Introduction à la mécanique classique. cours ESAIP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction à la mécanique classique. cours ESAIP"

Transcription

1 Introduction à la mécanique classique cours ESAIP 13 avril 2006

2 Table des matières 1 Les vecteurs Définition Changement de base Dérivée d un vecteur Moment d un vecteur par rapport a un point La mécanique du point La cinématique du point Définitions Mouvement à accélération constante Mouvement parabolique Mouvement relatif Mouvement circulaire Dynamique du point Lois de Newton La friction La gravitation Le travail Le pendule Problèmes La mécanique des solides rigides La cinématique des solides rigides Centre de masses Energie cinétique Rotation Equilibre statique Problèmes La mécanique des fluides Définitions Equilibre hidrostatique Principe de Pascal Principe d Archimède Equation de Bernoulli Problèmes

3 Chapitre 1 Les vecteurs 1.1 Définition Un vecteur est défini comment un segment orienté AB où on a défini l origine sur A et l extrémité sur B. Pour définir un vecteur il est nécessaire d avoir défini préalablement un repère. Dans le repère utilisé le vecteur sera exprimé selon les trois composantes sur les trois axes du repère : Le vecteur peut s exprimer aussi d une façon plus compacte : où on considère la base implicitement. 1.2 Changement de base AB = λ 1 e 1 + λ 2 e 2 + λ 3 e 3 (1.1) AB = (λ 1,λ 2,λ 3 ) (1.2) Pour changer le repère dans lequel le vecteur est exprimé, il faut exprimer les vecteurs directeurs du premier repère en fonction des vecteurs directeurs du deuxième. ei = j α ij ej (1.3) 1.3 Dérivée d un vecteur La dérivé d un vecteur est définie comme : C est à dire : d v dx = lim v x 0 x d AB dx = dλ 1 d e 1 e 1 + λ 1 dx dx + dλ 2 d e 2 e 2 + λ 2 dx dx + dλ 3 d e 3 e 3 + λ 3 dx dx (1.4) (1.5) 1.4 Moment d un vecteur par rapport a un point On définit le moment d un vecteur v appliqué à un point O exprimé en un autre point C comme : M = OC v (1.6) 2

4 Chapitre 2 La mécanique du point 2.1 La cinématique du point La cinématique du point s occupe de l étude du mouvement des corps en supposant toute la masse concentrée sur un seul point de l espace. La cinématique ne s occupe pas de l étude des forces qui provoquent le mouvement, c est le rôle de la dynamique. Pour décrire le mouvement d un corps il faut toujours le référencer dans un repère. Il y a deux types de repères : inertiel : le repère ne subit pas d accélérations au cours du temps. Ce type de repères n existent pas dans la nature, mais, pour chaque problème en particulier, on va en définir un. non inertiel : le repère subit d accélérations au cours du temps Définitions On définit la position d un corps comme la distance entre sa position en un instant donné et l origine du repère : r = OM (2.1) Pour connaître le mouvement du corps, il suffit de connaître sa position au cours du temps : r = (x(t),y(t),z(t)) (2.2) On définit la vitesse d un corps comme la dérivée de sa position par rapport au temps : d r v = dt Et son accélération comme la dérivée de la vitesse par rapport au temps : (2.3) d v a = (2.4) dt On définit aussi la quantité de mouvement d un corps comme la multiplication de sa masse et sa vitesse : p = m v (2.5) Mouvement à accélération constante A étudier vous-même Mouvement parabolique A étudier vous-même 3

5 2.1.4 Mouvement relatif On parle de mouvement relatif quand on met en relation le mouvement par rapport à deux repères différents. La relation de composition de positions est donné par : OM = OO + O M (2.6) Et on applique la définition de la vitesse pour trouver la relation entre les vitesses : d OM dt = d OO dt + d O M dt De la même façon on trouve des relations pour les accélérations : Mouvement circulaire 2.2 Dynamique du point Lois de Newton d 2 OM dt 2 = d2 OO dt 2 En 1687, Newton publie dans ces Principia les trois lois de la dynamique : (2.7) + d2 O M dt 2 (2.8) 1. Dans un repère inertiel, les corps gardent leur état initial, ou bien le repos, ou bien la vitesse, en absence de forces externes 2. Dans un repère inertiel, la variation de quantité de mouvement est proportionelle à la force qui agit sur le corps : d p dt = F (2.9) 3. Principe d action et réaction : quand un corps A produit une force sur un corps B, le corps B produit une force sur le corps A égale en direction et module, mais avec le sens inverse La friction Quand un corps est en equilibre sur une surface, cette surface peut exercer une force pour compenser la force qui ménerait le corps hors de équilibre. Cette force doit être toujours perpendiculaire à la surface, c est une force dite normale. Le frottement entre la surface et le corps va créer une résistance au mouvement, on va l appeler force de frottement. La force de fortement est proportionnelle à la normale exercée par la surface sur le corps et a un coefficient de frottement µ. Ce coefficient est différent en fonction de si il y a un mouvement relatif ou non. S il n y a pas de mouvement relatif : et s il y a un mouvement relatif : avec : F F µ s N (2.10) F F = µ d N (2.11) µ d : coefficient de frottement dynamique µ s : coefficient de frottement statique Ces deux coefficients sont déterminés d une façon empirique. µ d < µ s (2.12) 4

6 2.2.3 La gravitation Newton donna aussi une loi qui relie la force à laquelle est soumise une masse en présence d une autre masse. La force créée par la masse 2 sur la masse 1 est donnée par l expression : De la même façon, la masse 1 va exercer une force sur la particule 2 : F 12 = Gm 1m 2 r 12 3 r 12 (2.13) m i : masse de la particule i r 12 : distance entre les particules 1 et 2 F 21 = Gm 1m 2 r 21 3 r 21 (2.14) Le travail Le travail est défini comme : W = tf t 0 F d x (2.15) On peut l interpréter comme la capacité de réaliser un travail. On associe une énergie à chaque force qui dérive d un potentiel. On aura donc l énergie potentielle de la gravité : L énergie potentiel d un ressort : E = mgh (2.16) E = 1 2 mx2 (2.17) Et on associe aussi une énergie à la vitesse, on l appele énergie cinétique : E = 1 2 mv2 (2.18) On peut utiliser le theorème de conservation de l énergie pour calculer la dynamique d un sytème : W = E (2.19) Le pendule 5

7 2.3 Problèmes Exercice 1 : Gravité avec frottement de l air Un objet qui tombe dans l atmosphère est soumis à la force de la gravité et à une force de frottement avec l air qui est proportionnelle à la vitesse, avec une constante de proportionalité K. Calculer la vitesse et la position de l objet en fonction des conditions initiales x 0 et v 0. Exercice 2 : Trajectoire d un ballon Un ballon est lancé avec une vitesse initiale v 0, un angle avec l horizontal de 45, à une hauteur h, et à une distance d une paroi verticale 2h. A quelle distance de la paroi le ballon va t il tomber? (quand le ballon arrive à la parois, la composante verticale du ballon change de signe et la composante verticale reste invariante) Exercice 3 : Angle de tir Deux balles sont lancées, depuis un bâtiment avec des vitesses, égales en module, mais avec des angles par rapport à l horizontal differents α < 0, β > 0. Montrer que les deux balles vont arriver au sol avec la même vitesse et calculer cette vitesse en fonction de la hauteur du bâtiment, et du module initial de la vitesse. Exercice 4 : Calcul d un rayon de courbure Un mobile M décrit une hélice circulaire d axe Oz, définie par les équations, en coordonnées cartésiennes : x = R cos θ y = R sin θ z = H 2π θ On posera h = H 2π 1. Le mouvement est défini par la loi θ(t) = ωt (avec ω constant) Déterminer la vitesse V du mobile : on précisera son module et son orientation. Déterminer l accélération A, en module et direction. En déduire l expression du rayon de courbure R C de la trajectoire Reprendre la même étude en coordonnées cylindriques. 2. Utiliser encore les coordonnées cylindriques, et la loi θ(t) étant maintenant quelconque Exprimer V et A dans la base ( e r, e θ, e z ) associée aux coordonnées cylindriques, en fonction des données et des dérivéees de θ(t) En introduisant le rayon de courbure R C, montrer que : ( T, N) étant les vecteurs de base du repère mobile. V = RRC θ T A = RRC θ T + R θ2 N Exercice 5 : Mouvement rectiligne uniforme Un navire N est animé d un mouvement rectiligne uniforme de vitesse v le long d une droite D. Un sous-marin immobile S tire une torpille T à l instant où l angle ( v, NS) a la valeur α. T étant animée d un mouvement rectiligne uniforme de vitesse u, quelle doit être la valeur de l angle de tir θ = ( SN, u ) si l on veut couler N. Si l on veut que T atteigne N en un temps minimum, à quel instant, c est-à-dire pour quelle valeur de α, convient-il de tirer? Calculer la valeur de l angle de tir θ 0 correspondant. Exercice 6 : Mouvement circulaire La Terre décrit autour du Soleil, d un mouvement uniforme, une orbite assimilée à un cercle de rayon R = 150 millions de kilomètres en T = 365 jours. Déterminer par rapport au référentiel lié au Soleil : la vitesse linéaire du centre de la Terre l accélération du centre de la Terre Exercice 7 : Composition des vitesses 6

8 Un nageur parti de A, se déplace à la vitesse constante V par rapport à l eau d une rivière de largeur d dont les eaux sont animées d un courant de vitesse constante v (v < V ). 1. Le nageur effectue les trajets aller et retour AA 1 A en un temps t 1 et AA 2 A en un temps t Exprimer le rapport t2 t 1 en fonction du rapport des vitesses v V Sachant que t 2 = 2t 1 = 7 min, déterminer la direction de la vitesse V du nageur qui se déplace à contre courant pour atteindre A (en partant de A 1 ). 2. Le nageur quitte le bord A, au moment où il se trouve à la distance d de l avant d un bateau, de largeur l, qui se déplace à la vitesse constante u par rapport à l eau, en suivant le bord de la rivière dans le sens de A vers A Déterminer la direction et la grandeur de la vitesse absolue minimale du nageur pour ne pas être heurté par le bateau. A.N. l = 20m, d = 98m, u = 19,8km/h, v = 1,8km/h Déterminer alors la direction et la grandeur de la vitesse V du nageur par rapport à l eau. Exercice 8 : Composition d un mouvement d entraînement circulaire et d un mouvement relatif circulaire Dans le plan xoy, un cercle de diamètre OA tourne à la vitesse angulaire constante ω autour du point O. On lie à son centre mobile O deux axes rectangulaires O x et O y ; l axe O x est dirigé suivant OA. A l instant initial, A est sur Ox. Un point M initialement en A parcourt la circonférence dans le sens positif avec la même vitesse angulaire ω. 1. Calculer directement les composantes des vecteurs vitesse et accélération de M dans le référentiel lié à Oxy (en dérivant les composantes de OM). 2. Calculer les composantes de la vitesse et de l accélération de M dans son mouvement relatif (c est-à-dire dans le référentiel lié à O x y z ). 3. Calculer la vitesse d entraînement, l accélération d entraînement et l accélération complémentaire. Montrer qu en appliquant les lois de composition des vitesses et des accélérations, on retouve les résultats du 1. Exercice 9 : Mouvement d un disque autour d un autre Un disque (d) de rayon r, roule sans glisser autour d un disque (D) de rayon R. Soit M un point de la périphérie de (d). Exprimer la vitesse et l accélération de M dans le repère lié à (D). Exercice 10 : Train d engrenages Un train d engrenages est constitué par 4 roues dentées (1), (2), (3), (4), de rayons R 1, R 2, R 3, R 4 dont les centres O, A, B, C restent alignés sur le bras OC tournant autour de Oz dans le plan (Ox,Oy) à la vitesse angulaire Ω. La roue dentée (1) étant fixe dans le plan (Ox,Oy), calculer les vitesses angulaires ω 2, ω 3, ω 4 des roues (2), (3), (4) par rapport au repère (Ox,Oy). Exercice 11 : Mouvement d un cône sur un plan horizontal Un cône plein homogène de demi-angle au sommet α, de hauteur h et de sommet O, roule sans glisser sur un plan horizontal. On appelle u le vecteur unitaire porté par la génératrice de contact cône-plan, et l on repère la position du cône par l angle θ(t) que fait u avec l axe Ox d un référentiel R, appartenant au plan horizontal. 1. Déterminer l axe instantané de rotation du cône. 2. Déterminer la vitesse dans R du centre C de la base du cône, en fonction de h, α et θ. 3. En déduire l expression du vecteur rotation instantané du cône dans R. 4. Déterminer la vitesse et l accélération d un point de la périphérie de la base du cône au moment où il coïncide avec le point de contact cône-plan. 7

9 Chapitre 3 La mécanique des solides rigides 3.1 La cinématique des solides rigides On définit un solide rigide comme un ensemble de particules qui gardent les distances entre elles Centre de masses On définit le centre de masses comme : X CM = x dm dm (3.1) On va noter : M T = dm (3.2) Pour un système discret de particules la formule devient : x i x i m i CM = i m i Et en dérivant ces expressions on trouve aussi la vitesse et l accélération du centre de masses : (3.3) v CM = v dm dm (3.4) a CM = Et on peut appliquer aussi le lois de Newton au système : a dm dm (3.5) F ext = d dt (M T v CM ) (3.6) On peut annoncer la troisième loi de Newton en disant que le centre de masse d un système bouge comme une particule avec une masse égale à la somme de toutes les masses du système, sous l action des forces externes au système. De la même façon, en absence de forces exterieures la quantité de mouvement du système est conservé Energie cinétique L énergie cinétique d un système est définie de la façon suivante : E c = 1 v (m) 2 dm (3.7) 2 V 8

10 3.1.3 Rotation Pour décrire le mouvement d un solide rigide, il ne suffit pas de connaître la position d un des points du solide, il faut aussi connaître son orientation dans l espace. La cinématique étudie la variation de l orientation du solide. La rotation d un solide rigide a toujours lieu autour d un axe privilégié qui est l axe de rotation. L axe de rotation n est pas forcement constant, il peut varier au cours du temps. La magnitude qui décrit la rotation est la vitesse de rotation : ω = dω dt où Ω est un angle qui décrit l orientation du solide est ω est la vitesse angulaire On définit aussi l accélération angulaire comme le taux de variation de la vitesse angulaire : (3.8) α = dω (3.9) dt La dynamique, qui va s occuper d étudier les forces qui provoquent ces changements de vitesse, utilise une nouvelle quantité, appelée moment d inertie, et qui est définie comme : I = r 2 dm (3.10) V r est la distance entre le différentiel de masse et un axe (l axe de rotation), donc le moment d inertie est défini par rapport à une distribution de masses et par rapport à un axe aussi. La même masse aura des moments d inertie différents par rapport à des axes differents. La relation entre le moment d inertie de la même masse par rapport à l axe qui passe par le centre de masses et un axe parallèle situé à une distance h est : L équivalent de la deuxième équation de Newton pour la rotation est : Equilibre statique I = Mh 2 + I CM (3.11) M ext = Iα (3.12) Un cas particulier de la cinématique est la statique, qui s occupe d étudier les corps qui sont en repos ; lorsque la vitesse de tous les points du corps est nulle. Pour un solide rigide, il y a deux conditions d equilibre : F ext = 0 (3.13) Mext = 0 9

11 3.2 Problèmes Exercice 1 : Calcul du centre de gravité Pour localiser le centre de gravité d une personne on fait l expérience suivante. On place une personne de masse m allongée sur une table de longueur l. La table est appuyé sur les deux côtés et sur un côté on y a mit un dynamomètre qui mesure une force N. Quelle est la position du centre de gravité de la personne? Exercice 2 : Equilibre d une boîte Une boîte carrée de côté l et de masse uniforme est placée à l extrémité d un plan incliné avec un angle d inclinaison variable θ. En sachant que la force de frottement est assez grande pour empécher le glissement de la boîte, calculer l angle θ max auquel on peut arriver sans faire tomber la boîte. Exercice 3 : Equilibre d un cylindre Un cylindre de masse homogène m et rayon R repose sur une surface horizontale et sur une marche de hauteur h (h < R). Calculer la force F qu il faut appliquer sur l axe pour faire monter la marche au cylindre. Exercice 4 : Forces sur les charnières Une porte de poids 200N est soutenue par deux charnières (une au plus haut de la porte, et l autre tout un bas) et par un câble, comme montre la figure. 1. Quelle est la force du cable en sachant que la charnière supérieure n a aucune composante horizontale? 2. Quelle est la composante horizontale de la charnière inférieure? 3. Quelles sont les forces verticales sur les deux charnières? 10

12 Chapitre 4 La mécanique des fluides 4.1 Définitions La mécanique des fluides s occupe d étudier le mouvement d un ensemble de particules, quand elles ne conservent pas les distances entre elles, et quand elles sont assez nombreuses pour appliquer les lois de la statistique. Elle s occupe aussi d étudier les causes qui provoquent ces mouvements. Pour cette étude, il faut définir la densité comme le coefficent entre une masse et le volume qu elle occupe : ρ = m V (4.1) La pression sur un fluide est le coefficient entre la force et la surface sur la quelle la force est appliquée : P = F S (4.2) Equilibre hidrostatique A étudier vous-même Principe de Pascal "Toute pression appliquée à un liquide confiné dans un récipient, est transmise sans pertes sur tous les points du liquide et sur les parois du réservoir qui le contient." Principe d Archimède "Tout corps partiellement ou complètement submergé dans un fluide subit une force ascensionnelle égale au poids du fluide déplacé" Equation de Bernoulli L équation de Bernoulli éxprime la conservation de l énergie dans un fluide : où : h : différence de hauteur par rapport à une référence v : vitesse du fluidee P : pression P + ρg h ρv2 = cte. (4.3) 11

13 4.2 Problèmes Exercice 1 : Reservoir d eau Un grand réservoir d eau de profondeur H, a un trou à une distance h de la surface. Calculer la distance x à laquelle l eau va tomber par terre. Exercice 2 : Dimensionnement d une pompe Une source dimensionnée pour produire une colonne verticale d eau de 12m a un diamètre à la sortie d 1cm. La pompe d eau est à 3m sous terre. Le tube jusqu à la sortie de la source a un diamètre de 2cm. Quelle doit être la pression de la pompe? Exercice 3 : Temps de vidange Un grand récipient à bière de hauteur H et d aire transversale A 1 est rempli de bière et il est ouvert à la pression atmosphérique. En bas du récipient, il y a un robinet d aire A 2, avec A 2 << A Montrer que pour une hauteur de bière h la vitesse de sortie est 2gh. 2. Montrer que la variation de hauteur est donnée par : 3. Calculer le temps necessaire pour vider le récipient. dh dt = A 1 A 2 2gh (4.4) 12

14 Bibliographie [1] Goldstein H. : Mécanique Classique. Presses Universitaires de France [2] Landau & Lifchitz : Mécanique [3] Tipler P. A. : Modern Physics 13

Mécanique du solide - Chapitre 1 : Décrire et caractériser le mouvement d un solide

Mécanique du solide - Chapitre 1 : Décrire et caractériser le mouvement d un solide Mécanique du solide - Chapitre 1 : Décrire et caractériser le mouvement d un solide Problématique : Quelles sont les grandeurs cinématiques et cinétiques associées à un solide en mouvement? Comment les

Plus en détail

Mécanique Chapitre 1 : Cinématique du point matériel

Mécanique Chapitre 1 : Cinématique du point matériel Lycée François Arago Perpignan M.P.S.I. 2012-2013 Mécanique Chapitre 1 : Cinématique du point matériel On se place dans le cadre de la mécanique classique (newtonienne) qui convient très bien pour expliquer

Plus en détail

Mécanique du point matériel TD1

Mécanique du point matériel TD1 UNIVERSITE CADI AYYAD CP 1 ère année 2015-2016 ENSA- MARRAKECH Mécanique du point matériel TD1 Questions de cours : On considère une courbe sur laquelle se déplace un point matériel d abscisse curviligne

Plus en détail

Exercice 1: Exercice2:

Exercice 1: Exercice2: Exercice 1: Un corps de masse m 1 = 3,2 kg se déplace vers l ouest à la vitesse de 6,0 m/s. Un autre corps différent, de masse m 2 = 1,6 kg, se déplace vers le nord à la vitesse de 5,0 m/s. Les deux corps

Plus en détail

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités Énergie cinétique et travail : activités Application 1 a. Calculer l énergie cinétique : d une voiture de masse 1, 0tonnes roulant à 90km/h d un camion de masse 30tonnes roulant à 90km/h b. Calculer la

Plus en détail

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Énoncé de l exercice 1 On étudie le mouvement d un solide ponctuel S dans le référentiel terrestre supposé galiléen. Ce solide, de masse m, est initialement au repos en A. On le lance sur la piste ACD,

Plus en détail

Documents de Physique-Chimie M. MORIN

Documents de Physique-Chimie M. MORIN 1 Afin de décrire le mouvement d un solide, il faut : Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 16 : Cinématique - Mouvement d un point au cours du temps. Comment décrire le

Plus en détail

PHYS-F-104. Physique. BA-1 Biologie, Géographie, Géologie. Examen du 6 juin I. Théorie (20 points 1 heure) II. Exercices (20 points 2 heures)

PHYS-F-104. Physique. BA-1 Biologie, Géographie, Géologie. Examen du 6 juin I. Théorie (20 points 1 heure) II. Exercices (20 points 2 heures) PHYS-F-104 Physique BA-1 Biologie, Géographie, Géologie Examen du 6 juin 005 I. Théorie (0 points 1 heure) II. Exercices (0 points heures) Justifiez toujours vos réponses. (les simples affirmations du

Plus en détail

2 )- Que peut-on en conclure dans chaque cas. 2

2 )- Que peut-on en conclure dans chaque cas. 2 F(N) L.M.D-ST Eercice 1 : Une particule de masse m=10 kg se déplaçant sur une trajectoire rectiligne, sans frottement, est soumise à la force F() représentée sur la figure ci-dessous. 5 0 15 10 5 (m) 0

Plus en détail

Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155)

Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155) PARTIE 2 - COMPRENDRE : LOIS ET MODÈLES Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155) Compétences exigibles : Connaître et exploiter les trois lois de Newton ; les mettre en

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. DS h 50. Problème 01 Trajectoire d une particule

Lycée Viette TSI 1. DS h 50. Problème 01 Trajectoire d une particule DS 03 02 12 2011 1 h 50 Problème 01 Trajectoire d une particule On considère un point matériel en mouvement dans un référentiel. L équation en polaire de la trajectoire en polaire s écrit : =.. avec =.,

Plus en détail

Exercices Mécanique du solide

Exercices Mécanique du solide Exercices Mécanique du solide Exo 1 Balançoire Un enfant sur une balançoire est schématisé par un pendule oscillant autour d un axe horizontal grâce à une liaison parfaite. L angle avec la verticale est

Plus en détail

Lycée Polyvalent de Montbéliard - Physique-Chimie - TSI Reconnaître et décrire une translation rectiligne, une translation circulaire.

Lycée Polyvalent de Montbéliard - Physique-Chimie - TSI Reconnaître et décrire une translation rectiligne, une translation circulaire. Mécanique 5 Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe Lycée Polyvalent de Montbéliard - Physique-Chimie - TSI 1-2016-2017 Contenu du programme officiel : Notions et contenus Définition d un

Plus en détail

1 Exercices d introduction

1 Exercices d introduction TD 4 : Mouvement accéléré 1 Exercices d introduction Exercice 1 Evolution de la population mondiale Année (1er janvier) 1500 1600 1700 1800 1900 2000 2013 Population (10 9 ) 0,500 0,560 0,640 0,900 1,650

Plus en détail

Formulaire de Mécanique appliquée

Formulaire de Mécanique appliquée Formulaire de Mécanique appliquée Ce formulaire est un document de travail. Il ne peut en aucun cas remplacer le cours de mécanique. Tout le référentiel de mécanique ne s y trouve pas. (mécanique graphique,

Plus en détail

Dans un référentiel choisi, un solide est en mouvement de translation s il conserve la même orientation au cours du mouvement.

Dans un référentiel choisi, un solide est en mouvement de translation s il conserve la même orientation au cours du mouvement. NOM : Prénom : M6. Rotation d un solide On limitera notre étude à la rotation autour d un axe fixe. L étude du mouvement d un solide, lorsqu il n est plus ponctuel, ne peut plus se limiter à l application

Plus en détail

est possible de résoudre certains avec le théorème de l énergie cinétique, l énergie mécanique Remarque : Dans ces exercices, il Exercice 38

est possible de résoudre certains avec le théorème de l énergie cinétique, l énergie mécanique Remarque : Dans ces exercices, il Exercice 38 Mécanique & Électricité http://membres.lycos.fr/wphysiquechimie Premières S Énergie mécanique : Théorème de l énergie mécanique Remarque : Dans ces exercices, il seulement il est clair que le but est Exercice

Plus en détail

G.P. DNS03 Septembre 2011

G.P. DNS03 Septembre 2011 DNS Sujet Secousses en mécanique...1 I.Première modélisation...2 II.Une modélisation plus réaliste...2 A.Phase de non glissement...2 B.Phase de glissement...3 Tunnel terrestre...4 I.Étude préliminaire...4

Plus en détail

Dynamitage d une cheminée.

Dynamitage d une cheminée. Dynamitage d une cheminée. On assimile une cheminée à une tige homogène OA de masse M et de longueur. On dynamite sa base (point O) et elle amorce une rotation dans un plan vertical autour du point O bloqué

Plus en détail

repose sur le sol. Lorsque le sol est localement mis en mouvement O sous l effet de secousses sismiques, le référentiel du boîtier est animé,

repose sur le sol. Lorsque le sol est localement mis en mouvement O sous l effet de secousses sismiques, le référentiel du boîtier est animé, FICHE TD PREMIER PRINCIPE DE LA MECANIQUE CLASSIQUE EXERCICE N 1 Un sismographe est un appareil destiné à enregistrer les vibrations de la surface terrestre sous l action d un séisme. Son S g principe

Plus en détail

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son Physique TC 1 Correction 1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son centre. 2. Proposer une expression

Plus en détail

Term S Chap 06 - Applications des lois de Newton et des lois de Kepler

Term S Chap 06 - Applications des lois de Newton et des lois de Kepler TS 1 / 6 Term S Chap 06 - Applications des lois de Newton et des lois de Kepler I ) Mouvement d un projectile dans un champ de pesanteur uniforme : 1) Poids et champ de pesanteur terrestre: Le poids d'un

Plus en détail

Exercices, feuille 8 Hydrostatique

Exercices, feuille 8 Hydrostatique Paris 7 PH314 2001 02 MÉCANIQUE DES MILIEUX DÉFORMABLES Exercices, feuille 8 Hydrostatique 1 Isotropie de la pression Au sein d un fluide au repos dans le champ de pesanteur, on isole un prisme rectangulaire,

Plus en détail

FORCES ET EFFETS DES FORCES I- INTERACTIONS MÉCANIQUES ET ACTIONS MÉCANIQUES

FORCES ET EFFETS DES FORCES I- INTERACTIONS MÉCANIQUES ET ACTIONS MÉCANIQUES Dans ce chapitre, nous allons étudier quelques exemples de forces ainsi que leurs effets produits sur un système. FORCES ET EFFETS DES FORCES I- INTERACTIONS MÉCANIQUES ET ACTIONS MÉCANIQUES Avant de faire

Plus en détail

Chapitre 1. La Cinématique

Chapitre 1. La Cinématique Chapitre 1. La Cinématique La cinématique étudie le mouvement des corps sans se soucier des causes qui l ont produit (c est à dire des forces responsables de la mise en mouvement). 1.1. Référentiel d étude

Plus en détail

Cinématique du point

Cinématique du point Notes de Cours PS 91 Cinématique du point La cinématique du point est l étude du mouvement d un point matériel indépendamment des causes de ce mouvement. En pratique l approximation du point matériel peut

Plus en détail

Cinématique espace Chapitre 1 Plan du chapitre CHAPITRE 1. CINÉMATIQUE 7

Cinématique espace Chapitre 1 Plan du chapitre CHAPITRE 1. CINÉMATIQUE 7 CHAPITRE 1. CINÉMATIQUE 7 Chapitre 1 Cinématique Plan du chapitre La Cinématique est la partie de la Mécanique qui étudie la description des mouvements, sans se demander quelles en sont les causes (ce

Plus en détail

Chap.1 Cinématique du point matériel

Chap.1 Cinématique du point matériel Chap.1 Cinématique du point matériel 1. Point matériel et relativité du mouvement 1.1. Notion de point matériel 1.2. Relativité du mouvement - Notion de référentiel 1.3. Trajectoire dans un référentiel

Plus en détail

Mvt 1/0 1 OBJET DE LA CINÉMATIQUE 2 LES RÉFÉRENCES

Mvt 1/0 1 OBJET DE LA CINÉMATIQUE 2 LES RÉFÉRENCES GÉNÉRALITÉS 1 OBJET DE LA CINÉMATIQUE La cinématique est la partie de la mécanique qui étudie les mouvements sans tenir compte des forces qui les ont provoqués. On étudiera donc : Les vitesses Les trajectoires

Plus en détail

B TRAVAUX DIRIGES I - RESISTANCE DE L AIR CAS LINEAIRE

B TRAVAUX DIRIGES I - RESISTANCE DE L AIR CAS LINEAIRE MECANIQUE : TD n A APPLICATIONS DU COURS 1 ) On suppose que le champ de pesanteur g=-ge z est uniforme et que les autres forces sont négligés. Un projectile est lancé à la date t= depuis le point O (point

Plus en détail

DNS. Centrifugeuse. Sujet. G.P. DNS08 Décembre Centrifugeuse...1 I.Cinématique...2 II.Écriture du principe fondamental...2 III.Résolution...

DNS. Centrifugeuse. Sujet. G.P. DNS08 Décembre Centrifugeuse...1 I.Cinématique...2 II.Écriture du principe fondamental...2 III.Résolution... DNS Sujet Centrifugeuse...1 I.Cinématique...2 II.Écriture du principe fondamental...2 III.Résolution...3 Centrifugeuse Une centrifugeuse est un appareil destiné à séparer la phase solide d une suspension

Plus en détail

eme Année Travaux Publics Travaux Dirigés N 04. Exercice N 01

eme Année Travaux Publics Travaux Dirigés N 04. Exercice N 01 Département de Génie Civil Mécanique Des Fluides 2 eme Année Travaux Publics Travaux Dirigés N 04 Exercice N 01 On veut accélérer la circulation d un fluide parfait dans une conduite de telle sorte que

Plus en détail

LYCEE MOURATH NDAW ANNEE SCOLAIRE PROF;NJAAGA JOOB TERMINALE S 1

LYCEE MOURATH NDAW ANNEE SCOLAIRE PROF;NJAAGA JOOB TERMINALE S 1 --------------------------------------------------------------------------------------------------------------- EXERCICE N 1 : Oscillation d un pendule simple Un pendule simple est constitué d un objet

Plus en détail

Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe

Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe II. Moment cinétique scalaire d un solide en rotation autour d un axe fixe 1. Moment cinétique d un point matériel par rapport à un point On appelle

Plus en détail

Corrigé de la série n 2 Dynamique et Statique. A.N : d = 1,

Corrigé de la série n 2 Dynamique et Statique. A.N : d = 1, Corrigé de la série n Dynamique et Statique 1/ le volume de la sphère est V = 4 πr et ρ = V m A.N : ρ = 1,7 10 17 Kg/m ρu a densité est d = ρ eau A.N : d = 1,7 10 14 ) es forces qui s exercent sur l ascenseur

Plus en détail

Cinématique des solides

Cinématique des solides Cinématique des solides 1- Positions Définir une position n a un sens que si l on précise par rapport à quoi se réfère cette position. Le référent est un repère ou un solide. Pour définir une position

Plus en détail

Travail et énergie mécanique

Travail et énergie mécanique Travail et énergie mécanique Si le chapitre 5 donnait les lois de la mécanique permettant de connaître position, vitesse et accélération d un système soumis à un ensemble de forces extérieures, nous prenons

Plus en détail

2 BILAN DE MATIÈRE ET ÉNERGIE. On s intéresse à ce qui circule à travers une portion bien définie par les sections S1 et S2 du tuyau. 2.

2 BILAN DE MATIÈRE ET ÉNERGIE. On s intéresse à ce qui circule à travers une portion bien définie par les sections S1 et S2 du tuyau. 2. 2 BILAN DE MATIÈRE ET ÉNERGIE 2.1 Introduction 2.1.1 Définition d un système On s intéresse à ce qui circule à travers une portion bien définie par les sections et du tuyau. v 2 L étude d un phénomène

Plus en détail

Chapitre n 5 : Moment cinétique

Chapitre n 5 : Moment cinétique OS 4 ème 1 Chapitre n 5 : Moment cinétique En comparant le mouvement de translation et de rotation, nous pouvons dresser la liste de correspondance suivante quant aux variables utilisées : Grandeurs Translation

Plus en détail

Travail et Puissance d une force

Travail et Puissance d une force Travail et Puissance d une force Exercice 1 On pousse une caisse de poids P = 400 N, de A vers D, selon le trajet ABCD (voir figure ci-contre). Le parcours horizontal CD a pour longueur l = 4 La caisse

Plus en détail

MS5: Exercices du 10 mars 2008

MS5: Exercices du 10 mars 2008 Licence STEP L2 Module Physique pour les géosciences S4 Mécanique des solides et des planètes MS5: Exercices du 10 mars 2008 2008MS5E1 : A l'équilibre, le moment de tous les poids par rapport au fléau

Plus en détail

TD 12 Description et paramétrage du mouvement d un point = cinématique du point matériel

TD 12 Description et paramétrage du mouvement d un point = cinématique du point matériel Mécanique I 1TPC Exercice 1 Définitions 1. Qu est-ce qu un référentiel? Pourquoi doit-on le définir avant de parler de mouvement? Qu est-ce qui distingue un repère et un référentiel? 2. Définir une base,

Plus en détail

Le mouvement & vitesse Situation problème Durant un voyage en train, un voyageur assis est-il en mouvement ou immobile?

Le mouvement & vitesse Situation problème Durant un voyage en train, un voyageur assis est-il en mouvement ou immobile? Le mouvement & vitesse Situation problème Durant un voyage en train, un voyageur assis est-il en mouvement ou immobile? Bilan: les deux! Cela dépend du point de vue de l observateur : pour un autre voyageur

Plus en détail

Matière : Physique Classe : SG.

Matière : Physique Classe : SG. Matière : Physique Classe : SG. Premier exercice (7pts) : étude énergétique Un jouet d'enfant est formé d'un rail placé dans un plan vertical comme indique la figure ci-dessous. La partie ABC est un trajet

Plus en détail

Énergie cinétique : Théorème de l énergie cinétique

Énergie cinétique : Théorème de l énergie cinétique Énergie cinétique : Théorème de l énergie cinétique Exercice 18 Un mobile A de masse 100 g pouvant glisser sur une règle à coussin d air incliné d un angle α = 30 sur l horizontale est abandonné sans vitesse

Plus en détail

Cette manipulation doit être effectuée 3 fois afin de minimiser certaines erreurs expérimentales.

Cette manipulation doit être effectuée 3 fois afin de minimiser certaines erreurs expérimentales. TP - N : LA LOI DE NEWTON But de l expérience : - Vérifier le principe fondamental de la dynamique pour un mouvement de translation uniformément accéléré. - Déterminer expérimentalement la valeur de g.

Plus en détail

Deuxième séance de regroupement PHR004

Deuxième séance de regroupement PHR004 Deuxième séance de regroupement PHR4 Rappels de cours (Leçons 3 à 5) Commentaires sur les exercices Questions / Réponses Dynamique du point matériel Rappels On nomme "Référentiel" un système d'axes, pouvant

Plus en détail

GRUE PORTUAIRE Résumé de correction Présentation

GRUE PORTUAIRE Résumé de correction Présentation Date : Nom Prénom : GRUE PORTUAIRE Résumé de correction Présentation La plupart des grues portuaires poursuivent le même but : limiter et éviter le levage des charges L'objectif, une fois la charge sortie

Plus en détail

PHYSIQUE I. Tube de champ

PHYSIQUE I. Tube de champ PHYSIQUE I La Terre est entourée de zones, appelées «ceintures de Van Allen», où des particules chargées, de haute énergie, sont piégées par le champ magnétique terrestre Dans ces zones, les trajectoires

Plus en détail

G.P. DNS02 Septembre 2011

G.P. DNS02 Septembre 2011 DNS Sujet Satellites d'observation terrestre...1 I.Satellites sur orbite circulaire...1 A.Caractéristiques des orbites de SPOT...1 B.Stabilisation de l orbite d un satellite...2 II.Observation de la Terre

Plus en détail

1 Définitions : Dynamique de translation : Dynamique de rotation :

1 Définitions : Dynamique de translation : Dynamique de rotation : M 2 Dynamique Bac pro - Faire l inventaire des forces agissant sur un système - Appliquer la relation fondamentale de la dynamique à un solide en translation, à un solide en rotation. - Calculer un moment

Plus en détail

(Moment cinétique) Étude de la chute d une tartine

(Moment cinétique) Étude de la chute d une tartine Problème de mécanique (Moment cinétique) Étude de la chute d une tartine (Auteur : Arne Keller) Le matin de bonne heure, le café est en train de se faire et vous beurrez votre première tartine que vous

Plus en détail

CHAPITRE I Oscillations libres non amorties Système à un degré de liberté CHAPITRE I

CHAPITRE I Oscillations libres non amorties Système à un degré de liberté CHAPITRE I Page1 CHAPITRE I Oscillations libres non amorties : Système à un degré de liberté I.1 Généralités sur les vibrations I.1.1 Mouvement périodique : Définition : C est un mouvement qui se répète à intervalles

Plus en détail

Mécanique des fluides

Mécanique des fluides Mécanique des fluides La statique des fluides : étude des fluides macroscopiquement au repos La dynamique des fluides : étude des fluides macroscopiquement en mouvement I. Les propriétés d'un fluide. Qu'est-ce

Plus en détail

Chapitre 9. La roue. Figure 9.1 Une roue de vélo haute performance (source Campagnolo.com).

Chapitre 9. La roue. Figure 9.1 Une roue de vélo haute performance (source Campagnolo.com). Chapitre 9 La roue La roue est une invention très ancienne et sans aucun doute un des mécanismes les plus importants. Parce qu elle permet de réduire la friction dans le déplacement de charges, elle est

Plus en détail

L.E.I.D/G.S.A DEVOIR DE PC N 2 TS2A 2013/

L.E.I.D/G.S.A DEVOIR DE PC N 2 TS2A 2013/ DUREE :03heures EXERCICE N 1 :06 points Lorsque les pommes murissent, leurs membranes cellulaires s oxydent, engendrant la dégradation des acides gras à longues chaines qu elles contiennent. Il en résulte

Plus en détail

DYNAMIQUE DE LA PARTICULE. TRAVAIL et ENERGIES

DYNAMIQUE DE LA PARTICULE. TRAVAIL et ENERGIES Physique Générale DYNAMIQUE DE LA PARTICULE TRAVAIL et ENERGIES TRAN Minh Tâm Table des matières Travaux et énergie 57 L énergie cinétique........................... 57 Le travail d une force..........................

Plus en détail

Cours de mécanique. M13-Oscillateurs

Cours de mécanique. M13-Oscillateurs Cours de mécanique M13-Oscillateurs 1 Introduction Nous étudierons dans ce chapitre en premier lieu l oscillateur harmonique solide-ressort horizontale, nous introduirons donc la force de rappel du ressort

Plus en détail

MΔ(F ) = F d CHAPITRE 7 : «FORCES, COUPLES, MOMENTS, TRAVAUX ET ENERGIES DANS LE TRANSPORT»

MΔ(F ) = F d CHAPITRE 7 : «FORCES, COUPLES, MOMENTS, TRAVAUX ET ENERGIES DANS LE TRANSPORT» CHAPITRE 7 : «FORCES, COUPLES, MOMENTS, TRAVAUX ET ENERGIES DANS LE TRANSPORT» Introduction : Ce chapitre a pour but de relier les concepts de forces et couples de forces (causes des mouvements) appliquées

Plus en détail

TD ELECTROTECHNIQUE 1 ère année Module MC2-2. V. Chollet - TD-Trotech07-28/08/2006 page 1

TD ELECTROTECHNIQUE 1 ère année Module MC2-2. V. Chollet - TD-Trotech07-28/08/2006 page 1 TD ELECTROTECHNIQUE 1 ère année Module MC2-2 V. Chollet - TD-Trotech07-28/08/2006 page 1 IUT BELFORT MONTBELIARD Dpt Mesures Physiques TD ELECTROTECHNIQUE n 1 Avec l aide du cours, faire une fiche faisant

Plus en détail

Ch. V DYNAMIQUE DU SOLIDE

Ch. V DYNAMIQUE DU SOLIDE Ch. V DYNAMQUE DU SOLDE Dynamique : Etude d un mouvement en tenant compte des causes qui le produisent.. Actions mécaniques Action mécanique : toute cause (force, moment) capable de provoquer le mouvement

Plus en détail

Exercices de dynamique

Exercices de dynamique Exercices de dynamique Exercice 1 : 1) Une automobile assimilable à un solide de masse m=1200 kg, gravite une route rectiligne de pente 10 % (la route s élève de 10 m pour un parcours de 100m) à la vitesse

Plus en détail

Lignes de courant. m = t. m en kg ; t en s ; Q m en kg/s. Il représente la masse de liquide écoulé pendant une unité de temps.

Lignes de courant. m = t. m en kg ; t en s ; Q m en kg/s. Il représente la masse de liquide écoulé pendant une unité de temps. I) Écoulement des fluides DYNAMIQUE DES FLUIDES 1) Lignes de courant Les molécules d un fluide en mouvement suivent des trajectoires appelées lignes de courant. Ces lignes de courant sont représentées

Plus en détail

La mécanique de Newton

La mécanique de Newton I. Comment décrire le mouvement d un solide? La mécanique de Newton Afin de décrire le mouvement d un solide, il faut : - choisir un système. - choisir un repère d espace et de temps (référentiel). - effectuer

Plus en détail

MECANIQUE DES FLUIDES

MECANIQUE DES FLUIDES MECANIQUE DES FLUIDES Sommaire 1. GENERALITES... 1 1.1. DEFINITION... 1 1.2. LIQUIDES ET GAZ... 2 1.3. FORCES DE VOLUME ET FORCES DE SURFACE... 2 2. DYNAMIQUE DES FLUIDES INCOMPRESSIBLES (F1)... 2 2.1.

Plus en détail

Lycée de Kounoune TS Retrouver la série Page 1

Lycée de Kounoune TS Retrouver la série  Page 1 Lycée de Kounoune Série d exercices classe de Tle S2 2015/2016: prof : M.Diagne P2 : Applications des bases de la dynamique email : diagnensis@yahoo.fr EXERCICE 1 Sur un banc à coussin d'air, on étudie

Plus en détail

Feuille d exercices n 19 : Mouvements de rotation et théorème du moment cinétique

Feuille d exercices n 19 : Mouvements de rotation et théorème du moment cinétique Feuille d exercices n 19 : Mouvements de rotation et théorème du moment cinétique Exercice 1 : Chute d un arbre : On assimile un arbre à une tige longue et homogène de longueur L et de masse m. On le scie

Plus en détail

Jour n o 1. 1) Contact de deux solides. 2) Lois phénoménologiques de Coulomb relatives au frottement de glissement. (MP) x G

Jour n o 1. 1) Contact de deux solides. 2) Lois phénoménologiques de Coulomb relatives au frottement de glissement. (MP) x G Jour n o 1 Question de cours 1 1) Contact de deux solides. 2) Lois phénoménologiques de Coulomb relatives au frottement de glissement. (MP) Exercice 1 Un pavé mobile, de longueur L, sedéplace sur le sol

Plus en détail

3. La Cinétique. La cinétique s intéresse de rechercher les causes / les raisons du mouvement. Pourquoi un objet immobile commence-t-il à se mouvoir?

3. La Cinétique. La cinétique s intéresse de rechercher les causes / les raisons du mouvement. Pourquoi un objet immobile commence-t-il à se mouvoir? 3. La Cinétique La cinétique s intéresse de rechercher les causes / les raisons du mouvement. Pourquoi un objet immobile commence-t-il à se mouvoir? Qu est-ce qui amène un corps à accélérer ou ralentir?

Plus en détail

CINÉMATIQUE : CORRECTIONS

CINÉMATIQUE : CORRECTIONS CINÉMATIQUE : CORRECTIONS Eercices prioritaires : Eercice n 1 Vrai ou fau? Justifiez vos réponses. 1. L accélération d un point matériel dont la vitesse est constante (50 km/h) est systématiquement nulle.

Plus en détail

Le solide au repos Équilibre du solide

Le solide au repos Équilibre du solide MÉCANQUE chapitre 2 Le solide au repos Équilibre du solide La statique est l étude des interactions agissant sur un système au repos, c est-à-dire qui n est animé d aucun mouvement dans le réérentiel de

Plus en détail

CORRIGE SERIE 11 : OSCILLATIONS MECANIQUES EXERCICE 1 PARTIE

CORRIGE SERIE 11 : OSCILLATIONS MECANIQUES EXERCICE 1 PARTIE CORRIGE SERIE 11 : OSCILLATIONS MECANIQUES EXERCICE 1 PARTIE 1 1 ) «Evoluer de façon alternative et périodique» signifie osciller entre une valeur maximale et une valeur minimale en répétant le phénomène

Plus en détail

Deuxième loi de Newton

Deuxième loi de Newton Deuxième loi de Newton Durée de chute Une petite bille est lâchée sans vitesse initiale d une terrasse surélevée de 3,2m au-dessus du sol. On néglige les frottements s exerçant sur cette bille au cours

Plus en détail

TD 17 Approche énergétique du mouvement d un point matériel

TD 17 Approche énergétique du mouvement d un point matériel Mécanique I 1TPC TD 17 Approche énergétique du mouvement d un point matériel Exercice 1 Energie cinétique et théorème de l énergie cinétique (cours) 1. Donner la définition de l énergie cinétique d un

Plus en détail

THEOREME DE L'ENERGIE CINETIQUE

THEOREME DE L'ENERGIE CINETIQUE THEOREME DE L'ENERGIE CINETIQUE I MOUVEMENT DE TRANSLATION : LA CHUTE LIBRE 1 Expérience et référentiel L'origine des temps(t = 0) se situe lorsque la bille quitte l'électro-aimant et l'origine des abscisses

Plus en détail

Chap. 9 : La mécanique de Newton Exercices

Chap. 9 : La mécanique de Newton Exercices Terminale S Physique Chapitre 9 : La mécanique de Newton Page 1 sur 7 Exercice n 1 p219 1. Le mouvement de ce mobile est rectiligne et uniforme. 2. La valeur de la vitesse est constante. 3. Le vecteur-vitesse

Plus en détail

SOMMAIRE. Chapitre correspondant dans le livre

SOMMAIRE. Chapitre correspondant dans le livre Devoir commun EXERCICES DE RÉVISIONS PARTIE PHYSIQUE 1S SOMMAIRE tableau de synthèse des révisions exercices supplémentaires corrigés des exercices supplémentaires TABLEAU DE SYNTHÈSE Chapitre du cours

Plus en détail

Cours n 4 : La chute

Cours n 4 : La chute Cours n 4 : La chute 1) Le champ de pesanteur terrestre Il est possible de caractériser en tout point de l espace la capacité d attraction de la terre sur un objet par la définition de la notion de champ

Plus en détail

TD De Mécanique Générale TRAVAUX DIRIGÉS DE MÉCANIQUE GÉNÉRALE

TD De Mécanique Générale TRAVAUX DIRIGÉS DE MÉCANIQUE GÉNÉRALE INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE NABEUL DEPARTEMENT DE GENIE MECANIQUE TRAVAUX DIRIGÉS DE MÉCANIQUE GÉNÉRALE Niveau : L/S EXERCICE (Corrigé) : On défini par : R (O x y z) Un repère de référence

Plus en détail

LES OSCILLATIONS. Un mouvement qui se répète à intervalles de temps consécutifs égaux est dit périodique.

LES OSCILLATIONS. Un mouvement qui se répète à intervalles de temps consécutifs égaux est dit périodique. LES OSCILLATIONS Un mouvement qui se répète à intervalles de temps consécutifs égaux est dit périodique. Exemples d oscillations : la balancoire, cordes d une guitare... molécules d air qui transmettent

Plus en détail

CINEMATIQUE MOUVEMENTS STANDARDS

CINEMATIQUE MOUVEMENTS STANDARDS I ) Mouvements de translation 1 ) Mouvement de Translation Rectiligne Uniforme ( MTRU ) Lorsqu un solide S subit un mouvement de translation (quelconque, rectiligne ou circulaire) par rapport à un repère

Plus en détail

1. DYNAMIQUE DU POINT MATÉRIEL

1. DYNAMIQUE DU POINT MATÉRIEL . DYNAMIQUE DU PINT MATÉRIEL.. Grandeurs cinétiques fondamentales Pour un point matériel M, de masse m, animéd une vitesse v par rapport à un référentiel R donné, on définit les grandeurs cinétiques suivantes

Plus en détail

Mécanique des solides

Mécanique des solides Mécanique des solides Equilibre d un solide soumis à 2 forces Auteur : Mme RASOLOARIMANA Vololoniarivo, professeur de sciences physiques au collège RASALAMA- Antananarivo Remarque : les lettres en caractère

Plus en détail

INGÉNIERIE SYSTÈME ET MODÉLISATION CINÉMATIQUE - CINÉTIQUE

INGÉNIERIE SYSTÈME ET MODÉLISATION CINÉMATIQUE - CINÉTIQUE INGÉNIERIE SYSTÈME ET MODÉLISATION CINÉMATIQUE - CINÉTIQUE devoir 1- Antenne de Liaison par satellite adapté à partir du concours MT98 Corrigé page 10 A. Description A.1. Fonction globale Le système étudié

Plus en détail

HYDRODYNAMIQUE. EXAMEN Jeudi 7 juin, 9 13 h Calculettes et bon sens rigoureusement autorisés

HYDRODYNAMIQUE. EXAMEN Jeudi 7 juin, 9 13 h Calculettes et bon sens rigoureusement autorisés Paris 7 PH282 2000 01 HYDRODYNAMIQUE EXAMEN Jeudi 7 juin, 9 13 h Calculettes et bon sens rigoureusement autorisés Avertissement Les questions de base, simples et incontournables, sont indiquées par un

Plus en détail

7 ème partie Les forces liées à la rotation Applications à la terre.

7 ème partie Les forces liées à la rotation Applications à la terre. 7 ème partie Les forces liées à la rotation Applications à la terre. Notes de cours de Licence de Physique de A. Colin de Verdière Pour un physicien observant des résultats d expériences sur la terre,

Plus en détail

I. Comment choisir le référentiel d étude?

I. Comment choisir le référentiel d étude? CHAPITRE N 1 PARTIE B LES OUTILS DE LA MECANIQUE CLASSIQUE TS Introduction Afin de décrire le mouement d un objet, il faut définir le système étudié et préciser le référentiel d étude. On se limitera à

Plus en détail

A- MOUVEMENT CIRCULAIRE

A- MOUVEMENT CIRCULAIRE CHAPITRE 3 MOUVEMENTS PARTICULIERS A- Mouvement circulaire B- Mouvement oscillatoire Pr. M. ABD-LEFDIL Université Mohammed V- Agdal Département de Physique Année universitaire 5-6 SVI-STU A- MOUVEMENT

Plus en détail

TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR-

TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR- TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR- MANCES DYNAMIQUES ET ÉNERGÉTIQUES DES SYSTÈMES. Exercice 1 : Dispositif de mesure d un moment d inertie Un solide (S 2 ) de révolution d axe (G, z 0 ) roule

Plus en détail

LYCEE GALANDOU DIOUF Année scolaire 05 / 06 Classe 1 er S2 ENERGIE POTENTIELLE- ENERGIE MECANIQUE

LYCEE GALANDOU DIOUF Année scolaire 05 / 06 Classe 1 er S2 ENERGIE POTENTIELLE- ENERGIE MECANIQUE LYEE GLNDOU DIOUF nnée scolaire 05 / 06 lasse 1 er S2 ellule de Sciences Physiques Série P 3 : Exercice 1 ENERGIE POTENTIELLE- ENERGIE MENIQUE Un solide de masse m = 800g glisse sans frottement sur la

Plus en détail

université paul sabatier toulouse iii

université paul sabatier toulouse iii université paul sabatier toulouse iii L2 PHYSIQUE ET CHIMIE OPTION PHYSIQUE TRAVAUX DIRIGÉS MÉCANIQUE DES SOLIDES SEMESTRE S4 Enseignants : F. Pettinari, G. Fruit & A. Le Padellec Thème 1 : Cinématique

Plus en détail

Gravitation. Johann Collot Mécanique L1 et IUT1

Gravitation. Johann Collot  Mécanique L1 et IUT1 Gravitation Force gravitationnelle Entre deux masses ponctuelles et séparées de la distance r et situées aux points M 1 et M 2 : F 2/1 F M r 1/2 1 M 2 u 1/2 u 1/2 vecteur unitaire dirigé de 1 vers 2 m

Plus en détail

Cinématique. Description «mathématique» du mouvement des corps (ici de points matériels) sans en évoquer les causes.

Cinématique. Description «mathématique» du mouvement des corps (ici de points matériels) sans en évoquer les causes. Cinématique Description «mathématique» du mouvement des corps (ici de points matériels) sans en évoquer les causes. Cette discipline de la mécanique fait appel à la géométrie analytique et au calcul infinitésimal.

Plus en détail

Travail et puissance d une force

Travail et puissance d une force Travail et puissance d une force Exercice 1 : Un morceau de savon de masse m = 200g glisse sans frottement sur un plan incliné d un angle de 30 par rapport à l horizontale. Donnée : g = 9,8N. kg 1 1- Quelles

Plus en détail

LES FORCES FICTIVES. Table des matières. 1. Vitesse dans un référentiel non inertiel

LES FORCES FICTIVES. Table des matières. 1. Vitesse dans un référentiel non inertiel LES FORCES FICTIVES OLIVIER CASTÉRA Résumé. Les forces d inertie d entraînement et de Coriolis sont des forces fictives, elles n apparaissent que dans des référentiels non inertiels. Table des matières

Plus en détail

Exercices et Problèmes de renforcement en Mécanique

Exercices et Problèmes de renforcement en Mécanique Exercices et Problèmes de renforcement en Mécanique I Un ressort de raideur k = 9 N/m et de longueur à vide L = 4 cm, fixé par une de ces deux extrémités en un point O, d un plan, incliné de 3 sur l horizontal,

Plus en détail

MOOC Introduction à la Mécanique des fluides

MOOC Introduction à la Mécanique des fluides MOOC Introduction à la Mécanique des fluides EVALUATION N 1 1- On considère un écoulement unidimensionnel de fluide dont le champ des vitesses s écrit!"! =!! ( 1 + 2!! ) V 0 et L sont des constantes caractéristiques

Plus en détail

Corrigés de la séance 5 Chap 4: Dynamique

Corrigés de la séance 5 Chap 4: Dynamique Corrigés de la séance 5 Chap 4: Dynamique Questions pour réfléchir [4] Jupiter a une masse 318 fois plus grande que celle de la Terre. Pourtant, l accélération de la pesanteur à sa surface est seulement

Plus en détail

LE MOUVEMENT DES PLANÈTES ET DES SATELLITES

LE MOUVEMENT DES PLANÈTES ET DES SATELLITES Partie 4 L'OBSERVATION, LA CONQUÊTE ET LA COMPRÉHENSION DE L'ESPACE Chapitre 1 LE MOUVEMENT DES PLANÈTES ET DES SATELLITES sciences physiques et chimiques - Terminale S http://cedric.despax.free.fr/physique.chimie/

Plus en détail

PHYS-F-104 Physique 1 Examen du 30 août 2011 I. Théorie (20 points 1 heure)

PHYS-F-104 Physique 1 Examen du 30 août 2011 I. Théorie (20 points 1 heure) PHYS-F-104 Physique 1 Examen du 30 août 011 I. Théorie (0 points 1 heure) 1. Établissez («démontrez») l'équation de continuité. (3 points) voir cours. Considérez un ressort obéissant à la loi de Hooke.

Plus en détail