PARTEZ À LA RENCONTRE DE CELLES ET CEUX QUI FONT L ARTISANAT DU VAL-DE-MARNE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PARTEZ À LA RENCONTRE DE CELLES ET CEUX QUI FONT L ARTISANAT DU VAL-DE-MARNE"

Transcription

1 n décembre 2014 Val de Marne Métiers 94 Bulletin officiel de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Val-de-Marne - PARTEZ À LA RENCONTRE DE CELLES ET CEUX QUI FONT L ARTISANAT DU VAL-DE-MARNE LES CAHIERS DE LA TRANSMISSION-REPRISE P. 16 ÉVÉNEMENT Prix Stars & Métiers 2014 : bravo aux lauréats val-de-marnais! p. 8 ACTUALITÉS RÉGIONALES Sept entreprises franciliennes en mission dans les pays du Golfe p. 14

2 Voir AUJOURD HUI, pour PRÉVOIR DEMAIN Indépendants, confiez votre protection sociale à des experts Une mutuelle créée par les artisans, pour vous, votre entreprise et votre famille. Des solutions à chaque étape de votre vie : indemnités journalières, invalidité, chômage, décès, retraite, dépendance, obsèques, santé. Un conseiller mutualiste, expert en protection sociale, proche de chez vous. Votre conseiller : Frédéric CEDRASCHI Pour me contacter : Pour m écrire : 51, rue de Châteaudun PARIS Cedex 09 Pour m envoyer un mail : Pour prendre rendez-vous : (prix d un appel local depuis un poste fixe) idéographic Paris - (14551) - Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité et immatriculée au RNM sous le numéro MNRA, partenaire de :

3 Métiers 94 Le Magazine des entreprises artisanales du Val-de-Marne n 165 Décembre 2014 S OMMAIRE 4 ACTUALITÉS Le Prix Goût et Santé 2014 Accessibilité : c est déjà 2015! Les Tremplins de l Artisanat 8 8 ÉVÉNEMENT Prix Stars & Métiers 2014 : bravo aux lauréats val-de-marnais! 10 PORTRAITS D ARTISANS Bruno et Marie-Claire Léger Miguel Alves Mélanie et Cédric Éxare Nicolas Paquelin Sylvain Continant Philippe Charpentier Julie Lopez Maria Da Silva et Isabel Chupé ACTUALITÉS RÉGIONALES 16 CAHIER DE LA TRANSMISSION-REPRISE Les petites annonces à saisir 25 FORMATIONS 2015 Le calendrier du 1 er semestre 2015 Sept entreprises artisanales d Île-de-France en mission dans les pays du Golfe Bernard Stalter, Président de la Siagi 4 É DITO Voici deux ans que pour la parution du dernier bulletin officiel de l année, nous vous proposons des portraits vous permettant d aller à la rencontre de différents artisans et collègues du Val-de-Marne. C est une manière de souligner la diversité du tissu artisanal de notre territoire et de découvrir des parcours parfois atypiques qu ont mené ces hommes et ces femmes vers leur métier, leur passion. L artisanat dans le Val-de-Marne, c est plus de entreprises artisanales. Depuis près de dix ans, l évolution du nombre d entreprises installées sur notre territoire est en constante progression. L année 2014 se termine sur des chiffres positifs ; nous enregistrons un nombre de créations d entreprises de l ordre de et, compte tenu du nombre de radiations, le solde restera positif, cette année encore. Cette situation n occulte en rien le contexte de mutation et de climat social et économique extrêmement dépressif et très fragilisant pour les chefs d entreprise. La concurrence incitée par la mondialisation ajoutée aux progrès techniques font baisser les prix, le chômage ne cesse de croître, la production constante de normes et de réglementations, tant européennes que nationales, très lourdes pour les TPE/PME, ne tarit pas. Elles ralentissent les perspectives de projection, réduisent l autonomie de gestion quotidienne des chefs d entreprise et leur compliquent la vie. Malgré cela, l artisanat a résolument un avenir, par sa capacité à s adapter, à faire du sur-mesure, à répondre aux besoins de sa clientèle et aux attentes de la société de demain. Cette conviction est la mienne et celle d un grand nombre de chefs d entreprise artisanale, notre conviction est la clé de voûte de notre engagement quotidien dans l exercice de nos métiers. Cette conviction, cette passion sont perceptibles au fil des témoignages des artisans chefs d entreprise illustrant ce bulletin. Recevez tous mes vœux de santé, de bonheur, d encouragement et d espoir. Bonne année 2015! JEAN-LOUIS MAITRE, PRÉSIDENT DE LA CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DU VAL-DE-MARNE Val de Marne Chambre de Métiers et de l Artisanat du Val-de-Marne. 27 avenue Raspail Saint-Maur-des-Fossés cedex. Tél. : Fax : Directeur de la publication : Jean-Louis MAITRE. Rédactrice en chef : Dorothée ROMBAUX. Coordinatrice rédaction-publicité : Aurélie MALSANG. Éditeur : ATC-Edimétiers. Conception : Pixel Image. Imprimeur : Imprimerie de Champagne - ZI Les Franchises - Rue de l étoile LANGRES. Numéro diffusé à exemplaires. Dépôt légal : décembre ISSN : Crédit photos pages intérieures : CMA 94 sauf mentions contraires. MÉTIERS 94 DÉCEMBRE

4 A CTUALITÉS Nous C Les services de la CMA Standard : CFE : Développement économique/ Bourse des locaux : Création, reprise et transmission d entreprise : Emploi-Formation : et CFA : Comptabilité/ Taxe d apprentissage : ontacter... Service communication : La CMA est ouverte du lundi au vendredi de 8 h 45 à 17 h (15 h le vendredi). PHOTOS : FOKALSTUDIO BY KHATIM KETFI & FLORIAN CHAMAILLÉ Le Prix Goût et Santé 2014 Thierry Derez (COVEA), Sangita Tripathi et M. Valadier (1 er vice-président de la CMA94). Le Prix Goût et Santé des Artisans récompense chaque année, depuis 12 ans, les artisans dont le travail contribue à l équilibre alimentaire et à l amélioration de la santé des consommateurs, sans oublier de satisfaire leurs attentes au niveau du goût et de la saveur des recettes proposées. Les trois lauréats reçoivent le diplôme «Lauréat du Prix national Goût et Santé MAAF Assurances» ainsi qu un chèque : de pour le 1 er prix, de pour le 2 e prix, de pour le 3 e prix. Depuis sa création en 2003, 39 professionnels des métiers de bouche ont remporté le Prix des Artisans grâce aux qualités nutritionnelles et gustatives de leurs recettes. En 2014, Sangita Tripathi, artisan pâtissier traiteur à Champigny (rue de l étoile) a fait partie des huit finalistes et a présenté le «Bollywood». En soumettant au jury cette recette d entremets, Sangita Tripathi a souhaité associer des ingrédients permettant de réduire sucre et graisse. L utilisation du miel notamment, moins calorique que le sucre, augmente les capacités du système immunitaire et présente de nombreuses propriétés thérapeutiques. Les conditions Ce concours à échelle nationale est ouvert à tous les artisans (personnes physiques ou sociétés) dont le profil cumule les trois conditions suivantes : exercer un métier dans le secteur de l alimentaire en France (Métropole et DOM-TOM), être inscrit au Répertoire des Métiers auprès d une CMA, avoir mis en œuvre, dans le choix des composants de ses produits et dans leur processus de fabrication, une démarche visant à supprimer ou atténuer des facteurs de risques (sucre, graisses saturées, sel, agents favorisant le cholestérol, l hypertension, le diabète ou d autres pathologies, ou, inversement, cherchant à mettre en valeur des ingrédients ou leurs substances prévenant certaines maladies ou assurant une meilleure qualité de vie, tout en maintenant un niveau élevé de qualité nutritionnelle et gustative). Participez à la prochaine édition! L appel à candidature de la 13 e édition du Prix Goût et Santé des Artisans est lancé! Avec ce concours national, MAAF Assurances souhaite valoriser les métiers de bouche qui s engagent dans une démarche tenant compte de l intérêt nutritionnel des produits tout en conservant leurs qualités gustatives. Les candidats (bouchers, charcutiers, pâtissiers, tripiers, crêpiers ) sont invités à s inscrire jusqu au 31 mai. Contact : Jean-Paul Clément au ou 4 MÉTIERS 94 DÉCEMBRE 2014

5 ACCESSIBILITÉ C est déjà 2015! LA LOI DU 11 FÉVRIER 2005 A POSÉ LE PRINCIPE DE «L ACCÈS À TOUT POUR TOUS» ET CONCERNE TOUTES LES ACTIVITÉS EXERCÉES EN ERP (ÉTABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC) ET PLUS PARTICULIÈREMENT LES ÉTABLISSEMENTS DE 5 E CATÉGORIE (MOINS DE 200 PERSONNES). Les entreprises artisanales recevant du public sont concernées par cette réglementation et devront donc être en mesure d accueillir tous les publics en situation de handicap au 1 er janvier Les pouvoirs publics, devant l ampleur des travaux et les retards pris dans l application de cette loi, ont annoncé des assouplissements en créant notamment des Ad Ap (Agendas d Accessibilité programmés). ATTENTION! Ce n est pas un report de la loi et, par conséquent, de l échéance du 1 er janvier 2015, mais un dispositif exceptionnel pour être en accord avec la loi de 2005 après l échéance. Concrètement, il s agit pour l entreprise d un engagement à réaliser les travaux de mise en accessibilité d un ERP avec le détail des travaux à faire, un calendrier précis et des éléments financiers. L engagement sera pris en 2014, au plus tard 12 mois après la publication d ordonnances précisant les informations sur les Ad Ap. Deux décrets ont été publiés au Journal Officiel du 6 novembre 2014, en attente des arrêtés à ce jour. Un dossier argumenté de manière détaillée pour la demande d un délai sur la mise aux normes de l établissement devra être constitué par l entreprise et sera ensuite instruit par la Sous-Commission Départementale d Accessibilité pour une validation par le Préfet. Les Ad Ap ont une durée autorisée, pour les ERP de 5 e catégorie, qui variera entre un et trois ans au maximum. PRÉCISION : tous les établissements de 5 e catégorie accessibles devront faire une demande de dérogation sur l honneur à adresser au Préfet et au Maire avant le 28 février RAPPEL : Tous les travaux réalisés au sein d un ERP doivent faire l objet d une autorisation administrative à demander auprès du service urbanisme de la commune de localisation de l établissement. Si les obligations ne peuvent être appliquées, une dérogation peut être accordée sous conditions. La CMA94 dispose d une offre de services pour vous accompagner dans la mise en conformité de votre établissement : la réalisation d un diagnostic de votre établissement, l élaboration d un rapport avec les grandes caractéristiques du local au regard des différents points de la réglementation (conforme ou non), la préconisation pour chaque nonconformité, les aménagements, travaux ou autres réfections possibles ainsi que le coût pour la mise en conformité. N hésitez pas à contacter votre CMA pour faire un premier état des lieux de votre situation : Département Développement économique au ou

6 A CTUALITÉS Les Tremplins de l Artisanat Depuis dix ans, l opération «Tremplins de l Artisanat» permet à de jeunes entreprises de se faire connaître auprès du grand public lors des Artisanales de Chartres qui se déroulent chaque année en octobre. Pendant quatre jours, sur m², 500 exposants et apprentis représentent les 150 métiers de l artisanat et ont accueilli lors de la dernière édition près de visiteurs. Les jeunes entreprises artisanales sélectionnées se voient offrir un stand tout équipé de 9 m² à aménager librement, où elles peuvent exposer, vendre leurs réalisations et surtout échanger et montrer leur façon de travailler au travers de démonstrations. Modalités de participation Pour poser sa candidature, l artisan doit avoir créé son entreprise entre le 1 er janvier 2012 et le 30 avril L artisan ne doit pas avoir déjà participé aux Artisanales de Chartres. S il est retenu, l artisan doit impérativement exposer aux Artisanales de Chartres d octobre Date limite : 30 avril Contact : Jean-Paul Clément au ou Estelle Guérin LA CASE D ESTELLE Philippe Loche LA VALOCHE De g. à d., le Président Jean-Louis Maitre, M me Guérin et M. Cedraschi, conseiller mutualiste de la MNRA. Estelle Guérin possède un diplôme des Métiers d Art costumier-réalisateur (Bac + 2) obtenu au Lycée La Source et un CAP Mode et Chapellerie. Après différents stages, notamment à l Opéra National de Paris Bastille, Estelle a créé son entreprise, «La Case d Estelle», au Perreux-sur-Marne en mai La Case d Estelle, ce sont des créations uniques et sur mesure, 100 % faites main et construites selon les techniques du savoir-faire français. Imprégnée et inspirée de l histoire du costum e, Estelle est diplômée costumière chapelière. Elle propose des chapeaux composés de fleurs, pour un style romantique, bohème ou kitch. Du chapeau de plage au chapeau de ville, de la casquette au serre-tête, de la pochette à l étole assorties, vous trouverez à la fois des chapeaux simples, colorés et contrastés, composés dans des matières précieuses et naturelles, dans un style chic et nature. De g. à d., le Président Jean-Louis Maitre, M. Loche et M. Cedraschi, conseiller mutualiste de la MNRA. Autodidacte, Philippe Loche est un amoureux du cuir et des beaux objets. De ceux qui riment avec authenticité et sensualité. En janvier 2013, à Villejuif, il crée sa marque et son entreprise : la Valoche. Le mélange des techniques comme le repoussage du cuir, qui consiste à créer des motifs sur le cuir, ouvre des possibilités infinies de personnalisation tant au niveau de la malle que sur les ceintures ou autres accessoires de maroquinerie. Toutes les teintes sont réalisées dans son atelier avec un grand choix de coloris et toujours réalisés dans la plus pure tradition artisanale. La Case d Estelle, 4 rue de la Borne, Le Perreux-sur-Marne Tél. : La Margot, Malle à Bijoux. La Valoche, 8 rue Romain Rolland, Villejuif Tél. : MÉTIERS 94 DÉCEMBRE 2014

7

8 É VÉNEMENT PRIX STARS & MÉTIERS 2014 Bravo aux lauréats val-de-marnais! LA BANQUE POPULAIRE RIVES DE PARIS EN PARTENARIAT AVEC LES CHAMBRES DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT ONT ORGANISÉ LE TRADITIONNEL PRIX STARS & MÉTIERS SOCAMA. CETTE MANIFESTATION ANNUELLE, TRÈS ATTENDUE PAR L ENSEMBLE DES ACTEURS DU SECTEUR DES MÉTIERS, RÉCOMPENSE DES ENTREPRISES ARTISANALES PARTICULIÈREMENT PERFORMANTES, DONT LE DYNAMISME MÉRITE D ÊTRE RECONNU. Le lundi 29 septembre, la Galerie des Gobelins (Paris 13 e ) a accueilli la cérémonie de remise des prix du concours régional Stars & Métiers Socama Banque Populaire Rives de Paris. Au cours de cet événement, les chefs d entreprise ont été primés dans quatre catégories : innovation technologique, stratégie globale d innovation, management des ressources humaines et dynamique commerciale. L objectif du concours est pour chacun de valoriser son activité, son entreprise et ses salariés. Il favorise également la reconnaissance des lauréats auprès de leurs pairs et du grand public. Trois entreprises val-de-marnaises ont été mises à l honneur dans deux catégories différentes : Prix régional catégorie «Innovation technologique» décerné à Zigzag Production - Fabrication d automates de marionnettes et de décors à Ivry-sur-Seine. Le prix départemental catégorie «Dynamique commerciale» a été décerné ex-æquo à : Pedone Glacier - Fabrication et vente de glaces, crèmes glacées et sorbets à Vitry-sur-Seine. LSP Les Selliers professionnels - Sellerie bourrellerie à Vitry-sur-Seine. PRIX RÉGIONAL INNOVATION TECHNOLOGIQUE Zigzag Production, Jean-Paul Masip et Michel Ploix FABRICATION D AUTOMATES, DE MARIONNETTES ET DE DÉCORS À IVRY-SUR-SEINE. Zigzag Production a été créée en 2005 par Jean-Paul Masip. Cette entreprise est spécialisée dans la création de robots animatroniques, automates, création de décors. Au sein de Zigzag Production, Michel Ploix, chef de projet et plasticien, et Jean-Paul Masip, automaticien, conçoivent et réalisent des robots programmables. Contrairement aux automates classiques, leurs robots sont pilotés par ordinateur et ainsi reprogrammables à l infini. Qu ils soient réalistes ou totalement fantaisistes, ils les adaptent à leur domaine d application : spectacle vivant ou automatique, audiovisuel ou muséographie. C est avec leur dernier modèle de robot mobile équipé d une mini-caméra, «Junix», qui se déplace de façon autonome et dialogue avec le public à travers la voix d un animateur délocalisé que Zigzag Production a remporté le 1 er prix départemental dans la catégorie «Innovation technologique». Plus d infos : 8 MÉTIERS 94 DÉCEMBRE 2014

9 PRIX DÉPARTEMENTAL, DYNAMIQUE COMMERCIALE PEDONE GLACIER, Christophe Pedone FABRICATION ET VENTE DE GLACES, CRÈMES GLACÉES ET SORBETS À VITRY-SUR-SEINE. Au sein de l entreprise familiale créée en 1959, Christophe Pedone succède à son père en 2000 et créé Pedone Glacier en Il perpétue le savoir-faire familial tout en mettant l accent sur l innovation, reposant entre autres sur la création de parfums inédits. L année de sa création, il construit un nouveau laboratoire de fabrication pour intensifier son développement ; un pari réussi qui lui permet d augmenter son chiffre d affaires de 35 % en trois ans. Très dynamique dans son développement commercial, Christophe Pedone diversifie son réseau de distribution : mise en place de partenariats avec des clients haut de gamme, vente directe, réseau de revendeurs, vente à distance et ouverture d une nouvelle boutique à Paris en septembre dernier. Tout cela doublé d une communication commerciale très forte : marquage de véhicules de livraison, sponsoring d événements, publicités dans le métro Pedone Glacier est bel est bien présent sur le marché. Très sensible à l environnement, il forme ses équipes de production à tous les aspects du développement durable. Christophe Pedone privilégie les matières premières d origine française ainsi que le marché local et porte une attention particulière sur les produits de saison. En 2012, Pedone Glacier a reçu le Sceptre d or du développement durable catégorie «Goûts et Saveurs». Soucieux de la qualité, il a mis en place un ensemble de procédures qui garantit une régularité dans la qualité des produits et leur traçabilité. Pedone Glacier répond aux exigences de la norme ISO Plus d infos : PRIX DÉPARTEMENTAL, DYNAMIQUE COMMERCIALE LSP - Les Selliers Professionnels, Michel Igual et Wilfried Rocher SELLERIE-BOURRELLERIE À VITRY-SUR-SEINE. Sellier maroquinier depuis plus de 50 ans en sellerie automobile et aéronautique, mais également pour la confection d accessoires militaires, de matériel médical ou de mobilier événementiel, Les Selliers Professionnels répondent à toutes les demandes, même les plus originales. Aujourd hui, Les Selliers Professionnels ont réussi à élargir leur clientèle dans le secteur de la défense. Titulaire de la Charte Qualité Performance de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Val-de-Marne depuis 2013, Les Selliers Professionnels sont en permanence à la recherche de perfectionnement et de croissance. Pour cela, une stratégie de prospection, appuyée d un savoir-faire haut de gamme, a été testée auprès de nouveaux marchés. Une nouvelle activité a été mise en place : la rénovation de la sellerie de voiture de collection. De nouveaux procédés de fabrication, des investissements, des services ont été créés pour développer cette nouvelle clientèle. Plus d infos : MÉTIERS 94 DÉCEMBRE

10 P ORTRAITS BRUNO ET MARIE-CLAIRE LÉGER Un maître artisan boucher à la pointe de l innovation BRUNO LÉGER, FILS DE BOUCHER, NE S EST JAMAIS POSÉ LA QUESTION SUR SON AVENIR PROFESSIONNEL, POUR LUI, C ÉTAIT UNE ÉVIDENCE. Élevé dans le monde de la boucherie, Bruno Léger a commencé à travailler dans l entreprise familiale à 14 ans. Après avoir passé les CAP boucher, charcutier et cuisine, il devient chef responsable de magasin à Neuilly-sur-Seine. C est à 28 ans, avec les brevets de maîtrise de boucher et de charcutier, qu il achète, avec sa femme, son premier fonds de boucherie charcuterie à Saâcysur-Marne, puis une deuxième affaire à la Ferté-sous-Jouarre (77). Afin de consacrer plus de temps à leur vie familiale, ces parents de deux enfants décident de vendre leur deuxième établissement. Puis, en 2004, ils se séparent de leur boutique à Saâcy-sur-Marne afin de se rapprocher de la région parisienne pour faciliter les études supérieures de leurs enfants. Cette même année, ils font «l acquisition d un fonds de commerce de traiteur/pâtisserie au Plessis-Trévise. Ce choix a été principalement motivé par l environnement verdoyant, le pouvoir d achat de la clientèle et également la surface et le potentiel du laboratoire de fabrication.» D importants travaux d agencement et de remise aux normes y ont été réalisés. Le Plessis Gourmand est lancé! Une image moderne de la boucherie Bruno Léger s est entouré d une dizaine de collaborateurs, dont les principaux ont été formés sur place. «Je pense que l artisanat a un avenir prometteur à condition de garder son identité et de transmettre l ensemble de ses connaissances à la jeune génération.» Meilleur Ouvrier de France en Toujours à la recherche de nouveauté et d innovation, il crée son propre site de vente de viande sous vide en ligne Avide de transmettre son savoir-faire, «nous avons déjà formé une cinquantaine d apprentis et nous sommes très attachés à ce mode de formation». Tellement attaché qu en 2013, il a transmis son expérience à une personne licenciée du site PSA d Aulnay, qui aujourd hui est devenu boucher à son tour. Son engagement se poursuit à la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Valde-Marne où il est administrateur et siège à la commission de la formation professionnelle. La maison fabrique entièrement l ensemble de ses produits et compte cinq corps de métiers : boucher, charcutier, traiteur, cuisinier et pâtissier. Bruno Léger, Meilleur Ouvrier de France en 1997, et toute son équipe proposent un grand choix de viande labellisées et de nombreuses spécialités : paupiettes de dinde au bacon et aux olives, carré de porc savoyard, poitrine de veau aux cèpes. Côté traiteur, beaucoup d idées et de produits créatifs : aumônière de saintjacques, bavarois de saumon fumé et de nombreux menus et buffets. Toujours à la recherche de nouveauté et d innovation, il crée son site de vente en ligne de viande sous-vide Avec la possibilité de passer une commande 24 heures sur 24 avec paiement sécurisé et livraison en 24 heures dans toute la France. ARMELLE LÉVY RTL 10 MÉTIERS 94 DÉCEMBRE 2014

11 Les étapes de la commande en ligne Vous naviguez dans les rayons du site et remplissez votre panier au cours de votre visite. Si vous ne possédez pas de compte client, il vous sera proposé d en créer un, sinon, vous pourrez vous connecter et poursuivre votre commande. Une fois le mode de livraison défini (retrait en boutique ou livraison), vous pouvez accéder à la plateforme de paiement sécurisé pour régler votre commande. Dès votre commande payée en ligne via notre système de paiement sécurisé, vous recevez un de confirmation qui reprend l ensemble des éléments de votre commande. Nos bouchers préparent votre viande uniquement après avoir eu connaissance de votre commande. Cette dernière est mise sous-vide ou sous gaz, étiquetée, puis envoyée sous forme de colis. Tout en respectant la chaîne du froid, il propose un travail soigné de maître artisan boucher qui garantit une qualité permanente pour une relation de confiance avec ses clients. Le Plessis Gourmand est également titulaire de la Charte Qualité Performance depuis «Je salue cette idée qui apporte un regard extérieur bienveillant et constructif pour améliorer le quotidien d un chef d entreprise.» Le site de vente en ligne. Le Plessis Gourmand 12 avenue du Général de Gaulle Le Plessis-Trévise Tél. : Site Internet : MIGUEL ALVES - SERRURERIE MENUISERIE Une entreprise qui perdure «L expérience professionnelle ainsi que la maturité acquise au cours des années ont été les moteurs clés pour me lancer dans ce nouveau challenge.» Miguel Alves a saisi l opportunité qui s offrait à lui : reprendre l entreprise de son père. Créée en 1994 à Villeneuvele-Roi par Manuel Bento Alves, cette entreprise de serrurerie menuiserie aluminium et PVC vitrerie a bien failli disparaître. À deux ans de la retraite, Manuel Bento Alves envisageait de fermer, faute de repreneur. Son fils, Miguel, titulaire d une licence de commerce, en a alors profité pour se lancer dans ce secteur en reprenant l entreprise familiale. «J ai d abord pris le temps de bien réfléchir. Nous avons beaucoup parlé avec mon père sur le développement de la société, comment chacun envisageait les perspectives d avenir.» Après une étude de marché, Miguel s est rapproché du service transmission-reprise de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Val-de-Marne afin de bénéficier, pour son père, d un accompagnement pour l évaluation de l entreprise et, pour lui, d une étude prévisionnelle et d un accompagnement pour une demande de subvention mais aussi de conseils juridiques fiscaux et financiers. En juin 2011, il prend la direction de la SARL Alves. Après avoir participé à des formations au sein de la CMA du Val-de-Marne et si son père est toujours présent pour lui donner de précieux conseils, Miguel dirige aujourd hui l entreprise d une main de maître. Même si être chef d entreprise implique «beaucoup de travail et d investissement». Miguel reste motivé et a pour objectif, avec son salarié, de développer son entreprise en ciblant les marchés publics et en créant une partie achat et revente de matériel. «Le développement d une société est la clé d une réussite, c est cette Une des réalisations de M. Alves. perspective qui nous fait avancer. Il ne faut pas rester sur ses acquis mais s en servir pour s améliorer.» Alves 67 avenue Adrien Raynal Orly Tél. : Mail : MÉTIERS 94 DÉCEMBRE

12 P ORTRAITS MÉLANIE ET CÉDRIC ÉXARE L entreprenariat : une histoire de famille! L ARTISANAT EST UNE GRANDE FAMILLE ET C EST PARTICULIÈREMENT LE CAS POUR MÉLANIE ET CÉDRIC ÉXARE, FRÈRE ET SŒUR, CHEFS D ENTREPRISE ARTISANALE À SUCY-EN-BRIE. Si Mélanie a toujours été passionnée par la coiffure, elle a hésité puis s est finalement orientée vers ce métier à 17 ans. Après avoir fait son apprentissage au Centre de Formation d Apprentis du Val-de-Marne à Saint-Maur-des- Fossés et passé son brevet de maîtrise, elle n avait qu un seul objectif : ouvrir son propre salon. Objectif atteint en septembre 2012, lorsqu elle reprend un établissement à la gare de Sucy-en-Brie qui devient FM Hair. Pour elle, «être chef d entreprise est une satisfaction personnelle, l artisanat étant la première entreprise de France, je suis fière d en faire partie.» Cédric, quant à lui, «n avait jamais été attiré par les fleurs». Pourtant, après un stage de troisième chez un fleuriste passionné, il s est finalement tourné vers l apprentissage. Pour lui, «la possibilité d exprimer son imaginaire et sa créativité» l a tout de suite attiré, «malgré les conditions de travail difficiles de ce métier». Après six ans de formation au CFA94 à Saint-Maur-des-Fossés, c est à tout juste 21 ans qu il devient cogérant d une boutique à Charenton-le-Pont puis ouvre sa propre boutique deux ans plus tard : «Paradoxe Fleuriste Créateur» est né. Dans un univers coloré, Cédric aime les défis et se mesure aux plus grands fleuristes en remportant le Championnat départemental Interflora du Val-de- Marne 2013, puis en étant sacré vainqueur de la Coupe d Île-de-France 2014 et tout récemment médaillé de bronze à la Coupe de France des fleuristes Le côté «insolite» du frère et de la sœur : être installés l un en face de l autre! Pour Cédric, cela a été un réel atout pour son insertion dans le quartier commerçant de la gare. Ce lien et cette proximité leur ont permis de créer un pack mariage qui propose des prestations à prix réduits si les clients retiennent les deux établissements pour LE grand jour. Cédric et Mélanie n ont pas oublié leur parcours À la rentrée 2014, ils ont embauché deux apprenties afin de leur donner une chance d apprendre leur métier mais aussi pour transmettre leur savoir-faire et leur passion. Des projets pour sa boutique, Cédric en a à foison, mais celui qui lui tient le plus à cœur est de développer plusieurs magasins créatifs sur la région avec un petit atelier d événementiel, qui pourrait aider à fournir, en période de fêtes, des créations pour les magasins. Accompagnés par la Chambre de Métiers et de l Artisanat tout au long de leur Paradoxe Fleuriste Créateur 10 place de la gare Sucy-en-Brie Tél. : Mail : Le salon de coiffure de Mélanie. parcours, ils se lancent à deux dans la démarche Charte Qualité Performance qu ils obtiennent en novembre Pour eux, c est une reconnaissance, un gage de performance pour leurs entreprises. Pour Mélanie, «il est essentiel d avoir un avis extérieur pour repousser mes limites, tant pour la qualité de l accueil de la clientèle que pour le bon fonctionnement du salon». Cette reconnaissance de la CMA 94 permet à Cédric d avancer : «L audit nous permet de nous évaluer en tant que chef d entreprise sur de nombreux points car, une fois lancé, il n y a personne pour nous dire si nous prenons les bonnes décisions ou non. Grâce à la Charte Qualité, on sait où se situer et sur quels points progresser De plus, c est une bonne chose pour la clientèle, cela permet de nous démarquer de la concurrence». Finale de la Coupe de France des fleuristes. CSFIF Composition Paradoxe Fleuriste Créateur. FM Hair 2 rue de Champigny Sucy-en-Brie Tél. : Mail : 12 MÉTIERS 94 DÉCEMBRE 2014

13 NICOLAS PAQUELIN - SERVICES À LA PERSONNE-MÉNAGE-REPASSAGE Une reconversion réussie EN ALLANT AU BOUT DE SON PROJET, NICOLAS PAQUELIN A BIEN VEILLÉ À CE QUE SON PROFIL SOIT EN COHÉRENCE AVEC SES ASPIRATIONS. Avec son parcours atypique, Nicolas Paquelin se distingue. C est en 1998, après son service national, qu il intègre la brigade des sapeurs-pompiers de Paris. Après sept années passées sur le terrain, il se reconvertit dans le domaine des ressources humaines au sein de sa brigade. «Étant responsable de la cellule administration du personnel d un centre de secours à la brigade de sapeurs-pompiers de Paris, j ai été confronté à de nombreuses situations complexes dans la gestion sociale, ce qui a été très formateur pour moi. Par conséquent, l envie d être plus indépendant dans mes propres choix a grandi.» Il faut croire que la passion d entreprendre est héréditaire Petit-fils de boucher, fils d imprimeur, Nicolas Paquelin gagne son indépendance en lançant son propre restaurant sur la ville de Meaux. Au bout de cinq ans de gérance, il se tourne vers un autre secteur en tenant compte de son parcours professionnel au sein de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris. Il a l idée de créer une entreprise axée sur les services à la personne. «Cette idée est devenue un leitmotiv qui a fini par se réaliser à force de recherches et de rencontres.» Il souhaite également «travailler dans un secteur qui a le potentiel de créer beaucoup d emplois malgré la crise qui touche notre pays depuis 2008». Un nouveau départ Situé depuis 2012 à Charenton-le-Pont, Housework & Co-Shiva, entreprise de services à la personne, propose des prestations de ménage à domicile sur mesure mais aussi une prestation de garde d enfant à domicile. Cette jeune entreprise emploie à ce jour 33 salariés. L entreprise affiche fièrement en vitrine le label Charte Qualité Performance depuis «Cette dernière m a permis d élaborer une stratégie d entreprise, d améliorer les performances de l entreprise mais aussi de rassurer les clients du fait de l activité à domicile.» Avec une seconde agence ouverte depuis le 1 er octobre, à Saint- Maur-des-Fossés, Housework & Co-Shiva a de beaux jours devant elle «J ai en prévision de recruter une trentaine de collaborateurs sur l année , un(e) responsable d agence, deux chargés de clientèle et un superviseur qualité à moyen terme», explique Nicolas Paquelin. Nicolas Paquelin et le Président Maitre lors de la remise de la Charte Qualité le 17 mars dernier. Aller à la rencontre d autres chefs d entreprise expérimentés et se faire aider par la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Val-de- Marne, voilà les conseils qu il pourrait donner aux porteurs de projets. Housework & Co-Shiva 20 avenue du Bac La Varenne-Saint-Hilaire Tél. : Mail : 41 rue de la République Charenton-le-Pont Tél. : Mail : MÉTIERS 94 DÉCEMBRE

14 Actions & Perspectives EXPORT Sept entreprises artisanales d Île-de-France en mission dans les pays du golfe Entreprises participantes 8080LIVE : Création de tableaux-horloges composés à partir de pièces électroniques «vintage» Namasté : Création d articles parfumés haut de gamme Lily Latifi : Création de solutions textiles pour l architecture d intérieur Atelier Saint-Didier : Création de vitraux pour la décoration intérieure Semeur d étoiles : Créations lumineuses Atelier Torsades : Fabrication de mobilier contemporain Établissements Crapeau : Ferronnerie d art L une des principales missions de la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat d Île-de-France, en lien avec le réseau francilien des huit Chambres de Métiers et de l Artisanat, est, comme le rappelle Laurent Munerot, «d accompagner la démarche de prospection des entreprises artisanales à l international». Dans ce cadre, la CRMA d Îlede-France a accompagné sept entreprises artisanales franciliennes dans les pays du Golfe (Émirats arabes unis, Oman et Qatar) du 21 septembre au 1 er octobre derniers. Cette mission s inscrit dans la continuité de la prospection initiée en 2012 dans cette région du monde. Le programme de rendez-vous d affaires a permis de : revoir certains prospects rencontrés lors de la mission d avril dernier, faire avancer de manière positive les projets de collaboration, concrétiser des commandes ou des mises en place de produits pour l ensemble des entreprises. Parmi ces entreprises, deux d entre elles ont exposé sur le Pavillon France du Salon international de l hôtellerie et de la restauration Hôtel Show qui se tenait à Dubaï du 28 au 30 septembre (16700 visiteurs professionnels). Les retombées de cette mission sont concrètes. Pour Sandrine Masin, co-dirigeante des Établissements Crapeau, «la qualité d organisation et le travail effectué en amont du séjour par la CRMA IDF nous ont permis d obtenir d excellents contacts, clients directs et professionnels confondus. Un galeriste installé à Dubaï va ainsi exposer notre travail!» Avec le soutien financier du Conseil régional d Île-de-France, de MAAF Assurances et de la Banque Populaire. CRMA IDF Sept propositions pour l avenir À l occasion des États généraux de l apprentissage, Laurent Munerot, président de la Chambre régionale de Métiers et de l Artisanat d Île-de-France, a formulé sept propositions en faveur de l apprentissage : 1. Valoriser les titres de maître d apprentissage dans le réseau des CMA par un système d accompagnement personnalisé des employeurs. 2. Veiller à adapter la formation dispensée à l apprenti aux besoins de l entreprise. 3. Alléger les normes, en particulier la nouvelle procédure de dérogation aux travaux dangereux interdits pour les travailleurs mineurs. 4. Garantir l apprentissage comme une voie d orientation d excellence en généralisant notamment l information sur l apprentissage aux collégiens. 5. Pérenniser la prime pour les employeurs et étendre le bénéfice aux entreprises de 20 salariés. 6. Assurer un fléchage de la Taxe d Apprentissage à la hauteur des ressources mobilisées. 7. Dégager des marges de manœuvre budgétaires pour la modernisation et l équipement des CFA. 14 MÉTIERS 94 DÉCEMBRE 2014

15 Actions & Perspectives News «Pour obtenir une décision rapide de crédit, optez pour la pré-garantie Siagi!» Bernard Stalter, Président de la Siagi Un nombre considérable de refus de crédit est lié à la présentation de plans de financement incomplets, irréalistes, imprécis, voire peu compréhensibles. C est pourquoi la Siagi, société de caution mutuelle de l artisanat et activités de proximité, a décidé de développer une nouvelle offre, en collaboration avec les Chambres de Métiers et de l Artisanat : la pré-garantie de crédit. Pour en bénéficier, les entrepreneurs font valider leur projet par la CMA d un point de vue économique, notamment la forme juridique, les documents comptables prévisionnels, le bien-fondé des hypothèses ; la Siagi valide ensuite les aspects financiers : la nature des concours, leur montant, la capacité de remboursement, les sûretés envisageables C est donc dans un deuxième temps que le porteur de projet va voir son ou ses banquiers, avec un dossier solide, répondant aux critères d analyse bancaires, et muni d une pré-garantie Siagi. Que veut dire cette pré-garantie pour le banquier? Une seule chose : le double regard de la CMA et de la Siagi donne confiance dans la viabilité du projet, l analyse du conseiller clientèle peut donc être plus rapide et la décision d octroi de crédit également. Toutes les parties prenantes au projet sont en confiance : L entrepreneur rassure son banquier sur l analyse économique et financière de son projet. Le banquier partage le risque final avec la Siagi ; ce partage de risque lui donne plus de latitude pour accorder le crédit demandé. La Siagi bénéficie de la connaissance du territoire de la CMA pour compléter son analyse financière et son analyse de risque. Bernard Stalter, président de la Siagi. Quels projets peuvent être financés? Un investissement immobilier, matériel, des actions de recherche et développement, un problème de trésorerie, la volonté de financer le développement de son entreprise par achats de parts tous projets entre 15 K et 4 M. SIAGI UNE BD POUR FAVORISER L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE DANS L ARTISANAT Deux protagonistes, Olivia et Paul, nous font partager une tranche de vie sur l avenir qu ils se construisent malgré les doutes, le poids du regard de leurs amis, la pression familiale «Avenir, c est moi qui choisis» est un ouvrage réalisé par la CRMA IDF, sous la forme d une bande dessinée, dont le message essentiel est porteur de valeurs fortes d égalité et de libre choix dans l orientation auprès d un public jeune. Pour faire avancer la place de la femme dans l artisanat (seuls 22 % de femmes chefs d entreprise artisanale en France) et accompagner les entreprises dans leur prise de conscience et dans leur action en faveur de l égalité professionnelle, la CRMA IDF et le réseau des huit Chambres de métiers et de l artisanat départementales ont choisi ce vecteur de communication innovant qui a reçu l appui des trois académies de Créteil, Paris et Versailles. Cette opération de sensibilisation bénéficie du soutien financier de la Préfecture d Île-de-France (DRDFE) et du Fonds Social Européen exemplaires de la bande dessinée seront prochainement diffusés dans les établissements scolaires, les CIO, les CFA des Chambres de métiers et de l artisanat franciliens. MÉTIERS 94 DÉCEMBRE

16 C AHIER DE LA TRANSMISSION-REPRISE FOTOLIA.COM À saisir MÉTIER D ART Réf : GM Création artistique de poupées. Ville : Ivry-sur-Seine. Activité : Métier d art : création artistique de poupées artistiques décoratives - Pièces uniques. Vente : parts sociales. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 1. Raison de la cession : retraite. Prix de cession souhaité : Échéance bail : pas de contrat de bail commercial exerce à domicile. Avantages de la cession : potentiel de développement, site internet : matériel en bon état de fonctionnement, clientèle de professionnels (boutiques de décoration) essentiellement internationale. Clientèle de particuliers sur les salons de métiers d art. Accompagnement du repreneur prévu par le cédant : à négocier. Contact : Service transmission-reprise au ÉLECTRICITÉ Réf : AD. Ville : Val-de-Marne. Activité : électricité courant fort, courant faible, de la moyenne tension à la très basse tension, téléphonie, vidéosurveillance, contrôle d accès, réseaux VDI, télévisions, alarme antiintrusion. Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 10. Raison de la cession : retraite. Prix de cession souhaité : Échéance bail : 04/09/2014. Surface : 217 m². Loyer mensuel : Avantages de la cession : répartition de la clientèle : 50 % maîtres d ouvrage, 50 % entreprises générales (sous-traitance), contrats d entretien = 1 million d, possibilité d accompagner le repreneur : à négocier. Contact : Service transmission-reprise au FLEURISTE Réf : GM Fleuriste. Ville : Vitry-sur-Seine. Activité : Fleurs détails et toutes compositions florales (toutes cérémonies). Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 1. Raison de la cession : retraite. Prix de cession souhaité : Échéance bail : un bail neuf sera proposé au repreneur pour un montant de loyer de par mois. Surface : 57 m², vitrine de 5 m de long. Avantages de la cession : étalage extérieur : étalage supplémentaire autorisé en période de fêtes, matériel, mobilier, agencement en bon état de fonctionnement, 100 % clientèle de particuliers. Clientèle fidélisée depuis 33 ans, boutique située proche transports en commun, dans une rue très commerçante, possibilité d accompagner le repreneur : à négocier. Contact : Service transmission-reprise au Réf : AD. Ville : L Haÿ-les-Roses. Activité : fleuriste. Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 1. Raison de la cession : changement d activité. Prix de cession souhaité : Échéance bail : 30/05/2016. Surface : 72 m². Loyer mensuel : 920. Avantages de la cession : Local situé en angle dans le centre-ville (bel emplacement) en excellent état, 15 mètres linéaires de vitrine et grand trottoir, climatisation, chambre froide de 2007 : 5 m², potentiel de développement. Pas de salarié. Contact : Service transmission-reprise au MÉTIERS 94 DÉCEMBRE 2014

17 PLOMBERIE CHAUFFAGE COUVERTURE Réf : GM Plomberie chauffage couverture. Ville : Sucy-en-Brie. Activité : plomberie chauffage couverture. Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 1. Raison de la cession : retraite. Prix de cession souhaité : Échéance bail : pas de contrat de bail commercial exerce à domicile. Avantages de la cession : répartition du chiffre d affaires : 70 % plomberie chauffage, 30 % couverture, matériel + véhicules en bon état de fonctionnement, 70 % de clients particuliers et 30 % de clients entreprises, possibilité d accompagner le repreneur : à négocier. Contact : Service transmissionreprise au COIFFURE Réf : AD. Ville : Limeil- Brevannes. Activité : coiffure. Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 2. Raison de la cession : changement d activité. Prix de cession souhaité : Échéance bail : 01/07/2017. Surface : 50 m². Loyer mensuel : 720. Avantages de la cession : salon situé dans une rue très passagère, proche bus et TER. Seul salon du quartier, clientèle fidélisée de quartier et clientèle à domicile, 4 postes de coiffage, 2 postes techniques, 3 bacs à shampoing, 2 séchoirs, 1 climazon, possibilité d accompagner le repreneur : à négocier. Contact : Service transmissionreprise au Réf : GM Coiffure. Ville : Bonneuil-sur-Marne. Activité : coiffure mixte. Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : apprenti. Raison de la cession : changement de localisation. Prix de cession : Échéance bail : 01/03/2016. Surface : 40 m². Loyer mensuel : 850. Avantages de la cession : salon de coiffure situé en centre-ville - Coiffure mixte + vente de produit (Wella et l Oréal) - Répartition du chiffre d affaires : 2 % de vente de produits capillaires et 98 % de prestations de service (coiffure) - Vitrine de 4,50 m de long, 3 bacs à shampoing, 5 places de coiffage, 2 places casques séchoir, 2 places d attente, 1 laboratoire aménagé + kitchenette, climatisation réversible, rideau de fer électrique - Local et Matériel en bon état de fonctionnement - Possibilité d accompagner le repreneur - Possibilité d acquérir le local commercial. Contact : Service transmission-reprise au DÉPÔT D UNE ANNONCE CESSION/REPRISE Vous êtes chef d entreprise, vous souhaitez transmettre votre entreprise? Faites paraître votre annonce dans le cahier cession du Bulletin Officiel sur le site Internet de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Val-de-Marne Remplissez le bulletin ci-dessous et retournez-le à : CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DU VAL-DE-MARNE À L ATTENTION DE CHRISTOPHE DENIAU OU LAURENCE MARTIN 27 AVENUE RASPAIL, SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS CEDEX DÉPÔT DES ANNONCES Je désire passer une annonce sur le site Internet et sur le cahier Transmission-Reprise (une publication) de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Val-de-Marne. Coût : 120 /an (règlement à adresser à l intention du Service Création Transmission). VOS COORDONNÉES Société :... Nom :... Prénom :... Adresse :... Code postal :... Commune :... Tél. :... Fax : Portable :... Publication de coordonnées de l entreprise : oui non VOTRE ENTREPRISE Entreprise individuelle : SARL EURL Autre :... Activité :... Nombre de salariés :... Chiffre d affaires : en en en Résultat : en en en Type de clientèle : entreprises particuliers Publication de ces informations : oui non VOS LOCAUX Surface :... Loyer : Échéance du bail :... Vitrine : Parking : oui non Gratuit : oui non Description de l environnement : LA CESSION EN QUESTION Cause de la cession :... Date de cession souhaitée : Prix de cession :... Cession de : parts sociales fonds de commerce Possibilité d achat des murs : oui non Prix des murs :... Publication de ces informations : oui non COMMENTAIRE LIBRE : Signature : CONFORMÉMENT À LA LOI "INFORMATIQUE ET LIBERTÉS"DU 6 JANVIER 1978 (ART. 34), VOUS DISPOSEZ D UN DROIT D ACCÈS ET DE RECTIFICATION DE DONNÉES PERSONNELLES VOUS CONCERNANT. SI VOUS SOUHAITEZ EXERCER CE DROIT, MERCI DE CONTACTER LA CMA94. MÉTIERS 94 DÉCEMBRE

18 P ORTRAITS SYLVAIN CONTINANT Plus qu un métier, une passion SI VOUS LUI DEMANDEZ À QUEL ÂGE IL A QUITTÉ L ÉCOLE, IL VOUS RÉPONDRA NATURELLEMENT À 13 ANS, POUR RENTRER À L ÉCOLE BOULLE Depuis l enfance, l ébénisterie a un grand intérêt pour Sylvain Continant. Petit-fils d ébéniste, «j adorais passer du temps avec mon grand-père et le regarder travailler. J étais fasciné par le savoir-faire qu il avait entre les mains, il mettait en forme le bois sous tous ses aspects, de la fabrication à la création.» Admiratif du rapport à la matière, son envie de devenir ébéniste grandit. En classe de 5 e, il arrête l école, pour tenter sa chance au concours de l École Boulle, qu il réussira haut la main. À 16 ans, il obtient son CAP d ébéniste. Toujours déterminé, il poursuit ses études et sort diplômé du CAP de dessinateur en ameublement et obtient le diplôme d agent technique. Après avoir réalisé une carrière de 20 ans dans une même entreprise d ébénisterie, il décide de se lancer et de devenir son propre patron. Il crée seul, en 2000, à Mandres-les- Roses, la Société d Ébénisterie et Menuiserie d Art (SEMA). Aujourd hui composée d une équipe de dix personnes, l entreprise regroupe différents corps de métiers qui permettent d établir un travail complet. Vernisseurs, laqueurs, doreurs, bronziers métalliers et serruriers, issus des meilleures écoles, mettent leur savoirfaire au service de décorateurs de renom. Ensemble, ils unissent astucieusement les Sylvain Continant à l œuvre. SEMA Réalisation de SEMA. 18 MÉTIERS 94 DÉCEMBRE 2014

19 SEMA SEMA pratiques traditionnelles et manuelles de l ébénisterie aux techniques de fabrications les plus performantes, mettant en œuvre les matériaux de jadis et d aujourd hui, dans le respect des formes, styles et traditions. «Être chef d entreprise artisanale demande beaucoup d investissement, tant par l exigence d un travail précis et de qualité que par une remise en question au quotidien dans notre profession. Rien n est jamais acquis, il faut toujours donner plus pour aboutir aux meilleurs résultats et satisfaire au mieux les demandes.» Cette remise en question, Sylvain Continant l a confirmée en passant l audit Charte Qualité Performance de la CMA 94, label qui lui a été attribué début Rester une petite structure malgré le succès Relativement connue par le bouche-àoreille, la SEMA commence peu à peu à exposer sur des salons. Elle a été l invitée d honneur au 16 e Salon des métiers d art du Plateau Briard de Perigny-sur-Yerres en octobre dernier. Si elle a une communication discrète et qu elle travaille pour des particuliers, elle œuvre également pour des designers parisiens et des décorateurs, dont certains sont employés par de riches propriétaires toujours enclins à redécorer leurs luxueux intérieurs. La PME fabrique une gamme de produits sur mesure, haut de gamme commode, coiffeuse, bibliothèque, caves, chais viticoles, etc. qu elle livre ensuite aux clients. Si l entreprise exporte ses créations à l international, Sylvain Continant souhaite que la SEMA «reste une petite structure et que le travail d équipe reste efficace et qu il le devienne encore davantage. Pour cela, je voudrais investir pour optimiser les conditions de travail dans l atelier pour le confort et le bien-être du personnel.» SEMA 38 rue François Coppée Mandres-les-Roses Tél. : Mail : Agencements réalisés par SEMA. MÉTIERS 94 DÉCEMBRE

20 P ORTRAITS PHILIPPE CHARPENTIER Le sérieux d un prof qui ne se prend pas toujours au sérieux! «Enfant, j ai suivi une scolarité traditionnelle, puis sur les conseils d un membre de ma famille, j ai entrepris une formation de micromécanique avec dans l idée de devenir réparateur d armes. À la suite de ce diplôme, j ai travaillé un an dans une armurerie parisienne. Malheureusement, j ai été déçu par la profession. Je venais d avoir 20 ans. Je me suis réorienté vers les métiers du bâtiment. Très indépendant, j avais en toile de fond l idée de me mettre à mon compte. Mon choix n était pas encore bien précis mais, au hasard d une rencontre avec un artisan installateur de cuisines, j ai décidé de m engager dans cette direction. Du coup, j ai rencontré des professionnels de tous horizons : des électriciens, des carreleurs, des plombiers Une solide formation de dix ans. Cela m a permis de me mettre à mon compte, de m immatriculer à la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Val-de- Marne en 1986 et de créer une entreprise de rénovation d appartements. Les trois-quatre premières années ont été difficiles, puis le bouche-à-oreille a plutôt bien fonctionné. Une clientèle fidélisée par un travail de qualité m a permis de poursuivre mon activité durant 21 ans. J étais content de cette évolution. Dans le même temps, j en ai profité pour faire des formations de maître d apprentissage et passer le Titre d Entrepreneur de la Petite Entreprises (TEPE). Cela m a aidé à mettre un projet en place Je voulais, tout en installant des cuisines et des salles de bains, intégrer des œuvres d art au sein de ces rénovations. Mes clients étaient intéressés par l art, moi aussi : je pouvais donc amener un nouveau concept dans ce corps de métiers. Pour des raisons personnelles, j ai dû arrêter. La Chambre de Métiers et de l Artisanat a pris en charge mon bilan de compétences et j ai été embauché dans une entreprise de grosse maçonnerie en qualité de conducteur de travaux. J ai mis six mois à me mettre dans le bain. Ce n était pas forcément facile De par mon expérience, j ai été contacté par Monsieur Giuidicelli, Directeur du CFA94, car il recherchait un professeur de plomberie pour prendre en charge une partie de la formation des jeunes de CAP aussi bien en atelier qu en techno. J ai saisi l opportunité. J aime les challenges! Je n avais aucune expérience de la pédagogie mais deux formations m ont aidé à prendre en charge mes groupes d apprentis. Il a fallu "monter"avec les collègues la progression pédagogique et la rédaction des cours. Je suis professeur depuis quatre ans. Et même si la première année a été difficile, je ne regrette rien. J ai tâtonné, puis j ai été guidé par des collègues. Aujourd hui encore, on améliore les cours pour les jeunes, une pièce vue en dessin technique est faite en techno puis en atelier. Ça permet aux apprentis d avoir une vision transversale de leur métier. On leur donne une vraie méthodologie pour qu ils puissent s organiser On les projette dans leur vie future. On les forme à un examen mais aussi à un métier, on essaie de leur donner une vision globale de la profession dans le contexte national. Cette expérience me permet de prendre du recul, de lutter contre les a priori que l on peut avoir sur les jeunes en général Notre plus grande satisfaction est sûrement les bons résultats aux examens. Les jeunes sont reconnaissants et ça fait plaisir. Notre métier n est-il pas la valorisation des apprentis? Ça permet de rester jeune, au moins d esprit! Je signe et persiste.» 20 MÉTIERS 94 DÉCEMBRE 2014

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H Coordonnées des centres de formation : Centre de Formation Chambre de Métiers et de l Artisanat impasse Morère

Plus en détail

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H 1 MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H Palais Royal Place de L Amirande - AVIGNON LES CONTACTS PRESSE Contacts Presse Banque Populaire Provençale et Corse : - Frédéric DELATTRE - Tel : 04 91 17 66 36 frederic.delattre@bppc.fr

Plus en détail

Crédit photo : Troyes Expo Cube

Crédit photo : Troyes Expo Cube DOSSIER DE PRESSE Crédit photo : Troyes Expo Cube Le Salon DES ARTISANS D ART vous ouvre ses portes du 22 au 25 janvier 2015 pour sa 30 ème édition Pour la 30ème année consécutive, le salon des ARTISANS

Plus en détail

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011>

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> COMMUNIQUE W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! Les artisans peinent à trouver de

Plus en détail

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi?

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi? ÊTRE ARTISAN Pourquoi pas Moi? l rtisanat, c est quoi? Des Métiers créatifs qui permettent de s exprimer et d évoluer Des Métiers ouverts qui concernent les secteurs les plus divers Des Métiers porteurs

Plus en détail

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien La présente enquête-métier a pour objet de recueillir des informations pouvant donner en substance, une vision globale d un métier, de son

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS. Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche

DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS. Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Manche Avenue Général Patton 50201

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE : TROPHÉES DE L ARTISANAT Jeudi 24 Juin 2010 à 19H30 La Coursive A La Rochelle

DOSSIER DE PRESSE : TROPHÉES DE L ARTISANAT Jeudi 24 Juin 2010 à 19H30 La Coursive A La Rochelle DOSSIER DE PRESSE : TROPHÉES DE L ARTISANAT Jeudi 24 Juin 2010 à 19H30 La Coursive A La Rochelle La Chambre de Métiers et de l Artisanat de Charente-Maritime déroule le tapis rouge aux artisans pour une

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. SERVICES DE LA FORMATION Prospecter et fidéliser grâce aux réseaux sociaux- Facebook 29 et 30 juin 2015 Aujourd hui, les réseaux sociaux font partie de notre quotidien pour un usage privé ou professionnel.

Plus en détail

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE REPRISE - CREATION D ENTREPRISE Stage de préparation à l installation Une équipe de chargés de développement économique à votre écoute Vous souhaitez devenir chef d entreprise, la Chambre de Métiers et

Plus en détail

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais CPRDFP Document d orientation État 1/5 ARTISANAT 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais 1.1 Panorama des métiers de l artisanat Les coiffeurs, les

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design NB : L objectif de ce document n est pas d être exhaustif mais de présenter les aides les plus adaptées

Plus en détail

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE.

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. (Avec accord de diffusion sur le site de la CMA23) Pour plus de renseignements et connaître l ensemble des opportunités de reprise, votre contact

Plus en détail

Le guide des formalités

Le guide des formalités Le guide des formalités Tout au long la de votre vie, CMA 30 est là... Sommaire Quelques rappels importants permettant de faciliter la réalisation des formalités auprès du Service Formalités des Entreprises

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011 Dossier de presse Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales Du 18 au 25 novembre 2011 2 Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales - 18 au 25 novembre 2011

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL

Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL Seul le prononcé fait foi Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal lors de l'assemblée générale de la Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL à Saint-Flour le jeudi 16 juin 2011 M. le

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 16 au 23 novembre 2012

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 16 au 23 novembre 2012 Dossier de presse Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales Du 16 au 23 novembre 2012 2 Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales - 16 au 23 novembre 2012

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6 NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE Décembre 2014 - N 6 ENQUETE DU 2 nd SEMESTRE 2014 SOMMAIRE Tendance générale Tendance par département Tendance par grand secteur Focus sur les conjoints

Plus en détail

Demande d établissement d un contrat d apprentissage (avec assistance aux formalités)

Demande d établissement d un contrat d apprentissage (avec assistance aux formalités) Demande d établissement d un contrat d apprentissage (avec assistance aux formalités) A réception : - du mandat ci-dessous signé, accompagné d un chèque de 118,00 s il s agit d un premier contrat ou 60,00

Plus en détail

REMISE DES PRIX STARS & METIERS des Bouches-du-Rhône

REMISE DES PRIX STARS & METIERS des Bouches-du-Rhône REMISE DES PRIX STARS & METIERS des Bouches-du-Rhône 2013 Jeudi 13 juin 2013 à 19h Château d Alphéran - Puyricard 675 Chemin du Château d'alpheran, 13540 Aix-en-Provence CONTACTS PRESSE Chambre de métiers

Plus en détail

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2 Dossier de presse La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche Synthèse page 2 Le contexte de la campagne page 5 Le déroulement de la campagne page 7 Faits

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ

NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ P0 Auto-entrepreneur NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ N 19#0 PERSONNE PHYSIQUE ACTIVITÉ COMMERCIALE, ARTISANALE, LIBÉRALE Merci de bien vouloir fournir les renseignements demandés qui ont un caractère

Plus en détail

Sommaire. La Bulgarie, contexte général... 19. Monter un commerce...37. Remerciements...5 Synthèse...7 Information pratique... 11

Sommaire. La Bulgarie, contexte général... 19. Monter un commerce...37. Remerciements...5 Synthèse...7 Information pratique... 11 Sommaire Remerciements............................................................................................5 Synthèse........................................................................................................7

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette DOSSIER DE PRESSE FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette Contact Presse MNRA : Elisabeth MARZAT Tél. : 01 53 21 12 44 06 65 59 61 69 Mail : emarzat@mnra.fr

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Peintures et enduits naturels DEVENIR FRANCHISÉ COLOR-RARE

Peintures et enduits naturels DEVENIR FRANCHISÉ COLOR-RARE Peintures et enduits naturels DEVENIR FRANCHISÉ COLOR-RARE COLOR-RARE unité pilote Capital : 7622 EURL MATIÈRES ET COULEURS Gérante : Sylvie EYRAUD-SARDINHA FRANCHISES Color-Rare OUVRIR une franchise Color-Rare

Plus en détail

Guide des déchets pour les entreprises vient de paraitre

Guide des déchets pour les entreprises vient de paraitre Le service économique La lettre au format PDF Les archives de la lettre + Guide des déchets pour les entreprises vient de paraitre Le restaurant l ambassade des terroirs, situé au 45 rue Pierre Timbaud,

Plus en détail

LE DISPOSITIF ENVOL AIDE A LA CREATION OU REPRISE D ENTREPRISES 2014-2015

LE DISPOSITIF ENVOL AIDE A LA CREATION OU REPRISE D ENTREPRISES 2014-2015 LE DISPOSITIF ENVOL AIDE A LA CREATION OU REPRISE D ENTREPRISES 2014-2015 OBJET Le dispositif ENVOL est destiné aux personnes résidant en Champagne-Ardenne, désireuses de créer leur propre emploi par la

Plus en détail

FORUM des FORMATIONS et des METIERS

FORUM des FORMATIONS et des METIERS BASSIN D EDUCATION ET DE FORMATION DE TOULON FORUM des FORMATIONS et des METIERS Samedi 7 février 2015 de 8 heures à 12 heures 30 au Lycée Dumont d Urville 212, Avenue Amiral Jaujard 83000 TOULON Tel :

Plus en détail

Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA. Règlement du prix national 2015

Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA. Règlement du prix national 2015 Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA Règlement du prix national Article 1 - Objet Le prix «Maître d apprentissage» est organisé par l Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l Artisanat (APCMA)

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY Inscriptions Dès maintenant sur rendez-vous Contactez-nous Mme CHAREYRON - Chef d établissement Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY 02 38 44 51 25 02 38 44 14 62 RENTREE 2011 Ouverture

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Les chiffres clés de la création d entreprise 549 138 entreprises créées en France en 2011 Soit 1 nouvelle entreprise par minute 29 455 en Aquitaine 2

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE de PRINTEMPS Lundi 22 juin 2009 Rapport Moral du Président GAUTHIER

ASSEMBLEE GENERALE de PRINTEMPS Lundi 22 juin 2009 Rapport Moral du Président GAUTHIER ASSEMBLEE GENERALE de PRINTEMPS Lundi 22 juin 2009 Rapport Moral du Président GAUTHIER Mesdames, Messieurs, Avant d introduire mon rapport moral, je tiens à renouveler mes remerciements à l ensemble des

Plus en détail

Dossier de candidature Prix de la création / reprise d entreprise en Auvergne

Dossier de candidature Prix de la création / reprise d entreprise en Auvergne Dossier de candidature Prix de la création / reprise d entreprise en Auvergne Concours 2013 Dossier présenté par : Entreprise : Activité principale : Lieu d implantation : Création Reprise En projet Réalisé

Plus en détail

Formations courtes de perfectionnement 2014

Formations courtes de perfectionnement 2014 FORMATION Continue 2014 Restauration arts de la table / Boulangerie Pâtisserie traiteur Formations courtes de perfectionnement 2014 Public Professionnel Tout public Heures Jours Tarif Janv - Mars Avril

Plus en détail

DÉCOUVREZ NOS SERVICES

DÉCOUVREZ NOS SERVICES DÉCOUVREZ NOS SERVICES Cours de Cuisine Compétition Culinaire Cocktail Dînatoire Table du Chef Midi Corpo Boutique Pour réserver ou obtenir de l information supplémentaire : 514 750-6050 Cuisiner et bien

Plus en détail

Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne

Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne 2009 9 avril 2009 : concours MAF Départemental et Régional, au CFA de Versailles

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

Bonne et Heureuse année 2014 à tous nos lecteurs!

Bonne et Heureuse année 2014 à tous nos lecteurs! Le 06/01/2014 Source : qapa.fr Bonne et Heureuse année 2014 à tous nos lecteurs! L emploi en Poitou-Charentes Diagnostic territorial 2013 Les salaires en Poitou-Charentes Salaire net moyen demandé par

Plus en détail

Bulletin. d opportunités. Département de l Essonne. Reprises PME/PMI - fonds de commerce et activités artisanales. numéro 2. n CCI Essonne PME/PMI

Bulletin. d opportunités. Département de l Essonne. Reprises PME/PMI - fonds de commerce et activités artisanales. numéro 2. n CCI Essonne PME/PMI Bulletin d opportunités Département de l Essonne Reprises PME/PMI - fonds de commerce et activités artisanales n CCI Essonne PME/PMI n tôlerie fine n métallerie de façades n Fonds de commerce n cafés -

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS DOSSIER DE PRESSE Vendredi 24 juillet 2015 Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS Le Grand Narbonne a fait du développement économique et de l emploi la priorité N 1 de ses

Plus en détail

étude de fonctions & rémunérations Distribution & Commerce Distribution & Commerce

étude de fonctions & rémunérations Distribution & Commerce Distribution & Commerce étude de fonctions & rémunérations & Commerce & Commerce SOMMAIRE Introduction Remarques méthodologiques 1. Chef de département p.5 2. Directeur de magasin p.6 3. Directeur régional p.7 4. Directeur de

Plus en détail

ERIC FRECHON. La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé aux fourneaux.

ERIC FRECHON. La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé aux fourneaux. Roméo Balancourt Roméo Balancourt ERIC FRECHON Portrait d un homme Portrait d un Chef La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

SOMMAIRE. 2/ Phase de travaux et de lancement

SOMMAIRE. 2/ Phase de travaux et de lancement SOMMAIRE Tout projet doit être mûrement réfléchi pour juger de sa pertinence, de sa faisabilité et des enjeux économiques qui en résultent, de ses coûts et finalement de sa rentabilité. La constitution

Plus en détail

REUNION DES MAIRES DU VAL D OISE

REUNION DES MAIRES DU VAL D OISE REUNION DES MAIRES DU VAL D OISE Organisation de la prévention des risques Organisation de la prévention des risques Accessibilité des établissements recevant du public 1 La commission consultative départementale

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

Comment SE PRÉPARER. à la validation des acquis de son expérience

Comment SE PRÉPARER. à la validation des acquis de son expérience GUIDE POUR AGIR Comment SE PRÉPARER à la validation des acquis de son expérience JE BÂTIS MON PROJET PROFESSIONNEL Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi se préparer à la validation des acquis

Plus en détail

esi LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER UNIS www.groupe-esi.fr ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER

esi LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER UNIS www.groupe-esi.fr ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER esi ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER UNIS LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER www.groupe-esi.fr PROFIL 1 RE ÉCOLE-ENTREPRISE SPÉCIALISÉE DANS L IMMOBILIER L École Supérieure de l Immobilier (ESI)

Plus en détail

Les Exonérations. A.C.C.R.E. (Aide aux Chômeurs Créateurs / Repreneurs d Entreprise)

Les Exonérations. A.C.C.R.E. (Aide aux Chômeurs Créateurs / Repreneurs d Entreprise) Vos contacts : - ADIE : 81 bis, rue Julien Lacroix - 75020 Paris 0 800 800 566 ou 33, av du Général Billotte - 94000 Créteil Alexandra VIDELOUP 0 800 800 566 - AGEFIPH - Délégation Régionale 192, avenue

Plus en détail

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1 La Chambre de Métiers et de l Artisanat de Vaucluse (CMA 84) et le réseau des Chambres de Métiers de la Région Provence-Alpes-Côte d Azur se mobilisent en 2013. Afin de promouvoir, auprès des jeunes de

Plus en détail

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Dossier de presse 1 Communiqué de presse Le groupe Casino mise sur la franchise pour accélérer le développement de ses enseignes de proximité Mars

Plus en détail

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Contact Roland Le Joliff-Service communication 06.69.22.44.92 roland.lejoliff@cma-var.fr www.cma-var.fr Avril 2014 2 / 10 1 er avril 2014 En avant première

Plus en détail

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment DOSSIER DE PRESSE LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment Dans son parcours scolaire, l élève en fin de 3 ème a trois

Plus en détail

Established in Champagne since 1928 CFA. la formation par apprentissage

Established in Champagne since 1928 CFA. la formation par apprentissage Established in Champagne since 1928 CFA la formation par apprentissage sommaire Éditorial...p 3 Définition...p 4 Missions confiées à un apprenti...p 5 Procédure...p 6 Signature du contrat et statut...p

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS. Session 2015

REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS. Session 2015 REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session 2015 I Préambule Chaque année, la Société des Meilleurs Ouvriers de France organise, le concours : «UN DES MEILLEURS APPRENTIS

Plus en détail

Mise en Accessibilité des Commerces et Locaux d Artisans - ERP de 5 e catégorie -

Mise en Accessibilité des Commerces et Locaux d Artisans - ERP de 5 e catégorie - Mise en Accessibilité des Commerces et Locaux d Artisans - ERP de 5 e catégorie - Personnes à mobilité réduite : «Toutes les personnes ayant des difficultés pour utiliser les transports publics, telles

Plus en détail

CRÉER PRÊT À VOTRE ENTREPRISE? Le vademecum du créateur d entreprise

CRÉER PRÊT À VOTRE ENTREPRISE? Le vademecum du créateur d entreprise PRÊT À CRÉER VOTRE ENTREPRISE? Le vademecum du créateur d entreprise 1 Français sur 5 rêve de créer son entreprise Vous aussi? Que vous ayez envie de créer une entreprise qui se développera sur son territoire

Plus en détail

Accessibilité des locaux professionnels aux personnes handicapées

Accessibilité des locaux professionnels aux personnes handicapées Accessibilité des locaux professionnels aux personnes handicapées Guide pratique de l accessibilité Version actualisée octobre 2014 2 Accessibilité des locaux professionnels aux personnes handicapées Guide

Plus en détail

L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE. LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité

L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE. LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité Je éq La formation, un outil de développement de vos compétences.

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Entrepreneuriat de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe RAPPORT DE STAGE Février 2012 ETALAGISTE NOM prénom classe 2 SOMMAIRE I Présenter l entreprise page 2 A Identification B Environnement II Le travail page 3 à 4 A Nature du métier B Condition de travail

Plus en détail

Livret destiné aux collégiens

Livret destiné aux collégiens PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BTP» Livret destiné aux collégiens Rendez-vous les Visite du chantier de Sommaire 1. Qu est-ce que le batiment?... 3 Qu entend-on concrètement par «bâtiment»?... 3

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Conseiller-Gestionnaire de clientèle de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Les diplômes. Session 2008

Les diplômes. Session 2008 note d informationdécembre 09.28 À la session 2008, 444 0 diplômes de l enseignement professionnel des niveaux IV et V ont été délivrés en France par le ministère de l Éducation nationale. Ce nombre atteint

Plus en détail

PANORAMA des aides pour les jeunes. Sport & Loisirs. Vacances. Mutuelle. Spectacles. Permis de Conduire UCPA

PANORAMA des aides pour les jeunes. Sport & Loisirs. Vacances. Mutuelle. Spectacles. Permis de Conduire UCPA PANORAMA des aides pour les jeunes Sport & Loisirs Vacances Spectacles Mutuelle UCPA Permis de Conduire IRP AUTO Vous assure, tout au long de votre carrière dans les services de l automobile, dans les

Plus en détail

Dénomination :. Activité principale. Depuis: Activité secondaire.. Depuis: Nom et prénom :. né en : Niveau d'étude : Qualification professionnelle :

Dénomination :. Activité principale. Depuis: Activité secondaire.. Depuis: Nom et prénom :. né en : Niveau d'étude : Qualification professionnelle : Coordonnées de l'entreprise Dénomination :. Adresse :. Code postal : Commune :. Téléphone : Adresse mail :. Typologie de l'entreprise Activité principale. Depuis: Activité secondaire.. Depuis: Effectif

Plus en détail

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ')

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') Permettre à des jeunes de devenir apprentis, c est leur offrir une vraie chance de réussite professionnelle et c est apporter de la richesse à votre entreprise. La Chambre

Plus en détail

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise 11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise en Loir-et-Cher Vendredi 5 octobre 2012 de 9h à 18h Maison des Entreprises 16 rue de la Vallée Maillard à Blois Une opération organisée conjointement par

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DE CONCOURS ET DE VACANCE D EMPLOIS MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Avis relatif au calendrier prévisionnel complémentaire des recrutements pour 2006 (fonction publique de

Plus en détail

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet»

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet» 1 Thématique 2 «Je finance mon projet» 3 2 Thématique 2 «Je finance mon projet» Le réseau Créo Vaucluse c est qui c est quoi? 30 structures spécialistes de l accompagnement des entrepreneurs (création,

Plus en détail

Dossier de. Année universitaire

Dossier de. Année universitaire Dossier de candidature ISTC MASTER 1ère année Année universitaire 2015-2016 L ISTC c est Une école reconnue par l Etat Une licence classée 3 ème par le cabinet SMBG* Un master classé 12 ème par le cabinet

Plus en détail

Élaborer son. production. En coédition avec le BUDGET GÉNÉRAL, RÉPÉTITIONS, COÛT DU PLATEAU, DÉFRAIEMENTS... AVEC DES EXEMPLES COMMENTÉS

Élaborer son. production. En coédition avec le BUDGET GÉNÉRAL, RÉPÉTITIONS, COÛT DU PLATEAU, DÉFRAIEMENTS... AVEC DES EXEMPLES COMMENTÉS Élaborer son budget de production En coédition avec le BUDGET GÉNÉRAL, RÉPÉTITIONS, COÛT DU PLATEAU, DÉFRAIEMENTS... AVEC DES EXEMPLES COMMENTÉS Édito Conçu par le Pôle juridique du Centre national du

Plus en détail

FERRANDI Paris - Formation continue 2015. Une pédagogie active : faire pour savoir faire. Une école réputée pour son excellence

FERRANDI Paris - Formation continue 2015. Une pédagogie active : faire pour savoir faire. Une école réputée pour son excellence F O R M A T I O N C o n t i n u e 2 0 1 5 Restau r ation arts de l a ta ble / Boul a n gerie Pâtisserie / M A N AGEMENT Une pédagogie active : faire pour savoir faire Le geste, les astuces et tours de

Plus en détail

10 ème Festival National des Croquembouches Sous les présidences d honneur de

10 ème Festival National des Croquembouches Sous les présidences d honneur de ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DE LA PÂTISSERIE 29 et 30 Mars 2014 10 ème Festival National des Croquembouches Sous les présidences d honneur de Monsieur Yves THURIES Monsieur Gabriel PAILLASSON M.O.F Pâtissier

Plus en détail

Avec le soutien du Département du Vaucluse. Ne vous faites pas. www.cma84.fr

Avec le soutien du Département du Vaucluse. Ne vous faites pas. www.cma84.fr Avec le soutien du Département du Vaucluse Ne vous faites pas tout un MONDE de la TRANSMISSION-REPRISE d ENTREPRISE! www.cma84.fr Transmission d entreprise Transmission d entreprise Vous envisagez de cesser

Plus en détail

FICHE DE CANDIDATURE A UN STAGE DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE DANS UNE ECOLE DE RECONVERSION DE L ONAC

FICHE DE CANDIDATURE A UN STAGE DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE DANS UNE ECOLE DE RECONVERSION DE L ONAC Direction des missions Département de la solidarité ANNEXE 6 FICHE DE CANDIDATURE A UN STAGE DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE DANS UNE ECOLE DE RECONVERSION DE L ONAC A transmettre au plus tard 1 mois avant

Plus en détail

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers - Madame la Ministre, - (Monsieur le député), - Monsieur le Président du comité de direction BGL BNP PARIBAS

Plus en détail

Nos clients une réussite!

Nos clients une réussite! BULLETIN SARCA Commission scolaire des Premières-Seigneuries Volume 4, n o 3 Juin 2014 CONTENU Au babillard... 1 Nos clients une réussite!... 1 Retourner en classe Moi?.. 2 Démystifier la formation professionnelle...

Plus en détail

Concours 2012. Dossier présenté par : M Entreprise : Activité principale : Lieu d implantation :

Concours 2012. Dossier présenté par : M Entreprise : Activité principale : Lieu d implantation : Dossier de candidature Prix de la création / reprise d entreprise en Auvergne Concours 2012 Dossier présenté par : M Entreprise : Activité principale : Lieu d implantation : Création Reprise En projet

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

Ma Demande de VAE. Ce dossier ne constitue pas l inscription en formation initiale à SUP DE PUB. Mademoiselle Madame Monsieur. Nom ... ... Prénom ...

Ma Demande de VAE. Ce dossier ne constitue pas l inscription en formation initiale à SUP DE PUB. Mademoiselle Madame Monsieur. Nom ... ... Prénom ... Ma Demande de VAE Mademoiselle Madame Monsieur Nom Prénom Date de dépôt du dossier : Diplôme : Etablissement :......... RESPONSABLE COMMUNICATION ET PUBLICITE... SUP DE PUB GROUPE INSEEC... Ce dossier

Plus en détail

Résidence Columba. Information & réservation

Résidence Columba. Information & réservation Résidence Columba Information & réservation Chère Madame, Cher Monsieur, Vous avez manifesté un intérêt pour la location d un logement au sein de notre résidence. Et nous vous en remercions. Vous trouverez

Plus en détail

CFA DES MOULINIERS CENTRE RESSOURCES REVUE DE PRESSE MAI 2015

CFA DES MOULINIERS CENTRE RESSOURCES REVUE DE PRESSE MAI 2015 CFA DES MOULINIERS CENTRE RESSOURCES REVUE DE PRESSE MAI 2015 ON EN PARLE LSA 30/04/2015 n 2364 : «Exposition universelle de Milan : la grande fête de l agroalimentaire mondial» «Comment Amazon s est imposé

Plus en détail

Dossier de presse. 5 commerçants du Vignoble nantais sélectionnés pour la 1 ère étape du concours «Mon commerce a des idées»

Dossier de presse. 5 commerçants du Vignoble nantais sélectionnés pour la 1 ère étape du concours «Mon commerce a des idées» Dossier de presse Nantes, le 17/07/2014 5 commerçants du Vignoble nantais sélectionnés pour la 1 ère étape du concours «Mon commerce a des idées» SOMMAIRE Communiqué de presse p. 2 Les membres du jury

Plus en détail

Projet de création / reprise d entreprises

Projet de création / reprise d entreprises Projet de création / reprise d entreprises Repère méthodologique pour élaborer votre plan d affaires Cet outil est destiné à vous aider dans l élaboration de votre plan d affaires. Il est scindé en 2 parties

Plus en détail

reprise à 2 est elle risquée? LaActualité Edito

reprise à 2 est elle risquée? LaActualité Edito N 12 NOV 05 LaActualité reprise à 2 est elle risquée? Il s agit là d un des sujets sur lequel les avis divergent. A l actif de ce type de projet nous pouvons évoquer la mutualisation de certains facteurs-clés

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 PLAN DE FINANCEMENT DU PROJET FONDS PROPRES = APPORT PERSONNEL CREDIT AIDES FINANCIERES - SUBVENTIONS Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois

Plus en détail