Vive le sport à l école!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vive le sport à l école!"

Transcription

1 LE MAGAZINE DE NOTRE VILLE JANVIER 2013 N 181 UN GESTE QUOTIDIEN CONTRE L ISOLEMENT PAGES 9 ET 10 UNE BONNE NOUVELLE POUR LA COUR DU LION PAGE 15 MONTGERON OBTIENT LA FLEUR VERTE PAGE 17 EDUCATION Vive le sport à l école! page 14

2 MONTGERONMAG JANVIER 2013 N 181 Sommaire 4 CA S EST PASSÉ À MONTGERON Retour en images sur les temps forts de décembre ÉDITO 6 À LA UNE Une économie vivante 9 QUALITÉ DE VILLE Un geste quotidien contre l isolement 14 QUALITÉ DE SERVICES Vive le sport à l école! Que cette nouvelle année vous soit douce La fin du monde n a pas eu lieu. Même si certains affabulateurs n avaient de cesse de nous l annoncer, notre monde a franchi la date fatidique du 21 décembre L IMAGE DU MOIS Complet en moins de 3heures kun spectacle complètement "Crazy"! L humoriste Claudia Tagbo a offert un grand moment de rire au public montgeronnais, mardi 18 décembre au Cyrano. La comédienne a proposé un "one-woman show" haut en couleurs, dans une salle qui affichait complet pour l occasion. Avec beaucoup d énergie, spontanéité et d auto-dérision, Claudia Tagbo s est donnée en spectacle pour le plus grand plaisir du public. Issue de la génération du Jamel Comedy Club, cette jeune humoriste a du talent à revendre! 16 QUALITÉ DE VIE PLU : dernière ligne droite 19 GUIDE DES LOISIRS Retrouvez toutes les animations de janvier Rencontrer Vincent, un dîner plus que parfait Découvrir Montgeron, ville de caractère 2 éme partie 24 TRIBUNE POLITIQUE 27 ÉTAT CIVIL INFOS PRATIQUES Mairie de Montgeron 112 bis, avenue de la République Montgeron - Tél Courriel : Conception et réalisation Service communication Directeur de la publication Gérald Hérault Directrice de la rédaction Lucrèce Perrin Coordination, rédaction Christophe Angélique Réalisation Joël Mangin Iconographie, photographie Service communication - Frédérique Fardeau - Alexis Harnichard - Jacek Chabraszewski, Kasia Bialasiewicz, Yuzach, LoopAll, Sébastien Salort, JONATHAN, NJ, Artisticco (fotolia) Publicités Recherches et Communication Tél Impression Imprimerie moderne de l Est Tél Imprimé à ex Certifié PEFC pefc-france.org Au-delà de la plaisanterie que cela a pu représenter, il me semble inopportun, dans la situation difficile dans laquelle nous sommes, de se jouer des angoisses des uns et des autres. Attiser les peurs n a jamais été constructif. Méfiez-vous aussi de celles et ceux qui le font localement. Plus que jamais, il nous faut nous rassembler autour d un vivre ensemble commun où chacun aurait sa place. A Montgeron, nous avons voté le 20 décembre dernier le budget de la ville pour l année Notre budget sera sain et solidaire au service d une ville pour tous. Malgré le contexte actuel, grâce à notre gestion raisonnée depuis bientôt 17 ans, nous continuerons en 2013 à offrir des services publics de qualité aux Montgeronnais. De nouveaux dispositifs seront mis en place afin de vous servir toujours mieux. En effet, j en suis convaincu : le salut de cette crise passera par l affirmation des services publics, seul garant possible d égalité dans une société malmenée. A Montgeron, nous ferons tout pour vous accompagner et rendre cette année 2013 belle à tous. En attendant de nous retrouver samedi 12 janvier au gymnase Picot dès 18h30 pour célébrer ensemble cette nouvelle année, je vous souhaite sincèrement, à toutes et à tous, de belles et joyeuses fêtes. Maire de Montgeron Président délégué du Conseil général de l Essonne 1 er Vice-président de la CASVS en charge du Développement durable

3 4/5 ÇA S EST PASSÉ À MONTGERON MONTGERONMAG JANVIER 2013 N 181! La féerie des fêtes En décembre, Montgeron a vécu au rythme des animations à l'occasion des fêtes de fin d'année. Samedi 8 décembre, le marché de Noël a ravi petits et grands. Pour les enfants, de nombreuses activités étaient au programme : heure du conte, spectacle jeune public, atelier des p'tits artistes, fête du jeu, manèges Les plus grands n'ont pas été oubliés avec notamment un spectacle, le concert des chorales et le repas pour les seniors à la Maison de l'amitié. n Un Noël solidaire Afin de permettre à tous les seniors montgeronnais de passer d'agréables fêtes de fin d'année, la ville leur a distribué des colis de Noël. Cette attention particulière est destinée aux personnes âgées qui ne peuvent se rendre au gala des aînés du 13 janvier. 850 colis ont été distribués. n Sport et nature Dimanche 2 décembre, les amateurs de cyclisme avaient rendez-vous aux portes de la forêt de Sénart pour la Trans'montgeronnaise. Cette randonnée VTT, organisée par la ville et l'entente cycliste Montgeron Vigneux, propose un parcours varié à travers les bois. Plus de 500 cyclistes y ont participé. % Le Noël des tout-petits Les fêtes de fin d'année sont des moments importants pour les enfants. Les crèches collectives et familiale, multi-accueil, haltes-garderies et relais assistantes maternelles ont organisé des fêtes à l'attention des tout-petits pour célébrer cette fin d'année. La nuit des sports n Les sportifs montgeronnais à l'honneur Montgeron a récompensé les meilleures performances sportives montgeronnaises à l'occasion de la nuit des sports, vendredi 30 novembre. Dans une ambiance festive et conviviale, le Maire, Gérald Hérault, et Patrick Veyrat, Maire-adjoint chargé des sports, ont décerné les trophées aux athlètes, dirigeants et bénévoles de clubs qui se sont distingués en Natation, cyclisme, athlétisme, football, handball, rugby et même plongée sous-marine! La variété des disciplines récompensées témoigne de la vitalité de la vie sportive montgeronnaise. % Inauguration au collège Pompidou Samedi 1 er décembre, le Maire, Gérald Hérault, Président délégué du Conseil général de l Essonne, a inauguré la nouvelle demi-pension du collège Pompidou aux côtés de Patrice Sac, Vice-Président du Conseil général en charge de l'éducation et des collèges, de Michel Berson, Sénateur de l'essonne, de Dominique Roure, Directeur d Académie adjoint et de Bathilde Bardeau Principale de l'établissement. Le Conseil général a en effet rénové entièrement le bâtiment abritant le restaurant scolaire. De quoi offrir un cadre de vie plus agréable aux élèves.

4 6/7 À LA UNE MONTGERONMAG JANVIER 2013 N 181 VIE LOCALE Une économie vivante Notre ville compte plus de entreprises, preuve de son dynamisme. Commerce, artisanat, services Gros plan sur la vie économique montgeronnaise. FOCUS, Zone Maurice Garin Après le départ de certaines enseignes, la zone Maurice Garin accueillera prochainement de nouveaux magasins. Un "drive" de la grande distribution, un magasin de bricolage... L'offre commerciale va s'étoffer pour répondre aux besoins des habitants du quartier et venir compléter celle existante sur la ville. CASVS Service du développement économique Tél Ville de Montgeron Service vie économique Tél S ur l'avenue de la République, les très nombreux commerces sont en quelque sorte la vitrine de la vie économique de Montgeron. Cette artère passante est reconnue bien au-delà des limites communales pour la grande variété de ses boutiques et services. Restaurants, commerces de bouche, habillement, services de proximité Les consommateurs ont de quoi s'y retrouver! Pour autant, l'économie de la ville ne s'articule pas uniquement autour de cet axe, véritable partie émergée d'un iceberg. En effet, l'activité, sous ses formes les plus variées, est répartie dans les différents secteurs de la commune. L'étude approfondie des chiffres concernant l'économie montgeronnaise révèle également la grande diversité des entreprises. Des entreprises variées Sans surprise, les services et les commerces se taillent la part du lion, et représentent respectivement 39% et 25% du nombre total de sociétés implantées dans la ville. Derrière, on retrouve les entreprises du bâtiment, particulièrement bien représentées. Pour le reste, les secteurs d'activités sont multiples : industrie, automobile, santé, transport En outre, 153 nouvelles sociétés ont été créées en Pour la commune, entretenir le dynamisme économique est particulièrement important. Dans un souci de service aux habitants, tout d'abord. La grande variété des entreprises et commerces permet aux Montgeronnais de bénéficier d'un grand nombre de services à proximité. Ensuite, conserver des entreprises dans la ville permet d'entretenir les emplois, dont les habitants sont souvent les premiers à bénéficier. Enfin, grâce à la taxe qu elles règlent, les entreprises contribuent au financement des collectivités locales et donc, indirectement, aux services publics à destination des citoyens. Soutien aux entrepreneurs C'est pourquoi la municipalité travaille pour aider ses entreprises locales. En collaboration directe avec la Communauté d'agglomération Sénart Val de Seine (CASVS), chargée du développement économique, de nombreuses actions sont mises en place. Des ateliers d'aide à la création d'entreprise sont notamment proposés : soutien aux porteurs de projet, études de faisabilité. Ces ateliers sont animés en partenariat avec l'agence pour l'économie de l'essonne. Pour promouvoir le tissu économique local, la CASVS anime également une "bourse aux locaux". Une base de données des espaces commerciaux et terrains disponibles est mise à disposition des créateurs d'entreprises. En outre, la communauté d'agglomération attribue des subventions aux associations de commerçants, finance des animations comme les marchés de Noël. Le service de la vie économique de la ville de Montgeron ainsi que celui du développement économique de la CASVS se tiennent toute l'année à la disposition des entrepreneurs pour les orienter ou les conseiller pour toute question liée à leur activité qu'elle soit juridique, fiscale, comptable = Corinne Rullo Corinne Rullo, Maire-adjointe aux relations internationales et relations économiques Dans quelle mesure la bonne santé des entreprises montgeronnaises est-elle importante pour la ville? La vie économique est l'un des piliers les plus importants pour une commune comme la nôtre. Avec le Maire, Gérald Hérault, nous travaillons depuis des années pour faire en sorte que Montgeron soit plus qu'une ville de banlieue "dortoir" : entretien d'une vie culturelle importante, infrastructures et services pour les habitants de tous les âges, soutien aux associations locales Tout cela ne serait pas complet sans une palette variée de commerces, de services et d'emplois. C'est pourquoi le soutien à l'activité économique est primordial, et l'est encore davantage en période de crise. Comment la ville peut-elle apporter son soutien aux entrepreneurs locaux? Une partie de la mission de développement a été transférée à la Communauté d'agglomération Sénart Val de Seine (CASVS), mais cela laisse tout de même à la ville la possibilité de travailler sur plusieurs dossiers, directement ou indirectement. Tout d'abord, la commune édite tous les deux ans à l'attention des habitants un guide pratique qui recense l'ensemble des entreprises, services et commerces. C'est un outil important qui permet aux entrepreneurs de se faire connaître. Un annuaire interactif est également consultable sur montgeron.fr, où il est mis à jour régulièrement. En outre, le Montgeron mag présente chaque mois une nouvelle entreprise qui vient de s'installer à Montgeron. C'est un outil de notoriété non négligeable. Enfin, le service de la vie économique de la ville travaille en lien avec la CASVS pour entretenir notre dynamisme économique. Quelles sont les aides apportées? Nous accompagnons les entrepreneurs qui souhaitent s'implanter à Montgeron et qui sollicitent notre aide, notamment en leur aidant à trouver des locaux. Avec la CASVS, des ateliers d'aide à la création d'entreprise sont proposés. Notre département Vie économique est au service des entreprises tout au long de l'année pour répondre à toutes leurs questions et tenter de trouver des solutions à leurs éventuels problèmes. C'est un véritable accompagnement quotidien.=

5 8/9 QUALITÉ DE VILLE MONTGERONMAG JANVIER 2013 N 181 CADRE DE VIE, L avenir du Réveil-Matin Mi décembre, la ville a obtenu de l Etat le nettoyage d une parcelle de terrain, route de Corbeil. Ce terrain, propriété de l Etat, était en effet dans un état d insalubrité avancé. Consciente des risques pour la santé publique et des désagréments causés au voisinage, la municipalité n a eu de cesse d obtenir de l Etat qu il prenne ses responsabilités et règle enfin ce problème. Depuis plus de deux ans, la commune a entrepris de nombreuses démarches : visites sur place en présence de représentants du Préfet, nombreux signalements aux services de l Etat, rencontre avec l adjoint à la directrice départementale des territoires Le Maire, Gérald Hérault, Président-délégué du Conseil général de l Essonne, est également intervenu systématiquement lors des auditions annuelles du Préfet devant l assemblée départementale. Parallèlement, la ville est entrée en contact avec le gestionnaire de ces biens, à qui un devis comprenant le nettoyage du terrain a été transmis le 24 octobre dernier et a fait l objet d un accord oral le surlendemain. Aménagement du quartier Une fois le déblaiement effectué, une palissade a été posée pour éviter que de nouveaux déchets ne soient déposés illégalement à cet endroit. En outre, la Police municipale intervient régulièrement pour faire retirer les véhicules épaves stationnés dans ce secteur. L avenir du quartier du Réveil matin est l une des priorités de la commune. Celle-ci travaille actuellement à l aménagement de cette zone. Des logements, des espaces verts mais également des activités artisanales étaient prévus dans le projet de la mairie. Malheureusement, malgré la consultation préalable des services de l Etat, un brusque volte-face de ces services bloque pour l instant ce dossier. En effet, contrairement à ce que les services préfectoraux avaient indiqué, les contraintes inhérentes au PPRI (plan de prévention des risques d inondation de la Seine) ont été renforcées. Le projet doit donc être revu, c est pourquoi, en toute transparence, le nouveau PLU a inscrit le Réveil-Matin en zone en devenir.= Le 14 février, déclarez votre flamme! Signature : Remplissez cette grille et adressez-la avant le 31 janvier 2013 à : Ville de Montgeron Service communication 112 bis, avenue de la République Montgeron ou rendez-vous sur SOLIDARITÉ Un geste quotidien contre l'isolement Pour les personnes âgées ou dépendantes, la ville propose un service de portage de repas à domicile. Bonjour! Je vous apporte votre repas d'aujourd'hui!" Sadia, l'une des employées communales chargées du portage des repas, vient d'arriver chez le premier bénéficiaire de sa tournée : "Comment allez-vous ce matin? Aujourd'hui, vous avez des poireaux en entrée, du poisson pané et de la purée et du riz au lait en dessert." Avec le sourire, la jeune femme engage la conversation, prend des nouvelles : "Vous n'avez besoin de rien?" Sadia place le repas préparé au réfrigérateur et reprend le chemin de sa tournée. "Pour certaines personnes très isolées, je serai peut-être leur seule visite de la journée", explique-t-elle. "C'est pourquoi je veille à toujours être très souriante et disponible. Cela nous permet aussi de nous assurer qu'elles vont bien, qu'elles ne manquent de rien." C'est une aide bienvenue Chaque jour, la ville de Montgeron distribue ainsi en moyenne 70 repas le midi, et une quinzaine le soir, du lundi au vendredi. Ce service s'adresse en priorité aux personnes âgées, dépendantes ou ayant des difficultés pour se déplacer, ou aux personnes en situation de handicap. Un acte de solidarité qui permet aussi de maintenir le lien social avec les personnes dépendantes. Quelques rues plus loin, Sadia frappe à la porte d'anny, qui garde chez elle sa mère, âgée de 96 ans et atteinte de la maladie d'alzheimer. "Cette distribution de repas à domicile est vraiment appréciable", indique-t-elle. "Pour moi, c'est un plus. Les jours où les repas sont livrés, cela me donne moins de travail. Cela me permet également de m'absenter quelques heures, ainsi l'aide ménagère peut prendre facilement le relais. Je n'ai plus qu'à me préoccuper du repas du soir. C'est une aide bienvenue pour des personnes dans notre situation." Pour bénéficier du portage des repas à domicile, les personnes concernées doivent s'inscrire auprès du Centre communal d'action sociale (CCAS), qui établira un dossier. Les plats sont préparés chaque matin dans la cuisine centrale de La Roseraie, qui gère les repas des restaurants d'enfants, mais également ceux de la Maison de l'amitié. Des agents municipaux sont chargés de la distribution auprès des personnes âgées. Tôt le matin, ils préparent les barquettes, en tenant compte des besoins spécifiques des bénéficiaires, liés bien souvent à des prescriptions médicales. Puis, vers 9h30, la tournée proprement

6 10/11 QUALITÉ DE VILLE MONTGERONMAG JANVIER 2013 N 181 dite commence et dure généralement toute la matinée. Faciliter le maintien à domicile Chacun des agents dessert environ 35 personnes par jour. "Parfois, on ne reste sur place que quelques instants, le temps de présenter les menus et de déposer les plats dans le frigo", raconte Sadia. "Mais, bien souvent, on reste un moment pour discuter. Cela crée des liens." Le portage des repas, organisé par la ville de Montgeron, permet de faciliter le maintien à domicile, en lien avec le CCAS et les associations dédiées. Depuis un an, le CCAS a mis en place un Pôle dépendance, destiné à faciliter les démarches des personnes âgées isolées et des personnes en situation de handicap. Son rôle est d'accompagner, conseiller et orienter dans différents domaines : aides sociales, retraites, handicap, maintien à domicile, télé-assistance En un seul lieu, du personnel qualifié apporte des réponses adaptées aux besoins de chacun. Afin de rompre l'isolement des personnes dépendantes, une brigade de visiteurs bénévoles a été créée. Son but est d'apporter une présence régulière auprès de personnes seules, en complément du travail effectué au quotidien par les travailleurs sociaux ou les personnels médicaux. Plus d'infos auprès du Pôle dépendance au = EN IMAGES 1 2 TÉMOIGNAGES, Qu en pensent-ils?, Gilbert Phalip Bénéficiaire "Cela devient difficile pour mon épouse et moi de préparer les repas. C'est pourquoi ce service est très pratique. Les personnes qui font la distribution sont très sympathiques. On discute un peu chaque jour ", Lucie Borie Bénéficiaire "A la suite d'une opération, je ne peux plus manipuler les ustensiles de cuisine. Je savais, grâce à la Maison de l'amitié, que les portages de repas étaient possibles, donc j'ai demandé à en bénéficier. Les repas sont adaptés à mon régime particulier.", Daniel Denneulin Bénéficiaire "Je ne peux plus sortir beaucoup. C'est pourquoi j'ai demandé le portage des repas à notre domicile. C'est un service qui m'est vraiment utile." Un nouvel abribus a été installé avenue Lucie. 2 Les 27 novembre et 6 décembre, les comités de quartiers se sont réunis pour deux réunions d'information sur le PLU. 3 Le chantier de la salle de spectacles se poursuit. 4 Des bacs de sable ont été déposés en plusieurs points de la ville en cas de neige ou de verglas. REPÈRE, Faciliter les circulations douces Pour favoriser les modes de transports doux et non polluants, la ville a mené courant 2012 une concertation. Une commission de réflexion composée de citoyens volontaires et d'élus a travaillé sur ce projet. L'objectif : faciliter la circulation des cyclistes et des piétons dans la ville. Mercredi 19 décembre, la commission a adopté plusieurs actions concrètes qui seront mises en application dès cette année : création de zones 30, de doubles sens cyclables, et de parcours alternatifs pour vélos, construction d'abris à vélos supplémentaires. L'objectif est également de favoriser les liaisons entre les différents quartiers en créant de nouvelles voies cyclables ou en prolongeant celles qui existent.

7 12/13 QUALITÉ DE VILLE CONSEIL MUNICIPAL, Le budget 2013 adopté Le budget de la commune pour l année 2013 a été adopté au cours de la séance publique du Conseil municipal du jeudi 20 décembre. Au cours de ce moment important de démocratie locale, le Maire, Gérald Hérault, et Aude Bristot, 1 ere Maire-adjointe en charge des finances, ont présenté dans le détail ce budget primitif. Une présentation claire et didactique, permettant d expliquer au mieux, et en toute transparence, les enjeux pour l année à venir. Les Montgeronnais étaient d ailleurs venus nombreux pour assister à la séance. Dans un contexte économique difficile, la ville a fait le choix, cette année encore, de ne pas augmenter ses taux d imposition pour l année à venir. L objectif est de ne pas peser sur le budget des ménages, tout en maintenant le soutien apporté aux actions de solidarité et la qualité des services publics. Le budget 2013 prévoit notamment plus de 9 millions d euros d investissement, dont 3,2 millions d euros pour la salle de spectacles et 1,4 million pour la seconde tranche de réhabilitation du groupe scolaire Jean Moulin. Une gestion saine Pour construire ce budget ambitieux, la ville peut s appuyer sur la bonne gestion de ses finances. Cela lui permet de dégager 3,2 millions d euros d autofinancement. Pour compléter son financement, la commune prévoit un montant de de subventions de la part de l Etat, de la Région, du Conseil général... Le recours à l emprunt est donc limité : la durée de désendettement de la commune n est que de sept ans! Une durée identique à celle de 2012! Pour vous présenter ce budget 2013 de façon simple et pédagogique, la ville édite un fascicule spécial. Recettes, dépenses, fonctionnement, investissement Pour tout savoir, découvrez ce supplément joint au présent magazine.=,beauté des mains Harmonie Panzou a ouvert sa boutique "Oh les ongles", située 119 avenue de la République. La jeune femme propose tous les services en onglerie mais aussi d'autres prestations de cosmétique comme le blanchiment dentaire, la pose de strass dentaire, sans oublier les tatouages éphémères. Ouverture le lundi (13h-19h) puis du mardi au samedi (10h-19h). Nocturne le jeudi (11h-22h). Tél AUDIOVISUEL Un Montgeronnais primé Le Montgeronnais Gilles Cousin a été primé lors du festival de courts-métrages DiViPassion, le 1 er décembre dernier à Athis-Mons. Il a reçu le 2 eme prix réalité et le prix du public pour son film "Un piège mortel dans le Hoggar". Le court-métrage nous emmène à la rencontre des touaregs vivant au cœur de ce massif montagneux du Sahara, sous un climat impitoyable où la vie ne tient qu'à un fil Cette sixième édition du festival a permis à une vingtaine de courts-métrages en provenance de toute la France de se faire connaître. Cette manifestation ouverte à tous permet au grand public de rencontrer de talentueux réalisateurs et des professionnels du cinéma. Ce festival est destiné à promouvoir et à valoriser la réalisation de courts métrages, ainsi que de démocratiser la pratique de la vidéo. Plus d'infos sur TÉLEX RECENSEMENT Le recensement 2013 se déroule à Montgeron du 17 janvier au 23 février. Certains habitants vont recevoir la visite d un agent recenseur. Cet agent est muni d une carte officielle et tenu au secret professionnel. Les données qu il collecte sont confidentielles. Merci de lui réserver un bon accueil. SAINT-VALENTIN A l occasion de la Saint-Valentin, affichez votre déclaration d amour sur les panneaux lumineux de la ville! Pour cela, remplissez le bulletin page 8 ou rendez-vous sur montgeron.fr.

8 14/15 QUALITÉ DE SERVICES MONTGERONMAG JANVIER 2013 N 181 EDUCATION, Vive le sport à l'école! Début décembre, les élèves des écoles élémentaires montgeronnaises ont participé à des rencontres sportives. Une animation qui complète le travail effectué toute l'année dans les établissements scolaires en partenariat avec le service municipal jeunesse et sports. Ils n'ont peut-être pas encore l'adresse de nos "Experts", champions olympiques de handball à Londres, mais ils ont la même motivation! Les élèves de CE2 se dépensent sans compter lors des rencontres de mini-hand, organisées le 6 décembre dernier aux gymnases Picot et Coubertin. Ils mettent tout leur cœur pour remporter les matchs, sous l'arbitrage bienveillant des animateurs sportifs de la ville et sous le regard attentif de leurs enseignants. Les compétitions se déroulent toutefois dans un esprit ludique et avec fair-play, une atmosphère tout adaptée à ces sportifs âgés de 7 ou 8 ans. De nombreuses disciplines Les élèves de CE2 ne sont pas les seuls à goûter aux joies du sport. En effet, au cours de la première semaine de décembre, tous les écoliers ont participé à ces rencontres 300 heures d'intervenants municipaux dans les écoles par an sportives : gymnastique pour les CP, jeux d'opposition pour les CE1, judo pour les CM1, volley et tennis pour les CM2. Ces rencontres sportives ont lieu une fois par trimestre. Elles sont l'aboutissement du travail mené dans les écoles par les animateurs sportifs de la commune. En effet, tout au long de l'année, des intervenants, rémunérés par la ville, se rendent dans les écoles pour animer des séances d'éducation physique et sportives, en collaboration directe avec les enseignants. Ce travail conjoint entre la ville et l'education nationale est mené dans le cadre d'une convention signée avec l'inspection académique. Au cours de l'année scolaire, les élèves travaillent autour de cycles de neuf semaines. A la fin de chacun de ces cycles, les rencontres sportives sont organisées. Les enfants découvrent ainsi différentes activités sportives, en fonction de leur âge : badminton, athlétisme, football, rugby Diversifier l'enseignement Outre le sport, des intervenants de la commune se rendent régulièrement dans les écoles pour des leçons d'arts visuels ou de musique. Le travail de ces assistants municipaux apporte en effet un bon complément par rapport au travail quotidien des enseignants. Leur présence permet de diversifier les enseignements et d'apporter une expertise. Le renforcement de l'enseignement par des intervenants extérieurs est encouragé par l'éducation nationale, mais rien n'est imposé aux communes. C'est donc une volonté municipale de financer ces heures d'enseignements spécifiques.= URBANISME Une bonne nouvelle pour la Cour du Lion L'un des derniers obstacles à la rénovation complète de la Cour du Lion, dans le centre-ville, vient d'être levé. En effet, lors du Conseil municipal du 29 novembre, les élus ont adopté une délibération ouvrant la voie à la dernière acquisition requise pour la mise en œuvre du projet. Une fois cet achat réalisé par la ville, la rénovation pourra être menée à bien. Celle-ci est envisagée depuis 2009, suite à la réfection du quartier de l'îlot des bois et de la création de la rue René Haby. A l'époque, suite à un constat d insalubrité, la ville envisage de rénover la cour du Lion. Or, cette cour est privée. Elle contacte donc les sept propriétaires. Six d'entre eux acceptent de leur céder leurs droits, mais le septième refuse. Face à cette situation de blocage, la ville lance une procédure d'expropriation. Une démarche malheureusement longue et compliquée. En parallèle, et pour éviter que la situation ne reste bloquée trop longtemps, la commune tente de trouver un compromis à l'amiable avec le propriétaire. Aujourd'hui, un accord a donc été trouvé : la commune acquiert la dernière CADRE DE VIE, Les bons résultats du tri En 2013, les heures et jours de collecte ne changent pas. Les efforts des Montgeronnais en matière de tri et de recyclage portent leurs fruits. D'année en année, la qualité du tri des ordures ménagères s'améliore. Pour preuve, le taux de refus a fortement diminué et s'établit à moins de 20%. Ce taux exprime la part de déchets mal triés dans le bac jaune et qui sont envoyés à l'incinération, sans recyclage. Toutefois, malgré ces bons résultats, des erreurs sont encore commises. Principal point noir : le polystyrène. Celui-ci est malheureusement souvent déposé dans le bac des produits recyclables. Or, celui-ci doit impérativement être déposé dans la poubelle destinée aux ordures ménagères. portion de la Cour du Lion qui lui manquait en achetant le bâtiment adjacent vendu par l'actuel propriétaire, pour un montant total de Il n'y aura donc plus d'obstacle à la rénovation de la Cour. Une fois refaite, elle permettra de créer un passage pour les piétons et les cyclistes entre la rue René Haby et l'avenue de la République. Le bâtiment, lui, abritera des logements ainsi qu'un commerce en rez-de-chaussée. Votre collecte en 2013 Autre erreur de tri régulièrement constatée, les cartons déposés avec les encombrants. Ceux-ci ne sont pas considérés comme encombrants et ne seront donc pas ramassés. Pour vous débarrasser de vos cartons vides, déposez-les tout simplement à côté de votre bac jaune! Pour l'année 2013, le système de ramassage des déchets ne change pas. Les heures et jours de collecte restent les mêmes pour l'ensemble des secteurs. Retrouvez le guide de la collecte sur montgeron.fr ou prochainement dans votre boîte aux lettres.=

9 16/17 QUALITÉ DE VIE MONTGERONMAG JANVIER 2013 N 181 PLAN LOCAL D'URBANISME,Dernière ligne droite L'élaboration du futur Plan local d'urbanisme (PLU) de Montgeron touche à sa fin. Les habitants sont invités à une dernière étape de consultation au cours d'une enquête publique. Le Plan local d'urbanisme, destiné à remplacer l'actuel Plan d'occupation des sols (POS), est en cours d'élaboration depuis septembre Il entre aujourd'hui dans sa phase finale avec l'organisation, en février, d'une enquête publique. Celle-ci est destinée à recueillir les remarques des habitants qui le souhaitent avant l'adoption définitive du PLU en Conseil municipal. Les Montgeronnais sont donc invités à faire part de leurs observations, soit par écrit, soit auprès du commissaire enquêteur indépendant chargé de cette consultation. Si vous le souhaitez, l'ensemble du dossier du PLU est consultable sur le site de la ville montgeron.fr, rubrique "démocratie participative", article "Plan local d'urbanisme". Vous pouvez également vous référer au "Mode d'emploi" distribué avec le Montgeron mag du mois de décembre. Ce document pédagogique, qui vous présente le PLU de façon simple et accessible, est toujours disponible en mairie. Avec ce nouveau Plan local d'urbanisme, la commune a plusieurs objectifs. Elle souhaite notamment conserver le charme de Montgeron en valorisant son identité et sa qualité architecturale. Le caractère pavillonnaire de la ville est également protégé, tout en préservant également la spécificité de chaque quartier ainsi que l'attractivité économique. Conjuguer avenir et patrimoine Enfin, le PLU permet d'augmenter les zones "vertes", espaces naturels classés inconstructibles, permettant de protéger le patrimoine vert de Montgeron. De nombreuses étapes de concertation et de consultation ont jalonné l'élaboration du PLU : réunions publiques, enquête auprès des habitants, comités de quartiers A l'issue de l'enquête publique en cours, le Conseil municipal approuvera le dossier du PLU réajusté pour tenir compte des remarques.= PLUS D INFOS,Enquête publique, mode d'emploi L'enquête publique a pour objectif de recueillir l'avis des citoyens sur le Plan local d'urbanisme. Elle est menée par un commissaire enquêteur indépendant, désigné par le président du tribunal administratif. Pendant toute la durée de cette enquête, le dossier complet du PLU est consultable librement par les citoyens, en mairie (service urbanisme), aux horaires d'ouverture habituels. Le commissaire enquêteur tient également des permanences, dont les dates seront précisées sur montgeron.fr. Les habitants peuvent consigner leurs éventuelles remarques sur un registre, ou écrire un courrier adressé en mairie, à l'attention de M. le commissaire enquêteur. Plus d'infos au ENVIRONNEMENT,Montgeron obtient la Fleur Verte! La ville a remporté le trophée Fleur Verte du Conseil général de l'essonne et se voit donc distinguée pour son action en matière de respect de l'environnement. Le trophée Fleur Verte a été décerné à la ville de Montgeron pour le soin apporté au respect de l'environnement dans sa gestion des espaces verts. Ce prix, attribué pour une durée de quatre ans, vient récompenser les efforts effectués depuis plusieurs années en matière d'écologie. Ce prix, créé en 2007, est ouvert à toutes les communes essonniennes, labellisées ou non par une distinction "Villes et Villages fleuris". Il distingue les villes mettant en œuvre les pratiques les plus significatives et innovantes de gestion et d entretien de la voirie et des espaces verts, respectueuses de l environnement et aboutissant à un développement durable. A travers ses actions, Montgeron s'est en effet engagée profondément dans cette voie. De nombreuses innovations Dans le seul domaine des espaces verts, les innovations sont nombreuses. La commune n'utilise désormais plus aucun produit phytosanitaire chimique. A la place, des techniques plus respectueuses sont mises en place : désherbage manuel, utilisation de larves de coccinelle en replacement des insecticides pour lutter contre les insectes nuisibles. Les agents n'emploient que des engrais naturels. L'arrosage est étudié afin de réduire la consommation d'eau (arroseurs automatiques, goutte-à-goutte). Dans les espaces naturels, le fauchage raisonné est mis en place pour respecter la biodiversité. Mais l'engagement de Montgeron pour le développement durable ne se limite pas aux espaces verts. A travers le futur PLU, le respect de l'environnement a été pris en compte. Et à travers son Plan Ville Durable, la commune a entamé un processus destiné à limiter son empreinte environnementale. = EN BREF, Rendez-vous citoyen "Croissance, progrès : changer notre regard sur la richesse pour de nouveaux échanges?" La crise économique mondiale révèle la nécessité de repenser notre modèle économique dominant et de le réorienter vers ce qui fait réellement "richesse". Est-ce une utopie que de le penser, et qu est ce que la richesse? Débat vendredi 11 janvier à 20h30 à la ferme de Chalandray., Rue Amélie Evrard Le projet de déménagement de la crèche et de la halte-garderie de la rue Amélie Evrard se poursuit. Une nouvelle étape a été franchie avec l'emménagement du prêtre de la paroisse dans un nouveau presbytère entièrement rénové. Le bâtiment ainsi laissé libre accueillera les structures., Ramassage des sapins de Noël Vos sapins usagers sont à jeter dans le bac des déchets verts. Ils seront ramassés, pour chaque secteur, les jours de ramassage des déchets verts correspondant. Pour le secteur 1, qui n a habituellement pas de déchet vert, le camion passera chaque jour en plus du secteur concerné par le ramassage. Les sapins floqués (avec de la neige artificielle) sont à évacuer dans les ordures ménagères, ou directement à la déchetterie., Monoxyde de carbone En hiver, les intoxications au monoxyde de carbone sont plus fréquentes, à cause de systèmes de chauffage défectueux. Le monoxyde de carbone est un gaz hautement toxique causé par une mauvaise combustion et qui peut provoquer la mort en seulement quelques minutes. Pour limiter les risques, faites réviser régulièrement vos chaudières, chauffe-eau, cheminées ou poêles., Attention aux faux démarchages Il vous est sans doute déjà arrivé de recevoir dans votre boîte aux lettres une petite plaquette estampillée "information municipale" ou "numéros utiles", sur laquelle on retrouve les coordonnées de plusieurs services d'urgence : police, pompiers, centre anti-poison, serrurerie, dépannage électrique, etc. Ces plaquettes sont souvent présentées comme étant publiées par la mairie, ce qui est mensonger. La ville ne distribue pas ce type de prospectus. Soyez donc vigilants vis-à-vis des adresses ou numéros publiés. En cas de besoin, vous pouvez retrouver tous les numéros d'urgence et adresses d'entrepreneur dans le guide pratique édité par la commune. Un invité de marque Le conservatoire communautaire Pablo Casals organise un concert consacré aux musiques actuelles et amplifiées, en présence d'un invité de marque. Christian Olivier, Montgeronnais et chanteur des Têtes Raides, sera présent pour écouter les élèves de l'école de musique montgeronnaise. Rendez-vous vendredi 1 er février à 19h30 à l'auditorium du Lycée.

10 LE GUIDE DE VOS LOISIRS 18/19 TaluciTaluça Les 9-12 ans ont leur propre comité de lecture, mercredi 30 janvier. Le guide de vos Perspectives Les artistes de l'emap exposent du 11 au 27 janvier., LOISIRS Vœux du Maire à la population Samedi 12 janvier 2013, 18h30 Gymnase Picot Sommaire 20 SORTIR A MONTGERON Retrouvez tous les rendez-vous de janvier 22 RENCONTRER Vincent, un dîner plus que parfait 23 DÉCOUVRIR Montgeron, une ville de caractère, 2 partie.

11 20/21 LE GUIDE DE VOS LOISIRS MONTGERONMAG JANVIER 2013 N 181 SORTIR EXPOSITIONS Perspectives Du 11 au 27 janvier Centre Jean Hardouin Du mardi au dimanche de 15h à 18h Entrée libre - Tél MUSIQUE Quatuor Debussy Mardi 15 janvier, 20h30 Cinéma Le Cyrano Billetterie au Carré d art Tarifs : 15, 9, 4 Musiques actuelles Concert de musiques actuelles amplifiées par les élèves l école de musique Pablo Casals. Vendredi 1 er février, 19h30 Auditorium du lycée Rosa-Parks Entrée libre - Tél ANIMATIONS Atelier EPN Maîtriser Picasa Samedi 5 janvier, 10h-12h Carré d'art Tél Entrée libre sur inscription Tremplin artistique, l exposition Perspectives présente pour sa 15 ème édition, les œuvres de huit élèves de l Ecole municipale d arts plastiques Claude Monet. Chaque artiste propose un travail personnel et créatif, les styles pouvant varier du classique au contemporain. Conférence : L abbé Lemaître, père du Big Bang.puis observation (si météo favorable) Intervenant : Bernard Lelard, président de l association VEGA. Soirée à l initiative de la Société astronomique de Montgeron. Ateliers du Mercredi Création de photophores, petites lampes à bougie à réaliser à partir d éléments récupérés. Sur inscription, à partir de 8 ans. Mercredi 16 janvier, 10h-11h30 Maison de l'environnement 2 bis avenue de la République Tél Goûter philo Quand on se trompe, est-ce que cela veut dire qu on est bête? Pour les 6-9 ans. Mercredi 16 janvier, 15h Carré d art Tél Entrée libre sur inscription Soirée Astro Jeudi 24 janvier, 20h30 Maison de l'environnement 2 bis avenue de la République Tél Ateliers du Mercredi L eau, l air, le sol. Documentaires et jeux sur DVD- Rom de l association "e-graine". Sur inscription, à partir de 8 ans. Mercredi 30 janvier, 10h-11h30 Maison de l'environnement Tél Atelier EPN Initiation à la bureautique. Samedi 2 février, 10h-12h Carré d'art - Tél Entrée libre sur inscription RENCONTRES Lire c est vivre Samedi 5 janvier, 15h Carré d'art Entrée libre Tél Rendez-vous citoyen Croissance,progrès Changer notre regard sur la richesse pour de nouveaux échanges? La crise économique mondiale révèle la nécessité de repenser notre modèle économique dominant et de le réorienter vers ce qui fait réellement richesse. Est-ce une utopie que de le penser et qu est-ce que la richesse? Vendredi 11 janvier, 20h30 Ferme de chalandray - Entrée libre Tél Conférence Du village à la ville-préfecture : histoire des mairies d'evry de la Révolution à Conférence de Jacques Longuet organisée par la société d'histoire locale. Vœux à la population Gérald Hérault, Maire de Montgeron et le Conseil municipal vous souhaitent une douce et heureuse année 2013 et vous invitent à venir fêter la nouvelle année. Samedi 12 janvier, 18h30 Gymnase Picot 56, rue de Mainville Entrée libre Mercredi 16 janvier, 14h30 Maison de l'amitié Entrée libre Débat philo "L Etat : le plus froid de tous les monstres froids" (Nietzche). Comité de lecture jeune public Pour les enfants de 9 à 12 ans. Un nouveau rendez-vous pour permettre aux jeunes lecteurs de découvrir et partager leurs lectures, de développer leur esprit critique et leur curiosité. Quatuor Debussy Débat animé par Michel Cardin et Christian Drapron, professeurs au lycée Rosa-Parks. Vendredi 25 janvier, 20h30 Carré d art Entrée libre Tél TaluciTaluça Mercredi 30 janvier, 16h Carré d art Entrée libre sur inscription Tél Lire c'est vivre "La maison du citronnier" de Sandy Tolan. Samedi 2 février, 15h Carré d'art Tél Entrée libre La demi-douce, d'henri Ostrowiecki Lecture publique de La demi-douce, en présence de l'auteur Henri Ostrowiecki. L'histoire d un enfant dont la vie a failli s arrêter en juillet 1942, lors de la rafle du Vel d Hiv. Sa mère le sauve en ne le réclamant pas. Recueilli par des parents, il vit à Gentilly, refuse des études, deviendra ouvrier ajusteur. Ce récit ouvre sur le monde du travail, des ateliers, de la solidarité ouvrière. Son auteur est passé du mutisme à la découverte d une parole possible. Né en 1932, Henri Ostrowiecki a vécu une vie ouvrière, militante, scientifique. C est son premier récit. Lire c'est vivre Samedi 5 janvier, 15h Carré d'art Entrée libre Tél Voilà déjà vingt ans que le Quatuor partage avec les publics du monde entier ses interprétations musicales sur les scènes les plus prestigieuses. Ses tournées régulières lui ont permis de se faire un nom sur tous les continents Parmi les valeurs et engagements du Quatuor Debussy, on retrouve la curiosité, la surprise, le renouvellement, la découverte et le partage. Au programme, des grands classiques pour le plaisir de tous! Mozart : Divertimento K Haydn : Quatuor opus 20 n 4 - Schubert : Quatuor n 14 "La jeune fille et la mort". Avec : Christophe Collette, 1 er violon ; Marc Vieillefon, 2 e violon ; Vincent Deprecq, alto ; Fabrice Bihan, violoncelle. Mardi 15 janvier, 20h30 Cinéma Le Cyrano Billetterie au Carré d art Tarifs : 15, 9, 4 - Tél

12 22/23 LE GUIDE DE VOS LOISIRS MONTGERONMAG JANVIER 2013 N 181 RENCONTRER DÉCOUVRIR, Montgeron, une ville de caractère 2 ème partie : la Glacière et le Réveil-Matin Montgeron mag vous propose une série de reportages pour découvrir votre ville, quartier par quartier. Ce mois-ci, la Glacière et le Réveil-Matin. "j'étais vraiment fait pour ça.,un dîner plus que parfait "Quand ma tante m a indiqué que l'émission recherchait des candidats en région parisienne, je me suis dit pourquoi pas?" Vincent Onate-Leroy, un jeune montgeronnais de 19 ans, a participé récemment à l'émission "Un dîner presque parfait" sur M6. Une expérience qu'il n'hésite pas à qualifier d'exceptionnelle : "J'ai passé une excellente semaine. J'ai rencontré des gens très sympa, avec un bon état d'esprit". Son passage dans l'émission aura même eu un impact sur sa future carrière. "Depuis tout petit, je voulais en faire mon métier, mais j'ai beaucoup hésité", raconte Vincent. "L'émission a été l'occasion de me dire que j'étais vraiment fait pour ça." Depuis le mois de septembre, Vincent est désormais en contrat d'apprentissage dans un restaurant parisien. Pour son plus grand plaisir. Quand à la télévision, il ne compte pas non plus en rester là. "Je tenterais bien une émission comme Top Chef dès que j'aurai un niveau suffisant en cuisine". Al'origine, Montgeron s'est développée sous la forme d'un petit bourg situé à l'emplacement du centre-ville actuel (lire l édition précédente). Avec l'arrivée du chemin de fer, l'urbanisation s'étend sous la forme de lotissements bourgeois, dans les quartiers proches de la gare et à Chalandray. À la Belle Époque, et plus encore dans l entre-deuxguerres, l urbanisation touche de plus en plus les secteurs périphériques, où s installent des populations plus modestes. Au Nord de la ville, des sociétés immobilières créent de vastes lotissements, destinés à des familles populaires, comme ceux de Château-Frayé et de Paris- Montgeron-Cité-Jardin dans le quartier des anciennes glacières. Ce mouvement correspond à de profondes évolutions économiques et sociales. D une part, l urbanisation progresse aux dépens des activités agricoles, en particulier de la viticulture, moribonde depuis les dévastations de D autre part, les lotissements du "bas de Montgeron" se peuplent majoritairement d ouvriers et d employés, notamment de la SNCF. Page réalisée en collaboration avec la société d'histoire locale Le quartier de la Glacière Glacière construite vers 1875, à l angle des routes de Corbeil et la rue de Rouvres. Situé au nord-ouest de la commune, ce quartier a développé une mixité des usages : habitat et activités commerces, services sur la route de Corbeil. Quartier à dominante pavillonnaire caractéristique de l urbanisation de la première moitié du XX ème siècle, par son quadrillage d avenue, il s agit à l origine de la partie montgeronnaise du lotissement de Château-Frayé, réalisé pour l essentiel sur le territoire de Vigneux-sur-Seine, à l emplacement du domaine d un ancien château, dont une belle pièce d eau est parvenue jusqu à nous. Ce quartier a également vu l'essor en 1950 de la cité des Castors, secteur pavillonnaire en vis à vis du quartier de l Oly. L'expansion du quartier de la Glacière est à l'origine de la construction de l'école Jules Ferry en Le quartier du Réveil-Matin Le Réveil -Matin. Rendez-vous des piétons, cyclistes et des rouliers avec leurs charettes à bras. Ce quartier marque l'entrée nord de la ville. L'espace bâti est constitué pour l'essentiel d'activités et de quelques parcelles pavillonnaires. Sur sa partie située à l ouest de la RN6, la vocation commerciale est largement prédominante. Sur la partie est, plus directement connectée aux autres quartiers de la ville, les occupations des sols sont variées par leur type (habitat, commerce, hébergement hôtelier, PME-PMI, ) et par leur qualité. Ce secteur se caractérise aussi par deux aspects : présence d un espace cultivé totalement inséré dans l urbanisation existante et d une ancienne auberge à partir de laquelle fut donné le départ du premier Tour de France en 1903.=

13 24/25 TRIBUNE POLITIQUE 2013 : une année d espoir!, Tribune des élus socialistes et apparentés T out d abord, au nom des élus socialistes et républicains, recevez tous nos vœux de bonheur, de paix et de santé pour 2013! Une année qui, malheureusement, ne verra sans doute pas encore la fin de la crise ; les réformes engagées par le gouvernement mettront du temps à porter leurs fruits et notre solidarité nationale doit s exercer en faveur de celles et ceux qui souffrent du chômage, de la précarité ou de la maladie. Une année sereine pour notre Ville avec l adoption d un budget prévisionnel à la fois juste, sincère et équilibré, tout cela sans augmentation des impôts locaux et en privilégiant les services publics. Une année ambitieuse pour Montgeron qui verra, entre autres, l ouverture de notre Salle de spectacles, de l Espace jeunesse intercommunal de la Prairie de l Oly, la 2 tranche de la réhabilitation de l école J. Moulin, salle de danse etc. Une année où les élus majoritaires mettront tout en œuvre pour faire avancer les délicats dossiers en cours : citons, par exemple, la situation du RER D, l aménagement du secteur de la Rte de Corbeil, l amélioration de l accès à Internet (très haut débit ou fibre optique), un logement décent pour tous, etc. En 2013, vous pouvez compter sur nous! Les élus socialistes et apparentés : P. Aly, E. Arnol, E. Bazin, I. Bigand-Viviani, A. Bristot, M. Dhombres, N. Dosso, M.-C. Ducassé, G. Feydel, G. Hérault, I. Herfeld (Présidente de groupe), I. Lhermenier, M. Loizon, S. Makhtat, S. Marsallon, J. Meillat, G. Pirès-Marraro, M. Potier, P. Provost, C. Rullo, C. Tarer, S. Thomazie, P. Veyrat Davantage de transparence pour l organisation et les finances de l intercommunalité!, Tribune des élus MoDem D ans une de nos précédentes tribunes de ce journal nous évoquions la révision de la carte des intercommunalités qui n a, en définitive, apporté aucun changement pour la Communauté d Agglomération Sénart Val de Seine à laquelle appartient la commune de Montgeron. Mais d autres chantiers tout aussi structurants sont actuellement en cours de discussion au Parlement. Dans le cadre de ces nouvelles réformes, plutôt que de nouveaux transferts de compétences des communes vers les intercommunalités, il nous semble prioritaire, de répondre aux attentes des élus et des citoyens en matière de clarification et de confiance s agissant des compétences d ores et déjà transférées. Ceci ne signifie pas qu il ne faille pas renforcer le système de mutualisation des services comme moyen d optimiser les ressources alliant maîtrise des dépenses et gain de productivité. Cet objectif est d autant plus important que les collectivités territoriales doivent, dans un contexte financier contraint par le gel des dotations de l Etat, s adapter à l instabilité constante des règles financières et fiscales qui impactent les projets en cours. En 2013, la vigilance sera de mise pour préserver la démocratie locale. Eric Floquart Eric Valat Budget 2013, Tribune des élus communistes L es choix politiques nationaux actuels, parce qu ils refusent de se donner les moyens de rompre avec les logiques qui sont au cœur même de la crise, vont amplifier les difficultés. La baisse des dotations aux communes est un mauvais service rendu au pays, nous ne pouvons accepter qu aux besoins des populations et des territoires l on oppose sans cesse des logiques financières. D autres choix sont défendus par nos parlementaires et nos élus pour permettre aux collectivités d être les moteurs essentiels du développement économique et les garants des services publics de proximité. Néanmoins, conscients de nos responsabilités au service des Montgeronnais, nous avons voté le budget 2013 de la ville. Ce budget, sans augmenter la pression fiscale, en maîtrisant et sécurisant la dette, nous permet d'investir pour les élèves Montgeronnais (seconde tranche de la rénovation de l école J. Moulin), de poursuivre la mise aux normes d accessibilité des bâtiments publics, de réaliser la nouvelle salle de spectacle ainsi que divers travaux de voirie. Nous souhaitons à chacune et à chacun une très bonne année Véronique Latapie, Alain Courtois Le vœu de la transparence, Tribune des élus de l opposition E n ce début d année, nous vous adressons tous nos vœux de bonheur, de réussite et de succès pour vous et vos proches. Pour Montgeron nous espérons que la majorité municipale assumera enfin la transparence de ses positions avec les Montgeronnais. Aujourd hui nous en sommes loin. Quand elle parle du bouchon de Villeneuve-Saint- Georges, qu elle ose reconnaître qu elle a demandé que le nouveau pont sur la Seine soit interdit aux voitures. Quand elle parle du RER D, qu elle ose dire qu elle est favorable à l omnibus, rallongeant notre temps de parcours d une heure par semaine. Quand elle parle du Plan Local d Urbanisme (enfin!), qu elle dépasse les belles paroles et qu elle avoue la réalité de son plan : la hauteur des immeubles à 18 mètres (contre 12 mètres aujourd hui), la construction d immeubles en zones pavillonnaires ou la division par deux des places de stationnement. En démocratie, il est sain que chaque équipe défende ses positions. Mais il est encore plus important de dire la vérité. François Durovray, Sylvie Carillon, Christian Corbin, Françoise Mucel, Denis Llorens, Muriel Moisson, Isabelle Gartenlaub, Didier Leroux

14 INFOS PRATIQUES 26/27 ÉTAT CIVIL NAISSANCES NOVEMBRE Roosvelt NARCISSE Ayoub TOUFELLA Alannah VARNIER COËX Maxence HADDAD Toumane SISSOKO DARRAS Kymani MAVUANDA TONA Jade BELLOIR VILLIN Kelly PEREIRA LANDIM. MARIAGES NOVEMBRE Nady GALY & Karine PINCHON. DÉCÈS NOVEMBRE Nicolle VIOLON Simonne SCHILLING Geneviève DUNCKEL veuve RODRIGUEZ Guy BOULARAND Claude DEMOLIS Jean SARRAZIN Georges MICHELET Marie ARTUS veuve ANDRÉ Denise GUILLON veuve GIMEL Marie BRUT veuve GAUTHIER Marcel SPORTIELLO Marie KÉRIGNARD veuve COUTIN Simone LABOUREAU veuve GEORGES Odette PONAL veuve DUPLESSY Giovanna ROSATI Lionel BOUVET. Mairie de Montgeron 112 bis avenue de la République Montgeron Tél Fax Les services de la mairie sont ouverts au public du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30, le samedi de 9h à 12h. Fermeture tous les mardis après-midi. Astreinte Mairie Allô service public Police municipale 4 place de Rottembourg Commissariat de la Police nationale 142 av. de la République DERNIÈRES MINUTES Conférence de l'apam L Association pour l alternative en médecine (APAM) organise son forum annuel, samedi 16 février de 15h à 18h sur le thème : "Vieillir aujourd hui. Place des médecines alternatives et complémentaires". Ce forum aura lieu salle de l orangerie de la Grange au Bois, 10 rue de Concy à Yerres, en présence des conférenciers suivants : Monique Delessert, professeur de Yoga ; Dr Udo Giavarini, omnipraticien, homéopathe, acupuncteur ; Dr Pierre Lutzler, gériatre ; Antoine Popowski, philosophe, enseignant ; Dr Pierre Popowski, pédiatre-homéopathe. Les exposés serviront de support à un large débat avec le public. Appel aux dons de vélos! Dans le cadre de l exposition d art contemporain Art'ifice 2013, l association Arts et artistes à Montgeron recherche rapidement des pièces de vélo usagées (roues, guidons, pédales, sonnettes, chaînes, etc..). Tél Concours infirmiers L Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) de Villeneuve-Saint-Georges organise son prochain concours d entrée en formation infirmière qui aura lieu le 17 avril Le dossier d inscription est à retirer du 7 janvier au 17 mars 2013 (clôture) au 40 allée de la Source, Villeneuve-Saint- Georges de 9h à 16h30. Conditions d inscription : avoir 17 ans au moins au 31/12 de l année en cours, avoir le baccalauréat ou équivalent, être en terminale, avoir un DEAS ou un DEAP et exercer depuis plus de 3 ans. Une journée porte ouverte est organisée le samedi 2 février 2013 de 10h à 13h. Tél Conseil régional des jeunes La Région Île-de-France lance un appel à candidatures destiné aux jeunes de 16 à 23 ans souhaitant se présenter au Conseil régional des jeunes. Le CRJ est une instance de participation composée de 140 membres issus des 8 départements franciliens. Ils donnent leurs avis sur les politiques régionales et travaillent sur des projets en direction des jeunes franciliens et franciliennes. Pour postuler, rendez-vous sur Carte de pêche Cette année, les cartes de pêche de la fédération départementale de pêche sont vendues également sur Internet. Plus de contraintes, de temps ou de lieu pour prendre sa carte afin d'être en règle avec la législation. Rendez-vous sur Centre communal d action sociale 101 avenue de la République Maison de l emploi 1 place Rottembourg Mission locale 101 avenue de la République Urgences Appel d urgence européen 112 Centre anti-poison, SOS intoxications Centre hospitalier de Villeneuve-St- Georges : urgences Electricité Gaz Médecins de garde Contactez SOS-médecins au ou les services d urgence des hopitaux environnants Police secours 17 Pompiers 18 Pompiers de Montgeron SAMU 15 SAMU Essonne Urgence dans le RER 3117 Recevez chez vous le Montgeron Mag Si vous n avez pas reçu le dernier Montgeron Mag ou si vous connaissez des personnes dans ce cas, écriveznous à en nous précisant votre adresse ou appelez-nous au

MONTGERON TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE

MONTGERON TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE MONTGERON FISCALITÉ, ENDETTEMENT, FONCTIONNEMENT, INVESTISSEMENT, ÉQUIPEMENTS PUBLICS, ÉPARGNE, CRÉDIT, SERVICES PUBLICS CHIFFRES

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Présentation de l établissement

Présentation de l établissement Présentation de l établissement Le collège Saint-Michel est une unité pédagogique autonome faisant partie du groupe scolaire Saint-Michel qui comprend l école, le collège, les lycées et le Centre de Formation

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

CCAS Compte rendu Conseil d'administration du mardi 09 septembre2014

CCAS Compte rendu Conseil d'administration du mardi 09 septembre2014 CCAS Compte rendu Conseil d'administration du mardi 09 septembre2014 L an deux mil quatorze le mardi 09 septembre à 20h30, le Centre Communal d Action Social de la commune d Esnandes, dûment convoqué,

Plus en détail

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 CONSEIL DE QUARTIER DU GUICHET Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 ORDRE DU JOUR 1- Présentation du budget de la ville 2015 : serré et responsable. 2- Révision du Plan Local d Urbanisme : objectifs, cadre

Plus en détail

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 Conception et réalisation : direction de la Communication de la Ville de Saint-Étienne pour

Plus en détail

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat Le logement dans tous ses états 17/10/ 2012 Définition : le logement et l'habitat Le logement est un produit : une maison, un appartement, un type 3, un duplex L'habitat est un service : l'espace produit

Plus en détail

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite Dossier de Presse,,,, Une école indépendante, laïque et gratuite Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole K Une nouvelle chance pour des enfants de pouvoir apprendre dans les meilleures conditions. Ecole

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES 1 INFORMATIONS DIVERSES Groupe concerné: Les élèves de sixième participant à l'association sportive du collège et éventuellement des élèves de 5 ème absents l an dernier. 44 places. Inscription en Avril.

Plus en détail

DESTINATION LONDRES 2012

DESTINATION LONDRES 2012 DESTINATION LONDRES 2012 Présentation L IME André Coudrier Les jeunes et le sport Projet «London 2012» L IME André Coudrier La structure La mission et le projet L IME et l APAJH Le personnel encadrant

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

La charte parisienne de la participation Dix clefs pour la participation des Parisiennes et des Parisiens

La charte parisienne de la participation Dix clefs pour la participation des Parisiennes et des Parisiens La charte parisienne de la participation Dix clefs pour la participation des Parisiennes et des Parisiens Page 1 Première clef La démocratie participative est une aide à la prise de décision publique.

Plus en détail

Le mini journal d'information de la Municipalité de Lucens. Mars 2012 N 1

Le mini journal d'information de la Municipalité de Lucens. Mars 2012 N 1 Lucens-Info Le mini journal d'information de la Municipalité de Lucens Mars 2012 N 1 Billet du Syndic - Intention de fusion Lors du prochain Conseil communal du 26 mars 2012, la Municipalité présentera

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 30 septembre 2013. Ordre du Jour

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 30 septembre 2013. Ordre du Jour M A I R I E DE D I J O N PALAIS DES ETATS DE BOURGOGNE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 30 septembre 2013 Ordre du Jour 1 - Conseil du 24 juin 2013 - Procès-verbal - Approbation I- ECOLOGIE URBAINE A- URBANISME

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e 25/01/2013 Patinoire de Caen la mer : des aménagements pour les clubs et le public Régulièrement, Caen la mer améliore la vie des clubs et l'accueil du public de la

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012

COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012 COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012 Etaient présents : Mrs BLEVIN Pierre ; BONNET Claude ; GODERE Yannick ; MOUE Philippe ; MORICEAU Bertrand ; QUELVEN Jacques ; SEITZ Alfred ; SUISSE Michel

Plus en détail

CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE

CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE ENTRE : L'Inspecteur d'académie, Directeur des services départementaux de l'education Nationale, Le Président du Comité Départemental U.S.E.P. de l'ain,

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Guide 2015. Ordures ménagères

Guide 2015. Ordures ménagères Guide 2015 Ordures ménagères CDC de Podensac 12 rue du M al Leclerc-de-Hauteclocque Tel 05 56 76 38 00 environnement@cc-podensac.fr www.cc-podensac.fr EDITO Bernard Mateille Président de la CDC Maire de

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Sommaire : Les missions page 2 Les secteurs d interventions page 2 Les contacts privilégiés page 3 Les cibles : A La restauration collective 1. Objectifs

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

Quand le tricot en plein air connait un beau succès!

Quand le tricot en plein air connait un beau succès! Jeudi 23 juillet 201 Quand le tricot en plein air connait un beau succès! Concertation Anjou 6937, avenue Baldwin Anjou, Mtl, Qc H1K 3C6 Tél. : 14-31-4173 Fax : 14-31-0203 info@concertationanjou.ca www.concertationanjou.ca

Plus en détail

Bulletin municipal de la Commune de Rougegoutte

Bulletin municipal de la Commune de Rougegoutte Bulletin municipal de la Commune de Rougegoutte Rougegout Info Janvier Février 2013 Mairie de Rougegoutte 16 rue des Ecoles 90200 Rougegoutte 03 84 27 12 67 03 84 29 59 75 mairie-rougegoutte@wanadoo.fr

Plus en détail

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse Auribeau-sur-Siagne Grasse Mouans-Sartoux Pégomas La Roquette-sur-Siagne Préambule... Le besoin de retrouver ses racines, une alimentation plus sûre,

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Délibération N 2013-10-02 création poste adjoint administratif territorial suite au transfert agent de la Communauté de Communes

Délibération N 2013-10-02 création poste adjoint administratif territorial suite au transfert agent de la Communauté de Communes Le dix octobre deux mil treize à 20h30 s est réuni le Conseil Municipal sous la présidence de Monsieur MORIN Loïc Maire Etaient présents : Ms ALIX PICHOUX REBILLARD Mme POULAIN (Adjoints) Ms KPALMA KRUGLER-

Plus en détail

Cours VI : VIE POLITIQUE LOCALE, RELATIONS ENTRE SOCIETE CIVILE ET POUVOIR POLITIQUE

Cours VI : VIE POLITIQUE LOCALE, RELATIONS ENTRE SOCIETE CIVILE ET POUVOIR POLITIQUE Cours VI : VIE POLITIQUE LOCALE, RELATIONS ENTRE SOCIETE CIVILE ET POUVOIR POLITIQUE INTRODUCTION : Les collectivités territoriales Depuis la révision constitutionnelle du 28 mars 2003, sont définies comme

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le Département Cantal : Votre nouveau bureau

DOSSIER DE PRESSE. Le Département Cantal : Votre nouveau bureau DOSSIER DE PRESSE Le Département Cantal : Votre nouveau bureau Sommaire Contexte de notre action : CyberCantal Télécentres p. 4 Qu'est ce qu'un télécentre? p. 7 Les objectifs pour le Département du Cantal

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS

MAISON DES ASSOCIATIONS MAISON DES ASSOCIATIONS ESPACE CLÉMENT-MAROT PLACE BESSIÈRES 2 Situé au cœur de la ville à l espace Clément- Marot, la Maison des associations a pour vocation de promouvoir et de faciliter la vie associative.

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR

CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR CCAS d HEROUVILLE SAINT CLAIR EHPAD 504 quartier de Val 14200 HEROUVILLE ST CLAIR Tél : 02.31.46.23.40 Fax : 02.31.95.58.30 CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR 1 Le présent document définit les règles

Plus en détail

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles Rappel : Organisation de la collecte des déchets sur le secteur de SAINT-BRIEUC

Plus en détail

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

Patrizia Tilly - Fotolia.com

Patrizia Tilly - Fotolia.com Patrizia Tilly - Fotolia.com Préserver sa santé Avec l âge, le manque d activité, votre santé peut se fragiliser. Des gestes simples, une bonne hygiène de vie peuvent permettre de se maintenir en forme.

Plus en détail

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 6 mars 2015 Conseil municipal Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

LE LIEN VOUVANTAIS. LOTISSEMENT LES JARDINS : NEGOCIATION D UN PRET Autorisation de signature

LE LIEN VOUVANTAIS. LOTISSEMENT LES JARDINS : NEGOCIATION D UN PRET Autorisation de signature LE LIEN VOUVANTAIS FIXATION DES TAUX D IMPOSITION 2015 Afin d aider la Collectivité à fixer le produit attendu au titre de la fiscalité directe locale et à voter les taux d imposition pour le budget primitifs

Plus en détail

MESIGNINFOS N 91 ECOLE

MESIGNINFOS N 91 ECOLE : 04.50.77.80.02 Fax : 04.50.77.87.24 mairie.mesigny@wanadoo.fr MARS 2012 MESIGNINFOS N 91 ECOLE Les pré-inscriptions pour la prochaine année scolaire sont à effectuer à la mairie. Les documents à fournir

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Le service éducatif des Archives départementales du Val-d'Oise : un partenaire ressource

Le service éducatif des Archives départementales du Val-d'Oise : un partenaire ressource Le service éducatif des Archives départementales du Val-d'Oise : un partenaire ressource Matières concernées : Histoire-Géographie, Lettres, Latin, Arts, Biologie. Enseignements d'exploration : Patrimoine,

Plus en détail

Le Réseau intercommunal des bibliothèques

Le Réseau intercommunal des bibliothèques Réseau intercommunal des bibliothèques APPEL A CANDIDATURE POUR UNE RESIDENCE D AUTEUR Dans la période d octobre 2010 à janvier 2011, la Communauté de communes Vallée de l Hérault accueille un auteur en

Plus en détail

Parents, enfants. un guide pour vous

Parents, enfants. un guide pour vous Parents, enfants un guide pour vous edit s mmaire Parents, Notre engagement de mettre en place un territoire compétitif, solidaire et durable ne peut se concevoir sans répondre aux besoins des enfants

Plus en détail

héma Une solution pour tous les Sarthois

héma Une solution pour tous les Sarthois S u p p l é m e n t g r a t u i t d e LA SARTHE Le magazine du Conseil général héma S A R T H E Une solution pour tous les Sarthois Avec ses 14 000 logements, Sarthe Habitat, qui défend les valeurs de

Plus en détail

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Favoriser les déplacements alternatifs à la voiture Mettre en place un pédibus Sensibiliser les habitants sur la thématique

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

Boudème Les Deux-Portes

Boudème Les Deux-Portes Le quartier de Boudème Les Deux-Portes Bienvenue chez vous! Mieux connaître son quartier pour mieux en profiter : voici, en substance, l objectif de ce fascicule conçu par la Ville de Martigues et destiné

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue

L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue LIAISON CM2 6ème 2013-2014 2014 Rencontre des parents de CM2 Mardi 11 février 2014 Jeudi 13 février 2014 1 Présentation de

Plus en détail

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES 1 ère ÉDITION à la Réunion LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES Du 11 au 13 MARS 2016 Au PARC DES EXPOSITIONS ET DES CONGRÈS AUGUSTE LEGROS SAINT DENIS DE LA RÉUNION INFOS : contact@eventgo.fr / 0692 527 520

Plus en détail

DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE

DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 29 Septembre 2014 à 20 H Convocation du 22 Septembre 2014 L'an deux mil quatorze et le vingt-neuf septembre

Plus en détail

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1 1. Avant-propos de Monsieur Bréhaux (adjoint au maire en charge de l urbanisme) : L importance du P.L.U. en tant qu outil législatif permettant une maîtrise de l urbanisme de la commune est rappelée aux

Plus en détail

Journal du Relais Petite Enfance Du Val D Ardoux

Journal du Relais Petite Enfance Du Val D Ardoux Journal du Relais Petite Enfance Du Val D Ardoux Relais Assistantes Maternelles itinérant Cléry-Saint-André, Dry, Jouy-Le-Potier, Mareau-aux-Prés, Mézières-Lez-Cléry 02.38.45.41.47 06.80.44.12.27 ram.val.ardoux@orange.fr

Plus en détail

REUNION du 23 JUILLET 2012

REUNION du 23 JUILLET 2012 REUNION du 23 JUILLET 2012 Le Conseil Municipal s'est réuni le 23 juillet 2012 à 20 h sous la présidence de M. DUCOUT, Maire, en présence de tous les élus. Le procès-verbal de la précédente réunion est

Plus en détail

COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B

COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B COMPTE RENDU REUNION PUBLIQUE SECTEUR B Jeudi 18 octobre 2012 20h Salle Saint Joseph La Madeleine INTRODUCTION DE MONSIEUR LE MAIRE «Notre volonté de répondre aux besoins des Guérandais en matière de proximité,

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

Bulletin d informations municipales

Bulletin d informations municipales Bulletin d informations municipales http://www.sos-gueyze-meylan Bulletin d informations Hiver 2014 n 8 LE MOT DU MAIRE Sommaire ELECTIONS MUNICIPALES Nouvelles modalités La commune, mode d emploi 2 3

Plus en détail

Décisions du conseil municipal Séance du jeudi 13 novembre

Décisions du conseil municipal Séance du jeudi 13 novembre Décisions du conseil municipal Séance du jeudi 13 novembre II APPROBATTIION DU PROCÈÈSS--VEERBALL DEE LLA SSEEANCEE DU JJEEUDII 18 SSEEPTTEEMBREE 2008 :: Le procès-verbal du Conseil Municipal de la séance

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE DU VENDREDI 15 NOVEMBRE 2013

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE DU VENDREDI 15 NOVEMBRE 2013 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE DU VENDREDI 15 NOVEMBRE 2013 PRESENTS : M. X. MADELAINE, Maire, P. GOUPIL, R. FOLTETE, B NUYTEN, N. DUPUIS, C. LECHARPENTIER, B. JEAN, L. PARDOEN, DELAUNAY Elodie,

Plus en détail

PROCES VERBAL DU CONSEIL D ECOLE DU MARDI 25 FEVRIER

PROCES VERBAL DU CONSEIL D ECOLE DU MARDI 25 FEVRIER PROCES VERBAL DU CONSEIL D ECOLE DU MARDI 25 FEVRIER 2014 à 18H00 Ecole Elémentaire Jean-Jaurès Présents : Directeur : Mr GAUVIN Pascal Enseignants : Mme ROSSIGNOL Clarisse Mme SOUQUE Myriam Mme FABRE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION SUR LA LIBRAIRIE INDÉPENDANTE DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 BIENVENUE Chez mon libraire, La librairie est un lieu essentiel de partage, qui valorise la richesse de notre

Plus en détail

POUR RAPPEL. L'ACEGAA recrute

POUR RAPPEL. L'ACEGAA recrute 1 sur 10 31/07/2015 13:57 Vous recevez cette Newsletter suite à votre inscription sur notre site acegaa.org, ou une publication au Journal Officiel. Plus intéressé? Désinscription instantanée. Dans cette

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBERATIONS Séance du 30 septembre 2013

EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBERATIONS Séance du 30 septembre 2013 République Française Département de l'yonne Commune de SAINT-PÈRE (89450) EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBERATIONS Séance du 30 septembre 2013 Membres en exercice : 11 Présents : 7 Votants: 9 Secrétaire de

Plus en détail

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY Emploi du temps Élémentaires 2 JEAN-ZAY ÉMILE-ZOLA NOS ÉCOLES S ORGANISENT POUR NOS ENFANTS Afin d offrir à nos enfants des journées plus régulières et équilibrées, la ville des Mureaux a souhaité mettre

Plus en détail

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui.

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Mesdames et Messieurs, 1 Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Le but de ce moment d échange est de mieux faire connaissance. Il est aussi

Plus en détail

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Édito En route pour la COP21! Dans six mois, le 30 novembre 2015, le coup d envoi de la 21 e conférence internationale pour le climat sera donné

Plus en détail

JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation

JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation Le mardi 1 er, mercredi 2 et jeudi 3 juillet 2014 de 9h30 à 16h30 au Centre culturel Le

Plus en détail

COMMUNE de CORMERAY (Commune de l Agglomération Blaisoise) Compte-rendu du Conseil Municipal du 12 Juillet 2012

COMMUNE de CORMERAY (Commune de l Agglomération Blaisoise) Compte-rendu du Conseil Municipal du 12 Juillet 2012 COMMUNE de CORMERAY (Commune de l Agglomération Blaisoise) Compte-rendu du Conseil Municipal du 12 Juillet 2012 L an deux mille Douze, le douze du mois de juillet à 19 heures 30 minutes, le Conseil Municipal

Plus en détail

EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE SONDAGE

EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE SONDAGE BOÎTE À OUTILS DU PROJET VERSION JUIN 2012 EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE SONDAGE Sondage en ligne du QVAS PlateauEst Juin 2010 Toute forme de reproduction et de diffusion des outils du projet QVAS est encouragée

Plus en détail

RAPPORT DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR

RAPPORT DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR 1 Tome 1 REPUBLIQUE FRANÇAISE PREFECTURE DE LA CHARENTE-MARITIME COMMUNE DE SAINTE-SOULLE ENQUETE PUBLIQUE relative au projet d aménagement d une retenue d eau du bassin versant de SAINTE-SOULLE, sur la

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 11 octobre 2013 Compte-rendu

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 11 octobre 2013 Compte-rendu CONSEIL MUNICIPAL Séance du 11 octobre 2013 Compte-rendu L'an deux mil treize, le onze du mois d octobre, à vingt heures et trente minutes, le Conseil Municipal de la commune de VIELVERGE s'est réuni au

Plus en détail

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie AVEC LAMBALLE CO BIEN Pourquoi rénover? SE Comment acheter? LOGER Quelles aides? habitat - énergie Le Programme Local de l Habitat, un dispositif pour bien construire votre projet logement. Accueillir

Plus en détail

Au nom de toute la grande équipe de l école des Cœurs-Vaillants, nous vous souhaitons une bonne année scolaire 2015 2016.

Au nom de toute la grande équipe de l école des Cœurs-Vaillants, nous vous souhaitons une bonne année scolaire 2015 2016. Septembre 2015 Bonjour à toutes et à tous! Déjà un an pour l école des Cœurs-Vaillants! C est un deuxième départ où engagement, respect et bien-être seront au rendez-vous. Ainsi, nous souhaitons que l

Plus en détail

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS Table des matières LES TEXTES DE REFERENCE... 3 POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?... 4 L INTERVENTION

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Restauration et réception Hôtellerie Hébergement de groupe Séminaires et Formation Activités pédagogiques et loisirs Séjours de vacances adaptées La boutique Présentation générale Bol Vert - Rue Clavon-Collignon

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

Votre contact : 1/13 Accueil Groupes Mineurs - Eté 2015

Votre contact : 1/13 Accueil Groupes Mineurs - Eté 2015 Votre contact : 1/13 Accueil Groupes Mineurs - Eté 2015 Vous êtes organisateur de séjour, un service jeunesse, un centre de loisirs et vous recherchez un site pour un mini camp ou un séjour plus long Un

Plus en détail

Faciliter la vie quotidienne

Faciliter la vie quotidienne Le guide desseniors Faciliter la vie quotidienne Pour se restaurer Le restaurant Cazalis propose un repas complet fait maison, comprenant entrée, plat, dessert et café servi à table par le personnel de

Plus en détail

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris année européenne du bénévolat et du volontariat le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris du 14 au 20 avril 2011 place de l Hôtel de ville programme Ouvert de 11h à 19h Entrée

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

Les comptes-rendus précédents ont tous été transmis et signés préalablement à la séance.

Les comptes-rendus précédents ont tous été transmis et signés préalablement à la séance. Département du Tarn Nombre de membres en exercice: 15 Présents : 14 Votants: 15 République Française Commune de Parisot Séance du lundi 01 décembre 2014 L'an deux mille quatorze et le premier décembre

Plus en détail

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative.

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. L association présente un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. SOMMAIRE La présentation de l aventure Le schéma du projet Nos

Plus en détail