CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS"

Transcription

1 (1/30pages) CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS ANNEE : 2015 Date de mise à jour : 09/03/2015 1

2 - Microbiologie des eaux - Microbiologie des aliments Formation technique de Microbiologie

3 HYGIÈNE ALIMENTAIRE: Techniques de microbiologie des aliments DURÉE : 5 jours Ar Lieu : IPM Analyse microbiologique des produits alimentaires et autres contaminants spécifiques Escherichia coli, Staphylocoques à coagulase, Entérobacteries, cronobacter sakazakii, Salmonella spp., listeria monocytogenes Objectifs : Rappel sur les notions de base en microbiologie alimentaire Pratique de la production et conditions de conservation des milieux de culture Rappel sur la manutention des objets soumis à essais Organisation d une série d analyses Technique de microbiologie alimentaire : pesée, dilution, ensemencement en inclusion, par étalement, préenrichissement, enrichissement et confirmation Salmonella, listeria monocytogenes Moyens de maîtrise de la qualité des essais : consommables, matériel, locaux et méthodes. Public concerné : Responsable et techniciens de laboratoires d auto-contrôles

4 QUALITÉ DE L EAU: Techniques de microbiologie des eaux DURÉE : 5 jours Ar Lieu : IPM Découvrir les principaux micro-organismes d intérêt pour le contrôle bactériologique de la qualité de l eau Connaître les différentes techniques d ensemencement (incorporation, filtration, NPP) : principe et mise en œuvre. Pratiquer l analyse microbiologique des eaux de consommation. Public concerné Techniciens de laboratoire d autocontrôles Responsable technique ou qualité de laboratoire d autocontrôles Programme Présentation des micro-organismes d intérêt pour le contrôle des eaux Principe : recherche er dénombrement des témoins indicateurs de contamination fécale : réglementation Les différents types d eau contrôlés et choix des techniques d ensemencement Présentation des milieux de culture et éléments sélectifs ou de confirmation Les différentes techniques d ensemencement Le traitement des essais pour un échantillon d eau de consommation Le traitement des essais pour une échantillon d eau de surface er d eaux usées

5 MILIEUX DE CULTURE: Production et essais de performance DURÉE : 2 jours Ar Lieu : IPM Découvrir les référentiels et les exigences relatives à la production de milieu de culture Savoir mettre en œuvre les techniques de base de production de milieu de culture, les éléments de gestion et de traçabilité Public concerné Techniciens ou agents techniques de laboratoire d autocontrôles Responsable technique ou qualité de laboratoire d autocontrôles Programme Qu est-ce qu un milieu de culture? (isolement sélectif, confirmation, identification, dénombrement ) Les différentes étapes de production (stockage, pesée, stérilisation ) Gestion du matériel de production (entretien et vérification des autoclaves, des balances ) Gestion des anomalies Utilisation des micro-organismes pour essai de performance Contrôles physico-chimiques et stérilité Principes des essais de performance (Qualité de l Eau et Microbiologie des aliments) Fertilité (+/-); productivité (relative, niveau cible)

6 - Microbiologie des eaux - Microbiologie des aliments Formation technique en chimie de l eau

7 QUALITÉ DE L EAU: Techniques de prélèvement et analyse sur site Découvrir les principaux paramètres physicochimique à analyser sur terrain Connaître les techniques de contrôle : principe et mise en œuvre. Pratiquer l analyse physico-chimique des eaux Public concerné Techniciens de laboratoire d autocontrôles Responsable technique ou qualité de laboratoire d autocontrôles DURÉE : 3 jours Ar Lieu : IPM Programme Présentation des paramètres pour le contrôle sur terrain des eaux Règlementation, Guide de l OMS Technique de prélèvement Analyse sur site

8 QUALITÉ DE L EAU: Techniques en chimie de l eau Découvrir les principaux paramètres de contrôle physico-chimique de l eau Connaître les différentes techniques de mesure : principe et mise en œuvre. Pratiquer l analyse physico-chimique des eaux Public concerné Techniciens de laboratoire d autocontrôles Responsable technique ou qualité de laboratoire d autocontrôles Programme Présentation principaux paramètres de contrôle physico-chimique de l eau Règlementation, Guide de l OMS DURÉE : 5 jours Ar Lieu : IPM Les différents types d eau contrôlés Les différentes techniques de contrôle Le traitement des essais pour un échantillon d eau de consommation Le traitement des essais pour une échantillon d eau de surface er d eaux usées

9 - Laboratoire de Microbiologie Bonnes Pratiques et Assurance Qualité

10 BONNES PRATIQUES : Exigences générales et recommandations Découvrir le référentiel NF EN ISO 7218 et la mise en pratique des exigences et recommandations générales pour la gestion d un laboratoire de microbiologie Public concerné Techniciens de laboratoire d autocontrôles Responsable technique ou qualité de laboratoire d autocontrôles DURÉE : 2 jours Ar Lieu : IPM Programme Entretien des locaux et surveillance des conditions ambiantes Hygiène et Sécurité du personnel Gestion des milieux de culture et autres consommables critiques Entretien et vérification du matériel d essais Manutention des échantillons Gestion des déchets Traçabilité des essais et points de maîtrise de la qualité des résultats d analyses

11 ASSURANCE QUALITÉ: Initiation à la NF EN ISO/CEI Initiation à la NF EN ISO : Exigences générales concernant la compétence des laboratoires d étalonnages et d essais Durée : 2 jours Ar Lieu : IPM Public concerné Directeur, Responsable technique ou qualité de laboratoire d autocontrôles Programme Exigences relatives au Management, cycles de vie et procédures générales : Organisation générale et système de management Gestion documentaire Revues de demande Gestion des non-conformités Revues de Direction Exigences Techniques, cycles de vie et procédures générales : Personnel Installations et conditions ambiantes Méthodes d essais Equipement Traçabilité du mesurage Échantillonnage Qualité des résultats Rapports sur essais

12 - Sécurité Alimentaire Bonnes Pratiques d Hygiène et HACCP

13 SÉCURITÉ ALIMENTAIRE : LES BONNES PRATIQUES D HYGIÈNE Objectifs Connaître et appliquer les bonnes pratiques d hygiène en production agro-alimentaire Public concerné Responsable de production, responsable qualité, tout acteur intervenant directement dans la production agroalimentaire Programme Introduire les notions de bases en microbiologie et présenter les conditions de croissance des microorganismes dans les aliments, ainsi que les pathogènes associés à la filière étudiée Permettre la mise en œuvre des moyens de lutte contre la contamination, la prolifération et la survie bactérienne lors du processus de fabrication Revoir en pratique, les techniques de nettoyage et de désinfection, l hygiène du personnel, notamment la décontamination des mains. Durée : 2 jours Ar Lieu : IPM Etablir des exemples de diagramme de fabrication et les mesures de maîtrise sanitaire associées et passer en revue les opérations comme la réception des matières premières, la cuisson ) Initier les éléments de traçabilité dans les petites unités de production (matières premières, conditions de fabrication et de conservation, lot de production ) Gérer un plan d autocontrôles

14 SÉCURITÉ ALIMENTAIRE: Initiation à la démarche HACCP S initier à la démarche HACCP et être capable de construire et de mettre en œuvre un plan HACCP Public concerné Responsable Qualité, responsable de production, responsable HACCP Programme Définitions, objectifs et préalables à la démarche HACCP Notions essentielles à la démarche HACCP (dangers, risques, mesures préventives, points critiques ) Durée : 2 jours Ar Lieu : IPM Les principes et les étapes en création du plan HACCP. Exemples de diagramme de fabrication et fiches de contrôle associés. Exercice pratique d une étude HACCP à partir d un diagramme de fabrication.

15 SÉCURITÉ ALIMENTAIRE: Pratique de l HACCP et du plan de maîtrise sanitaire Elaboration et vérification de l application du plan HACCP et du plan de maîtrise sanitaire. Public concerné Responsable Qualité, responsable de production, responsable HACCP, personnel formé aux BPH Programme Elaboration d un diagramme général de fabrication Elaboration de fiches d hygiène par étape de fabrication Durée : 2 jours Ar Lieu : IPM Elaboration des plans d actions pour les 5 éléments de maîtrise (5M) Elaboration d un tableau de CCP (limites critiques, procédure de surveillance, enregistrements ) Procédures de traçabilité et de gestion des produits non-conformes.

16 SÉCURITÉ ALIMENTAIRE: Comprendre l ISO Maîtriser les points clés de la norme ISO Traduire les exigences de la norme Public concerné Responsable Qualité, responsable de production, responsable HACCP, personnel formé aux BPH Programme Identification des principes, concepts et définitions Explication des exigences majeures Durée : 2 jours Ar Comprendre les modifications de la documentation susceptibles d être requises du passage de l HACCP Codex à l ISO Illustrations et exemples simples et concrets Lieu : IPM

17 - Sécurité Alimentaire Les Formations intrafilière et inter-entreprises

18 SÉCURITÉ ALIMENTAIRE: Introduction aux Bonnes Pratiques d Hygiène Mise en œuvre des bonnes pratiques d hygiène en filière de production ou en cuisine collective et être capable d élaborer un plan de maîtrise sanitaire Public concerné Chefs artisans, personnel de production Programme Notions de microbiologie Les bases de la lutte antimicrobienne (contamination, prolifération et survie) Durée : 1 jour Ar par participant Lieu : IPM La maîtrise des 5 M: Locaux (conception et entretien) Equipement (Utilisation, maintenance et entretien) Personnel (hygiène, suivi médical, formation continue) Matières premières et les produits intermédiaires (achat, réception, stockage, mise à disposition, gestion des déchets ) Fonctionnement (les étapes de fabrication et de la distribution)

19 BONNES PRATIQUES D HYGIÈNE : Boucherie / Charcuterie Objectifs Permettre la maîtrise des risques de contamination liés à l activité Mettre en œuvre les moyens de lutte contre la contamination et la prolifération bactérienne Connaître les éléments de gestion d un plan de maîtrise sanitaire Public concerné Personnel ou responsable en boucherie / charcuterie Programme Notions de microbiologie Les conditions de développement des micro-organismes dans les aliments Les micro-organismes pathogènes potentiellement présents dans la viande et autres préparations de viande Durée : 1 jour Ar par participant Lieu : IPM Lutter contre la contamination bactérienne (conception et entretien des locaux, entretien du matériel ) Savoir nettoyer et désinfecter L hygiène du personnel Elimination des déchets et lutte anti-nuisibles S organiser dans ses tâches quotidiennes Lutter contre la prolifération bactérienne Les techniques de conservation Bien choisir sa matière première L analyse microbiologique en question Les éléments de traçabilité (réception, conditions de stockage, date de production ou de présentation à la vente )

20 BONNES PRATIQUES D HYGIÈNE : Boulangerie / Pâtisserie Permettre la maîtrise des risques de contamination liés à l activité Mettre en œuvre les bonnes pratiques d hygiène au cours des tâches quotidiennes Connaître les éléments de gestion d un plan de maîtrise sanitaire Public concerné Personnel ou responsable en boulangerie/pâtisserie Programme Notions de microbiologie Les conditions de développement des microorganismes dans les aliments Les matières premières à risque en pâtisserie et en sandwicherie Durée : 1 jour Ar par participant Lieu : IPM Lutter contre la contamination bactérienne (conception et entretien des locaux, entretien du matériel ) Savoir nettoyer et désinfecter L hygiène du personnel Elimination des déchets et lutte anti-nuisibles S organiser dans ses tâches quotidiennes Lutter contre la prolifération bactérienne Les techniques de conservation Connaître ses matières premières 3 exemples de fiches de fabrication et mesures de maîtrise sanitaire associées : crème pâtissière, sandwicherie, mayonnaise )

21 BONNES PRATIQUES D HYGIÈNE : enlaiterie Permettre la maîtrise des risques de contamination liés à l activité Mettre en œuvre les bonnes pratiques d hygiène au cours des tâches quotidiennes Connaître les éléments de gestion d un plan de maîtrise sanitaire Public concerné Personnel ou responsable en laiterie et fabrication artisanale des produits laitiers Programme Notions de microbiologie Les conditions de développement des micro-organismes dans les aliments Les micro-organismes potentiellement pathogènes associés au lait Durée : 1 jour Ar par participant Lieu : IPM Lutter contre la contamination bactérienne (conception et entretien des locaux, entretien du matériel ) Savoir nettoyer et désinfecter L hygiène du personnel Elimination des déchets et lutte anti-nuisibles S organiser dans ses tâches quotidiennes Lutter contre la prolifération bactérienne : les techniques de conservation 2 exemples de fiches de fabrication et mesures de maîtrise sanitaire associées : yaourts, fromage à pâte dure pressée,

22 - Audits de laboratoire, audits de site de production, aide à la mis en place de laboratoires d auto-contrôles Les Prestations d accompagnement et de conseils

23 SÉCURITÉ ALIMENTAIRE: Visite d hygiène VISITE D HYGIÈNE DuréeMoyenne: 1 heure Ar Vérifier l hygiène des locaux, du matériel et le suivi des règles d hygiène par le personnel. Programme Rapport final avec les non-conformités, les remarques et les actions correctives éventuelles.

24 SÉCURITÉ ALIMENTAIRE: Audit BPH AUDIT BPH DuréeMoyenne: 1 jour Ar Vérifier la maîtrise des 5 M pour éviter la contamination, la multiplication et la survie des micro-organismes. - Le Personnel - Le Matérriel - Les locaux - La gestion des matières premières et des déchets - Les méthodes de travail Programme Interviews du personnel, grille d audits, rapport final avec les non-conformités, les remarques et les actions correctives éventuelles.

25 SÉCURITÉ ALIMENTAIRE: Audit HACCP AUDIT BPH Vérifier l application des Bonnes Pratiques d hygiène Vérifier la mise en place des principes de l HACCP Vérifier l application du système HACCP DuréeMoyenne: 1 jour Ar Programme Interviews du personnel, grille d audits, rapport final avec les non-conformités, les remarques et les actions correctives éventuelles.

26 SÉCURITÉ ALIMENTAIRE: HACCP Aide à la mise en place du système AUDIT BPH Intervention moyenne: 1 heure par semaine Accompagner le client dans sa démarche de mise en place du système HACCP. Vérifier les étapes initiales avant le début de l étude HACCP Accompagner l étude HACCP dans l évaluation des dangers et les meures de maîtrise associées. Vérifier que le manuel HACCP répond aux principes de l HACCP. Audit initial de l application du système HACCP Selon devis

27 SÉCURITÉ ALIMENTAIRE: Audit Management de la sécurité alimentaire AUDIT BPH Vérifier l application des programmes de pré-requis Vérifier la mise en place des principes de l HACCP Vérifier l application des principes de Management selon l ISO DuréeMoyenne: 1,5 jours Ar Programme Interviews du personnel, grille d audits, rapport final avec les non-conformités et les points à améliorer examen des fiches avec les actions correctives

28 LABORATOIRE: Audit Bonnes Pratiques de Laboratoire - BPL AUDIT BPH Vérifier l application des exigensce générales et recommandations selon la NF EN ISO DuréeMoyenne: 1 jour Ar Programme Interviews du personnel, grille d audits, rapport final avec les non-conformités et les points à améliorer

29 LABORATOIRE: Aide à la mise en place d un laboratoire d autocontrôles en microbiologie AUDIT BPH Intervention moyenne: 20 heures Accompagner le client dans la mise en place de son laboratoire Optimiser la maîtrise des 5 M selon les recommandations de la NF EN ISO Audit initial du fonctionnement du laboratoire Selon devis

30 (30/30pages) LABORATOIRE: Aide à la mise en place d un laboratoire d autocontrôles en microbiologie CETTE PRESTATIOON EST RÉSERVÉE À UN LABORATOIRE DONT LE PERSONNEL A ÉTÉ FORMÉ PAR L IPM Accompagner le client dans la mise en place de son laboratoire Optimiser la maîtrise des 5 M selon les recommandations de la NF EN ISO Audit initial du fonctionnement du laboratoire Cet accompagnement nécessite un déplacement sur site en fin de projet de 2 à 5 jours, à raison de Ar par jours. L hébergement, le déplacement sont à la charge du client.

Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments

Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments Le respect des bonnes pratiques d hygiène de fabrication, par chaque opérateur, constitue le préalable à toute démarche de maîtrise de la sécurité

Plus en détail

Analyses bactériologiques alimentaires

Analyses bactériologiques alimentaires LABORATOIRE DÉPARTEMENTAL D' ANALYSES Analyses bactériologiques alimentaires 1 - Présentation lozere.fr Les analyses consistent à vérifier la conformité des produits alimentaires selon des critères bactériologiques

Plus en détail

Formations 2014 SECURITE DES ALIMENTS

Formations 2014 SECURITE DES ALIMENTS Formations 2014 SECURITE DES ALIMENTS Nous contacter : Tél. : 09 69 32 22 72 - Fax : 08 20 56 90 05 - E-mail : formation@alpagroupe.fr Contexte : La sécurité alimentaire est une priorité de santé publique

Plus en détail

Respect des règles d hygiène

Respect des règles d hygiène Respect des règles d hygiène Le respect des bonnes pratiques d hygiène de fabrication, par chaque opérateur, constitue le préalable à toute démarche de maîtrise de la sécurité des aliments. Vérifier les

Plus en détail

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Sécurité Sanitaire des Aliments Saint-Pierre, le 19 novembre 2013 Olivier BOUTOU Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Faisons connaissance Missions au sein d AFNOR Animation de formation

Plus en détail

formations professionnelles fin 2014 / début 2015 hygiène alimentaire en restauration collective audit, conseil et formation professionnelle

formations professionnelles fin 2014 / début 2015 hygiène alimentaire en restauration collective audit, conseil et formation professionnelle audit, conseil et formation professionnelle Stage 1 Bonnes pratiques d hygiène en restauration collective 19 et 26 novembre Stage 2 Règles d hygiène lors du service 3 décembre Stage 3 Le nettoyage et la

Plus en détail

Utilisation de produits sains et sûrs Mise en oeuvre de procédures strictes et rigoureuses

Utilisation de produits sains et sûrs Mise en oeuvre de procédures strictes et rigoureuses INTRODUCTION H.A.C.C.P. ou A.R.M.P.C. L Analyse des risques et maîtrise des points critique La nouvelle réglementation en matière d hygiène (ar. 09 mai 1995 et ar. 29 septembre 1997) oblige les responsables

Plus en détail

Contexte réglementaire en hygiène alimentaire

Contexte réglementaire en hygiène alimentaire Contexte réglementaire en hygiène alimentaire 1 Réforme de la législation communautaire pour la restauration collective Approche traditionnelle = obligation de moyens Réglementation Arrêté Ministériel

Plus en détail

Olivier DELATTRE Conseiller en Hygiène Alimentaire Laboratoire LAREBRON (Carso)

Olivier DELATTRE Conseiller en Hygiène Alimentaire Laboratoire LAREBRON (Carso) Olivier DELATTRE Conseiller en Hygiène Alimentaire Laboratoire LAREBRON (Carso) PLAN 1) Le point sur la réglementation en matière de prélèvements et d analyses alimentaires 2) Comment déterminer la durée

Plus en détail

Réunion du Comité d'évaluation et d'unification des méthodes d'analyses et d'essais

Réunion du Comité d'évaluation et d'unification des méthodes d'analyses et d'essais DIRECTION GÉNÉRALE DU CONTRÔLE ECONOMIQUE ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES Direction des Laboratoires d Analyses et d Essais de la Qualité Réunion du Comité d'évaluation et d'unification des méthodes d'analyses

Plus en détail

Hygiène alimentaire en restauration collective

Hygiène alimentaire en restauration collective Catalogue de formations 2012 Audit, conseil et formation Hygiène alimentaire en restauration collective Laboratoire Départemental de la Côte-d'Or 1 2 3 4 5 6 7 8 Sommaire Sensibilisation à l hygiène alimentaire

Plus en détail

formation - conseil eurofins formation La référence Hygiène, Qualité et SÉCURITÉ DES aliments Ensemble, développons les compétences de vos équipes!

formation - conseil eurofins formation La référence Hygiène, Qualité et SÉCURITÉ DES aliments Ensemble, développons les compétences de vos équipes! formation - conseil eurofins formation La référence Hygiène, Qualité et SÉCURITÉ DES aliments 2014 Ensemble, développons les compétences de vos équipes! 2014 La formation continue : la compétence au service

Plus en détail

Hygiène alimentaire en restauration collective

Hygiène alimentaire en restauration collective 1 2 3 4 5 6 7 Catalogue 2011 Audit, conseil et formation Hygiène alimentaire en restauration collective Laboratoire Départemental de la Côte-d'Or Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 Sensibilisation à l hygiène alimentaire

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-0144 rév. 2

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-0144 rév. 2 Convention N 87 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-0144 rév. 2 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION. Qualité Hygiène et Sécurité Alimentaire. Au service des professionnels des métiers de bouche sur tout le territoire national

CATALOGUE DE FORMATION. Qualité Hygiène et Sécurité Alimentaire. Au service des professionnels des métiers de bouche sur tout le territoire national Qualité Hygiène et Sécurité Alimentaire 2015 Au service des professionnels des métiers de bouche sur tout le territoire national CATALOGUE DE FORMATION Enregistré sous le numéro 53350863735 auprès du Préfet

Plus en détail

AIDE SUR LES DOCUMENTS CONSTITUTIFS du dossier d agrément CUISINE CENTRALE

AIDE SUR LES DOCUMENTS CONSTITUTIFS du dossier d agrément CUISINE CENTRALE AIDE SUR LES DOCUMENTS CONSTITUTIFS du dossier d agrément CUISINE CENTRALE En premier lieu, faire le point sur la nature exacte de l activité de la cuisine centrale, à savoir un descriptif précis sur :

Plus en détail

PILOTER LA FORMALISATION DE SON PLAN DE MAITRISE SANITAIRE

PILOTER LA FORMALISATION DE SON PLAN DE MAITRISE SANITAIRE PILOTER LA FORMALISATION DE SON PLAN DE MAITRISE SANITAIRE Pascal PEYRONNET, Technicien Supérieur de Restauration, Cuisine CH Chastaingt, Limoges Bernard CELERIER, Inspecteur Vétérinaire, Direction Départementale

Plus en détail

Le système HACCP. www.halal-institute.org. Page 1. 66, avenue des Champs Elysées LO41-75008 Paris Tél. : (33) 979940077 - Fax : (33) 974533739

Le système HACCP. www.halal-institute.org. Page 1. 66, avenue des Champs Elysées LO41-75008 Paris Tél. : (33) 979940077 - Fax : (33) 974533739 Page 1 www.halal-institute.org Le système HACCP 66, avenue des Champs Elysées LO41-75008 Paris Tél. : (33) 979940077 - Fax : (33) 974533739 HACCP = Hazard Analysis Critical Control Point (analyse des dangers

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015 CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015 Professionnels de l alimentation 06.47.75.88.57 HQSA Consulting contact@hqsafrance.fr Numéro de déclaration de prestataire de formation : SIRET SIRET : 804 : 284 284 420

Plus en détail

Méthodologie d analyse des dangers microbiologiques : cas concret sur des terrines de viande G. POUMEYROL AFSSA LERQAP

Méthodologie d analyse des dangers microbiologiques : cas concret sur des terrines de viande G. POUMEYROL AFSSA LERQAP Méthodologie d analyse des dangers microbiologiques : cas concret sur des terrines de viande G. POUMEYROL AFSSA LERQAP Importance de l analyse des dangers Connaissance de l évolution des dangers au cours

Plus en détail

Qualité. Sécurité Alimentaire

Qualité. Sécurité Alimentaire Le service Qualité Présentation du Service Démarche Qualité Qualité Réalisation des dossiers d agrément sanitaire pour les cuisines centrales >60 affermés API Réalisation des dossiers d accréditation en

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION ANNEE 2013/2014

CATALOGUE DE FORMATION ANNEE 2013/2014 Eaux, Environnement, Hygiène Alimentaire, Recherche & Développement Agréé par le Ministère de la Santé Membre des réseaux d intercomparaisons AGLAE et RAEMA CATALOGUE DE FORMATION ANNEE 2013/2014 Microbiologie

Plus en détail

Formation. Hygiène et HACCP en restauration

Formation. Hygiène et HACCP en restauration Pascal Lenoble Formation et conseil Page 1 sur 6 34, rue nationale - 37 150 Civray de Touraine 02 47 30 24 92-06 40 39 61 22 pascal@pascal-lenoble.fr Formation Hygiène et HACCP en restauration Définition

Plus en détail

Catalogue 2012. Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise. «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr

Catalogue 2012. Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise. «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr Qualité Sécurité Catalogue 2012 Environnement Formation Audit Conseil Ingénierie Expertise «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr Sommaire Formation : Intra/Inter/E-Learning/Visio Qualité Sécurité

Plus en détail

Hygiène alimentaire en restauration

Hygiène alimentaire en restauration 2 0 1 5 Catalogue de formations Audit, conseil et formation Hygiène alimentaire en restauration Laboratoire Départemental de la Côte-d'Or (LDCO) Sommaire 1A 1B 23 4 5 6 7A 7B 8 Sensibilisation à l hygiène

Plus en détail

FORMATION - AUDIT - CONSEIL

FORMATION - AUDIT - CONSEIL FORMATION - AUDIT - CONSEIL Le guide des bonnes pratiques d hygiène et la qualité alimentaire en restauration Maîtriser le danger allergène : une obligation réglementaire L analyse microbiologique d une

Plus en détail

La vérification du plan de maîtrise sanitaire : Les autocontrôles et les analyses microbiologiques

La vérification du plan de maîtrise sanitaire : Les autocontrôles et les analyses microbiologiques Note d information 22/11/2011 La vérification du plan de maîtrise sanitaire : Les autocontrôles et les analyses microbiologiques 1. De l élaboration d un Plan de maîtrise sanitaire Les producteurs, responsables

Plus en détail

Prélèvements, demande d analyse... 2. Analyses bactériologiques... 2. Analyses chimiques... 5. Analyses combinées... 6. Analyses diverses...

Prélèvements, demande d analyse... 2. Analyses bactériologiques... 2. Analyses chimiques... 5. Analyses combinées... 6. Analyses diverses... FEVRIER 2015 Qualité des produits alimentaires Prélèvements, demande d analyse... 2 Analyses bactériologiques... 2 Analyses chimiques... 5 Analyses combinées... 6 Analyses diverses... 11 Autres prestations...

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1644 rév. 4

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1644 rév. 4 Convention N 2189 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-1644 rév. 4 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

FORMATION HYGIENE. (D après méthode HACCP) EN INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE

FORMATION HYGIENE. (D après méthode HACCP) EN INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE 1. Objectif : Comprendre les enjeux de la maîtrise de l hygiène dans votre entreprise «Agroalimentaire» (Fabrication, conditionnement, logistique, ) Savoir identifier les risques spécifiques à votre activité

Plus en détail

Catalogue Formation 2015

Catalogue Formation 2015 Catalogue Formation 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue Pourquoi faire de la formation? Formation préventive

Plus en détail

Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise

Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise Qualité Sécurité Catalogue 2013 Environnement Formation Audit Conseil Ingénierie Expertise «Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences, plateau d activité, personnalisation» www.cebios.fr

Plus en détail

Catalogue Formation 2015

Catalogue Formation 2015 Catalogue Formation 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue Pourquoi faire de la formation? Formation préventive

Plus en détail

8.7 CAHIER TECHNIQUE. THÈME 8 Gestion des laboratoires. Méthodes de détection des agents pathogènes. alimentaires

8.7 CAHIER TECHNIQUE. THÈME 8 Gestion des laboratoires. Méthodes de détection des agents pathogènes. alimentaires CAHIER TECHNIQUE THÈME 8 Gestion des laboratoires 8.7 7 Méthodes de détection des agents pathogènes alimentaires Les cahiers techniques sont des outils destinés aux agents des services publics responsables

Plus en détail

Qualité Sécurité Environnement

Qualité Sécurité Environnement Qualité Sécurité Environnement FORMATION AUDIT CONSEIL EXPERTISE >> Catalogue 2014 Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences personnalisation Formation Hygiène Alimentaire ISO 9001 : 2008...

Plus en détail

La certification ISO 22000

La certification ISO 22000 La certification ISO 22000 Maurice LE DOUARIN Responsable de la Restauration SILGOM Pôle de restauration collective Phases de travaux Travaux : 6,8 M Les travaux en quelques Equipements : 1,7 M chiffres

Plus en détail

Le Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS) : une exigence réglementaire

Le Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS) : une exigence réglementaire Le Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS) : une exigence réglementaire Séminaire ANSES (21 novembre 2011) Direction générale de l alimentation SA/SDSSA/BETD 1 Architecture des règlements du Paquet Hygiène FOOD

Plus en détail

Qui sommes-nous? 7 500 prélèvements

Qui sommes-nous? 7 500 prélèvements Qui sommes-nous? Le laboratoire départemental d analyses de l Eure est un service du Conseil général totalement dédié à la recherche de pathogènes, de résidus chimiques et de polluants présents dans les

Plus en détail

SAQ Event : Jeudi 23 Septembre 2010. Swiss Association for Quality Sections Genève-Vaud

SAQ Event : Jeudi 23 Septembre 2010. Swiss Association for Quality Sections Genève-Vaud SAQ Event : Jeudi 23 Septembre 2010 Swiss Association for Quality Sections Genève-Vaud HACCP : Un système de management de la sécurité alimentaire HACCP : un système pour le management de la sécurité alimentaire,

Plus en détail

Le Guide d aide à la VALIDATION des MESURES de MAITRISE des dangers bactériologiques ACTION QUALITE

Le Guide d aide à la VALIDATION des MESURES de MAITRISE des dangers bactériologiques ACTION QUALITE Le Guide d aide à la VALIDATION des MESURES de MAITRISE des dangers bactériologiques ACTION QUALITE Logo CERVIA Parce que l enjeu alimentaire est plus que jamais un défi pour demain, le CERVIA PARIS Ilede-France,

Plus en détail

4 ème JTJ Interbio 2014 Matériaux biosourcés et surfaces modifiées Stratégies de maîtrise des pathogènes. 26 juin 2014-4 ème JTJ Interbio 1

4 ème JTJ Interbio 2014 Matériaux biosourcés et surfaces modifiées Stratégies de maîtrise des pathogènes. 26 juin 2014-4 ème JTJ Interbio 1 4 ème JTJ Interbio 2014 Matériaux biosourcés et surfaces modifiées Stratégies de maîtrise des pathogènes 26 juin 2014-4 ème JTJ Interbio 1 Plan Les matériaux au contact des aliments (MCDA) Focus sur le

Plus en détail

Hygiène alimentaire en restauration

Hygiène alimentaire en restauration 2 0 1 4 Catalogue de formations Audit, conseil et formation Hygiène alimentaire en restauration Laboratoire Départemental de la Côte-d'Or (LDCO) Sommaire 1A 1B 23 4 5 6 7A 7B 89 Sensibilisation à l hygiène

Plus en détail

Le «Paquet hygiène» en élevage et tout au long de la chaîne alimentaire

Le «Paquet hygiène» en élevage et tout au long de la chaîne alimentaire L antibiorésistance chez l homme et l animal 12 novembre 2014 3 ème session : les mesures de gestion pour lutter contre l antibiorésistance Le «Paquet hygiène» en élevage et tout au long de la chaîne alimentaire

Plus en détail

Guide pour piloter la formalisation de son Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS)

Guide pour piloter la formalisation de son Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS) Guide pour piloter la formalisation de son Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS) Pascal PEYRONNET : ingénieur en restauration CHU Limoges formateur pour le réseau LINUT RAPPEL DE LA REGLEMENTATION Réglement

Plus en détail

La microbiologie alimentaire a-t-elle un avenir dans le contexte réglementaire et technique actuel de la restauration collective?

La microbiologie alimentaire a-t-elle un avenir dans le contexte réglementaire et technique actuel de la restauration collective? Article original La microbiologie alimentaire a-t-elle un avenir dans le contexte réglementaire et technique actuel de la restauration collective? G. Bornert a, A. Bensebaa b, O. Koehle c, L. Boukbir d

Plus en détail

Réglementation et analyses des aliments

Réglementation et analyses des aliments Réglementation et analyses des aliments Christian Delagoutte, Docteur vétérinaire HACCP Octobre 2009 Dans votre activité, vous êtes amenés à réaliser ou faire réaliser des prélèvements en vue d'analyses

Plus en détail

En préambule, rappelons quelques grands principes régissant Le travail en cuisine collective.

En préambule, rappelons quelques grands principes régissant Le travail en cuisine collective. PLAN DE MAITRISE SANITAIRE Paquet Hygiène, Plan de Maîtrise Sanitaire : Professionnels de l agroalimentaire et des services de restauration, Qu impliquent pour vous ces règlements? En préambule, rappelons

Plus en détail

1 - Principes d élaboration des critères FCD

1 - Principes d élaboration des critères FCD Critères microbiologiques applicables à partir de 2015 aux marques de distributeurs, marques premiers prix et matières premières dans leur conditionnement initial industriel 1 - Principes d élaboration

Plus en détail

Le guide des bonnes pratiques d hygiène et la qualité alimentaire en restauration

Le guide des bonnes pratiques d hygiène et la qualité alimentaire en restauration FORMATION : THEORIQUE C.H.R. / INTRA-ENTREPRISE MODULE Le guide des bonnes pratiques d hygiène et la qualité alimentaire en restauration TYPE DE FORMATION : Hygiène et sécurité, qualité normalisation,

Plus en détail

1 - Principes d élaboration des critères FCD

1 - Principes d élaboration des critères FCD Critères microbiologiques applicables à partir de 2010 aux marques de distributeurs, marques premiers prix et matières premières dans leur conditionnement initial industriel 1 - Principes d élaboration

Plus en détail

Examen Bactériologique des Aliments Auto-Contrôle par les Professionnels

Examen Bactériologique des Aliments Auto-Contrôle par les Professionnels K = txt.àlir Imprimer commentaire dia Examen Bactériologique des Aliments Auto-Contrôle par les Professionnels TD ENVT HIDAOA - Hubert Brugère, Denis Corpet MàJ partielle janv 2013 Cadre réglementaire

Plus en détail

Direction Départementale des Services Véterinaires

Direction Départementale des Services Véterinaires Direction Départementale des Services Véterinaires M A P (DGAL) M E E D A T Direction Départementale des Services Vétérinaires Sécurité sanitaire des aliments Abattoirs,découpe Transformation des DAOA

Plus en détail

S.BAYNAUD www.haccp.fr

S.BAYNAUD www.haccp.fr Les référentiels qualité et sécurité des aliments pour les IAA Qualité Sécurité Traçabilité des Aliments 2 bis rue Lamoricière CS 10402 44104 Nantes Cedex 4 Tél : 02 51 72 11 22 Fax 02 51 72 11 33 E.mail

Plus en détail

MANUEL QUALITE. Date de révision : 19/12/2012 Indice de révision : J Exemplaire à diffusion non contrôlée

MANUEL QUALITE. Date de révision : 19/12/2012 Indice de révision : J Exemplaire à diffusion non contrôlée MANUEL QUALITE Date de révision : 19/12/2012 Indice de révision : J Exemplaire à diffusion non contrôlée Rédigé par : C. Le Guiner - Responsable Qualité Approuvé par : N. Charleux - Directrice BP 14169

Plus en détail

Science et technique. La température et la durée de stockage sont des facteurs déterminants. Viande bovine et micro-organisme pathogène

Science et technique. La température et la durée de stockage sont des facteurs déterminants. Viande bovine et micro-organisme pathogène Science et technique Viande bovine et micro-organisme pathogène La température et la durée de stockage sont des facteurs déterminants La contamination des carcasses lors des opérations d abattage et la

Plus en détail

Manuel Qualité. Réf. : MAQ Page : 1 / 15 Version : 2 Date de révision : 04/04/2012

Manuel Qualité. Réf. : MAQ Page : 1 / 15 Version : 2 Date de révision : 04/04/2012 Page : 1 / 15 Rue Mabîme 77 4432 ALLEUR Belgique Tél. : +32 (0) 4 247 32 24 Fax : +32 (0) 4 427 18 82 e-mail : info@ansolive.com Site internet : www.ansolive.com Ce document est la propriété exclusive

Plus en détail

Construire et piloter un système pour assurer la Sécurité sanitaire des Aliments

Construire et piloter un système pour assurer la Sécurité sanitaire des Aliments Construire et piloter un système pour assurer la Sécurité sanitaire des Aliments «!Groupe de Réflexion sur l Analyse des Dangers en Alimentaire!» www.reseau-case.com/haccp Janvier 2009 1 Présentation réalisée

Plus en détail

DÉMARCHE HACCP RESTAURATION. Guide pour l analyse des dangers. Restauration commerciale Restauration collective à caractère social

DÉMARCHE HACCP RESTAURATION. Guide pour l analyse des dangers. Restauration commerciale Restauration collective à caractère social DÉMARCHE HACCP EN RESTAURATION Guide pour l analyse des dangers Restauration commerciale Restauration collective à caractère social Ce livre a obtenu un prix dans la catégorie ouvrages professionnels -

Plus en détail

LE LABORATOIRE VETERINAIRE DEPARTEMENTAL

LE LABORATOIRE VETERINAIRE DEPARTEMENTAL LE LABORATOIRE VETERINAIRE DEPARTEMENTAL LABORATOIRE A O R VETERINAIRE E I R E DEPARTEMENTAL 20, avenue Saint-Roch 38028 Grenoble cedex 1 Tél 04.76.03.75.40 Fax 04.76.03.75.50 e-mail : sce.lab@cg38.fr

Plus en détail

Catalogue Audit & Conseil 2015

Catalogue Audit & Conseil 2015 Catalogue Audit & Conseil 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue 3 solutions pour vous accompagner Audit : Mesure

Plus en détail

Réforme de l inspection des viandes et risques zoonotiques bactériens

Réforme de l inspection des viandes et risques zoonotiques bactériens Réforme de l inspection des viandes et risques zoonotiques bactériens Liège WAVFH 21 novembre 2012 Dr Pascale GILLI-DUNOYER DGAL Bureau des laboratoires et de la coordination des contrôles officiels MAAF-FRANCE

Plus en détail

HACCP et sécurité sanitaire des aliments

HACCP et sécurité sanitaire des aliments HACCP et sécurité sanitaire des aliments 1. A votre avis, comment cet accident aurait-il pu être évité? En identifiant les risques alimentaires potentiels liés à l activité de conserverie artisanale et

Plus en détail

Note explicative CHIMIE INORGANIQUE AVEYRON LABO

Note explicative CHIMIE INORGANIQUE AVEYRON LABO CHIMIE INORGANIQUE Note explicative Les délais indiqués sont, à titre indicatif. Ils peuvent varier en fonction de l activité du laboratoire. Les délais indiqués correspondent aux délais analytiques incompressibles.

Plus en détail

Hygiène alimentaire. Introduction

Hygiène alimentaire. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Hygiène alimentaire Introduction Le temps de travail ne permet pas souvent aux salariés de déjeuner chez eux

Plus en détail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail Le directeur général Maisons-Alfort, le 23 janvier 2013 AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à l étude initiale du projet de guide

Plus en détail

Un conseil scientifique composé d'experts de structures de recherche publiques.

Un conseil scientifique composé d'experts de structures de recherche publiques. Dossier de presse 30 avril 2013 ACTALIA, UN INSTITUT TECHNIQUE D ENVERGURE Une équipe pluridisciplinaire de 180 collaborateurs 12 implantations en France : Bourg-en-Bresse (01), Le Chaffaut Saint-Jurson

Plus en détail

Sciences et Technologies Bioindustrielles. Module 1 Qualité

Sciences et Technologies Bioindustrielles. Module 1 Qualité Sciences et Technologies Bioindustrielles L enseignement de Sciences et technologies bioindustrielles sera assuré par un professeur de Biochimie- Génie Biologique. Il est recommandé que ce professeur intervienne

Plus en détail

» : «Le paquet hygiène LES GUIDES DE BONNES PRATIQUES D HYGIENE. La nouvelle réglementation r

» : «Le paquet hygiène LES GUIDES DE BONNES PRATIQUES D HYGIENE. La nouvelle réglementation r «Le paquet hygiène» : La nouvelle réglementation r sur l hygi l hygiène des denrées es alimentaires» LES GUIDES DE BONNES PRATIQUES D HYGIENE - Journée Nationale des Professionnels de Palmipèdes à

Plus en détail

Marque déposée de GV RESTAURATION SERVICES SA

Marque déposée de GV RESTAURATION SERVICES SA Marque déposée de GV RESTAURATION SERVICES SA N FR05/00392 SAS au capital de 53.357,16 Siège Social : 34, Rue de Paris 60330 LE PLESSIS BELLEVILLE - Téléphone : 03.44.58.14.21. - Fax : 03.44.58.20.98.

Plus en détail

Paquet Hygiène. Nourredine Bouchriti (n.bouchriti@iav.ac.ma) Réda Triqui (r.triqui@iav.ac.ma) & Amar Kaanane (a.kaanane@iav.ac.ma)

Paquet Hygiène. Nourredine Bouchriti (n.bouchriti@iav.ac.ma) Réda Triqui (r.triqui@iav.ac.ma) & Amar Kaanane (a.kaanane@iav.ac.ma) Paquet Hygiène Implications & Interrogations Nourredine Bouchriti (n.bouchriti@iav.ac.ma) Réda Triqui (r.triqui@iav.ac.ma) & Amar Kaanane (a.kaanane@iav.ac.ma) Unité HIDAOA, Département de Pathologie et

Plus en détail

FAQ - guide pour l instauration d un système d autocontrôle pour les boulangeries - pâtisseries

FAQ - guide pour l instauration d un système d autocontrôle pour les boulangeries - pâtisseries PB 07 FAQ (G-026) REV 2 2009-1/16 Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire FAQ - guide pour l instauration d un système d autocontrôle pour les boulangeries - pâtisseries En vigueur à

Plus en détail

l arrêté du 29 septembre 1997

l arrêté du 29 septembre 1997 FRANCAISE Texte de base : l arrêté du 29 septembre 1997 fixant les conditions d hygiène applicables dans les établissements de restauration collective à caractère social. Son contenu s articule autour

Plus en détail

MEMOIRE DE STAGE Présenté par. HARAMI Amer. En vue de l obtention du diplôme de POST-GRADUATION SPECIALISEE

MEMOIRE DE STAGE Présenté par. HARAMI Amer. En vue de l obtention du diplôme de POST-GRADUATION SPECIALISEE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE MENTOURI - CONSTANTINE INSTITUT DE LA NUTRITION, DE L ALIMENTATION ET DES

Plus en détail

CATALOGUE DES PRESTATIONS. Mai 2015. Proximité, Réactivité, Expertise : Nos compétences pour répondre à vos besoins. www.savoie-labo.

CATALOGUE DES PRESTATIONS. Mai 2015. Proximité, Réactivité, Expertise : Nos compétences pour répondre à vos besoins. www.savoie-labo. CATALOGUE DES PRESTATIONS Mai 2015 SAVOIE LABO est une filiale du 23 allée du lac d Aiguebelette Savoie Technolac BP 251 73374 Le Bourget du Lac cedex LE LABORATOIRE Laboratoire de contrôle spécialisé

Plus en détail

FORMATION INTER ENTREPRISES CATALOGUE ANNEE 2010

FORMATION INTER ENTREPRISES CATALOGUE ANNEE 2010 FORMATION INTER ENTREPRISES CATALOGUE ANNEE 2010 L'hygiène et la sécurité alimentaire LA METHODE H.A.C.C.P LES CUISINES SATELLITES L'ENTRETIEN ET LE NETTOYAGE DU MATERIEL ET DES LOCAUX LA RESTAURATION

Plus en détail

Hygiène et sécurité des aliments Evaluations des risques professionnels

Hygiène et sécurité des aliments Evaluations des risques professionnels Hygiène et sécurité des aliments Evaluations des risques professionnels Présentation Stéphane GRAFFIN formation, diagnostic et conseil interviens depuis 2014 sur l ensemble du territoire national auprès

Plus en détail

HACCP Évolutions réglementaires et normatives

HACCP Évolutions réglementaires et normatives MADRPM / CEPR Rabat 30 octobre 2007 HACCP Évolutions réglementaires et normatives Une logique de maîtrise But : maîtrise de la sécurité sanitaire des aliments Système HACCP : «Analyse des dangers, points

Plus en détail

Procédure d intervention. Détection de Listeria monocytogenes dans un aliment prêt à manger

Procédure d intervention. Détection de Listeria monocytogenes dans un aliment prêt à manger Procédure d intervention Détection de Listeria monocytogenes dans un aliment prêt à manger TABLE DES MATIÈRES POURQUOI VÉRIFIER LA PRÉSENCE DE LISTERIA MONOCYTOGENES DANS LES ALIMENTS PRÊTS À MANGER...

Plus en détail

Expo 60+ 09/10/2009. sodexo.com

Expo 60+ 09/10/2009. sodexo.com Expo 60+ 09/10/2009 Smiley AFSCA en restauration collective - De la législation à la mise en application sodexo.com Sommaire 1. Définition & législation 2. Mise en application page 2 Développement d un

Plus en détail

1 - Principes d élaboration des critères FCD

1 - Principes d élaboration des critères FCD Critères microbiologiques applicables à partir de 2008 aux marques de distributeurs, marques premiers prix et matières premières dans leur conditionnement initial industriel 1 - Principes d élaboration

Plus en détail

Prestations Laboratoire

Prestations Laboratoire Prestations Laboratoire Laboratoire d Analyses et de Technologie des Viandes INTERVENTION EN ABATTOIR Classement couleur Selon classement EUROP et/ou grille interne Classement tenue des gras d agneaux

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1322 rév. 6

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1322 rév. 6 Convention N 926 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-1322 rév. 6 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

ANALYSES DES DENREES ALIMENTAIRES

ANALYSES DES DENREES ALIMENTAIRES CATALOGUE DES ESSAIS SUR LES DENREES ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 2014 ANALYSES DES DENREES ALIMENTAIRES Page 1 sur 16 ANALYSES MICROBIOLOGIQUES Code Nature de l'essai Dénombrement des micro-organismes

Plus en détail

GUIDE D HYGIENE ET DE SECURITE ALIMENTAIRE

GUIDE D HYGIENE ET DE SECURITE ALIMENTAIRE Groupe GUIDE D HYGIENE ET DE SECURITE ALIMENTAIRE Rédaction Approbation Mise en application : Validation Guide d hygiène et de sécurité alimentaire CAFETERIAS / Création en septembre 2004 / Version A /

Plus en détail

Système de management H.A.C.C.P.

Système de management H.A.C.C.P. NM 08.0.002 Norme Marocaine 2003 Système de management H.A.C.C.P. Exigences Norme Marocaine homologuée par arrêté du Ministre de l'industrie, du Commerce et des Télécommunications N 386-03 du 21 Février

Plus en détail

Apport de l'accréditation, de la certification et de la normalisation dans la prévention des Toxi-infections Alimentaires

Apport de l'accréditation, de la certification et de la normalisation dans la prévention des Toxi-infections Alimentaires Apport de l'accréditation, de la certification et de la normalisation dans la prévention des Toxi-infections Alimentaires Dr Moez JRIDI 15 décembre 2011 1 Sommaire Introduction Normalisation : rôles et

Plus en détail

Curriculum Vitae. X Mise à jour. CV mis à jour le (DATE) : 10/08/09 PRENOM NADIA NOM ATROUN. Date de Tél. 0771 13 63 29 17 Avenue de pékin EL MOURADIA

Curriculum Vitae. X Mise à jour. CV mis à jour le (DATE) : 10/08/09 PRENOM NADIA NOM ATROUN. Date de Tél. 0771 13 63 29 17 Avenue de pékin EL MOURADIA Adresse Date de Tél. 0771 13 63 29 17 Avenue de pékin EL MOURADIA naissance ALGER Civilité (M., Mme, Fax Mlle) Code postal et ville 16000 ALGER E-mail nadiaatroun@hotmail.com Pays ALGERIE Expériences professionnelles

Plus en détail

Hygiène des Denrées et des Préparations Culinaires

Hygiène des Denrées et des Préparations Culinaires Hygiène des Denrées et des Préparations Culinaires Objectifs : Citer les traitements thermiques et de conservation, leurs caractéristiques et leurs effets sur la flore microbienne Justifier les modes de

Plus en détail

FONCTIONNEMENT ET HYGIENE EN RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL. I F A S Promotion 2015/2016

FONCTIONNEMENT ET HYGIENE EN RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL. I F A S Promotion 2015/2016 FONCTIONNEMENT ET HYGIENE EN RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL I F A S Promotion 2015/2016 Définition de la fonction restauration d'un établissement de santé Nutritionnel (en liaison avec les

Plus en détail

FORMATION REFERENTS HYGIENE 14 HEURES (Décret 2011-731 du 24/06/2011 et Arrêté du 5/10/2011)

FORMATION REFERENTS HYGIENE 14 HEURES (Décret 2011-731 du 24/06/2011 et Arrêté du 5/10/2011) FORMATION REFERENTS HYGIENE 14 HEURES (Décret 2011-731 du 24/06/2011 et Arrêté du 5/10/2011) Interlocuteur Eurofins Biosciences : Lionel GROSJEAN Eurofins Biosciences Responsable Formation Conseil RHD

Plus en détail

LES INCONTOURNABLES DE L HYGIENE ALIMENTAIRE EN RESTAURANT SATELLITE

LES INCONTOURNABLES DE L HYGIENE ALIMENTAIRE EN RESTAURANT SATELLITE LES INCONTOURNABLES DE L HYGIENE ALIMENTAIRE EN RESTAURANT SATELLITE Direction Départementale de la Protection des Populations De Seine-Saint-Denis (DDPP 93) - Immeuble l Européen - 5 et 7 promenade Jean

Plus en détail

Cuisiner en accueil de mineurs La sécurité sanitaire des aliments

Cuisiner en accueil de mineurs La sécurité sanitaire des aliments Cuisiner en accueil de mineurs La sécurité sanitaire des aliments La Direction Départementale des Services Vétérinaires : DDSV Ministère de l Agriculture et de la Pêche Direction Générale de l Alimentation

Plus en détail

PAQUET HYGIÈNE : MODE D EMPLOI

PAQUET HYGIÈNE : MODE D EMPLOI PAQUET HYGIÈNE : MODE D EMPLOI AOÛT 2007 Ce document est une synthèse de cette nouvelle réglementation en matière de sécurité des aliments à destination des diététiciens. Il a été validé par le comité

Plus en détail

dossier de presse La surveillance de la santé des animaux sauvages : 2 Le dispositif de lutte contre la grippe aviaire : 2

dossier de presse La surveillance de la santé des animaux sauvages : 2 Le dispositif de lutte contre la grippe aviaire : 2 L u n d i 6 m a r s 2 0 0 6 dossier de presse par Jean-Baptiste GIRAUD, vice-président du conseil général chargé de l agriculture et du développement agricole La surveillance de la santé des animaux sauvages

Plus en détail

RESTAURATEURS-HÔTELLERIE-LOISIRS ACTIONS COLLECTIVES VOUS PROPOSE SON CALENDRIER DE FORMATIONS EN HYGIÈNE ALIMENTAIRE

RESTAURATEURS-HÔTELLERIE-LOISIRS ACTIONS COLLECTIVES VOUS PROPOSE SON CALENDRIER DE FORMATIONS EN HYGIÈNE ALIMENTAIRE Service Conseil et Formation RESTAURATEURS-HÔTELLERIE-LOISIRS ACTIONS COLLECTIVES INOVALYS PARTENAIRE DU FAFIH VOUS PROPOSE SON CALENDRIER DE FORMATIONS EN HYGIÈNE ALIMENTAIRE SOMMAIRE CALENDRIER 3 FORMATION

Plus en détail

Science et technique. Recommandations pratiques d hygiène pour la fabrication du saucisson sec artisanal. Guide pratique

Science et technique. Recommandations pratiques d hygiène pour la fabrication du saucisson sec artisanal. Guide pratique CHRISTIEANS.qxd 19/01/2007 15:24 Page 181 La nouvelle législation communautaire fixant les règles d hygiène, avec l entrée en vigueur d un vaste plan révisé de la législation sur les aliments et l alimentation

Plus en détail

La nouvelle réglementation européenne relative à l hygiène des aliments: «Paquet Hygiène»

La nouvelle réglementation européenne relative à l hygiène des aliments: «Paquet Hygiène» La nouvelle réglementation européenne relative à l hygiène des aliments: «Paquet Hygiène» Direction Départementale des Services Vétérinaires de Meurthe-et-Moselle Plan 1. Objectifs de la réforme 2. Quels

Plus en détail

curité sanitaire des aliments Tunisie, 4 6 avril 2011 «Expériences du secteur privé dans le contrôle de Salmonella dans la chaîne alimentaire»

curité sanitaire des aliments Tunisie, 4 6 avril 2011 «Expériences du secteur privé dans le contrôle de Salmonella dans la chaîne alimentaire» Atelier à l attention des Points focaux nationaux de l OIEl pour la sécurits curité sanitaire des aliments Tunisie 4 6 avril 2011 «Expériences du secteur privé dans le contrôle de Salmonella dans la chaîne

Plus en détail

CONTRÔLES D HYGIèNE ET DE QUALITÉ D HÔTELLERIE ET DE RESTAURATION

CONTRÔLES D HYGIèNE ET DE QUALITÉ D HÔTELLERIE ET DE RESTAURATION CONTRÔLES D HYGIèNE ET DE QUALITÉ DANS LES établissements D HÔTELLERIE ET DE RESTAURATION 2 Table des matières 4-5 Présentation de SGS 6-7 Renforcez votre réputation 8-9 Programme d évaluation: «Hygiene

Plus en détail

parle-t-on de l HACCP? Directive CEE 93/43 hygiène des aliments janvier 1996 principes fondamentaux de la méthode HACCP

parle-t-on de l HACCP? Directive CEE 93/43 hygiène des aliments janvier 1996 principes fondamentaux de la méthode HACCP HACCP parle-t-on de l HACCP? La réglementation en matière d hygiène alimentaire a considérablement évolué ces dernières années. La compétence des professionnels dans le choix des moyens à mettre en œuvre

Plus en détail