COMPTE RENDU du conseil d'administration du 11 mars 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMPTE RENDU du conseil d'administration du 11 mars 2010"

Transcription

1 Adresse postale : 19, rue Camille Corot Bures-sur-Yvette COMPTE RENDU du conseil d'administration du 11 mars 2010 Membres du CA : Présents : J-J Cochet, B Corbel, J-P D'Haenens, P Francier, L Frimbault, J-L Gaget, M Gruber, C Manesse, MY Oizan-Chapon, C Pique, G Proux, G Ravaud, J Ryckelynck, F Sergent, M Veisberg. Excusés : P Ducoloner, A Hajjaj, Y Potiron (pouvoir J-L Gaget). Invités : Présent : M Daffy. Assistait : J Dermaut, chargée de mission. Ordre du jour : 1/ Adoption du compte-rendu du CA du 14 décembre 2009 ; 2/ Information activités Essonne-Sahel et associations depuis le dernier CA ; 3/ Compte-rendu mission E-S au Mali janvier 2010 ; 4/ Points sur actions 2009 DDN ; 5/ Projets DDN ; 6/ Appels à projets en cours, financement, partenaires potentiels : - Agence l'eau Seine Normandie avec CG91 ; - Facilité eau Europe avec Kared, CG91 ; - CFSI/Fondation de France ; - Codev (cellule d'appui Mali) financement Cigem ; - Fondation Véolia, Ensemble et autres 7/ Autres activités : - Cinquantenaire de l'indépendance du Mali ; - Forum mondial du développent durable. 8/ Questions diverses. 1/ CR du CA du 14 décembre Adopté à l unanimité. 2/ Informations activités Essonne-Sahel - 09 janvier : réunion Essonne-Sahel avec les migrants janvier : rencontre avec Electriciens sans frontières au CRESI. Ils mènent, entreautre, un projet à Nioro Tougouné Rangabé (M Gruber, J-L Gaget, J Dermaut). (www.electriciens-sans-frontieres.org) janvier : secrétariat technique DDN au CRESI (M Gruber, J-L Gaget, J Dermaut) janvier : rencontre avec la ville de Cachan janvier : contact avec Ludovic Beaudoux, du centre d apprentis dans les domaines de l horticulture d Hennebont (56), et qui mène des projets à Nioro-du-Sahel sur le maraîchage (J-L Gaget, puis J Ryckelynck) janvier : mission Essonne-Sahel au Mali février : rencontre avec les ressortissants de Kembé (J-L Gaget) février : rencontre avec Adeline Olivier, stagiaire au CRESI (J-L Gaget, J Dermaut). - 4 mars : atelier de formation sur les appels à projets eau (AFD et ACP-UE) (M Oizan- Chapon, L Frimbault, J Dermaut). - 4 mars : rencontre avec la cellule technique du codéveloppement Mali (J-L Gaget). - 6 mars : contact avec Nicolas Avisse, en première année d école d ingénieur ENSEEIHT à Toulouse, filière hydraulique, mécanique des fluides, intéressé pour réaliser un stage à BICED. Page 1 sur 6

2 - 9 mars : réunion Essonne-Sahel pour les projets eau (M Gruber, M Oizan-Chapon, J-P d Haenens, C Manesse, C Piqué, G Proux, J Ryckelynck, L Frimbault, A Séverac, M Veisberg, Y-L Walle, J-L Gaget, J Dermaut) mars : réunion au CRESI (M Gruber, J-L Gaget, J Dermaut). Activités des associations d'essonne-sahel Comité de jumelage de Chilly-Mazarin - le loto, organisé par le CDJ le 13 février, a réunit environ 600 personnes et a permis de faire plus de de bénéfices. - AG du CDJ, le 18 mars, à 20h30. Ajukoby - 13 mars, participation à une rencontre des associations locales en coopération avec l Afrique de l Ouest, organisée à la Médiathèque de Palaiseau, dans le cadre de Cirqu en Brousse. Essonne-Sahel participera également à cette rencontre. - Fodié Sacko, Maire de Koréra-Koré, et Mahamadou Diawara, Président du comité de jumelage, seront en France pendant un mois, à partir du 17 mars. - AG de l Ajukoby, le 20 mars, en présence du Maire de Koréra-Koré et du Président du CDJ. - Préparation de la manifestation «Africabures», organisée du 8 au 14 avril. Au programme, exposition, conférence autour de la thématique de la migration, petit déjeuner solidaire avec Nourrir la Planète, aujourd hui et demain, concert solidaire Comité de jumelage de Limours - 12 mars, conférence sur «bâtir en terre», dans le cadre du festival «Méli-mélo» à Forges-les-bains juin, repas solidaire. Trans Aide Draveil - Du 11 au 21 février a eu lieu la quinzième exposition culturelle africaine à Draveil (exposition, contes ). Cette quinzaine a été une réussite : 575 visiteurs adultes, 30 classes (703 enfants). - AG de TAD, le 13 mars Contact en cours avec citoyens, associations, écoles sur Draveil pour préparer la semaine de la solidarité internationale. Vont assister à un colloque sur la question, un CR sera fait au CA ES. J-P d'haenens : mission dans la commune de Kerena, cercle de Douentza, 12-16/01/2010 Cette mission a été effectuée dans le cadre de la coopération décentralisée du Cercle de Douentza et du Conseil Général de l Essonne et de la coopération initiée en 2009 entre les communes de Kerena et Saint-Chéron. Kerena est une commune d éleveurs peulhs, qui passent plusieurs mois par an dans les boucles du Niger avec leurs troupeaux. La mission a permis de faire un point détaillé sur différentes questions : - le problème spécifique de l électrification du centre de santé ; - la prise en compte de la demande des femmes de la création d un périmètre maraîcher ; - un point détaillé des ressources en eau des villages et hameaux de la commune (description exhaustive des points d eau, puits modernes et forages, comparaison aux données de la DNH) et amorce d une analyse hydrographique à partir d images satellite. 3/ Compte-rendu mission E-S au Mali janvier 2010 Le CR de mission envoyé à chaque participant a reçu peu de modifications. Il est disponible sur le site rubrique activités. Page 2 sur 6

3 Remarques sur les cultures dans les bas-fonds Suite aux différentes visites faites par E-S, y compris celle de Sandaré faite par le groupe de TA Draveil, les participants ont tous noté que la culture du riz rencontre des difficultés et semble même vouloir être abandonnée dans certains bas-fonds. Les difficultés de la culture du riz exprimées par les agriculteurs sont de manière générale : - les mauvaises herbes à rhizomes apparues dans les bas-fonds sont très difficiles à arracher, les paysans souhaitent utiliser du désherbant ; - les difficultés à coordonner les activités culturales entre les agriculteurs dans un calendrier contraignant ; - les cultures traditionnelles sont privilégiées, soit par moins de contraintes d organisation, soit par goût alimentaire ; - manque de bras dans les familles pour débuter le riz pour intervenir simultanément dans les bas-fonds et dans les champs de culture sèche. J-L Gaget, au vu de comptes d exploitation prévisionnels de bas-fonds, a remarqué que le riz n est pas la culture la plus rentable, le maraîchage a de meilleurs rapports, ainsi que certains fruits. Il faut atténuer ceci avec les besoins réels des familles et le marché local, ainsi que les capacités d écoulement de la production vers d autres consommateurs. Il est envisagé de faire un «diagnostic agricole». Barrages Tous les sites visités ont permis d appréhender des situations très différentes. Pour ceux réalisés, le type d ouvrage, l ancienneté, le mode de gestion, l impact social. Pour Kembé et Dioumara, la diversité des potentialités des bas-fonds. Les villageois nous ont fait remarquer que la migration était en baisse, ceci est dû principalement aux aménagements qui nécessitent de bras supplémentaires et des richesses qui en résultent. L aménagement des bas-fonds favorise aussi la biodiversité : des crocodiles sont réapparus, les poissons sont en plus grande quantité, permettant de diversifier le bol alimentaire. 4/ Points sur actions 2009 DDN Voir le CR de mission sur le site rubrique activités. 5/ Projets DDN Dossier MAEE Le projet sur les trois cercles de Diéma, Douentza et Nioro-du-Sahel, qui compte une quinzaine d actions, a été déposé dans les délais auprès du MAEE, avec un budget total de La subvention demandée s élève à , soit environ par an. Le budget des actions Essonne-Sahel uniquement, est d environ pour les 3 ans (développement local = ; gouvernance locale = ), avec une demande de subvention auprès du MAEE de Actions E-S dans le dossier déposé auprès du MAEE : - Formations des élus, agents communaux et leaders de la société civile. Le SYCOTEN et l UCD-Benso ont chacun établi un programme de formation sur 3 ans ; - Activités de renforcement du SYCOTEN et de ses services (notamment le SECOM). - Renforcement du périmètre maraîcher de Guémou à Diéma (réalisation d un deuxième point d eau dans le PM) ; - Création d un nouveau périmètre maraîcher à Diabigué, dans le village de Diguéra- Soninké ; - Création et renforcement de périmètres maraîchers, avec installation de systèmes goutte-à-goutte, à Nioro-du-Sahel ; - Réalisation d une étude pour l aménagement de la Faka, à Nioro-du-Sahel ; - Aménagement du bas-fond de Bougoutintin-Balandougou, dans la commune de Lakamané. Page 3 sur 6

4 Dans le budget prévisionnel fournit au MAEE, Marolles-en-Hurepoix devait financer : - en 2010 : pour l aménagement du bas-fond de Bougoutintin-Balandougou ; - en 2011 : pour l aménagement du bas-fond de Bougoutintin-Balandougou et pour l équipement solaire des forages de Foutougou et Guingui ; - en 2012 : pour l aménagement du bas-fond de Bougoutintin-Balandougou et pour l équipement informatique, avec alimentation solaire, de la mairie de Lakamané. L équipement informatique n a finalement pas été retenu par la mairie de Marolles-en-Hurepoix. Chilly-Mazarin a déposé en dehors d E-S, le financement du PSA. Note de Claudie : Chilly-Mazarin (ville et CDJ) a, depuis toujours, présenté des projets " autonomes" au MAEE et au CG91. Le projet triennal présenté au MAEE devait l'être par Chilly-Mazarin seul (CF dernière réunion du COPROG en décembre), mais il a été jugé préférable que nous soyons dans le réseau DDN. Il comprend 2 volets : un sur l'eau et l'autre sur l Assainissement. L étude du plan stratégique d'assainissement (PSA), pour laquelle nous avons déposé un dossier au MAEE en 2009, est en cours ; elle est réalisée par BICED. La réponse du MAEE est espérée en juillet Autres sources de financement J. Ryckelynck informe qu INEO-SUEZ accepterait de verser en 2010, puis de faire des dons de matériels solaires en 2011 et 2012 pour les projets d aménagement de périmètres maraîchers à Nioro-du-Sahel. Pour l aménagement du bas-fond de Bougoutintin-Balandougou, une demande de financements complémentaires sera déposée auprès du CFSI et de la Fondation de France, en réponse à leur appel à projets commun «promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest». Le dossier complet doit être envoyé pour le 7 avril. La subvention accordée est au maximum de pour un projet triennal (et au maximum 80% du budget total du projet déposé). Des demandes complémentaires devront être faites auprès d autres bailleurs. 6/ Appels à projets en cours, financement, partenaires potentiels Appel à projets «facilité eau», lancé par l'ue, avec un appui financier complémentaire de l'afd Une journée d information a été organisée par ps-eau et l AFD sur ce projet. Une note reprenant les principales informations a été envoyée à tous les membres du CA. Une réunion préparatoire au CA s'est tenue le 09 mars pour analyser nos potentialités au vu des critères et du calendrier. J-P D'Haenens a envoyé aux administrateurs une note de proposition de montage de notre réponse à ces appels à projets : le projet pourrait être construit en 4 étapes sur 4 ans avec les volets recensés : campagne géophysique (18 mois, 2 ans) / forages à privilégier (1 an) / volet assainissement (1 an) / volet hygiène (1an). Ce montage pourrait aussi être proposé à l'agence de l'eau. Remarque de J Ryckelynck : Dans le PDESC du Cercle de Nioro, il y a matière à réflexion. On doit pouvoir trouver un cadre pour la filière «eau». A voir avec les élus qui viendront en juin dans le cadre de la mission PRECAD. Pour le projet «eau», comme pour les autres, il faudrait qu il y ait une plus grande implication de KARED et des membres d E-S dans l élaboration des fiches projet, pour pouvoir répondre sans précipitation à toute opportunité de financement. Rencontre avec le CG91 au CRESI Le CG91 souhaite fortement continuer à travailler avec E-S. Il apprécie la connaissance approfondie du terrain d E-S, ainsi que sa capacité à mobiliser des compétences techniques. E-S souhaite que le fonctionnement général entre les 2 structures soit éclaircit et amélioré. Page 4 sur 6

5 Pour le projet «eau», le CG91 serait le porteur du projet, qui réunirait des actions de coopération décentralisée, ainsi que des actions de coopération internationale. Le CG91 s occuperait plus particulièrement de la coopération décentralisée, tandis que la coopération internationale (associative) serait déléguée à E-S. L enveloppe d environ attribuée à Essonne-Sahel serait maintenue. Mais nous pourrions également faire des demandes de subventions auprès du pôle ressources du CRESI. Essonne-Sahel aurait alors 2 interlocuteurs: Fabrice Tarrit, pour les actions de coopération décentralisée et une personne du pôle ressources pour les actions de coopération internationale (projet associatif). Décisions : 1/ Le peu de temps donné pour la réponse à l AFD ne permet pas à E-S de rédiger une note avec toutes les informations et précisions requises. Néanmoins, E-S continue à élaborer un projet «eau» qui pourrait être présenté directement, en juin, à la «facilité eau» ou à l agence de l eau, avec ou sans le CG91, ou/et autres bailleurs. 2/ Le CA confirme la continuité du partenariat CG91 Essonne-Sahel, pour un réseau DDN renforcé. Le fonctionnement de ce partenariat (objectifs, organisation, animation, responsabilité) fera l objet d une note validée par les 2 structures (CA pour E-S). Le Président a toute latitude pour en discuter avec le Cresi. La validation de la note ne sera pas un préalable, au montage de projets pour ne pas repousser ceux-ci, notamment ceux concernant l eau CODEV Mali L'Europe finance le CIGEM (Centre d'information et de gestion des migrations) sur le 9 ème FED (Fonds européen de développement). La cellule co-développement Mali a notamment la charge d appuyer des projets de développement local. Le but est de financer des projets portés par des collectivités locales ou ONG maliennes en partenariat avec des associations de ressortissants en UE ou pays ACP. Une antenne relais du codev sera déléguée en France au FORIM (Forum des organisations de solidarité internationales issues des migrations). Il a été dégagé pour Les subventions seront de à , et ne dépasseront pas 70% du coût global du projet. Les 30% restants devront être mobilisés, directement ou indirectement, par les migrants et leurs partenaires. Calendrier prévisionnel : - lancement, début mai 2010 ; - sélection, juillet 2010 ; - contractualisation, août 2010 ; - démarrage du projet, septembre 2010 ; - durée de réalisation et mise en place du suivi, 12 mois. D'autres possibilités de s'inscrire dans des appels à projets existent à travers diverses fondations privées. Le Président rappelle l'importance d'anticiper ces appels à projets en élaborant des fiches projets bien à l'avance. Les commissions qui avaient été mises en place après l'ag d'e-s de juin 2009 doivent absolument fonctionner. 7/ Autres activités - 50ème anniversaire de l'indépendance du Mali Proposer des actions que nous pourrions mener, y compris à travers nos associations locales. E-S a mis l'info sur son site internet. Page 5 sur 6

6 - 8ème Forum mondial du développement durable, à Marcoussis, les juin Le CG91 souhaite que les acteurs essonniens et leurs partenaires participent aux ateliers. Le forum s achèvera par une soirée pour le 50 ème anniversaire du Mali. - Dans le cadre du PRECAD (programme de renforcement des collectivités territoriales des cercles de Diéma et Nioro pour un développement durable), 5 élus et un cadre du projet seront en France à cette même période (dates approximatives : du 12 au 28 juin). Ils assisteront au forum mondial du développement durable, et pourront participer à certains ateliers. Des réunions de travail seront organisées avec le CG91. Nous ne connaissons pas encore les élus qui feront partie de la délégation. Les termes de référence sont en cours de validation. Seule la venue de Kalilou Diakité, Maire de Nioro-du- Sahel et Président du SYCOTEN, est confirmée, car il est le porteur politique du PRECAD. PROCHAIN CA : MARDI 04 MAI 2010, à 20h30, Maison des associations, Chilly-Mazarin. DATE PREVISIONNELLE DE L AG : SAMEDI 29 MAI. Page 6 sur 6

Réalisation d une adduction d eau potable à pompage solaire

Réalisation d une adduction d eau potable à pompage solaire Réalisation d une adduction d eau potable à pompage solaire Village de Lakoulé, Commune rurale de Koréra-Koré, Cercle de Nioro-du-Sahel, Mali Rapport d avancement n 4 au 20/08/2013 Ce rapport conclut la

Plus en détail

La coopération décentralisée est inscrite dans la transversalité et se nourrit des échanges et pratiques confiés aux missions de l Agence.

La coopération décentralisée est inscrite dans la transversalité et se nourrit des échanges et pratiques confiés aux missions de l Agence. 1 Une mission «coopération décentralisée» existe depuis 8 ans à l ARENE Île-de-France. Résultat d une délibération sur l action internationale votée par la Région Île-de-France souhaitant que celle ci

Plus en détail

Module de formation. L assainissement en milieu rural

Module de formation. L assainissement en milieu rural Module de formation L assainissement en milieu rural Sur la base des retours d expérience de programmes d assainissement réalisés dans quatre pays du Sahel (Burkina Faso, Mali, Niger, Sénégal), Eau Vive

Plus en détail

SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EXPERIENCES [Année 2014-2015]

SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EXPERIENCES [Année 2014-2015] SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EPERIENCES [Année 2014-2015] Termes de références Appel à candidatures auprès des membres du FORIM pour l organisation du prochain séminaire Regards croisés portant

Plus en détail

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Appel à projets 2010 Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Un programme conjoint entre la Fondation de France et le Comité français pour la solidarité internationale (CFSI) Date limite

Plus en détail

LA DIASPORA MALIENNE POUR LA PAIX ET LE DÉVELOPPEMENT DU MALI

LA DIASPORA MALIENNE POUR LA PAIX ET LE DÉVELOPPEMENT DU MALI DOSSIER DE PRÉSENTATION MERCREDI 10 AVRIL 2013 MONTREUIL Salle des fêtes Mairie de Montreuil LA DIASPORA MALIENNE POUR LA PAIX ET LE DÉVELOPPEMENT DU MALI www.diplomatie.gouv.fr 1/7 PRÉSENTATION DE L ÉVÉNEMENT

Plus en détail

Note relative aux offres d emploi «Relations internationales» des collectivités territoriales 2 ème trimestre 2012

Note relative aux offres d emploi «Relations internationales» des collectivités territoriales 2 ème trimestre 2012 Note relative aux offres d emploi «Relations internationales» des collectivités territoriales 2 ème trimestre 2012 Une étude de l Agence COOP DEC Conseil Juillet 2012 Réalisée par Estelle VALLIER Chargée

Plus en détail

Projet d'installation d'une pompe solaire et d'un système d'adduction d'eau à Diabal

Projet d'installation d'une pompe solaire et d'un système d'adduction d'eau à Diabal Projet d'installation d'une pompe solaire et d'un système d'adduction d'eau à Diabal Les informations relatives au demandeur Nom - raison sociale: Association pour le Développement de Diabal Adresse :

Plus en détail

PARTICIPATION DES COLLECTIVITÉS AUX ACTION S DE DÉVELOPPEMENT: EXPÉRIENCE DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE AU NIGER

PARTICIPATION DES COLLECTIVITÉS AUX ACTION S DE DÉVELOPPEMENT: EXPÉRIENCE DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE AU NIGER PARTICIPATION DES COLLECTIVITÉS AUX ACTION S DE DÉVELOPPEMENT: EXPÉRIENCE DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE AU NIGER 1. Définition 2. Finalités PLAN 3. La coopération décentralisée au Niger 4. Les actions

Plus en détail

Pastoralisme dans la région du Tadress et le Sud du Ténéré en zone sahélo - saharienne

Pastoralisme dans la région du Tadress et le Sud du Ténéré en zone sahélo - saharienne Réflexion sur les problématiques de l hydraulique pastorale Exemple de la Commune rurale d Aderbissanat au Niger ONG Tidène (Niger) Association Les Puits Du Désert (France) Régie des Eaux de Grenoble (France)

Plus en détail

I. Le Forum mondial de l eau

I. Le Forum mondial de l eau Evénements soutenus par le 6 ème Forum Mondial de l Eau I. Le Forum mondial de l eau Historique Co-organisé tous les trois ans par le Conseil Mondial de l Eau d une part, un pays et une ville hôte d autre

Plus en détail

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2.

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2. Appel à proposition Projet Alimen terre Un système d'alimentation local sur le Pays de Vannes 3 ème année Avec près de 60 % de surfaces agricoles, l agriculture demeure prépondérante sur notre territoire.

Plus en détail

Soutenir une agriculture locale de qualité. Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts

Soutenir une agriculture locale de qualité. Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts Soutenir une agriculture locale de qualité Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts Plan 1- Présentation du Pays «Une autre Provence» 2- La problématique

Plus en détail

SOUTIEN AUX PROJETS D EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES COLLEGIENS DE LA MARTINIQUE REGLEMENT

SOUTIEN AUX PROJETS D EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES COLLEGIENS DE LA MARTINIQUE REGLEMENT SOUTIEN AUX PROJETS D EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES COLLEGIENS DE LA MARTINIQUE REGLEMENT REGLEMENT APPEL A PROJETS DEPARTEMENT MARTINIQUE 2015 1 CONTEXTE ET ENJEUX Depuis plus de dix ans,

Plus en détail

LE CONCEPT DE «PAYS-FRONTIÈRE» DANS LE PROCESSUS D INTÉGRATION SOUS-RÉGIONALE OUEST-AFRICAINE :

LE CONCEPT DE «PAYS-FRONTIÈRE» DANS LE PROCESSUS D INTÉGRATION SOUS-RÉGIONALE OUEST-AFRICAINE : LE CONCEPT DE «PAYS-FRONTIÈRE» DANS LE PROCESSUS D INTÉGRATION SOUS-RÉGIONALE OUEST-AFRICAINE : Résultats du séminaire de Sikasso 4-7 mars 2002 www.afriquefrontieres.org WABI/DT/04/03 2 LE CONCEPT DE «PAYS-FRONTIÈRE»

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

«Le rôle des migrants

«Le rôle des migrants Séminaire de Figuig : «Le rôle des migrants dans le développement de la Région de l Oriental» 29 et 30 octobre 2013, à Figuig. Un séminaire sur «Le rôle des migrants dans le développement de la Région

Plus en détail

Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement)

Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement) Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement) Sommaire 1. Cadre de l étude...1 2. Objectif de l étude...2 3. Questionnements à étudier...2 4. Méthodologie...3

Plus en détail

Séminaire International. «Rôles de la formation professionnelle agricole pour répondre aux défis des différentes formes d agricultures en Afrique»

Séminaire International. «Rôles de la formation professionnelle agricole pour répondre aux défis des différentes formes d agricultures en Afrique» Attention manque AFD et Comader Séminaire International «Rôles de la formation professionnelle agricole pour répondre aux défis des différentes formes d agricultures en Afrique» Enjeux et dispositifs d

Plus en détail

Formation des Partenaires en Fundraising/Récolte de fonds. Termes de référence

Formation des Partenaires en Fundraising/Récolte de fonds. Termes de référence Formation des Partenaires en Fundraising/Récolte de fonds Termes de référence 1 1. Contexte et justification La formation en recherche de financement s inscrit dans le cadre du programme «Promouvoir l

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2011-1427

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2011-1427 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2011-1427 14 - Relations Internationales - Coopération avec Aqabat Jabr - Bilan du premier programme de coopération relatif à la rénovation du réseau d eau -

Plus en détail

REGLEMENT DE L APPEL À PROJETS «SOLIDARITE EAU ET ASSAINISSEMENT 2014-2015» DE LA VILLE DE PARIS. Article premier : composition du Comité d Engagement

REGLEMENT DE L APPEL À PROJETS «SOLIDARITE EAU ET ASSAINISSEMENT 2014-2015» DE LA VILLE DE PARIS. Article premier : composition du Comité d Engagement REGLEMENT DE L APPEL À PROJETS «SOLIDARITE EAU ET ASSAINISSEMENT 2014-2015» DE LA VILLE DE PARIS Article premier : composition du Comité d Engagement Un Comité d'engagement pluraliste a été constitué à

Plus en détail

Résumé des actions de l Agenda 21

Résumé des actions de l Agenda 21 Résumé des actions de l Agenda 21 AXE 1: Vie locale et liens sociaux : leviers du vivre ensemble Renforcer les liens entres les habitants Action 1 : Créer un réseau social local Nous avons constaté une

Plus en détail

COCAGNE SOLIDARITE NORD Rapport annuel d activités 2012

COCAGNE SOLIDARITE NORD Rapport annuel d activités 2012 Association Les jardins de Cocagne - Solidarité Nord et Sud COCAGNE SOLIDARITE NORD Rapport annuel d activités 2012 L Ecole à la ferme: visites aux jardins et Insertion et formation professionnelle Présentation

Plus en détail

L agro écologie pour nourrir aujourd hui et demain ( Former des agents de changements au service de l agriculture paysanne familiale )

L agro écologie pour nourrir aujourd hui et demain ( Former des agents de changements au service de l agriculture paysanne familiale ) L agro écologie pour nourrir aujourd hui et demain ( Former des agents de changements au service de l agriculture paysanne familiale ) Le contexte Depuis les années 1980 suite aux programmes d ajustement

Plus en détail

Agenda du séminaire et recommandations

Agenda du séminaire et recommandations Agenda du séminaire et recommandations - 10h30 : Ouverture du séminaire Accueil par Aïcha Bah Diallo présidente du Repta - 11h15/12h30 : Introduction des travaux - Quels objectifs, quels résultats attendus

Plus en détail

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome Pour la mise en œuvre des projets : «Renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Plus en détail

Les droits à l essentiel

Les droits à l essentiel LA SEMAINE DE LA SOLIDARITE INTERNATIONALE Les droits à l essentiel A la Seyne sur mer du 17 au 23 novembre Programme provisoire A l initiative de l association AMIVEC- relais RITIMO avec l appui et la

Plus en détail

Réunion du réseau «Conseil Citoyen»

Réunion du réseau «Conseil Citoyen» Réunion de réseau «conseil citoyen». 15.01.2015. Compte rendu. L IREV a proposé une première réunion de réseau sur les conseils citoyens, à laquelle étaient invités les chefs de projet politique de la

Plus en détail

Programme «Promotion de l agriculture familiale en

Programme «Promotion de l agriculture familiale en Programme «Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest» 1. Le programme 1.1. Contexte Malgré une légère diminution, avec près d un milliard de personnes sous-alimentées en 2011, les chiffres

Plus en détail

Programmation de développement rural hexagonal 2007-2013 APPEL A PROJETS «ANIMATION DU RESEAU RURAL ET PERIURBAIN POUR LA REGION ÎLE-DE-FRANCE»

Programmation de développement rural hexagonal 2007-2013 APPEL A PROJETS «ANIMATION DU RESEAU RURAL ET PERIURBAIN POUR LA REGION ÎLE-DE-FRANCE» Programmation de développement rural hexagonal 2007-2013 APPEL A PROJETS «ANIMATION DU RESEAU RURAL ET PERIURBAIN POUR LA REGION ÎLE-DE-FRANCE» 1. Contexte L article 68 du Règlement (CE) n 1678/2005 du

Plus en détail

PRESENTATION SYNOPTIQUE DE COOPERATION DECENTRALISEE CCFG/TERA

PRESENTATION SYNOPTIQUE DE COOPERATION DECENTRALISEE CCFG/TERA Réseau d Appui aux Initiatives Locales BP 11 468 Tél. : 00 227 96 29 18 55 Fax: 00 227 09 75 29 66 Niamey NIGER Email: railniger@yahoo.fr PRESENTATION SYNOPTIQUE DE COOPERATION DECENTRALISEE CCFG/TERA

Plus en détail

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique PDRH Mesure 121 : «Modernisation des exploitations agricoles» C. Dispositifs régionaux complémentaires d aides à la modernisation 121 C4.

Plus en détail

Réalisation d une adduction d eau potable à pompage solaire

Réalisation d une adduction d eau potable à pompage solaire Réalisation d une adduction d eau potable à pompage solaire village de Lakoulé, Commune rurale de Koréra-Koré, Cercle de Nioro-du-Sahel, Mali Plan du document : I- Ajukoby, l association porteuse du projet

Plus en détail

I LES PRINCIPES FONDATEURS

I LES PRINCIPES FONDATEURS CONSEIL CITOYENS Allonnes Charte Préambule Le conseil citoyen dans le cadre de la mise en action de la démocratie participative doit tendre à un réel pouvoir d'intervention directe des citoyens de notre

Plus en détail

Coopération Angoulême (France) Turda (Roumanie) Rapport technique et financier 2008-2011

Coopération Angoulême (France) Turda (Roumanie) Rapport technique et financier 2008-2011 MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DIRECTION GENERALE DE LA COOPERATION INTERNATIONALE ET DU DEVELOPPEMENT Coopération Angoulême (France) Turda (Roumanie) Rapport technique et financier 2008-2011 Délégation

Plus en détail

Réunion du groupe-pays Togo

Réunion du groupe-pays Togo Réunion du groupe-pays Togo Le 17 juin 2010 à Cités Unies France Cette réunion a été précédée d une réunion du comité de pilotage du Programme Concerté de «Promotion et renforcement de la coopération décentralisée

Plus en détail

PROJET D ELECTRIFICATION SOLAIRE D UNE DIZAINE DE LOCALITES DE LA RÉGION DU CENTRE-EST (BURKINA FASO) PRÉSENTATION SOMMAIRE

PROJET D ELECTRIFICATION SOLAIRE D UNE DIZAINE DE LOCALITES DE LA RÉGION DU CENTRE-EST (BURKINA FASO) PRÉSENTATION SOMMAIRE PROJET D ELECTRIFICATION SOLAIRE D UNE DIZAINE DE LOCALITES DE LA RÉGION DU CENTRE-EST (BURKINA FASO) PRÉSENTATION SOMMAIRE Mai - Juin 2008 CONTEXTE BURKINABE Fondation Énergies pour le Monde 1 PROJET

Plus en détail

Lannion-Trégor Communauté Projet de territoire 2015-2020 1 Concertation publique Rapport de présentation (le 13/04/2015)

Lannion-Trégor Communauté Projet de territoire 2015-2020 1 Concertation publique Rapport de présentation (le 13/04/2015) Lannion-Trégor Communauté Projet de territoire 2015-2020 1 1. Présentation de Lannion-Trégor Communauté : Après le regroupement de Lannion-Trégor Agglomération et la commune de Perros- Guirec, avec la

Plus en détail

PRESENTATION SYNOPTIQUE DE COOPERATION DECENTRALISEE ORSAY-DOGONDOUTCHI

PRESENTATION SYNOPTIQUE DE COOPERATION DECENTRALISEE ORSAY-DOGONDOUTCHI PRESENTATION SYNOPTIQUE DE COOPERATION DECENTRALISEE ORSAY-DOGONDOUTCHI Date de démarrage : 1993 Maître d œuvre Actuel : RAIL Zone d intervention : Commune urbaine de Partenaires Financiers : Conseil General

Plus en détail

Centre International de Développement et de Recherche

Centre International de Développement et de Recherche Publication UNGANA 1096 CIDR Tous droits de reproduction réservés Centre International de Développement et de Recherche PROMOTION DE DEVELOPPEMENT LOCAL ET D APPUI AU PROCESSUS DE DECENTRALISATION AU TOGO

Plus en détail

Présentation de l'association

Présentation de l'association Présentation de l'association 1 Takita est une association créée en 1995. Takita va d'ailleurs fêter son 20 ième anniversaire en 2015! C'est la rencontre d'un musicien (percussionniste béninois) et d'une

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES DE DELTA-C EQUIPE PERMANENTE

RESSOURCES HUMAINES DE DELTA-C EQUIPE PERMANENTE RESSOURCES HUMAINES DE DELTA-C EQUIPE PERMANENTE Mamadou KEITA Doctorat en Urbanisme Directeur Général Planification, Stratégies et gestion du Urbain ; Doctorat en Sociologie Ingénieur Géomètre/Topographe

Plus en détail

Projet de renforcement de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle des Populations Vulnérables du Gorgol en Mauritanie

Projet de renforcement de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle des Populations Vulnérables du Gorgol en Mauritanie TERMES DE REFERENCES Pour l Evaluation Mi-Parcours Externes d ACF Projet de renforcement de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle des Populations Vulnérables du Gorgol en Mauritanie Programme Financé

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

ECHANGE EQUATEUR FRANCE COOPÉRATION ENTRE TERRITOIRES «GESTION DE L EAU ET DES BASSINS VERSANTS» 18 27 JUIN 2008

ECHANGE EQUATEUR FRANCE COOPÉRATION ENTRE TERRITOIRES «GESTION DE L EAU ET DES BASSINS VERSANTS» 18 27 JUIN 2008 ECHANGE EQUATEUR FRANCE COOPÉRATION ENTRE TERRITOIRES «GESTION DE L EAU ET DES BASSINS VERSANTS» 18 27 JUIN 2008 Les antécédents Cette mission d une délégation équatorienne en France s inscrit dans le

Plus en détail

Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014

Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014 Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014 DEROULE DE LA MATINEE : 9h30 : accueil et introduction par Bernard Delcros, Président du GAL Leader 1. Le programme

Plus en détail

P L AT E - F O R M E C O O P É R AT I O N E T T O U R I S M E R E S P O N S A B L E

P L AT E - F O R M E C O O P É R AT I O N E T T O U R I S M E R E S P O N S A B L E P L AT E - F O R M E C O O P É R AT I O N E T T O U R I S M E R E S P O N S A B L E www.cooperation-tourisme.org Un outil au service du développement territorial Échanger, partager et construire des partenariats

Plus en détail

Dossier de partenariat

Dossier de partenariat Dossier de partenariat Les 20 ans de l ONG ESSOR : Quel avenir pour la solidarité internationale? Contact : L équipe d ESSOR est à votre disposition pour tout renseignement à l adresse suivante : essor.contact@free.fr

Plus en détail

Procédure négociée sans publication

Procédure négociée sans publication Procédure négociée sans publication TERMES DE REFERENCE : APPUI STRATEGIQUE A LA PLANIFICATION ET PROPOSITION DE METHODOLOGIE D INTERVENTION POUR L ELABORATION DE PROTOTYPE DE FOYERS AMELIORES, LEUR TEST

Plus en détail

Plan Climat Energie Territorial de la Communauté d Agglomération d Angers Loire Métropole

Plan Climat Energie Territorial de la Communauté d Agglomération d Angers Loire Métropole Plan Climat Energie Territorial de la Communauté d Agglomération d Angers Loire Métropole Forum du Climat du 6 février 2010 Rencontre intermédiaire Compte rendu Les éléments présentés ci-après reprennent

Plus en détail

Liste des partenariats de coopération décentralisée entre collectivités françaises et collectivités maliennes actives en 2015

Liste des partenariats de coopération décentralisée entre collectivités françaises et collectivités maliennes actives en 2015 Liste des partenariats de coopération décentralisée entre collectivités s et collectivités s actives en 205 Si vous souhaitez apparaître dans cette liste ou que des modifications soient effectuées, prière

Plus en détail

Conseil Général de l EURE/ Communes du District de TSIHOMBE

Conseil Général de l EURE/ Communes du District de TSIHOMBE Historique de la coopération Depuis 1998, le Conseil Général de l'eure est engagé dans des projets de coopération décentralisée avec le district de Tsihombe, dans la région Androy, au Sud de Madagascar.

Plus en détail

ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ D'ORIENTATION ET DE SUIVI DU PLAN D'ACTION POUR LA MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT UE AFRIQUE SUR LE COTON

ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ D'ORIENTATION ET DE SUIVI DU PLAN D'ACTION POUR LA MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT UE AFRIQUE SUR LE COTON Bruxelles, le 08 septembre 2004 ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ D'ORIENTATION ET DE SUIVI DU PLAN D'ACTION POUR LA MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT UE AFRIQUE SUR LE COTON I- Introduction 1. Le Forum

Plus en détail

EUROPEAID/ 119860/C/SV/multi. LOT N 11 : Macro Economie, Finances publiques et aspects réglementaires Requête N 2008/148573/Version 1

EUROPEAID/ 119860/C/SV/multi. LOT N 11 : Macro Economie, Finances publiques et aspects réglementaires Requête N 2008/148573/Version 1 EUROPEAID/ 119860/C/SV/multi LOT N 11 : Macro Economie, Finances publiques et aspects réglementaires Requête N 2008/148573/Version 1 TERMES DE REFERENCE Contrat cadre bénéficiaires Assistance technique

Plus en détail

Du 03 au 05 décembre 2011 au CICB. Jour 1. 03 décembre 2011 : PLENIERE D OUVERTURE ET COMMUNICATIONS SUR LA COOPERATION DECENTRALISEE

Du 03 au 05 décembre 2011 au CICB. Jour 1. 03 décembre 2011 : PLENIERE D OUVERTURE ET COMMUNICATIONS SUR LA COOPERATION DECENTRALISEE PROGRAMME DES ASSISES DE LA COOPERATION DECENTRALISEE : "BILAN ET PERSPECTIVES D UNE DECENNIE DE COOPERATION DECENTRALISEE DANS LE CONTEXTE DE LA DECENTRALISATION AU MALI " Du 03 au 05 décembre 2011 au

Plus en détail

Irriguer des projets pour demain Projet AGIRE Projet d Amélioration de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau

Irriguer des projets pour demain Projet AGIRE Projet d Amélioration de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau Irriguer des projets pour demain Projet AGIRE Projet d Amélioration de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau Une coopération entre le Grand Lyon et la Haute-Matsiatra à Madagascar Les partenaires du

Plus en détail

Guide de la Commission Hygiène et Assainissement pour l Assainissement en Milieu Rural Pour l Accès à l Assainissement

Guide de la Commission Hygiène et Assainissement pour l Assainissement en Milieu Rural Pour l Accès à l Assainissement Guide de la Commission Hygiène et Assainissement pour l Assainissement en Milieu Rural Pour l Accès à l Assainissement Communes de Ngogom et de Gainté Kaye 1 Plan du guide Page 02 Contexte Page 03 Mission

Plus en détail

Renewable Energies and Energy Efficiency Programme. 2015 - Programme ENERGIES Présentation de l appel à propositions 1 / 28

Renewable Energies and Energy Efficiency Programme. 2015 - Programme ENERGIES Présentation de l appel à propositions 1 / 28 Renewable Energies and Energy Efficiency Programme 2015 - Programme ENERGIES Présentation de l appel à propositions 1 / 28 POINTS DE REPERE Financé dans le cadre du 10 ème FED Signature de la convention

Plus en détail

Coopération au développement

Coopération au développement Coopération au développement Appel à projets 2015 Objectifs Les valeurs d humanisme et d entraide et le développement durable et solidaire répondent à une préoccupation forte du conseil régional de Lorraine,

Plus en détail

PREMIER FORUM FRANCO-ARGENTIN DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE

PREMIER FORUM FRANCO-ARGENTIN DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE PREMIER FORUM FRANCO-ARGENTIN DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE Bilan de séjours des collectivités s en provinces s Complété suite à la réunion du 1 er avril 2009 à Cités Unies France I- Introduction : Du

Plus en détail

Pour un avenir Durable: Nos choix & voix sur le climat

Pour un avenir Durable: Nos choix & voix sur le climat Pour un avenir Durable: Nos choix & voix sur le climat Regard des communautés sur les impacts du changement climatique «Nos maisons sont emportées par l avancée de la mer. Nous sommes obligés de partir

Plus en détail

Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre

Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre Synthèse de l étude-action Entreprendre dans l ESS : une opportunité pour les jeunes Derrière le terme d Economie

Plus en détail

C est dans ce contexte que le CIRDES organise une formation régionale sur le thème cité en titre.

C est dans ce contexte que le CIRDES organise une formation régionale sur le thème cité en titre. TERMES DE REFERENCES Cours régional de formation sur la gestion des risques dans les systèmes de production de polycultures-élevage en Afrique sub-saharienne du 12 au 22 mai 2014 1. CONTEXTE L une des

Plus en détail

Les Centres de Services, outils d accompagnement des organisations de producteurs

Les Centres de Services, outils d accompagnement des organisations de producteurs Les Centres de Services, outils d accompagnement des organisations de producteurs Le cas des centres de gestion rurale et des centres de prestations de services du MALI Mars 1999 Document rédigé par :

Plus en détail

PLAN DE SECURITE ALIMENTAIRE COMMUNE RURALE DE KALABANCORO

PLAN DE SECURITE ALIMENTAIRE COMMUNE RURALE DE KALABANCORO PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DU MALI ---------------------- Un Peuple Un But Une Foi Commissariat à la Sécurité Alimentaire (CSA) ----------------------- Projet de Mobilisation des Initiatives

Plus en détail

COOPÉRATION INTERNATIONALE

COOPÉRATION INTERNATIONALE COOPÉRATION INTERNATIONALE Patrick Devedjian se rend au Cambodge pour signer la convention de coopération décentralisée entre le Département et la Province de Siem Reap et suivre l évolution des programmes

Plus en détail

Sport et financements européens : état des lieux des fonds à disposition des porteurs de projets

Sport et financements européens : état des lieux des fonds à disposition des porteurs de projets Sport et financements européens : état des lieux des fonds à disposition des porteurs de projets Think tank Sport et Citoyenneté www.sportetcitoyennete.com 1 Introduction Pourquoi un document sur les subventions

Plus en détail

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire!

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! Les Paniers Bio du Val de Loire, une filière bio et solidaire du producteur au consommateur Mars 2013 1 Présentation

Plus en détail

Projet d Aménagement des eaux de surface et de gestion des ressources naturelles dans le bassin versant du TKLM

Projet d Aménagement des eaux de surface et de gestion des ressources naturelles dans le bassin versant du TKLM GRDR Groupe de Recherche et de Réalisations pour le Développement Rural Compte rendu Mission d échange autour des pratiques de gestion intégrée de l eau et des ressources naturelles Projet d Aménagement

Plus en détail

La journée de l Europe. COOPERATION MAURITANIE - UNION EUROPEENNE Université de Nouakchott, 7 mai 2013

La journée de l Europe. COOPERATION MAURITANIE - UNION EUROPEENNE Université de Nouakchott, 7 mai 2013 La journée de l Europe COOPERATION MAURITANIE - UNION EUROPEENNE Université de Nouakchott, 7 mai 2013 La Journée de l Europe (9 mai) mortelles La Journée de l Europe célèbre la paix et l'unité en Europe

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

Spécialiste du développement rural 22 ans d expérience professionnelle

Spécialiste du développement rural 22 ans d expérience professionnelle Spécialiste du développement rural 22 ans d expérience professionnelle 1. Nom : LEONARD 2. Prénom : Frédéric 3. Date de naissance : 14 décembre 1967 4. Nationalité : Français 5. Etat civil : Célibataire

Plus en détail

L AMS EN MISSION OFFICIELLE AU MALI du 12 au 18 Juin 2011

L AMS EN MISSION OFFICIELLE AU MALI du 12 au 18 Juin 2011 L AMS EN MISSION OFFICIELLE AU MALI du 12 au 18 Juin 2011 Suite à l adhésion de la République du Mali, le 30 mai 2011, à l Organisation Intergouvernementale Alliance Mondiale des Sports (AMS), une Délégation

Plus en détail

CENTRE DE DETENTION DE LA POLYNESIE FRANCAISE CONVENTION D ENGAGEMENT PARTENARIAL POUR L EMPLOI ET LE DEVELOPPEMENT LOCAL PREAMBULE

CENTRE DE DETENTION DE LA POLYNESIE FRANCAISE CONVENTION D ENGAGEMENT PARTENARIAL POUR L EMPLOI ET LE DEVELOPPEMENT LOCAL PREAMBULE CENTRE DE DETENTION DE LA POLYNESIE FRANCAISE CONVENTION D ENGAGEMENT PARTENARIAL POUR L EMPLOI ET LE DEVELOPPEMENT LOCAL PREAMBULE Un projet nécessaire. La situation actuelle de Nuutania n est satisfaisante

Plus en détail

Compte-rendu de l Assemblée Générale ordinaire

Compte-rendu de l Assemblée Générale ordinaire de l Assemblée Générale ordinaire SAMEDI 7 FEVRIER 2015, 17H00 Rappelons en préambule les objectifs de l association Waka Burkina : 1 ) Développer le tourisme solidaire, source de revenus complémentaires

Plus en détail

TELEPHONE BUREAU : 50 34 21 15 E-MAIL : grefco@fasonet.bf; personnel : thieba@fasonet.bf SITE WEB : www.grefco.net

TELEPHONE BUREAU : 50 34 21 15 E-MAIL : grefco@fasonet.bf; personnel : thieba@fasonet.bf SITE WEB : www.grefco.net Curriculum vitae 1- IDENTITE NOM & PRENOMS : THIEBA Daniel Armand DATE DE NAISSANCE : 9 Décembre 1958 NATIONALITE : Burkinabé PROFESSION : Consultant LANGUES : - Français : très bien - Anglais : (très

Plus en détail

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO ELABORATION D UN PLAN DE DEVELOPPEMENT COMMUNAL Par : LEGONOU François, Directeur SYDEL AFRIQUE, Consultant En guise d introduction La décentralisation

Plus en détail

CODÉVELOPPEMENT DÉCENTRALISÉ. la Région. www.iledefrance.fr

CODÉVELOPPEMENT DÉCENTRALISÉ. la Région. www.iledefrance.fr CODÉVELOPPEMENT DÉCENTRALISÉ la Région www.iledefrance.fr 1 Le dispositif «codéveloppement décentralisé» : pour qui, pour quoi, comment? Avec ce nouveau dispositif voté en novembre 2010, la Région a souhaité

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJET FONDATION COMPAGNIE DU MONT-BLANC

REGLEMENT APPEL A PROJET FONDATION COMPAGNIE DU MONT-BLANC REGLEMENT APPEL A PROJET FONDATION COMPAGNIE DU MONT-BLANC Toute demande devra s inscrire dans l un des domaines d intervention de la Fondation : 1. Insertion sociale et professionnelle des jeunes avec

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation SECRETARIAT EXECUTIF / EXECUTIVE SECRETARIAT BP 958 RP Dakar, Sénégal 54, Cité Lobatt Fall, Pikine Tel/Fax: (221) 33 854 98 13 adepa-wadaf@contact.org cbakundakwita@yahoo.fr Dossier de présentation COLLOQUE

Plus en détail

PROJET DE CONSTRUCTION DE 6 LATRINES ECOLOGIQUES (ECOSAN)

PROJET DE CONSTRUCTION DE 6 LATRINES ECOLOGIQUES (ECOSAN) PROJET DE CONSTRUCTION DE 6 LATRINES ECOLOGIQUES (ECOSAN) Appui à la protection de l environnement et au développement de l agriculture Date du projet Juillet 2016. LOCALISATION Région Maritime, Togo /

Plus en détail

CONTRIBUTION DE L ADLR AU DEVELOPPEMENT LOCAL

CONTRIBUTION DE L ADLR AU DEVELOPPEMENT LOCAL ASSOCIATION POUR LE DEVELOPPEMENT LOCAL ADL- Rabat CONTRIBUTION DE L ADLR AU DEVELOPPEMENT LOCAL Octobre 2006 ADL, B.P. 6447, Rabat-Madinat Al Irfane 10.100, Al Massira III, Avenue Al Majd, Imb 14, Apt

Plus en détail

SESSION THEMATIQUE : «ENTREPRENEURS LOCAUX»

SESSION THEMATIQUE : «ENTREPRENEURS LOCAUX» CITES ET GOUVERNEMENTS LOCAUX UNIS D AFRIQUE, CGLUA SESSION THEMATIQUE : «ENTREPRENEURS LOCAUX» Mercredi 05 Décembre 2012 Salle B05 King Fahd Palace Dakar (Sénégal) Opérateur : Réseau Sénégalais d Appui

Plus en détail

APPEL A PROJETS TTIM. (Territoires Touristiques Internet et Mobilité)

APPEL A PROJETS TTIM. (Territoires Touristiques Internet et Mobilité) APPEL A PROJETS TTIM (Territoires Touristiques Internet et Mobilité) Face aux enjeux majeurs que représente l explosion de l usage d internet et notamment des réseaux sociaux pour le tourisme, la Région

Plus en détail

Evaluation des performances sociales

Evaluation des performances sociales Evaluation des performances sociales Evaluation SPI 3.0/CERISE pour Taanadi (Août 2008) Historique de l institution La coopérative de services Taanadi a été créée en Avril 2003 à la suite de l institutionnalisation

Plus en détail

charte des relations internationales de sénart cadre déontologique et politique réciprocité équité solidarité durabilité

charte des relations internationales de sénart cadre déontologique et politique réciprocité équité solidarité durabilité charte des relations internationales de sénart cadre déontologique et politique é d i t o r i a l Sénart est composée de 10 communes dont 7 engagées dans 22 jumelages en direction de 8 pays. Une concertation

Plus en détail

Production d énergies renouvelables coopératives et solidaires :

Production d énergies renouvelables coopératives et solidaires : Production d l action de la Région Production d énergies renouvelables coopératives et solidaires : l action de la Région Production d l action de la Région Rythme de développement de l éolien en Rythme

Plus en détail

Coopération internationale dans le domaine de l eau : présentation du projet d adduction d eau en milieu scolaire au Sénégal

Coopération internationale dans le domaine de l eau : présentation du projet d adduction d eau en milieu scolaire au Sénégal Coopération internationale dans le domaine de l eau : présentation du projet d adduction d eau en milieu scolaire au Sénégal Gaïa initiative du Partenariat Sommaire Communiqué de presse Fiche 1 : Présentation

Plus en détail

Programme d Application de la Réforme du système de gestion des infrastructures d alimentation en eau potable en milieux rural et semi urbain

Programme d Application de la Réforme du système de gestion des infrastructures d alimentation en eau potable en milieux rural et semi urbain CONVENTION DE DELEGATION DE GESTION DES POMPES A MOTRICITE HUMAINE (PMH) ENTRE UNE COMMUNE ET UNE ASSOCIATION DES USAGERS DE L EAU ENTRE D UNE PART, La Commune de... (province de..) Représentée par le

Plus en détail

Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 -

Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 - Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 - ATELIER 3 : Préserver la Biodiversité et les ressources naturelles L atelier se déroule à la Ludothèque Bernard Tronchet Biodiversité,

Plus en détail

Rapport provisoire du séminaire de renforcement de la dynamique des mouvements sociaux ouest africains

Rapport provisoire du séminaire de renforcement de la dynamique des mouvements sociaux ouest africains Rapport provisoire du séminaire de renforcement de la dynamique des mouvements sociaux ouest africains «Pour un nouvel élan du mouvement altermondialiste ouest africain.» Lieu : Ouagadougou Date : du 15

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET 1) Contexte Constatant les difficultés rencontrées par les collectivités pour

Plus en détail

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 1. L expérience analysée L animation de la concertation dans le processus d élaboration du Plan Communal de Développement (PCD) de Jean

Plus en détail

Vers une politique agricole sur La Cub respectueuse de la biodiversité

Vers une politique agricole sur La Cub respectueuse de la biodiversité Vers une politique agricole sur La Cub respectueuse de la biodiversité Enjeu métropolitain : Sécurité alimentaire de l'agglomération (1 jour d'autosuffisance alimentaire sur La Cub) Une agriculture de

Plus en détail

Identifier les enjeux. de recul car un diagnostic sans enjeux serait un diagnostic sans conclusion!

Identifier les enjeux. de recul car un diagnostic sans enjeux serait un diagnostic sans conclusion! Liens vers d'autres fiches A quel moment de la démarche? Fiche 5 «Structurer le diagnostic» Fiche 6 «Inclure une dimension transversale» Fiche 9 «Mobiliser les acteurs» A la fin du diagnostic, en conclusion

Plus en détail

Village de TIABOLI (Commune de FATOMA, Cercle de MOPTI, MALI)

Village de TIABOLI (Commune de FATOMA, Cercle de MOPTI, MALI) Village de TIABOLI (Commune de FATOMA, Cercle de MOPTI, MALI) BILAN de PROJET 1 Bilan du projet «TIABOLI» Ce projet s inscrit dans le Programme 2010-2014 d aide au développement économique et à l amélioration

Plus en détail

Module 2 : Planification / Exécution / Contrôle / Intranets de gestion des projets Minimum requis par session

Module 2 : Planification / Exécution / Contrôle / Intranets de gestion des projets Minimum requis par session MANAGEMENT ET STRATEGIES D ENTREPRISES Module 2 : Planification / Exécution / Contrôle / Intranets de gestion des projets Minimum par Développer une démarche logique de planification de projet. Se perfectionner

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE 1 EVALUATION ET AUDIT COMPTABLE & FINANCIER FINAUX GUINÉE-BISSAU

TERMES DE REFERENCE 1 EVALUATION ET AUDIT COMPTABLE & FINANCIER FINAUX GUINÉE-BISSAU COMMISSION EUROPEENNE DELEGATION EN REPUBLIQUE DE GUINEE-BISSAU TERMES DE REFERENCE 1 EVALUATION ET AUDIT COMPTABLE & FINANCIER FINAUX PROJET D HYDRAULIQUE RURALE ET SEMI-URBAINE Nº 8 ACP GUB 010 GUINÉE-BISSAU

Plus en détail