World café / Les co-bénéfices des PCET

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "World café / Les co-bénéfices des PCET"

Transcription

1 World café / Les co-bénéfices des PCET Comment une collectivité peut-elle faire de son Plan climat-énergie territorial (PCET) un projet fédérateur sur le climat et l énergie mais également un outil permettant d atteindre d autres objectifs (développement économique, lutte contre la précarité énergétique, accès à la culture, relocalisation d emplois, bien-être des habitants, etc.)? C est autour de cette thématique générale que se sont retrouvés une bonne vingtaine de participants au World café organisé lors du 3e colloque national PCET. «Le World café montre que nous sommes tous porteurs de richesses, qu il est intéressant de partager dans la bienveillance.» Toute une après-midi, ces personnes d horizons différents (représentants de collectivités, de l ADEME, de bureaux d étude, etc.) ont échangé dans le but de confronter leurs expériences et de créer de l intelligence collective, au service de PCET porteurs de co-bénéfices, permettant ainsi de faciliter l adhésion d un maximum d acteurs dans le territoire considéré. Déclinée à la thématique des plans climat, la méthode collaborative du World café s est ici décomposée en trois temps consacrés chacun à une question spécifique : - quelles sont les actions des plans climat porteuses de co-bénéfices? - quelles sont les clés de succès de ces actions? - quelles sont les actions que l on souhaiterait mettre en œuvre sur son territoire, et quels sont les moyens nécessaires pour y arriver? «L intérêt du World café vient du fait qu une même question est traitée sous plusieurs angles différents. Il permet de sensibiliser à d autres points de vue tout en brisant la glace.»

2 Plans climat et bénéfices collatéraux Le 1 er tour du World café a été l occasion pour les participants d évoquer, en toute simplicité, des actions menées dans le cadre de plans climat, qu ils ont eux-mêmes réalisées ou dont ils ont entendu parler. Et d identifier celles qui ont eu des impacts sur d autres politiques de la collectivité. On tourne! Organisés en petits groupes, les participants répètent cette opération à trois reprises en intégrant à chaque fois un groupe différent. A chaque roulement, l une des personnes du groupe reste en place et synthétise pour les nouveaux arrivants les échanges qui se sont tenus au roulement précédent. Remontée La 1ère remontée des échanges est sans appel : finalement, une action menée dans le cadre d un plan climat entraîne forcément un ou plusieurs co-bénéfices, au-delà du secteur visé au départ par cette action (transport, énergie, bâtiment, etc.). Plusieurs exemples cités par les participants le démontrent : «Au travers des plans climat, on parle toujours de développement local. Derrière des mots différents, on parle tous de ce qu on fera demain dans nos territoires.» - Un projet de développement des Associations pour le maintien d une agriculture paysanne (AMAP) qui agit sur trois volets distincts (un volet social en tissant des liens directs entre consommateurs et producteurs, un volet environnemental en favorisant le développement de l agriculture biologique et raisonnée et un volet éducatif via la sensibilisation des consommateurs).

3 - Un projet de lutte contre la précarité énergétique qui est souvent mené par deux services distincts d une collectivité (le service habitat et le service d action sociale), marquant ainsi le lien évident entre ces deux objectifs. - Un projet de monétarisation des retombées économiques d un Schéma régional climat-air-énergie (SRCAE), permettant de capter l attention des élus en réorientant un débat de nature environnementale sur le développement économique du territoire, la création d emplois, etc. «Le développement humain, l écoute et la curiosité sont au cœur de nos actions dans les territoires, tout comme le World café.» Clés de succès Toutes les actions d un plan climat entraînent des co-bénéfices, OK. Cela dit, certaines d entre elles mettent plus de chances de leur côté. Comment? C est la question posée lors du 2e tour de ce World café, au cours duquel les «Notre métier est d accompagner le changement. Dès lors, il serait bon d organiser des colloques ou des réunions où l on ne trouve pas que des gens convaincus de la nécessité de ce changement.» participants ont dû identifier les clés de succès de ces actions aux bénéfices multiples, et les synergies à trouver entre différents acteurs qui permettent de maximiser les retombées dans d autres domaines que ceux du climat et de l énergie.

4 Les clés de succès, made in World café Le portage politique Modifier le point d entrée L animation La valorisation Une juste dose de participation La confiance Favoriser l appropriation des enjeux d un plan climat et de ses actions, en assurant leur portage par un élu ou par une autre personne de la collectivité capable de peser dans le processus décisionnaire. Dans le cadre d une politique climat, au lieu d une thématique climaténergie, mettre en avant d autres thèmes qui y sont intrinsèquement liés (économie, sociale, etc.), mais sont eux plus susceptibles d intéresser toutes les différents partenaires territoriaux de la collectivité. Etre capable de mettre en lien différents types d acteurs (élus, Etat, associations, entreprises, etc.) et de faciliter le débat entre ces derniers Faire la preuve par l exemple des réussites d une action climat, en mettant en valeur d autres actions déjà menées et couronnées de succès (même si elles sont de petites envergures) pour encourager la mise en œuvre d autres processus porteurs de co-bénéfices. Veiller à ne pas être «trop participatif» dans la démarche climat, tout en évitant à l extrême inverse de mettre les acteurs associés devant le fait accompli. En somme, susciter l adhésion tout en restant efficace. Donner suffisamment de temps à l animateur d un plan climat pour créer des relations de confiance entre lui et les parties prenantes de la collectivité. Plus longtemps l animateur est en poste, plus les actions climat seront aisées à mettre en œuvre, et pourront se faire ambitieuses.

5 Quelles actions multi-bénéfices? Quels besoins? Le 3 e et dernier tour du World café a consisté pour les participants à identifier les actions à co-bénéfices (découvertes pendant le World café?) qu ils voudraient mettre en place dans leur collectivité, et les outils nécessaires pour y arriver. Mise en place d une agence de mobilité L une des idées évoquées a été la création d une agence de mobilité, c'est-à-dire une structure permettant de promouvoir sur un territoire des modes de transport plus respectueux de l environnement. Le besoin : disposer d un pilote pouvant peser politiquement dans la collectivité, et d un chef de projet dédié. Création d un guichet unique pour la réhabilitation thermique des bâtiments Pour favoriser la réhabilitation thermique des bâtiments, il est proposé d organiser à travers une plateforme unique un réseau d entraide, d information, de compétences et de partenariats (avec des fournisseurs d énergie, des structures de tiers-investissement, etc.) qui s autoentretient. Le besoin : l ingénierie, notamment juridique. «Il est important de prendre le temps d organiser des réunions conviviales et bienveillantes, j intégrerai cette technique du World café dans mes animations futures au sein de ma collectivité.»

6 Déclinaison des «Familles à énergie positive» au patrimoine communal Sous forme de jeu, pourquoi ne pas envisager de mettre en concurrence les services communaux pour les inciter à réaliser des économies d énergie dans les bâtiments occupés par ces services. Le besoin : tout simplement, faire remonter les envies qui existent en ce sens dans certains services communaux, et valoriser les expériences similaires déjà menées. Et à brûle-pourpoint, d autres actions et besoins exprimés par les participants : Besoin : Formation des chargés de plans climat au développement économique et au développement de l emploi dans les territoires, afin notamment qu ils comprennent mieux les jeux d acteurs qui se tiennent dans ce cadre (CCI, maisons de l emploi, fédérations professionnelles, etc.) Action : Obliger les médias à inclure une information environnementale dans leurs messages publicitaires, pour favoriser les changements comportementaux. Besoin : Mieux connaître les indicateurs de qualité et de performance qui intéressent les partenaires territoriaux afin de mieux les convaincre de l intérêt des actions menées dans le cadre de plans climat.

APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES

APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES Délai de réponse : 1 ère tranche : 19 novembre 2009 2 ème tranche : 4 décembre 2009

Plus en détail

LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE

LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE 013-2015 Table des matières M p E 03 Message du président et chef de la direction 04 Contexte 06 Actions 15 Annexe 1 : Tableau synoptique du plan d action de développement

Plus en détail

COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés

COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés Chef de file en matière d habitat depuis plus de 30 ans, la Communauté urbaine du Grand Nancy

Plus en détail

vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques

vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques dossier de Presse / FÉVRIER 2014 Améliorer le recyclage de l aluminium, une nécessité environnementale et économique L aluminium fait partie

Plus en détail

Villes et Territoires Durables

Villes et Territoires Durables Villes et Territoires Durables Rénovation énergétique des villes de la reconstruction Construisons l énergie des villes et territoires Leviers pour des villes et territoires durables REDUIRE LA CONSOMMATION

Plus en détail

Pourquoi un contrat territorial :

Pourquoi un contrat territorial : 1 Pourquoi un contrat territorial : Pour répondre aux dispositions réglementaires de la Loi Grenelle 1 classant les 3 captages du Val (Theuriet, Bouchet, le Gouffre) parmi les 507 captages prioritaires

Plus en détail

AGENDA 21 Agglo de Brive

AGENDA 21 Agglo de Brive AGENDA 21 Agglo de Brive Axe 1 : Promouvoir un développement économique respectueux des équilibres sociaux, environnementaux et territoriaux Objectif 1 : Développer les activités économiques qui participent

Plus en détail

Journée technique Le jeudi 23 avril 2015 à SAINT-FLOUR (15) Photos Bois Energie 15 et Méthanisation

Journée technique Le jeudi 23 avril 2015 à SAINT-FLOUR (15) Photos Bois Energie 15 et Méthanisation Journée technique Le jeudi 23 avril 2015 à SAINT-FLOUR (15) Photos Bois Energie 15 et Méthanisation Bois énergie : la vente de chaleur en régie pour une collectivité Montage d un projet de réseau de chaleur,

Plus en détail

Charte Bât Innov Sud De France Un engagement pour l avenir de l écoconstruction et de l éco-rénovation en Languedoc-Roussillon

Charte Bât Innov Sud De France Un engagement pour l avenir de l écoconstruction et de l éco-rénovation en Languedoc-Roussillon www.laregion.fr rendez-vous sur notre espace pro: identifiant: ecoconstruction mot de passe: innovation Charte Bât Innov Sud De France Un engagement pour l avenir de l écoconstruction et de l éco-rénovation

Plus en détail

Charte de confiance et d engagement dans la Rénovation Globale Performante pour les artisans et entreprises prêts à travailler en groupement

Charte de confiance et d engagement dans la Rénovation Globale Performante pour les artisans et entreprises prêts à travailler en groupement Charte de confiance et d engagement dans la Rénovation Globale Performante pour les artisans et entreprises prêts à travailler en groupement Enjeux énergétiques de l habitat - Le secteur du bâtiment est

Plus en détail

2013-2015. Table de concertation Lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale Domaine-du-Roy 2013-2015. Plan d action local

2013-2015. Table de concertation Lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale Domaine-du-Roy 2013-2015. Plan d action local Table de concertation Lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale Domaine-du-Roy 2013-2015 2013-2015 Mandat : Avec la concertation des acteurs du territoire et des actions novatrices, répondre aux

Plus en détail

les entreprises doivent constamment améliorer leur compétitivité et pour cela, développer une véritable dynamique d innovation.

les entreprises doivent constamment améliorer leur compétitivité et pour cela, développer une véritable dynamique d innovation. Innovation, moteur de la chimie en France 1,64 Mds d à la R&D En 2012, les industries chimiques ont consacré : 32 Pour que l industrie chimique en France garde une place prépondérante sur la scène internationale,

Plus en détail

LA JOURNÉE MAROCAINE DU TOURISME RESPONSABLE. Tous acteurs d un tourisme responsable

LA JOURNÉE MAROCAINE DU TOURISME RESPONSABLE. Tous acteurs d un tourisme responsable LA JOURNÉE MAROCAINE DU TOURISME RESPONSABLE Tous acteurs d un tourisme responsable 2 Crédit photos : Avec Jamal au Bivouac Oasis Mille et Une Nuits - Ouled Driss Pablo Ramón/NATIVE Hotels (10) - Kasbah

Plus en détail

DOSSIER PRESSE AGENCE LOCALE DE L ÉNERGIE ET DU CLIMAT DU PAYS DE RENNES

DOSSIER PRESSE AGENCE LOCALE DE L ÉNERGIE ET DU CLIMAT DU PAYS DE RENNES DOSSIER DE PRESSE 20I7 AGENCE LOCALE DE L ÉNERGIE ET DU CLIMAT DU PAYS DE RENNES SOMMAIRE /3 COMMUNIQUÉ DE PRESSE > L ALEC DU PAYS DE RENNES A RECRUTÉ UNE NOUVELLE DIRECTRICE /4 L AGENCE LOCALE DE L ÉNERGIE

Plus en détail

Loi NOTRe, LTE Les évolutions à venir pour les collectivités

Loi NOTRe, LTE Les évolutions à venir pour les collectivités Loi NOTRe, LTE Les évolutions à venir pour les collectivités Cet été 2015 a vu la publication de deux lois importantes pour l'exercice de la politique de gestion des déchets au niveau territorial : la

Plus en détail

Ensemble, mobilisons les citoyens pour la transition énergétique!

Ensemble, mobilisons les citoyens pour la transition énergétique! 1 Ensemble, mobilisons les citoyens pour la transition énergétique! Face à l urgence climatique, les territoires se mobilisent pour répondre aux enjeux des crises climatique et énergétique. Les citoyens

Plus en détail

Programme d actions du Plan Climat-Energie Territorial du Pays de la Déodatie ( )

Programme d actions du Plan Climat-Energie Territorial du Pays de la Déodatie ( ) Programme d actions du Plan Climat-Energie Territorial du Pays de la Déodatie (2013-2014-2015) Actions Thématique Porteur Etat d avancement 1. Mise en place d un site internet commun à toutes les AOT Région

Plus en détail

Plan Climat-Energie Territorial

Plan Climat-Energie Territorial Plan Climat-Energie Territorial Groupe de travail thématique : EPINAL, 16 Mai 2011 «Maîtrise de l énergie et valorisation des énergies renouvelables dans l habitat privé et social.» Plan Climat-Energie

Plus en détail

I - INTÉRÊT GÉNÉRAL CHARTE LOCALE DU SPORT

I - INTÉRÊT GÉNÉRAL CHARTE LOCALE DU SPORT CHARTE LOCALE DU SPORT La charte locale du sport fixe les enjeux du développement du sport et des activités physiques et sportives sur le territoire d Aulnay- sous- bois en partenariat avec le monde sportif

Plus en détail

IHECS Academy Rue des Grands Carmes, 27 1000 Bruxelles Téléphone : +32 2 274 28 10 Adresse postale Rue de l'etuve 58-60 1000 Bruxelles

IHECS Academy Rue des Grands Carmes, 27 1000 Bruxelles Téléphone : +32 2 274 28 10 Adresse postale Rue de l'etuve 58-60 1000 Bruxelles Chaussée de Charleroi 110-1060 Bruxelles T 02 422 00 32 F 02 422 00 43 pdu@impulse.brussels FORMATION DANS LE DOMAINE DE L ENVIRONNEMENT 1. Coordonnées de l école : IHECS Academy Rue des Grands Carmes,

Plus en détail

La démarche «industrielle» de réduction de la vulnérabilité aux inondations des activités économiques du bassin de la Loire

La démarche «industrielle» de réduction de la vulnérabilité aux inondations des activités économiques du bassin de la Loire La démarche «industrielle» Une contribution à la compétitivité économique des territoires ÉVOLUTION DU CONTEXTE D INTERVENTION Rôle croissant joué par le changement climatique comme révélateur des vulnérabilités

Plus en détail

RENOV COPRO. des ménages :

RENOV COPRO. des ménages : RENOV COPRO L énergie, un enjeu majeur pour notre territoire Un tiers des habitants dépensent aujourd hui plus de 10 % de leurs revenus pour leurs factures d énergie. Les prix de l énergie ont augmenté

Plus en détail

ID EN CAMPAGNE. Pays de Bourges. 11 juin 2012

ID EN CAMPAGNE. Pays de Bourges. 11 juin 2012 ID EN CAMPAGNE Pays de Bourges 11 juin 2012 L échelle locale est propice à la mise en réseau d acteurs, source de richesse économique, sociale et patrimoniale Cette synergie entre acteurs locaux alimente

Plus en détail

Appel à projets. Pour la réalisation d un accompagnement à l Approche Environnementale de l Urbanisme (AEU2)

Appel à projets. Pour la réalisation d un accompagnement à l Approche Environnementale de l Urbanisme (AEU2) La Direction Régionale de l ADEME Guadeloupe, En collaboration avec le CAUE de Guadeloupe, dans le cadre du Réseau d Urbanisme Durable de Guadeloupe Appel à projets Pour la réalisation d un accompagnement

Plus en détail

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives TOURCOING 27 septembre 2013 Marie-Hélène LEFEBVRE Éléments de contexte depuis les 30 dernières années : augmentation de 20% de la consommation

Plus en détail

10/03/2016. Forum du bâtiment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâtiment

10/03/2016. Forum du bâtiment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâtiment 10/03/2016 Forum du bâtiment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâtiment Les politiques publiques de la performance énergétique et environnementale et l innovation José Caire Directeur Villes

Plus en détail

ÉNERGÉTIQUE. Vers une réduction de la facture énergétique GUIDE PRATIQUE DANS LES COPROPRIÉTÉS EN HAUTE-NORMANDIE

ÉNERGÉTIQUE. Vers une réduction de la facture énergétique GUIDE PRATIQUE DANS LES COPROPRIÉTÉS EN HAUTE-NORMANDIE GUIDE PRATIQUE L AUDIT ÉNERGÉTIQUE DANS LES COPROPRIÉTÉS EN HAUTE-NORMANDIE Vers une réduction de la facture énergétique Réaliser un audit énergétique est devenu obligatoire pour un grand nombre de copropriétés.

Plus en détail

Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement rural Fonds européen pour la pêche

Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement rural Fonds européen pour la pêche Comité de suivi des programmes européens de la période 2007-2013 Dossier de Presse FSE FEDER FEADER FEP Fonds social européen Fonds européen de développement régional Fonds européen agricole pour le développement

Plus en détail

Magali Vergnet-C. Vivapolis l IVD L Incubateur de la Ville durable

Magali Vergnet-C. Vivapolis l IVD L Incubateur de la Ville durable Magali Vergnet-C Vivapolis l IVD L Incubateur de la Ville durable Les exigences de l approche intégrée Les usages et les besoins ont évolué : habitat, mobilités, énergie, information, loisirs, santé, commerces,

Plus en détail

Recommandations politiques pour soutenir le tourisme durable en montagne ***

Recommandations politiques pour soutenir le tourisme durable en montagne *** Recommandations politiques pour soutenir le tourisme durable en montagne *** Nous, représentants des communautés de montagnes appartenant au réseau Euromontana, rassemblées à Inverness ces 27 et 28 septembre

Plus en détail

AMBITION ET ESPRIT D ÉQUIPE

AMBITION ET ESPRIT D ÉQUIPE 1 AMBITION ET ESPRIT D ÉQUIPE Course en Cours est un dispositif pédagogique original centré sur les Sciences et la Technologie. Durant une année scolaire, des équipes de 4 à 6 collégiens ou lycéens montent

Plus en détail

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE Thonon les Bains Saint Julien en Genevois Bonneville ANNECY Chamonix Mont Blanc 91 Adresse : 31 avenue de Loverchy- 74000 ANNECY Mail contact dispositif Senior

Plus en détail

L agriculture familiale :

L agriculture familiale : MADAGASCAR Année Internationale de l Agriculture Familiale (AIAF) 2014 et Journée Mondiale de l Alimentation (JMA) 2014 L agriculture familiale : une chance pour la planète et pour Madagascar Sécurité

Plus en détail

Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21. en Gironde. Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012

Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21. en Gironde. Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012 Vers une «bourse aux compétences DD» Agenda 21 en Gironde Comité Régional des Agenda 21 locaux 18 janvier 2012 CDC Villandraut Conseil Départemental des Agenda 21 Locaux 64 collectivités et les partenaires

Plus en détail

Document de synthèse. 1. Eléments de cadrage. Définition

Document de synthèse. 1. Eléments de cadrage. Définition Document de synthèse 1. Eléments de cadrage Définition 1 1. Contexte d émergence d une stratégie d éducation à l écocitoyenneté pour le Pôle Azur Provence «L éducation à l écocitoyenneté vise à accompagner

Plus en détail

Vendredi 8 avril 2011

Vendredi 8 avril 2011 www.laregion.fr Vendredi 8 avril 2011 La Région et la Banque Européenne d Investissement (BEI) mettent en place le Fonds photovoltaïque régional en partenariat avec trois banques régionales Muriel PIN

Plus en détail

«Pour un accès de tous les jeunes à l art et à la culture» Consultation nationale sur l éducation artistique et culturelle

«Pour un accès de tous les jeunes à l art et à la culture» Consultation nationale sur l éducation artistique et culturelle «Pour un accès de tous les jeunes à l art et à la culture» Consultation nationale sur l éducation artistique et culturelle Intervention de M. Gérard DESQUAND, Vice-Président de l Institut National des

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SPONSORING BAILLEURS DE FONDS PRIVES

DOSSIER DE DEMANDE DE SPONSORING BAILLEURS DE FONDS PRIVES DOSSIER DE DEMANDE DE SPONSORING BAILLEURS DE FONDS PRIVES 1. Structure-Contexte : Ce projet est proposé par le Contrat de Développement Local du Faucigny, en Haute-Savoie. Le CLD est un organe consultatif,

Plus en détail

Pour une intégration accrue des préoccupations de développement durable

Pour une intégration accrue des préoccupations de développement durable 2008-2015 Pour une intégration accrue des préoccupations de développement durable 2008-2015 MISE À JOUR DU PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE En février 2012, le gouvernement du Québec a autorisé le

Plus en détail

Bienvenue. Guide de formation. des élus locaux. à Sciences Po Aix FORMATION CONTINUE INSTITUT D ÉTUDES POLITIQUES D AIX-EN-PROVENCE

Bienvenue. Guide de formation. des élus locaux. à Sciences Po Aix FORMATION CONTINUE INSTITUT D ÉTUDES POLITIQUES D AIX-EN-PROVENCE INSTITUT D ÉTUDES POLITIQUES D AIX-EN-PROVENCE FORMATION CONTINUE Guide de formation à Sciences Po Aix Bienvenue des élus locaux 2016 UNE GRANDE ÉCOLE EN PROVENCE Formation des élus OBJECTIFS - Aider

Plus en détail

LOGEMENT SOCIAL. Politique régionale en matière de logement social

LOGEMENT SOCIAL. Politique régionale en matière de logement social LOGEMENT SOCIAL Politique régionale en matière de logement social 1 700 000 à 800 000 nouveaux arrivants à l horizon 2030 sur l ensemble de la région, Face à des enjeux prégnants soit un besoin prévisionnel

Plus en détail

CTI 2016-2021. Accompagnement des Communes. et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne

CTI 2016-2021. Accompagnement des Communes. et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne CTI Accompagnement des Communes et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne 2016-2021 Dans un contexte de réduction des dotations de l État, cette nouvelle politique territoriale affiche la

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

Programme local de prévention des déchets. CCSPL 22 avril 2010

Programme local de prévention des déchets. CCSPL 22 avril 2010 Programme local de prévention des CCSPL 22 avril 2010 SOMMAIRE 1- Historique de la prévention des sur l agglo 2- Le Grenelle : des moyens pour la prevention 3- Les enjeux 4- Le plan d action 2010 5- Les

Plus en détail

LA PLATEFORME DE RENOVATION ÉNERGETIQUE DE LA CAPA

LA PLATEFORME DE RENOVATION ÉNERGETIQUE DE LA CAPA D O S S I E R D E P R E S S E 1 7 J U I N 2 0 1 6 LA PLATEFORME DE RENOVATION ÉNERGETIQUE DE LA CAPA ContaCt presse : Lydie HARTMANN 06 63 09 34 26 - e-mail : l.hartmann@ca-ajaccien.fr AU SERVICE DE LA

Plus en détail

Le Schéma Régional du Climat, de l'air et de l'énergie SRCAE

Le Schéma Régional du Climat, de l'air et de l'énergie SRCAE Le Schéma Régional du Climat, de l'air et de l'énergie SRCAE le 22 mars 2013 Brigitte LOUBET DRIEE/SECV Véronique CHARBEAUX - CRIF 1 SRCAE : le document stratégique régional Il fixe les grandes orientations

Plus en détail

BILAN. Faits marquants 2014 du réseau des Espaces INFO> ÉNERGIE en Lorraine

BILAN. Faits marquants 2014 du réseau des Espaces INFO> ÉNERGIE en Lorraine BILAN Faits marquants 2014 du réseau des Espaces INFO> ÉNERGIE en Lorraine LORRAINE Ce document vous propose de revenir sur les faits marquants de l année 2014, une année marquée par une montée en puissance

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Fiche Action 5 : Consommer localement ce qui est produit localement Référence à l objectif du Contrat Unique : Axe 2 «Les filières d excellence, présentes ou en devenir du Pays source d emploi durable»

Plus en détail

CANDIDATURE DE LA VILLE DE PARIS «NOUVELLES DYNAMIQUES DE RENOVATION DES LOGEMENTS» Sommaire :

CANDIDATURE DE LA VILLE DE PARIS «NOUVELLES DYNAMIQUES DE RENOVATION DES LOGEMENTS» Sommaire : CANDIDATURE DE LA VILLE DE PARIS «NOUVELLES DYNAMIQUES DE RENOVATION DES LOGEMENTS» Sommaire : 1- Spécificités du parc parisien et priorités politiques 2- Les dispositifs parisiens d incitation à la rénovation

Plus en détail

L élaboration d un PLU unique pour toutes les

L élaboration d un PLU unique pour toutes les Août 2015 Plan Local d Urbanisme Métropolitain : #prise de position placer l économie au cœur des politiques d urbanisme L élaboration du PLUM de Nantes Métropole, un enjeu stratégique pour l économie

Plus en détail

DOSSIER THEMATIQUE «ACHATS RESPONSABLES»

DOSSIER THEMATIQUE «ACHATS RESPONSABLES» LES DOSSIERS THEMATIQUES DE L APESA DOSSIER THEMATIQUE «ACHATS RESPONSABLES» Juillet 2012 INTRODUCTION : L ACHAT, LEVIER EFFICACE POUR UN DEVELOPPEMENT PLUS DURABLE! La définition précise de ses besoins

Plus en détail

CONTRIBUTION L éco-construction

CONTRIBUTION L éco-construction CONTRIBUTION L éco-construction Conseil de développement Groupe développement 22-Fév-11 Sommaire 1. Introduction... 3 Qu est-ce qu un habitat?... 3 2. Enjeux... 3 3. Objectifs généraux de l éco-construction

Plus en détail

ECOQUARTIERS " QUARTIERS DURABLES "...

ECOQUARTIERS  QUARTIERS DURABLES ... ½ journée d'information du 30 mai 2013 avec l'union des comités de quartier de Nîmes Métropole ECOQUARTIERS ou " QUARTIERS DURABLES "... LES ECOQUARTIERS Historique de la démarche EcoQuartiers Un écoquartier,

Plus en détail

Séminaire Enseigner à produire autrement 14 novembre 2014

Séminaire Enseigner à produire autrement 14 novembre 2014 Séminaire 14 novembre 2014 Programme régional de l enseignement agricole pour la transition agro-écologique et de mobilisation à cet effet des exploitations agricoles en région Île-de-France 1 Cadre réglementaire

Plus en détail

HORIZON 2020 PLAN ARDÈCHE ÉNERGIE

HORIZON 2020 PLAN ARDÈCHE ÉNERGIE HORIZON 2020 PLAN ARDÈCHE ÉNERGIE MARS 2015 PLAN ARDÈCHE ENERGIE HORIZON 2020 1 SOMMAIRE ÉDITORIAL Hervé Saulignac Président du Département de l Ardèche Simon Plénet Vice-président délégué au développement

Plus en détail

Des environnements facilitants pour une société universelle. Présentation de la politique d accessibilité universelle de la Ville de Granby

Des environnements facilitants pour une société universelle. Présentation de la politique d accessibilité universelle de la Ville de Granby Des environnements facilitants pour une société universelle Présentation de la politique d accessibilité universelle de la Ville de Granby par Patrice Faucher Mise en contexte de l adoption de la politique

Plus en détail

Mettez de l air dans votre PCAET

Mettez de l air dans votre PCAET 10/06/2016 Mettez de l air dans votre PCAET Ex. de la Métropole grenobloise WEBINAIRE PCAET 10/06/2016 Accompagnement qualité de l air Le réseau fixe de mesures 7 stations de mesures Grenoble les frênes

Plus en détail

Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse

Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse 1. Présentation du projet d atelier solidaire 1.1. Contexte : La Communauté Urbaine et la Ville

Plus en détail

Nom de la structure signataire :

Nom de la structure signataire : Plan Climat Energie Territorial du Grand Montauban Communauté d Agglomération Charte d engagements communs pour : Atténuer les impact des activités du territoire sur le changement climatique anticiper

Plus en détail

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Thème de la journée contributive : La société face à la métamorphose numérique Junior ESSEC 04/02/2015

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Thème de la journée contributive : La société face à la métamorphose numérique Junior ESSEC 04/02/2015 JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE CONCERTATION NATIONALE SUR LE NUMÉRIQUE 4ème journée Compte-rendu de l atelier 4 : Le modèle social français face au numérique Thème de la journée contributive

Plus en détail

CONTENU DU DOSSIER. Le WE WARN en bref. Contexte de l événement. Contenu de l événement. Programme. L après WE WARN. Organisateur.

CONTENU DU DOSSIER. Le WE WARN en bref. Contexte de l événement. Contenu de l événement. Programme. L après WE WARN. Organisateur. Présentation WE WARN 2016 CONTENU DU DOSSIER Le WE WARN en bref Contexte de l événement Contenu de l événement Programme L après WE WARN Organisateur Connectons-nous 2 3 6 8 9 10 11 LE WE WARN EN BREF

Plus en détail

Moi, étudiant.e, j aimerais une alimentation durable dans mon campus

Moi, étudiant.e, j aimerais une alimentation durable dans mon campus RAPPORTAL I ME NT A TI ON Moi, étudiant.e, j aimerais une alimentation durable dans mon campus Le 9 juillet 2015, A la suite de la Consultation nationale étudiante 2014 et après la publication du rapport

Plus en détail

Lancement du Programme Opérationnel FEDER-FSE Lorraine et Massif des Vosges 2014-2020 5 mars 2015 Hôtel de Région à Metz

Lancement du Programme Opérationnel FEDER-FSE Lorraine et Massif des Vosges 2014-2020 5 mars 2015 Hôtel de Région à Metz Lancement du Programme Opérationnel FEDER-FSE Lorraine et Massif des Vosges 2014-2020 5 mars 2015 Hôtel de Région à Metz INTRODUCTION Jean-Pierre MASSERET, Président du Conseil Régional de Lorraine INTRODUCTION

Plus en détail

Positionnement des villes CH

Positionnement des villes CH Positionnement des villes CH De l échange d expériences à la plate-forme urbaine Situation de départ Thèses sur l avenir des villes Mesures pour une politique de développement urbain Une contribution des

Plus en détail

Fédérer vos équipes pour positiver le changement

Fédérer vos équipes pour positiver le changement Fédérer vos équipes pour positiver le changement Cohésion et performance opérationnelle Le paramètre essentiel pour qu un changement devienne avant tout une opportunité pour l entreprise est la création

Plus en détail

Familles actives pour le climat Synthèse du bilan des visites à domicile auprès des 93 familles

Familles actives pour le climat Synthèse du bilan des visites à domicile auprès des 93 familles Familles actives pour le climat Synthèse du bilan des visites à domicile auprès des 93 familles Mars 2012 Dans le cadre de la mise en place de leur Plan Climat Energie Territorial (PCET), la Ville de Besançon

Plus en détail

I. FORMATION DES ARCHITECTES LIBERAUX : LES DISPOSITIFS DE SOUTIEN EXISTANTS

I. FORMATION DES ARCHITECTES LIBERAUX : LES DISPOSITIFS DE SOUTIEN EXISTANTS Le comité stratégique du Plan Bâtiment du Grenelle a réuni les organisations représentant les entreprises du bâtiment, les architectes, les bureaux d études et les grandes écoles du bâtiment, afin de renforcer

Plus en détail

L AGENDA 21 LOCAL. Un outil pour mettre en œuvre le développement durable UN NOUVEAU MODE DE DEVELOPPEMNT

L AGENDA 21 LOCAL. Un outil pour mettre en œuvre le développement durable UN NOUVEAU MODE DE DEVELOPPEMNT L AGENDA 21 LOCAL UN NOUVEAU MODE DE DEVELOPPEMNT «Répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire les leurs» rapport Bruntland, 1987 Un outil pour mettre

Plus en détail

Charte des collectivités et des professionnels de l éolien pour le développement de projets éoliens en Seine et Marne

Charte des collectivités et des professionnels de l éolien pour le développement de projets éoliens en Seine et Marne Charte des collectivités et des professionnels de l éolien pour le développement de projets éoliens en Seine et Marne Dans le cadre du Club climat énergie 77, rassemblant les acteurs de l énergie du territoire

Plus en détail

Présentation de l'appel à projets "Territoire, Zéro gaspillage, zéro déchet" juillet 2016

Présentation de l'appel à projets Territoire, Zéro gaspillage, zéro déchet juillet 2016 Présentation de l'appel à projets "Territoire, Zéro gaspillage, zéro déchet" juillet 2016 LORIENT AGGLOMERATION 25 Communes -204 000 habitants L ORGANISATION DE LA GESTION DES DECHETS Une collecte séparée

Plus en détail

La méthode CQHE Concept Qualité Habitat Energie

La méthode CQHE Concept Qualité Habitat Energie Appel à idées Mai 2007 La méthode CQHE Concept Qualité Habitat Energie Remise des propositions : 06 juillet 2007 Technologie et construction Energie dans le bâtiment : PREBAT Appel à idées PREBAT Comité

Plus en détail

Stratégie économique pour la Francophonie

Stratégie économique pour la Francophonie XV e Conférence des chefs d État et de gouvernement des pays ayant le français en partage Dakar (Sénégal), les 29 et 30 novembre 2014 Stratégie économique pour la Francophonie Préambule : La Francophonie

Plus en détail

Le territoire des îles Wallis et Futuna

Le territoire des îles Wallis et Futuna Le territoire des îles Wallis et Futuna présente le Colloque UNE AGRICULTURE DURABLE AU SERVICE DE LA POPULATION À Wallis et Futuna Le colloque Une agriculture durable au service de la population (ADSP)

Plus en détail

Vers une dynamique territoriale à économies de ressources

Vers une dynamique territoriale à économies de ressources Vers une dynamique territoriale à économies de ressources Lionel POITEVIN Directeur régional adjoint ADEME Rencontres régionales Poitou-Charentes Ressources, Energie, Matières : les Territoires au cœur

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENTS URBAINS À PIED, EN BUS, À VÉLO, OU EN VOITURE... QUEL TRANSPORT POUR DEMAIN?

PLAN DE DÉPLACEMENTS URBAINS À PIED, EN BUS, À VÉLO, OU EN VOITURE... QUEL TRANSPORT POUR DEMAIN? À PIED, EN BUS, À VÉLO, OU EN VOITURE... QUEL TRANSPORT POUR DEMAIN? pour quoi faire? Le Plan de Déplacements Urbains (PDU) se définit par la diminution du trafic automobile, le développement des transports

Plus en détail

Plan Climat Énergie girondin

Plan Climat Énergie girondin Direction Générale des Services Départementaux Mission Agenda21 Plan Climat Énergie girondin ARPE Réseau Territoires durables 15 novembre 2011 Aix-en-Provence Mobilisation sur le territoire girondin girondin

Plus en détail

PROGRAMME DE SENSIBILISATION À L ENVIRONNEMENT À DESTINATION DES SCOLAIRES

PROGRAMME DE SENSIBILISATION À L ENVIRONNEMENT À DESTINATION DES SCOLAIRES PROGRAMME DE SENSIBILISATION À L ENVIRONNEMENT À DESTINATION DES SCOLAIRES 2014-2015 déchets & assainissement 5 SOMMAIRE GÉNÉRALITÉS Ateliers en classe n. 1 - Rien ne se perd, tout se transforme n. 2 -

Plus en détail

Règles d utilisation du Label «Lyon, Ville équitable et durable»

Règles d utilisation du Label «Lyon, Ville équitable et durable» Règles d utilisation du Label «Lyon, Ville équitable et durable» Sommaire 1. Présentation du Label Lyon ville équitable et durable 2. Critériologie 2.1 Gouvernance 2.2 Environnement 2.3 Consommation responsable

Plus en détail

Contribution de GrDF au Groupe de Travail «Rénovation des logements : du diagnostic à l usage»

Contribution de GrDF au Groupe de Travail «Rénovation des logements : du diagnostic à l usage» 27 juin 2014 Contribution de GrDF au Groupe de Travail «Rénovation des logements : du diagnostic à l usage» Présentation Structure : GrDF (Gaz réseau Distribution France) Contacts : Olivier ROULETTE olivier.roulette@grdf.fr

Plus en détail

Nièvre 2021: la cohésion sociale au coeur de l agenda 21

Nièvre 2021: la cohésion sociale au coeur de l agenda 21 Nièvre 2021: la cohésion sociale au coeur de l agenda 21 L'enjeu social du développement durable : comment agir ensemble dans les territoires? Dijon, le 4 décembre 2012 La nièvre Population 222 220 habitants,

Plus en détail

UN PLAN CLIMAT À L HORIZON 2020

UN PLAN CLIMAT À L HORIZON 2020 UN PLAN CLIMAT À L HORIZON 2020 Diminuer les émissions de gaz à effet de serre de la région Centre de 40 % Depuis la fin du XVIII e siècle, notre modèle de civilisation est fondé sur une exploitation intensive

Plus en détail

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Objectif spécifique 3.9.1.2 Mobiliser des employeurs et des entreprises dans les parcours d insertion La

Plus en détail

48 parcs. + de 15 % 3,5. I. Les Parcs naturels régionaux : des territoires d exception, un modèle unique. communes. du tissu économique

48 parcs. + de 15 % 3,5. I. Les Parcs naturels régionaux : des territoires d exception, un modèle unique. communes. du tissu économique Agissons ensemble I. Les Parcs naturels régionaux : des territoires d exception, un modèle unique Un réseau sur la France entière : 48 parcs 15 % du territoire national Des résultats concrets Une marque

Plus en détail

FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise

FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise FRANCE DIRECCTE Unité Territoriale du Val d Oise «Toutes les générations en entreprise, avec l Europe les Acteurs du Val d Oise s engagent» www.toutes-les-generations-en-entreprise.com Audition Plateforme

Plus en détail

Pôle de compétences Éco-conception NORD-OUEST

Pôle de compétences Éco-conception NORD-OUEST Mission DGCIS «Compétitivité durable des entreprises» - volet éco-conception Pôle de compétences Éco-conception NORD-OUEST COMPTE RENDU DE REUNION du 13 décembre 2011 10h à 17h CCI RENNES COMPTE RENDU

Plus en détail

Le travail, entre prescription et réalisation

Le travail, entre prescription et réalisation Journées professionnelles de formation de l Association Nationale des Directeurs de Mission Locale «Direction des Missions Locales : Nouveaux enjeux, nouveaux métiers» 25 et 26 Juin 2015, Rennes Le travail,

Plus en détail

Réunions du Conseil International du Cacao et des organes subsidiaires de l ICCO

Réunions du Conseil International du Cacao et des organes subsidiaires de l ICCO Réunions du Conseil International du Cacao et des organes subsidiaires de l ICCO Zurich du 10 au 14/03/2014 Hôtel RADISON BLU Pierre Etoa Abena CT1 ONCC/NCCB Le travail d actualisation du Plan 2002 qui

Plus en détail

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale»

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» 1 Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» Actuellement, plus de 100 Conseils locaux de santé mentale (Clsm) sont opérationnels dont plus de la moitié ont une

Plus en détail

Position du think tank Sport et Citoyenneté relative au développement de la pratique sportive pour les personnes en situation de handicaps

Position du think tank Sport et Citoyenneté relative au développement de la pratique sportive pour les personnes en situation de handicaps Position du think tank Sport et Citoyenneté relative au développement de la pratique sportive pour les personnes en situation de handicaps 1 Octobre 2012 Position adoptée à l issue des échanges et travaux

Plus en détail

LE PLAN LOCAL D URBANISME. «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE 26 JANVIER 2016

LE PLAN LOCAL D URBANISME. «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE 26 JANVIER 2016 PLAN LOCAL D'URBANISME VILLE DE COLMAR LE PLAN LOCAL D URBANISME 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 26 JANVIER 2016 ORDRE DU JOUR QU EST-CE

Plus en détail

LA MÉTHODE "IMAGINE" ANALYSE SYSTÉMIQUE ET PROSPECTIVE DE DURABILITÉ RETOURS D EXPÉRIENCES ET PERSPECTIVES D UTILISATION

LA MÉTHODE IMAGINE ANALYSE SYSTÉMIQUE ET PROSPECTIVE DE DURABILITÉ RETOURS D EXPÉRIENCES ET PERSPECTIVES D UTILISATION LA MÉTHODE "IMAGINE" ANALYSE SYSTÉMIQUE ET PROSPECTIVE DE DURABILITÉ RETOURS D EXPÉRIENCES ET PERSPECTIVES D UTILISATION Résumé 1. Contexte, fondements, objectifs, utilisation Aperçu des outils "Imagine"

Plus en détail

MONTS D ARDÈCHE. Le Photovoltaïque. guide de développement

MONTS D ARDÈCHE. Le Photovoltaïque. guide de développement MONTS D ARDÈCHE Le Photovoltaïque guide de développement AUXENJEUXLOCAUX Des ressources énergétiques locales à valoriser Le territoire du Parc des Monts d Ardèche exploite différentes ressources (bois,

Plus en détail

Projet «Pass éco-citoyen» CCPR

Projet «Pass éco-citoyen» CCPR Projet «Pass éco-citoyen» CCPR Contexte : Lors du dernier groupe de travail élus en Octobre 2013, le Service jeunesse de Salaise avait proposé aux partenaires de travailler sur un projet de connaissances

Plus en détail

Les dispositifs d accompagnement et de

Les dispositifs d accompagnement et de Organics Cluster in Rhône-Alpes, partenaire du colloque Bio Bio Transfo Les dispositifs d accompagnement et de financement des projets Bio Transfo: 7 octobre 2010- Technopole Alimentec Audrey Bouton, Chargée

Plus en détail

Pratiques numériques en éducation : L exemple des usages de Twitter en milieu scolaire

Pratiques numériques en éducation : L exemple des usages de Twitter en milieu scolaire Pratiques numériques en éducation : L exemple des usages de Twitter en milieu scolaire Cécile Delesalle (Vérès Consultants) et Gérard Marquié (Institut national de la jeunesse et de l éducation populaire).

Plus en détail

«Un Réseau d acteurs de l utilisation du bois dans la construction et la rénovation des bâtiments basse consommation d énergie.»

«Un Réseau d acteurs de l utilisation du bois dans la construction et la rénovation des bâtiments basse consommation d énergie.» «Un Réseau d acteurs de l utilisation du bois dans la construction et la rénovation des bâtiments basse consommation d énergie.» 1 Le contexte, la dynamique : MASSIF CENTRAL > des territoires BOIS > une

Plus en détail

vers de nouveaux modèles économiques et de développement»

vers de nouveaux modèles économiques et de développement» Retour sur les travaux prospectifs «Villes durables, vers de nouveaux modèles économiques et de développement» CERDD, CCI Grand Lille et ATEMIS Jean-Christophe Lipovac Centre Ressource du Développement

Plus en détail

créer de l emploi dans les territoires

créer de l emploi dans les territoires 3 créer de l emploi dans les territoires 3 Créer de l emploi dans les territoires L Économie sociale et solidaire trouve sa force dans les territoires : quartiers urbains, zones rurales, bassins industriels

Plus en détail

grand événement 2016

grand événement 2016 La Fédération française de cyclotourisme présente son grand événement 2016 Rencontres! Fete du vélo! Joie! Dimanche 5 juin 2016 TOUTES À VÉLO STRASBOURG 2016 éminin ent f m e l b m e s rand ras! Le plus

Plus en détail

People First : notre priorité!

People First : notre priorité! People First : notre priorité! Notre mission est d apporter du sourire dans toutes les familles par le plaisir et le meilleur du lait. Un sourire venant du cœur des collaborateurs Bel qui se réalisent

Plus en détail