Organisation générale du noyau

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Organisation générale du noyau"

Transcription

1 Organisation générale du noyau L enveloppe nucléaire Le nucléoplasme A. Ait Chaoui

2 Références juin 2009 Biologie cellulaire. Des molécules aux organismes. Jean-Claud Callen. Dunod, 2eme édition. Paris 2005.

3 L enveloppe nucléaire

4 les pores nucléaires complexes multi-protéiques d environ 120MDa qui sont constitués d une trentaine de protéines différentes : nucléoporines associées à d autres protéines

5 huit rayons qui sont pris en sandwich par un anneau cytoplasmique et nucléoplasmique

6 3000 à 4000 par noyau (5 à 15% de la surface de l enveloppe. Il varie selon l état physiologique de la cellule en particulier lors de la croissance cellulaire et des changements d activité métabolique

7 le transport nucléaire poids moléculaire inférieur à 40 kda peuvent diffuser librement à travers le pore nucléaire d un poids moléculaire supérieur à 40 kda le transport s effectue de façon active Les macromolécules (cargo) sont reconnues par différentes protéines réceptrices :exportines et les importines

8

9 Lamina nucléaire composée de lamines, (filaments intermédiaires) ont un rôle : - dans la réplication de l ADN et la transcription. - l organisation de la chromatine. - l arrangement spatial des pores nucléaires résistance mécanique de l enveloppe nucléaire

10 Le nucléoplasme Le nucléole la chromatine le nucléosquelette

11 le nucléole corpuscule sphérique tés dense apparaît au cours de l interphase et disparaît pendant la mitose généralement un nucléole par cellule,

12 Organisation du nucléole - les centres fibrillaires (FC) - un composant fibrillaire dense (DFC) - un composant granulaire (GC),

13 Fonctions du nucléole Biogenèse des ribosomes Contrôle du cycle cellulaire Modulation de l activité de la p53

14 Biogenèse des ribosomes Protéines ribosomales Le rôle du nucléole est de permettre l association des ARNr à des protéines importées du cytoplasme. Dans les sous-unités 60S et 40S on dénombre respectivement 50 et 33 protéines Transport: Exportines

15 Contrôle du cycle cellulaire des protéines contrôlant des étapes essentielles du cycle cellulaire sont piégées dans le nucléole, ce qui les empêche d exercer leur activité

16 Modulation de l activité de la p53 Dans les conditions normales la quantité de protéine p53 dans la cellule est très faible car elle est séquestrée par la protéine Mdm2 lésions des brins de l ADN: activation de la p53 puisque cette dernière n est plus séquestrée par Mdm2 Elle exerce alors son rôle de facteur transcriptionnel en stimulant la transcription de gènes qui codent pour des protéines qui bloquent la progression du cycle cellulaire. maturation anormale des ARNr. Elle induit l'accumulation de p53 ce qui a pour conséquence de bloquer le cycle cellulaire.

17 La chromatine support de l information génétique qui est organisé en une structure complexe constituée d ADN (35%) et de protéines (histones 35% et protéines non histones 10 à 25%). Mise en évidence : utilisation de colorants; qui ont une forte affinité pour l ADN et/ou les protéines. l hématoxyline qui la colore en noir les colorants basiques (basophilie) comme le bleu de méthylène ou le bleu de toluidine. deux mètres d ADN/noyau (Compaction)

18 Malgré ce degré de compaction l ADN subit des changements dynamiques au cours de nombreux processus génétiques. En particulier lors de: - sa réplication (cycle cellulaire) - l expression spatio-temporelle des gènes - la recombinaison et la réparation de l ADN Au cours de ces processus, la chromatine doit être rapidement accessible aux protéines (enzymes) pour réguler ces fonctions.

19 Organisation et structure L unité structurale de la chromatine est le nucléoplasme, il est composé d ADN et d histones. Il représente le premier niveau de compaction de l ADN. La chromatine a une structure hétérogène : C est un enchevêtrement de fibres dont le diamètre varie non seulement au cours du cycle cellulaire mais aussi en fonction des régions chromosomiques observées. Il existe plusieurs niveaux de compaction de la chromatine avec des localisations nucléaires bien précises que l on peut classer en deux grandes catégories: l euchromatine et l hétérochromatine.

20 particules régulièrement espacées composées : - d une partie centrale (cœur) - d une région de liaison (internucléosomale) d environ 140Å, qui relie les parties centrales adjacentes. Ce qui donne une organisation en perles de collier. Nucléosome

21 * partie centrale : composée de 146 paires de bases (pb) d ADN enroulés selon environ 1,7 tour autour d un octamère protéique comprenant les histones H2A, H2B, H3 et H4 en deux exemplaires chacune (octamère d histones). * région de liaison (internucléosomale) : C est au niveau de cette région que des histones s associent à l ADN qui relie deux nucléosomes. Ces histones sont de types variables. Elles ont un rôle dans l espacement des unités nucléosomales et dans la compaction de l ADN en créant une région d interaction entre les nucléosomes adjacents. La longueur de cette région varie selon l espèce et le type cellulaire. En conséquence, la longueur d ADN d un nucléosome peut varier selon l espèce entre 160 et 241pb.

22 modifications épigénétiques des histones Les histones sont des protéines très basiques car très riches en résidus lysine et arginine à leur extrémité N-terminale. Elles sont la cible d enzymes qui sont à l origine de modifications post-traductionnelles. Ces modifications sont définies comme étant épigénétiques et elles affectent leurs charges mais aussi l accessibilité à l ADN ainsi que les interactions protéines/protéines avec le nucléosome. On distingue : - l acétylation (lysine) due à la HAT (Histone Acetyl Transférases). Elle annule la charge positive des histones, diminuant ainsi les forces d attraction avec la charge négative du phosphate de l ADN ce qui conduit à une décondensation de la chromatine («ouverture»). Conséquences : favorise l expression des gènes.

23 - la désacétylation (due à la HDAC :Histone Désacétylases) à l'inverse libère les charges positives et favorise ainsi une interaction étroite avec l ADN, ce qui conduit à la formation d une chromatine condensée («fermeture»). Conséquences : réprime l expression des gènes. - méthylation (lysine et arginine), due à la HMT (Histone Méthyltransfèrases). Conséquences : réprime l expression des gènes. - phosphorylation/ déphosphorylation (sérine et thréonine) due à des kinases/phosphatases. Leur rôle est inconnu.

24

25 Etapes de la compaction de la chromatine: 1- Formation du nucléosome : mise en place sur l ADN d un tétramère d histones (H3-H4)2 auquel s adjoint deux dimères H2A- H2B. Le nucléosome ainsi formé est composé de 146 pb d ADN enroulées autour un octamère d histones. 2- Formation du nucléofilament : étape qui permet un espacement régulier des nucléosomes. 3- Incorporation d histones internucléosomales : étape qui permet le repliement du nucléofilament en fibre de 30nm. Puis selon les principes de l empaquetage hélicoïdal de la chromatine (modèle des câbles torsadés) la chromatine forme successivement des fibres de 300 et 700nm. Finalement chaque molécule d ADN a été empaquetée dans un chromosome mitotique fois plus court que la molécule déroulée.

26

27 L'ADN L acide désoxyribonucléique (ADN) localisé essentiellement dans le noyau mais aussi présent dans les mitochondries, constituées de sous-unités appelées nucléotides

28 Nucléotide constitué de 3 éléments, un ose (sucre), une base azotée et de l acide phosphorique

29 L ose Deux types d oses sont représentés, le ribose dans l ARN et le 2 - désoxyribose dans l ADN. Ce sont des pentoses car ils sont constitués de cinq atomes de carbone. Les carbones sont numérotés avec des chiffres suivis de l indication prime pour éviter des confusions avec les numérotations des bases.,

30 La base Elle est présente sous deux types : les bases pyrimidiques (l uracile, la cytosine et la thymine) et puriques (l adénine et la guanine).,

31 L acide phosphorique (H3PO4). C est un acide qui possède 3 fonctions acides dont deux sont estérifiées dans l ADN et l ARN (liaisons phosphodiesters). La troisième fonction acide est libre.,

32 Types de liaisons dans un nucléotide La liaison ose-base: Elle se forme par élimination d eau entre la base purique ou pyrimidique et l OH situé en C1 de l ose. L ensemble osebase est appelé nucléoside La liaison acide phosphoriqueose: Elle se forme par élimination d eau entre un OH de l acide phosphorique et l H de la fonction alcool en 5 de l ose. Il s agit d une liaison ester.

33 Nomenclature des nucléosides et nucléotides

34 Caractéristiques de l ADN La molécule d ADN est constituée de deux chaînes (ou brins) de nucléotides les molécules d ARN sont le plus souvent sous forme d une seule chaîne.

35 liaisons entre nucléotides Dans l ADN les nucléotides de chaque chaîne seront assemblés entre eux par une liaison ester. Elle est le résultat de l élimination d une molécule d eau entre un OH de l acide phosphorique d un nucléotide et l H de la fonction alcool située en 3 du désoxyribose d un autre nucléotide. Il en résulte que lorsque deux nucléotides sont assemblés les deux fonctions acide (OH) de l acide phosphorique sont engagées dans des liaisons esters on parle alors de liaison phosphodiester. L une est engagée avec l H de la fonction alcool située en 5 du désoxyribose pour former un nucléotide (ose + base + acide phosphorique) et la seconde est engagée avec l H en 3 du désoxyribose d un autre nucléotide (permettant l assemblage entre nucléotides). Cette caractéristique de liaison s applique aussi à l ARN.

36 sens de lecture d un acide nucléique Par convention un acide nucléique est toujours lu dans le sens de l extrémité 5 (comportant en règle un groupement phosphate) vers l extrémité 3 qui possède un OH libre.

37 Caractéristiques des chaînes de l ADN Anti-parallèles Complémentaires Configuration hélicoïdale

38 Les deux chaînes sont orientées dans des directions opposées. Une chaîne est orienté dans une direction 5 à 3 et l autre qui lui sera parallèle est orienté dans la direction 3 à 5. Anti-parallèles

39 Complémentaires Les deux chaînes sont appariées suivant une règle de complémentarité universelle: A (adénine) appariée avec T (thymine) et C (cytosine) appariée avec G (guanine). Cette complémentarité repose sur des bases stériques (encombrement spatial) et sur la formation de liaisons hydrogène. Il y a trois liaisons hydrogènes entre C et G et deux entre A et T. Les nucléotides étant désignés par leur base qu ils contiennent, on écrit leur assemblage dans un brin de l ADN comme suit: AGCTATCGAGTCA Le second brin, selon la règle de complémentarité, comportera alors l assemblage: TCGATAGCTCAGT

40 Configuration hélicoïdale les deux chaînes présentent une configuration hélicoïdale. Elle s enroulent autour d un axe imaginaire et constituent une double hélice. On décrit 3 formes d ADN. - Forme B: double hélice à rotation droite, c est la forme qui a été décrite par Watson et Crick en 1953 et elle est la plus importante. Ces caractéristiques peuvent se résumer ainsi: - Environ 10 paires de bases par tour d hélice et le pas de l hélice est de 3,4nm et son diamètre est de 2,4nm. Dans une cellule l hélice est un peu plus compacte (10,5 paires de base par tour de spire). - Les bases sont à l intérieur de l hélice alors que les désoxyriboses et les groupements phosphates sont à l extérieur. - Les plans des bases sont perpendiculaires à l axe de l hélice. Les plans des désoxyriboses sont presque perpendiculaires à ceux des bases. - Présence de deux types de sillons: sillon majeur (1,2nm de large) et sillon mineur (0,6nm).

Le noyau interphasique

Le noyau interphasique Chapitre 1 Le noyau interphasique COURS 1.1 Généralités Certaines cellules ne possèdent pas de noyau : ce sont les procaryotes. Les autres, les eucaryotes, possèdent un noyau. Le reste de la cellule (à

Plus en détail

CHAPITRE III : LE NOYAU INTERPHASIQUE ET LE CYCLE CELLULAIRE

CHAPITRE III : LE NOYAU INTERPHASIQUE ET LE CYCLE CELLULAIRE CHAPITRE III : LE NOYAU INTERPHASIQUE ET LE CYCLE CELLULAIRE III.1 LE NOYAU INTERPHASIQUE III.1. 1 STRUCTURE L organite le plus proéminent de la cellule est le noyau. Il est le centre vital de la cellule.

Plus en détail

TUTORAT UE 2 2012-2013 Biologie cellulaire Séance n 6 Semaine du 21/10/2013

TUTORAT UE 2 2012-2013 Biologie cellulaire Séance n 6 Semaine du 21/10/2013 TUTORAT UE 2 2012-2013 Biologie cellulaire Séance n 6 Semaine du 21/10/2013 Noyau, Chromosomes, Caryotype Delbecq Séance préparée par Athénaïs WEIL-BELABBAS, Anaïs REYNAUD et Anthony MARCELLIN (ATP) QCM

Plus en détail

CHAPITRE V : ETUDE DES ORGANITES CELLULAIRES

CHAPITRE V : ETUDE DES ORGANITES CELLULAIRES CHAPITRE V : ETUDE DES ORGANITES CELLULAIRES III- LE NOYAU INTERPHASIQUE ET LE CYCLE CELLULAIRE INTRODUCTION : Le noyau est l'organite qui caractérise les cellules eucaryotes. Observé çà et là par les

Plus en détail

Biologie Moléculaire et Organismes Modèles

Biologie Moléculaire et Organismes Modèles Biologie Moléculaire et Organismes Modèles Sami Khuri Department of Computer Science San José State University khuri@cs.sjsu.edu Usine de Protéines Les protéines sont responsables de la plupart des fonctions

Plus en détail

Génétique et épigénétique

Génétique et épigénétique Le génome : avancées scientifiques et thérapeutiques et conséquences sociales The genome: scientific and therapeutic developments and social consequences 2002 Éditions scientifiques et médicales Elsevier

Plus en détail

Epigénétique. «pourquoi toutes les cellules d'un organisme ne sont-elles pas identiques» Alors qu elles ont toutes les mêmes gènes.

Epigénétique. «pourquoi toutes les cellules d'un organisme ne sont-elles pas identiques» Alors qu elles ont toutes les mêmes gènes. Epigénétique Introduction «pourquoi toutes les cellules d'un organisme ne sont-elles pas identiques» Alors qu elles ont toutes les mêmes gènes. Deux périodes successives récentes dans l étude des génomes

Plus en détail

Structure de l'adn & Polymorphisme

Structure de l'adn & Polymorphisme UNIVERSITE D ALGER Faculté de Médecine et de Médecine Dentaire ZIANIA (Château Neuf) Structure de l'adn & Polymorphisme COURS DE GENETIQUE -2014-2015- L ADN : l acide désoxyribonucléique L ADN est: Un

Plus en détail

I. Histoire de la biologie moléculaire (Q1 à Q5)

I. Histoire de la biologie moléculaire (Q1 à Q5) I. Histoire de la biologie moléculaire (Q1 à Q5) Q1. Concernant les premières lois sur l hérédité : Elles ont été établies grâce à des expériences menées sur la drosophile (Drosophila melanogaster). Elles

Plus en détail

Chapitre 7 : Structure de la cellule Le noyau cellulaire

Chapitre 7 : Structure de la cellule Le noyau cellulaire UE2 : Structure générale de la cellule Chapitre 7 : Structure de la cellule Le noyau cellulaire Professeur Michel SEVE Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

Enseignement de Biologie Cellulaire : Biologie Moléculaire

Enseignement de Biologie Cellulaire : Biologie Moléculaire Enseignement de Biologie Cellulaire : Biologie Moléculaire Université des Antilles-Guyane Première Année des Etudes de Santé Dr Maryse ETIENNE-JULAN-OTTO Gènes VI B. LEWIN DeBoeck Université BIBLIOGRAPHIE

Plus en détail

De la biologie molécualire à la génomique

De la biologie molécualire à la génomique De la biologie molécualire à la génomique Pierre Neuvial École Nationale de la Statistique et de l Administration Économique Méthodes statistiques pour la biologie Plan du cours 1 Introduction à la biologie

Plus en détail

MODIFICATIONS EPIGENETIQUES ET PATHOLOGIE HUMAINE

MODIFICATIONS EPIGENETIQUES ET PATHOLOGIE HUMAINE MODIFICATIONS EPIGENETIQUES ET PATHOLOGIE HUMAINE Thierry Forné Institut de Génétique Moléculaire CNRS Montpellier Cours du 25 novembre 2004 Master 1ère année Bases moléculaires des maladies génétiques

Plus en détail

1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16.

1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 1. Indiquer ce qu est un gène. 2. Décrire la structure de la molécule d ADN. 3. Indiquer ce que sont les allèles d un gène. 4. Indiquer ce qu est le génotype. 5. Indiquer ce qu est le phénotype. 6. Citer

Plus en détail

Fiche pédagogique : De l ADN aux protéines. Les secrets de l expression de l information génétique.

Fiche pédagogique : De l ADN aux protéines. Les secrets de l expression de l information génétique. Fiche pédagogique : De l ADN aux protéines. Les secrets de l expression de l information génétique. Pourquoi êtes-vous blonds? bruns? chauves? Pourquoi avez-vous les yeux bleus? Pourquoi ressemblez-vous

Plus en détail

UE 2.1 S1 Compétence 4 Biologie fondamentale

UE 2.1 S1 Compétence 4 Biologie fondamentale UE 2.1 S1 Compétence 4 Biologie fondamentale C est l ensemble des modifications qu'une cellule subit entre sa formation, par division de la cellule mère, et le moment où cette cellule a fini de se diviser

Plus en détail

GM- Support de l'information génétique ; structure et fonction du génome. Support de l'information génétique ; structure et fonction du génome

GM- Support de l'information génétique ; structure et fonction du génome. Support de l'information génétique ; structure et fonction du génome Mercredi 9 octobre ABECASSIS Anna L2 GM Pr Beroud 16 pages Support de l'information génétique ; structure et fonction du génome Plan A. Des gènes aux protéines I. Structure de l'adn II. Structure des gènes

Plus en détail

CHAPITRE 3 LA SYNTHESE DES PROTEINES

CHAPITRE 3 LA SYNTHESE DES PROTEINES CHAITRE 3 LA SYNTHESE DES ROTEINES On sait qu un gène détient dans sa séquence nucléotidique, l information permettant la synthèse d un polypeptide. Ce dernier caractérisé par sa séquence d acides aminés

Plus en détail

Figure 3-4 Fonction du nucléole dans la synthèse des ribosomes.

Figure 3-4 Fonction du nucléole dans la synthèse des ribosomes. III.1.6 Le Nucléole Ce sont des structures fibrillaires sphériques denses du noyau interphasique et prophasique des organismes supérieurs. Les nucléoles qui sont le site de formation des ribosomes fixent

Plus en détail

QCM Biologie Moléculaire

QCM Biologie Moléculaire QCM Biologie Moléculaire 1. Information génétique 1. L information génétique eucaryote est supportée par : A. De l ADN B. De l ARN C. Des molécules bicaténaires de polymères de nucléotides D. Des séquences

Plus en détail

Macromolécules et la Cellule

Macromolécules et la Cellule Macromolécules et la Cellule Macromolécules Campbell chapitre 5 Macromolécules Définition: Molécule géante formée par l assemblage de plusieurs petites molécules organiques Macromolécules Définition:

Plus en détail

CORRECTION Séance n 9 Semaine du 25/11/2013

CORRECTION Séance n 9 Semaine du 25/11/2013 TUTORAT UE 1 2013-2014 Biochimie CORRECTION Séance n 9 Semaine du 25/11/2013 QCM n 1: B, C Intégration du métabolisme Nucléotides et acides nucléiques Réplication & Réparation de l ADN Pr. Sophie MARY

Plus en détail

Le gène, de l'adn aux protéines

Le gène, de l'adn aux protéines 13/10/2011 - Par Claude Sauter Le gène, de l'adn aux protéines La vie d'un gène, de sa duplication à la fabrication d'une protéine pour laquelle il code, est une succession d'étapes cruciales. Ce dossier

Plus en détail

FLUX D INFORMATION GÉNÉTIQUE

FLUX D INFORMATION GÉNÉTIQUE FLUX D INFORMATION GÉNÉTIQUE 2 MÉCANISME GÉNÉRAL DE LA TRANSCRIPTION La transcription est une biosynthèse d ARN qui repose, comme celle de l ADN, sur la complémentarité des bases. Ce processus présente

Plus en détail

LES ACIDES NUCLEIQUES

LES ACIDES NUCLEIQUES LES ACIDES NUCLEIQUES INTRODUCTION Les acides nucléiques sont des macromolécules présentes dans toutes les cellules vivantes et également chez les virus. Ils constituent le support de l'information génétique

Plus en détail

La dégradation des ARN eucaryotes : de la régulation de l expression des gènes au contrôle de qualité

La dégradation des ARN eucaryotes : de la régulation de l expression des gènes au contrôle de qualité La dégradation des ARN eucaryotes : de la régulation de l expression des gènes au contrôle de qualité Conférence de Mr. B.Séraphin DOBOSZ Alicia MEIER Marie M2 BBMC bgm Année 2012-2013 INTRODUCTION ARNm

Plus en détail

Acides Nucléiques. ADN et ARN Unités de base : les nucléotides donc les nucléotides = monomères ADN et ARN = polynucléotides = polymères

Acides Nucléiques. ADN et ARN Unités de base : les nucléotides donc les nucléotides = monomères ADN et ARN = polynucléotides = polymères Acides Nucléiques ADN et ARN Unités de base : les nucléotides donc les nucléotides = monomères ADN et ARN = polynucléotides = polymères Structure d un nucléotide Tous composés d une base azotée, d un sucre

Plus en détail

La cellule, unité de vie

La cellule, unité de vie Chapitre 13 luminastock Fotolia.com La cellule, unité de vie Savoirs à à acquérir Savoirs à acquérir Organisation de base des cellules animales : savoir reconnaître sur un schéma fourni l organisation

Plus en détail

Chapitre 2. La synthèse protéique : la relation entre le génotype et le phénotype.

Chapitre 2. La synthèse protéique : la relation entre le génotype et le phénotype. Chapitre 2. La synthèse protéique : la relation entre le génotype et le phénotype. Les maladies génétiques comme la drépanocytose ou l'albinisme sont liées à des modifications du génotype des individus

Plus en détail

REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES.

REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES. REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES. Modification épigénétiques : viennent s ajouter à la séquence nucléotidique. La séquence nucléotidique est transmise intacte de la cellule mère à la cellule fille.

Plus en détail

Module 1 Biologie cellulaire

Module 1 Biologie cellulaire Module 1 Biologie cellulaire Chapitre 3: Cycle cellulaire et mort des cellules eucaryotes II. Régulation du cycle cellulaire II. Régulation du cycle cellulaire 1. Acteurs 2. Moments d intervention et action

Plus en détail

Baccalauréat général Sciences de la vie et de la Terre

Baccalauréat général Sciences de la vie et de la Terre Baccalauréat général Sciences de la vie et de la Terre Épreuve obligatoire série S Partie 1 (5 points) Thème 1-: Expression, stabilité, variation du patrimoine génétique. Sujet : On cherche à montrer,

Plus en détail

Introduction. Fiche pratique n 1

Introduction. Fiche pratique n 1 CHAPITRE N 1: Reproduction conforme de la cellule et réplication de l ADN. Introduction Fiche pratique n 1 La cellule est élément de base de tout être vivant( uni ou pluricellulaire ); elle assure les

Plus en détail

Travaux dirigés de Biologie Moléculaire L3-BH01. S. Bourgerie 1

Travaux dirigés de Biologie Moléculaire L3-BH01. S. Bourgerie 1 Travaux dirigés de Biologie Moléculaire L3-B01 S. Bourgerie 1 Bases puriques-pyrimidiques (1) Cytosine : 2-oxy-4-amino-pyrimidine Thymine : 2,4-dioxy-5-méthyl-pyrimidine ou 5-méthyluracile Uracile : 2,4-dioxy-pyrimidine

Plus en détail

Structure des génomes bactériens / systèmes de mutagénèse / génomique comparative

Structure des génomes bactériens / systèmes de mutagénèse / génomique comparative Master 1 Bactério 10/01/09 8h30-10h30 RT : Stéphanie Ripert-Bernusset RL: Benjamin de Sainte Marie Structure des génomes bactériens / systèmes de mutagénèse / génomique comparative PLAN DU COURS : I- GENOME

Plus en détail

THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE

THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE CHAPITRE 3 L EXPRESSION DU PATRIMOINE GENETIQUE I. LA RELATION GENES-PROTEINES Les protéines interviennent dans le fonctionnement d

Plus en détail

Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition

Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition Acide aminé (AA) Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition Isabelle Quinkal INRIA Rhône-Alpes Septembre 2003 Petite molécule dont l enchaînement compose les protéines - on dit qu

Plus en détail

Eléments primordiaux de biologie moléculaire

Eléments primordiaux de biologie moléculaire Eléments primordiaux de biologie moléculaire Pourquoi s intéresser au matériel génétique? Base de l information génétique Tissu Cellule Noyau Organisme entier Lieu où est localisé l ADN Mol d ADN qui est

Plus en détail

Base moléculaire de l'hérédité structure de l'a.d.n et l'a.r.n

Base moléculaire de l'hérédité structure de l'a.d.n et l'a.r.n Base moléculaire de l'hérédité structure de l'a.d.n et l'a.r.n Introduction : La démonstration par Watson et Crick en 1953, que l acide désoxyribonucléique avait une structure en double hélice est considérée

Plus en détail

Cours des Acides Nucléiques

Cours des Acides Nucléiques UNIVERSITE MOHAMMED V-AGDAL FACULTE DES SCIENCES DEPARTEMENT DE BIOLOGIE Filière Sciences de la Vie (SVI) Module de Biochimie (M 11) Elément : Biochimie structurale - Semestre 3-2008-2009 Cours des Acides

Plus en détail

COURS N 11 DE BIOLOGIE CELLULAIRE : NOYAU ET CYCLE CELLULAIRE

COURS N 11 DE BIOLOGIE CELLULAIRE : NOYAU ET CYCLE CELLULAIRE COURS N 11 DE BIOLOGIE CELLULAIRE : NOYAU ET CYCLE CELLULAIRE I Noyau : structure : - Pore Nucléaire : structure en panier de basket composée de 3 anneaux perpendiculaires à l axe ainsi que de filaments

Plus en détail

Les acides nucléiques et génomes

Les acides nucléiques et génomes Chapitre 2 : UE1 : Biochimie Biologie moléculaire Les acides nucléiques et génomes Professeur Joël LUNARDI Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Chapitre

Plus en détail

Université D Oran, Faculté de Médecine, Service D Histologie-Embryologie Dr Belarbi-Amar. Le virus. Les virus(acaryotes)

Université D Oran, Faculté de Médecine, Service D Histologie-Embryologie Dr Belarbi-Amar. Le virus. Les virus(acaryotes) Les virus(acaryotes) Le virus I-Généralités : Le virus (cellule acaryote) est une entité biologique incapable de se reproduire de façon autonome, nécessitant une cellule hôte, dont il utilise les constituants

Plus en détail

Espèces. Bactérie 0,92 1,03 Levure 1,80 1,00 Ail 1,73 1,01 Blé 1,22 0,98. Taux fort. Aucun Plutonium. Taux. moyen de fumée + plutonium

Espèces. Bactérie 0,92 1,03 Levure 1,80 1,00 Ail 1,73 1,01 Blé 1,22 0,98. Taux fort. Aucun Plutonium. Taux. moyen de fumée + plutonium DS Chapitre 3 : L ADN, support de l information génétique Partie 1 : Restitution des connaissances. 1/ Définir : gène, mutation 2/ Citer le nom de la «brique» de base de la molécule d ADN. Représenter

Plus en détail

Chapitre 1. Histoire de la biologie moléculaire

Chapitre 1. Histoire de la biologie moléculaire Chapitre 1. Histoire de la biologie moléculaire 1. L idée que les caractères observables (le phénotype) d un individu puissent se transmettre de génération en génération par des «unités» héritées (le génotype)

Plus en détail

OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES IX. RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE «OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES»

OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES IX. RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE «OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES» 76 IX. RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE «OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES» Avec l étude de l opéron lactose, François Jacob, Jacques Monod et André Lwoff ont été les premiers scientifiques à décrire

Plus en détail

II ASPECTS BIOCHIMIQUES DE LA CHROMATINE

II ASPECTS BIOCHIMIQUES DE LA CHROMATINE II ASPECTS BIOCHIMIQUES DE LA CHROMATINE STRUCTURE ET ORGANISATION DES ACIDES NUCLEIQUES (VENDREDI 13 NOVEMBRE) Professeur Jean CAMBAR Laboratoire de Biologie cellulaire Faculté de Pharmacie de Bordeaux

Plus en détail

BIOLOGIE MOLECULAIRE DU GENE

BIOLOGIE MOLECULAIRE DU GENE BIOLOGIE MOLECULAIRE DU GENE PLAN Cours I- Structure de l'adn et Polymorphisme Cours II- Structure du gène eucaryote et du gène procaryote Cours III - Le code génétique, les modifications post transcriptionnel

Plus en détail

Qu'est-ce que l'adn?

Qu'est-ce que l'adn? Structure Physico-chimique de l'adn Qu'est-ce que l'adn? L'ADN (acide désoxyribonucléique) est une macromolécule biologique formée par deux chaînes complémentaires qui s'emboîtent tout en s'enroulant l'une

Plus en détail

TD 3 : LA GÉNÉTIQUE. L Homme possède 46 chromosomes, soit 23 paires de chromosomes.

TD 3 : LA GÉNÉTIQUE. L Homme possède 46 chromosomes, soit 23 paires de chromosomes. TD 3 : LA GÉNÉTIQUE ADN : acide désoxyribonucléique. ARN : acide ribonucléique.! L ADN possède deux brins, l ARN un seul. Ils sont composés de nucléotides eux-même composés d une base azoté, d un sucre,

Plus en détail

Epigenetic modelling

Epigenetic modelling Institut Supérieur School of Computing, d Informatique de Dublin City University, Modélisation et de Glasnevin, Dublin 9 leurs Applications Complexe des Cézeaux BP 125 63173 Aubière Cedex Rapport de projet

Plus en détail

MECANISME MOLECULAIRE DU TRANSPORT NUCLEAIRE

MECANISME MOLECULAIRE DU TRANSPORT NUCLEAIRE MECANISME MOLECULAIRE DU TRANSPORT NUCLEAIRE INTRODUCTION d'après le cours du Dr NEHRBASS L enveloppe nucléaire renferme l ADN et défini le compartiment nucléaire. Elle est formé de 2 membranes concentriques

Plus en détail

1.6 La division cellulaire

1.6 La division cellulaire 1.6 La division cellulaire Notions clé La mitose est la division du noyau en deux noyaux génétiquement identiques. Les chromosomes se condensent par super-enroulement durant la mitose. La cytocinèse se

Plus en détail

Consultations Martinique / Guyane. Activité LABORATOIRE. Dr Odile Béra, CHU de Fort-de-France. Unité Oncogénétique

Consultations Martinique / Guyane. Activité LABORATOIRE. Dr Odile Béra, CHU de Fort-de-France. Unité Oncogénétique Dr Odile Béra, CHU de Fort-de-France Unité Oncogénétique Unité Génétique moléculaire des cancers Consultations Martinique / Guyane Prédisposition génétique cancers SEIN/OVAIRES COLON (Sd de Lynch & PAF)

Plus en détail

BCPST-Véto 1 Mercredi 2 mai 2007 - Devoir n 8 Durée 3h30 Épreuve de type B (partielle) : Étude de documents - (durée conseillée 2h15) sur 50

BCPST-Véto 1 Mercredi 2 mai 2007 - Devoir n 8 Durée 3h30 Épreuve de type B (partielle) : Étude de documents - (durée conseillée 2h15) sur 50 BCPST-Véto 1 Mercredi 2 mai 2007 - Devoir n 8 Durée 3h30 Épreuve de type B (partielle) : Étude de documents - (durée conseillée 2h15) sur 50 Génomes eucaryotes : organisation et conservation Exploitez

Plus en détail

La composition chimique de la matière vivante Chapitre 2 Anatomie

La composition chimique de la matière vivante Chapitre 2 Anatomie La composition chimique de la matière vivante Chapitre 2 Anatomie La matière vivante est constituée d éléments simples appelés atomes qui entrent dans la composition de la substance minérale et organique.

Plus en détail

Le cycle de division cellulaire. D après SVT 1èreS Collection A. Duco Eds : Belin

Le cycle de division cellulaire. D après SVT 1èreS Collection A. Duco Eds : Belin Le cycle de division cellulaire D après SVT 1èreS Collection A. Duco Eds : Belin I. Les phases du cycle cellulaire 1. L interphase Phase G1, Phase S, Phase G2 2. La mitose ou phase M Prophase, Prométaphase,

Plus en détail

GLOSSAIRE. Aperto libro

GLOSSAIRE. Aperto libro GLOSSAIRE Aperto libro 1089 1090 GLOSSAIRE Acide désoxyribonucléique ou ADN (angl. DNA) : dimère constitué de deux brins hélicoïdaux composés de nucléotides dont les bases azotées sont la thymine, l adénine,

Plus en détail

La régulation de la prolifération cellulaire (2)

La régulation de la prolifération cellulaire (2) C 25, Pr BERGERAT Pauline BOIREAU Cours du 21.10.2011 15h à 16h Elodie CASTILLE Master Cancérologie La régulation de la prolifération cellulaire (2) F. Rôle de c-myc dans le contrôle de la prolifération

Plus en détail

La division cellulaire Chapitre 5 Anatomie

La division cellulaire Chapitre 5 Anatomie La division cellulaire Chapitre 5 Anatomie La division cellulaire est le mode de multiplication de toute cellule. Elle lui permet de se diviser en plusieurs cellules-filles (deux le plus souvent). C'est

Plus en détail

TD Noyau, Chromatine, Chromosome, Caryotype (S. Delbecq)

TD Noyau, Chromatine, Chromosome, Caryotype (S. Delbecq) TD Noyau, Chromatine, Chromosome, Caryotype (S. Delbecq) N. Boulle Année 2015-2016 Le noyau NOYAU Caractéristique des cellules eucaryotes +++ - Limité par l enveloppe nucléaire (2 membranes: interne et

Plus en détail

Chapitre 3 : La division cellulaire ou mitose

Chapitre 3 : La division cellulaire ou mitose Partie 1 : notions de biologie cellulaire DAEU- Cours Sciences de la Nature & de la Vie- Marc Cantaloube Chapitre 3 : La division cellulaire ou mitose - A partir de la cellule œuf issue de la fécondation,

Plus en détail

Les bases hétérocycliques ont des cycles insaturés composés d'azote et de carbone

Les bases hétérocycliques ont des cycles insaturés composés d'azote et de carbone Les acides nucléiques (intro et composition chimique) Les acides nucléiques 1. introduction l'étude des acides nucléiques est indispensable pour comprendre d'une part la biosynthèse des protéines (puisque

Plus en détail

Régulation de l'expression des gènes. Les gènes exprimés et les gènes réprimés dans une cellule déterminent le phénotype de cette cellule.

Régulation de l'expression des gènes. Les gènes exprimés et les gènes réprimés dans une cellule déterminent le phénotype de cette cellule. 21/10/2014 GRANDMAISON Johan L2 Relectrice : Borg Manon BMCP Pr. Alain Margotat 14 pages Régulation de l'expression des gènes Plan A. Introduction B. Modifications de la chromatine I. Modifications post-traductionnelles

Plus en détail

Le noyau. Pr Edith CHEVRET Année

Le noyau. Pr Edith CHEVRET Année Le noyau Pr Edith CHEVRET Année 2016-2017 Plan Le noyau Image : Laboratoire de pathologie comparée, Saint Christol-lez-Alès Marc Ravallec / CNRS-INRA- Université Montpellier 2 2 Plan I. Définition II.

Plus en détail

Biologie cellulaire. Cours 8 : Synthèse des protéines

Biologie cellulaire. Cours 8 : Synthèse des protéines Département des Troncs Communs Sciences de la Nature Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie Université Abderrahmane Mira de Bejaia Biologie cellulaire Cours 8 : Synthèse des protéines Année universitaire

Plus en détail

Les technologies de séquençage du génome humain 1

Les technologies de séquençage du génome humain 1 1 Les technologies de séquençage du génome humain 1 Depuis quelques années, je profite de l été pour creuser un sujet un peu hors des sentiers battus. En 2009, c était sur la capture d images d Apollo

Plus en détail

Chapitre 4 : le tissu cartilagineux

Chapitre 4 : le tissu cartilagineux Chapitre 4 : le tissu cartilagineux Les tissu cartilagineux sont des tissus conjonctifs qui sont d origine mésenchymateuse, ils sont constituées de cellules appelées les chondrocytes. Ces chondrocytes

Plus en détail

Structure et organisation de l'adn (Acide désoxyribonucléique) :

Structure et organisation de l'adn (Acide désoxyribonucléique) : Faculté de médecine d Alger Module de génétique/ Dr Boudiaf Benaferi R. Structure et organisation de l'adn (Acide désoxyribonucléique) : I/ Définition/Généralités : L'ADN constitue le patrimoine génétique

Plus en détail

Expression des gènes Comparatif entre procaryotes et eucaryotes

Expression des gènes Comparatif entre procaryotes et eucaryotes Comparaison procaryotes/ 2TSbc Expression des gènes Comparatif entre procaryotes et eucaryotes La majeure partie des connaissances de biologie moléculaire a d'abord débuté par l'étude des phénomènes chez

Plus en détail

DM 7 : AD synthèse peptidique pour mercredi 18/11

DM 7 : AD synthèse peptidique pour mercredi 18/11 Bibliographie : Article rédigé par Anna Venancio-Marques (Doctorante au département de Chimie de l'ecole Normale Supérieure) édité par Nicolas Lévy (responsable éditorial du site ENS-DGESCO CultureSciences-Chimie).

Plus en détail

Chapitre VI : LE NOYAU

Chapitre VI : LE NOYAU Chapitre VI : LE NOYAU Le noyau est le plus gros organite cellulaire. Il a une forme sphérique ou ovale et entouré par une enveloppe membranaire qui le sépare du cytoplasme. Sa position dans la cellule

Plus en détail

Professeur Joël LUNARDI

Professeur Joël LUNARDI Biochimie - Biologie moléculaire Chapitre 5 : La transcription Professeur Joël LUNARDI MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Chapitre 5. La transcription

Plus en détail

CHAPITRE A BASES GENETIQUES

CHAPITRE A BASES GENETIQUES CHAPITRE A BASES GENETIQUES TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR SUR LA GÉNÉTIQUE..SANS JAMAIS AVOIR OSÉ LE DEMANDER Nos séquences d ADN se perdent dans la nuit des temps ce qui compte le plus :

Plus en détail

La différenciation cellulaire

La différenciation cellulaire La différenciation cellulaire Définitions Différenciation cellulaire : Processus par lequel une cellule peu ou pas différenciée acquiert les caractéristiques d un type cellulaire sur le plan morphologique

Plus en détail

Chapitre 1 La révolution des sciences de la vie par la génétique

Chapitre 1 La révolution des sciences de la vie par la génétique Chapitre 1 La révolution des sciences de la vie par la génétique Variation génétique de la couleur des grains de maïs. Chaque grain représente un individu de constitution génétique distincte. La sélection

Plus en détail

Les acides nucléiques. Elaboré par le Dr Sifi Karima

Les acides nucléiques. Elaboré par le Dr Sifi Karima Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche Université de Constantine " 3 " Faculté de médecine Belkacem Bensmain Département de médecine Laboratoire de biochimie CHU de Constantine Cours

Plus en détail

Cours de biochimie des acides nucléiques

Cours de biochimie des acides nucléiques Module de BI 121 Cours de biochimie des acides nucléiques (Enseignante : Eve de Rosny) Plan I - Introduction = présentation rapide Les acides nucléiques Rôle de l AD et de l AR Les nucléotides II Structure

Plus en détail

L ADN. Schématisez un nucléotide et un nucléoside en précisant sur quel carbone du sucre se font les différents assemblages :

L ADN. Schématisez un nucléotide et un nucléoside en précisant sur quel carbone du sucre se font les différents assemblages : L ADN. I. GENERALITES. A. Les caractéristiques de l ADN. Donnez les 6 caractéristiques de l ADN : B. Les nucléotides/nucléosides : Schématisez un nucléotide et un nucléoside en précisant sur quel carbone

Plus en détail

Chapitre C. (ancien programme) (Nouveau programme) POLY-PREPAS AMIENS M.LAIGNIER ll.polyprepas@orange.fr

Chapitre C. (ancien programme) (Nouveau programme) POLY-PREPAS AMIENS M.LAIGNIER ll.polyprepas@orange.fr 1 Chapitre C LA SYNTHÈSE PROTÉIQUE (ancien programme) L expression du matériel génétique (Nouveau programme) Le phénotype macroscopique des individus est sous la dépendance des protéines. Le phénotype

Plus en détail

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES

PHENOTYPE - GENOTYPE Le phénotype d un individu : - peut être observé uniquement à l échelle moléculaire et à l échelle cellulaire PROTEINES ENZYMES REVISIONS DE 1 S. Vous devez indiquer pour chaque proposition si celle-ci est vraie (V) ou fausse (F) en cochant la case correspondante ; une abstention ou une réponse trop peu lisible seront considérées

Plus en détail

Biologie Moléculaire

Biologie Moléculaire Biologie Moléculaire Sommaire Des liaisons chimiques à la structure des acides nucléiques La Transcription Maturation du transcrit La Traduction La Réplication Les Télomères 1 Des liaisons chimiques à

Plus en détail

Généticien (nne) : 2) Quels sont les types des protéines qui correspondent aux énoncés du tableau suivant?

Généticien (nne) : 2) Quels sont les types des protéines qui correspondent aux énoncés du tableau suivant? Généticien (nne) : Groupe : EXERCICES GÉNÉTIQUE LES PROTÉINES ET L ADN 1) Les gènes portent de l information. De quelle sorte d information s agit-il? Cette information représente la séquence des acides

Plus en détail

Stage de Pré-Rentrée de Biochimie. Chapitre 3 : Biologie Moléculaire. Cours

Stage de Pré-Rentrée de Biochimie. Chapitre 3 : Biologie Moléculaire. Cours Stage de Pré-Rentrée de Biochimie Chapitre 3 : Biologie Moléculaire Cours 30 août 2013 1 Les acides nucléiques Il existe plusieurs types d'acides nucléiques, mais essentiellement deux vont nous intéresser,

Plus en détail

THESE DE DOCTORAT Les mécanismes épigénétiques impliqués dans la différenciation des cellules souches

THESE DE DOCTORAT Les mécanismes épigénétiques impliqués dans la différenciation des cellules souches L Academie Roumaine L Institute de Biologie et Pathologie Cellulaire Nicolae Simionescu THESE DE DOCTORAT Les mécanismes épigénétiques impliqués dans la différenciation des cellules souches Directeur de

Plus en détail

Chapitre 1 Structure et diversité du génome humain

Chapitre 1 Structure et diversité du génome humain Chapitre 1 Structure et diversité du génome humain I. Préambule Le projet de séquençage du génome humain est certainement, après la conquête de la lune, l une des aventures humaines récentes les plus passionnantes

Plus en détail

Professeur François BERGER

Professeur François BERGER UE2 : Biologie cellulaire Chapitre 2 : Le cycle cellulaire Professeur François BERGER Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Coordonnée: Activité de

Plus en détail

STRUCTURE ET FONCTION DES GÈNES ET DES CHROMOSOMES

STRUCTURE ET FONCTION DES GÈNES ET DES CHROMOSOMES Faculté de Médecine de Sousse Tunisie Année Universitaire 209-2010 Deuxième Année Médecine Support pédagogique illustré relatif au cours: STRUCTURE ET FONCTION DES GÈNES ET DES CHROMOSOMES Pr. Ag. ELGHEZAL

Plus en détail

Le Génome Humain: Principes fondamentaux

Le Génome Humain: Principes fondamentaux CURRICULUM Forum Med Suisse N o 23 6 juin 2001 599 Le Génome Humain: Principes fondamentaux sur l ADN E. G. Berger, T. Hennet Institut de Physiologie de l Université de Zurich *www.gdb.org/hugo www.nhgri.nih.gov

Plus en détail

LA TRANSCRIPTION. Introduction. I. Modalité générale de la transcription. II. Transcription chez les Procaryotes

LA TRANSCRIPTION. Introduction. I. Modalité générale de la transcription. II. Transcription chez les Procaryotes LA TRANSCRIPTION Introduction I. Modalité générale de la transcription II. Transcription chez les Procaryotes 1. L'ARN polymérase 2. Etapes de la transcription a. Initiation b. Elongation c. Terminaison

Plus en détail

LE GÉNIE GÉNÉTIQUE ET LA BIOLOGIE MOLÉCULAIRE

LE GÉNIE GÉNÉTIQUE ET LA BIOLOGIE MOLÉCULAIRE LE GÉNIE GÉNÉTIQUE ET LA BIOLOGIE MOLÉCULAIRE Plan Introduction I - Qu est ce Que le génie génétique? II - Quels sont les outils du génie génétique? II.1- Les Enzymes II.1.1- Enzymes de restriction II.1.2-

Plus en détail

Collège Notre Dame de Jamhour. THEME 1A : Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique

Collège Notre Dame de Jamhour. THEME 1A : Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Collège Notre Dame de Jamhour Classe : 1 ère S THEME 1A : Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Chapitre 3 : L expression du patrimoine génétique TD- 5 : La protéosynthèse, un processus

Plus en détail

La génomique fonctionnelle

La génomique fonctionnelle Marc Noël, B.Sc. Agr. Chargé de comptes principal Merial Canada Inc. Journée bovine de l Estrie 2006 25 novembre 2006 All animals are equal but some animals are more equal than others. George Orwell -

Plus en détail

Le cycle cellulaire Régulation normale et pathologique

Le cycle cellulaire Régulation normale et pathologique Année universitaire 2011-2012 MED-2 - Enseignements Thématiques Bases moléculaires et cellulaires des pathologies Le cycle cellulaire Régulation normale et pathologique Planches pour le Campus Virtuel

Plus en détail

Génétique. Compléments au cours de 3 ème.

Génétique. Compléments au cours de 3 ème. Génétique Compléments au cours de 3 ème. Plan: Le codage de l information génétique. L utilisation de la génétique. Les limites actuelles de la génétique. Le codage de l information génétique. La structure

Plus en détail

PRINCIPES DE BASES DE L ANALYSE DES CHROMOSOMES HUMAINS

PRINCIPES DE BASES DE L ANALYSE DES CHROMOSOMES HUMAINS PRINCIPES DE BASES DE L ANALYSE DES CHROMOSOMES HUMAINS Dr Sylvie Taviaux Laboratoire de cytogénétique Hôpital Arnaud de Villeneuve CHU Montpellier S-taviaux@chu-montpellier.fr Septembre 2014 PRINCIPES

Plus en détail

Chapitre 5 : Les modifications post-traductionnelles. Professeur Michel SEVE

Chapitre 5 : Les modifications post-traductionnelles. Professeur Michel SEVE UE1 : Biomolécules (1) : Acides aminés et protéines Chapitre 5 : Les modifications post-traductionnelles Professeur Michel SEVE Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous

Plus en détail

LES BASES MOLECULAIRES DE L ORGANISATION DU GENOME HUMAIN

LES BASES MOLECULAIRES DE L ORGANISATION DU GENOME HUMAIN LES BASES MOLECULAIRES DE L ORGANISATION DU GENOME HUMAIN I. STRUCTURE DE L ADN Le génome humain est contenu dans des NOYAUX (EUCARYOTES) Petite quantité d ADN en dehors du noyau dans la MITOCHONDRIE Sous

Plus en détail

Biologie moléculaire et Génie génétique

Biologie moléculaire et Génie génétique Université Mohamed Khider-Biskra Faculté des sciences exactes et des sciences de la nature et de la vie Département des sciences de la nature et de la vie Biologie moléculaire et Génie génétique Mr. BENSLAMA

Plus en détail

STRUCTURE DE LA CHROMATINE

STRUCTURE DE LA CHROMATINE STRUCTURE DE LA CHROMATINE I. PROTEINES DE LA CHROMATINE II. NUCLEOSOME III. FIBRE DE 30 NM IV. DE LA CHROMATINE AU CHROMOSOME V. CENTROMERE ET TELOMERE VI. L HETEROCHROMATINE ET L EUCHROMATINE I. PROTEINES

Plus en détail