DIGINEWS#9 SOCIAL MEDIA : UN ROI DIFFICILE À MESURER. groupe361 DOSSIER DU MOIS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DIGINEWS#9 SOCIAL MEDIA : UN ROI DIFFICILE À MESURER. groupe361 DOSSIER DU MOIS"

Transcription

1 DOSSIER DU MOIS SOCIAL MEDIA : UN ROI DIFFICILE À MESURER De plus en plus d annonceurs investissent dans les médias sociaux. Le web offre depuis des années de nouvelles opportunités aux marques, qui n hésitent plus, aujourd hui, à investir les blogs, forums et autres réseaux sociaux pour soigner leur image et leur taux de conversion. Cependant, le ROI de ces stratégies digitales reste difficile à mesurer. SOCIAL MEDIA : DES INVESTISSEMENTS CROISSANTS Selon un baromètre EBG / Qlick, 57 % des entreprises dépensent au moins 20 % de leur budget marketing dans le digital. Encore minoritaires par rapport à d autres secteurs, ces investissements dans le numérique ont acquis au fil des ans une certaine crédibilité auprès des annonceurs. Ce taux de confiance n est pas près de décroître. Une étude signée Duke prévoit que les investissements du marketing digital augmenteront de près de 11 % en 2015, là où les budgets traditionnels connaîtront une baisse de 3.5 %. Ces évolutions témoignent de toutes les opportunités que présentent le digital et le Social Media pour les annonceurs : gain et fidélisation de clients, augmentation du taux de conversion, gestion des crises Le digital est aujourd hui le seul segment en hausse sur le marché publicitaire. SOCIAL MEDIA : UN ROI INCERTAIN Cependant, ces études révèlent que ces mêmes responsables marketing, globalement enclins à investir des sommes importantes dans le digital, disent ne pas maîtriser suffisamment l impact de ces dépenses. Toujours selon Duke, seuls 15 % de ces professionnels du marketing estiment pouvoir mesurer cet impact avec une approche quantitative. Ce chiffre pose la question du retour sur investissement du digital. Ce contrôle du ROI des campagnes reste un objectif prioritaire pour 80 % des entreprises. Cependant, près de 63 % admettent rencontrer des difficultés à suivre le parcours de leurs clients. Face à la multiplicité des plateformes sociales et aux nombreuses méthodes d analyse (à l instar du taux d engagement Facebook), la maîtrise des performances et des stratégies est extrêmement délicate. COMMENT ÉVALUER ET MAÎTRISER UNE STRATÉGIE DIGITALE? Il est essentiel d avoir une approche globale des performances digitales pour en évaluer concrètement l efficacité. Cette affirmation est d autant plus vraie à l heure où les dispositifs s étendent sur plusieurs plateformes. On n évaluera pas de la même façon l efficacité d une campagne de Google Adwords, celle d une publication sur Facebook ou encore l impact d une émission TV sur Twitter. Au-delà du seul ROI, l enjeu de cette maîtrise est de donner la possibilité à l annonceur d adapter sa stratégie en temps réel. En effet, les marchés et les environnements évoluent très rapidement lorsqu il est question de digital. Les consommateurs attendent donc des marques une réactivité presque immédiate. Pour répondre à ces besoins, des solutions telles que Global Digital Dashboard existent. Ce tableau de bord développé par Groupe 361 permet aux annonceurs de surveiller d un seul coup d œil leurs performances sur les réseaux sociaux, de leurs sites web ou de leurs campagnes d achat d espace internet. Il a pour objectif d aider les annonceurs à analyser et adapter leurs stratégies pour en optimiser les performances. VERS DE NOUVEAUX FORMATS PUBLICITAIRES? Cette tendance s installe et se traduit également par une hausse de l audimat. Selon l organisme Nielsen, une hausse de 8,5 % du volume de tweets se traduit par 1% d audience en plus.

2 Les chaînes développent des partenariats avec les géants Facebook et Twitter pour mieux connaître leur audience et développer des offres combinées à destination des annonceurs. Une évolution à suivre de près pour les marques! Les investissements digitaux sont de plus en plus conséquents Le ROI du digital est perçu comme difficile à mesurer Le Global Digital Dashboard répond à la nécessité d une vision globale des KPI. Source : TENDANCES DU MOIS MARCHÉ PUBLICITAIRE ONLINE : L ÉTAT DES LIEUX le e-commerce : + 11 % de chiffre d affaires. Ces nouveaux outils portent très largement la croissance du média, captant une part croissante des audiences et dépenses publicitaires. La 12e édition de l Observatoire de l e-pub dévoile l état des lieux du marché publicitaire en ligne. Zoom sur les grandes tendances de cette industrie. UN MARCHÉ EN BONNE SANTÉ Dans un marché publicitaire globalement en baisse, la publicité en ligne est l unique segment en croissance : + 3 % au premier semestre La part du digital représente aujourd hui 24 % des dépenses médias. VIDÉO : NOUVEAUX USAGES & NOUVEAUX FOR- MATS Le format vidéo confirme son succès avec une croissance de + 5 points par rapport au premier semestre % de vidéonautes en un an ont été comptabilisés par l étude. Le nombre de campagnes augmente et de nouveaux annonceurs arrivent sur le marché. Les formats interactifs se multiplient, alliant brand content et génération de trafic. Les audiences sur le média web sont toujours en forte hausse, stimulées par la poursuite de l adoption des devices et l augmentation du temps passé sur mobiles et tablettes. Le marché de la publicité mobile se développe grâce à la levée progressive des freins. Par exemple, les points de vente connectés bénéficient du développement des dispositifs mobile-to-store couplés aux interactions in store. TENDANCE MOBILE L internet mobile continue son développement : 36% de l audience internet s est fait sur mobile en mars 2014 contre 29 % l année précédente. Les investissements augmentent sur le display (+ 60 %) comme sur le search (+61 %). Smartphones et tablettes stimulent également On constate également un rapprochement avec la télévision : les budgets TV/Vidéo et les équipes TV/Web convergent au sein des agences média. La synchronisation spots TV / campagnes vidéos online se développe avec de nouvelles offres ciblant les multitaskers. La social TV est en plein essor, 1 tiers des audiences TV enregistrées lors de la Coupe du Monde 2014 a été réalisé en multi tasking. Ces tendances devraient se renforcer à l avenir, notamment du côté des usages multi tasking qui donneront naissance à des campagnes multi-devices. La complémentarité croissante TV-Web va dans ce sens. L accès aux médias mobiles et tablettes est facilité standardisation des formats par les principaux acteurs du marché. Source :

3 TENDANCES DU MOIS DIGINEWS#9 VIE ET MORT D UNE PUBLICATION SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX Une récente étude signée Over-Graph a cherché à connaître la durée de vie des publications sur Twitter, Facebook et Instagram. Une étude à relativiser au vu de l échantillon considéré et de sa méthodologie, mais qui permet d avoir une idée du fonctionnement de ces plateformes. TWITTER L ÉPHÉMÈRE Twitter est le réseau qui présente la durée de vie des publications la plus faible. Avec une moyenne qui dépasse péniblement les 4 heures, les tweets d une marque ont tout intérêt à être nombreux et réguliers pour toucher au mieux ses publics. On remarque également le bon score de Facebook. Un post de marque présente une durée de vie moyenne de près de 15 heures. Cette moyenne, bien supérieure à celle de Twitter, s explique également par les différences de fonctionnement d une plateforme à l autre. Grâce (ou à cause) de la baisse du Reach, par exemple, les posts Facebook peuvent être proposés aux fans plusieurs heures après leur publication. LE NERF DE LA GUERRE : L ENGAGEMENT Si ces chiffres sont à relativiser, ils permettent de montrer que des marques réussissent plus que d autres à inscrire leurs publications dans le temps. Pour rester «vivants» le plus longtemps possible, les messages des marques ont tout intérêt à chercher avant tout l engagement des fans. Sur Facebook, par exemple, le taux d engagement est une donnée-clé de la réussite d un post. La publication de cette étude montre à quel point le Community Management se cherche encore des repères statistiques. C est pourtant l entretien qualitatif des communautés que les marques doivent aujourd hui mettre en avant. C est en engageant et en impliquant leurs fans et followers que les marques s assureront un taux d engagement élevé et une durée de vie optimisée pour leurs messages. La durée de vie d une publication sur Twitter n est que de 4h, tandis qu elle atteint 14h42 sur Facebook et 21h36 sur Instagram Il est donc préférable de publier un grand nombre de tweets de façon régulière, tout en espaçant davantage les publications sur Facebook et Instagram La baisse du Reach Facebook permet aux publications de toucher moins de fans mais de rester «vivantes» plus longtemps Source : INSTAGRAM, PLATEFORME IDÉALE POUR GARDER DES PUBLICATIONS «VIVANTES»? Cette étude met en avant Instagram comme l application qui provoque les interactions les plus étalées dans le temps. Pour les auteurs de ce baromètre, une publication est considérée comme «morte» au bout de 90 % de ses interactions. Le faible nombre de publications sur Instagram (comparativement à Facebook et Twitter) explique en partie cet état de fait : les photos et vidéos sont moins rapidement «noyées» par des posts plus récents. Ces données font d Instagram un territoire que les marques ont tout intérêt à investir.

4 UN ŒIL SUR LE WEB FACEBOOK : L APPÂT DU LIEN Facebook annonce une nouvelle mesure sur son blog en faveur de l amélioration du fil d actualité. Le but est toujours le même : offrir le bon contenu, au bon moment à la bonne personne. Facebook devient plus offensif en parlant d éliminer les actualités reportées régulièrement en tant que spam ou que les membres déclarent ne pas souhaiter voir. Deux mises à jour vont donc modifier l algorithme de Facebook dans les jours à venir. Facebook détermine un click bait par le temps passé à la lecture de l article en dehors de la plateforme. Une durée longue est pour le réseau social un gage de qualité. Le nombre d interactions sera également pris en compte pour éliminer au maximum les articles racoleurs des fils d actualité. PRIORITÉ AUX LIENS NATIFS La deuxième mise à jour concerne le partage de liens au sein des publications. Il existe deux façons de partager un lien sur le réseau social : le plus souvent, le lien apparaît en tant que publication avec une grande image, un titre et un texte qui donne la thématique du contenu associé. Mais il est également possible de publier un lien en complément du texte accompagnant une photo en grand format. HALTE AU CLICK BAITING Le click baiting, que l on peut traduire par piège à clics est une pratique qui consiste à publier un lien avec un titre encourageant à cliquer pour en voir plus. Cette technique est adoptée par certains sites d actualités comme BuzzFeed. Facebook donne l exemple suivant, ce genre de publication ayant tendance à obtenir un grand nombre de clics. Les articles deviennent ainsi viraux et se retrouvent en haut du fil d actualité. Facebook a mené une enquête auprès de ses membres et les résultats sont clairs : dans 80 % des cas, les personnes préfèrent lire des titres qui les aident à décider s ils souhaitent consulter l article en entier avant d avoir à cliquer. Facebook indique que ses membres auraient une préférence pour la première option, qui s affiche de façon automatique lorsqu un lien est collé lors de la rédaction d un post. Une nouvelle fois, les informations supplémentaires disponibles aiguilleraient le potentiel lecteur à cliquer ou non. Selon Facebook, ces publications recevraient deux fois plus de clics. La nouvelle mise à jour donnera donc la priorité à ces liens natifs. Facebook met une nouvelle fois l accent sur la qualité des contenus proposés par le fil d actualité et préfère que les membres ne s aventurent pas en dehors de la plateforme. Pour les marques, un réajustement de la stratégie éditoriale est à prévoir dans les semaines à venir pour ne pas être pénalisées par le géant. Facebook annonce deux mises à jour pour améliorer l expérience au sein du fil d actualité Les pièges à clics seront pénalisés sur Facebook Photo, vidéo, partage de lien ou texte : une seule fonction devra être choisie par les pages Source :

5 UN ŒIL SUR LE WEB TWITTER TESTE LE BOUTON «ACHETER» Sur son blog, Twitter a annoncé le test d un bouton «Acheter» permettant de vendre directement à partir d un tweet. L acte d achat peut être complété en quelques «taps». TWITTER, FUTUR PORTE-FEUILLE MOBILE CONNECTÉ? Selon Twitter, il s agit d une première étape dans la construction de la fonctionnalité qui transformera le réseau de microblogging en outil de shopping mobile. Le e-commerce s appuie aujourd hui sur le développement de l usage mobile qui multiplie son chiffre d affaires, + 11 % d investissements publicitaires grâce aux mobiles et tablettes. Lien YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=degk5lrumjm FONCTIONNEMENT Après avoir appuyé sur le nouveau bouton «Acheter», des détails s affichent et l utilisateur est invité à entrer ses coordonnées postales et bancaires pour finaliser l achat. Ces informations sont enfin expédiées au commerçant pour la livraison. Twitter précise que les informations sont cryptées et stockées grâce un système de sécurité. Source : OFFRES EXCLUSIVES Pour l instant, seul un échantillon de marques, d organisations et d artistes tels que Burberry, Pharell, ou encore 9/11 Day sont concernés pour un faible pourcentage d utilisateurs américains. Pour booster ce nouveau mode d achat, des offres exclusives sont annoncées.

6 UN ŒIL SUR LE WEB INSTAGRAM : DE NOUVEAUX OUTILS STATISTIQUES POUR LES MARQUES Rachetée par Facebook en 2012, l application Instagram continue son développement et cherche à attirer de nouveaux annonceurs. Après avoir publié un manuel d utilisation à destination des marques, le réseau s apprête à lancer de nouveaux outils pour ses publicités. Le point sur l intérêt croissant que présente Instagram. INSTAGRAM : DE NOUVEAUX OUTILS STATISTIQUES INSTAGRAM : LE POUVOIR DE L ESTHÉTISME Nombre de marques ont déjà investi le réseau social. De Nikerunning à General Electric en passant par Disneyland, certains annonceurs utilisent l application pour sublimer leur quotidien et gagner en visibilité. Les contenus proposés correspondent aux attentes des utilisateurs d Instagram, eux-mêmes souvent producteurs actifs d images et vidéos esthétiques. La plateforme est donc idéale pour inciter ces derniers à mettre eux-mêmes en scène les produits des marques, par exemple. Ces interactions ont une incidence sur le comportement des utilisateurs : 58 % d entre eux ont déjà eu envie d acheter un produit vu sur Instagram, tandis que 47 % se sont déjà rendus sur un lieu qu ils avaient vu sur l application (source Kindai). Instagram s apprête à lancer de nouveaux outils statistiques dont l objectif est d aider les marques à évaluer les résultats de leur activité. Impressions, portée, engagement : les insights des publications organiques et sponsorisées seront bientôt disponibles gratuitement. Côté médiatisation, on retrouve également ces statistiques, auxquelles on rajoute des données telles que la fréquence moyenne à laquelle l utilisateur voit une publicité. Cette nouvelle plateforme publicitaire permet également de prévoir et enregistrer des campagnes de publicité ainsi que d en visualiser les résultats en temps réel. Un moyen pour les marques d adapter leurs campagnes en fonction de leur efficacité et de toucher leurs cibles plus efficacement, en calculant les jours et heures où leur audience est la plus réactive, par exemple. Ces outils, développés avec des annonceurs partenaires, devraient être disponibles pour toutes les marques dans les mois à venir. En choyant les annonceurs et en développant des indicateurs concrets de l activité des marques sur sa plateforme, Instagram tente de s affirmer un peu plus comme un acteur prépondérant de son marché. Instagram a une influence sur le comportement de ses utilisateurs Instagram présente un taux d engagement très élevé Instagram développe une nouvelle plateforme publicitaire pour aider les marques à maîtriser leurs campagnes INSTAGRAM : UN TAUX D ENGAGEMENT SUPÉRIEUR À CELUI DE FACEBOOK? Source : Selon une étude de Forrester datant du printemps dernier, Instagram présenterait également un taux d engagement extrêmement avantageux. En effet, alors que cette métrique n atteindrait pas les 1 % pour Facebook et Twitter, Instagram, quant à lui, dépasserait les 4 %. La plateforme présenterait donc un taux d engagement largement supérieur à celui de son propriétaire Facebook, selon les méthodes utilisées par les auteurs de l étude. Ces chiffres sont évidemment à relativiser, notamment au vu de l audience d Instagram, qui est de très loin inférieure à celle de Facebook avec 200 millions d utilisateurs actifs mensuels contre près d 1.7 milliard. Le fort engagement que suscite Instagram, s il témoigne de l engouement de ses utilisateurs, ne doit pas pour autant dissuader les marques d investir Facebook.

7 UN ŒIL SUR LE WEB ATLAS, REVU ET CORRIGÉ PAR FACEBOOK : Atlas est une plateforme publicitaire rachetée par Facebook à Microsoft en Le géant des réseaux sociaux l a rénovée afin d en faire un puissant outil de ciblage pour des publicités en dehors du réseau social, de quoi concurrencer Google Adsense? La nouvelle version de l outil a été annoncée sur la Newsroom du réseau social. Erik Johnson, le patron d Atlas, explique dans un post cette nouvelle direction et l intérêt de la plateforme revue et corrigée : «Il s agit de combler le fossé entre les impressions en ligne et les achats hors ligne». Explications. Facebook présente la plateforme publicitaire Atlas rénovée Atlas permet un ciblage multi support en s appuyant sur l identifiant Facebook et la fonction Facebook Connect Instagram développe une nouvelle plateforme publicitaire pour aider les marques à maîtriser leurs campagnes Source : CIBLAGE MULTICANAL Tablette, mobile, desktop La multiplication des terminaux utilisés pour la recherche et l achat en ligne bouleverse le parcours client et les usages actuels en termes de tracking publicitaire. Les cookies, inactifs sur mobile et moins précis dans le ciblage démographique, ne suffisent plus pour paramétrer un ciblage publicitaire. C est à cette problématique que répond la nouvelle version d Atlas. Atlas permet aux annonceurs de suivre l utilisateur sans jamais perdre sa trace et indique mesurer l impact réel des campagnes numériques. Pour ce faire, Atlas s appuie sur le compte Facebook et la fonction Facebook Connect présent sur une majorité de sites et d applications : Facebook Login est présent dans 81 % des applications du Top 100 sous ios dans 62 % des applications sous Android. RECOUPER LES INFORMATIONS À l heure où la part du digital représente aujourd hui 24 % des dépenses médias, la promesse est donc la suivante : une efficacité accrue dans la mesure de l impact des publicités et en conversion cross-media : il sera possible de déterminer si une publicité a été vue sur mobile alors que l achat a été finalisé sur PC.

8 AILLEURS SUR LE WEB ARRÊTEZ D AVALER N IMPORTE QUOI SUR LA PILULE! Il paraît que la pilule ça fait grossir? c est un médicament? ça fait chuter la libido? Autant d idées reçues sur la contraception orale que l on retrouve sur des forums et autres espaces de discussion en ligne. Pas facile pour les jeunes filles de s y retrouver, et de démêler le vrai du faux. Pour répondre à ses interrogations, Groupe 361 a conçu pour Biogaran une opération digitale comprenant une série de 7 films de 30 secondes autour des préjugés les plus courants sur la contraception orale. L opération débute le 26 septembre, journée mondiale de la contraception. ANTOINE MEHDI ET TOM Cette fois, ce sont les garçons qui prennent la parole! Les vidéos mettent en scène Antoine, Mehdi et Tom, trois copains qui se posent des questions sur le sexe et la pilule. Si les garçons semblent perdus, qu en est-il des filles? Pour visionner l ensemble des films et trouver les réponses et informations utiles, rendez-vous sur Fondé en 1996, Biogaran est un des pionniers des laboratoires spécialisés dans les médicaments génériques. C est également le 2ème laboratoire sur le marché de la contraception orale et leader de la pilule générique : plus d une pilule sur deux est générique.

9 AILLEURS SUR LE WEB ELLO, LE RÉSEAU SOCIAL SANS PUBLICITÉ : UNE MENACE POUR LES MARQUES? Le phénomène Social Media des derniers jours est sans conteste Ello, ce réseau social qui se présente comme un concurrent à Facebook. Il connait depuis son lancement un succès étonnant, sans doute lié à son absence totale de publicité. Ce système économique n empêche pas certaines marques d investir d ores et déjà ce réseau social, qui sera à surveiller de près dans les prochaines semaines. Source : https://ello.co/wtf/post/about

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE 1 1 NOS SERVICES Nous vous proposons nos services pour renforcer et optimiser votre trafic sur internet et augmenter votre chiffre d affaires Search Engine Marketing * REFERENCEMENT NATUREL (SEO) * REFERENCEMENT

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

Quel que soit votre budget, vous pouvez diffuser vos annonces sur Google et son réseau publicitaire.

Quel que soit votre budget, vous pouvez diffuser vos annonces sur Google et son réseau publicitaire. Nous sommes là... Le Search Engine Advertising est au cœur de l activité de AdWorlds. Métier d origine de l agence, nous associons technologie de pointe et équipe expérimentée afin de conseiller un nombre

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

Économie et réseaux sociaux

Économie et réseaux sociaux Économie et réseaux sociaux Forum financier belge Louvain-la-Neuve 23/10/2012 Économie et réseaux sociaux Olivier de Wasseige @defimedia.be Plus de 7 internautes sur 10 sont membres d au moins un réseau

Plus en détail

Bilan comparatif du marketing au troisième trimestre 2015

Bilan comparatif du marketing au troisième trimestre 2015 SÉRIE TENDANCES/IDÉES Bilan comparatif du marketing au troisième trimestre 2015 Informations cruciales sur les performances du Search, du Social et du Display par terminal Introduction Le troisième trimestre

Plus en détail

Vendredi 9 Juillet 2010

Vendredi 9 Juillet 2010 Vendredi 9 Juillet 2010 Méthodologie Segments de la communication online Display Search Affiliation Comparateurs E-mailing Annuaires Mobile Régies 1 2 Agences Déclaratif sous huissier + entretiens Confrontation

Plus en détail

SEARCH MARKETING DISPLAY & SOCIAL ADVERTISING

SEARCH MARKETING DISPLAY & SOCIAL ADVERTISING SEARCH MARKETING DISPLAY & SOCIAL ADVERTISING Mieux vaut faire une seule chose et la faire bien. Le cœur de métier d Ad s up est le Search Engine Advertising. Grâce à notre équipe expérimentée et au développement

Plus en détail

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol Pass / 28 Novembre 2012 By Philippe Coudol Un peu d histoire Quelques chiffres Les leviers de la stratégie digitale Les 10 secrets d un bon dispositif La visibilité Sur les moteurs Sur les médias sociaux

Plus en détail

Observatoire du rayonnement numérique. Top 10 des Constructeurs Automobiles (France)

Observatoire du rayonnement numérique. Top 10 des Constructeurs Automobiles (France) Observatoire du rayonnement numérique Top 10 des Constructeurs Automobiles (France) Préambule Dans un marché français plutôt morose (-14,4% immatriculations sur le premier semestre 2012 source: Comité

Plus en détail

Les nouveautés 2015 du web et des réseaux sociaux

Les nouveautés 2015 du web et des réseaux sociaux 1 Les nouveautés 2015 du web et des réseaux sociaux Quelles sont les nouveautés à prendre en compte pour référencer son site en 2015 et être présent sur les réseaux sociaux? Les nouveautés du référencement

Plus en détail

La publicité sur Internet, un gage de réussite

La publicité sur Internet, un gage de réussite 1 La publicité sur Internet, un gage de réussite mondiales, qui, plus encore qu à travers leur langue, ont le pouvoir de faire ou défaire une marque en un clin d oeil. Peu onéreuse, rapide, réactive, polyvalente,

Plus en détail

YouTube et la Publicité Vidéo Lundi, 10 Novembre 2014 12:18

YouTube et la Publicité Vidéo Lundi, 10 Novembre 2014 12:18 Au mois de février 2015, YouTube soufflera ses 10 bougies. YouTube fut créé par trois anciens employés PayPal. A peine 2 ans plus tard, en novembre 2006, Google fait l acquisition de cette plateforme de

Plus en détail

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes 1/213 3/213 6/213 9/213 12/213 3/214 5/214 Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes Le marché pour les smartphones et les tablettes En 213, on a dénombré plus de 24,1 millions

Plus en détail

70% des publicités vidéo in-stream sont visualisées jusqu au bout

70% des publicités vidéo in-stream sont visualisées jusqu au bout 10 choses à savoir sur la publicité vidéo in-stream La publicité vidéo in-stream représente une énorme opportunité pour les annonceurs. En fait, c est l un des segments les plus en vogue de la publicité

Plus en détail

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés > FORMATIONS CLES EN MAIN > FORMATIONS SUR MESURE Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC Dans le cadre du Pacte Régional de Continuité Professionnelle signé par l Etat, la Région et les Partenaires

Plus en détail

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile BAROMOBILE EDITION 2011 Le baromètre de l internet mobile «Le monde change» Alors que les smartphones poursuivent leur envolée, le trafic de données sur le téléphone mobile explose. Il devrait être multiplié

Plus en détail

Du Web to Store au Digital in Store

Du Web to Store au Digital in Store Livre blanc Du Web to Store au Digital in Store Quand votre audience online se transforme en acheteurs offline www.kontestapp.com Introduction Le commerce digital et le commerce traditionnel évoluent de

Plus en détail

2013 : les attentes des annonceurs en marketing digital 18 avril 2013

2013 : les attentes des annonceurs en marketing digital 18 avril 2013 2013 : les attentes des annonceurs en marketing digital 18 avril 2013 Charles-Henri d Auvigny, Directeur délégué général OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie

Plus en détail

VIENNE LONDRES MUNICH BERLIN ZURICH PARIS HONG KONG PEKIN MOSCOU ISTANBUL

VIENNE LONDRES MUNICH BERLIN ZURICH PARIS HONG KONG PEKIN MOSCOU ISTANBUL Enterprise Email Marketing Solutions & Services IMPLI PERT CATION INE N DÉLIV RABIL CE ITÉ W N E S Guide Pratique de l Emailing 2012 Conseils pratiques sur la meilleure façon de mettre en place des emails

Plus en détail

5,7M de vidéonautes uniques dont 57% d exclusifs

5,7M de vidéonautes uniques dont 57% d exclusifs CGV 2016 1 P 02 francetvpublicité une audience puissante, exclusive et engagée francetélévisions 1 er groupe audiovisuel en 2015 en tête des audiences chaque mois 29,3% de part d audience 4 ans et plus

Plus en détail

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux La Team Web Organisme de formation enregistré sous le numéro 91 34 08306 34 La Team Web SAS au capital de 10 000 8 rue de la Mairie / 34120 Lézignan

Plus en détail

Internet et les médias sociaux

Internet et les médias sociaux Internet et les médias sociaux Chiffres et tendances 2014 2,5 milliards d internautes à travers le monde Dont 1,9 milliard sur les réseaux sociaux > Soit 74% des internautes 68% des français sont sur les

Plus en détail

GESTE COMMISSION Petites Annonces 10 Septembre 2014

GESTE COMMISSION Petites Annonces 10 Septembre 2014 GESTE COMMISSION Petites Annonces 10 Septembre 2014 BENOÎT GILLIOCQ -SALES ACCOUNT MANAGER SYLVAIN ROUZERE -CONSULTANT WEBANALYTICSSENIOR 2 AGENDA GESTE COMMISSION PETITES ANNONCES 10 SEPTEMBRE 2014 Rapide

Plus en détail

Ne tombez pas dans les pièges tendus par

Ne tombez pas dans les pièges tendus par Ne tombez pas dans les pièges tendus par Ce que vous devez savoir avant de dépenser votre 1 er sur Adwords Guide gratuit offert par le site www.ledroitdereussir.com Introduction Dans un instant vous allez

Plus en détail

Les réseaux Sociaux. en 2014. Audrey DRYJSKI. Marie PILLOT. Mélanie SEYNAT. Jean-Marie DEGRYSE. Chef de projets Digital Marketing

Les réseaux Sociaux. en 2014. Audrey DRYJSKI. Marie PILLOT. Mélanie SEYNAT. Jean-Marie DEGRYSE. Chef de projets Digital Marketing Les réseaux Sociaux en 2014 Vos Interlocuteurs : Audrey DRYJSKI Chef de projets Digital Marketing Marie PILLOT Consultante Digital Marketing Mélanie SEYNAT Chef de projets Digital Marketing Jean-Marie

Plus en détail

Prospection clientèle : comment utiliser Twitter pour générer des leads?

Prospection clientèle : comment utiliser Twitter pour générer des leads? Know everything before everyone #twlyon2015 Prospection clientèle : comment utiliser Twitter pour générer des leads? PRÉSENTATION Jean-Christophe Gatuingt @gatuingt Plateforme de veille Twitter pour les

Plus en détail

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Nous créons vos annonces Nos experts, créent vos annonces et choisissent des mots clés qui sont des mots ou des expressions en rapport

Plus en détail

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING «Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING NOTIONS DE BASE «Quizz» Street marketing Tribal marketing Ethno marketing Guerrilla marketing Marketing direct Marketing viral ROI UGC KPI SML BAO RS

Plus en détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail VENTE ACHETER Optimiser son expérience client dans la vente au détail Un Livre Blanc Maxymiser d Oracle Oct 2015 Livre Blanc www.maxymiser.fr Depuis quelques années, les professionnels de la vente au détail

Plus en détail

I -L expertise de WSI -WeSimplifyInternet. 5 grands domaines d expertise 9/14/2013

I -L expertise de WSI -WeSimplifyInternet. 5 grands domaines d expertise 9/14/2013 I -L expertise de WSI -WeSimplifyInternet Conférence Réussir ses campagnes E-Mailing Présenté par Christine QUINT Digiting WSI Le 13 septembre 2013 Christine QUINT 1 WSI estle leader mondialdu conseilen

Plus en détail

Les 5 étapes clés d une stratégie d optimisation online réussie

Les 5 étapes clés d une stratégie d optimisation online réussie Les 5 étapes clés d une stratégie d optimisation online réussie Un Livre Blanc Maxymiser d Oracle Livre Blanc Nov 2015 www.maxymiser.fr À l heure où le mobile est devenu monnaie courante et les services

Plus en détail

La vidéo sur Internet

La vidéo sur Internet La vidéo sur Internet La vidéo sur Internet Une consommation croissante de vidéos Les internautes se sont convertis à la vidéo : En France, on compte 27.9 millions de vidéonautes uniques pour 64 vidéos

Plus en détail

SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE

SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE Le web regorge de conversations, de publications disparates souvent sous-exploitées : une source de valeur ajoutée, des leviers de décisions stratégiques. LE SOCIAL

Plus en détail

PrismaData 30/04/2014

PrismaData 30/04/2014 PrismaData 30/04/2014 La Data, un actif unique pour Prisma Media! Abonnés Digital Boutiques Panels Commun autés 2 millions d abonnés 25 millions d adresses e-mail 14 millions d internautes 4 millions de

Plus en détail

Audit de site Auteur : Alexandra Riperto Promotion 2014-2015

Audit de site Auteur : Alexandra Riperto Promotion 2014-2015 Audit de site Auteur : Alexandra Riperto Promotion 2014-2015 1 I. La marque «Sephora France» A. E-réputation B. Intérêt des internautes 2 C. Réseaux Sociaux La marque a axé sa présence sur seulement trois

Plus en détail

Formation e-publicité

Formation e-publicité Formation e-publicité OT de Thonon-les-Bains - Juillet 2012 Page 1 2 façons d envisager l e-publicité DISPLAY CRÉER LA DEMANDE - Bannière publicitaire - Publicité vidéo (web tv) - Publi-reportage - Affichage

Plus en détail

Comment utiliser les médias sociaux pour développer mon activité?

Comment utiliser les médias sociaux pour développer mon activité? Comment utiliser les médias sociaux pour développer mon activité? CCI Rennes Bretagne Eco-Entreprises - L association Bretagne Eco-Entreprises met en synergie les compétences de ses 65 entreprises membres

Plus en détail

Baromètre Annonceurs Mobile

Baromètre Annonceurs Mobile Baromètre Annonceurs Mobile Introduction Faire un état des lieux de la perception et de l intégration du média mobile dans les stratégies média des annonceurs. Développer 4 points clés et répondre en écho

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Première édition - 4 e trimestre 2011 Un nouvel outil : Initié par la chaire Économie numérique de

Plus en détail

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Plus en détail

Principes d AdWords. Quelques mots de présentation. Une audience large : les réseaux de ciblage. Réseau de recherche

Principes d AdWords. Quelques mots de présentation. Une audience large : les réseaux de ciblage. Réseau de recherche 3 Principes d AdWords Les deux premiers chapitres de ce livre, plutôt généraux, ont présenté l univers d Internet et de la publicité en ligne. Vous devriez maintenant être convaincu de l intérêt d une

Plus en détail

www.champmarket.com Mediakit

www.champmarket.com Mediakit www.champmarket.com Mediakit Nouveau concept exclusivement Champagne, ChampMarket invite Néophytes et Experts à découvrir les adresses les plus confidentielles ou à se laisser séduire par le glamour des

Plus en détail

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Sommaire 04 Objectifs de la démarche 07 Méthodologie 05 Parties prenantes 09 Résultats de l étude 06 Objectifs de l étude 37 Conclusion 02 Contexte

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE!

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! RéFéRENCEMENT NATUREL RéFéRENCEMENT PUBLICITAIRE RESEAUX SOCIAUX GOOGLE ANALYTICS E-MAIL MARKETING STRATéGIE DIGITALE écriture WEB VEILLE ET E-RéPUTATION CATALOGUE

Plus en détail

Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Sociaux?

Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Sociaux? Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Etude appliquée aux entreprises B2B, dans l Industrie IT. May 15 2013 ETUDE Leila Boutaleb-Brousse leilabfr@gmail.com btobconnected.com

Plus en détail

PERSPECTIVES ET TENDANCES DES MEDIAS POUR 2013. Novembre 2012, Lausanne

PERSPECTIVES ET TENDANCES DES MEDIAS POUR 2013. Novembre 2012, Lausanne PERSPECTIVES ET TENDANCES DES MEDIAS POUR 2013 Novembre 2012, Lausanne INTRODUCTION La bascule numérique a eu lieu dans l ensemble des média, bouleversant la donne, brouillant les repères. Elle a poussé

Plus en détail

Link. le Lab. La newsletter du consommateur connecté. n 2

Link. le Lab. La newsletter du consommateur connecté. n 2 Link le Lab by La newsletter du consommateur connecté n 2 le Lab by Link Sommaire Consommateur et Social Media Pizza Mogul : devenir un pizzaiolo digital... p. 3 Call the Chef, quand le digital descend

Plus en détail

La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux.

La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux. La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux. 9 ATELIERS POUR COMPRENDRE LES ENJEUX DU NET // 27 MAI 2010 Digital Day 27 mai 2010 Mathieu Llorens Directeur

Plus en détail

Par exemple, afin d améliorer vos taux de conversion, vous pouvez agencer vos éléments de la manière suivante:

Par exemple, afin d améliorer vos taux de conversion, vous pouvez agencer vos éléments de la manière suivante: Ecommerce et taux de conversion Une conversion est le fait de faire réaliser une action quelconque à un visiteur. Dans notre cas il s'agit d'un achat. Le taux de conversion est donc le pourcentage d'actions

Plus en détail

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux La Team Web Organisme de formation enregistré sous le numéro 91 34 08306 34 La Team Web SAS au capital de 10 000 8 rue de la Mairie / 34120 Lézignan

Plus en détail

Cours de Community Management Master 2 CAWEB

Cours de Community Management Master 2 CAWEB Cours proposé le 6 janvier 2015 Cours de Community Management Master 2 CAWEB Chargé d enseignement : Max Schleiffer, consultant social media Notre Programme 19/11 : Présentation du métier de Community

Plus en détail

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 SOMMAIRE I. L étude en quelques mots II. Méthodologie & Profil des répondants III. Faits marquants IV. Personas V. Conclusion I. L étude EMA BtoC en quelques

Plus en détail

Les Histoires de demain par TNP REVUE DE PRESSE

Les Histoires de demain par TNP REVUE DE PRESSE Les Histoires de demain par TNP REVUE DE PRESSE 4 novembre 2015 Les Echos Business - 04/11/2015 http://business.lesechos.fr/directions-numeriques/digital/transformation-digitale/021450570757-s-adapter-ou-se-transformer-les-hesitations-des-entreprises-pre-numeriques-204380.php

Plus en détail

L affiliation dans Le mix digital

L affiliation dans Le mix digital L affiliation dans Le mix digital Les évolutions attendues pour L affiliation 1. Le rôle d une agence média 2. Les enjeux globaux pour le digital 3. Le mobile et L affiliation 4. Le pilotage à la performance

Plus en détail

La publicité multimédia (internet)

La publicité multimédia (internet) 7 La publicité multimédia (internet) Comment utiliser les leviers offerts par la publicité sur internet pour améliorer votre visibilité? oi Les encarts publicitaires L affiliation Les liens sponsorisés

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 7, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada Présent dans plus

Plus en détail

Tarifs. Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015

Tarifs. Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015 Tarifs Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015 AUJOURD HUI Yahoo réunit contenu, puissance et technologie au service de vos objectifs. Yahoo est le plus grand éditeur digital au monde avec 1 milliard

Plus en détail

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les clés d un bon référencement en 2011 Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les points de contact sur Internet et l art du multi canal GÉNÉRER DU TRAFIC, DE LA NOTORIÉTÉ,

Plus en détail

Stratégie webmarketing

Stratégie webmarketing Stratégie webmarketing OBJECTIFS - Comprendre et maîtriser les différents techniques et leviers de promotion online utilisés par les professionnels Chefs d entreprise, créateurs d entreprise, webmasters,

Plus en détail

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC)

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) OBJECTIFS - Créer une boutique sous wordpress et la référencer. - Mise en place du contenu, des articles Une bonne connaissance

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

20 min WIBSY DIGITAL AGENCY PRESENTATION AGENCE

20 min WIBSY DIGITAL AGENCY PRESENTATION AGENCE 20 min WIBSY DIGITAL AGENCY PRESENTATION AGENCE PLAN 1- EQUIPE ET METHODOLOGIE 2- PRESTATIONS 3- REFERENCES 2 EQUIPE / QUI SOMMES-NOUS? Directeur Général Account Manager Chef de projet DA NABIL BENJELLOUN

Plus en détail

RÉSEAUX SOCIAUX 2011

RÉSEAUX SOCIAUX 2011 RÉSEAUX SOCIAUX 2011 Mode d emploi Comment évoluent les usages des internautes? Pourquoi être présent sur le web social? Quelles sont les bonnes pratiques pour une entreprise? Evolution des usages Evolution

Plus en détail

NetLetter n 11 Janvier 2015

NetLetter n 11 Janvier 2015 NetLetter n 11 Janvier 2015 Sommaire [Edito] Toute l équipe de Médiamétrie//NetRatings et Internet vous souhaite une excellente année 2015. [Tendance du net] Pinterest, le réseau social qui a doublé son

Plus en détail

minutebuzz.com Social Advertising brief@minutebuzz.com Julien de La Bourdonnaye : +336 99 23 28 20 mardi 10 juin 14

minutebuzz.com Social Advertising brief@minutebuzz.com Julien de La Bourdonnaye : +336 99 23 28 20 mardi 10 juin 14 mb Social Advertising brief@ Julien de La Bourdonnaye : +336 99 23 28 20 Choisissez vos infos en cliquant sur le menu de votre choix 1. QUI SOMMES-NOUS? 2. VIRAL BRAND CONTENT 3. DISPLAY WEB & MOBILE 4.

Plus en détail

S informer et se développer avec internet

S informer et se développer avec internet S informer et se développer avec internet S informer et se développer sur Internet - CCI Caen 03/03/2014 1 1 Le réseau internet Sommaire Internet : un média devenu incontournable S informer sur Internet

Plus en détail

vous propose une opération tactique garantissant 50 000 visites sur votre site Une marque du groupe

vous propose une opération tactique garantissant 50 000 visites sur votre site Une marque du groupe vous propose une opération tactique garantissant 50 000 visites sur votre site Une marque du groupe A l occasion de Noël 2015, Metronews vous propose une opération tactique garantissant 50 000 visites

Plus en détail

tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder.

tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder. 2015 tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder. Pour réussir son année, 7 sujets majeurs à mettre sur votre to-do-list. Les 7 tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder. Selon Laurent Ollivier,

Plus en détail

MARKETING DE CONTENUS

MARKETING DE CONTENUS MARKETING DE CONTENUS aznos WWW.AZNOS.FR IL ÉTAIT UNE FOIS EN 2013 Google accélérait ses mises à jour et changeait la nature du référencement naturel Les médias sociaux prenaient de l ampleur dans le marketing

Plus en détail

RESEAUX SOCIAUX : OUTILS DE PROSPECTION ET FIDELISATION?

RESEAUX SOCIAUX : OUTILS DE PROSPECTION ET FIDELISATION? Faut-il être présent sur les réseaux sociaux? De plus en plus d entreprises se posent la question. Considéré il y a encore peu comme un simple moyen d échange ou de prise de contact, le réseau social est

Plus en détail

I. Présentation du secteur

I. Présentation du secteur Introduction Internet représente l avenir de la publicité. Pourquoi? Parce que ce média n est qu une immense plateforme de publicité. Rien n est laissé au hasard. - Yahoo met un film sur sa page d accueil.

Plus en détail

Convergence de A à Z 10000

Convergence de A à Z 10000 Convergence de A à Z 10000 second screen : la convergence entre en jeu, atouts, questions l 21,4 millions de mobinautes au 2 ème trimestre 2012 (Médiamétrie) l 45% des équipés mobiles ont un smartphone

Plus en détail

promouvoir votre site

promouvoir votre site promouvoir votre site SOMmaire Mentionnez l adresse de votre site internet dans vos supports de communication... 05 Aidez Google à trouver votre site internet Diffusez vos premières annonces en ligne......

Plus en détail

SOLUTIONS WEB MARKETING & COMMUNICATION

SOLUTIONS WEB MARKETING & COMMUNICATION SOLUTIONS WEB MARKETING & COMMUNICATION Logo & identité visuelle Production imprimée Création de sites internet Référencement & réseaux sociaux Publicité en ligne Newsletter & emailing L AGENCE INDÉPENDANTE

Plus en détail

Le marketing digital

Le marketing digital François SCHEID Renaud VAILLANT Grégoire DE MONTAIGU Le marketing digital Développer sa stratégie à l ère numérique, 2012 ISBN : 978-2-212-55343-7 Introduction Bienvenue dans un monde connecté et interactif!

Plus en détail

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes 10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes Mediametrie//NetRatings Une joint venture entre Médiamétrie et Nielsen + Médiamétrie : Société indépendante créée en 1985. Capital

Plus en détail

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM.

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM. LIVRE BLANC ACXIOM LE DISPLAY EN PLEINE RÉVOLUTION De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Janvier 2012 Frédéric GRELIER Directeur Europe développement produits Acxiom

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

5 sept 2014 - GAMARTHE. Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque

5 sept 2014 - GAMARTHE. Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque 5 sept 2014 - GAMARTHE Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque Atelier Webmarketing - UZTARTU - 05 sept2014 - Gamarthe Atelier Webmarketing - UZTARTU - 05 sept2014 - Gamarthe Atelier Webmarketing - UZTARTU

Plus en détail

Observatoire de l e-pub 3 ème édition

Observatoire de l e-pub 3 ème édition Observatoire de l e-pub 3 ème édition Bilan 2009 Projections 2010 Mercredi 13 Janvier 2010 Méthodologie Rencontre d acteurs de chaque segment de la communication online (*) Régies (~40) Vision Régies Display

Plus en détail

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords?

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? À chaque instant, partout dans le monde, professionnels et internautes utilisent des mots-clés sur Google pour se trouver les uns les autres. Et

Plus en détail

Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux Marketing Viral Smart Phone Affiliation

Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux Marketing Viral Smart Phone Affiliation MEDIAS SOCIAUX Web Marketing > les principaux leviers SITE EDITEUR SITE MARCHAND SITE VITRINE SITE SERVICE Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux

Plus en détail

EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ

EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ Les places de marchés : nouvelles tendances de l e-commerce? Préparer son projet Découvrir ses possibilités Découvrir ses limites Skender

Plus en détail

Seroni, c est... !"#$%&

Seroni, c est... !#$%& Coproduction Seroni, c est...... un éditeur de média audiovisuels spécialisés : News Assurances!"#$%&$'"()*,*-&.*/0&!%10& 2& News Banques News Entrepreneur (lancement en 2013) News Santé (lancement en

Plus en détail

PRÉSENTATION DE TWITTER TAILORED AUDIENCE

PRÉSENTATION DE TWITTER TAILORED AUDIENCE GUIDE QUANTCAST PRÉSENTATION DE TWITTER TAILORED AUDIENCE CONTENU 2 INTRODUCTION 3 TWITTER : FAITS ET CHIFFRES 3 HISTORIQUE DE TWITTER 4 GUIDE DE L ANNONCEUR SUR TWITTER 5 GUIDE D INITIATION AUX AUDIENCES

Plus en détail

PRESS RELEASE. La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile

PRESS RELEASE. La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile PRESS RELEASE La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile www.netadge.com Janvier 2014 S ommaire LDMServices lance

Plus en détail

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web CCI Formation vous propose 8 formations WEB 1 formation Smartphone Nos formations se déroulent

Plus en détail

FORMATION : INTRODUCTION AUX MÉDIAS SOCIAUX (FACEBOOK)

FORMATION : INTRODUCTION AUX MÉDIAS SOCIAUX (FACEBOOK) FORMATION : INTRODUCTION AUX MÉDIAS SOCIAUX (FACEBOOK) Par Marie Nicollet Stratégie et Web Marketing PLAN DE LA FORMATION 1. Facebook: état des lieux 2. How-to ; créer une page Facebook 3. Comportements

Plus en détail

Responsable Marketing / Communication Digital 2.0

Responsable Marketing / Communication Digital 2.0 Responsable Marketing / Communication Digital 2.0 12 jours soit 84 heures - Cycle certifiant Les objectifs de la formation 1 2 WEBMARKETING S approprier les nouveaux usages du marketing sur le web pour

Plus en détail

Les Annonceurs et l affiliation en France

Les Annonceurs et l affiliation en France Les Annonceurs et l affiliation en France Publication Mars 2011 Copyright 2011 Collectif des Plateformes d Affiliation Tous droits réservés Reproduction soumise à autorisation Table des matières i. A propos

Plus en détail

Transformez vos clients en Fans de votre marque. Merci de bien vouloir patienter Le webinaire va démarrer dans quelques instants. FanGroup.

Transformez vos clients en Fans de votre marque. Merci de bien vouloir patienter Le webinaire va démarrer dans quelques instants. FanGroup. Merci de bien vouloir patienter Le webinaire va démarrer dans quelques instants My FanGroup Webinaire Comment promouvoir efficacement son application mobile? My FanGroup Webinaire Présenté par Philippe

Plus en détail

Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15

Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15 Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15 Création Diffusion Promotion Contenus textes, photos, vidéos et bases de données Internet, réseaux sociaux et objets connectés Nos sites web : 2

Plus en détail

INTRODUCTION. Pourquoi construire une stratégie vidéo online?

INTRODUCTION. Pourquoi construire une stratégie vidéo online? 1 INTRODUCTION Pourquoi construire une stratégie vidéo online? Depuis du haut débit, la vidéo en ligne est le support de communication qui se développe le plus. le dernier rapport sur le trafic Internet

Plus en détail

Jeudi 16 octobre 2014

Jeudi 16 octobre 2014 Jeudi 16 octobre 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 TOUR DE TABLE Salah Animateur numérique du territoire un ensemble d individus, organisations reliés entre eux

Plus en détail

Facebook ADS Du ciblage à la conversion

Facebook ADS Du ciblage à la conversion Facebook ADS Du ciblage à la conversion Mardi 18 Juin 2013 FACEBOOK ADS «LES PUBLICITES FACEBOOK : OPPORTUNITÉS DE TRAFIC ET DE CONVERSION» OBJECTIFS Pourquoi utiliser Facebook ADS? # 1 Recruter des fans

Plus en détail

2015 : NOUVELLE STRATEGIE NUMERIQUE DE L OFFICE DE TOURISME

2015 : NOUVELLE STRATEGIE NUMERIQUE DE L OFFICE DE TOURISME CONSTATS Chaque année, les touristes sont de plus en plus nombreux à consulter Internet pour préparer leur séjour, à réserver en ligne, à utiliser leur smartphone avant, pendant et après le séjour. (baromètre

Plus en détail

AOÛT 2013 SOCIAL MEDIA DIGEST RETOUR SUR L ACTUALITÉ DE JUILLET 2013

AOÛT 2013 SOCIAL MEDIA DIGEST RETOUR SUR L ACTUALITÉ DE JUILLET 2013 AOÛT 2013 SOCIAL MEDIA DIGEST RETOUR SUR L ACTUALITÉ DE JUILLET 2013 UNE MISE À JOUR DES FACEBOOK OFFERS A partir d aujourd hui, Facebook retire de sa plateforme publicitaire les Online Offers et met à

Plus en détail

Parlons «Mobile» sans parler «Publicité»

Parlons «Mobile» sans parler «Publicité» Parlons «Mobile» sans parler «Publicité» Club Entreprise et Média 31 Mai 2013 Patricia LEVY DG SFR Régie SOMMAIRE 1. Le marché du média mobile P.3 2. 3. 4. Le mobile pour renouveler les techniques de communication

Plus en détail