Les rituels corporels. Stage «apprendre à apprendre» Janvier 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les rituels corporels. Stage «apprendre à apprendre» Janvier 2011"

Transcription

1 Les rituels corporels Stage «apprendre à apprendre» Janvier 2011

2 Mieux apprendre Pourquoi réunir des conditions physiques? Pour rendre l élève plus disponible Pour créer des ruptures dans les apprentissages Pour donner des repères dans le temps

3 Quelle est la place du corps dans les apprentissages? Il est nécessaire de prendre en compte cette composante dans sa démarche d enseignement afin de mieux comprendre et de mieux aider l élève à construire des savoirs.

4 Hypothèse : l école inflige des violences physiques symboliques aux élèves Rupture entre la place accordée au corps en maternelle et celle qu il occupe en élémentaire Le maître accorde-il de l importance aux attitudes corporelles? enfant crispé, noué, tendu, agité, qui pleure L enfant subit l infrastructure de la classe, l enfermement et l immobilité : il surcharge sa tension musculaire et affaiblit sa concentration

5 Comment rendre les élèves plus disponibles? Éviter les longues périodes où l enfant est assis Faciliter les gestes mentaux par la mise en jeu du corps Être attentif aux élèves et notamment à leur niveau de disponibilité.

6 Quel est l objectif? Permettre à l élève de prendre conscience que son corps peut lui servir aussi à se concentrer et à apprendre : En déliant ses articulations En stimulant sa respiration En facilitant la détente par des bâillements, des soupirs, des étirements En déchargeant son énergie

7 Le principe Les techniques de relaxation font leur entrée à l école, mais les enseignants sont des professionnels des apprentissages, pas des thérapeutes. Retenir ce qui est universel afin de mieux entrer dans les apprentissages et d améliorer les qualités d écoute, de concentration, d attention, de mémoire

8 Les moments favorables Le matin pour se réveiller, se tonifier (mise en disponibilité) Avant la récréation pour se détendre Après la récréation pour se calmer et retrouver sa concentration Le soir pour terminer la journée sur un climat de classe apaisé

9 Pourquoi des rituels? Pour avoir des habitudes institutionnalisées dans la classe C est la répétition quotidienne, régulière qui favorisera la prise en compte du corps comme outil d apprentissage.

10 Durée des rituels Des moments courts sont plus efficaces pour amorcer ce type de travail

11 La place de l enseignant De septembre à Noël: l enseignant mène et structure les rituels. Sa présence est importante pour inviter, inciter, motiver, encourager, expliquer la nécessité de ces exercices. Ensuite : l enseignant s efface pour laisser les élèves gérer leur ressenti individuel.

12 8 pistes à explorer 1. Tonicité musculaire 2. Mobilisation des articulations 3. Mobilité du visage 4. Contact 5. Équilibre 6. Respiration 7. Écoute 8. Visualisation

13 Pour chaque axe, vous trouverez des exercices adaptés sur le site des conseillers pédagogiques du Maine-et-Loire 1. La tonicité musculaire : en travaillant sur les contrastes, l enfants va décharger son énergie tout en apprenant à mieux connaître son corps. 2. Mobilisation des différentes articulations du corps : elle permet de délier les articulations pour diminuer les tensions parasites et rendre le corps plus disponible. L enseignant devra veiller à : travailler dans la concentration et la lenteur varier les exercices dans leur présentation travailler avec ou sans support musical 3. La mobilité du visage : la musculature du visage offre de multiples possibilités. En mobiliser les différents éléments ensemble ou indépendamment nécessite concentration et procure détente. 4. Le contact tactile : le toucher met en jeu le besoin fondamental de contact tactile ; il est le sens le plus important pour la construction de la personne. Ce travail va permettre à l enfant de : prendre conscience des limites et du volume de son corps porter une attention particulière à son propre corps et à celui de l autre

14 5. Equilibre /verticalité : la prise de conscience de l équilibre et de la verticalité du corps permet à l enfant de se recentrer, de «s enraciner» pour s ancrer physiquement dans la réalité. Il appréhende la répartition du poids de son corps, ses appuis et la relation haut-bas. 6. Respiration : le travail sur la respiration permet de faciliter : la détente musculaire par une augmentation du temps expiratoire. On peut observer plusieurs réflexes respiratoire : bâillements, soupirs, étirements. la circulation des énergies : les échanges gazeux permettent une meilleure circulation des énergies. 7. Ecoute : les exercices auditifs sont de outils de concentration qui aident l enfant à conserver sa capacité d écoute et qui l entraînent à prêter une oreille attentive et sélective. 8. Visualisation : la visualisation favorise la concentration, la relaxation et augmente les capacités de mémorisation

15 Avec des enfants de maternelle Les histoires de GIGOTE permettent aux enfants de se détendre corporellement. Cette activité se pratique dans la classe, elle est prévue pour que les enfants évoluent sur place. Ils écoutent le récit d une histoire et miment les actions de GIGOTE. Exemple: GIGOTE va cueillir des pommes au verger, il doit s habiller. Assieds-toi et mets tes bottes, Relève toi et enfile ton manteau, 1 manche puis l autre. Attention, l autobus arrive, vite il faut se dépêcher. cours jusqu à l arrêt (30s). Monte 3 marches «Guide d animation des histoires actives - Créatif média»

16 Gilles DIEDERICHS Toujours pour les enfants de maternelle, Ce livre-cd qui est un véritable chemin de bien-être pour les enfants, un chemin égayé par les musiques du monde, les bruits de la nature et les sons des animaux.

17 Pour des élèves de cycle 3 Les phrases dansées représentant des sports La classe liste des sports et se met d accord sur le geste qui représente le mieux chacun de ces sports. L élève en charge du temps de rupture énonce 3 sports. exemple: tennis / course / basket Les enfants miment l enchaînement proposé. L exercice peut aussi se faire de façon ritualisée à l aide d images accrochées au tableau.

Le corps à l école. Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET. Isabelle Legros, CP EPS Anglet

Le corps à l école. Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET. Isabelle Legros, CP EPS Anglet Le corps à l école Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET Isabelle Legros, CP EPS Anglet SCHEMA CORPOREL Pas de définition qui fasse l unanimité, varie selon l angle d approche, De manière générale,

Plus en détail

Devenir attentif à travers les activités de détente corporelle pour mieux apprendre à l école.

Devenir attentif à travers les activités de détente corporelle pour mieux apprendre à l école. Devenir attentif à travers les activités de détente corporelle pour mieux apprendre à l école.! PRINCIPES DE BASE : " Développer une attitude favorisant une attention à son corps, aux autres, aux apprentissages

Plus en détail

Les Activités Pédagogiques Complémentaires APC

Les Activités Pédagogiques Complémentaires APC Les Activités Pédagogiques Complémentaires APC L aide au travail personnel Animation pédagogique mars 2015 www.ac-dijon.fr Introduction Sondage effectué au Creusot: seulement 5 % des écoles mettent en

Plus en détail

LES DOMAINES D APPRENTISSAGE Percevoir, sentir, imaginer, créer : La voix et l écoute

LES DOMAINES D APPRENTISSAGE Percevoir, sentir, imaginer, créer : La voix et l écoute Synthèse (ce que disent les programmes 2008) LES DOMAINES D APPRENTISSAGE Percevoir, sentir, imaginer, créer : La voix et l écoute «L école maternelle propose une première sensibilisation artistique. Les

Plus en détail

Formation professionnelle de toucher massage sensible : Un art d apprendre à prendre soin de l autre

Formation professionnelle de toucher massage sensible : Un art d apprendre à prendre soin de l autre Formation professionnelle de toucher massage sensible : Un art d apprendre à prendre soin de l autre L art de toucher et de masser répond dans notre société à un besoin croissant de mieux être, de récupérer

Plus en détail

Attitudes facilitant l apprentissage chez l enfant

Attitudes facilitant l apprentissage chez l enfant Attitudes facilitant l apprentissage chez l enfant Suggestions pour aider votre enfant à développer les attitudes de base favorisant l apprentissage Habituez votre jeune enfant à ce que les consignes

Plus en détail

Proposition d ateliers de relaxation, de méditation, et de développement personnel Par Emma Milon

Proposition d ateliers de relaxation, de méditation, et de développement personnel Par Emma Milon Proposition d ateliers de relaxation, de méditation, et de développement personnel Par Emma Milon 06 83 10 43 82 www.emmamilon.fr email : emma@emmamilon.fr Introduction J accompagne en individuel ou en

Plus en détail

Document B - Concevoir un emploi du temps comme un organisateur pédagogique.

Document B - Concevoir un emploi du temps comme un organisateur pédagogique. Document B - Concevoir un emploi du temps comme un organisateur pédagogique. Existe-t-il un emploi du temps «parfait» qui suivrait les recommandations des spécialistes des rythmes de l enfant concernant

Plus en détail

Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du primaire

Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du primaire Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du primaire Quelques définitions des termes utilisés Nommer : Désigner par un nom Identifier : Déterminer la nature de Différencier

Plus en détail

Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012

Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012 Littérature à l'école maternelle Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012 Littérature à l'école maternelle 1. L entrée dans la culture avant l apprentissage de la lecture. 2. L organisation des apprentissages.

Plus en détail

La relaxation : un outil de soins infirmiers en milieu scolaire. Nathalie SCOL IDE -snies

La relaxation : un outil de soins infirmiers en milieu scolaire. Nathalie SCOL IDE -snies La relaxation : un outil de soins infirmiers en milieu scolaire Nathalie SCOL IDE -snies Constats... Ø Mal-être physique: crises de spasmophilie, d angoisse, violence verbale et physique (envers les autres

Plus en détail

Relaxation active. Méthode Martenot. Cours à Maisons-Laffitte

Relaxation active. Méthode Martenot. Cours à Maisons-Laffitte Relaxation active Méthode Martenot Cours à Maisons-Laffitte Parc des sports 15 avenue Desaix Salle Annexe Mansart A côté du Gymnase Colbert (av. Beaumarchais et av. Marivaux) Mardi : 19h-20h Vendredi :

Plus en détail

Pratiques psychomotrices : conscience corporelle

Pratiques psychomotrices : conscience corporelle Université Pierre et Marie Curie Pratiques psychomotrices : conscience corporelle Psychomotricité première année 2006-2007 Agnès Servant-Laval Mise à jour : 5 avril 2007 2/7 Pratiques psychomotrices :

Plus en détail

L attention à l école

L attention à l école L attention à l école Que faire face à des élèves inattentifs? Le degré d attention peut se moduler selon deux paramètres INTENSITÉ SÉLECTIVITÉ La vigilance Attention maintenue Attention dirigée Attention

Plus en détail

La scolarisation des élèves présentant des troubles importants des fonctions cognitives. Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire

La scolarisation des élèves présentant des troubles importants des fonctions cognitives. Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire La scolarisation des élèves présentant des troubles importants des fonctions cognitives Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire INTRODUCTION Une nécessaire coopération entre tous les acteurs présents

Plus en détail

Atelier de création d une comédie musicale.

Atelier de création d une comédie musicale. PROJET PEDAGOGIQUE : Atelier de création d une comédie musicale. Mise en place d un atelier de 5 jours, au cours duquel les stagiaires et intervenants créent, écrivent, mettent en scène et jouent une comédie

Plus en détail

PETITE SECTION

PETITE SECTION ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------PETITE SECTION PERIODE 1 SEPTEMBRE/OCTOBRE DEVENIR ELEVE Je prends un mouchoir et je me mouche.

Plus en détail

Quelques éléments d aide pour mener un module de danse créative

Quelques éléments d aide pour mener un module de danse créative Quelques éléments d aide pour mener un module de danse créative L essentiel de la danse La pratique de la danse à l école, comme d autres activités artistiques, aide les élèves à construire un rapport

Plus en détail

CYCLISTES NAZAIRIENS, ÉTIREZ VOUS!

CYCLISTES NAZAIRIENS, ÉTIREZ VOUS! CYCLISTES NAZAIRIENS, ÉTIREZ VOUS! VENDREDI 7 OCTOBRE 2016 Patricia MARTIN, Kinésithérapeute Formatrice en prévention Physique AU MENU CE SOIR Les étirements : Définition Les étirements: Pourquoi? Les

Plus en détail

Module d apprentissage Danse créative GS (10 séances)

Module d apprentissage Danse créative GS (10 séances) Module d apprentissage Danse créative GS (10 séances) Compétences visées Disciplinaires : Exprimer corporellement des images, des sentiments, des états Communiquer, à l aide d un langage gestuel signifiant,

Plus en détail

QUELLLES COMPETENCES TRAVAILLER AVEC LES ELEVES TED

QUELLLES COMPETENCES TRAVAILLER AVEC LES ELEVES TED QUELLLES COMPETENCES TRAVAILLER AVEC LES ELEVES TED 1. Compétences adaptées lors d'une première scolarisation pour un jeune qui n arrive pas à entrer dans des tâches scolaires. Objectif et travail avec

Plus en détail

COMPETENCES DE L ELEVE : DEVENIR AUTONOME

COMPETENCES DE L ELEVE : DEVENIR AUTONOME Se construire une attitude d élève affective et relationnelle COMPETENCES DE L ELEVE : DEVENIR AUTONOME organisationnelle cognitive Se construire une attitude d élève Comprendre la fonction de l école

Plus en détail

EDUCATION A LA SANTE AU CYCLE 2

EDUCATION A LA SANTE AU CYCLE 2 EDUCATION A LA SANTE AU CYCLE 2 Référence aux programmes : Acquérir des compétences et connaissances pour mieux connaître son corps, le respecter et le garder en bonne santé «RELAXATION SENSORIELLE, LUDIQUE

Plus en détail

DANSE CYCLE 1. COMPETENCE ATTENDUE: Sur un rythme musical, avec ou sans engin, danser de manière contrastée dans deux espaces différents

DANSE CYCLE 1. COMPETENCE ATTENDUE: Sur un rythme musical, avec ou sans engin, danser de manière contrastée dans deux espaces différents DANSE CYCLE 1 COMPETENCE ATTENDUE: Sur un rythme musical, avec ou sans engin, danser de manière contrastée dans deux espaces différents ENJEUX de l activité danse: -Exprimer corporellement des personnages,

Plus en détail

Yoga en milieu de travail

Yoga en milieu de travail Yoga en milieu de travail Centre de Yoga pour tous Gaëlle Cosnuau www.yogapourtous.ca Un salarié stressé, fatigué, manquant d'énergie, est loin d'avoir le rendement et l'efficacité que vous êtes en droit

Plus en détail

Programmation des loisirs Hiver 2017 Municipalité de Saint-Pierre

Programmation des loisirs Hiver 2017 Municipalité de Saint-Pierre Programmation des loisirs Hiver 2017 Municipalité de Activités Artistiques ACTIVITÉ DESCRIPTION HORAIRE / LIEU COÛT / LIEU LIEU Dessin Découverte des techniques multiples de la maîtrise du dessin en passant

Plus en détail

La méditation calme aussi les enfants et les adolescents. La méditation dite de pleine conscience arrive doucement en France.

La méditation calme aussi les enfants et les adolescents. La méditation dite de pleine conscience arrive doucement en France. 1er avril 2012 La méditation calme aussi les enfants et les adolescents La méditation dite de pleine conscience arrive doucement en France. La technique, testée dans des écoles néerlandaises, permet une

Plus en détail

CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES

CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES NOM: XXXXX PRENOM: XXXX DATE DE NAISSANCE: XXXXXX Le carnet de suivi des apprentissages s'appuie sur les programmes d'enseignement de l'école maternelle de mars 2015.

Plus en détail

Ateliers collectifs de relaxation et de développement personnel. Hubert Gentils Cabinet Un retour à soi

Ateliers collectifs de relaxation et de développement personnel. Hubert Gentils Cabinet Un retour à soi Ateliers collectifs de relaxation et de développement personnel Hubert Gentils Cabinet Un retour à soi 1 Quels sont les objectifs de ces ateliers? Lors de ces séances, chaque participant se détend en effectuant

Plus en détail

Des techniques d accompagnement

Des techniques d accompagnement Des techniques d accompagnement Quel soutien psychologique dans l accompagnement des mineurs sportifs? Karine NOGER Quel soutien psychologique pour les mineurs sportifs Karine NOGER Psychologue du sport

Plus en détail

Comment aider les enfants à se calmer et se recentrer grâce à la gymnastique sensorielle? zazou Pour commencer, il faut d abord apprendre à se «poser» ce qui nécessite d être bien stable dans ses appuis.

Plus en détail

5e année. Élémentaire

5e année. Élémentaire 5e année Élémentaire 5e année Table des matières Raison d être... 5 Caractéristiques du document... 7 Description des unités d apprentissage... 7 Gestion des unités d apprentissage... 7 Activités... 7

Plus en détail

La sophrologie pour les enfants : La Sophro-pédagogie

La sophrologie pour les enfants : La Sophro-pédagogie La sophrologie pour les enfants : La Sophro-pédagogie Dans notre monde actuel, il est essentiel de savoir s arrêter pour «aller à l intérieur», respirer, ressentir, ne rien attendre, juste laisser venir

Plus en détail

La Lettre des rythmes éducatifs

La Lettre des rythmes éducatifs 4 La Lettre des rythmes éducatifs http://www.eure.gouv.fr/politiques-publiques/jeunesse-sport-et-vie-associative n 14 mai 2014 Les bonnes pratiques «Un avant goût en juin» Sur le territoire de la communauté

Plus en détail

Le Volley Ball pour les 11 ans et moins

Le Volley Ball pour les 11 ans et moins Le Volley Ball pour les 11 ans et moins (Ecole de Volley Ball, Poussins Pupilles ) *Connaissance du Jeune *L apport du Volley Ball *Le Développement des Qualités physiques *Les Fondamentaux *Les Procédures

Plus en détail

Fou de foot. Etape 1. Situation de vie à l école que traversent plusieurs enseignants. Etape 2

Fou de foot. Etape 1. Situation de vie à l école que traversent plusieurs enseignants. Etape 2 Fou de foot Etape 1 Situation de vie à l école que traversent plusieurs enseignants. Etape 2 Lors des récréations de midi ainsi que sporadiquement le vendredi après-midi, les enseignants masculins jouent

Plus en détail

Motricité et psychomotricité

Motricité et psychomotricité Motricité et psychomotricité I) Précision de notions: Tout d abord il appartient à cette analyse de préciser quelques termes pour en faire la différence: la psychomotricité et la motricité. La psychomotricité

Plus en détail

Les 3 clés santé de votre dos

Les 3 clés santé de votre dos Les 3 clés santé de votre dos Méthode Chauffe - Etire- Stabilise Zones de contraintes du dos Alignement incorrect (voir module Tests) La colonne vertébrale est soumise aux contraintes de la verticalité,

Plus en détail

Danse et arts visuels/ 22 Janvier 2014 F. Dusart- F. Lavalley

Danse et arts visuels/ 22 Janvier 2014 F. Dusart- F. Lavalley Danse et arts visuels/ 22 Janvier 2014 F. Dusart- F. Lavalley Les pratiques sociales : 4 catégories Les danses mystiques: Danses magiques ou religieuses ayant un fondement émotionnel, symbolique et rythmique.

Plus en détail

La science et l entraînement de karaté D R W. D E X T E R S H I M 8 E D A N I K D J U I N

La science et l entraînement de karaté D R W. D E X T E R S H I M 8 E D A N I K D J U I N La science et l entraînement de karaté D R W. D E X T E R S H I M 8 E D A N I K D J U I N 2 0 1 2 Apprentissage d une nouvelle aptitude Trois stades de l apprentissage d une nouvelle aptitude : 1. Stade

Plus en détail

ma date de naissance :

ma date de naissance : mon nom : mon prénom : ma date de naissance : Groupe scolaire Jean- Jacques Sevin Ecole maternelle 9, rue de Châteauneuf 1 28170 TREMBLAY-LES-VILLAGES Ce livret scolaire a été réalisé en cohérence avec

Plus en détail

Ateliers bien-être Cochez les ateliers pour composer votre journée

Ateliers bien-être Cochez les ateliers pour composer votre journée Ateliers bien-être Cochez les ateliers pour composer votre journée Echauffements avant la prise de poste Echauffements anti-stress 15 minutes Atelier destiné aux salariés soumis à la manutention de charges.

Plus en détail

REP+ REP HORS REP (1)

REP+ REP HORS REP (1) FICHE ACTION «Chorale» Fiche action école Fiche action projet de réseau Fiche action collège (1) REP+ REP HORS REP (1) Ecoles concernées : Ecoles du REP Bordeaux-Bastide Commune : BORDEAUX Secteur de collège

Plus en détail

Méthode. Forme et relaxation. En ligne

Méthode. Forme et relaxation. En ligne Méthode Forme et relaxation En ligne 2 La Méthode Forme et Relaxation en ligne GymStill La Méthode Forme et Relaxation en ligne GymStill permet un entraînement quotidien à la relaxation physique et mentale

Plus en détail

Billet du coach FFKAMA MAI 2015 LE BILLET DU COACH. Par Etienne DUBUISSON, Educateur physique et préparateur des élites francophones

Billet du coach FFKAMA MAI 2015 LE BILLET DU COACH. Par Etienne DUBUISSON, Educateur physique et préparateur des élites francophones LE BILLET DU COACH. Par Etienne DUBUISSON, Educateur physique et préparateur des élites francophones L ENTRAINEMENT DE LA SOUPLESSE I.TROIS REGLES DE BASE 1. D abord ne pas nuire a) Identifier et supprimer

Plus en détail

Auto-évaluation (pour les enseignants de pratique et de théorie du CFPne)

Auto-évaluation (pour les enseignants de pratique et de théorie du CFPne) Auto-évaluation (pour les enseignants de pratique et de théorie du CFPne) Remplir ce sondage vous permettra de faire le point sur 6 objectifs importants pour nous, les enseignants de pratique et de théorie

Plus en détail

Des Pieds et Des Mains

Des Pieds et Des Mains L'art chorégraphique à l'école Des Pieds et Des Mains Inscription à la manifestation Des Pieds et Des Mains Livret d accompagnement Sommaire 2 Présentation de la manifestation «Des pieds et des Mains»

Plus en détail

Tester la latéralisation de l enfant : (ni obstacle ni point d appui)

Tester la latéralisation de l enfant : (ni obstacle ni point d appui) !! " ## $ % & 1 Tester la latéralisation de l enfant : (ni obstacle ni point d appui) Activités motrices : prendre un objet, lancer une balle Activités de mime : prendre le thé et manger un gâteau ; on

Plus en détail

Le Brain Gym. Le mouvement au service de l'apprentissage. Aline Besonhé - L'Elixir de l Être : +32(0)

Le Brain Gym. Le mouvement au service de l'apprentissage. Aline Besonhé - L'Elixir de l Être : +32(0) Le Brain Gym Le mouvement au service de l'apprentissage A la fois thérapeute et éducatrice en milieu scolaire, mon métier me met en contact avec des jeunes en difficulté d apprentissage, des adolescents

Plus en détail

Organiser le temps scolaire à l école maternelle

Organiser le temps scolaire à l école maternelle Organiser le temps scolaire à l école maternelle Annette Breilloux IEN maternelle 77 Sources : rapport des IG Octobre 2011 «l école maternelle» La réforme des rythmes scolaires Organiser le temps vécu

Plus en détail

La musique et les enfants déficients intellectuels. Jeudi 17 octobre 2013 Salon de l éducation Charleroi Expo

La musique et les enfants déficients intellectuels. Jeudi 17 octobre 2013 Salon de l éducation Charleroi Expo La musique et les enfants déficients intellectuels Jeudi 17 octobre 2013 alon de l éducation Charleroi Expo Notre histoire Notre histoire Premiers signes Diagnostic Trois X qui changent une vie Tsunami,

Plus en détail

Ateliers d art-thérapie. En milieux scolaires et structures spécialisées pour enfants.

Ateliers d art-thérapie. En milieux scolaires et structures spécialisées pour enfants. Association, loi 1901 - «Arc en Ciel en Soit» 31600 MURET arcencielensoit@gmail.com Mathilde DELAVENNE 05-81-60-48-92 / 06-74-04-09-56 Ateliers d art-thérapie. En milieux scolaires et structures spécialisées

Plus en détail

Accueil sur le. «Temps Périscolaire» Mairie de Lempdes

Accueil sur le. «Temps Périscolaire» Mairie de Lempdes Accueil sur le «Temps Périscolaire» Mairie de Lempdes Service Enfance Jeunesse 3, place François Mitterrand 63370 Lempdes 04.73.83.64.10 ou 06.88.20.36.82 enfancejeunesse@mairie-lempdes.fr Ce document

Plus en détail

Des jeux pour mémoriser les mots

Des jeux pour mémoriser les mots Nom de l outil : Projet rencontres adaptation 2010/2011 Document réalisé par Valérie Raoust IMF itinérante Marseille 11 Des jeux pour mémoriser les mots Un outil pour (sa fonction, son intérêt, ses limites

Plus en détail

Les troubles de la voix

Les troubles de la voix Les troubles de la voix MGEN 46 Octobre 2012 Quelques repères : plan Ce que la voix met en jeu Quelques outils pour relier la pensée et le corps avec Frédérick Mathias Alexander (1869/1955) Ce qui peut

Plus en détail

La programmation d une séance s effectue toujours dans le même ordre, comme l exemple suivant vous l indique : Induction + Activation +

La programmation d une séance s effectue toujours dans le même ordre, comme l exemple suivant vous l indique : Induction + Activation + Les CD «SE LIBERER DU STRESS» sont au nombre de 9, chacun autour d un thème. Leur durée est de 60 min environ. Les exercices peuvent être sélectionnés et assemblés en fonction des préférences, des besoins

Plus en détail

Danser à partir d un thème : l eau

Danser à partir d un thème : l eau Danser à partir d un thème : l eau Déroulement Organisation Cadre de la matinée : Accueil des participants Présentation du cadre de travail pour la matinée : temps de pratique + retour sur la démarche

Plus en détail

Cahier journal rentrée Mardi 3 septembre. récréation

Cahier journal rentrée Mardi 3 septembre. récréation Cahier journal rentrée 2013-2014 Mardi 3 septembre CM2 8h40-9h10 Accueil Entrée dans la classe. Découverte de l espace classe Choix d une place en précisant qu il y aura des changements dans l année. Appel

Plus en détail

Repères de progressivité pour les enseignements artistiques

Repères de progressivité pour les enseignements artistiques Repères de progressivité pour les enseignements artistiques A partir des nouveaux programmes pour le cycle 2 2015 Arts plastiques Compétences travaillées Ce sont des propositions de répartition : des projets

Plus en détail

Education physique et sportive

Education physique et sportive Education et sportive Considérations générales L enseignement de l éducation et du sport au gymnase s inscrit, d une part, dans le prolongement des objectifs de la scolarité obligatoire, d autre part,

Plus en détail

Les activités pédagogiques complémentaires et les typologies d élèves

Les activités pédagogiques complémentaires et les typologies d élèves Les activités pédagogiques complémentaires et les typologies d élèves Des observables aux propositions de mise en œuvre. Note : Nous avons choisi de travailler à partir des profils d élèves. Nous avons

Plus en détail

Pratiques psychomotrices : conscience corporelle. Respiration et mouvement

Pratiques psychomotrices : conscience corporelle. Respiration et mouvement Université Pierre et Marie Curie Pratiques psychomotrices : conscience corporelle. Respiration et mouvement Psychomotricité troisième année 2003-2004 Agnès Servant-Laval Mise à jour : 28 novembre 2003

Plus en détail

Présentation et exploitation de l album à danser des aventures de Pensatou et Têtanlère «les 7 secrets de Monsieur Unisson».

Présentation et exploitation de l album à danser des aventures de Pensatou et Têtanlère «les 7 secrets de Monsieur Unisson». Présentation et exploitation de l album à danser des aventures de Pensatou et Têtanlère «les 7 secrets de Monsieur Unisson». François Villebrun CPC EPS BOURGOIN III Les HYPOTHESES qui sous-tendent la conception

Plus en détail

Intention pédagogique : Utiliser le théâtre pour permettre à chaque enfant en situation de difficulté quant au langage, à l expression orale ou aux

Intention pédagogique : Utiliser le théâtre pour permettre à chaque enfant en situation de difficulté quant au langage, à l expression orale ou aux Projet Théâtre Comment utiliser le théâtre comme outil pour développer les compétences d expression et de communication Intention pédagogique : Utiliser le théâtre pour permettre à chaque enfant en situation

Plus en détail

La pause détente en entreprise. Faites entrer le bien-être dans votre entreprise

La pause détente en entreprise. Faites entrer le bien-être dans votre entreprise La pause détente en entreprise Faites entrer le bien-être dans votre entreprise J Ne laissez plus le stress nuire au bien-être et au développement professionnel de vos collaborateurs. Les pratiques que

Plus en détail

ORGANISATION D E L ENSEIGNEMENT D E L A F LÛTE T RAVERSIÈRE ÉCOLE DE MUSIQUE FORUM

ORGANISATION D E L ENSEIGNEMENT D E L A F LÛTE T RAVERSIÈRE ÉCOLE DE MUSIQUE FORUM ORGANISATION D E L ENSEIGNEMENT D E L A F LÛTE T RAVERSIÈRE ÉCOLE DE MUSIQUE FORUM KALINE DÉROUT, avec l appui des propositions de l I.P.M.C. JUILLET 2013 1 SOMMAIRE 1. POSTURE p.3 2. RESPIRATION p.4 3.

Plus en détail

La Gymnastique Holistique en milieu scolaire

La Gymnastique Holistique en milieu scolaire La Gymnastique Holistique en milieu scolaire Diane Thibaudeau, éducatrice somatique en Gymnastique Holistique, pédagogue, artiste de la danse et du théâtre UNE EXPÉRIENCE AUPRÈS DE JEUNES ÉCOLIERS POUR

Plus en détail

QUE FAIT MON ENFANT A L ECOLE?

QUE FAIT MON ENFANT A L ECOLE? Maternelle de Longueville Impasse des grands jardins 77650 Longueville QUE FAIT MON ENFANT A L ECOLE? Nom et prénom de l enfant : Date de naissance : Ce livret a pour but de vous aider à suivre l évolution

Plus en détail

Les programmes de L école maternelle s organisent autour de 6 domaines

Les programmes de L école maternelle s organisent autour de 6 domaines La maternelle L école maternelle est différente d une halte-garderie ou d une crèche. C est la première étape du système scolaire français : elle prépare les enfants à l école élémentaire par l acquisition

Plus en détail

Le cours de judo. par Patrick Vesin. Coordonnateur technique Judo Québec

Le cours de judo. par Patrick Vesin. Coordonnateur technique Judo Québec Le cours de judo par Patrick Vesin Coordonnateur technique Judo Québec pvesin@judo-quebec.qc.ca La structure: 5 étapes 1. L introduction 2. L échauffement 3. La partie principale 4. Le retour au calme

Plus en détail

ENSEIGNER LA COMPETENCE : S exprimer sur un rythme musical ou non, avec un engin ou non

ENSEIGNER LA COMPETENCE : S exprimer sur un rythme musical ou non, avec un engin ou non ENSEIGNER LA COMPETENCE : S exprimer sur un rythme musical ou non, avec un engin ou non Exprimer des sentiments et des émotions par le geste et le déplacement Ce document est issu de l Action Recherche

Plus en détail

Atelier. Animation musicale. SCHMITT Dany Animation musicale

Atelier. Animation musicale. SCHMITT Dany Animation musicale Animation musicale SCHMITT Dany Animation musicale Temps d'animation autour de la musique et du chant. Découverte de la polyrythmie : utilisation de plusieurs instruments sur un même tempo. Initiation

Plus en détail

Rondes et jeux chantés

Rondes et jeux chantés Rondes et jeux chantés Les rondes et jeux chantés sont indissociables de l'école maternelle. Pourtant, pourquoi en faire? Comment les faire vivre pour que ce soit un réel moment d apprentissage, avoir

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Promouvoir des enseignants Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement

Plus en détail

Le défi du travail personnel

Le défi du travail personnel Le défi du travail personnel Nous observons, depuis quelques années, que les élèves ont de plus en plus de difficultés pour s investir dans le travail personnel. Saint Dominique se fixe plusieurs objectifs

Plus en détail

Réflexion sur la formation de l arbitre de basket-ball

Réflexion sur la formation de l arbitre de basket-ball Réflexion sur la formation de l arbitre de basket-ball 1. Analyse du contexte... 2 2. hypothèse de départ... 2 3. Nature de l activité de l arbitre.... 3 Ch Vauthier Réflexion sur la formation de l arbitre

Plus en détail

DISPOSITIF TSA (Troubles Spécifiques des Apprentissages) DYSLEXIE - DYSORTHOGRAPHIE

DISPOSITIF TSA (Troubles Spécifiques des Apprentissages) DYSLEXIE - DYSORTHOGRAPHIE DISPOSITIF TSA (Troubles Spécifiques des Apprentissages) DYSLEXIE - DYSORTHOGRAPHIE Définition : La dyslexie est un trouble structurel de la mise en place des mécanismes d analyse et de reconnaissance

Plus en détail

A partir d une intention explicite, construire un projet expressif, composer et interpréter une chorégraphie collective présentée à un public.

A partir d une intention explicite, construire un projet expressif, composer et interpréter une chorégraphie collective présentée à un public. Activités artistiques : danse COMPETENCE A partir d une intention explicite, construire un projet expressif, composer et interpréter une chorégraphie collective présentée à un public. Au départ, l enseignant.e

Plus en détail

L ima ge rie inc. Document adopté par le conseil d administration le 12 janvier 2011

L ima ge rie inc. Document adopté par le conseil d administration le 12 janvier 2011 L ima ge rie inc. Document adopté par le conseil d administration le 12 janvier 2011 POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE Table des matières 1. Présentation...1 2. Objectifs...1 3. L importance de la

Plus en détail

Du 18 sept au 20 novembre (10 semaines) 230 $ Matériel de départ inclus. Mercredi, 19h à 20h30. Du 18 septembre au 20 novembre (10 semaines) 90 $

Du 18 sept au 20 novembre (10 semaines) 230 $ Matériel de départ inclus. Mercredi, 19h à 20h30. Du 18 septembre au 20 novembre (10 semaines) 90 $ Programmation des loisirs municipalité de Automne 20 Activités Artistiques Dessin Débutant ans et + Découverte des techniques multiples de la maîtrise du dessin en passant par différents médiums techniques

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EDUCATION ET DE L ENSEIGNEMENT BUREAU DU CONSEILLER POUR LE FRANÇAIS

MINISTÈRE DE L EDUCATION ET DE L ENSEIGNEMENT BUREAU DU CONSEILLER POUR LE FRANÇAIS MINISTÈRE DE L EDUCATION ET DE L ENSEIGNEMENT BUREAU DU CONSEILLER POUR LE FRANÇAIS Compréhension orale et Phonétique MINISTÈRE DE L EDUCATION ET DE L ENSEIGNEMENT BUREAU DU CONSEILLER POUR LE FRANÇAIS

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEILS PERISCOLAIRES DE CŒUR D ESTUAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEILS PERISCOLAIRES DE CŒUR D ESTUAIRE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEILS PERISCOLAIRES DE CŒUR D ESTUAIRE L ensemble des contraintes de travail des parents nécessite la prise en charge des enfants pendant les périodes plus larges que l accueil scolaire

Plus en détail

Repères pour la conception et la mise en œuvre d un module d apprentissage Danse

Repères pour la conception et la mise en œuvre d un module d apprentissage Danse Page 1 26/11/2007 Repères pour la conception et la mise en œuvre d un module d apprentissage Danse Page 2 26/11/2007 Repères pour la conception et la mise en œuvre d un module Danse Programmer un module

Plus en détail

«LA RELAXATION SENSORIELLE, LUDIQUE, EXPRESSIVE»

«LA RELAXATION SENSORIELLE, LUDIQUE, EXPRESSIVE» «LA RELAXATION SENSORIELLE, LUDIQUE, EXPRESSIVE» LA RELAXATION Le terme de «RELAXATION» devenu courant recouvre de nombreux concepts. Il évoque sans distinction, toutes les méthodes de détente physique

Plus en détail

experts informations et repères internes sont réactualisées en particulier par des informations proprioceptives

experts informations et repères internes sont réactualisées en particulier par des informations proprioceptives La proprioception A l exception des personnes dont la sensibilité est altérée (personnes handicapées, personnes atteintes de troubles neurologiques ou psychiatriques ), il est possible de se représenter

Plus en détail

GYMNASTIQUE RYTHMIQUE ET ACTIVITES GRAPHIQUES EN MATERNELLE

GYMNASTIQUE RYTHMIQUE ET ACTIVITES GRAPHIQUES EN MATERNELLE GYMNASTIQUE RYTHMIQUE ET ACTIVITES GRAPHIQUES EN MATERNELLE Dossier réalisé par les conseillers pédagogiques en EPS du Pas-de-Calais (2009-2011). I - QUELQUES PRINCIPES REGISSANT LES ACTIVITES GRAPHIQUES

Plus en détail

«Les amener à» un niveau de compétence. La séance de danse se déroule habituellement en trois phases :

«Les amener à» un niveau de compétence. La séance de danse se déroule habituellement en trois phases : CONCEVOIR et CONDUIRE une séquence de danse En premier, l enseignant doit définir le thème de travail et les objectifs de sa séquence : inducteur, support, axe Il fait des choix pédagogiques. Ensuite,

Plus en détail

Les enjeux majeurs des nouveaux programmes L école maternelle

Les enjeux majeurs des nouveaux programmes L école maternelle Les enjeux majeurs des nouveaux programmes L école maternelle Séminaires interacadémiques des inspecteurs du premier degré Mars/Avril/Mai 2009 Viviane BOUYSSE Inspection générale de l éducation nationale

Plus en détail

Prénom :... Nom :... Date :... Circonscription de Dijon Sud 1 /

Prénom :... Nom :... Date :... Circonscription de Dijon Sud 1 / Champ : COMPREHENSION EXERCICE N 1 Compétence : Comprendre une consigne et l'exécuter: réaliser trois actions exprimées par une phrase complexe Circonscription de Dijon Sud 1 / 11 Champ : COMPREHENSION

Plus en détail

L athlétisme. A l école. M. Pointreau CPC EPS

L athlétisme. A l école. M. Pointreau CPC EPS L athlétisme A l école Présentation de la matinée Présentation de l activité. Découverte / Mise en activité Les différentes composantes de l athlétisme : pratique et présentation Présentation du document

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps en maternelle. Echauffement gymnastique GS

Agir et s exprimer avec son corps en maternelle. Echauffement gymnastique GS Agir et s exprimer avec son corps en maternelle gymnastique GS L échauffement GS C est un moment qui permet aux élèves d être disponible physiquement et mentalement. Il aide à préparer le corps à entrer

Plus en détail

Atelier maternelle «Bouger, ça sert à quoi?»

Atelier maternelle «Bouger, ça sert à quoi?» Atelier maternelle «Bouger, ça sert à quoi?» Introduction Pistes de réflexion (travail de groupe) Mutualisations (un jeu de classe qui fonctionne bien, une activité, une programmation, une expérience ).

Plus en détail

Des rituels corporels pour mieux apprendre en classe

Des rituels corporels pour mieux apprendre en classe Des rituels corporels pour mieux apprendre en classe Interlocuteurs : CPD et CPC à spécificité EPS du département de Maine et Loire. Un constat : le corps de l élève parle L enfant qui décroche dans la

Plus en détail

Bonjour et Bienvenue, GYMNASTIQUE ENERGETIQUE GYMNASTIQUE CHINOISE DANSE & MEDITATION INFORMATIONS PRATIQUES. Vie Energie.

Bonjour et Bienvenue, GYMNASTIQUE ENERGETIQUE GYMNASTIQUE CHINOISE DANSE & MEDITATION INFORMATIONS PRATIQUES. Vie Energie. Corps Esprit CEVE Chatou Vie Energie Bonjour et Bienvenue, Nous avons le plaisir de vous présenter un ensemble de techniques destinées à vous aider dans votre quête de mieux- être physique et psychique.

Plus en détail

UTILISATIONS PEDAGOGIQUES DE L APPAREIL PHOTO NUMERIQUE. liste en cours!!!!!

UTILISATIONS PEDAGOGIQUES DE L APPAREIL PHOTO NUMERIQUE. liste en cours!!!!! UTILISATIONS PEDAGOGIQUES DE L APPAREIL PHOTO NUMERIQUE liste en cours!!!!! 1 L appareil photo numérique. En maternelle. En élémentaire. Ressources pour le maître. La législation. 2 1. En maternelle. La

Plus en détail

LES ARTS DU CIRQUE. naît de l exploit ( prouesse, danger ) naît du jeu visuel, de la chorégraphie animaux oui non (ou peu )

LES ARTS DU CIRQUE. naît de l exploit ( prouesse, danger ) naît du jeu visuel, de la chorégraphie animaux oui non (ou peu ) LES ARTS DU CIRQUE Le cirque est un monde magique, féérique, irréel, imaginaire ou il y a engagement du corps à des fins de communication, de déclenchement, chez l autre, d émotions (vue, bruits, odeurs,

Plus en détail

Progression des apprentissages Danse

Progression des apprentissages Danse 1 Progression des apprentissages Danse 24 août 2009 2 Table des matières Présentation 3 Connaissances 4 Utilisation des connaissances 8 Compétence 1 Inventer des danses 8 Compétence 2 Interpréter des danses

Plus en détail

Ce groupe de gymnastique douce s inscrit dans la même lignée que les autres décrits dans les fiches précédentes.

Ce groupe de gymnastique douce s inscrit dans la même lignée que les autres décrits dans les fiches précédentes. Jeux de ballon Public : personnes présentant des troubles cognitifs légers et/ou modérés, en fauteuil roulant ou marchant avec aide technique Groupe : groupe fermé de 5 à 8 personnes Durée : 45 minutes

Plus en détail

Qui suis-je? Diplôme du CEAS, école de Sophrologie : en cours de validation

Qui suis-je? Diplôme du CEAS, école de Sophrologie : en cours de validation La sophrologie Caroline AMUSCO SUAREZ Praticienne de santé Naturopathe Sophrologue en devenir Conseil en alimentation Gestion du Stress Massage Bien-être Réflexologie plantaire 06 63 89 85 56 www.amusco-naturopathe.com

Plus en détail

La réforme des rythmes éducatifs au Pré Saint-Gervais

La réforme des rythmes éducatifs au Pré Saint-Gervais La réforme des rythmes éducatifs au Pré Saint-Gervais Tout savoir en quelques pages renseignements : service Éducation 01 49 42 73 85 Édito L année prochaine, ce sont 1 731 élèves des écoles maternelles

Plus en détail