VERS UNE GESTION DES ESPACES COMMUNAUX PLUS RESPECTUEUSE DE LA QUALITÉ DE L EAU

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VERS UNE GESTION DES ESPACES COMMUNAUX PLUS RESPECTUEUSE DE LA QUALITÉ DE L EAU"

Transcription

1 Colloque du 3 octobre 2013 VERS UNE GESTION DES ESPACES COMMUNAUX PLUS RESPECTUEUSE DE LA QUALITÉ DE L EAU TABLE RONDE La gestion des espaces à contraintes Animée par : Jacques PLACE Sous Directeur de l Eau - Département de Seine-et-Marne

2 TABLE RONDE N 1 TABLE RONDE La gestion de espaces à contraintes Animateur : Jacques PLACE, Sous-directeur de l Eau, Département de Seineet-Marne Participants : Alain DUMAS, responsable de la subdivision espaces verts, direction des espaces verts et de l environnement, service des cimetières, Ville de Paris Marc CHAMPAULT, responsable espace vert et propreté, Ville de Fontainebleau Quentin VATRINET, chargé de missions «actions préventives ZNA», Département de Seine-et-Marne TABLE RONDE La gestion de espaces communaux en milieu urbain

3 TABLE RONDE N 1 UN PATRIMOINE A ENTRETENIR

4 Le patrimoine espaces verts des cimetières parisiens Le patrimoine «cimetières» 422 hectares des 20 cimetières parisiens, situés à Paris (14) et en banlieue (6) arbres d alignement et dans les divisions 86 hectares d espaces verts entretenus 152 hectares à désherber 95 Adjoints Techniques d Entretien d espaces 5 Adjoints Techniques Jardiniers TABLE RONDE N 1 surface totale en m2 surface EV en m2 surface "à désherber" en m2 nombre d'arbres Père-Lachaise Bercy La Villette Belleville Charonne Montparnasse Vaugirard Grenelle Passy Auteuil Montmartre Batignolles Saint-Vincent Le Calvaire Bagneux Ivry Pantin St Ouen La Chapelle Thiais TOTAL en M TOTAL en HECTARE 421,98ha 85,54ha 152,74ha

5 Le patrimoine espaces verts des cimetières parisiens Cimetières extra-muros Cimetières intra-muros TABLE RONDE N 1 De grandes surfaces, de typologie rectiligne, un personnel très sensible à la limitation du désherbage chimique Des surfaces plus petites, confinées et de typologie variée, un public plus «sensible» à la propreté des sites, une fréquentation touristique importante. Cimetière Parisien de Pantin Cimetière du Père Lachaise Un couvert végétal important (4134 arbres)

6 Le patrimoine espaces verts des cimetières Bellifontains Le cimetière principal a une surface de m 2 dont 31 % sont en espaces verts. Le cimetière Israëlite de taille plus modeste s étend sur m 2 dont 68 % sont en espaces verts. Deux personnes travaillent à plein temps à leur entretien.

7 Le patrimoine espaces verts des cimetières Bellifontains Valeur paysagère

8 Le patrimoine espaces verts des cimetières Bellifontains Valeur paysagère

9 UNE VOLONTE POLITIQUE

10 La politique de la ville de Paris Dès 1991 : Diminution drastique engagée de l utilisation des pesticides. Depuis 2001 : Réduction des achats de pesticides de plus de 90 % à 2012 : Passage de 2800 litres à 600 litres (moins 80 %), pour les cimetières (herbicides) Depuis 2002: Certification ISO «Soins aux végétaux : méthodes alternatives et raisonnées» encadre la gestion de l utilisation des pesticides et de toutes les alternatives mises en œuvre En 2011, le conseil de Paris a adopté le Plan Biodiversité de la capitale, continuité de la politique menée depuis 2001 en faveur du développement durable. Au nombre des objectifs de ce plan d action, figure l arrêt d ici 2020 de l utilisation de produits phytosanitaires de synthèse sur l ensemble du territoire parisien.

11 La politique «Zéro phyto» Fin de l utilisation des produits phytosanitaires : 2009 espaces verts 2010 voirie 2011 cimetières

12 DES CONTRAINTES FORTES MAIS DES SOLUTIONS

13 Les contraintes des cimetières parisiens La pousse des herbes spontanées étant ressentie comme un abandon de l entretien et un manque de respect des défunts de la part des familles, le désherbage des allées et des abords des tombes apparaît comme une nécessité culturelle. Cimetières extra-muros Surfaces (330hectares) Diminution des effectifs couplée à son vieillissement ratio 1 agent / 4,5hectares (rotofil 4 fois plus de temps que le chimique Diminution du budget du marché entretien EV (réduction des créations d engazonnement de trottoirs) Cimetières intra-muros Patrimoine arboré important complique l entretien des sites Typologie (pavés, relief, étendue) Fréquentation (touristes, usagers)

14 Zoom sur le cimetière de Pantin Carte d identité 107 hectares / 179 divisions 31 ha d espaces verts 41 hectares à désherber dont 14 ha de trottoirs, pieds de murs 8736 arbres Historique / Effectif 1992 : 1er test d engazonnement / 36 agents 1995 : 1ière division engazonnée 2007 : 53 divisions désherbées au rotofil / 22 agents 2012 : 34 divisions désherbées au rotofil/ 17 agents 2013 : 43 divisions désherbées au rotofil/ 1 div. en test 19/ agents Quelques chiffres 8 divisions militaires 34 divisions désherbées mécaniquement 5 divisions engazonnées 2 divisions d expérimentations

15 Zoom sur le cimetière de Pantin Solutions apportées Mise en place de nombreuses alternatives : Développement de l enherbement des trottoirs des cimetières extramuros (28 ha en 15 ans) Désherbage mécanique (débroussailleuse, stabnet) Tests de végétalisation ou de substrat peu poussant sont réalisés. Certains résultats sont encourageants et demandent à être approfondi. Végétalisation des allées dans les divisions Réfection d allées en concassage de pierres tombales Essais entrepris depuis quelques années Résultats peu concluants, problème de non respect lors des travaux Végétalisation des trottoirs

16 Zoom sur le cimetière du Père-Lachaise Carte d identité : 44 hectares/97 divisions 3 ha d espaces verts 20 hectares à désherber 4134 arbres Quelques chiffres : 5 Jardiniers 17 Adjoints Techniques d Entretien d Espaces 96 divisions désherbées mécaniquement 1,5 millions de visiteurs/an

17 Zoom sur le cimetière du Père-Lachaise Solutions apportées Essai de végétalisation des trottoirs Réfection d allées en stabilisé

18 Les solutions techniques et la gestion différenciée Solutions réduisant les surfaces à désherber Engazonnement des stabilisés et sols nus Réhabilitation des entre-tombes Réfection des joints des caniveaux Entretien des voiries

19 Les solutions techniques et la gestion différenciée Les solutions limitant la présence d herbe Les solutions pour désherber sans herbicide. Le paillage des massifs. Intensification du balayage mécanique. Limitation du lavage des voiries. Sensibilisation à l'entretien des sépultures. Désherbage thermique. Cloche haute pression. Brossage mécanique des caniveaux. Le réciprocateur et la débroussailleuse

20 Les solutions techniques et la gestion différenciée Les solutions pour désherber sans herbicide

21 Les solutions techniques et la gestion différenciée «Les composantes» éléments esthétiques Prairie Prai Le plan de gestion différenciée Pelouse P2 nr

22 Les solutions techniques et la gestion différenciée Le plan de gestion différenciée

23 Les solutions techniques et la gestion différenciée Autres aspects de la gestion différenciée L impact sur la biodiversité La protection des arbres La réduction des déchets

24 UNE COMMUNICATION NECESSAIRE

25 Les outils de communication Signalétique par panneaux sur les divisions concernées

26 La communication La programmation

27 La communication l information grand public

28 La communication Les scolaires

29 TABLE RONDE N 1 LA GESTION DES TERRAINS DE SPORTS

30 Les terrains sportifs, une gestion spécifique Un Etat des lieux nécessaire Une multiplicité de surfaces aux exigences propres Goudronnées, stabilisées, synthétiques ou engazonnées, des gestions différentes Football, Rugby, Tennis, Basket-Ball, Athlétisme Des utilisations multiples Un diagnostic pour connaître ses surfaces Historique (quel sous-sol?) Diagnostic des infrastructures, (quel drainage?) Diagnostic agronomique (dans le cas des terrains engazonnés), Diagnostic environnemental (localisation, pluviométrie, gel, ombre ) Evaluation budgétaire, Ressources humaines et parc matériel (Peut-on respecter nos objectifs?) Attente du public (doit-on avoir une pelouse de ligue 1?)

31 Des contraintes de différents aspects Exemple des gazons sportifs Contraintes techniques Le gazon est un ensemble pratiquement mono-spécifique, sélectionné pour son pouvoir de couverture, Par conséquent, il demande : Fertilisation précise et évolutive (notamment par rapport aux maladies) Maintien d un sol favorable (entretien mécanique) Irrigation et drainage Fragilisé par des tontes fréquentes, il est : Sensible aux maladies Sensible à la concurrence d adventices Contraintes d usage Attente du public ou des médias Calendrier d utilisation (compétition, par exemple) Fréquence d utilisation (supérieure à 45 heures, impossibilité d entretien convenable) Mauvaise utilisation (terrain saturé en eau) Contraintes internes Mauvais itinéraire technique (passé ou présent) Contraintes budgétaires ou d effectifs

32 Des axes de solution Exemple des gazons sportifs ANTICIPER LES DIFFICULTÉS D ENTRETIEN Pour améliorer sensiblement l état du terrain: Mise en place d un itinéraire technique souple avec un spécialiste du gazon à partir d un diagnostic global (exemple : pas de carottage en fin de fertilisation) Rationnaliser les apports (eau, fertilisation) de plus en plus précisément Sablage (si c est réellement nécessaire) Regarnissage (direct ou pré-germé) Choix des semences Dans des cas extrêmes rénovation (avec normes AFNOR et assistance à maitrise d oeuvre) RENFORCER PAR L ENTRETIEN Pour maintenir une surface adaptée: Passage d outils selon les conclusions du diagnostic (défeutrage, décompactage, carottage, roulage, scarification) Rehausser la hauteur de tonte : LUTTER DIFFÉREMMENT La Fédération Française de Football ne fixe aucune hauteur de tonte Lutte biologique en développement (contre la larve de hanneton, la tipule des prairies)

33 La communication pour un consensus Concilier attente et réalité L IMPLICATION DES CLUBS SPORTIFS Pour une meilleure gestion des terrains inciter les clubs à: Sanctionner toute utilisation anormale des terrains Remettre en place les mottes arrachés (sur terrains engazonnés) Informer les services municipaux de tout dysfonctionnement Revoir le règlement d utilisation des terrains L INFORMATION DU GRAND PUBLIC Pour que les différents choix techniques soient compris, à l aide de différents supports: Panneaux d affichage avant après et lors des interventions, Stand au forum des associations Journal municipal

34 TABLE RONDE N 1 Merci de votre attention

Plan d Amélioration des Pratiques Phytosanitaires et Horticoles Conques-sur-Orbiel. Réunion de démarrage 20 avril 2017

Plan d Amélioration des Pratiques Phytosanitaires et Horticoles Conques-sur-Orbiel. Réunion de démarrage 20 avril 2017 Plan d Amélioration des Pratiques Phytosanitaires et Horticoles Conques-sur-Orbiel Réunion de démarrage 20 avril 2017 SCE et équipe projet SCE Equipe Chef de projet : Audrey LEMAIRE Lisa SERVANT Chargée

Plus en détail

Tendre vers le «Zéro Phyto», c est quoi?

Tendre vers le «Zéro Phyto», c est quoi? Tendre vers le «Zéro Phyto», c est quoi? Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole CS 80011-49020 ANGERS Cedex 02 02 41 05 40 33 02 41

Plus en détail

L usage des pesticides et les méthodes alternatives dans les espaces publics

L usage des pesticides et les méthodes alternatives dans les espaces publics Journée de rencontre 14 décembre 2011 Immeuble Consulaire Tulle L usage des pesticides et les méthodes alternatives dans les espaces publics Partenaires financiers : n o i t a t n Prése Centre de Gestion

Plus en détail

pour les parcs et jardins

pour les parcs et jardins Objectif pour les parcs et jardins La Ville d Angers compte 550 hectares d espaces verts urbains et 43 parcs majeurs. Pour parvenir à l objectif «zéro pesticide», les jardiniers utilisent des méthodes

Plus en détail

LABEL VILLES ET VILLAGES FLEURIS DOSSIER DE PRESENTATION

LABEL VILLES ET VILLAGES FLEURIS DOSSIER DE PRESENTATION LABEL VILLES ET VILLAGES FLEURIS DOSSIER DE PRESENTATION Informations relatives aux éléments de la grille d évaluation à adapter en fonction de la commune concernée : 1. La démarche de la valorisation

Plus en détail

Colloque inter-régional La gestion durable de l espace public Pont-à-Mousson le 25 septembre 2014

Colloque inter-régional La gestion durable de l espace public Pont-à-Mousson le 25 septembre 2014 Colloque inter-régional La gestion durable de l espace public Pont-à-Mousson le 25 septembre 2014 Fegersheim Vers une gestion différenciée et raisonnée de ses espaces verts La Commune de Fegersheim-Ohnheim

Plus en détail

Bureau élus Lundi 23 mai 2016

Bureau élus Lundi 23 mai 2016 Bureau élus Lundi 23 mai 2016 PRESENTATION DE LA DEMARCHE ZERO PHYTO CONTEXTE, REGLEMENTATION ET CHARTE D ENGAGEMENT Intervention Aurélien Transon, SABA L ACTION A21 DE FUVEAU «Gérer les espaces verts

Plus en détail

Les techniques alternatives de désherbage Enjeux Leviers Perspectives

Les techniques alternatives de désherbage Enjeux Leviers Perspectives Dijon 20 octobre 2010 Les techniques alternatives de désherbage Enjeux Leviers Perspectives Caroline Gutleben chargée de mission Plante & Cité Enjeux pour les collectivités territoriales Problématiques

Plus en détail

Programme «Vert Demain» * Comment réduire l utilisation des pesticides sur l espace public?

Programme «Vert Demain» * Comment réduire l utilisation des pesticides sur l espace public? Programme «Vert Demain» * Comment réduire l utilisation des pesticides sur l espace public? Clément Baudot * Lauréat du prix Pôle-relais lagunes 2011 Le Siel Syndicat Mixte des Étangs Littoraux CABT :

Plus en détail

Mise en place d un plan de désherbage. Commune de Bourgtheroulde-Infreville

Mise en place d un plan de désherbage. Commune de Bourgtheroulde-Infreville Mise en place d un plan de désherbage Commune de Bourgtheroulde-Infreville Contacts : M. Philippe SOMVILLE Conseiller municipal de Bourgtheroulde Responsable du conseil du développement durable M. Vincent

Plus en détail

PRATIQUES DE DESHERBAGE CIMETIERES DE GRENOBLE

PRATIQUES DE DESHERBAGE CIMETIERES DE GRENOBLE PRATIQUES DE DESHERBAGE CIMETIERES DE GRENOBLE Service espaces verts Grenoble David Geoffroy, jacques Ginet Unité prospective et développement local 21novembre Etat des lieux en 2009 : le service et les

Plus en détail

Plan de désherbage communal Et Techniques alternatives aux produits phytosanitaires (Mai 2016)

Plan de désherbage communal Et Techniques alternatives aux produits phytosanitaires (Mai 2016) Plan de désherbage communal Et Techniques alternatives aux produits phytosanitaires (Mai 2016) Historique : Depuis plusieurs années, la gestion différenciée des Espaces Verts est en application. (Zones

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE AU LABEL

DOSSIER DE CANDIDATURE AU LABEL LABEL VILLES ET VILLAGES FLEURIS DOSSIER DE CANDIDATURE AU LABEL À retourner au Comité Régional de Développement Touristique d Auvergne (CRDTA) 7 allée Pierre de Fermat CS 50502 63178 AUBIERE CEDEX A l

Plus en détail

Gestion Différenciée des Espaces Verts Exemple du Lycée Nature de La Roche sur Yon

Gestion Différenciée des Espaces Verts Exemple du Lycée Nature de La Roche sur Yon Gestion Différenciée des Espaces Verts Exemple du Lycée Nature de La Roche sur Yon J. Brossard et L. Grelet Formation «Gestion différenciée» Conseil Régional Qu est-ce qu un espace vert? C'est un espace

Plus en détail

L écojardinage sur la ville Nanterre

L écojardinage sur la ville Nanterre L écojardinage sur la ville Nanterre de Le principe de l écojardinage L écojardinage permet de gérer au mieux le patrimoine espaces verts et naturel de la ville en adaptant la gestion des espaces verts

Plus en détail

CHARTE 0 HERBICIDE. Château de Campagne 17/09/2015 Manuel Pereira

CHARTE 0 HERBICIDE. Château de Campagne 17/09/2015 Manuel Pereira CHARTE 0 HERBICIDE Château de Campagne 17/09/2015 Manuel Pereira Pourquoi une Charte «0 Herbicide»? Rappel du contexte La France : 1 er consommateur Européen de pesticides (85000 tonnes en 2008) source

Plus en détail

DEMARCHE ZERO PHYTO. Historique et prospectives

DEMARCHE ZERO PHYTO. Historique et prospectives DEMARCHE ZERO PHYTO Historique et prospectives La démarche du «non-phyto» a été engagée en 2008 L équipe municipale s est engagée dans une campagne de développement durable C est donc tout naturellement

Plus en détail

Segré, Ville Nature! Etat des lieux du patrimoine vert. Gestion différenciée et techniques alternatives. Nature en ville

Segré, Ville Nature! Etat des lieux du patrimoine vert. Gestion différenciée et techniques alternatives. Nature en ville Segré, Ville Nature! Etat des lieux du patrimoine vert Gestion différenciée et techniques alternatives Nature en ville Etat des lieux Le patrimoine vert de Segré, espaces verts et naturels représente environ

Plus en détail

L apport des plantes vivaces en Espaces Verts dans un contexte de gestion différenci. renciée. N. Denet 29/03/2012

L apport des plantes vivaces en Espaces Verts dans un contexte de gestion différenci. renciée. N. Denet 29/03/2012 L apport des plantes vivaces en Espaces Verts dans un contexte de gestion différenci renciée Le contexte Gestion des EV, espaces publics : «Toujours faire plus (et mieux) avec moins» Guide de gestion Objectifs

Plus en détail

Opération «Zéro phyto»

Opération «Zéro phyto» j e u d i 7 a v r i l 2 0 1 1 dossier de presse Opération «Zéro phyto» par Paul SALEN, 1 er vice-président du Conseil général de la Loire Le Conseil général en route vers le «Zéro phyto» : 2 Dans le cadre

Plus en détail

»Apprenons à gérer nos villes et villages

»Apprenons à gérer nos villes et villages Journée espaces publics:»apprenons à gérer nos villes et villages autrement». Saint Valéry sur Somme le 16 Mars 2017 Retour d expérience de la commune de Mons-Boubert Situation géographique Mons Boubert

Plus en détail

PLAN DE DESHERBAGE DE LA COMMUNE de DAMPARIS

PLAN DE DESHERBAGE DE LA COMMUNE de DAMPARIS PLAN DE DESHERBAGE DE LA COMMUNE de DAMPARIS Réunion de rendu du diagnostic et du plan d actions 22 novembre 2016 1. Contexte Rappel de la règlementation: Règlementation stricte concernant les produits

Plus en détail

Mythe ou réalité? «La Ville d Evian sans pesticides?» 02 avril 2015 : journée technique désherbage alternatif

Mythe ou réalité? «La Ville d Evian sans pesticides?» 02 avril 2015 : journée technique désherbage alternatif «La Ville d Evian sans pesticides?» Mythe ou réalité? Sylvain Rochy, directeur du service Parcs, Jardins et Cadre de Vie Les missions du service PJCV - Création, entretien des parcs et jardins et production

Plus en détail

Objectif «Zéro phyto» sur voirie

Objectif «Zéro phyto» sur voirie Objectif «Zéro phyto» sur voirie Actions préventives Fiche technique 3 Février 2012 De nombreuses collectivités ont recours aux herbicides en quantité importante pour désherber la voirie. Ces surfaces

Plus en détail

Tendre vers le zéro phyto

Tendre vers le zéro phyto ANALYSER EXPERTISER DIAGNOSTIQUER EXPERIMENTER FORMER PREVENIR SURVEILLER CONSEILLER LUTTER ANALYSER EXPERTISER DIAGNOSTIQUER EXPERIMENTER FORMER PREVENIR SURVEILLER CONSEILLER LUTTER Tendre vers le zéro

Plus en détail

CHARTE REGIONALE D ENTRETIEN DES ESPACES PUBLICS

CHARTE REGIONALE D ENTRETIEN DES ESPACES PUBLICS CHARTE REGIONALE D ENTRETIEN DES ESPACES PUBLICS PLAN DE DÉSHERBAGE PLAN DE GESTION DIFFÉRENCIÉE [ Les prairies fleuries, quelles opportunités pour les collectivités? ] 1. UN CONTEXTE EN PLEINE MUTATION

Plus en détail

CIMETIERES DE GRENOBLE : VERS LE 0 DESHERBANTS CHIMIQUES

CIMETIERES DE GRENOBLE : VERS LE 0 DESHERBANTS CHIMIQUES CIMETIERES DE GRENOBLE : VERS LE 0 DESHERBANTS CHIMIQUES Ville de Grenoble Service espaces verts David Geoffroy 05/11/13 Fredon Réduire l utilisation des pesticides en zones non agricoles 05 novembre Les

Plus en détail

OBJECTIF "Zéro Phyto " 3 ème rencontres naturalistes audoises 2015

OBJECTIF Zéro Phyto  3 ème rencontres naturalistes audoises 2015 OBJECTIF "Zéro Phyto " 3 ème rencontres naturalistes audoises 2015 RAPPEL REGLEMENTAIRE Arrêté du 12 septembre 2006 interdiction de traiter chimiquement à moins de 5 m de tout point d'eau 5 m Arrêté du

Plus en détail

Les espaces en milieux urbains, comment atteindre le Zéro Phyto?

Les espaces en milieux urbains, comment atteindre le Zéro Phyto? 06 octobre 2015-Mairie de Nanterre Les espaces en milieux urbains, comment atteindre le Zéro Phyto? Direction des services de l environnement Stéphanie MONCOMBLE 2 92 000 habitants La Ville de Nanterre

Plus en détail

LE CERTIPHYTO. Mairie de VERSAILLES - Monsieur Thierry PETIT Présentation de la Direction des Espaces Verts Le zéro-phyto à Versailles

LE CERTIPHYTO. Mairie de VERSAILLES - Monsieur Thierry PETIT Présentation de la Direction des Espaces Verts Le zéro-phyto à Versailles LE CERTIPHYTO Matinée d informations sur le certiphyto organisée par la Délégation Grande Couronne du CNFPT A Montigny le Bretonneux (78) Le mercredi 5 Février 2014 Mairie de VERSAILLES - Monsieur Thierry

Plus en détail

Cahier des charges. Étape 1 : Inventaire des pratiques d entretien et des zones entretenues

Cahier des charges. Étape 1 : Inventaire des pratiques d entretien et des zones entretenues Cahier des charges maj juillet 2015 Ce cahier des charges s adresse au prestataire ou à la personne chargée de la réalisation du PDC en interne (partiellement ou en totalité). I OBJECTIFS Le PLAN DE DÉSHERBAGE

Plus en détail

Objectif. zéro pesticide. Entretenons différemment l espace public! Notre ville à tous

Objectif. zéro pesticide. Entretenons différemment l espace public! Notre ville à tous La Ville agit pour la santé publique Objectif zéro pesticide Entretenons différemment l espace public! Notre ville à tous Gérer autrement l espace public La Ville de Caen intensifie son engagement en faveur

Plus en détail

Accompagner les collectivités dans une meilleure gestion des espaces communaux

Accompagner les collectivités dans une meilleure gestion des espaces communaux Accompagner les collectivités dans une meilleure gestion des espaces communaux Alice Patissier, Syndicat Mixte des Rivières du Beaujolais (SMRB) Lionel Revollat, Maison Familiale et Rurale de l Ouest Lyonnais

Plus en détail

PAPPH de La Bruguière :

PAPPH de La Bruguière : PAPPH de La Bruguière : Validation de la 1 ère phase de l étude 2016 FÉDÉRATION DÉPARTEMENTALE DES CIVAM DU GARD 1 Ordre du jour Rappel de la règlementation Avancement de l étude Présentation du diagnostic

Plus en détail

pesticide dans nos villes et villages

pesticide dans nos villes et villages Opération Zéro Z pesticide dans nos villes et villages La part des collectivités s dans l utilisation l des pesticides en France Des pesticides dans notre environnement Des dégâts collatéraux dans la nature

Plus en détail

Entretien «zéro phyto» des cimetières de la ville de Brest

Entretien «zéro phyto» des cimetières de la ville de Brest Entretien «zéro phyto» des cimetières de la ville de Brest Compte-rendu des visites techniques du 20/01 et du 3/02/2015 Bassins versants de l Aber Benoît, de l Aber Wrac h et du Quillimadec L objectif

Plus en détail

Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages

Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages Eau Biodiversité Santé Audit des Pratiques et Plan de désherbage Maxime DEMONMEROT Responsable Unité Environnement & Espaces Verts Fredon Rhône-Alpes

Plus en détail

La gestion différenciée du désherbage le plan de désherbage communal

La gestion différenciée du désherbage le plan de désherbage communal La gestion différenciée du désherbage Raisonnez l utilisation des pesticides Une intervention raisonnée applications systématiques de produits phytosanitaires. L objectif est de mettre en place une stratégie

Plus en détail

LES COMMUNES DE GRAND POITIERS PRÉSENTENT. Objectif. zéro pesticide! Apprenons ensemble. à ne plus utiliser les pesticides

LES COMMUNES DE GRAND POITIERS PRÉSENTENT. Objectif. zéro pesticide! Apprenons ensemble. à ne plus utiliser les pesticides LES COMMUNES DE GRAND POITIERS PRÉSENTENT Objectif zéro pesticide! Apprenons ensemble à ne plus utiliser les pesticides Objectif zéro pesticide! Dans le cadre de son Agenda 21 et conformément à la législation,

Plus en détail

PLAN DE DESHERBAGE DE LA COMMUNE DE SALINS LES BAINS. 13 janvier 2016

PLAN DE DESHERBAGE DE LA COMMUNE DE SALINS LES BAINS. 13 janvier 2016 PLAN DE DESHERBAGE DE LA COMMUNE DE SALINS LES BAINS 13 janvier 2016 1. Contexte Une démarche en plusieurs étapes: Etude des pratiques actuelles, recensement et caractérisation des surfaces désherbées

Plus en détail

La gestion des risques de pollutions

La gestion des risques de pollutions La gestion des risques de pollutions Collectivités Première étape essentielle : connaître et comprendre ses pratiques Deuxième étape : identifier les zones à risque Troisième étape : définir des objectifs

Plus en détail

FLEURISSEMENT Commune de Fegersheim 2013

FLEURISSEMENT Commune de Fegersheim 2013 FLEURISSEMENT Commune de Fegersheim 2013 SOMMAIRE Patrimoine paysager et végétal Quelques chiffres clés Parcs, jardins et squares Un fleurissement omniprésent Cadre de vie et développement durable Plan

Plus en détail

Problèmes et solutions autour du désherbage des communes

Problèmes et solutions autour du désherbage des communes Problèmes et solutions autour du désherbage des communes Problématique des zones urbanisées : un espace de vie Un espace sans exigences de rendement Mais une pression forte de la part des différents acteurs

Plus en détail

MIEUX INTÉGRER LA FLORE SPONTANÉE EN VILLE

MIEUX INTÉGRER LA FLORE SPONTANÉE EN VILLE Cliquez et modifiez le titre MIEUX INTÉGRER LA FLORE SPONTANÉE EN VILLE Pour une approche écologique du désherbage Conférence Paysalia 1 er décembre 2015 Versailles Développer une approche transversale

Plus en détail

L entretien des Cimetières

L entretien des Cimetières L entretien des Cimetières Jusqu au XVIIe siècle : lieux multifonctionnels XVIIIe siècle: externalisation des cimetières XXe siècle: standardisation des sépultures, minéralisation des cimetières. Présence

Plus en détail

PROJET «ZERO PESTICIDE», Accompagnement vers une réduction des pesticides (d usage non agricole) dans les communes du Parc national des Pyrénées

PROJET «ZERO PESTICIDE», Accompagnement vers une réduction des pesticides (d usage non agricole) dans les communes du Parc national des Pyrénées PROJET «ZERO PESTICIDE», Accompagnement vers une réduction des pesticides (d usage non agricole) dans les communes du Parc national des Pyrénées Études et accompagnements réalisés par : Etude financée

Plus en détail

Opération. «Vers l abandon progressif des produits phytosanitaires dans le département de l Indre»

Opération. «Vers l abandon progressif des produits phytosanitaires dans le département de l Indre» Opération «Vers l abandon progressif des produits phytosanitaires dans le département de l Indre» Vos contacts : Mélanie Couret Chargée de mission Développement Durable CPIE Brenne-Berry 35 rue Hersent

Plus en détail

Les FREDON préparent les communes au «zéro phyto»

Les FREDON préparent les communes au «zéro phyto» Dossier de presse Paris, 21 mars 2014 FREDON France - réseau des FREDON-FDGDON - Séminaire Inter FREDON ZNA Les FREDON préparent les communes au «zéro phyto» Sommaire Communiqué de presse...p 2 Synergie

Plus en détail

Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages

Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages Eau Biodiversité Santé L expérience de la ville de Pérols Adrien Sivieude, adjoint au Maire de Pérols Didier Borie, responsable du service espaces verts

Plus en détail

Photo : Ville d Angers, DPJP

Photo : Ville d Angers, DPJP Photo : Ville d Angers, DPJP Photo : Ville d Angers, DPJP Présentation de Plante & Cité Enjeux pour les collectivités territoriales État des lieux du «zéro phyto» en France Contexte réglementaire Les leviers

Plus en détail

«Les alternatives aux pesticides: Comment choisir?» Jean-Nicolas Arnould Facilitateur «zéro pesticide» Pôle Wallon de Gestion Différenciée

«Les alternatives aux pesticides: Comment choisir?» Jean-Nicolas Arnould Facilitateur «zéro pesticide» Pôle Wallon de Gestion Différenciée «Les alternatives aux pesticides: Comment choisir?» Jean-Nicolas Arnould Facilitateur «zéro pesticide» Pôle Wallon de Gestion Différenciée Qui sommes nous? Le Pôle wallon de gestion différenciée est une

Plus en détail

Qu est-ce que la GD?

Qu est-ce que la GD? Qu est-ce que la GD? Gestion différenciée = Varier l intensité de gestion des espaces au sein d une zone (commne, un parc, un zoning) + Réduire l impact environnemental de la gestion des EV + Réduire les

Plus en détail

Bilan 2015 de l opération Objectif zéro pesticide

Bilan 2015 de l opération Objectif zéro pesticide Bilan 2015 de l opération Objectif zéro pesticide Illustration : Dominique Charron Le toit à vaches pour Loiret Nature Environnement Blois COPIL du 15/12/15 1 Objectif «Zéro pesticide» en Région CVL 142

Plus en détail

La végétalisation des cimetières, vers des cimetières plus paysagers. Cimetière des Eyzies Cimetière de Fanlac Cimetière de Ligueux

La végétalisation des cimetières, vers des cimetières plus paysagers. Cimetière des Eyzies Cimetière de Fanlac Cimetière de Ligueux La végétalisation des cimetières, vers des cimetières plus paysagers Cimetière des Eyzies Cimetière de Fanlac Cimetière de Ligueux CONTEXTE HISTORIQUE Un peu d histoire En France, jusqu au 18è siècle,

Plus en détail

Bilan de l opération Objectif zéro pesticide

Bilan de l opération Objectif zéro pesticide Bilan de l opération Objectif zéro pesticide Illustration : Dominique Charron Le toit à vaches pour Loiret Nature Environnement Blois COPIL du 06/12/12 1 Les communes engagées Blois 2009-2011 Marchenoir

Plus en détail

Plan de désherbage communal OBJECTIF: ZÉRO PESTICIDE

Plan de désherbage communal OBJECTIF: ZÉRO PESTICIDE Plan de désherbage communal OBJECTIF: ZÉRO PESTICIDE Pourquoi le zéro pesticide? Avec près de 95 000 tonnes utilisées en 2000, la France est le troisième plus gros consommateur au monde, derrière les Etats

Plus en détail

MAINVILLIERS (28) VILLE FLEURIE 3 FLEURS

MAINVILLIERS (28) VILLE FLEURIE 3 FLEURS MAINVILLIERS (28) VILLE FLEURIE 3 FLEURS Mainvilliers, située dans le département de l'eure-et-loir, dans la région Centre-Val de Loire, fait partie de l agglomération «Chartres Métropole» qui comprend

Plus en détail

Cahier des charges. Etape 1 : Inventaire des pratiques d entretien et des zones entretenues

Cahier des charges. Etape 1 : Inventaire des pratiques d entretien et des zones entretenues Cahier des charges Maj mai 2013 Ce cahier des charges s adresse au prestataire ou à la personne chargée de la réalisation du PDC en interne (partiellement ou en totalité). I OBJECTIFS Le PLAN DE DESHERBAGE

Plus en détail

Label Eve Le label historique pour les Espaces Végétaux Ecologiques

Label Eve Le label historique pour les Espaces Végétaux Ecologiques Journée Développement Durable IDVerde Label Eve Le label historique pour les Espaces Végétaux Ecologiques Contenu Connaissez-vous Ecocert? Gestion écologique des territoires Le référentiel Eve Intérêts

Plus en détail

ÉCO GESTION DES ESPACES VERTS. cultivons nos différences

ÉCO GESTION DES ESPACES VERTS. cultivons nos différences ÉCO GESTION DES ESPACES VERTS cultivons nos différences La Rochelle est connue pour le soin apporté à son cadre de vie. Nous sommes depuis des années une ville pionnière en matière d écologie urbaine,

Plus en détail

La problématique : Une conception d espaces verts qui ne prend pas en compte l entretien ultérieur génère une explosion des tâches d entretien

La problématique : Une conception d espaces verts qui ne prend pas en compte l entretien ultérieur génère une explosion des tâches d entretien La problématique : Une conception d espaces verts qui ne prend pas en compte l entretien ultérieur génère une explosion des tâches d entretien Objectifs de l anticipation : Limiter les temps de travaux

Plus en détail

La lutte contre l utilisation de produits phytosanitaires dans le département de la CHARENTE

La lutte contre l utilisation de produits phytosanitaires dans le département de la CHARENTE La lutte contre l utilisation de produits phytosanitaires dans le département de la CHARENTE Juillet 2007 : L INERIS a été chargé de réaliser une enquête visant à rendre compte des pesticides utilisés

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES MARCHES PUBLICS DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (C.C.T.P) MAIRIE DE LEUCATE Service des Marchés Publics 34 rue Docteur Sidras 11370 LEUCATE du 09-01-2012 Objet du marché : ENTRETIEN

Plus en détail

Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages

Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages Eau Biodiversité Santé Un outil : le «Plan d'amélioration des Pratiques Phytosanitaires et Horticole» Clément Baudot, Syndicat Mixte des Étangs Littoraux

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT DES COLLECTIVITÉS VERS LE «ZÉRO PHYTO» EN SEINE-ET-MARNE

L ACCOMPAGNEMENT DES COLLECTIVITÉS VERS LE «ZÉRO PHYTO» EN SEINE-ET-MARNE Département de Seine-et-Marne L ACCOMPAGNEMENT DES COLLECTIVITÉS VERS LE «ZÉRO PHYTO» EN SEINE-ET-MARNE Laurence VIÉ Chargée de mission actions préventives Service de l eau potable et des actions préventives

Plus en détail

Les Réciprocators en marche Réception de nouveau matériel pour un entretien écologique des espaces publics de la Ville de Nice POLITIQUE ECO PHYTO

Les Réciprocators en marche Réception de nouveau matériel pour un entretien écologique des espaces publics de la Ville de Nice POLITIQUE ECO PHYTO Les Réciprocators en marche Réception de nouveau matériel pour un entretien écologique des espaces publics de la Ville de Nice POLITIQUE ECO PHYTO SOMMAIRE Communiqué de Presse 3 Le nouveau matériel :

Plus en détail

4. Susciter et accompagner les évolutions

4. Susciter et accompagner les évolutions 4. Susciter et accompagner les évolutions Pourquoi? Pour encourager les réductions à la source. Les effets des différents pesticides sur le milieu aquatique sont des phénomènes très complexes, il faut

Plus en détail

Abandon du désherbage chimique : Expérience de Meylan (38) 16 décembre 2010

Abandon du désherbage chimique : Expérience de Meylan (38) 16 décembre 2010 Abandon du désherbage chimique : Expérience de Meylan (38) 16 décembre 2010 Les espaces publics de Meylan Espaces verts : environ 80 ha dont 8 ha environ à désherber Voiries : 112 km de voiries à désherber,

Plus en détail

Actualités Ecophyto Franche-Comté

Actualités Ecophyto Franche-Comté Actualités Ecophyto Franche-Comté Lettre de liaison n 19 Mars 2015 La réduction des produits phytosanitaires en zones non agricoles Bilan de l Appel à Projets «Zéro Pesticide en Franche-Comté» Rencontre

Plus en détail

RÉAMÉNAGER LE CIMETIÈRE EXISTANT AMÉNAGER L EXTENSION DU CIMETIÈRE S ADAPTER À UNE GESTION SANS PESTICIDE

RÉAMÉNAGER LE CIMETIÈRE EXISTANT AMÉNAGER L EXTENSION DU CIMETIÈRE S ADAPTER À UNE GESTION SANS PESTICIDE COMMUNE DE PLERGUER RÉAMÉNAGER LE CIMETIÈRE EXISTANT AMÉNAGER L EXTENSION DU CIMETIÈRE S ADAPTER À UNE GESTION SANS PESTICIDE RÉUNION MAIRIE LE 25 SEPTEMBRE 2015 roch de crevoisier architecte urbaniste

Plus en détail

ENTRETIEN ECOLOGIQUE DES TERRAINS SPORTIFS UNE DEMARCHE GLOBALE. Jeudi 9 Octobre ECOPHYTO

ENTRETIEN ECOLOGIQUE DES TERRAINS SPORTIFS UNE DEMARCHE GLOBALE. Jeudi 9 Octobre ECOPHYTO ENTRETIEN ECOLOGIQUE DES TERRAINS SPORTIFS UNE DEMARCHE GLOBALE Jeudi 9 Octobre 2014 - ECOPHYTO Composantes significatives Vastes propriétés, Châteaux, Folies, Parcs Vallées et vallons boisés Processus

Plus en détail

Exploitation et Entretien des routes

Exploitation et Entretien des routes Méditerrané e Exploitation et Entretien des routes Sabine STAAL CETE Isabelle BALLAGUER DIR Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes

Plus en détail

Du trottoir au territoire : quelle biodiversité, quelle gestion?

Du trottoir au territoire : quelle biodiversité, quelle gestion? Du trottoir au territoire : quelle biodiversité, quelle gestion? Veille nationale sur les recherches de Plante & Cité et de ses partenaires, mutualisation des ressources Damien Provendier, Chargé de mission

Plus en détail

PRATIQUES DE DESHERBAGE CIMETIERES DE GRENOBLE

PRATIQUES DE DESHERBAGE CIMETIERES DE GRENOBLE PRATIQUES DE DESHERBAGE CIMETIERES DE GRENOBLE Ville de Grenoble Service espaces verts Jacques Ginet 04/04/13 - Matinée technique - La gestion écologique des cimetières - Echos Paysage 7 mars Sommaire

Plus en détail

Le cas des terrains de sport de Saint Maixent l Ecole

Le cas des terrains de sport de Saint Maixent l Ecole Le cas des terrains de sport de Saint Maixent l Ecole 30 Septembre 2015 la ! 4 Stades :! 2 terrains de Football : " Stade Paul Drevin (53 ans) Football Honneur : 6400 m² " Stade Paul Veillon (28 ans) Football

Plus en détail

QUELLE EAU BOIRE DEMAIN? CDD DU GRAND DOLE ET PAYS DOLOIS INTERBIO FRANCHE-COMTÉ 13 MARS 2013 DOLE

QUELLE EAU BOIRE DEMAIN? CDD DU GRAND DOLE ET PAYS DOLOIS INTERBIO FRANCHE-COMTÉ 13 MARS 2013 DOLE QUELLE EAU BOIRE DEMAIN? CDD DU GRAND DOLE ET PAYS DOLOIS INTERBIO FRANCHE-COMTÉ 13 MARS 2013 DOLE Prairie d Assaut, ou «comment une collectivité peut-elle aller plus loin que la simple réglementation?»

Plus en détail

«Club Commune nature» 26 mai 2015 Groupe 3 Sites à problèmes : nouvelles conceptions / fleurissement

«Club Commune nature» 26 mai 2015 Groupe 3 Sites à problèmes : nouvelles conceptions / fleurissement «Club Commune nature» 26 mai 2015 Groupe 3 Sites à problèmes : nouvelles conceptions / fleurissement La journée du 26 mai 2015 Dans le cadre de la démarche «zéro pesticide», les communes distinguées «3

Plus en détail

COMBS LA VILLE CONSEIL DE QUARTIER BOIS L EVEQUE Fiche de Proposition d Action

COMBS LA VILLE CONSEIL DE QUARTIER BOIS L EVEQUE Fiche de Proposition d Action Intitulé Développer l entretien écologique des Espaces Verts Date : 10/06/09 Catégorie Environnement Réf. : Finalité : Favoriser la biodiversité, réduire les agressions sur la nature et économiser les

Plus en détail

Journée de sensibilisation Ecophyto et Collectivités en Loir-et-Cher

Journée de sensibilisation Ecophyto et Collectivités en Loir-et-Cher Journée de sensibilisation Ecophyto et Collectivités en Loir-et-Cher 15 octobre 2015 programme Présentation du cadre réglementaire par la DRAAF méthodes alternative : curative, préventive et de bio contrôle

Plus en détail

Charte régionale d'entretien des espaces publics. Objectif zéro pesticide dans nos villes et villages

Charte régionale d'entretien des espaces publics. Objectif zéro pesticide dans nos villes et villages Objectif zéro pesticide dans nos villes et villages Pourquoi une charte régionale? Volonté de proposer un outil pour les communes afin d atteindre les objectifs du plan Ecophyto permettre aux collectivités

Plus en détail

Note technique. Du Certiphyto territorial réglementaire aux pratiques «zéro pesticide» dans l espace public.

Note technique. Du Certiphyto territorial réglementaire aux pratiques «zéro pesticide» dans l espace public. Note technique Du Certiphyto territorial réglementaire aux pratiques «zéro pesticide» dans l espace public. Inset de Montpellier- Pôle Ingénierie écologique - Service Communication Ressources Formatives

Plus en détail

CONCOURS DEPARTEMENTAL Des Villes et Villages Fleuris de Vaucluse

CONCOURS DEPARTEMENTAL Des Villes et Villages Fleuris de Vaucluse CONCOURS DEPARTEMENTAL Des Villes et Villages Fleuris de Vaucluse REGLEMENT 2015 Le Concours Départemental des Villes et Villages Fleuris a pour objet de récompenser les actions menées par les collectivités

Plus en détail

CONTRAT TERRITORIAL VRILLE NOHAIN MAZOU

CONTRAT TERRITORIAL VRILLE NOHAIN MAZOU Rappel du contexte : CONTRAT TERRITORIAL VRILLE NOHAIN MAZOU Demi-journée d information «La gestion des cimetières sans pesticides, quelles solutions?» Le 9 mai 2017 à Coulanges les Nevers, salle Jean

Plus en détail

RÉDUCTION DE L UTILISATION

RÉDUCTION DE L UTILISATION RÉDUCTION DE L UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES Suivi et bilan des pratiques de désherbage Restitution du 7 juillet 2014, Le Sel de Bretagne SOMMAIRE 1. Le Bassin versant du Semnon : quelques éléments

Plus en détail

Des solutions pour réduire les phytosanitaires

Des solutions pour réduire les phytosanitaires Des solutions pour réduire les phytosanitaires Une autre approche de la GESTION des ESPACES PUBLICS Mettre en œuvre des TECHNIQUES ALTERNATIVES Pourquoi je désherbe? Y-a-t-il nécessité? Si oui comment

Plus en détail

La politique environnement de la CNR appliquée à la réduction des pesticides

La politique environnement de la CNR appliquée à la réduction des pesticides La politique environnement de la CNR appliquée à la réduction des pesticides 1 - La Compagnie Nationale du Rhône : quelques chiffres et ses missions 2 Dans quels cas utilisons nous les produits phytosanitaires

Plus en détail

Gestion différenciée des espaces verts Désherbage alternatif. dans la commune de Raeren

Gestion différenciée des espaces verts Désherbage alternatif. dans la commune de Raeren Gestion différenciée des espaces verts Désherbage alternatif dans la commune de Raeren Désherbage alternatif Printemps 2014: Décision du collège communal de renoncer à l utilisation de pesticides dans

Plus en détail

COMMUNE DE LA BASSEE DEPARTEMENT DU NORD

COMMUNE DE LA BASSEE DEPARTEMENT DU NORD PROCEDURE ADAPTEE Article 28 du Code des Marchés Publics COMMUNE DE LA BASSEE DEPARTEMENT DU NORD OBJET DE LA CONSULTATION Entretien des Espaces Verts et Terrain de Sport de la Ville de LA BASSEE CAHIER

Plus en détail

L entretien des terrains sportifs engazonnés

L entretien des terrains sportifs engazonnés L entretien des terrains sportifs engazonnés Actions préventives Fiche technique 5 Juillet 2013 Les surfaces engazonnées ont des vocations diverses, de l espace vert d aspect naturel aux terrains sportifs

Plus en détail

Charte régionale d'entretien des espaces publics. Objectif zéro pesticide dans nos villes et villages

Charte régionale d'entretien des espaces publics. Objectif zéro pesticide dans nos villes et villages Objectif zéro pesticide dans nos villes et villages Par qui et pour qui? Projet porté par la CROPPP*,piloté par la DRAAF RA, la FRAPNA et la FREDON RA, animé par la FRAPNA et la FREDON en collaboration

Plus en détail

Catalogue des formations courtes Entretien Maintenance

Catalogue des formations courtes Entretien Maintenance CFPH Lyon Ecully 69130 ECULLY Mail : Tél : Catalogue des formations courtes Entretien Maintenance 2012 Sommaire Stages professionnalisants ENTRETIEN MAINTENANCE AMELIORATION DE L ENVIRONNEMENT LUTTE INTEGREE

Plus en détail

CONCOURS DEPARTEMENTAL Des Villes et Villages Fleuris de Vaucluse

CONCOURS DEPARTEMENTAL Des Villes et Villages Fleuris de Vaucluse CONCOURS DEPARTEMENTAL Des Villes et Villages Fleuris de Vaucluse REGLEMENT 2016 Le Concours Départemental des Villes et Villages Fleuris a pour objet de récompenser les actions menées par les collectivités

Plus en détail

Mettre en place une gestion différenciée des espaces verts. Fiche technique Refuges LPO n 2

Mettre en place une gestion différenciée des espaces verts. Fiche technique Refuges LPO n 2 Objectif Zéro phyto Mettre en place une gestion différenciée des espaces verts Fiche technique Refuges LPO n 2 Définition et objectifs La gestion différenciée (ou encore optimisée, raisonnable, raisonnée

Plus en détail

COMMUNIQUER SUR LA DÉMARCHE «ZÉRO PESTICIDE»

COMMUNIQUER SUR LA DÉMARCHE «ZÉRO PESTICIDE» COMMUNIQUER SUR LA DÉMARCHE «ZÉRO PESTICIDE» Christophe PARISOT Directeur Seine-et-Marne Environnement (SEME) Mail : direction@me77.fr Pourquoi communiquer? Pour accompagner le changement : - changement

Plus en détail

Journée d échanges sur les ZNA Hesdin 5 Juillet 2012

Journée d échanges sur les ZNA Hesdin 5 Juillet 2012 Le plan de désherbage : un outil de diagnostic et de préconisation pour l'entretien des espaces publics Journée d échanges sur les ZNA Hesdin 5 Juillet 2012 Quelques rappels Les Zones Non Agricoles (ZNA)

Plus en détail

Les actions de l Agence pour la maîtrise et la réduction des pollutions diffuses

Les actions de l Agence pour la maîtrise et la réduction des pollutions diffuses Les actions de l Agence pour la maîtrise et la réduction des pollutions diffuses AL. GUILMAIN (guilmain.annelouise@aesn.fr ) Service Eaux Souterraines et Agriculture Direction de l Eau, des Milieux Aquatiques

Plus en détail

La prise en compte de la trame verte dans l aménagement urbain

La prise en compte de la trame verte dans l aménagement urbain Ville de Saint-Orens-de-Gameville La prise en compte de la trame verte dans l aménagement urbain Quelle stratégie, quels modes d action, quelle validation, quelle évaluation? Michel Sarrailh, adjoint au

Plus en détail

Zéro pesticide dans nos villes et villages en Limousin

Zéro pesticide dans nos villes et villages en Limousin Les associations environnementales animatrices de l opération sur la Région Limousin : Les partenaires financiers : Les pesticides en question Le terme «pesticide» dérivé du mot anglais pest (ravageurs),

Plus en détail

FLEURIR SON PAS DE PORTE VILLE DE PORNICHET REALISATION ORIGINALE

FLEURIR SON PAS DE PORTE VILLE DE PORNICHET REALISATION ORIGINALE FLEURIR SON PAS DE PORTE VILLE DE PORNICHET REALISATION ORIGINALE AVEC LA PARTICIPATION DE : Novembre 2013 Remerciements : Alain Goetschel, Service espaces verts de Pornichet Titre Correspondants Plante

Plus en détail

Réunion publique du Conseil Consultatif de Quartier «Ternes-Maillot» «Les parcs et jardins de notre quartier»

Réunion publique du Conseil Consultatif de Quartier «Ternes-Maillot» «Les parcs et jardins de notre quartier» Réunion publique du Conseil Consultatif de Quartier «Ternes-Maillot» Le 20 mai 2015 à l école élémentaire 221, bld Pereire Paris 17 e Thème : «Les parcs et jardins de notre quartier» A la tribune : Valérie

Plus en détail