PARIS-ECHO 20. Echocardiographie et Imagerie Cardiovasculaire. Echocardiography & Cardiovascular Imaging

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PARIS-ECHO 20. www.paris-echo.com. Echocardiographie et Imagerie Cardiovasculaire. Echocardiography & Cardiovascular Imaging"

Transcription

1 PARIS mai 20 Palais des Congrès PROGRAMME FINAL / FINAL PROGRAMME Echocardiographie et Imagerie Cardiovasculaire Echocardiography & Cardiovascular Imaging

2 ÉDITO / EDITO Cher(e)s Ami(e)s, Cher(e)s Collègues, En devenant PARIS-ECHO, le congrès bisannuel de la Filiale Echocardiographie de la SFC a marqué sa volonté d intégration de l ensemble des techniques d imagerie cardiovasculaire non invasive : échographie, scintigraphie, scanner, PETscanner et IRM. s inscrira dans cette continuité avec des adaptations en rapport avec vos remarques et vos attentes. Le thème du congrès sera : «L Imagerie multimodalité en pratique clinique». Au niveau européen, la fusion des différents groupes d imagerie cardiovasculaire a transformé l Association Européenne d Echocardiographie (EAE) en Association Européenne d Imagerie Cardiovasculaire (EACVI). De fait, la constitution de groupes d imagerie multimodalité au sein des Sociétés savantes nationales semble une évolution naturelle, fortement encouragée par l EACVI. Le rapprochement en cours entre la Filiale Echocardiographie et le Groupe Scintigraphie- IRM cardiaque de la SFC va dans ce sens. Ce rapprochement nous permettra de répondre de manière cohérente aux préoccupations des cardiologues cliniciens concernant l utilisation quotidienne de l ensemble des techniques d imagerie cardiovasculaire. Comme pour la précédente édition, le programme scientifique de s organisera autour de 5 thématiques qui seront les fils conducteurs pour votre parcours : 1. Techniques d Imagerie Cardiovasculaire Multimodalité 2. Valvulopathies, Prothèses Valvulaires, Endocardite 3. Cardiomyopathies, Insuffisance Cardiaque, Sportif, HTA 4. Cardiopathie Ischémique, Échographie de Stress, Péricarde, Urgences Cardiologiques 5. Aorte Thoracique, Cardiopathies Congénitales, Cœur Droit Chaque thème sera identifié dans le programme par un code couleur pour une meilleure lisibilité, afin que chacun puisse se fabriquer un programme «sur mesure». L ensemble du Comité d organisation et le Comité scientifique de souhaitent que ce 21 ème congrès puisse répondre à toutes vos attentes. Dear Friends, Dear Colleagues, The biennial congress of the SFC s Echocardiography group transforms for its next edition, bringing together all techniques associated with non invasive cardiovascular imaging: ultrasound, scintigraphy, scanner, PETscanner, MRI. The program of the newly named congress will reflect this evolution, which has come about as a result of your observations. The overall theme of the congress is Multimodality imaging in clinical practice. At a European level, a number of imaging groups have merged, and the European Association of Echocardiography (EAE) has been renamed the European Association of Cardiovascular Imagery (EACVI). It is a natural progression for the national societies to follow the example of establishing multimodality imagery groups, strongly encouraged by the EACVI. With a similar strategy, the work of the Echocardiography and Scintigraphy-MRI groups of the SFC is becoming more aligned. This new synergy will allow us to tackle coherently the concerns of clinical cardiologists relative to the daily application of the many techniques in cardiovascular imaging. As in previous edition, the scientific program of will be organised around the five following sub-themes, providing a common thread for your participation: 1. Cardiovascular Multimodality Imaging techniques 2. Valvular diseases, protheses, endocarditis 3. Cardiomyopathies, Heart Failure, Athletes, Hypertension 4. Ischemic Heart Disease, Stress Echo, pericardium, Emergency 5. Thoracic aorta, congenital heart diseases, right heart Each theme will be colour-coded in the program to allow you to easily navigate the sessions and tailor-make your congress experience. The organising and scientific committee of hope that the 21st congress will meet all your expectations. 2 Très cordialement, Patrick Dehant, Président Stéphane Lafitte, Vice-président Best regards, Patrick Dehant, President Stéphane Lafitte, Vice-president

3 SOMMAIRE / SUMMARY DESCRIPTIF DES SESSIONS p. 4 SESSIONS DESCRIPTION PROGRAMME p Synoptique / Synopsis - Programme détaillé / Detailed programme SYMPOSIA p POSTERS COMMENTÉS p COMMENTED POSTERS PLANS p MAPS INDEX p PARTENAIRES p SPONSORS INFORMATIONS GÉNÉRALES p GENERAL INFORMATION Président President: Patrick Dehant Comité d organisation Steering committee: Erwan Donal Stéphane Lafitte Nicolas Mansencal Jean-Luc Monin Ludivine Perdrix Catherine Sportouch-Dukhan Comité scientifique Scientific committee: Eric Abergel Philippe Acar Jean-François Aviérinos Fabrice Bauer Anne Bernard Eric Brochet Didier Bruère Christophe Chauvel Ariel Cohen Benoît Diebold Jean-Christophe Eicher Bruno Gallet Corinne Gautier Pascal Guéret Gilbert Habib Thierry Le Tourneau Franck Lévy Marie-Christine Malergue Arnaud Maudière David Messika-Zeitoun Patricia Réant Raymond Roudaut Juliette Rousseau Claude Scheublé Franck Thuny Thierry Touche Christophe Tribouilloy 3

4 DESCRIPTIF DES SESSIONS / SESSIONS DESCRIPTION Lectures et sessions à thème Lectures and main sessions Principe > De la synthèse scientifique à la pratique clinique : revues par des experts internationaux. Description > Expert reviews including key messages for daily practice. Cas cliniques interactifs Digital Interactive Clinical Echocardiography sessions (DICE) Principe > Sessions de cas cliniques interactifs centrés sur l échographie et l imagerie cardiovasculaire, destinés à illustrer des difficultés diagnostiques et des situations cliniques importantes. Boitiers de vote électronique individuels. Description > Interactive clinical cases based on echography and cardiovascular imaging, aimed to address difficult diagnostic or management issues. Individual electronic voting system. Ateliers Workshops Principe > Ateliers d échographie et d imagerie cardiovasculaire à l usage du clinicien. À partir d un cas clinique, chaque intervenant manipule en direct sur une station de travail en interaction avec la salle. Les problèmes techniques et diagnostiques sont traités de manière concrète et interactive. Description > Echocardiography and cardiovascular Imaging workshops for the clinician. Based on a clinical case, cardiovascular imaging data are processed online on dedicated workstations by the experts. Technical and diagnostic issues are addressed with interaction from the audience. Posters commentés Commented posters Principe > Chaque poster sera commenté au cours de 8 sessions dans deux «Espaces Posters» situé dans l exposition pendant les pauses-café. L auteur devra brièvement exposer le contenu de son travail et participera à une discussion menée par deux modérateurs. Description > Each poster will be moderated (8 sessions, during the coffee breaks) in two specific Posters Area located in the exhibition hall. Each author will briefly outline the content of his abstract and will take part in a specific discussion with two chairmen. Sessions paramédicales Nurses sessions Principe > De la synthèse scientifique à la pratique clinique : par des paramédicaux et médecins, pour les paramédicaux. Description > Expert reviews including key messages for daily practice : by nurses and doctors, to nurses. P 4

5 ROGRAMME55

6 . Développement. Professionnel MERCREDI 27 MAI Amphi Bordeaux Amphi Havane Salle 351 Salle 352 B Symposium ACTELION PHARMACEUTICALS FRANCE p.22 p.24 JEUDI 28 MAI Amphi Bordeaux Amphi Havane Salle 351 Salle 352 B Ouverture du Congrès Opening ceremony p.10 p.8 Lectures / Lectures p.10 p.8 Pause-café et sessions posters commentés Rétrécissement valvulvaire aortique Aortic stenosis L imagerie multimodalité des cardiomyopathies Multimodality imaging of cardiomyopathies Insuffisance mitrale primitive Primary Mitral regurgitation L oreillette gauche : pourquoi ne jamais l oublier? The left atrium: why never forget it? p.10 p.8 p.10 p.8 p.11 p.9 p.9 p.11 Symposium MSD Symposium ABBOTT p.25 p.23 VASCULAR p.25 Pause déjeuner p.23 Cœur d'athlète : où se situent les frontières? Athlete's heart: where are the boundaries? Échographie de stress en pathologie valvulaire : de quoi avons-nous (réellement) besoin? Stress echocardiography in valvular heart diseases: what we (really) need? Insuffisance cardiaque : actualités Heart failure: news Stimulation cardiaque et imagerie multimodalité Pacing and multimodality imaging p.11 p.13 p.11 p.13 p.11 p.13 p.12 p.14 Pause-café et sessions posters commentés Pr o f e s s DPC l i o n n e Continu. Insuffisance cardiaque et imagerie Heart failure and imaging Dysfonction de prothèse valvulaire Prosthesis dysfunction Échographie trans-œsophagienne 3D en pratique (1) 3D transesophageal echo in clinical practice (1) L'adiastolie en pratique clinique (session Club 4D) The adiastolie in clinical practice (Club 4D session) p.13 p. p.13 p. p.13 p. p. p.13 6 Technique d Imagerie Cardiovasculaire Multimodalités Cardiovascular Multimodality Imaging Techniques Valvulopathies, Prothèses Valvulaires, Endocardite Valvular Diseases, Protheses, Endocarditis Cardiomyopathies, Insuffisance Cardiaque, Sportif, HTA Cardiomyopathies, Heart Failure, Athletes, Hypertension

7 WEDNESDAY MAY 27 Salle 352 A Salle 353 Salle 343 Salle 342 B THURSDAY MAY 28 Salle 352 A Salle 353 Salle 343 Salle 342 B Coffee break and commented posters sessions Traitements du cœur gauche : n oubliez pas le ventricule droit Treatment of left heart: do not forget the right ventricle Approche multimodalité de la cardiopathie ischémique Multimodality approach to ischemic heart disease Lunch break Échocardiographie péri-interventionnelle en urgence cardiologique Peri-interventional echocardiography in cardiologic emergency Cœur d athlète ou cardiomyopathie? (Atelier Club 4D) Athlete s heart or cardiomyopathy? (Club 4D workshop) p.11 p.11 p.12 p.12 Échographie trans-œsophagienne 3D en pratique (2) Transesophageal 3D-Echo in clinical practice (2) p.14 Dissection aortique / Hématome pariétal : quelle imagerie? Aortic dissection/ parietal hematoma: which imaging? Imagerie non invasive de la maladie coronaire Session commune CNCH Non-invasive imaging of coronary artery disease CNCH Joint session p.14 p.14 Coffee break and commented posters sessions Sténose carotidienne Carotid artery stenosis p Approche multimodalité des cardiopathies congénitales Multimodality approach in congenital heart disease Syndrome douloureux thoracique aigu Acute chest pain syndrom La péricardite chronique constrictive Chronic constrictive pericarditis p.16 p.16 p Cardiopathie ischémique, Échographie de Stress, Péricarde, Urgences Cardiologiques Ischemic Heart Disease, Stress-Echo, Pericardium, Emergency Aorte Thoracique, Cardiopathies Congénitales, Cœur Droit Thoracic Aorta, Congenital Heart Diseases, Right Heart 7

8 VENDREDI MAI Amphi Bordeaux Amphi Havane Salle Traitement percutané de l insuffisance mitrale : place de l imagerie Percutaneous treatment of mitral regurgitation: role of imaging p.17 p. Cardiomyopathies hypertrophiques Hypertrophic cardiomyopathy Pause-café et sessions posters commentés Apports de l imagerie multimodalité dans l étude du retentissement cardiaque des traitements anticancéreux Contributions of multimodality imaging in the study of cardiac impact of cancer p.17 p. p. p.17 Situations difficiles dans l insuffisance aortique Difficult situations in aortic insufficiency Challenge entre cœur d athlète et techniques d imagerie Challenge between athlete s heart and imaging techniques Amylose cardiaque Cardiac amyloidosis Symposium PHILIPS p.19 p.17 p.19 p.17 p.19 p.17 Symposium EDWARDS p.24 LIFE SCIENCES Pause déjeuner p.26 p.26 p Prothèse Aortique Transcathéter (TAVI) : place de l imagerie Transcatheter Aortic Valve Implantation (TAVI): role of imaging Échocardiographie de stress : état des lieux Stress echocardiography: state of the art Zoom sur les valvulopathies Focus on valvular heart diseases p.21 p.19 p.21 p.19 p.21 p.19 Pause-café et sessions posters commentés Polyvalvulopathies Polyvalvulopathies Évaluation de la fibrose myocardique Assessment of myocardial fibrosis Échographie 3D en pratique 3D-Echocardiography in clinical practice p.23 p.21 p.23 p.21 p.23 p.21 8 Technique d Imagerie Cardiovasculaire Multimodalités Cardiovascular Multimodality Imaging Techniques Valvulopathies, Prothèses Valvulaires, Endocardite Valvular Diseases, Protheses, Endocarditis Cardiomyopathies, Insuffisance Cardiaque, Sportif, HTA Cardiomyopathies, Heart Failure, Athletes, Hypertension

9 FRIDAY FRIDAY MAY MAY Salle 352 B Salle 352 A Salle 353 Salle 343 Cœur et médecine interne Heart and internal medicine Détection de l ischémie : indications et talons d Achille de chaque technique Detection of ischemia: indications and Achille s heel of each technique Le ventricule droit en situation difficile The right ventricle in difficult situations Imagerie de déformation longitudinale (2D-strain) : quel intérêt en pratique? (1) Longitudinal 2D strain: what practical interest? (1) Approche 3D des cardiopathies congénitales Session commune : Filiale de cardiologie pédiatrique et congénitale de la SFC D approach in congenital heart disease Joint session: Pediatric and congenital cardiology Group of the French Society of Cardiology p.17 p.18 p.18 p.18 Coffee break and commented posters sessions Aorte thoracique : de l enfant à l adulte Thoracic aorta: from child to adult Imagerie de déformation longitudinale (2D-strain) : quel intérêt en pratique? (2) Longitudinal 2D strain: what practical interest? (2) Lunch break Imagerie multimodalité lors des procédures interventionnelles Multimodality imaging in interventional cardiology p.19 p.20 p.20 p Techniques d imagerie de coupes Multimodality Imaging techniques Imagerie des endocardites Imaging of endocarditis Patient coronarien et chirurgie générale Coronary artery disease and general surgery Session paramédicale Nurses session.30 p.22 p.22 p.22 p Coffee break and commented posters sessions Session paramédicale Nurses session Cardiopathie ischémique, Échographie de Stress, Péricarde, Urgences Cardiologiques Ischemic Heart Disease, Stress-Echo, Pericardium, Emergency p.23 Aorte Thoracique, Cardiopathies Congénitales, Cœur Droit Thoracic Aorta, Congenital Heart Diseases, Right Heart 9

10 MERCREDI 27 MAI / WEDNESDAY MAY 27 SYMPOSIUM ACTELION PHARMACEUTICALS FRANCE programme détaillé / detailed programme page 24 JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY 28 Amphi Havane CÉRÉMONIE D OUVERTURE / OPENING CEREMONY Amphi Bordeaux JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY P. DEHANT, Président du Congrès Paris-Echo 20, Bordeaux - FRA A. COHEN, Secrétaire scientifique de la Société Française de Cardiologie, Paris - FRA O. HOFFMAN, Président du Collège National des Cardiologues Français, Paris - FRA G. HABIB, Président de l'eacvi, Marseille - FRA F. ROUZET, Président du Groupe Cardiologie-IRM, Paris - FRA LECTURES / LECTURES Amphi Bordeaux Modérateurs / Chairmen : P. DEHANT, Bordeaux - FRA S. LAFITTE, Bordeaux - FRA Cardiomyopathie hypertrophique : une cardiopathie mitrale hypertrophique Marie-Christine MALERGUE, Paris - FRA Hypertrophic cardiomyopathy: the muscle and the mitral valve La fonction ventriculaire droite en écho : S ou plus? E. ABERGEL, Bordeaux - FRA Right ventricular systolic function using echo: s or more? POSTERS COMMENTÉS N 1 / COMMENTED POSTERS N 1 programme détaillé / detailed programme page 28 POSTERS COMMENTÉS N 2 / COMMENTED POSTERS N 2 programme détaillé / detailed programme page 29 Espace Posters n 1 Espace Posters n 2 RÉTRÉCISSEMENT VALVULAIRE AORTIQUE Amphi Bordeaux AORTIC STENOSIS Modérateurs / Chairmen : E. BROCHET, Paris - FRA E. DONAL, Rennes - FRA Nouvelle classification L. PIERARD, Liège - BEL New classification Pièges de la quantification des sténoses aortiques en Echo C. TRIBOUILLOY, Amiens - FRA Pitfalls of the quantification of aortic stenosis using TTE Quelle place pour l imagerie de coupe et le Petscan? D. MESSIKA-ZEITOUN, Paris - FRA What role for other imaging modalities and Petscan? Quand demander une évaluation à l effort? C. CHAUVEL, Bordeaux - FRA When is exercise evaluation needed? L IMAGERIE MULTIMODALITÉ DES CARDIOMYOPATHIES MULTIMODALITY IMAGING OF CARDIOMYOPATHIES Amphi Havane Modérateurs / Chairmen : S. LAFITTE, Bordeaux - FRA P. OU, Paris - FRA Nouvelles recommandations et classifications des cardiomyopathies (américaine 2013, européenne ESC 2014) P. CHARRON, Paris - FRA New guidelines and classifications of cardiomyopathies L imagerie multimodalité des cardiomyopathies hypertrophiques Patricia REANT, Bordeaux - FRA Multimodality imaging of hypertrophic cardiomyopathies L imagerie multimodalité du Tako-Tsubo N. MANSENCAL, Boulogne-Billancourt - FRA Multimodality imaging of Tako-Tsubo cardiomyopathy L imagerie multimodalité des non compactions G. HABIB, Marseille - FRA Multimodality imaging of left ventricular non-compaction 10 Technique d Imagerie Cardiovasculaire Multimodalités Cardiovascular Multimodality Imaging Techniques Valvulopathies, Prothèses Valvulaires, Endocardite Valvular Diseases, Protheses, Endocarditis Cardiomyopathies, Insuffisance Cardiaque, Sportif, HTA Cardiomyopathies, Heart Failure, Athletes, Hypertension

11 JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY 28 INSUFFISANCE MITRALE PRIMITIVE PRIMARY MITRAL REGURGITATION Avec le soutien de Salle 351 Modérateurs / Chairmen : A. BERREBI, Paris - FRA A. THERON, Marseille - FRA Bilan initial : les incontournables du compte-rendu en ETT P. DEHANT, Bordeaux - FRA Initial assessment: mandatories of the report in TTE Echo3D, Scanner, IRM : quelles indications? P. LANCELLOTI, Liège - BEL Echo3D, Scanner, MRI: which indications? Évaluation peropératoire : le point de vue du chirurgien J.-F. OBADIA, Bron - FRA Intraoperative assessment: the surgeon point of view Synthèse : que disent les recommandations? R. ROSENHEK, Vienne - AUS Conclusion: what are the guidelines? L OREILLETTE GAUCHE : POURQUOI NE JAMAIS L OUBLIER? THE LEFT ATRIUM: WHY NEVER FORGET IT? Salle 352 B Modérateurs / Chairmen : A. COHEN, Paris - FRA J.-C. EICHER, Dijon - FRA Comment explorer son anatomie et sa fonction en ETT? Eléna GALLI, Rennes - FRA How to explore its anatomy and function with TTE? Oreillette gauche et FA : rôle de l ETO A. COHEN, Paris - FRA Left atrium and AF: role of TEE Intérêt de l oreillette gauche dans les valvulopathies J. MAGNE, Limoges - FRA Interest of the left atrium in valvular heart disease Intérêt de l oreillette gauche dans les cardiomyopathies Valérie SIAM-TSIEU, Boulogne-Billancourt - FRA Interest of the left atrium in cardiomyopathies TRAITEMENTS DU CŒUR GAUCHE : N OUBLIEZ PAS LE VENTRICULE DROIT TREATMENT OF LEFT HEART: DO NOT FORGET THE RIGHT VENTRICLE Salle 352 A Modérateurs / Chairpersons : P.-V. ENNEZAT, Grenoble - FRA Christine SELTON-SUTY, Nancy - FRA Comment explorer la fonction VD? Maria ARSLAN, Boulogne-Billancourt - FRA How to explore the RV function? Ventricule droit et assistances mécaniques J.-N.TROCHU, Nantes - FRA Right ventricle and mechanical assistance Fonction VD et resynchronisation X. IRIART, Bordeaux - FRA RV function and resynchronization Ventricule droit et insuffisance mitrale organique T. LE TOURNEAU, Nantes - FRA Right ventricle and primary mitral regurgitation JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY 28 - JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY ATELIER Workshop APPROCHE MULTIMODALITÉ DE LA CARDIOPATHIE ISCHÉMIQUE MULTIMODALITY APPROACH TO ISCHEMIC HEART DISEASE Cardiopathie ischémique, Échographie de Stress, Péricarde, Urgences Cardiologiques Ischemic Heart Disease, Stress-Echo, Pericardium, Emergency Salle 353 Coroscanner : quelle est sa place dans la démarche diagnostique? J.-N. DACHER, Rouen - FRA Comment lutter contre le réflexe oculo-sténotique? CT coronary angiography: what is its place in the diagnostic process? How to avoid the stenotic-ocular reflex? IRM cardiaque : examen incontournable en 20? M. SIROL, Paris - FRA Cardiac MRI: essential examination in 20? Échocardiographie de repos et de stress et contraste : quoi de neuf? Agnès PASQUET, Bruxelles - BEL Rest and stress echocardiography and contrast: what s new? Aorte Thoracique, Cardiopathies Congénitales, Cœur Droit Thoracic Aorta, Congenital Heart Diseases, Right Heart 11

12 JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY 28 ÉCHOCARDIOGRAPHIE PÉRI-INTERVENTIONNELLE EN URGENCE CARDIOLOGIQUE PERI-INTERVENTIONAL ECHOCARDIOGRAPHY IN CARDIOLOGIC EMERGENCY Salle 343 JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY 28 - CAS CLINIQUES Dice Modérateurs / Chairpersons : Anne BERNARD, Tours - FRA P. VIGNON, Limoges - FRA Syndrome coronarien aigu A. MAUDIERE, Tours - FRA Acute coronary syndrom Gestion d une défaillance ventriculaire droite Nadia AISSAOUI, Paris - FRA Management of right ventricle failure Rôle de l échocardiographie pour l indication et la surveillance d une assistance circulatoire Role of echocardiography for the indication and monitoring of circulatory support A. GAY, Rouen - FRA Échocardiographie pour l évaluation de la racine aortique / syndrome aortique aigu Echocardiography to evaluate the aortic root /acute aortic syndrom J.-F. FORISSIER, Le Port-Marly - FRA CŒUR D ATHLÈTE OU CARDIOMYOPATHIE? (ATELIER CLUB 4D) ATHLETE S HEART OR CARDIOMYOPATHY? (CLUB 4D WORKSHOP) SYMPOSIUM ABBOTT VASCULAR programme détaillé / detailed programme page 25 SYMPOSIUM MSD programme détaillé / detailed programme page 25 Salle 342 B Avec le soutien de F. SCHNELL, Leuven - BEL G. CLAESSEN, Leuven - BEL Amphi Havane Amphi Bordeaux 12 Technique d Imagerie Cardiovasculaire Multimodalités Cardiovascular Multimodality Imaging Techniques Valvulopathies, Prothèses Valvulaires, Endocardite Valvular Diseases, Protheses, Endocarditis Cardiomyopathies, Insuffisance Cardiaque, Sportif, HTA Cardiomyopathies, Heart Failure, Athletes, Hypertension

13 .30 JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY 28 CŒUR D ATHLÈTE : OÙ SE SITUENT LES FRONTIÈRES? ATHLETE S HEART: WHERE ARE THE BOUNDARIES? Amphi Bordeaux Modérateurs / Chairmen : E. ABERGEL, Bordeaux - FRA N. MANSENCAL, Boulogne-Billancourt - FRA Physiologie du cœur d athlète : ce qu il faut savoir F. CARRE, Rennes - FRA Physiology of athlete s heart: what is requested to know Hypertrophie VG / la «zone grise» et comment en sortir? S. DOUTRELEAU, Strasbourg - FRA LV Hypertrophy/«gray area» and how to get out? Dilatation VG adaptative ou cardiopathie débutante? J. JAUSSAUD, Merignac - FRA Adaptative LV dilatation or incipient cardiomyopathy? Le cœur droit chez le sportif : physiologique ou pathologique? G. CLAESSEN, Leuven - BEL The right heart in athletes: physiological or pathological? ÉCHOGRAPHIE DE STRESS EN PATHOLOGIE VALVULAIRE : DE QUOI AVONS-NOUS (RÉELLEMENT) BESOIN? STRESS ECHOCARDIOGRAPHY IN VALVULAR HEART DISEASES: WHAT DO WE (REALLY) NEED? Modérateurs / Chairpersons : Marie-Christine MALERGUE, Paris - FRA L. PIERARD, Liège - BEL Rétrécissement aortique asymptomatique S. MARECHAUX, Lomme - FRA Asymptomatic aortic stenosis Rétrécissement aortique : discordances gradient / surface J. TERNACLE, Créteil - FRA Aortic stenosis: gradient / area discrepancies Insuffisance mitrale primitive J. MAGNE, Limoges - FRA Primary mitral insufficiency Insuffisance mitrale secondaire L. PIERARD, Liège - BEL Secondary mitral insufficiency INSUFFISANCE CARDIAQUE : ACTUALITÉS HEART FAILURE: NEWS Amphi Havane Salle 351 Modérateurs / Chairmen : T. DAMY, Créteil - FRA J.-N. TROCHU, Nantes - FRA Utilisation de l échocardiographie pour le diagnostic d une dyspnée aux urgences P. LIM, Créteil - FRA Use of echocardiography for the diagnosis of dyspnea in the emergency unit Insuffisance cardiaque à fraction d éjection préservée : diagnostic au repos Amélie REYNAUD, Bordeaux - FRA Heart failure with preserved ejection fraction: diagnosis at rest Insuffisance cardiaque à fraction d éjection préservée : diagnostic à l effort E. DONAL, Rennes - FRA Heart failure with preserved ejection fraction: diagnosis at effort Insuffisance cardiaque et regurgitation mitrale secondaire P.-V. ENNEZAT, Grenoble - FRA Heart failure and secondary mitral regurgitation JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY STÉNOSE CAROTIDIENNE : «CE QUE TOUT CARDIOLOGUE DEVRAIT SAVOIR» CAROTID ARTERY STENOSIS:WHAT EVERY CARDIOLOGIST SHOULD KNOW Avec le soutien de Modératrice / Chairperson : Corinne GAUTIER, Lille - FRA Exploration de l artère carotide : comment optimiser les réglages, en live sur EPIQ Exploration of carotid artery: how upgrade settings during EPIC live session 4 cas cliniques de sténose de l artère carotide interne 4 clinical cases of carotid artery stenosis Salle 342 B Cardiopathie ischémique, Échographie de Stress, Péricarde, Urgences Cardiologiques Ischemic Heart Disease, Stress-Echo, Pericardium, Emergency Aorte Thoracique, Cardiopathies Congénitales, Cœur Droit Thoracic Aorta, Congenital Heart Diseases, Right Heart 13

14 .30 JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY 28 STIMULATION CARDIAQUE ET IMAGERIE MULTIMODALITÉ PACING AND MULTIMODALITY IMAGING Salle 352 B Modérateurs / Chairmen : S. LAFITTE, Pessac - FRA T. LE TOURNEAU, Nantes - FRA Quelle imagerie devant une suspicion d endocardite sur sonde? G. HABIB, Marseille - FRA Which imaging before suspected endocarditis on probe? Pourquoi et comment régler un DAV par échocardiographie? Anne BERNARD, Tours - FRA Why and how to set an AV delay using echocardiography? Évaluation des asynchronismes en 20 en pré-resynchronisation Chirine PARSAI, Ollioules - FRA Evaluation of asynchrony in 20 before resynchronization Stimulation cardiaque des cardiomyopathies hypertrophiques : nouveaux concepts S. LAFITTE, Pessac - FRA Pacing in hypertrophic cardiomyopathy: new concepts JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY ATELIER Workshop.30 CAS CLINIQUES Dice ÉCHOGRAPHIE TRANS-ŒSOPHAGIENNE 3D EN PRATIQUE (2) TRANSESOPHAGEAL 3D-ECHO IN CLINICAL PRACTICE (2) Apport du 3D dans l évaluation de la fuite mitrale Impact of 3D in the evaluation of mitral regurgitation Apport du 3D pour l évaluation du RM Role of 3D echo in the evaluation of mitral stenosis L intérêt du 3D pour l évaluation des prothèses The advantage of 3D echo to evaluate prosthesis DISSECTION AORTIQUE / HÉMATOME PARIÉTAL : QUELLE IMAGERIE? AORTIC DISSECTION/PARIETAL HEMATOMA: WHICH IMAGING? Salle 352 A Avec le soutien de A. THERON, Marseille - FRA D. MESSIKA-ZEITOUN, Paris - FRA A. BERREBI, Paris - FRA Salle 353 Modérateurs / Chairmen : P. OU, Paris - FRA R. ROUDAUT, Pessac - FRA Séquence ETT/ETO toujours en première ligne? P. VIGNON, Limoges - FRA TTE/TEE always in the front line? Le scanner ou l IRM sont-ils toujours indispensables? P. OU, Paris - FRA CT scan or MRI are they still needed? L ETO au bloc opératoire est-elle nécessaire? L. MITCHELL-HEGGS, Paris - FRA Is TEE in the operating room mandatory? Suivi des dissections et des endoprothèses aortiques : quelle imagerie? R. ROUDAUT, Pessac - FRA Monitoring of dissections and aortic stents: which imaging? IMAGERIE NON INVASIVE DE LA MALADIE CORONAIRE - Session commune CNCH NON-INVASIVE IMAGING OF CORONARY ARTERY DISEASE - CNCH joint session Salle 343 Modérateurs / Chairmen : C. CHARBONNEL, Versailles FRA - B. GALLET, Argenteuil - FRA Visualisation des coronaires et étude de la réserve coronaire en écho P. GARCON, Paris - FRA Visualization of coronary arteries and study of coronary flow reserve by echo in LMA Tako-Tsubo et cardiopathie ischémique : apport de l analyse du flux dans l IVA P. MEIMOUN, Compiègne - FRA Tako-Tsubo and ischemic heart disease: value of flow analysis Exploration de la maladie coronaire en scanner C. CAUSSIN, Paris - FRA Exploration of coronary artery disease with CT scanner IRM de stress F. BARBOU, Paris - FRA Stress cardiac MRI POSTERS COMMENTÉS N 3 / COMMENTED POSTERS N 3 programme détaillé / detailed programme page 30 Espace Posters n 1 14 Technique d Imagerie Cardiovasculaire Multimodalités Cardiovascular Multimodality Imaging Techniques Valvulopathies, Prothèses Valvulaires, Endocardite Valvular Diseases, Protheses, Endocarditis Cardiomyopathies, Insuffisance Cardiaque, Sportif, HTA Cardiomyopathies, Heart Failure, Athletes, Hypertension

15 ATELIER Workshop POSTERS COMMENTÉS N 4 / COMMENTED POSTERS N 4 programme détaillé / detailed programme page 31 Espace Posters n 2 INSUFFISANCE CARDIAQUE ET IMAGERIE Amphi Bordeaux HEART FAILURE AND IMAGING Session validante DPC Modérateurs / Chairpersons : E. DONAL, Rennes - FRA Patricia REANT, Bordeaux - FRA Évaluation de la fonction systolique VG : les paramètres indispensables F. BAUER, Rouen - FRA Assessment of LV systolic function: the essential parameters L analyse des pressions de remplissage est-elle fiable? E. DONAL, Rennes - FRA Is the analysis of filling pressure reliable? Pourquoi et comment quantifier une régurgitation mitrale? S. MARECHAUX, Lomme - FRA Why and how to quantify mitral regurgitation? L étude du VD dans l insuffisance cardiaque Christine SELTON-SUTY, Nancy - FRA Right ventricle analysis in heart failure DYSFONCTION DE PROTHÈSE VALVULAIRE PROSTHESIS DYSFUNCTION JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY 28 Amphi Havane Modérateurs / Chairmen : X. IRIART, Bordeaux - FRA R. ROUDAUT, Pessac - FRA Analyse échographique d une prothèse sténosante Y. JOBIC, Brest - FRA Echographic analysis of stenotic prosthesis Analyse échographique d une prothèse fuyante Marie-Christine MALERGUE, Paris - FRA Echographic analysis of regurgitant prosthesis Apports de l imagerie de coupe J.-L. SABLAYROLLES, Saint-Denis - FRA Value of other imaging modalities Rôle de l échographie dans les fermetures percutanées des fuites paraprothétiques Role of echocardiography during percutaneous procedures for paraprothetic leaks X. IRIART, Bordeaux - FRA ÉCHOGRAPHIE TRANS-ŒSOPHAGIENNE 3D EN PRATIQUE (1) TRANSESOPHAGEAL 3D-ECHO IN CLINICAL PRACTICE (1) Salle 351 Acquisition 3D, utilisation pratique des techniques de recoupe S. LAFITTE, Bordeaux- FRA 3D acquisition, practical use of slice techniques Echo 3D et corrélations anatomiques : à l ère de la navigation intra-cardiaque J. TERNACLE, Créteil - FRA Echo 3D anatomical correlations: in the era of intra-cardiac navigation Pathologie du septum inter auriculaire : ce qu apporte de plus l ETO 3D P. ACAR, Toulouse - FRA Pathology of the interatrial septum: what is the additional value of 3D TEE? JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY CAS CLINIQUES Dice L ADIASTOLIE EN PRATIQUE CLINIQUE (SESSION CLUB 4D) THE ADIASTOLIE IN CLINICAL PRACTICE (CLUB 4D SESSION) Salle 352 B Modérateurs / Chairmen : T. LE TOURNEAU, Nantes - FRA F. SCHNELL, Leuven - BEL Cas n 1 : un cas de constriction : stratégie actuelle d exploration T. TOUCHE, Saint-Denis - FRA A case of constriction: current exploration strategy Cas n 2 : un cas de cardiopathie restrictive : imagerie multimodalité indispensable? L. BIERE, Angers - FRA A case of restrictive heart disease: multimodality imaging mandatory? Cas n 3 : un cas d insuffisance cardiaque du sujet âgé : comment l explorer, que rechercher et pour quoi faire? D. FENEON, Rennes - FRA A case of heart failure in the elderly: how to explore, what to search and what for? Cas n 4 : un cas difficile de tamponnade P. MARIBAS, Paris - FRA A difficult case of tamponade Cardiopathie ischémique, Échographie de Stress, Péricarde, Urgences Cardiologiques Ischemic Heart Disease, Stress-Echo, Pericardium, Emergency Aorte Thoracique, Cardiopathies Congénitales, Cœur Droit Thoracic Aorta, Congenital Heart Diseases, Right Heart

16 JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY APPROCHE MULTIMODALITÉ DES CARDIOPATHIES CONGÉNITALES MULTIMODALITY APPROACH IN CONGENITAL HEART DISEASE Salle 352 A CAS CLINIQUES Dice Modératrices / Chairpersons : Pamela MOCERI, Nice - FRA Claire DAUPHIN, Clermont-Ferrand - FRA Tétralogie de Fallot L. BONNEMAINS, Nancy - FRA Tetralogy of Fallot Transposition des gros vaisseaux Francesca RAIMONDI, Paris - FRA Transposition of the great arteries Communications interauriculaires S. HASCOET, Toulouse - FRA Atrial septal defects JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY Anomalies coronaires Coronary abnormalities SYNDROME DOULOUREUX THORACIQUE AIGU ACUTE CHEST PAIN SYNDROM Béatrice BONELLO, Marseille - FRA Modérateurs / Chairpersons : P. GUERET, Paris - FRA Agnès PASQUET, Bruxelles - BEL L échographie doit-elle être en première ligne? Ultrasound in first-line? Quelle place pour l ETO? What is the role for TEE? Place du scanner cardiaque dans la stratification diagnostique Place of the CT scan in the diagnostic stratification Salle 353 P. PEYCHER, Aix-en-Provence - FRA Bouchra LAMIA, Rouen - FRA P. GUERET, Créteil - FRA Que disent les recommandations actuelles sur la stratégie diagnostique? P.-V. ENNEZAT, Grenoble - FRA What are the current guidelines on the diagnostic strategy? LA PÉRICARDITE CHRONIQUE CONSTRICTIVE CHRONIC CONSTRICTIVE PERICARDITIS Salle 343 Modérateurs / Chairmen : B. DIEBOLD, Paris - FRA B. GALLET, Argenteuil - FRA Étiologies et histoire naturelle B. COSYNS, Braine L Alleud - BEL Aetiology and natural history Critères échocardiographiques B. POPESCU, Bucarest - ROU Echocardiographic criteria Apports de l IRM et du scanner J.-N. DACHER, Rouen - FRA Value of MRI and CTscan Diagnostic différentiel : la pathologie restrictive Differential diagnosis: the restrictive condition J.-C. EICHER, Dijon - FRA 16 Technique d Imagerie Cardiovasculaire Multimodalités Cardiovascular Multimodality Imaging Techniques Valvulopathies, Prothèses Valvulaires, Endocardite Valvular Diseases, Protheses, Endocarditis Cardiomyopathies, Insuffisance Cardiaque, Sportif, HTA Cardiomyopathies, Heart Failure, Athletes, Hypertension

17 VENDREDI 29 MAI / FRIDAY MAY 29 TRAITEMENT PERCUTANÉ DE L INSUFFISANCE MITRALE : PLACE DE L IMAGERIE PERCUTANEOUS TREATMENT OF MITRAL INSUFFICIENCY: ROLE OF IMAGING Amphi Bordeaux Modérateurs / Chairmen : B. CORMIER, Massy - FRA J.-L. MONIN, Créteil - FRA Registres, études randommisées, où en est-on? B. IUNG, Paris - FRA Registers, randomized studies, where are we? Sélection des patients : critères ETT/ETO E. DONAL, Rennes - FRA Patient selection: TTE/TEE criteria Monitoring de la procédure : place de l ETO 3D VIDEO E. BROCHET, Paris - FRA Monitoring of the procedure: role of 3D echo CARDIOMYOPATHIES HYPERTROPHIQUES HYPERTROPHIC CARDIOMYOPATHY Amphi Havane Modérateurs / Chairmen : F. CARRE, Rennes - FRA N. MANSENCAL, Boulogne-Billancourt - FRA Quand évoquer une CMH, sarcomérique ou non? O. DUBOURG, Boulogne-Billancourt - FRA When to evoke HCM sarcomeric or not? Quand et pourquoi faire une écho d effort? Patricia REANT, Bordeaux- FRA When and why realize an exercise echocardiography? Quand et pourquoi réaliser une IRM? J.-F. DEUX, Créteil - FRA When and why perform a MRI? Imagerie et indication à une thérapeutique invasive N. PIRIOU, Nantes - FRA Imaging and indication for invasive therapeut APPORTS DE L IMAGERIE MULTIMODALITÉ DANS L ÉTUDE DU RETENTISSEMENT CARDIAQUE DES TRAITEMENTS ANTICANCÉREUX CONTRIBUTIONS OF MULTIMODALITY IMAGING IN THE STUDY OF CARDIAC IMPACT OF CANCER TREATMENTS Salle 351 Modérateurs / Chairmen : S. EDERHY, Paris - FRA P. LANCELOTTI, Liège - BEL Cardiotoxicité des traitements anti-cancéreux Catherine SZYMANSKI, Amiens - FRA Cardiotoxicity of cancer treatments L évaluation de la fraction d éjection est-elle suffisante? S. CADE, Montpellier - FRA Is the assessment of the ejection fraction sufficient? Atteintes cardiaques post radiothérapie : rôle de l imagerie B. GALLET, Argenteuil - FRA Heart lesions post radiation therapy: role of imaging Donner l alerte en cours de chimiothérapie : sur quels critères et quelles décisions? S. EDERHY, Paris - FRA Give the alert during chemotherapy: on what criteria and what decisions? CŒUR ET MÉDECINE INTERNE HEART AND INTERNAL MEDICINE Salle 352 B VENDREDI 29 MAI / FRIDAY MAY JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY CAS CLINIQUES Dice Modérateurs / Chairmen : L. CHRISTIAENS, Poitiers - FRA A. COHEN, Paris - FRA Cas n 1 L. CHRISTIAENS, Poitiers - FRA Case n 1 Cas n 2 Hélène THIBAULT, Lyon - FRA Case n 2 Cas n 3 J. DEBLAISE, Boulogne-Billancourt - FRA Case n 3 Cas n 4 Laura ERNANDE, Paris - FRA Case n 4 Cardiopathie ischémique, Échographie de Stress, Péricarde, Urgences Cardiologiques Ischemic Heart Disease, Stress-Echo, Pericardium, Emergency Aorte Thoracique, Cardiopathies Congénitales, Cœur Droit Thoracic Aorta, Congenital Heart Diseases, Right Heart 17

18 VENDREDI 29 MAI / FRIDAY MAY 29 JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY VENDREDI 29 MAI / FRIDAY MAY CAS CLINIQUES Dice ATELIER Workshop CAS CLINIQUES Dice LE VENTRICULE DROIT EN SITUATION DIFFICILE THE RIGHT VENTRICLE IN DIFFICULT SITUATIONS Salle 352 A Modérateurs / Chairpersons : A. MANRIQUE, Rouen - FRA Catherine SPORTOUCH-DUKHAN, Montpellier - FRA Endocardite infectieuse du cœur droit F. THUNY, Marseille - FRA Infectious endocarditis of the right heart Dysplasie arythmogéne du VD et apport du contraste Françoise POUSSET, Paris - FRA Arrhythmogenic right ventricular dysplasia and contribution of the contrast Estimation de la fonction VD et des pressions droites en cas d IT massive Christine SELTON-SUTY, Nancy - FRA Estimation of the RV function and pressures in case of massive TR VD et embolie pulmonaire RV and pulmonary embolism IMAGERIE DE DÉFORMATION LONGITUDINALE (2D-STRAIN) : QUEL INTÉRÊT EN PRATIQUE? (1) LONGITUDINAL 2D STRAIN: WHAT PRACTICAL INTEREST? (1) Réglages machine, acquisition des données et post traitement System settings, data acquisition and post processing Fonction longitudinale VG : valeurs normales et pathologiques LV longitudinal function: normal and pathological values Fonction longitudinale VG : principales indications LV longitudinal function: main indications APPROCHE 3D DES CARDIOPATHIES CONGÉNITALES Session commune : Filiale de cardiologie pédiatrique et congénitale de la SFC 3D APPROACH IN CONGENITAL HEART DISEASE Joint session: Pediatric and congenital cardiology Group of the French Society of Cardiology F. BAUER, Rouen - FRA Salle 353 B. DIEBOLD, Paris - FRA F. SCHNELL, Leuven - BEL Dania MOHTY, Limoges - FRA Salle 343 Modérateurs / Chairmen : P. ACAR, Toulouse - FRA P. GUERIN, Nantes - FRA La CIV K. HADEED, Toulouse - FRA VSD La CIA ASD La valve mitrale Mitral valve La valve tricuspide Tricuspid valve Claire DAUPHIN, Clermont-Ferrand - FRA P. ACAR, Toulouse - FRA Paméla MOCERI, Nice - FRA POSTERS COMMENTÉS N 5 / COMMENTED POSTERS N 5 programme détaillé / detailed programme page 32 POSTERS COMMENTÉS N 6 / COMMENTED POSTERS N 6 programme détaillé / detailed programme page 33 Espace Posters n 1 Espace Posters n 2 18 Technique d Imagerie Cardiovasculaire Multimodalités Cardiovascular Multimodality Imaging Techniques Valvulopathies, Prothèses Valvulaires, Endocardite Valvular Diseases, Protheses, Endocarditis Cardiomyopathies, Insuffisance Cardiaque, Sportif, HTA Cardiomyopathies, Heart Failure, Athletes, Hypertension

19 VENDREDI 29 MAI / FRIDAY MAY 29 SITUATIONS DIFFICILES DANS L INSUFFISANCE AORTIQUE DIFFICULT SITUATIONS IN AORTIC INSUFFICIENCY Amphi Bordeaux Modérateurs / Chairmen : E. BROCHET, Paris - FRA E. DONAL, Rennes - FRA Fraction d éjection inférieure à 30% : l IA est-elle dépassée? B. GALLET, Argenteuil - FRA Ejection fraction below 30%: too late for AR surgery? Dilatation de l aorte ascendante : quand opérer un patient asymptomatique? J.-L. MONIN, Créteil - FRA Dilatation of the ascending aorta: when operating an asymptomatic patient? Insuffisance aortique post TAVI : fréquence, quantification et pronostic? A. THERON, Marseille - FRA Aortic regurgitation post TAVI: frequency, quantification and prognosis? Chirurgie conservatrice, pour quels patients? E. LANSAC, Paris - FRA Conservative surgery for which patients? CHALLENGE ENTRE CŒUR D ATHLÈTE ET TECHNIQUES D IMAGERIE CHALLENGE BETWEEN ATHLETE S HEART AND IMAGING TECHNIQUES Amphi Havane Modérateurs / Chairpersons : O. DUBOURG, Boulogne-Billancourt - FRA Patricia REANT, Bordeaux - FRA Place de l imagerie échographique de repos F. SCHNELL, Leuven - BEL Place of rest echocardiography Place de l échographie d effort chez le sportif F. CARRE, Rennes - FRA Place of exercise echocardiography in athletes Place de l IRM chez le sportif G. CLAESSEN, Leuven - BEL Place of MRI in athletes Cas particulier : le sportif de plus de 60 ans N. MANSENCAL,Boulogne-Billancourt - FRA Special situation: sports over 60 years AMYLOSE CARDIAQUE CARDIAC AMYLOIDOSIS Salle 351 Modérateurs / Chairpersons : Dania MOHTY, Limoges - FRA F. ROUZET, Paris - FRA Les différents types et étiologies d amylose T. DAMY, Créteil - FRA Different types of amyloidosis Échocardiographie dans l amylose J.-C. EICHER, Dijon - FRA Echocardiography in amyloidosis IRM cardiaque dans l amylose F. LE VEN, Brest - FRA Cardiac MRI in amyloidosis Scintigraphie dans l amylose F. ROUZET, Paris - FRA Cardiac scintigraphy in amyloidosis VENDREDI 29 MAI / FRIDAY MAY 29 - JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY CAS CLINIQUES Dice DÉTECTION DE L ISCHÉMIE : INDICATIONS ET TALONS D ACHILLE DE CHAQUE TECHNIQUE DETECTION OF ISCHEMIA: INDICATIONS AND ACHILLE S HEEL OF EACH TECHNIQUE Cardiopathie ischémique, Échographie de Stress, Péricarde, Urgences Cardiologiques Ischemic Heart Disease, Stress-Echo, Pericardium, Emergency Salle 352 B Modérateurs / Chairpersons : C. CHAUVEL, Bordeaux - FRA Ludivine PERDRIX, Paris - FRA Scintigraphie myocardique : moins d irradiation, plus de rapidité? A. MANRIQUE, Rouen - FRA Myocardial scintigraphy: less radiation, more speed? Échocardiographie de stress : quelle place pour les agents de contraste? H. LARDOUX, Paris - FRA Stress echocardiography: what role for contrast agents? IRM de stress : facile en routine? J. GAROT, Massy - FRA Stress MRI: easy routine? Place de la FFR? P. MICHAUD, Boulogne-Billancourt - FRA Value of the FFR? Aorte Thoracique, Cardiopathies Congénitales, Cœur Droit Thoracic Aorta, Congenital Heart Diseases, Right Heart 19

20 VENDREDI 29 MAI / FRIDAY MAY 29 JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY JEUDI 28 MAI / THURSDAY MAY VENDREDI 29 MAI / FRIDAY MAY 29 - CAS CLINIQUES Dice ATELIER Workshop ATELIER Workshop AORTE THORACIQUE : DE L ENFANT À L ADULTE THORACIC AORTA: FROM CHILD TO ADULT Salle 352 A Modérateurs / Chairmen : P. GUERIN, Nantes - FRA P. OU, Paris - FRA Aorte et bicuspidie P. GUERIN, Nantes - FRA Aorta and bicuspid aortic valve Aorte et Marfan Y. DULAC, Toulouse - FRA Aorta and Marfan syndrom Coarctation non opérée Maria JIMENEZ, Bordeaux - FRA Unoperated aortic coarctation Coarctation opérée Magalie LADOUCEUR, Paris - FRA Operated aortic coarctation IMAGERIE DE DÉFORMATION LONGITUDINALE (2D-STRAIN) : QUEL INTÉRÊT EN PRATIQUE? (2) LONGITUDINAL 2D STRAIN: WHAT PRACTICAL INTEREST? (2) Déformations et insuffisance cardiaque 2D strain and heart failure Diagnostic précoce des cardiomyopathies Early diagnosis of cardiomyopathies Déformations et valvulopathies 2D strain and heart valve diseases IMAGERIE MULTIMODALITÉ LORS DES PROCÉDURES INTERVENTIONNELLES MULTIMODALITY IMAGING IN INTERVENTIONAL CARDIOLOGY Salle 353 Avec le soutien de P. LIM, Créteil - FRA Geneviève DERUMEAUX, Lyon - FRA Éléna GALLI, Rennes - FRA Salle 343 Au cours des procédures de TAVI Marina DIJOS, Bordeaux - FRA During TAVI procédure Au cours des procédures de correction de fuite mitrale Hélène THIBAULT, Lyon - FRA During mitral percutaneous treatment Au cours des procédures de fermeture de CIA/auricule gauche During percutaneous closure of ASD and left atrial appendage Catherine SPORTOUCH-DUKHAN, Montpellier - FRA SYMPOSIUM EDWARDS LIFE SCIENCES programme détaillé / detailed programme page 26 SYMPOSIUM PHILIPS programme détaillé / detailed programme page 26 Amphi Havane Amphi Bordeaux 20 Technique d Imagerie Cardiovasculaire Multimodalités Cardiovascular Multimodality Imaging Techniques Valvulopathies, Prothèses Valvulaires, Endocardite Valvular Diseases, Protheses, Endocarditis Cardiomyopathies, Insuffisance Cardiaque, Sportif, HTA Cardiomyopathies, Heart Failure, Athletes, Hypertension

Echocardiographie et Imagerie Cardiovasculaire Echocardiography & Cardiovascular Imaging. Palais des Congrès de Paris, 12-14 juin 2013

Echocardiographie et Imagerie Cardiovasculaire Echocardiography & Cardiovascular Imaging. Palais des Congrès de Paris, 12-14 juin 2013 20 ème Congrès International d Echocardiographie Echocardiographie et Imagerie Cardiovasculaire Echocardiography & Cardiovascular Imaging PROGRAMME Palais des Congrès de Paris, 12-14 juin 2013 Président

Plus en détail

Réflexions sur les modalités théoriques et pratiques de formation de techniciens en échocardiographie

Réflexions sur les modalités théoriques et pratiques de formation de techniciens en échocardiographie Réflexions sur les modalités théoriques et pratiques de formation de techniciens en échocardiographie David Messika-Zeitoun Service de Cardiologie Hôpital Bichat Rationnel Examen de routine Vieillissement

Plus en détail

JOURNÉE DES GROUPES ET FILIALES

JOURNÉE DES GROUPES ET FILIALES Paris Hôtel Particulier Eurosites 20 mars 2015 Programme JOURNÉE DES GROUPES ET FILIALES Hôtel Particulier Eurosites 7 rue de Liège 75009 PARIS Société Française de Cardiologie 5 rue des Colonnes du Trône

Plus en détail

2013X PARISX. 14/15 févrierx. Espaces Cap 15X

2013X PARISX. 14/15 févrierx. Espaces Cap 15X PARISX Espaces Cap 15X 14/15 févrierx 2013X X5 es RENCONTRES xxde la Société Française de Cardiologie xxet de la Société Française de Radiologie XImagerie en coupes du cœur et des vaisseaux X x www.sfcardio.fr

Plus en détail

EDITORIAL. XXI es Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie. 10 Editorial / Editorial

EDITORIAL. XXI es Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie. 10 Editorial / Editorial EDITORIAL XXI es Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie Le thème privilégié des XXI es Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie est «la Thrombose et les Médicaments

Plus en détail

Intérêt des nouveaux paramètres échographiques: strain et 3D dans la cardiopathie ischémique

Intérêt des nouveaux paramètres échographiques: strain et 3D dans la cardiopathie ischémique Intérêt des nouveaux paramètres échographiques: strain et 3D dans la cardiopathie ischémique Hélène Thibault Service des Exploration Fonctionnelles Cardiovasculaires Hôpital Louis Pradel, LYON Disclosure:

Plus en détail

L'échographie cardiaque

L'échographie cardiaque L'échographie cardiaque Date de création du document : 2008-2009 PRÉ-REQUIS Sur quel principe physique est basée l'échographie cardiaque? L'utilisation des ultrasons est le principe physique sur lequel

Plus en détail

AVEC LE SUPPORT DE : cardiorun.org

AVEC LE SUPPORT DE : cardiorun.org AVEC LE SUPPORT DE : COMITÉ SCIENTIFIQUE : Christophe POUILLOT (Saint Denis La Réunion) Philippe MABO (Rennes) Olivier DARREMONT (Bordeaux) DIRECTEUR SCIENTIFIQUE DU CONGRÈS : Jean Pierre BASSAND (Besançon)

Plus en détail

BIOMARQUEURS CARDIOVASCULAIRES Où en est-on?

BIOMARQUEURS CARDIOVASCULAIRES Où en est-on? BIOMARQUEURS CARDIOVASCULAIRES Où en est-on? Eric Bonnefoy Unité de Soins Intensifs de Cardiologie Hospices Civils de Lyon UMR 5558 - Université Lyon 1 1 D-dimères, quelle proposition est fausse? 1 - L

Plus en détail

PROGRAMME FINAL. cardiorun.org AVEC LE SUPPORT DE :

PROGRAMME FINAL. cardiorun.org AVEC LE SUPPORT DE : PROGRAMME FINAL AVEC LE SUPPORT DE : COMITÉ SCIENTIFIQUE : Christophe POUILLOT (Saint Denis La Réunion) Philippe MABO (Rennes) Olivier DARREMONT (Bordeaux) DIRECTEUR SCIENTIFIQUE DU CONGRÈS : Jean Pierre

Plus en détail

IRM Cardiopathies non ischémiques

IRM Cardiopathies non ischémiques IRM Cardiopathies non ischémiques Pr Alain FURBER UPRES EA 3860, IFR 132 Service de Cardiologie CHU Angers Fonction VG et VD globale VTD, VTS, FE, Masse Cinétique segmentaire (17 segments) Approche qualitative

Plus en détail

TECH HIGH 27/28/29 JANVIER. www.hightech-cardio.org PALAIS DU PHARO. PROGRAMME Président : Thierry Lefèvre

TECH HIGH 27/28/29 JANVIER. www.hightech-cardio.org PALAIS DU PHARO. PROGRAMME Président : Thierry Lefèvre HIGH TECH PALAIS DU PHARO 27/28/29 JANVIER 2016 PROGRAMME Président : Thierry Lefèvre COMITÉ D ORGANISATION Thierry Lefèvre - Pierre Meyer - Didier Blanchard Martine Gilard - Hélène Eltchaninoff - Bernard

Plus en détail

Dr Pierre-François Lesault Hôpital Privé de l Estuaire Le Havre

Dr Pierre-François Lesault Hôpital Privé de l Estuaire Le Havre Dr Pierre-François Lesault Hôpital Privé de l Estuaire Le Havre «Il faut toujours prendre le maximum de risques avec le maximum de précautions» R. Kipling??? Geste d angioplastie en 2014 plus de limites

Plus en détail

S o m m a i r e 1. Sémiologie 2. Thérapeutique

S o m m a i r e 1. Sémiologie 2. Thérapeutique Sommaire 1. Sémiologie... 1 Auscultation cardiaque... 1 Foyers d auscultation cardiaque... 1 Bruits du cœur... 1 Souffles fonctionnels... 2 Souffles organiques... 2 Souffle cardiaque chez l enfant... 3

Plus en détail

Cardiologie. Rabat 11-13 octobre 2010 Drs Geneviève Haucotte, Antonine Wyffels

Cardiologie. Rabat 11-13 octobre 2010 Drs Geneviève Haucotte, Antonine Wyffels Nomenclature de Cardiologie Rabat 11-13 octobre 2010 Drs Geneviève Haucotte, Antonine Wyffels 1 Cardiologie Types de prestations Prestataires Lieu de prestation Différents financements Spécificités Nouveautés

Plus en détail

Qui et quand opérer. au cours du traitement de l EI?

Qui et quand opérer. au cours du traitement de l EI? Qui et quand opérer au cours du traitement de l EI? Gilbert Habib Département de Cardiologie - Timone Marseille 7es JNI Bordeaux, 8 juin 2006 Université de la Méditerranée Faculté de Médecine de Marseille

Plus en détail

Plan. Mise en contexte. Objectifs. Intérêts de l étude. Méthodes. Issues

Plan. Mise en contexte. Objectifs. Intérêts de l étude. Méthodes. Issues Plan Mise en contexte Objectifs Intérêts de l étude Méthodes Issues Mise en contexte Recommandations ACC/AHA pour bilan préopératoire des chirurgies de l aorte ascendante Angioscan aorte thoracique synchronisé

Plus en détail

JOURNÉE DES GROUPES ET FILIALES

JOURNÉE DES GROUPES ET FILIALES Paris Hôtel Particulier Eurosites 23 octobre 2015 JOURNÉE DES GROUPES ET FILIALES Hôtel Particulier Eurosites 7 rue de Liège 75009 PARIS Société Française de Cardiologie 5 rue des Colonnes du Trône 75012

Plus en détail

ACTES ET PRESTATIONS - AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Cardiopathies valvulaires et congénitales graves chez l adulte

ACTES ET PRESTATIONS - AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Cardiopathies valvulaires et congénitales graves chez l adulte ACTES ET PRESTATIONS - AFFECTION DE LONGUE DURÉE Cardiopathies valvulaires et congénitales graves chez l adulte Actualisation avril 2012 Ce document est téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute Autorité

Plus en détail

Programme. Hôtel Pullman Paris-Bercy. 1 rue de Libourne - 75012 Paris. Contact CNCF : Tél. 01 43 20 00 20 info@cncf.eu www.cncf.eu

Programme. Hôtel Pullman Paris-Bercy. 1 rue de Libourne - 75012 Paris. Contact CNCF : Tél. 01 43 20 00 20 info@cncf.eu www.cncf.eu Programme Contact CNCF : Tél. 01 43 20 00 20 info@cncf.eu www.cncf.eu Hôtel Pullman Paris-Bercy 1 rue de Libourne - 75012 Paris Editorial Président du congrès Olivier Hoffman Comité scientifique Christian

Plus en détail

Infections endovasculaires

Infections endovasculaires Infections endovasculaires O. Leroy Service de Réanimation et Maladies Infectieuses CH Tourcoing 59 Conflits d intérêt Laboratoires Novartis: Orateur Laboratoires Sanofi-Aventis: Orateur, investigateur

Plus en détail

IMAGERIE MÉDICALE ET SIMULATION

IMAGERIE MÉDICALE ET SIMULATION IMAGERIE MÉDICALE ET SIMULATION NUMÉRIQUE DE L HÉMODYNAMIQUE INTRA-CARDIAQUE Franck Nicoud Institut Montpelliérain Alexander Grothendieck Université de Montpellier UN TRAVAIL COLLABORATIF o R. Moreno (physicien

Plus en détail

JOURNÉE DES GROUPES ET FILIALES

JOURNÉE DES GROUPES ET FILIALES Paris Hôtel Particulier Eurosites 24 octobre 2014 Programme JOURNÉE DES GROUPES ET FILIALES Hôtel Particulier Eurosites 7 rue de Liège 75009 PARIS Société Française de Cardiologie 5 rue des Colonnes du

Plus en détail

Les différentes maladies du coeur

Les différentes maladies du coeur Auteur : Dr Pascal AMEDRO Les différentes maladies du coeur 1. Le cœur normal L oxygène capté dans l air va dans les poumons, où le sang «bleu» est alors oxygéné et devient «rouge». Il est conduit par

Plus en détail

Service de cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique CHU Rennes

Service de cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique CHU Rennes Service de cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique CHU Rennes L environnement actuel de l activité TAVI Comment simplifier l organisation pré-tavi? L environnement actuel de l activité

Plus en détail

Workshop IA 2013 Nice - 6 Novembre / San Diego - 15 Novembre Stimulations, ntic & vieillissement les Recommandations

Workshop IA 2013 Nice - 6 Novembre / San Diego - 15 Novembre Stimulations, ntic & vieillissement les Recommandations Workshop 2013 Nice - November 6 / San Diego - November 15 ICT Stimulation & Aging - Defining guidelines SERIOUS GAME: SAN DIEGO CTAD - IA EXPERT MEETING Alzheimer s disease is one of the most important

Plus en détail

Titre : Projet «Formulaire Recensement Projets de Recherche»

Titre : Projet «Formulaire Recensement Projets de Recherche» Titre : Projet «Formulaire Recensement Projets de Recherche» Tuteur / PI / Contact Titre de l étude Financement Type d étude Interdisciplinarité Durée approximative Bref descriptif de l étude Bref descriptif

Plus en détail

> > XVII ème Séminaire Intensif IRM et TDM Cardiaque

> > XVII ème Séminaire Intensif IRM et TDM Cardiaque XVII ème Séminaire Intensif IRM et TDM Cardiaque Ca r d i o p a th i e s i s c h é m i q u e s C o u r s e t s é a n c e s d e c a s c l i n i q u e s 11 au 14 Janvier 2013 Hôtel Mercure - Les Arcs 1800

Plus en détail

Cardiologie et Sport. A. Pasquet

Cardiologie et Sport. A. Pasquet XXIII e Journée de cardiologie Cardiologie et Sport QUELS SPORTS POUR LE PATIENT CARDIAQUE? Which sports activity should be recommended to the cardiac patient? Benefit of regular physical activity in patient

Plus en détail

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Florida International University Department of Modern Languages FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Class time: Monday, Tuesday, Wednesday, Thursday; 6:20 P.M. - 9:00 P.M. Instructors: Prof. Jean-Robert

Plus en détail

SÉMINAIRE DE CARDIOLOGIE FŒTALE A PARIS

SÉMINAIRE DE CARDIOLOGIE FŒTALE A PARIS 1 er SÉMINAIRE DE CARDIOLOGIE FŒTALE A PARIS 48, boulevard Sérurier 75935 PARIS CEDEX 19 (Métro : Porte des Lilas, Porte du Pré St Gervais) (Autobus : PC2, PC3, 48 arrêt Hôpital Robert Debré et 96-61 arrêt

Plus en détail

programme EUROSITES GEORGE V Présidents : G. MONTALESCOT P.G. STEG 28, avenue George V 75008 Paris Tél. : +33 (0) 1 53 82 60 00

programme EUROSITES GEORGE V Présidents : G. MONTALESCOT P.G. STEG 28, avenue George V 75008 Paris Tél. : +33 (0) 1 53 82 60 00 programme Présidents : G. MONTALESCOT P.G. STEG Avec la participation de J.P. BASSAND (Besançon) K. HUBER (Autriche) P. SERRUYS* (Pays-Bas) R. WELSH (Canada) Comité Scientifique : J.P. BECQUEMIN L. BELLE

Plus en détail

Cher(e)s Collègues, membres du groupe Valvulopathie,

Cher(e)s Collègues, membres du groupe Valvulopathie, Cher(e)s Collègues, membres du groupe Valvulopathie, Voici la 2 ème Newsletter du groupe Valvulopathie de la SFC, que vous allez maintenant recevoir régulièrement. Notre but est de faire un point régulier

Plus en détail

Intérêt du scanner multi détecteur dans l évaluation des revascularisations coronaires

Intérêt du scanner multi détecteur dans l évaluation des revascularisations coronaires Intérêt du scanner multi détecteur dans l évaluation des revascularisations coronaires JN Dacher, Rouen Bordeaux-Mérignac le 17 Novembre 2007 L indication première du scanner coronaire repose sur son excellente

Plus en détail

«Recommandations dans le traitement électrique de l Insuffisance cardiaque»

«Recommandations dans le traitement électrique de l Insuffisance cardiaque» «Recommandations dans le traitement électrique de l Insuffisance cardiaque» DR Renaud VIDAL Clinique Saint George - NICE Resynchronisation BIVentriculaire 1. Rappels physiopathologiques Resynchronization

Plus en détail

Tronc Artériel Commun

Tronc Artériel Commun Tronc Artériel Commun Cardiopathie congénitale conotroncale. 1.4% des cardiopathie congénitales. (1/10000) CIV Diagnostic anténatal Souvent associé à un 22q11. Anomalies associées Définition EMBRYOLOGIE

Plus en détail

> > XIX ème Séminaire Intensif IRM et TDM Cardiaque

> > XIX ème Séminaire Intensif IRM et TDM Cardiaque XIX ème Séminaire Intensif IRM et TDM Cardiaque Ca r d i o p a th i e s i s c h é m i q u e s C o u r s e t s é a n c e s d e c a s c l i n i q u e s 9 au 12 Janvier 2015 Hôtel Mercure - Les Arcs 1800

Plus en détail

Le texte d origine : Guidelines on the management of valvular heart disease (version 2012) European Heart Journal (2012) 33, 2451 2496

Le texte d origine : Guidelines on the management of valvular heart disease (version 2012) European Heart Journal (2012) 33, 2451 2496 Le texte d origine : Guidelines on the management of valvular heart disease (version 2012) European Heart Journal (2012) 33, 2451 2496 Introduction par François Boustani : les recommandations de l ESC

Plus en détail

Indications opératoires et interventionnelles RECOMMANDATIONS

Indications opératoires et interventionnelles RECOMMANDATIONS RECOMMANDATIONS Recommandations de la Société française de cardiologie concernant la prise en charge des valvulopathies acquises et des dysfonctions de prothèse valvulaire Indications opératoires et interventionnelles

Plus en détail

> > XVI ème Séminaire Intensif IRM et TDM Cardiaque. Cardiopathies non-ischémiques. Nouveau programme 2011-2012. Cours et séances de cas cliniques

> > XVI ème Séminaire Intensif IRM et TDM Cardiaque. Cardiopathies non-ischémiques. Nouveau programme 2011-2012. Cours et séances de cas cliniques XVI ème Séminaire Intensif IRM et TDM Cardiaque Cardiopathies non-ischémiques Cours et séances de cas cliniques Les Arcs 1800 6 au 9 Janvier 2012 Grand Hôtel Paradiso Village de Charmettoger 73700 Les

Plus en détail

L'épreuve d'effort. Date de création du document : - Université Médicale Virtuelle Francophone -

L'épreuve d'effort. Date de création du document : - Université Médicale Virtuelle Francophone - L'épreuve d'effort Date de création du document : 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Modalités de réalisation... 1 2 Indications...2 3 Contre-indications...3 4 Interprétation... 4 PRÉ-REQUIS

Plus en détail

Fibrillation Auriculaire et principes du traitement

Fibrillation Auriculaire et principes du traitement Fibrillation Auriculaire et principes du traitement Pr Patrick Assayag Service de Cardiologie, CHU Bicêtre Faculté de Médecine Paris-Sud Age et Prévalence de la FA Population adulte < 50 ans 0.4% Population

Plus en détail

Scanner et IRM. JN Dacher, Rouen. Séminaire Bordeaux-Mérignac, 2008

Scanner et IRM. JN Dacher, Rouen. Séminaire Bordeaux-Mérignac, 2008 Scanner et IRM JN Dacher, Rouen Séminaire Bordeaux-Mérignac, 2008 Scanner cardiovasculaire EP, AAT, AAA, dissection Le scanner devient rapidement un examen de référence dans le bilan diagnostique et le

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail

Item 281 : Rétrécissement aortique (Evaluations)

Item 281 : Rétrécissement aortique (Evaluations) Item 281 : Rétrécissement aortique (Evaluations) Date de création du document 2011-2012 CAS CLINIQUE Scénario : Vous voyez en consultation un patient de 71 ans en bon état général qui se plaint de dyspnée

Plus en détail

Perspectives thérapeutiques dans l insuffisance cardiaque

Perspectives thérapeutiques dans l insuffisance cardiaque Perspectives thérapeutiques dans l insuffisance cardiaque 2 e Journée genevoise sur l insuffisance cardiaque Mercredi 18 juin 2014 9h-16h30 Message L objectif de cette journée genevoise est d offrir une

Plus en détail

Coronarographie. par CT-scan en 2009. le point sur. E. De Benedetti P. Urban H. Hauser. 532 Revue Médicale Suisse www.revmed.

Coronarographie. par CT-scan en 2009. le point sur. E. De Benedetti P. Urban H. Hauser. 532 Revue Médicale Suisse www.revmed. le point sur Coronarographie par CT-scan en 2009 Rev Med Suisse 2009 ; 5 : 532-7 E. De Benedetti P. Urban H. Hauser Drs Edoardo De Benedetti et Philip Urban Département cardiovasculaire Dr Hermann Hauser

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Ensemble, soutenons la recherche française dans le domaine des maladies cardiovasculaires. Té léphone : 01 44 90 70 25

Ensemble, soutenons la recherche française dans le domaine des maladies cardiovasculaires. Té léphone : 01 44 90 70 25 Ensemble, soutenons la recherche française dans le domaine des maladies cardiovasculaires www.coeur-recherche.fr Té léphone : 01 44 90 70 25 La Fondation Cœur et Recherche a été fondée par la Société Française

Plus en détail

Cardiopathies congénitales à l âge adulte:

Cardiopathies congénitales à l âge adulte: 8 Cardiopathies congénitales à l âge adulte: aspects importants pour l examen du risque par l assureur privé Dr méd. Urs Arbenz Ancien chef du service cardiologie infantile de l Hôpital Universitaire de

Plus en détail

cardiologie: nombreuses

cardiologie: nombreuses Un de Techniques percutannées en cardiologie; quels dispositifs, quels patients, quels résultats? Patrick Ohlmann Cardiologie Interventionnelle Pole d Activité Cardio-Vasculaire Médico-chirurgicalchirurgical

Plus en détail

Pertinence des actes d angioplasties chez des patients coronariens stables

Pertinence des actes d angioplasties chez des patients coronariens stables Pertinence des actes d angioplasties chez des patients coronariens stables Programme de développement professionnel continu Rédacteur : Emilie Lesaine Relecteurs : Florence Saillour-Glenisson, Catherine

Plus en détail

Cours Particuliers d IRM Cardiaque

Cours Particuliers d IRM Cardiaque Cours Particuliers d IRM Cardiaque (places limitées à 10 personnes, 2 personnes par simulateur/console) NIVEAU 1: 15/16 SEPTEMBRE 2015 NIVEAU 2: 17/18 SEPTEMBRE 2015 Pierre CROISILLE (CHU Saint-Etienne)

Plus en détail

RECOMMANDATIONS EUROPÉENNES CONCERNANT LA THÉRAPIE DE RESYNCHRONISATION CARDIAQUE

RECOMMANDATIONS EUROPÉENNES CONCERNANT LA THÉRAPIE DE RESYNCHRONISATION CARDIAQUE RECOMMANDATIONS EUROPÉENNES CONCERNANT LA THÉRAPIE DE RESYNCHRONISATION CARDIAQUE S. Robinet (1), A. Delcour (2), P. Lancellotti (3) Résumé : La thérapie de resynchronisation cardiaque (CRT) est l une

Plus en détail

L Infarctus du Myocarde

L Infarctus du Myocarde ~ Échocardiographie - Doppler ~ 1 Échocardiographie - Doppler S. Lafitte, M. Lafitte, P. Réant, R. Roudaut C.H.U. de Bordeaux ~ Hôpital Cardiologique du Haut Lévêque Pessac ~ France L Infarctus du Myocarde

Plus en détail

Comment évaluer. la fonction contractile?

Comment évaluer. la fonction contractile? Comment évaluer la fonction contractile? Pr Xavier MONNET Service de réanimation médicale Hôpital de Bicêtre Assistance publique Hôpitaux de Paris Conflit d intérêt Pulsion Medical Systems CAP PiCCO Echocardiographie

Plus en détail

Le remplacement valvulaire aortique par voie percutanée.

Le remplacement valvulaire aortique par voie percutanée. Le remplacement valvulaire aortique par voie percutanée. GARAPON C, IADE & DEPOIX JP, MAR. C.H.U - Bichat. Département d anesthésie-réanimation, 75018, Paris. France. Plan :1) Qu est ce que le rétrécissement

Plus en détail

High Blood Pressure in Pregnancy

High Blood Pressure in Pregnancy High Blood Pressure in Pregnancy Blood pressure is the force put on the walls of your blood vessels as blood travels through your body. Blood pressure helps pump blood to your body. Taking Your Blood Pressure

Plus en détail

PROGRAMME DÉFINITIF. 8-9 et 10 juin 2011 BIARRITZ Palais des Congrès 1, avenue Edouard VII. www.appac.fr

PROGRAMME DÉFINITIF. 8-9 et 10 juin 2011 BIARRITZ Palais des Congrès 1, avenue Edouard VII. www.appac.fr PROGRAMME DÉFINITIF 8-9 et 10 juin 2011 BIARRITZ Palais des Congrès 1, avenue Edouard VII www.appac.fr ORGANISATION SCIENTIFIQUE Michel HANSSEN Centre Hospitalier - 67500 HAGUENAU Tél.: 03 88 06 31 07

Plus en détail

Journées de cardiologie Jeudi 31 mai 2012 Dr JM DUPUIS Service de cardiologie CHU ANGERS

Journées de cardiologie Jeudi 31 mai 2012 Dr JM DUPUIS Service de cardiologie CHU ANGERS Surveillance des pace makers et des défibrillateurs Journées de cardiologie Jeudi 31 mai 2012 Dr JM DUPUIS Service de cardiologie CHU ANGERS La stimulation cardiaque La stimulation cardiaque Historique

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

Sommaire. Prologue. Préfaces

Sommaire. Prologue. Préfaces Sommaire Prologue Préfaces I. Prendre en charge les urgences cardiovasculaires 1. Principes de gestion de l'urgence cardiologique par le professionnel de santé au travail Rôle du professionnel de santé

Plus en détail

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How The ISIA Minimum Standard Why, What, How Budapest 10-11 October 2011 Vittorio CAFFI 1 Questions to address Why a Minimum Standard? Who is concerned? When has to be implemented? What is it? How can it be

Plus en détail

Docteur Christophe LARUELLE Cardiologue - revalidateur

Docteur Christophe LARUELLE Cardiologue - revalidateur Docteur Christophe LARUELLE Cardiologue - revalidateur Contacts secrétariat planning : 081.20 96 61 secrétariat consultations : 081.20 90 96 christophe.laruelle@slbo.be Diplômes: Doctorat U.C.L. 1991 Diplôme

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Conduite automobile et maladie cardiaque. Présenté par Jean-François Dorval, M.D.

Conduite automobile et maladie cardiaque. Présenté par Jean-François Dorval, M.D. Conduite automobile et maladie cardiaque Présenté par Jean-François Dorval, M.D. Maladie coronarienne Recommandation générales Patients avec maladie coronarienne athérosclérotique Recommandation spécifiques

Plus en détail

Item : Souffle cardiaque chez l'enfant

Item : Souffle cardiaque chez l'enfant Item : Souffle cardiaque chez l'enfant Collège des Enseignants de Cardiologie et Maladies Vasculaires Date de création du document 2011-2012 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Généralités...

Plus en détail

Coarctation de l aorte

Coarctation de l aorte Coarctation de l aorte Livret d accueil et d information Unité Médicochirurgicale de Cardiologie Pédiatrique et Congénitale Centre de Référence des Malformations Cardiaques Congénitales Complexes Hôpital

Plus en détail

TAVI: Etat de l art, les registres. Thierry Lefèvre and the ICPS Team

TAVI: Etat de l art, les registres. Thierry Lefèvre and the ICPS Team TAVI: Etat de l art, les registres Thierry Lefèvre and the ICPS Team Espérance de vie en France (1740 à 2005) (ans) Augmentation de 30 ans au siècle dernier Espérance de vie en France (1740 à 2005) Augmentation

Plus en détail

Les indications incontournables de l IRM en 2013

Les indications incontournables de l IRM en 2013 Les indications incontournables de l IRM en 2013 P. Croisille CHU Saint-Etienne - Université Jean Monnet Université de Lyon CREATIS UMR CNRS 5515 / INSERM U 1044 3èmes Journées Nationales du GACI jeudi

Plus en détail

SAMEDI 17 JANVIER 2015. Cérémonie de Remise des Prix et Bourses. Amphithéâtre Bleu 13:00 14:00. Société Française de Cardiologie La Maison du Cœur

SAMEDI 17 JANVIER 2015. Cérémonie de Remise des Prix et Bourses. Amphithéâtre Bleu 13:00 14:00. Société Française de Cardiologie La Maison du Cœur SAMEDI 17 JANVIER 2015 Amphithéâtre Bleu 13:00 14:00 Cérémonie de Remise des Prix et Bourses Société Française de Cardiologie La Maison du Cœur Prix et Bourses de Recherche attribués durant les 25es Journées

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 3 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 22 16 13 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to learn and write

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Les Quatre Saisons Cardiovasculaires Genevoises

Les Quatre Saisons Cardiovasculaires Genevoises Les Quatre Saisons Cardiovasculaires Genevoises Séminaire de formation continue organisé par le Service de Cardiologie HUG pour les médecins généralistes, internistes et spécialistes du domaine cardiovasculaire.

Plus en détail

La conduite automobile est considérée comme un droit acquis lors de

La conduite automobile est considérée comme un droit acquis lors de D O S S I E R Cœur et accidents de la voie publique M. LERECOUVREUX, F. REVEL Hôpital d Instruction des Armées de Percy, CLAMART. Contre-indications cardiovasculaires temporaires ou définitives à la conduite

Plus en détail

LES MARQUEURS CARDIAQUES

LES MARQUEURS CARDIAQUES 1 LES MARQUEURS CARDIAQUES Les recommandations de la HAS 2010 (consensus formalisé sans groupe de cotation extérieur..) + Prescrire AMMPPU. Cycle Analyse des Recommandations. J.Birgé. 1 er février 2011

Plus en détail

Infarctus du myocarde avec sus-décalage du segment ST : réduction des délais de reperfusion par la mise en place d une alarme pré-hospitalière

Infarctus du myocarde avec sus-décalage du segment ST : réduction des délais de reperfusion par la mise en place d une alarme pré-hospitalière Prix qualité 2009 projet type A Infarctus du myocarde avec sus-décalage du segment ST : réduction des délais de reperfusion par la mise en place d une alarme pré-hospitalière Olivier Grosgurin 1, MD, Jérôme

Plus en détail

Level 2 French, 2003

Level 2 French, 2003 For Supervisor s 2 90398 Level 2 French, 2003 90398 Read and understand written language in French in less familiar contexts Credits: Six 9.30 am Friday 28 November 2003 Check that the National Student

Plus en détail

HTAP. Actualités sur la nouvelle classification et Méthodes de Mesure Pressions Artérielles Pulmonaires

HTAP. Actualités sur la nouvelle classification et Méthodes de Mesure Pressions Artérielles Pulmonaires HTAP. Actualités sur la nouvelle classification et Méthodes de Mesure Pressions Artérielles Pulmonaires Olivier Axler Service de Cardiologie Centre Hospitalier Territorial Gaston Bourret Nouméa Nouvelle-Calédonie

Plus en détail

LES JOURNEES FRANÇAISES DE L INSUFFISANCE CARDIAQUE

LES JOURNEES FRANÇAISES DE L INSUFFISANCE CARDIAQUE La Baule Atlantia 13/14 septembre 2012 LES JOURNEES FRANÇAISES DE L INSUFFISANCE CARDIAQUE Comité d Organisation Bureau du Groupe Michel GALINIER Président Damien LOGEART Past-president Nicolas LAMBLIN

Plus en détail

Peut-on prédire la thrombose veineuse profonde par la clinique?

Peut-on prédire la thrombose veineuse profonde par la clinique? Peut-on prédire la thrombose veineuse profonde par la clinique? TVP et algorithme de prédiction clinique - 1 Médiocre sensibilité et spécificité des signes et symptômes cliniques Utilité démontrée de la

Plus en détail

GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Cardiopathies valvulaires et congénitales graves chez l adulte

GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Cardiopathies valvulaires et congénitales graves chez l adulte GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE Cardiopathies valvulaires et congénitales graves chez l adulte Juin 2008 Ce guide médecin est téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute Autorité de Santé Service communication

Plus en détail

Eric Abergel. Hôpital Européen Georges Pompidou.

Eric Abergel. Hôpital Européen Georges Pompidou. Eric Abergel. Hôpital Européen Georges Pompidou. Désynchronisation ventriculaire: facteur d aggravation (causal?) de l insuffisance cardiaque Patients avec VG dilaté/dysfonction VG ont souvent des tr de

Plus en détail

Intérêt. Intérêt. Réalisation. Réalisation. Echographie de l Aorte Abdominale. Sessions Echographie 3 au 6 Février 2014

Intérêt. Intérêt. Réalisation. Réalisation. Echographie de l Aorte Abdominale. Sessions Echographie 3 au 6 Février 2014 Séminaire Echographie du patient aigu UNIVERSITE MONTPELLIER I / UNIVERSITE DE LA MEDITERRANEE / UNIVERSITE NICE SOPHIA ANTIPOLIS FACULTES DE MEDECINE DE MONTPELLIER NÎMES/ MARSEILLE / NICE ANNEE UNIVERSITAIRE

Plus en détail

L essentiel. en cardiologie. François Boustani. 11, boulevard Henri IV 34000 Montpellier www.saurampsmedical.com

L essentiel. en cardiologie. François Boustani. 11, boulevard Henri IV 34000 Montpellier www.saurampsmedical.com L essentiel en cardiologie François Boustani 11, boulevard Henri IV 34000 Montpellier www.saurampsmedical.com Remerciements Remerciements Je sais gré au Pr Christophe Acar et au Pr Jean-François Obadia

Plus en détail

REMPLACEMENT VALVULAIRE AORTIQUE TRANSCATHÉTER: TER: ALITÉ J-FRANÇOIS GOBEIL MD PROFESSEUR AGRÉGÉ DE CLINIQUE CHUM

REMPLACEMENT VALVULAIRE AORTIQUE TRANSCATHÉTER: TER: ALITÉ J-FRANÇOIS GOBEIL MD PROFESSEUR AGRÉGÉ DE CLINIQUE CHUM REMPLACEMENT VALVULAIRE AORTIQUE TRANSCATHÉTER: TER: DU MYTHE À LA RÉALITR ALITÉ J-FRANÇOIS GOBEIL MD PROFESSEUR AGRÉGÉ DE CLINIQUE CHUM CONFLIT D INTÉRÊT Aucun conflit d intérêt personnel Le service de

Plus en détail

DIU DE CHIRURGIE ENDOVASCULAIRE. Facultés de Médecine de Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon, Marseille, Montpellier, Nice, Saint-Etienne

DIU DE CHIRURGIE ENDOVASCULAIRE. Facultés de Médecine de Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon, Marseille, Montpellier, Nice, Saint-Etienne 1 DIU DE CHIRURGIE ENDOVASCULAIRE Facultés de Médecine de Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon, Marseille, Montpellier, Nice, Saint-Etienne Enseignant responsable : P Feugier Enseignants : Ph Amabile, JN Albertini,

Plus en détail

ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE MALADIE CORONARIENNE STABLE

ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE MALADIE CORONARIENNE STABLE ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE MALADIE CORONARIENNE STABLE Juillet 2015 Ce document est téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute Autorité de Santé 2 avenue du Stade de France - F 93218

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 03 octobre 2012

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 03 octobre 2012 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 03 octobre 2012 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans à compter du 31 décembre 2007 (JO du 29 avril 2009) AVLOCARDYL 40 mg, comprimé sécable

Plus en détail

Farzin Beygui Institut de Cardiologie CHU Pitié-Salpêtrière Paris, France. Probability of cardiovascular events. Mortalité CV

Farzin Beygui Institut de Cardiologie CHU Pitié-Salpêtrière Paris, France. Probability of cardiovascular events. Mortalité CV Nouveautés dans le diagnostique et le traitement de la maladie coronaire du dialysé Farzin Beygui Institut de Cardiologie CHU Pitié-Salpêtrière Paris, France Probability of cardiovascular events Mortalité

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Conflits Intérêt, Jacques Machecourt (3 dernières années)

Conflits Intérêt, Jacques Machecourt (3 dernières années) Conflits Intérêt, Jacques Machecourt (3 dernières années) Rémunération directe PEC frais déplacement Abbott Vascular X X Biotronik Boston Scientific Cordis X X Hexacath X X Medtronic Versements Association

Plus en détail

Infections sur pace-maker / défibrillateurs implantables: peut-on traiter en gardant le matériel?

Infections sur pace-maker / défibrillateurs implantables: peut-on traiter en gardant le matériel? Infections sur pace-maker / défibrillateurs implantables: peut-on traiter en gardant le matériel? Prof. Pierre Tattevin Maladies Infectieuses et Réanimation Médicale Hôpital Pontchaillou, CHU Rennes, France

Plus en détail

The European Society of Cardiology 2010. L Ablation Endocavitaire de la Fibrillation Atriale

The European Society of Cardiology 2010. L Ablation Endocavitaire de la Fibrillation Atriale The European Society of Cardiology 2010 L Ablation Endocavitaire de la Fibrillation Atriale 2 Première intention Deuxième intention Recommandations ESC 2010 3 Mécanismes de la FA A B C Vue postérieure

Plus en détail

JOURNÉE DES GROUPES ET FILIALES

JOURNÉE DES GROUPES ET FILIALES Paris Hôtel Particulier Eurosites 19 juin 2015 JOURNÉE DES GROUPES ET FILIALES Hôtel Particulier Eurosites 7 rue de Liège 75009 PARIS Société Française de Cardiologie 5 rue des Colonnes du Trône 75012

Plus en détail

IRM cardiaque dans les cardiopathies congénitales opérées

IRM cardiaque dans les cardiopathies congénitales opérées IRM cardiaque dans les cardiopathies congénitales opérées { LAZGUET Y, MOUREAU D, MIDULLA M, ALGERI E, DEHAENE A, CASSAGNES L, GODART F, REMY-JARDIN M Service de Radiologie et d Imagerie Cardiaque et Vasculaire

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

Exigences en matière de formation de compétences du domaine de compétence ciblée (DCC) en cardiologie d intervention de l adulte

Exigences en matière de formation de compétences du domaine de compétence ciblée (DCC) en cardiologie d intervention de l adulte Exigences en matière de formation de compétences du domaine de compétence ciblée (DCC) en cardiologie d intervention de l adulte 2013 VERSION 2.0 Ces exigences de formation s'appliquent aux candidats qui

Plus en détail

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 HFFv2 1. OBJET L accroissement de la taille de code sur la version 2.0.00 a nécessité une évolution du mapping de la flash. La conséquence de ce

Plus en détail

Pour en finir avec l infarctus du myocarde

Pour en finir avec l infarctus du myocarde Abdallah Fayssoil Pour en finir avec l infarctus du myocarde Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail