueil de la petite enfance se fait

Contexte Un fort accroissement des besoins en modes d accueil de la petite enfance se fait ENFANTS - ADOLESCENTS (1 À 14 ANS) MODES DE GARDE ET SCOLARISATION DES MOINS DE 6 ANS Contexte Un fort accroissement des besoins en modes d accueil de la petite enfance se fait ressentir en France depuis

Plus en détail

Guide de création d un jardin d éveil dans le Doubs

Guide de création d un jardin d éveil dans le Doubs Guide de création d un jardin d éveil dans le Doubs www.doubs.fr 1 Sommaire Préambule p. 3 Démarche pour la création d un jardin d éveil p. 4 Réglementation Procédure de création d un jardin d éveil Fonctionnement

Plus en détail

soignants En région Centre

soignants En région Centre Les aides-soignants soignants En région Centre La profession en quelques mots «L aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmier, dans le cadre du rôle qui relève de l initiative

Plus en détail

Fiche action 52. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : SECTEUR SANITAIRE

Fiche action 52. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : SECTEUR SANITAIRE Intitulé de l action : Fiche action 52 Accompagnement à la parentalité Formation Petite Enfance "Maladies hivernales et Prévention" (Réseau bronchiolite du Nord) 1) Quel est votre secteur d intervention?

Plus en détail

La présentation de la MDPH

La présentation de la MDPH La présentation de la MDPH 1 Pour tout type de handicap CDAPH Equipe pluridisciplinaire En 2013, 62 demandes pour 1000 habitants en moyenne Pour l Oise = 73/1000 2 Un guichet unique ORGANISATION DES MDPH

Plus en détail

CADRE D EMPLOIS DES AGENTS SOCIAUX TERRITORIAUX Examen professionnel d accès au grade d agent social de 1 ère classe

CADRE D EMPLOIS DES AGENTS SOCIAUX TERRITORIAUX Examen professionnel d accès au grade d agent social de 1 ère classe CADRE D EMPLOIS DES AGENTS SOCIAUX TERRITORIAUX Examen professionnel d accès au grade d agent social de 1 ère classe Mise à jour : 27 mars 2012 PRÉSENTATION DU CADRE D EMPLOIS ET PRINCIPALES FONCTIONS

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

REGION AQUITAINE. . La Réole. . Bazas. Zone d'animation Territoriale. Libournais - Sud Gironde --------------------------- Coutras.

REGION AQUITAINE. . La Réole. . Bazas. Zone d'animation Territoriale. Libournais - Sud Gironde --------------------------- Coutras. REGION AQUITAINE. Coutras. Cadillac Ste Foy La Grande. La Réole.. Bazas Enjeux Formation Emploi 2015 --------------------------- Zone d'animation Territoriale Libournais - Sud Gironde 1/6 Direction de

Plus en détail

2013 Métiers du Bâtiment

2013 Métiers du Bâtiment ANALYSE PROSPECTI IVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS MÉTIERS DE REVÊTEMENT DES SOLS NOVEMBRE 2013 1 1. L emploi 607 carreleurs en 2011 soit des salariéss de la production du BTP + en 1

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Santé. 365 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Santé. 365 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Santé 365 Profil du domaine professionnel Santé Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en six grands groupes de professions. Les principaux

Plus en détail