lebâtisseurestrien sommaire VOL. 8, N 5 n OCTOBRE 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "lebâtisseurestrien sommaire VOL. 8, N 5 n OCTOBRE 2012"

Transcription

1 lebâtisseurestrien Le Bâtisseur estrien est en ligne au VOL. 8, N 5 n OCTOBRE 2012 RÉVISÉ Centre financier aux entreprises Estrie La ville de Sherbrooke a présenté le résumé du schéma d aménagement et de développement révisé. Pour plus d information, voir en page 5 Assurances générales DOSSIER sur les nouvelles exigences en efficacité énergétique voir les pages 6,7,8 et 9 sommaire Mot du président 2 Babillard 3 Chronique financière 3 Schéma d aménagement 5 Nouvelles exigences en efficacité énergétique Formation obligatoire 9 Formation Bienvenue aux nouveaux membres 11 Merci à nos partenaires 12

2 motduprésident L e 13 septembre dernier avait lieu l assemblée générale annuelle de l association. Ce fut l occasion de faire le point sur la dernière année, une autre année que l on peut facilement qualifier de faste dans la construction et pour l APCHQ Estrie. Bien qu un ralentissement se pointe à l horizon, nous constatons que l offre de construction a été très importante. Plus encore, l activité a été très fébrile au niveau des actions entreprises par votre Association. Nous avons entamé la négociation en vue du renouvellement de l entente commerciale qui gère les services et redevances avec l Association provinciale. L équipe de négociation, dont je faisais partie, a consacré beaucoup d énergie à ce projet. Essentiellement, nous avons obtenu satisfaction sur l ensemble des points qui étaient en litige. Nous avons refait l offre de service de la salle de plans et nous nous sommes adaptés à la nouvelle réalité imposée par les systèmes d appels d offres électroniques. Mais le plus important défi que vos représentants ont décidé de relever est la mise sur pied d un tout nouvel événement, une première au Québec : ESPACE PRINTANIER. Il sera présenté au Centre de foires de Sherbrooke. Il s agit d une toute nouvelle exposition commerciale. Ce salon sera voué aux exposants ayant des produits de type «outdooring». Les matériaux de construction extérieurs seront à l avant-scène. Nous comptons obtenir un franc succès auprès de la population estrienne. Finalement, d autres défis se pointent à l horizon pour la prochaine année dont la réforme des plans de garantie des maisons neuves, le nouveau plan d aménagement de la Ville de Sherbrooke, les modifications en vue d améliorer l efficacité énergétique, la négociation d une nouvelle convention collective pour le 1 er mai, pour l ensemble des salariés de l industrie de la construction et bien d autres! Je suis des plus enthousiaste à aider l Association à relever tous ces défis pour le bénéfice de l ensemble des membres de l APCHQ Estrie! Jacques Fortin, président APCHQ, région de l Estrie 2

3 Babillard Conges! Prenez note que nos bureaux seront fermés le 8 octobre pour le congé de l Action de Grâces et le 12 novembre pour le Jour du souvenir. Suivez-nous sur Facebook! L APCHQ, région de l Estrie a maintenant sa page Facebook. Joignez-vous à nous pour demeurer à l affût de toutes les nouveautés! Expo habitat de l Estrie aura lieu du 31 janvier au 3 février 2013 au Centre de foires de Sherbrooke. L APCHQ-Estrie est fière de vous présenter un deuxième et tout nouveau salon : Espace printanier qui aura lieu du 5 au 7 avril 2013 au Centre de foires de Sherbrooke. Pour toutes informations, contactez Josée Demers au chroniquefinancière L expert en immobilier Denis Dussault joint l équipe de Desjardins, premier prêteur hypothécaire au Québec! Monsieur Ahmed Boutaleb, directeur principal, marché immobilier commercial et multilocatif du Centre financier aux entreprises Desjardins de l Estrie, est très fier d annoncer la nomination de M. Denis Dussault au poste de directeur de comptes, marché immobilier commercial et multilocatif. M. Denis Dussault travaille dans le domaine immobilier depuis une vingtaine d années. Il était jusqu à récemment au service d une banque à charte en tant que spécialiste hypothécaire et avait auparavant oeuvré durant douze ans à titre de responsable du service immobilier dans une firme comptable reconnue de Sherbrooke. Il se joint à l équipe d experts en immobilier du Centre financier aux entreprises Desjardins de l Estrie et mettra tout en œuvre pour faciliter la réalisation de vos projets. Que vous songiez à une acquisition ou à maximiser votre stratégie d investissement, Denis Dussault saura vous conseiller et vous orienter en mettant à votre profit son expérience et ses nombreuses connaissances, notamment au niveau de l évaluation afin de financer vos achats ou vos constructions d immeubles à revenus et commerciaux. Grâce à son approche-conseil proactive, il pourra aussi vous guider parmi les nombreux produits et services Desjardins qui vous sont offerts (assurances, REER collectifs, produits de placements, etc.), et vous proposera, entre autres, des produits de financements spécifiques à votre industrie, telle l enveloppe hypothécaire. L enveloppe hypothécaire, une façon de simplifier votre démarche L enveloppe hypothécaire s adresse aux constructeurs d habitations résidentielles et est utilisée pour couvrir les besoins de crédit des constructeurs afin de permettre la réalisation de projets de développement domiciliaire. Elle sert en fait de préautorisation en fonction du besoin global de crédit du constructeur pour sa prochaine année d exploitation ou en fonction d un projet spécifique et a l avantage de simplifier sa démarche en évitant de produire une demande de crédit pour chaque unité d habitation ayant fait l objet d une vente auprès d un acheteur. Vous retrouverez l enveloppe hypothécaire et bien plus chez Desjardins! Contactez Denis Dussault pour en discuter davantage! Téléphone : poste 1235 Cellulaire : Courriel : Centre financier aux entreprises Estrie 3

4

5 Schéma d aménagement et de développement révisé Le projet de schéma d aménagement et de développement vient traduire en enjeux et en orientations d aménagement la vision stratégique de la Ville de Sherbrooke, tout en déterminant la façon dont s organisera l occupation de notre territoire pour les quinze prochaines années. Le Résumé d aménagement et de développement du territoire de la MRC devra également recevoir l approbation du gouvernement du Québec, lequel a d ailleurs déjà fait connaître ses attentes en cette matière. Qu est ce qu un schéma d aménagement et de développement? Il s agit d un document de planification qui établit les règles de base de l aménagement et du développement du territoire pour la Ville de Sherbrooke, qu agit à titre de MRC, soit : 1- La planification de l utilisation du territoire pour l avenir tant économique que social; 2- La conservation et la mise en valeur des ressources; 3- La protection de milieux naturels fragiles et de territoires d intérêt. Consultation publique et suivi Ce second projet du schéma d aménagement et de développement revisé de la Ville de Sherbrooke, agissant à titre de MRC, a été adopté par le conseil municipal le 13 août 2012 (résolution C.M SP) Ce document de planification sera présenté à la population sherbrookoise au cours de trois séances de consultation qui se tiendront selon l horaire suivant : n Le mercredi 24 octobre à 19 h, au théâtre Granada, 53, rue Wellington Nord. n Le lundi 29 octobre, à 19 h, à l Hôtellerie Le Boulevard, 4201, rue Bertrand-Fabi. n Le mardi 30 octobre, à 19 h, à la salle du Parvis, 987, rue du Conseil. Les avis, les mémoires ou les interrogations concernant ce document pourront par ailleurs être transmis via le Web dès le 5 septembre 2012, et ce, jusqu à la tenue des rencontres de consultation. Par la suite, les avis et les documents reçus seront intégrés aux séances de consultation, s ils sont reçus avant le 10 novembre Les prochaines étapes n Études des avis reçus lors de la consultation n Adoption de la version finale du schéma d aménagement et de développement n Avis du gouvernement du Québec-délai de 120 jours n Entrée en vigueur (objectif : été 2013) Par ailleurs, l APCHQ fait des interventions directement auprès des municipalités afin de favoriser le développement harmonieux de la ville de Sherbrooke mais également sur le territoire de la ville de Magog. Deux rencontres ont déjà eu lieu avec ces villes afin d établir des liens solides entre nos organisations. L APCHQ, région de l Estrie, désire être consultée avant la mise en application de nouveaux règlements touchant la construction et pouvoir intervenir efficacement lors des demandes acheminées par ses membres. Notre mandat sera de diffuser l information afin que tous nos membres prennent connaissance des changements à venir. 5

6 Nouvelles exigences en efficacité énergétique Le 22 février dernier, le gouvernement du Québec publiait un projet de règlement modifiant le Code de construction pour favoriser l efficacité énergétique. Ce projet a pour but d établir les nouvelles normes à respecter et vise également à définir les limites et la portée de l application du nouveau chapitre «Efficacité énergétique» du Code. La nouvelle règlementation en matière d efficacité énergétique va changer la donne en ce qui concerne les méthodes usuelles de construction, et ce, tant en construction neuve qu en rénovation, que ce soit pour un agrandissement ou l ajout d un étage. À la suite de l entrée en vigueur le 30 août 2012 de ce règlement, nous vous rappelons que les nouvelles exigences s appliquent à tous les petits bâtiments d habitation à logements d au plus 3 étages et dont l aire de bâtiment totalise au plus 600 m 2, qu il s agisse de construction neuve ou d agrandissements réalisés par un entrepreneur ou un propriétaire occupant. Toutes les nouvelles constructions et les projets d agrandissement doivent se conformer au nouveau règlement à l exception de ceux dont les plans et devis ont été déposés pour une demande de permis avant le 30 août 2012 et dont les travaux de construction débuteront avant le 28 novembre Toutefois, certains bâtiments visés par des programmes municipaux d aménagement du territoire pourraient être acceptés par la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), dans le cas où la conformité aux exigences du paragraphe ) du Règlement modifiant le Code de construction pour favoriser l efficacité énergétique serait difficilement conciliable avec un plan d aménagement d ensemble (PAE), un plan d implantation et d intégration architectural (PIIA) ou un plan particulier d urbanisme (PPU) déjà approuvé par une municipalité avant le 30 août Le paragraphe ) traite de la superficie totale des ouvertures brutes pratiquées dans les éléments du bâtiment, prévues pour recevoir des fenêtres, des portes, des lanterneaux et d autres éléments semblables. Cette même possibilité pourrait aussi s appliquer aux bâtiments pour lesquels il y avait, au 30 août 2012, un contrat préliminaire déjà signé (incluant les ventes conditionnelles), sous réserve d informer l acheteur des avantages en efficacité énergétique et du coût additionnel à assumer afin de conformer à la nouvelle règlementation. La RBQ exigeait aussi, que pour être éligible, le promettantacheteur du bâtiment vié ait signé, au plus tard le 28 septembre 2012, un avis l informant de la non-conformité du bâtiment aux nouvelles règles en matière d efficacité énergétique. Afin de profiter de ces mesures, la RBQ exige que la condition suivante soit respectée : L entrepreneur devrait déclarer tous les bâtiments visés avant le 28 septembre 2012 à la Garantie Abritat en fournissant au gestionnaire du plan de garantie concerné les informations suivantes : a) Le nom et le numéro de la licence de l entrepreneur; b) Le nom du projet ainsi que le numéro de lot du bâtiment ou son adresse civique (si connue); c) La date d approbation du projet par la municipalité; d) Une preuve que le bâtiment est visé par un PAE, ou PIIA, ou un PPU (l une des situations décrites précédemment); e) Le nombre d étage(s) du bâtiment; f) Le nombre d unité(s) de logement dans le bâtiment; g) La date prévue du début de la construction; h) La phase de construction du bâtiment et le nombre total de phases du projet incluant la date de fin du projet; i) Le nombre d étage(s) du bâtiment; j) Le nombre d unité(s) de logement dans ledit bâtiment et visée(s) par l exclusion; k) La date prévue du début de construction; l) Une copie du contrat préliminaire signé entre les parties (incluant les offres conditionnelles) ou du contrat d entreprise, selon le cas; m) Une copie de l avis de non-conformité signé par le promettant-acheteur. Pour les projets en phases comprenant plus d un bâtiment n) Une copie du schéma d implantation global du projet prévoyant l ensemble des phases; o) Une preuve du début des travaux avant le 30 août 2012 de la phase visée par la demande d exclusion et la date prévue de la fin des travaux de cette phase; p) Une preuve que le propriétaire a été informé de l exclusion et des impacts sur les coûts énergétiques. Afin d y voir clair, nous vous présentons ces nouvelles exigences afin d éviter que votre entreprise ne soit confrontée à des problèmes légaux ou techniques. Nouvelles régionales, Annonces classées, Emplois, Avis de décès, Concours, Calendrier, Répertoire 6

7 Nouvelles exigences en matière d isolation Il existe une multitude de matériaux qui peuvent être utilisés. Il faut cependant noter que les résistances thermiques exigées sont celles mesurées en ne tenant pas compte des ponts thermiques. Ci-dessous un schéma précisant les résistances thermiques minimales. Ci-dessous un schéma illustrant le Rtotal, soit la résistance thermique totale d un ensemble complet, y compris l isolation, le revêtement intermédiaire, les matériaux de finition, les films d air et autres, sans tenir compte des éléments de charpente (ponts thermiques). Pour chacune des étapes de construction, vous pouvez consulter les exigences précises dans les différents croquis suivants. Les dalles de sous-sol Un isolant d une valeur minimale de R-5 doit être installé sous la dalle de béton. Les murs de fondation Les nouvelles exigences sont de R-17. Plusieurs types de matériaux peuvent être utilisés, mais un matériau ayant une résistance thermique minimale de R-4 doit recouvrir les murs de fondation, ainsi l extrémité de la dalle de béton. 7

8 Les murs extérieurs La résistance thermique totale passe à R-24.5, incluant un matériau isolant d une valeur minimale de R-4 couvrant les ponts thermiques. Les plafonds Les nouvelles exigences portent la résistance thermique totale à R-41. Les porte-à-faux Il est important de porter une attention particulière aux porte-à-faux et de couvrir les ponts thermiques d un isolant rigide. Les nouvelles exigences portent la résistance thermique totale à R-29,5. Les surfaces vitrées On introduit des limites en ce qui concerne le pourcentage des ouvertures permises en fonction de la surface du plancher. À titre d exemple, une résidence de 1000 pi ca aura une surface d ouverture maximale de 200 pi ca incluant les fenêtres et les portes, qu elles soient vitrées ou non. Le pourcentage est calculé de façon indépendante pour chaque étage. Là où le bât blesse, c est en ce qui concerne les solariums où les surfaces vitrées de la maison devront être calculées avant de pouvoir évaluer le pourcentage vitré qui sera permis. Il faudra donc être vigilant lors de la signature d un contrat pour la construction d un ajout dont les surfaces vitrées sont très importantes. 8

9 Nouvelles exigences en efficacité énergétique Formation obligatoire pour les entreprises accréditées à la Garantie Abritat Entrepreneurs généraux n Tous les entrepreneurs qui possèdent la licence ou accréditée à la Garantie Abritat n Les membres de l APCHQ détenteurs de la licence 1.2 ou 1.3 sont invité gratuitement à la formation à condition que le répondant en exécution de travaux de l entreprise soit présent. Sous-traitants invités n Les sous-traitants peuvent assister gratuitement à la formation si le représentant technique de l entreprise est présent. À ce moment, l entreprise peut inviter ses employés. Le coût de la formation pour les personnes qui ne sont pas admissibles à la gratuité est de 95 $ par participant. Horaire de la formation Durée de trois heures, de 8 h 30 à 11 h 30 (inscription obligatoire) 3 octobre novembre décembre 2012 Pour plus d information, communiquez avec Kim Tanguay au , poste 239. SERVICE EXCLUSIF AUX CONSTRUCTEURS 5 millions de visites par mois propriétés vendues Perspective et imagerie 3D Panoramas 360 Annonce personnalisée avec votre logo 700 promoteurs font déjà affaire avec nous! neuves.duproprio.com

10

11 Programme de formation Devenir entrepreneur Cours reconnus par la Régie du Bâtiment du Québec (RBQ) pour l obtention de la licence (ajouts de catégories, sous-catégories, perfectionnement) Vous êtes plusieurs répondants sur la licence RBQ : Assurez-vous de qualifier toutes les catégories de votre licence pour parer à toutes éventualité advenant un départ volontaire ou un décès par exemple. n Gestion de la santé et sécurité Novembre 2012 et avril 2013 n Gestion de projet et de chantier Janvier à mars 2013 n Exécution de travaux de construction Mars et avril 2013 n Administration Mai 2013 Cours ASP Cours de santé et sécurité sur les chantiers de construction (30 heures obligatoires) Début des cours : 8 septembre, 27 octobre, 12 janvier, 16 mars, 27 avril, 15 juin L horaire des cours est disponible sur Pour information ou inscription, contactez-nous au bienvenueaux nouveauxmembres Québec inc. SB Sécurité Stéphane Boisvert 7309, boul. Bourque Sherbrooke QC J1N 3M Peinture Orford et fils inc. Sébastien Bélair 344, rue Merry nord Magog (Québec) J1X 2G Construction Jovin & Fils inc. Vincent Fafard 2550, rang 7 Saint-Denis-de-Brompton QC J0B 2P Québec inc. Gilles Poulin 5053, rue Bertrand-Fabi Sherbrooke QC J1N 0S Excavation Kevin Bouchard Kevin Bouchard 4484, route 251 Cookshire-Eaton QC J0B 1M Construction Vincent Lachance inc. Vincent Lachance 2875, rue des Rubis Sherbrooke QC J1G 4G Construction Francis Martin inc. Francis Martin 1664, boul. Mi-Vallon Sherbrooke QC J1N 4G Alain Vaillancourt 560, route 222 Racine QC J0E 1Y Céramique MRB inc. Mathieu Boulet 115, rue Paul-Émile-Brazeau Sherbrooke QC J1E 0H Québec inc. Stéphane Provencher 2290, route 122 Ste-Cyrille-de-Wendover QC J1Z 1C Construction Daniel Bégin inc. Daniel Bégin 140, chemin Craig Danville QC J0A 1A Fibratout Ghislain Cadorette 33, rue Winder Sherbrooke QC J1M 1L Génivar inc. Yvon Rousseau, ing. 171-B, rue Léger Sherbrooke QC J1L 1M Créasidence inc. Marie-Claude Pageau 6, rue Dubreuil Sawyerville QC J0B 3A Construction Daniel Marquis inc. 600, rue Didace Magog QC J1X 2P Cuisiascot inc. Sébastien Côté 5477, route 112 Ascot Corner QC J0B 1A Québec inc. Traitement d eau solution Sherbrooke René Carpentier 4165, route 222 Saint-Denis-de-Brompton QC J0B 2P Québec inc. Fenêtres Robert Jean-François Bernier 4900, boul. Industriel Sherbrooke QC J1R 0P

12 merciànospartenaires GRAPHISME : DANIELLE PARÉ VENTE, INSTALLATION, RÉPARATION ALUMINIUM, VINYLE, FIBRO-CIMENT, ACIER, COLONNES Roger Côté, président Directeur des ventes 4115, boul. Industriel, Sherbrooke (Québec) J1L 2S7 Tél. : Téléc. : RBQ : R.B.Q Licence R.B.Q.: Isolation Résidentiel - Commercial Éric Fortier Laine soufflée Ventilation toit 208, rue Joseph Robertson Insonorisation Sherbrooke QC J1L 2X3 Ignifugation (pare-feu) (819) Démantèlement d amiante Cell.: (819) Fax: (819) RÉMI GENDRON Distributeur, propriétaire 160 rue Léger, Sherbrooke, Qc J1L 1L9 T Poste 207 C F ARMOIRES de CUISINE et SALLE de BAINS 1383, rue Main, Ayer s Cliff QC J0B 1C Fax Nos priorités SERVICE et QUALITÉ Jean Rousseau AVOCATS S.E.N.C. 100, Belvédère Sud, bureau 310 Sherbrooke Québec) J1H 4B5 Téléphone : Télécopieur Également, bureau à Montréal Roger Brouillard Directeur de succursale 4589, boul. Bourque, Sherbrooke QC J1N 2G6 Tél. : Téléc. : Courriel : Vous aussi voulez être partenaire du bulletin LeBâtisseurestrien? Contactez Josée Demers au , poste

lebâtisseurestrien Du 6 au 9 février BILLETS GRATUITS POUR LES MEMBRES (voir page 3) sommaire VOL. 9, N 6 n DÉCEMBRE 2013 Assurances générales

lebâtisseurestrien Du 6 au 9 février BILLETS GRATUITS POUR LES MEMBRES (voir page 3) sommaire VOL. 9, N 6 n DÉCEMBRE 2013 Assurances générales lebâtisseurestrien Le Bâtisseur estrien est en ligne au www.apchq.com/estrie VOL. 9, N 6 n DÉCEMBRE 2013 Du 6 au 9 février BILLETS GRATUITS POUR LES MEMBRES (voir page 3) Assurances générales sommaire

Plus en détail

Programme de rénovation résidentielle

Programme de rénovation résidentielle Le Programme de rénovation résidentielle PRQ-Saguenay est un programme d aide à la rénovation résidentielle qui s adresse aux propriétaires d un immeuble qui souhaitent réaliser des travaux visant un ou

Plus en détail

Guide du participant. Programme de rénovations écoénergétiques. Marchés Affaires et grandes entreprises

Guide du participant. Programme de rénovations écoénergétiques. Marchés Affaires et grandes entreprises Guide du participant Programme de rénovations écoénergétiques Marchés Affaires et entreprises Le bleu est efficace Dans le cadre de son Plan global en efficacité énergétique, Gaz Métro offre à sa clientèle

Plus en détail

Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE

Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE Le programme municipal de rénovation majeure, qui vise la rénovation de l ensemble d un bâtiment résidentiel, offre une aide financière aux propriétaires

Plus en détail

DEVENEZ ENTREPRENEUR GRÂCE AU PROGRAMME DE FORMATION DE L APCHQ

DEVENEZ ENTREPRENEUR GRÂCE AU PROGRAMME DE FORMATION DE L APCHQ FORMATION DEVENEZ ENTREPRENEUR GRÂCE AU PROGRAMME DE FORMATION DE L APCHQ HIVER-PRINTEMPS 2014 Exemption des examens de la RBQ Une attestation officielle de réussite vous permettra d être exempté des examens

Plus en détail

SÉANCE D INFORMATION SUR LA RÉFORME DU PLAN DE GARANTIE

SÉANCE D INFORMATION SUR LA RÉFORME DU PLAN DE GARANTIE SÉANCE D INFORMATION SUR LA RÉFORME DU PLAN DE GARANTIE INTRODUCTION Ronald Ouimet, Directeur Service Réno Maître et garanties rénovation Stéphane Paquette, Avocat Boivin et Associés Services juridiques

Plus en détail

Acquisition d une propriété

Acquisition d une propriété Direction de l habitation Acquisition d une propriété AIDE FINANCIÈRE Mars 2015 Vous rêvez d une propriété à Montréal? Grâce à ses nombreux avantages, le programme municipal d aide à l acquisition d une

Plus en détail

MISSION Boivin & Associés - Services juridiques de l APCHQ

MISSION Boivin & Associés - Services juridiques de l APCHQ NOTRE MISSION Boivin & Associés - Services juridiques de l APCHQ a comme mission d offrir une gamme complète de services juridiques de qualité, adaptés aux réalités de l industrie de la construction, à

Plus en détail

C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI N o COUR : 615-11-001311-127. C O U R S U P É R I E U R E Chambre commerciale

C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI N o COUR : 615-11-001311-127. C O U R S U P É R I E U R E Chambre commerciale Samson Bélair/Deloitte & Touche Inc. 1, Place Ville Marie Bureau 3000 Montréal QC H3B 4T9 Canada Tél. : 514-393-7115 Téléc. : 514-390-4103 www.deloitte.ca C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI

Plus en détail

Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative

Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative Critères d admissibilité des projets déposés par les MRC de l Estrie 1 dans le cadre du soutien financier de la

Plus en détail

IMPORTANT, LORS DU DÉPÔT DE LA PRÉSENTE DEMANDE VOUS DEVEZ VOUS ASSURER QUE :

IMPORTANT, LORS DU DÉPÔT DE LA PRÉSENTE DEMANDE VOUS DEVEZ VOUS ASSURER QUE : 1. Construction bâtiment principal; 2. Construction bâtiment accessoire; 3. Rénovation/Réparation; 4. Transformation/Agrandissement; 5. Permis ou certificat d autorisation autre(s) Municipalité de L Isle-aux-Coudres

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER RÈGLEMENT # 368 concernant la vidange des fosses septiques des résidences isolées du territoire de la municipalité 74.03.09 Règlement portant

Plus en détail

Bâtir son entreprise sur du SOLIDE

Bâtir son entreprise sur du SOLIDE Bâtir son entreprise sur du SOLIDE Pieux Vistech possède une solide équipe à travers le Québec. Elle recherche actuellement de nouveaux distributeurs pour le reste du Canada et à l international. Avec

Plus en détail

SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU 9 MAI 2011

SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU 9 MAI 2011 264 SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU 9 MAI 2011 TABLE DES MATIÈRES 1. OUVERTURE DE LA SÉANCE EXTRAORDINAIRE... 265 2. 2011 05 116 RENONCEMENT À L AVIS DE CONVOCATION... 265 3. 2011 05 117 ACCEPTATION DE L ORDRE

Plus en détail

VENTE PAR VOIE DE SOUMISSION PUBLIQUE

VENTE PAR VOIE DE SOUMISSION PUBLIQUE Société de développement industriel de Saint-Anselme inc. 134, rue Principale Saint-Anselme (Québec) G0R 2N0 Tél. : 418.885.4977 Télécopieur : 418.885.9834 municipalite@st-anselme.ca www.st-anselme.ca

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BEAUPRÉ RÈGLEMENT NUMÉRO 1010

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BEAUPRÉ RÈGLEMENT NUMÉRO 1010 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BEAUPRÉ RÈGLEMENT NUMÉRO 1010 Règlement modifiant le règlement relatif aux plans d'implantation et d'intégration architecturale (P.I.A.) et portant le numéro 972 pour: - assujettir

Plus en détail

GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS

GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS Note importante : Ce guide sera mis à jour régulièrement. Veuillez consulter notre site web pour obtenir la version la plus récente. GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS 1. FORMULAIRES A. CONTRATS

Plus en détail

DESTINATAIRES : Entrepreneurs accrédités à la GCR Département de l enregistrement ET Département de l inspection et de la gestion des réclamations

DESTINATAIRES : Entrepreneurs accrédités à la GCR Département de l enregistrement ET Département de l inspection et de la gestion des réclamations INFOS IMPORTANTES DESTINATAIRES : Entrepreneurs accrédités à la GCR EXPÉDITEURS : Département de l enregistrement ET Département de l inspection et de la gestion des réclamations DATE : Le 23 février 2015

Plus en détail

RÈGLEMENT CONCERNANT L ADOPTION D UN PROGRAMME DE REVITALISATION DES FAÇADES COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES À L ÉGARD DE SECTEURS PARTICULIERS

RÈGLEMENT CONCERNANT L ADOPTION D UN PROGRAMME DE REVITALISATION DES FAÇADES COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES À L ÉGARD DE SECTEURS PARTICULIERS MUNICIPALITÉ DE DOLBEAU-MISTASSINI RÈGLEMENT NUMÉRO 1576-14 RÈGLEMENT CONCERNANT L ADOPTION D UN PROGRAMME DE REVITALISATION DES FAÇADES COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES À L ÉGARD DE SECTEURS PARTICULIERS

Plus en détail

Ce que vous devez savoir sur la vente liée avec coercition

Ce que vous devez savoir sur la vente liée avec coercition Ce que vous devez savoir sur la vente liée avec coercition Pourquoi publions-nous cette brochure? En vertu de la Loi sur les banques, les banques sont tenues d aviser leurs clients, en langage clair et

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC COMTÉ DE SAGUENAY

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC COMTÉ DE SAGUENAY PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC COMTÉ DE SAGUENAY PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL, TENUE LE 20 NOVEMBRE 2013, À LA SALLE MUNICIPALE, SITUÉE AU 162 RUE DES JÉSUITES,

Plus en détail

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé.

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. 2015 Vous avez des projets de rénovation? Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. Qu est-ce que la certification Rénovation Écohabitation? Écohabitation est un organisme québécois

Plus en détail

C O U R S U P É R I E U R E Chambre commerciale

C O U R S U P É R I E U R E Chambre commerciale Samson Bélair/Deloitte & Touche Inc. 1, Place Ville Marie Bureau 3000 Montréal QC H3B 4T9 Canada Tél. : 514-393-7115 Téléc. : 514-390-4103 www.deloitte.ca C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE SAINT-HYACINTHE

Plus en détail

SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU 18 NOVEMBRE 2013

SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU 18 NOVEMBRE 2013 PROVINCE DE QUÉBEC CANTON D'ORFORD SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU 18 NOVEMBRE 2013 Le lundi 18 novembre 2013, séance extraordinaire du conseil municipal du Canton d'orford, tenue à la mairie à 19 h sous la présidence

Plus en détail

Règlement numéro 2014-632 amendant le règlement sur l émission des permis et certificats numéro 2006-496 tel qu amendé afin de :

Règlement numéro 2014-632 amendant le règlement sur l émission des permis et certificats numéro 2006-496 tel qu amendé afin de : PROVINCE DE QUÉBEC MRC DES PAYS-D EN-HAUT VILLE D ESTÉREL Règlement numéro 2014-632 amendant le règlement sur l émission des permis et certificats numéro 2006-496 tel qu amendé afin de : Revoir l emplacement

Plus en détail

Que faire quand on embauche un entrepreneur?

Que faire quand on embauche un entrepreneur? Que faire quand on embauche un entrepreneur? De nombreux entrepreneurs expérimentés et fiables travaillent dans votre région, des professionnels hautement qualifiés, qui font des affaires selon les règles.

Plus en détail

Politique de dons et de commandites aux organismes à but non lucratif (OBNL) lors de la tenue d évènement

Politique de dons et de commandites aux organismes à but non lucratif (OBNL) lors de la tenue d évènement Politique de dons et de commandites aux organismes à but non lucratif (OBNL) lors de la tenue d évènement ADOPTÉE LE 7 AVRIL 2014 RÉSOLUTION NUMÉRO 2014 04 112 POLITIQUE DE DONS ET DE COMMANDITES AUX ORGANISMES

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-02 POUR L'INSTAURATION D'UN PROGRAMME DE RÉNOVATION QUÉBEC VISANT LA BONIFICATION D'UN PROJET ACCÈSLOGIS QUÉBEC

RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-02 POUR L'INSTAURATION D'UN PROGRAMME DE RÉNOVATION QUÉBEC VISANT LA BONIFICATION D'UN PROJET ACCÈSLOGIS QUÉBEC PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE MATANE MUNICIPALITÉ DE BAIE-DES-SABLES RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-02 POUR L'INSTAURATION D'UN PROGRAMME DE RÉNOVATION QUÉBEC VISANT LA BONIFICATION D'UN PROJET ACCÈSLOGIS QUÉBEC CONSIDÉRANT

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4 FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES Mandats des comités du conseil d administration 2.4 2.4.2 Comité de vérification et de la gestion des risques 1. Mandat Le Comité de vérification et

Plus en détail

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé.

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. 2014 Vous avez des projets de rénovation? Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. Qu est-ce que la certification Rénovation Écohabitation? Écohabitation est un organisme québécois

Plus en détail

UN MOTEUR ÉCONOMIQUE DE PREMIER PLAN POUR LA COURONNE NORD

UN MOTEUR ÉCONOMIQUE DE PREMIER PLAN POUR LA COURONNE NORD GESTION BENOÎT DUMOULIN Dossier régional DEUX-MONTAGNES Benoît Dumoulin, président de GBD Construction UN MOTEUR ÉCONOMIQUE DE PREMIER PLAN POUR LA COURONNE NORD LAURÉATE DU PRIX LES GRANDS BÂTISSEURS

Plus en détail

Rénovation et réaménagement d un logement

Rénovation et réaménagement d un logement Rénovation et réaménagement d un logement 8 Dans la majorité des cas, vous devez obtenir un permis avant de rénover ou de réaménager l intérieur d un logement. Si l arrondissement exige ce permis, c est

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATION CONSTRUCTION, RÉNOVATIONS, RÉPARATION ET AMÉNAGEMENTS PAYSAGERS À SENNEVILLE

BROCHURE D INFORMATION CONSTRUCTION, RÉNOVATIONS, RÉPARATION ET AMÉNAGEMENTS PAYSAGERS À SENNEVILLE VILLAGE DE SENNEVILLE BROCHURE D INFORMATION CONSTRUCTION, RÉNOVATIONS, RÉPARATION ET AMÉNAGEMENTS PAYSAGERS À SENNEVILLE Jacques Perreault, inspecteur JANVIER 2013 BROCHURE D INFORMATION BROCHURE D INFORMATION

Plus en détail

Programme municipal habitations urbaines pour familles Formulaire de demande d aide financière Novembre 2014

Programme municipal habitations urbaines pour familles Formulaire de demande d aide financière Novembre 2014 Programme municipal habitations urbaines pour familles Formulaire de demande d aide financière Novembre 2014 www.ville.montreal.qc.ca/habitation Vous songez à développer un projet résidentiel qui répond

Plus en détail

Règlement numéro 097 RÈGLEMENT RELATIF À L ADOPTION DU PROGRAMME RÉNOVATION-QUÉBEC (SHQ)/VILLE DE PORTNEUF

Règlement numéro 097 RÈGLEMENT RELATIF À L ADOPTION DU PROGRAMME RÉNOVATION-QUÉBEC (SHQ)/VILLE DE PORTNEUF Règlement numéro 097 RÈGLEMENT RELATIF À L ADOPTION DU PROGRAMME RÉNOVATION-QUÉBEC (SHQ)/VILLE DE PORTNEUF ATTENDU QUE le Ministre des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du Territoire

Plus en détail

Nos services. Recherche de terrain Évaluation du potentiel Plan d action stratégique Plan d ensemble Approbation municipale Gestion de projet

Nos services. Recherche de terrain Évaluation du potentiel Plan d action stratégique Plan d ensemble Approbation municipale Gestion de projet Immobilier Immobilier Chez Planéo Conseil, nous planifions de façon stratégique les projets immobiliers, qu ils soient résidentiels, commerciaux, industriels ou multifonctionnels. Notre expertise en urbanisme,

Plus en détail

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 975, RUE SAINTE-THÉRÈSE DRUMMONDVILLE (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 399 000 $ Caractéristiques

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 975, RUE SAINTE-THÉRÈSE DRUMMONDVILLE (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 399 000 $ Caractéristiques IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 975, RUE SAINTE-THÉRÈSE DRUMMONDVILLE (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 399 000 $ Caractéristiques La Caisse Desjardins de Drummondville désire vous informer de la mise en marché de

Plus en détail

PAE RW08/312 0 - RAPPORT COMPLEMENTAIRE. Récapitulatif investissements et primes / crédit d'impôt

PAE RW08/312 0 - RAPPORT COMPLEMENTAIRE. Récapitulatif investissements et primes / crédit d'impôt PAE RW08/312 0 - RAPPORT COMPLEMENTAIRE Récapitulatif investissements et primes / crédit d'impôt Auditeur PAE : Alain Xhonneux Demandeur : Téléphone : 081/85.69.52 Sommaire Généralités 2 1) L audit énergétique

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

Officier Municipal en Bâtiment et en Environnement

Officier Municipal en Bâtiment et en Environnement Officier Municipal en Bâtiment et en Environnement VOUS ÊTES INSPECTEUR MUNICIPAL? VOUS DÉLIVREZ DES PERMIS? AMÉLIOREZ VOS COMPÉTENCES ET VOYEZ VOTRE EXPERTISE RECONNUE EN OBTENANT LE TITRE D OFFICIER

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489

MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489 MUNICIPALITÉ DE L'ASCENSION 59, rue de l'hôtel-de-ville L'Ascension (Québec) J0T 1W0 Tél.: (819) 275-3027 Téléc.: (819) 275-3489 Préalables pour les demandes de permis de construction ou d agrandissement,

Plus en détail

RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS CHAPITRE I DÉFINITIONS

RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS CHAPITRE I DÉFINITIONS RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT : CHAPITRE I DÉFINITIONS 1. Aux fins d application de ce règlement, les

Plus en détail

GAGNEZ l ACHAT DE VOTRE VÉHICULE Du 1 er août 2013 au 31 juillet 2014

GAGNEZ l ACHAT DE VOTRE VÉHICULE Du 1 er août 2013 au 31 juillet 2014 Montréal 1751, rue Richardson bur. 4.311, QC H3K 1G6 514.798.1752 Québec 2600, boul. Laurier bur. 925, QC G1V 4W2 418.692.7777 Trois-Rivières 1609, boul. des Forges QC G8Z 1T7 819.841.0158 Sherbrooke 4645,

Plus en détail

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE 108-15 Le 11 septembre 2015

Plus en détail

RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE. l installation d un avertisseur de fumée peut sauver des vies humaines ;

RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE. l installation d un avertisseur de fumée peut sauver des vies humaines ; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAC-BROME RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE ATTENDU QUE ATTENDU QU ATTENDU QUE ATTENDU QUE ATTENDU QU ATTENDU QU l installation d un avertisseur de fumée peut

Plus en détail

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 480 RÈGLEMENT CONSTITUANT UN COMITÉ CONSULTATIF D URBANISME

RÈGLEMENT NUMÉRO 480 RÈGLEMENT CONSTITUANT UN COMITÉ CONSULTATIF D URBANISME PROVINCE DE QUEBEC MUNICIPALITÉ DE VAL-MORIN MRC DES LAURENTIDES RÈGLEMENT NUMÉRO 480 RÈGLEMENT CONSTITUANT UN COMITÉ CONSULTATIF D URBANISME ATTENDU QUE la Loi sur l Aménagement et l urbanisme prévoit

Plus en détail

RÈGLEMENT 1227 DATE D APPROBATION PAR LE CONSEIL

RÈGLEMENT 1227 DATE D APPROBATION PAR LE CONSEIL PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BLAINVILLE Ville de Blainville Ce document n'a pas de valeur officielle. En cas de divergence entre ce document et les règlements originaux, ceux-ci prévaudront. RÈGLEMENT 1227

Plus en détail

Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre

Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre satisfaction! Faut-il un permis municipal? Vérifiez auprès de

Plus en détail

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 93, BOUL. GRÉBER GATINEAU (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 1 600 000 $ Caractéristiques

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 93, BOUL. GRÉBER GATINEAU (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 1 600 000 $ Caractéristiques IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 93, BOUL. GRÉBER GATINEAU (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 1 600 000 $ Caractéristiques La Caisse Desjardins de Gatineau désire vous informer de la mise en marché de l immeuble situé

Plus en détail

LES CRÉDITS D IMPÔT PROVINCIAL ET FÉDÉRAL POUR LA RÉNOVATION DOMICILIAIRE OFFERTS PAR LES GOUVERNEMENTS

LES CRÉDITS D IMPÔT PROVINCIAL ET FÉDÉRAL POUR LA RÉNOVATION DOMICILIAIRE OFFERTS PAR LES GOUVERNEMENTS LES CRÉDITS D IMPÔT POUR LA RÉNOVATION DOMICILIAIRE OFFERTS PAR LES GOUVERNEMENTS PROVINCIAL ET FÉDÉRAL QUE SONT CES CRÉDITS D IMPÔT? Les tableaux comparatifs qui suivent ont été préparés à partir des

Plus en détail

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 8655, RUE DE GROSBOIS MONTRÉAL (QUÉBEC) PRIX RÉVISÉ : 975 000 $ Caractéristiques

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 8655, RUE DE GROSBOIS MONTRÉAL (QUÉBEC) PRIX RÉVISÉ : 975 000 $ Caractéristiques IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE Caractéristiques 8655, RUE DE GROSBOIS MONTRÉAL (QUÉBEC) PRIX RÉVISÉ : 975 000 $ Le Mouvement Desjardins désire vous informer de la mise en marché de l immeuble situé au 8655,

Plus en détail

Programme Rénoclimat Clientèle gaz naturel

Programme Rénoclimat Clientèle gaz naturel Tableau des aides financières Rénovez efficacement, c est payant! Programme Rénoclimat Clientèle gaz naturel MAISONS UNIFAMILIALES 1, DUPLEX ET TRIPLEX QU EST-CE QUE LE PROGRAMME RÉNOCLIMAT? Rénoclimat

Plus en détail

Un chez nous entre nous

Un chez nous entre nous Un chez nous entre nous Les propriétaires récents et anciens sont aujourd hui confrontés à des défis similaires. Pour certains, le défi consiste à trouver un espace séparé pour des membres de leur famille

Plus en détail

BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE

BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE Je fais un don à la Fondation de France / Fondation des promoteurs immobiliers de France de : 1.500 5.000 Engagement de soutien :

Plus en détail

SAINTE-JUSTINE POUR LA VIE!

SAINTE-JUSTINE POUR LA VIE! SAINTE-JUSTINE POUR LA VIE! PROGRAMME DE REVITALISATION DOMICILIAIRE UNE AIDE FINANCIÈRE POUVANT ATTEINDRE 9 500$ EST OFFERTE POUR LA CONSTRUCTION DE VOTRE RÉSIDENCE EN QUOI CONSISTE CE NOUVEAU PROGRAMME?

Plus en détail

En vigueur 237 500 $ Échean. Coût 2 373 $ 306 $

En vigueur 237 500 $ Échean. Coût 2 373 $ 306 $ Danielle Guay, Agent immobilier affilié Pour me joindre : Site web : Capitale-Nationale, Québec, Limoilou (Québec) 364 11E (Rue), G1L2M1 (Vieux Limoilou) (418) 622-7537 infos@danielleguay.com ROYAL LEPAGE

Plus en détail

PROCÈS-VERBAUX DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE MAGOG

PROCÈS-VERBAUX DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE MAGOG À une séance extraordinaire du conseil municipal de la Ville de Magog, tenue le mercredi 25 septembre 2013 à 16 h 30, dans la salle du conseil de l hôtel de ville. Sont présents les conseillers Michel

Plus en détail

Suzanne Lescomb, directrice générale et secrétaire-trésorière, est également présente.

Suzanne Lescomb, directrice générale et secrétaire-trésorière, est également présente. Province de Québec Municipalité Saint-Robert Bellarmin Séance régulière du conseil municipal de Saint-Robert Bellarmin tenue à 19 :30 heures, à la salle municipale, 10 rue Nadeau, ce mardi 07 septembre

Plus en détail

TNO LAC-WALKER ET RIVIÈRE-NIPISSIS

TNO LAC-WALKER ET RIVIÈRE-NIPISSIS MRC de Sept-Rivières 106, rue Napoléon, bureau 400, Sept-Îles (Qc) G4R 3L7 T 418 962-1900 F 418 962-3365 info@mrc.septrivieres.qc.ca www.mrc.septrivieres.qc.ca TNO LAC-WALKER ET RIVIÈRE-NIPISSIS Résumé

Plus en détail

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux collectes de fonds

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux collectes de fonds Ville de Montréal Service de la culture Division des quartiers culturels 2014 FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS Programme d aide aux collectes de fonds Conditions et exigences pour les projets de collecte

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL SÉANCE RÉGULIÈRE 4 décembre 2013 À 19 h 30 ORDRE DU JOUR

PROCÈS-VERBAL SÉANCE RÉGULIÈRE 4 décembre 2013 À 19 h 30 ORDRE DU JOUR PROCÈS-VERBAL SÉANCE RÉGULIÈRE 4 décembre 2013 À 19 h 30 SONT PRÉSENTS : Monsieur le conseiller, Jérôme Guertin, siège #1 Monsieur le conseiller, Denis Tremblay, siège #2 Monsieur le conseiller, Dany Tremblay,

Plus en détail

Projet de loi n o 58 (2015, chapitre 20)

Projet de loi n o 58 (2015, chapitre 20) PREMIÈrE SESSION QUARANTE ET UNièmE LéGISLATURE Projet de loi n o 58 (2015, chapitre 20) Loi regroupant la Commission administrative des régimes de retraite et d assurances et la Régie des rentes du Québec

Plus en détail

Madame Lise Lalonde, conseillère. Monsieur Jacques Brisebois, directeur général Madame Danielle Gauthier, directrice générale adjointe

Madame Lise Lalonde, conseillère. Monsieur Jacques Brisebois, directeur général Madame Danielle Gauthier, directrice générale adjointe PROVINCE DE QUÉBEC MRC DES LAURENTIDES MUNICIPALITÉ DE SAINT-FAUSTIN-LAC-CARRÉ PROCÈS-VERBAL de la séance spéciale du conseil de la Municipalité de Saint-Faustin- Lac-Carré, présidée par Monsieur le maire

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUCTION Généralités MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 1. La demande doit être conforme aux règlements de construction,

Plus en détail

plan de partenariat PREMIÈRE ÉDITION TOURNOI DE GOLF DE LA CORPIQ Mardi 17 septembre 2013, MONTRÉAL PREMIER EN IMMOBILIER

plan de partenariat PREMIÈRE ÉDITION TOURNOI DE GOLF DE LA CORPIQ Mardi 17 septembre 2013, MONTRÉAL PREMIER EN IMMOBILIER plan de partenariat PREMIÈRE ÉDITION TOURNOI DE GOLF DE LA CORPIQ Mardi 17 septembre 2013, MONTRÉAL PREMIER EN IMMOBILIER Mot du président d honneur SOYEZ PREMIER! DÉROULEMENT DE LA JOURNÉE À titre de

Plus en détail

Présenté par le Réseau FADOQ devant la Commission de l aménagement du territoire

Présenté par le Réseau FADOQ devant la Commission de l aménagement du territoire Projet de loi 22 concernant la pénalité en cas de résiliation de bail: Une avancée législative, mais un timide impact dans le quotidien des aînés et de leur famille Présenté par le Réseau FADOQ devant

Plus en détail

DEMANDE D ADHÉSION AU PLAN DE GARANTIE DES BÂTIMENTS RÉSIDENTIELS NEUFS

DEMANDE D ADHÉSION AU PLAN DE GARANTIE DES BÂTIMENTS RÉSIDENTIELS NEUFS 7171, RUE JEAN-TALON EST, BUREAU 200 MONTRÉAL (QUÉBEC) H1M 3N2 TÉLÉPHONE : 514 657-2333 NUMÉRO SANS FRAIS : 1 855 657-2333 TÉLÉCOPIEUR : 514 657-2334 INFO@GARANTIEGCR.COM WWW.GARANTIEGCR.COM DEMANDE D

Plus en détail

Pour obtenir les services de DÉMÉNAGEMENT PERFORMANCE vous pouvez communiquer avec eux de deux façons : En communiquant avec Monsieur Pierre Panneton

Pour obtenir les services de DÉMÉNAGEMENT PERFORMANCE vous pouvez communiquer avec eux de deux façons : En communiquant avec Monsieur Pierre Panneton Pour obtenir les services de DÉMÉNAGEMENT PERFORMANCE vous pouvez communiquer avec eux de deux façons : En communiquant avec Monsieur Pierre Panneton o Téléphone au bureau : 514-351-8700 o Pour toute urgence

Plus en détail

Règlement numéro 495. Programme de crédits de taxes. pour favoriser la rénovation. Version administrative

Règlement numéro 495. Programme de crédits de taxes. pour favoriser la rénovation. Version administrative Règlement numéro 495 Programme de crédits de taxes pour favoriser la rénovation domiciliaire dans certains secteurs Version administrative Tableau des modifications Règlement numéro Résolution Articles

Plus en détail

ASSURANCE PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR PROPRIÉTAIRES-OCCUPANTS VISANT À FAVORISER LA PRODUCTION DE LOGEMENTS INDIVIDUELS ABORDABLES

ASSURANCE PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR PROPRIÉTAIRES-OCCUPANTS VISANT À FAVORISER LA PRODUCTION DE LOGEMENTS INDIVIDUELS ABORDABLES ASSURANCE PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR PROPRIÉTAIRES-OCCUPANTS VISANT À FAVORISER LA PRODUCTION DE LOGEMENTS INDIVIDUELS ABORDABLES Assurance SCHL pour propriétaires-occupants s appliquant aux logements individuels

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE CRÉDIT DE TAXES AUX ENTREPRISES.

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE CRÉDIT DE TAXES AUX ENTREPRISES. VILLE DE DOLBEAU-MISTASSINI RÈGLEMENT NUMÉRO 1325-07 (Modifié par 1364-08) PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE CRÉDIT DE TAXES AUX ENTREPRISES. PRÉAMBULE : ATTENDU que le conseil municipal de la ville de

Plus en détail

RÈGLEMENT N VA-656 CRÉANT UN PROGRAMME DE REVITALISATION DE BÂTIMENTS DU CENTRE- VILLE ET DE CERTAINS SECTEURS COMMERCIAUX DE LA VILLE D AMOS

RÈGLEMENT N VA-656 CRÉANT UN PROGRAMME DE REVITALISATION DE BÂTIMENTS DU CENTRE- VILLE ET DE CERTAINS SECTEURS COMMERCIAUX DE LA VILLE D AMOS PROVINCE DE QUÉBEC VILLE D'AMOS RÈGLEMENT N VA-656 CRÉANT UN PROGRAMME DE REVITALISATION DE BÂTIMENTS DU CENTRE- VILLE ET DE CERTAINS SECTEURS COMMERCIAUX DE LA VILLE D AMOS CONSIDÉRANT QUE l une des orientations

Plus en détail

Visites commerciales temporaires, mutations de cadres et déménagements permanents

Visites commerciales temporaires, mutations de cadres et déménagements permanents Visites commerciales temporaires, mutations de cadres et déménagements permanents Les accords de libre-échange auxquels participe le Canada et la Loi sur l immigration et la protection des réfugiés (Canada)

Plus en détail

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques Le Mouvement Desjardins désire vous informer de la mise en marché de l immeuble situé au 201

Plus en détail

Municipalité de Wentworth-Nord. Préparation d un projet d opération cadastrale

Municipalité de Wentworth-Nord. Préparation d un projet d opération cadastrale Chapitre II Documents et plans exigés pour la Préparation d un projet d opération cadastrale 4 il doit apposer le numéro civique déterminé par la Municipalité, sur la façade principale du bâtiment, de

Plus en détail

CONCERNANT LES VENTES DE GARAGE ET LES BAZARS SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE BLAINVILLE.

CONCERNANT LES VENTES DE GARAGE ET LES BAZARS SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE BLAINVILLE. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BLAINVILLE RÈGLEMENT 1442 CONCERNANT LES VENTES DE GARAGE ET LES BAZARS SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE BLAINVILLE. Séance ordinaire du conseil municipal de la ville de Blainville,

Plus en détail

CONSIDÉRANT QUE la Ville désire attirer sur son territoire de nouvelles familles et favoriser la construction de nouvelles habitations;

CONSIDÉRANT QUE la Ville désire attirer sur son territoire de nouvelles familles et favoriser la construction de nouvelles habitations; RÈGLEMENT NUMÉRO 252 INTITULÉ «RÈGLEMENT ÉTABLISSANT UN PROGRAMME DE REVITALISATION FAVORISANT LA CONSTRUCTION DE NOUVELLES HABITATIONS DANS CERTAINS SECTEURS DE LA VILLE» CONSIDÉRANT QUE la Ville désire

Plus en détail

M. Pierre Bell directeur général et secrétaire-trésorier est également présent.

M. Pierre Bell directeur général et secrétaire-trésorier est également présent. Province de Québec Municipalité de PROCÈS-VERBAL de la réunion régulière tenue à la salle du conseil, 130, rue Principale,, Province de Québec, le lundi 10 août 2015 à compter de 19 heures 30. PRÉSENCES:

Plus en détail

Devis de sélection d un gestionnaire Choisir le bon gestionnaire pour son immeuble?

Devis de sélection d un gestionnaire Choisir le bon gestionnaire pour son immeuble? 1 Devis de sélection d un gestionnaire Choisir le bon gestionnaire pour son immeuble? 2 5000, rue des Administrateurs Montréal, Québec H0P 1T0 Montréal, le 31 mars 2011 À qui de droit, Par la présente,

Plus en détail

Négociants en métaux précieux et pierres précieuses : CE QuE. Vous. DEVEz savoir

Négociants en métaux précieux et pierres précieuses : CE QuE. Vous. DEVEz savoir Négociants en métaux précieux et pierres précieuses : CE QuE Vous DEVEz savoir septembre 2012 CE QuE Vous D Ce dépliant est destiné aux négociants en métaux précieux et pierres précieuses au Canada. Il

Plus en détail

Questionnaire à l intention des intervenants. Invitation à faire des commentaires

Questionnaire à l intention des intervenants. Invitation à faire des commentaires Consultations sur les exigences en matière d efficacité énergétique et de gestion efficace de l eau prévues au codes du bâtiment et de la plomberie du Manitoba Questionnaire à l intention des intervenants

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉPIPHANE

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉPIPHANE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉPIPHANE A une séance extraordinaire du Conseil local pour la Municipalité de Saint- Épiphane tenue à la salle du Centre des loisirs Simonne-Simard, le mercredi

Plus en détail

Estimation d un projet Les travaux en sous œuvre. Quels sont les coûts à considérer pour convertir un vide sanitaire en sous sol?

Estimation d un projet Les travaux en sous œuvre. Quels sont les coûts à considérer pour convertir un vide sanitaire en sous sol? Estimation d un projet Les travaux en sous œuvre Quels sont les coûts à considérer pour convertir un vide sanitaire en sous sol? Exercice Soumission d un projet en temps réel (à l aide de croquis et photos)

Plus en détail

35 e TOURNOI DE GOLF. lebâtisseurestrien. Le vendredi 8 août 2014. sommaire Mot du président 2 Babillard 3 Info juridique 5 Relations du travail 6

35 e TOURNOI DE GOLF. lebâtisseurestrien. Le vendredi 8 août 2014. sommaire Mot du président 2 Babillard 3 Info juridique 5 Relations du travail 6 lebâtisseurestrien Le Bâtisseur estrien est en ligne au www.apchq.com/estrie VOL. 10, N 1 n MAI 2014 35 e TOURNOI DE GOLF Le vendredi 8 août 2014 VOIR LES DÉTAILS À L INTÉRIEUR sommaire Mot du président

Plus en détail

Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques

Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques Février 2015 Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques Bonjour, Il nous fait plaisir de vous transmettre une proposition d adhésion aux services juridiques personnalisés de l AQCPE. Ces services

Plus en détail

GROUPE CGI INC. ÉTUDE DE CAS

GROUPE CGI INC. ÉTUDE DE CAS ÉTUDE DE CAS GROUPE CGI INC. Fondé en 1976, le Groupe CGI inc. est l une des plus grandes firmes internationales indépendantes à œuvrer dans le secteur des technologies de l information et des processus

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

Ville de Stanstead SHE-00022549 (STTV-083)

Ville de Stanstead SHE-00022549 (STTV-083) RÈGLEMENT DE DÉROGATIONS MINEURES AUX RÈGLEMENTS D URBANISME Projet n : SHE-00022549 (STTV-083) Préparé par : Les Services exp inc. 150, rue de Vimy Sherbrooke (Québec) J1J 3M7 www.teknika-hba.com Tél.

Plus en détail

2009-89 ADOPTION DE L OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE. Diane Beaulieu Désy, conseillère Paul Yvon Dumais, conseiller Rémi Bélanger, conseiller

2009-89 ADOPTION DE L OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE. Diane Beaulieu Désy, conseillère Paul Yvon Dumais, conseiller Rémi Bélanger, conseiller Procès-verbal de l assemblée ajournée du conseil de la Municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly, tenue le 11 mai 2009, à 20 h, au centre communautaire, 945, rue de l Église, Saint-Antoine-de-Tilly. 1. OUVERTURE

Plus en détail

VILLE DE SHERBROOKE RÈGLEMENT NUMÉRO 946

VILLE DE SHERBROOKE RÈGLEMENT NUMÉRO 946 VILLE DE SHERBROOKE (AGISSANT À TITRE DE MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ) RÈGLEMENT NUMÉRO 946 ÉTANT UN RÈGLEMENT DE CONTRÔLE INTÉRIMAIRE RELATIF À UN IMMEUBLE COMPRENANT DES BUREAUX PRIVÉS TOTALISANT

Plus en détail

Obligations pour. les propriétaires d ascenseurs et autres appareils élévateurs. Montez. avec nous!

Obligations pour. les propriétaires d ascenseurs et autres appareils élévateurs. Montez. avec nous! Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d être accessible à toute personne handicapée ou non. Toutes les notices entre accolades

Plus en détail

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION SALON HABITAT EXPO Pôle & vivre avec LE BOIS MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION HABITAT & RÉNOVATION BOIS & ÉCO-HABITAT AMÉNAGEMENTS INT. & EXT. 25.26.27 Avril 2014 salle du Jaï Alaï DOSSIER DE PRESSE Alliance

Plus en détail

L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DATE LIMITE : 29 avril 2016

L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DATE LIMITE : 29 avril 2016 Catégorie immobilier L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DATE LIMITE : 29 avril 2016 CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ Avoir son siège social au Québec ou en Ontario. Avoir réalisé un

Plus en détail

Réunion du C.C.U. de la Ville de Mont-Tremblant Mercredi 23 août 2006

Réunion du C.C.U. de la Ville de Mont-Tremblant Mercredi 23 août 2006 Réunion du C.C.U. de la Ville de Mont-Tremblant Mercredi 23 août 2006 Procès-verbal de la réunion du comité consultatif d'urbanisme de la Ville de Mont- Tremblant tenue le mercredi 23 août 2006 à 16 h,

Plus en détail

12 Pièges à Éviter Avant de Signer Un Bail Commercial

12 Pièges à Éviter Avant de Signer Un Bail Commercial 12 Pièges à Éviter Avant de Signer Un Bail Commercial Par Luc Audet, avocat Audet & Associés Avocats, Inc. 164, rue Notre-Dame est, Montréal (Québec) H2Y 1C2 Tél : 514-954-9600 Fax : 514-954-9547 Courriel

Plus en détail

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice GROUPE GIROUX MÉNARD Le Groupe Giroux Ménard vous offre des services en certification, en fiscalité et en financement ainsi que des services-conseils. La firme peut également vous conseiller en matière

Plus en détail

PROJET PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU. R È G L E M E N T P R O J E T É N o 1 3 9 0

PROJET PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU. R È G L E M E N T P R O J E T É N o 1 3 9 0 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU R È G L E M E N T P R O J E T É N o 1 3 9 0 Règlement établissant un programme d aide financière pour la rénovation des bâtiments patrimoniaux du centre-ville

Plus en détail

Présentation...1 Avertissement...1

Présentation...1 Avertissement...1 TABLE DES MATIÈRES Présentation...1 Avertissement...1 ONGLET N o 1 Applications...2 Définitions...2-3 Exigences...5 Tableau A / indices par localité (sous 6000 degrés-jours)...7 Tableau B / indices par

Plus en détail