Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON)"

Transcription

1 Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON) Philippe MEYER Xavier DEMONDION (Lille) Thierry FABRE (Bordeaux) Thierry TAVERNIER (Lyon) Cafcim 17 janvier 2015

2 Généralités Pathologie rare et souvent méconnue. Intéresse des nerfs essentiellement sensitifs. La Douleur +/- paresthésies o = symptôme révélateur, N Fib Com N Fib Com o siège caractéristique dépend du nerf concerné, o Peut ne survenir qu a l effort (sportif). Rarement accompagné de troubles moteurs. Le syndrome canalaire reste l étiologie la plus classique. Une cause favorisante est souvent retrouvée. TTT médical (supprimer cause déclenchante). Si échec chirurgie N Fib Sup N Sur Nerfs Plantaires Nerf Saphène (N Fémoral) N Fib Prof N Plant Med N Tib N Sur N Plant Lat

3 Anatomie Le Pied est innervé par les deux branches terminales du Nerf Sciatique: o Le Nerf Tibial (Nerf Sciatique Poplité Interne) o Le Nerf Fibulaire Commun (Nerf Sciatique Poplité Externe) Les trois nerfs qui assurent la sensibilité et la motricité du pied sont: o Le Nerf Fibulaire Superficiel (Nerf Musculo Cutané de la Jambe) o Le Nerf Fibulaire Profond (Nerf Tibial Antérieur) o Le Nerf Tibial o Auxquels il faut ajouter le Nerf Sural (Nerf Saphène Accessoire) purement sensitif

4 Nerf Mixte : Le Nerf Tibial o Moteur : loge postérieure de la jambe et plante du pied. o Sensitif : faces postérolatérale de la jambe, de la cheville et du talon, la plante du pied et des orteils, le bord latéral du pied, la face dorsale des dernières phalanges des orteils Principales collatérales : o Nerf Cutané Sural Médial qui fusionne avec le Rameau Cutané Fibulaire Nerf Sural o Nerf Calcanéen Médial Deux branches terminales : o Le Nerf Plantaire Médial o Le Nerf Plantaire Latéral

5 Le Nerf Plantaire Médial Suit l Artère Plantaire Médiale sur son bord latéral Innerve les muscles médiaux de la plante du pied (Abducteur de l Hallux, Court Fléchisseur de l Hallux (chef médial), Court Fléchisseur des Orteils, Carré Plantaire, 2 premiers lombricaux) Se termine en 3 nerfs digitaux plantaires communs qui se divisent en deux branches destinées aux bords adjacents des 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème orteils (MORTON) innervation sensitive de la partie antérointerne de la face plantaire du pied, des trois premiers orteils et du bord médial du quatrième Nerf Plantaire Médial Nerf Tibial Nerf Plantaire Latéral Nerfs Digitaux Plantaires

6 Le Nerf Plantaire Latéral A la cheville donne le Nerf Calcanéen Inférieur. Suit l Artère Plantaire Latérale sur son bord médial. Innerve les muscles latéraux de la plante du pied. Nerf Plantaire Médial Nerf Tibial Nerf Plantaire Latéral Au niveau du pied donne deux branches : o o Une profonde à visée musculaire. Une superficielle qui se divise en: Nerf Plantaire Latéral du 5 ème orteil. Nerf Plantaire digital commun qui se termine en nerf digital médial du 5 ème orteil et latéral du 4 ème orteil. Nerfs Digitaux Plantaires

7 Nerf Mixte : Le Nerf Fibulaire Commun o Moteur : muscles antérieurs et latéraux de la jambe. o Sensitif (Nerf Fibulaire Superficiel) : face antérolatérale de la jambe, le dos du pied excepté : Le premier espace interdigital (Nerf Fibulaire Profond) Le dos des dernières phalanges (Nerf Tibial) Principale collatérale : o Le Rameau Cutané Fibulaire qui fusionne avec Nerf Cutané Sural Médial Nerf Sural Deux branches terminales : o Le Nerf Fibulaire Superficiel o Le Nerf Fibulaire Profond Artères Géniculées Biceps Fémoral Branche Médiale Surale Cutanée Grand Adducteur Artère Poplité Nerf Tibial Nerf Fibulaire Commun Branche Médiale Surale Cutanée

8 Nerf de la loge latérale (muscles fibulaires) Traverse le fascia crural au 1/3< de la jambe sous cutané Se termine sur le dos du pied par : o Nerf Cutané Dorsal Médial qui se divise en nerfs digitaux dorsaux médial du 1 er, latéral du 2 ème et médial du 3 ème orteil Le Nerf Fibulaire Superficiel N Cutané Dorsal Intermédiaire N Cutané Dorsal Latéral (N SURAL) N Fibulaire Superficiel N Cutané Dorsal Médial o Nerf Cutané Dorsal Intermédiaire qui se divise en nerfs digitaux dorsaux latéral du 3 ème, latéral et médial du 4 ème et médial du 5 ème orteil. N Digitaux Dorsaux

9 Le Nerf Fibulaire Profond Nerf de la loge antérieure (tibial antérieur, extenseurs) Passe sous le retinaculum des extenseurs Se termine sur le dos du pied par : o Branche latérale à visée musculaire et articulaire. o Branche médiale qui se divise en nerfs digitaux dorsaux latéral du 1 er et médial du 2 ème. N Fibulaire Profond Branche Latérale (N du Court Extenseur des Orteils) Branche Médiale N Digitaux Dorsaux

10 Tibial Antérieur Nerf Fibulaire Profond Veine GrandeSaphène Nerf Saphène Malléole Tibiale Artère et Veine Tibiales Antérieures Long Extenseur de l Hallux Long Extenseur des Orteils Nerf Fibulaire Superficiel Artère et Veine Antérieures de la Malléole Fibulaire Malléole Fibulaire Tibial Postérieur Long Fléchisseur des Orteils Artère et Veine Tibiales Postérieures Nerf Tibial Tendon Calcanéen Veine Petite Saphène Nerf Sural N Digitaux Dorsaux Long Fléchisseur de l Hallux

11 Le Syndrome du Tunnel Tarsien. Plan Jogger s Foot (compression du Nerf Plantaire Médial) Neuropathie de Baxter (compression du Nerf Calcanéen Inférieur) Compression du Nerf Sural (Nerf Saphène Externe) Compression du Nerf Fibulaire Superficiel (Nerf Musculocutané) Compression du Nerf Fibulaire Profond : Syndrome du Tunnel Tarsien Antérieur (Nerf Tibial Antérieur)

12 Compression du Nerf Tibial dans le canal tibio-talocalcanéen. Tunnel Tarsien = canal ostéofibromusculaire inextensible qui présente o Un toit formé : Syndrome du Tunnel Tarsien À sa partie haute par le retinaculum des fléchisseurs À sa partie basse par le muscle Abducteur de l Hallux. Pr X. Demondion o Un plancher osseux constitué par lla face postéromédiale du talus, le sustentaculum tali et la face médiale du calcanéus. Comporte deux étages : o o Un supérieur tibiotalaire Un inférieur talocalcanéen

13 Etage Tibiotalaire Pr X. Demondion Etage Talocalcanéen

14 Syndrome du Tunnel Tarsien Dans le tunnel transitent : Le Nerf Tibial puis La partie initiale des nerfs plantaires latéral (NPL) et médial (NPM) L artère et les veines tibiales postérieures Le tendon Tibial Postérieur Les tenons Fléchisseur des Orteils et Fléchisseur de l Hallux +/- Nerf Calcanéen Médial (NCM) Artères et Veines Tibiales Nerf Tibial Pr X. Demondion

15 Syndrome du Tunnel Tarsien Douleurs chroniques de type paresthésique à prédominance plantaire, parfois nocturne à type de brûlure. Déclenchées par la marche prolongée ou l appui répété (accélérateur), calmées par le repos et la surélévation du pied. Peuvent être reproduits par l éversion et la dorsiflexion de la cheville. Tinel + à la percussion de la face médiale du calcanéus. Signes moteurs exceptionnels. EMG + dans 85% des cas Exploration : Echographie, IRM, TDM

16 Syndrome du Tunnel Tarsien Déclenché par tout syndrome de masse au sein du tunnel tarsien : Vasculaires : varicosités, thrombophlébites Nerveuse : tumeurs Tendineuses : Ténosynovites (TP, LFO, LFH) Musculaires : hypertrophie de l abducteur de l hallux, muscles surnuméraires (Fléchisseur accessoire des orteils LFAO, soléaire accessoire SA, fibulocalcanéen médial). SA LFAO

17 Fibreuses : hypertrophie du retinaculum des fléchisseurs, kyste mucoïde. Osseuses : synostose talocalcanéenne, hypertrophie du sustentaculum tali, os surnuméraire, séquelles de fracture

18 Jogger s Foot (Compression du Nerf Plantaire Médial) Quitte le Nerf Tibial a angle aigu dans le tunnel tarsien. S insinue entre la face médiale du calcanéus et l Abducteur de l Hallux. A la plante du pied se place dans l interstice longitudinal entre l Abducteur de l Hallux, le Court Fléchisseur des Orteils en superficie du croisement des Fléchisseurs (Knot of Henry) compression

19 Jogger s Foot (Compression du Nerf Plantaire Médial) Compression chronique et répétée lors de la course à pied. Majorée par un valgus excessif de l arrière pied. Processus Occupant (Ténosynovite, kyste mucoïde) Clinique : dysésthésies du talon, de l arche médial, de la face plantaire des 1 er et 2 ème orteils. A l IRM signes de dénervation (œdème, atrophie) des muscles Abducteur et Court Fléchisseur de l Hallux, Court Fléchisseur des Orteils, 1 er et 2 ème Lombricaux.

20 Neuropathie de Baxter (Compression du Nerf Calcanéen Inférieur) Première branche collatérale du Nerf Plantaire Latéral. Innerve l Abducteur du 5 ème Orteil, Court Fléchisseur des Orteils, Carré Plantaire, Périoste de la Tubérosité Médiale du Calcanéus Nerf Tibial Nerf Calcanéen Médial Abducteur de l Hallux Aponévrose Plantaire NPM NPL NCI Carré Plantaire Abducteur Du V Court Fléchisseur Plantaire

21 Neuropathie de Baxter (Compression du Nerf Calcanéen Inférieur) 2 niveaux de compression : o o Quand le nerf passe de la portion verticale à la portion horizontale entre l Abducteur du I et le Carré Plantaire. Entre la tubérosité postéro médiale du calcanéus et le Court Fléchiseur des Orteils, au visinage de l aponévrose plantaire Etiologies : fasciite plantaire (15-20%), épine calcanéenne, syndrome de masse (thrombophlébites, tumeur des parties molles )

22 Clinique : talalgie antéro-médiale chronique, majorée par la marche et l appui et qui régresse au repos. Pas de signe sensitif. 15 à 20% des jeunes athlètes présentant une talalgie chronique Signe indirect : amyotrophie avec dégénérescence graisseuse de l Abducteur du V

23 Compression du Nerf Sural Nerf purement sensitif issu de l union, au 1/3 > de la jambe, de branches du nerf tibial et du nerf fibulaire commun. Chemine en sous cutané entre les deux gastrocnémiens puis sur le bord latéral du tendon calcanéen. Se termine sous la malléole fibulaire: o o Rameau calcanéen latéral : sensibilité du bord latéral du talon. Nerf Cutané dorsal latéral du 5 ème orteil : sensibilité de la face N Fibulaire Superficiel N Saphène N Plantaire Latéral N Plantaire Médial dorso-latérale du 5 ème rayon N Sural N Saphène N Sural N Fibulaire Profond N Calcanéen Médial

24 Pr X. Demondion TC TC

25 Compression du Nerf Sural Peut se faire tout le long de son trajet mais le plus surtout au niveau pied et cheville. Clinique : douleur de la face latérale de la cheville et du pied irradiant au 5 ème rayon augmentée par l activité physique. Etiologies : o o o Entorses de cheville a répétition, fracture de la base du 5 ème métatarsien, Kystes synoviaux du Chopart ou des tendons fibulaires. Chirurgie du Tendon calcanéen, des fibulaires, arthrodèses. Lésions musculaires des gastrocnémiens. L échographie et l IRM recherchent un syndrome de masse au contact du nerf. Mais pas de dénervation (nerf uniquement sensitif)

26 HAGLUND opéré TC TC

27 Compression du Nerf Fibulaire Superficiel Perfore le fascia crural (sensitif exclusif) sous cutané Se divise en avant de la malléole fibulaire et du retinaculum des extenseurs en: o o Nerf cutané dorsal médial Nerf cutané dorsal intermédiaire Sensibilité de la face dorsale du pied (sauf 1 ère intercommissure et partie latérale 5 ème rayon). N Fibulaire Commun N Fibulaire Profond N Fibulaire Superficiel N Fibulaire Superficiel N Saphène N Plantaire Latéral N Plantaire Médial N Sural N Sural N Saphène N Fibulaire Profond N Calcanéen Médial

28 Compression du Nerf Fibulaire Superficiel Se fait essentiellement au passage du fascia crural (+/- hernie musculaire) et dans la région tarso-métatarsienne. Clinique : douleur de la face antérolatérale de la jambe irradiant à la face dorsale du pied exacerbée par l activité physique. Etiologies : o o o Entorses de cheville a répétition (distension du nerf), hernie musculaire. Post chirurgie (syndrome des loges, arthroscopie de cheville) Chaussage inadapté, compression positionnelle. L échographie et l IRM recherchent un syndrome de masse au contact du nerf ou une irrégularité de calibre du nerf.

29 Long Extenseur Des Orteils Pr X. Demondion

30 Compression du Nerf Fibulaire Profond Nerf de la loge antérieure. Passe sous le retinaculum des extenseurs puis se divise en : o Branche latérale motrice du Court Extenseur des Orteils NFP o Branche médiane sensitive pour la première intercommissure. N Fibulaire Superficiel N Saphène N Plantaire Latéral N Plantaire Médial Bche latérale Bche médiale N Sural N Saphène N Sural Dr T Tavernier N Fibulaire Profond N Calcanéen Médial

31 Compression du Nerf Fibulaire Profond Clinique : douleur du dos du pied irradiant à la 1 ère inter commissure exacerbée par l activité physique (course à pied), retrait des chaussures Palpation du nerf localiser la compression. EMG difficile Echographie = 1 ère intention, IRM 2 ème intention.

32 Compression du Nerf Fibulaire Profond 4 sites de conflit : Sur croisement du nerf par le tendon Long Extenseur de l Hallux Tunnel Tarsien Antérieur Articulations naviculo-cunéennes, cunéométatarsiennes, inter-cunéennes et intermétatarsiennes Zone de croisement entre tendon Court Extenseur de l Hallux et la branche médiale du Nerf Fibulaire Profond

33 Sur croisement du nerf par le tendon Long Extenseur de l Hallux Ténosynovite du Long Extenseur de l Hallux Epaississement du retinaculum supérieur des extenseurs LEH NFP Long Extenseur De l Hallux (LEH)

34 Syndrome du Tunnel Tarsien Antérieur tunnel ostéo-ligamentaire non extensible entre le rétinaculum inférieur des extenseurs et le fascia recouvrant le talus et l os naviculaire Kystes mucoides Ostéophytose dorsale talo-naviculaire

35 Arthropathies du Médio Pied Ostéophytes dorsaux, synovite hypertrophique, kystes synoviaux dorsaux Kyste mucoide naviculo-cunéen Kyste mucoïde sous le Court Extenseur des Orteils br lat NFP Os intermetatarseum : conflit sur branche médiale NFP

36 Zone de croisement entre tendon Court Extenseur de l Hallux et la branche médiale du Nerf Fibulaire Profond Croisement physiologique Diagnostic porté à l examen clinique. Echo recherche un névrome (Tinel échoscopique) Normal Court Extenseur De l Hallux (CEH) 1,3 mm 1,3 mm 0,8 mm 1,3 mm Névrome post-traumatique branche médiale NFP. Charge de 300 Kg reçue sur le pied 2 ans auparavant.

37 Take Home Messages Pathologie rare. Intéresse des nerfs essentiellement sensitifs. Douleur = symptôme révélateur. Topographie fonction du nerf : ANATOMIE +++ Possibilité de troubles sensitifs, atteinte motrice rarissime. Echographie («ascenseur») = 1 ère intention (névrome, syndrome compressif), IRM 2 ème intention.

38 Take Home Messages Syndrome du Tunnel Tarsien = le + fréquent = compression du Nerf Tibial rechercher une cause déclenchante Jogger s Foot = Nerf Plantaire Médial : Amyotrophie de l Abducteur de l Hallux Neuropathie de Baxter = Nerf Calcanéen Inférieur Amyotrophie de l Abducteur du V (Aponévrosite) Compression Nerf Sural = Nerf sensitif Douleur irradiant au 5 ème rayon Compression du Nerf Fibulaire Superficiel Douleur de la face dorsale du pied. Syndrome du Nerf Fibulaire Profond = Syndrome du Tunnel Tarsien Antérieur : 4 niveaux de compression

39 The End

Atlas radio- anatomie de la cheville en IRM du normal au pathologique

Atlas radio- anatomie de la cheville en IRM du normal au pathologique Atlas radio- anatomie de la cheville en IRM du normal au pathologique S. Wakrim, O. Traoré, Z. Regragui, N. Moussali, N. El Benna, A. Gharbi Service de radiologie 20 aout, CHU Ibn Rochd CASABLANCA Plan

Plus en détail

Syndromes canalaires du pied Apport des bilans électrophysiologiques

Syndromes canalaires du pied Apport des bilans électrophysiologiques Syndromes canalaires du pied Apport des bilans électrophysiologiques Kaux JF, Massart N, Tinant F, Crielaard JM, Wang FC Service de Médecine de l Appareil Locomoteur Département de Neurophysiologie Clinique

Plus en détail

Xavier Demondion a,b, *, Nathalie Boutry a, Régis Bry b, Chadi Khalil a, Matthieu Jaspart a,b, Anne Cotten a

Xavier Demondion a,b, *, Nathalie Boutry a, Régis Bry b, Chadi Khalil a, Matthieu Jaspart a,b, Anne Cotten a Revue du Rhumatisme 74 (2007) 409 414 http://france.elsevier.com/direct/revrhu/ Imagerie des syndromes canalaires du nerf tibial et de ses branches à la cheville et au pied Tibial nerve entrapment syndromes

Plus en détail

KAUX Jean-François WANG François

KAUX Jean-François WANG François Atteintes neurologiques périphériques du pied KAUX Jean-François WANG François Généralités Etiologies Traumatique fracture entorse ( ± hématome secondaire) luxation plaie par balle ou arme blanche Iatrogène

Plus en détail

EPU - BS LE PIED DU SPORTIF. Expert : Docteur Patrick POPPE Animateur : Docteur Benoit DOUAY

EPU - BS LE PIED DU SPORTIF. Expert : Docteur Patrick POPPE Animateur : Docteur Benoit DOUAY EPU - BS LE PIED DU SPORTIF Expert : Docteur Patrick POPPE Animateur : Docteur Benoit DOUAY Abbeville le 28 Janvier 2010 Prétest : 1 : On peut marcher normalement avec une rupture du tendon 2 : Il est

Plus en détail

Pied neurologique central. F. COROIAN, B. COULET, I. LAFFONT Département MPR CHRU MONTPELLIER

Pied neurologique central. F. COROIAN, B. COULET, I. LAFFONT Département MPR CHRU MONTPELLIER Pied neurologique central F. COROIAN, B. COULET, I. LAFFONT Département MPR CHRU MONTPELLIER Montpellier, 12/06/2013 La marche chez l hémiplégique 94% marchent au terme du séjour en centre spécialisé -73%

Plus en détail

Les Nerfs Digitaux Plantaires

Les Nerfs Digitaux Plantaires UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D ENSEIGNEMENT OPTIONNEL MEMOIRE REALISE dans le cadre du CERTIFICAT d ANATOMIE, d IMAGERIE et de MORPHOGENESE

Plus en détail

Guide pratique : Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED

Guide pratique : Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED Cheville L articulation de la cheville met en relation le péroné en externe, le tibia en interne et l astragale (talus). On retrouve également des ligaments qui

Plus en détail

Lambeau de fibula Pr. Philippe PELISSIER

Lambeau de fibula Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Dissection - Lambeau ostéo-cutané - Lambeau musculo-ostéo-cutané Anatomie Dissection

Plus en détail

PATHOLOGIE CHRONIQUE DE LA SOUS-TALIENNE

PATHOLOGIE CHRONIQUE DE LA SOUS-TALIENNE PATHOLOGIE CHRONIQUE DE LA SOUS-TALIENNE Hervé de LABAREYRE L articulation sous-talienne (AST) est une articulation capitale dans l adaptation de l arrière-pied aux contraintes imposées par le sol lors

Plus en détail

TENDINOPATHIES DE LA CHEVILLE MONACO 22 NOVEMBRE 2014

TENDINOPATHIES DE LA CHEVILLE MONACO 22 NOVEMBRE 2014 TENDINOPATHIES DE LA CHEVILLE MONACO 22 NOVEMBRE 2014 1 PLAN INTERNE 2 PLAN ANTERIEUR 3 PLAN EXTERNE ETUDE ANATOMO-CLINIQUE Dct O FICHEZ St RAPHAËL LE PLAN INTERNE : 3 TENDONS TENDINOPATHIE DU BORD INTERNE

Plus en détail

LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES

LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES Les sciatalgies (sciatiques) et les cruralgies sont des atteintes des nerfs périphériques. Ces atteintes peuvent soit provenir d une irritation au niveau de la racine

Plus en détail

Le poignet douloureux chronique. Philippe SAMSON Institut de la Main et du Membre Supérieur Clinique Monticelli - Marseille

Le poignet douloureux chronique. Philippe SAMSON Institut de la Main et du Membre Supérieur Clinique Monticelli - Marseille Le poignet douloureux chronique Philippe SAMSON Institut de la Main et du Membre Supérieur Clinique Monticelli - Marseille Squelette Squelette! Avant-bras: -! Radius Squelette! Avant-bras: -! Radius -!

Plus en détail

INTÉRET DE L OPÉRATION DE CAMERA DANS LE TRAITEMENT DU PIED ÉQUIN NEUROLOGIQUE À PROPOS DE 16 CAS

INTÉRET DE L OPÉRATION DE CAMERA DANS LE TRAITEMENT DU PIED ÉQUIN NEUROLOGIQUE À PROPOS DE 16 CAS INTÉRET DE L OPÉRATION DE CAMERA DANS LE TRAITEMENT DU PIED ÉQUIN NEUROLOGIQUE À PROPOS DE 16 CAS M.Boussad, A.Dahdouh, A.Boulahouache, N.Baouane, A.Ikhlef,ML Kanoun (Béjaia, Algérie) INTRODUCTION L opération

Plus en détail

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Pathologie du pied Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Fracture du calcanéus Anatomie Thalamus Sustentaculum tali Tubérosité Corps

Plus en détail

Les Talalgies Plantaires. Club Sport Santé Loir et Cher Mercredi 1 Octobre

Les Talalgies Plantaires. Club Sport Santé Loir et Cher Mercredi 1 Octobre Les Talalgies Plantaires Club Sport Santé Loir et Cher Mercredi 1 Octobre Rappel Anatomique Maladie de Sever! Myo Aponévrosite! Rupture de l aponévrose! Epine calcanéenne! Syndrome canal tarsien! Syndrome

Plus en détail

Les lésions fissuraires du long fléchisseur de l hallux

Les lésions fissuraires du long fléchisseur de l hallux SOFCOT nov. 2003 Les lésions fissuraires du long fléchisseur de l hallux A propos de 7 cas Docteur Eric Toullec, LS Barouk Polyclinique de Bordeaux-Tondu 1er cas : Femme 30 ans consulte pour une douleur

Plus en détail

LES MUSCLES DE LA CUISSE

LES MUSCLES DE LA CUISSE LES MUSCLES DE LA CUISSE 1. GENERALITES correpondent aux muscles qui occupent le segment fémoral du membre pelvien. ils sont répartis en trois groupes musculaires : ventral, médial et dorsal. Ces trois

Plus en détail

Le traitement endoscopique du canal carpien. Dr Jean Luc PELLAT

Le traitement endoscopique du canal carpien. Dr Jean Luc PELLAT Le traitement endoscopique du canal carpien Dr Jean Luc PELLAT Généralités 2 Intervention la plus pratiquée après la chirurgie de la cartaracte À l Instititut : 7 000 interventions endoscopiques en 10

Plus en détail

Traitement conservateur et chirurgical des talalgies et aponévrosites plantaires

Traitement conservateur et chirurgical des talalgies et aponévrosites plantaires Traitement conservateur et chirurgical des talalgies et aponévrosites plantaires Dr. Marino Delmi Clinique des Grangettes / Genève Suisse Médecin associé consultant Clinique Universitaire d Orthop d Orthopédie

Plus en détail

Table des matières. Hanche. Généralités. Chapitre 3 Anatomie fonctionnelle 27. Chapitre 1 Rappels et généralités 3

Table des matières. Hanche. Généralités. Chapitre 3 Anatomie fonctionnelle 27. Chapitre 1 Rappels et généralités 3 Table des matières Introduction 1 Généralités Chapitre 1 Rappels et généralités 3 Brefs rappels sur la nouvelle approche manipulative........................ 3 Ni structurel, ni fonctionnel (3). Notre

Plus en détail

CAT devant métatarsalgies du sportif Dr. ROUCHY René-Christopher *

CAT devant métatarsalgies du sportif Dr. ROUCHY René-Christopher * CAT devant métatarsalgies du sportif Dr. ROUCHY René-Christopher * *Clinique Universitaire de chirurgie orthopédique et de traumatologie du sport CHU de Grenoble, Hôpital Sud Avenue de Kimberley, BP 338,

Plus en détail

Pathologies et traitements des structures nerveuses au niveau du membre inférieur

Pathologies et traitements des structures nerveuses au niveau du membre inférieur Pathologies et traitements des structures nerveuses au niveau du membre inférieur Conséquences des entorses de la cheville et du pied Éditions De Laere Pathologies et traitements des structures nerveuses

Plus en détail

Des métatarsalgies statiques aux pathologies de l avant-pied: Démembrement clinique

Des métatarsalgies statiques aux pathologies de l avant-pied: Démembrement clinique Des métatarsalgies statiques aux pathologies de l avant-pied: Démembrement clinique 1980 2004 P. ABOUKRAT Consultation de podologie. CHU Hôpital Lapeyronie - Montpellier Diagnostic aisé, l origine reste

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION POUR LE PATIENT SUR LES CONFLITS DE LA CHEVILLE

DOCUMENT D INFORMATION POUR LE PATIENT SUR LES CONFLITS DE LA CHEVILLE QU EST-CE QUE C EST? Il existe de nombreux types de «conflits» au niveau de la cheville : un tissu (os ou «parties molles») vient «se coincer» dans l articulation. La localisation peut être en avant de

Plus en détail

HERNIES CERVICALE ET LOMBAIRE

HERNIES CERVICALE ET LOMBAIRE HERNIES CERVICALE ET LOMBAIRE INTRODUCTION Hernie discale : débord disque Membre inférieur: Sciatique Cruralgie Membre supérieur Névralgie cervico-brachiale (NCB) RAPPELS ANATOMIQUES L5 Racine S1 S1 PHYSIOPATHOLOGIE

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Dr Xavier Martinache Qu est ce que le syndrome du canal carpien? Le syndrome du canal carpien correspond à une compression d un gros nerf situé dans la paume de votre main :le

Plus en détail

Le syndrome des loges

Le syndrome des loges Le syndrome des loges Dr D. Lepage Besançon, Janvier, 2014. MCU-PH. Laboratoire d anatomie faculté de médecine de Besançon Service d Orthopédie, de Traumatologie, de Chirurgie Plastique et Assistance main

Plus en détail

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT Syndrome du canal carpien Marie-Noémie PLAT ANATOMIE Canal ostéofibreux INEXTENSIBLE Formé par: Une gouttière osseuse postérieure Le ligament annulaire antérieur en avant Contenant: Les tendons des muscles

Plus en détail

257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville

257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville Sommaire 257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville diagnostic, attitude thérapeutique et suivi Stabilité fémoro tibiale Ligament croisé antéro externe : trois faisceaux, insertion

Plus en détail

LES SYNDROMES CANALAIRES NEUROLOGIQUES DE LA JAMBE ET DU PIED

LES SYNDROMES CANALAIRES NEUROLOGIQUES DE LA JAMBE ET DU PIED LES SYNDROMES CANALAIRES NEUROLOGIQUES DE LA JAMBE ET DU PIED F. LEDON Chirurgie orthopédique Institut Nollet 23 rue Brochant 75017 Paris francoise.ledon@free.fr RAPPEL ANATOMIQUE des NERFS du MEMBRE INFERIEUR.

Plus en détail

orteils ou «griffes d orteils»

orteils ou «griffes d orteils» FICHE D INFORMATION PATIENT : les déformations des orteils ou «griffes d orteils» Madame, monsieur, votre chirurgien vient de vous proposer une prise en charge chirurgicale pour votre pathologie du pied

Plus en détail

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B.

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B. ARTICULATION DU GENOU INTRODUCTION GENOU = Articulation entre : - Fémur et tibia - Fémur et rotule Fonctions : plier la jambe, marcher et se tenir debout. Défi biomécanique : très grande mobilité (flexion

Plus en détail

LE TIBIA ET LA FIBULA

LE TIBIA ET LA FIBULA OSTÉOLOGIE - LE MEMBRE INFÉRIEUR LE TIBIA ET LA FIBULA Ils forment le squelette de la jambe. Le tibia est interne. La fibula [péroné] (= "aiguille")est externe et postérieure. LA FIBULA Elle présente une

Plus en détail

Biomécanique de la marche. Douleurs du pied en pratique clinique. Dr. Thierry Fulpius Consultation du pied. Service de rhumatologie / HUG

Biomécanique de la marche. Douleurs du pied en pratique clinique. Dr. Thierry Fulpius Consultation du pied. Service de rhumatologie / HUG Douleurs du pied en pratique clinique Dr. Thierry Fulpius Consultation du pied Service de rhumatologie / HUG Le pied : sujet complexe!? Anatomie... Biomécanique... Chaussure... 16 septembre 2009 Douleur

Plus en détail

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio clinique Appareil locomoteur

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio clinique Appareil locomoteur Sémiologie articulaire du membre inférieur Module bio clinique Appareil locomoteur Hanche Sémiologie de la hanche Articulation profonde Mobilité complexe flexion/extension rotations abduction/adduction

Plus en détail

LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE. Dr Muracciole Paul

LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE. Dr Muracciole Paul LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE Dr Muracciole Paul ETIO-PATHOGENIE FACTEURS DE RISQUES INTRINSEQUES : INDIVIDU EXTRINSEQUES : ENTRAINEMENT STRUCTURES TOUCHEES OS ARTICULATION

Plus en détail

FENÊTRE II MYALGIES - NÉVRALGIES - SACRALGIES - ARTHROPATHIES - DISCOPATHIES - NÉVRITES

FENÊTRE II MYALGIES - NÉVRALGIES - SACRALGIES - ARTHROPATHIES - DISCOPATHIES - NÉVRITES FENÊTRE II MYALGIES - NÉVRALGIES - SACRALGIES - ARTHROPATHIES - DISCOPATHIES - NÉVRITES Anomalies de l'attitude et de la démarche Arthrite aiguë Arthrite goutteuse Arthrite rhumatoïde (Polyarthrite rhumatoïde)

Plus en détail

Douleurs des membres. DCEM 3 Dr C Duru

Douleurs des membres. DCEM 3 Dr C Duru Douleurs des membres DCEM 3 Dr C Duru Cas clinique n 1 Femme 80 ans consulte pour douleurs du membre supérieur droit Antcdts: arthrose cervicale, diabète Depuis deux mois elle ne peut plus coudre en raison

Plus en détail

la FMC objectif > Raisonner d après la localisation de la douleur, les données de l examen physique et de l interrogatoire

la FMC objectif > Raisonner d après la localisation de la douleur, les données de l examen physique et de l interrogatoire 2260-fmc-001-006 26/09/03 10:27 Page I la du généraliste vendredi 3 octobre 2003 n 2260 cahier détachable FIGURES RÉALISÉES PAR LE DR JEAN-MARIE LE MINOR D APRÈS SAPPEY, 1888 dossier Démarche diagnostique

Plus en détail

Métatarsalgies. Douleurs «non traumatiques» du pied en pratique clinique. Le pied : sujet complexe!? Dr Thierry Fulpius Consultation du pied

Métatarsalgies. Douleurs «non traumatiques» du pied en pratique clinique. Le pied : sujet complexe!? Dr Thierry Fulpius Consultation du pied Douleurs «non traumatiques» du pied en pratique clinique Dr Thierry Fulpius Consultation du pied Le pied : sujet complexe!? Anatomie... Biomécanique... Chaussure... Service de rhumatologie / HUG 27 août

Plus en détail

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER digitales Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Conduite à tenir Pouce - Luxation du pouce - Entorse du pouce / testing -

Plus en détail

Les Syndromes canalaires d effort. Francis CHAISE

Les Syndromes canalaires d effort. Francis CHAISE Les Syndromes canalaires d effort Francis CHAISE Circonstances de survenue excès d'efforts prolongés ou répétitifs manque de préparation matériel défectueux ou mal adapté Les 3 mécanismes de la souffrance

Plus en détail

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable EPAULE DOULOUREUSE Une épaule douloureuse peut se rencontrer dans au moins 5 tableaux : douloureuse et instable, douloureuse avec diminution de la force, douloureuse et raide, arthrose douloureuse, douloureuse

Plus en détail

Exemples didactiques de dysfonctions : signes associés aux entorses, luxations, fractures, atteintes vertébrales

Exemples didactiques de dysfonctions : signes associés aux entorses, luxations, fractures, atteintes vertébrales Exemples didactiques de dysfonctions : signes associés aux entorses, luxations, fractures, atteintes vertébrales Pr Jean-Michel Laffosse, Pr Arnaud Constantin Individu sain, âgé de 35 ans, aucun symptôme

Plus en détail

LE PIED NEUROLOGIQUE PERIPHERIQUE

LE PIED NEUROLOGIQUE PERIPHERIQUE LE PIED NEUROLOGIQUE PERIPHERIQUE 1. RAPPELS ANATOMIQUES:INNERVATION DU PIED INNERVATION RADICULAIRE! L4: face médiale de la jambe et malléole médiale! LS : partie latérale de jambe, malléole latérale

Plus en détail

TRAUMATISMES DU MEDIO-PIED. D.CHAUVEAUX CHU Pellegrin - Bordeaux

TRAUMATISMES DU MEDIO-PIED. D.CHAUVEAUX CHU Pellegrin - Bordeaux TRAUMATISMES DU MEDIO-PIED D.CHAUVEAUX CHU Pellegrin - Bordeaux MEDIO-PIED Difficulté et paradoxe thérapeutiques (lésions de basse énergie) - retard diagnostique (disproportion des signes initiaux et des

Plus en détail

Pathologie professionnelle : Point de vue du Chirurgien de la Main

Pathologie professionnelle : Point de vue du Chirurgien de la Main Pathologie professionnelle : Point de vue du Chirurgien de la Main R. LEGRE Service de Chirurgie de la Main, Chirurgie Plastique et Réparatrice des Membres Hôpital de la Conception Marseille 1 Pathologie

Plus en détail

DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de Mars 2008 - PARIS. Pieds Creux P. WICART, R. SERINGE

DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de Mars 2008 - PARIS. Pieds Creux P. WICART, R. SERINGE DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de Mars 2008 - PARIS Pieds Creux P. WICART, R. SERINGE Pour évaluer le creux, il existe de très nombreuses mesures radiographiques N = 120 à 125 PIED NORMAL Pied

Plus en détail

plantaire La fasciite plantaire atteint Un pied de nez à la fasciite 10 % de la population. Comment s y prendre? Le pied de monsieur Plante

plantaire La fasciite plantaire atteint Un pied de nez à la fasciite 10 % de la population. Comment s y prendre? Le pied de monsieur Plante Un pied de nez à la fasciite Q et R plantaire François Vézina, résident IV, et Éric Anctil, MD, FRCSC Présenté par l Université de Sherbrooke dans le cadre de la réunion de l Association d orthopédie du

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Sémiologie du genou Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Eléments passifs - Ligaments o Croisés : antérieur et postérieur = Stabilité antéro-postérieure o Latéraux : interne et externe

Plus en détail

Les critères du diagnostic de névralgie pudendale par syndrome canalaire (critères de Nantes)

Les critères du diagnostic de névralgie pudendale par syndrome canalaire (critères de Nantes) Les critères du diagnostic de névralgie pudendale par syndrome canalaire (critères de Nantes) JJ Labat. Centre fédératif de pelvi périnéologie CHU Nantes T Riant, R Robert, M Guérineau, J Rigaud Et le

Plus en détail

Echographie et Ceinture Pelvienne

Echographie et Ceinture Pelvienne Echographie et Ceinture Pelvienne Centre d imagerie ostéo-articulaire Clinique du sport de Mérignac Philippe MEYER avril 2005 Echographie et Ceinture Pelvienne En complément du bilan radiographique Bilatérale

Plus en détail

Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90.

Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90. Lésions des parties nobles de la moelle épinière Eléments osseux : corps vertébral articulaires lames épineuses transverses pédicules vertébraux Eléments non osseux (sagittal) : disques ligaments capsules

Plus en détail

Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER

Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Clinique Traitement Etiologies Récidive Anatomie Clinique

Plus en détail

DOULEURS ARTICULAIRES

DOULEURS ARTICULAIRES DOULEURS ARTICULAIRES DEFINITIONS ARTHRALGIES ARTHRITES (Atteinte de la synoviale): INFECTIEUX, INFLAMMATOIRE, METABOLIQUE ARTHROSE (atteinte du cartilage) MODALITES DE L'EXAMEN CLINIQUE - Siège - Horaire

Plus en détail

D UNE CHIRURGIE CORRECTRICE D HALLUX VALGUS

D UNE CHIRURGIE CORRECTRICE D HALLUX VALGUS FICHE D INFORMATION PATIENT VOUS ALLEZ ÊTRE OPÉRÉ D UNE CHIRURGIE CORRECTRICE D HALLUX VALGUS CHIRURGIE ORTHOPEDIQUE et traumatologie du sport Cabinet du Docteur Guy Mylle VOUS AVEZ UN HALLUX VALGUS VOUS

Plus en détail

Les tendinopathies trochantériennes. le traitement chirurgical. L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE ANATOMIE. Le trochanter Vue latérale

Les tendinopathies trochantériennes. le traitement chirurgical. L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE ANATOMIE. Le trochanter Vue latérale Les tendinopathies trochantériennes L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE le traitement chirurgical A. Wajsfisz ; P. Djian Clinique Nollet - Cabinet Goethe - Paris ANATOMIE Vue antérieure Le trochanter

Plus en détail

LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU.

LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU. LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU. I. GENOU 1. Généralités. 3 articulations : - fémoro-tibiale médiale : la stabilité - Fémoro-tibiale latérale : la rotation. - Fémoro-patellaire : la flexion. Amplitudes

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE MAIS AUSSI. Les douleurs référées et irradiées

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE MAIS AUSSI. Les douleurs référées et irradiées EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE «Les pièges et difficultés» Quand le patient décrit sa douleur de hanche, il évoque une région douloureuse et non l articulation coxo-fémorale La souffrance de la coxo-fémorale

Plus en détail

Quelle est l anatomie d une vertèbre lombaire?

Quelle est l anatomie d une vertèbre lombaire? Quelle est l anatomie d une vertèbre lombaire? 1 La partie lombaire de la colonne vertébrale est composée de 5 vertèbres : de haut en bas L1, L2, L3, L4 et L5. L5 s articule avec le sacrum (vertèbre S1).

Plus en détail

LE COUDE DU SPORTIF. G Saillant. Saint Tropez- 2005

LE COUDE DU SPORTIF. G Saillant. Saint Tropez- 2005 LE COUDE DU SPORTIF G Saillant Saint Tropez- 2005 Le coude du sportif! Sports spécifiques (force, mobilité, stabilité du coude)! Gestes stéréotypés et répétés (amplitude, vitesse, force)! Facteurs extrinsèques

Plus en détail

LES SCIATALGIES. DR EKOUELE MBAKI HB UPR de NEUROCHIRURGIE RABAT, MAROC Avril 2013

LES SCIATALGIES. DR EKOUELE MBAKI HB UPR de NEUROCHIRURGIE RABAT, MAROC Avril 2013 LES SCIATALGIES DR EKOUELE MBAKI HB UPR de NEUROCHIRURGIE RABAT, MAROC Avril 2013 Introduction! Motif fréquent de consultation en neurochirurgie et en rhumatologie! Elle correspond le plus souvent à une

Plus en détail

LES DOULEURS RÉCURRENTES D EFFORT DE JAMBE CHEZ LE COUREUR A PIED : du joggeur du dimanche au compétiteur marathonien

LES DOULEURS RÉCURRENTES D EFFORT DE JAMBE CHEZ LE COUREUR A PIED : du joggeur du dimanche au compétiteur marathonien LES DOULEURS RÉCURRENTES D EFFORT DE JAMBE CHEZ LE COUREUR A PIED : du joggeur du dimanche au compétiteur marathonien Docteurs J. Lecocq et M.E. Isner-Horobeti, Service de Physiologie et Explorations fonctionnelles,

Plus en détail

LES DEFORMATIONS DU PIED

LES DEFORMATIONS DU PIED LES DEFORMATIONS DU PIED Les déformations de la voûte plantaire Les déformations de l'avant-pied (orteils non inclus) Les déformations du gros orteil Les griffes d'orteil Orteils infraductus et supraductus

Plus en détail

La chirurgie du pied et la cheville

La chirurgie du pied et la cheville La chirurgie du pied et la cheville Informations pour les patients de Dr. med Alex Pellegrino www.etzelclinic.ch/fr/informations à l attention des patients/pied & Cheville etzelclinic ag Churerstrasse

Plus en détail

UE 2.4 S1 processus traumatiques. Les explorations

UE 2.4 S1 processus traumatiques. Les explorations UE 2.4 S1 processus traumatiques Les explorations Plan Introduction 1 ère partie : examens non invasifs 1.1. radiologie 1.2. scanner 1.3. IRM 1.4. échographie des parties molles 2 ème partie : examens

Plus en détail

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants!

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Quelques chiffres: On estime les accidents de la main à environ 1 400 000 par an en France Dont 620 000 considérés comme grave. 1/3 des accidents

Plus en détail

LES MUSCLES DE LA JAMBE ET DU PIED. Dr A. HAMADOUCHE Faculté de médecine Sétif

LES MUSCLES DE LA JAMBE ET DU PIED. Dr A. HAMADOUCHE Faculté de médecine Sétif LES MUSCLES DE LA JAMBE ET DU PIED Dr A. HAMADOUCHE Faculté de médecine Sétif LES MUSCLES DE LA JAMBE Les muscles de la jambe comprennent trois groupes : Un groupe antérieur: ce sont les extenseurs des

Plus en détail

TENDINITES DU GENOU. François PRIGENT. Clinique Saint Louis Poissy

TENDINITES DU GENOU. François PRIGENT. Clinique Saint Louis Poissy TENDINITES DU GENOU François PRIGENT Clinique Saint Louis Poissy Tendinites La cause la plus fréquente de douleur du genou Tendon : 60 à 70 % d eau. Peut s allonger de 5%. Ne croit plus à l âge adulte.

Plus en détail

Docteur, mon enfant marche mal. Mousny M, Docquier PL Orthopédie pédiatrique Cliniques Universitaires Saint-Luc

Docteur, mon enfant marche mal. Mousny M, Docquier PL Orthopédie pédiatrique Cliniques Universitaires Saint-Luc Docteur, mon enfant marche mal Mousny M, Docquier PL Orthopédie pédiatrique Cliniques Universitaires Saint-Luc Docteur, mon enfant marche mal Motif fréquent de consultation «il a les pieds qui tournent»,

Plus en détail

Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière. Place de la thérapie manuelle

Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière. Place de la thérapie manuelle Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière Place de la thérapie manuelle Définition Il est habituel de parler de syndrome du piriforme L étude anatomique de la région laisse penser que

Plus en détail

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES Le mal de dos OBJECTIFS Connaître les différentes pathologies liées aux accidents dorso-lombaires Déterminer les facteurs de risques Identifier et appliquer les techniques

Plus en détail

Imagerie des tendons du poignet et de la main

Imagerie des tendons du poignet et de la main Imagerie des tendons du poignet et de la main Philippe MATHIEU G.Morvan, M.Wybier Wybier,, V.Vuillemin-Bodaghi Vuillemin-Bodaghi, J.Busson 5 rue Alfred Bruneau, Paris Imagerie des tendons du poignet et

Plus en détail

COMPRESSION DU NERF ULNAIRE AU COUDE. Aurore DEBET-MEJEAN Hôpital Saint Antoine, Paris

COMPRESSION DU NERF ULNAIRE AU COUDE. Aurore DEBET-MEJEAN Hôpital Saint Antoine, Paris COMPRESSION DU NERF ULNAIRE AU COUDE Aurore DEBET-MEJEAN Hôpital Saint Antoine, Paris COMPRESSION DU NERF ULNAIRE AU COUDE 2ième en fréquence Libération du nerf ulnaire pratiquée depuis le XIXème Nerf

Plus en détail

Imagerie de l Entorse Latérale de Cheville

Imagerie de l Entorse Latérale de Cheville Imagerie de l Entorse Latérale de Cheville Philippe MEYER Lionel PESQUER Gérald PARIS Nicolas WAKIM Imagerie Ostéoarticulaire Clinique du Sport 9, rue Jean Moulin 33700 MERIGNAC Web : www.image-echographie.com

Plus en détail

Les Douleurs de l arrière- pied. GMBS - FMC du Boischaut Sud Le Lion d Argent Docteur Christophe Alric 04 décembre 2012

Les Douleurs de l arrière- pied. GMBS - FMC du Boischaut Sud Le Lion d Argent Docteur Christophe Alric 04 décembre 2012 Les Douleurs de l arrière- pied GMBS - FMC du Boischaut Sud Le Lion d Argent Docteur Christophe Alric 04 décembre 2012 Le pied peut être divisé en trois parfes: L arrière pied, le médio pied et l avant

Plus en détail

Anatomie générale du système musculaire strié

Anatomie générale du système musculaire strié Anatomie générale du système musculaire strié La morphologie et l anatomie fonctionnelle distingue le système musculaire squelettiques ou strié qui sera l objet de ce cours et dont les muscles peuvent

Plus en détail

DOULEUR CHRONIQUE DE LA CHEVILLE CHEZ LE SPORTIF BASTIA

DOULEUR CHRONIQUE DE LA CHEVILLE CHEZ LE SPORTIF BASTIA DOULEUR CHRONIQUE DE LA CHEVILLE CHEZ LE SPORTIF BASTIA LE 11 06 2011 Dct O.FICHEZ St RAPHAËL PROBLEMATIQUE MAJEURE 1 S AGIT IL IL D UNE INSTABILITE DOULOUREUSE 2 S AGIT IL IL D UNE DOULEUR CHRONIQUE SANS

Plus en détail

Chapitre 14 : Appareil musculaire du membre inférieur. Docteur Olivier PALOMBI

Chapitre 14 : Appareil musculaire du membre inférieur. Docteur Olivier PALOMBI Chapitre 14 : Appareil musculaire du membre inférieur Docteur Olivier PALOMBI UE5 - Anatomie du membre inférieur Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

Douleurs radiculaires

Douleurs radiculaires Douleurs radiculaires Thierry Schaeverbeke On distingue, selon l étage létage : Cervical : Névralgies cervicobrachiales Lombaire : Cruralgie Sciatique La compression nerveuse peut être : Intrarachidienne

Plus en détail

La baropodométrie dynamique

La baropodométrie dynamique La baropodométrie en chirurgie du pied Bordeaux le 27 mars 2004 La baropodométrie dynamique dans la chirurgie des troubles statiques du pied Docteur E. Toullec Centre de Chirurgie du Pied Polyclinique

Plus en détail

Item 231: Compression médullaire non traumatique et syndrome de la queue de cheval

Item 231: Compression médullaire non traumatique et syndrome de la queue de cheval Item 231: Compression médullaire non traumatique et syndrome de la queue de cheval Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Signes cliniques du syndrome de la queue de cheval... 1 1.

Plus en détail

ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES. La structure osseuse

ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES. La structure osseuse Dr David GONNELLI ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES La structure osseuse ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES Les articulations ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES Le muscle

Plus en détail

RADIOANATOMIE DES ESPACES PROFONDS DE LA FACE : une approche simplifiée

RADIOANATOMIE DES ESPACES PROFONDS DE LA FACE : une approche simplifiée RADIOANATOMIE DES ESPACES PROFONDS DE LA FACE : une approche simplifiée I. Fauquet, F.Bonodeau, L. Deschildre, L. Ceugnart, G. Hurtevent-Labrot JFR 2006 Lille, France Intérêt de connaître l anatomie 1

Plus en détail

Le genou : approche Conflits d intérêts systématique Objectifs Questionnaire ciblé Question 1 Examen du genou

Le genou : approche Conflits d intérêts systématique Objectifs Questionnaire ciblé Question 1 Examen du genou Le genou : approche systématique Philippe Mailhot, md Journées de médecine familiale Gatineau Conflits d intd intérêts Objectifs Savoir questionner et examiner un patient avec une gonalgie Connaître les

Plus en détail

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011 Sémiologie articulaire du membre inférieur Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011 Hanche Sémiologie de la hanche Articulation profonde Mobilité complexe flexion/extension rotations abduction/adduction

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Diagnostic positif : clinique +++ acroparesthésies nocturnes des 4 derniers doigts Diagnostic de gravité : hypoesthésie déficit moteur : opposition pouce-index impossible (aspect

Plus en détail

cas clinique n 3 et 4

cas clinique n 3 et 4 cas clinique cas clinique n 3 et 4 Cas n 3. Bilan d une lombalgie L5 très invalidante. Une IRM est réalisée dans le bilan.interpréter la coupe réalisée en séquence pondérée T2.??? Cas n 4. Bilan d une

Plus en détail

LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES

LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES 23.03.09 Dr Jacquier Orthopédie - Rhumatologie - Traumatologie I)La Polyarthrite Rhumatoïde (PR) B)Signes fonctionnels C)Signes physiques F)Radios G)Traitement LES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES 1)Traitement

Plus en détail

RAPPEL PHYSIOPATHOLOGIQUE

RAPPEL PHYSIOPATHOLOGIQUE INTRODUCTION Les tendinopathies englobent toutes les souffrances du tendon: atteinte de l enveloppe du tendon (ténosynovite), souffrance du tendon luimeme (tendinite),pathologie d insertion (enthésopathies)

Plus en détail

Névralgie Pudendale. Pr. G. Amarenco

Névralgie Pudendale. Pr. G. Amarenco Névralgie Pudendale Pr. G. Amarenco Service de Rééducation Neurologique et d Explorations Périnéales Hôpital Rothschild AP HP. Unité INSERM U731 UPMC Bruxelles, le 4 octobre 2008, Société royale belge

Plus en détail

UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D ENSEIGNEMENT OPTIONNEL

UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D ENSEIGNEMENT OPTIONNEL UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D ENSEIGNEMENT OPTIONNEL MEMOIRE REALISE dans le cadre du CERTIFICAT d ANATOMIE, d IMAGERIE et de MORPHOGENESE

Plus en détail

Sémiologie médicale Endocrinologie Glande thyroïde. Faculté de Médecine et de Maïeutique Lyon Sud- Charles Mérieux Pr Christiane Broussolle

Sémiologie médicale Endocrinologie Glande thyroïde. Faculté de Médecine et de Maïeutique Lyon Sud- Charles Mérieux Pr Christiane Broussolle Sémiologie médicale Endocrinologie Glande thyroïde Faculté de Médecine et de Maïeutique Lyon Sud- Charles Mérieux Pr Christiane Broussolle Goitres, nodules Hypothyroïdies Hyperthyroïdies Goitres Goîtres

Plus en détail

TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013

TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013 TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013 QCM n 1 : C, B, E Cavités osseuses de la face et muscles de la tête et du cou Pr. Captier a) Faux, c est le nerf optique qui

Plus en détail

TMS : LES TENDINOPATHIES DU POIGNET ET DE LA MAIN

TMS : LES TENDINOPATHIES DU POIGNET ET DE LA MAIN TMS : LES TENDINOPATHIES DU POIGNET ET DE LA MAIN Dr D. Guinard, Pr Régis LEGRE Service de chirurgie de la main et réparatrice des membres APHM. CHU Conception Marseille SOS MAINS MARSEILLE TENDINOPATHIES

Plus en détail

Echographie de l épaule

Echographie de l épaule Echographie de l épaule GH JL Brasseur Pitié-Salpêtrière Journées de Bichat; l épaule du sportif Paris 12 Mars 2015 But d une imagerie de l épaule Prévalence +++ des images anormales asymptomatiques rupture

Plus en détail

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Les tendinopathies du membre supérieur Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Définition Tendinite : atteinte du tendon Ténosynovite: gaine synoviale, et modification des trajets tendineux.

Plus en détail

Colloque québécois en Lésions Médullaires

Colloque québécois en Lésions Médullaires Colloque québécois en Lésions Médullaires Atelier 1: Les innovations au service des déplacements à la marche Olivier Lavoie et Martin Tardif, orthésistes IRDPQ Nathalie Toulouse, physiothérapeute programme

Plus en détail