L AUTISME EST UN HANDICAP

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L AUTISME EST UN HANDICAP"

Transcription

1 L AUTISME EST UN HANDICAP Un enfant autiste reste autiste toute sa vie L autisme touche plus les garçons que les filles

2 3 grandes difficultés : RELATIONS SOCIALES COMMUNICATION IMAGINATION

3 1 les relations sociales Un enfant autiste reste seul dans son coin, il ne sait pas être intéressé par les autres

4 1 les relations sociales Il n ira pas jouer de lui-même avec les autres, il a besoin de l aide d un adulte ou d un enfant

5 1 les relations sociales L enfant autiste n aime pas regarder les gens mais il peut apprendre à le faire.

6 2 La communication Un enfant autiste ne sait pas communiquer de lui-même, il apprend à communiquer par la parole ou avec des images Un enfant autiste utilise peu ou pas le langage, il utilise souvent la main d un adulte

7 2 La communication S il parle, il parle souvent sans arrêt du même sujet

8 2 La communication Ses discussions sont souvent à sens unique, il ne s occupe pas de la réponse des autres

9 2 La communication L enfant autiste utilise aussi beaucoup la répétition

10 3 Difficultés d imagination L enfant autiste déteste que l on change ses habitudes

11 3 Difficultés d imagination L enfant autiste ne sait pas créer un jeu ou utiliser son imagination pour jouer, mais il peut apprendre à jouer avec ses copains.

12 L enfant autiste a des intérêts particuliers

13 L enfant autiste peut aussi être très doué pour la musique, le dessin, les ordinateurs, etc...

14 DANS VOTRE CLASSE VOUS ETES TOUS DIFFERENTS Vous êtes grands ou petits, vous êtes tous doués dans un ou plusieurs domaines et d autres choses vous semblent plus difficiles LES AUTISTES AUSSI SONT DIFFERENTS ENTRE EUX : Ils peuvent plus ou moins se débrouiller dans la vie Très important : comme vous, les personnes autistes font des progrès à tous les âges de la vie quelque soit leur niveau.

15 Selon ses capacités, l enfant autiste aura un parcours différent LES ENFANTS AUTISTES PEUVENT ETRE ACCUEILLIS DANS DES ECOLES SPECIALISEES Une CLIS : petite classe intégrée dans une école Un IME : établissement où les enfants sont en très petits groupes

16 Beaucoup d enfants autistes vont à l école maternelle Seulement quelques uns pourront aller à l école primaire Peu d enfants autistes vont aller au collège Très peu de personnes autistes peuvent avoir un vrai travail

17 Mais les choses sont en train de changer, de plus en plus d enfants handicapés sont intégrés dans les écoles, les collèges, les lycées, les clubs de sport, etc...! POURQUOI?

18 -->Loi de 2005 : égalité des chances et des droits des personnes handicapées LES LOIS CHANGENT LES CHOSES! LES GENS SE BOUGENT ET FONT CHANGER LES CHOSES! ==> Mais surtout vous changez les choses!

19 Si Félix a réussi son parcours à l école, s il a pu intégrer deux clubs de sport, ce n est pas un hasard > les maîtresses, les enfants de ses classes, les éducateurs sportifs ont fait des efforts pour respecter son fonctionnement. S il a réussi sa rentrée au collège cette année, ce n est pas un hasard > beaucoup de personnes au collège ont été très encourageantes : Mme Lavet, Principale, Mme Livain, C.P.E, le personnel du collège, les professeurs, Amandine, son AVS, les surveillants, etc et bien sûr : SA CLASSE!!

20 FELIX EST AUTISTE ALORS IL A SON PROPRE FONCTIONNEMENT 1. Il a besoin de repères pour se sentir bien sinon il s énerve très vite --> 2. Il est très sensible aux changements --> 3. Quand il est stressé,il parle sans arrêt du même sujet > pour se calmer 4. Quand il est stressé ou quand il s ennuie, il peut aussi rire sans raison, mais il pense à des choses qu il connaît et qui le rassurent >

21 5. Félix parle très bien, mais il a parfois du mal à tout comprendre --> 6. Félix a du mal à se concentrer et ne peut pas s occuper de > Ex : écouter, plusieurs choses à la fois écrire, parler 7. Ce n est pas facile pour Félix de savoir toujours bien se comporter Ex : il va bailler devant ses profs au bout de 2 mn de cours il peut facilement «balancer» car il ne réalise pas que ça ne se fait pas. Quelquefois, ce fonctionnement nous énerve car il est différent du nôtre, mais il faut --> rester zen!! Félix ne fait pas exprès de nous énerver...

22 FELIX A AUSSI SES BONS COTES!! Il aime beaucoup les autres, il a envie de se faire des copains. c est un autiste très sociable!! Il est très sensible aux encouragements et il peut faire beaucoup d efforts si on sait être positif avec lui. Félix n est pas heureux d être autiste, mais il est très heureux de pouvoir être au collège avec vous. Bravo à vous, les élèves de sa classe d essayer de faire de votre mieux avec Félix.

23 *LES FILMS QUI PARLENT DE PERSONNES AUTISTES : RAINMAN (avec Dustin Hoffman) film pour les ados SNOWCAKE (avec Sigourney Weaver) + pour les parents ELLE S APPELLE SABINE (de Sandrine Bonnaire)+ pour les parents *VIDEO SUR L INTEGRATION D UN ENFANT AUTISTE DANS UN CLUB DE RUGBY : Film documentaire (26 mn) sur l intégration d un enfant autiste de 10 ans dans un club de rugby en région parisienne (Félix est intégré au club de Rugby d Angers) *PETITE VIDEO CREEE PAR DES PARENTS : ce que les enfants autistes ont à vous dire *UN FILM SUR L AUTISME (INTERVENTIONS DE SCIENTIFIQUES) : L autisme d aujourd hui à demain, film de M. Dalaise,produit par CNRS Images, 2007.( *SITE DE LA VILLE IMAGINAIRE CREEE PAR GILLES TREHIN, Adulte autiste très doué pour le dessin Cette présentation a été un support pour le débat avec les élèves, elle *UN LIVRE : a été réalisée pour eux en déc le bizarre accident du chien pendant la nuit, Mark Haddon. Par Catherine Séraphin *SITE QUI EXPLIQUE LE PARCOURS DE FELIX ET L AUTISME :

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Les services. En dehors des horaires d ouvertures au public, l équipe de la Médiathèque :

Les services. En dehors des horaires d ouvertures au public, l équipe de la Médiathèque : Les services La Médiathèque communale est un service public où chacun peut entrer librement et consulter gratuitement les ouvrages sur place. D année en année, la Médiathèque étoffe le choix d ouvrages

Plus en détail

Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap

Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap Ce questionnaire s inscrit dans le cadre d une démarche de travail collectif des services de la ville en charge de l accueil

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

Analyse Appliquée du Comportement. Christine PHILIP, Maître de conférences, INS HEA

Analyse Appliquée du Comportement. Christine PHILIP, Maître de conférences, INS HEA Analyse Appliquée du Comportement Christine PHILIP, Maître de conférences, INS HEA Qu est-ce que l ABA? «Applied Behavior Analysis» (Analyse appliquée du comportement) C est une méthode inspirée de Skinner

Plus en détail

Comport-action. 4 Court retrait en classe. 0-1-2-3 Aucune conséquence

Comport-action. 4 Court retrait en classe. 0-1-2-3 Aucune conséquence 2011-2012 Comport-action Nom 1 2 3 4 Court retrait en classe 5 Récréation guidée 6 Billet d information 7 Retrait en classe ou interclasse 0-1-2-3 Aucune conséquence Il peut être intéressant de renforcir

Plus en détail

Communication par l image chez les enfants autistes Les technologies tactiles dans le monde du handicap http ://bit.ly/discoverindiarose

Communication par l image chez les enfants autistes Les technologies tactiles dans le monde du handicap http ://bit.ly/discoverindiarose Communication par l image chez les enfants autistes Les technologies tactiles dans le monde du handicap http ://bit.ly/discoverindiarose Anthony Froissant, José Martins Tuteur : Frédéric Moal Université

Plus en détail

La sécurité sur Internet

La sécurité sur Internet La sécurité sur Internet si on en parlait en famille? Petit guide à l usage des parents Internet pour tous Internet de demain Réalisé avec l aide du ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

INFOGRAPHIES REC+ DECEMBRE 2013

INFOGRAPHIES REC+ DECEMBRE 2013 INFOGRAPHIES REC+ DECEMBRE 2013 DONNEES SOUS EMBARGO JUSQU AU 20 DECEMBRE 2013 A 05H00 GfK 2013 GfK 2013 REC+ Décembre 2013 1 Activités culturelles pratiquées GfK 2013 REC+ Décembre 2013 2 Les Français

Plus en détail

La Maison de l Enfant et de la Famille

La Maison de l Enfant et de la Famille Maison de l Enfant et de la Famille Rue Robert Fabre La Pergola 34080 Montpellier (bus N 6 arrêt Pergola et bus N 15 arrêt Petit Bard) Tél. 04 67 16 39 30 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

Stage Nouveaux directeurs 2012-2013 décembre 2012. Organisation des sorties scolaires à l école primaire

Stage Nouveaux directeurs 2012-2013 décembre 2012. Organisation des sorties scolaires à l école primaire Stage Nouveaux directeurs 2012-2013 décembre 2012 Organisation des sorties scolaires à l école primaire 1 1. Les textes officiels. Circulaire n 99-136 du 21 septembre 1999 parue au BO hors série n 7 du

Plus en détail

Découvrez toutes nos activités 2015-2016. Ateliers. Soutien. Événements Conferences...

Découvrez toutes nos activités 2015-2016. Ateliers. Soutien. Événements Conferences... Découvrez toutes nos activités 2015-2016 Ateliers Soutien Tutorat Stages Événements Conferences... WWW.SCIENCEOUVERTE.FR L Association Science Ouverte exerce son action principalement dans des territoires

Plus en détail

Les aménagements. pour la scolarisation. d un enfant avec TED. en classe ordinaire

Les aménagements. pour la scolarisation. d un enfant avec TED. en classe ordinaire Les aménagements pour la scolarisation d un enfant avec TED en classe ordinaire Armande Perrier Enseignante spécialisée - SMPEA Peyre-Plantade Villa Saint Georges - Montpellier 2008 Fonctionnement cognitif

Plus en détail

Département des Pyrénées Atlantiques

Département des Pyrénées Atlantiques Département des Pyrénées Atlantiques Académie de Bordeaux 2009 2013 (Années scolaires 2009/2010 à 2013/2014) 8 écoles 724 élèves 33 classes Enseignants soutien ZEP : 2 Assistantes d éducation : 2 (équivalant

Plus en détail

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS Enquête 2009-2010 Cahier des cartes 1 2 0 T R A N C H E S D E R E V E N U M E N S U E L N E T D U M É N A G E Il s agit du revenu net (de cotisations sociales et de C.S.G.) avant

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

AN-ANG, EN-ENG, IN-ING, ONG

AN-ANG, EN-ENG, IN-ING, ONG Séance 1 LES SONS ET LES TONS DU CHINOIS Je vais travailler sur les finales AN-ANG, EN-ENG, IN-ING et ONG. Si tu as déjà travaillé le cours de niveau 1, cette révision te sera utile et importante. AN-ANG,

Plus en détail

«LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT À L ÉCOLE ET CONTRE LE CYBER-HARCÈLEMENT»

«LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT À L ÉCOLE ET CONTRE LE CYBER-HARCÈLEMENT» «LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT À L ÉCOLE ET CONTRE LE CYBER-HARCÈLEMENT» Ministère de l Éducation Nationale Protection Judiciaire de la Jeunesse Théâtre Liberté Contact : Betty Le Mellay, Responsable de

Plus en détail

RÉCRÉ A SPORTS. Stéphanie RIOTTE 06 83 83 21 34 Mail : stephanie.riotte@free.fr Blog : gymrythmique64.wordpress.com

RÉCRÉ A SPORTS. Stéphanie RIOTTE 06 83 83 21 34 Mail : stephanie.riotte@free.fr Blog : gymrythmique64.wordpress.com RÉCRÉ A SPORTS Stéphanie RIOTTE 06 83 83 21 34 Mail : stephanie.riotte@free.fr Blog : gymrythmique64.wordpress.com RECREASPORTS : Siret n 522 341 544 00016 - RC Pro : Allianz Actif Pro n 45648037 LA GYMNASTIQUE

Plus en détail

Alex Beaupain. Chanson. Plus de peur que de mal

Alex Beaupain. Chanson. Plus de peur que de mal Chanson Alex Beaupain Plus de peur que de mal Au premier toboggan 1 Déjà tu savais bien Les risques que l on prend Les paris 2 que l on tient Voler chez le marchand À vélo sans les mains Tirer 3 sur cette

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ANNEE...

DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ANNEE... MAIRIE Place d Armes 71290 CUISERY Tél. : 03.85.40.11.76 Fax: 03.85.40.18.44 Courriel : mairie-cuisery@wanadoo.fr Responsable auquel doit être adressée toute correspondance : M. le Maire ou M. l Adjoint

Plus en détail

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Communiqué de presse Rolle, le 13.11.13 L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Education 4 Peace, Fondation Suisse basée à Rolle, en collaboration avec l UEFA, publie le premier

Plus en détail

Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1

Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1 Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1 BULLE D AIR Auteurs 1. Référent contact Responsable du projet: Mme BOISSEAU Béatrice Intervenante bien-être Mme PESCHARD Aurélie Enseignante EPS et professeur

Plus en détail

C2i (Certificat Informatique et Internet) Module A1 Première partie. Module A1 Première partie

C2i (Certificat Informatique et Internet) Module A1 Première partie. Module A1 Première partie C2I Certificat Informatique et C2i (Certificat Informatique et Internet) Module A1 Première partie C2I Certificat Internet Plan de la présentation : Module A1 Première partie 1) Être conscient de l évolution

Plus en détail

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique STRUCTURATION DU TEMPS pour la visualisation des changements - Emploi du temps visuel avec : - Objets

Plus en détail

La CATHODE ET L ÉDUCATION À L IMAGE, AUX MÉDIAS ET AU CINÉMA

La CATHODE ET L ÉDUCATION À L IMAGE, AUX MÉDIAS ET AU CINÉMA La CATHODE ET L ÉDUCATION À L IMAGE, AUX MÉDIAS ET AU CINÉMA 1/ Le PARCOURS ACCOMPLI La CATHODE intervient depuis plus de 20 ans en collèges, lycées, en Missions Locales, espace RMI et dans des associations

Plus en détail

Les aventures de P tit Bonhomme.

Les aventures de P tit Bonhomme. Les aventures de P tit Bonhomme. Il était une fois un petit bonhomme qui s appelait P tit Bonhomme. Bon. P tit Bonhomme n était pas grand, mais il était très élégant. Il habitait tout en haut de la grande

Plus en détail

Dossier de parrainage

Dossier de parrainage Dossier de parrainage 1. La JSC 1960 : Création du club par Maurice MESSIN (président fondateur) et François PICOT (dirigent fondateur). 2003/2004 : Création de l équipe «senior hommes» de BASKET 2004/2005

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. A l occasion de la remise du rapport de Cécile Gallez, députée du Nord,

DOSSIER DE PRESSE. A l occasion de la remise du rapport de Cécile Gallez, députée du Nord, DOSSIER DE PRESSE Lille, le 13 février 2008 A l occasion de la remise du rapport de Cécile Gallez, députée du Nord, sur l accueil des personnes âgées et des personnes handicapées françaises en Belgique,

Plus en détail

Réaliser un film. Susciter l imagination

Réaliser un film. Susciter l imagination Réaliser un film Susciter l imagination 1. Aperçu 2. Fiche d identité 1. Auteur Benoît SQUELIN CERTNEF 2. Date 2008 3. TIC utilisé 4. Fonctionnalité Construire un film (montage) 5. Plus-value pédagogique

Plus en détail

avec la contribution de

avec la contribution de avec la contribution de Biennale Art 2013 Venise 01.06 24.11 Giardini de la Biennale et Arsenale Educational Spécial Ecoles Laboratoires créatifs Laboratoires multimédias Laboratoires pluridisciplinaires:

Plus en détail

Logo Nom Prénom Adresse Téléphone Mail

Logo Nom Prénom Adresse Téléphone Mail Logo Nom Prénom Adresse Téléphone Mail A, le novembre 2013 Madame, Monsieur Je vous contacte pour vous présenter mon activité qui pourrait s inscrire dans la nouvelle organisation du temps péri-scolaire

Plus en détail

Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS

Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS Intégration était le maître mot de la loi de 75, scolarisation est ce lui

Plus en détail

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse PLAN AUTISME 2013-2017 Synthèse Plan d actions régional Océan Indien En adoptant le 3ème Plan Autisme en mai 2013, la ministre des affaires sociales et de la santé répondait à une attente forte des personnes

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

FONDATION DES LIONS DU CANADA. Conception : Lion Nicole Thibault Club Lions Beauharnois

FONDATION DES LIONS DU CANADA. Conception : Lion Nicole Thibault Club Lions Beauharnois FONDATION DES LIONS DU CANADA Conception : Lion Nicole Thibault Mars 2012 Club Lions Beauharnois AU SUJET DE LA FONDATION La Fondation des Lions du Canada est une fondation charitable incorporée et fondée

Plus en détail

LE COLLEGE FRANCOIS VILLON. 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr

LE COLLEGE FRANCOIS VILLON. 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr LE COLLEGE FRANCOIS VILLON 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr Un environnement agréable Le collège est tout proche du Bd St Marcel, au calme, à l écart de la circulation.

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR I.R.P.A. de RONCHIN

CONTRAT DE SEJOUR I.R.P.A. de RONCHIN CONTRAT DE SEJOUR I.R.P.A. de RONCHIN Elaboré conformément au décret n 2004-1274 du 26 novembre 2004 relatif au contrat de séjour institué par l article L311-4 du code de l action sociale et des familles

Plus en détail

S initier aux probabilités simples «Un jeu de cartes inédit»

S initier aux probabilités simples «Un jeu de cartes inédit» «Un jeu de cartes inédit» 29-31 Niveau 3 Entraînement 1 Objectifs S entraîner à estimer une probabilité par déduction. Applications (exemples) En classe : tout ce qui réclame une lecture attentive d une

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT L enfant a besoin d apprendre, et, en premier lieu, d apprendre à parler pour échanger et vivre en société. Ce sont

Plus en détail

Le Professionnel de vos évènements TOUS LES JEUX POUR MARIAGE

Le Professionnel de vos évènements TOUS LES JEUX POUR MARIAGE Le Professionnel de vos évènements Animation Sonorisation DJ Location Prestation TOUS LES JEUX POUR MARIAGE Ces jeux font participer les mariés et les invités pour assurer une bonne ambiance entre tous

Plus en détail

Version 6.0 du 07/11/06. Comment décloisonner mes services et les faire travailler ensemble vers les mêmes objectifs?

Version 6.0 du 07/11/06. Comment décloisonner mes services et les faire travailler ensemble vers les mêmes objectifs? Version 6.0 du 07/11/06 Comment décloisonner mes services et les faire travailler ensemble vers les mêmes objectifs? Salut Paul Tu as l air relax, ce n est pas ton habitude Oui, c est incroyable! On n

Plus en détail

DOSSIER DE PRE-ADMISSION

DOSSIER DE PRE-ADMISSION VIVRE ENSEMBLE Mutuelle d Aide aux Personnes Handicapées Mentales Foyer d hébergement "La Maison"- Direction - Administration 41,43 rue de Poissy - 78100 Saint Germain en Laye Tél : 01 30 61 67 80 Fax

Plus en détail

L'EXEMPLE BELGE. Comme le note Valérie Létard, dans son rapport sur l'évaluation du plan autisme 2008-2010 remis au Gouvernement en décembre dernier1:

L'EXEMPLE BELGE. Comme le note Valérie Létard, dans son rapport sur l'évaluation du plan autisme 2008-2010 remis au Gouvernement en décembre dernier1: L'EXEMPLE BELGE La scolarisation des enfants autistes en Belgique Grande Cause Nationale 2012, l'autisme touche près de 440 000 personnes en France. Chaque année, ce sont 5 000 à 8 000 enfants qui naissent

Plus en détail

AIDER L ENFANT À APPRENDRE À PARLER AVEC DES JEUX DE SOCIÉTÉ

AIDER L ENFANT À APPRENDRE À PARLER AVEC DES JEUX DE SOCIÉTÉ ASsociation de FOrmation et de REcherche sur le Langage AIDER L ENFANT À APPRENDRE À PARLER AVEC DES JEUX DE SOCIÉTÉ Apprendre à parler L objectif est d aider les enfants de 4 à 6 ans à mieux maîtriser

Plus en détail

ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue

ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue Objectif général Sensibiliser les élèves aux dangers des images télévisuelles. Objectif spécifique Prendre conscience du comportement de téléspectateur

Plus en détail

PROGRAMME INTERDÉPARTEMENTAL D'ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D'AUTONOMIE

PROGRAMME INTERDÉPARTEMENTAL D'ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D'AUTONOMIE PROGRAMME INTERDÉPARTEMENTAL D'ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D'AUTONOMIE Proposition de révision 2014 I - Le contexte de la réactualisation du PRIAC 2014/2017 1. Le champ du PRIAC Le PRIAC

Plus en détail

Exemples d exercices de sensibilisations

Exemples d exercices de sensibilisations Exemples d exercices de sensibilisations Athlétisme : Cette activité peut être réalisé en déficient visuel, en fauteuil roulant et en simulation d IMC. L espace requis est une cour, un gymnase ou une piste

Plus en détail

PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket*

PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket* COMMENCER LE SPORT PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket* La sédentarité liée à nos modes de vie participe à une augmentation de risques pour la santé

Plus en détail

Sommaire. Communiqué de presse p 3. Pass Santé p 4. Pass Logement p 5. Pass Transport p 6. Pass Culture sport p 7

Sommaire. Communiqué de presse p 3. Pass Santé p 4. Pass Logement p 5. Pass Transport p 6. Pass Culture sport p 7 Dossier de presse Sommaire Communiqué de presse p 3 Pass Santé p 4 Pass Logement p 5 Pass Transport p 6 Pass Culture sport p 7 Une campagne de communication au plus près de la jeunesse ligérienne p 8 2

Plus en détail

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans FAIREBOUGERLES9-13.org 1 LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans TABLE DES MATIÈRES 3 4 5 DONNÉES SOCIO- DÉMOGRAPHIQUES HABITUDES MÉDIATIQUES ET DE CONSOMMATION EN MATIÈRE DE MODE DE VIE PHYSIQUEMENT

Plus en détail

1. Mairie 01 Adoption du compte-rendu du Conseil d'arrondissement du 6 octobre 2014

1. Mairie 01 Adoption du compte-rendu du Conseil d'arrondissement du 6 octobre 2014 Conseil du 18ème arrondissement Séance du lundi 1er décembre 2014 Ordre du jour ordinaire Mardi 25 novembre 2014 MAIRIE 1. Mairie 01 Adoption du compte-rendu du Conseil d'arrondissement du 6 octobre 2014

Plus en détail

Compte rendu. Réunion APEL DU 08 JANVIER 2013

Compte rendu. Réunion APEL DU 08 JANVIER 2013 Début de séance : 20H30 Compte rendu Réunion APEL DU 08 JANVIER 2013 Présents : BOY Jean Philippe COOLEN Emmanuelle FERRANDON Elodie HALLOUIN Valérie LELONG Catherine MADIEC Catherine NOTREAMI Nathalie

Plus en détail

OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE

OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE Par Jean-Paul LANDAIS Mars 2014 1/5 LE BUT DE L ENSEIGNEMENT Le but de l enseignement de la Langue des Signes Française (L.S.F).

Plus en détail

CET ACM ACCUEILLE 55 ENFANTS SCOLARISÉS DE 3 À 6 ANS. LIEU D ACCUEIL : ÉCOLE MATERNELLE EYDOUX 18, RUE EYDOUX 13006 MARSEILLE

CET ACM ACCUEILLE 55 ENFANTS SCOLARISÉS DE 3 À 6 ANS. LIEU D ACCUEIL : ÉCOLE MATERNELLE EYDOUX 18, RUE EYDOUX 13006 MARSEILLE LE CENTRE SOCIAL JULIEN ORGANISE UN ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS (ACM) TOUS LES MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES AINSI QUE LE LUNDI, MARDI, JEUDI ET VENDREDI APRÈS L ÉCOLE. CET ACM ACCUEILLE 55 ENFANTS

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S

Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S Thibaut Le Bolloch (Personne Ressource en EPS DDEC/UGSEL 22) Février 2013 Introduction : Déroulement d une séance : Mise en train (prise en main +

Plus en détail

NE JOUEZ PAS VOTRE CARRIERE!

NE JOUEZ PAS VOTRE CARRIERE! LES PARIS SPORTIFS Tout le monde peut parier sur le rugby, sauf vous car vous êtes un acteur des compétitions de rugby. NE JOUEZ PAS VOTRE CARRIERE! www.irbintegrity.com 2 LES 5 REGLES D OR Ne pariez jamais

Plus en détail

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES NOMBRE DE QUESTIONNAIRES DISTRIBUES : NOMBRE DE RETOURS : 156 école élémentaire 108 école maternelle 85 école élémentaire 53 école

Plus en détail

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 :

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 : Module 04 : le sommeil Module 04 : le sommeil Ce module comprend les sections suivantes : Messages clés Problèmes de sommeil courants Les médicaments et le sommeil Conseils provenant de familles sur les

Plus en détail

La Maison de la Prévention Santé,

La Maison de la Prévention Santé, La Maison de la Prévention Santé, C est Un lieu ressources avec de nombreux documents 3 postes informatiques avec un accès internet et des agents à votre disposition pour effectuer des recherches et autres

Plus en détail

Compte-rendu Conseil d'ecole

Compte-rendu Conseil d'ecole Compte-rendu Conseil d'ecole Date Jeudi 04 12 2014 Lieu Ecole Privée «Le Dauphin» : classe CE1-CE2 Durée 18h 20h Rapporteur Madame Marion BRUN Enseignants Parents délégués Elèves délégués Personnel OGEC

Plus en détail

Avant-propos. Bonne lecture

Avant-propos. Bonne lecture Avant-propos Comme annoncé dans le dossier d inscription diffusé au mois de Juillet dernier, voici la liste des hébergements traités par l équipe du CDSA 64. Celle-ci détaille deux types d hébergement.

Plus en détail

Connaissance et pratiques du «jeu du foulard» et autres jeux d apnée ou d évanouissement chez les enfants âgés de 6 à 15 ans

Connaissance et pratiques du «jeu du foulard» et autres jeux d apnée ou d évanouissement chez les enfants âgés de 6 à 15 ans Connaissance et pratiques du «jeu du foulard» et autres jeux d apnée ou d évanouissement chez les enfants âgés de 6 à 15 ans Une étude Ipsos Public Affairs / A.P.E.A.S Janvier 01 Nobody s Unpredictable

Plus en détail

Club Ados (11-15 ans)

Club Ados (11-15 ans) Club Loisirs et Culture Chemin des Dames 37290 Athée-sur-Cher PROJET PEDAGOGIQUE En complément du projet pédagogique du Club Loisirs et Culture d Athée sur Cher Accueil de loisirs (ALSH) Club Ados (11-15

Plus en détail

DESTINATION LONDRES 2012

DESTINATION LONDRES 2012 DESTINATION LONDRES 2012 Présentation L IME André Coudrier Les jeunes et le sport Projet «London 2012» L IME André Coudrier La structure La mission et le projet L IME et l APAJH Le personnel encadrant

Plus en détail

4.1. Principes méthodologiques pour l enseignement/apprentissage du français langue étrangère avec un document filmique

4.1. Principes méthodologiques pour l enseignement/apprentissage du français langue étrangère avec un document filmique 4.1. Principes méthodologiques pour l enseignement/apprentissage du français langue étrangère avec un document filmique L enjeu de ce blog pédagogique est de fournir des outils théoriques et méthodologiques

Plus en détail

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Rappel de la méthodologie mise en œuvre Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 2800 individus âgés de 6 à 65 ans. Plus précisément : 2000

Plus en détail

ARS et Conseils généraux de Bretagne Prestations d études et d analyses de l organisation de la prise en charge des personnes avec TED dans les ESSMS

ARS et Conseils généraux de Bretagne Prestations d études et d analyses de l organisation de la prise en charge des personnes avec TED dans les ESSMS ARS et Conseils généraux de Bretagne Prestations d études et d analyses de l organisation de la prise en charge des personnes avec TED dans les ESSMS Synthèse des questionnaires destinés aux établissements

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

Commentaire [1]: Commentaire [2]:

Commentaire [1]: Commentaire [2]: LE RÊVE Commentaire [1]: Cartier, marque de luxe, n abandonne pas la stratégie du rêve même en période de Crise, au contraire. Dans la vidéo, son emblème, une panthère des neiges, fait un tour du monde

Plus en détail

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé

Orthophoniste. Le Métier d Orthophoniste. Concours et Formation. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 980 h/an Access : 784 h/an de septembre à mai Orthophoniste Le Métier d Orthophoniste Professionnel de la santé, l orthophoniste, qui ne peut intervenir que sur prescription

Plus en détail

630 spectacles grâce aux Entrées en scène

630 spectacles grâce aux Entrées en scène 124 M$ en contributions sociales 14 M$ en commandites d événements culturels et sportifs 4 900 30 000 propriétaires et employés de bars et brasseries sensibilisés au jeu problématique 989 employés engagés

Plus en détail

Corrèze Télévision www.correzetelevision.fr ZA Nord Les Maisonnettes 19190 Aubazine Tel : 05 55 17 86 95. La Télévision qui vous Corrèze Pond!

Corrèze Télévision www.correzetelevision.fr ZA Nord Les Maisonnettes 19190 Aubazine Tel : 05 55 17 86 95. La Télévision qui vous Corrèze Pond! La Télévision qui vous Corrèze Pond! 1 SOMMAIRE L association... p. 3 Emissions & reportages... p.4 Les locaux... p. 8 Les sources de revenus de Corrèze Télévision... p.11 Les outils de diffusion... p.

Plus en détail

PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON

PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON Pourquoi une structure innovante pour jeunes adultes autistes dits «évolués»? L association Sésame-Autisme Rhône-Alpes souhaite offrir aux

Plus en détail

INFORMATION VOYAGEURS

INFORMATION VOYAGEURS PRINCIPAUX TARIFS EN ÎLE-DE-FRANCE AU DÉPART DE PARIS Prix 1 à 2 298,50 1 à 3 417,30 1 à 4 536,10 1 à 5 655,50 2 à 3 298,50 2 à 4 396,90 2 à 5 516,90 3 à 4 298,50 3 à 5 377,40 4 à 5 298,50 Paris Visite*

Plus en détail

Bibliothèque de Montmagny. Guide de l usager

Bibliothèque de Montmagny. Guide de l usager Bibliothèque de Montmagny Guide de l usager politique de prêt - édition 2015-201 guide de l usager politique de prêt Coordonnées Bibliothèque de Montmagny 13, rue St-Jean-Baptiste Est Montmagny, Québec

Plus en détail

IRTS Le 21/04/2001. 09/10/11 Sylvie Taccoen et Philippe Poret

IRTS Le 21/04/2001. 09/10/11 Sylvie Taccoen et Philippe Poret IRTS Le 21/04/2001 Education Spécialisée Prévention P.M.I (Protection maternelle infantile) Service d Action Préventive des quartiers (S.A.P) Circonscription Protection Judiciaire de la jeunesse M.D.P.H

Plus en détail

Indications pédagogiques D1 / 12

Indications pédagogiques D1 / 12 Objectif général Indications pédagogiques D1 / 12 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire 1 : Produire un message à l écrit Objectif opérationnel 2 : Remplir un formulaire

Plus en détail

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire»

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Horaires et Programmes EPS à l école primaire BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Les programmes 2008 s appuient sur le Socle commun de connaissances

Plus en détail

RECAPITULATIF DES COURS D ORTHOPHONIE DE 3 ème ANNEE 08.11.2013

RECAPITULATIF DES COURS D ORTHOPHONIE DE 3 ème ANNEE 08.11.2013 RECAPITULATIF DES COURS D ORTHOPHONIE DE 3 ème ANNEE 08.11.2013 Module 3.3 : Psychologie Mme Thévenot Mme Razon - Les liens familiaux 12h Mme Huez - Psychomotricité 15h Contrôle continu Mme Kauffmann -

Plus en détail

q q q q q q q q q q q q reproductible FACTEURS DE PROTECTION RELATIFS À L ENFANT q q

q q q q q q q q q q q q reproductible FACTEURS DE PROTECTION RELATIFS À L ENFANT q q S DE PROTECTION RELATIFS À L ENFANT L enfant a l air sûr de lui l enfant est capable de maîtriser sa colère et de la canaliser facilement l enfant a la protection et le soutien de sa famille immédiate

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE PROTOCOLE D ACCORD ETAT- REGION BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE LE 20 MARS 2007 PROTOCOLE D ACCORD ETAT-

Plus en détail

La genèse et le calendrier

La genèse et le calendrier AVEC LE SOUTIEN DE La genèse et le calendrier Fin 2011-2012 : Contact entre Pierre MOLINA D ARANDA et l Agence Ecomobilité Mobilisation de la CPAM et contact de l URPS 2013 : Soirée d information aux médecins

Plus en détail

La Société des Régates Rochelaises vous présente

La Société des Régates Rochelaises vous présente La Société des Régates Rochelaises vous présente VOILE ENTREPRISE ORGANISATION D EVENEMENTS NAUTIQUES VOILE ENTREPRISE QU EST-CE QUE C EST? La société des Régates Rochelaises veut vous faire profiter de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT OPERATION BRIOCHES 2015

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT OPERATION BRIOCHES 2015 DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT OPERATION BRIOCHES 2015 Journées Nationales de Solidarité de l Unapei du 5 au 11 octobre 2015 DU 5 AU 11 OCTOBRE 2015, L ADAPEI-ARIA DE VENDEE PROPOSE DES BRIOCHES POUR SOUTENIR

Plus en détail

Parler Bambin Guide pratique

Parler Bambin Guide pratique Parler Bambin Guide pratique Parler Bambin Les effets du programme Performances verbales (QD, QI) aux pré-test et post-test Le suivi de 65 enfants entre 18 à 36 mois dans le cadre du programme Parler Bambin

Plus en détail

Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement?

Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement? Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement? Ce livret vous a été remis en complément de la vidéo «4 éléments pour travailler plus efficacement». Visitez http://methode-prepa.com pour

Plus en détail

Le Blizzard. Pédagogie en. Mot de la direction. Pluriportail: inscrivez- vous! Le lien entre les parents, les enseignants et les élèves

Le Blizzard. Pédagogie en. Mot de la direction. Pluriportail: inscrivez- vous! Le lien entre les parents, les enseignants et les élèves Le Blizzard Le lien entre les parents, les enseignants et les élèves 23 janvier 2015 Vol.1, #5 Pédagogie en bref Bonne année 2015 à tous! En espérant que cette nouvelle année en soit une de bonheur, de

Plus en détail

LES PARENTS À LA PRÉPARATION D UN VOYAGE SCOLAIRE.

LES PARENTS À LA PRÉPARATION D UN VOYAGE SCOLAIRE. KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Enseignants Nombre de pages : 7 INFORMER ET ASSOCIER LES PARENTS À LA PRÉPARATION D UN VOYAGE SCOLAIRE. Cette fiche s adresse

Plus en détail

Aa Saint Omer Golf Club

Aa Saint Omer Golf Club Cé Création d une école HandiGolf Aa Saint Omer Golf Club «Parce que le handicap peut frapper chacun d entre dentre nous, changer notre regard contribue au mieux être de la personne handicapée, de son

Plus en détail

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 %

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % 4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % Prévenir le jeu excessif chez les adolescents C est toujours gagnant! Pourquoi ce dépliant? [ ] Le rôle des parents est déterminant dans la prévention du jeu excessif

Plus en détail

QUESTIONNAIRE POUR LES PARENTS

QUESTIONNAIRE POUR LES PARENTS Laboratoire «Ethique et pratiques médicales» Pr A. Danion-Grilliat, Dr. V. Pascal IRIST (E.A 3424) Université louis Pasteur 7 rue l Université - 67000 Strasbourg anne.danion@chru-strasbourg.fr CESAMES

Plus en détail

Documents pédagogiques Expositions Ressources documentaires Jeux DVD

Documents pédagogiques Expositions Ressources documentaires Jeux DVD Documents pédagogiques Expositions Ressources documentaires Jeux DVD Documents pédagogiques L Olympisme au service des jeunes Classeur pédagogique comprenant : Un livret de présentation. 6 fiches méthodologiques.

Plus en détail

Dossier Sportif 2014-2015

Dossier Sportif 2014-2015 Isère Dossier Sportif 2014-2015 CDSA 38 7 Rue de l Industrie 38 327 EYBENS Cedex Tel. : 04.76.26.63.82 / Mobile : 06.33.54.79.55 E-mail : emilie.cdsa38@gmail.com sportadapte38.fr Loisirs Le dossier sportif

Plus en détail