RAppoRT D'ACTiviTé. Développement durable Responsabilité sociale de la CARSAT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAppoRT D'ACTiviTé. Développement durable Responsabilité sociale de la CARSAT"

Transcription

1 RAppoRT D'ACTiviTé Développement durable Responsabilité sociale de la CARSAT 2014

2 Édito La Carsat Normandie s est inscrite dans une démarche de Développement durable depuis Elle s appuie sur le plan cadre piloté par l UCANSS, et sur son projet d entreprise, qui intègre pleinement une approche responsable. Nos activités sur le territoire normand sont, par nature, tournées vers les assurés, les salariés et les entreprises et contribuent ainsi au développement local. En interne, nous nous efforçons également au quotidien de développer les valeurs d éthique et de responsabilité de la Carsat : nous limitons l impact de nos activités sur l environnement, et nous structurons nos façons de travailler pour une meilleure qualité de vie au travail. Sur le volet environnemental, je retiens en particulier la baisse confirmée des émissions de gaz à effet de serre du bâtiment du siège depuis 6 ans. L effort devra se poursuivre sur l ensemble de nos activités, en particulier sur nos déplacements. Le bilan carbone que nous réaliserons en permettra d identifier les domaines générateurs d émission de gaz à effet de serre et les marges de manœuvre pour les réduire. Sur le volet social, l année 2014 a été marquée par la réalisation d un diagnostic des risques psychosociaux. Il va nous permettre de consolider les démarches déjà mises en œuvre depuis plusieurs années en élaborant un plan de prévention, le plus en amont possible dans l organisation de nos activités. Nous avons également eu l honneur de recevoir le prix national du Développement durable de la Sécurité sociale, le 31 janvier 2014, catégorie «responsabilité sociale», pour notre action de formation sur la problématique des migrants âgés, visant à faciliter l accès aux droits et la préservation de l autonomie des personnes immigrées vieillissantes. Rien n est jamais acquis en matière de RSE, aussi, malgré les progrès réels constatés en 2014, nous allons continuer nos travaux. Le nouveau plan cadre de l UCANSS nous y aidera. Le Système de management intégré (SMI), dans lequel nous entrons aujourd hui, constituera également un point d appui fort. Il va en effet nous permettre d intégrer davantage la RSE dans le pilotage des processus, les projets des équipes et sur le terrain. Cela constitue une véritable opportunité pour la CARSAT! Jean-Yves Yvenat Directeur Sommaire p3 p4 p9 p14 p15 LA GOUVERNANCE L'AXE ENVIRONNEMENTAL L'AXE SOCIAL L'AXE ÉCONOMIQUE LA SYNTHÈSE 2 Rapport d'activité Développement durable

3 La gouvernance du Développement durable La démarche de Développement durable, intégrée au projet d entreprise, est structurée dans un plan d actions. Elle fait l objet d un rapport d activité chaque année et d une évaluation de ses résultats dans l outil national Perl s. Le groupe permanent de suivi Développement durable, se réunit tous les trimestres pour piloter l ensemble de la démarche RSE (Responsabilité Sociale de l Entreprise), coordonner les projets, évaluer et analyser les résultats. Ses membres mettent en œuvre au quotidien, avec leurs équipes, les projets RSE. Ils communiquent en interne sur les initiatives de l entreprise en matière de Développement durable : exposition pendant la Semaine du Développement durable, relais des actions par l intranet Filogène, information sur les résultats et sensibilisations des salariés aux problématiques de la RSE. LE gps DévELoppEmEnT DuRAbLE véronique vuillaumié : Directrice Ressources Humaines et Budgétaires Sébastien martine : Directeur Informatique et Logistique Agnès Scornet : Responsable Développement durable véronique garnier : Responsable informatique marie Lhomme : Assistante Direction DRHB et DIL Sylvie pascot : Responsable Ressources Humaines odile bauchet : Responsable Gestion emplois et compétences valérie Saint gilles : Responsable Communication Hervé guillaume : Responsable Ressources immobilières et logistiques Agnès Scornet Responsable Développement durable Construction d un plan d actions : la Carsat élaborera un plan d actions régional Développement durable en déclinaison du plan cadre Développement durable établi par l UCANSS. mode de gouvernance : il devra être revu afin d intégrer davantage les enjeux de Développement durable et de responsabilité sociétale dans les processus de décision, comme le prévoit également le Système de Management Intégré (SMI) en cours de déploiement. Rapport d'activité Développement durable

4 L'AxE EnviRonnEmEnTAL Maîtriser l'impact de nos activités sur notre environnement Au travers des objectifs fixés par le plan cadre , la Carsat Normandie se mobilise au quotidien pour réduire l empreinte de son activité sur l environnement. Elle s engage à diminuer ses émissions de gaz à effet de serre et ses consommations d énergie, notamment électrique, d eau, de papier, en proposant des modes de fonctionnement alternatifs. Recyclage des déchets, mobilité durable et accessibilité de ses sites sont des priorités de son plan d actions. LES objectifs Du plan CADRE ucanss Réduire de 12 % les consommations d'énergie corrigée Réduire de 12 % les émissions de gaz à effet de serre engendrées par les déplacements professionnels Mettre en place un plan de traitement des déchets Recycler ou valoriser 90 % des déchets papier / carton Réduire de 8 % la consommation d'eau Réduire de 14 % les achats de papier Porter à 80 % la proportion de véhicules propres (<130g.CO2/km) de la flotte automobile N'acheter ou ne louer que des véhicules propres (<130g.CO2/km) Stabiliser le nombre de véhicules constituant la flotte automobile Mettre en conformité 75 % des bâtiments avec la réglementation relative à l'accessibilité des personnes handicapées 4 Rapport d'activité Développement durable

5 L énergie La Carsat Normandie a poursuivi, cette année encore, la baisse de sa consommation d énergie, totalisant une réduction de 15,6 % depuis 2009, nous permettant de dépasser l objectif national de - 12 %. Ce bon résultat est l aboutissement d actions menées par la Direction Informatique et Logistique depuis plusieurs années (chauffage, onduleur, luminaires ). En 2014, la Carsat a également mis en place une plateforme de pilotage énergétique des équipements informatiques qui permettra de mesurer nos consommations pour les prochaines années. A noter également, le parc de copieurs de la Carsat a été entièrement renouvelé en Ceci a permis d en diminuer le nombre, passant de 80 à 69, tout en offrant plus de services aux utilisateurs (couleur, fax, agrafage, tri). En parallèle, le service informatique a optimisé la répartition des copieurs au sein de la Carsat en les calibrant en fonction des consommations réelles. GWh consommés évolution de la consommation d énergie* (GWh) *corrigée des variations saisonnières une "Expo" SuR LES bons RéfLExES Au TRAvAiL Pendant la Semaine du Développement durable en avril 2014, les salariés ont pu s interroger sur leurs pratiques quotidiennes, avec une exposition à l espace communication et dans l'intranet : «Au bureau, consommer autrement, oui mais comment?» bilan carbone : la Carsat réalisera un nouveau bilan carbone en lui permettant de mesurer l évolution de ses émissions de gaz à effet de serre depuis 2011 et d en tirer des pistes d actions. informatique : les mesures réalisées par la plateforme de pilotage énergétique devraient permettre la mise en place d un plan d actions pour réduire la consommation d énergie. La poursuite en de la virtualisation des serveurs permettra de baisser notre consommation électrique en diminuant le nombre de serveurs physiques. immobilier : à l horizon 2016, la fermeture de l agence Saint-Sever au profit de l ouverture d un accueil au Siège permettra de baisser significativement notre consommation énergétique. Rapport d'activité Développement durable

6 Tonnes collectées évolution de la consommation de papier acheté (en tonnes) LE papier La Carsat n a pas atteint l objectif de réduire de 14 % les achats de papier entre 2011 et Néanmoins l augmentation constatée en 2014 est essentiellement liée à une méthode de mesure différente et optimisée. La Carsat sera attentive à sa consommation sur les prochaines années groupe impression : la Carsat relancera en un groupe de travail sur les impressions avec notamment pour objectif de maîtriser ses consommations de papier. L'EAu La consommation d eau de la Carsat a augmenté de 5 % entre 2011 et 2014, mais l économie significative réalisée entre 2009 et 2011 nous permet tout de même de totaliser une réduction de près de 28 % depuis Caméléon : la mise en place de l outil Caméléon à l atelier de Reprographie permettra d éditer à moindre coût et de manière plus respectueuse pour l environnement les tirages nombreux ou volumineux. évolution de la consommation d eau (m3) M 3 consommés Sanitaires : le projet de réfection des sanitaires du siège, encore à l étude, sera un levier pour permettre à la Carsat de réduire sa consommation d eau durablement Rapport d'activité DÉVELOPPEMNT DURABLE

7 LES DépLACEmEnTS L'utilisation de la flotte automobile Afin de favoriser l utilisation de sa flotte automobile pour les déplacements professionnels, la Carsat Normandie a investi en 2014 dans l achat de 26 véhicules propres. La Carsat détient aujourd hui une flotte «propre*» à 93%, l objectif national de 80% étant donc largement dépassé. Le nombre de km parcourus dans le cadre d un déplacement professionnel est stable depuis 2 ans (environ 2 millions) en revanche les émissions de gaz à effet de serre qui en résultent sont en baisse de 16 % depuis 2011, grâce à l optimisation de la flotte, et à son utilisation par les salariés (au lieu de leur véhicule personnel). L objectif fixé par le plan cadre de réduire de 12% nos émissions de gaz à effet de serre engendrées par les déplacements professionnels est atteint. *<130 g CO2/Km évolution des émissions de Gaz à Effet de Serre engendrées par les déplacements professionnels (tonne eq CO 2 ) Tonne eq CO 2 émises une expérimentation sur le télétravail Le télétravail est un autre levier qui permet de réduire les déplacements. La fermeture de l agence retraite de Bayeux a ouvert la possibilité d expérimenter le télétravail à la Carsat. Quatre salariés ont pu en bénéficier. Ils ont fait l objet d un accompagnement spécifique par l encadrement et le service RH. Télétravail : La Carsat poursuivra les expérimentations de télétravail et la réflexion dans la perspective d un élargissement du dispositif. Développement visio : le projet de visio-accueil qui sera expérimenté à Cherbourg permettra aux collaborateurs du service amiante de recevoir les assurés depuis le Siège sans avoir à se déplacer. La mise en place de Skype pro permettra de développer les possibilités de visioconférence pour les salariés de la Carsat. Rapport d'activité DÉVELOPPEMNT DURABLE

8 évolution de la quantité de déchets produits* (tonnes) Tonnes produites * valeurs estimées par les sociétés de collecte LES DéCHETS La quantité de déchets produite par la Carsat est en baisse depuis 2013 (les chiffres élevés de 2011 et 2012 s expliquent notamment par des opérations massives de destruction d archives). Aujourd hui, 61 % des déchets sont recyclés, et parmi eux, 100 % des déchets papiers et cartons le sont, grâce au tri réalisé par l ensemble des salariés. L objectif fixé par le plan cadre est donc atteint. La CARSAT Normandie organise la collecte et le recyclage des consommables informatiques depuis plusieurs années. Les cartouches sont déposées dans des conteneurs livrés par la société CONIBI dans certaines agences et au Siège, puis retirées par cette même société à notre demande, pour être recyclées et valorisées. Traitement des déchets : la Carsat formalisera son processus de traitement des déchets aussi bien au siège, en s appuyant sur le plan de traitement déjà réalisé, que dans les agences. Recyclage : la Carsat organisera le recyclage de ses anciens téléphones portables professionnels en partenariat avec Orange et proposera aux salariés, à cette occasion, le recyclage de leurs téléphones personnels. L'ACCESSibiLiTé D importants travaux de mise aux normes ont été réalisés dans les agences retraite en 2013 afin de faciliter l accessibilité des personnes en situation de handicap. Néanmoins, le seuil des 75 % souhaité par le plan cadre n est pas encore atteint. Diagnostic : le diagnostic qui sera lancé en pour contrôler les aménagements effectués nous permettra de mesurer l accessibilité aux personnes en situation de handicap, d anticiper les éventuelles évolutions à prévoir, mais aussi de prioriser les futurs aménagements. 8 Rapport d'activité DÉVELOPPEMNT DURABLE

9 L'AxE SoCiAL PROMOUvOIR LA DIvERSITé ET ASSURER LA SANTé, LA SéCURITé ET LE BIEN-êTRE AU TRAvAIL La Carsat Normandie exerce sa responsabilité sociale par sa gestion des ressources humaines et son management responsables. Son objectif est de garantir la diversité à l embauche, d accompagner tout au long de la vie professionnelle ses collaborateurs et de favoriser le bien-être au travail de tous les salariés. LES objectifs Du plan CADRE ucanss Promouvoir le principe de diversité à l embauche Promouvoir l égalité des chances et l égalité de traitement tout au long de la vie professionnelle Faire de la formation un levier de promotion de la responsabilité sociale Assurer le bien-être de tous les salariés Anticiper et accompagner les changements et les évolutions Rapport d'activité DÉVELOPPEMNT DURABLE

10 LA DivERSiTé à L EmbAuCHE L année 2014 est notamment marquée par la mise en œuvre des engagements pris dans le «contrat de génération». Le recrutement Afin de faire connaître notre organisme, ses missions, ses métiers et recueillir des candidatures spontanées en lien avec nos d emploi, la Carsat Normandie a participé au forum de recrutement haut-normand «Les emplois en Seine» au parc des expositions de Rouen. Près de 400 Cv ont été reçus. L accueil des nouveaux salariés La Carsat a renforcé en 2014 les processus d intégration des nouveaux salariés en proposant un «livret d accueil des nouveaux embauchés», en développant les journées d intégration sous une nouvelle forme, et en proposant un accompagnement à la prise de fonction grâce aux cursus nationaux D FI retraite, Startech ou le cursus d accompagnement destiné aux nouveaux managers. Les aménagements pour les salariés handicapés La Carsat Normandie a signé une convention avec le SAMETH (Service d Appui au Maintien dans l Emploi des Travailleurs Handicapés) pour permettre à des salariés handicapés de travailler 4 jours par semaine en conservant un salaire à temps complet, avec une compensation de la charge de salaire par l Agefiph d environ 50 %). Deux salariés ont bénéficié de cette convention en Chiffres clés Embauches :19 CDI et 55 CDD 58 stagiaires extérieurs accueillis Parcours intégration Nouveaux embauchés Formation gérer sa fin de carrière 10 Rapport d'activité Développement durable

11 égalité DES CHAnCES ET égalité DE TRAiTEmEnT TouT Au Long DE LA vie professionnelle La Carsat Normandie a mis en place des actions témoignant de son engagement à accompagner les salariés aux différentes étapes de leur carrière. L année 2014 a permis de poursuivre la mise en œuvre des engagements pris dans l accord «diversité et égalité des chances», répondant aux objectifs du plan cadre Mobilité Des entretiens RH, bilans professionnels, bilans de compétences, formations transversales sont proposés aux salariés pour encourager la mobilité professionnelle Absences de longue durée Depuis 2014, un Extranet met à disposition l Intranet Filogène pour permettre aux salariés absents, qui le souhaitent, de conserver un lien avec l entreprise L accompagnement des retours après absences de longue durée s est poursuivi avec le concours des différents acteurs : GRH, médecin du travail, managers. 13 situations ont été suivies en Diversité La Carsat a proposé à tous les managers une formation pour les sensibiliser aux questions de diversité. Cette action a pour objectif de partager les principes de non discrimination au-delà des collaborateurs ressources humaines, qui avaient été eux-mêmes formés l année précédente ; elle se poursuivra en. Réussir sa fin de carrière Réussir sa fin de carrière Deux journées «réussir sa fin de carrière» ont réuni 55 salariés de 57 ans et plus. Chiffres clés 650 agents ont reçu au moins une formation 21 mobilités internes réalisées 64 parcours professionnels attribués 839 connexions à l Extranet Retraite : La Carsat se mobilisera pour accompagner le nombre important de départs en retraite (environ 20 % des effectifs sur les quatre prochaines années) en anticipant les évolutions des métiers et les besoins en compétences, et en accompagnant les salariés dans ces évolutions. formation : Dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle, les managers réaliseront des entretiens professionnels tous les deux ans avec leurs collaborateurs. Rapport d'activité Développement durable

12 LA SAnTé ET LE bien-être DE TouS LES SALARiéS Evaluer et prévenir les risques professionnels, à l aide du document unique La mise à jour du Document unique, qui permet d évaluer les risques professionnels auxquels sont soumis les salariés et d identifier des mesures de prévention, a été réalisée dans toutes les unités de travail. En parallèle, une analyse transversale a permis d identifier les trois principaux risques : risques psychosociaux, liés au travail sur écran et au travail répétitif, routier. Pour chacun de ces risques, la Carsat travaillera en sur un plan d actions : les RPS, avec le groupe GESST, le risque routier, avec la mise en place d un groupe sur les déplacements, et les risques liés au travail sur écran avec la relance de formations. Ëtre à l écoute des salariés au travers du BSI Tous les deux ans, la Carsat participe au Baromètre social institutionnel de l UCANSS (Union des Caisses Nationales de Sécurité Sociale). Cette enquête permet de mesurer l évolution du climat social, et de s évaluer par rapport à des références nationales. Les résultats soulignent les efforts et les démarches engagées depuis plusieurs années en matière de conditions de travail, de ressources humaines, de pilotage et de gouvernance. En 2014, 68 % des salariés ont exprimé leur satisfaction au travail. Un diagnostic RPS en vue d un plan d actions En 2014, la Carsat a mené un diagnostic des risques psychosociaux, prévu dans le cadre de l accord sur le stress au travail de Coordonné par le groupe paritaire GESST -Gestion, Evaluation et Suivi du Stress au Travail-, le diagnostic a été réalisé par le cabinet Technologia. 57 % des collaborateurs ont répondu au questionnaire. 80 salariés de tous les services ont été rencontrés par le prestataire, qui a également pu réaliser des observations de terrain dans des sites extérieurs. Le groupe GESST a analysé les résultats et identifié 5 grands axes de travail : Sens du travail, Organisation, Accompagnement du changement, Pratiques managériales, Outils des acteurs de la prévention. En, commencera la mise en œuvre de ce plan de prévention, avec par exemple des actions pour rendre plus lisible les règles en matière de politique salariale, communiquer sur la mobilité interne ou encore expérimenter les ateliers de co-développement pour les managers. 12 Rapport d'activité Développement durable

13 une DémARCHE globale DE prévention menée AvEC LE CHSCT Les actions programmées par la Carsat en matière de santé et de sécurité au travail font l objet d un échange avec les partenaires sociaux dans le cadre du CHSCT. Ces actions concernent à la fois l aménagement des postes de travail, les travaux prévus dans les locaux, la sécurité, la santé des salariés et concourent toutes au bien-être au travail. Elles sont regroupées dans le «Programme annuel de prévention des risques professionnels et de l amélioration des conditions de travail», qui a été remis en forme en. LA prévention DES incivilités ET violences DES CLiEnTS La Carsat a poursuivi la mise en œuvre du plan de prévention des violences externes. 17 situations de violence ont été signalées (contre 18 en 2013 et 10 en 2012). Les salariés concernés ont fait l objet d un suivi par leurs managers et la Direction de la Carsat. une ASSiSTAnTE SoCiALE ET une CELLuLE D écoute psychologique pour LES SALARiéS En 2014, la Carsat a renouvelé la possibilité, pour les salariés qui en ont besoin, d accéder aux services d une assistante sociale. De même, ces derniers ont pu bénéficier d une écoute par des psychologues, soit par téléphone, soit en face à face. 8 rendez-vous ont eu lieu en 2014 (6 en 2013, 16 en 2012), suite à des situations de violences avec des clients ou des conflits internes. Le prestataire a également été mis à contribution pour réaliser des médiations dans des équipes en difficulté. En, la Carsat poursuivra ses travaux avec notamment la mise en place d un système d alerte informatisé dans les accueils, et la reprise des formations pour les salariés concernés. Elle intègrera la Cellule d'écoute mutualisée mise en place pour l'ensemble des salariés de la Sécurité sociale qui fera l'objet d'un plan de communication interne. Rapport d'activité Développement durable

14 L'AxE économique ADAPTER LA POLITIQUE D'ACHAT AUx ExIGENCES ENvIRONNEMENTALES ET SOCIALES La Carsat Normandie exerce sa responsabilité économique lorsqu elle intègre des clauses sociales et environnementales dans les marchés qu elle conclut et quand elle réserve certains marchés à des entreprises adaptées. LES objectifs Du plan CADRE ucanss Insérer des clauses sociales ou environnementales dans 50 % des marchés LES marchés Sur ce thème, on constate des variations en fonction des années et des marchés. La Carsat n atteint pas tous les objectifs du plan cadre en 2014, mais le constat peut être réévalué en regardant les chiffres de l ensemble des Carsat, comme indiqué ci-dessous. Ce sujet fera l objet d un suivi attentif dans le cadre du prochain plan d actions. papiers ET ConSommAbLES Deux points forts émergent : le pourcentage de papier éco-responsable, qui représente 100 % du papier acheté depuis 2009, ainsi que le pourcentage de marchés de solutions d impression intégrant l utilisation de consommables remanufacturés, passé de 20 % en 2011 à 100 % en 2014 (59 % pour l ensemble des Carsat en 2013). Acheter 100 % de papier éco-responsable Intégrer l utilisation de consommables remanufacturés dans tous les marchés d impression Intégrer des clauses environnementales dans 80 % des marchés de travaux Intégrer des clauses sociales dans 10 % des marchés comportant au moins 50 % de main d œuvre (<130g.CO2/km) marchés RéSERvéS L entretien des espaces verts a été assuré jusqu'à mi - depuis plusieurs années - par l ESAT du Pré de la Bataille, et l enlèvement des papiers et cartons du pilon par l APCAR, en collaboration avec une association de réinsertion professionnelle. Chiffres clés % de marchés intégrant des clauses environnementales : 2013 : 50 % (ensemble des Carsat : 41 %) 2014 : 20 % (national non paru) % de marchés intégrant des clauses sociales : 2013 : 13 % (ensemble des Carsat : 19 %) 2014 : 8 % (national non paru) % de marchés d au moins 50 % de main d œuvre, intégrant une clause sociale : 2013 : 33 % (ensemble des Carsat : 53 %) 2014 : 13 % (national non paru) % de marchés de travaux comprenant une clause environnementale : 14 Rapport d'activité Développement durable : 100 % (ensemble des Carsat : 68 %) 2014 : 0 % (national non paru)

15 LA SYnTHèSE Au REgARD DES objectifs Du plan CADRE GouvERNANCE Nommer un chef de projet Développement durable Elaborer et mettre en œuvre un plan local de Développement durable Réaliser un rapport de Développement durable annuel spécifique Alimenter Perl's RESpoNSAbiLité ENviRoNNEmENtALE Réduire de 12 % la consommation d'énergie corrigée Réduire de 12 % les émissions de gaz à effet de serre engendrées par les déplacements professionnels Mettre en place un plan de traitement des déchets Recycler 90 % des déchets papier/carton Réduire de 8 % la consommation d'eau Réduire de 14 % les achats de papier Porter à 80 % la proposition de véhicules propres (<130g.CO2/km) de la flotte automobile N'acheter ou ne louer que des véhicules propres (<130g.CO2/km) Stabiliser le nombre de véhicules constituant la flotte automobile ( ) Mettre en conformité 75 % des bâtiments avec la règlementation relative à l'accessibilité des pers. handicapées RESpoNSAbiLité SoCiALE Promouvoir le principe de diversité à l'embauche Promouvoir l'égalité des chances et l'égalité de traitement tout au long de la vie professionnelle Faire de la formation un levier de promotion de la responsabilité sociale Assurer le bien-être de tous les salariés Anticiper et accompagner les changements et les évolutions RESpoNSAbiLité économique Insérer des clauses sociales ou environnementales dans 50 % des marchés Insérer des clauses environnementales dans 80 % des marchés de travaux Insérer des clauses sociales dans 10 % des marchés comportant au moins 50 % de main d'œuvre Acheter 100 % de papier éco-responsable Intégrer l'utilisation de consommables remanufacturés dans tous les marchés d'impression Bilan 2014 des résultats obtenus x x x x x x atteint x non atteint Rapport d'activité Développement durable

16 La CARSAT Nor mandie appartient au régime général de la Sécu ri té sociale. Elle intervient dans les domaines de la santé et de la retraite auprès des salariés, des retraités et des entreprises de Haute et Basse-Normandie. CARSAT Normandie Assurer la retraite, protéger la santé 5 avenue du Grand Cours CS ROUEN cedex 1 CARSAT Normandie - 08.

2 / Présentation du bilan handicap 2013

2 / Présentation du bilan handicap 2013 COMPTE RENDU DE LA REUNION MISSION HANDIAP DU 6 MAI 2014 1 / PRESENTATION DE L ACCORD 2014 /2016 Sixième Accord signé en janvier 2014 ; en 15 ans 4 168 travailleurs handicapés 4 axes prioritaires 1 / le

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ

MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ «Ensemble, développons vos compétences» MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ RÉACTIVITÉ ADAPTABILITÉ QUALITÉ PROXIMITÉ Dernière version consultable sur le site : http://ouestberre.gretanet.com MMQ K Septembre

Plus en détail

charte marocaine DU TOURISME RESPONSABLE avec bande.indd 2 22/01/2016 14:31:10

charte marocaine DU TOURISME RESPONSABLE avec bande.indd 2 22/01/2016 14:31:10 charte marocaine DU TOURISME RESPONSABLE avec bande.indd 2 22/01/2016 14:31:10 www.tourisme.gov.ma 2D DAMA avec bande.indd 1 22/01/2016 14:31:09 Le tourisme est un important vecteur de développement économique,

Plus en détail

Articulation politique régionale RSE. et PRIDES

Articulation politique régionale RSE. et PRIDES Articulation politique régionale RSE et PRIDES Direction de l Economie Régionale, de l Innovation et de l Enseignement Supérieur (DERIES) Mission PRIDES 3 juin 2015 La Région, convaincue que la RSE constitue

Plus en détail

ADECCO GROUPE FRANCE. Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre

ADECCO GROUPE FRANCE. Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre 2011 ADECCO GROUPE FRANCE Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre Synthèse BILAN DE GES Adecco Groupe France 2011 L'EFFET DE SERRE est un phénomène naturel nécessaire à la vie sur terre : comme les vitres

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DURABLE : L EXPERIENCE DU CH St LÔ

DEVELOPPEMENT DURABLE : L EXPERIENCE DU CH St LÔ DEVELOPPEMENT DURABLE : L EXPERIENCE DU CH St LÔ Ronan Talec, Directeur des services économiques, logistiques et techniques, CH St Lô et Coutances Quelques chiffres-clés - CH Mémorial de Saint-Lô 527 lits

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice 30 septembre 2015 RAPPORT DE TRANSPARENCE Publié sur le site www.rsmfrance.fr en application des dispositions de l article R. 823-21 du Code de commerce Décembre 2015 Sommaire Préambule...4 Déclaration

Plus en détail

LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2015

LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2015 Le 19 février 2015 LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2015 Depuis plusieurs années, la mise en œuvre d une politique active de prévention des risques professionnels, dans l académie

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Belfort, le 03 juin 2014

DOSSIER DE PRESSE. Belfort, le 03 juin 2014 DOSSIER DE PRESSE Belfort, le 03 juin 2014 La Maison départementale des personnes handicapées mise à l honneur par un plaidoyer «Un collectif d associations de personnes en situation de handicap reconnait

Plus en détail

Vendredi 8 avril 2011

Vendredi 8 avril 2011 www.laregion.fr Vendredi 8 avril 2011 La Région et la Banque Européenne d Investissement (BEI) mettent en place le Fonds photovoltaïque régional en partenariat avec trois banques régionales Muriel PIN

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Table ronde. sur l insertion professionnelle des femmes en difficulté. et visite de l association ADAGE

DOSSIER DE PRESSE. Table ronde. sur l insertion professionnelle des femmes en difficulté. et visite de l association ADAGE DOSSIER DE PRESSE Table ronde sur l insertion professionnelle des femmes en difficulté et visite de l association ADAGE Lundi 07 mars 2016 SOMMAIRE L ASSOCIATION ADAGE 4 ADAGE, une association au service

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR DIRECCTE PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR POLE ENTREPRISES, EMPLOI ET ECONOMIE SERVICE DES ENTREPRISES DEPARTEMENT REDRESSEMENT ECONOMIQUE Marseille, le 19 avril

Plus en détail

Enquête annuelle de suivi du programme Adultes-relais SYNTHÈSE NATIONALE

Enquête annuelle de suivi du programme Adultes-relais SYNTHÈSE NATIONALE Enquête annuelle de suivi du programme Adultes-relais SYNTHÈSE NATIONALE Octobre 2015 Sommaire 1. Le programme Adultes-Relais...3 Présentation du programme adultes-relais pour l année 2014... 4 Les domaines

Plus en détail

vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques

vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques dossier de Presse / FÉVRIER 2014 Améliorer le recyclage de l aluminium, une nécessité environnementale et économique L aluminium fait partie

Plus en détail

COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés

COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés Chef de file en matière d habitat depuis plus de 30 ans, la Communauté urbaine du Grand Nancy

Plus en détail

Projet de recherche-action «Risques psychosociaux» du Département de la Seine-Saint-Denis

Projet de recherche-action «Risques psychosociaux» du Département de la Seine-Saint-Denis Projet de recherche-action «Risques psychosociaux» du Département de la Seine-Saint-Denis Partenariat avec le FNP de la CNRACL: bilan intermédiaire auprès du Comité Scientifique et Technique Service Santé

Plus en détail

La Lettre. Éditorial. Mai 2011. P 5 Modification du dispositif de formation. P2 Plan Régional Santé Travail. P 3 P.R.S.T. et A.D.E.S.T.I.

La Lettre. Éditorial. Mai 2011. P 5 Modification du dispositif de formation. P2 Plan Régional Santé Travail. P 3 P.R.S.T. et A.D.E.S.T.I. Éditorial En matière de santé au travail, la première responsabilité de l employeur est rappelée dans l Art.L4121-1 du code du travail : «L employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité

Plus en détail

EMBALLAGE ET responsabilité sociétale Des entreprises. comment Démontrer votre engagement?

EMBALLAGE ET responsabilité sociétale Des entreprises. comment Démontrer votre engagement? EMBALLAGE ET responsabilité sociétale Des entreprises comment Démontrer votre engagement? Exemple de l'entreprise SANTALYA* *SANTALYA est une société factice. Une démarche de progrès pour Règle 1 / La

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES Mise en place d un agenda «CHU 21» Amélioration continue

ACTIONS GLOBALES Mise en place d un agenda «CHU 21» Amélioration continue FICHE ACTIONS CHU Angers ACTIONS GLOBALES Mise en place d un agenda «CHU 21» Amélioration continue ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Plan de déplacement d établissement Amélioration des conditions de travail

Plus en détail

Identifi cation et formalisation Fiche des besoins en emploi. de l entreprise

Identifi cation et formalisation Fiche des besoins en emploi. de l entreprise Identifi cation et formalisation Fiche des besoins en emploi 1 de l entreprise I. Le contexte de l emploi II. Les missions III. Les compétences requises IV. L environnement de travail V. Les évolutions

Plus en détail

Je profite de l occasion pour renouveler mes remerciements à l ensemble des participants et intervenants de l atelier «emploi»

Je profite de l occasion pour renouveler mes remerciements à l ensemble des participants et intervenants de l atelier «emploi» 10 ans de la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées Colloque régional handicap et citoyenneté Jeudi 3 décembre 2015

Plus en détail

le recyclage et la valorisation des déchets, un levier de performance

le recyclage et la valorisation des déchets, un levier de performance recyclage et valorisation France des solutions innovantes pour le recyclage et la valorisation de vos DÉCHETS le recyclage et la valorisation des déchets, un levier de performance Nous sommes engagés dans

Plus en détail

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique de gestion des ressources humaines COTE : DP 2005-01 APPROUVÉE PAR : Le Conseil d administration EN VIGUEUR LE : 22 juin 2005 RESPONSABLE DE L APPLICATION

Plus en détail

Une expérience d entreprise : le PERE (Plan d Epargne Retraite Entreprise) et le PEP (Plan d Epargne Prévoyance) chez PSA Peugeot Citroën

Une expérience d entreprise : le PERE (Plan d Epargne Retraite Entreprise) et le PEP (Plan d Epargne Prévoyance) chez PSA Peugeot Citroën Une expérience d entreprise : le PERE (Plan d Epargne Retraite Entreprise) et le PEP (Plan d Epargne Prévoyance) chez PSA Peugeot Citroën Thierry Debeneix Epargne salariale, Epargne retraite et Fonds supplémentaires

Plus en détail

La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise?

La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise? Le 3 avril àlyon La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise? François Fatoux Présentation de l ORSE

Plus en détail

Association France Alzheimer

Association France Alzheimer Association France Alzheimer Maladie d Alzheimer et Maladies Apparentées Appel à projets «Sciences Médicales» (AAP SM 2016) Subventions allant jusqu à 100.000 Euros Il est recommandé aux candidats de lire

Plus en détail

Contribution de la CPCA au diagnostic territorial

Contribution de la CPCA au diagnostic territorial Contribution de la CPCA au diagnostic territorial NB : Ce travail a été réalisé en interne par les équipes techniques de la CPCA Introduction La CPCA Picardie rassemble depuis 2001 les quinze grandes coordinations

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 19 AVRIL 2013 DELIBERATION N CR-13/06.158 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de développement qualitatif de

Plus en détail

L essentiel de la RSE 2013

L essentiel de la RSE 2013 L essentiel de la RSE 2013 Sommaire Partout, pour tous, tous les jours Grandir, oui, mais pas à n importe quel prix. Le nouveau plan stratégique du Groupe, «La Poste 2020 : conquérir l avenir», donne la

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

Terre des Hommes: Termes de référence

Terre des Hommes: Termes de référence Terre des Hommes: Termes de référence 1. Présentation de l association et du contexte Terre des Hommes France est une association de solidarité internationale qui fait partie de Terre des Hommes - International

Plus en détail

Etude sur l égalité professionnelle hommes-femmes dans la Branche. Synthèse.

Etude sur l égalité professionnelle hommes-femmes dans la Branche. Synthèse. Logo partenaire Logo partenaire OPIIEC Synthèse Etude sur l égalité professionnelle hommes-femmes dans la Branche. Synthèse., Hugues JURICIC, chef de projet Nicolas LAURIOT DIT PREVOST, sociologue Elsy

Plus en détail

Charte Fournisseurs Une relation client-fournisseur responsable

Charte Fournisseurs Une relation client-fournisseur responsable Charte Fournisseurs Une relation client-fournisseur responsable Édition 2015 Cette charte présente la fonction Achats chez Veolia et définit les responsabilités et engagements que le Groupe souhaite partager

Plus en détail

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES COMMENT DÉMONTRER VOTRE ENGAGEMENT?

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES COMMENT DÉMONTRER VOTRE ENGAGEMENT? EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES COMMENT DÉMONTRER VOTRE ENGAGEMENT? Exemple de l'entreprise VINOTIS* *VINOTIS est une entreprise factice UNE DÉMARCHE DE PROGRÈS POUR RÈGLE 1 / LA

Plus en détail

LES DISPOSITIFS INTERBRANCHES 1/ Environnement Institutionnel

LES DISPOSITIFS INTERBRANCHES 1/ Environnement Institutionnel page 1. PRÉSENTATION DU CRAFEP page 11. page 12. Notre offre «sur mesure» : méthode & exemples Vers une culture partagée page 14. Une dimension du manager à renforcer : le développement des compétences

Plus en détail

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Objectif spécifique 3.9.1.2 Mobiliser des employeurs et des entreprises dans les parcours d insertion La

Plus en détail

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale»

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» 1 Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» Actuellement, plus de 100 Conseils locaux de santé mentale (Clsm) sont opérationnels dont plus de la moitié ont une

Plus en détail

COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES FEUILLE DE ROUTE DU MINISTERE DU MINISTERE DE LA DEFENSE INTRODUCTION SYNTHETQUE Il s agit de

Plus en détail

LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE

LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE 013-2015 Table des matières M p E 03 Message du président et chef de la direction 04 Contexte 06 Actions 15 Annexe 1 : Tableau synoptique du plan d action de développement

Plus en détail

Questionnaire "Responsabilité sociétale des entreprises" adressé aux fournisseurs du Département

Questionnaire Responsabilité sociétale des entreprises adressé aux fournisseurs du Département Questionnaire "Responsabilité sociétale des entreprises" adressé aux fournisseurs du Département Madame, Monsieur, Chaque année, le Département achète pour près de 250 millions d'euros de prestations de

Plus en détail

Appel à Candidature. Entrepreneur social

Appel à Candidature. Entrepreneur social Appel à Candidature Entrepreneur social «Etude de faisabilité et création d un espace de co-working sur la commune de Tournefeuille» 1) Eléments de contexte Depuis 2006, La Maison de l emploi et de la

Plus en détail

AGENDA 21 Agglo de Brive

AGENDA 21 Agglo de Brive AGENDA 21 Agglo de Brive Axe 1 : Promouvoir un développement économique respectueux des équilibres sociaux, environnementaux et territoriaux Objectif 1 : Développer les activités économiques qui participent

Plus en détail

Au service de l énergie dans le respect de l environnement

Au service de l énergie dans le respect de l environnement Au service de l énergie dans le respect de l environnement Services Gestion Installation La maîtrise de l énergie et des fluides Notre force Optimiser votre efficacité énergétique À travers une expertise

Plus en détail

Communication sur le progrès 2015

Communication sur le progrès 2015 Communication sur le progrès 2015 Période couverte par notre communication (COP) de mai 2014 à mai 2015 1 SOMMAIRE 1 Présentation du 3 2 Renouvellement de notre engagement 5 3 Droits de l homme 6 4 Droit

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bouygues Immobilier Année Activités 2011

Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bouygues Immobilier Année Activités 2011 Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bouygues Immobilier Année Activités 2011 30/10/12 A. Bilan des GES 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : BOUYGUES IMMOBILIER Code NAF

Plus en détail

Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME

Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME Fiche Action 5 : Management des ressources humaines (RH) 1 SOMMAIRE I. PLAN

Plus en détail

Accord de mobilité Groupe Caisse des Dépôts

Accord de mobilité Groupe Caisse des Dépôts Accord de mobilité Groupe Caisse des Dépôts Accord de mobilité groupe Caisse des Dépôts 1 SOMMAIRE Préambule... 3 Chapitre 1 LES PRINCIPES DE LA MOBILITE DANS LE GROUPE... 4 Article 1 La priorité aux candidatures

Plus en détail

AGENCE DE L ENERGIE DES LYCEENS

AGENCE DE L ENERGIE DES LYCEENS AGENCE DE L ENERGIE DES LYCEENS Créer un bureau d études au sein du lycée pour la maîtrise des énergies, de l eau et la qualité environnementale du bâtiment Appel à candidature 2015 Ouvert aux classes

Plus en détail

Communication sur le progrès 2015 ANF Immobilier

Communication sur le progrès 2015 ANF Immobilier Communication sur le progrès 2015 ANF Immobilier Page 2 Communication sur le progrès 2015 ANF Immobilier a signé le Pacte des Nations Unies en 2014 et a ainsi confirmé son engagement de respecter les dix

Plus en détail

ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE

ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE Entre La Fédération nationale du personnel d encadrement des industries chimiques et connexes Branche VAD CFE/CGC, la Fédération

Plus en détail

État des lieux qualitatif en matière d emploi et de formation des personnes handicapées dans la branche de la métallurgie

État des lieux qualitatif en matière d emploi et de formation des personnes handicapées dans la branche de la métallurgie État des lieux qualitatif en matière d emploi et de formation des personnes handicapées dans la branche de la métallurgie Synthèse juin 2016 Articuler développement économique et inclusion sociale Dans

Plus en détail

FORMATIONS 2016. Santé et sécurité au travail. Formations animées. par la Carsat Centre Ouest

FORMATIONS 2016. Santé et sécurité au travail. Formations animées. par la Carsat Centre Ouest FORMATIONS Santé et sécurité au travail animées par la 37, avenue du Président René Coty Principe de participation Afin de suivre dans les meilleures conditions d efficacité les stages suivants, une formation

Plus en détail

Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la

Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la santé 1 Les Agences Régionales de Santé (ARS) ont en

Plus en détail

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES 534 Ressources humaines Le domaine fonctionnel Ressources humaines regroupe les emplois ayant pour objectif de gérer, mobiliser et développer les ressources humaines, valoriser l engagement des personnels

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC RH ET L ACCOMPAGNEMENT DE L ENTREPRISE DE BTP

LE DIAGNOSTIC RH ET L ACCOMPAGNEMENT DE L ENTREPRISE DE BTP ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU BTP DE LA REGION BRETAGNE A LA MISE EN PLACE DE DEMARCHES COMPETENCES CAHIER DES CHARGES POUR LE REFERENCEMENT DE CABINETS CONSEIL Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir

Plus en détail

CE DOCUMENT ANNULE ET REMPLACE TOUTE VERSION ANTÉRIEURE

CE DOCUMENT ANNULE ET REMPLACE TOUTE VERSION ANTÉRIEURE CHARTE DES MANIFESTATIONS DURABLES ET ÉCO-RESPONSABLES CE DOCUMENT ANNULE ET REMPLACE TOUTE VERSION ANTÉRIEURE Présentation : Les manifestations sportives constituent un domaine des activités sportives

Plus en détail

ACTUARIS S.A.S Le Valvert 46 bis, chemin du Vieux Moulin 69160 TASSIN FRANCE

ACTUARIS S.A.S Le Valvert 46 bis, chemin du Vieux Moulin 69160 TASSIN FRANCE ACTUARIS S.A.S Le Valvert 46 bis, chemin du Vieux Moulin 69160 TASSIN FRANCE The Global Compact Office United Nations Room S-1881 New York, N.Y. 10017 USA Lyon, le 31 janvier 2013 Objet : Communication

Plus en détail

Le meilleur moyen de garder un salarié, c est d agir! SAMETH, ÇA M AIDE!

Le meilleur moyen de garder un salarié, c est d agir! SAMETH, ÇA M AIDE! c est d agir! SAMETH, ÇA M AIDE! 2/29 LE MAINTIEN DANS L EMPLOI AU CŒUR DE L ACTIVITÉ DE L AGEFIPH DANS LA RÉGION EN 2012 3/29 L Agefiph et le maintien dans l emploi 4 en 2012 dans le Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

Bilan 2015 & Perspectives 2016

Bilan 2015 & Perspectives 2016 & Production Des objectifs de production dépassés, des arrêts programmés de maintenance maîtrisés 1 205 tonnes de combustibles usés traitées (dont 25 tonnes néerlandaises) Pour 1 205 tonnes prévues 1117

Plus en détail

Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement rural Fonds européen pour la pêche

Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement rural Fonds européen pour la pêche Comité de suivi des programmes européens de la période 2007-2013 Dossier de Presse FSE FEDER FEADER FEP Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement

Plus en détail

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives TOURCOING 27 septembre 2013 Marie-Hélène LEFEBVRE Éléments de contexte depuis les 30 dernières années : augmentation de 20% de la consommation

Plus en détail

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE Thonon les Bains Saint Julien en Genevois Bonneville ANNECY Chamonix Mont Blanc 91 Adresse : 31 avenue de Loverchy- 74000 ANNECY Mail contact dispositif Senior

Plus en détail

PRECONISATIONS AUX MUNICIPALITES POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES VILLES DU BAS-RHIN

PRECONISATIONS AUX MUNICIPALITES POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES VILLES DU BAS-RHIN PRECONISATIONS AUX MUNICIPALITES POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES VILLES DU BAS-RHIN Proposées par UDAPEI du BAS-RHIN Union départementale des associations de parents, de personnes handicapées

Plus en détail

Note : selon l importance et la nature de l opération ce cahier des charges pourra être adapté. PRESENTATION GENERALE DE LA MISSION

Note : selon l importance et la nature de l opération ce cahier des charges pourra être adapté. PRESENTATION GENERALE DE LA MISSION MEMENTO POUR LES MAITRES D OUVRAGE DEMARCHE HQE (HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE) ROLE ET MISSIONS DE L ASSISTANT A MAITRE D OUVRAGE (AMO) CAHIER DES CHARGES POUR UNE MISSION COMPLETE Note : selon l importance

Plus en détail

L entretien professionnel. les clés pour le réussir

L entretien professionnel. les clés pour le réussir L entretien professionnel les clés pour le réussir L essentiel à retenir. Redéfini par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale, l entretien

Plus en détail

RAPPORT SUR L ENVIRONNEMENT, LES ENGAGEMENTS SOCIETAUX ET ENVIRONNEMENTAUX DE BOURSE DIRECT

RAPPORT SUR L ENVIRONNEMENT, LES ENGAGEMENTS SOCIETAUX ET ENVIRONNEMENTAUX DE BOURSE DIRECT RAPPORT SUR L ENVIRONNEMENT, LES ENGAGEMENTS SOCIETAUX ET ENVIRONNEMENTAUX DE BOURSE DIRECT 1 SOMMAIRE Préambule... 3 1. Informations sociales... 4 1.1. Effectif inscrit au 31 décembre 2014 par tranche

Plus en détail

L ACTION HANDICAP DU CRÉDIT COOPÉRATIF

L ACTION HANDICAP DU CRÉDIT COOPÉRATIF L ACTION HANDICAP DU CRÉDIT COOPÉRATIF Branche Banque Populaire : nos objectifs à l horizon 2016 Forte des résultats atteints à fin 2013, la Branche Banque Populaire poursuit son engagement en faveur de

Plus en détail

notre responsabilité sociale & environnementale

notre responsabilité sociale & environnementale notre responsabilité sociale & environnementale 2015 Une conscience et une responsabilité sociétale La RSE est désormais au cœur de nombreuses communications. La RSE n est plus un simple phénomène de mode

Plus en détail

DOSSIER THEMATIQUE «ACHATS RESPONSABLES»

DOSSIER THEMATIQUE «ACHATS RESPONSABLES» LES DOSSIERS THEMATIQUES DE L APESA DOSSIER THEMATIQUE «ACHATS RESPONSABLES» Juillet 2012 INTRODUCTION : L ACHAT, LEVIER EFFICACE POUR UN DEVELOPPEMENT PLUS DURABLE! La définition précise de ses besoins

Plus en détail

La gestion des congés maternité, paternité, parentaux un outil RH de performance

La gestion des congés maternité, paternité, parentaux un outil RH de performance Fiches de bonnes pratiques des entreprises ayant obtenu le Label égalité femmes / hommes La gestion des congés maternité, paternité, parentaux un outil RH de performance Il est généralement considéré que

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION 1525, chemin du Lavarin 84083 Avignon cedex 2 Mai 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT

Plus en détail

Le Responsable Q.S.E.

Le Responsable Q.S.E. Le Responsable Q.S.E. Ses secteurs d activités : Tous les secteurs d activité, de la PME au grand groupe international - Mettre en place et assurer le suivi des systèmes de management internationaux ou

Plus en détail

CHARTE DES MANIFESTATIONS DURABLES ET ÉCO-RESPONSABLES

CHARTE DES MANIFESTATIONS DURABLES ET ÉCO-RESPONSABLES CHARTE DES MANIFESTATIONS DURABLES ET ÉCO-RESPONSABLES Présentation : Les manifestations sportives constituent un domaine des activités sportives dans lequel des progrès importants peuvent être réalisés

Plus en détail

Droits de l'homme Droits du travail. Environnement Lutte contre la corruption a Oui a Oui O b Non b Non N

Droits de l'homme Droits du travail. Environnement Lutte contre la corruption a Oui a Oui O b Non b Non N 1) Sous quel forme votre communication sur le progrès est-elle présentée à vos parties prenantes? a Ma communication sur le progrès est un document indépendant b Ma communication sur le progrès fait partie

Plus en détail

Charte de confiance et d engagement dans la Rénovation Globale Performante pour les artisans et entreprises prêts à travailler en groupement

Charte de confiance et d engagement dans la Rénovation Globale Performante pour les artisans et entreprises prêts à travailler en groupement Charte de confiance et d engagement dans la Rénovation Globale Performante pour les artisans et entreprises prêts à travailler en groupement Enjeux énergétiques de l habitat - Le secteur du bâtiment est

Plus en détail

PLAN STRATEGIQUE DE LA SECTION DE MEDECINE DENTAIRE CLINIQUE UNIVERSITAIRE DE MEDECINE DENTAIRE (CUMD) (2014 2017)

PLAN STRATEGIQUE DE LA SECTION DE MEDECINE DENTAIRE CLINIQUE UNIVERSITAIRE DE MEDECINE DENTAIRE (CUMD) (2014 2017) PLAN STRATEGIQUE DE LA SECTION DE MEDECINE DENTAIRE CLINIQUE UNIVERSITAIRE DE MEDECINE DENTAIRE (CUMD) (2014 2017) 1. Contexte La Section de médecine dentaire œuvre dans le cadre général de la Faculté

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE LE CHU DE BREST ACTEUR DE LA 7 ème SEMAINE DU DEVELOPPEMENT DURABLE Engagé depuis 2007 dans une démarche de développement durable, le CHU de Brest sensibilise, autour d'un comité de

Plus en détail

Index GRI (Global Reporting Initiative)

Index GRI (Global Reporting Initiative) Index GRI (Global Reporting Initiative) RBC a adopté une stratégie à plusieurs volets pour son rapport sur le développement durable et publie son bilan social, environnemental et déontologique à différents

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Tourisme et économie solidaire : Entreprises et territoires de l Université d'avignon et des Pays de Vaucluse Vague

Plus en détail

Projet Handicap Parcours en alternance "Chargé de clientèle"

Projet Handicap Parcours en alternance Chargé de clientèle Projet Handicap Parcours en alternance "Chargé de clientèle" Présentation du contexte Présentation du contexte OPH Accord de branche sur le Handicap en 2014 1 ère Convention AGEFIPH 2016-2018 ESH Accord

Plus en détail

L Observatoire des Achats Responsables. Novembre 2011. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00

L Observatoire des Achats Responsables. Novembre 2011. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 L Observatoire des Achats Responsables Vague 3 Novembre 2011 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie et structure de l échantillon page 2 Méthodologie de l

Plus en détail

Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise

Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise PLAN D ACTION Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010 2015 ENSEMBLE POUR UNE MÉTROPOLE DURABLE Le Plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010-2015 mobilise

Plus en détail

LUNDI 11 AVRIL. La jeunesse est au cœur des préoccupations du Président de la République et du Gouvernement.

LUNDI 11 AVRIL. La jeunesse est au cœur des préoccupations du Président de la République et du Gouvernement. SYNTHESE DES MESURES JEUNESSE LUNDI 11 AVRIL La jeunesse est au cœur des préoccupations du Président de la République et du Gouvernement. Rappel de quelques mesures significatives prises sur ce sujet depuis

Plus en détail

QUAND LA COLLECTIVITÉ MULTIPLIE LES ACTIONS, ELLE CRÉE PLUS D INTERACTIONS. Les Solutions Vie Citoyenne du Groupe Chèque Déjeuner

QUAND LA COLLECTIVITÉ MULTIPLIE LES ACTIONS, ELLE CRÉE PLUS D INTERACTIONS. Les Solutions Vie Citoyenne du Groupe Chèque Déjeuner QUAND LA COLLECTIVITÉ MULTIPLIE LES ACTIONS, ELLE CRÉE PLUS D INTERACTIONS. LE GROUPE CHÈQUE DÉJEUNER N 3 MONDIAL SUR LE MARCHÉ DES SOLUTIONS SOCIALES, CULTURELLES, CADEAUX, ET DES DISPOSITIFS DE STIMULATION

Plus en détail

Politique de développement durable

Politique de développement durable Politique de développement durable Ville de Bécancour Décembre 2013 Ville de Bécancour 1295, Nicolas-Perrot Bécancour (Québec), G9N 1A1 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 2 1. DÉVELOPPEMENT DURABLE...

Plus en détail

En route pour le recyclage dans le Hors-domicile. Des canettes et bouteilles plastiques

En route pour le recyclage dans le Hors-domicile. Des canettes et bouteilles plastiques & En route pour le recyclage dans le Hors-domicile Des canettes et bouteilles plastiques Coca-Cola Entreprise agit dans 3 domaines clés Bien Etre Environnement Monde associatif FAIRE PARTIE DE LA SOLUTION

Plus en détail

Forum. «Les missions et moyens d action du CHSCT»

Forum. «Les missions et moyens d action du CHSCT» Forum 1 «Les missions et moyens d action du CHSCT» Atelier prévention de la pénibilité 2 La pénibilitéau travail : une nouvelle mission pour les CHSCT et DP Loi n 2010-1330 du 9/11/2010 Contexte et enjeux

Plus en détail

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012 Direction de l'action sociale Service insertion RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19 au CONSEIL GÉNÉRAL Séance du 25/06/2012 Plan stratégique départemental d'insertion 2012-2014. Vingt ans après l instauration du

Plus en détail

La Cog en questions. INC BRANCHE RETRAITE 14 novembre 2013

La Cog en questions. INC BRANCHE RETRAITE 14 novembre 2013 La Cog en questions INC BRANCHE RETRAITE 14 novembre 2013 1) Introduction : La COG, une feuille de route stratégique pour 4 années L évolution rapide du système de retraites met en évidence le rôle de

Plus en détail

EXPANSION 2020 SYNTHÈSE PRESSE. Les assises du décolletage première édition 4 février 2011

EXPANSION 2020 SYNTHÈSE PRESSE. Les assises du décolletage première édition 4 février 2011 EXPANSION 2020 SYNTHÈSE PRESSE Les assises du décolletage première édition 4 février 2011 Une ambition à 10 ans Le décolletage est l industrie d usinage de pièces de haute précision. Celles-ci sont des

Plus en détail

Les services d orientation de l AFPA rejoignent Pôle emploi. Orientation. Juin l Les étapes du transfert

Les services d orientation de l AFPA rejoignent Pôle emploi. Orientation. Juin l Les étapes du transfert Juin 2010 Orientation Les services d orientation de l AFPA rejoignent Pôle emploi l Les étapes du transfert l Des services enrichis, un parcours simplifié pour les demandeurs d emploi l Le nouveau parcours

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère du Tourisme Direction des Ressources et de la Formation

Royaume du Maroc Ministère du Tourisme Direction des Ressources et de la Formation Royaume du Maroc Ministère du Tourisme Direction des Ressources et de la Formation Cahier de charges Contexte Sous l impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Royaume du Maroc a opté pour une stratégie

Plus en détail

L'ECO-ADMINISTRATION AU CONSEIL GENERAL DU GARD. m i s s i o n é v a l u a t i o n o r g a n i s a t i o n & p i l o t a g e

L'ECO-ADMINISTRATION AU CONSEIL GENERAL DU GARD. m i s s i o n é v a l u a t i o n o r g a n i s a t i o n & p i l o t a g e L'ECO-ADMINISTRATION AU CONSEIL GENERAL DU GARD m i s s i o n é v a l u a t i o n o r g a n i s a t i o n & p i l o t a g e UNE DEMARCHE CONTRIBUANT AU PROJET DE LA COLLECTIVITE L'éco-administration partie

Plus en détail

Baromètre Défis RH 2015 : quels enjeux à saisir?

Baromètre Défis RH 2015 : quels enjeux à saisir? Baromètre Défis RH 2015 : quels enjeux à saisir? Luc Vidal DGA Groupe Obea Pôle Opinion interne Inergie lvidal@inergie.com Tél. : 06 60 80 15 28 26 RUE VAUQUELIN 75005 PARIS - TÉL. : 01 40 53 47 00 - FAX

Plus en détail

Journées nationales des SCUIO Université Lille 3 1er et 2 décembre 2005

Journées nationales des SCUIO Université Lille 3 1er et 2 décembre 2005 1 Journées nationales des SCUIO Université Lille 3 1er et 2 décembre 2005 Exposé : Docteur Robert DELMAS Président Société Médical d Orientation Scolaire et Professionnelle Président de l'association Nationale

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management des emplois et des compétences de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Les Normesau service de la Responsabilité Sociale de l Entreprise : Le cadre normatif

Les Normesau service de la Responsabilité Sociale de l Entreprise : Le cadre normatif Les Normesau service de la Responsabilité Sociale de l Entreprise : Le cadre normatif Normes RSE dans l espace francophone Marrakech 13-14-15/12/05 1 Les normes marocaines Sommaire Bases de la norme Marocaine

Plus en détail

Assainissement Non Collectif

Assainissement Non Collectif Charte départementale pour un Assainissement Non Collectif de qualité en Côte-d Or Charte départementale pour un Assainissement Non Collectif de qualité en Côte-d Or La charte, une action répondant aux

Plus en détail

Devenir un modèle de la chimie durable

Devenir un modèle de la chimie durable Devenir un modèle de la chimie durable Jacques Kheliff Group General Manager Sustainable Development Notre réponse aux enjeux globaux : le Des enjeux globaux Changement climatique, croissance de la population

Plus en détail

AMO Démarche et Certification HQE

AMO Démarche et Certification HQE DOMAINE : La démarche et la certification HQE concerne les bâtiments neufs comme les bâtiments existants, publics ou privés, dans les domaines suivants : Bâtiments tertiaires ; Equipements sportifs ; Maison

Plus en détail