AMA a été fondé en 2004 par Christian Guillemot à Londres AMA implante sa direction générale et commerciale à Vannes, en Bretagne.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AMA a été fondé en 2004 par Christian Guillemot à Londres. 2006 AMA implante sa direction générale et commerciale à Vannes, en Bretagne."

Transcription

1 SHARE YOUR VISION

2 QUI SOMMES-NOUS? AMA a été fondé en 2004 par Christian Guillemot à Londres AMA implante sa direction générale et commerciale à Vannes, en Bretagne AMA réunit les pôles de direction générale, commerciale, marketing et production sur Rennes ouverture du studio de production d applications pour le médical à Rennes, aujourd hui 14 personnes. AMA possède également un bureau commercial à San Diego (Californie), à Bucarest et à Londres.

3 NOTRE PROPOSITION AMA se propose de transporter immédiatement les yeux, l assistance, l expertise là où elle est nécessaire à un coût infime pour résoudre le problème des patients plus vite. STUDIO AMA

4 LES ATOUTS DU KIT Le kit AMA va permettre au patient d être soigné plus rapidement, sans le déplacer et à un prix réduit. Le docteur pourra enregistrer ses actes, les partager avec ses étudiants dans un environnement sécurisé. Ce kit permettra de réaliser de la téléassistance, de la télé-expertise à distance. Les données sont hébergées au SIB (HDS). STUDIO AMA

5 DES RÉPONSES AUX BESOINS 1 er besoin: Formation Enregistrer des vidéos IFSI, CHEM, 2 ème besoin: Assistance à la Pratique médicale Diffusion en streaming, enregistrement, retouches Qui: Chirurgie, télémédecine STUDIO AMA

6 NOTRE GAMME DE PRODUITS 1. Diffusion en direct: l essentiel, abordable pour la formation Présentez ce que vous voyez, enregistrez, partagez Diffusion de la vidéo à plusieurs spectateurs, pas de retour de la part de collègues, confrères ou élèves 2. Kit de télémédecine Diffusion à un ou plusieurs spectateurs avec la possibilité d avoir un retour de leur part Prendre une photo à distance, la marquer, l annoter, l archiver Conversation écrite en direct: pouvoir orthographier le nom d un médicament STUDIO AMA

7 LA SOLUTION AMA Un kit mobile incluant une interface la plus simple possible pour le corps médical STUDIO AMA

8 LA TÉLÉMÉDECINE : UN SECTEUR D AVENIR La solution de télémédecine développée par AMA, Xpert Eye, vise à : Proposer une réelle innovation répondant aux besoins et enjeux du monde de la santé Améliorer la prise en charge et la qualité de vie des patients grâce à une solution économique en temps et en frais de déplacement Renforcer le lien entre professionnels de santé et patients Faciliter l accès, la pratique et l apprentissage de la médecine STUDIO AMA

9 AMA a développé un kit mobile et ergonomique permettant la mise en relation entre un «demandeur» et un «expert». Le «demandeur» est un utilisateur du kit AMA, souhaitant une expertise à distance ou souhaitant retransmettre à distance ce qu il voit à travers des lunettes connectées. L «expert» est une personne disposant d une expertise ou d une capacité de réponse au questionnement du «demandeur» et disposant d un ordinateur connecté à internet. STUDIO AMA

10 CONTENU DU KIT AMA 1 PC Récupération de la vidéo et contrôle de celle-ci via l interface «de contrôle» 2 câbles USB/micro USB (1 court/1 long) Pour envoyer le flux vidéo des lunettes vers le PC 1 paire de lunettes connectées Enregistrer, diffuser ce qui est vu lors de l opération STUDIO AMA

11 STUDIO AMA ARCHITECTURE GÉNÉRALE

12 1 SOLUTION, 3 LOGICIELS Logiciel des lunettes connectées Les lunettes connectées captent en temps réel ce voit l œil du «demandeur». Logiciel du PC «Soignant» Depuis le PC «Soignant», le «demandeur» a accès aux fonctionnalités de la solution et peut afficher l image de l «expert» en plein écran pour permettre au patient de le voir. Logiciel du terminal «Expert» L «expert», depuis un appareil connecté, voit les images captées par les lunettes du «demandeur» et le conseille en temps réel.

13 STUDIO AMA LA SOLUTION EN IMAGE

14 CONFIDENTIALITÉ DES DONNÉES L adaptation des lunettes connectées est effectuée dans le respect des normes médicales. Retrait de tout logiciel propriétaire du constructeur des lunettes. Les données sont hébergées sur un hébergeur de données santé agréé par l ASIP santé, afin de garantir leur sécurité. Signature en cours avec SIB (HDS). Aucune donnée n est accessible ou conservée par la société AMA. STUDIO AMA

15 STUDIO AMA LES LUNETTES CONNECTEES

16 STUDIO AMA CHAMPS D APPLICATION EXPERIMENTES

17 NOS EXPERTS AMA travaille avec des professionnels qui sont devenus des référents et conseillers. Dr. Philippe Collin Chirurgien de l épaule CHP St Grégoire - Rennes (35) - France Dr. Jean-Paul Lembelembe, gériatre, spécialiste des plaies. Clinique des Augustines Malestroit (56) France STUDIO AMA

18 ILS TESTENT NOS SOLUTIONS Shafi Ahmed St Bartholomew s Hospital London PhD FRCS FRCS General Surgery Consultant General, Laparoscopic and Colorectal Surgeon Clinical Head for Colorectal Cancer for Barts Health Associate Dean and Honorary Senior Lecturer Member of Council and Surgical Tutor of Royal College of Surgeons of England Jean-Yves Gauvrit, Neuroradiologue chef de service au CHU de RENNES Professeur de radiologie, spécialisé en neuroradiologie diagnostique et thérapeutique. Co-fondateur du CREBEN (Centre Régional d'expertise Breton en Neuroradiologie) qui est devenu un outil majeur dans la prise en charge de l'avc en Bretagne. Karim Boudjema, Chirurgien viscéral et digestif, chef de service au CHU de RENNES Inventeur de la greffe auxiliaire du foie Dirige l un des plus gros centres hépatique de France au CHU de Pontchaillou

19 ILS TESTENT NOS SOLUTIONS Professor Marc Besselink, Academic Medical Center Amsterdam Hepatic-Pancreatic-Biliary Surgeon Academic Medical Center Board Memberships and Affiliations Chairman Scientific Committee Dutch Pancreatic Cancer Group AMC Amsterdam Fellow Laparoscopic Hepatic-Pancreatic-Biliary Surgery University Hospital Southampton NHS Foundation Trust Professor Marlies P. Schijven MD PhD MHSc Academic Medical Center Amsterdam Gastro-Intestinal Surgeon Chair on Simulation, Serious Gaming and Applied Mobile Healthcare VP Watch Society

20 TÉLÉMÉDECINE AMA développe une solution qui permet au Dr Jean-Paul Lembelembe d assister à distance et en direct l infirmière Virginie lors de sa visite en EHPAD d une patiente. Le docteur a pu donner son diagnostic et délivrer un protocole de soin à l infirmière qui était équipée des Google Glass. Date: 12 Juin 2014 Lieu: Clinique des Augustines, Malestroit (France)

21 TÉLÉMÉDECINE Des essais à domicile le 8 Janvier dernier ont été réalisé à Pluvigner, Ruffiac et Elven (Morbihan). Le docteur a pu donner son diagnostic et délivrer un protocole de soin à l infirmière qui était équipée des Google Glass. Date: 8 Janvier 2015 Lieu: Elven, Ruffiac vers la Clinique des Augustines, Malestroit (France) STUDIO AMA

22 SIMULATION DÉTRESSE VITALE Internes travaillant sur un mannequin reproduisant les symptômes de détresse vitale chez le nourrisson Le docteur Petit assiste l interne dans un rôle d assistant réanimateur DATE: 21 Octobre 2014 LIEU: Hôpital Trousseau à Paris dans le service du Dr. Arnaud Petit

23 SIMULATION IFSI VANNES Elèves infirmières travaillant sur un scénario avec une formatrice en patient, diffuse sa vue via logiciel sur lunettes connectées dans une salle de débriefing au reste de la classe et à une formatrice DATE: 02 Avril 2015 LIEU: IFSI VANNES salle simulation Campus Tohannic (formatrice J.Beroule)

24 STUDIO AMA VIDEO DU COMPTE RENDU

25 COMPAGNONNAGE EN CHIRURGIE Le chirurgien orthopédique Philippe Collin a opéré avec les Google Glass au CHP St-Grégoire pour former les équipes du professeur Goto demeurant au CHU de Nagoya (Japon), sur une prothèse d épaule. AMA a fourni un prototype technique, les Google Glass et a assuré l assistance technique durant l opération. Le professeur Japonais, Dr Goto a pu suivre l opération en direct, du Japon, au travers des yeux du chirurgien français Philippe Collin et a pu lui poser ses questions en simultané. Date: 14 Février 2014 Lieu: St Grégoire (CHP), Rennes (France)

26 NICE SHOULDER COURSE Au congrès international de la chirurgie de l épaule de Nice, 3 chirurgiens français équipés des Google Glass ont pu diffuser en direct leur opération à 800 congressistes et en ligne sur les 5 continents. AMA a mis à disposition des professeurs Pascal Boileau, Gilles Walch et Laurent Lafosse ses équipes et sa suite logiciel sur Google Glass TM, toujours en cours de développement. Le tout s est parfaitement intégré à la solution audiovisuelle qui retransmettait ce grand évènement. Cette application leur a permis de commenter et de partager en direct leur expertise en matière d arthroscopie et d arthroplastie depuis le CHU de Nice. Date: 6 Juin 2014 Lieu: Nice Shoulder Course 2014, Nice (France)

27 TRAVAUX PRÉLIMINAIRES DE RECHERCHE

28 Anévrisme NEURORADIOLOGIE Enregistrement avec les Google Glass des procédures de traitement d un anévrisme dans le cadre de la formation. Expérimentation qui pourra se généraliser sur les traitements d AVC Date: Juin 2014 Lieu: Bretagne (France)

29 NOUVEAUX TESTS D USAGE : GREFFE Greffe du foie L équipe de prélèvement a testé in situ la qualification du greffon, équipé des Google Glass, afin de valider l intérêt de pouvoir le faire en «live» et partager le prélèvement avec l équipe du CHU La solution de visio développée par AMA sur les Google Glass permettra de partager en temps réel l opération de prélèvement et la qualification du greffon. Date: Juin 2014 Lieu: Bretagne (France)

30 1 ÈRE RÉCOMPENSE 1ER Prix lors du Congrès National des plaies et cicatrisation à Paris le 20 Janvier dernier pour sa publication sur l apport de la solution innovante développée par AMA, dans la prise en charge des plaies chroniques. Dr Jean-Paul Lembelembe, gériatre, spécialiste des plaies. Clinique des Augustines Malestroit (56) France STUDIO AMA Cette conférence fréquentée par 4000 professionnels de santé est une véritable référence dans le domaine du traitement des plaies chroniques Le docteur Lembelembe, est l un des experts référents qui suit AMA depuis le début sur ses recherches et développement de solutions innovantes pour les usages des professionnels de santé.

31 ÉTUDE UNIVERSITÉ PARIS VI Comment optimiser la prise en charge des enfants en détresse vitale par les internes de pédiatrie? Cette étude s est tenue à la faculté de médecine Pierre et Marie Curie (FPMC), au sein de l hôpital pour enfants Armand Trousseau. Les faits: L interne muni des lunettes connectées appelait le réanimateur et le réanimateur, dans une autre salle recevait le flux vidéo des Google Glass TM grâce à notre logiciel de téléformation. Cette vision de la situation à la première personne permettait au réanimateur de donner en direct des directives à l interne. Date: 21 Octobre 2014 Lieu: Hôpital Trousseau Paris, France

32 LES PREMIERS UTILISATEURS Shafi Ahmed St Bartholomew s Hospital London Professor Marc Besselink, Academic Medical Center Amsterdam

33 CONTACTEZ-NOUS Christian GUILLEMOT Président Mobile: Jean-François DENIS Directeur Général & Ventes Mobile: STUDIO AMA Guillaume CAMPION Marie-Anne DENIS VP Business Development Chef de Marque & Communication Mobile: Mobile: Thomas Waendendries Business Developer Mobile:

34 SHARE YOUR VISION

35 RETROUVEZ-NOUS SUR

Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne

Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne Dossier de presse Saint-Brieuc, le 21 juillet 2014 Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne La communauté de santé de Bretagne se mobilise pour la télémédecine, au service des

Plus en détail

NOUVELLES TECHNOLOGIES AU SERVICE DE L INFIRMIER ISOLE

NOUVELLES TECHNOLOGIES AU SERVICE DE L INFIRMIER ISOLE NOUVELLES TECHNOLOGIES AU SERVICE DE L INFIRMIER ISOLE Professeur M. RAUCOULES-AIME PU-PH, Chef de Pole Anesthésie et Réanimations CHU de NICE Médecin Hors Classe V. ALAUX-DHENIN Médecin de Groupement,

Plus en détail

Orange Healthcare vers un système de santé connecté

Orange Healthcare vers un système de santé connecté Orange Healthcare vers un système de santé connecté Orange est conscient que les grands établissements de santé doivent évoluer pour améliorer la prise en charge des patients, coordonner l ensemble des

Plus en détail

SEMAINE DE L INNOVATION EN SANTÉ

SEMAINE DE L INNOVATION EN SANTÉ La plateforme collaborative Reacts en télésanté Dr Yanick Beaulieu Cardiologue - Intensiviste Fondateur et Créateur de Reacts 20 octobre 2015 19 au 23 octobre 2015 SEMAINE DE L INNOVATION EN SANTÉ QUESTION

Plus en détail

La chirurgie robotisée en projection 3D: Une première européenne présentée au grand public, à Genève, le 4 octobre 2007

La chirurgie robotisée en projection 3D: Une première européenne présentée au grand public, à Genève, le 4 octobre 2007 Genève, le 26 septembre 2007 Communiqué de presse La chirurgie robotisée en projection 3D: Une première européenne présentée au grand public, à Genève, le 4 octobre 2007 La Clinique Générale-Beaulieu (CGB)

Plus en détail

La e-santé pour communiquer

La e-santé pour communiquer GCS e-santé BRETAGNE Professionnels de la santé, du médico-social, en structure ou en libéral... La e-santé pour communiquer Présentation des services e-santé en Bretagne BIPS², réseau très haut débit

Plus en détail

Orange Healthcare tic & santé. Orange Healthcare -2013

Orange Healthcare tic & santé. Orange Healthcare -2013 Orange Healthcare tic & santé Orange Healthcare -2013 2 Orange Healthcare les enjeux de l hôpital et des systèmes de santé d aujourd hui être plus efficace intégrer l innovation médicale plus rapidement

Plus en détail

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE David Pronier Country Manager Europe du Sud Motion Computing Pascal Detemmerman CEO SwissEnov Sommaire La Mobilité

Plus en détail

CURRICULUM VITAE SOPHIE LAPLANTE M.D. FRCPC

CURRICULUM VITAE SOPHIE LAPLANTE M.D. FRCPC CURRICULUM VITAE Nom: SOPHIE LAPLANTE M.D. FRCPC Langues: Anglais, écrit et parlé Français, écrit et parlé Espagnol, limité ÉDUCATION Pré-Universitaires 1982 DEC en Sciences de la Santé Collège Marguerite

Plus en détail

Dr. Sylvie ROYANT-PAROLA Présidente du réseau Morphée

Dr. Sylvie ROYANT-PAROLA Présidente du réseau Morphée Dr. Sylvie ROYANT-PAROLA Présidente du réseau Morphée Comment améliorer l efficience L enjeu de la télémédecine pour la prise en charge à domicile Dr Sylvie Royant-Parola Présidente du Réseau Morphée Coordinatrice

Plus en détail

Une solution globale d analyse et de débriefing video... Apportez de la vidéo à votre pédagogie

Une solution globale d analyse et de débriefing video... Apportez de la vidéo à votre pédagogie Explorer, Analyser, Restituer Une solution globale d analyse et de débriefing video...... Apportez de la vidéo à votre pédagogie Capturez et visualisez : Capturez vos exercices pédagogiques ou simulations

Plus en détail

TÉLÉMÉDECINE: UN PROJET MÉDICAL DE TERRITOIRE. Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux

TÉLÉMÉDECINE: UN PROJET MÉDICAL DE TERRITOIRE. Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux TÉLÉMÉDECINE: UN PROJET MÉDICAL DE TERRITOIRE Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Télémédecine Contexte: National: loi, décret (définition de 5 actes,

Plus en détail

Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux

Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux «le pourcentage de résidents âgés nécessitant des soins pour des plaies simples ou complexes était de 8,6% selon l étude PATHOS menée en 2009

Plus en détail

Basse - Normandie. Hypothèses, Indicateurs et Démarche d évaluation médico économique

Basse - Normandie. Hypothèses, Indicateurs et Démarche d évaluation médico économique Basse - Normandie Hypothèses, Indicateurs et Démarche d évaluation médico économique Projets CICAT & TELAP «Suivi des plaies» Présentation réalisée par Dr JP Blanchère ARS de Basse Normandie Directeur

Plus en détail

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE?

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Séminaire Aristote 12 juin 2013 QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Jean-Pierre Blanchère Coordinateur Département «e-santé et domotique» Pôle TES Justifications de la télémédecine

Plus en détail

Membres du Groupe consultatif sur les options de ressourcement pour des soins de santé viables au Canada

Membres du Groupe consultatif sur les options de ressourcement pour des soins de santé viables au Canada Membres du Groupe consultatif sur les options de ressourcement pour des soins de santé viables au Canada D r Philippe Couillard, CP, MD, conseiller stratégique, Groupe SECOR Le D r Philippe Couillard est

Plus en détail

Imaginez que vous disposiez enfin de tous les outils de communication à distance

Imaginez que vous disposiez enfin de tous les outils de communication à distance FORMER PARTAGER COMMUNIQUER DIFFUSER PRÉSENTER ÉVALUER Imaginez que vous disposiez enfin de tous les outils de communication à distance que vous souhaitiez REPLAY TV Chardin Business Connect, une approche

Plus en détail

Dossier de Presse. Inauguration de l Institut Toulousain de Simulation en Santé. Mercredi 4 novembre 2015. Pavillon U 2000 Hôpital PURPAN

Dossier de Presse. Inauguration de l Institut Toulousain de Simulation en Santé. Mercredi 4 novembre 2015. Pavillon U 2000 Hôpital PURPAN Dossier de Presse Inauguration de l Institut Toulousain de Simulation en Santé Pavillon U 2000 Hôpital PURPAN Mercredi 4 novembre 2015 1 Un centre à visée régionale, nationale, voire internationale L apprentissage

Plus en détail

Médecine en 2014. Médecine en 2014. Exigences techniques

Médecine en 2014. Médecine en 2014. Exigences techniques Pierre Bonnet, Félix Scholtes - Université de Liège - Sciences biomédicales Michel Raze - Centre Hospitalier Universitaire de Liège Stéphane Safin - Université de Paris 8 - laboratoire Paragraphe-C3U Médecine

Plus en détail

L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients

L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients 2 Un réseau social pour améliorer la prise en charge des patients. MeltingDoc valorise les compétences des médecins et

Plus en détail

Télémédecine : enjeux, expériences et perspectives. Pr Gilles Berrut CHU de Nantes

Télémédecine : enjeux, expériences et perspectives. Pr Gilles Berrut CHU de Nantes Télémédecine : enjeux, expériences et perspectives Pr Gilles Berrut CHU de Nantes les usages de la télémédecine la téléconsultation la télé expertise la télé assistance la télésurveillance la réponse médicale

Plus en détail

Services de santé. Professional Dictation Systems. Services de santé

Services de santé. Professional Dictation Systems. Services de santé Services de santé Professional Dictation Systems Services de santé 2 3 Depuis longtemps implantés dans la profession médicale Olympus comprend les nombreuses difficultés auxquelles font face les professionnels

Plus en détail

Catalogue d offre de services de télésanté

Catalogue d offre de services de télésanté Catalogue d offre de services de télésanté Document révisé 2014 12 08 Ce document est basé sur le gabarit ITIL utilisé dans la région 05 - Estrie. Table des matières DEFINITIONS... III GLOSSAIRE ET ACRONYMES...

Plus en détail

Planification stratégique 2012 2015

Planification stratégique 2012 2015 Faculté de médecine Département de chirurgie Planification stratégique 2012 2015 Luc Valiquette MD Directeur du département Travail de L. Conrad Pelletier MD, MBA Conseiller en gestion 22 octobre2012 Introduction

Plus en détail

Proyecto Telemedicina

Proyecto Telemedicina Seminario Internacional Desarrollo de Servicios Sociales para Personas Mayores 3-4 octubre 2013 Proyecto Telemedicina Dr Jean-Philippe Flouzat Médico geriatra, Consejero Médico Social de la Agencia Regional

Plus en détail

PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS

PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS Ateliers de prospective PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS L ORGANISATION DES SOINS : LA TÉLÉMÉDECINE PERMET-ELLE DES ORGANISATIONS DE SOINS PLUS PERFORMANTES? Dr Pierre SIMON Président de l'association nationale

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES 1 TEXTES DE REFERENCE 1.1 Cadre juridique Loi n o 2004-806 du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique, notamment la mesure 72 de son annexe

Plus en détail

La simulation en santé au sein des Instituts de Formation du CHIVA

La simulation en santé au sein des Instituts de Formation du CHIVA La simulation en santé au sein des Instituts de Formation du CHIVA Christine STERVINOU Directrice des soins, IFSI-IFAS Solange GONCALVES cadre de santé chargé de formation 1 la simulation en santé Le terme

Plus en détail

Pose de Cathéter Veineux Périphérique (CVP) et manipulations des lignes veineuses

Pose de Cathéter Veineux Périphérique (CVP) et manipulations des lignes veineuses Evaluation des Pratiques Professionnelles Pose de Cathéter Veineux Périphérique (CVP) et manipulations des lignes veineuses Diffusion et communication de bonnes pratiques CHU_ Hôpitaux de Rouen - page

Plus en détail

tissulaire sur spécimens aménagement humains 8-9- 10 mars, 2012 CNFCO formateurs: Dr. Axel Kirsch Prof. Dr. Dr. Rolf Ewers

tissulaire sur spécimens aménagement humains 8-9- 10 mars, 2012 CNFCO formateurs: Dr. Axel Kirsch Prof. Dr. Dr. Rolf Ewers aménagement tissulaire sur spécimens humains VIENNE, AUtriche 8-9- 10 mars, 2012 formateurs: Dr. Axel Kirsch Prof. Dr. Dr. Rolf Ewers 120 CNFCO En association avec l Hôpital Universitaire pour Chirurgie

Plus en détail

Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes

Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes Expérimentation sur un territoire cible : Baillif - Vieux-Habitants Bouillante Patrice RICHARD, Directeur général de l ARS

Plus en détail

FORMATEURS A L ENSEIGNEMENT DE LA MEDECINE SUR SIMULATEUR PROGRAMME 2013-2014

FORMATEURS A L ENSEIGNEMENT DE LA MEDECINE SUR SIMULATEUR PROGRAMME 2013-2014 DU FORMATEURS A L ENSEIGNEMENT DE LA MEDECINE SUR SIMULATEUR PROGRAMME 2013-2014 Jeudi 7 Novembre 2013 Module 1 J1 : Pédagogie/Erreur 9H30 10h30 Accueil Présentation 11H00 12h30 Intérêt de la Simulation

Plus en détail

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique + La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique 15 ème Conférence des Fédérations Hospitalières des Antilles et de la Guyane Y. MARIE-SAINTE Directeur 28/04/2011 V1.0 + #

Plus en détail

L Examen clinique dans la pratique infirmière. Clément Zappa

L Examen clinique dans la pratique infirmière. Clément Zappa L Examen clinique dans la pratique infirmière Clément Zappa Objectifs valoriser le rôle propre infirmier re-qualifier la définition du rôle propre infirmier et des compétences ou activités afférentes permettre

Plus en détail

Agence interactive spécialisée santé. La simulation par le serious game

Agence interactive spécialisée santé. La simulation par le serious game Agence interactive spécialisée santé La simulation par le serious game Agence interactive spécialisée santé Sites Internet Simulation médicale Applications interactives Serious games La complémentarité

Plus en détail

La salle d opération numérique intelligente

La salle d opération numérique intelligente TM La salle d opération numérique intelligente Compatible. Fiable. Compatible. Le futur au bout des doigts NUCLeUS intègre de manière intelligente les salles d opération numériques La salle d opération

Plus en détail

Trouble de personnalité limite : L intervention basée sur la mentalisation pour les intervenants de première ligne Dr Anthony Bateman

Trouble de personnalité limite : L intervention basée sur la mentalisation pour les intervenants de première ligne Dr Anthony Bateman Trouble de personnalité limite : L intervention basée sur la mentalisation pour les intervenants de première ligne Dr Anthony Bateman Le vendredi 30 avril 2010 De 8h00 à 16h00 Amphithéâtre Jeanne Timmins

Plus en détail

XN Global MD Soins préférentiels Programme axé sur la guérison des maladies graves. Optimisé par:

XN Global MD Soins préférentiels Programme axé sur la guérison des maladies graves. Optimisé par: XN Global MD Soins préférentiels Programme axé sur la guérison des maladies graves Qu est-ce que Preferred Global Health? Pouvez-vous vraiment vous permettre de reporter une décision aussi importante?

Plus en détail

Transcription textuelle de la vidéo de présentation de l hôpital Pierre-Paul Riquet

Transcription textuelle de la vidéo de présentation de l hôpital Pierre-Paul Riquet Transcription textuelle de la vidéo de présentation de l hôpital Pierre-Paul Riquet L hôpital Pierre-Paul Riquet : une nouvelle ère du soin Positionné au cœur du site de Purpan, l'hôpital Pierre-Paul Riquet

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

15h 16h Responsabilités et déontologie en télémédecine : comment concilier cadre règlementaire et pratique de terrain?

15h 16h Responsabilités et déontologie en télémédecine : comment concilier cadre règlementaire et pratique de terrain? 15h 16h Responsabilités et déontologie en télémédecine : comment concilier cadre règlementaire et pratique de terrain? Responsabilités et déontologie en télémédecine Dr Pierre Simon Président Société Française

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? ( $,5 e0(17 &203/ $17e 6 BIEN GÉRER MA SANTÉ AVEC LA CMUC Je me connecte sur J appelle un conseiller de ma caisse d assurance maladie pour être accompagné(e) dans mes démarches

Plus en détail

Les logiciels de réanimations : Quelles fonctionnalités pour quel service (Réanimation, Soins Intensifs, Unité de Soins Continus)

Les logiciels de réanimations : Quelles fonctionnalités pour quel service (Réanimation, Soins Intensifs, Unité de Soins Continus) Les logiciels de réanimations : Quelles fonctionnalités pour quel service (Réanimation, Soins Intensifs, Unité de Soins Continus) Fabrice Hérault : DSI CHRU LILLE Agenda Les grandes fonctionnalités attendues

Plus en détail

Voir Annexe 2 : Objectifs scientifiques et pédagogiques de chacun des parcours type

Voir Annexe 2 : Objectifs scientifiques et pédagogiques de chacun des parcours type DOMAINE NIVEAU??? MENTION : Sante 4 Pages max par formation Voir Annexe 1 : Structuration de la mention Voir Annexe 2 : Objectifs scientifiques et pédagogiques de chacun des parcours type Voir Annexe 3

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant - Gagnant La

Plus en détail

Récupération améliorée après chirurgie

Récupération améliorée après chirurgie Récupération améliorée après chirurgie ENHANCED RECOVERY AFTER SURGERY Présentation du programme à l Hôpital du Valais www.hopitalvs.ch www.spitalvs.ch ERAS ET SON HISTOIRE Pendant 10 ans, un groupe d

Plus en détail

Biomouv. Activité physique, Nutrition Santé, Bien-être 10/04/2014 1. Biomouv

Biomouv. Activité physique, Nutrition Santé, Bien-être 10/04/2014 1. Biomouv Biomouv Activité physique, Nutrition Santé, Bien-être 10/04/2014 1 Biomouv Développe des services web et mobiles pour agir sur la santé grâce à l alimentation et aux activités physiques 10/04/2014 BIOMOUV

Plus en détail

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants 8 : 00 am 9 : 00 am 9 : 00 am 10 : 00 am Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales 22 octobre 2013 8 : 00 Inscription et accueil 8 : 30 Ouverture Président

Plus en détail

Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale

Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale Pierre Simon Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) De quoi parlons-nous? Le cadre de la santénumérique

Plus en détail

Cristal. L application internet au service du prélèvement et de la greffe d organes

Cristal. L application internet au service du prélèvement et de la greffe d organes Cristal L application internet au service du prélèvement et de la greffe d organes 1 2 Cristal est un outil de travail informatique développé par l Agence de la biomédecine et mis à la disposition de tous

Plus en détail

Utilisez un seul foret pour la pose d un implant ID ALL. www.idisystem.fr

Utilisez un seul foret pour la pose d un implant ID ALL. www.idisystem.fr racé et performant P lus de simplicité : Utilisez un seul foret pour la pose d un implant ID ALL. 1 foret / 1 implant www.idisystem.fr Implants Diffusion International 23/25 rue Emile Zola - 93100 Montreuil

Plus en détail

RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS. De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables

RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS. De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables 1 RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables 2 LE PSIT A DÉFINI UN CADRE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA

Plus en détail

Faites-vous une autre idée de la santé

Faites-vous une autre idée de la santé PROFESSIONNELS Idéo Santé Faites-vous une autre idée de la santé Idéo Santé, la complémentaire santé adaptée à vos besoins Une couverture santé de qualité Des services d assistance au quotidien Vous n

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés de la CCN PACT ARIM

La complémentaire santé des salariés de la CCN PACT ARIM La complémentaire santé des salariés de la CCN PACT ARIM Une complémentaire santé obligatoire pour les salariés de la CCN PACT ARIM L accord du 30 septembre 2014 instaure un régime frais de santé. dans

Plus en détail

Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires

Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires Esther Waeber-Kalbermatten Cheffe du Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Mandat d expertise

Plus en détail

Prise en charge à domicile de l analgésie loco régionale

Prise en charge à domicile de l analgésie loco régionale L esprit de service Paris XII Cahier des charges Prise en charge à domicile de l analgésie loco régionale surveillance et ablation d un cathéter péri nerveux Matériel employé: la pompe PCA ambit TM du

Plus en détail

1. Comment bien choisir son contrat? Selon ses besoins Selon son budget. 2. Pourquoi choisir Emell? 3. Quelles garanties?

1. Comment bien choisir son contrat? Selon ses besoins Selon son budget. 2. Pourquoi choisir Emell? 3. Quelles garanties? 1. Comment bien choisir son contrat? Selon ses besoins Selon son budget 2. Pourquoi choisir Emell? 3. Quelles garanties? Il est essentiel de bien déterminer vos besoins afin de choisir la meilleure protection!

Plus en détail

Programme annuel de prévention et détection précoce du cancer du sein

Programme annuel de prévention et détection précoce du cancer du sein Programme annuel de prévention et détection précoce du cancer du sein En quoi consiste le Programme de prévention et détection précoce du cancer du sein? Le Programme annuel de prévention et détection

Plus en détail

INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des Soins d Urgence

INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des Soins d Urgence Centre Hospitalier Universitaire Groupe Hospitalo-Universitaire Carémeau Place du Professeur R. Debré - 30009 Nîmes cedex 9-04 66 68 68 68 www.chu-nimes.fr INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des

Plus en détail

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE :

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE : CLSC désigné Centre Affilié Universitaire DESCRIPTION DE FONCTIONS TITRE D EMPLOI : SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : SERVICE : Chef de programme Chef de l administration du programme SIPA Programme SIPA (Système de

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées

La complémentaire santé des salariés des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées La complémentaire santé des salariés des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées Une complémentaire santé obligatoire pour les salariés de la CCN 1966 L avenant 328 du 1 er

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE CHIRUGIE DIGESTIVE FOUQUE (FCG)

LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE CHIRUGIE DIGESTIVE FOUQUE (FCG) LIVRET D ACCUEIL DU SERVICE CHIRUGIE DIGESTIVE FOUQUE (FCG) PRESENTATION HOPITAL SAINT JOSEPH Le personnel de l hôpital Saint Joseph est heureux de vous accueillir et de participer à votre formation. Établissement

Plus en détail

COMPETENCES INFIRMIERES 1

COMPETENCES INFIRMIERES 1 COMPETENCES INFIRMIERES 1 Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine des soins infirmiers Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins Concevoir et conduire

Plus en détail

Vers de nouveaux sommets, ensemble

Vers de nouveaux sommets, ensemble Vers de nouveaux sommets, ensemble 1904 Le Département de médecine dentaire de McGill ouvre ses portes, d abord sous l égide de la Faculté de médecine. 1908 La formation clinique déménage à l Hôpital général

Plus en détail

Tarifs de formation Montant total 2015-2016

Tarifs de formation Montant total 2015-2016 LIBELLE DIPLÔME Tarifs de formation Montant total 2015-2016 ***Tarifs pour les résidents internes inscrits à l'uns*** 350,00 DIU ARTHROSCOPIE 1 655,10 DIU Chir.de l'obésité 1 055,10 DIU chirurgie du rachis

Plus en détail

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie»

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» DOSSIER PAERPA «Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» 1 _ SOMMAIRE Quelques données chiffrées 3 Les initiatives déjà engagées pour améliorer les parcours de

Plus en détail

4ème Symposium national pour la gestion de la qualité dans le secteur de la santé

4ème Symposium national pour la gestion de la qualité dans le secteur de la santé 4ème Symposium national pour la gestion de la qualité dans le secteur de la santé La gestion de la qualité dans l impasse? 12 Mai 2011 - Auditorium Ettore Rossi, Inselspital, Berne Intervenants: Michael

Plus en détail

Un nouveau quartier opératoire pour la chirurgie de jour

Un nouveau quartier opératoire pour la chirurgie de jour Communiqué de presse 18 avril 2011 Un nouveau quartier opératoire pour la chirurgie de jour Conférence de presse et visite guidée (Cliniques universitaires Saint-Luc, av. Hippocrate 10, 1200 Bruxelles)

Plus en détail

Adapter nos outils aux urgences

Adapter nos outils aux urgences Adapter nos outils aux urgences Retex sur les audits en Aquitaine Quels impacts sur nos filières et nos systèmes d information? Docteur Laurent MAILLARD Coordonnateur Médical de l Observatoire Régional

Plus en détail

SIMUH - Nîmes un Centre de Simulation Médicale Université Hôpital

SIMUH - Nîmes un Centre de Simulation Médicale Université Hôpital Devenir mécène mécénat - Entreprise - fondation SIMUH - Nîmes un Centre de Simulation Médicale Université Hôpital L innovation pédagogique et technologique au service de la sécurité des patients En partenariat

Plus en détail

santé TPE Paris / Ile-de-France Une offre simple et innovante spécialement conçue pour les TPE et leur dirigeant

santé TPE Paris / Ile-de-France Une offre simple et innovante spécialement conçue pour les TPE et leur dirigeant santé TPE Paris / Ile-de-France Une offre simple et innovante spécialement conçue pour les TPE et leur dirigeant nouveauté 2015 Pourquoi choisir Santé TPE? Nos services font la différence Des conseillers

Plus en détail

«PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON?

«PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON? «PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON? Le décret télémédecine du 19 octobre 2010 fixe déjà certaines modalités de mise en

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés des établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux adhérents de la FEHAP

La complémentaire santé des salariés des établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux adhérents de la FEHAP La complémentaire santé des salariés des établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux adhérents de la FEHAP Une complémentaire santé obligatoire pour les salariés L accord 2015-01 du 27/01/2015

Plus en détail

PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE

PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE Institut de Formation en Parodontologie et Implantologie Orale Véritable formation à la fois clinique & théorique basée sur la transmission des connaissances

Plus en détail

Défis d implantation des technologies en santé au Canada

Défis d implantation des technologies en santé au Canada Défis d implantation des technologies en santé au Canada 14 juin 2012 Luc Valiquette, MD, FRCSC, chirurgien urologue Professeur titulaire et Directeur, département de chirurgie de l'université de Montréal

Plus en détail

Téléphonie et Télématique au service de la surveillance de paramètres médicaux au domicile

Téléphonie et Télématique au service de la surveillance de paramètres médicaux au domicile Téléphonie et Télématique au service de la surveillance de paramètres médicaux au domicile M.D Jean-Michel Souclier *La téléphonie est un système de télécommunication qui a pour but la transmission de

Plus en détail

Savoir Savoir-faire Savoir-être

Savoir Savoir-faire Savoir-être Savoir Savoir-faire Savoir-être Formation complète de chirurgie et prothèse implantaire anatomie et dissection pose d implants par tous les participants Accréditation CNFCO N 06752610-61/50 PAGE 4 Philosophie

Plus en détail

Communiqué de presse Vendredi 18 septembre

Communiqué de presse Vendredi 18 septembre L Aurar, acteur précurseur de la télémédecine à La Réunion Du 14 au 18 septembre, l Aurar a organisé une semaine consacrée à la télémédecine pour ses équipes médicales et paramédicales. Dans ce cadre,

Plus en détail

MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte

MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte Projet de permanence des soins gériatriques en EHPAD dans le sud de l Essonne MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte Le Sud de l Essonne accueille environ 3000 résidents en Etablissement d Hébergement

Plus en détail

La gamme VidyoConferencing. La visioconférence HD avec une qualité et une souplesse d utilisation incroyables pour réaliser d incroyables économies.

La gamme VidyoConferencing. La visioconférence HD avec une qualité et une souplesse d utilisation incroyables pour réaliser d incroyables économies. La gamme VidyoConferencing La visioconférence HD avec une qualité et une souplesse d utilisation incroyables pour réaliser d incroyables économies. «La vidéo HD de Vidyo me permet de voir et d entendre

Plus en détail

visio-rendezvous.fr Rapprochons le service public des usagers mise en relation à distance mise en relation à distance téléconseiller

visio-rendezvous.fr Rapprochons le service public des usagers mise en relation à distance mise en relation à distance téléconseiller visio-rendezvous.fr Rapprochons le service public des usagers WEB-CAM IMPRIMANTE mise en relation à distance ÉCRAN SCANNER POINT PUBLIC borne, ordinateur fixe ou portable + usager téléconseiller mise en

Plus en détail

Télé-cardiologie: cadre réglementaire

Télé-cardiologie: cadre réglementaire Télé-cardiologie: cadre réglementaire J.C. Avignon 2013 Pas de conflits d intérêt concernant cette présentation Nous avons tous fait de la télémédecine.sans le savoir! Analyse ECG (par fax ou courriel)

Plus en détail

GCSTélésantéLorraine. La Télémédecine et la Télésanté en Lorraine

GCSTélésantéLorraine. La Télémédecine et la Télésanté en Lorraine GCSTélésantéLorraine La Télémédecine et la Télésanté en Lorraine Quels actes de télémédecine Décret du 19 octobre 2010 Quelques définitions La téléconsultation : un médecin donne une consultation àdistance

Plus en détail

Le logiciel WEDA bénéficie du Label «e-santé Logiciel Maisons et Centres de Santé», accordé par l ASIP

Le logiciel WEDA bénéficie du Label «e-santé Logiciel Maisons et Centres de Santé», accordé par l ASIP Le logiciel WEDA bénéficie du Label «e-santé Logiciel Maisons et Centres de Santé», accordé par l ASIP WEDA s appuie sur la base médicamenteuse VIDAL Expert, certifiée selon le référentiel HAS 1 ère plateforme

Plus en détail

CIRCUIT DU MÉDICAMENT EN CHIRURGIE ET INFORMATISATION : DE LA CONSULTATION D ANESTHÉSIE À LA SORTIE DU PATIENT

CIRCUIT DU MÉDICAMENT EN CHIRURGIE ET INFORMATISATION : DE LA CONSULTATION D ANESTHÉSIE À LA SORTIE DU PATIENT 1 CIRCUIT DU MÉDICAMENT EN CHIRURGIE ET INFORMATISATION : DE LA CONSULTATION D ANESTHÉSIE À LA SORTIE DU PATIENT Dr Bertrand ISAAC Pharmacien Praticien Hospitalier Centre Hospitalier Loire Vendée Océan

Plus en détail

PLUS DE 30% de croissance annuelle

PLUS DE 30% de croissance annuelle SECTEURS D ACTIVITE Ucopia permet à toutes les organisations de monétiser leur infrastructure Wi-Fi. Nous connectons les visiteurs, les invités, les clients et les audiences de tout réseau Wi-fi de manière

Plus en détail

LES AVANCÉES DE LA RECHERCHE SAMEDI 22 NOV. 2014. 9h > 12h

LES AVANCÉES DE LA RECHERCHE SAMEDI 22 NOV. 2014. 9h > 12h CITÉ DOSSIER DES CONGRÈS DE PRESSE NANTES CLINIQUE BRETÉCHÉ NOVEMBRE 2014 SOMMAIRE 1. La maladie d Alzheimer, état des lieux 2. La stimulation magnétique transcrânienne : un espoir pour les malades 3.

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés de l Animation

La complémentaire santé des salariés de l Animation La complémentaire santé des salariés de l Animation Une complémentaire santé obligatoire pour les salariés de la CCN de l animation L avenant 154 du 19 mai 2015 (complété par l avenant 155) instaure un

Plus en détail

au c œur des 1er Symposium International sur les NTIC et le Management Hospitalier ALGER 15-16 Mai 2004 Jacques E.ANDRE - Consultant, Hoptimis

au c œur des 1er Symposium International sur les NTIC et le Management Hospitalier ALGER 15-16 Mai 2004 Jacques E.ANDRE - Consultant, Hoptimis Le DOSSIER MEDICAL PARTAGE au c œur des SYSTEMES d INFORMATION et des RESEAUX de SANTE: MYTHE ou REALITE 1er Symposium International sur les NTIC et le Management Hospitalier ALGER 15-16 Mai 2004 INTRODUCTION

Plus en détail

STACCINI Pascal UFR Médecine Nice Université Nice-Sophia Antipolis

STACCINI Pascal UFR Médecine Nice Université Nice-Sophia Antipolis 3.1 : Maîtriser les éléments fondamentaux du dossier patient Chapitre 3 : Systèmes d information Informatiser le dossier patient STACCINI Pascal UFR Médecine Nice Université Nice-Sophia Antipolis Un dossier

Plus en détail

Centre Iéna Vision. Centre de Consultation, d Explorations et de Soins Ophtalmologiques

Centre Iéna Vision. Centre de Consultation, d Explorations et de Soins Ophtalmologiques Centre Iéna Vision Centre de Consultation, d Explorations et de Soins Ophtalmologiques Les technologies les plus récentes, Les spécialistes hautement qualifiés au service de vos yeux 37, rue Galilée 75116

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant - Gagnant. La

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL DÉPARTEMENT DE CHIRURGIE HISTORIQUE DES JOURNÉES 1971 2013

UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL DÉPARTEMENT DE CHIRURGIE HISTORIQUE DES JOURNÉES 1971 2013 UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL DÉPARTEMENT DE CHIRURGIE HISTORIQUE DES JOURNÉES 1971 2013 1971 16 et 17 avril 1971 en l'honneur du Docteur Jacques Bruneau invitation faite à tous les anciens résidents de l'hôtel-dieu

Plus en détail

Stage obligatoire de médecine familiale à l externat

Stage obligatoire de médecine familiale à l externat Stage obligatoire de médecine familiale à l externat Cours MMD3507 Le stage obligatoire de médecine familiale à l externat n exige pas de stage préalable. Il peut donc prendre à chacune des périodes dans

Plus en détail

Les tendances et les innovations du médicosocial

Les tendances et les innovations du médicosocial Les tendances et les innovations du médicosocial Bienvenue sur la page "Tendances et Innovations du médico-social", vous pourrez suivre les dernières évolutions techniques du domaine de la santé et des

Plus en détail

FORMATEURS A L ENSEIGNEMENT DE LA MEDECINE SUR SIMULATEUR PROGRAMME 2014-2015

FORMATEURS A L ENSEIGNEMENT DE LA MEDECINE SUR SIMULATEUR PROGRAMME 2014-2015 DU FORMATEURS A L ENSEIGNEMENT DE LA MEDECINE SUR SIMULATEUR PROGRAMME 2014-2015 Jeudi 13 Novembre 2014 Module 1 J1 : Pédagogie/Erreur 9H30 10h30 Accueil Présentation 11H00 12h30 Intérêt de la Simulation

Plus en détail

Chirurgie et simulation. Dr Emilie Eyssartier

Chirurgie et simulation. Dr Emilie Eyssartier Chirurgie et simulation Dr Emilie Eyssartier Pourquoi enseigner la chirurgie par simulation? Historiquement enseignement de la chirurgie : enseignement facultaire formation pratique hospitalière par compagnonnage

Plus en détail

Secteur Protégé d Hématologie

Secteur Protégé d Hématologie INFORMATIONS PATIENTS Secteur Protégé d Hématologie Centre accrédité de greffe de moelle osseuse et de cellules souches d hématopoïétiques Le Secteur d Hématologie est destiné à des patients atteints de

Plus en détail

Centre de Formation des Professionnels de Santé

Centre de Formation des Professionnels de Santé Centre de Formation des Professionnels de Santé Hôpital de la Cavale Blanche 29609 BREST Cedex CATALOGUE DES FORMATIONS 2014 SOMMAIRE FORMATIONS CONTINUES Responsabilité, législation :...p.3 - Obligations

Plus en détail