Importance des enzymes métaboliques et des transporteurs dans les interactions médicamenteuses

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Importance des enzymes métaboliques et des transporteurs dans les interactions médicamenteuses"

Transcription

1 Importance des enzymes métaboliques et des transporteurs dans les interactions médicamenteuses Dr Youssef Daali, PharmD, PhD Pharmacologie et Toxicologie Cliniques

2 The Practice of Medicine in 1892 If it were not for the great variability among individuals, medicine might as well be a science and not an art Sir William Osler ( )

3 Sources of Inter-individual Variability Dose Concentration Effect PK PD Environmental factors Genetic factors Food Enzymes (CYP450) Co-medications Transporters Pollution Receptors Individualized Therapeutics Genotyping Phenotyping

4 Bioavailability of drugs: Cyclosporine example Following nonparenteral administration of a drug, a significant portion of the dose may be metabolically inactivated in either the intestinal endothelium or the liver before it reaches the systemic circulation. Limits oral availability of highly metabolized drugs 100 % F = 27% portal Liver 27% Systemic circulation 51 % 8 % 14 %

5 Métabolisme et transport dans le foie et l intestin

6 Devenir d un médicament dans l organisme OATP Phase 0 Phase I Phase II Phase III O 2 ROH X X XOH XOR Monooxygénases Ex: UGT Ex: MRP P450 Ex: PGP XOH Phase IV XOR Cellule (hépatocyte) Elimination Phase I: fonctionnalisation Phase II: conjugaison (+ hydrophile) Phase III: expulsion de conjugués ou du produit parent (ex: mdr, MRP) : expulsion du xénobiotique inchangé ou conjugué

7 Métabolisme et transport dans les reins

8 Overview of transporters localisation Intestinal efflux: P-gp, MRP2, BCRP Intestinal uptake: OCT1, OATP-B, OATP-A Biliary excretion: P-gp, BCRP, MRP2, BSEP, MDR3 Hepatic uptake: OATP-A, -B, -C, -8, NTCP, OAT1, OCT1 PO dosing IV administration Brain transport: P-gp, BCRP, MRP2 OAT3 (OATP-A, MCT) Intestine Vascular space Liver Brain Kidney Interstitial space Fecal excretion Renal secretion: OAT1-3, OCT2, MRP2, MRP4, P-gp Urinary excretion Renal reuptake: OATP-A, PepT2 Transporters contribute to the absorption, distribution and elimination of drugs, metabolites, various endogenous molecules, vitamins, and nutrients Tissue entry of drugs can be either facilitated or hindered by transporters

9 Tissue localization of enzymes Extrahepatic microsomal enzymes (oxidation, conjugation) Hepatic microsomal enzymes (oxidation, conjugation) Hepatic non-microsomal enzymes (acetylation, sulfation,gsh, alcohol/aldehyde dehydrogenase, hydrolysis, ox/red)

10 General Pathways of Xenobiotic Biotransformation Phase I (functionalization) reactions: oxidations and reductions (non exhaustive list) Cytochrome P450s, flavin-containing monooxygenases (FMOs), hydroxylases, lipooxygenases, cyclooxygenases, peroxidases, mononamine oxidases (MAOs)and various other oxidases, various reductases, NAD-and NADP-dependent alcohol dehydrogenases, aldehyde dehydrogenases, steroid dehydrogenases, dehalogenases, etc. Phase II (conjugation) reactions: transfer chemical moieties to water-soluble derivatives UDP glucuronosyltransferases,gsh S transferases, sulfotransferases, acyltransferases,glycosyltransferases, glucosyltransferases, transaminases, acetyltransferases, methyltransferases, etc. Hydrolytic enzymes Glycosylases, glycosidases, amidases,glucuronidases, paraoxonases, carboxylesterases, epoxide hydrolase and various other hydrolases, acetylcholinesterases and various other esterases

11 Répartition quantitative des CYP hépatiques et contribution au métabolisme médicamenteux 30% 10% 2C9 20% 2B6 5% 2C19 5% 2% 2D6 5% 1A2 10% 2E1 10% autres 5% 3A 40% 55%

12 Sources of variability of CYPs activity Genetic polymorphisms Environmental factors: inducers, inhibitors, disease, pollution, smoking, Multiple P450 s can catalyze same reaction (lowest K m is predominant) A single P450 can catalyze multiple pathways

13

14 Codeine intoxication in UM of CYP2D6 with DDI Codeine for cough 25 mg 3 x/day UM for CYP2D6 and CYP3A inhibition Acute renal failure Accumulation of morphine and metabolites coma and respiratory depression 20 to 80 fold higher concentration of moprhine and metabolites

15 Méthodes: les techniques d étude du métabolisme in vitro technique avantages désavantages Microsomes du foie humain - Faciles à préparer - simple utilisation - stockés à -80 C pendant plusieurs années - Faible activité des enzymes de phase II - Incubations courtes - pas pour les études d induction Cellules recombinantes - Identification et confirmation de l implication des isozymes individuels Lignées cellulaires - Culture cellulaire simple - Durée de vie non-limitée - Etudes d induction possibles - Onéreux -Temps de préparation relativement long Hepatocytes - modèle proche de la situation in vivo - maintenus quelques jours en culture - croissance inefficace in vitro - préparation à partir du tissus hépatique frais -disponibilité de tissus humains Coupes de foie - bonne représentation de la situation in vivo - enzymes de phase I et phase II - Diminution rapide des niveaux de CYPs -disponibilité de tissus humains

16 Méthodes: préparation des microsomes et incubations

17 Principales Familles de Transporteurs Solute carrier transporters (SLC22A gene) membres Organic anion transporters (OATs) Organic cation transporters (OCTs) ATP binding cassette proteins family (ABC gene) ABCB1: MDR, P glycoprotéine (P gp) ABCC2 (MRP2), ABCC4 (MRP4), ABCC6 (MRP6): Multidrug resistance proteins ABCG2 (BCRP): Breast cancer resistance protein

18 Pgp: Polymorphisme génétique P-glycoprotéine codée chez l humain par le gène ABCB1 (MDR1) (chromosome 7 (7q21)) Espèces Humain Souris, rat Gène(s) ABCB1 abcb1a (mdr1a) et abcb1b (mdr1b) Plus d une centaine de «single nucléotide polymorphisms» (SNPs) identifiés à ce jour C3435T (exon 26) G2677T (exon 21) C1236T (exon 12) Polymorphisme génétique et variabilité d expression : Génotype C3435T Taux de P-gp rénale et intestinale 1.5x et 2x inférieurs chez volontaires TT par rapport aux CC Siegmund M et al. J Am Soc Nephrol 2002;13: ; Hoffmeyer S et al. Proc Natl Acad Sci 2000; 97:3473-8

19 Polymorphisme génétique (suite) Variabilité inter-ethnique Fréquences de génotype du polymorphisme ABCB1 C3435T dans populations d origines ethniques différentes Fromm MF. Adv Drug Deliv Rev 2002; 54:

20 Effect of Pgp Genetic Polymorphism and DDI on digoxin PK Digoxine 0.25mg/j Digoxine (1mg)/Rifampicine (600mg) per os P=0.006 Paramètre Contrôle Rifampicine C max (ng/ml) AUC (0-144h) (ng.h/ml) 5.4 ± ± ± 0.7 a 38.2 ± 12.4 b a P<0.001; b P<0.005 Greiner B et al. J Clin Invest 1999;104: Corrélation entre génotype ABCB1(C3435T) et concentrations plasmatiques Cmax de digoxine (per os) au steady-state chez le volontaire sain (n = 14) Hoffmeyer S. et al. PNAS 2000;97:3473-8

21 The effect of hyperforin on irinotecan therapy. Pgp Pgp Meijerman I et al. The Oncologist 2006;11: by AlphaMed Press

22 Le modèle Caco-2 Lignée cellulaire dérivée de l adénocarcinome colorectal humain Mise en culture de jours Restriction paracellulaire appropriée Surexpression de la P-glycoprotéine Différenciation en monocouches confluentes polarisées Etude du transport bidirectionnel Modèle in vitro recommandé par la FDA Identification de substrats, inhibiteurs et inducteurs de la P-glycoprotéine US Food and Drug Administration 2006; Sun H et al. Expert Opin Drug Metab Toxicol 2008; 4(4):

23 Critères de validation du modèle Caco-2 Littérature Restriction paracellulaire (mesure des TEERs) (Fonctionnalité de la P-gp par le biais d un substrat contrôle) Critères de validité établis dans notre laboratoire Différenciation et intégrité des monocouches cellulaires Caractérisation morphologique des monocouches cellulaires Mesure des TEERs et du transport paracellulaire du [ 3 H]-mannitol Expression et fonctionnalité de la P-glycoprotéine Western Blot Interaction avec la P-gp de substrats contrôles

24 Validation du modèle Caco-2 Différenciation des monocouches cellulaires Méthode Résultats Microscopie électronique (TEM): Fixation dans glutaraldehyde 2% Coupe transversale Post-fixation dans tétroxyde d osmium 1% Déshydratation via différents gradients d éthanol Fixation dans de l Epon 812 Examination sous microscope électronique Microvillosités Jonctions serrée Desmosome Interdigitations 0. 5 µ m Noyau Monocouches cellulaires (21j) Kanaan M. et al. Curr Drug Metab 2008; 9:144-51

25 Validation du modèle Caco-2 (suite) Intégrité des monocouches cellulaires Méthodes Résultats Ι/ Résistances transépithéliales Ω.cm 2 Ohmmètre Millicell-ERS ΙΙ/ Passage paracellulaire du [ 3 H]-mannitol < 1% Insert Transwell Costar Löscher W et Potschka H. Nat Rev Neurosci 2005;6: ; Kanaan M. et al. Curr Drug Metab 2008; 9:144-51

26 Validation du modèle Caco-2 (suite) Expression de la P-gp Méthode Résultat Western Blot Lysat des cellules Séparation de 10ug de protéines totales par SDS/Page et blotted sur membrane de nitrocellulose Incubation des membranes avec anticorps monoclonal anti-humain MDR1 (C219) suivi d un anticorps secondaire HRP-conjugué Detection de la protéine immunoréactive par ECL-Hyperfilm 170 kd A B C A: cellules non-soniquées B: cellules soniquées C: supernageant Kanaan M. et al. Curr Drug Metab 2008; 9:144-51

27 Validation du modèle Caco-2 (suite) Fonctionnalité de la P-gp Transport transepithélial de substrats contrôles (rhodamine et digoxine) Modèle d expérimentation Calculs Coefficient apparent de perméabilité (P app ) P-gp P app (cm/s) = (dq / dt) / (A x Co x 60) Substrat de la P-gp Papp(B-A) / Papp(A-B) > 2 A-B : lumière intestinale compartiment sanguin ou compartiment sanguin SNC B-A : compartiment sanguin lumière intestinale ou SNC compartiment sanguin En présence d un inhibiteur de la P-gp Papp(A-B) Papp(B-A) Artursson P. J Pharm Sci 1990;79:476-82; Karlsson J et al. Br J Pharmacol 1993;110:

28 Validation du modèle Caco-2 (suite) Fonctionnalité de la P-gp Transport transepithélial de substrats contrôles Rhodamine 123 (5µM) Digoxine (5µM) ph 6.8/7.4 ph 7.4/7.4 ph 6.8/7.4 ph 7.4/7.4 * * * * Quantité transportée (pmol/cm 2 /3h) * * * * Quantité transportée (pmol/cm 2 /3h) * * * * Contrôle +Cyclosporine Contrôle +Cyclosporine Kanaan M. et al. Curr Drug Metab 2008; 9: Transport A-B 0 0 Contrôle +GF Contrôle + GF Transport B-A ; *P<0.01

29 Exemples de substrats de la Pgp Classe médicamenteuse Substrats Agents de diagnostic Antagonistes des réc. H1 Antagonistes des réc. H2 Anthelminthiques Anti-arhythmiques Antibiotiques Anticancéreux Antidépresseurs Anti-émétiques Anti-épileptiques Rhodamine-123 Fexofénadine Ranitidine Ivermectine Digoxine Erythromycine Doxorubicine Amitryptiline Dompéridone Carbamazépine Antifongiques Antigoutteux Anti-hypertenseurs Antimalariques Antipsychotiques Anti-VIH Glucocorticoïdes Hypolipémiants Immunosuppresseurs Opioïdes Itraconazole Colchicine Céliprolol Méfloquine Olanzapine Indinavir Dexaméthasone Pravastatine Tacrolimus Morphine

30 Modulateurs de la Pgp Inhibiteurs 1 ère génération : Clarithromycine, ciclosporine A, érythromycine, kétoconazole, quinidine, sirolimus, tacrolimus, tamoxifène, vérapamil, jus de pamplemousse 2 ème génération : PSC-833 (valspodar), VX-710 (biricodar) 3 ème génération : GF (elacridar), LY (zosuquidar), R (laniquidar), XR9576 (tariquidar) Inducteurs Carbamazépine, dexaméthasone, rifampicine, millepertuis («Saint-John Wort»)

31 Polymorphisme du OATP1B1 rs Number Nucleotide change Caucasians variant allele frequency Function rs c.521t>c 8-20% Reduced activity rs c.388a>g 30-45% In-vitro (reduced activity) rs c.463c>a 13-23% no change rs c.1929a>c 3-9%??

32 Impact of OATP1B1 polymorphism on Statin PK and side effects c.521t>c N Engl J Med 2006, 359:

33 Impact of OATP1B1 genetic polymorphism on statins PK R Elsby, CPT 2012

34 Impact of OATP1B1 and CYP3A inhibition on statins PK R Elsby, CPT 2012

35 Statins and DDI R Elsby, CPT 2012

36 Fruits Drugs interactions via intestinal OATP transporters Graprfruit juice Orange juice Apple juice Dolton CPT 2012

37 Exemples de substrats du OATP1B1 Substances endogène: Acides biliaires, eicosanoides, bilirubin, thromboxane A2, etc. Antibiotiques: rifampicine, cefazolin, benzylpenicilline, etc. Anticancéreux: SN-38, Pazopanib, Gimatecan, etc. HIV: darunavir, lopinavir, saquinavir, etc. antihypertenseurs: Bosentan, Enalapril, Valsartan, Olmesartan, etc. Autres: Methotrexate, fexofenadine, sirolimus, troglytazone, etc.

38 Exemples d inhibiteurs du OATP1B1 Inhibitor IC 50 or K i μm Darunavir 3.1 Atazanavir 1.5 Atorvastatin 0.87 Bromocriptine 0.7 Clarithromycin Cyclosporine Estradiol 3.3 Estropipate 0.06 Hyperforin 0.82 Ketoconazole 19.2 Lopinavir 0.5 Paclitaxel 0.03 Pazopanib 0.79 Rifampin Ritonavir Rosiglitazone 6.0 Saquinavir Sildenafil 1.5 Sirolimus 6.49 Tacrolimus

39 Expression of OATPs in HeLa Cells Using Vaccinia-Based Transfection System Utilizes the highly efficient bacteriophage T7 RNA polymerase Modular system for evaluating uptake transporters; only one cell line to passage No need to establish range of stably transfected cells for each transporter Lipofectin (positively charged) Plasmid with OATP-X cdna (negatively charged) 1. Plasmid containing OATP-X cdna and viral promoter successfully carried into the cell by lipofectin 2. Expression of OATP-X within hrs post-infection by vaccinia virus ptm1 T7 OATP-X - HeLa Cell Membrane (net negative charge) T7 Polymerase OATP-X expressing HeLa cell

40 Expression of OATP-A in HeLa Cells Using Vaccinia-Based Transfection System Fexofenadine uptake, pmol.mg protein [ 14 C]-Fexofenadine Uptake over Time OATP-A Vector Control Time, minutes Figure courtesy of Richard B. Kim

41 Ex-vivo study of DDI between Gd-BOPTA and Rifampicin Rifampicine Hepatic uptake rate Drug-drug interactions Gd-BOPTA OATP1B1/1B3 Sinusoid Efflux back to sinusoids MRP3/4 Hepatic concentrations of competing drugs Hepatocyte Gd-EOB-DTPA Drugs Biliary excretion rate Drug-drug interactions MRP2 Retrieval Daali Y et al BJP 2013 Rifampicine Bile canaliculus

42 BOPTA transport through hepatocytes Daali Y et al BJP 2013

43 BOPTA transport through hepatocytes 0 um Rif 100 um Rif Daali Y et al BJP 2013

44 Daali Y et al BJP 2013

45 Conclusions Comme les enzymes du métabolisme, les transporteurs d influx et d efflux jouent un rôle important dans la variabilité de réponse aux médicaments. Des modèles in-vitro, ex-vivo ou in-vivo sont disponibles pour la caractérisation des transporteurs. Synergie entre les enzymes du métabolisme et les transporteurs d influx et d efflux pour la prise en charge des médicaments ou substances endogènes. Manque d études cliniques démontrant l impact du polymorphisme génétique et des interactions médicamenteuses aux niveau des transporteurs.

Pharmacogénétique des transporteurs de médicaments

Pharmacogénétique des transporteurs de médicaments Pharmacogénétique des transporteurs de médicaments Laurent Chouchana Pharmacologie, Hôpital Cochin, AP-HP 4 mars 2015 UE PPT-7 Variabilité pharmacologique de la réponse aux médicaments Métabolisme des

Plus en détail

Interactions médicamenteuses et statines

Interactions médicamenteuses et statines Interactions médicamenteuses et statines Elisabeth Polard-Riou CRPV de Rennes FMC Dinan le 13 Février 2013 Interactions médicamenteuses Prise en compte quand impact clinique (efficacité/sécurité) Exploration

Plus en détail

Foie. Tractus GI. Fraction biodisponible. Muqueuse intestinale. Quantité non disponible

Foie. Tractus GI. Fraction biodisponible. Muqueuse intestinale. Quantité non disponible @ Voies d'administration des Médicaments intraveineuse extravasculaire @ Voie la plus utilisée voie orale Simplicité apparente mais processus complexe Médicament per os Absorption Foie Fraction biodisponible

Plus en détail

Interactions médicamenteuses

Interactions médicamenteuses Interactions médicamenteuses Jean-Paul Viard Centre de Diagnostic et de Thérapeutique Hôtel-Dieu de Paris jean-paul.viard@htd.aphp.fr Module 11 21/09/11 Plan Introduction Interactions pharmacodynamiques

Plus en détail

Les nouveaux anticoagulants oraux : quelles interactions médicamenteuses?

Les nouveaux anticoagulants oraux : quelles interactions médicamenteuses? Les nouveaux anticoagulants oraux : quelles interactions médicamenteuses? Dr Stéphanie Chhun, Pharmacologue (Hôpital Universitaire Necker Enfants-Malades) Pr Stéphane Mouly, Interniste (Hôpital Lariboisière)

Plus en détail

Aspects pharmacologiques des molécules anti-vhc

Aspects pharmacologiques des molécules anti-vhc Aspects pharmacologiques des molécules anti-vhc Caroline SOLAS Laboratoire de Pharmacocinétique et Toxicologie CHU Timone, Marseille CRO2, INSERM U911 Faculté de Pharmacie, Marseille Principales Caractéristiques

Plus en détail

Pharmacogénétique des transporteurs

Pharmacogénétique des transporteurs Pharmacogénétique des transporteurs Paramètres physiologiques (âge, sexe, état nutritionnel ) Adhésion au traitement Facteurs pathologiques (IR, IH, maladies du TGI, maladies métaboliques..) Variabilité

Plus en détail

Interactions médicamenteuses Comprendre et décider

Interactions médicamenteuses Comprendre et décider Mai 2008 Comprendre et décider Dr Johnny Beney Pharmacien-chef adjoint ICHV Un point commun Prépulsid Posicor Hismanal cisapride (1993-2000) mibefradil (1997-1998) astémizole (1988-1999) Lipobay cerivastatine

Plus en détail

La plupart des membranes cellulaires des mammifères

La plupart des membranes cellulaires des mammifères Les transporteurs membranaires et leur rôle en thérapeutique Rôle des transporteurs dans l élimination des médicaments et leurs effets indésirables Role of membrane transporters in elimination and side

Plus en détail

Les interactions médicamenteuses (IAM)

Les interactions médicamenteuses (IAM) Les transporteurs membranaires et leur rôle en thérapeutique Interactions médicamenteuses impliquant les transporteurs biliaires et rénaux Drug-drug interactions at renal and biliary levels Ch. Le Guellec*,

Plus en détail

METABOLISME DES MEDICAMENTS

METABOLISME DES MEDICAMENTS Chapitre 5 : METABOLISME DES MEDICAMENTS Objectifs - Savoir décrire les différentes voies métaboliques. - Savoir expliquer les conséquences du métabolisme des médicaments. - Etre capable d expliquer l

Plus en détail

VARIABILITÉ DE LA RÉPONSE AUX MÉDICAMENTS

VARIABILITÉ DE LA RÉPONSE AUX MÉDICAMENTS VARIABILITÉ DE LA RÉPONSE AUX MÉDICAMENTS Céline VERSTUYFT Celine.verstuyft@aphp.fr CHU Bicetre, AP-HP, Pharmacologie Faculte de médecine PARIS SUD Formation des DESC de Pharmacologie Médicale Tronc commun

Plus en détail

INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES : QUELLES PRECAUTIONS?

INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES : QUELLES PRECAUTIONS? INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES : QUELLES PRECAUTIONS? Professeur Dominique BREILH Laboratoire de Pharmacocinétique et de Pharmacie Clinique Groupe PK/PD INSERM U1034 Université Bordeaux Segalen Pôle des

Plus en détail

INTRODUCTION A LA PHARMACOCINETIQUE PASSAGES TRANSMEMBRANAIRES

INTRODUCTION A LA PHARMACOCINETIQUE PASSAGES TRANSMEMBRANAIRES Chapitre 2 : INTRODUCTION A LA PHARMACOCINETIQUE PASSAGES TRANSMEMBRANAIRES Objectifs - Savoir définir et expliquer les différentes phases du devenir du médicament dans l organisme. - Savoir définir les

Plus en détail

Prescription des anticancéreux chez l insuffisant rénal Dr. Vincent Launay-Vacher, PharmD Paris

Prescription des anticancéreux chez l insuffisant rénal Dr. Vincent Launay-Vacher, PharmD Paris Prescription des anticancéreux chez l insuffisant rénal Dr. Vincent Launay-Vacher, PharmD Paris 1 IR et Cancer : C est fréquent France : études IRMA-1 and IRMA-2 1,2 : 4684 et 4945 patients (tous types

Plus en détail

Transporteurs Hépatobiliaires : Physiologie et Physiopathologie

Transporteurs Hépatobiliaires : Physiologie et Physiopathologie Transporteurs Hépatobiliaires : Physiologie et Physiopathologie Nicolas Chignard UPMC Centre de Recherche Saint Antoine Introduction Sécrétion biliaire Absorption intestinale des graisses alimentaires

Plus en détail

Métabolisme des médicaments

Métabolisme des médicaments Faculté de Médecine Département de Médecine Module de pharmacologie générale Dr. Guergouri F.Z Métabolisme des médicaments I- Introduction : L être humain est exposé chaque jour à une grande variété de

Plus en détail

Introduction à la pharmacocinétique

Introduction à la pharmacocinétique Introduction à la pharmacocinétique Disponible sur le site http://physiologie.envt.fr/spip/spip.php?article117 Céline Laffont c.rousset@envt.fr Fév. 2011 Essais cliniques classiques Boîte noire Effets

Plus en détail

METABOLISME MEDICAMENTEUX

METABOLISME MEDICAMENTEUX INTRODUCTION : METABOLISME MEDICAMENTEUX Tous les xénobiotiques peuvent subir une transformation chimique par l organisme appelée biotransformation ou métabolisme. Le produit du métabolisme est appelé

Plus en détail

Vers l individualisation des prescriptions en oncologie : rôle du génome constitutionnel

Vers l individualisation des prescriptions en oncologie : rôle du génome constitutionnel Vers l individualisation des prescriptions en oncologie : rôle du génome constitutionnel Jacques Robert I NSERM U916 I nstitut Bergonié Université de Bordeaux Le génome constitutionnel 3 milliards de paires

Plus en détail

Pharmacocinétique 2 ème Partie. Cours IFSI

Pharmacocinétique 2 ème Partie. Cours IFSI Pharmacocinétique 2 ème Partie Pharmacocinétique La distribution 2 ème Etape : La distribution Distribution : correspond à la répartition du PA dans l organisme Le PA est transporté par le sang vers les

Plus en détail

Virginie Ancrenaz, PhD Service de Pharmacologie et Toxicologie Cliniques, HUG. Colloque Vaud-Genève Jeudi 6 juin 2013

Virginie Ancrenaz, PhD Service de Pharmacologie et Toxicologie Cliniques, HUG. Colloque Vaud-Genève Jeudi 6 juin 2013 Virginie Ancrenaz, PhD Service de Pharmacologie et Toxicologie Cliniques, HUG Colloque Vaud-Genève Jeudi 6 juin 2013 Introduction Méthodes in vitro Cellules Microsomes Supersomes Méthodes in vivo - Génotypage

Plus en détail

PHARMACOCINETIQUE. Elimination rénale des médicaments

PHARMACOCINETIQUE. Elimination rénale des médicaments PHARMACOCINETIQUE Elimination rénale des médicaments PK administration cible pharmacologique Elimination des médicaments Elimination directe par excrétion: - Rénale - Biliaire Elimination indirecte après

Plus en détail

OPIACES & DOSES EQUIANALGESIQUES. Extrait de la liste des médicaments de la PIC. Édition juin 2015

OPIACES & DOSES EQUIANALGESIQUES. Extrait de la liste des médicaments de la PIC. Édition juin 2015 OPIACES & DOSES EQUIANALGESIQUES Extrait de la liste des médicaments de la PIC Édition juin 2015 3. Opiacés Particularités Dose orale equival. à 10 mg de morphine 1 buprénorphine codéine fentanyl Agoniste/antagoniste

Plus en détail

Biomarqueurs d hépatotoxicité. Paris, 24 Novembre 2004

Biomarqueurs d hépatotoxicité. Paris, 24 Novembre 2004 Biomarqueurs d hépatotoxicité Dominique Larrey Service d Hépato- Gastroentérologie et transplantation Hôpital Saint-Eloi CHU Montpellier Paris, 24 Novembre 2004 1 Hépatotoxicité des médicaments Plus de

Plus en détail

Les anticoagulants actifs p.o. sont utilisés depuis

Les anticoagulants actifs p.o. sont utilisés depuis Nouveaux anticoagulants oraux : mécanisme d action et données pharmacocinétiques New oral anticoagulants: mechanism of action and pharmacokinetic properties X. Delavenne 1,2, P. Zufferey 2,3 X. Delavenne

Plus en détail

VIH & Interactions Médicamenteuses

VIH & Interactions Médicamenteuses VIH & Interactions Médicamenteuses L ABC en quizz K. De Heller & M.Cavassini MIN-IAL, le 21 avril 2005 Ce que je ne vais pas aborder Les interactions médicamenteuses entre les différents antirétroviraux!!!

Plus en détail

Maladie d Alzheimer et Cholestérol: Existe-t-il un lien?

Maladie d Alzheimer et Cholestérol: Existe-t-il un lien? Maladie d Alzheimer et Cholestérol: Existe-t-il un lien? Dr. Sébastien FEUILLETTE Laboratoire de Génétique Moléculaire CHU Rouen 10 décembre 2009 Cholestérol et Alzheimer: des arguments Facteurs de risque

Plus en détail

La réponse thérapeutique à un traitement

La réponse thérapeutique à un traitement Transport des anticancéreux par les transporteurs ABC et implications en hématologie 1 Transport of anticancer drugs by ABC transporters: involvement in hematology Xavier Declèves*, Ollivier Legrand**

Plus en détail

La barrière hémato-encéphalique en situation normale et pathologique

La barrière hémato-encéphalique en situation normale et pathologique La barrière hémato-encéphalique en situation normale et pathologique Nicolas WEISS 5 mai 2011 Réanimation médicale, Hôpital Européen Georges Pompidou, Assistance Publique Hôpitaux de Paris Biologie de

Plus en détail

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT AbbVie 250 mg, comprimé pelliculé 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Chaque comprimé pelliculé contient 250 mg de dasabuvir

Plus en détail

INTERACTIONS MÉDICAMENTEUSES. théorie et pratique pour les praticiens

INTERACTIONS MÉDICAMENTEUSES. théorie et pratique pour les praticiens INTERACTIONS MÉDICAMENTEUSES théorie et pratique pour les praticiens de la théorie à la pratique en 2015 Olivier COLIN DESC PCET, 18 mai 2015 Interactions médicamenteuses (IM) : définitions in-tèr-a-ksion

Plus en détail

Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com. journal homepage: http://france.elsevier.com/direct/reaurg/

Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com. journal homepage: http://france.elsevier.com/direct/reaurg/ Réanimation (2008) 17, 664 669 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com journal homepage: http://france.elsevier.com/direct/reaurg/ MISE AU POINT Barrière hémato-encéphalique : implication des transporteurs

Plus en détail

Pharmacogénétique MC Verdier 2009-2010

Pharmacogénétique MC Verdier 2009-2010 Pharmacogénétique MC Verdier 2009-2010 1/ Introduction / définition 2/ Moyens d investigation 3/ Pharmacogénétique des enzymes du métabolisme 4/ Pharmacogénétique des cibles 5/ La pharmacogénétique en

Plus en détail

La découverte de médicaments en biotechnologie. Recherche ou innovation?

La découverte de médicaments en biotechnologie. Recherche ou innovation? La découverte de médicaments en biotechnologie La découverte de médicaments en biotechnologie Initiation du projet Quel type de médicament? Processus complet Quelques exemples 2 1 février 2007 Initiation

Plus en détail

Comprimés blancs, ovales, biconvexes, muni d une barre de cassure (longueur 10 mm, largeur 5 mm).

Comprimés blancs, ovales, biconvexes, muni d une barre de cassure (longueur 10 mm, largeur 5 mm). Société pharmaceutique (MENARINI) 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT Bellozal 20 mg comprimés 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Chaque comprimé contient 20 mg de bilastine. Pour la liste complète des

Plus en détail

Les nouveaux anticoagulants ont ils une place aux Urgences?

Les nouveaux anticoagulants ont ils une place aux Urgences? Les nouveaux anticoagulants ont ils une place aux Urgences? Emmanuel Andrès Service de Médecine Interne Diabète et Maladies métabolique Clinique Médicale B - CHRU de Strasbourg Remerciements au Professeur

Plus en détail

Devenir du médicament dans l organisme A.D.M.E. Interaction Atazanavir - Omeprazole 10,000 ATV/r 300/100 ATV/r 300/ mg OMP PLAN :

Devenir du médicament dans l organisme A.D.M.E. Interaction Atazanavir - Omeprazole 10,000 ATV/r 300/100 ATV/r 300/ mg OMP PLAN : Devenir du médicament dans l organisme PLAN : Absorption Distribution Métabolisme Clairances Pharmacocinétique (PK) Aire sous la courbe (ASC) Biodisponibilité (F) Demi vie (T /2 ) Volume de distribution

Plus en détail

Le paradoxe du traitement substitutif de l hypothyroïdie par la L-T4

Le paradoxe du traitement substitutif de l hypothyroïdie par la L-T4 Le paradoxe du traitement substitutif de l hypothyroïdie par la L-T4 Même bien équilibrés selon les critères biologiques les patients traités par L-T4 se plaignent, par comparaison avec les sujets témoins

Plus en détail

Les interactions médicamenteuses

Les interactions médicamenteuses Les interactions médicamenteuses Présentation de la grande famille des P450 Dr. Pascal BONNABRY, PD Pharmacien-chef Hôpitaux Universitaires de Genève Société de Pharmacie du Canton de Genève automne 2001

Plus en détail

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1 Ce médicament fait l objet d une surveillance supplémentaire qui permettra l identification rapide de nouvelles informations relatives à la sécurité. Les

Plus en détail

Aspects pharmacocinétiques

Aspects pharmacocinétiques UE 6 - Pharmacologie Chapitre 2 : Aspects pharmacocinétiques Professeur Françoise STANKE-LABESQUE Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Voies d administration

Plus en détail

Risque hémorragique: déterminants génétiques et antidotes potentiels Quantification effets des AVK en mesurant l INR

Risque hémorragique: déterminants génétiques et antidotes potentiels Quantification effets des AVK en mesurant l INR Quantification effets des AVK en mesurant l INR Risque thromboembolique Risque hémorragique Personnalisation posologie suivant mesures itératives de l INR Suivi de 186 patients objectif INR : 2-3 Posologie

Plus en détail

Les médicaments de la grippe Ahmed Ghoubontini Service de Maladies Infectieuses CHU La Rabta Tunis

Les médicaments de la grippe Ahmed Ghoubontini Service de Maladies Infectieuses CHU La Rabta Tunis Les médicaments de la grippe Ahmed Ghoubontini Service de Maladies Infectieuses CHU La Rabta Tunis Introduction Les virus de la grippe sont des virus «instables». Les virus actuellement en circulation

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE : Initier et ajuster la pharmacothérapie hypolipémiante en prédialyse. Série : 2000 N 2097. Date de mise en vigueur: Mai 2012

ORDONNANCE COLLECTIVE : Initier et ajuster la pharmacothérapie hypolipémiante en prédialyse. Série : 2000 N 2097. Date de mise en vigueur: Mai 2012 ORDONNANCE COLLECTIVE : Initier et ajuster la pharmacothérapie hypolipémiante en prédialyse Sommaire : Initier et assurer la prise en charge de la pharmacothérapie hypolipémiante chez un usager évalué

Plus en détail

Pharmacocinétique UE6 - ICDM

Pharmacocinétique UE6 - ICDM Pharmacocinétique UE6 - ICDM Pharmacocinétique/Pharmacodynamie Dose administrée Concentration plasmatique Effet Effet de l organisme sur le Principe Actif Effet du Principe Actif sur l organisme Pharmacocinétique

Plus en détail

Conseils Expertise Études ADME, Sécurité, Tolérance et Efficacité 3 PÔLES DE COMPÉTENCES TYPES DE PRODUITS NOTRE SAVOIR-FAIRE CONTACTS

Conseils Expertise Études ADME, Sécurité, Tolérance et Efficacité 3 PÔLES DE COMPÉTENCES TYPES DE PRODUITS NOTRE SAVOIR-FAIRE CONTACTS 3 PÔLES DE COMPÉTENCES TESTS IN VITRO TESTS SUR VOLONTAIRES NOTRE SAVOIR-FAIRE TYPES DE PRODUITS 25 ans d expérience CRO aux multiples compétences organisées autour de 3 pôles complémentaires : Tests in

Plus en détail

Nouveaux anticoagulants oraux : données pharmacologiques à connaître pour la pratique clinique

Nouveaux anticoagulants oraux : données pharmacologiques à connaître pour la pratique clinique le point sur Nouveaux anticoagulants oraux : données pharmacologiques à connaître pour la pratique clinique Rev Med Suisse 2014 ; 10 : 319-24 X. Delavenne S. Laporte P. Mismetti Dr Xavier Delavenne Laboratoire

Plus en détail

LES MEDICAMENTS DE LA POLYARTHRITE RHUMATOÏDES

LES MEDICAMENTS DE LA POLYARTHRITE RHUMATOÏDES 1 Introduction LES MEDICAMENTS DE LA POLYARTHRITE RHUMATOÏDES 2 La polyarthrite rhumatoïde est une maladie caractérisée par une inflammation chronique du tissus synovial. Dr Myriam RAZGALLAH KHROUF A-H-U-pharmacologie,

Plus en détail

AOD : associations médicamenteuses à risque et le mésusage

AOD : associations médicamenteuses à risque et le mésusage CIC 1408 Saint-Etienne U1059 CFPV Paris mars 2016 AOD : associations médicamenteuses à risque et le mésusage Patrick Mismetti DPI : Bayer Healthcare, BMS-Pfizer, Boehringer-Ingelheim, Daiichi-Sankyo, Portolla

Plus en détail

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT Ilexel 20 mg, comprimés 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Chaque comprimé contient 20 mg de bilastine. Pour une liste complète

Plus en détail

Abdel Khalil, Ph.D. Département de médecine. Service de gériatrie Université de Sherbrooke

Abdel Khalil, Ph.D. Département de médecine. Service de gériatrie Université de Sherbrooke Abdel Khalil, Ph.D. Département de médecine. Service de gériatrie Université de Sherbrooke L athérosclérose Une maladie inflammatoire chronique des grosses artères, à localisation intimale, dont l agent

Plus en détail

Modèles animaux de cancérogenèse

Modèles animaux de cancérogenèse INVESTIGATIONS TECHNIQUES EN PHYSIOPATHOLOGIE CELLULAIRE ET MOLECULAIRE isabelle.dhennin@u-picardie.fr Modèles animaux de cancérogenèse I- Généralités sur le cancer 1- Données épidémiologiques Hommes Femmes

Plus en détail

Foie, Médicaments et alcool Bases Pharmacologiques. Dr. Fabien DESPAS Service de Pharmacologie Médicale Facultés de Médecine de Toulouse

Foie, Médicaments et alcool Bases Pharmacologiques. Dr. Fabien DESPAS Service de Pharmacologie Médicale Facultés de Médecine de Toulouse Foie, Médicaments et alcool Bases Pharmacologiques Dr. Fabien DESPAS Service de Pharmacologie Médicale Facultés de Médecine de Toulouse 1 Déclaration conflits d intérêts Aucun conflit d intérêt à déclarer

Plus en détail

Les Nouveaux Anticoagulants Oraux

Les Nouveaux Anticoagulants Oraux Les Nouveaux Anticoagulants Oraux EPU AMEDYG 15 mai 2013 Dr Benjamin MANEGLIA 20 Bd Jean PAIN 38000 GRENOBLE bmaneglia@orange.fr Plan * Rappels sur les AVK * Hémostase Cascade de la coagulation * Le rivaroxaban

Plus en détail

Pharmacocinétique. Transfert du principe actif du site d administration jusqu à la circulation sanguine

Pharmacocinétique. Transfert du principe actif du site d administration jusqu à la circulation sanguine Pharmacocinétique = étudie le devenir des médicaments dans l organisme I. Absorption Transfert du principe actif du site d administration jusqu à la circulation sanguine On peut choisir différentes voies

Plus en détail

Quel antidépresseur pour quel patient?

Quel antidépresseur pour quel patient? Quel antidépresseur pour quel patient? Prof CB Eap Unité de pharmacogénétique et Psychopharmacologie clinique Centre des Neurosciences Psychiatriques Département de Psychiatrie - CHUV Hôpital de Cery Chin.eap@chuv.ch

Plus en détail

Techniques analytiques et Assurance Qualité. C. Palette (Paris) O. Tribut (Rennes)

Techniques analytiques et Assurance Qualité. C. Palette (Paris) O. Tribut (Rennes) Techniques analytiques et Assurance Qualité C. Palette (Paris) O. Tribut (Rennes) Antifongiques Triazolés : Structure Parenté structurale des ATF triazolés Itraconazole Posaconazole Fluconazole Voriconazole

Plus en détail

PHARMACOCINÉTIQUE DES ANTI

PHARMACOCINÉTIQUE DES ANTI PHARMACOCINÉTIQUE DES ANTI INFECTIEUX DURANT LA GROSSESSE ANTIBIOTIQUES, ANTIFONGIQUES, ANTIRÉTROVIRAUX Delphine BOURNEAU-MARTIN Centre de pharmacovigilance d Angers 31 mars 2016 GERICCO Rappel ADME Généralités

Plus en détail

INVESTIGATIONS TECHNIQUES EN PHYSIOPATHOLOGIE CELLULAIRE ET MOLECULAIRE Partie I. La transfection. Responsable : Valérie Chopin.

INVESTIGATIONS TECHNIQUES EN PHYSIOPATHOLOGIE CELLULAIRE ET MOLECULAIRE Partie I. La transfection. Responsable : Valérie Chopin. INVESTIGATIONS TECHNIQUES EN PHYSIOPATHOLOGIE CELLULAIRE ET MOLECULAIRE Partie I La transfection Responsable : Valérie Chopin LBH semestre 6 Faculté des Sciences Laboratoire de Physiologie Cellulaire et

Plus en détail

Apport de la pharmacocinétique au suivi thérapeutique pharmacologique

Apport de la pharmacocinétique au suivi thérapeutique pharmacologique Apport de la pharmacocinétique au suivi thérapeutique pharmacologique Pr F. STANKE-LABESQUE Laboratoire de pharmacologie CHU Grenoble INSERM 1042 Voies d administration Médicament = Principe(s) actif(s)+

Plus en détail

Polymorphismes et traitements néoadjuvants des cancers du sein : efficacité du docétaxel et polymorphisme

Polymorphismes et traitements néoadjuvants des cancers du sein : efficacité du docétaxel et polymorphisme Polymorphismes et traitements néoadjuvants des cancers du sein : efficacité du docétaxel et polymorphisme d ABCB1/MDR1 Joseph Gligorov To cite this version: Joseph Gligorov. Polymorphismes et traitements

Plus en détail

Les interactions médicamenteuses entre antirétroviraux et chimiothérapies anticancéreuses

Les interactions médicamenteuses entre antirétroviraux et chimiothérapies anticancéreuses Les interactions médicamenteuses entre antirétroviraux et chimiothérapies anticancéreuses D R F L O R I A N L E M A I T R E S E R V I C E P H A R M A C O L O G I E C H U R E N N E S / U N I V E R S I T

Plus en détail

PD-L1 interagit spécifiquement avec la molécule de costimulation B7-1 pour inhiber la réponse de la cellule T

PD-L1 interagit spécifiquement avec la molécule de costimulation B7-1 pour inhiber la réponse de la cellule T M. Butte et al Immunity 2007 DOI 10.1016 PD-L1 interagit spécifiquement avec la molécule de costimulation B7-1 pour inhiber la réponse de la cellule T 1 Généralités L'activation du lymphocyte est due à

Plus en détail

ECURIE UE 6-2 (13/02/2012)

ECURIE UE 6-2 (13/02/2012) ECURIE UE 6-2 (13/02/2012) QUESTION 1.ABE A) Vrai. L'affinité correspond à l'attractivité du médicament pour sa cible. Elle dépend donc de sa structure chimique qui conditionne sa capacité à se lier à

Plus en détail

Traitement par le rivaroxaban en anesthésiologie

Traitement par le rivaroxaban en anesthésiologie Traitement par le rivaroxaban en anesthésiologie Version compacte des recommandations du groupe d experts «Rivaroxaban and anesthesiology» Version compacte de l édition révisée en novembre 2013* *Toutes

Plus en détail

16. Physiologie du foie et des voies biliaires

16. Physiologie du foie et des voies biliaires 16. Physiologie du foie et des voies biliaires 16.1. Anatomie fonctionnelle du foie : le lobule hépatique Le foie est constitué de cellules hépatiques épithéliales nommées hépatocytes (60% des cellules)

Plus en détail

Généralités sur la pharmacologie

Généralités sur la pharmacologie 6.Chapitre 1 Généralités sur la pharmacologie Comprendre et connaître les grands principes de pharmacocinétiques et pharmacodynamies, utiles pour la pratique clinique. réponses p. 206 Chapitre 1 Généralités

Plus en détail

Analyse d article. Benjamin Richard & Nadine Ajzenberg. Pubmed. M1 UE8b 21/3/2013. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed

Analyse d article. Benjamin Richard & Nadine Ajzenberg. Pubmed. M1 UE8b 21/3/2013. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed Analyse d article Benjamin Richard & Nadine Ajzenberg M1 UE8b 21/3/2013 Pubmed http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed Structure d un article original Titre Résumé structuré : Contexte scientifique, objectifs,

Plus en détail

Anti-Inflammatoires Non stéroïdiens

Anti-Inflammatoires Non stéroïdiens Pharmacologie Clinique des Anti-Inflammatoires Non stéroïdiens propriétés pharmacocinétiques Aude FERRAN Pharmacocinétique des AINS 1. Administration/Absorption 2. Distribution Accumulation dans les zones

Plus en détail

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT DENOMINATION DU MEDICAMENT Palbociclib 75 mg gélules Palbociclib100 mg gélules Palbociclib125 mg gélules 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Chaque gélule

Plus en détail

Les métiers de la Pharmacocinétique

Les métiers de la Pharmacocinétique Conférence d UEP préparation à la filière industrie n 2 Les métiers de la Pharmacocinétique M. P. Genissel (Servier) M. X. Declèves (MC) Groupe 2 12/12/2007 1/12 Cursus professionnel de M. Genissel : M.

Plus en détail

Nouveaux anti-thrombotiques. Prof. Emmanuel OGER Pharmacovigilance Pharmaco-épidémiologie Faculté de Médecine Université de Rennes 1

Nouveaux anti-thrombotiques. Prof. Emmanuel OGER Pharmacovigilance Pharmaco-épidémiologie Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Nouveaux anti-thrombotiques Prof. Emmanuel OGER Pharmacovigilance Pharmaco-épidémiologie Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Classification Antithrombines directes o Lépirudine REFLUDAN o Désirudine

Plus en détail

27 ème JOURNEE SPORT ET MEDECINE Dr Roukos ABI KHALIL Digne Les Bains 23 novembre 2013

27 ème JOURNEE SPORT ET MEDECINE Dr Roukos ABI KHALIL Digne Les Bains 23 novembre 2013 27 ème JOURNEE SPORT ET MEDECINE Dr Roukos ABI KHALIL Digne Les Bains 23 novembre 2013 Les Nouveaux Anticoagulants Oraux (NACO) dans la maladie thrombo embolique veineuse INTRODUCTION Thrombose veineuse

Plus en détail

La pharmacocinétique Et chez l obèse? Sophie BLONDELLE

La pharmacocinétique Et chez l obèse? Sophie BLONDELLE La pharmacocinétique Et chez l obèse? Sophie BLONDELLE Symposium du 11 octobre 2014 Plan I. Introduction L obésité II. III. IV. Notions de pharmacocinétique Modifications pharmacocinétiques Quelques exemples

Plus en détail

INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES: Aspects positifs et négatifs

INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES: Aspects positifs et négatifs JOURNÉES DPC/DESC DE PHARMACOLOGIE MÉDICALE INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES: Aspects positifs négatifs Camille TRON Interne Laboratoire de pharmacologie biologique CHU de Renn NANTES, 23-24 NOVEMBRE 2016

Plus en détail

INexium. Astra Zeneca. Anti-secrétoire gastrique et anti-ulcéreux. ésoméprazole. Anne Delahaye et Magalie Schmit

INexium. Astra Zeneca. Anti-secrétoire gastrique et anti-ulcéreux. ésoméprazole. Anne Delahaye et Magalie Schmit Iexium ésoméprazole Astra Zeneca Anti-secrétoire gastrique et anti-ulcéreux Anne Delahaye et Magalie Schmit PLA GEERAL Le besoin médical Découverte et optimisation du candidat médicament Méthodes d études

Plus en détail

Résultats : Partie III

Résultats : Partie III Résultats : Partie III Analyse des rôles respectifs de RhoA et RhoC dans le phénotype des cellules d adénocarcinome prostatique Introduction Parmi les protéines du sous-groupe Rho, RhoC a été décrit comme

Plus en détail

29/01/14. Cours de Pharmacocinétique UE 6

29/01/14. Cours de Pharmacocinétique UE 6 Cours de Pharmacocinétique UE 6 Professeur Dominique Breilh Université Bordeaux Collège santé UFR Sciences Pharmaceutiques 2013 2014 1 Pharmacocinétique : définition Devenir du médicament dans l organisme

Plus en détail

Les nouveaux anticoagulants

Les nouveaux anticoagulants Les nouveaux anticoagulants Dabigatran le plus avancé : Inhibiteur direct de la thrombine. Rely 18000 patients. 2 prises 2 dosages. L'un plus efficace l'autre moins dangereux Rivaroxaban : Inhibiteur Xa.

Plus en détail

PHARMACOLOGIE ET SUJETS AGES. Professeur Isabelle MACQUIN-MAVIER

PHARMACOLOGIE ET SUJETS AGES. Professeur Isabelle MACQUIN-MAVIER PHARMACOLOGIE ET SUJETS AGES Professeur Isabelle MACQUIN-MAVIER LA POPULATION AGEE en augmentation constante population hétérogène (fit and frail elderly) polypathologie 16 % de la population française

Plus en détail

ANNEXE III. Modifications apportées aux rubriques pertinentes du résumé des caractéristiques du produit, de l étiquetage et de la notice

ANNEXE III. Modifications apportées aux rubriques pertinentes du résumé des caractéristiques du produit, de l étiquetage et de la notice ANNEXE III Modifications apportées aux rubriques pertinentes du résumé des caractéristiques du produit, de l étiquetage et de la notice 20 RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT Ce médicament fait l objet

Plus en détail

Genetic correlates in response to antidepressants

Genetic correlates in response to antidepressants Genetic correlates in response to antidepressants Daniel Souery Laboratoire de Psychologie Médicale Université Libre de Bruxelles and PsyPLuriel Belgium PHARMACOGENETIQUE La pharmacogénétique permet d

Plus en détail

Les microarrays: technologie pour interroger le génome

Les microarrays: technologie pour interroger le génome Les microarrays: technologie pour interroger le génome Patrick DESCOMBES patrick.descombes@frontiers-in-genetics.org Plate forme génomique NCCR Frontiers in Genetics Université de Genève http://genomics.frontiers-in-genetics.org

Plus en détail

GINGIVO-STOMATITES HERPETIQUES: Quels prélèvements et quelles techniques?

GINGIVO-STOMATITES HERPETIQUES: Quels prélèvements et quelles techniques? GINGIVO-STOMATITES HERPETIQUES: Quels prélèvements et quelles techniques? Dr C. ZANDOTTI Laboratoire de Virologie du Pr D. Raoult CHU Timone, Marseille. Virus herpes simplex (HSV) Virus strictement humain,

Plus en détail

Pharmacocinétique principes généraux

Pharmacocinétique principes généraux Pharmacocinétique principes généraux J. DOS-REIS cours PK IFSI St Antoine 13/10/09 1 Introduction Définition Pharmacocinétique (PK) : étude en fonction du temps des différentes propriétés quantitatives

Plus en détail

Pour atteindre les objectifs, il est nécessaire de connaître, comprendre et maîtriser les mots clés suivants : (mots clés soulignés dans le texte)

Pour atteindre les objectifs, il est nécessaire de connaître, comprendre et maîtriser les mots clés suivants : (mots clés soulignés dans le texte) Chapitre 4 : DISTRIBUTION Objectifs - Savoir définir la distribution et expliquer les facteurs l influençant - Savoir définir et mesurer un volume de distribution - Connaître les facteurs permettant d

Plus en détail

TUTORAT UE Pharmacocinétique CORRECTION Séance n 3 Semaine du 25/ 02 /2013

TUTORAT UE Pharmacocinétique CORRECTION Séance n 3 Semaine du 25/ 02 /2013 TUTORAT UE6 2012-2013 Pharmacocinétique CORRECTION Séance n 3 Semaine du 25/ 02 /2013 Pharmacocinétique Evrard FACULTE De PHARMACIE ERRATUM : QCM n 10, item A : remplacer "il existe une valeur seuil du

Plus en détail

Suivi thérapeutique des médicaments antirétroviraux: Aspects pharmacologiques et pharmacogénomiques

Suivi thérapeutique des médicaments antirétroviraux: Aspects pharmacologiques et pharmacogénomiques Suivi thérapeutique des médicaments antirétroviraux: Aspects pharmacologiques et pharmacogénomiques PD Dr Laurent Decosterd, PhD Laboratoire de la Division de Pharmacologie clinique CHUV Lausanne ARL,

Plus en détail

Rôle de la pharmacologie dans la prise en charge anti-infectieuse de ce type de patient. Stéphane BOUCHET

Rôle de la pharmacologie dans la prise en charge anti-infectieuse de ce type de patient. Stéphane BOUCHET Rôle de la pharmacologie dans la prise en charge anti-infectieuse de ce type de patient Stéphane BOUCHET 1 Déclaration d intérêts de 2012 à 2014 En rapport avec le thème de la présentation Intérêts financiers

Plus en détail

EN DIRECT DE L UNITÉ. Présentation du cas. Résumé. Introduction

EN DIRECT DE L UNITÉ. Présentation du cas. Résumé. Introduction EN DIRECT DE L UNITÉ Effet d un traitement par extraits de soja concentrés en isoflavones (Phytosoya ) sur l efficacité d un traitement par fluindione Magalie Baudrant, Benoît Allenet, Anne-Marie Mariotte,

Plus en détail

Nouveaux Anti-thrombotiques. Prof. Emmanuel OGER Pharmacovigilance Pharmaco-épidémiologie Faculté de Médecine Université de Rennes 1

Nouveaux Anti-thrombotiques. Prof. Emmanuel OGER Pharmacovigilance Pharmaco-épidémiologie Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Nouveaux Anti-thrombotiques Prof. Emmanuel OGER Pharmacovigilance Pharmaco-épidémiologie Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Classification Antithrombines directes o Ximélagatran EXANTA o Désirudine

Plus en détail

Les cocktails dangereux Iatrogénie/interactions médicamenteuses en cancérologie. Catherine DEVYS Pharmacien JFM cancérologie ICO Papin 5 Mars 2015

Les cocktails dangereux Iatrogénie/interactions médicamenteuses en cancérologie. Catherine DEVYS Pharmacien JFM cancérologie ICO Papin 5 Mars 2015 Les cocktails dangereu Iatrogénie/interactions médicamenteuses en cancérologie Catherine DEVYS Pharmacien JFM cancérologie ICO Papin 5 Mars 2015 Définition (OMS, 1969): IATROGENIE... «Toute réponse néfaste

Plus en détail

FACTEURS DE VARIABILITE DE LA REPONSE AUX TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX (4) -Pharmacogénétique-

FACTEURS DE VARIABILITE DE LA REPONSE AUX TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX (4) -Pharmacogénétique- 06/11/2013 BERNARD Mathilde L2 BMCTTM Pr. SIMON 12 pages FACTEURS DE VARIABILITE DE LA REPONSE AUX TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX (4) -- Plan A. Introduction : I. Historique : Pythagore et favisme II. Cas clinique

Plus en détail

Variabilité de l activité du CYP1A2: facteurs cliniques, génétiques et conséquences du tabagisme / sevrage tabagique

Variabilité de l activité du CYP1A2: facteurs cliniques, génétiques et conséquences du tabagisme / sevrage tabagique Variabilité de l activité du CYP1A2: facteurs cliniques, génétiques et conséquences du tabagisme / sevrage tabagique Maria DOBRINAS, PhD Pharmacienne clinicienne FPH Unité de Pharmacogénétique et Psychopharmacologie

Plus en détail

PHARMACOCINÉTIQUE. DIU Chef de Projet 25 novembre 2016

PHARMACOCINÉTIQUE. DIU Chef de Projet 25 novembre 2016 PHARMACOCINÉTIQUE DIU Chef de Projet 25 novembre 2016 Pharmacocinétique/pharmacodynamie PHARMACOCINETIQUE PK Médicament Système biologique PD PHARMACODYNAMIE PK: ce que fait l organisme au médicament PD:

Plus en détail

Cours de Pharmacologie

Cours de Pharmacologie Cours de Pharmacologie Pharmacologie généraleg Pharmacocinétique Pharmacodynamie Absorption Distribution Métabolisme [ ] effets Elimination Forme libre Pharmacokinetics conc. vs time Pharmacodynamics conc.

Plus en détail

Pharmacologie générale: 8. Applications pharmacocinétiques

Pharmacologie générale: 8. Applications pharmacocinétiques Décembre 2012 Pharmacologie générale: 8. Applications pharmacocinétiques 1 Pharmacologie générale: 8. Applications pharmacocinétiques Paul M. Tulkens, Dr Med. Lic. Sc. Biomed. Faculté de pharmacie et sciences

Plus en détail

Bases Pharmacocinétiques de la voie IV. Pr Mathieu Molimard Departement de pharmacologie CHU de Bordeaux

Bases Pharmacocinétiques de la voie IV. Pr Mathieu Molimard Departement de pharmacologie CHU de Bordeaux Bases Pharmacocinétiques de la voie IV Pr Mathieu Molimard Departement de pharmacologie CHU de Bordeaux Pour un médicament de cinétique linéaire, quel(s) élément(s) parmi les suivants peuvent influer sur

Plus en détail

Scale up Scale down : vers une meilleure intégration industrielle des biotechnologies blanches

Scale up Scale down : vers une meilleure intégration industrielle des biotechnologies blanches Agro-Bio Tech Scale up Scale down : vers une meilleure intégration industrielle des biotechnologies blanches Frank Delvigne (Ulg GxABT) Exploitation industrielle des micro organismes : biotechnologies

Plus en détail