Ruptures du tendon quadricipital

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ruptures du tendon quadricipital"

Transcription

1 Ruptures du tendon quadricipital F. Rémy, F. Gougeon, M.-J. Debroucker, G. Wavreille et Ch. Fontaine L appareil extenseur du genou est une entité fonctionnelle et anatomique constituée par le muscle quadriceps fémoral, le tendon quadricipital, la patella intégrée dans le plan fibreux prépatellaire et le ligament patellaire (tendon rotulien) qui se termine sur la tubérosité du tibia. Les ruptures du muscle quadriceps fémoral doivent être scindées en différentes formes cliniques en fonction de la topographie de la lésion musculaire. Trois types de lésions doivent être différenciés : l avulsion de l insertion proximale du muscle droit fémoral de la cuisse ; la rupture du muscle quadriceps fémoral en plein corps musculaire ; la rupture du tendon quadricipital. Nous ne traiterons ici que de cette dernière forme. Rappel anatomique Le muscle quadriceps fémoral constitue la loge antéro-latérale de la cuisse. Il est constitué de quatre muscles. Le plan profond est représenté par le muscle vaste intermédiaire (m. crural). Le plan intermédiaire est représenté par les muscles vaste latéral (m. vaste externe) et vaste médial (m. vaste interne). Le plan superficiel est formé par le muscle droit fémoral (m. droit de la cuisse). Étiopathogénie et anatomie pathologique Affection rare parmi les lésions traumatiques du système extenseur du genou, les lésions du tendon quadricipital viennent après les fractures de la patella et les ruptures du ligament patellaire. Il s agit d une affection touchant le sujet sportif plus âgé, dans la plupart des cas après 40 ans (8, 11). La pathologie traumatique et masculine domine l affection. Les sports les plus souvent évoqués sont non seulement le football (lésion quadricipitale du côté du shoot), mais aussi le ski (chute genou en flexion forcée) et le parachutisme (réception d un saut). Le mécanisme est le plus souvent indirect (contraction brutale de l appareil extenseur pour éviter la chute) et plus rarement direct à la suite d un accident de la voie publique. Deux types de lésions anatomiques ont été observés : la rupture du tendon quadricipital au bord supérieur de la patella ;

2 274 Fractures du genou le décalottement quadricipital bien défini par Trillat (13). Cette lésion survient chez l adulte jeune ; elle correspond à un arrachement du capuchon ostéo-périosté comprenant le tendon extenseur et le surtout fibreux prépatellaire. On reconnaît un certain nombre de facteurs prédisposant à cette lésion musculaire, non seulement liés à la pratique du sport (entraînement insuffisant, musculation mal adaptée, échauffement et étirement déficients), mais aussi dus à l inobservance des règles hygiéno-diététiques (sommeil insuffisant, mauvaise diététique, dopage par produits anabolisants, foyer infectieux chronique). Un facteur anatomique constitutionnel ou acquis doit également être mentionné : la rétraction ou la raideur musculaire du quadriceps, facteur important de dysfonctionnement musculaire à l effort (1, 4). En dehors de l étiologie traumatique, des circonstances favorisantes notamment chirurgicales ont pu être retrouvées dans les lésions du tendon quadricipital : le prélèvement d un greffon de fascia lata pour une ligamentoplastie du ligament croisé antérieur selon Mac Intosh (11), des antécédents de section du rétinaculum patellaire latéral sous arthroscopie dans le traitement d une instabilité fémoro-patellaire (2), ou encore une mobilisation de genou sous anesthésie générale pour raideur sur prothèse totale de genou. Dans d autres cas, une pathologie préexistante est retrouvée : le diabète, la polyarthrite rhumatoïde, les maladies nécessitant des traitements au long cours par corticothérapie (9, 14), ou encore une hyperparathyroïdie. Ces maladies métaboliques ont été incriminées dans les ruptures spontanées et bilatérales du muscle quadriceps (5, 6). Clinique Le tableau fonctionnel est bruyant, associant une douleur aiguë, syncopale, de siège suprapatellaire, entraînant la chute du sujet. La sensation de claquement ou de déchirure est habituelle. Il s ensuit une impotence fonctionnelle immédiate en raison de la perte d extension active qui rend le genou très instable (3). À l examen, on note une dépression suprapatellaire transversale, très sensible, visible essentiellement dans les premières heures suivant l accident. Rapidement l œdème masque la solution de continuité. La palpation retrouve une fluctuation suprapatellaire et un choc patellaire lié à l hémarthrose, constante. La perte d extension active de la jambe sur la cuisse permet d affirmer le diagnostic. Le bilan radiographique standard systématique permet d écarter le diagnostic de fracture de la patella. Le cliché de profil confirme l existence d une patella basse et basculée dans le plan sagittal. Ce bilan radiographique devrait être comparatif. En cas de décalottement quadricipital, la radiographie de profil visualise l existence d un liseré dense suprapatellaire correspondant à un arrachement ostéo-périosté avec parfois patella infera lorsque la lésion s étend aux retinaculums.

3 Ruptures du tendon quadricipital 275 L échographie suprapatellaire et surtout l IRM confirment le diagnostic avec certitude. Rarement réalisée dans la forme typique et à la phase aiguë, l IRM est un examen déterminant dans le diagnostic des formes anciennes. Il s agit parfois d un diagnostic rétrospectif chez un patient dont l impotence fonctionnelle initiale était relative avec une simple gêne à la marche. L examen met en évidence un flexum actif et un déficit d extension active du genou. L IRM confirme le diagnostic. L évolution en l absence de traitement se fait vers la cicatrisation en rétraction, laissant persister une dépression et une tuméfaction contractile à la partie inférieure de la cuisse. Traitement des ruptures récentes Le traitement de la rupture récente du tendon quadricipital est uniquement chirurgical. Différentes techniques de sutures directes ont été décrites (10, 12). La technique que nous utilisons comporte une suture directe du tendon et une protection de cette suture par un laçage biologique (tendon du muscle semi-tendineux). L intervention est terminée par une immobilisation sélective de la flexion. Voies d abord (fig. 1) La voie d abord est si possible médiane antérieure. S il existe déjà une voie d abord antérieure, il faut la reprendre mais bien veiller à réaliser le décollement dans le plan subfascial (sous-aponévrotique), ce qui est difficile, surtout si la rupture est ancienne. La voie d abord sera prolongée 8 cm environ audessus du bord supérieur de la patella vers le haut, et jusqu au bord inférieur de la patella vers le bas. L incision du fascia (aponévrose) ouvre habituellement l articulation et permet l évacuation de l épanchement. Fig. 1 La voie d abord. Les structures anatomiques sont montrées dans leur position normale.

4 276 Fractures du genou Exploration (fig. 2) La rupture de l appareil extenseur au-dessus de la patella libère habituellement un lambeau médian comprenant le muscle vaste intermédiaire et le muscle droit de la cuisse dont les limites latérales se prolongent plus ou moins au travers des muscles vastes de chaque côté. Il est nécessaire de retrouver les limites exactes de la déchirure, non seulement en avant au contact du bord supérieur de la patella, mais également latéralement. Le plus souvent les berges latérales de la déchirure sont fixées par des adhérences au muscle voisin. Il est nécessaire de libérer ces adhérences pour permettre au lambeau médian de revenir au contact du bord supérieur de la patella. Il faudra exciser soigneusement, mais de façon économique, les berges du lambeau de chaque côté, mais surtout au niveau de son bord inférieur. Parfois l arrachement s est fait en emportant avec le lambeau proximal une cuticule osseuse, réalisant un véritable décalottement de la base (pôle supérieur) de la patella. Dans ce cas il faut aviver le fragment osseux à la curette en le conservant au maximum car il fournit un excellent point d appui aux fils de suture. Le bord supérieur de la patella doit également être nettoyé. Réparation La remise en contact du lambeau musculo-tendineux et du pôle supérieur de la patella est réalisée par une rangée de point en «U» réalisés au travers du pôle supérieur de la patella et prenant en masse le tendon terminal commun du vaste intermédiaire et du droit de la cuisse. Quatre ou cinq points de fils résorbable de calibre 2 sont habituellement nécessaires. Les tunnels transosseux sont disposés de façon à ce qu un tunnel donne passage aux fils de deux points voisins, sauf naturellement aux extrémités. Ce mode de fixation nous est apparu plus solide que l utilisation d ancres, même de forte dimension (fig. 3). Fig. 2 L exploration. Aspect et position habituelle de la rupture. Fig. 3 Réparation. La suture du tendon par points en «U».

5 Ruptures du tendon quadricipital 277 La protection de cette suture est réalisée par un cadrage que nous effectuons à l aide d un transplant libre de tendon du muscle semi-tendineux. Ce tendon est prélevé par une courte contre-incision horizontale pratiquée sur la face médiale du tibia, et en utilisant un stripper à tendon. Cette technique permet le prélèvement de plus de 20 cm de tendon. Un tunnel transosseux est ensuite réalisé dans le pôle supérieur de la patella, parallèlement au bord supérieur de celle-ci et à environ 15 mm de celui-ci, en utilisant une mèche de calibre 6 ou 8. Le tendon du muscle semi-tendineux est ensuite passé dans ce tunnel puis faufilé dans le lambeau tendino-musculaire, 2 à 3 cm au-dessus de la rupture. Ce faufilage est réalisé soit en utilisant une alêne de gros calibre, soit en utilisant un passe-fil et en agrandissant à chaque passage les orifices à la pince (fig. 4). Les points en «U» sont serrés en premier de façon à appliquer la zone de déchirure sur le bord supérieur de la patella. Le cadrage est ensuite serré et fixé en suturant ensemble les deux brins sous tension modérée. La réparation est complétée en refermant par des points en «X» les déchirures musculaires de part et d autre du lambeau et, si cela est possible, par une rangée de points simples antérieurs améliorant l affrontement (fig. 5). Fig. 4 Réparation. Passage du semi tendineux pour assurer la protection biologique de la suture. Fig. 5 Réparation. Aspect en fin d intervention. Immobilisation (fig. 6) La flexion du genou est ensuite testée pour déterminer l angle maximal de flexion pouvant être atteint sans signe de tension excessif de la suture. La fermeture se fait sur drainage aspiratif. Un plâtre est mis en place les jours suivants. L immobilisation fait appel à un appareil, décrit par l un d entre nous (CF). Nous réalisons un appareil cruro-pédieux en flexion à l angle déterminé en fin d intervention et la valve antérieure de ce plâtre est ouverte du genou au pied, et enlevée. Cet appareil permet ainsi une mobilisation passive entre l extension complète et l angle de flexion déterminé, mais évite au patient comme au kinésithérapeute de mettre en danger la suture par une flexion excessive. La rééducation est ainsi commencée dès les premiers jours. Le plâtre est laissé en place 45 jours.

6 278 Fractures du genou Fig. 6 Immobilisation. L angle de flexion a été déterminé en cours d intervention. Traitement des ruptures anciennes La prise en charge des ruptures anciennes du tendon quadricipital est difficile. Des techniques d allongement du quadriceps sont nécessaires, comme la plastie en «V-Y» de Codivilla ou la plastie de Mac Laughlin (7). Conclusion Les ruptures du muscle quadriceps fémoral se rencontrent essentiellement chez le sportif. Elles revêtent plusieurs formes cliniques en fonction du niveau anatomique de la lésion. Le diagnostic doit être fait précocement pour optimiser la prise en charge en milieu orthopédique. Références 1. Benazet JP et al. (1990) La chirurgie des lésions musculo-aponévrotiques du membre inférieur du sportif. J Traumatol Sport 7: Blasier RB, Ciullo JV (1986) Rupture of the quadriceps tendon after arthroscopic lateral release. Arthroscopy 2 (4): Danowski R, Chanussot JC (1995) Ruptures de l appareil extenseur du genou. In: Traumatologie du sport. Paris, Masson, Donnezan B (1975) Accidents musculaires chez le sportif. Thèse, Montpellier 5. Lejeune G et al. (1980) Rupture spontanée bilatérale simultanée des tendons quadricipitaux chez un insuffisant rénal chronique présentant une hyperparathyroïdie secondaire. Acta Orthop Belg 46 (1): Mac Eachern AG, Plewes JL (1984) Bilateral simultaneous spontaneous rupture of the quadriceps tendons. J Bone Joint Surg 66B (1): Mac Laughlin HL (1947) Repair of rupture of patellar tendon. Am J Surg 74: Mansat C (1985) Ruptures du système extenseur du genou. In: L appareil extenseur du genou. Paris, Masson, Norris MG (1977) Bilateral simultaneous rupture of the quadriceps tendon: a case report. Injury 8: Scuderi C (1958) Ruptures of the quadriceps tendon. Am J Surg 95: Segal P, Miraucourt T, Dehoux E (1990) Ruptures de l appareil extenseur chez le sportif. Rev Chir Orthop 76 (suppl. 1): Siwek CW, Rao JP (1981) Ruptures of the extensor mechanism of the knee joint. J Bone Joint Surg 63A: Trillat A, Dejour H, Jouvinroux P (1968) Décalottement ostéopériosté du tendon quadricipital chez l adolescent. Rev Chir Orthop 54: Walker LG, Glick H (1989) Bilateral spontaneous quadriceps tendon ruptures. A case report and review of literature. Orthop Rev 18:

LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU.

LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU. LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU. I. GENOU 1. Généralités. 3 articulations : - fémoro-tibiale médiale : la stabilité - Fémoro-tibiale latérale : la rotation. - Fémoro-patellaire : la flexion. Amplitudes

Plus en détail

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants!

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Quelques chiffres: On estime les accidents de la main à environ 1 400 000 par an en France Dont 620 000 considérés comme grave. 1/3 des accidents

Plus en détail

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER digitales Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Conduite à tenir Pouce - Luxation du pouce - Entorse du pouce / testing -

Plus en détail

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Sémiologie du genou Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Eléments passifs - Ligaments o Croisés : antérieur et postérieur = Stabilité antéro-postérieure o Latéraux : interne et externe

Plus en détail

EXAMEN DU GENOU EN PRATIQUE COURANTE

EXAMEN DU GENOU EN PRATIQUE COURANTE EXAMEN DU GENOU EN PRATIQUE COURANTE 4.JHaS-CONGRESS Thun Dr. S. Pagin Anamnèse : Instabilité Blocage Syndrome fait de dérobements et d insécurité. Le blocage vrai est une limitation brutale de l extension

Plus en détail

LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN

LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN Dr. D. Guinard Au niveau de la main, nous pouvons rencontrer des lésions analogues à celles rencontrées au niveau de toutes les articulations ainsi qu'au

Plus en détail

TENDINITES DU GENOU. François PRIGENT. Clinique Saint Louis Poissy

TENDINITES DU GENOU. François PRIGENT. Clinique Saint Louis Poissy TENDINITES DU GENOU François PRIGENT Clinique Saint Louis Poissy Tendinites La cause la plus fréquente de douleur du genou Tendon : 60 à 70 % d eau. Peut s allonger de 5%. Ne croit plus à l âge adulte.

Plus en détail

RAPPEL PHYSIOPATHOLOGIQUE

RAPPEL PHYSIOPATHOLOGIQUE INTRODUCTION Les tendinopathies englobent toutes les souffrances du tendon: atteinte de l enveloppe du tendon (ténosynovite), souffrance du tendon luimeme (tendinite),pathologie d insertion (enthésopathies)

Plus en détail

LE COUDE DU SPORTIF. G Saillant. Saint Tropez- 2005

LE COUDE DU SPORTIF. G Saillant. Saint Tropez- 2005 LE COUDE DU SPORTIF G Saillant Saint Tropez- 2005 Le coude du sportif! Sports spécifiques (force, mobilité, stabilité du coude)! Gestes stéréotypés et répétés (amplitude, vitesse, force)! Facteurs extrinsèques

Plus en détail

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif Prévention et traitement Presentation générale Les bienfaits du sport Blessures Facteurs favorisants Les accidents musculaires 7 catégories Dus à

Plus en détail

257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville

257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville Sommaire 257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville diagnostic, attitude thérapeutique et suivi Stabilité fémoro tibiale Ligament croisé antéro externe : trois faisceaux, insertion

Plus en détail

Les entorses de genou aux urgences. Dr F. Carlier CHU St Pierre Symposium des urgences 09/12/2014. seminaires iris

Les entorses de genou aux urgences. Dr F. Carlier CHU St Pierre Symposium des urgences 09/12/2014. seminaires iris Les entorses de genou aux urgences Dr F. Carlier CHU St Pierre Symposium des urgences 09/12/2014 Généralités Lésions fréquentes liées aux pratiques sportives 85% (sport avec mvt de pivot et sauts) Lésions

Plus en détail

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable EPAULE DOULOUREUSE Une épaule douloureuse peut se rencontrer dans au moins 5 tableaux : douloureuse et instable, douloureuse avec diminution de la force, douloureuse et raide, arthrose douloureuse, douloureuse

Plus en détail

et arthroscopie du LCA

et arthroscopie du LCA Plasties Fractures ligamentaires articulaires itératives et arthroscopie du LCA Régis Pailhé Pr D. Saragaglia Service de Chirurgie Orthopédique Hôpital Sud, CHU Grenoble DIU Arthroscopie Grenoble le 04/02/2016

Plus en détail

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B.

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B. ARTICULATION DU GENOU INTRODUCTION GENOU = Articulation entre : - Fémur et tibia - Fémur et rotule Fonctions : plier la jambe, marcher et se tenir debout. Défi biomécanique : très grande mobilité (flexion

Plus en détail

Ruptures sous-cutanées des tendons extenseurs de la main

Ruptures sous-cutanées des tendons extenseurs de la main Orthopédie/89 Entretiens de Bichat Chirurgie 11 sept. 2000 Amphi C 14 h 15 Ruptures sous-cutanées des tendons extenseurs de la main E. Masmejean*, F. Téboul*, Y. Le Bellec*, J.Y. Alnot* **** Département

Plus en détail

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Traumatologie du Membre Inférieur Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Fractures du col du fémur Fractures du col de fémur Fracture très fréquente chez le sujet âgé Ostéoporose

Plus en détail

RESSRR A. AMALOU, A.HAMADOUCHE, I. ABAOUB, S.BENOUDINA. H. ZIDANI C.H.U. DE SETIF SACOT-ORAN 2015

RESSRR A. AMALOU, A.HAMADOUCHE, I. ABAOUB, S.BENOUDINA. H. ZIDANI C.H.U. DE SETIF SACOT-ORAN 2015 RESSRR A. AMALOU, A.HAMADOUCHE, I. ABAOUB, S.BENOUDINA. H. ZIDANI C.H.U. DE SETIF SACOT-ORAN 2015 Introduction L avulsion du tubercule intercondylaire antérieure correspond à un arrachement de la base

Plus en détail

LIGAMENT CROISE ANTERIEUR ET REDUCATION. Dr B VESSELLE

LIGAMENT CROISE ANTERIEUR ET REDUCATION. Dr B VESSELLE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR ET REDUCATION Dr B VESSELLE Ouverte : Point fixe proximal Chaîne Fermée : Point fixe distal Totale Interne -moyenne - externe Course Contraction musculaire MODALITES DE LA CONTRACTION

Plus en détail

Traitement chirurgical des tendinopathies chroniques et des séquelles de lésions musculaires

Traitement chirurgical des tendinopathies chroniques et des séquelles de lésions musculaires Traitement chirurgical des tendinopathies chroniques et des séquelles de lésions musculaires DR ROCH MADER SERVICE DE CHIRURGIE ORTHOPÉDIQUE ET TRAUMATOLOGIQUE H ÔPITAL SUD - CHU DE GRENOBLE Plan Tendinopathies

Plus en détail

SEMIOLOGIE CLINIQUE MEMBRE INFERIEUR

SEMIOLOGIE CLINIQUE MEMBRE INFERIEUR SEMIOLOGIE CLINIQUE MEMBRE INFERIEUR HANCHE, GENOU Dr Rosanna FERREIRA SIGNES FONCTIONNELS COMMUNS Caractéristiques douleur +++ Horaire, Intensité, Siège, Mode d apparition Irradiation Notion traumatisme

Plus en détail

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte Hernie pariétale chez l enfant et l adulte I. Anatomie - Définitions II. Diagnostic d une hernie de l aine III. Argumenter l attitude thérapeutique OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer une hernie inguinale

Plus en détail

La déchirure musculaire :

La déchirure musculaire : La déchirure musculaire : Cet accident très fréquent peut laisser des séquelles parfois définitives préjudiciables au sportif. C'est pourquoi il est important de porter rapidement un diagnostic précis

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES EPICONDYLITES. R. Legré -Sébastien Parratte Service de Chirurgie de la Main Hopital de la Conception

PRISE EN CHARGE DES EPICONDYLITES. R. Legré -Sébastien Parratte Service de Chirurgie de la Main Hopital de la Conception PRISE EN CHARGE DES EPICONDYLITES R. Legré -Sébastien Parratte Service de Chirurgie de la Main Hopital de la Conception DEFINITIONS «TENNIS ELBOW» / «EPICONDYLITE latérale» Enthésopathie = tendinopathie

Plus en détail

SOO 2016 FRACTURES DE LA BASE DE LA DEUXIÈME PHALANGE CHEZ LE GRIMPEUR

SOO 2016 FRACTURES DE LA BASE DE LA DEUXIÈME PHALANGE CHEZ LE GRIMPEUR SOO 2016 ANNE-SOPHIE LE SANT (BREST) DOMINIQUE LE NEN (BREST) FRACTURES DE LA BASE DE LA DEUXIÈME PHALANGE CHEZ LE GRIMPEUR Les auteurs ne déclarent aucun conflit d intérêt en rapport avec cette présentation.

Plus en détail

KLT Testeur de laxité du genou

KLT Testeur de laxité du genou ART 56 2.0 03/2016-FR KLT Testeur de laxité du genou pour mesure instrumentale de la stabilité du genou KLT Testeur de laxité du genou pour mesure instrumentale de la stabilité du genou Les tests du tiroir

Plus en détail

Lambeau de fibula Pr. Philippe PELISSIER

Lambeau de fibula Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Dissection - Lambeau ostéo-cutané - Lambeau musculo-ostéo-cutané Anatomie Dissection

Plus en détail

Techniques de reconstruction du ligament croisé postérieur!

Techniques de reconstruction du ligament croisé postérieur! Techniques de reconstruction du ligament croisé postérieur D. Saragaglia => 2 principes et 3 techniques 1. Principe à 1 faisceau " " -"Anatomique => remplace le faisceau " " " " "antéro-latéral" " - Isométrique

Plus en détail

Chirurgie vidéo-assistée du Ligament Croisé Antérieur (LCA) Technique du Dr Costes

Chirurgie vidéo-assistée du Ligament Croisé Antérieur (LCA) Technique du Dr Costes Chirurgie vidéo-assistée du Ligament Croisé Antérieur (LCA) Technique du Dr Costes Imagerie pré-opératoire : IRM Confirmation de la rupture du Ligament Croisé Antérieur (LCA). Recherche de lésions associées

Plus en détail

La pathologie méniscale

La pathologie méniscale Dr. KABBACHE Morhaf Chirurgie Orthopédique 39 1 01260 6 00 3 30 1 41 Membre de la Société Française de Chirurgie Orthopédie et traumatologie Tél. 0384798062 La pathologie méniscale Les ménisques, au nombre

Plus en détail

Guide pratique : Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED

Guide pratique : Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED Cheville L articulation de la cheville met en relation le péroné en externe, le tibia en interne et l astragale (talus). On retrouve également des ligaments qui

Plus en détail

Lésions ligamentaires du genou

Lésions ligamentaires du genou Lésions ligamentaires du genou Prof JH Jaeger 1. LES ENTORSES DU GENOU Les entorses du genou regroupent toutes les distensions ou les ruptures des ligaments du genou, altérant de ce fait la stabilité de

Plus en détail

Echographie et Ceinture Pelvienne

Echographie et Ceinture Pelvienne Echographie et Ceinture Pelvienne Centre d imagerie ostéo-articulaire Clinique du sport de Mérignac Philippe MEYER avril 2005 Echographie et Ceinture Pelvienne En complément du bilan radiographique Bilatérale

Plus en détail

Correction de la griffe ulnaire et Restauration de la flexion en volet des doigts longs

Correction de la griffe ulnaire et Restauration de la flexion en volet des doigts longs Correction de la griffe ulnaire et Restauration de la flexion en volet des doigts longs Dr Bertrand Bauer Hôpital privé d Antony Clinique de la main de Paris drbertrandbauer.fr 1 Paralysie ulnaire des

Plus en détail

Introduction. Le système extenseur du genou :

Introduction. Le système extenseur du genou : Introduction Le système extenseur du genou : Epine iliaque antéro-inférieure Quadriceps Tendon quadricipital Rotule Ligament rotulien Tubérosité tibiale antérieure Insertion proximale du quadriceps Ait

Plus en détail

> Entorse du genou. Plan

> Entorse du genou. Plan > Le genou Luxations traumatiques du genou : clinique, complications Entorses du genou : clinique, complications Ligaments latéraux, croisés Strapping du genou Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique

Plus en détail

REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE

REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE Eric HALLARD, Kinésithérapeute La rupture du LCAE est de plus en plus fréquente

Plus en détail

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Les tendinopathies du membre supérieur Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Définition Tendinite : atteinte du tendon Ténosynovite: gaine synoviale, et modification des trajets tendineux.

Plus en détail

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES Le mal de dos OBJECTIFS Connaître les différentes pathologies liées aux accidents dorso-lombaires Déterminer les facteurs de risques Identifier et appliquer les techniques

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

LES MUSCLES DE LA CUISSE

LES MUSCLES DE LA CUISSE LES MUSCLES DE LA CUISSE 1. GENERALITES correpondent aux muscles qui occupent le segment fémoral du membre pelvien. ils sont répartis en trois groupes musculaires : ventral, médial et dorsal. Ces trois

Plus en détail

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011 Sémiologie articulaire du membre inférieur Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011 Hanche Sémiologie de la hanche Articulation profonde Mobilité complexe flexion/extension rotations abduction/adduction

Plus en détail

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Pathologie du pied Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Fracture du calcanéus Anatomie Thalamus Sustentaculum tali Tubérosité Corps

Plus en détail

Rétraction Q et IJ +++ Les douleurs de pointe de rotule. Tout n est pas une tendinopathie d insertion! Les diagnostics. Les facteurs de risque

Rétraction Q et IJ +++ Les douleurs de pointe de rotule. Tout n est pas une tendinopathie d insertion! Les diagnostics. Les facteurs de risque 24 Journée de Bichat. Le Genou mécanique et sportif Prise en charge des douleurs de pointe de rotule Khiami F, Rolland E, CatonnéY Pitié-Salpêtrière Les douleurs de pointe de rotule Épidémiologie Sportifs

Plus en détail

Le genou de l enfant sportif Dr J. Knörr Chirurgie Orthopédique Pédiatrique. Hôpital des Enfants. CHU-Toulouse

Le genou de l enfant sportif Dr J. Knörr Chirurgie Orthopédique Pédiatrique. Hôpital des Enfants. CHU-Toulouse Le genou de l enfant sportif Dr J. Knörr Chirurgie Orthopédique Pédiatrique. Hôpital des Enfants. CHU-Toulouse Différences enfant-adulte Croissance, développement, physiologie Les variables physiologiques

Plus en détail

Scanner 3D R BARTHELEMY (1), J BARTH (1), JC PANISSET (1), B SONNERY-COTTET (2), P CHAMBAT (2), N GRAVELEAU (3). (1) GRENOBLE (2) LYON (3) PARIS

Scanner 3D R BARTHELEMY (1), J BARTH (1), JC PANISSET (1), B SONNERY-COTTET (2), P CHAMBAT (2), N GRAVELEAU (3). (1) GRENOBLE (2) LYON (3) PARIS Scanner 3D pour l étude des tunnels osseux fémoraux dans la plastie du ligament croisé antérieur R BARTHELEMY (1), J BARTH (1), JC PANISSET (1), B SONNERY-COTTET (2), P CHAMBAT (2), N GRAVELEAU (3). (1)

Plus en détail

Les techniques de réparation du ligament croisé antérieur

Les techniques de réparation du ligament croisé antérieur Les techniques de réparation du ligament croisé antérieur C. CHAUSSARD CChaussard@chu-grenoble.fr introduction Techniques chirurgicales multiples Reconstruction du LCA avec des transplants aponévrotiques

Plus en détail

Item 182 : Accidents des anticoagulants

Item 182 : Accidents des anticoagulants Item 182 : Accidents des anticoagulants Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Cruralgie par hématome du psoas...1 1. 1 Signes évocateurs d un hématome du psoas devant une cruralgie...

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Dr Xavier Martinache Qu est ce que le syndrome du canal carpien? Le syndrome du canal carpien correspond à une compression d un gros nerf situé dans la paume de votre main :le

Plus en détail

Les tendinopathies trochantériennes. le traitement chirurgical. L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE ANATOMIE. Le trochanter Vue latérale

Les tendinopathies trochantériennes. le traitement chirurgical. L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE ANATOMIE. Le trochanter Vue latérale Les tendinopathies trochantériennes L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE le traitement chirurgical A. Wajsfisz ; P. Djian Clinique Nollet - Cabinet Goethe - Paris ANATOMIE Vue antérieure Le trochanter

Plus en détail

Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE

Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE Maizières - 19 mars 2005 DEMARCHE DIAGNOSTIQUE CONTEXTE EXAMEN CLINIQUE STANDARDISE RADIOGRAPHIES ANORMALES - Tendinopathie calcifiante - Omarthrose,

Plus en détail

LESIONS des MENISQUES

LESIONS des MENISQUES LESIONS des MENISQUES Chaque genou comporte * des formations osseuses fémur, tibia et rotule, revêtues de cartilage, * des formations ligamentaires, ligaments latéraux et ligaments croisés, * des ménisques,

Plus en détail

LE TIBIA ET LA FIBULA

LE TIBIA ET LA FIBULA OSTÉOLOGIE - LE MEMBRE INFÉRIEUR LE TIBIA ET LA FIBULA Ils forment le squelette de la jambe. Le tibia est interne. La fibula [péroné] (= "aiguille")est externe et postérieure. LA FIBULA Elle présente une

Plus en détail

Biomécanique du Genou LCA

Biomécanique du Genou LCA Biomécanique du Genou LCA PR GILBERT VERSIER Service de chirurgie orthopédique HIA BEGIN 94160 SAINT-MANDE L iconographie est notamment issue des ouvrages de Mr Netter et Kapandji. INTRODUCTION Articulation

Plus en détail

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio clinique Appareil locomoteur

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio clinique Appareil locomoteur Sémiologie articulaire du membre inférieur Module bio clinique Appareil locomoteur Hanche Sémiologie de la hanche Articulation profonde Mobilité complexe flexion/extension rotations abduction/adduction

Plus en détail

HÉMATURIES. Interrogatoire

HÉMATURIES. Interrogatoire HÉMATURIES Nous ne décrirons que les hématuries macroscopiques, c'est-à-dire visibles, seules à pouvoir être retenues dans le cadre d un abord clinique en urologie. L hématurie est révélatrice d une lésion

Plus en détail

SEMINAIRE SFMU 2003. Séminaire SFMU 2003 Frey A, Brana A, Prise en charge d un traumatisme du Genou PRISE EN CHARGE D UN TRAUMATISME DU GENOU

SEMINAIRE SFMU 2003. Séminaire SFMU 2003 Frey A, Brana A, Prise en charge d un traumatisme du Genou PRISE EN CHARGE D UN TRAUMATISME DU GENOU SEMINAIRE SFMU 2003 PRISE EN CHARGE D UN TRAUMATISME DU GENOU Docteur Alain FREY, Docteur Aurélie BRANA SAU C.H.I. Poissy St Germain en Laye 10, rue du Champ gaillard 78300 Poissy I INTRODUCTION : L examen

Plus en détail

Exemples didactiques de dysfonctions : signes associés aux entorses, luxations, fractures, atteintes vertébrales

Exemples didactiques de dysfonctions : signes associés aux entorses, luxations, fractures, atteintes vertébrales Exemples didactiques de dysfonctions : signes associés aux entorses, luxations, fractures, atteintes vertébrales Pr Jean-Michel Laffosse, Pr Arnaud Constantin Individu sain, âgé de 35 ans, aucun symptôme

Plus en détail

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Information supplémentaire 3 Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Installation Sur table normale, en décubitus dorsal

Plus en détail

Sport, Santé et Préparation Physique N 26

Sport, Santé et Préparation Physique N 26 Sport, Santé et Préparation Physique N 26 Lettre électronique des entraîneurs du Val-de-Marne NOVEMBRE 2004 Université Paris 12 Conseil général du Val-de-Marne Sommaire de ce numéro : 1) A propos de l

Plus en détail

TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie. Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré

TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie. Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré Structure osseuse de l enfant épiphyse métaphyse Diaphyse Traumatismes de l enfant Interrogatoire Age de l enfant Antécédents

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION POUR LE PATIENT SUR LES CONFLITS DE LA CHEVILLE

DOCUMENT D INFORMATION POUR LE PATIENT SUR LES CONFLITS DE LA CHEVILLE QU EST-CE QUE C EST? Il existe de nombreux types de «conflits» au niveau de la cheville : un tissu (os ou «parties molles») vient «se coincer» dans l articulation. La localisation peut être en avant de

Plus en détail

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de l extrémité inférieure du radius Résumé : Les fractures

Plus en détail

PLACE DE L ECHOGRAPHIE en Traumatologie d Urgence

PLACE DE L ECHOGRAPHIE en Traumatologie d Urgence PLACE DE L ECHOGRAPHIE en Traumatologie d Urgence Hervé COLLADO Centre Phocéa Pôle de l appareil locomoteur St Marguerite Pôle de MPR et de Médecine du Sport AP-H Marseille DESC Médecine du Sport Diplômé

Plus en détail

Conseils généraux avant de réaliser une infiltration

Conseils généraux avant de réaliser une infiltration Conseils généraux avant de réaliser une infiltration Références Ayral X. Les infiltrations. Les techniques. Ed JBH santé, 001. Baron D. Les gestes en rhumatologie. Montpellier, Sauramps Médical, 00. Bardin

Plus en détail

Déformations congénitales isolées du pied

Déformations congénitales isolées du pied Déformations congénitales isolées du pied J. Lechevallier, S. Abuamara, clinique chirurgicale infantile, CHU, Rouen «Masso-kinésithérapie et traitement orthopédique des déformations congénitales isolées

Plus en détail

La ligamentoplastie du ligament croisé antérieur

La ligamentoplastie du ligament croisé antérieur La ligamentoplastie du ligament croisé antérieur Les causes de la rupture du ligament croisé antérieur (LCA): Traumatisme direct (accident voie publique, accident haute énergie) Traumatisme indirect (sport)

Plus en détail

Différentes pathologies

Différentes pathologies PRATIQUES SPORTIVES PATHOLOGIES ET TRAUMATOLOGIES CESA Différentes pathologies Pathologies du rachis Lésions osseuses Lésions musculaires Lésions tendineuses Lésions ligamentaires Les lésions des articulations

Plus en détail

Ruptures de l appareil extenseur

Ruptures de l appareil extenseur le point sur Ruptures de l appareil extenseur du genou Rev Med Suisse 2011 ; 7 : 1544-8 V. B. Duthon D. Fritschy Dr Victoria B. Duthon Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur

Plus en détail

La carpectomie proximale dans les luxations et fractures-luxations péri lunaires du carpe méconnues.

La carpectomie proximale dans les luxations et fractures-luxations péri lunaires du carpe méconnues. La carpectomie proximale dans les luxations et fractures-luxations péri lunaires du carpe méconnues. YAKOUBI. M MEZIANI. N YAHIA CHERIF. M ZEMMOURI. A BENBAKOUCHE. R CHU BAB EL OUED FACULTE DE MEDECINE

Plus en détail

LES ACCIDENTS DE SPORT

LES ACCIDENTS DE SPORT LES ACCIDENTS DE SPORT Service formation sport SDIS 86 / 2006 Fracture Fracture de fatigue Périostite LES ACCIDENTS DE SPORT OSSEUX TENDINEUX Tendinite Rupture tendineuse ARTICULAIRE Entorse Luxation trouble

Plus en détail

Traumatologie du sport: quelles particularités?

Traumatologie du sport: quelles particularités? Traumatologie du sport: quelles particularités? TRAUMATOLOGIE DU SPORT: QUELLE S PARTICULARITES de l accident de sport au retour sur le terrain, une prise en charge spécifique Les spécificités de la traumatologie

Plus en détail

Chapitre 14 : Appareil musculaire du membre inférieur. Docteur Olivier PALOMBI

Chapitre 14 : Appareil musculaire du membre inférieur. Docteur Olivier PALOMBI Chapitre 14 : Appareil musculaire du membre inférieur Docteur Olivier PALOMBI UE5 - Anatomie du membre inférieur Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

Accident aigu EXAMEN DU GENOU TRAUMATIQUE

Accident aigu EXAMEN DU GENOU TRAUMATIQUE EXAMEN DU GENOU TRAUMATIQUE Dr P Fauré Orthopédie 3 Hôpital Lapeyronie, Montpellier Accident aigu Entorse bénigne des ligaments latéraux entorse grave du pivot central lésion méniscale luxation de la patella

Plus en détail

PATHOLOGIE CHRONIQUE DE LA SOUS-TALIENNE

PATHOLOGIE CHRONIQUE DE LA SOUS-TALIENNE PATHOLOGIE CHRONIQUE DE LA SOUS-TALIENNE Hervé de LABAREYRE L articulation sous-talienne (AST) est une articulation capitale dans l adaptation de l arrière-pied aux contraintes imposées par le sol lors

Plus en détail

Lesblessuresdu trailer. MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015

Lesblessuresdu trailer. MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015 Lesblessuresdu trailer MAROUD Gwendoline WE entraînement 8 et 9 mai 2015 Les BLESSURES du TRAILER Problèmes AIGUS (survenue BRUTALE) Lésions musculaires Entorses de cheville Problèmes CHRONIQUES (début

Plus en détail

Les laxités postérieures du genou : diagnostic et classifications

Les laxités postérieures du genou : diagnostic et classifications Les laxités postérieures du genou : diagnostic et classifications D. Saragaglia Clinique Universitaire de Chirurgie Orthopédique et de Traumatologie du Sport CHU de Grenoble, Hôpital Sud. Introduction

Plus en détail

La rupture du ligament croisé crânial chez le chien. Traitements. Pronostic. Page 4-5

La rupture du ligament croisé crânial chez le chien. Traitements. Pronostic. Page 4-5 La rupture du ligament croisé crânial chez le chien Matthieu Gatineau, DMV, IPSAV, MSc, Dipl. ACVS-ECVS, ACVSMR Juin 2013 Symptômes Diagnostic Page 1-3 Traitements Pronostic Page 4-5 Convalescence Page

Plus en détail

À PROPOS DES LAMBEAUX DIGITAUX POUR PERTE DE SUBSTANCE PULPAIRE ET UNGUÉALE

À PROPOS DES LAMBEAUX DIGITAUX POUR PERTE DE SUBSTANCE PULPAIRE ET UNGUÉALE À PROPOS DES LAMBEAUX DIGITAUX POUR PERTE DE SUBSTANCE PULPAIRE ET UNGUÉALE DOCTEUR PHILIPPE PELISSIER BORDEAUX FRANCE En présence d une perte de substance, digitale en particulier, tous les moyens de

Plus en détail

Le genou du cycliste. Aspects cliniques et technopathiques. Jacky MAILLOT

Le genou du cycliste. Aspects cliniques et technopathiques. Jacky MAILLOT Le genou du cycliste Aspects cliniques et technopathiques Jacky MAILLOT Colloque national du cyclisme FFC Monaco le 10 octobre 2009 Pourquoi Gonalgie? Rien de plus facile que de pédaler. Sport en décharge

Plus en détail

Ostéotomie de Weil des métatarsiens latéraux

Ostéotomie de Weil des métatarsiens latéraux Les techniques Ostéotomie de Weil des métatarsiens latéraux 115 Ostéotomie de Weil des métatarsiens latéraux Historique, définition Cette ostéotomie a été pratiquée par L. S. Weil (Chicago) depuis 1985.

Plus en détail

Item 204 : Grosse jambe rouge aiguë (d'origine infectieuse), érysipèle, cellulite...

Item 204 : Grosse jambe rouge aiguë (d'origine infectieuse), érysipèle, cellulite... Item 204 : Grosse jambe rouge aiguë (d'origine infectieuse), érysipèle, cellulite... Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Diagnostiquer une grosse jambe rouge

Plus en détail

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise.

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise. Qu est-ce qu une arthroscopie? Il s agit d une intervention chirurgicale mini-invasive dont le but est d explorer l articulation du genou et de traiter la lésion observée dans le même temps. Comment se

Plus en détail

Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON)

Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON) Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON) Philippe MEYER Xavier DEMONDION (Lille) Thierry FABRE (Bordeaux) Thierry TAVERNIER (Lyon) Cafcim 17 janvier 2015 Généralités Pathologie

Plus en détail

Problème rotulien. Les problèmes rotuliens sont dominés par 3 pathologies :

Problème rotulien. Les problèmes rotuliens sont dominés par 3 pathologies : Problème rotulien Les problèmes rotuliens sont dominés par 3 pathologies : Le syndrôme rotulien. L instabilité de la rotule (luxation). L arthrose de la rotule. 1. Le syndrôme rotulien : C est l ensemble

Plus en détail

La luxation médiale de la rotule chez le chien. Matthieu Gatineau, DMV, IPSAV, MSc, Dipl. ACVS-ECVS, ACVSMR Juin 2013. Traitements.

La luxation médiale de la rotule chez le chien. Matthieu Gatineau, DMV, IPSAV, MSc, Dipl. ACVS-ECVS, ACVSMR Juin 2013. Traitements. La luxation médiale de la rotule chez le chien Matthieu Gatineau, DMV, IPSAV, MSc, Dipl. ACVS-ECVS, ACVSMR Juin 2013 Symptômes Diagnostic Page 1-3 Traitements Pronostic Page 4-5 Convalescence Page 6 Introduction

Plus en détail

Echographie de l épaule

Echographie de l épaule Echographie de l épaule GH JL Brasseur Pitié-Salpêtrière Journées de Bichat; l épaule du sportif Paris 12 Mars 2015 But d une imagerie de l épaule Prévalence +++ des images anormales asymptomatiques rupture

Plus en détail

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 L arthrose du genou ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 Définition L arthrose est une maladie dégénérative du cartilage articulaire,

Plus en détail

Les lésions tendineuses de la coiffe des rotateurs

Les lésions tendineuses de la coiffe des rotateurs Les lésions tendineuses de la coiffe des rotateurs B. Forthomme, J.F. Kaux, J.M. Crielaard, J.L. Croisier Département des Sciences de la Motricité, Université de Liège, Belgique La coiffe des rotateurs,

Plus en détail

Infections des Prothèses Totales de Hanche et de Genou

Infections des Prothèses Totales de Hanche et de Genou Infections des Prothèses Totales de Hanche et de Genou Pascal Bizot Département de chirurgie osseuse Université d Angers CRIOGO CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE D'ANGERS Infection des PTH et PTG Tableaux

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE MAIS AUSSI. Les douleurs référées et irradiées

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE MAIS AUSSI. Les douleurs référées et irradiées EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE «Les pièges et difficultés» Quand le patient décrit sa douleur de hanche, il évoque une région douloureuse et non l articulation coxo-fémorale La souffrance de la coxo-fémorale

Plus en détail

Vis-plaque condylienne DCS (Dynamic Condylar Screw)

Vis-plaque condylienne DCS (Dynamic Condylar Screw) Vis-plaque condylienne DCS (Dynamic Condylar Screw) P. Chélius La DCS ou vis-plaque condylienne est un implant conçu pour la fixation spécifique des fractures épiphyso-métaphyso-diaphysaires du fémur.

Plus en détail

orteils ou «griffes d orteils»

orteils ou «griffes d orteils» FICHE D INFORMATION PATIENT : les déformations des orteils ou «griffes d orteils» Madame, monsieur, votre chirurgien vient de vous proposer une prise en charge chirurgicale pour votre pathologie du pied

Plus en détail

PRÉSERVER LA MOBILITÉ ENTORSES ET LUXATIONS DES DOIGTS LONGS. SOMMAIRE!Les atteintes proximales. de la chaîne digitale P.2

PRÉSERVER LA MOBILITÉ ENTORSES ET LUXATIONS DES DOIGTS LONGS. SOMMAIRE!Les atteintes proximales. de la chaîne digitale P.2 DOSSIER FMC ENTORSES ET LUXATIONS DES DOIGTS LONGS 1 PRÉSERVER LA MOBILITÉ SOMMAIRE!Les atteintes proximales de la chaîne digitale P.!IPP UNE ARTICULATION TRÈS EXPOSÉE. Traumatismes fermés et récents des

Plus en détail

Les torticolis aigus et chroniques chez l enfant

Les torticolis aigus et chroniques chez l enfant Les torticolis aigus et chroniques chez l enfant Pierre Mary Service de chirurgie orthopédique et réparatrice de l enfant Pr G. Filipe Hôpital d enfants A. Trousseau Plan Définition Torticolis aigus Torticolis

Plus en détail

3 % = résultat. décevant

3 % = résultat. décevant 3 % des hanches prothésées = résultat décevant Les difficultés après arthroplastie totale de hanche sont d autant plus mal vécues que l opération est réputée pour ses bons résultats. plus de 25 CAUSES

Plus en détail

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Service de chirurgie orthopédique et de traumatologie du sport. CHU de Grenoble, hôpital sud. Introduction Entorses de la cheville -> très fréquentes

Plus en détail

LA SURVEILLANCE DES PLÂTRES

LA SURVEILLANCE DES PLÂTRES 31.03.09 Mme Dumanois Orthopédie - Rhumatologie - Traumatologie /! \ I)Définition II)Législation III)Objectifs de soins IV)Les différents types de plâtres A)Membre supérieur B)Membre inférieur V)Le matériel

Plus en détail

REEDUCATION RISQUES APRES LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS. Adhérences péritendineuses LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS

REEDUCATION RISQUES APRES LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS. Adhérences péritendineuses LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS REEDUCATION APRES LESIONS RISQUES DES TENDONS Dr A. FOISNEAU LOTTIN, C. GABLE, Dr D. PETRY, C. LECHAUDEL HJA Dommartin les toul IRR NANCY Ruptures tendineuses Distension de la suture Adhérences péritendineuses

Plus en détail

Le poignet douloureux chronique. Philippe SAMSON Institut de la Main et du Membre Supérieur Clinique Monticelli - Marseille

Le poignet douloureux chronique. Philippe SAMSON Institut de la Main et du Membre Supérieur Clinique Monticelli - Marseille Le poignet douloureux chronique Philippe SAMSON Institut de la Main et du Membre Supérieur Clinique Monticelli - Marseille Squelette Squelette! Avant-bras: -! Radius Squelette! Avant-bras: -! Radius -!

Plus en détail