LES BASES POUR UN DÉVELOPPEMENT APPLICATION AU MAROC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES BASES POUR UN DÉVELOPPEMENT APPLICATION AU MAROC"

Transcription

1 LES BASES POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE DES RESSOURCES EN EAU : APPLICATION AU MAROC Entretiens Jacques Cartier Colloque 8: Gestion des Risques Face aux Changements Climatiques, Novembre 2013,Amphitéatre de la délégation régionale du CNRS, Lyon, France Driss Ouazar et al UMOV Agdal Rabat/EMI/LASH ENIM /SYSCOM

2 INTERNATIONAL RESEARCH INITIATIVE ON ADAPTATION TO CLIMATE CHANGE (IRIACC) Facing Changes Together Faire-face aux Changements Ensemble (FACE) Mieux s adapter aux Changements Climatiques au Canada et en Afrique de l Ouest dans le domaine des ressources en eau Canadian Institutes of Health Research 2

3 Project Overview Initiated cooperation in 2011: First Meeting June 2-3, Ottawa Involvement of Research / Beneficiaries Institutions (Agriculture, Health, Water). Canada: INRS, INSPQ, UQAM, EC, UOTTAWA, UMontreal, UMoncton, Many Univ Sahel: AGRHYMET, CERMES, ACMAD, U Abdelmoumni, 2IE/U Morocco: EMI, INRA, DE, Many Univ Direct International cooperation Other Partners (self sponsored). Contributions to education/research: More than 10 PhDs, 20 MS; 20 Graduations, 20 pubs in refereed literature; 15 international meeting abstracts. Scientific advances in statistical hydrology, hydrology modeling, floods, droughts, atmospheric water vapor for weather studies, sustainable vision, climate change issues, health impact, Agriculture impact. 3

4 Water Risks Alternatives Criteria Constraints Conflicts Climatic Context Health Agriculture Socio-Economic Environment/ Context FACE - Components 4

5 Climate Change Scales Data Methods Monitoring Mapping Themes Human Health Human & Natural Systems Integration & Knowledge Transfer Models Impacts Adaptation Strategy Sectoral Adaptation Management FACE PROJECT 5

6 Adaptation of Infrastructure against CC Need to Adapt Design Select Adaptation Strategy Ecosystem/ Environment Measure evaluate Implement Social Infrastructure Technical Infrastructure

7 Zoom: Bassin Versant Dimension Sociale BV Arides plus vulnérables aux dégradations des ressources naturelles Le BV est l unité géographique optimale (basic building block) Dimension Développement Durable Aspects Changements Climatiques 7

8 Hydraulic infrastructures Risk Alternatives Management Criteria Climatic Context Basin Constraints Conflicts Offer Usages Socio- Economic Environment / Context Return IWRM-CC-SD - Components 8

9 Remote sensed data(spot & Radar) maps data (Top., géol., Soil,...) Hydrological, climatological & quality data Capture & sensed data processing Environmental consideration assessment Hydroclimatological & quality SGBD Segmentation approach GIS integration Watershed Information System: Interpolation & extrapolation. Social & economical DBMS Statistical reports Social & economical data Statistical analysis, Hydrological models Climatological models, Quality models Environmental consideration assessment Hypsometrical approach Complexity Modeling Geographical Information System Digitization, regeneration & segmentation Ground truth data

10 Les bases pour un développement durable des ressources en eau : Application au Maroc Reference: Moulay Driss Hasnaoui, Driss Ouazar, Naima Aqid, and Mohamed Touji (2013) : Hypsometrical Approach as a Decision Tool for Rational Management and Planning of Watersheds to Meet Sustainable Development, Journal of Sustainable Watershed Science & Management 1 (3): , 2013 doi: /jswsm citation sur Tumblr et Facebook : 10

11 Pluies moyennes mensuelles (mm) 11

12 Résultats et Interprétations Présentation des zones d étude Changements futurs des précipitations. Évaluation des changements climatiques sur les zones d étude Correction et évaluation des sorties des modèles météorologiques Hiver Printemps Eté Automne Annuale Hiver Printemps Eté Automne Annuale Zaouia Foum Zaabel Foum Bouskoura Tillicht M'zizel R.Erfoud Ajustement statistique et élaboration des courbes I.D.F Régionalisation des paramètres des crues pour le calcul des pluies du projet Conclusions et perspectives Changements futurs (en %) issus de SDSM pour les cumuls saisonniers et annuels de précipitation ( par rapport à ) /12/2013

13 Tendance à la rareté de l eau au Maroc L accroissement démographique (rareté de l eau, pénurie, ) en 2025 la dotation par habitant avoisinera le seuil de 500 m3. Le changement climatique (sécheresses et inondations). Inégalité de répartition notamment entre l amont et l aval Gaspillage (système d irrigation adopté dans la grande irrigation, pertes dans les conduites de l eau potable, ). Le développement socio-économique qui s accompagne entre autres d une forte urbanisation, forte industrialisation, et les perturbations qu il engendre. Inondations Pénurie d eau 13

14 Gestion Intégrée des Ressources en Eau Usage intégré des ressources en eau. Planification rationnelle des ressources en eau: répartition équitable entre les usagers. Gestion optimale et durable des ressources en eau. Protection des ressources en eau et de l environnement. Intégration de l arsenal juridique Differentes lois et textes d application Implémentation de regulations instructions 14

15 Usage intégré des ressources en eau 1. Eaux de surface. 2. Eaux souterraines y compris les eaux profondes. 3. Réutilisation des eaux usées. 4. Dessalement de l eau de mer. 5. Collecte des eaux pluviales. 15

16 Planification Rationnelle des Ressources en Eau: allocation équitable entre utilisateurs approche hypsometrique de representation de l amont vers l aval d un bassin versant 1. Distribution des potentialités en eau : répartition des ressources en eau. 2. Distribution des potentialités en terres agricoles : répartition de la demande en eau agricole. 3. Distribution des potentialités énergétiques : répartition de la puissance du cours d eau. 4. Distribution démographique et pression sur les ressources en eau : demande en eau potable et industrielle. 5. Distribution de l interaction environnementale amont aval : répartition de la pollution et du pouvoir épuratoire. 6. Pression sur les autres ressources naturelles : répartition de l intensification de la dégradation notamment du couvert végétal. 7. Potentialités en autres ressources : minières, commerciales,.

17 Gestion optimale et durable des ressources en eau Gestion de l offre Mobilisation à travers les barrages (technique traditionnelle). Transfert d eau des bassins excédentaires aux bassins déficitaires. Interconnexions de bassins Collecte des eaux pluviales Recyclage des eaux usées Dessalement de l eau de mer 17

18 Gestion de la demande Irrigation traditionnelle (petites parcelles, irrigation par submersion, ). Irrigation moderne mais gravitaire s accompagnant de grosses pertes dans les réseaux mais surtout à la parcelle. Usage de cultures consommatrices d eau. Transformation du système d irrigation gravitaire en microirrigation Amélioration de l efficience des réseaux d alimentation en eau potable Choix des cultures à haute valeur ajoutée et économisant l eau Développement des cultures de tiroirs 18

19 Le besoin de développer une stratégie réelle d adaptation au changement climatique dans le but d un développement durable : Pour réduire l émission de gaz à effets de serre. Pour préserver les composantes naturelles du cycle hydrologique (le ruissellement, l évapotranspiration, l infiltration, ). Et atténuer en perspective d éliminer les effets négatifs de l urbanisation et des activités humaines sur l environnement naturel. Le besoin d introduire par conséquent le concept de perturbation et le principe de Perturbateur-Payeur (déjà introduit dans la legislation en Allemagne). 19

20 Protection des ressources en eau et de l environnement La loi de l eau. Lois de l environnement. Lois de la construction. Lois du développement agricole. Nécessité de l intégration Nécessité de compléter par les directives Nécessité de compléter par les textes d application Nécessité d intégrer et/ou d appliquer dans les lois de l eau les principes de: préleveur-payeur, pollueur-payeur 20

21 Approche de Mise en œuvre En concertation et coordination. Selon une approche participative. Impliquant tous les partenaires. Avec un système de communication approprié. Bonne Gouvernance 21

22 Planification rationnelle des ressources en eau à l aide de l approche hypsométrique 22

23 Rational planning of water resources: Fair allocation among users - hypsometric approach of representing the upstream to downstream of a watershed - Foum Tillicht, Morocco Dam sites Inventory Drinking water supply Demand Irrigation area potentialités and water demand Housekeeping Inhabitant Altitude (m) Sol nu pour le bassin de Foum Tillicht Limon pour le bassin de Foum Tillicht Cummul (km2) Drink ing w ate r s upply de m and w ith 100 l/d/capita Elevation m ,25 0,5 0,75 w ate r de m and in m illion cubic m Elevation in m Irrigation water demand Water demand in cubic m

24 Collecte des eaux pluviales 24

25 Estimations stock Ait ben Yaacoub Potentiel Pluvimétrique Débordement Quantitée Stockée 0 25

26 Rainwater Harvesting Rural Commune, Centre, Town and Subbasins Rural Commune Ait Ben Yacoub SubBasins (STORM) SubBasins Midelt Itzer

27 Application of rainwater harvesting to Ait Ben yacoub SubBasins Total Population (2004) Household (2004) Total Surface of habitations[m 2 ] Evènement pluvieux continue au pas de temps horaire Carte des sous bassins de la CR A. Ait Ben Yacoub Habitations location Surface of habitations[m 2 ] Populatio n Sub Basin Sub Basin Sub Basin Sub Basin Sub Basin Sub Basin Sub Basin Sub Basin Sub Basin Sub Basin Sub Basin Sous bassin 4 Résultat de dimensionnement du stockage par sous bassins Sous bassin 7 Sous bassin 8 Sous bassin 9 Sous bassin 10 Sous bassin 11 Sous bassin 12 Sous bassin 13 Sous bassin 14 Sous bassin 15 Sous bassin 18 Sous bassin 21 Potentiel Pluvimétrique Débordement Quantitée Stockée

28 Application de la collecte des eaux pluviales à l infrastructure routière du bassin de la Haute Moulouya Nom Route Midelt-Zaida Route Zaida-iItzer Route Ait Toughach-Boumia Route Zaida-Boumia Route tzer-boumia Surface [m²] Potentialités [m 3 ] Déversement [m 3 ] Infiltration [m 3 ] Evaporation [m 3 ] R Route Boumia-Tounfite Route Midelt-Mibladen RI

29 Evaluation des ressources en eau par modélisation hydrologique des bassins de la commune rurale d Ait Ben Yacoub HEC-HMS 29

30 Modélisation hydrologique des bassins de la commune rurale d Ait Ben yacoub (HEC-HMS) 30

31 Modélisation hydrologique des bassins de la commune rurale d Ait Ben yacoub (HEC-HMS) Jonction: représen te la confluen ce de déférent e cours d eau jusqu'a l exutoire Sous bassins sous HEC- HMS Biefs: parcours d eau sous HEC-HMS. 31

32 Modélisation hydrologique des bassins de la commune rurale d Ait Ben yacoub (HEC-HMS) 32

33 Leçons Apprises et Principes clés Utiliser au mieux l information/données disponibles et ne pas attendre des données et d outils de haute qualité Développer une vision partagée commune harmonisée pour le développement durable, la gestion et l opération à partir d une perspective multi-sectorielle Utiliser une architecture ouverte et des paradigmes orientés objet quand c est possible pour le rajout éventuel de modules supplémentaires 33

Flood risk assessment in the Hydrographic Ebro Basin. Spain

Flood risk assessment in the Hydrographic Ebro Basin. Spain Flood risk assessment in the Hydrographic Ebro Basin. Spain Évaluation du Risque d Inondation dans la Démarcation Hydrographique de Congrès SHF, Evénements extrêmes fluviaux et maritimes, Paris, 1-2 février

Plus en détail

5ème Forum mondial de l eau Processus ministériel. Déclaration ministérielle d Istanbul

5ème Forum mondial de l eau Processus ministériel. Déclaration ministérielle d Istanbul 5ème Forum mondial de l eau Processus ministériel Déclaration ministérielle d Istanbul Ministère des Affaires étrangères de Turquie Conseil mondial de l eau 22 mars 2009 Déclaration ministérielle d Istanbul

Plus en détail

Activités du programme AGIRE en matière de gestion des eaux pluviales

Activités du programme AGIRE en matière de gestion des eaux pluviales Activités du programme AGIRE en matière de gestion des eaux pluviales Catalogue des bonnes pratiques de gestion des eaux pluviales et de conservation des sols Atelier pour l élaboration d un catalogue

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

Agences de Bassins Hydrauliques & Gouvernance de l eau

Agences de Bassins Hydrauliques & Gouvernance de l eau ROYAUME DU MAROC Secrétariat d État chargé de l Eau et de l Environnement Agences de Bassins Hydrauliques & Gouvernance de l eau Mohamed HACHIMI Du 08 au 09/07/2009 à Tunis Gouvernance au niveau des Agences

Plus en détail

PLANIFICATION ET ADAPTATION DES RESSOURCES EN EAU

PLANIFICATION ET ADAPTATION DES RESSOURCES EN EAU PLANIFICATION ET ADAPTATION DES RESSOURCES EN EAU M. KOUASSI Jules Venance Assistant au PCCI (Côte d Ivoire) kouassjv2003@yahoo.fr ATELIER REGIONAL SUR L ADAPTATION ACCRA 21 au 23 septembre 2006 INTRODUCTION

Plus en détail

Second Workshop River Basin Commissions and Other Joint Bodies for

Second Workshop River Basin Commissions and Other Joint Bodies for River Basin Commissions and Other Joint Bodies for Transboundary Water Cooperation: Technical Aspects 9 and 10 April 2014 in the Palais des Nations in Geneva Experiences in flood risk management in times

Plus en détail

Les Crédits Eau Verte

Les Crédits Eau Verte Les Crédits Eau Verte ISRIC World Soil Information Policy Brief Les Crédits Eau Verte sont un mécanisme de rémunération des services environnementaux rendus par les agriculteurs en matière de gestion de

Plus en détail

Dr Mathieu BADOLO Centre Régional AGRHYMET www. Agrhymet.ne. m.badolo@agrhymey.ne m_badolo@yahoo.fr

Dr Mathieu BADOLO Centre Régional AGRHYMET www. Agrhymet.ne. m.badolo@agrhymey.ne m_badolo@yahoo.fr PROGRAMME REGIONAL D AUGMENTATION D DES PRECIPITATIONS PAR ENSEMENCEMENT DES NUAGES AU SAHEL - APENS Dr Mathieu BADOLO Centre Régional AGRHYMET www. Agrhymet.ne m.badolo@agrhymey.ne m_badolo@yahoo.fr Plan

Plus en détail

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN ATELIER REGIONAL AFRIQUE SUR LE FONDS POUR L ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES: POUR UNE MEILLEURE INTEGRATION DES COMMUNAUTES VULNERABLES BÉNIN ATLANTIQUE BEACH HÔTEL, COTONOU, 29 ET 30 AVRIL 2012

Plus en détail

EFFETS DES AMENAGEMENTS ANTI EROSIFS SUR LA PROTECTION DES ROUTES ET LA FLUIDITE DU TRANSPORT TERRESTRE

EFFETS DES AMENAGEMENTS ANTI EROSIFS SUR LA PROTECTION DES ROUTES ET LA FLUIDITE DU TRANSPORT TERRESTRE REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l agriculture est des ressources hydrauliques Direction générale de l aménagement et de la conservation des terres EFFETS DES AMENAGEMENTS ANTI EROSIFS SUR LA PROTECTION

Plus en détail

Techniques culturales de captage des eaux pluviales

Techniques culturales de captage des eaux pluviales KHARMOUCH Mohamed: Ingénieur en Génie Rural Direction de l Irrigation et de l Aménagement de l Espace Agricole Techniques culturales de captage des eaux pluviales PLAN 1- L EAU RESSOURCE RARE 2- PESPECTIVES/LA

Plus en détail

SECTEUR DE L EAU AU MAROC ET STRATEGIE DE L ONEE

SECTEUR DE L EAU AU MAROC ET STRATEGIE DE L ONEE 1 SECTEUR DE L EAU AU MAROC ET STRATEGIE DE L ONEE Mohammed Serraj Directeur de la Planification Branche Eau Lisbonne, le 06/06/2013 PLAN 1. CONTEXTE DU SECTEUR DE L EAU 2. MISSIONS ET PRINCIPAUX INDICATEURS

Plus en détail

Programme Kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du Niger (P_KRESMIN)

Programme Kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du Niger (P_KRESMIN) Programme Kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du Niger (P_KRESMIN) Thème : Plan de Gestion Environnementale et Sociale (PGES) Djibo BOUBACAR (Ph. D), responsable

Plus en détail

Le système de gestion hydraulique automatisée de la Bièvre en temps réel : Un site d application Idéal pour le projet

Le système de gestion hydraulique automatisée de la Bièvre en temps réel : Un site d application Idéal pour le projet Le système de gestion hydraulique automatisée de la Bièvre en temps réel : Un site d application Idéal pour le projet SIAVB - Syndicat Intercommunal d Assainissement de la Vallée de la Bièvre VEOLIA EAU

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

AUTORITE DU BASSIN DU NIGER

AUTORITE DU BASSIN DU NIGER RENFORCER LES CONNAISSANCES ET LES CAPACITÉS DE GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES DU BASSIN DU NIGER POUR LE BÉNÉFICE DES COMMUNAUTÉS ET LA RÉSILIENCE DES ÉCOSYSTÈMES Inversion des Tendances à la Dégradation

Plus en détail

MOHICAN. MOdèle Hydrologique Intégré pour le calcul des Crues et l Amplitude des Niveaux d eau

MOHICAN. MOdèle Hydrologique Intégré pour le calcul des Crues et l Amplitude des Niveaux d eau MOHICAN MOdèle Hydrologique Intégré pour le calcul des Crues et l Amplitude des Niveaux d eau Integrated hydrological Model for the calculation of floods and water levels FSAGx HA Prof. Mme Dautrebande

Plus en détail

Agriculture et changement climatique au Sénégal : les réponses de la recherche. Dr Mbaye DIOP ISRA

Agriculture et changement climatique au Sénégal : les réponses de la recherche. Dr Mbaye DIOP ISRA Agriculture et changement climatique au Sénégal : les réponses de la recherche Dr Mbaye DIOP ISRA 1 Comprendre le changement climatique Définition des changement climatiques (CC) La variabilité naturelle

Plus en détail

Outil d aide à la décision pour la gestion hydraulique intégrée des barrages de Haute-Vilaine

Outil d aide à la décision pour la gestion hydraulique intégrée des barrages de Haute-Vilaine DHI Eau Environnement Santé Conférence francophone ESRI 30 septembre 2009 Outil d aide à la décision pour la gestion hydraulique intégrée des barrages de Haute-Vilaine Samia Mejdi DHI Eau Environnement

Plus en détail

Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy

Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de l agriculture OFAG Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy, Federal Office

Plus en détail

DIRECTIVES POUR LES CRÉDITS DE PRIORITÉ RÉGIONALE

DIRECTIVES POUR LES CRÉDITS DE PRIORITÉ RÉGIONALE DIRECTIVES POUR LES CRÉDITS DE PRIORITÉ RÉGIONALE Pour la certification LEED Canada pour bâtiments existants : exploitation et entretien 10 août 2009 1. BUT DES CRÉDITS DE PRIORITÉ RÉGIONALE Afin de reconnaître

Plus en détail

Fiche HYDRAULIQUE. Pourquoi un caniveau. Pour évacuer rapidement l eau de pluie

Fiche HYDRAULIQUE. Pourquoi un caniveau. Pour évacuer rapidement l eau de pluie Fiche HYDRAULIQUE Pourquoi un caniveau Pour évacuer rapidement l eau de pluie Lors de la réalisation de grands espaces imperméabilisés, les maîtres d œuvre sont confrontés aux problèmes de l évacuation

Plus en détail

APPROCHES SIMPLIFIÉES POUR L ÉVALUATION DES PARAMÈTRES DE CONCEPTION POUR LES BASSINS DE FAIBLES DIMENSIONS. Gilles Rivard, ing. M. Sc.

APPROCHES SIMPLIFIÉES POUR L ÉVALUATION DES PARAMÈTRES DE CONCEPTION POUR LES BASSINS DE FAIBLES DIMENSIONS. Gilles Rivard, ing. M. Sc. APPROCHES SIMPLIFIÉES POUR L ÉVALUATION DES PARAMÈTRES DE CONCEPTION POUR LES BASSINS DE FAIBLES DIMENSIONS Gilles Rivard, ing. M. Sc. Québec 15 mars 2012 PRÉSENTATION Particularités des petits bassins

Plus en détail

La gestion des risques au Maroc

La gestion des risques au Maroc La gestion des risques au Maroc Laila EL FOUNTI, Maroc Key words: RÉSUMÉ La croissance des risques naturels et technologiques est un phénomène mondial préoccupant qui résulte notamment de l industrialisation

Plus en détail

Introduction : Chapitre XII. La question de l accès à l eau

Introduction : Chapitre XII. La question de l accès à l eau Introduction : Chapitre XII. La question de l accès à l eau 1. DVP : Que boit Jean-Claude Van Damme? 1. DVP : Que boit Jean-Claude Van Damme? Chapitre XII. La question de l accès à l eau Introduction :

Plus en détail

Welcome to AGRHYMET. Dr Abdou ALI, Expert hydrologue, Centre Régional AGRHYMET, Niamey, Niger a.ali@grhymet.ne

Welcome to AGRHYMET. Dr Abdou ALI, Expert hydrologue, Centre Régional AGRHYMET, Niamey, Niger a.ali@grhymet.ne L information hydroclimatique en Afrique de l Ouest, base de la maîtrise de l eau pour la Sécurité alimentaire Welcome to AGRHYMET Dr Abdou ALI, Expert hydrologue, Centre Régional AGRHYMET, Niamey, Niger

Plus en détail

Nouvelles exigences en matière de gestion des eaux pluviales au Québec

Nouvelles exigences en matière de gestion des eaux pluviales au Québec Nouvelles exigences en matière de gestion des eaux pluviales au Québec Denis Martel, ing. M.Sc. Pôle d expertise municipale Direction régionale de l'analyse et de l'expertise Bureau de Montréal Ministère

Plus en détail

Forum radar hydrométéorologique 2011

Forum radar hydrométéorologique 2011 Forum radar hydrométéorologique 2011 Système d aide à la décision pour la gestion des réseaux d assainissement 24 novembre 2011 Contexte : le ruissellement urbain Les fonctions du système d assainissement

Plus en détail

VII Fiche technique N 5 : Les systèmes de retenue des eaux de ruissellement et des sédiments

VII Fiche technique N 5 : Les systèmes de retenue des eaux de ruissellement et des sédiments VII Fiche technique N 5 : Les systèmes de retenue des eaux de ruissellement et des sédiments Table des matières 1. DÉFINITION... 2 2. OBJECTIF... 2 3. ZONES À RISQUES CONCERNÉES... 2 4. DESCRIPTION ET

Plus en détail

Régime: république 0.05 203,70

Régime: république 0.05 203,70 Superficie : 316 km 2 Le contexte global Population :.0,4 M (urbaine: 0,36 / rurale: 0,04) PIB/hab 2007 : 10700 USD Régime: république Divisions administratives: aucune (La Vallette administre directement

Plus en détail

Régime thermique des nappes phréatiques à l aplomb de bassins d infiltration

Régime thermique des nappes phréatiques à l aplomb de bassins d infiltration Régime thermique des nappes phréatiques à l aplomb de bassins d infiltration Arnaud Foulquier, Florian Malard, Janine Gibert UMR CNRS 5023, Écologie des Hydrosystèmes Fluviaux Université Lyon 1, Bât. Forel

Plus en détail

CHARTE MAGHREBINE POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

CHARTE MAGHREBINE POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE CHARTE MAGHREBINE POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Véme Session du Conseil de la Présidence de l UMA Nouakchott, 11 novembre 1992 1 INTRODUCTION A notre époque, les questions

Plus en détail

Programme GREAT-MED: «Generating a Risk and Ecological Analysis Toolkit for the Mediterranean»

Programme GREAT-MED: «Generating a Risk and Ecological Analysis Toolkit for the Mediterranean» Programme GREAT-MED: «Generating a Risk and Ecological Analysis Toolkit for the Mediterranean» Idée du GREAT-MED synthèse et transfert de connaissances de biodiversité Réfuges & Hotspots de plantes méditerranéennes

Plus en détail

Enseignement et Recherche dans le domaine de l eau à Polytechnique - Montréal

Enseignement et Recherche dans le domaine de l eau à Polytechnique - Montréal et dans le domaine de l eau à Polytechnique - Montréal Professeurs Guy LECLERC et Musandji FUAMBA RESCIF Écoled étéindien 12 14 octobre 2011, Rabat, MAROC École d ingénieurs 12 programmes au premier cycle

Plus en détail

Adaptation Aux changements climatiques. Agriculture et sécurité alimentaire: Cas du Burkina Faso

Adaptation Aux changements climatiques. Agriculture et sécurité alimentaire: Cas du Burkina Faso Adaptation Aux changements climatiques Agriculture et sécurité alimentaire: Cas du Burkina Faso Sommaire Le Le contexte Notion Notion d adaptation Stratégies Stratégies et techniques d adaptation Les Les

Plus en détail

La triade «eau bleue, eau verte, eau virtuelle» et la sécurité alimentaire en Tunisie

La triade «eau bleue, eau verte, eau virtuelle» et la sécurité alimentaire en Tunisie Tunisie : la triade «eau bleue, eau verte, eau virtuelle» 65 La triade «eau bleue, eau verte, eau virtuelle» et la sécurité alimentaire en Tunisie par Monsieur Abdelkader Hamdane Ancien directeur général

Plus en détail

Sub-Saharan African G-WADI

Sub-Saharan African G-WADI Sub-Saharan African G-WADI Regional chapter of the Global network on Water and Development Information for Arid Lands Prof. Cheikh B. Gaye G-WADI Workshop 20-21 April 2010 Dakar, Senegal 35 participants

Plus en détail

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

Etude d un système hydraulique en cours de transformation: le canal El Resqa, delta du Nil Directeur de recherche: Thierry RUF

Etude d un système hydraulique en cours de transformation: le canal El Resqa, delta du Nil Directeur de recherche: Thierry RUF Université d Agriculture du Caire au sein du «Center for Rural Development Research and Studies» Etude d un système hydraulique en cours de transformation: le canal El Resqa, delta du Nil Directeur de

Plus en détail

Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution

Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution Elodie BRELOT Directeur du GRAIE Groupe de Recherche Rhône-Alpes sur les Infrastructures

Plus en détail

Support for agricultural development in the AMU region. Ddevelopment of decision support tools for sustainable land management and water resources.

Support for agricultural development in the AMU region. Ddevelopment of decision support tools for sustainable land management and water resources. Support for agricultural development in the AMU region Strengthening monitoring systems for crop and environmental surveillance, Ddevelopment of decision support tools for sustainable land management and

Plus en détail

Le programme d Assistance de la Banque Mondiale en matière d Adaptation et de Gestion des risques de catastrophes

Le programme d Assistance de la Banque Mondiale en matière d Adaptation et de Gestion des risques de catastrophes Le programme d Assistance de la Banque Mondiale en matière d Adaptation et de Gestion des risques de catastrophes Atelier technique sur la Gestion par Hasimahery Randrianasolo des risques et des catastrophes

Plus en détail

PROGRAMME D ACTION 2013-2018

PROGRAMME D ACTION 2013-2018 PROGRAMME D ACTION 2013-2018 PROGRAMME D ACTION 2013-2018 > L eau, cette ressource vitale que l on pensait renouvelable à l infini, n est pas inépuisable. 40 % des territoires sur lesquels intervient l

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU REMOB Seminaire international sur la GIRE. GESTION DECENTRALISEE DE L EAU AU MAROC Rôle des Agences de Bassins

ASSEMBLEE GENERALE DU REMOB Seminaire international sur la GIRE. GESTION DECENTRALISEE DE L EAU AU MAROC Rôle des Agences de Bassins ASSEMBLEE GENERALE DU REMOB Seminaire international sur la GIRE GESTION DECENTRALISEE DE L EAU AU MAROC Rôle des Agences de Bassins Marrakech : 23-26 Mai 2005 1 SOMMAIRE -Introduction - Le potenteil hydrique:

Plus en détail

Note de synthèse environnementale et juridique

Note de synthèse environnementale et juridique Angers Loire Métropole Note de synthèse Règlement de zonage des Eaux Pluviales Juillet 2015 HYN16836X Informations qualité Informations qualité Titre du projet Titre du document Note de synthèse Règlement

Plus en détail

Le Bâtiment Net Zéro. Michel Tardif ing. Chef d équipe intérimaire Bâtiments. Carrefour Plein-Sud: Le retour du gros bons sen$ dans l'énergie

Le Bâtiment Net Zéro. Michel Tardif ing. Chef d équipe intérimaire Bâtiments. Carrefour Plein-Sud: Le retour du gros bons sen$ dans l'énergie Le Bâtiment Net Zéro Michel Tardif ing. Chef d équipe intérimaire Bâtiments Carrefour Plein-Sud: Le retour du gros bons sen$ dans l'énergie La vision développée à CanmetÉNERGIE Le bâtiment net-zéro au

Plus en détail

GESTION DES RISQUES LIES AUX INONDATIONS

GESTION DES RISQUES LIES AUX INONDATIONS ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT Agence du Bassin Hydraulique du Tensift ASSEMBLEE GENERALE DU RESEAU MEDITERRANEEN DES ORGANISMES DE BASSIN BUREAU

Plus en détail

Micro Drainage. Micro Drainage. drainage LOGICIEL DE CONCEPTION DE RÉSEAUX

Micro Drainage. Micro Drainage. drainage LOGICIEL DE CONCEPTION DE RÉSEAUX Micro Drainage LOGICIEL DE CONCEPTION DE RÉSEAUX drainage Micro Drainage MicroDrainage permet aux ingénieurs, aux développeurs, aux chargées d étude et aux organismes d approbation de concevoir et de valider

Plus en détail

LA GESTION DES EVENEMENTS PLUVIEUX

LA GESTION DES EVENEMENTS PLUVIEUX SMART WATER NETWORKS LA GESTION DES EVENEMENTS PLUVIEUX Les défis posés au gestionnaire du système d assainissement La sécurité des biens et des personnes Anticiper et limiter les risques de débordements

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Gestion des eaux pluviales sur la parcelle Bruxelles Environnement LES CARACTÉRISTIQUES DU SOL ET DE LA PARCELLE Maggy HOVERTIN MATRIciel Objectifs de la présentation Définir

Plus en détail

Africa GIS & SIGAFRIQUE network

Africa GIS & SIGAFRIQUE network Africa GIS & SIGAFRIQUE network Final meeting of the pilot phase (2003-2005): 2005): main results SIG Afrique & Réseau SIGAfrique Réunion finale de la phase pilote (2003-2005): 2005): principaux résultats

Plus en détail

Efficience de l utilisation de l eau

Efficience de l utilisation de l eau Efficience de l utilisation de l eau L efficience de l utilisation de l eau est définie par le rendement par unité d eau. L efficience optimale est obtenue en minimisant les pertes dues à l évaporation,

Plus en détail

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa

Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa Agence du Bassin Hydraulique du Souss Massa 1 AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU SOUSS MASSA - AGADIR 2 CONTEXTE GEOGRAPHIQUE REGION DU SOUSS MASSA ET DRAA 5 provinces et préfectures 30.000 km2 1,9 Millions

Plus en détail

Qu est ce que la gestion intégrée des eaux pluviales?

Qu est ce que la gestion intégrée des eaux pluviales? Qu est ce que la gestion intégrée des eaux pluviales? En 2014, le Certu devient la Direction technique Territoires et Ville du Cerema Plan de l intervention 1. D une approche technique sectorielle à une

Plus en détail

TITRE DE LA THESE. Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie. Par. Riadh Béchir. Unité de recherche ; Laboratoire ;

TITRE DE LA THESE. Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie. Par. Riadh Béchir. Unité de recherche ; Laboratoire ; TITRE DE LA THESE Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie Par Riadh Béchir Unité de recherche ; Laboratoire ; Entreprise - Economie - Environnement Economie et sociétés rurales

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

Déclaration ministérielle. 13 mars 2012

Déclaration ministérielle. 13 mars 2012 Déclaration ministérielle 13 mars 2012 1. Nous, ministres et chefs de délégations réunis à Marseille, en France, le 13 mars 2012 à la conférence ministérielle du 6ème Forum mondial de l eau, «le temps

Plus en détail

Des hommes et des ressources

Des hommes et des ressources Des hommes et des ressources G 6. La question des ressources alimentaires I. Etude de cas : au Brésil Quelle est la situation alimentaire au Brésil? P 282-283 A. Une grande puissance agricole 1) L agriculture

Plus en détail

19:00 Heures SÉANCE ORDINAIRE 7:00 P.M. REGULAR SITTING

19:00 Heures SÉANCE ORDINAIRE 7:00 P.M. REGULAR SITTING 19:00 Heures SÉANCE ORDINAIRE 7:00 P.M. REGULAR SITTING LUNDI, 6 août 2012 MONDAY, August 6, 2012 Salle de l'église de l'ascension 2, chemin McCurdy, West-Brome 1. OUVERTURE DE LA SÉANCE CALL TO ORDER

Plus en détail

Mediterranean Regional Programme For Local Water Management Budget Line B7-4100

Mediterranean Regional Programme For Local Water Management Budget Line B7-4100 EUROPEAN COMMISSION Mediterranean Regional Programme For Local Water Management Budget Line B7-4100 MEDA - ISIIMM Institutional and Social innovations in Irrigation Mediterranean Management (Innovations

Plus en détail

GUIDE SIMPLIFIE D UTILISATION DU LOGICIEL Watershed Modeling System -WMS-

GUIDE SIMPLIFIE D UTILISATION DU LOGICIEL Watershed Modeling System -WMS- GUIDE SIMPLIFIE D UTILISATION DU LOGICIEL Watershed Modeling System -WMS- DRPE/DHM Octobre 2011 DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA PLANIFICATION DE L EAU ADRESSE : Rue Hassan Benchekroun, AGDAL, RABAT

Plus en détail

Dr. Fadi Georges Comair Directeur Général des Ressources Hydrauliques et Electriques MEE

Dr. Fadi Georges Comair Directeur Général des Ressources Hydrauliques et Electriques MEE SÉMINAIRE INTERNATIONAL SUR LA GESTION DES BASSINS ET LA COOPÉRATION DANS LA RÉGION EURO - MÉDITÉRRANÉENNE ET ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU RÉSEAU MÉDITERRANÉEN DES ORGANISMES DE BASSIN (REMOB) BEYROUTH (LIBAN)

Plus en détail

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR C4 3 CHAUSSÉES ROUTIÈRES JP. CHRISTORY LROP Paris 20 mars 2008 LES AXES DE TRAVAIL ET PRODUITS DU C 4-3 «Chaussées routières» Les séminaires chaussées

Plus en détail

LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT

LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LES PROJETS D AMENAGEMENT Frank SOUCIET Responsable Pôle GEMAPI 03 décembre 2015 Mission Inter-Services de l Eau en Vaucluse Préambule Principes généraux Champ d application

Plus en détail

La recherche hydrologique de p4ges 26 th March 2015

La recherche hydrologique de p4ges 26 th March 2015 La recherche hydrologique de p4ges 26 th March 2015 L importance de l eau dans la vie humaine Utilisation de l'eau des ménages et de la santé la pêche hydroélectricité irrigation 2 Les dangers de l eau

Plus en détail

INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION

INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION Opérations de superficie supérieure ou égale à 1 ha et opérations de superficie inférieure à 1 ha mais comprenant au moins 3 lots Dossiers

Plus en détail

Side Event for German Pavilion. The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region:

Side Event for German Pavilion. The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region: Side Event for German Pavilion The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region: The Moroccan Solar Plan and its role in bridging the nexus between climate and energy policies **** Intervention

Plus en détail

INFORMATION A L INTENTION DES FORMATEURS EN GRD A L ECOLE

INFORMATION A L INTENTION DES FORMATEURS EN GRD A L ECOLE LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES A L ECOLE INFORMATION A L INTENTION DES FORMATEURS EN GRD A L ECOLE Les changements climatiques a l'ecole 1 OBJECTIFS Á la fin de cette session, le participant sera capable

Plus en détail

CONTRIBUTION DE L ASSEMBLEE NATIONALE AU CADRE JURIDIQUE DU SECTEUR AEPA

CONTRIBUTION DE L ASSEMBLEE NATIONALE AU CADRE JURIDIQUE DU SECTEUR AEPA CONTRIBUTION DE L ASSEMBLEE NATIONALE AU CADRE JURIDIQUE DU SECTEUR AEPA Réseau des parlementaires burkinabè pour l eau potable, l hygiène et l assainissement REPHA/BF. Atelier national pour une meilleure

Plus en détail

Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques

Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques Royaume du Maroc Ministère Délégué auprès du Ministre de L Energie, des Mines, de l Eau et de L Environnement Chargé de l environnement Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques

Plus en détail

Journée d orientation du 8 mars 2011

Journée d orientation du 8 mars 2011 Berner Fachhochschule Schweizerische Hochschule für Landwirtschaft SHL Journée d orientation du 8 mars 2011 Les études de master Coordination au niveau suisse FHNW Muttenz BFH - SHL Zollikofen Bern ZFH

Plus en détail

Séminaire Eau et sécurité alimentaire en Méditerranée

Séminaire Eau et sécurité alimentaire en Méditerranée Séminaire Eau et sécurité alimentaire en Méditerranée Les approches développées par VEOLIA, opérateur privé, pour une gestion durable des ressources en eau. Rappel Contexte réglementaire France Malgré

Plus en détail

dualine An INRA-CIRAD prospective study on Food System and Sustainability Aims and First Issues L.G. Soler INRA-Paris

dualine An INRA-CIRAD prospective study on Food System and Sustainability Aims and First Issues L.G. Soler INRA-Paris dualine An INRA-CIRAD prospective study on Food System and Sustainability Aims and First Issues L.G. Soler INRA-Paris 1 General Context The issue of sustainable food systems raises several challenges:

Plus en détail

Agriculture familiale et les défis du changement climatique en Afrique

Agriculture familiale et les défis du changement climatique en Afrique Agriculture familiale et les défis du changement climatique en Afrique 1 ière Édition Agriculture, changement climatique et responsabilité des organisations Dakar, du 25 au 27 Avril 2013 au CICES Communication

Plus en détail

Fonds pour l environnement mondial. 20 avril 2000 PROGRAMME D OPÉRATIONS N 12 GESTION INTÉGRÉE DES ÉCOSYSTÈMES

Fonds pour l environnement mondial. 20 avril 2000 PROGRAMME D OPÉRATIONS N 12 GESTION INTÉGRÉE DES ÉCOSYSTÈMES Fonds pour l environnement mondial 20 avril 2000 PROGRAMME D OPÉRATIONS N 12 GESTION INTÉGRÉE DES ÉCOSYSTÈMES INTRODUCTION 1. Les systèmes écologiques ou écosystèmes sont responsables des fonctions de

Plus en détail

Journée technique ARRA Gestion quantitative de la ressource en eau

Journée technique ARRA Gestion quantitative de la ressource en eau Journée technique ARRA Gestion quantitative de la ressource en eau Etude Volumes Prélevables sur les Usses 2010-2012 5 avril 2013 SMECRU Syndicat Mixte d Etude du Contrat de Rivières des Usses Le bassin

Plus en détail

L eau dans le Nordeste du Brésil : des conflits générés par les inégalités d accès et par les déficits de gouvernance

L eau dans le Nordeste du Brésil : des conflits générés par les inégalités d accès et par les déficits de gouvernance L eau dans le Nordeste du Brésil : des conflits générés par les inégalités d accès et par les déficits de gouvernance Colloque «Au Fil de l eau L eau : ressources, gestion et risques» 11-13 mars 2009,

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU LOUKKOS

ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU LOUKKOS ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU LOUKKOS Plan de Communication Opérationnel de l Agence du Bassin Hydraulique du Loukkos 1 PLAN 1. Analyse de l environnement 2. l environnement externe

Plus en détail

Bilan des activités de la Fondation Ensemble en 2005. Les derniers projets acceptés par la Fondation Ensemble

Bilan des activités de la Fondation Ensemble en 2005. Les derniers projets acceptés par la Fondation Ensemble Newsletter N 2 - Février 2006 Bilan des activités de la Fondation Ensemble en 2005 Les derniers projets acceptés par la Fondation Ensemble Zoom sur Bilan des activités de la Fondation Ensemble en 2005

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS)

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) PROJET DE GESTION DES RESSOURCES EN EAU ET DE L ENVIRONNEMENT DU BASSIN DU FLEUVE SENEGAL (GEF/BFS) ATELIER DE CONCERTATION SUR LA GESTION DES

Plus en détail

Overview of Marine activities in the Mediterranean Coast of Morocco and the need of Maritime Spatial Planning

Overview of Marine activities in the Mediterranean Coast of Morocco and the need of Maritime Spatial Planning Second Working group meeting on Integrated Maritime Policy in the Mediterranean Brussels, 07 July 2010 Overview of Marine activities in the Mediterranean Coast of Morocco and the need of Maritime Spatial

Plus en détail

Programmes 2015-2016 2 année d étude

Programmes 2015-2016 2 année d étude ECOLE DES MINES D'ALES Programmes 5- année d étude Au cours de la deuxième année, l'élève va conforter le socle scientifique et managérial commun et commencer à élaborer son projet professionnel par le

Plus en détail

Séminaire d avancement mi-parcours de l édition 2008 18 19 novembre 2008, Lyon, France APR VMC 2006

Séminaire d avancement mi-parcours de l édition 2008 18 19 novembre 2008, Lyon, France APR VMC 2006 Séminaire d avancement mi-parcours de l édition 2008 APR VMC 2006 Constats: impacts CC sur le cycle de l eau Accroissement de la vulnérabilité actuelle des ressources en eau (Alcamo et al. 2003) Constats:

Plus en détail

Pacte d Istanbul pour l Eau

Pacte d Istanbul pour l Eau Pacte d Istanbul pour l Eau Des autorités locales et régionales Réunis à Istanbul en mars 2009, nous Maires et autorités locales et régionales des différentes parties du monde adhérons au présent PACTE

Plus en détail

RETOURS D EXPÉRIENCES ET RENCONTRÉS EN MATIÈRE DE GESTION DES EAUX PLUVIALES. Ir. Anne CLERIN -AIVE - Chef de Projets

RETOURS D EXPÉRIENCES ET RENCONTRÉS EN MATIÈRE DE GESTION DES EAUX PLUVIALES. Ir. Anne CLERIN -AIVE - Chef de Projets RETOURS D EXPÉRIENCES ET PROBLÈMES RENCONTRÉS EN MATIÈRE DE GESTION DES EAUX PLUVIALES Ir. Anne CLERIN Chef de Projets -AIVE - LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LE CONTEXTE DE L ASSAINISSEMENT DES EAUX

Plus en détail

ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE DANS LE DOMAINE DE L EAU : TYPOLOGIE & RECOMMANDATIONS POUR L ACTION

ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE DANS LE DOMAINE DE L EAU : TYPOLOGIE & RECOMMANDATIONS POUR L ACTION ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE DANS LE DOMAINE DE L EAU : TYPOLOGIE & RECOMMANDATIONS POUR L ACTION Eau et climat : une priorité Les conférences des Nations unies sur le climat (COP) ont pour objectif

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

PROJET DU GOUVERNEMENT DU SENEGAL FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROJET IGDT

PROJET DU GOUVERNEMENT DU SENEGAL FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROJET IGDT PROJET DU GOUVERNEMENT DU SENEGAL PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT (PNUD) FONDS POUR L ENVIRONNEMENT MONDIAL (FEM) FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROJET IGDT I. INFORMATIONS DE BASE

Plus en détail

PLAN DE COURS CIV6301 HYDROLOGIE

PLAN DE COURS CIV6301 HYDROLOGIE PLAN DE COURS CIV6301 HYDROLOGIE Session A 2005 Département des Génies Civil, Géologique et des Mines (CGM) École Polytechnique de Montréal 3 Crédits (3 0-6) (Présence en classe : 3H/semaine) (Travaux

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

Historique des normes hydrologiques actuelles et perspectives

Historique des normes hydrologiques actuelles et perspectives Première réunion du Groupe de travail sur la révision des normes hydrologiques en Afrique de l Ouest et du Centre Historique des normes hydrologiques actuelles et perspectives Pierre Ribstein UMR 7619

Plus en détail

Le contexte global. La ressource. I.1 Particularités de la ressource en eau. Superficie : 9.629.047Km 2. Population: 301M (80% urbaine: / 20% rurale:)

Le contexte global. La ressource. I.1 Particularités de la ressource en eau. Superficie : 9.629.047Km 2. Population: 301M (80% urbaine: / 20% rurale:) Le contexte global Superficie : 9.629.047Km 2 Population: 301M (80% urbaine: / 20% rurale:) PIB/hab 2007: 39779 USD Divisions administratives: Les Etats-Unis comptent 50 Etats et 1 district fédéral Régime:

Plus en détail

Climat et développement une responsabilité commune COOPÉRATION AVEC LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT

Climat et développement une responsabilité commune COOPÉRATION AVEC LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT Climat et développement une responsabilité commune COOPÉRATION AVEC LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT Le défi du changement climatique Glaciers en fonte, élévation du niveau de la mer, diminution des ressources

Plus en détail

PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO

PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO 9ème Committee Consultatif Régional Bujumbura, 26 mai 2011 Présentation du Programme Régional pour l Environnement en Afrique Centrale (CARPE) 1. CARPE II

Plus en détail

Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2)

Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2) Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2) Unité de Coordination Centrale (UCC) Direction Générale du Financement, des Investissements et des Organismes Professionnels Ministère de l

Plus en détail

Synthèse des réponses au questionnaire

Synthèse des réponses au questionnaire Etat des lieux sur les réseaux et programmes de Monitoring dans les pays partenaires méditerranéens Synthèse des réponses au questionnaire X. Detienne Aquapôle, Université de Liège Réalisé pour le compte

Plus en détail

Mémoire de : l Union québécoise pour la conservation de la nature (UQCN)

Mémoire de : l Union québécoise pour la conservation de la nature (UQCN) Mémoire de : l Union québécoise pour la conservation de la nature (UQCN) Présenté dans le cadre : de la Consultation publique sur la gestion de l eau au Québec Préparé par: Luc Vescovi, Ph. D. Consultant

Plus en détail

Termes de références :

Termes de références : Benin Environment and Education Society BEES NGO www.bees-ong.org bees@hotmail.fr 03 BP 779 Jéricho, Cotonou Bénin, Tel: (229) 68 487 909; (229) 97 167 835; Termes de références : Recrutement de consultants

Plus en détail

Les technologies IT au service de la. Application àl ORBE. Présentation: Dr Philippe Heller

Les technologies IT au service de la. Application àl ORBE. Présentation: Dr Philippe Heller Les technologies IT au service de la prévision de débitd Application àl ORBE Présentation: Dr Philippe Heller ARPEA AG 2014 1 EIA FR -- e-dric.ch -- EPFL Trépied EPFL Apprendre et innover e-drich Mettre

Plus en détail