TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU CAPITAL HUMAIN

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU CAPITAL HUMAIN"

Transcription

1 TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU CAPITAL HUMAIN Avril 2014

2 I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION La BIDC, bras financier de la CEDEAO, est une institution financière internationale appartenant aux 15 Etats membres de la Communauté Economique des Etats de l Afrique de l Ouest (CEDEAO) que sont : le Bénin, le Burkina Faso, le Cap Vert, la Côte d Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Libéria, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo. Son siège est à Lomé au Togo. Elle est issue de la transformation, en Décembre 1999, de l ex-fonds de Coopération, de Compensation et de Développement de la CEDEAO (créé en même tant que la CEDEAO en 1975 et devenu opérationnel en 1979). Son capital s élève à 1 Milliard d UC 1, (1 518 Millions USD) détenu à 70% par les Etats membres, les 30% restant ouverts à souscription pour les non-régionaux. Pour remplir sa mission d instrument privilégié de lutte contre la pauvreté, de création de richesse et de promotion de l emploi en vue du bien être des populations de la sousrégion, la BIDC travaille aux côtés de la Commission de la CEDEAO qui donne les orientations stratégiques et l impulsion politique. La vision de la BIDC est d être la première institution régionale de financement de l investissement et du développement en Afrique de l Ouest et un instrument efficace de lutte contre la pauvreté, de création de richesse et de promotion de l emploi en vue du bien-être des populations e la région. Elle s est assignée pour mission d aider à la création des conditions permettant l éclosion d une Afrique de l ouest économiquement forte, industrialisée, prospère, et parfaitement intégrée tant au plan interne que par rapport au système économique mondial, afin de profiter des opportunités et des perspectives offertes par la mondialisation. La Banque a adopté en juin 2010, un plan stratégique qui devrait lui permettre d injecter dans l économie sous régionale environ 1,5 Milliards de dollars EU, soit en moyenne 300 Millions de dollars EU par an. La promotion et le développement du secteur privé régional reste l un des trois principaux axes du plan d activité de la Banque. Face à l immensité des besoins et des limites en matière de ressources, la BIDC se propose de mieux structurer ses interventions dans le secteur privé et se tourner vers d autres métiers ou instruments pouvant avoir des effets de leviers en matière de financement du secteur privé dans la sous-région. Il s agit, entre autres, des Partenariats Public Privé (PPP), des syndications de prêts, des arrangements de financement, de la trade finance, de l ingénierie financière et la structuration de projets, etc. 1 1 UC = DTS (Droit de Tirage Spécial) 2

3 La Banque dispose désormais de ses propres instances de décision différentes de celles des institutions de la CEDEAO et s achemine résolument vers l harmonisation de ses textes de base avec ceux des institutions financières internationales similaires. Après l adoption d un nouveau Statut du personnel par le Conseil d administration lors de sa 26ème session tenue à Lomé le 26 mars 2010 et dans le cadre du renforcement de son capital humain en général, et en particulier le renforcement de l expertise du personnel intervenant spécifiquement dans le cycle des projets du secteur privé. Il se pose ainsi la nécessité pour la Banque de procéder à la définition de sa politique de gestion des ressources humaines. Cette démarche s'inscrit dans le cadre de la vision globale de la mise en place des conditions et facilités qui incitent les membres du personnel d une part à s assumer personnellement et professionnellement dans leur parcours au sein de l institution et, d autre part, à contribuer au développement et au rayonnement de la BIDC. C est dans ce cadre que s inscrivent les présents termes de référence pour le recrutement d un Consultant en vue de l élaboration d un plan de carrière, d une politique de recrutement et de formation. II. OBJECTIFS DE LA MISSION Dans le cadre du renforcement de son capital humain, la BIDC envisage lancer une étude en vue de : - la mise en place d'une politique de gestion des ressources humaines cohérente et réaliste principalement axée sur le recrutement, la formation et la gestion des carrières conformément aux dispositions statutaires et règlementaires en vigueur. - l identification des besoins en formation et l élaboration d un plan de formation et, - la mise en œuvre du plan de formation. III. TACHES SPECIFIQUES DU CONSULTANT La politique de GRH est envisagée au triple plan du recrutement, de la formation et de la gestion des carrières. a) Volet 1 : Politique de recrutement 1) Définir les axes de planification des besoins en ressources humaines. 2) Recenser les critères pertinents d évaluation des compétences des candidats. 3

4 3) Définir les conditions de compétition des membres du personnel non cadre justifiant de qualifications et d expériences requises aux concours de recrutements pour les postes professionnels vacants de la Banque. 4) Proposer des pistes pour accroître le nombre de candidats provenant d Etat membre non représentés ou sous représentés. 5) Déterminer les conditions de recours aux cabinets privés de recrutement et définir les modalités de participation de ceux-ci dans l organisation des recrutements de la Banque. 6) Elaborer les fiches de poste. b) Volet 2 : Politique de formation globale La nécessité de mettre en place un programme de formation adapté avec des objectifs et une stratégie bien définis est avérée. La satisfaction de ce besoin passe d abord par la mise en place d une politique de formation comme, la réalisation d une étude et la mise en œuvre d un plan pluriannuel de formation de la Banque afin de promouvoir la culture d efficacité, de l excellence, de résultats pour une meilleure atteinte des objectifs de l institution. De manière spécifique, il s agira de : 1) Développer les orientations et les axes stratégiques de gestion de la formation dans un contexte de recherche permanente de la performance. 2) Clarifier le rôle de la formation dans le processus de gestion des carrières et dans le plan de relève des postes d encadrement. 3) Présenter une méthodologie consolidée de recueil et d identification des besoins de formation. 4) Identifier les besoins prioritaires en matière de formation. 5) Identifier en référence aux missions de la Banque les organismes susceptibles d organiser ces formations. 6) Proposer un système d évaluation des formations réalisées. 7) Faire une étude stratégique des besoins en formation et la mise en œuvre du plan annuel de formation pour les cinq (5) prochaines années ; 8) Traduire en priorité les besoins de formation en objectifs de formation qualitatif et quantitatif ; 9) Indiquer pour chacune des actions, les publics, les intervenants (cabinet, instituts, etc.) ainsi que les objectifs et le calendrier prévisionnel des formations ; 10) Préparer l unité chargée de la formation de la Banque à l appropriation de la mise en œuvre du plan pluriannuel de formation. 4

5 c) Volet 3 : Politique de formation spécifique par rapport aux opérations du secteur privé 1) Identifier les besoins prioritaires spécifiques en matière de formation par rapport aux opérations du secteur privé ; 2) Proposer des modules de formation en précisant les bénéficiaires prioritaires de ces formations et les modalités efficaces de mise en œuvre ; 3) Implémenter le plan de formation spécifique par rapport aux opérations du secteur privé. d) Volet 4 : Plan de carrière 1) présenter une classification des postes par grade et échelon par catégorie de personnel 2) proposer une procédure détaillée d'évolution professionnelle du personnel existant à travers un système d'évolution des carrières permettant de conserver un effectif d'employés motivés et qualifiés 3) Proposer un système d évolution de carrière permettant les nouveaux recrutements par promotion du personnel existant selon les conditions à définir ; 4) Allier les objectifs et les capacités des membres du personnel aux besoins évolutifs de la Banque en expertise ; 5) Définir les mécanismes de promotion interne sans entraver l apport de compétences externes nouvelles ; 6) Mettre en place un système de planification des remplacements des postes d encadrement et définir les critères clairs et communs de gestion des postes dont la vacance est planifiée sur cinq (5) ans ; 7) Elaborer des descriptions détaillées de postes d encadrement axées sur les compétences en matière d encadrement et les modalités de perfectionnement ; 8) Elaborer des outils de gestion et d organisation des plans de carrières des différentes catégories de personnel de manière à faire du développement professionnel un processus contrôlé en conjonction avec les activités de gestion des compétences. 9) Décrire le processus d avancement du personnel y compris ceux en détachement ou en congé (sans solde, de formation, sabbatique) à l intérieur de son grade d origine, d accession au grade supérieur et de promotion depuis l entrée à la Banque jusqu à la fin de la carrière. IV. RESULTATS ATTENDUS Au terme de la mission, la Banque disposera de : - Situation de la GRH à la BIDC vue sur le triple plan du recrutement, de la formation et de la gestion des carrières : forces et faiblesses ; 5

6 - Grandes tendances des institutions similaires en matière de recrutement, de formation et de gestion des carrières ; - Politique de GRH cohérente et réaliste principalement axée sur le recrutement, la formation et la gestion de carrières conformément aux dispositions statutaires et règlementaires en vigueur ; - Mesures de renforcement des capacités de gestion du système proposé. V. QUALIFICATIONS REQUISES Les Consultants appelés à concourir doivent : - Jouir d une réputation internationale avec une bonne connaissance de la région CEDEAO. - Avoir une formation académique post universitaire en gestion des ressources humaines, management, administration publique, psychologie du travail. - Un minimum de 10 ans d expérience dans un cabinet de GRH ou une société multinationale du secteur financier dans le domaine de la GRH du management ou du développement organisationnel. - Avoir une expérience avérée dans le domaine de la gestion prévisionnelle des emplois et compétences. - Avoir une expérience avérée dans le domaine de la formation y compris en tant que formateur. - Avoir conduit plusieurs missions d évaluation de personnel et de mise en place d outils de gestion de performances et de carrières. - Avoir une expérience avérée dans la rédaction des politiques et procédures de GRH surtout pour le compte d une organisation internationale. Les propositions à soumettre par les postulants seront évalués en fonction des critères suivants : - qualifications générales et aptitude pour la tâche à accomplir : 40% - expérience dans la tâche décrite dans les termes de références : 40% - expérience avec les bailleurs de fonds internationaux : 10% - capacité linguistique : 05% - connaissance de la région (CEDEAO): 05% Seules les offres ayant obtenu 70 points ou plus seront examinés en vue d accomplir cette tâche. Le prestataire devra prendre à sa charge tous les frais d assurance ou médicaux le concernant pendant la durée d exécution de ses services. Le prestataire devra entreprendre les démarches en vue d obtenir les visas ou attestations de résidence dont il aura besoin pour accomplir ses tâches et s acquitter de ses obligations au vu contrat. La Banque aidera le prestataire dans ses démarches chaque fois que cela sera nécessaire. 6

7 VI. DELAI D EXECUTION Le délai d exécution de la mission est de quatre ( 4) mois. VII. LIVRABLES Les livrables ci-dessous devront être fournis en copie dure (5 exemplaires) et en support informatique en français ou en anglais. - Etat des lieux de la GRH à la BIDC vue sur le triple plan du recrutement, de la formation et de la gestion des carrières : forces et faiblesses ; - Présentation des grandes tendances des institutions similaires en matière de recrutement, de formation et de gestion des carrières ; - Proposition d une politique de GRH cohérente et réaliste principalement axée sur le recrutement, la formation et la gestion de carrières conformément aux dispositions statutaires et règlementaires en vigueur ; - Proposition des mesures de renforcement des capacités de gestion du système proposé. 7

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET CHARGE D EFFECTUER UNE ETUDE COMPARATIVE DES PRINCIPES ET PROCEDURES DE ROTATION DES POSTES DE

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET CHARGE D EFFECTUER UNE ETUDE COMPARATIVE DES PRINCIPES ET PROCEDURES DE ROTATION DES POSTES DE TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET CHARGE D EFFECTUER UNE ETUDE COMPARATIVE DES PRINCIPES ET PROCEDURES DE ROTATION DES POSTES DE PRESIDENT ET VICE-PRESIDENTS ET DU MODE DE RENOUVELLEMENT

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATION D INTERET. RECRUTEMENT DE BUREAU D ETUDES POUR DES PRESTATIONS DE SERVICES DECRITS CI-DESSOUS (Réf : AT BAD-FAPA/2014/003)

AVIS A MANIFESTATION D INTERET. RECRUTEMENT DE BUREAU D ETUDES POUR DES PRESTATIONS DE SERVICES DECRITS CI-DESSOUS (Réf : AT BAD-FAPA/2014/003) PROGRAMME D ASSISTANCE TECHNIQUE A LA BIDC DON DE LA BAD SUR RESSOURCES DU FONDS D ASSISTANCE AU SECTEUR PRIVE AFRICAIN (FAPA) Project ID N : P-ZI-HZO-005 Grant N : 5700155001651 =-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=--=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET CHARGE DE REDIGER LES CONDITIONS DE SERVICE ET AVANTAGES SOCIAUX DE FIN DE CARRIERE DU PRESIDENT

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET CHARGE DE REDIGER LES CONDITIONS DE SERVICE ET AVANTAGES SOCIAUX DE FIN DE CARRIERE DU PRESIDENT TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET CHARGE DE REDIGER LES CONDITIONS DE SERVICE ET AVANTAGES SOCIAUX DE FIN DE CARRIERE DU PRESIDENT DE LA BANQUE D INVESTISSEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DE

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT. Un Responsable Ressources Humaines

AVIS DE RECRUTEMENT. Un Responsable Ressources Humaines Lot P 10, Ouest Foire, Route de l Aéroport - BP : 8853 Dakar Yoff Tél : (221) 869 95 95 Fax : (221) 820 54 65 Email : gim-uemoa@gim-uemoa.org - Site Web : www.gim-uemoa.org AVIS DE RECRUTEMENT Un Responsable

Plus en détail

BIDC, au cœur du développement de l Afrique de l Ouest

BIDC, au cœur du développement de l Afrique de l Ouest LA BIDC EN BREF BIDC, au cœur du développement de l Afrique de l Ouest TABLE DES MATIERES RAPPEL HISTORIQUE 2 PROFIL 3 1 - PRESENTATION 3 2 - VISION 3 3 - MISSION 3 4 - CAPITAL 3 5 - OBJET SOCIAL 4 6 -

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES

TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES Avril 2014 TDR pour le renforcement du Service Juridique de la BIDC Page - 1 - I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION La BIDC,

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE D INTERVENTION DANS LE SECTEUR PRIVE ET DES PROCEDURES Y RELATIVES

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE D INTERVENTION DANS LE SECTEUR PRIVE ET DES PROCEDURES Y RELATIVES TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE D INTERVENTION DANS LE SECTEUR PRIVE ET DES PROCEDURES Y RELATIVES Avril 2014 TDR pour l élaboration d une stratégie d intervention dans le secteur

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE POLITIQUE ET D UN MODELE DE TARIFICATION POUR LA BIDC

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE POLITIQUE ET D UN MODELE DE TARIFICATION POUR LA BIDC TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE POLITIQUE ET D UN MODELE DE TARIFICATION POUR LA BIDC Mai 2014 TDR pour l élaboration d une politique et d un modèle de tarification pour la BIDC Page - 1 -

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 2. Nationalité

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 2. Nationalité UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) AVIS DE RECRUTEMENT N 009/2014/DSAF/DRH La Commission de l Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ayant son siège à Ouagadougou, Burkina

Plus en détail

AMI N

AMI N Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central Africa Council for Agricultural Research and Development Avis de Sollicitation de Manifestation d intérêts

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE EVALUATION A MI-PARCOURS DU PLAN STRATEGIQUE

TERMES DE REFERENCE EVALUATION A MI-PARCOURS DU PLAN STRATEGIQUE TERMES DE REFERENCE EVALUATION A MI-PARCOURS DU PLAN STRATEGIQUE 2009-2013 TDR pour l évaluation à mi-parcours du deuxième plan stratégique 2009-2013 de l OOAS Page 1 1 CONTEXTE ET JUSTIFICATION L Organisation

Plus en détail

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique de gestion des ressources humaines COTE : DP 2005-01 APPROUVÉE PAR : Le Conseil d administration EN VIGUEUR LE : 22 juin 2005 RESPONSABLE DE L APPLICATION

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL

PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL ÉDITION 2012 NOTE Le présent document prend effet à compter du 1 er avril 2012 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...

Plus en détail

Politique institutionnelle de gestion des programmes d études

Politique institutionnelle de gestion des programmes d études Politique institutionnelle de gestion des programmes d études Adoptée par le conseil d administration lors de sa 304 e assemblée, le 17 juin 2014 (résolution n o 2718) Dans cette politique, le masculin

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE D UNE ETUDE RELATIVE A L ELABORATION D UN CODE DES DOUANES COMMUNAUTAIRE ET D UNE VALEUR EN DOUANE DE LA CECDEAO

TERMES DE REFERENCE D UNE ETUDE RELATIVE A L ELABORATION D UN CODE DES DOUANES COMMUNAUTAIRE ET D UNE VALEUR EN DOUANE DE LA CECDEAO TERMES DE REFERENCE D UNE ETUDE RELATIVE A L ELABORATION D UN CODE DES DOUANES COMMUNAUTAIRE ET D UNE VALEUR EN DOUANE DE LA CECDEAO I. CONTEXTE L objectif principal de la Communauté Economique des Etats

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA TOGO JANVIER 2015 Avec l appui financier de DDP N : SIF/01/2015/TOG/FA

Plus en détail

Pour la conception et la Promotion d une Stratégie Nationale de Développement Durable

Pour la conception et la Promotion d une Stratégie Nationale de Développement Durable MINSTERE DE L ENVIRONNEMENT BURKINA FASO ET DE L EAU Unité - Progrès - Justice ----------------- ---------- SECRETARIAT PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL POUR LA GESTION DE L ENVIRONNEMENT ----------------

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE ELABORATION DU PLAN D'AFFAIRES DU CENTRE D'EXCELLENCE PROPOSE AU CAP- DES BICHES DE SENELEC-SENEGAL

TERMES DE REFERENCE ELABORATION DU PLAN D'AFFAIRES DU CENTRE D'EXCELLENCE PROPOSE AU CAP- DES BICHES DE SENELEC-SENEGAL TERMES DE REFERENCE ELABORATION DU PLAN D'AFFAIRES DU CENTRE D'EXCELLENCE PROPOSE AU CAP- DES BICHES DE SENELEC-SENEGAL 1. INTRODUCTION Le Système d Echanges d Energie Electrique Ouest Africain (EEEOA)

Plus en détail

15 ème Commission pour le Développement Durable «Side Event» organisé par la France New York, 4 mai 2007

15 ème Commission pour le Développement Durable «Side Event» organisé par la France New York, 4 mai 2007 15 ème Commission pour le Développement Durable «Side Event» organisé par la France New York, 4 mai 2007 Intervention de RTE sur le «ROLE DES GRANDS RESEAUX ELECTRIQUES POUR L AMELIORATION DE L ACCES DES

Plus en détail

RÈGLES DE GESTION INTERNE

RÈGLES DE GESTION INTERNE RÈGLES DE GESTION INTERNE TITRE: NATURE DU DOCUMENT: Règlement Procédure Page 1 de 7 x Politique Directive x C.A. C.E. C.G. Direction générale Résolution 06-318-5.05 Direction x Nouveau document Amende

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL

PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL ÉDITION 2008 NOTE Le présent document prend effet à compter du 15 août 2008 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...

Plus en détail

LA REGLEMENTATION DES INSTITUTIONS DE MICROFINANCE : L EXPERIENCE DE L UMOA

LA REGLEMENTATION DES INSTITUTIONS DE MICROFINANCE : L EXPERIENCE DE L UMOA LA REGLEMENTATION DES INSTITUTIONS DE MICROFINANCE : L EXPERIENCE DE L UMOA Eric EKUE Directeur, chargé de la Mission pour la Réglementation et le Développement de la Microfinance (BCEAO) La microfinance

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

JOANNE GREENE psychologue gestion, leadership, carrière : enseignement et activités conseil

JOANNE GREENE psychologue gestion, leadership, carrière : enseignement et activités conseil FORMATION ACADEMIQUE 1976 : Baccalauréat en psychologie, Université de Montréal 1977 : Scolarité de maîtrise en psychologie du travail et des organisations, U. de Montréal 1979 : Obtention du M. Ps., Université

Plus en détail

Les activités seront calibrées en tenant compte des ressources à mobiliser et de l impact escompté.

Les activités seront calibrées en tenant compte des ressources à mobiliser et de l impact escompté. TERMES DE REFERENCE Recrutement d un(e) consultant national(e) pour la l assistance de la Cour des Comptes dans la finalisation et la mise en œuvre de sa stratégie de 1- Informations générales: Type de

Plus en détail

Direction des ressources humaines Document d information

Direction des ressources humaines Document d information Direction des ressources humaines Document d information Le projet de modernisation de la gestion de la rémunération des cadres et professionnels sur fonds courant 19 janvier 2007 1. Rappel du projet de

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère du Tourisme Direction des Ressources et de la Formation

Royaume du Maroc Ministère du Tourisme Direction des Ressources et de la Formation Royaume du Maroc Ministère du Tourisme Direction des Ressources et de la Formation Cahier de charges Contexte Sous l impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Royaume du Maroc a opté pour une stratégie

Plus en détail

Conseiller, Consultant, Responsable Formation. 180 h 192 h h h 420 h 372 h

Conseiller, Consultant, Responsable Formation. 180 h 192 h h h 420 h 372 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : Volume horaire étudiant : Formation dispensée en : Sciences Humaines et Sociales Education et Formation Conseiller, Consultant, Responsable Formation

Plus en détail

COORDINATION REGIONALE DES USAGERS (ERES) DU BASSIN DU NIGER- MALI

COORDINATION REGIONALE DES USAGERS (ERES) DU BASSIN DU NIGER- MALI Coordination Régionale des usagers Des ressources naturelles du bassin du Niger Tél : (00223) 66 79 57 40/ 66 79 36 75/ 76 49 07 02 E-mail : crubnsc@yahoo.fr Siège social Torokorobougou Rue 349 Bamako/Mali

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 43

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 43 29 Rajab 1430 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 43 15 Décret exécutif n 09-240 du 29 Rajab 1430 correspondant au portant statut particulier des fonctionnaires appartenant aux corps des psychologues

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATION D INTERETS

AVIS A MANIFESTATION D INTERETS AVIS A MANIFESTATION D INTERETS BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT «Département de la Recherche sur le Développement» Téléphone : 225 20 26 2992 Brève description de la mission: Termes de référence pour

Plus en détail

WWW.SENEGALPAPERLESSTRADE.COM DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DU PILOTE DE LA DEMATERIALISATION DES PROCEDURES DU COMMERCE EXTERIEUR AU SENEGAL

WWW.SENEGALPAPERLESSTRADE.COM DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DU PILOTE DE LA DEMATERIALISATION DES PROCEDURES DU COMMERCE EXTERIEUR AU SENEGAL WWW.SENEGALPAPERLESSTRADE.COM DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DU PILOTE DE LA DEMATERIALISATION DES PROCEDURES DU COMMERCE EXTERIEUR AU SENEGAL Avec le soutien de : SEPTEMBRE 2010 SOMMAIRE A- LE PROJET «PAPERLESS

Plus en détail

Appui externe pour l élaboration d un document de positionnement du FORIM en termes de plaidoyer

Appui externe pour l élaboration d un document de positionnement du FORIM en termes de plaidoyer Appui externe pour l élaboration d un document de positionnement du FORIM en termes de plaidoyer Présentation du FORIM Le Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations (FORIM)

Plus en détail

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Les missions de la CAPEB (régionale et départementale) Le positionnement de la fonction emploi-rh Le référentiel

Plus en détail

ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAIBE DEMANDE DE PROPOSITIONS

ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAIBE DEMANDE DE PROPOSITIONS ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAIBE DEMANDE DE PROPOSITIONS L Association des Etats de la Caraïbe (AEC) invite les consultants éligibles intéressés à soumettre des propositions pour la fourniture d un

Plus en détail

Cent quarantième session. Rome, 10-14 octobre 2011. Dotation en effectifs des services de trésorerie

Cent quarantième session. Rome, 10-14 octobre 2011. Dotation en effectifs des services de trésorerie Août 2011 FC 140/10 F COMITÉ FINANCIER Cent quarantième session Rome, 10-14 octobre 2011 Dotation en effectifs des services de trésorerie Pour toute question concernant le contenu de ce document, veuillez

Plus en détail

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE SFAX FACULTE DES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES CENTRE DE DOCUMENTATION NUMERIQUE ET DE FORMATION

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Principales responsabilités ~~ Être responsable de l évaluation du rendement, de la rémunération et de

Plus en détail

REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie MINISTERE DU TOURISME ET DES LOISIRS SECRETARIAT GENERAL

REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie MINISTERE DU TOURISME ET DES LOISIRS SECRETARIAT GENERAL REPUBLIQUE DU CAMEROUN - Paix Travail Patrie MINISTERE DU TOURISME ET DES LOISIRS ------- SECRETARIAT GENERAL REPUBLIC OF CAMEROUN - Peace Work Fatherland MINISTRY OF TOURISM AND LEISURE ------- SECRETARIAT

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC Avril 2014 TDR pour l élaboration d une stratégie de mobilisation de ressources

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. 3. Profession : Economiste de développement / Analyste de projet

CURRICULUM VITAE. 3. Profession : Economiste de développement / Analyste de projet CURRICULUM VITAE 1. Nom et Prénoms : EKISSI Achoua Narcisse 2. Situation matrimoniale : Marié, 03 enfants 3. Profession : Economiste de développement / Analyste de projet 4. Fonction actuelle Coordinateur

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ---------------------------------------------

Plus en détail

IR LA TÊTE À L EMP O LO AV I 32E CONGRÈS-JEUNES THÉMATIQUE NATIONALE

IR LA TÊTE À L EMP O LO AV I 32E CONGRÈS-JEUNES THÉMATIQUE NATIONALE AVOIR LA TÊTE À L EMPLOI 32 E CONGRÈS-JEUNES THÉMATIQUE NATIONALE RÉSOLUTIONS - THÉMATIQUE NATIONALE 2014 La tête à l emploi pour un système d éducation plus performant Gouvernement du Québec s emploie

Plus en détail

L OTAO, vecteur pour une meilleure participation des syndicats au dialogue politique, économique et sociale en Afrique de l Ouest

L OTAO, vecteur pour une meilleure participation des syndicats au dialogue politique, économique et sociale en Afrique de l Ouest L OTAO, vecteur pour une meilleure participation des syndicats au dialogue politique, économique et sociale en Afrique de l Ouest Par Boèvi Kouglo LAWSON BODY, CSI-Afrique 30 Août 2011 PLAN 1. Introduction

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN131

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN131 TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN131 I. Informations générales Intitulé de la mission Appui au secrétariat du CCM de RDC Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Durée totale des jours prévus

Plus en détail

PARTENARIAT EDITORIAL*

PARTENARIAT EDITORIAL* 7 e APPEL D OFFRES 2017 2019 PARTENARIAT EDITORIAL* * Le partenariat éditorial est ouvert à des éditeurs juridiques et techniques pouvant satisfaire le besoin d information des cabinets sur la matière

Plus en détail

Termes de références pour l élaboration du système de suivi- évaluation du PRCM

Termes de références pour l élaboration du système de suivi- évaluation du PRCM Contexte et justification Termes de références pour l élaboration du système de suivi- évaluation du PRCM En 1997, des acteurs de la conservation en Afrique de l'ouest exprimaient pour la première fois

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Politique de distribution du Fonds institutionnel de recherche (FIR)

Politique de distribution du Fonds institutionnel de recherche (FIR) Politique de distribution du Fonds institutionnel de recherche (FIR) Instance : Conseil d administration DATE Modification 14 mars 2016 Adoption 27 janvier 1997 RÉSOLUTION 2016-CA621-10.01-R6724 401-CA-3540

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE OPERATIONNELLE DE DEVELOPPEMENT DE L AGRO INDUSTRIE AU SAHEL ET EN AFRIQUE DE L OUEST

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE OPERATIONNELLE DE DEVELOPPEMENT DE L AGRO INDUSTRIE AU SAHEL ET EN AFRIQUE DE L OUEST TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE OPERATIONNELLE DE DEVELOPPEMENT DE L AGRO INDUSTRIE AU SAHEL ET EN AFRIQUE DE L OUEST Juillet 2009 INTRODUCTION Les excédents et déficits de campagnes

Plus en détail

DE SUPPORT DIDACTICIEL

DE SUPPORT DIDACTICIEL TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET INTERNATIONAL CHARGE D APPUYER LA COMMISSION DE L UEMOA POUR L ACTUALISATION DU MANUEL DE PROCEDURES INTEGREES DES ORGANES DE L UEMOA ET LA REALISATION

Plus en détail

Patrimoine Mondial ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE

Patrimoine Mondial ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Patrimoine Mondial Distribution limitée 25 COM WHC-01/CONF.208/14 Paris, le 31 octobre 2001 Original : anglais/français ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA DIXIEME SESSION DU CONSEIL DES MINISTRES D AFRISTAT

COMPTE RENDU DE LA DIXIEME SESSION DU CONSEIL DES MINISTRES D AFRISTAT COMPTE RENDU DE LA DIXIEME SESSION DU CONSEIL DES MINISTRES D AFRISTAT La dixième session du Conseil des Ministres d AFRISTAT s est tenue à Paris le 24 septembre 2002 à partir de 17 heures en marge de

Plus en détail

REFLEXION EXPLORATOIRE SUR UN REFERENTIEL DE FORMATION DES ACTEURS DU CAR POUR LA REGION DE DIOURBEL

REFLEXION EXPLORATOIRE SUR UN REFERENTIEL DE FORMATION DES ACTEURS DU CAR POUR LA REGION DE DIOURBEL 1 II e CONFERENCE INTERNATIONALE DU RESEAU «FORMATION AGRICOLE ET RURALE» (FAR) «Rôle des acteurs dans l orientation et le fonctionnement des dispositifs de formation rurale pour le développement» TUNIS

Plus en détail

INITIATIVES DES PAYS DE LA CEDEAO SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES Atelier de l IEPF l

INITIATIVES DES PAYS DE LA CEDEAO SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES Atelier de l IEPF l INITIATIVES DES PAYS DE LA CEDEAO SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES Atelier de l IEPF l à Copenhague, le 05 décembre 2009 Par M. Ibila DJIBRIL, Point Focal Changements Climatiques du BéninB E-mail : idjibril@yahoo.fr

Plus en détail

SYNTHESE DE LA STRATEGIE NATIONALE DE RELANCE DE LA FILIERE CAFE

SYNTHESE DE LA STRATEGIE NATIONALE DE RELANCE DE LA FILIERE CAFE SYNTHESE DE LA STRATEGIE NATIONALE DE RELANCE DE LA FILIERE CAFE Objectif général L objectif général de ce programme de développement est d atteindre une production de qualité, de 1000 tonnes de café marchand,

Plus en détail

Termes de référence. Consultant International

Termes de référence. Consultant International 1 RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE 1. Information générale Termes de référence Consultant International Pour les services d un Prestataire individuel (IC) Intitulé de la mission Projet Lieu

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES NAVIGATEURS

POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES NAVIGATEURS 3.12 POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES NAVIGATEURS 1.0 ÉNONCÉ La Commission scolaire des Navigateurs considère que la communication est une partie intégrante de sa gestion. En conséquence,

Plus en détail

ACTIVITÉS DU GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT EN ZONE FRANC

ACTIVITÉS DU GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT EN ZONE FRANC RÉUNION DES MINISTRES DE L'ÉCONOMIE ET DES FINANCES DES PAYS MEMBRES DE LA ZONE FRANC SECRÉTARIAT PARIS, LES 5 ET 6 AVRIL 12 ACTIVITÉS DU GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT EN ZONE FRANC 1.

Plus en détail

SECURITE ALIMENTAIRE EN AFRIQUE DE L OUEST Dispositifs et Mécanismes en cours au sein de la Commission de la CEDEAO

SECURITE ALIMENTAIRE EN AFRIQUE DE L OUEST Dispositifs et Mécanismes en cours au sein de la Commission de la CEDEAO SECURITE ALIMENTAIRE EN AFRIQUE DE L OUEST Dispositifs et Mécanismes en cours au sein de la Commission de la CEDEAO Lassané KABORE Direct., Surveillance multilatérale / Macroéconomie Alain SY TRAORE -

Plus en détail

Background. Renforcer l accès des populations aux infrastructures et équipements socioéconomiques

Background. Renforcer l accès des populations aux infrastructures et équipements socioéconomiques Consultant Individuel Ingénieur Génie Civil pour assister dans la préparation et l exécution des activités liées prioritairement à la construction/réhabilitation de pistes rurales (y compris ouvrages)

Plus en détail

Bureau de Coordination des Programmes Emploi (BCP-Emploi)

Bureau de Coordination des Programmes Emploi (BCP-Emploi) République de Côte d Ivoire Union Discipline Travail Le C2D, un partenariat au service du développement Bureau de Coordination des Programmes Emploi (BCP-Emploi) -------------------------------------------------

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE EVALUATION DU SYSTEME DES ACHATS INFORMES COORDONNES

TERMES DE REFERENCE EVALUATION DU SYSTEME DES ACHATS INFORMES COORDONNES TERMES DE REFERENCE EVALUATION DU SYSTEME DES ACHATS INFORMES COORDONNES Page 1 1 CONTEXTE ET JUSTIFICATION Avec une population d'environ 300 million d habitants en Afrique de l ouest, la sécurisation

Plus en détail

Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique

Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique Cahier des charges Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique 1. OBJET DE LA MISE EN CONCURRENCE OBJET DU MARCHÉ Le présent marché concerne l assistance à maîtrise

Plus en détail

NORME EXIGENCES 1. SYSTÈME DE GESTION DE LA

NORME EXIGENCES 1. SYSTÈME DE GESTION DE LA S Ces normes et les exigences qui s y rattachent servent de cadre aux collèges de l Ontario en vue d évaluer le degré de conformité de leurs mécanismes d assurance de la qualité. Ces normes et ces exigences

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE : RECRUTEMENT D UN SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES

TERMES DE REFERENCE : RECRUTEMENT D UN SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES MINISTERE DU DEVELOPPEMENT RURAL. COMITE NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRICOLE. PROGRAMME DE PRODUCTIVITE AGRICOLE EN AFRIQUE DE L OUEST REPUBLIQUE DU MALI. Un PeupleUn But Une Foi... PPAAO/WAAPP TERMES DE

Plus en détail

Refrence : 03/2015/GK/WS. MDICI, Ateliers nationaux, Ateliers régionuax Date de début de la mission 25 juin 2015 Langues requises.

Refrence : 03/2015/GK/WS. MDICI, Ateliers nationaux, Ateliers régionuax Date de début de la mission 25 juin 2015 Langues requises. Termes de référence pour le recrutement d un expert national pour l intégration de la dimension Genre au processus d élaboration du plan de développement de la Tunisie 2016 2020 Refrence : 03/2015/GK/WS

Plus en détail

1. Présentation de l association et du contexte

1. Présentation de l association et du contexte TERMES DE RÉFÉRENCE POUR L ACCOMPAGNEMENT DE CARE FRANCE DANS LA MISE EN ŒUVRE DE SON PLAN D ACTION EN MATIÈRE DE PRISE EN COMPTE DE L ÉGALITE DE GENRE 1. Présentation de l association et du contexte CARE

Plus en détail

FILIERE ANIMATION. CONCOURS D ANIMATEUR TERRITORIAL (BAC) et CONCOURS D ANIMATEUR PRINCIPAL de 2 ème classe (BAC + 2)

FILIERE ANIMATION. CONCOURS D ANIMATEUR TERRITORIAL (BAC) et CONCOURS D ANIMATEUR PRINCIPAL de 2 ème classe (BAC + 2) FILIERE ANIMATION CONCOURS D ANIMATEUR TERRITORIAL (BAC) et CONCOURS D ANIMATEUR PRINCIPAL de 2 ème classe (BAC + 2) I - Catégorie et composition... 2 II - Les fonctions... 2 III - Les conditions d accès...

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur la base du rapport de la Troisième Commission (A/67/458)]

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur la base du rapport de la Troisième Commission (A/67/458)] Nations Unies A/RES/67/192 Assemblée générale Distr. générale 3 avril 2013 Soixante-septième session Point 103 de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur la base du rapport de

Plus en détail

CADRE D EMPLOIS DES RÉDACTEURS TERRITORIAUX Concours d accès au grade de rédacteur

CADRE D EMPLOIS DES RÉDACTEURS TERRITORIAUX Concours d accès au grade de rédacteur CADRE D EMPLOIS DES RÉDACTEURS TERRITORIAUX Concours d accès au grade de rédacteur Mise à jour : 17 août 2012 PRÉSENTATION DU CADRE D EMPLOIS ET PRINCIPALES FONCTIONS 1 PRÉSENTATION DU CADRE D EMPLOIS

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE VISIBILITE ET DE POSITIONNEMENT DE LA BIDC A COURT, MOYEN ET LONG TERME

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE VISIBILITE ET DE POSITIONNEMENT DE LA BIDC A COURT, MOYEN ET LONG TERME TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE VISIBILITE ET DE POSITIONNEMENT DE LA BIDC A COURT, MOYEN ET LONG TERME Avril 2014 TDR pour l étude de visibilité et de positionnement de la BIDC

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI153

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI153 TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI153 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Durée totale des jours prévus 90 Appui à la révision du plan stratégique

Plus en détail

Terre des Hommes: Termes de référence

Terre des Hommes: Termes de référence Terre des Hommes: Termes de référence 1. Présentation de l association et du contexte Terre des Hommes France est une association de solidarité internationale qui fait partie de Terre des Hommes - International

Plus en détail

Soutien à la libre circulation des personnes et migration en Afrique de l'ouest :

Soutien à la libre circulation des personnes et migration en Afrique de l'ouest : OFFICE NATIONAL DE LA POPULATION RÉPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail Soutien à la libre circulation des personnes et migration en Afrique de l'ouest : Services de deux consultants pour

Plus en détail

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES Préambule : Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) est au sein des Nations Unies l organisation qui, au niveau mondial, est chargée

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Date d'approbation Date modification POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Date d'approbation Date modification TABLE DES MATIÈRES 1.0 Préambule... 1 2.0 Objectifs... 1 3.0 Valeurs organisationnelles...

Plus en détail

Guide de mise en candidature

Guide de mise en candidature Guide de mise en candidature «Prix du Projet de l année» du PMI-Montréal Édition 2015 2007 Project Management Institute, Inc. et PMI-Montréal Inc. Tous droits réservés. «PMI» et le logo PMI sont des marques

Plus en détail

Ville de Montréal Processus budgétaire 2011

Ville de Montréal Processus budgétaire 2011 Direction de l approvisionnement 11 mai 2010 Ville de Montréal Processus budgétaire 2011 Présentation à l intention des membres des commissions sur les finances municipales et d agglomération Direction

Plus en détail

DOSSIER D APPEL A CANDIDATURES N : COI/AC/2013/014

DOSSIER D APPEL A CANDIDATURES N : COI/AC/2013/014 DOSSIER D APPEL A CANDIDATURES N : COI/AC/2013/014 Intitulé du poste : Catégorie : Supérieur hiérarchique : Lieu d affectation : Gestionnaire de Ressources Humaines Cadre professionnel Le Secrétaire général

Plus en détail

COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L AFRIQUE L OUEST ECONOMIC COMMUNITY OF WEST AFRICAN STATES DEPARTEMENT AGRICULTURE, ENVIRONNEMENT ET RESSOURCES EN EAU DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT ------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Page 1. Juin 2015. RADDHO, Mermoz x Pyrotechnie, Villa N 11 Email: raddho@orange.sn, Tél : 33 865 00 30

Page 1. Juin 2015. RADDHO, Mermoz x Pyrotechnie, Villa N 11 Email: raddho@orange.sn, Tél : 33 865 00 30 Organisation Non Gouvernementale ayant Statut spécial à l ECOSOC aux Nations Unies, membre observateur à la Commission Africaine des Droits de l Homme et des Peuples (CADHP) de l Union Africaine Juin 2015

Plus en détail

, AVIS À MANIFESTATION D INTERETS BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT

, AVIS À MANIFESTATION D INTERETS BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT , AVIS À MANIFESTATION D INTERETS BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT Immeuble du Centre de commerce International d Abidjan CCIA Avenue Jean-Paul II 01 BP 1387, Abidjan 01 Côte d'ivoire Téléphone : +225

Plus en détail

Certificat en administration

Certificat en administration 4 1 2 2 Certificat en administration PROGRAMME POUR LES PREMIÈRES NATIONS Un certificat est un ensemble de 10 cours de 45 heures chacun. En plus des heures en classe, les étudiants doivent prévoir des

Plus en détail

Appel d offre et Cahier des charges pour une étude sur les besoins de recrutement dans les industries plasturgistes.

Appel d offre et Cahier des charges pour une étude sur les besoins de recrutement dans les industries plasturgistes. Appel d offre et Cahier des charges pour une étude sur les besoins de recrutement dans les industries plasturgistes. 1. Contexte Face à l évolution constante du contexte économique et ses incertitudes,

Plus en détail

La promotion interne est un mode de recrutement prévu par l article 39 de la loi du 26 janvier

La promotion interne est un mode de recrutement prévu par l article 39 de la loi du 26 janvier > Objet : Promotion interne 206 > Contact : Service carrières > Type de document : Note d information > Référence : 5-7 > Date : le 8/09/205 - Les principes de la promotion interne La promotion interne

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE Arrêté du 19 décembre 2008 relatif à la formation professionnelle des commissaires aux comptes NOR : JUSC0828437A La garde des sceaux,

Plus en détail

Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME

Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME Fiche Action 5 : Management des ressources humaines (RH) 1 SOMMAIRE I. PLAN

Plus en détail

Articulation politique régionale RSE. et PRIDES

Articulation politique régionale RSE. et PRIDES Articulation politique régionale RSE et PRIDES Direction de l Economie Régionale, de l Innovation et de l Enseignement Supérieur (DERIES) Mission PRIDES 3 juin 2015 La Région, convaincue que la RSE constitue

Plus en détail

CONVENTION ENTRE L UNIVERSITE FRANCOIS-RABELAIS DE TOURS ET L INSTITUT D ETUDES FRANCAISES DE TOURAINE

CONVENTION ENTRE L UNIVERSITE FRANCOIS-RABELAIS DE TOURS ET L INSTITUT D ETUDES FRANCAISES DE TOURAINE CONVENTION ENTRE L UNIVERSITE FRANCOIS-RABELAIS DE TOURS ET L INSTITUT D ETUDES FRANCAISES DE TOURAINE Entre L Université François-Rabelais de Tours, ci-après dénommée «l Université», représentée par Loïc

Plus en détail

Le pilotage institutionnel du projet est assuré par le Ministère des Finances et le PNUD.

Le pilotage institutionnel du projet est assuré par le Ministère des Finances et le PNUD. Communication du DNP L objectif de cette journée de restitution est de partager avec tous les acteurs du marché financier les résultats finaux des travaux réalisés par les experts internationaux dans le

Plus en détail

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES 534 Ressources humaines Le domaine fonctionnel Ressources humaines regroupe les emplois ayant pour objectif de gérer, mobiliser et développer les ressources humaines, valoriser l engagement des personnels

Plus en détail

P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) Fax: (251-11) VACANCY ANNOUNCEMENT CHEF DE RECRUTEMENT

P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) Fax: (251-11) VACANCY ANNOUNCEMENT CHEF DE RECRUTEMENT AFRICAN UNION UNION AFRICAINE VACANCY ANNOUNCEMENT CHEF DE RECRUTEMENT UNIÃO AFRICANA P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5517700 Fax: (251-11) 5517844 www.au.int L'Union africaine, créée

Plus en détail

SYSTEME INFORMATISE DE SUIVI-ÉVALUATION DE PROJETS ET PROGRAMMES CO-FINANCÉS

SYSTEME INFORMATISE DE SUIVI-ÉVALUATION DE PROJETS ET PROGRAMMES CO-FINANCÉS SYSTEME INFORMATISE DE SUIVI-ÉVALUATION DE PROJETS ET PROGRAMMES CO-FINANCÉS Avenue du Dollar Résidence Sidi Mansour III Bloc A - 1053 Les Berges du Lac, Tunis, Tunisie Tél : (216) 71 195 300- Fax: (216)

Plus en détail

Affichage obligatoire

Affichage obligatoire Bordeaux, le 3 octobre 2014 Le Recteur de l Académie de Bordeaux Chancelier des universités d Aquitaine à Mesdames et Messieurs les Inspecteurs d Académie, Directeurs académiques des services de l Education

Plus en détail

Adoptée : Le 25 février 2003. En vigueur : Le 25 février 2003. Amendement : Le 22 mars 2005 (CC-2005-080) Section 06

Adoptée : Le 25 février 2003. En vigueur : Le 25 février 2003. Amendement : Le 22 mars 2005 (CC-2005-080) Section 06 Dotation de personnel Adoptée : Le 25 février 2003 En vigueur : Le 25 février 2003 Amendement : Le 22 mars 2005 (CC-2005-080) Section 06 1. But de la politique Le but de la présente politique est de préciser

Plus en détail

Fonds de Renforcement Organisationnel

Fonds de Renforcement Organisationnel Fonds de Renforcement Organisationnel 1. Objectifs Le fonds de renforcement organisationnel (FRO) a pour objectif d accroître l efficience, le professionnalisme et l adaptation à leur environnement des

Plus en détail

RÉF.: EASO/2016/CA/003

RÉF.: EASO/2016/CA/003 Avis de vacance pour le poste d assistant en ressources humaines (agent contractuel, GF III) au sein du Bureau européen d appui en matière d asile (EASO) RÉF.: EASO/2016/CA/003 Publication Intitulé de

Plus en détail

LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE

LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE 013-2015 Table des matières M p E 03 Message du président et chef de la direction 04 Contexte 06 Actions 15 Annexe 1 : Tableau synoptique du plan d action de développement

Plus en détail

Type de marché : Procédure adaptée pour un marché estimé entre 25 000 HT et 90 000 HT

Type de marché : Procédure adaptée pour un marché estimé entre 25 000 HT et 90 000 HT Dossier AC - Régie EZ 2016 1/9 DOSSIER D APPEL A CONCURRENCE Contrat de Prestation de service Service émetteur : Direction des Systèmes d Information Nom du marché : Régie pour la maintenance m des sites

Plus en détail