Un cycle d'actions culturelles de septembre à décembre 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un cycle d'actions culturelles de septembre à décembre 2014"

Transcription

1 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! U cyc d'acs cs d spmb à décmb 2014

2 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! Ps d 400 pss éé ccés pa 'smb ds acs cs ppsés pda c cyc, gad pbc, gps scas, pfsss. Ds émgags d pacpas C's sp d's pss à mpm, cmm ava Ava, 'mpss 3D, j savas pas c q c'éa, m p-fs q a 15 as m' ava paé, mas j cmpas pas; maa, j pas pa avc!! C's vam b d'av mpma 3D a Gad Lmps!

3 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! La g m A ' 'mp d c a s as U p d'hs Né 1400, à Mayc (das c q s ajd'h 'Amag), Jhas Gbg s mpm. I a vé s caacès mbs d'mpm méaq, a, à pa d 1450, gééasé 'sag d a pss à mpm. Mêm s ds chqs d'mpm xsa dès VIIèm sèc, amm O, c v maj d a Rassac a évé a dffs ds œvs, paa, a c è. P a ps Ds acs s Wkpéda : hp://f.wkpda.g/wk/impm hp://f.wkpda.g/wk/jhas_gbg

4 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! v Déc s s P d a m p à m Ds as avc 'assca Amacs L'assca Amacs s assca ca basé à Sa Ha d a Cô. E pps ds as pma d décv s gs s scs d mpm. Gâc à ds cas d caacès ypgaphqs bs, d fms d as vaés, à pss ass èm bs cmm c q sa Gbg a 15èm sèc, qqs châsss, d c d pap, s fas p s' a mé d mpm cmm a mps d s v.

5 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! v Déc s s P d a m p à m Ds as avc 'assca Amacs L'a déb pa a décv d maé, maè d éca s fas s hs s chqs d mpm, pac sa d caacès ypgaphqs mbs. Das dxèm mps, s fas pacpé à a éasa d mpss. Ms d s cmpss (ss d égs bs ù fa ps s s q fm sa cmps), s pa à a chch ds caacès ypgaphqs dspsés dva x das ds cass bs. La gad vaéé d cs caacès (capas, aqs, dvss pcs, c.) s à p sm maga céavé. C s ass phas ù ss d bsva s ms à cb ca s caacès dv ê pacés à vs das cmps ( p asc css à s m p s à d). Es, c's mm d 'mpss. Ls fas c cmps s sva d a c ps s pac pap s a cmps, ava d dsps ss a pss q s ac mam x-mêms. La décv d pap as mpmé d a cmps d chx a éé mm d ém d j.

6 D Gbg à dma! 'mpm pd a ê s ac h p s v à c s D s v s As cféc avc a Mas d'ed Ls Dgs q êv Ls Dgs Q Rêv s mas d'éd ss sa d'assca L E a p b d' pa d cé pd ds abms acs sés accssbs ax fas défcs vss, d'a pa d'ad cs ds à das a cscc d 'éc, à accéd ax vs à a c favs éga, f d ssbs pbc à a défcc vs pa ds cfécs ds as

7 D Gbg à dma! 'mpm pd a ê s ac h p s v à c s D s v s Ls abms acs Ls abms acs sés s éasés avc : - dx fms d'écs, 'mpmé gs caacès ba, c q pm ax vyas ax défcs vss d paag mêm abm. - ds sas f éasés avc dffés chqs : maès décpés cés, pasq hmfmé, gafag s pap A a médahèq La Fé V, vz s vs acs svas : - ds cs ds cass p sm chz s défcs vss s ss vss - pma 'v b hza ds pags, assa s mas bs p Ba as q s sas La c d Bb, Cy Hah P sff d v, Esa Ld Tch c's j, Im Hs Ma Kaa U hv magq, Im Hs Ma Kaa Ta Hapca 2, a v aa d v hapq

8 D Gbg à dma! 'mpm pd a ê s ac h p s v à c s D s v s R s s as La ssbsa à a défcc vs, 'a a ba a éasa d'mags acs cs cœ d cs as dqs. Das pm mps, s pacpas décv s dffés vs acs édés pa LDQR. Es, avc ds s d sma, s pacpas pv appéhd s dffés fms d'hadcaps vss. L'a s ps avc a ms à dsps d jx à 'avg af q s pacpas p cscc d 'mpac d ch. Ps gâc à d maé adapé (s gs d'éc ba s pçs), s pacpas s' à 'aphab ba. P f, s ppsé à chaq fa d éas mag f chsssa s xs mss à dsps.

9 D Gbg à dma! 'mpm pd a ê s ac h p s v à c s D s v s La s : mas, xps S à cs as, s pacpas f mbx à xpm mva à psv ava gagé. I a as éé ppsé d éas dvdm d maè ccv pss mags, v mêm v ac sa x d chx (pés, hs, cmp, chas...). L'smb d cs pdcs sa xpsé à a Fé V a ms d mas 2015 das cad d Pmps ds Pès.

10 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! La C q é m U p d'hs L m C méq fa éféc à ds fms d pdc ga d œvs cs à 'ad d chgs méqs. E s's dévppé das s 60 dès aés, d fa amm ds pgès ds s méqs. La msq écq, a cmps asssé pa da, a p méq s ds dmas va d a c méq. P sav ps : U ac d 'cycpéd Wkpéda : hp://f.wkpda.g/wk/c_m%c3%a9q U vag pés s ésa d Lc Pbq d a Cmmaé d cmms d Bèv Es : La Fma ax cs méqs Ov L Dff P caî sa dspbé, cs caag c

11 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! La C q é m Ds paqs cs s éca L'xmp d a p méq La p méq s fm d'a méq das aq s chqs ads d a p, s q 'aqa, s hs, s appqés à 'ad d's méqs gâc à da, ab gaphq, sy gc. Bbgaph Bc d'o Ja d 'Os, Paka, Jë Cma, Eds Kabcya, 2014 Pa. L fabx vyag d' g d'a, Cé Lam-Cch, Jë Cma, Ed Oph, 2013 Chap Rg dag d Ch, Pasca Caam, Jë Cma, Eds Kabcya, 2012 Ppyby, Tm 1, Jë Cma, Eds Kabcya, 2012 Cd 'Osa d f, La Lc masqé, Jë Cma, Eds Kabcya, 2011 dspb s caag d Bèv Es : c P Pc Ma Eds Kabcya, 2010 dspb s caag d Bèv Es : c P fa cassac avc c chq, a Fé V a ç vmb Jë Cma, sa d mbx vags, d s Cs déés. Bach-g s Kgas, La Lc masqé, Jë Cma, Eds Kabcya, 2010 Bab B Cmpè Lap, La Lc masqé, Jë Cma, Eds Kabcya, 2010 dspb s caag d Bèv Es : c Ps Hss d'am, Jë Cma, Eds Chca Jss, 2010 L Ca-Ch, Jë Cma, Eds Gamad,2010 La B Gash, La Lc masqé, Jë Cma, Eds Kabcya, dspb s caag d Bèv Es : c

12 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! La C q é m Ds as d'a à a p méq p s scas gad pbc L'bjcf d c a éa d' s pacpas ax vs chqs d'sa va méq. L'a cmmc pa a d 20 à 30 ms p appd à dss pd 'spac. Es, s pacpas éasé dss s pap a a à 'ad d' f f d' sy à b. Ls dsss s éé scaés. Chaq pacpa a s p s' à a csa d'apas d c avc ss d'da à 'ad d gc Gmp. C xcc pm a pbc d cmpd 'spac a mè p pd paysag smp. Ls as da 1h30 2h.

13 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! La C q é m Ds as d'a à a p méq p s scas gad pbc P méq éasé pa Chsa, éèv d sèm a Cèg Ls Lmps, a cs d' d cs as.

14 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! La C q é m La s : xps av! Ls sgas dcmas d cèg Ls Lmps, hsasmés pa 'ama ppsé, décdé d psv ava é s ds as. Ls éèvs adés pa sga v dc éas ds mags p méq q s s xpsés à a médahèq. Ps méqs éasés a cs d' d cs as, pa Adam (c-dsss), pa Mahé (à gach), s dx éèvs d sèm a Cèg Ls Lmps,

15 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! q mé d a C m C Tabs sss à a médahèq! Das cad d c cyc, a médahèq a fa 'acqs d' pac d abs d sss, p pm ax sas d a Fé V 'éa pas éqpés d mx appéhd c yp d maé. C's as q a Fé V dsps maa d s abs Samsg Tab3, d 4 abs A 2 sss Sy.

16 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! q mé ad m C C Démsas ééms chqs L 8 vmb, Cd Dss, Mchaë Bach, ds bbhécas d a Fé V fés d vs chgs, pésa à qza d pss cs s, sa. C-dsss c d pésa. Ls sss U ss a s q fc : a c d vs méqs. L chx d' ab va dc s fa fc d v cf d c : - a d 'éca, - ac, - paamès d égag d 'éca (caacè, gssssm, ) pas fc ds mds cmpémas q pv ê saés dsss mas q sv pas à a c. Ls fmas d fchs d vs méqs sadads s s fmas PDF EPUB. I s dc éssa d'av ss q s cs 2 fmas d fchs. U gc ès smp, Cab, ga, p ê saé s v da. I pm d gé cmm bbhèq s s vs q vs avz ééchagés. U fs q v ss s baché s v da, Cab vs pm d m d'v s s vs méqs q vs vz s v ss. I xs égam d mbx vs bs d ds gas q vs pz v s I. C s pa c sv ds vs ms écs ds cassqs. L px my d' v méq avm éc s d'v 15 s. Ls px v d 80 s à v 150 s.

17 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! q mé ad m C C Ls abs U ab s da pab xa-pa, ac, d éca s spé à 5,6 pcs mas fé à 11 pcs ( cm), q s ccé à I w-f / 3G. U ab p q fa? Ê mb, «mad» : p s mm 'mp ù, dépacm, vacacs cam à da d ba. Ccé : accéd à I Us ds cs mméda : x, msq, ph, vdé Cmmq : ma, skyp, ésa scax J, s dv gâc ax mps appcas ppsés das s dffés «déps» (AppS, Add Mak)

18 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! q mé ad m C C P s'éqp : da ab? L'avs d s xps.. Bss Oda Tab ac A s O ++ O Rgad ds vdés O O Paag ds fchs O O Tam d x O O mas mé Jx O O ès dévppé ++ Usa das yp d N (vyag, asp cmm, cs, ) O +++ Cmmq (skyp, facb, O ma) O, ès facm gâc à ds appcas dédés d maé égé (wbcam, mc) Cs d c mméda O (x, msq, ph, vdé...) O d faç smp v ++ + Fa ds phs, ds vdés O mas ès mé --- O ès smpm gâc ax appcas a maé égés das s abs +++ Usa gba cmpqé Tès smp, ac, cô

19 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! q mé ad m C C P s'éqp : ab «adïd» ab pad? L'avs d s xps.. C q s cmm pcp d avga ac, d pésa 'sa d côs symbsa s acs pssbs, 'accès à I, 'sa d'appa ph 'aj d gcs («apps») fc d c q ' chch à fa : cmmq, gad ds fms, ds vs, j... 'sa d magass spécfqs p ééchag ds appcas : Apps p s pad GgS p s abs add

20 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! q mé ad m C C P s'éqp : ab «adïd» ab pad? L'avs d s xps.. Gaaxy Tab 3 (Adïd) Am a Am Paaméab ps pfd Éca éa F HD Ccq sadad Ps fs Exs d mém pa ca Smpcé d'sa gâc à SD gm spécam avaé Pssbé d'accéd a 'abscc ds fchs Ps fabs Cf d c à Nmb d'appcas cmpabs Px ps bas Pssac d pcss Déf d 'éca Obga d's sychs a ab Cap ph-vdé médc Pas d'xs d mém Is p Tp paaméab ps Pas d ccq sadad, c q cmpqé à s p bg à ach ds pd App p déba cc dffés appas Vss d ava p fab Px évé

21 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! q mé ad m C C Ls appcas saés s s abs Pbc adsc ad Appcas Thémaq Sysèm d'xpa Magc Pa Ua La ps Ua Bs Lag bc Ua Samsg Ra k Msq Samsg, Wh's (j ggaphq) Jx Samsg Bs Wga ag Samsg, L md daphé R89 Acaé Samsg, Samsg, Samsg,

22 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! q mé ad m C C Ls appcas saés s s abs Pbc fa Appca Thémaq Sysèm d'xpa Hy Hy px Rch ph La chass ax fams Lv méq Bc d' Lv méq Cas Jx DR pada saa 2 Jx Samsg Px G 3 D Jx Samsg Bad Pggs Jx Samsg Hay Day Jx Samsg Ca mx Cag Samsg, Sbway sf Jx Samsg, Pap as ch ph Samsg

23 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! q mé ad m C C Ls appcas saés s s abs T pbc Appca Thémaq Sysèm d'xpa Pay A A Aspha Jx Agy Bds Jx Magc pa Ism Pa Ts Ism Sd Hd Msq Msc Qz Jx Idés Rad Msq Msfy Msq Gg Eah a pad L pas Acaé 'qp Acaé Fm d 'f céma Samsg, Fac TV pzz Tv pay Samsg, 6pay Tv pay Samsg, Esp Acaé Samsg,

24 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! q mé ad m C C Ls appcas saés s s abs T pbc (s) Appca Thémaq Sysèm d'xpa Fac 24 Acaé Samsg, Jamd Msq Samsg Sd cd Msq Samsg, Spfy Msq Samsg, TI Rad Rad Samsg Ls dérad Rad Samsg, Gégaphy Qzz Gam Jx Samsg Ph bh Ua ph Wga ag Samsg Gg v bks Lv Samsg, Skyp Cmmca Samsg, A pay Tv Rpay Samsg, Rad ad fac ad g Samsg, Samsg, Appa phs égé Ua ph Samsg,

25 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! q mé ad m C C Lxq Appca : p gc sé s ééph mb ab. Cs appcas s ééchag s'sa s s abs à pa d dépô accssb pa I. U fs saés, cs gcs pv ê sé sas cx. Déf, és d' éca : mb d px q'affch éca ha ag. Ps y a d pxs, ps a qaé d'mag s b mas ps y d pac s 'éca, ps s ééms (x, côs) s p. F HD : (F Hgh Df) s appa cmmca q sgf q' appa ( gééa éévs m vdé) s capab d'affch déf av, mag csé d gs, d pxs pa g Oc Méga c Gga c : 'c s é d ms d 'fma. E p ê sé p ms a pac q' y a s dsq d pa xmp. U c s cmpsé d 8 bs (chaq b s 0 1). 1 M =1024 c 1 G =1024 M 1 ph=5 M 1 DVD cassq = 4,7 G

26 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! q mé ad m C C U b WIFI à a Fé V C b pm ax adhés d a médahèq d s cc à I avc maé ps. Cmm das 'spac méq d a Fé V, a cx à I s sécsé pa gc spécfq, mmé Wbksk. T sa d s'df à 'ad d s mé d ca d m d pass af à s cmp adhé.

27 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! L'mp 3D ss U p d'hs cféc d 5 décmb 2014 Amé pa M Pz, sga d Ccp Mécaq à 'IUT d Ly 1, c pésa à caacè fmaf a pms à v 45 pss, js cmm ads, d cmpd s dffés pcédés sés ajd'h das 'mpss 3D, s jx dss s pssbés ffs p s pacs. E a pms égam d s pj das 'av d cs vs chgs accssbs ajd'h a ps gad mb. Où ' app amm q 'mpss 3D s p mm ésvé ssm à a éasa d pyps : a fabca gad sé dmad p d mps s p cûs. P sav ps s 'mpss 3D : hp://f.wkpda.g/wk/impss_dms

28 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! L'mp 3D ss La Fé V s'éqp! P pm d mx cmpd fcm d 'mpss 3D d s médas f s chx gas acm, p a a-dà d myh cmpd c q xs dè m, p fa dag s gééas a d' va c méc, a Fé V s's éqpé d' mpma 3D. E épd a p m d ATCb M s fabqé pa a scéé ATC3D. L pcédé d'mpss 3D sé pa c mpma css à chaff à ps d 200 C maéa mmé PLA (d pasq à bas d'amd d maïs) p fd déps s cchs sccssvs q v cs 'bj.

29 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! L'mp 3D ss La Fé V s'éqp! Fas, saga d sèm à a Fé V décmb s app s fcm : «T d'abd fa cé s mdè. P ca ds gcs vs s ppsés. Vs cssz s bass, ps p à p vs évz v céa. L pj mé, s s mpé s gc ccé à 'mpma, q csa va. U bb d'acd pyacq d'g bgq s s fd das mpéa d'v 220 dgés p ê s achmé pa bs (d c dé) q p bg gâc à ds as. L'bj s céé s sc, ps c sc dscd af d pass à a éag, dc à a éap d a ccp. I fa d mêm cmp ca mps p q 'bj s mé...»

30 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! L'mp 3D ss Ls as d ms d décmb P pm a dc à a sèm dms, B R-Damd, gé d pdc das ps maa basé à Ly, a dspsé sx as pda s samds d ms d décmb. Ev 45 pss as p fa cassac avc s chqs d a fabca 3D, d a mdésa avc gc, mmé Gg Skchp, à 'mpss,à 'ad d 'mpma 3D. P ééchag gc Skchp : hp://www.skchp.cm/f/dwad

31 D Gbg à dma, 'mpm pd a ê! Ns paas Ls paas svas adé a facm d c pgamm L'assca ds Ams d a Fé V adé à a chch d'vas. Mc à x!

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

Observatoire départemental de l accueil des jeunes enfants en Vienne -Edition 2010 (données 2008/2009)

Observatoire départemental de l accueil des jeunes enfants en Vienne -Edition 2010 (données 2008/2009) Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 2 Smm déq d ff d dmd c dmcé 6 f d m d 6..8 ff d cc d c...9 ép d cc d f d m d 3 d V. 15 ccbé d c fm d.18 f p d hdcp d md chq.. 19 mpc fc fc d chx d md d cc....21

Plus en détail

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie?

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie? THENwk #12 - J 2013 Ejx méq Nmé pé x UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! 14 Ivw d xp : Mï M 11 Déb : L dé v dém? L AGENCE E-REPUTATION www.pqd.m Th Nwk mg bm édé p éé Rp Sqd. P v b gm, d-v hp://www.h-wk. «T pd pé

Plus en détail

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉCOUTER CONSEILLER R G E É É R R C E R R E T N INVE METTR E EN SC ÈNE AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Cvy L'p f d fm d vg d péfé (, fm d m, v ). E q'p f d è mp q f d é. S 'p ' p à 'é d p p v q' v vm

Plus en détail

Noël : un cadeau pour votre e-réputation?

Noël : un cadeau pour votre e-réputation? Nmé5 N 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk by Në : d p -ép? 1 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Éd Në p -mm, péd m qé? P Abé Gg L péd d Fê égq p bp d d é d ê dédé à Mxm, é mkg d, g d d mp,

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL EUNION DU FEVIE DELIBEATION N C-6. DELIBEATION DU CONSEIL EGIONAL Shma gal vlppm s fmas pfsslls - Sag gal fma s js s mas 'mpl - Pgamm Epmal hh Iva - Fam s Uvss - Ava N à la v 'bjfs plall la g ls Uvss 7-

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN sm: é d V Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd é d V mm: TRODUTO DEMRE. OEXO. RETO D U V 4 FORMTO UPPLEMETRE

Plus en détail

terry fox Un seul rêve. Un monde d espoir.

terry fox Un seul rêve. Un monde d espoir. Fd y fx êv. md d p. y Fx v d fm d y dmd d p d p H b d p mp d v d ég d y ég d y Fx jyfx.g 888 836986 Y H pécéd m mp, m c î d bkb m pp mgz cmp c j d mpé q v c d w Yk. à c mm q j décdé d v v déf q pé à m

Plus en détail

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties sm: 5 Œ à épsds pss ps Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 5 Œ à épsds pss ps mm: TRODUTO DEMRE. OEXO.

Plus en détail

Les marchés de l avenir

Les marchés de l avenir 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 G N p L mé v Av F mm py p Cè péé 24 25 vm 2009 C Cè Bêm Om p Bv D xp S F H Bêm 02 03 1600-1800 P S K CCB 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 M 24 vm 2009 S p à vx é P m à é v émq mè pmè évppm

Plus en détail

IntervIEw avec la bobeuse Tamaris allemann. gagnez des bonnets cool. Avec photoroman. Numéro 20 Décembre 2010

IntervIEw avec la bobeuse Tamaris allemann. gagnez des bonnets cool. Avec photoroman. Numéro 20 Décembre 2010 N 20 Dc 2010 L g Exc -f www.xc-f.ch Avc h Cc: gg c A g cg! IvIEw vc T LLENN h v D Chè ch èv 3000 f c. C v v! V v c 8 h! N v c -f v êv x E g c v c f, g, c v v v, g, XY! C v O c, gè v g C j v v g v v v f

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

Comité de pilotage SIV PAXL

Comité de pilotage SIV PAXL Cm g SI PAXL D mb F. LINOSSIER Cmm c yèm m? C yèm bq Gb Pm 29 J 2006 Pm 29 J 2006 Schm g yèm bq Db Tmwy Cc Db Db Tmwy S bc Bq P Cc Tmwy P ccè WIFI Cc Tmwy P ccè WIFI S gc Gch Dô B Dô Tm Agc cmmc Pc Db

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail

4ème Assises de la Solidarité Internationale 15 et 14 octobre 2011, Rennes - Triangle

4ème Assises de la Solidarité Internationale 15 et 14 octobre 2011, Rennes - Triangle 4èm Assss Sé I 15 14 b 2011, Rs - Tg Cmm sé s s s à-bs? A L Déégé Géé ss TER_RES (BEIRA.CFP) QUE NOUS DISENT LES DÉFINITIONS? QUE NOUS DIT LE TERRAIN? QUE NOUS DISENT LES RÉFÉRENCES INTERNATIONALES? QUE

Plus en détail

ISAN System: 9 Code barre ISAN

ISAN System: 9 Code barre ISAN sm: 9 d b Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 9 d b mm: TRODUTO DEMRE. x. mm ééh d b D p spéfq ( / V)

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL EUNION DU OCTOBE DELIBEATION N C-6. DELIBEATION DU CONSEIL EGIONAL Shma gal vlppm s s pfsslls - Sag gal s js s mas 'mpl - Pgamm 'as vlls à la - èm valsa - Mfas alas LE CONSEIL EGIONAL LANGUEDOC-OUSSILLON,

Plus en détail

LOUEUR meublé bouvard censi Logements étudiants à Mulhouse

LOUEUR meublé bouvard censi Logements étudiants à Mulhouse LOUEUR mbé bv Lm é à M MULHOUSE p Ré, Tmp S-E M HAUT RHIN (68) œ é x Am A : A36 (E/O) A35 (N/S) FRANCE Sb Cm Fb (Am) Bâ (S) 55 m 20 m 30 m 20 m SUISSE Aép + 100 G TGV TGV E TGV R Rô Ré B/Tmwy Vé «b v»

Plus en détail

Le nucléaire, pourquoi il faut en sortir

Le nucléaire, pourquoi il faut en sortir L, pq f Av 58 v, F py p md p hb pèd dxèm p d pè É-U. L pd 75 % d, m m 17 % d g. A v md, pd à p 2,4 % d g mm... Dp mq L mm q pèm mp F : mg fç mm 34 % d p q mg md! Mg px d kwh fm b, f q d p v q d pp d p.

Plus en détail

vs Christia 1 n Poisson

vs Christia 1 n Poisson vs Christian 1 Poisson Cet ouvrage contient une sélection d'études d'echecs composées par ordinateur, plus précisément par l'analyse de tables de finales, en l'occurrence ici la table, à l'aide de WinChloe

Plus en détail

Dispositifs Habitat en faveur des ménages

Dispositifs Habitat en faveur des ménages Dpf Hb fv mg (Sbv) D Hb T. : 0262 23 56 00 Dpf Hb Fh N 1 : A Dpm à Am Hb Fh N 2 : A Dpm à Rg S Op (S v) Fh N 3 : A M : Chèq E Fh N 4 : F S p Lgm (F.S.L.) Fh N 5 : A Dpm à A à Pp L P Lf S Fh 1 A Dpm à Am

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL EUNION DU 8 JUIN DELIBEATION N C-6.4 DELIBEATION DU CONSEIL EGIONAL SCHEMA EGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FOMATIONS POFESSIONNELLES Sag gal fma s js s mas 'mpl Pgamm s As Ivlls à la Fma - 4èm valsa - Alas

Plus en détail

été t a u e l q SAUVEGARDE DE SYSTEME SAUVEGARDE DE SYSTEME IDENTITE Numéro d'intervention TYPE DISQUE DUR Etat de la sauvegarde *

été t a u e l q SAUVEGARDE DE SYSTEME SAUVEGARDE DE SYSTEME IDENTITE Numéro d'intervention TYPE DISQUE DUR Etat de la sauvegarde * SAUVEGARDE DE SYSTEME SAUVEGARDE DE SYSTEME N 'nvnn n n n (aaaa//jj/n 'nvnn) N :... an n v Pn :... nv w A :... a Da L 3.. q gn W a n) ' T :... A 'v q a CP :... q (n a fp p ppaag TYPE f Dv :. IDENTITE Maq

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL EUNION DU 8 DECEMBE DELIBEATION N C-.5 DELIBEATION DU CONSEIL EGIONAL SCHEMA EGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FOMATIONS POFESSIONNELLES Sag gal fma s js s mas 'mpl Pgamm s As vlls à la Fma èm valsa LE CONSEIL

Plus en détail

Achats. Direction Générale. Code de la fonction. Directeur des Achats. Responsable des Achats. Coordinateur Achats. Collaborateur Achats

Achats. Direction Générale. Code de la fonction. Directeur des Achats. Responsable des Achats. Coordinateur Achats. Collaborateur Achats Achats A1A A2A A3A A4A A4B Directeur des Achats Responsable des Achats Coordinateur Achats Acheteur Collaborateur Achats Direction Générale D1B D1C D1D D1E D1F D1G D2A D2B D3A D3B D3C D3F Directeur Général

Plus en détail

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier.

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier. L x g éq M M PP Ex EXPOSAT P q v é, v é gf. E UMÉRIC R O L. TOPCO 'Ex j, é g é q v P P x évè L g h è v.! L é à é P : v E q é bg v à. v! h à v x q x T h g, f U H é, ' U S 04). (g hz T U q B v ég é b ô À

Plus en détail

Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI

Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI Jean-Pierre Dedieu To cite this version: Jean-Pierre Dedieu. Les intermédiaires privés dans les finances royales

Plus en détail

Les Laboratoires Pharmaceutiques

Les Laboratoires Pharmaceutiques Les Laboratoires Pharmaceutiques Les plus grands laboratoires et les cadres de l'industrie pharmaceutique. Les laboratoires recensés sont les laboratoires pharmaceutiques, parapharmaceutiques et leurs

Plus en détail

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R.

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R. EXEMPLE DE DOSSIER Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 23 C.I.R. STRATEGIE & ACCOMPAGNEMENT FINANCIER 7 Rue DENFERT-ROCHEREAU 38 GRENOBLE France Tél fax : ( 33 ) 4 76 43 47 11 SIRET

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

AEROCLUB-GESTION. pour Microsoft Windows PRÉSENTATION MISE EN ROUTE

AEROCLUB-GESTION. pour Microsoft Windows PRÉSENTATION MISE EN ROUTE AEROCLUB-GESTION p M Wdw PRÉSENTATION MISE EN ROUTE Ed 1460() 2011-2012 P BOURZEIX T +331 30 59 82 66 (F) pbz@b-m S wb : wwwb-m M d' INTRODUCTION3 PRESENTATION DU MODULE DE GESTION 6 PRESENTATION DU MODULE

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL EUNION DU 25 SEPTEMBE 200 DELIBEATION N C-001.420 DELIBEATION DU CONSEIL EGIONAL SCHEMA EGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FOMATIONS POFESSIONNELLES Sag gal vlppm qalaf l'ff fma Pgamm gal 'a a qpms as ls ablssms

Plus en détail

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm A/8000/L, A/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 3 à 5 mm Avec piston magnétique ou non selon ISO 555, ISO 643, VDMA 456 et NFE 49-003- Blocage de sécurité de la tige de

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL EUNION DU 3 JUILLET DELIBEATION N C-6. DELIBEATION DU CONSEIL EGIONAL SCHEMA EGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FOMATIONS POFESSIONNELLES Sag gal s js s mas 'mpl Pgamm s As Ivlls à la Fma - 5èm valsa LE CONSEIL

Plus en détail

7777777777777777777777 /0-1-.23.4

7777777777777777777777 /0-1-.23.4 .""/#"".".,'/0-1-.23.4.43/,0./,,--/30..3# 0./0-.-##.55.-/-.0 4.#-/3"/40..3#% 43"/0-#-64"13#-/33-05.3 7777777777777777777777 /0-1-.23.4 (+!!(!!"#$%!&' (') '**' #$$+ %!&' (') '* '),$% - %www.cesr-iledefrance.fr

Plus en détail

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN - ACTIF Exercice N Exercice N - 1 Brut Amortissements, provisions Net Net Capital souscrit non appelé (I) AA Frais d'établissement AB AC ACTIF CIRCULANT ACTIF IMMOBILISÉ DIVERS CRÉANCES STOCKS IMMOBILISATIONS

Plus en détail

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ 'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVEE SOIDARITÉ V I V R E C H E Z S O I CAHIER DES CHARGES DE HABITAT ADAPTÉ OGEMENT d ENVIRONNEMENT INSERTION HABITAT DEVEOPPEMENT DURABE MENT HABITAT JEU PROTECTION ADAPTÉ, UNE

Plus en détail

Aussi dans ce journal... e ér. n o. î n. m c. d l. u e2. es 6

Aussi dans ce journal... e ér. n o. î n. m c. d l. u e2. es 6 LE JOURNAL SPORTIF ' M R! p u q é ' d L' p DE L ÉCOLE ARIE IVIER Au da c jual... b c d' m d' b c u î a v d 5 pé Pag é m 3 m u 2 c 4 u a d 'u ag 6 Pag è d Pag d d l u P q ag a hl é a P a L' h L H P C b

Plus en détail

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007 P G U f-bq, jm p èv x A f-b y, w jy by pp fm w C UB, Pk H S, Cvy, U Kgm CE2/ CM1 E S-A, F 2006/2007 V p j b v x p,b q f ç g : C UB, Pk H Pmy S, Cvy, UK M Rb B, g p://wwwpkvyk/fmp C CE2/CM1, E pbq S-A,

Plus en détail

emplois verts de l OIT

emplois verts de l OIT l l Éc V b D l S c g v E C é l V éc vl D T d 'Chg Cl & D vl T éc P Pc Mg Éc D b l Ely ld v T g g Scl G g M év l Dl E l V Dd Ch g Rcycl C g l q g Ad q éc ld d Chg Cl v T l'e C é E ' l vl D T l v & D T c

Plus en détail

Fiche technique. " Cible/Echantillon " Mode de recueil " Dates de terrain

Fiche technique.  Cible/Echantillon  Mode de recueil  Dates de terrain v, r v «L qé d»? q c pr v Sfr dg d é d r Pré TNS Fch chq " Cb/Ech " Md d rc " D d rr 1001 ré cf ccpé Âgé d 18 p I d p TNS Sfr 267 000 dr Frc L rprévé d c éch ré pr méhd d q : âg, x, prf d rvwé, cr d cvé

Plus en détail

l été arrive... les confitures sont à la fête! La boutique de Bob : c est l été L énergie est notre avenir, économisons-la!

l été arrive... les confitures sont à la fête! La boutique de Bob : c est l été L énergie est notre avenir, économisons-la! L mz d vd Bz 244 - ÉÉ 2014 U v c d c U é 100 % p d O L bq d Bb : c éé éé v... cf à fê! L é v, écm-! Acé Bz cœ d v cé R V cz p c?! I jm p d p b f! L b www.zm.f, c LE dz-v d cmmé d m d b c ( z, évdmm). Chq

Plus en détail

Atelier PARI/GP. Laboratoire de Mathématiques de Besançon, January 6th to 10th, 2014. Trimestre Méthodes arithmétiques et applications.

Atelier PARI/GP. Laboratoire de Mathématiques de Besançon, January 6th to 10th, 2014. Trimestre Méthodes arithmétiques et applications. A AI/ b émq ç, Jy 6 10, 014 Tm é méq ppc H pcp y f fw : Hô (8 cy, ç, p: +33 (0)3 81 81 34 6) Hô v (13 éé cb, ç, p: +33 (0)3 81 81 33 9) T ç c V T c by cy c T w y v p, f y cm by c Fc mé TV (FTV) F f y w

Plus en détail

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Stéphanie Demonchaux To cite this version: Stéphanie Demonchaux. Étude des formes de pratiques de la gymnastique

Plus en détail

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 908

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 908 d exécution non doté de crédit 908 «Opérations industrielles et commerciales des directions départementales et régionales de l équipement» Ministère : 23 «Équipement» (Version du 01/01/2008 à 21:08:13

Plus en détail

!" #!# $%!""#$%&!'(%$)

! #!# $%!#$%&!'(%$) !" #!# $%!""#$%&!'(%$) & *& +",++-.-/0' "!(12$ ' '# # ' ("""!)*+,!- *&+.",0' 3*"(4$./ ' *&5,++-.-0'/3*"(4$ # #.') $ ' 0+1* 2 "!)*+)1+ *&+",++-.- 0'3*"(4$ ' '# # ' (3,4!53""!)*+,! +&!!- *& +",++-.-/0'3*"(4$

Plus en détail

Nomenclature d exécution 2006. Programme 721. «Gestion du patrimoine immobilier de l État»

Nomenclature d exécution 2006. Programme 721. «Gestion du patrimoine immobilier de l État» d exécution 2006 721 «du patrimoine immobilier de l État» Mission ministérielle : YB «du patrimoine immobilier de l État» Ministère : 07 «Économie, finances et industrie» (Version du 23/01/2007 à 05:34:43

Plus en détail

Notre modèle est la nature

Notre modèle est la nature S M N è QS 7/ Câ H A DS 3 Og P é SOMSO évé g, SOMSO-P. C QS 21/1 g è q q â éb, C véb x é v b g, vé b. Déb 3. H: 17,5, g, q h qé. SOMSO-P. bg : 14,1, éè: 51,2, : 0,8 kg b. S. P, P: 2,3 kg zg bq 1000 è é

Plus en détail

100 % gratuit. inédit. www.bimedia.com.fr

100 % gratuit. inédit. www.bimedia.com.fr é z s r séc abac 100 % gra b é a r f sps a grâc à www.bma.cm.fr l p m c f s l c x f! U sps p r c r a s VwM, l acr a sr l marché la ésrllac, a éé sélcé par Bma pr pmsr mps rél la sécré r p. Grâc à la chlg

Plus en détail

Ingénierie marine, architecture navale et offshore

Ingénierie marine, architecture navale et offshore Mè éé Ié m ff A M C : S7 é M E N A Off E FORMER LES EXPERTS RELEVER LES DÉFIS DU GÉNIE MARITIME RELEVER LES DÉFIS DU GÉNIE MARITIME Ojf T mm é m ê m q ém mm é q é é f é à m m L mè éé fm à à fm ff y fm

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

)"*$+&,-'$'.,$"/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11"'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$"*/#/0 )3 )01''#$,0"*'$#$ )!"*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28

)*$+&,-'$'.,$/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$*/#/0 )3 )01''#$,0*'$#$ )!*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28 #$ ##$ % #&&##'$ ( )*$+&,-'$'.,$/$'+& % ##$*0#+& #/'$,-'11'#$ 2 '/'$ )( )'/'$*/#/0 )3 45 66 70$0'& ',/0'$7,##'$ 1##1'/'$'*/+& ) 68 63 63 2 )01''#$,0*'$#$ 2 )*$+&'$'.+& 2 ) '/$,,#$$0 28 6 8 6 0*#,##7 8

Plus en détail

Les langues officielles de l'union Européenne

Les langues officielles de l'union Européenne L g ff 'U E Ag I F E S L D L N Fç P Thèq Svq Am Hg Rm Svè Bg Pg Eg I G L v 'U, «I v», vg g ff : * m : I Vf g * g : Uy vy * bg : Единни в многообразието (E v mgbz) * : F mgfgh * g : U v * : Üh v * f : E

Plus en détail

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3.

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3. é g ' à I v 0.6 û 2013 Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ Ag Puqu? Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ 64% d fé dévppé PAS ué u m... h p dh gup 2001 Pb P 2013

Plus en détail

!"#$%#&%'() !"#$"%&'&()*'+,,+-'.+,,+/(0#11.*2(+'(34-,.2%5%'& 6+2(*#.5+,,+2(7"#*'%8"+2(9+(,:;--82(+'(9+(,:%**#5;'%#*($;"';<&2 *%$+,-+.

!#$%#&%'() !#$%&'&()*'+,,+-'.+,,+/(0#11.*2(+'(34-,.2%5%'& 6+2(*#.5+,,+2(7#*'%8+2(9+(,:;--82(+'(9+(,:%**#5;'%#*($;';<&2 *%$+,-+. !"#$%#&%'()!"#$"%&'&()*'+,,+-'.+,,+/(0#11.*2(+'(34-,.2%5%'& 6+2(*#.5+,,+2(7"#*'%8"+2(9+(,:;--82(+'(9+(,:%**#5;'%#*($;"';

Plus en détail

DESCRIPTION DE LA CHAUDIERE...

DESCRIPTION DE LA CHAUDIERE... Gmm ROC NOX VERSON CHEMNEE CHAUDERE FOULACER AVEC PRODUCT ON NTEGREED EAU CHAUDESANTARE TABLE DES MATERES DESCRPTON DE LA CHAUDERE 2 CARACTERSTQUES TECHNQUES 4 2 22 2 Dmmpm Rp b x Pbû RACCORDEMENTS HYDRAULQUES

Plus en détail

Saison culturelle 2015 / 2016 C ULTURE. www.ville-romainville.fr SEPTEMBRE > DÉCEMBRE 2015. p e n s é e s. e n v i e. i v r e. j o i e.

Saison culturelle 2015 / 2016 C ULTURE. www.ville-romainville.fr SEPTEMBRE > DÉCEMBRE 2015. p e n s é e s. e n v i e. i v r e. j o i e. 1 www.-. S 2015 / 2016 SEPTEMBRE > DÉCEMBRE 2015 C ULTURE, j ' b j' É «L, '» L b. E j ' ' b ; ' ' g à b, g, g g. T œ ' y b, g. E,,,,,,,. R g E Eb gg ; b. L'g ' «R'A», y, R. D' ' à, b ' œ '. C à g (),,

Plus en détail

!-DMAAALA, 8DMAAAFNALNA HHH6#!.-'%(6(!$ )!""#$!%&$'%( !$ * *+,

!-DMAAALA, 8DMAAAFNALNA HHH6#!.-'%(6(!$ )!#$!%&$'%( !$ * *+, %$'"!O!33'(3OF!#3'%(E#!-DMAAALA 8DMAAAFNALNA HHH#!.-'%((!$ &&#!'-.! $/-!0 1 ($#2!3.'4'$-!3.'3&%3!.! &-03'!0#3 5%("$'%((-'$23&!#5%#($!3 %03&!#!$($3%(0$'-'3$'%(.(30(! 4#(.! #'2$2.&&-'"$'%(3'(.03$#'!--!3'3&%('/-!!($#%'3.'552#!($3

Plus en détail

In Distances & Savoirs, 1(3), 2003, pp. 337-360 %2$:; 3<< 0;4 30706

In Distances & Savoirs, 1(3), 2003, pp. 337-360 %2$:; 3<< 0;4 30706 In Distances & Savoirs, 1(3), 2003, pp. 337-360!"#$ %&"'()*!,-. / $%0!1$ %&2'()*! 1 330,4 356706 88803567069 93 %2$:; 3

Plus en détail

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE :!"#!$%&'( 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01 2. MARCHE DE DEMBA DANS LE TERRITOIRE DE DEMBA (Lot 02 PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO %'

Plus en détail

Introduction aux inégalités

Introduction aux inégalités Introduction aux inégalités -cours- Razvan Barbulescu ENS, 8 février 0 Inégalité des moyennes Faisons d abord la liste des propritétés simples des inégalités: a a et b b a + b a + b ; s 0 et a a sa sa

Plus en détail

Les enjeux de la lutte contre le gaspillage alimentaire s inscrivent dans les 3 axes du développement durable : environnemental, économique, social.

Les enjeux de la lutte contre le gaspillage alimentaire s inscrivent dans les 3 axes du développement durable : environnemental, économique, social. a qi tt ct gaiag aimtai LE EJEX L jx d a tt ct gaiag aimtai icivt da 3 ax d dévmt dab : vimta, écmiq, cia. Ltt ct gaiag aimtai, c t : RÉERVER L EVREME évitat d dé itimt d ac ctivab, d a, d égi t évitat

Plus en détail

ETUDE DES DISPOSITIFS ETRANGERS DU SPORT DE HAUT NIVEAU. Le dispositif australien

ETUDE DES DISPOSITIFS ETRANGERS DU SPORT DE HAUT NIVEAU. Le dispositif australien ETUDE DES DISPOSITIFS ETRANGERS DU SPORT DE HAUT NIVEAU L dp (p pp m 2005 *) Cmp d d d m A - 29 b - 01 dmb 2004 - Fk BOUCHETAL PELLEGRI (* L pp pp dd d dxm d dpôm d INSEP à m 2006) SOMMRE Qq d d b A p

Plus en détail

Fabrication des housses pour pianos droits et à queue d après les cotes ou suivant modèle

Fabrication des housses pour pianos droits et à queue d après les cotes ou suivant modèle B.& K. BAUMGÄRTEL GmbH Zeitzer Str. 60/64, D-07552 Gera Tel. +49(0)365 5512590 Fax +49(0)365 4200135 Email :baumgartel@t-online.de Online-Shop: www.pianoteile -baumgaertel.de Fabrication des housses pour

Plus en détail

NOR: EQUS0500620A. Version consolidée au 29 juin 2014

NOR: EQUS0500620A. Version consolidée au 29 juin 2014 L 29 j 2014 ARRETE Aê 21 b 2005 fx ff b b à NOR: EQUS0500620A V 29 j 2014 L, q,, V 2000/56/CE C 14 b 2000, f C C 91/439/CEE 29 j 1991, ; V ; V ê 27 b 1962 fx q h g B, g h, ê à ; V ê 8 f 1999 f x b, ; V

Plus en détail

1. ANALYSE DE LA SITUATION 1.1 Problématique de la microfinance 1.2 Les structures nationales en charge de la mise en œuvre de la lps (dmf, atcpec,

1. ANALYSE DE LA SITUATION 1.1 Problématique de la microfinance 1.2 Les structures nationales en charge de la mise en œuvre de la lps (dmf, atcpec, TABLE DES MATIERES FICHE ANALYTIQUE ET RESUME EXECUTIF SIGLES ET ACRONYMES UTILISES 1. ANALYSE DE LA SITUATION 1.1 Problématique de la microfinance 1.2 Les structures nationales en charge de la mise en

Plus en détail

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ.

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ. Exercice :(Amiens 1995) Les questions 2, 3 et 4 sont indépendantes. L'unité est le centimètre. 1) Construire un triangle MAI rectangle en A tel que AM = 8 et IM = 12. Indiquer brièvement les étapes de

Plus en détail

PARCOURS CINÉMA DANS PARIS N 2 PARIS FILM TRAILS. Découvrez les lieux de tournage Discover where the film was shot

PARCOURS CINÉMA DANS PARIS N 2 PARIS FILM TRAILS. Découvrez les lieux de tournage Discover where the film was shot N N N cz x c wh h fi w h N N N c à c, q cè à f q p hq, cc p 650 000 x c c p x w h xp f -kw p f h c h h f cc c 650 f h k pc ch,,000 ff c h h pck f f h c - wwwcpf, c À Nw Yk, z, w, f f c p - q, hp fh, fc,

Plus en détail

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN REPUBIQUE DU BENIN COMMISSION NATIONAE POUR E DEVEOPPEMENT ET A UTTE CONTRE A PAUVRETE (CNDP) SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE A PAUVRETE AU BENIN 2003 2005 Décembre 2002 TABE

Plus en détail

Saint-Etienne Metropole - Le cycle des dechets

Saint-Etienne Metropole - Le cycle des dechets SEM Px D?h C-1209-3767:M pg 1 6/05/10 11:59 Pg 1 p, 220 000 h g p hg 133 000 u gè, g pp pu p g S-E Mp v p qup pu h 380 000 h vv u 43 u u u gg M S R Jz Dg S M S Jph pl F S Ch Jz Vfuy TARTARAS G Chg Rv G

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

Les escarres en gériatrie : Etude des connaissances du personnel soignant en matière de prévention des escarres

Les escarres en gériatrie : Etude des connaissances du personnel soignant en matière de prévention des escarres 1 UNIVERSITE PARIS VALDEMARNE FACULTE DE MEDECINE DE CRETEIL ANNEE : 2001 N THESE POUR LE DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE Discipline : Médecine Générale TITRE : Présentée et soutenue publiquement

Plus en détail

MODIFIER LES CARACTÈRES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*)

MODIFIER LES CARACTÈRES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*) 229 COMMENT MODIFIER LES CARACTERES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*) Si la forme des caractères qui s'affichent sur l'écran de votre PC ne vous convient pas, si vous souhaitez en créer

Plus en détail

DES GAZELLES DES GAZELLES. Rallye Aïcha. Elle s engage à :

DES GAZELLES DES GAZELLES. Rallye Aïcha. Elle s engage à : Ry Aïh PARIS U éé I L Ry Aïh Gz éé f yé g é (éé,,, I). C é x R-C, TF1, E, TV5, 2M M, E gz, L x, J Mé, Ché FM... é x f f. Aé Pè 1 j é. U b Ry y éé : éh,, g é, f, b g (é h). NADOR L g f é, g é h, w b, I

Plus en détail

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com Politique d Horodatage achatpublic.com Version 1.0 1 Préambule 2 1.1 Glossaire et bibliographie 2 1.2 Objet du présent document 2 1.3 Les services d achatpublic.com achatpublic.com 2 1.4 Les marchés publics

Plus en détail

T I E D D E S O M R E

T I E D D E S O M R E É V B BÉÉZ É V V Q J G G JQ G ) ( éq bl (cc É ll lè f l f ch q c 4 9 % ch f l l b l) é é l c è é é b c b f fç ch l bl âg ff y 1 2 é è é q - ch l l 55 yé l é cqé âg l g f é é l g é éc c é q 4 c 6 j h l

Plus en détail

eille s f oncen t à 30k m / h en vo

eille s f oncen t à 30k m / h en vo I x 20.000 è à, A f. L é gê v x, ffé, q hyéè. 15 P v, hh q,. C à gê, é éj v é! LES ABEILLES x ÉQUIPEEN hx fé hé. A é g. 2 yx é 3 2 é Lg g L ESSAGE L h h à xé h. L é à hh v v q g év. L g v q v, fé, g. L

Plus en détail

Claire Houlé. To cite this version: HAL Id: dumas-00845751 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00845751

Claire Houlé. To cite this version: HAL Id: dumas-00845751 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00845751 Suivi de la grossesse : critères de choix du professionnel par les patientes et place faite au médecin généraliste : enquête auprès de patientes de la région dieppoise Claire Houlé To cite this version:

Plus en détail

( # #) # * + %, #) # ' #(, - #$ % (!!! "!# $ % #!". #$% *. # /$ *. ( #

( # #) # * + %, #) # ' #(, - #$ % (!!! !# $ % #!. #$% *. # /$ *. ( # ! " #$%#%& ' !!!"!# $ % #!" #% $#,/ 0 & ' () *+!.123/% $,4&% 2,5$6% %#% $..#% #,( +8,( # 7 7.9.'#% #8,(,( +## :.9.;.%.9..%2.'.5$#,#$,##.'.;. $%%.'.. $%% '#$#.$,#$,#% 6##/#&.. /%,#$2/( % ( ( 5$ ; ;" ;"

Plus en détail

Colmar ville congrès. «la liberté de voir grand»

Colmar ville congrès. «la liberté de voir grand» c g è c f c é v é m v c l l q u C l l q u u m é m a S m a Clma vll cgè «la lbé d v gad» V évèm pfl u lbé l f p V évém u lbé Du u mu au clé ma, Clma Cgè vu accmpag da l gaa d v évém : xp) Cgè (avc u a Séma

Plus en détail

EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE 3E" B49 EF#$%&'(#EEEE

EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE 3E B49 EF#$%&'(#EEEE 12345678539AA2BC85D E5F7328F7 42 FF9A 1234564789A9BCDEF 3 4 C5 8 E 58 E65BB9E8BE 93C 4BEEB5A 39EE69E 54BC 2 E 4BE69E 58 E 93A9CC39E69E64 C4B 893EE6 8BE 4A 9E 58 E6 4 EEC9 E58EC9 EC 9E6 8C5 8 E58E6 8C5

Plus en détail

Gros Electro-ménager (GEM)

Gros Electro-ménager (GEM) G -még (GM) Cég C épp Bèm u TSS u F Cfp G M F > 40 Kg Cv à v Réfgéu Cgéu F à u Cmu Pmp à hu < 40 Kg Cv à v Réfgéu Cgéu F à u Cmu Pmp à hu 1.10 1.11 1.20 1.21 1500 700 G M H F Lv-g Sèh-g u à g Lv-v Cuè

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES Nom de l'adhérent : N d'adhérent :.. INFORMATIONS DIVERSES Rubrique Nom de la personne à contacter AD Date de début exercice N BA Date de fin exercice N BB Date d'arrêté provisoire BC DECLARATION RECTIFICATIVE

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

!"#$%%$#!&!'( &!)!*##'##+ #*#! ##,

!#$%%$#!&!'( &!)!*##'##+ #*#! ##, !"#$ %& '()$* '$)$$' $)$#$+$)$%,($+$ $$+'-./ 0!"#$%%$#!&!'( &!)!*##'##+ #*#! ##,!-*#(!./ 0. 1 #* 2##!!/ 1'2(!$ 2##!-#3' 1'2(!$ 2##!!41'2(!$!-01'2(!$!./ 01+,$()3)'$ + )$($,$!"'$1$ ($4$)5 1 '$'($6( )'$'

Plus en détail

!"# $! " # $ % & % ' % ( % " ) % * %&" %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 "

!# $!  # $ % & % ' % ( %  ) % * %& %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 ! "## $! " # $ % & % ' % ( % " ) % * &+ %&" %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 "!"# $!" %#& ' & % & ( )* / +&,"" -. " -!* " / % +&# 0 *& -. )" /( )* 1%2 32 / ' * & * &*456$ $% *2$% 7 "$%# # 7 * $%*6$ $%*8!+9: $%*8!+9:

Plus en détail

Les + Tournus. Une personne seule assemble 5 mètres en 5 minutes et sans aucun outil. Retrouvez le film de montage sur notre site : www.tournus.

Les + Tournus. Une personne seule assemble 5 mètres en 5 minutes et sans aucun outil. Retrouvez le film de montage sur notre site : www.tournus. Les + Tournus Facilité de montage : par emboîtement conique autobloquant qui rigidifie la structure. Accessibilité maximale : le crochet d angle permet de supprimer l échelle et de stocker les produits

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven IL If I L S V Ey G Khk U L 13/02/02 pé? xp qé xp pz à pz p héhq pé p à q z p à p héhq fé à p à q pz xp q 'p (è) f, '-à- p. x. ' é ff. N xp à py qq' q z b ( f) P xp pô pp L p - pé pz ': z qq', q -? Bj,

Plus en détail

Page 33 SUPPLÉMENT. L'EXPRESS DRUMMONDVILLE - www.journalexpress.ca - Le dimanche 1 mai 2011 -

Page 33 SUPPLÉMENT. L'EXPRESS DRUMMONDVILLE - www.journalexpress.ca - Le dimanche 1 mai 2011 - Pag 33 SUPPLÉMENT L'EXPRESS DRUMMONDVILLE - www.jalxp.a - L dmah 1 ma 2011 - Dmah 1 ma 2011 Pag 34 - L'EXPRESS DRUMMONDVILLE - www.jalxp.a - L dmah 1 ma 2011 U Tya q pa pa apç! L va bâm bd d l'a 20 a v

Plus en détail

signalisation Plus d infos www.hicon.fr Le partenaire de vos projets

signalisation Plus d infos www.hicon.fr Le partenaire de vos projets FRANCE signalisation Plus d infos www.hicon.fr Le partenaire de vos projets certifications et réglementations Certificat : SP102 Signalisation de police : circulaires et arrêtés Circulaire du 31 janvier

Plus en détail

A - Le périmètre d'un carré de côté 2 cm est : P = 4 X 2 = 8 cm. (2+2+2+2)

A - Le périmètre d'un carré de côté 2 cm est : P = 4 X 2 = 8 cm. (2+2+2+2) 8.3.1 calculer le périmètre du carré. Pré requis : 6.1.2 Conseils : Le périmètre du carré est la mesure du tour du carré. Pour calculer le périmètre d'un carré, il faut connaître la mesure de son côté.

Plus en détail

Paris Mairie du XX ème Réunion publique du 27 mai 2008

Paris Mairie du XX ème Réunion publique du 27 mai 2008 Paris Mairie du XX ème INDEX DES INTERVENTIONS! " #! "#$! "#$ % %! &!! !!!!!!" '!#! ' % %! ($) & " ' & " " ' $ "! $$"" "" % " " "! Observations : &'()*&++,-*(.)'/0)'12&)+&3('*+&4&)*.)*5*5'(3)015&'-0+104&)*(.)6

Plus en détail

Joints P.V.C. P.V.C. door seals

Joints P.V.C. P.V.C. door seals Joints P.V.C. P.V.C. door seals 27 1 2,5 17 27 Grey/black dual-hardness. 11.28A 11.28B 11.28 Grey dual-hardness. 11.29A 11.22A 2,70 m, m 5m 2,80 m,0 m,5 Grey/black dual-hardness. 11.275A 11.275B 11.275

Plus en détail

()!&'" *+! &'+*'" # ' &! ", &'' $!" % && ' (")!!*!(!##!(!$! .$!.$ ((! # ! "#$%&' '#

()!&' *+! &'+*' # ' &! , &'' $! % && ' ()!!*!(!##!(!$! .$!.$ ((! # ! #$%&' '# ()&'" *+ &'+*'" # ' & ", &'' "# $ " % && ' (")*( ##($ +,,-.$.$ (( # "#$%&' '# *- / 0& +,,/* + 0 *% /123$ 4$43$ 53 $664 *. +1#$$ 7.$ #$7486$$ 4$6$ 76$$ 236 * *& '")"," &'/ &'*. 914# 6 6*- -1$. $ 3"$#3 3#3

Plus en détail