JUIN 2013 PRELIMINAIRES ET NOTICE DESCRIPTIVE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JUIN 2013 PRELIMINAIRES ET NOTICE DESCRIPTIVE"

Transcription

1 JUIN 2013 PRELIMINAIRES ET NOTICE DESCRIPTIVE

2 2 CDC Version 2F Résidence«Anna Byron» «Wunnen Am Park» - Nonnewissen Rue Guillaume Capus Rue Ada Lovelace L-4071 Esch-Sur-Alzette MAITRE D OUVRAGE : MATEXI Luxembourg SA 85 Route de Luxembourg L-8211 Mamer PILOTAGE & DIRECTION TRAVAUX : QBUILD 8A, Rue des Carrières L-8411 Steinfort

3 3 CDC Version 2F A. CONCEPTION DU PROJET Maître d ouvrage MATEXI LUXEMBOURG 85 Route d Arlon L-8211 Mamer Architecte Autorisations de bâtir BENG ARCHITECTES ASSOCIES Rue 12, av. du Rock'n'Roll L-4361 Esch-sur-Alzette Pilotage et direction des travaux Architecte exécution QBUILD S.àr.l. 8A, rue des Carrières L Steinfort Bureau d étude - Stabilité ICB 8, Avenue du Docteur Gaasch L Rodange Bureau d étude - Technique Coordination Sécurité Santé INGETECH 46, rue Jean Jaurès L Dudelange SéQ 8A, rue des Carrières L Steinfort Assurance contractées Assurance Décennale / Biennale Assurance Tout Risque Chantier Bureau de Contrôle O.G.C. 16, rue de Luxembourg L Esch sur Alzette Vente et Documentation PROPERTY PARTNERS RESIDENTIAL S.A. AGENCE IMMOBILIERE DU LUXEMBOURG S.A. 54, Rue Charles Martel 15, rue de l'ecole L-2134 Luxembourg L-7315 Steinsel NEWIMMO Agence Belair 49,bd Grande Duchesse Charlotte L-1331 Luxembourg

4 4 CDC Version 2F VUE GENERALE DU PROJET A SITUATION ET DESCRIPTION DU PROJET Nonnewisen, un projet ambitieux Le projet "Wunnenam Park", qui est en train d'être réalisé par la Ville d'esch-sur-alzette et le Fonds pour le Développement du Logement et de l'habitat, est destiné d'offrir ca 900 logements, dont 500 appartements et 400 maisons unifamiliales. Le masterplan prévoit un quartier résidentiel avec des commerces de proximité ainsi qu'une école primaire, qui d'ailleurs est déjà achevée. B PERFORMANCE ENERGETIQUE Les bâtiments d habitation bénéficieront d un niveau de performance énergétique élevé et respecteront au minimum les critères de la classe BBB suivant le règlement grand-ducal du 30 novembre 2007 concernant la performance énergétique des bâtiments d habitation. Le concept de performance énergétique du bâtiment sera établi par le bureau d étude technique en charge du projet et contrôlé par l organisme de contrôle mandaté. Chaque immeuble bénéficiera du certificat de performance énergétique prévu par la réglementation.

5 5 CDC Version 2F C. PRÉLIMINAIRES Le but de la présente notice descriptive, prévue à l article du Code Civil et formant un ensemble avec le contrat de vente respectivement de construction ainsi qu avec les plans de construction annexés à l acte de vente, est de décrire l exécution et la finition du local vendu et de l immeuble dans lequel il se trouve. Elle a été établie conformément au règlement Grand-ducal du 3 septembre 1985 fixant son contenu. De même, elle servira comme base aux décomptes en cas de changements d exécutions souhaités par les futurs acquéreurs. Toute modification à la présente notice doit être notifiée par écrit et ceci dans tous les cas avant la mise en exécution de la ou des modification(s) apportée(s). C.1. GÉNÉRALITÉS Les fournitures de matériaux et les travaux correspondants comprennent deux parties distinctes de l immeuble à construire, les parties communes et les parties privatives. Les parties communes à usage collectif appartiennent nécessairement à tous les copropriétaires pour une fonction indivise et sont délimitées des parties privatives suivant les plans de construction et plans du cadastre vertical. Les piliers, poutres, gaines et cheminées à l intérieur des parties privatives (appartements, caves, etc.) sont à considérer comme parties communes et pourront subir des modifications (dimensions, emplacement, etc.) suivant les exigences et les nécessités découlant des études statiques et techniques à réaliser. Les épaisseurs des murs, l emplacement et la section des piliers éventuels, poutres et linteaux ainsi que la hauteur des pièces (épaisseur de la dalle), sont indiqués sur les plans d architecte sous réserve expresse de confirmation par un bureau d études compétent en la matière. Tout changement pourra être exécuté sans l accord préalable des Acquéreurs, le plan du bureau d étude faisant foi. Aucun changement aux communs ne peut être envisagé par les Acquéreurs. Seul le Maître d ouvrage pourra apporter des modifications à l ensemble du projet s'il le juge nécessaire dans l'intérêt général et, plus particulièrement, des modifications concernant la dispositionet l'aménagement des parties communes, mais toujours sous la condition unique et expresse de ne pas toucher aux parties privatives des Acquéreurs qui en restent les Maîtres exclusifs. Ces modifications éventuelles ne pourront pas valoir de droit de réclamation de la part des Acquéreurs. Au cas où des raisons commerciales ou techniques imposeraient un aménagement plus fonctionnel ou plus approprié d un ou de plusieurs lots non encore vendus, le Maître d ouvrage se réserve le droit de procéder aux modifications nécessaires et ceci sans l accord préalable des autres Acquéreurs et sans engagement quant à la destination quiserait réservée ultérieurement aux lots réaménagés, mais sous condition que la conception générale de l ouvrage ne soit pas affectée par ces modifications. Les parties privatives seront la propriété exclusive des Acquéreurs qui auront la possibilité, avec l accord écrit du Maître d Ouvrage, d y apporter des modifications, sans que celles-ci puissent affecter ni la conception portante ni les gaines et cheminées.tous les travaux supplémentaires ou de modifications exécutées avant la réception de l immeuble doivent obligatoirement être réalisés par les artisans et corps de métier contractés par le Maître d ouvrage.

6 6 CDC Version 2F En cas de choix différent de celui prévu dans la présente notice descriptive les Acquéreurs seront convoqués en temps utile pour déterminer de commun accord : - emplacements des cloisons non porteuses et sens d ouverture des portes ; - choix et emplacements des points électriques ; - choix des revêtements sols et murs, carrelages et faïences ; - choix et emplacement (partiel) de la menuiserie intérieure (portes) ; - choix et emplacement des éléments sanitaires, radiateurs et accessoires ; - choix des papiers peints et/ou couleurs. Le choix s effectuera dans la gamme des matériaux et auprès des artisans désignés par le Maître d ouvrage. A défaut d une réponse endéans le délai prescrit, les équipements standards seront installés d office. Les coûts relatifs aux études de modification à réaliser par l architecte respectivement par l ingénieur, ainsi que tous les frais (des entreprises) résultants des modifications demandées, sont entièrement à charge de l Acquéreur du lot privatif concerné. Les travaux ne pourront être exécutés qu à partir du moment, où le(s) devis y relatif(s) ont été signés «bon pour accord» par l Acquéreur. Les modifications apportées aux parties privatives sur l initiative de l Acquéreur peuvent entraîner des suppléments de prix pour les fournitures et/ou travaux, à sa charge. Ceux-ci sont calculés par le fournisseur désigné, en considérant le surcoût des prestations et des matériaux et équipements choisis par rapport aux éléments prévus de base par le Maître d ouvrage (défini dans la présente notice). Le montant total du devis comprendra quinze pourcents de frais de gestion technique et administrative, de garantie et d assurance engendrés par ces changements. Toutes modifications apportées aux parties privatives sur l initiative des Acquéreurs entraînant ou provoquant des moins-values sur fournitures et/ou travaux, ne peuvent en aucun cas donner lieu à quelconques remises. La responsabilité du Maître d ouvrage n est pas engagée pour les travaux et fournitures non prévus dans la présente notice. De même, il ne pourra en aucun cas être rendu responsable des retards éventuels dus aux travaux de modifications et/ou supplémentaires. L acquéreur renonce à faire appel à la garantie décennale ou biennale concernant tous les travaux exécutés par luimême, ou par une tierce personne et/ou société qui n a pas été mandatée par le Maître d ouvrage. Les marques, modèles et fabricants énumérés dans le présent cahier de charges ne le sont qu à titre d'exemple et peuvent changer suivant la nécessité technique de l immeuble projeté ou en cas de changement des collections. Ces changements ne peuvent pas donner lieu à réclamation. Seules les données reprises par le présent cahier de charges sont à considérer comme exécutoires (par ex. les feux ouverts et/ou autres mobiliers et décorations inscrits dans le plan, ne le sont qu à titre indicatif, à moins d être expressément décrits et énumérés ci-après). Un plan de la future cuisine équipée sera fourni au Maître d ouvrage par l Acquéreur dans le délai prescrit afin de permettre le positionnement exact de l équipement, points d eau, écoulements, points électriques, etc. La cuisine ne pourra être montée qu'après réception définitive du bien par l'acquéreur. C.2. DIVERS Les côtes et mesures inscrites dans les plans sont indicatives et peuvent subir de légères modifications suite aux données locales et études. Une différence inférieure à 3% entre les mesures indiquées dans les plans et les mesures finales effectives ne peut en aucun cas donner lieu à des contestations, remises ou retenues de paiement. Toutes conventions et promesses verbales sont à considérer comme nulles et non avenues si elles ne sont pas confirmées par écrit par le Maître d ouvrage.

7 7 CDC Version 2F Des fissures dues au retrait normal ou dilatations des matériaux mis en œuvre ne peuvent donner lieu à des contestations ni à des dommages-intérêts ou retardement de paiement de la part des Acquéreurs. Des variations de teintes sont possibles dans les bétons architectoniques et pierres naturelles et ne peuvent être sujet à des moins-values. La langue de correspondance pour tous les courriers techniques et/ou administratifs sera la langue française. L Acquéreur s engage à : - ventiler de manière adéquate et régulièrement les locaux afin d éviter tout risque de condensation et de moisissures ; - entretenir et nettoyer régulièrement les écoulements des toitures, balcons et terrasses ; - nettoyer et remplacer régulièrement les filtres de la machine de ventilation mécanique double flux, selon les prescriptions du fabricant ; - entretenir, nettoyer et réfectionner régulièrement les joints silicone autour des appareils sanitaires et autres équipements. - adhérer aux règlements et réglementations ultérieures concernant la participation à l entretien, ainsi qu à toutes les autres dépenses prévues au règlement d ordre intérieur de la copropriété ; - attendre la prononciation de la réception générale des travaux avant l'exécution de toute installation complémentaire par des corps de métiers et artisans autres que ceux mandatés par le Maître d ouvrage. Le non-respect de cette clause libère le Maître d ouvrage de sa responsabilité pour les dégâts causés par des tiers ; - ne pas entreposer du matériel dans les parties privatives et/ou communes avant la réception finale de ceux-ci ; - gérer l acquisition en bon père de famille. D. ASSURANCES Assurance décennale Le bâtiment est couvert par une assurance décennale et biennale (gros ouvrages et menus ouvrages). La construction et les matériaux utilisés seront contrôlés par les délégués du bureau de contrôle agrée par la Compagnie d Assurances. Bureau de contrôle La vérification des plans techniques du bâtiment et la surveillance du chantier sont assurées par un bureau de contrôle. Assurance combinée Le bâtiment est assuré par une assurance combinée qui couvre les principaux risques recensés (incendie, tempête, vol, dégâts des eaux, bris de glace). Le bâtiment en voie de construction est assuré gratuitement jusqu au jour de la première réception ou l occupation du premier appartement. Garantie d Achèvement Lors de la conclusion du contrat de vente par acte notarié, il sera remis au réservataire une garantie d'achèvement de l'immeuble ou de remboursement des versements effectués, délivrée par un établissement bancaire de la place. La garantie d'achèvement prendra fin à l'achèvement de la construction.

8 8 CDC Version 2F E. CHARGES ET OBLIGATIONS À la charge du Maître d ouvrage sont : - Les assurances de la résidence jusqu au jour de la première réception ou de l occupation du premier appartement. À partir de cette date, les primes sont à charge de la copropriété et le contrat d assurance souscrit par le Maître d ouvrage est à reprendre obligatoirement par celle-ci ; - les frais de la garantie bancaire d achèvement et de remboursement pour la période de construction prévue ; - les frais de l assurance décennale / biennale ; - les taxes et charges des autorisations à construire ; - les frais de réfection des chaussées et trottoirs après raccordement ; - les frais du nettoyage général avant la réception (le nettoyage final soigné incombe à l acquéreur). À la charge des Acquéreurs, qui restent seuls responsables pour leur règlement dans les délais : - L impôt foncier à partir du jour de l acte notarié ; - les frais d installation et de raccordement des compteurs individuels (eau, électricité, chauffage) ; - les frais de combustible de chauffage pendant la période de construction, répartis au prorata des millièmes ; - Les taxes et charges des raccordements aux réseaux urbains d eau, d électricité, de gaz, de canalisation, P&T et de l antenne collective ; - le raccordement des appareils ménagers. À la charge de la Communauté des Copropriétaires, sous le régime de la Copropriété à partir du jour de la première réception ou de l occupation du premier appartement : - Toutes les taxes et primes d assurances concernant la copropriété ; - les frais de toute nature des parties communes (gérance, nettoyage, entretien,.) ; - les frais communs pour chauffage, eau, électricité et autres ; - les frais d entretien des extérieurs (plantations, chemins, luminaires, ). Les frais à charge de l Acquéreur seront refacturés sous forme d acomptes en cours de construction. Après remise des clés à l Acquéreur, un décompte final sera réalisé à une date convenue par le Maître d Ouvrage, le futur gérant de la résidence et les concessionnaires. Ces frais seront calculés, répartis et supportés au prorata des millièmes de chaque copropriétaire. F. VENTE, ACTE NOTARIÉ, RÉCEPTION F.1. ACTE NOTARIÉ A l acte notarié, les Acquéreurs paieront le prix de leur quote-part terrain et le cas échéant, la partie pour l aménagement du terrain. L acte de vente sera établi conformément aux dispositions de l article de la loi du 28 décembre 1976 devant MaitreMoutrier,32A, RUE ZENON BERNARD - BP 64, L-4001 Eschsur-Alzette. Les frais de l acte sont à charge de l Acquéreur, qui s y oblige. F.2. DÉLAI DE LIVRAISON La mise à disposition des parties privatives aux Acquéreurs est prévue dans un délai de 23 mois ouvrables à partir du début des travaux de construction, sauf cas de force majeure indépendante de la volonté du Maître d ouvrage, ou plus généralement d une cause légitime de suspension du délai de livraison. Le début de la construction est actuellement prévu pour le dernier semestre 2013 et la date exacte sera notifiée aux Acquéreurs par lettre recommandée.

9 9 CDC Version 2F F.3. MODALITÉS DE PAIEMENT Les paiements seront effectués selon les indications sur les montants et l échéancier se trouvant arrêtés dans le contrat préliminaire et/ou l acte de vente. Les acquéreurs s engagent à régler leurs tranches au plus tard endéans la quinzaine de la date d émission de la facture. Passé ce délai, le taux d intérêt légal majoré de trois points est dû pour chaque mois entamé. Ce taux est applicable sans aucune formalité supplémentaire. En cas de retard prolongé de paiements d un Acquéreur, le Maître d ouvrage se réserve le droit de faire arrêter les travaux dans les lots concernés et de mettre des frais supplémentaires (par exemple : garantie bancaire, intérêts de retard, reprise des travaux, délai supplémentaire, etc.) à charge dudit acquéreur. F.4. RÉVISION DES PRIX Les prix sont fixes et non révisables pour quelque cause que ce soit, sauf en cas de variation du taux de TVA actuellement (date de signature de la présente) en vigueur (15%) en ce qui concerne les tranches non encore échues au moment de la variation du taux de la TVA. F.5. RÉCEPTIONS La réception et la constatation de l achèvement des parties privatives aura lieu sur invitation du Maître d ouvrage ou de son délégué. Elle sera constatée au moyen d un procès-verbal de réception à signer par les deux parties et ceci en conformité avec l article de la loi du 28 décembre 1976 modifiée par la loi du 8 août La dernière tranche de paiement pour solde, ainsi que des factures éventuelles pour des travaux supplémentaires, doivent être réglées au plus tard à la remise des clefs. La prise en possession des parties privatives entraîne ipso facto réception définitive avec décharge totale au vendeur. F.6. GÉRANCE DE L IMMEUBLE La gérance de l immeuble sera confiée à un gérant nommé par le Maître d ouvrage et définie dans l acte de base pour une période de un an. Le gérant aura pour tâche de veiller au bon entretien de l immeuble et de la gestion financière de la copropriété. Ces frais seront partagés par les copropriétaires proportionnellement à leur part de millièmes de l immeuble.

10 10 CDC Version 2F F.7. TRANCHE DE PAIEMENT LORS DE L ACHÈVEMENT DES FONDATIONS / RADIER 15% LORS DE L ACHÈVEMENT DALLE SUR SOUS-SOL -1 10% LORS DE L ACHÈVEMENT DALLE DE REZ-DE-CHAUSSEE 10% LORS DE L ACHÈVEMENT DE LA DALLE SUR LE PREMIER ETAGE 5% LORS DE L ACHÈVEMENT DE LA DALLE SUR LE DEUXIEME ETAGE 5% LORS DE L ACHÈVEMENT DE LA DALLE SUR LE TROISIEME ETAGE 5% LORS DES TRAVAUX DE TOITURE 10% LORS DES TRAVAUX DE POSE DES MENUISERIES EXTÉRIEURES 10% LORS DES TRAVAUX D INSTALLATION DE CHAUFFAGE, SANITAIRES ET INSTALLATION ÉLECTRIQUE 10% LORS DES TRAVAUX DE PLÂTRERIE 5% LORS DES TRAVAUX DE CHAPE, REVÊTEMENTS DES SOLS ET MURS EN CARRELAGES 5% LORS DES TRAVAUX DE PEINTURE 5% LORS DE LA REMISE DES CLÉS 5%

11 11 CDC Version 2F TABLE DES MATIERES 1 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE Infrastructure Fouilles Fondations ou Radier Prise de terre Murs et ossature Murs du sous-sol Murs de façades (aux divers niveaux) Façades pignon Murs mitoyens Murs extérieurs divers Murs porteurs à l intérieur des locaux (refends) Murs ou cloisons séparatifs Planchers Planchers sur étage courant Planchers sous terrasse Planchers sur locaux collectifs, sociaux, techniques, entrées, circulations et locaux divers chauffés Planchers sur locaux non chauffés ou ouverts Composition de la chape flottante aux niveaux d habitation dans toutes les pièces : Cloisons de distribution Entre pièces principales Entre pièces principales et pièces de services Escaliers Escaliers (communs) Escaliers de secours Conduits de fumées et de ventilation Conduits de fumée des locaux de l immeuble Conduits de ventilation des locaux de l immeuble Conduits d air frais Conduits de fumée de chaufferie Ventilation haute de chaufferie Chutes et grosses canalisations Chutes d'eaux pluviales Chutes d'eaux usées Canalisation en sous-sol/rez-de-chaussée Branchements aux égouts Drainage Toitures Charpente, couverture et accessoires Etanchéité et accessoires Souches de cheminées, ventilation et conduits divers Balcons, Terrasses, coursives, cours intérieure Balcons et Terrasses Coursives (accès aux appartements des étages) Cours intérieure (accès aux appartements du rez) Façade Enduits de façade Bardage Ouvrages en façade Menuiseries extérieures LOCAUX PRIVATIFS ET LEURS EQUIPEMENTS Sols et plinthes... 22

12 12 CDC Version 2F Sols et plinthes des pièces principales Sols et plinthes des pièces de service Sols et plinthes des entrées et dégagements Sols des balcons, loggias et séchoirs Revêtements muraux (autres qu enduits, peintures, papiers peints et tentures) Revêtements muraux des pièces de service Revêtements muraux des autres pièces Plafonds (sauf peintures, tentures) Plafonds des pièces intérieures Plafonds des séchoirs à l air libre Plafonds des loggias Sous-face des balcons (loggias) Menuiseries extérieures Menuiseries extérieures des pièces principales Menuiseries extérieures des pièces de service Fermetures extérieures et occultations, protection anti solaire Pièces principales Pièces de service Menuiseries intérieures Huisseries et bâtis Portes intérieures Impostes et menuiseries Portes palières Portes de placards Portes des locaux de rangement (local débarras) Moulures et habillages Serrurerie et garde-corps Garde-corps et barres d appui Grilles de protection des baies Ouvrages divers Peintures, papiers, tentures Peintures extérieures et vernis Peintures intérieures Papiers peints Tentures (tissus, toiles plastifiées, etc ) Equipements intérieurs Equipements ménagers Équipements sanitaires et plomberie Equipements électriques Chauffage cheminées ventilation Équipements intérieurs des placards et pièces de rangement Équipements de télécommunications Autres équipements ANNEXES PRIVATIVES Caves, greniers Murs ou cloisons Plafonds Sols Portes d accès Ventilation naturelle Equipements électriques Box et parking couverts Murs ou cloisons Plafonds Sols... 33

13 13 CDC Version 2F Portes d accès du parking intérieur Ventilation naturelle Equipements électriques Parkings extérieurs Sol Délimitation au sol Système de repérage Système condamnant l accès Parties communes intérieures à l immeuble Hall d'entrée de l'immeuble Sols Parois Plafonds et dos d escaliers Eléments de décoration Portes d accès et système de fermeture, appel des occupants de l immeuble Boîte aux lettres et à paquets Tableau d affichage Chauffage Equipements électriques Circulations du rez-de-chaussée, couloirs et hall d'étage Sols Murs Plafonds Eléments de décoration Chauffage Portes Equipements électriques Circulations du sous-sol (hors cage d escalier) Sols Murs Plafonds Portes d accès Equipements électriques Cage d escalier Sols et paliers Murs Plafonds Escaliers Chauffage, ventilation Eclairage Locaux communs Garages à bicyclettes, local poussettes Buanderie collective Séchoir collectif Locaux de rangement et d entretien (F.O.) Locaux sanitaires Locaux sociaux Salle de bricolage Salle de jeux et de réunions Locaux techniques Local de réception des ordures ménagères (local poubelles) Chaufferie/eau Sous-station de chauffage Local P&T et gaz Local transformateur et électrique... 38

14 14 CDC Version 2F Local machinerie d ascenseur Local ventilation mécanique Conciergerie EQUIPEMENTS GENERAUX DE L'IMMEUBLE Ascenseur et monte-charge monte-poubelle Chauffage, eau chaude Équipement thermique de chauffage Service d'eau chaude Télécommunications Téléphone Antenne TV et radio Réception stockage et évacuation des ordures ménagères Ventilation mécanique des locaux Alimentation en eau Comptages généraux Surpresseurs, réducteurs et régulateurs de pression Colonnes montantes Branchements particuliers Alimentation en gaz Colonnes montantes Branchements et comptages particuliers Comptages et services généraux Alimentation en électricité Comptage des services généraux Colonnes montantes Branchement et comptages particuliers Divers EQUIPEMENT DES PARTIES COMMUNES EXTERIEURES A L'IMMEUBLE Voirie et parking Voirie d accès Equipement des parties communes extérieures Trottoirs Parkings visiteurs Circulation des piétons Chemins d accès aux entrées, emmarchement, rampes, cours Espaces verts Aires de repos Plantations d arbres, arbustes, fleurs Engazonnement Arrosage Bassins décoratifs Chemins de promenade Aire de jeux et équipements sportifs Sol Equipement Eclairage extérieur Signalisation de l entrée de l immeuble Eclairage des voiries, espaces verts, jeux et autres Clôtures Sur rue Avec les propriétés voisines Réseaux divers... 43

15 15 CDC Version 2F Eau Gaz Electricité (poste de transformation extérieur) Poste d incendie, extincteurs Egouts Epuration des eaux Télécommunications Drainage du terrain Évacuation des eaux de pluie et de ruissellement sur le terrain, espaces verts, chemins, aires, cours de jeux

16 16 CDC Version 2F NOTICE DESCRIPTIVE SUIVANT REGLEMENT GRAND-DUCAL DU 3 SEPTEMBRE 1985, TELLE QUE PREVUE A L ARTICLE DU CODE CIVIL 1 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 Infrastructure Fouilles Terrassement des terres et de la roche suivant les besoins de l'implantation de l'immeuble jusqu au niveau inférieur défini par le plan et évacuation des déblais excédentaires Fondations ou Radier Reconnaissance de la résistance du sol, fondations ou radier suivant systèmes préconisés par l ingénieur conseil chargé du calcul des ouvrages entrant dans la stabilité de l immeuble Prise de terre Acier feuillard zingué comme ligne de captage et de raccordement à la bande équipotentielle, suivant calcul de l ingénieur technique. 1.2 Murs et ossature Murs du sous-sol Murs périphériques Maçonnerie en blocs de béton lourd, ou voiles en béton armé coulé en place ou prémurs, piliers et poutres en béton armé, type et épaisseur suivant indications de l ingénieur conseil. Les surfaces enterrées extérieures seront protégées par une étanchéité spécifique contre l humidité, une isolation enterrée, le tout protégé par la pose d une membrane de protection mécanique avec drainage périphérique Murs de refends Maçonnerie en blocs de béton lourd, ou voiles en béton armés coulé en place ou prémurs, piliers et poutres en béton armé, type et épaisseur suivant indications de l ingénieur conseil. Voiles en béton vu ou maçonnerie rejointoyée ou enduit intérieur au mortier de ciment au choix du constructeur Murs ou cloisons séparatifs - Entre locaux privatifs contigus (caves, garages) : Cloisons non portantes réalisées à l aide de blocs béton/laitier épaisseur 11,5 cm selon format standard. Finition maçonnerie rejointoyéeou enduit mortier et peinture au choix du constructeur. Ponctuellement, les murs seront ajourés en partie haute afin de permettre la circulation d aire dans l ensemble de la zone cave du sous-sol. - Locaux communs (locaux techniques, buanderie, entretien, couloir vers cave) : Idem locaux privatifs contigus.

17 17 CDC Version 2F - Entre locaux privatifs et autres locaux (couloir commun entrée) : Idem locaux privatifs contigus suivant indications de l ingénieur conseil et de l architecte. Finition enduit plâtre, fibre de verre et peinture Murs de façades (aux divers niveaux) - Partie courante : Maçonnerie en blocs de béton lourd, ou voiles en béton armé d une épaisseur minimum de 17,5 cm, piliers et poutres en béton armé, type et épaisseur suivant indications de l ingénieur conseil. - Allège : Idem partie courante - Trumeau : Idem partie courante. - Enduits de façade : Complexe de façade isolante avec enduit d armatures et enduit de finition, épaisseur suivant C.P.E. (certificat de performance énergétique) et ingénieur conseil, avec fixations mécaniques si nécessaires. Harmonie des teintes suivant choix du Maître d ouvrage et de l architecte. - Parement : - Ouvrages en façades : Seuils de fenêtres et tablettes extérieures en aluminium thermolaqué suivant choix de l architecte et du Maître d ouvrage. Seuils des portes d entrée, en béton préfabriqué, pierre bleue ou granit suivant choix de l architecte et du maitre d ouvrage. Les garde-corps extérieurs devant les fenêtres dont la sécurité le nécessite seront en acier métallisé, thermolaqué, type et teinte suivant choix et indications du Maître d ouvrage ou de l architecte. - Enduits intérieurs : Plâtre de première qualité dans locaux d habitation et WC, enduit ciment taloché dans les pièces d eau sauf WC. Epaisseurs suivant indications de l architecte. Raccords des murs et plafonds en équerre. Coins vifs des ouvrages plâtrés protégés par des baguettes métalliques galvanisées d une hauteur complète d étage Façades pignon Voir chapitre Murs mitoyens Mur de soutènement voisin enterré suivant prescription de l ingénieur. Pour les parties apparentes cf

18 18 CDC Version 2F Murs extérieurs divers Murs de soutènement de la rampe d accès garage en béton armé ou préfabriqué ou réalisés avec des bordures suivant la nécessité architecturale. Hauteur égale aux terres à retenir et/ou hauteur du garde-corps selon besoins et indications de l architecte ou selon le calcul de l ingénieur. Finition brute de décoffrage ou enduit identique à la façade ou traitement béton, au choix de l architecte et du Maître d ouvrage Murs porteurs à l intérieur des locaux (refends) Maçonnerie en blocs béton, ou voiles en béton armé ou piliers et poutres en béton armé suivant indications de l ingénieur conseil. Enduits intérieurs : cf Murs ou cloisons séparatifs - Entre appartements : Mur de séparation entre appartements en bloc béton ou voiles ou piliers et poutres en béton armé suivant indications de l ingénieur-conseil, épaisseur 24cm. Enduits intérieurs : idem Entre locaux privatifs contigus : Cloisons non portantes réalisées à l aide de blocs béton ou laitier, épaisseur selon format standard. Enduits intérieurs : idem Entre locaux privatifs et autres locaux (escaliers, halls et locaux divers) : Blocs béton ou laitier ou voile en béton armé, épaisseur minimum 24 cm. Enduits intérieurs : idem Ponctuellement : Fermeture de gaines en plaques de plâtre avec isolation en laine de roche ou carreaux de plâtre ou bloc béton cellulaire ou bloc béton / laitier épaisseur format standard. 1.3 Planchers Planchers sur étage courant Dalles monolithiques en béton armé ou prédalles au choix du Maître d ouvrage, épaisseur suivant indications de l ingénieur conseil ; Surface brute de décoffrage ; Sous face : Plâtre de première qualité dans locaux d habitation, possibilité de faux-plafond technique en plaques de plâtre dans les couloirs et/ ou salle de bain/douche et communs suivant nécessité technique Planchers sous terrasse Dalles en béton armé, ou prédalles texture lisse et épaisseur suivant indication de l architecte et au choix du Maître d ouvrage. Surface : Suivant détails constructifs et indications de l architecte et de l ingénieur conseil. Isolant thermique, type et épaisseur suivant indications du C.P.E. et de l ingénieur conseil ; Etanchéité réalisée par membrane étanche suivant indications de l ingénieur conseil ; Revêtement de terrasse : cf.1.9. Sous face : plâtre de première qualité dans les parties privatives d habitation ou complexe de façade isolante idem pour les parties extérieures.

19 19 CDC Version 2F Planchers sur locaux collectifs, sociaux, techniques, entrées, circulations et locaux divers chauffés Voir chapitre Planchers sur locaux non chauffés ou ouverts. Dalles en béton armé coulées en place ou prédalles comme sub Sous face sans plâtre, avec isolation thermique non peinte en sous face si nécessaire suivant détail constructif et C.P.E Composition de la chape flottante aux niveaux d habitation dans toutes les pièces : Chape d égalisation, isolation phonique entre des locaux d habitation superposés, chape de finition, épaisseur en fonction du revêtement de sol. 1.4 Cloisons de distribution Entre pièces principales Blocs béton cellulaire ou blocs béton / laitier épaisseur format standard ; enduit comme sub Entre pièces principales et pièces de services Cf Escaliers Escaliers (communs) Dos d escalier et marches en béton armé. Aire de foulée en revêtement époxy ou similaire,ou carrelage, au choix du Maître d ouvrage et de l architecte. Finition inférieure en béton vu lisse ou finition peinture au choix du maitre d ouvrage Escaliers de secours 1.6 Conduits de fumées et de ventilation Conduits de fumée des locaux de l immeuble Sans objet Conduits de ventilation des locaux de l immeuble En tôle galvanisée ou en matière synthétique, isolation thermique si nécessaire selon étude technique. Les hottes n ont pas de conduit d extraction, elles devront être munies de filtres à charbon (hottes non fournies). Tous les locaux sanitaires seront équipés d'une ventilation adéquate (extraction) via la ventilation mécanique contrôlée (VMC). La ventilation mécanique contrôlée est de type double flux. Elle permet d insuffler de l air frais dans les pièces sèches et de l extraire dans les pièces humides. Cette VMC double flux est accouplée à un échangeur de chaleur. Les conduits pour la distribution de la ventilation seront noyés dans les dalles en béton. L emplacement des bouches de ventilation est représenté dans les plans de vente. Les positions des bouches sont, pour des raisons techniques, non modifiables.

20 20 CDC Version 2F Conduits d air frais Suivant étude technique et réglementation Conduits de fumée de chaufferie Sans objet (chauffage urbain) Ventilation haute de chaufferie Suivant étude technique et réglementation. 1.7 Chutes et grosses canalisations Suivant calculs techniques et prescriptions communales Chutes d'eaux pluviales - Terrasses et balcons étages: système de trop plein et descentes d eaux pluviales en zinc naturel ou pré patiné suivant le choix du maitre d ouvrage et l architecte. - Toiture plate : système d avaloirs et descentes d eaux pluviales avec tuyaux PVC/PE/PP installés dans les gaines techniques verticales. Isolation thermique si nécessaire suivant indications de l ingénieur conseil et du C.P.E Chutes d'eaux usées Tuyaux de descente en matière synthétique (type GEBERIT ou équivalent) installés dans les gaines techniques verticales ; Déviations horizontales suivant études techniques ; Ventilations primaires et auxiliaires des chutes d eaux usées en matière synthétique ; Isolation si nécessaire suivant indications de l ingénieur conseil Canalisation en sous-sol/rez-de-chaussée Canalisations au sous-sol (enterrées ou suspendues) réalisées en tuyaux en matière synthétique conformément aux normes et réglementations en vigueur Branchements aux égouts Raccordement aux égouts (eaux pluviales et eaux usées) réalisé conformément aux prescriptions communales Drainage Drainage exécuté en tuyau PVC et raccordé au réseau d assainissement ou des eaux pluviales, dimensions suivant indications de l ingénieur conseil et suivant les prescriptions communales. 1.8 Toitures Charpente, couverture et accessoires Toiture plate : dalle en béton armé, selon étude de l ingénieur statique. Complexe isolation thermique, étanchéité de type ardoisée réalisé suivant détail et indications de l architecte, de l ingénieur conseil et du C.P.E.

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE MARINADOUR 25 Allées Marines 64100 BAYONNE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Bâtiment B2 Edition du 27/06/2013 Page 1 sur 9 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des

Plus en détail

Résidence Les chemins de Berroueta

Résidence Les chemins de Berroueta Résidence Les chemins de Berroueta Quartier Berroueta 64122 URRUGNE DESCRIPTIF SOMMAIRE DU COLLECTIF Edition du 20/03/2014 1 A)APPARTEMENTS Gros oeuvre 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations

Plus en détail

www.defiscalisation.com

www.defiscalisation.com DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE Commune De Fort de France Quartier Beauséjour Jambette «Domaine de Bélize» 57 Appartements 60 Garages DESCRIPTIF DE VENTE www.defiscalisation.com 1/5 1 - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Plus en détail

Le Domaine les Moulins NOTICE DESCRIPTIVE

Le Domaine les Moulins NOTICE DESCRIPTIVE Le Domaine les Moulins 46, rue Paul Valéry - 75116 Paris NOTICE DESCRIPTIVE (Prévue par l article R 261.13 du CCH suivant l arrêté du 10 mai 1968) SAINTE-MAXIME «LE DOMAINE LES MOULINS» ENSEMBLE IMMOBILIER

Plus en détail

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DES TRAVAUX DESCRIPTIF DES TRAVAUX MAISON BASSE ENERGIE 27-02-2012 I. Gros-oeuvre fermé I.1. Gros-oeuvre Terrassement, fondations, maçonnerie, plancher et seuils Citerne eau de pluie de 6000 litres I.2. Ossature Ossature

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire «La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON Descriptif commercial sommaire A) CARACTERISTIQUES GENERALES 1. Gros Œuvre Infrastructure : - Implantation. - Fouilles en rigoles pour fondations.

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS

DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS CONSTRUCTION D'UN IMMEUBLE EN PPE A SAULES BÂTIMENT B - UNITE C LIEU : Saules PARCELLE : article 1709 Ch. de la Grève 3a 2025 Chez-le-Bart Tél. 032 846 45 95 Fax 032 846

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

Appartements T2 T3 T4

Appartements T2 T3 T4 Appartements T2 T3 T4 GROS ŒUVRE Terrassements généraux Fondations adaptées en fonction de l étude de sol et calcul Bureau d Étude Technique (BET). Refend séparatif entre logements : B.A. de 18 cm en RDC

Plus en détail

Le Clos Boissy. Descriptif sommaire

Le Clos Boissy. Descriptif sommaire 16 Rue de Boissy 95320 Saint Leu La Forêt Février 2013 Le Clos Boissy Descriptif sommaire Résidence de 70 logements en R+3+Combles répartis en 2 immeubles sur un terrain de 3385m² entouré de verdure et

Plus en détail

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE LA RESIDENCE ET EQUIPEMENT DES APPARTEMENTS

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE LA RESIDENCE ET EQUIPEMENT DES APPARTEMENTS 53 CHEMIN SALINIE 31100 TULOUSE CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE LA RESIDENCE ET EQUIPEMENT DES APPARTEMENTS Le mode constructif a été défini sous le contrôle d un bureau de vérification technique

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE - 1 - CARRE GROUCHY St ETIENNE 59 logements sur 4 immeubles NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE - 2 - Renseignements généraux Maître d ouvrage LOTIR RHONE-ALPES Immeuble «Le Diamant» Rond Point Auguste Colonna

Plus en détail

NOTICE D EQUIPEMENT. Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE

NOTICE D EQUIPEMENT. Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE NOTICE D EQUIPEMENT Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE MAITRE D OUVRAGE SAS DAUPHINE et CLEMENT c/o COGECO IMMOBILIER Le Temporis ZAC de Champfeuillet BP 96 38503

Plus en détail

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2. Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2. Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2 «Les patios de Millery» Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES MAISONS (document non contractuel

Plus en détail

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster Villa de style classique à Bourglinster page 1 de 19 A. INFORMATIONS GENERALES 1. SITUATION L'immeuble construit en 2005 est érigé sur un terrain situé 11a, rue d'imbringen à L-6162 Bourglinster. La place

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE : ARCHITECTE : 29, RUE DES MONTEES 13, RUE DESCARTES 45074 ORLEANS CEDEX 2. Mars 2009

MAITRE D OUVRAGE : ARCHITECTE : 29, RUE DES MONTEES 13, RUE DESCARTES 45074 ORLEANS CEDEX 2. Mars 2009 DESCRIPTIF COMMERCIAL «LA RENAISSANCE» RESIDENCE SERVICES VILLE D ORLEANS PROGRAMME DE 70 APPARTEMENTS Faubourg Bannier Passage de la Concorde - 45000 ORLEANS MAITRE D OUVRAGE : ARCHITECTE : IDIMMO ORLEANS

Plus en détail

Résidence «Les Alizés»

Résidence «Les Alizés» Résidence «Les Alizés» BORDEAUX Quai Hubert Prom / Cours Dupré Saint Maur NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Edition du 03.05.2013 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION VAUX - FRANKLIN. Village Park. 32 logements sur 1 niveau de sous-sol. 17 bis rue Franklin 69 120 Vaulx en Velin

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION VAUX - FRANKLIN. Village Park. 32 logements sur 1 niveau de sous-sol. 17 bis rue Franklin 69 120 Vaulx en Velin SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION VAUX - FRANKLIN Village Park 32 logements sur 1 niveau de sous-sol 17 bis rue Franklin 69 120 Vaulx en Velin NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE (document non contractuel remis à

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

RESIDENCE MARINA DEL SOL Quartier Santa Margarida ROSAS - Espagne NOTICE DESCRIPTIVE

RESIDENCE MARINA DEL SOL Quartier Santa Margarida ROSAS - Espagne NOTICE DESCRIPTIVE RESIDENCE MARINA DEL SOL Quartier Santa Margarida ROSAS - Espagne NOTICE DESCRIPTIVE 1 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES 1.1 INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fouilles des garages : 1.1.2 - Fondation des garages

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SOMMAIRE DE VENTE. Le Clos Vergniaud 59000 LILLE

NOTICE TECHNIQUE SOMMAIRE DE VENTE. Le Clos Vergniaud 59000 LILLE NOTICE TECHNIQUE SOMMAIRE DE VENTE Le Clos Vergniaud 59000 LILLE LOGEMENTS & STATIONNEMENT Gros-Œuvre Infrastructure : Fondations selon étude de sol Sous sol Parking : Mise hors d eau par tapis drainant

Plus en détail

LANCY SQUARE PPE2 PLAQUETTE DE VENTE

LANCY SQUARE PPE2 PLAQUETTE DE VENTE LANCY SQUARE PPE2 PLAQUETTE DE VENTE Table des matières 1. Situation géographique 2. Plan des appartements 3. Descriptif succinct 4. Planification 5. Prix de vente 6. Contact / visites IMMEUBLE D HABITATION

Plus en détail

RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND

RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND UNE REALISATION JEAN BASTARD-ROSSET PROMOTEUR CONSTRUCTEUR RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND Bâtiments A & B NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Octobre 2011 Notice descriptive sommaire p. 2 1 TERRASSEMENT GROS

Plus en détail

Imprimé sur papier recyclé NOTICE DESCRIPTIVE

Imprimé sur papier recyclé NOTICE DESCRIPTIVE NOTICE DESCRIPTIVE Novembre 2012 PRESENTATION L opération CARRE PALLADIO s inscrit dans la réalisation du projet VALMAR, nouveau cœur de ville de LA RAVOIRE. C est un quartier piétons sans voiture pour

Plus en détail

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DES TRAVAUX DESCRIPTIF DES TRAVAUX CARNIERES Rue du Pairois PHASE 2 Lotissement de 24 maisons unifamiliales Valables pour les lots 11 à 16 Descriptif des travaux du GROS-ŒUVRE. FONDATION Le type de fondation est déterminé

Plus en détail

RESIDENCE «LES PERCE-NEIGE» Morgins Troistorrents Val d Illiez Portes du Soleil

RESIDENCE «LES PERCE-NEIGE» Morgins Troistorrents Val d Illiez Portes du Soleil Architecture Promotion Alberto Alberti Architecte EPF-SIA Place de l Hôtel de Ville 1a CH-1870 Monthey Tel +41 (0) 24 471 76 16 Michaud Mariaux SA Génie-civil et Bâtiments Z.I. Les Ilettes 34 / CP 171

Plus en détail

17/19, avenue Gambetta 10, avenue Henri Martin 94100 SAINT MAUR DES FOSSSES RESIDENCE GAMBETTA

17/19, avenue Gambetta 10, avenue Henri Martin 94100 SAINT MAUR DES FOSSSES RESIDENCE GAMBETTA 17/19, avenue Gambetta 10, avenue Henri Martin 94100 SAINT MAUR DES FOSSSES RESIDENCE GAMBETTA Immeuble à usage principal d habitation et local commercial NOTICE DESCRIPTIVE 1 Caractéristiques techniques

Plus en détail

«RESIDENCE AVENUE DU MONT- BLANC» Construction d un bâtiment de 18 logements et de lots commerciaux avec parking souterrain à Gland Descriptif général des travaux Canalisations : - Canalisations en PVC

Plus en détail

PROGRAMME DE 45 APPARTEMENTS

PROGRAMME DE 45 APPARTEMENTS DESCRIPTIF COMMERCIAL «DOMAINE DU FRASSO» PORTICCIO - TRANCHE N 1 PROGRAMME DE 45 APPARTEMENTS MAITRE D OUVRAGE : ARCHITECTES : SARL IMMOBILIERE DU GRAND SOLEIL LES MARINES DE PORTICCIO BP 12 20166 PORTICCIO

Plus en détail

Résidence du Docteur Feltmann

Résidence du Docteur Feltmann VILLE DE MELESSE Résidence du Docteur Feltmann 4 rue de la Mézière Construction de 16 logements + 1 Cellule commerciale DESCRIPTIF SOMMAIRE L'ensemble immobilier est réalisé par: MAITRE D'OUVRAGE Sarl

Plus en détail

Verviers Rue Hurard. 9 Appartements. Cout de chauffage moins de 1 par jour

Verviers Rue Hurard. 9 Appartements. Cout de chauffage moins de 1 par jour Verviers Rue Hurard 9 Appartements Cout de chauffage moins de 1 par jour 1 localisation Immeubles à démolir Rue Hurard à 4800 Verviers City Mall En plein centre-ville et à deux pas du futur centre commercial

Plus en détail

RÉPARATIONS LOCATIVES

RÉPARATIONS LOCATIVES LE GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES Décret Liste non limitative des réparations locatives Décret - du août pris en application de l article de la loi n -0 du décembre tendant à favoriser l investissement

Plus en détail

23/11/2010 DOSSIER RESIDENCE COSTA VERMEILLE PORT VENDRES - 66660. NOTICE DESCRIPTIVE Programme BBC Appartements R+4 et R+5

23/11/2010 DOSSIER RESIDENCE COSTA VERMEILLE PORT VENDRES - 66660. NOTICE DESCRIPTIVE Programme BBC Appartements R+4 et R+5 23/11/2010 DOSSIER RESIDENCE COSTA VERMEILLE PORT VENDRES - 66660 NOTICE DESCRIPTIVE Programme BBC Appartements R+4 et R+5 1 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES 1.1 INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fouilles des

Plus en détail

PROJET FABER-SCHLEICH DESCRIPTIF DES LOTS. Résidence Maclenzo. A ELL (Angle Katzeneck/Nojenerstross) NOTICE DESCRIPTIVE DES TRAVAUX ET FOURNITURES

PROJET FABER-SCHLEICH DESCRIPTIF DES LOTS. Résidence Maclenzo. A ELL (Angle Katzeneck/Nojenerstross) NOTICE DESCRIPTIVE DES TRAVAUX ET FOURNITURES PROJET FABER-SCHLEICH DESCRIPTIF DES LOTS Résidence Maclenzo A ELL (Angle Katzeneck/Nojenerstross) NOTICE DESCRIPTIVE DES TRAVAUX ET FOURNITURES POUR LA CONSTRUCTION DE 3 MAISONS ET 9 APPARTEMENTS Visuel

Plus en détail

59-61 route de Launaguet TOULOUSE (31)

59-61 route de Launaguet TOULOUSE (31) «Garden Plazza» 59-61 route de Launaguet TOULOUSE (31) Descriptif Sommaire Le présent descriptif sommaire a pour objectif d informer sur les caractéristiques générales de la construction projetée. Elle

Plus en détail

2013 04 / OGOZ DESCRIPTIF TECHNIQUE. Architecte. Hekuran EJUPI Rue de la Berra 48 1630 Bulle hekuran_e@hotmail.com 078 / 806 41 71

2013 04 / OGOZ DESCRIPTIF TECHNIQUE. Architecte. Hekuran EJUPI Rue de la Berra 48 1630 Bulle hekuran_e@hotmail.com 078 / 806 41 71 2013 04 / OGOZ Architecte Hekuran EJUPI Rue de la Berra 48 1630 Bulle hekuran_e@hotmail.com 078 / 806 41 71 DESCRIPTIF TECHNIQUE Bulle, le 18 juillet 2013 INDEX 1. Canalisations 2. Structure, maçonnerie

Plus en détail

VILLA INDIVIDUELLE A CHATEL-SAINT-DENIS PLANIFICATION ET REALISATION ARCHITECTURE NILTON GUERREIRO

VILLA INDIVIDUELLE A CHATEL-SAINT-DENIS PLANIFICATION ET REALISATION ARCHITECTURE NILTON GUERREIRO VILLA INDIVIDUELLE A CHATEL-SAINT-DENIS PLANIFICATION ET REALISATION ARCHITECTURE NILTON GUERREIRO "ang" architecture nilton guerreiro - chemin de la Meunière 16-1008 Prilly www.architecture-ang.ch - info@architecture-ang.ch

Plus en détail

CONSTRUCTION du chalet «Le Nidwaldien 1291» Crans-Montana Rte des Bâlois

CONSTRUCTION du chalet «Le Nidwaldien 1291» Crans-Montana Rte des Bâlois CONSTRUCTION du chalet «Le Nidwaldien 1291» Crans-Montana Rte des Bâlois DESCRIPTIF DE CONSTRUCTION PARCELLE DE BASE Parcelle de base avec une surface à construire de 1104 m2. Chalet représentant 330 m2

Plus en détail

Ravalements de façades : Enduit monocouche : enduits teintés dans la masse, couleurs au choix de l architecte suivant permis de construire.

Ravalements de façades : Enduit monocouche : enduits teintés dans la masse, couleurs au choix de l architecte suivant permis de construire. PARTIES COMMUNES PREAMBULE : La Résidence Port Marine est un «Bâtiment Basse Consommation», BBC en abrégé. Ainsi, la construction et les prestations techniques de la Résidence seront réalisées dans le

Plus en détail

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir!

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir! guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir! sommaire Entrée et cuisine... p.- Pièce à vivre... p.- Salle de bain, wc... p.- Immeuble collectif... p. Maison individuelle...

Plus en détail

A l extérieur du logement

A l extérieur du logement Travaux et entretien du logement Locataire bailleur, qui fait quoi Locataire / bailleur, qui fait quoi? octobre 00 Fiche n sept. 00 Fiche n A l extérieur du logement 6 3 4 7 5 Fiche n Travaux et entretien

Plus en détail

Bailleur / Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur / Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur / Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la règlementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Centre de recherche Saint Antoine UMR-S 893 Site de l Hôpital Saint Antoine Bâtiment Inserm Raoul KOURILSKY 6 ème étage Equipe 13 Alex DUVAL

Plus en détail

Nom ou raison sociale DU PROMOTEUR

Nom ou raison sociale DU PROMOTEUR Nom ou raison sociale DU PROMOTEUR CAHIER DES CHARGES DES PRESCRIPTIONS MINIMALES URBANISTIQUES, ARCHITECTURALES ET TECHNIQUES RELATIVES AU LOGEMENT SOCIAL (TEL QUE DEFINI PAR LES ARTICLES 92(I-28 ) ET

Plus en détail

Catalogue de répartition frais entretien - investissements (Etat au 01.01.2010)

Catalogue de répartition frais entretien - investissements (Etat au 01.01.2010) Département des finances, des institutions et de la sécurité Service cantonal des contributions Section des personnes physiques Departement für Finanzen, Institutionen und Sicherheit Kantonale Steuerverwaltung

Plus en détail

LE PRÊT AGRI-TRAVAUX

LE PRÊT AGRI-TRAVAUX SECTEUR AGRICOLE LE PRÊT AGRI-TRAVAUX Le prêt agri-travaux, c est quoi? Le prêt agri-travaux est un prêt délivré par Action logement, qui finance les travaux d'installation ou d'amélioration dans votre

Plus en détail

R DES CHARG. 1. LE GROS (ETIVRE: La résidence sera réaliséet érigée avec des matériaux durables, de premier choix, présentant un maximum de qualité.

R DES CHARG. 1. LE GROS (ETIVRE: La résidence sera réaliséet érigée avec des matériaux durables, de premier choix, présentant un maximum de qualité. R DES CHARG 1. LE GROS (ETIVRE: La résidence sera réaliséet érigée avec des matériaux durables, de premier choix, présentant un maximum de qualité. 2. FONDATIONS ET STRUCTURE DU BATIMENT : La stabilité

Plus en détail

«Résidence des Quatre Vents» QUIBERON - 56510 NOTICE DESCRIPTIVE

«Résidence des Quatre Vents» QUIBERON - 56510 NOTICE DESCRIPTIVE «Résidence des Quatre Vents» QUIBERON - 56510 NOTICE DESCRIPTIVE Conforme à l arrêté du 10 mai 1968 Réservation en date du : Nom du client : N lot Appartement : N lot Garage : N Lot Garage/Parking Extérieur/Jardin

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

Bâtiment. en briques terre cuite ou en agglomérés de ciment y compris linteaux et accessoires. Relevés, études géotechniques

Bâtiment. en briques terre cuite ou en agglomérés de ciment y compris linteaux et accessoires. Relevés, études géotechniques Remarques générales Bâtiment Le présent descriptif est applicable à l ensemble du projet, pour autant qu aucune mention spécifique ne soit faite. L exécution des travaux sera conforme aux normes VSS et

Plus en détail

MONTBAZON / 37 BEL AIR 2 RUE DES LACS D'AMOUR LOT N 41

MONTBAZON / 37 BEL AIR 2 RUE DES LACS D'AMOUR LOT N 41 MONTBAZON / 37 BEL AIR 2 RUE DES LACS D'AMOUR LOT N 41 41 NEXOME DOCUMENT NON CONTRACTUEL samedi 25 octobre 2014 Présentaon du terrain No 1 de mise en page 1:1,66, 1:2,93 Status Révision DOCUMENT NON CONTRACTUEL

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES PRESCRIPTIONS MINIMALES ARCHITECTURALES ET TECHNIQUES RELATIVES AU LOGEMENT DESTINE A LA CLASSE MOYENNE

CAHIER DES CHARGES DES PRESCRIPTIONS MINIMALES ARCHITECTURALES ET TECHNIQUES RELATIVES AU LOGEMENT DESTINE A LA CLASSE MOYENNE Royaume du Maroc Ministère de l Habitat et de la Politique de la Ville CAHIER DES CHARGES DES PRESCRIPTIONS MINIMALES ARCHITECTURALES ET TECHNIQUES RELATIVES AU LOGEMENT DESTINE A LA CLASSE MOYENNE Ministère

Plus en détail

VETROZ RESIDENCE. Opus

VETROZ RESIDENCE. Opus VETROZ RESIDENCE Opus RESIDENCE Opus Baigné de soleil, au cœur du Valais central, le village de Vétroz est situé aux portes de Sion. Avec ses châteaux, sa vieille ville, ses rues piétonnes, sa riche activité

Plus en détail

SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze. Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» Dossier N : 500032751 42000 SAINT-ETIENNE

SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze. Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» Dossier N : 500032751 42000 SAINT-ETIENNE SCI DE FOURETON 1 rue Chantelauze Etablissement : 1 / 2 DOMAINE CHÂTEAU DU BUISSON «Le Buisson» REVISION D'ESTIMATION EN VALEURS D ASSURANCE Date de relevé : 07/06/2010 Date de valeur : 01/01/2010 SCI

Plus en détail

29-31 boulevard Paul Vaillant Couturier 94240 L'Hay-les-Roses

29-31 boulevard Paul Vaillant Couturier 94240 L'Hay-les-Roses 10/04/2015 L e C l o s d I t a l i e 29-31 boulevard Paul Vaillant Couturier 94240 L'Hay-les-Roses NOTICE DESCRIPTIVE GENERALE version provisoire La présente notice descriptive a pour objet de décrire

Plus en détail

Résidences Pierre-Grise à Courtaman

Résidences Pierre-Grise à Courtaman Résidences Pierre-Grise à Courtaman Immeuble de 6 appartements de 3,5 pièces et 3 appartements de 2,5 pièces Immeuble A: article 52 RF DESCRIPTIF GENERAL CONTACT : DESCRIPTIF TECHNIQUE TERRASSEMENTS Les

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE : ARCHITECTE : BG + ARCHITECTES S.C.I. «LE CLOS DE LA JEUNETTE» 29, RUE DES MONTEES 45074 ORLEANS CEDEX 2 45 000 ORLEANS

MAITRE D OUVRAGE : ARCHITECTE : BG + ARCHITECTES S.C.I. «LE CLOS DE LA JEUNETTE» 29, RUE DES MONTEES 45074 ORLEANS CEDEX 2 45 000 ORLEANS DESCRIPTIF COMMERCIAL «Le Clos de la Jeunette» «LE BAUDELAIRE» BAT B PROGRAMME DE «27 Logements» AUX NORMES BBC SAINT JEAN DE LA RUELLE (45) MAITRE D OUVRAGE : ARCHITECTE : S.C.I. «LE CLOS DE LA JEUNETTE»

Plus en détail

Maisons unifamiliales Lotissement «A SCHMALT» Lot 5-6 et lot 10-11 L- 8371 HOBSCHEID

Maisons unifamiliales Lotissement «A SCHMALT» Lot 5-6 et lot 10-11 L- 8371 HOBSCHEID CAHIER DES CHARGES CPE classe B-B-B Maisons unifamiliales Lotissement «A SCHMALT» Lot 5-6 et lot 10-11 L- 8371 HOBSCHEID Numéro cadastraux : 1054/5421 avec 1054/5448 (lot 5) 1054/5422 avec 1054/5447 (lot

Plus en détail

Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009. Document d information non contractuel

Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009. Document d information non contractuel Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009 Document d information non contractuel L Anah, Agence nationale de l habitat, attribue des aides financières aux propriétaires

Plus en détail

Lieu dit : Champs Colomb -05100 - BRIANCON. DESCRIPTIF SOMMAIRE DES PRESTATIONS ETABLI LE 07 OCTOBRE 2005 modifie le 31 07 2008

Lieu dit : Champs Colomb -05100 - BRIANCON. DESCRIPTIF SOMMAIRE DES PRESTATIONS ETABLI LE 07 OCTOBRE 2005 modifie le 31 07 2008 Lieu dit : Champs Colomb -05100 - BRIANCON DESCRIPTIF SOMMAIRE DES PRESTATIONS ETABLI LE 07 OCTOBRE 2005 modifie le 31 07 2008 Appartements traditionnels de bonne qualité, d'architecture «Montagne» avec

Plus en détail

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS REALISATION DE BUREAUX, REFECTION DE VESTIAIRES DE LA SALLE N 2. MISE EN SECURITE ET ACCESSIBILITE DE LA SALLE N 2, DE LA SALLE D EXPRESSION CORPORELLE ET DE LA SALLE DE COMBAT. Maître d ouvrage MAIRIE

Plus en détail

Zone Industrielle. Kehlen... 1

Zone Industrielle. Kehlen... 1 Zone Industrielle Kehlen VALERES Konstruktioun SA 1 L o c a l i s a t i o n Le terrain se situe dans la zone industrielle de et à 8287 Kehlen Parcelle no 2946/5744 lot 1 La superficie du terrain sur lequel

Plus en détail

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS INTRODUCTION Ce document est une check-list des choses à vérifier lorsque l on reçoit un appartement en VEFA (donc sur plan). AFFAIRES A APPORTER : 1stylo 1bloc dur

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP.

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP. 1 COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP Lot 3 MENUISERIES BOIS Février 2013 ATÉCO Economiste de la Construction

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Notice obligatoire en application de l Art. R 123-24 du Code de la Construction et de l Habitation pour les demandes de Permis de Construire dans les Etablissements Recevant

Plus en détail

Présentation. - le plan de masse qui définit la position de la construction sur le terrain,

Présentation. - le plan de masse qui définit la position de la construction sur le terrain, Dessin Industriel LECTURE DE PLANS BATIMENT p1 Présentation La lecture de plan de bâtiment, va vous permettrent de décoder, analyser, tous types de dessins et de documents qui interviennent dans un projet

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DES TRAVAUX PROGRAMME IMMOBILIER «LES VILLAS DU NOGARET» COMMUNE DE BREIL DU ROYA (06540) QUARTIER NOGARET

NOTICE DESCRIPTIVE DES TRAVAUX PROGRAMME IMMOBILIER «LES VILLAS DU NOGARET» COMMUNE DE BREIL DU ROYA (06540) QUARTIER NOGARET 1 NOTICE DESCRIPTIVE DES TRAVAUX PROGRAMME IMMOBILIER «LES VILLAS DU NOGARET» COMMUNE DE BREIL DU ROYA (06540) QUARTIER NOGARET Ce programme sera édifié sur un terrain d une superficie d environ 9.000M²,

Plus en détail

PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE SAINT-SULPICE MUNICIPALITÉ PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE D UN CRÉDIT DE CHF 2'700'000.- POUR LA RÉNOVATION DU BÂTIMENT DES CRÊTES RUE DU CENTRE 60 Saint-Sulpice, le 13 octobre

Plus en détail

Descriptif Sommaire 04/05/2006. Les planchers seront en béton armé. Ils recevront une chape flottante acoustique.

Descriptif Sommaire 04/05/2006. Les planchers seront en béton armé. Ils recevront une chape flottante acoustique. «Villa de Seine» 1 à 7 avenue Jean Jaurès à l'ile Saint Denis (93) Descriptif Sommaire 04/05/2006 I - GÉNÉRALITÉS Fondations et structures Les fondations seront en béton armé suivant l'étude de sol. La

Plus en détail

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40)

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40) Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim Dossier de demande de permis de construire Notice de Sécurité (PC40) NOTICE DE SECURITE E.R.P. Remarque : Cette notice de sécurité comprend

Plus en détail

Le vendeur pourra être amené à modifier les prestations énumérées dans la présente notice et les remplacer par des prestations équivalentes :

Le vendeur pourra être amené à modifier les prestations énumérées dans la présente notice et les remplacer par des prestations équivalentes : PREAMBULE Le vendeur pourra être amené à modifier les prestations énumérées dans la présente notice et les remplacer par des prestations équivalentes : En cas d'évolution technique (notamment : nouveau

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 09 : PLATRERIE ISOLATION Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET 2009 09-007.PRO.CCTP.24.04.2009 Plâtrerie - Isolation - 1 / 12 9 LOT 09 PLATRERIE ISOLATION 9.1

Plus en détail

IMMEUBLE A VENDRE. Avenue du Val Saint Georges, 4 5000 NAMUR

IMMEUBLE A VENDRE. Avenue du Val Saint Georges, 4 5000 NAMUR IMMEUBLE A VENDRE Avenue du Val Saint Georges, 4 5000 NAMUR À Salzinnes, à proximité immédiate du centre de Namur, de la clinique et maternité Sainte-Elisabeth, des Hautes Ecoles, des autoroutes, des commerces

Plus en détail

DESCRIPTIF DE VENTE. LES BUISSONNETS rue de l'eglise 36 - Rixensart

DESCRIPTIF DE VENTE. LES BUISSONNETS rue de l'eglise 36 - Rixensart DESCRIPTIF DE VENTE LES BUISSONNETS rue de l'eglise 36 - Rixensart La société Osmosis Development S.A. vous propose une résidence de charme de 4 logements neufs :! A côté du Château de Rixensart! Construction

Plus en détail

Descriptif Sommaire des Travaux - BBC

Descriptif Sommaire des Travaux - BBC ********************* 50 à 54 rue Saint Barthélémy 37000 TOURS Résidence de 42 appartements et 2 maisons ********************** Descriptif Sommaire des Travaux - BBC Maître d Ouvrage : Architecte : Atelier

Plus en détail

Montant H.T. Montant T.V.A 20,00% Montant T.T.C.

Montant H.T. Montant T.V.A 20,00% Montant T.T.C. PARIS LE 15/07/2015 mario.marques356@gmail.com http://www.cifidf.fr/ REF. CHANTIER M. Mme LAGRAA 44 RUE DE MARINES 95750 CHARS M. Mme LAGRAA 42 AV. HENRI BARBUSSE 92700 COLOMBES DEVIS N 05873635 TRAVAUX

Plus en détail

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 07 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SERRURERIE 1 VRD

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE. «Les Novelys» SAINT PIERRE EN FAUCIGNY

DESCRIPTIF SOMMAIRE. «Les Novelys» SAINT PIERRE EN FAUCIGNY DESCRIPTIF SOMMAIRE «Les Novelys» SAINT PIERRE EN FAUCIGNY Annecy, le 9 Octobre 2013 INTERVENANTS MAITRE D'OUVRAGE CAP DEVELOPPEMENT 1 Place Marie Curie BP 113 74003 ANNECY CEDEX SAS au capital de 3 400

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur /Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la réglementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

«L OVELYS» ISSY LES MOULINEAUX (92130)

«L OVELYS» ISSY LES MOULINEAUX (92130) «L OVELYS» Le Fort d Issy les Moulineaux ISSY LES MOULINEAUX (92130) Descriptif Sommaire**** Le présent descriptif sommaire a pour objectif d informer sur les caractéristiques générales de la construction

Plus en détail

CCTP 07.TVX.02 Page N 1

CCTP 07.TVX.02 Page N 1 CCTP 07.TVX.02 Page N 1 SOMMAIRE A EXPOSE GENERAL DE L OPERATION A.01 OPERATION Page : 3 A.02 INTERVENANTS Page : 3 A.03 DOCUMENTS REMIS Page : 3 B GENERALITES TOUS CORPS D ETAT B.01 OBJET DU C.C.T.P.

Plus en détail

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE Affaire n E2124 Page 1 CNRS HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE A 07/2010 Emission originale BL BL INDICE DATE OBJET REDIGE VERIFIE JJ/MM/AA REVISIONS DU DOCUMENT Affaire n

Plus en détail

DESCRIPTIF. 0106_Transformation et rénovation de l'îlot D (Bâtiments B1, B2, B3, N1, N2 et B10) Adresse : Côte d Eich - rue du Nord à Luxembourg

DESCRIPTIF. 0106_Transformation et rénovation de l'îlot D (Bâtiments B1, B2, B3, N1, N2 et B10) Adresse : Côte d Eich - rue du Nord à Luxembourg Version du 12-12-2012 DESCRIPTIF 0106_Transformation et rénovation de l'îlot D (Bâtiments B1, B2, B3, N1, N2 et B10) Adresse : Côte d Eich - rue du Nord à Luxembourg A Information générale MAITRE DE L

Plus en détail

1111 LA NEUVEVILLE «Le Montagu» 1 2 3 4 5 parking souterrain 6 7 8 9 5.10 m2 8.55 m2 cave F 8.55 m2 cave C 7.83 m2 cave H cave D 8.55 m2 cave B 7.83 m2 cave E REZ-DE-CHAUSEE ET PARKING 8.55 m2 cave G ascenseur

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété Inspections régionales Inc. http://www.inspectionsregionales.com/ courriel: info@inspectionsregionales.com Téléphone : 819-893-3460 (Gatineau) Téléphone : 514-312-8240 (Montréal) Télécopieur : 1-855-587-8858

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr S GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMB QUI FAIT QUOI DANS LOGEMENT? Point par point www.ophmontreuillois.fr Les installations de chauffage en détail Les installations de plomberie en détail Convecteur électrique

Plus en détail

Appartements PPE à FARVAGNY-LE-PETIT CHEMIN DES CHÊNES

Appartements PPE à FARVAGNY-LE-PETIT CHEMIN DES CHÊNES 251658240 Appartements PPE à FARVAGNY-LE-PETIT CHEMIN DES CHÊNES Situation Informations de vente Listes de prix Plans Façades Descriptif de la construction Maître de l'ouvrage: LIAG Land und Immo AG Hauptstrasse

Plus en détail

DOSSIER DE VENTE PROMOTION NOVAVILLA. CONSTRUCTION D IMMEUBLES " LES FOURCHES " BATIMENTS MINERGIE A NOVILLE Propriétaire RTB Corvaglia Sàrl

DOSSIER DE VENTE PROMOTION NOVAVILLA. CONSTRUCTION D IMMEUBLES  LES FOURCHES  BATIMENTS MINERGIE A NOVILLE Propriétaire RTB Corvaglia Sàrl DOSSIER DE VENTE PROMOTION NOVAVILLA CONSTRUCTION D IMMEUBLES " LES FOURCHES " BATIMENTS MINERGIE A NOVILLE Propriétaire RTB Corvaglia Sàrl Type I Résidence de 6 appartements Octobre 2010 RTB CORVAGLIA

Plus en détail

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR!

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! sommaire Entrée et cuisine... p.4- Pièce à vivre... p.-7 Salle de bain, wc... p.8-9 Immeuble collectif... p.10 Maison

Plus en détail

4 MAISONS RUE DE L ENCLOS - TOURINNE (BRAIVES) 2 MAISONS - 3 CHAMBRES 2 MAISONS - 4 CHAMBRES

4 MAISONS RUE DE L ENCLOS - TOURINNE (BRAIVES) 2 MAISONS - 3 CHAMBRES 2 MAISONS - 4 CHAMBRES 4 MAISONS RUE DE L ENCLOS - TOURINNE (BRAIVES) 2 MAISONS - 3 CHAMBRES 2 MAISONS - 4 CHAMBRES SITUATION G E O G R A P H I Q U E CityZen, société de promotion immobilière, vous propose un nouveau projet

Plus en détail

DAHLIA. C o n f o r t C o n v i v i a l i t é. E s p a c e A c c e s s i b i l i t é AREMO GROUPE L ART DE CONSTRUIRE TOUS DROITS RESERVÉS 2010

DAHLIA. C o n f o r t C o n v i v i a l i t é. E s p a c e A c c e s s i b i l i t é AREMO GROUPE L ART DE CONSTRUIRE TOUS DROITS RESERVÉS 2010 DAHLIA C o n f o r t C o n v i v i a l i t é E s p a c e A c c e s s i b i l i t é AREMO GROUPE L ART DE CONSTRUIRE TOUS DROITS RESERVÉS 2010 Page 1 DAHLIA SOMMAIRE PRESENTATION DU PROJET P.3 ATOUTS DE

Plus en détail

L I S T E D E S C O N T A C T E S

L I S T E D E S C O N T A C T E S L I S T E D E S C O N T A C T E S MAITRE DE L OUVRAGE M. et Mme Bahador Toloui 6, avenue du Bois L-1251 Luxembourg COMMERCIALISATION ET VENTE Agence Immobilière Manuel Cardoso 241, rue Pierre Gansen L-4570

Plus en détail

SCCB 2011/09 RT 2005 niveau BBC NOTICE DESCRIPTIVE NOTAIRE. Villa Charial ENSEMBLE IMMOBILIER DE 11 LOGEMENTS. 154 rue Charial COMMUNE DE LYON 69003

SCCB 2011/09 RT 2005 niveau BBC NOTICE DESCRIPTIVE NOTAIRE. Villa Charial ENSEMBLE IMMOBILIER DE 11 LOGEMENTS. 154 rue Charial COMMUNE DE LYON 69003 Villa Charial ENSEMBLE IMMOBILIER DE 11 LOGEMENTS 154 rue Charial COMMUNE DE LYON 69003 RT 2005 niveau BBC Effinergie NOTICE DESCRIPTIVE COLLECTIF (NOTAIRE) Septembre 2011 Page 1 sur 15 NOTICE DESCRIPTIVE

Plus en détail

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR Limiance Dimensions extérieures : 2206 X 1667 mm (habillage extérieur compris, hors prestation hva-concept) Largeur porte : 830 mm Surface utile : 2,95 m² Poids : 920 kg (+/- 5 %) Présentation avec finition

Plus en détail