en matière d agro-développement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "en matière d agro-développement"

Transcription

1 10, Rue Aknoul Casablanca Maroc La politique i des Agropoles au Maroc en matière d agro-développement Vision des synergies entre le cluster CAV et l'agropôle Juin 2012

2 1- politique des Agropoles au Maroc en matière d agro-développement Contexte général Approche et objectifs Plan d action previsionnel Agropole de Marrakech 2- Synergie entre le cluster CAV et Agropôle Cluster Art de Vivre : Description Générale Design et Technologie dans les arts de vivre Secteurs des Arts de Vivre Cluster Art de Vivre : La cooperation internationale, clé du succès

3 La politique des Agropoles au Maroc en matière d agro-développementdé Contexte général les impératifs Préserver les ressources naturelles en luttant contre les changements climatiques, assurer la sécurité alimentaire, améliorer les emplois dans le monde rural pour réduire le chômage, l exode rural et les risques sociaux les politiques des pouvoirs publics en matière de tourisme (Vision 2010), d industrie dindustrie(plan Émergence), de développement agricole (Plan Maroc Vert), de commerce (Plan Rawaj) et d énergie (Stratégie nationale des énergies renouvelables). lbl Les projets sont basés sur les concepts de pôles de compétitivité régionaux: La réalisation se décline en deux volets qui regroupent : intervenants en amont et en aval d une même filière et acteurs de la chaîne de valeurs (formation, recherche et prestation de services) La conception, incubation, aménagement. le développement de zones réunissant les acteurs d une même filière, dans le respect des normes internationales, faisant bénéficier des infrastructuresétabliesaussibienlesinvestisseurs nationaux qu internationaux (des formes d économie solidaire ).

4 Approche et objectifs Le Project management veille sur le regroupement de zones industrielles autour du même type d entreprises dentreprises ayant une activité similaire. L objectif est de créer des sites stratégiquement positionnés sur le territoire, spécifiquement aménagés pour accueillir les nouvelles industries et entreprises désireuses de s implanter dans un cadre technologique moderniste et compétitif

5 atout des zones à aménager : elles seront dotées de centres de gestion et de structures associatives qui leur permettent de fonctionner à l instar de parcs internationaux, d un guichet unique qui regroupe toutes les administrations en relation avec l agroindustrie. Intégration des banques, bureaux de poste et centres de recherche et de formation. Plan d action previsionnel : Lever les contraintes à l investissement dans le commerce et les industries créatives. donner plus de visibilité aux investisseurs pour le développement de leurs activités sur les moyen et long termes». mise en place d un Cluster favorisant et mobilisant les réseaux d acteurs. identifier à court et à moyen terme les partenariats interrégionaux et étrangers pour des Co-développements «Win Win». mise en place d un dun dispositif d encadrement dencadrement et d assistance aux projets structurants et innovants. Les exportations: nouveaux paramètres et avantages apportés et négociés par les deux parties

6 Agropole de Marrakech Positionnement du projet contribuer activement au développement territorial en permettant à la région de Marrakech Tensift Al Haouz d exploiter au mieux s atouts, humain, naturel, géographique, socio-culturel, afin de réaliser un développement harmonieux, durable et profitable à tous, et respectueux des différents plans établis» avec 16% de la superficie agricole utile nationale et 23% de la superficie irriguée nationale mais seulement 7% de contribution dans la valeur ajoutée agricole nationale le nouveau parc agro industriel aura une superficie approchant les 200 ha et concentrera le nouveau parc agro-industriel aura une superficie approchant les 200 ha et concentrera sur un même site plusieurs plateformes. Outre la commercialisation, la transformation et la distribution des produits agricoles, il comprendra aussi une zone logistique, un pôle de recherche & développement et contrôle de qualité et enfin une zone d activités tertiaires.

7

8

9

10

11

12

13

14 2 - Synergie entre le cluster CAV et Agropôle

15 Cluster Art de Vivre : Description Générale Tourisme Contexte : Dynamiques des marchés Industrie Luxe Arts de Stratégie Régionale basée sur deux Vivre piliers et les interactions entre ceux-ci Stratégie Régionale Tourisme Arts de Vivre Système d'innovation Régional dans l art de vivre: «Cluster + Parc Industriel Intégré» Institutions d'enseignement et de recherche Entreprises Cluster Arts de Vivre Institutions publiques Parc Industriel Intégré Marrakech, Capitale Mondiale des Arts de Vivre La Magie de Marrakech Marrakech et Region Tensift Al Haouz, The place to be»

16 Art de Vivre : Définition générale Art de Vivre «une expérience qu'un sujet-usager» - d'un espace, d'un objet, d'un service ou d'une technologie - «peut éprouver et qui contient un supplément de sens et de qualité existentielle i» (définition reprise de Stéphane Vial, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne dans Figaro Madame 27 et 28 avril 2012) Dans le luxe, cette expérience a une dimension unique et exceptionnelle.

17 Le Design, savoir-faire au cœur de la transformation d'un usage d'un espace, d'un objet, de produits, d'un système ou d'un service en une expérience de vie La Technologie, moteur dynamique de la valorisation des ressources territoriales dans l'art de vivre Ressources Naturelles : Terre, minerais, herboristerie régionale, produits naturels, agriculture, gisements énergétiques renouvelables (solaire, éolien, biomasse, etc...) Savoir-faires traditionnels : Métiers d'art, métiers liés à l'agriculture et à l'herboristerie, métiers des parfums, etc... Capacités d'innovation : R&D universitaire et privée, interface de transfert technologique Capacités créatives : Arts, design, culture, patrimoine culturelle et historique Compétences industrielles : Capacités industrielles existantes dans le territoire EXPERIENCE DE VIE DESIG N Espaces, Objets, Produits, Systèmes, Savoir faire Services traditionnels Ressources Naturelles TECHNOLO GIE Compétence s industrielles Capacités créatives Capacités Innovation

18 Secteurs des Arts de Vivre : Gastronomie Agro-Alimentaire Cosmétique Parfumerie Bien-être Santé Habitat Aménagement Décoration - Ameublement Mode Habillement Aménagement extérieur Jardinage Energies Renouvelables High Tech Mobilité Aménagement Urbain Smart City

19 Cluster Art de Vivre : La coopération internationale, clé du succès 4 Ressorts du succès de l'art de vivre marocain au niveau mondial : La Technologie Le Développement Durable L'Innovation en design, organisationnelle, industrielle et technologique La Qualité et la Fiabilité de l'industrialisation et de la semi-industrialisation Co-création, Co-développement international Investissement étrangers Eco-Système intégré optimal et de relocalisation Parc Industriel Intégré des Arts de Vivre basé sur une philosophie nouvelle d'aménagement autour de l'énergie renouvelable et des cleantechs, offrant un environnement totalement sécurisé et favorisant le réseautage des acteurs locaux, régionaux, nationaux et internationaux Couplé avec le cluster CAV engageant collectivement des industries créatives

20 Synergie entre le cluster CAV et Agropôle Fondement de la Synergie : Faire du produit agro-alimentaire de la région Marrakech Al Haouz Tensif une expérience éi de vie originale, i exceptionnelle de par sa qualité et unique au monde «De même, lorsque je savoure la bûche de Noël de la maison Lenôtre, je ne vis pas seulement une expérience gustative subtile : je ressensuneffet de design dans le fait de vivre grâce à un savant mélange de fruits secs, de whisky vieilli en fût de chêne et de sirop d'érable, l'illusion intellectuelle et ludique de manger du bois». (Stéphane Vial, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne in Madame Figaro 26 et 27 avril 2012) Apports du cluster CAV : > Valorisation des ressources agro-alimentaires alimentaires vers des produits à haute valeur ajoutée de niche, vers le haut de gamme et le luxe > Promotion du Goût marocain et de l'image de l'art de vivre au Maroc valorisables pour l'ensemble de la chaîne agro-alimentaire industrielle régionale > Interface entre les stratégies dans le tourisme et l'agro agro-alimentairealimentaire

21 Synergie entre le cluster CAV et Agropole Apports de l'agropôle : > Capacités industrielles > Capacités d'innovation technologique > Structuration d'une supply chain agro-alimentaire Coopérations potentielles entre CAV+Parc Industriel Intégré Arts de Vivre et Agropôle : > Développement de programmes technologiques basés sur le codéveloppement international > Développement de programmes internationaux communs pour l'attraction d'investisseurs étrangers > Coopérations dans le domaine du marketing territorial et du secteur agro-alimentaire i à l'échelle ll internationalei

22 Synthèse Marrakech ne peut pas se contenter de devenir la grande zone touristique du Maroc, son emplacement au cœur des axes de communication du pays, son capital humain en terme de d accueil et développement touristique et la remarquable productivité de ses travailleurs la destine à être une des principales régions agro industrielles au Maroc. Ces avantages seront décisifs dans un certain nombre d industries ( tourisme, luxe, ), mais ce succès ne se généralise pas à l ensemble des filières industrielles. Marrakech est le territoire où il y a le plus potentialité réunies, mais où le tissu industriel reste faible. Les filières qui réussiront seront celles qui monteront en gamme. Un choc de compétitivité envisagé avec la TVA dite sociale, est nécessaire, souhaitable, et efficace pour résoudre le problème de compétitivité des entreprises du CAV et ainsi améliorer leurs exportations. Le CAV peut ouvrir des perspectives, nous ne pouvons plus reculer devant ses deux défis, qui sont la continuation naturelle de la construction du territoire Tensift Haouz : rehausser la place de l'industrie industrie, et accélérer l'intégration lintégration régionale.

Signature d une convention de partenariat entre l ANAPEC et Atlantic Free Zone Investment, filiale de MEDZ

Signature d une convention de partenariat entre l ANAPEC et Atlantic Free Zone Investment, filiale de MEDZ Le 13 juin 2012 Signature d une convention de partenariat entre l ANAPEC et Atlantic Free Zone Investment, filiale de MEDZ Un partenariat visant un meilleur accompagnement des entreprises installées à

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E Conclusion d un accord de partenariat pour l implantation d une usine au sein d Atlantic Free Zone à Kénitra De gauche à droite : M. Abdellatif Hadj Hamou, Président du Directoire de MEDZ, M. Alexandre

Plus en détail

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013 Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013 Novembre 2008 Introduction : CONTEXTE ET CONJONCTURE national et international l augmentation des cours des matières premières

Plus en détail

RAWAJ Plan d Action 2008-2012

RAWAJ Plan d Action 2008-2012 Ministère de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies RAWAJ Plan d Action 2008-2012 Ahmed Réda Chami 28 avril 08 Faiblesses du secteur Absence d outils permettant une planification des activités

Plus en détail

Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal

Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal Forum des investisseurs privés Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal Groupe Consultatif 25 février 2014 Chambre de Commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France 27, avenue

Plus en détail

Shé Schéma Régional de développement du

Shé Schéma Régional de développement du Shé Schéma Régional de développement du Tourisme Limousin Des valeurs, des objectifs et des principes autour de priorités fortes - Faire de l activité touristique un facteur d attractivité du territoire,

Plus en détail

MÉMORANDUM D INFORMATION TECHNOPÔLE D OUJDA PLACEMENT DES ZONES D ACTIVITÉS DE LA RÉGION DE L ORIENTAL

MÉMORANDUM D INFORMATION TECHNOPÔLE D OUJDA PLACEMENT DES ZONES D ACTIVITÉS DE LA RÉGION DE L ORIENTAL MÉMORANDUM D INFORMATION TECHNOPÔLE D OUJDA PLACEMENT DES ZONES D ACTIVITÉS DE LA RÉGION DE L ORIENTAL TABLE DES MATIÈRES Localisation du site.......... 3 Caractéristiques du site............ 4 Structure

Plus en détail

Sommaire. Carte de visite. Evolution de l activité. Les clés du succès. Les principales contraintes. Axes stratégiques: Horizon 2020.

Sommaire. Carte de visite. Evolution de l activité. Les clés du succès. Les principales contraintes. Axes stratégiques: Horizon 2020. FEVRIER 2014 Sommaire Carte de visite Evolution de l activité Les clés du succès Les principales contraintes Axes stratégiques: Horizon 2020. Carte de visite: chiffres clés Nombre d adhérents : 13 500

Plus en détail

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Phase 2 Perspectives de développement Proposition de stratégie de mise en

Plus en détail

Plan de l intervention

Plan de l intervention Plan de l intervention I : Carte d identité du Pays Cathare II : Contexte de la marque : un programme à trois dimensions : Le Pays Cathare III : La marque Pays Cathare/Sud de France IV : Plus value de

Plus en détail

Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval

Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval Plateforme Régionale d Innovation alimentaire «Nov alim» à Laval Le 9 décembre 2010 P.R.I. «Nov alim» Lycée agricole Laval (53) Visite en présence de Jacques Auxiette, Président du Conseil régional des

Plus en détail

Fiche technique. Objectifs du salon

Fiche technique. Objectifs du salon DARNA 2010, le Salon International de la Promotion Immobilière fort de son succès de sa Première Edition en 2007, ouvrira de nouveau ses portes aux professionnels de l immobilier et aux visiteurs durant

Plus en détail

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC Marrakech, 19 mai 2011 Stratégie logistique : Cadre général Développement de la logistique = priorité stratégique pour renforcer

Plus en détail

Les opportunités d investissement au Togo

Les opportunités d investissement au Togo Les opportunités d investissement au Togo Forum Economique Afrique - Japon 10-11 Juin 2014 République du Togo 1 SURVOL DES AXES DE DEVELOPPEMENT MAJEURS DU TOGO Infrastructures : Construction et Renforcement

Plus en détail

L'agriculture biologique : des atouts à cultiver «

L'agriculture biologique : des atouts à cultiver « 2 Stéphane Le Foll Ministre de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt. L'agriculture biologique : des atouts à cultiver «L agriculture biologique et les produits qui en sont issus représentent

Plus en détail

25 novembre 201 / Journée agri tourisme Axat

25 novembre 201 / Journée agri tourisme Axat 25 novembre 201 / Journée agri tourisme Axat La marque collective territoriale «Le Pays Cathare» : un outil de structuration de l offre agritouristique, un outil d aide à la commercialisation Florence

Plus en détail

Présentation Des Opportunités d Affaires Tunisie

Présentation Des Opportunités d Affaires Tunisie Présentation Des Opportunités d Affaires Tunisie Casablanca Juin 2014 INTERNATIONAL RETAIL BANKING CORPORATE BANKING 3 ans après la révolution (14/01/2011), la Tunisie dispose: - d un Gouvernement d indépendants

Plus en détail

Principaux faits marquants de l activité FCE:

Principaux faits marquants de l activité FCE: Principaux faits marquants de l activité FCE: 1. Appel à projet innovants ; 2. Programme ACEDIM; 3. Programme PACEIM 4. Convention FCE/ Ministère MRE 5. Convention FCE/RAM 1 08/08/2012 Date de lancement

Plus en détail

R y o aume aume du du Maroc Mar Mai 2009

R y o aume aume du du Maroc Mar Mai 2009 Royaume du Maroc PLAN MAROC VERT Mai 2009 ENJEUX Enjeux économiques Contribue pour 19 % du PIB national 15% production 4% Agro industrie Rôle capital dans la stabilité macro économique Enjeux sociaux Emploie

Plus en détail

Marrakech Tensift Al Haouz

Marrakech Tensift Al Haouz C.R.I Marrakech Tensift Al Haouz Marrakech Tensift Al Haouz Une région, une stratégie, des projets Le Maroc Un chantier de réformes Ouverture de l économie nationale et libéralisation de certaines branches

Plus en détail

L appui de la collectivité à la revitalisation économique du site de Belle-Beille. Les missions de l agence Angers Loire Développement

L appui de la collectivité à la revitalisation économique du site de Belle-Beille. Les missions de l agence Angers Loire Développement Sommaire L appui de la collectivité à la revitalisation économique du site de Belle-Beille La Zone Franche Urbaine de Belle-Beille Parc d activités ZFU - Plan de commercialisation - Chiffres clés Animation

Plus en détail

PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS. Novembre 2012

PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS. Novembre 2012 PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS Novembre 2012 1 Plan de la présentation 1 Le marché de la croisière 2 Activité croisière dans les ports marocains 3 Perspectives

Plus en détail

LE MAROC, UN VÉRITABLE HUB DES AFFAIRES

LE MAROC, UN VÉRITABLE HUB DES AFFAIRES LE MAROC, UN VÉRITABLE HUB DES AFFAIRES À seulement 15km de l Europe et à 3h de vol des grandes capitales européennes Véritable carrefour d échanges économiques et culturels entre l Europe, le Moyen Orient

Plus en détail

APAMAC/ISM/ MR /nov 2007 1

APAMAC/ISM/ MR /nov 2007 1 LES PROPOSITIONS DE L ARTISANAT POUR LE PROGRAMME OPERATIONNEL DU MASSIF CENTRAL APAMAC/ISM/ MR /nov 2007 1 «L artisanat, acteur central du massif» Première entreprise de France Première entreprise du

Plus en détail

Arrêté du. fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle NOR :

Arrêté du. fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche Arrêté du fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle NOR : La ministre de l enseignement

Plus en détail

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale GRANDS AXES DE LA POLITIQUE ENERGÉTIQUE DU MAROC Le renforcement de la sécurité d approvisionnement en energies à travers la diversification des sources et ressources,

Plus en détail

Arrêté du. fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle NOR :

Arrêté du. fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche Arrêté du fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle NOR : La ministre de l enseignement

Plus en détail

Principales aides financières au Développement Export

Principales aides financières au Développement Export Principales aides financières au Développement Export Retrouver en page 5 " L appui régional aux Projets Stratégiques d Entreprises" > Régionales Programme ASTREE / Aide Stratégique Régionale à l Entreprise

Plus en détail

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Une politique publique de l'alimentation Art.L.230-1. du code rural : La politique publique de l'alimentation vise à assurer à la population l'accès,

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

Qu'est-ce que l'innovation?

Qu'est-ce que l'innovation? Qu'est-ce que l'innovation? Résumé : L innovation est avant tout un état d esprit. C est un processus vivant qui amène la direction à chercher à tous les niveaux la manière d être la plus performante pour

Plus en détail

AUTOMOBILE PRESENTATION DU SECTEUR CHIFFRES CLÉS * CONTACTS UTILES OFFRE MAROC. milliards MAD ILS ONT CHOISI LE MAROC AUTOMOBILE

AUTOMOBILE PRESENTATION DU SECTEUR CHIFFRES CLÉS * CONTACTS UTILES OFFRE MAROC. milliards MAD ILS ONT CHOISI LE MAROC AUTOMOBILE AUTOMOBILE AUTOMOBILE PRESENTATION DU SECTEUR Le secteur automobile au Maroc connaît un développement remarquable sur les deux fronts des équipementiers et des constructeurs. Les activités les plus présentes

Plus en détail

Endirect. Endirect vous offre. Nos produits

Endirect. Endirect vous offre. Nos produits Catalogue Stand Endirect Depuis sa création en 1994, En Direct se donne les mots pour impacter durablement l univers de l événementiel, avec à la clé plus de 120 STANDS RÉALISÉS au Maroc et à l étranger.

Plus en détail

Initiative Maroc Innovation

Initiative Maroc Innovation Initiative Maroc Innovation 1 Agenda 1. Introduction 2. Diagnostic 3. Ambitions 4. Principes d élaboration du plan 5. Démarche d élaboration du plan 6. Chantiers 1. Gouvernance et cadre 2. Infrastructures

Plus en détail

PARTENARIAT AVEC AGRISUD

PARTENARIAT AVEC AGRISUD PARTENARIAT AVEC AGRISUD Depuis 2008, un partenariat cadre Constatant que, dans certains cas, l organisation de l offre locale ne permettait pas de répondre à la demande de ses Villages en produits frais,

Plus en détail

MISSION DE PROSPECTION MAROC, CASABLANCA ET TANGER DOSSIER D INSCRIPTION MAROC. Du 24 au 28 février 2014

MISSION DE PROSPECTION MAROC, CASABLANCA ET TANGER DOSSIER D INSCRIPTION MAROC. Du 24 au 28 février 2014 1 MISSION DE PROSPECTION MAROC, CASABLANCA ET TANGER Du 24 au 28 février 2014 DOSSIER D INSCRIPTION MAROC 2 Chiffres clés Capitale : Rabat Taux de croissance : 3,5 % (2012), 5,1 % (2013) Superficie : 710

Plus en détail

Agence Régionale des Territoires d'auvergne. Gérard Lombardi Marketing Territorial Relations entreprises Emploi

Agence Régionale des Territoires d'auvergne. Gérard Lombardi Marketing Territorial Relations entreprises Emploi Agence Régionale des Territoires d'auvergne Gérard Lombardi Marketing Territorial Relations entreprises Emploi En quelques mots L'Auverg ne L'Agence des Territoires d'auvergne L'accueil de nouvelles populations

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

La Région Poitou-Charentes, Repères économiques

La Région Poitou-Charentes, Repères économiques La Région Poitou-Charentes, Repères économiques Décembre 2006 Poitou-Charentes en France et en Europe 26 000 km² (4,7 % de la superficie française) 1,69 millions d habitants (2,8 % de la population française)

Plus en détail

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification L INTITULE : Diplôme d Ingénieur-e du Centre international d études supérieures en sciences agronomiques de

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Canon étend sa plate-forme uniflow aux appareils mobiles La version 5.1 d uniflow est désormais disponible à partir de n importe quel smartphone, tablette ou autre appareil mobile

Plus en détail

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie.

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie. Cluster Solaire Immeuble ZENITH 1, Rez-de Chaussée et 4 ème étage, Lotissement CIVIM, Lots N 19-20, Le Zénith 1, Sidi Maârouf, Casablanca Standard: 0522585350 Fax: 0522787986 contact@clustersolaire.ma

Plus en détail

mall - BUREAUX - RESIDENCES - HÔTELS

mall - BUREAUX - RESIDENCES - HÔTELS mall - BUREAUX - RESIDENCES - HÔTELS Le nouveau centre-ville de tanger Tanger City Center... Vivre ou investir dans le meilleur de demain! Angeterre Hollande Une situation Belqique géographique unique

Plus en détail

Investissement au Maroc

Investissement au Maroc Investissement au Maroc Pourquoi le Maroc La compétitivité des coûts A seulement 14 km de l Europe, le Maroc se positionne comme une plateforme compétitive à l export: o Des charges salariales réduites

Plus en détail

Clara Bove & Ophélie Le Bras

Clara Bove & Ophélie Le Bras L objectif du projet Mon Producteur Bien Aimé (MPBA) est un service collaboratif ayant pour objet de promouvoir les agriculteurs de petites et moyennes tailles locaux, en faisant la promotion d une consommation

Plus en détail

Emploi : Causes et conséquences des tendances futures

Emploi : Causes et conséquences des tendances futures Emploi : Causes et conséquences des tendances futures Horizon 2020 30 50 Impact sur la Métropole lilloise Les prix se font ailleurs (1) Libéralisation de la PAC Mondialisation - Doha Les marchés régulent

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire au Maroc

L Economie Sociale et Solidaire au Maroc L Economie Sociale et Solidaire au Maroc Entre tradition et nouveau mode de production Résumé : Le terme d «économie sociale et solidaire» (ESS) est polysémique et l ESS est souvent définie comme un mode

Plus en détail

Club Nature et Découverte

Club Nature et Découverte Club Nature et Découverte Club Nature et Découverte C ATOUT FRANCE Née de la fusion de l ex GIE Maison de la France et de l ex GIP ODIT France, l agence de développement touristique ATOUT FRANCE est l'opérateur

Plus en détail

Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014.

Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014. Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014. -------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE Par Madame F. Bintou DJIBO, COORDONNATRICE DU SYSTÈME DES NATIONS UNIES AU SENEGAL Plan

Plus en détail

ENTRE (MAROC) (FRANCE) Page 1 sur 6

ENTRE (MAROC) (FRANCE) Page 1 sur 6 A C C O R D D E J U M E L A G E ENTRE L AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU TENSIFT (MAROC) ET L AGENCE DE L EAU RHONE MEDITERRANEE ET CORSE (FRANCE) Page 1 sur 6 PREAMBULE La présente convention s inscrit

Plus en détail

25 novembre 2010 Journée agri tourisme Axat. La marque collective territoriale «Le Pays Cathare» un outil de structuration de l offre agritouristique

25 novembre 2010 Journée agri tourisme Axat. La marque collective territoriale «Le Pays Cathare» un outil de structuration de l offre agritouristique 25 novembre 2010 Journée agri tourisme Axat La marque collective territoriale «Le Pays Cathare» un outil de structuration de l offre agritouristique Florence OLLIER : Responsable démarche Pays Cathare

Plus en détail

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Ces éléments de correction n'ont qu'une valeur indicative. Ils ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité des autorités académiques, chaque

Ces éléments de correction n'ont qu'une valeur indicative. Ils ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité des autorités académiques, chaque Ces éléments de correction n'ont qu'une valeur indicative. Ils ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité des autorités académiques, chaque jury est souverain. BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR. ANIMATION

Plus en détail

CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE

CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE IMPLANTEZ VOS BUREAUX AU SEIN DE LA PREMIÈRE PLATEFORME SINO-EUROPÉENNE EUROSITY, UNE PLATEFORME INTÉGRÉE SINO-EUROPÉENNE UNIQUE EuroSity est une plate-forme de coopération

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL

QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL Les Parcs naturels régionaux, institués il y a maintenant 40 ans, ont pour objectif de protéger le patrimoine naturel et culturel remarquable d'espaces ruraux de qualité

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

La nature, excellence et base économique de l agglomération

La nature, excellence et base économique de l agglomération 3491-INTERIEUR_ANGERS_thème 25/09/03 12:27 Page 14 Thème 1 La nature, excellence et base économique Thème 1 Le Projet d agglomération 2015 Angers, laboratoire de l économie du futur Les performances économiques

Plus en détail

Pour une relance de l'emploi par l'innovation

Pour une relance de l'emploi par l'innovation Pour une relance de l'emploi par l'innovation Cadre conceptuel et accès au capital risque Le 21 avril 2015 Diego F. Angel-Urdinola Economiste Principal Secteur de la Protection sociale et de l emploi L'innovation

Plus en détail

Conforter et développer l emploi dans le secteur agroalimentaire

Conforter et développer l emploi dans le secteur agroalimentaire RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DE L AGROALIMENTAIRE Thème 4 - «Emploi et formations, attractivité, conditions de travail» Conforter et développer l emploi dans le secteur agroalimentaire 19 décembre

Plus en détail

Innovation et valorisation industrielle : quelles informations pour quels enjeux? 21 septembre 2012

Innovation et valorisation industrielle : quelles informations pour quels enjeux? 21 septembre 2012 Innovation et valorisation industrielle : quelles informations pour quels enjeux? 21 septembre 2012 Plan 1. Pourquoi l intelligence économique? 2. Intelligence économique pour innover et valoriser 3. Comment

Plus en détail

Groupe Crédit Agricole du Maroc ACCOMPAGNEMENT DE L AGRICULTURE ET DU MONDE RURAL

Groupe Crédit Agricole du Maroc ACCOMPAGNEMENT DE L AGRICULTURE ET DU MONDE RURAL Groupe Crédit Agricole du Maroc ACCOMPAGNEMENT DE L AGRICULTURE ET DU MONDE RURAL Le groupe Crédit Agricole du Maroc en chiffres indicateurs Unités Données au 31 12 2013 Total Bilan Milliards DH 78,2 (10

Plus en détail

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Résumé L intérêt et la motivation à tous les niveaux politiques en faveur du développement durable,

Plus en détail

SOMMAIRE 1 L IMMOBILIER PROFESSIONNEL...

SOMMAIRE 1 L IMMOBILIER PROFESSIONNEL... Page 5 SOMMAIRE 1 L IMMOBILIER PROFESSIONNEL... 7 1.1 L IMMOBILIER INDUSTRIEL... 7 1.1.1 Le développement des zones industrielles au Maroc... 7 1.1.1.1 L insuffisance des zones industrielles traditionnelles...

Plus en détail

VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS.

VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS. VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS. Yamed Capital est un groupe indépendant de services immobiliers

Plus en détail

R_38 Créer des parcs naturels régionaux

R_38 Créer des parcs naturels régionaux PLAN DIRECTEUR CANTONAL FICHE DE COORDINATION R_38 Créer des parcs naturels régionaux Etat d'information création : 23.05.11 actualisation : Version adoptée par le CE / juin 2011 But Créer des parcs naturels

Plus en détail

Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement

Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement Le CERVIA Paris Ile-de-France Créé en 2007, le Centre Régional de Valorisation et d Innovation Agricole et Alimentaire

Plus en détail

Casablanca finance city

Casablanca finance city Casablanca finance city Introduction : Aujourd hui les pays en vois de développement ont libéralisé leurs économies et ils ont mis en place un ensemble de mesures attractives pour attirer les investisseurs

Plus en détail

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2.

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2. Appel à proposition Projet Alimen terre Un système d'alimentation local sur le Pays de Vannes 3 ème année Avec près de 60 % de surfaces agricoles, l agriculture demeure prépondérante sur notre territoire.

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2014-2015

FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2014-2015 FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2014-2015 Organisme gestionnaire : UNIVERSITE LILLE 1 59655 Villeneuve d'ascq Cedex Siret : 19593559800019 Tél 03 20

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Sommaire. Comprendre la Colombie 15. Préface... 7. Repères essentiels... 17. Données et tendances de l économie... 28

Sommaire. Comprendre la Colombie 15. Préface... 7. Repères essentiels... 17. Données et tendances de l économie... 28 Préface.......................................................................... 7 Comprendre la Colombie 15 Repères essentiels........................................................ 17 Chiffres clés.................................................................

Plus en détail

MARRAKECH PERLE DU SUD

MARRAKECH PERLE DU SUD MARRAKECH PERLE DU SUD INFORMATIONS IMPORTANTES Maroc Nombre d habitants: 31 671 474 Monnaie: Dirham Marocain (MAD) PIB: 121.37 milliards de dollars (2009) Croissance du PIB: 5.9% (2009) Population Active:

Plus en détail

LABORATOIRE DES ETUDES EN FINANCE, COMPTABILTE ET GESTION «LEFCG» ENCG. laboratoires. LM2CE et LAMSAD (FSJES) (ESTB)

LABORATOIRE DES ETUDES EN FINANCE, COMPTABILTE ET GESTION «LEFCG» ENCG. laboratoires. LM2CE et LAMSAD (FSJES) (ESTB) Laboratoire LABORATOIRE DES ETUDES EN FINANCE, COMPTABILTE ET GESTION «LEFCG» ENCG laboratoires LM2CE et LAMSAD () (ESTB) Axes de Recherche 1. Quelles innovations financières au service de l innovation

Plus en détail

AGENCE NATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES ET DE L EFFICACITE ENERGETIQUE

AGENCE NATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES ET DE L EFFICACITE ENERGETIQUE AGENCE NATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES ET DE L EFFICACITE ENERGETIQUE PLAN D ACTION DE L ADEREE POUR PROMOUVOIR LES ENERGIES RENOUVELABLES - CAS DE LA BIOMASSE-ENERGIE Abdelhaq

Plus en détail

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises Axe 1 : Encourager la recherche appliquée, les expérimentations et le développement

Plus en détail

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT CONTEXTE GÉNÉRAL L amélioration de la compétitivité logistique des flux import-export, en termes de développement

Plus en détail

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 Quatre volets - Description et périmètre de la logistique - La logistique

Plus en détail

Fiche action 3 : Création, mise en réseau et transmission d entreprises

Fiche action 3 : Création, mise en réseau et transmission d entreprises Fiche action 3 : Création, mise en réseau et transmission d entreprises Enjeu stratégique : Créer des emplois par l innovation et le partenariat *** Précision préalable : le terme «entreprise» comprend

Plus en détail

L INNOVATION AU SERVICE DU DÉPLOIEMENT DE LA FILIÈRE SOLAIRE

L INNOVATION AU SERVICE DU DÉPLOIEMENT DE LA FILIÈRE SOLAIRE L INNOVATION AU SERVICE DU DÉPLOIEMENT DE LA FILIÈRE SOLAIRE 21 avril 2015 Avion solaire 1 L INNOVATION AU SERVICE DE LA PERFORMANCE DE L ENTREPRISE MAROCAINE Ecosystème externe Partenaires institutionnels

Plus en détail

SOMMAIRE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE LISTE DES EXPOSANTS L INDUSTRIE AUTOMOBILE AU MAROC

SOMMAIRE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE LISTE DES EXPOSANTS L INDUSTRIE AUTOMOBILE AU MAROC DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE COMMUNIQUE DE PRESSE LISTE DES EXPOSANTS L INDUSTRIE AUTOMOBILE AU MAROC 1. Un cadre sectoriel prometteur 4 2. Principaux indicateurs 4 3. Chiffres clés du secteur 5 3.1. Une

Plus en détail

TRAVAUX D OBSERVATOIRE. Clientèle MDM

TRAVAUX D OBSERVATOIRE. Clientèle MDM TRAVAUX D OBSERVATOIRE Clientèle MDM 1 RÉGIONS GRAND-CASABLANCA CHAOUIA-OUARDIGHA CENTRE SUD DOUKKALA ABDA FES BOULEMANE GHARB CHRARDA BENI HSSEN LAAYOUNE BOUJDOUR SAKIA EL HAMRA MARRAKECH TENSIFT - AL

Plus en détail

Effectif salarié moyen

Effectif salarié moyen Panorama des entreprises agroalimentaires - Région Nord Pas de Calais PREFET DE LA REGION NORD PAS DE CALAIS http://panorama-iaa.alimentation.gouv.fr/index.php3 TABLEAU I CHIFFRES CLES EAE 2007 Les données

Plus en détail

L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES PLUS DE 1000 EMPLOIS

L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES PLUS DE 1000 EMPLOIS FOCUS AGROALIMENTAIRE BROME-MISSISQUOI 2011 L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES UN CHIFFRE D AFFAIRE ANNUEL DE PRÈS DE 67MILLIONS PLUS DE 1000 EMPLOIS La transformation agroalimentaire

Plus en détail

PACTE VERT. Une banque au cœur de Maroc Vert

PACTE VERT. Une banque au cœur de Maroc Vert PACTE VERT Une banque au cœur de Maroc Vert CULTIVONS VOTRE COMPÉTITIVITÉ UNE PRIORITÉ NATIONALE ACCOMPAGNÉE PAR LE GROUPE ATTIJARIWAFA BANK Le secteur agricole marocain s est vu assigner une place prioritaire

Plus en détail

Des conseillers en gestion de risques ultra-spécialisés. P. 3. L'innovation au cœur de la stratégie de développement de Bessé P. 5

Des conseillers en gestion de risques ultra-spécialisés. P. 3. L'innovation au cœur de la stratégie de développement de Bessé P. 5 Les hommes et les femmes de Bessé sont des experts ultra-spécialisés dans la gestion des risques et des assurances des entreprises. Plus que simples courtiers, leur métier est centré sur le conseil sur-mesure

Plus en détail

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC. Rabat, le 4 avril 2013

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC. Rabat, le 4 avril 2013 PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC Rabat, le 4 avril 2013 Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Marwan Berrada Chef du Service des études et de l action économique Ministère Chargé des Marocains Résidant à l Etranger

Plus en détail

plan du chapitre L'approche intégrée et multisectorielle NIVEAU I VII.1

plan du chapitre L'approche intégrée et multisectorielle NIVEAU I VII.1 CHAPITRE VII L'approche intégrée et multisectorielle NIVEAU I plan du chapitre Diapo 1 L approche intégrée et multisectorielle Niveau I Diapo 2 Deux traditions méthodologiques Niveau II Diapo 3 Le tout

Plus en détail

bâtir investir valoriser

bâtir investir valoriser bâtir investir valoriser vision une globale ARTEA a placé le suivi des clients au cœur de ses préoccupations en offrant le meilleur service à l ensemble des locataires de ses immeubles. Ce service se caractérise

Plus en détail

Efficacité énergétique et Energies Renouvelables dans les exploitations agricoles : potentiel d amélioration et outils de financement

Efficacité énergétique et Energies Renouvelables dans les exploitations agricoles : potentiel d amélioration et outils de financement Efficacité énergétique et Energies Renouvelables dans les exploitations agricoles : potentiel d amélioration et outils de financement Conférence sur la bioenergie: la biomasse pour la production de chaleur

Plus en détail

SIMME & 3 4 2012 PALEXPO

SIMME & 3 4 2012 PALEXPO LE MAROC CHEZ-VOUS organise sous l égide du Ministère de l Urbanisme, de l Habitat et de l Aménagement de l Espace et en partenariat avec la Chambre du Commerce d industrie et des Services de Casablanca

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le Département Cantal : Votre nouveau bureau

DOSSIER DE PRESSE. Le Département Cantal : Votre nouveau bureau DOSSIER DE PRESSE Le Département Cantal : Votre nouveau bureau Sommaire Contexte de notre action : CyberCantal Télécentres p. 4 Qu'est ce qu'un télécentre? p. 7 Les objectifs pour le Département du Cantal

Plus en détail

Production industrielle de froid à partir de la thermique solaire

Production industrielle de froid à partir de la thermique solaire Production industrielle de froid à partir de la thermique solaire Gerhard Nürnberger, Chef d entreprise Maroc, Casablanca 25 novembre 2014 Présentation suncooling GmbH Nous avons créé notre société en

Plus en détail

Plan. PROJET ENERGIE SOLAIRE A NEFTA: Soleil de Nefta. 1. La ville de Nefta. 1. La ville de Nefta. 2. Environnement riche et écologiquement diversifié

Plan. PROJET ENERGIE SOLAIRE A NEFTA: Soleil de Nefta. 1. La ville de Nefta. 1. La ville de Nefta. 2. Environnement riche et écologiquement diversifié PROJET ENERGIE SOLAIRE A NEFTA: Soleil de Nefta 1. La ville de Nefta Plan 2. Environnement riche et écologiquement diversifié 3. CONSTAT SEVERE: L oasis ne permet plus une variété de production, le tourisme

Plus en détail

CAPTINGIS. Grandeur d une ville au confluent de l Europe et de l Afrique

CAPTINGIS. Grandeur d une ville au confluent de l Europe et de l Afrique CAPTINGIS TANGER CAPTINGIS Grandeur d une ville au confluent de l Europe et de l Afrique CAPTINGIS Le rêve d une ville mythique : Tanger À la croisée de deux continents, là où l océan Atlantique se mêle

Plus en détail

Les programmes d aide financière

Les programmes d aide financière Les programmes d aide financière Jour mois année Carmen St-Denis, agr. Adjointe au directeur et conseillère en transformation alimentaire Plan de la présentation 1. Accueil et accompagnement des promoteurs

Plus en détail